Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Jeu 26 Avr - 15:50

Edward sadique ça peut être sympa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
cathylovesedward
Emménagement chez Charlie
Emménagement chez Charlie


Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 34
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Jeu 26 Avr - 16:58

Moi aussi tiens même si j'attendais avec impatience qu'il dévoile enfin son côté "pur" je dois dire que son sadisme est assez sympa...oh là là je suis une grande malade moi lol!
Et dans les deux cas ce sera parfait !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolita Cullen
Visionne Roméo et Juliette
Visionne Roméo et Juliette


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 18
Localisation : A vous de chercher!
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Ven 27 Avr - 16:41

Edward sadique!!! Twisted Evil
Mais à ce moment là faudrait qu'il arrive autre chose à Bella nan? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
littlebylittle
Sauvée par des loups géants
Sauvée par des loups géants


Féminin
Nombre de messages : 1277
Age : 40
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Ven 27 Avr - 18:42

euh Edward sadique ........ je vote OUI !!!!!! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Lun 30 Avr - 17:21

Chapitre 12



J’avais peut-être exagéré en lui donnant autant de travail, me dis-je à moi-même en voyant les dossiers empilés sur son bureau. Non, en fin de compte, cette allumeuse le méritait. De plus, voir sa tête après avoir lu l’article sur internet valait tout l’or du monde, et je m’en réjouissais. Jamais je n’avais autant haï quelqu’un, mais une haine assez étrange car je ne voulais pas sa mort, seulement sa souffrance, je voulais qu’elle souffre autant que moi. Depuis quelque temps, je ne savais ce qu’il m’arrivait, mais lorsque je pensais à elle ou la voyait ou écoutais sa voix, une souffrance s’emparait de mon âme. Si je devais souffrir, alors elle aussi. J’avais envoyé anonymement la photo avec quelques mensonges en plus, les magasines en raffolaient. Après qu’elle m’ait dit que j’étais frustré et obsédé, une rage naquit en moi et je décidais de lui montrer à quel point j’étais frustré. Le soir même, j’allais dans un bar que je fréquentais quand je n’avais rien à me mettre sous la dent, les filles y étaient tellement pathétique, il suffisait que je batte des cils pour qu’elles lèvent leurs jambes. Enfin bref, une fille prénommée Pixie, pitié quel nom horrible, ferait l’affaire pour le coup que je préparais demain à Isabella. Et ça avait marché, elle était rentrée après avoir frappé à la porte et m’avait trouvé penché sur les seins de Pixie en train de sniper ma petite dose de cocaïne hebdomadaire. En parlant de drogue, j’étais allé voir sniper, car les 15 jours s’étaient écoulés. Je lui avais donné la moitié de la somme, lui promettant le reste dans deux semaines. Il n’avait pas été heureux, mais c’était quand même une somme considérable que lui avais donné, alors il m’avait sourit en me faisant les mêmes menaces
« Dans quinze jours Edward, si je n’ai pas mon fric je connais certaines personnes dans ton entourage à qui un petit accident pourrait arriver »
J’avais intérêt à lui donner le reste avant dans quinze jours, car sniper était un homme de parole et je craignais pour ma famille.
Je m’étais défoulé toute la semaine sur Isabella, et la voir embarrassée lorsqu’elle me regardait me donner une satisfaction non dissimulée. Je dois dire que j’étais bien fait aux bons endroits, elle saura au moins ce qu’elle a raté lorsqu’elle m’avait humilié ouvertement devant tout le beau monde de Hollywood. Mais je ne lâchais pas prise, un jour ou l’autre elle sera à moi, et mon obsession pour elle s’en irait. Je me rappelais de sa petite robe du Mardi, elle était splendide. Et lorsqu’elle était entrée dans mon bureau nous surprenant Pixie et moi, j’avais eu du mal à ravaler ma salive. Elle ne me facilitait pas la tâche.
Vendredi, je lui avais redonné une grosse quantité de travail qui la laisserait au bureau jusqu’au soir. Je n’avais rien à faire alors autant rester moi aussi, ça me permettrait de remettre mes idées au clair. Je ne savais pas quelle heure il était, mais à un moment il y eut une coupure de courant. Je pensais que ça allait passer au bout d’une demi-heure, car ça arrive quelques fois à Los Angeles. Je voulais passer dans le bureau de Bella pour voir si elle était encore là. J’allumais mon portable pour faire un peu de lumière et vit qu’il n’y avait personne. J’en conclus qu’elle devait déjà être chez elle avec son Beau-mes-fesses. J’appuyais sur le bouton d’ascenseur mais rien ne se produisit, la panne d’électricité devait en être pour quelque chose. Alors je descendis un nombre incalculable de marche jusqu’au parking sous-terrain. Je me dirigeais vers ma voiture et vit qu’elle n’était pas la seule. Mais c’était celle de Bella ! Comment se faisait-il qu’elle soit là alors que Bella ne l’était plus. Pourtant je ne l’avais pas trouvé dans son bureau ; j’étais même allé aux toilettes pour voir mais rien. J’allais reprendre l’ascenseur pour monter la chercher dans un autre étage, mais oubliais que l’ascenseur était bloqué. Mais oui c’est ça ! L’ascenseur était bloqué à cause de la panne, Bella était sûrement bloquée dedans. Oh mon dieu il fallait que j’appelle le service d’entretien de la compagnie.
Ils vinrent un quart d’heure après et réparèrent le fusible qui avait sauté, ce n’était donc pas une panne de courant de la ville, seulement de notre immeuble. Lorsque les portes s’ouvrirent, je vis Bella étendue par terre en petite tenue, mais n’eut pas le loisir de m’attarder sur ce détail et accourut à ses côtés. Je la bougeais mais elle ne se réveillait pas, je pris peur et commençais à l’appeler.
-Bella, Bella réveille-toi je t’en prie…
Toujours rien…
-Bella, tu dois te réveiller maintenant, dis-je d’une voix assez engourdie par le stress et l’inquiétude.
Je sentis son corps frémir et ses yeux s’ouvrir lentement. Dieu merci !
-Bella, tu vas bien ?
Elle mit quelques minutes avant de me répondre d’une voix assez frêle.
-Edward c’est vous ?
Le fait qu’elle me vouvoie me fit un peu mal au cœur.
-Oui Bella, je vais te porter d’accord ?
Je pris son corps chaud dans mes bras, et ressentis mon cœur battre plus vite. Elle semblait anesthésiée ou quelque chose, car elle ne bougeait pas trop et ne réagissait pas également. C’était sûrement le fait d’avoir été confinée dans un espace aussi petit avec peu d’oxygène. Je la raccompagnais chez elle, heureusement que je savais où elle habitait. J’y étais déjà allé une fois ou deux pour voir ce qu’elle faisait de sa fenêtre. Ok, j’avoue que ça fait un peu voyeurisme et très pervers, mais je voulais savoir qu’est-ce qui se cachait derrière l’Isabella Swan que je connaissais, car celle que je connaissais n’était certainement pas la vraie Bella. Sinon comment aurait-elle fait pour avoir autant d’amis et s’attirer l’amour de toutes les personnes qui l’entourent, même mes sœurs ! Alors qu’elles avaient toujours été très froides avec les filles que j’amenais à l’époque à la maison. Avec Rosalie aussi, quoiqu’un peu moins.
-Edward, je te remercie, ce que tu viens de faire me touche plus que tu ne le crois. J’aurais pensé que tu serais alors juste reparti chez toi après m’avoir déposé ici, ou encore que tu aurais quitté la compagnie sans prendre la peine de remarquer que ma voiture était encore là et que peut-être quelque chose m’était arrivée… Et je ne sais pas, je me serais pas attendue à ce que tu me sauves et restes à mon chevet.
Ce qu’elle venait de dire me fit l’effet d’un coup de poignard au cœur, ainsi c’est l’image qu’elle avait de moi. Peut-être l’avais-je mérité après tout ?
-C’est peut-être l’image que tu as de moi, et je la mérite amplement. Mais jamais je n’aurai laissé quelqu’un dans une situation comme ça, et je serais restée auprès d’elle après.
Je la couvris avant de m’apprêter à y aller.
-Je te laisse, repose-toi ce week-end. J’appellerai Beau ce soir pour lui dire de passer te voir demain et…
-Ne l’appelle pas, le coupais-je. Beau et moi sommes en froid en ce moment…
Enfin une bonne nouvelle, j’aurais plus de facilité à l’aborder maintenant.
Je rentrais chez, fatigué. Aujourd’hui, quelque chose d’étrange s’était opéré entre Bella et moi, nous n’avions jusque là encore jamais parlé sans se disputer ou se lancer des piques. Et je devais dire…que ça faisait énormément de bien. Mais j’allais me marier et avoir un enfant bientôt, mes parents comptaient sur moi pour avoir un comportement irréprochable, Bella méritait mieux qu’être ma maîtresse, et je suis sûr que jamais elle n’aurait acceptée de toutes les façons. C’était donc bel et bien fini entre nous, avant même que ça n’ait commencé. Je devais la laisser tranquille, ne plus l’approcher et ne plus lui parler, c’était la meilleure chose à faire, pour notre bien à nous deux… Je fumais un bon joint avant de m’endormir.

************************************
Lundi matin, j’allais au bureau avec une mine d’enterré. Je n’avais cessé de réfléchir tout ce weekend à ma relation avec Isabella Swan. Je n’avais jamais été autant fasciné par une fille, et cela me troublait plus qu’autre chose. En allant déjeuner à midi dans un restaurant non loin du bureau, je la croisais avec son amie, Alice je crois bien. Elle m’avait sourit, quelque chose que jamais elle n’avait fait à mon égard. Un sourire pur et innocent, sans arrières pensées, et je pense bien qu’à part ma mère et mes sœurs, aucune femme ne m’avait sourit de telle façon. Je restais figé quelques secondes avant de m’assoir et de faire comme si de rien n’était. Cela l’avait sûrement blessé, mais je ne pouvais lui rendre son sourire. Je ne souriais pas aux femmes, et surtout pas de cette manière. Plus tard, au bureau, elle me tint la porte de l’ascenseur avant qu’il ne se referme, et me demanda comment j’allais. Je lui répondis que j’allais bien, sans prendre en compte son état à elle. Toute la semaine passa ainsi, elle essayait d’être gentille avec moi, et je ne le lui rendais pas de la meilleure des façons. Je restais enfermé dans mon bureau, et lorsque j’avais besoin de ses services, je demandais Leah en tant qu’intermédiaire. Je voyais qu’elle semblait triste et vexée, mais que pouvais-je faire ? Etre gentil avec elle, être…ami …avec elle ? Edward Cullen ne faisait pas dans les amitiés, et encore moins avec les filles. Malgré la distance que je m’imposais avec elle, une partie en moi était vide, et j’essayais de la compenser en buvant, allant dans des coins mal fréquentés pour repêcher certaines proies, et en commandant toujours plus de marchandises de Sniper. Je n’osais plus retourner chez ma famille, de peur qu’ils ne voient l’état dans lequel j’étais. C’était pire que jamais. Et tout ça c’était sa faute. Je fis toutefois un effort de présentation pour l’échographie de Rosalie, et dire que je ressentais quelque chose en entendant les battements de cœur du bébé, ou en le voyant bouger sur l’écran, serait un mensonge…
En parlant de Rosalie, je la trouvais très étrange ces derniers temps, je la voyais de moins en moins, elle me fuyait, semblait…heureuse ? Ce n’est pas comme si j’en avais quelque chose à faire mais si elle fricote avec quelqu’un derrière mon dos et que les médias l’apprennent, c’est mon honneur qui sera en jeu. De plus, notre mariage était prévu pour le mois prochain, et je n’avais vraiment aucune envie de d’y être. Pourquoi ma vie devait-elle être aussi compliquée ? Enfin bref, cet après midi, le tournage de mon nouveau film, Cosmopolis, devait débutait. Bella devait obligatoirement venir, c’était le rôle des chargés en relations non ? En lisant mon script, je vis que la scène allait être surtout violente et quelque peu érotique. Ma partenaire était super bien foutue, et franchement que Bella nous regarde en train de simuler était…réjouissant. Et je le vis dans son regard, un regard ambré de luxure, et cela ne me rendait pas la tâche facile.
-Bien joué Cullen, tu étais parfaitement dans la peau du personnage, je n’en attendais pas moins de toi, me dit le réalisateur.
-Merci, donc on se revoit demain ?
-Oui, je vais mettre au point ton planning avec Mlle Swan, et on se revoit demain.
-D’accord, dis-je en hésitant au nom de Bella.
Je fis quelques pas pour aller vers ma loge et vis, quand on parlait du loup, Bella m’attendre. Je fis comme si je ne l’avais pas vu et fis demi-tour.
-Edward, attend ! Ne fais pas comme si tu ne m’avais pas vu !
Je me retournais tout doucement.
-C’est Mr Cullen, et je n’apprécie pas que mes employés me tutoient ou me parlent de manière aussi familière.
Ma réplique la choqua puisqu’elle parut figée pendant quelques secondes.
-Qu’est-ce que vous me voulez Mlle Swan ?
-Je…elle parut hésiter. Je voulais m’entretenir avec vous par rapport à…
J’attendais mais rien ne sortait de sa bouche.
-Me parler de quoi ? Je n’ai pas toute la soirée Swan.
Elle se reprit et cette fois me parla de manière froide et était en colère.
-Je voulais m’entretenir avec vous de votre planning Mr Cullen, il se trouve que la soirée de charité que l’association de votre mère organise tombe le jour du tournage de ce film, alors je voulais savoir si vous seriez présent à la soirée ou si vous préfériez tourner ?
-Pourquoi le tournage se fait-il de nuit je ne comprends pas ?
-C’est une scène que le réalisateur a choisit de tourner assez tard la nuit, donc quelle est votre réponse ? Demanda-t-elle.
Si je n’allais pas à cette foutue soirée, ma mère en ferait une crise, alors autant éviter le conflit et y aller.
-Inscrivez sur mon agenda que j’irai à la soirée de bienfaisance de ma mère, et prévenez le réalisateur que je ne pourrais malheureusement pas être présent ce soir-là.
-C’est noté.
Puis elle parti, d’une démarche qui ne laissaient pas de repos à mes yeux. La trêve était donc finie, notre ancienne relation allait recommencer. Et la soirée de ma mère dans deux semaines, et le mariage dans un mois… Tuez-moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
littlebylittle
Sauvée par des loups géants
Sauvée par des loups géants


Féminin
Nombre de messages : 1277
Age : 40
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Lun 30 Avr - 20:29

J'adore !! magré son coté "sadique " il la respecte , en plus il cogite c'est trop bon supercontent
et Bella qui doit rien comprendre face a son nouveau changement envers elle depuis ce qui c'est passé dans l'ascenceur ...... bounce bounce
Que va-t-il ce passé ??? j'ai hate de le decouvrir ......

smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Lun 30 Avr - 22:19

Oui eddy sado de retour! Mais comme tu l'a dis, il commence à plus la respecter et puis à se rendre compte qu'il l'aime bien ...
Bella donnera son point de vue dans le prochain chapitre, on verra si qq chose va changer lors du gala d'Esmée !! J'ai déjà trouvé la robe et je peux vous dire qu'elle est trooooop belle !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolita Cullen
Visionne Roméo et Juliette
Visionne Roméo et Juliette


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 18
Localisation : A vous de chercher!
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Dim 6 Mai - 20:20

Trop bien!!! Hâte de lire la suite! Dépêche toi Missou!!!! PLEASE!!!!!!!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Dim 6 Mai - 23:42

je posterai 2 chapitres ce mois-ci les filles donc je m'excuse d'avance mais vous allez devoir vous armer de patience !!! J'ai mes examens finaux dans même pas un mois et je dois réviser plein de matières!! Après mes exams je pourrai poster plus souvent...

Dssssl Sad Jvous adore (l)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
littlebylittle
Sauvée par des loups géants
Sauvée par des loups géants


Féminin
Nombre de messages : 1277
Age : 40
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Lun 7 Mai - 9:30

normal les exames passe avant ....... et puis plus c'est long plus c'est bon lol!

je t 'envoie plein de courage pour tes revisions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolita Cullen
Visionne Roméo et Juliette
Visionne Roméo et Juliette


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 18
Localisation : A vous de chercher!
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Lun 7 Mai - 20:32

Bon ça va t'as une excuse valable! Bonne chance pour tes révisions et tes exams! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Mar 8 Mai - 20:16

Merci beaucoup les filles!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rosedesvents
Le retour d'Irina
Le retour d'Irina


Féminin
Nombre de messages : 3830
Age : 32
Date d'inscription : 21/03/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Jeu 10 Mai - 9:13

J ai adoré...c était super comme d hab...

J attend impatiemment la suite...

Et bonne chance pour tes examens Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemaniac.lebonforum.com
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Jeu 10 Mai - 20:42

Meerci rosedesvents!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Jeu 17 Mai - 18:52

Voici le chapitre 13 !! J'espère que j'ai bien travaillé dans le peu de laps de temps dont je dispose en ce moment, laissez moi votre avis, gros bisous les filles !


Chapitre 13




Ce n’était plus possible, il ne me rendait aucun de mes sourires, me regardait et me parlait à peine, trouvait toujours des excuses pour m’éviter, mais que se passait-il bon sang ?!
Pourquoi tout à coup il redevenait comme avant, pardon, c’est pire qu’avant ! Au moins il me calculait même si c’était pour m’embêter, mais là rien, nada, niet ! C’est quoi son putain de problème ? Il me sauve, m’accompagne chez moi, limite me borde comme ma mère quand j’avais 6 ans, et hop, on ne se connait plus ? Cette situation durait depuis plus d’une semaine maintenant, et malgré que ça me coutais de l’admettre, il me manquait assez…enfin le fait qu’il me parlait me manque , attention !
Pour en revenir au monde des vivants qui me parlent, Alice était ravie à l’idée de m’accompagner au bal qu’organisait Esmée pour une association. Leah et Jake seraient également de la partie. J’avais téléphoné à Rose pour qu’elle vienne aussi, mais m’avait dit qu’elle se sentait assez mal et trop grosse pour rentrer dans une robe. Je n’avais pas plus insisté ! Emett aussi ne pouvait pas nous rejoindre à cause de…à cause de quoi déjà ? Enfin bref, je ne me rappelle plus quelle raison débile il m’avait sorti mais je me doutais que ça avait un rapport avec une fille car il paraissait assez excité depuis quelque temps. J’espère que c’est la bonne cette fois-ci, il mérite vraiment de trouver le véritable amour ! Mais bon, ce n’est pas comme si j’étais une spécialiste moi-même, je suis toujours désespérément à la recherche du mien, de mon « Jazzou », comme dirait Alice. Beau m’avait d’ailleurs appelé hier, pour s’excuser de s’être emporté la dernière fois. Je lui avais bien évidemment pardonné, je ne voulais pas y aller seule à ce bal non plus ! Et puis il se trouvait qu’il était d’une très agréable compagnie…
J’étais en chemin pour me rendre aux studios où avaient lieu le tournage de Cosmopolis Edward n’était toujours pas arrivé et ça commençait à énerver David, le réalisateur. Au bout d’une demi heure d’attente, Monsieur-je-me-crois-tout-permis arriva, complètement pété avec une femme à ses bras, enfin une femme, c’était pratiquement une gamine la pauvre, seize ans tout au plus.
-Salut David, dit-il euphorique, je te présente Liliane, c’est mon amie.
-Liliane, je pense que tu devrais venir avec moi, dis-je à l’attention de la fille qui me suivit sans rouspéter.
J’entendis derrière moi des cris, surement David qui expliquait sa façon de penser à Edward.
-Ecoute ma chérie, dis-je à l’attention de Liliane, tu sembles être une gentille fille, quel âge as-tu ?
-15 ans, dit-elle comme prise sur le fait, mais ne le dites à personne ! Je lui ai dit que j’en avais 18 ans.
-J’arrive même pas à croire que cet imbécile t’aies cru aussi facilement, mais bon vu l’état où il est je pense que c’est compréhensible ! M’exclamais-je. J’espère qu’il ne t’a rien fait prendre ou…
-Non, je l’ai juste trouvé par terre, assis sur un trottoir pas loin de chez moi, alors je lui ai dit que je pouvais l’accompagner à l’endroit où il devait se rendre…
-C’est très gentil de ta part Liliane, je te remercie. Mais je voudrais que tout ça reste entre nous, je t’enverrais si tu veux un autographe ou quelque chose de sa part, tu me donnes ton adresse ?
-Oh non ce n’est pas la peine, juste le fait de l’avoir accompagné jusqu’ici et de lui avoir autant parlé vaut mille autographes !
-Mm, ok. Bon ben je te raccompagne à la porte ou ça aussi ce n’est pas la peine ? Dis-je en riant.
-Non ça va aller, dit-elle en riant à son tour avant de repartir.
-Tu ne reviens plus drogué sur mon plateau c’est clair Edward ? Je ne t’ai pas choisi pour jouer l’acteur principal de mon film pour rien, tu n’étais pas sensé me créer autant de problèmes !
-Ma vie ne te regarde pas ! Tu ne sais pas ce qui se passe, si je me drogue, et ce que je fais. Tu crois que c’est facile pour moi aussi, j’ai des problèmes !
J’entendis Edward dire la dernière réplique en criant, presque au bord de la crise de larmes.
-Je n’en ai rien à foutre de ta vie et de tes problèmes, tu es là pour travailler si ça ne te plaît pas on peut toujours rompre le contrat mais ça va te coûter une petite fortune de le faire alors je ne te le conseille pas.
-David, avec tout le respect que je te dois, va te faire foutre ! Tu m’entends ? VA TE FAIRE FOUTRE !
Edward se mit à crier comme un fou, et renversa tout ce qu’il trouva sur son passage. Je ne le reconnaissais plus, c’était devenu une bête incontrôlable. La sécurité vint pour le calmer mais au moment où un garde voulu l’attraper il lui assainit un coup de poing dans le ventre avant de donner un coup de pieds à son compagnon. Les autres acteurs vinrent pour essayer de le maitriser mais cela le mettais encore plus en rage, je ne l’avais jamais vu comme ça, et pour la première fois ce n’était ni de la compassion, ni de la colère ni de l’embarras que je ressentais envers lui, mais de la peur. Je reculais petit à petit, tout en le regardant saccager le plateau, mais je ne pouvais rien faire à part regarder la scène devant moi, choquée. Alors que j’allais m’enfermer dans une caravane pour appeler Emett au secours, quelqu’un m’attrapa par l’épaule et me tourna d’un coup sec qui me fit mal. Devant moi je vis le visage de celui qui quelques minutes auparavant était encore humain, mais le diable devant moi me regarda avec une expression de démence.
-Tout ça c’est de ta faute ! Regarde ce que tu m’as fais ! REGARDE CE QUE TU AS FAIS DE MOI ISABELLA !
Il répéta cette phrase frénétiquement en me secouant par les épaules, j’avais peur de me dégager et de recevoir le même sort que ceux qui avaient tenté de le maîtriser. La police arriva et l’emmena loin de mon corps encore plié sous la terreur.
Je rentrais chez moi, me mis en pyjama et allais directement dans mon lit où je m’endormis baignée de larmes. Edward Cullen était un monstre. Edward Cullen était devenu fou. Edward Cullen pensait que j’étais responsable de sa démence, mais qu’avais-je fait ?
**************************
Le lendemain, au bureau, tout le monde savait ce qu’il s’était passé la veille sur le plateau de tournage. J’entendais des chuchotements et tout le monde me regardait, comme si j’apporterais toutes les réponses dont ils avaient besoin. Mais je ne voulais pas en parler, je voulais seulement oublier. Je m’enfermais dans mon bureau et m’écroulais sur ma chaise. En ouvrant ma boite mail, je vis que j’avais un nombre impressionnant de courriel de la part de magasines et de quelques émissions télé qui demandaient une interview avec Edward Cullen par rapport à sa crise de nerf d’hier. Certains magasines me demandaient de leur expliquer ce qui s’était passé, d’autres me l’ordonnaient. Je soufflais un bon coup et répondit à chacun que la situation d’hier n’aurait aucun autre commentaires, que dans la vie il y avait des hauts et des bas, et qu’Edward Cullen n’échappait pas à la règle, et de bien vouloir respecter son intimité et ses affaires personnelles.
Plus tard, Leah vint me rendre visite, et me consola quelque peu. Emett manquait à l’appel, mais j’étais trop occupée pour l’appeler et lui demander où il était passé. Je reçu un coup de fil d’Esmé.
-Bella, je suis au courant du comportement inadmissible de mon fils, je devine que tu dois avoir une tonne de travail à faire pour tout couvrir et de t’occuper de nettoyer ses dégâts et je m’en excuse vraiment.
-Mais non Esmé, c’est mon travail, il ne peut pas y avoir que des hauts toujours, ne t’excuse pas !
-Non, non Bella. Je n’avais jamais vu mon fils comme ça, David m’a tout raconté, j’ai vu des vidéos qui sont d’ors et déjà publiées sur le net, je ne sais pas ce qui lui a pris. Je ne savais même pas qu’il se droguait, ni qu’il pouvait avoir des crises de colère comme ça ! Dit-elle en pleurant.
-Esmé, ne pleure pas s’il te plait, tu es une excellente mère, regarde juste le résultat avec les jumelles ! Et puis Edward est vraiment quelqu’un de bon.
Je lui racontais ce qu’il avait fait pour moi l’autre jour dans l’ascenseur pour essayer de lui remonter le moral.
-Oh Bella ! Je ne savais pas ! Heureusement qu’il t’a trouvé Dieu sait ce qu’il se serait passé je ne me le serais jamais pardonné ! Mais tu as raison, mon fils est un homme bien, il a peut-être des problèmes. Je vais le voir maintenant au commissariat pour payer sa caution et je te rappelle pour te tenir au courant.
-Ok, passe-lui le bonjour de ma part…
-Bella…j’ai vu une vidéo assez étrange, je pense que tu devrais aller voir…
-Comment ça ? Dis-je surprise.
-Quelqu’un vous a filmé toi et Edward, on ne vous voit pas très bien, mais on entend assez clairement… Je ne sais pas ce qu’il s’est passé entre vous, mais je te fais confiance. Par contre n’attend pas le même genre de réaction de la part des autres, tu sais comment sont les magasines ils n’attendent que ça pour nourrir leur première page !
Je devinai le contenu de cette vidéo, et mes doutes furent confirmés lorsque je la regardais. C’étaient bel et bien Edward et moi, lorsqu’il m’avait attrapé et m’avait crié cette phrase insensée.
« Tout ça c’est de ta faute ! Regarde ce que tu m’as fais ! REGARDE CE QUE TU AS FAIS DE MOI ISABELLA ! »
Des centaines de commentaires suivaient cette vidéo, la plupart m’insultant, et m’accusant d’être la cause du malheur d’Edward.
Et comme les mauvaises surprises n’arrivent jamais seules, le facteur m’avait déposé quelques magasines dans ma boite aux lettres, et je les pris avant de rentrer dans mon appartement et de m’installer confortablement pour les lire.
« Isabella Swan de retour ! En effet, ces dernières semaines, nous n’entendons parler plus que d’elle. Entre Beau et Edward, la jolie fille alimente tous les ragots et est au centre de notre curiosité. Le dernier scoop s’est passé hier, nous soupçonnions déjà la belle d’avoir une relation secrète avec Edward Cullen, trompant ainsi son petit ami Beau et créant des discordes entre Edward et sa future femme et future maman de son bébé. Peut-on dire qu’elle se réjouit de créer autant de problèmes autour d’elle ? Peut-on supposer que son but est malsain ? La phrase choc d’Edward hier nous révèle que c’est peut-être bien le cas : « Tout ça c’est de ta faute ! Regarde ce que tu m’as fais ! REGARDE CE QUE TU AS FAIS DE MOI ISABELLA ! » Ainsi, Isabella Swan joue bien avec le cœur de notre acteur préféré, le rendant fou et s’en réjouissant. Edward est en ce moment en garde à vue depuis 24 heures, nous ne savons toujours pas ce qui va se passer pour le tournage de son film Cosmopolis qui est en suspend maintenant, ni pour le Gala qu’organise sa mère et où il devait assister, ni pour son mariage dans trois semaines. Cependant, nous ne sommes jamais à l’abri d’infos, alors continuez à nous suivre pour avoir les meilleurs scoops ! »

Oh mon dieu, ça ne va pas recommencer ! Mais pourquoi cet idiot était allé dire quelque chose comme ça ! C’est clair que les magasines allaient en tirer des conclusions, mais je n’avais rien fait, Edward et ses problèmes de drogue ce n’étaient pas quelque chose de nouveau. Mon téléphone sonna.
-Allo ?
-Oui, bonsoir Bella, j’espère que je ne te dérange pas ?
-Oh non pas du tout Esmé, alors comment ça s’est passé ?
-Déjà, as-tu vu la vidéo ? J’ai également reçu un magasine et j’ai vu l’article qu’ils avaient écrit sur toi. Tu vas bien ?
-Ne t’inquiète pas j’ai l’habitude maintenant.
-Ah bon ? Comment ça ?
Mince ! J’avais oublié qu’elle ne savait pas ce qui s’était passé en premier lieu entre son fils et moi et qui avait fait la une de plusieurs tabloïds.
-Euh, ben… avec…BEAU ! Avec Beau je fais souvent la une des magasines.
-Ah oui c’est vrai, j’ai oublié que vous étiez ensemble, Beau est un très gentil garçon j’espère que vous prenez soin l’un de l’autre.
-Oui ne t’inquiète pas Esmé, ris-je.
-Bon, pour en revenir à Edward, Carlisle et moi l’avons sorti de prison, et avec quelques coups de fils nous avons même réussit à lui enlever ceci de son casier judiciaire. J’ai longuement parlé avec Edward, en tête à tête. Il s’est excusé mille fois, et m’a promis que c’était la première et dernière fois qu’il retoucherait à de la drogue.
Je pouffais intérieurement, première et dernière fois…mais bien sûr…
-Ah, et donc il t’a dit pourquoi il avait cette crise de nerf ?
-Il n’est pas complètement rentré dans les détails, mais il m’a expliqué que c’était par rapport à une fille.
Il y eut un moment de silence, car je ne m’attendais pas du tout à cette réponse. Une fille ? Sérieusement ?
-Rosalie ?
-Non Bella, je pensais aussi mais Edward ne se souvenait même plus de son prénom lorsque je lui ai dit qu’il fallait qu’il arrête de se droguer pour le bien de sa fiancée et de son enfant.
-Eh bien…alors qui est cette fille ? Dis-je vraiment curieuse.
-Je ne sais pas…j’ai essayé de lui extirper des infos mais rien, il ne voulait pas en parler, et je ne voulais pas le forcer car il avait l’air d’être très malheureux en en parlant.
-Eh bien je ne l’ai jamais vu avec une fille…vraiment sérieusement en tout cas, pour qu’elle puisse le mettre dans cet état.
Et au fond de moi, sans comprendre pourquoi, j’étais jalouse. Qui était cette fille dont je ne m’étais jamais douté de l’existence. Qui était cette fille qui avait mis Edward Cullen dans un état pareil ? Lui qui ne s’attachait jamais à aucune fille ?
-Je sais, moi non plus, je ne l’ai jamais vu réellement sérieux avec une fille, à part avec Rosalie, mais il est quand même assez obligé vu les circonstances… Alors as-tu vu la vidéo ?
-Oui…
-Je suis désolée qu’il ait été aussi brut avec toi Bella, je ne le reconnais pas.
-C’est pas grave, si cette fille inconnu lui a vraiment causé des problèmes, mélangé à la drogue, je comprends qu’il ait été aussi énervé. Mais t’a-t-il dit pourquoi il avait réagit comme ça avec moi ?
-Eh bien oui… je lui ai demandé. Au début il n’avait pas l’air de savoir de quoi je parlais, mais lorsqu’il s’en est rappelé, je peux te dire qu’il s’était tout de suite senti atrocement mal. Il regrette ce qu’il t’a fait Bella et il viendra s’excuser en personne dès qu’il ira mieux. Il est chez nous pour l’instant d’ailleurs…
-Ah d’accord. Bon Esmé, je dois te laisser je pense que je vais aller dormir, le gala tient toujours ?
-Et comment ! J’y ai mis tout mon être, je ne vais pas laisser tomber à la dernière minute. Tu seras là bien sûr ?
-Oui, ne t’inquiète pas, dans trois jours chez toi et Carlisle, à 20 heures.
-Voilà, tu as tout retenu. Je te vois Samedi alors ! Au revoir Bella et merci pour tout ! Ah et les filles te passent le bonjour, elles ont hâte de te voir à la soirée.
-Dis leur que j’attends ça avec impatience également, gros bisous.
Je raccrochais et allais dormir. Je réfléchis à toute cette situation abracadabrante, toutes les péripéties qui s’enchaînaient dans ma vie. J’espère qu’il y aura un dénouement heureux, et que le gala m’apporterait certaines réponses, comme le comportement d’Edward envers moi depuis la semaine dernière, et cette phrase absurde de la veille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolita Cullen
Visionne Roméo et Juliette
Visionne Roméo et Juliette


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 18
Localisation : A vous de chercher!
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Ven 18 Mai - 13:34

HIIIII!!!!! Génial!!!! J'adore le pétage de plomb d'Edward!!! lol! Et j'ai une petite idée sur l'identité de la "fille mystérieuse" mais je suis vraiment pas sûre alors...... Hâte de lire le prochain chapitre!!! Merci beaucoup Missou!!!! smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Sam 19 Mai - 21:32

Merci Lolita Cullen !!! Voici mon dernier chapitre de ce mois de Mai, alors je vous souhaite une bonne lecture et surtout j'attends vos avis!!!



Chapitre 14



-C’est bon, tu es prête ? Je peux passer te prendre maintenant si tu veux ?
-Mmm, non pas la peine, je prends kurt et j’arrive tout de suite !
-Oh Bella, arrête d’appeler ta voiture Kurt ça me perturbe !
-Bon, à tout de suite Alice !!
-Ok, j’ai trop hâte que la soirée commence ! S’exclama-t-elle.
Maquillage ? Fait.
Robe ? Fait.
Talons ? Fait.
Coiffure ? Fait.
Parfum, manucure, pédicure ? Fait.
Rivière de diamants ? Fait. D’ailleurs faut que j’en prenne soin pour la rendre au bijoutier après.
Bon, je n’ai rien oublié…ah mon carton d’invitation !
Allons-y alors.
*******************
-Oh Bella ! Tu es splendide ma chérie ! Me dit Esmée en m’ouvrant la porte.
-Merci Esmé, tu es magnifique aussi, le vert émeraude te va bien.
-Trêve de compliments, viens je vais te conduire à tes amis qui sont déjà là.
La maison était absolument bien décorée, des lumières et des fleurs un peu partout, des ornements, des pétales de roses sur le sol, et le jardin…un vrai paradis ! Une tonnelle immense l’ornait et un jeu de lumière à l’intérieur créait une ambiance très feutrée.
-Te voilà Bella, nous n’attendions plus que toi, s’écria Jake pour couvrir le son de l’orchestre qui jouait.
-On comprend maintenant pourquoi tu as pris autant de temps, continua Leah en me souriant.
-Oui, tu es magnifique Bella, me dit Jasper en m’invitant à m’assoir à leur table.
-Bella assis-toi là j’ai plein de choses à te raconter ! s’exclama Alice.
Et les choses qu’elle devait me raconter étaient…Aliciennes disons. Savannah Harper s’était presque cassée la figure en arrivant ici, Lady Miller la célèbre aristocrate de Rhodes Island était présente à la fête, un certain Bruce Vangh avait craché dans son verre de champagne, X avait dansé avec Y, et puis Z avait maté le derrière de …bon ben je n’ai plus de lettre de l’alphabet là. Je vis de nombreuses personnes hautes placées de la société, qui étaient venues faire des dons à la soirée d’Esmé et Carlisle.
Il y avait pas mal de couples qui dansaient sur les valses jouées par l’orchestre national de Californie. Au moment même où je regardais un vieux couple qui devait sûrement être âgé de 80 ans danser amoureusement, Beau fit son apparition devant mes yeux, habillé d’un costard qui lui allait comme un gant. Je dois dire qu’il m’avait manqué malgré notre dispute, et il me tardait de me retrouver en tête à tête avec lui ce soir…
-Isabella Swan, j’ai bien l’impression que vous faites chavirer tous les cœurs ce soir.
-Beau Mirchoff, j’ai bien l’impression que toutes les filles de cette soirée prient pour ma mort soudaine.
-Alors voudriez-vous m’accorder cette danse ? De façon à vous protéger contre leur prières et de refroidir le cœur des jeunes hommes ?
-Se serait avec un réel plaisir, lui souris-je.
Il me prit la main et m’amena sur la piste de danse, où nous commençâmes notre valse.
-Tu m’as terriblement manqué Bella, souffla-t-il contre mon oreille en m’embrassant discrètement la nuque.
-Tu m’as manqué aussi Beau, mais je ne veux plus que tu penses des choses pareilles sur Edward et moi, tu sais très bien quels sont mes sentiments à son égard.
-Je sais…et je m’excuse encore une fois, je suis un pauvre con !
-Je dirais chanceux petit con, riais-je.
-C’est vrai que je danse avec la plus jolie femme de la soirée, sourit-il.
-Je ne parlais pas de danser ce soir, Beau. Lui dis-je avec un clin d’œil.
Il me regarda avec désir et m’embrassa sur la bouche.
-Beau mais tu es fou ! Pas devant tout le monde.
-Oh Bella, ne fais pas ta sainte ni touche après ce que tu viens de me sortir, et personne n’a vu ne t’inquiètes pas.
Je m’assurais de ce qu’il venait de dire, et parcourais la scène des yeux. Chacun avait l’air occupé soit à discuter, soit à danser, soit à diner. Cependant, quelque chose captiva mon attention, à l’entrée de la tante…
J’aurais juré avoir vu les cheveux d’Edward, ainsi qu’une pair de yeux verts-gris me regarder. Mais la seconde d’après, je ne vis plus personne. Par contre deux jeunes filles couraient vers ma direction.
-Bella ! S’exclamèrent-elles.
-Irina, Kate ! Ca fait un bail dis-donc.
-Je pense que je vais vous laisser en tête à tête les filles, vous avez sûrement des choses à rattraper, ria Beau. Je vais rejoindre des amis et je te retrouve après Bella ok ?
-Ça marche, répondis-je.
Nous sortîmes de la tante et allâmes nous assoir sur un banc en pierre.
-Tu sais Bella, tu viens de rater notre frère, déclara Kate.
-Oui, il venait de sortir de la tante quand nous sommes arrivées. C’est lui qui nous a dit où te trouver sur la piste sinon nous serions restées longtemps à chercher, continua Irina.
Je me disais bien que c’était lui que j’avais vu…
-Oh, d’accord. Eh bien c’est dommage qu’il ne soit pas venu me dire bonsoir en personne…dis-je assez amèrement.
-Oh tu sais Bella, en ce moment il n’est pas au top de sa forme, commença Irina.
-Il est enfermé dans sa chambre toute la journée, il ne mange pratiquement rien, il ne voit même plus Rosalie. Je veux dire, ils vont se marier dans quelques semaines et ils ne passent jamais de temps ensemble. Rosalie n’est même pas venue le voir pour savoir s’il allait mieux depuis le scandale.
-Kate, tout ça est trop compliqué pour vous je pense, ne t’inquiètes pas ton frère ira mieux et tu verras le bon vieux Edward refaire surface. L’égoïste, narcissique, dragueur et méchant Edward, ajoutais-je tout bas.
-Bella, il n’est plus comme ça tu sais.
Kate m’avait entendu, la merde…
-Je rigolais tu sais…ajoutais-je embarrassée.
-Non tu le pensais sérieusement, et tu avais raison. Mais maintenant il a changé, je te promet Bella. Depuis une semaine voire une quinzaine de jours, il semble plus mâture, moins narcissique et je peux te dire que ça fait un bail que je n’ai pas vu de filles avec lui.
-Une quinzaine de jours tu dis ? Est-ce que je pourrais te poser une question Kate ?
-Oui bien sûr, dit elle.
-Est-ce que tu penses que ton frère voit quelqu’un en ce moment, je veux dire sérieusement, et laisse de côté Rosalie.
Elle parut réfléchir puis Irina pris la parole.
-Franchement, on ne le voit pas autant que ça mais il nous appelle souvent. Et je ne pense pas qu’il ait quelqu’un dans sa vie, je veux dire, il n’en a jamais eu avant Rosalie.
-Pourquoi tu poses cette question ? Demanda Kate étonnée.
-Pour assimiler son comportement à quelque chose, dis-je fatiguée. Le fait qu’il ait changé comme vous dites, ou le fait qu’il ait pété un câble il y a 4 jours.
-Je ne sais pas, peut-être qu’il a des problèmes dont il ne veut pas parler, mais je ne pense pas que ça soit par rapport à une fille, ou en tout cas quelqu’un qu’il fréquente, ce n’est vraiment pas son genre…
-C’est ce que je me disais aussi.
-Bon Bella, on doit rejoindre des cousines venues de New York. On te voit plus tard dans la soirée ou une prochaine fois ? Demanda Irina.
-Certainement, souris-je.
-Au revoir Bella, continua Kate.
Elles s’en allèrent et je restais seule sur ce banc. Je levais la tête pour respirer une bonne bouffée d’air frais. Je regardais les étoiles, ce soir il y en avait plein. Je me sentais si petite lorsque je les regardais, savoir qu’on était qu’une infime particule d’une galaxie, d’un univers… Qu’est-ce que notre existence apportait après tout ? Qui étions-nous ?
Perdue dans mes pensées métaphysiques, je n’entendis pas quelqu’un s’approcher de moi, jusqu’à sentir un souffle effleurer ma peau et une présence s’assoir à mes côtés.
Je ne parlais pas, ne bougeais pas, je continuais à regarder le ciel, mais je savais qui était la personne à mes côtés, je…le sentais.
Nous ne parlâmes pas durant de longues minutes. Mais il décida de briser le silence.
-Je suis désolé.
Sa voix mélodieuse sonnait triste. Mais je ne fis aucun mouvement. Ainsi, je ne sais pas combien de temps passa, mais je me décidais à faire face à celui qui m’avait apparu comme un montre quelques jours auparavant.
Je tournais ma tête vers lui, et vis qu’il me regardait intensément. Nous nous regardâmes dans les yeux sans bouger, et je pense que c’était le plus long moment aussi paisible que j’avais eu avec Edward Cullen. Ses yeux verts me regardaient avec une émotion que je n’arrivais pas à déterminer.
-Je t’excuse.
Cela sortit de ma bouche sans même que je ne m’en rende compte.
-Ce jour-là, j’avais un peu abusé de coc, et je m’en suis pris à toi. Je ne m’en souviens pas très bien, mais je pense quand même me rappeler de ton visage. Tes traits…je ne t’avais jamais vu comme ça. Tu avais tellement…
-Peur, le coupais-je.
-Oui, je ne voulais pas te faire peur, je m’excuse pour ça.
-Et pour ce que tu as dis ?
-J’ai vu la vidéo, et crois moi ou pas, je ne me suis pas rendu compte que je te criais ça sur le coup. J’en suis désolé aussi.
-Mais explique-moi, pourquoi m’as-tu dis que tout ça était de ma faute ? Que j’étais la cause de ton…état ?
Il sembla embarrassé, puis me répondit.
-Ce n’était pas exactement de ta faute, juste oublie ce que j’ai dit.
-Non ! Tu ne peux pas me demander d’oublier ça Edward. La semaine dernière, tu avais été tellement gentil avec moi, tu m’as accompagné à mon appartement et tu as été d’une aide précieuse, et tout à coup, lundi au bureau, tu fais comme si rien de tout ça ne s’était passé. Je pensais qu’on était amis ?
Il grimaça à ma réplique.
-Je sais que tu avais dit qu’on serait amis.
-Tu avais pourtant l’air d’accord ? Dis-je vexée.
-Pas tout à fait.
-Mais pourquoi ? Tu n’as jamais eu d’amies filles ? Tu ne veux pas en avoir ?
-Je n’ai jamais eu d’amies filles, mais ça ne me dérangerait pas d’en avoir.
-Tu peux arrêter de répéter ce que je dis ou de répondre aussi vaguement ? Je veux savoir pourquoi tu m’as ignoré pendant une semaine, et pourquoi tu m’as crié que tout était de ma faute la dernière fois ?
-Tu demandes beaucoup de choses à la fois Isabella, me répondit-il froidement.
-Tu sais, pendant un instant j’ai cru que tu étais redevenu humain, mais les mauvaises habitudes se perdent difficilement hein ? Dis-je sarcastiquement en me levant.
Je m’apprêtais à repartir vers la tante lorsqu’il m’attrapa le poignet.
-Bella…reste…s’il-te-plaît. Je vais essayer de t’expliquer, pardonne-moi.
Je me rassis.
-C’est plus fort que moi Bella, je n’ai jamais eu de véritables contacts sociaux en dehors de ma famille, et de quelques amis. A vrai dire, je n’ai pas vraiment d’amis. Je suis comme ça et je suis désolé, mais je ne peux pas changer du jour au lendemain. Tu vois cette discussion qu’on est en train d’avoir ? Je ne l’ai jamais eu avec aucune autre fille.
-Tu es trop occupé à faire autre chose avec elles pour parler peut-être…
-Ce n’est pas question de ça seulement, c’est le fait que tu me déstabilises.
-Moi ? Te déstabiliser toi ?
-Oui. Normalement j’ai mes repères, je sais exactement comment réagir, je sais comment mettre une fille dans mon lit en battant des cils uniquement. Et toi…dès le début tu as été l’exception à ma règle. Ensuite, lorsque j’ai su que tu sortais avec mon cousin, je ne vais pas te cacher que mon égo en a pris un certain coup, et tu continuais à m’ignorer. Alors la seule façon pour moi de te rendre ton comportement avec moi, était d’être cruel, vicieux…enfin, je pense que tu connais le reste d’adjectifs à la liste.
-Ah ça, tu peux le dire !
Il ria un peu avant de reprendre.
-Donc je suis comme ça, quelqu’un de fermé, et mis à part ma famille, je ne m’ouvre à personne, parce que je juge que personne ne mérité de voir le réel moi.
-Alors pourquoi es-tu assis en train de me parler et de me raconter autant de choses ?
-Ça Bella, c’est ce que je me demande depuis pas mal de temps. Et je ne sais pas encore pourquoi je suis différent avec toi par rapport aux autres filles. Donc, pour la semaine dernière, je pense que j’ai voulu reprendre mes repères, ceux que j’avais perdus en te rencontrant. Prendre mes distances m’a paru la meilleure chose à faire.
-Donc tu veux qu’on ne s’adresse plus la parole c’est ça ? Parce que je bouleverse tes « repères » ? Tu veux faire comme si je n’existais pas seulement parce que tu es habitué aux filles qui se taisent et qui se mettent à genoux devant toi c’est ça ? M’énervais-je.
-Elles lèvent leurs jambes aussi…
-Quoi ? Mais je rêve ! Tu oses plaisanter ? Tu sais quoi tu as raison, on ne devrait pas être amis, tu as beaucoup de problèmes de personnalité à régler et puis après tout tu es mon patron. Donc, je te dis à Lundi au bureau.
-Je ne viendrais plus au bureau pour une bonne période Bella.
-Alors, je te dis à un de ces quatre, ou adieu tout simplement.
Cette fois-ci je me levais et m’en allais retrouver mes amis sous la tante. L’orchestre avait laissé place à un DJ qui passait des chansons assez entraînantes. Beau me vit et vint m’inviter à danser. J’oubliais la conversation que je venais d’avoir avec Edward dans les bras de mon petit ami, et l’embrassais à pleine bouche, me fichant de qui pouvait bien nous voir. Il parut surpris au début mais ne se fit pas prier et me rendis mon baiser.
La soirée battait son plein, Esmé était plus que radieuse, mais je commençais à fatiguer. Je m’excusais auprès d’Alice Jasper Jake et Leah qui voulaient rester encore un peu, et leur souhaitai de passer une bonne fin de soirée. J’allais embrasser également Esmé, Carlisle et les filles. Beau insista pour me raccompagner mais je voyais bien qu’il voulait rester encore un peu avec ses amis, alors je lui dis que ça ne me dérangeait pas de rentrer chez moi seule et que je l’appellerai demain matin. Je pris ma voiture et démarrai. Je dépassais le portail des Cullen et à quelques mètres, je vis un homme étendu sur le trottoir, et si ma vue ne me jouait pas de tours, il était sévèrement blessé puisque du sang cachait pratiquement tous ses traits.
Je m’arrêtais et descendis de ma voiture.
-Monsieur, monsieur, répétais-je en le secouant. Au moment où je pris mon portable pour éclairer son visage je le reconnus. C’était Edward. Oh mon dieu mais que faisait-il dans un était pareil.
-Edward ! Edward réveille-toi ! M’écriais-je.
Il gémit et ouvris ses yeux ensanglantés.
-Bella…souffla-t-il. Sauve-toi ils vont revenir, sauve-toi…murmura-t-il.
-Edward il n’y a personne, je t’accompagne à l’hôpital.
-Non ! Pas l’hôpital ! s’écria-t-il avant de gémir de douleur.
-Edward tu es blessé, alors laisse-moi te raccompagner chez tes parents ils prendront soin de toi.
-Non Bella, ils ne peuvent pas me voir dans cet état-là, je leur ai causé assez de problèmes.
-Ok, alors je t’accompagne chez toi.
Je le soulevais et le trainais vers le côté passager de ma voiture. Il souffrait, ça se voyait. Je passais à la pharmacie de garde prendre ce dont j’avais besoin pour le soigner et quelques cachets contre la douleur.
Une fois devant son immeuble, j’eus besoin d’un mot de passe pour passer le portail. Edward était heureusement réveillé et me le donna. Il fallait son empreinte pour ouvrir la porte de son appartement, je pris son pouce et le collais à la plaque. La porte s’ouvrit automatiquement. C’était la première fois que je venais chez Edward Cullen. Ça aurait été mon rêve il y a quelques mois, mais là il y avait plus important à faire qu'une visite guidéz. Je l’emmenais s’installer sur le canapé de son salon et sortis le kit de secours. Je lui désinfectais les blessures sur son visage et sur son ventre. Oui j’avais dû lui enlever sa chemise et vous dire que je n’étais pas troublée de voir son torse aussi beau et musclé aurait été un mensonge. Je lui étalais une crème contre les contusions sur les différents hématomes qui commençaient à apparaître sur son dos et le bas de son ventre, et lui mis un bandage autour de ses côtes et autour de ses poignets. Il avait l’air déjà mieux. Je l’emmenais alors vers sa chambre et le mis au lit. Je lui enlevais avant son pantalon, il n’était alors plus qu’en boxer. Ok, ça aussi ça m’avait déstabilisé ! Je l'allongeais lentement sur son lit pour qu’il n’ait pas trop mal, et lui fis avaler ses cachets analgésiques. J’allais dans sa cuisine et pris du congélateur un paquet de petit pois congelé et retournai dans sa chambre. Je m’asseyais à côté de lui sur le lit et mis le paquet froid sur son œil droit. Je m’approchais de son visage pour voir exactement l’état de ses blessures, et au moment même Edward ouvrit lentement les yeux. Nos visages étaient à un centimètre l’un de l’autre mais je n’osais pas bouger. Comme plus tôt dans la soirée, nous nous regardâmes dans les yeux sans parler. Puis il dit presque de façon inaudible.
-Merci Bella, pour tout…Mais je voudrais que tout ça reste entre nous, tu diras à mes parents que j’ai pris une semaine de vacances quelque part…Je te raconterais ce qui m’est arrivé en détail la prochaine fois.
J’acquiesçais, et avant de pouvoir relever mon visage, Edward me le prit avec ses mains blessées et m’approcha du sien. Sans avoir le temps de réagir ou de savoir ce qui se passait, je sentis des lèvres douces et parfumées se poser sur les miennes. Enfin, il me relâcha le visage et me sourit.
-Tu ne vas pas t’excuser ? Ou me dire que ce n’est pas ce que tu voulais faire ? Ou dire que c’est tes pilules qui te rendent fou ou quelque chose ? Lui souris-je.
-Non, ria-t-il.
-Ah, bien. C’était ton cadeau d’adieu alors ? Puisque tu ne veux plus me parler ?
-Tu es partie toute à l’heure avant que je puisse te rattraper. Et lorsque je suis venu te voir, tu dansais avec…Beau.
-C’était pour me dire adieu aussi ? Le taquinais-je.
-Non, c’était pour te dire que bien que je sois dans une situation où tout se chamboule dans ma tête, je ne veux pas ne plus te voir ou te parler.
-Tu proposes quoi alors ? Demandais-je.
-Carpe Diem.
-Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain ?
-Exact, dit-il en me regardant dans les yeux.
-Tu réalises que je suis avec ton cousin et que tu te maries dans trois semaines n’est-ce pas ?
-Je sais, et d’ici trois semaines, on aura largement le temps de mieux se connaître. Quant à mon cousin, tu ne feras rien de mal par rapport à votre relation, on va juste faire mieux connaissance. On pourra sortir de temps en temps. Je veux juste apprendre à te connaître.
-Donc amis ? Dis-je comme une gamines de 5 ans en lui tendant mon petit doigt.
-amis, répondit-il en croisant son petit doigt avec le mien. Mais avec bénéfices, dit-il en me tirant par mon doigt et en m’embrassant fougueusement cette fois-ci.
Je me détachais de lui en riant.
-Tu n’as plus mal j’ai l’impression ! Et ce que tu viens de faire est mal par rapport à Beau !
-C’est les cachets qui ont fait leur effet donc je ne sens pas mes bleus pour l’instant, et je ne suis pas un spécialiste des relations émotionnelles, mais je pense que tu ne fais rien de mal tant qu’on ne fait pas de…trucs physiques !
-Le bouche à bouche c’est physique Edward, souris-je amusée.
-Pas ça…l’autre truc physique…tu sais…dit-il en flirtant.
-Ah, tu veux dire CE truc physique en particulier ?
-Si on pense à la même chose, alors oui ce truc là en particulier.
-Tu es prêt à ne pas faire ce truc-là avec moi pendant trois semaines ? Mais où est passé le nymphomane Edward Cullen ?
-Il essaie de se tenir à carreau et de montrer à Isabella Swan qu’il fait des efforts pour changer ses problèmes de personnalité et de comportement.
-Ah, alors je te souhaite bonne chance patron ! Je te laisse, je reviendrai voir comment tu vas demain.
-Reste ce soir…me demanda-t-il avec des yeux suppliants.
-Tes nouvelles résolutions auront duré 30 secondes
-Non, pas de ça ! Juste que tu restes ici, je mettrais des oreillers entre nous si tu veux ? Demanda-t-il comme un enfant de huit ans.
-Non, Edward. On va être amis et puis c’est tout ! Et rester avec toi ce soir, c’est assez bizarre. Je reviendrais demain promis. Je l’embrassais sur la joue et lui souhaitais bonne nuit. Avant de refermer la porte de sa chambre il me lança.
-Ne compte pas sur moi pour être un ami exemplaire, des fois je pourrais céder à la tentation !
Je riais et sortis de son appartement. En arrivant chez moi, je donnais à manger à chichi et me mis en pyjama avant d’aller dormir. Je repensais à cette soirée mouvementée, aux explications que me devaient Edward quant à son agression et surtout, à son baiser. Ou plutôt ses baisers puisqu’il m’avait embrassé deux fois. Il n’était plus la même personne que je connaissais, Kate et Irina avaient peut être raison en fin de comptes. Il devenait moins méchant, égoïste, narcissique et nymphomane. Alors que je repensais à ses lèvres délicieuses sur les miennes, mon portable vibra et je vis que j’avais reçu un message de Beau.
« Bonne nuit mon cœur, tu me manques déjà… »
Tout à coup, je me sentis mal par rapport à lui. Je ne le trompais peut être pas physiquement, mais mentalement et émotionnellement…c’était une toute autre affaire.
Entre mon cœur et ma raison, qui fallait-il écouter ? Mais surtout, à qui appartenait mon cœur ? C’était là ma plus grande question.




Bonus photos:

Coiffure Bella



Talons Bella



Maquillage Bella



ROBE DE SOIREE BELLA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
littlebylittle
Sauvée par des loups géants
Sauvée par des loups géants


Féminin
Nombre de messages : 1277
Age : 40
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Dim 20 Mai - 12:16

super j'adore ...... j'aimerai bien savoir ce que Ed pense de son " petage de plomb" ...... comment il vit le nouveau rapprochement de bella et beau ......même si entre lui et bella le courant passe mieux ..... et puis rose et em ( même si je m'en doute un peu lol )
ton histoire est toujours aussi captivante !!!!

j'adore la robe de bella elle est trop trop belle

trop hate de lire la suite bounce

smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Dim 20 Mai - 13:01

Merci Littlebylittle!!! Ben écoute prochain chapitre Edward PDV !! Donc on saura un peu mieux ce qui se passe dans sa tête... Quant à Rosalie et Emett...une autre histoire que je ne raconterai pas encore maintenant mais dans quelques chapitres, je suis obligée parce que ça doit coïncider avec un truc qui va se passer avec...BON je n'en dis pas plus :p
MOI aussi je suis tombée amoureuse de la robe !! Trop Belle!!

A bientot, vers fin juin :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolita Cullen
Visionne Roméo et Juliette
Visionne Roméo et Juliette


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 18
Localisation : A vous de chercher!
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Dim 20 Mai - 15:53

Oh Missou c'est super!!!! J'adore comment ils se sont rapprochés Edward et Bella dans ce chapitre! Elle lui a renvoyé l'ascenceur! Wink
J'adore sa robe!!!! Et ses talons!!!!! bave
Avec ce que t'as dis en haut je sais pas combien de temps je vais tenir sans peter un câble..... (Hum... Et si...... suicide Ou alors.... pan !!! (Nan je déconne! (Dis donc qu'est-ce que je suis folle...)))
Fin juin?! affraid tombe Examin je suppose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Dim 20 Mai - 17:05

Lolita tu n'es pas folle je te rassure! hahha!! Ouep Bella a renvoyé l'ascenseur à Eddy et puis il a des explications à lui donner quant à son agression ...
Oue, examens!!! Jdois préparer des trucs pour aller faire mes études en Amérique donc j'aurai vrmt pas le tps d'écrire et j'ai pas envie de bâcler :s donc je vous dis à dans un mois !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Lun 11 Juin - 13:02

PLUS QUE QUELQUES JOURS AVANT LE PROCHAIN CHAPITRES LES AMIS !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
littlebylittle
Sauvée par des loups géants
Sauvée par des loups géants


Féminin
Nombre de messages : 1277
Age : 40
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Lun 11 Juin - 13:39

je croyais que c'etait le nouveau chapitre Crying or Very sad lol!

trop hate de le lire bounce bounce

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Lun 11 Juin - 20:09

hahaha dsl pour la fausse joie!


En fait mes exams se finissent dans 3 jours donc votre suite dans 5 jours ! J'ai tellement hâte moi-même de recommencer à écrire ça me manque!!!! Ensuite j'aurais touuuuuuuuut l'été pour finir la fic et même peut être en commencer une nouvelle !! Waw la vérité je suis super excitée là ( peut être est-ce dû au fait que je n'ai pas dormi cette nuit !!!) , enfin brefffffff bisousss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolita Cullen
Visionne Roméo et Juliette
Visionne Roméo et Juliette


Féminin
Nombre de messages : 991
Age : 18
Localisation : A vous de chercher!
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Mar 12 Juin - 21:36

J'ai tellement hâte!!!
Tu pars faire des études en Amérique? Quel genre d'études? (Je sais je suis curieuse! ^^) En tout cas bonne chance pour tes exams!
En effet il vaut mieux attendre que de bacler le travail comme tu dis! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)   Aujourd'hui à 14:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Bella Vita LA ( tous humains-Cullen et autres persos de twilight)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JEUX] Aide de tous les jeux vidéos autres que Pokémon
» Pourquoi Edward n'a pas vu que Bella était vivante ?
» Le pouvoir de bella
» Bella, canon oui ou non ?
» Bella et les "pouvoirs" des vampires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: