Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Lun 23 Avr - 17:09

Salut tous le monde, voici un nouveau chapitre plutôt joyeux suite à la demande en mariage. Toutefois Papa Charlie est pas super sympa.
Au passage, je vous informe que j'ai commencer une nouvelle fiction sur Paul dont je vous donne le lien :
http://www.fanfiction.net/s/8052235/1/Une_mannequin_chez_les_loups
Bonne lecture.

Chapitre 24 : Événement surprise.

Pdv Bella

Quand Jacob sortit de la maison, j'appelais tout d'abord la villa Cullen où Rosalie me dit que Carlisle était à l'hôpital. J'appelais ensuite ce dernier qui me dit qu'il pouvait me prendre sans soucis à 10 heures. Et j'appelais en dernier Angela pour lui demander si elle accepter de me conduire jusqu'à l'hôpital. J'enfilais rapidement un short et un sweat et partis chez Paul chercher Angela.
-Alors Bella, tu me prends ma chérie. J'espère que vous ne serez pas trop longue. Me charia Paul.
- Excuse-moi d'être malade Paul. Et je pense que ça ne sera pas trop long. Tu sais très bien que Carlisle est toujours à l'heure.
-Ha parce que tu va voir monsieur Vampire ?
-C'est le meilleur médecin que je connaisse et le fait que ce soit un vampire ne me gène pas. Bon Angie, faudrait qu'on y aille si monsieur Paul veux te revoir rapidement.
-Bisous mon cœur, pas trop de bêtises. Je t'aime. Lui dit Angela en l'embrassant.
Après cette petite discutions avec Paul, nous montâmes dans la voiture et partîmes pour l'hôpital. Quand nous arrivâmes dans le service de Carlisle, il nous dit de le suivre et me demanda ce que j'avais.
-Enfaite, je supporte de plus en plus mal l'odeur des aliments le matin. Ce matin Jake à fait des œufs et je n'est pas pu y toucher sans être malade.
-Tu as des douleurs quelques part ?
-Non aucune.
-Bon je vais te faire une prise de sang. Si tu peux patienter environ 20 minutes, je pourrais te donner les résultats.
-Oui, je peux attendre sans problème.
Carlisle appela une infirmière qui me fit la prise de sang et quand elle repartit, après que Carlisle lui est précisé que c'était prioritaire, il me reposa quelques questions.
-Je serais partis sur la piste d'une gastro mais comme tu n'as aucune douleur, ma piste est fausse. Alors j'ai bien une autre pistes que les quelques questions que je vais te poser plus les résultats confirmeront ou pas. Est-ce que tu as l'impression d'avoir la poitrine plus douloureuse que d'habitude ?
-Oui, légèrement et j'ai tendance à avoir des vertiges.
-Question que tu va certainement trouver un peu indiscrète mais elle est essentielle. Avec Jacob, es-ce que vous vous protéger ?
-Non. En réalité, on n'y a pas tellement songé comme il est le premier garçon avec qui je passe ce stade et inversement.
-Et tu prends la pilule ?
-Oui. Carlisle, qu'est ce que tu sous entend avec toute ses questions ?
-Avec tous les renseignements que tu m'as donnés, je pense que tu es enceinte. Mais je ne peux rien certifier sans les résultats de la prise de sang.
Si je suis réellement enceinte, est-ce que Jacob me soutiendra ? N'étais ce pas trop tôt ? Même si nous étions imprégner, que l'amour que nous nous portions était extrêmement fort et qu'il m'avait demandé en mariage, nous n'avions que 19 ans. Et que diraient Charlie et Renée ? Elle qui n'aimait pas l'institution du mariage et qui, m'ayant eu très jeune, m'avait toujours dit de patienter.
Angela me sortis de mes pensée en m'appelant.
-Bella, les résultats viennent d'arriver.
-Bella, tu va être maman.
-Félicitation Bell's.
-Hum, Carlisle peut-on savoir depuis combien de temps je suis enceinte ?
-D'après le résultat, tu es enceinte de 3 semaine.
-Bella, ça va ? Me demanda Angela.
-Heu... oui. Oui bien sûr. Je suis heureuse de cette nouvelle mais je suis encore sous le choc.
-Ne t'inquiète pas Bella, c'est tous à fait normale. Me rassura Carlisle. Mais je pense que Jacob va être heureux d'apprendre la nouvelle. Si tu accepte que je suive ta grossesse, je te donne rendez-vous dans un mois sinon je peux te conseiller un des mes confrère très expérimenter.
-Bien sûr que j'accepte que tu suives ma grossesse, je ne vois pas quel autre médecin pourrait faire aussi bien que toi. Et puis, s'il s'avère que le bébé a les gênes lupines de Jacob, il vaut mieux que tu sois son médecin.
-C'est vrai que je n'avais pas pensé à cela. Donc rendez-vous dans un mois pour ta première échographie.
- Merci Carlisle. A bientôt.
Angela et moi remontâmes en voiture, et je demandais à mon ami de nous amener au centre commercial de Forks.
-J'aimerais apprendre la nouvelle à Jake de manière original donc je pensais acheter une paire de chaussons de bébé et lui donner.
-Oui, c'est une super idée. Me confirma Angie.
Elle nous conduisit donc jusqu'au seul centre commercial de Forks (et encore, centre commercial est un bien grand mot).
J'y trouvais une toute petite paire de chaussons de bébé et nous rentrâmes ensuite à la Push. Quand je rentrais dans la maison, Jacob étais dans le salon entrain de discuter avec Seth. Ils tournèrent la tête vers moi quand je fermer la porte d'entrée.
-Alors ma chérie, comment te sent tu depuis ce matin ?
-Je me sens un peu mieux et Carlisle m'a dit que ça passerais. Par contre j'ai fait un petit détour par le centre ville de Forks et j'ai trouvé ça trop chou.
Je sortis la petite paire de chaussons de mon sac et les tendis à Jacob.
Jacob me regarda bizarrement puis détailla les chaussons.
-Que veux tu que je fasse avec des chaussons de... bébé ?
Je ne lui répondis pas car je voulais qu'il devine seule. Seth me regarda avec un petit sourire et baissa les yeux vers mon ventre. Je lui fit un signe de tête positive en réponse à sa question muette.
-Bella, est-ce que c'est ce à quoi je pense ? Me demanda Jacob.
- Je ne sais pas Jacob. Je ne suis pas dans tes pensées.
-Bella, tu es enceinte ? Me dit-il avec une étrange lueur dans les yeux, c'était à la fois de la peur et de la joie.
-Oui Jacob, tu va être papa. Lui dis-je en souriant.
Un magnifique sourire illumina son visage et il vînt me prendre dans ses bras.
-Ma puce, peut tu savoir combien je t'aime ? Ainsi que toi petit bébé. Dit-il en posant sa main sur mon ventre.
-Nous aussi on t'aime monsieur Black. Mais j'ai un peu peur de la réaction de mes parents. Enfin surtout de ma mère.
-Ne t'inquiète pas Bella, je suis avec toi. Mon père et chez Charlie. Tu veux qu'on aille les voir pour leur annoncer ?
-Oui si tu veux bien m'emmener en moto.
-Ok alors on y va. Seth pas un mot avant ce soir, on passera chez Sam tout à l'heure. Demanda Jake à Seth qui acquiesça.
Puis nous allâmes dans le garage, Jake me passa un casque et nous partîmes chez mon père. La sensation que je ressentais sur la moto était paradisiaque. Une sensation de liberté infinie et la chaleur de Jake était plus qu'appréciable.
En arrivant chez mon père, Jacob m'aida à descendre de moto et me regarda avec attention.
-Bella, arrête de stresser ainsi. Ton père n'est pas un monstre.
-Oui je sais bien mais j'ai tout de même peur de sa réaction.
-Ne t'inquiète pas, tout va bien se passer. Aller en avant.
Il me prit tendrement la main et nous nous dirigeâmes vers la maison. Nous rentrâmes et mon père tourna la tête vers nous. Il était installé devant la télé avec Billy.
-Bella, qu'est ce que tu fais ici ?
-Merci pour l'accueille. Si j'ai même plus le droit de venir dire bonjour à mon papa de temps en temps. Mais sérieusement est ce que tu pourrais couper la télé et t'asseoir bien confortablement dans ton fauteuil.
-Tu m'explique ce qu'il se passe ? Me demanda-il après avoir éteint la télé.
-Jacob et moi somme fiancer.
-Fiancer ? Tu es sérieuse Bella ? Vous n'êtes ensemble que depuis 7 mois, tu ne pense pas que c'est encore un peu tôt pour penser au mariage ?
-Je sais que ça peut paraitre fou mais je suis majeur et n'oublie pas que Jacob et moi somme destiner à être ensemble d'une manière ou d'une autre. Je me doute que laisser partir sa fille unique peut être compliqué mais je ne pars pas à l'autre bout du monde. Je serais à une demi-heure de voiture à peine. Et puis tu sais très bien que tu serras toujours l'homme le plus important de ma vie.
-Bella, ne crois pas m'amadouer avec tes belles paroles. Certes tu es majeur et tu fais tes propres choix mais le mariage est une lourde responsabilité qui n'est pas toujours parfait et même si l'imprégnation joue en votre faveur je doute que les responsabilités soient moins lourdes.
-Avant de finir ta leçon de morale je peux finir mon annonce.
-Quoi donc Bella ?
-Je suis enceinte.
Pour le coup, mon père resta bouche bée et n'avait pas fait uns seules gestes.
-Papa, tu es sûr que ça va ?
-Ca allait très bien jusqu'à il y à environ 2 minutes. Donc vous allez vous mariez et en plus fonder une famille. Bella, vous n'avez que 19 ans, là je crois qu'il faut vraiment que tu réfléchisses. Il ne me semble pas que ta mère t'est élevée ainsi. Si elle l'apprend, je ne pense pas qu'elle va apprécier.
-Papa, que tu le veuille ou non, Jacob et moi avons pris une décision à laquelle nous avons beaucoup réfléchies et nous ne reviendront pas sur cette décision. Je pense que nous somme assez responsable et réfléchis pour élever ce bébé. Tu le sais toi aussi.
-Responsable je le pensais avant mais maintenant je ne sais plus. Par contre effectivement, vous êtes réfléchis. Et encore, j'en doute toute fois un peu. Ecoute Bella, je peux comprendre que tu veuille une belle vie avec des enfants et un homme qui t'aime et que tu aime également. Mais vous n'avez que 19 ans, c'est sûr que pour vous ça ne changera pas parce que vous êtes imprégner mais j'aurais aimé que vous preniez un peu plus votre temps. Après si c'est votre choix, je pense que j'aurais beau te donner mon avis, rien ne te ferra changer d'avais car tu es une vrai tête de mule. Je ne peux pas m'opposer à votre mariage et encore moins à la naissance de votre enfant. Je serais toujours présent pour toi car tu es ma seule fille mais sache que je trouve que vous êtes bien trop jeune et que vous gâcher un peu votre jeunesse.
-Merci papa, c'est déjà beaucoup, le principale pour moi c'est que tu l'accepte, apparemment pas super bien mais c'est suffisant pour moi.
Après avoir remercié mon père, nous repartîmes à la Push et passâmes par chez Emily pour annoncer nos deux grande nouvelle. Après cette grande annonce, toute la meute nous félicita et nous rentrâmes enfin chez Jake après une après-midi assez prise de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Dim 6 Mai - 12:01

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nissou
Emménagement chez Charlie
Emménagement chez Charlie


Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 18
Localisation : dans les bras de mon loup
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Mar 29 Mai - 13:08

Excuse moi de ne pas avoir lu ta fiction mais entre les étude et le fait que je ne reçoie plus de message à propos de tes publications je n'ai rien lu depuis Février
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Mer 30 Mai - 14:50

J'aurais besoin d'aide si cela ne vous dérange pas.
Pour cette histoire, j'aurais besoin d'écrire un texte en Quileute, est ce que vous auriez une idée de comment faire ?
Au fait, je met le prochain chapitre certainement ce week-end, excusez moi pour ma longue absence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Ven 8 Juin - 19:29

Bon, moi douer jusque au bouts, j'ai totalement oublier de vous poster le chapitre ce week-end.
Alors pour me faire pardonner, je vous en met 2.

Chapitre 25 : Réminiscence et double nouvelle.


PDV Jacob

Quand Bella m'avait annoncé qu'elle était enceinte, j'avais étais sous le choc. J'avais certes envie d'avoir des enfants avec elle, mais à 19, c'était peut-être encore un peu jeune. J'étais toutefois très heureux, car en plus de devenir ma femme, ma Bella allait m'offrir le plaisir d'être papa. J'allais devoir me mettre au plus vite à la construction de la maison car avec les préparatifs du mariage, les prochains mois risquent d'être mouvementer.

Aujourd'hui j'avais prévu d'appeler la mère de Bella pour lui annoncer le mariage, car c'était apparemment la chose que ma princesse redoutait le plus.

Il était 11 heures et Bella dormait toujours. Je décidais de me lever, de faire le repas et d'appeler ma future belle-mère. Je sortis du poisson du congélateur et des pommes de terre pour faire un hachis parmentier au poisson. Une fois la préparation terminée, je mis le tout à cuire puis je pris le portable de Bella qu'elle avait laissé sur la table de la cuisine et je composai le numéro de sa mère. Après trois sonneries, une voix féminine apparemment pleine d'énergie répondis.

-Allô ?

-Mme Dwyer ?

-Oui c'est moi. Qui est à l'appareil ?

-C'est Jacob Black, je ne sais pas si vous vous souvenez de moi. Je suis le fils de Sarah et le petit ami de votre fille.

-Mais bien sûr que je me souviens de toi. Quand je vivais encore à Forks, je passais beaucoup de temps à la Push avec Bella. De plus Bella ne cesse de me parler de toi depuis que vous êtes ensemble. Comment vas-tu ?

-Je vais très bien je vous remercie. En faite si je vous appelle c'est en partis de la part de Bella.

-Que ce passe-t-il ? Rien de grave j'espère ?

-Non, ne vous inquiéter pas, tout va très bien. Nous voulions simplement vous annoncer que nous allions nous marier

-Vous mariez ? A 19 ans ?

-Oui, effectivement, ça peu paraitre jeune pour songer à un mariage mais j'aime votre fille plus que ma propre vie. Je ne me vois plus vivre loin d'elle. Mais sachez que ma demande en mariage a été murement réfléchis, ce n'est pas un simple coup de tête.

Pendant mon court monologue, Bella s'était levée et était venu se blottir dans mes bras.

-Est-ce que je pourrais parler à ma fille ?

Je tendis le téléphone à Bella tout en lui précisant que c'était sa mère.

-Bonjour maman. Comment vas-tu ?

-...

-Oui moi je vais très bien. Tu m'as l'air légèrement énervé ou je rêve ?

-...

-Oui je sais très bien ce que tu penses du mariage si jeune mais j'aime énormément Jacob et je me vois vivre avec lui.

Pendant que Bella parlait à sa mère, je me perdis dans mes souvenirs. Le fait que la mère de Bella m'ait parlé de ma mère raviva quelque souvenir. Je revoyais ma mère assise sur le banc devant la maison avec Renée. Elles étaient toutes les deux très proche jusqu'à ce que Bella et Renée ne déménage. C'était encore l'époque où nous faisions des pâtes de boue. Nous devions avoir maximum 3 ou 4 ans. Puis un autre souvenir refit surface. Je devais avoir 5 ans et je jouais avec mes soeurs qui en avaient 9. Ma mère nous regardait jouer paisiblement tandis qu'elle faisait des cookies dans la cuisine. Puis le dernier souvenir que j'avais d'elle, celui que je redoutais le plus, arriva à son tour. Ma mère était allongée sur un lit d'hôpital. J'avais 9 ans et ma mère venait d'avoir un accident de voiture. Elle avait été dans le coma pendant près de 4 mois, mais ne s'en été pas sortis. Mon père était également dans la voiture et c'est depuis ce jour qu'il est en fauteuil roulant. Ma mère n'avait pas eu la chance de survivre et j'avais assisté à son enterrement, soutenue par Charlie. Et c'est grâce à lui que j'ai réussi à reprendre le cours de ma vie à peu près normalement.Je lui dois beaucoup pour tout ce qu'il a fait pour moi et ma famille. Bella me sortis de ces souvenirs douloureux en posant ses mains douces sur mon visage.

-Jack, pourquoi pleure tu ?

-Je pleure ?

-Oui mon chéri.

-C'est parce que je me rappelais quelques souvenirs avec ma mère.

-Je suis désolé mon coeur.

-C'est pas grave. Comment ta mère a-t-elle pris la nouvelle du mariage ?

-Pas particulièrement bien au départ, mais quand je lui ai dit que j'étais sûr de ma décision, que j'étais très heureuse d'avoir accepté et que je ne regrettais rien, elle a un peu baissé les armes. Je pense que le fait qu'elle t'adore à également jouer en notre faveur. Par contre, je ne lui ai pas dit pour le bébé, je pense qu'il vaut mieux attendre un peu.

-Et bien maintenant que les principaux concernés sont au courant, il va falloir se mettre aux préparatifs du mariage et à la construction de la maison. Je pense avoir trouvé un terrain qui te conviendrait parfaitement. C'est en bordure de la plage et entourer de forêt.

-Oui je pense que ce serait parfait mais j'aimerais beaucoup le voir. Et pour les préparatifs du mariage, j'aimerais demander son aide à Alice. Je pense qu'elle pourrait nous apporter de bonne idée tout en respectant les choix que nous ferons. Quand penses-tu ?

-Je pense que ça pourrait effectivement être une bonne idée. De toute façon nous savons déjà les éléments principaux.

-Oui, un mariage sur la plage, dans les traditions Quileute et au mois d'octobre. Donc j'appellerais Alice dans l'après-midi.

-Et après manger, on ira voir le terrain.

Mon père nous rejoint et nous passâmes à table.

Après le repas, nous partîmes voir le terrain que j'avais trouvé et Bella tomba sous le charme. Nous rentrâmes ensuite chez mon père où nous commençâmes les plans. Bella désirait une cuisine adjacente au salon tandis que moi je voulais que la maison soit sur deux étages, pour éviter que le bruit de la pièce à vivre n'atteigne trop les chambres et que nous ayons un salon assez grand pour que toute la meute puisse y tenir. Bella appela Alice dans l'après-midi pour lui apprendre pour le bébé et pour lui demander de l'aide pour le mariage. Chose qu'Alice accepta automatiquement sans condition et avec un grand plaisir. Pendant environ 4 jours nous nous occupâmes des plans et une fois ceux-ci terminés, Bella commença les préparatifs du mariage avec Alice.

Les jours défilés les uns après les autres avec les travaux et depuis que Bella avait appris qu'elle était enceinte, 3 mois et demi était passés. Nous étions le 4 octobre c'est-à-dire 3 petites semaines avant le mariage et jours de sa troisième échographie. Lors de la première échographie, Carlisle nous avait dit que le bébé allait bien, même si sur l'écho on ne voyait pas grand-choses, mais Bella était trop fatiguée pour un premier mois de grossesse. Carlisle lui avait donc fait faire une prises de sang et nous avait expliqué que vu les résultats, il y avait de grandes chances que Bella soit enceinte de jumeaux. Lors de la deuxième échographie, il nous avait confirmé son hypothèse. Aujourd'hui nous allions enfin voir nos bébés et normalement, c'était également la fin de la construction de la maison. Nous étions en route pour l'hôpital et quand nous arrivâmes, Carlisle nous attendait. Il nous salua et nous fit entrer dans son bureau.

-Alors, Bella, comment te sens tu ?

-Très bien mais également assez fatiguer.

-C'est normal avec une grossesse gémellaire. Et comme en plus tu es sur les préparatifs du mariage, la fatigue se fera d'autant plus ressentir.

-Comme la maison est pratiquement terminée, je m'occuperais des derniers préparatifs pour que Bella puisse se reposer. Dis-je au docteur Cullen.

-C'est très bien Jacob. Surtout Bella, repose-toi beaucoup. Je dirais à Alice de te ménager. Et surtout, que je n'ai pas à te le redire.

-Oui Carlisle.

-J'y veillerais moi-même. Dis-je à Bella.

Carlisle nous mena ensuite dans la pièce adjacente et Bella s'installa sur la table d'observation.

Après seulement trois mois et demi de grossesse, son ventre était déjà bien rond.

Carlisle mis du gel sur le ventre de Bella et après quelques instants, nous vîmes les deux loustiques remuer un peu.

Carlisle nous montra les membres et les deux petites têtes, il nous dit ensuite que les bébés se portaient bien. Nous reprîmes ensuite le chemin de La Push. En rentrant, elle s'installa dans le canapé tandis que je repartais sur le chantier. La plomberie avait été faite par un ami de mon père qui m'avait ait un prix. J'appelais Alice pour la prévenir que la maison était finie et qu'elle pouvait venir meubler la maison. Dès qu'elle avait su que nous allions avoir notre maison elle nous avait directement demandée si elle pouvait faire la décoration. Nous avions accepté à la condition qu'elle suive ce que nous lui avions demandé. Je retournais chez mon père après qu'Alice m'ait dit qu'elle en avait pour maximum une semaine. Nous passâmes 5 jours tranquilles, à profiter du calme ambiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Ven 8 Juin - 20:15

Chapitre 26 : Nouvelle maison

PDV Jacob

Le mercredi matin, alors que je prenais mon petit-déjeuner, Alice vint frapper à la porte et me dit que la maison était terminée, que nous n'avions plus qu'à nous y installer. Je la remerciais et alla ranger la cuisine en attendant que Bella se lève. Quand elle se leva, je lui dis simplement de s'habiller et de me rejoindre dans la voiture. Quand elle fut dans la voiture, je nous conduisis jusqu'à notre nouvelle maison. Alice nous y entendais et elle nous la fit visiter. Elle avait suivi nos choix et tous étais parfait. Bella pris sa meilleure amie dans ses bras et se mit à sangloter.

-Excuse-moi de pleurer, mais les hormones sont en grandes partis responsable. Le travail que tu as fait est simplement magnifique.

-Bella, je sais que tu vas râler, mais je me suis permis de rajouter un petit quelque chose.

-Je me disais aussi. Marmonais-je.

Elle nous amena dans notre chambre et ouvrit les placards qui se trouvaient de chaque côté du lit.

-Je me suis permis de vous faire une nouvelle garde-robe. Bella, je t'y suis mis des vêtements de grossesse d'un côté et de l'autre des vêtements normaux, si je puis dire. Jacob toi pas de vêtements particuliers. Juste tout en bas, des baskets, au-dessus les pantalons et encore au-dessus, les tee-shirts. Du côté penderies, quelques chemises et deux costumes. J'ai également acheté des habits pour les bébés.

- Mais Alice, on ne connait pas leur sexe.

-C'est pour ça que j'ai choisi des couleurs mixtes.

-Alice, tu n'es vraiment pas possible mais bon, merci beaucoup. Maintenant que tu es là, il faut que nous réglions les derniers gros détails du mariage.

-Ah non, toi tu te reposes. Carlisle m'a dit que tu devais te reposer alors je vais régler tout ça avec Jacob. Surtout que c'est particulièrement de lui dont j'ai besoin.

Bella grommela, mais fini par aller se promener sur la plage en ce beau jour.

-Alors, je pense que Bella ta tenue au courant de toutes les décisions que nous avons prises. Donc tu n'auras besoin de t'occuper que de ton costume et de tes témoins. Je te dirais au dernier moment quel avion vous devrez prendre pour votre voyage de noce.

-Parce qu'en plus, tu t'es aussi occupée de notre voyage de noce ? Tu ne m'as donc laissé aucun boulot.

-Tu t'es occupé de la maison, c'est déjà beaucoup. Pour finir, je pense que Bella te l'a déjà dit, mais ta soeur Rachel, arrive dans 5 jours, Rebecca, 2 jours avant le mariage, en même temps que la mère de Bella.

-Merci du petit rappel.

Après cela, Alice repartis et je rejoignis Bella sur la plage.

-Alors, ma chérie, comment trouves-tu la maison ?

-Elle est magnifique, exactement comme je l'imaginais et la déco est vraiment parfaite sans trop d'excentricité.

C'est vrai qu'Alice avait fait du très bon boulot. Au rez-de-chaussée, on trouve le salon est la pièce la plus grande, elle à un parquet en bois clair, des murs blancs, un canapé gris et un grand tapis couleur crème sont au centre de la pièce, face à une belle télé (1). Le mur du fond est une grande baie vitrée qui ouvre sur la plage. La salle à manger a une grande table en bois, le même parquet que dans le salon et les murs sont également blanc. Juste à coter de la salle à manger est installé la cuisine, seulement séparé de la pièce à vivre par le plan de travail. (2) Le sol et les murs sont les mêmes que le reste de l'étage. On trouve également la salle de bain au rez-de-chaussée, elle est dans les tons violine, la baignoire est placé au centre de la pièce et lavabo orne le mur du fond. (3) Puis au deuxième étage, il y a les chambres, pour le moment, il y'en as 5. Notre chambre(4) à du béton ciré gris et les murs sont verts et blancs, nous avons notre salle de bain « privée ». La chambre des jumeaux(5) est adjacente à la nôtre, elle est simple et dans les tons bleus et blancs avec des meubles en bois. Nous avions décidé de coller les berceaux lors de leurs premiers mois puis nous les séparerions. Quand il serait plus grand il aurait chacun leur chambre. Nous avions donc déjà une chambre pour chacun des jumeaux, deux chambres d'amis et notre chambre.

-Je pense que les jumeaux se plairont dans leur chambre.

-Oui, je le pense aussi. Jake, est-ce que ça te dérangerais si Léah et Alice étaient les marraines ?

-Non, absolument aucun problème. Je pense qu'elles les chouchouteront beaucoup. Et pour les parrains, je pensais à Quill et Embry.

-Oui, ils seront parfaits. Et tu as pensé à tes témoins ?

-Dans la tradition Quilleute, tous les loups sont les témoins, alors à moins que ça ne te pose un problème, les 6 seront "garçons d'honneur" et Embry sera mon témoin.

-Sans aucun problème. C'est la tradition et nous avons pris ensemble la décision de la suivre.

-Bella, je dois aller patrouiller avec Embry et Quill. Est-ce qu'ils pourraient passer à la maison après ? A moins que tu ne sois trop fatiguée ?

-Non, je ne suis pas fatiguée, j'ai même l'impression de ne rien faire de mes journées. Mais, si possible, qu'ils ne restent pas trop longtemps parce que j'ai envie de profiter le plus de toi avant que tu ne commences à travailler.

-Très bien miss Bella. Je dois y aller, les garçons m'attendent devant chez mon père. Je t'aime ma puce. Lui dis-je en l'embrassant.

-Moi aussi je t'aime Jake, fit vite.

Je partis donc rejoindre mes deux amis qui furent que je ne sois pas sorti de chez mon père. Je leur expliquais donc que les travaux étaient terminés et qu'ils pourraient après la patrouille.

Comme depuis maintenant deux mois, nous ne découvrîmes pas d'odeur de vampire mis à part celle des Cullen. Avant d'aller retrouver Bella, je passé chez Sam pour proposer à tout le monde de passer à la maison. Bella était dans la cuisine en train de faire cuire des brioches.

-Bébé, ça fait même pas une journée qu'on est installé et tu es déjà dans la cuisine. En plus, Carlisle t'a dit de ne pas te fatiguer.

-Je ne me fatigue pas, je tente simplement de nourrir une meute de ventre sur pattes plus deux petits loups qui font que j'ai aussi faim que leur papa.

Je rejoignis Bella dans la cuisine, entoura sa taille de mes bras en posant mes mains sur son ventre rond et lui murmura « Et si le papa de ces deux amours te proposait un resto et un ciné ce soir, que dirait tu ?

-Je dirais que ce papa est un amour lui aussi et bien sûr j'accepterais.

-Ok alors, ce soir, petite soirée que toi et moi.

Bella m'embrassa puis sortis les brioches du four. Les garçons mangèrent comme si leur vie en dépendait.

-J'aurais voulu savoir si, comme le veut la tradition, vous accepteriez tous d'être mes témoins ?

-Bien sûr frangin, ce serais super et un honneur d'être les témoins de l'Alpha.

-Non, mais sincèrement, oublier que je suis l'alpha. Surtout que je ne l'ai pas réellement voulu.

Après la réponse de mes amis, nous demandâmes à Quill et Embry s'ils acceptaient d'être les parrains des jumeaux. Ils nous répondirent tout deux par la positive avec le sourire. Toute la meute repartit ensuite et je pus profiter de notre nouvelle maison avec ma princesse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Ven 8 Juin - 20:37

Images du chapitre 26 :
Spoiler:
 
Pour la chambre des jumeaux, vous aurez juste à imaginer 2 lits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Mar 12 Juin - 11:15

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Lun 20 Aoû - 18:06

Salut tout le monde. Je m'excuse de tant d’absence, j'ai changer mon ordinateur, la fin des cours et donc ensuite les vacances, j'ai pas vu le temps passer et j'ai pas vraiment pris le temps d'écrire. J'ai tout de même écrit 2 chapitres, le 3ème est presque terminée. Je vais donc vous postez ces deux là en m'excusant encore de mon absence et en espérant que ça vous plaise toujours.


Chapitre 27 : Petite soirée et jalousie.


PDV Bella

Les garçons venaient de sortir de la maison et Jacob rangeait un peu le salon. Je m’assis dans le canapé et admirais mon bel appolon.

-Tu te rends compte qu’on vit désormais dans la maison où on élèvera nos enfants.

-Oui, je trouve ça magnifique. Tu es la plus belle chose qu’il me soit arrivé et pour rien au monde je ne changerais ma vie. Même si l’imprégnation nous à permit d’être ensemble en ce moment, mon amour pour toi est présent depuis que je te connais.

-Jacob, tu es un homme merveilleux. Je pense sincèrement que j’avais un petit faible pour toi avant l’imprégnation. Et cette spécificité lupine m’a réellement ouvert les yeux. Moi non plus je ne veux pas changer de vie. Tu es tout pour moi. Mon meilleur ami, mon confident et bientôt mon mari. De plus le fait de porter tes enfants est merveilleux.

Après ce belle instant sentimentale, Jacob pris le volant de sa veille golf et nous conduisit jusqu’à un petit restaurant italien dans le centre-ville. Le serveur qui nous accueillit était assez sympa et même si nous n’avions pas réservé, il nous proposa une belle table dans un coin tranquille du restaurant. Pendant tous le repas, Jacob semblait très heureux de notre soirée en tête à tête. Après le restaurant, nous allâmes au cinéma et nous optâmes pour Pirates des Caraïbes 4. La salle était déjà bien pleine mais nous trouvâmes tout de même deux places au fond de la salle. Je pense que le fait que je sois enceinte à un peu jouer. Le film était vraiment captivant et une fois terminer, alors que nous sortions de la salle, une fille accosta Jacob.

-Jacob, ça fait super longtemps que je ne t’ai pas vu. Comment vas-tu ?

-Anna ? Je vais très bien et toi ?

-Je me porte très bien également. J’ai fini le lycée et je suis maintenant à la fac de psychologie de Seattle. Et toi, que deviens-tu ?

-J’ai également ouvert terminé le lycée et je vais ouvrir mon garage, mais le plus…

-Mais c’est super. C’est vrai que la méca, ça a toujours été ta passion.

Etant légèrement jalouse que cette blondasse accapare mon chéri, je m’immisçais mine de rien dans la conversation.

-Jake, mon cœur, je suis assez fatiguer. Tu penses qu’on pourra bientôt rentrer ?

-Anna, avant que tu ne me coupe la parole, je voulais te présenter ma fiancer Bella. Bella, voici Anna, une amie d’enfance.

-Enchanté, me dit la demoiselle en m’offrant un magnifique sourire forcer. Si ce n’est pas indiscret, depuis combien de temps êtes-vous fiancer ?

Jacob me devança.

-Depuis 4 mois et le mariage et dans deux semaine.

Je ne pus m’empêcher d’en rajouter un peu.

-Et nos deux loustiques sont prévus pour dans 5 mois. Lui dis-je en posant tendrement ma main sur mon ventre.

Elle fit la navette entre mon ventre et Jacob.

-Ta vie m’a l’air bien remplie. Alors je vais vous laissez et j’espère bientôt vous revoir.

Nous la saluâmes puis nous repartîmes jusqu’à la voiture.

-Tu sais que tu es vraiment très mignonne quand tu commences as être jalouse.

-Rho Jacob, c’est bon. Je m’attendais à ce que tu me présente avant que je n’intervienne.

-Bella, j’allais le faire avant qu’elle ne me coupe la parole. Et puis, on ne va quand même pas ce disputer pour si peu. Tu sais que tu es la personne la plus importante à mes yeux.

-Oui, je sais mais je n’aime pas que des filles te tournent autours, parce que je t’aime. Mais je n’aurais pas dû te prendre la tête avec ça. On peut rentrer à la maison maintenant ? Je commence à être vraiment fatiguer.

-A vos ordres miss Bella.

Le retour se déroula sans autres explications sur ce qu’il s’était passé. Même si je sais qu’il ne me quittera pas, je ne peux empêcher ma jalousie de revenir au grand galop.
Une fois rentré, j’enfile un vieux short de basket de Jacob avec un de ses tee-shirts qui me fait normalement une robe, mais avec mon ros ventre, je rentre plutôt bien dedans. Je me glisse ensuite sous les draps de notre nouveau lits et attend qu’il me rejoigne. Une fois qu’il est dans le lit avec moi, je me laisse sombrer dans le sommeil entre ses bras chaud, musclé et rassurant.

PDV Jacob

La première nuit dans notre nouvelle maison avait été tranquille. Toutefois, j’avais été légèrement dépaysé lors du réveil, d’autant plus que c’est la sonnerie de mon portable qui m’avait sortis du doux pays des rêves.

-Jacob, qu’est-ce que tu fais ? Je te laisse dix minutes pour te préparer.

-Bonjour à toi aussi Alice. Tu ne veux pas renter ? Je suis sûr que Bella serais heureuse de voir Emmet. Et j’aimerais pouvoir prendre un vrai bon petit déjeuner pour espérer tenir avec toi.

-Ok, mais alors pas plus de vingt minutes, parce qu’on a du pain sur la planche.

-J’arrive mais laisse-moi le temps de réveiller Bella.

Je sortis à regret du lit, embrassa la nuque de Bella en lui murmurant : « Chérie, je sais qu’il est encore très tôt mais Alice et Emmet sont en bas, ils attendent devant la porte et si tu ne te lève pas, il n’y as pas moyen pour que je puisse prendre mon petit déjeuner tranquillement. » J’eu le droit à un magnifique grognement, typique de Bella au réveil depuis qu’elle est enceinte. Je vais ensuite ouvrir la porte aux deux vampires. Depuis la bataille, le traité avait été modifié. Les Cullen ont le droit de venir sur notre territoire s’ils nous préviennent à l’avance J’avais à peine ouvert la porte que la tornade Alice rentra dans la maison. Bella arriva dans le salon, à peu près au même moment. Quand Alice vit le pyjama de ma princesse, elle ouvrit de grands yeux
Et si elle avait pu pleurer, je suis sûr que nous aurions vu des larmes couler le long de ses joues.

-Bella, peux-tu m’expliquer ce que tu fais dans un pyjama pareil ?

-Bonjour Alice, Oui je vais bien et toi ? Non, je ne t’en veux pas de m’avoir réveillé si tôt. Ce pyjama est très confortable pour répondre à ta question.

-Mais ce n’est même pas un pyjama, c’est simplement deux choses difformes alors que je me suis casser la tête à te trouver des beaux et vrais pyjamas.

-Bon, Alice. Que ce soit clair. Je t’aime réellement mais il est huit heures du matin. Ok, tu ne dors peux être pas mais moi je suis enceinte et constamment fatiguer. Alors merci de me laisser me réveiller tranquillement sinon tu ne mets plus les pieds chez moi le matin.

-C’est bon, pas la peine de te mettre dans cette état. Et maintenant, Jake, va prendre ton petit déjeuner. Je t’ai accordé vingt minutes, il ne t’en reste plus que treize.

Bella me précède dans la cuisine et me sert une grande tasse de café ainsi qu’une assiette de bacon et de pancakes. Je mange le tout rapidement avant d’embrasser Bella et de partir rejoindre Alice et Emmet dans la voiture.

PDV Bella

Jacob venait de partir avec mes deux amis et la maison me semble vide. Je m’accorde un long bain puis m’installe devant la télé avec un pot de beurre de cacahuète. Vers 14 heures, mon père m’appelle pour me demander s’il pouvait passer ce soir avec Billy à la maison. Je lui réponds bien sûr par la positive. Puis, pendant une bonne demi-heure, je zappe avant de tomber sur Les 4 fantastiques et le surfeur d’argent. Je me suis certainement endormis pendant le film car quand j’ouvre les yeux, le film est terminer et Jacob est rentré. Ses chaussures sont poser à coter du canapé et du bruit viens de la cuisine. Je me lève donc et le rejoint dans la cuisine.

-Coucou ma chérie, bien dormis.

-Plutôt bien, le canapé est vraiment confortable. Ça fait longtemps que tu es rentré ?

-Environ un quart d’heure.

-Au faite, mon père à appeler dans l’après-midi, il passera ce soir avec ton père. Alors est ce que ce serais possible que tu un gratin de pâtes ou un truc de ce genre pendant que je vais me changer.

J’étais restée en jogging toute la journée avec un sweat.

-Ok, pas de soucis.

Je pars dans la chambre et trouve rapidement un jean et un tee-shirt. Je viens à peine de sortir de la chambre que mon père frappais à la porte.
J’allais ouvrir et accueillit mon père et Billy.

- Comment vas-tu ?

-Je vais très bien et toi papa ?

-Moi aussi, alors, tu t’es bien habituer à ta nouvelle maison ?

-On est installer que depuis hier midi alors je suis encore perdu.

Je fais visiter la maison à mon père et mon futur beau-père puis on s’installe table et mangeons le gros plat de tagliatelle au saumon qu’avait préparé Jake.

-Mais dit donc Bella, tu vas finir par manger autant que mon fils.

-Billy, je te rappelle que je suis justement enceinte de ton fils donc, ils ont des gênes lupins.
Alors, s’il te plaît, pas de commentaire.

-Non, mais c’était juste une constatation.

-Oui, bah alors pas de constatation non plus.

Mon père est entrain de rire ave Jacob, tandis que Billy arbore un magnifique sourire.
Après le repas, quand nos pères sont partis, nous faisons la vaisselle puis nous nous installons dans le salon. Il me raconte sa longue journée avec Alice. Le nombre incalculable d’essayage, les exigences d’Alice, mais apparemment, il avait passé une bonne journée avec Emmet, qui d’ailleurs avait été d’un grand secours car il sait comment gérer Alice.
Nous allons ensuite nous coucher tout en sachant que nous ne serons pas réveillés par une quelconque personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Lun 20 Aoû - 18:12

Chapitre 28 : Retrouvaille avant mariage


PDV Rachel

Aujourd’hui, après presque trois ans d’absence, je retourne à La Push pour le mariage de mon petit frère. Mon père m’avais dit que c’était Jacob qui viendrait me chercher à l’aéroport. Je suis donc à sa recherche et je le vois enfin adosser au mur, près de la porte. Quand il me voit, un grand sourire illumine son visage et il vient me prendre dans ses bras.

-Jake, qu’est-ce que tu m’as manqué. Et tu as énormément grandit.

-Toi aussi tu m’as manqué sœurette. Et pour le fait que je sois grand, adresse-toi aux gênes. Bon aller, en voiture, tout le monde t’attend à la maison.

-Rebecca aussi est ici ?

-Non, pas encore, elle doit arriver 2 jours avant le mariage. Mais je ne sais pas si elle logera chez papa, elle vient avec Josh.

-C’est vrai, je n’y pensais plus. Elle vient souvent vous voir à La Push ?

-On ne l’a pas vu depuis son mariage, il y’à trois ans. Mais apparemment, tout ce passe bien pour elle à Hawaï.

Je suis vraiment extrêmement proche de ma sœur jumelle et je lui téléphone une à deux fois par semaine.

-Je dois avouer que j’ai été très surprise de recevoir ton faire-part de mariage. Mon petit frère qui se marie à 19 ans, je n’y avais pas vraiment pensé mais tu sais ce que tu fais.

-En fait, je ne pensais pas non plus me marier si tôt mais l’imprégnation à changer pas mal de chose. Mais j’en suis très heureux car je me suis imprégner de la femme que j’aime depuis toujours.

Mon père m’avait appelé un an et demi auparavant pour me prévenir que mon frère avait subi sa mutation. Chose qui devait de toute façon ce passais puisque nous somme la descendance d’Ephraïm Black, la ligner la plus pur. Et sachant qu’il est le seule homme de la famille, ça n pouvais être que son destin de devenir un loup.
J’étais donc très heureuse que mon frère ce soit imprégner de Bella, que nous connaissons depuis toujours. Pendant le reste de la route jusqu’à La Push, Jake me parla des différente imprégnations, de qui était loups et des changements à La Push. Après une petite heure de route, je retrouvais enfin la terre de mon enfance. Quand je rentrais chez mon père, il m’accueillit avec un grand sourire.

-Rachel, ma chérie, comment-va tu ?

-Je vais très bien papa. Et toi ?

-Je suis heureux de revoir ma petite fille, il ne manque plus que Becca et tout sera parfait.

-Papa, j’amène Rachel à la maison, on reviendra vers 20 heures.

-Ok les enfants, bonne soirée.

Nous partîmes à pieds et je lui posais la question qui me brulait les lèvres.

-Ça fait combien de temps que tu ne vis plus chez papa ?

-Cinq jours. J’ai construit ma maison le long de la plage. Tu verras, je pense que tu aimeras beaucoup.

Quand nous arrivâmes devant chez lui, je pus admirer la maison. Elle est faite de bois et semble assez haute. Deux grandes fenêtres sont placées sur le mur devant, à l’étage qui me semble être le rez-de-chaussée et une grande, certainement au premier étage.
Je rentre à sa suite dans la maison, on est directement dans un grand salon, très moderne. Jake alla vers l’étage et redescendis suivit de Bella. Elle vînt me saluer d’une étreinte amicale et je vis son ventre rond.

-Jacob, tu vas être papa et tu ne me l’as même pas dit ?

-J’attendais que tu arrives pour te l’annoncer. Et en même temps, tu ne m’as rien demandé.

-Mouais, et c’est pour quand ?

-Pour dans 5 mois. Me dit Bella.

-Et ce sont des jumeaux. Ajouta mon frère.

Jacob me fit ensuite visiter la maison puis nous nous installâmes dans le canapé pour discuter. Bella nous rejoignit, s’installa à coter de mon frère et ce blottis contre lui.

-Alors, c’est comment la vie à Los Angeles ? Me demanda Bella.

-C’est beaucoup plus rapide et stressant qu’ici, mais c’est également très enrichissant. Il ne me reste plus qu’un an d’étude là-bas et après, je pourrais tenter de trouver un poste ici.

-Et tu fais quoi comme étude déjà ?

-Des études de biologie. A la fin de mes quatre ans d’études, j’aurais la capacité de travailler dans un laboratoire médicale.

Nous passâmes deux heures de discutions, Jacob me ramena chez Billy. Mon père était installer devant la télé et me prévint qu’il avait laissé à manger dans le frigo. Je mangeais donc le reste de pâtes qui s’y trouvait accompagner d’un peu de poisson puis alla me coucher après avoir embrassé mon père.

PDV Renée

Il ne reste que trois jours avant le mariage de ma petite chérie. Phil et moi venons de sortir de l’aéroport et nous sommes dans une voiture que nous avons louée quelques jours auparavant. Belle m’avait prévenu qu’elle n’habitait plus chez Charlie. Donc nous étions en route pour La Push. Quand nous y arrivâmes, Jacob nous attendais chez Billy et il nous conduisit jusque chez eux. Bella vint nous ouvrir la porte et je pus voir son ventre rond. Elle m’avait annoncé deux mois auparavant qu’elle était enceinte de jumeaux. J’avais été déçu de ma fille quand elle me l’avait annoncée, elle qui été si réfléchie m’avait paru bien naïve à ce moment mais après réflexions, je me suis dit qu’elle devait avoir longuement réfléchis aux conséquences.

-Ma petite chérie, commet va tu ?

-Bien maman et toi ?

-Fatiguer du voyage mais très heureuse de te voir.

-Moi aussi je suis très contente de te voir maman. Tu m’as énormément manqué. Que dirais tu d’une balade sur la plage, pour discuter tranquillement entre filles ?

-Avec plaisir.

Bella enfila des chaussures et un manteau et sortis sur la plage par la baie vitrée

-Comment se passe ta grossesse Bella ?

-C’est vraiment très fatigant, mais je trouve quand même un aspect plutôt agréable. Le fait de savoir que deux petits être grandissent en moi, je trouve cela magique. Et puis Jacob est toujours là pour moi, c’est un amour.

-C’est vrai qu’avec tous les mails que tu m’as envoyé en me décrivant petit à petit ta vie avec lui, quand tu me téléphone et que je vous entends rire pour des bêtises derrière, vous avez l’air lier. Par contre, c’est vrai que tu m’as l’air fatiguer, et aussi stresser.

-Oui, le mariage me stresse beaucoup mais j’essaie de me détendre le plus possible pour les bébés.

-Tu as raison. Tu sais, je pense toujours que le mariage si jeune est une erreur. Mais comme je viens de le dire, vous avez l’air lié, amoureux. Alors je peux bien pour un fois mettre de coter mon opinion. Les bébés sont prévus pour quand ?

-Pour le mois de mars, environ le 27. Mais Carlisle m’a dit qu’il y avait beaucoup de chance pour que j’accouche avant.

-Carlisle ? Tu ne m’as pas dit que c’est le père d’Edward ?

-Si exactement, mais c’est surtout le meilleur médecin que je connaisse.

-Et Edward à réagit comment quand tu lui as annoncé que tu étais avec Jacob ?

-Il ne pouvait pas vraiment mal réagir car il en est la raison principale. S’il n’était pas parti en me laissant seule et en me disant de l’oublier, qu’il ne reviendrait jamais, pour mon bien, je n’aurais pas souffert autant, et je n’aurais pas cherché un moyen de m’en sortir. Jacob a été ma bouée de sauvetage le temps que je retrouve goût à la vie. Au final, ça m’a ouvert les yeux et je me suis rendu compte que je n’aurais pas pu passer le reste de ma vie avec un homme qui m’avait déjà quitté. En plus, il était distant déjà quand nous étions ensemble. Quand je venais voir Jacob, c’était parfait, même avant que nous ne soyons ensemble. Il était à mon écoute, il me faisait vivre et survivre, et surtout, j’avais le droit à ses magnifiques sourires. Maintenant que nous somme ensemble, il est encore plus parfait. Nous sommes ensemble depuis moins d’un an, mais je sais que je ne regretterais pas ce mariage. Quelque part, j’ai le pressentiment qu’il est mon âme sœur. Donc pour finir, Edward en veux beaucoup à Jacob, je ne l’ai pas revu depuis 5 ou 6 mois mais je ne m’en porte pas plus mal.

-Eh bien, ma fille, tu m’as l’ai vraiment heureuse avec Jacob, alors je ne peux qu’approuver ce mariage mais je n’arrive pas à croire que je vais être grand-mère.

-Ne t’inquiète pas maman, tu seras aussi parfaite dans ce rôle que dans celui de ma mère.

-Tu pense sincèrement que j’ai été parfaite en tant que mère ?

-Peut être un peu extravagante parfois, mais parfaite quand même.

-Merci beaucoup ma chérie, c’est vraiment très touchant. Me dit-elle en me prenant dans ses bras.

Nous continuons de nous promener pendant encore une bonne demi-heure puis nous rentrâmes retrouver nos deux hommes. Ils étaient assis devant un match de base-ball avec une bière.

-Maman, vous rester manger ce midi ?

-Oui, pourquoi pas, demande à Phil.

-Phil ? Tu m’écoute ?

Comme il ne répondait pas, elle se mit devant la télé et les garçons émirent un grognement typiquement masculin.

-Bella tu ne veux pas te décaler un peu ? Ton ventre est un peu gênant.

-Alors, dit-moi si tu veux rester manger ici.

-Oui, avec plaisir, ce sera toujours meilleur que ce que fait ta mère.

-Merci Phil. C’est très gentil à toi.

-De rien ma chérie.

Puis il retourne à son match et Belle revient dans la cuisine où elle sort un poulet et toutes sortes de légumes (courgettes, carottes, petits pois…).
Pendant qu’elle fait la cuisine, nous papotons de choses et d’autre, tout en évitant le sujet du mariage pour ne pas la stresser plus.
Nous continuâmes de parler à table avec les garçons et je peux remarquer que Jacob est parfait avec ma fille. Chaque fois qu’elle se lève il la force à rester assise et fait ce qu’elle devait faire à sa place. J’avais eu du mal à croire Bella quelques heures auparavant quand elle m’avait dit que leur couple était si fusionnel mais maintenant que je peux le voir de mes propres yeux, je peux affirmer qu’ils sont la plus simple définition du bonheur.

PDV Rebecca

Enfin de retour à La Push. Je n’y ai pas remis les pieds depuis mon mariage avec Josh, il y’as 3 ans. Et là, on y retourne pour un autre mariage. Je ne me rappelle pas vraiment de Bella mais si mon frère l’aime, c’est le principal. Et même si cela vient de l’imprégnation, il me semble que déjà étant petit il voulait se marier avec elle. Nous sommes à 5 minutes de la maison de mon père et j’ai hâte de revoir toute la famille. Surtout ma sœur Rachel avec qui je partage tout. A la mort de maman, nous avions décidé toutes les deux que dès que nous serions assez âgée, nous partirions de La Push. Rachel est partie à Los Angeles pour faire ses études tandis que j’étais partie à Hawai, profité du sable blanc, de la mer bleu et j’avais finie barman dans une boite de nuit, un métier vraiment très bien payé. J’ai rencontré Josh là-bas, il est dj la nuit mais son véritable métier, c’est prof de surf. Nous étions tombés sous le charme l’un de l’autre et un an plus tard il me demandait en mariage. C’est pour cela que Jack me fait penser à Josh. Nous arrivons enfin à la maison de mon père. La voiture est à peine arrêter que j’en saute et je rentre directement dans la maison.

-Bonjour tout le monde !

-Becca !

Ma sœur vient me prendre dans ses bras et nous nous faisons un long câlin. Je vais ensuite prendre mon père dans mes bras et ne voyant pas mon frère, je leur demande :

-Jake n’est pas là ?

-Non, il ne vit plus ici. Il as construit sa maison le long de la plage.

-Ok, je pose nos affaires dans la chambre et on va aller le voir.

-Becca, il est à peine 11h, alors je te conseille de l’appeler avant d’y aller. Surtout que Bella doit encore dormir

-Merci du conseil.

Je rentre dans mon ancienne chambre et retrouve l’atmosphére de mon enfance. Le grand lit deux places est située au milieu de la piéce. La petite armoire et le bureau sont positionner contre le mur. Même si nous avons une petite maison, nous avons tous notre chambre. Elles sont toutes les 4 située au fond de la maison, positionner de façon à déboucher dans le couloir au bout duquel ce trouve la salle de bain. En tournant à gauche, on arrive dans le salon qui, lui-même débouche sur la cuisine. L’ambiance qui régne dans la maison me détend à chaque fois que j’y rentre. Une fois nos valises déposées dans la chambre je décide d’appeler Jake. Après 4 sonneries, Jake répond enfin d’une fois endormis.

-Allo ?

-Jake, c’est Rebecca, Josh et moi venons d’arriver et on voudrait passer vous voir. Ce serais possible ?

-Oui, bien sûr. Pas de problème.

-Bon alors on part de chez papa tout de suite.

-Ok, à tout de suite.

Après avoir raccrocher et 10 petites minutes de marche, nous arrivons devant une magnifique maison faite de bois. Je sonne à la porte et mon frère géant un plus que musclé m’ouvre la porte. Je lui saute littéralement dessus.

-Hey petit frère qu’est ce que tu as grandis. Tu est devenu un vrai homme, c’est dingue comme en 4 ans tu as changer. Tu est beau comme un ange.

-Merci Becca. Tu est vraiment belle toi aussi. On dirais que l’air d’Hawai te fais un bien fou. Tu est resplendissante. Allez venez dans le salon, Bella devrait descendre d’une minutes à l’autre.

Effectivement 2 minutes plus tard, Bella et son magnifique ventre rond nous rejoignirent.

-Jake petit cachottier. Tu va être papa et tu ne m’as même pas prévenu.

-Mais je n’avais rien dit à Rachel non plus. Je voulais vous en faire la surprise.

-Bah alors là, tu ne pouvais pas faire une surprise plus spectaculaire. Tu n’as pas perdu ton temps monsieur Black.

-Donc voilà Becca et Josh vous allez avoir des neveux.

-Des ?

-Oui, ce sont des jumeaux. Nous répondis Bella avec un grand sourire au lèvre.

J’étais très heureux pour eux mais je leur souhaite bonne chance, ils ont beau être jeune et plein d’énergie mais éléver des jumeaux ne va pas être de la tarte tout les jours.
Après une petite heure passer ensemble, nous devons repartir pour aller déjeuner avec papa et Rachel.

PDV Billy

Depuis que Bella et Jake nous on annoncer le mariage et les jumeaux, beaucoup de choses on changer. Tout d’abord Jake à dût construire leur maison donc je me suis retrouvé seul du jour au lendemain mais mon fils à fait du bon travail. Le jour où ils nous on annoncer ces deux nouvelles, j’ai bien crû que Charlie allais nous faire une attaque. Le pauvre, il voit sa fille grandir si vite mais il fallait s’attendre à ce que tout ce passe si vite car il s’agit d’une imprégnation accepter. Même si Jacob ne me l’as pas dit tout de suite, j’ai vu dans son regard qu’il s’étais imprégné. C’est quelques chose qu’un père remarque obligatoirement. Son comportement à soudainement changer, il ne jurai plus que par Bella, ne parlais, ne pensais qu’à Bella. Et je suis heureux que ce soit de la femme que j’ai toujours concidérer comme faisant partie de la famille que mon fils ce soit imprégner. Elle as le potentiel et tout le savoir pour faire partie de notre tribut, pour pouvoir élever ses enfants dans notre tradition.
Le plus dur pour moi à accepter et le mariage de mon fils demain. C’est moi qui vais le célebrer en tant que chef de notre tribut, mais cela me fais plus que bizarre. Il est mon dernier enfant, celui qui ressemblais le plus à sa mère. Mais surtout il est mon seul et unique fils. Me séparer de lui aussi vite, je dois avouer que je ne l’espérais pas. Qu’il attendrai au moins c’est 22 ans pour partir de la maison famillial. Mais je suis heureux tout de même pour eux car ils vont vivre une vie pleine de magnifique moment avec leur enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Lun 27 Aoû - 15:44

super ta suite ey j'attend la suivante avec patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Mar 16 Oct - 18:05

Alors le prochain chapitre est toujours en préparation parce que j'ai eu quelques petits problèmes d'inspirations et de conexions, je m'excuse à genoux devant vous parce que je suis un peu honteuse de ne pas vous avoir prévenu avant Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Lun 22 Oct - 17:05

il ya pas de soucis de t'inquiéte pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matcha
Plonge dans le pan parfait de leur éternité
Plonge dans le pan parfait de leur éternité


Féminin
Nombre de messages : 11552
Age : 32
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Mar 23 Oct - 19:18

J'ai mis tes liens sous spoil car ils déformaient toute la page et j'ai pourtant un grand écran, j'imagine l'effet sur un petit écran lol Wink

Voilà, juste pour te le signaler


"Je suis au-delà de l'optimisme et du pessimisme. Je résiste et j'espère."
Edgar Morin

"Que ma vie m'accorde une trêve...
Que ma vie s'accorde
Que mes nuits débordent de rêves
Que ma vie s'accorde "
Louise Attaque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Sam 24 Nov - 21:25

Ha oui, je te remercie, je n'avais pas fait attention ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Sam 24 Nov - 21:30

C'est décidée, comme j'ai beaucoup de mal à écrire la deuxième partie de ce long chapitres, je vais d'abord mettre le début qui est extrêmement important et je m'excuse encore pour mes longues absences.

Chapitre 29 : Mariage

PDV Jacob

Dans moins de vingt minutes le mariage aura lieux. Je suis dans le salon de la maison, en train de tourner comme un lion en cage, je n’en peux plus d’attendre. Quill et Embry ne cesse de faire les imbéciles, Sam et Paul tente de me calmer mais rien n’y fais, je suis toujours aussi impatient de pouvoir dire qu’Isabella est ma femme. J’ai tellement attendue ce jour qu’il me paraît maintenant irréaliste. De la baie vitrée, je vois les invités s’installer peu à peu dans le décor idyllique que nous a fait Alice. Tout de bleu, de rouge et de blanc sur la plage et je peux remercier son don de voyance car nous avons un magnifique soleil en ce jour merveilleux. Le soleil se couche sur la mer et le sable parait chaud. Mon père est au bout de l’allée faite de pétale de rose rouge, rose et blanche. De chaque coter sont disposer des ranger de chaises et devant mon père se trouve une arche avec des fleurs de toutes les sortes et de toutes les couleurs, il ne manque que Bella et le paysage sera définitivement parfait. La mer n’est pas agitée, on dirait qu’elle a décidé d’être calme pour nous, pour rendre cet instant encore plus magique.
-Jake, il est temps d’y aller. Me prévient Paul.
J’enfile ma veste qui est posé sur le canapé, jette un rapide coup d’œil dans le miroir et ouvre la porte fenêtre. Un léger vent rentre dans la maison et je prends une forte inspiration de cet air que j’aime temps, l’air qui a bercé mon enfance. Je ne peux empêcher un petit sourire de se former sur mes lèvres car ce soir je suis l’homme le plus heureux du monde, la fille que j’aime plus que tout au monde, ma raison de vivre, celle qui est mon avenir, va devenir ma femme. Je m’avance vers mon père et attend avec impatience de voir Bella arriver, je ne tiens pas en place, j’aimerais pouvoir être déjà avec elle. Mais je dois attendre. Encore. Les minutes me paraissent des siècles et quand enfin la musique retenti, le temps semble ralentir encore plus. Comme s’il ne voulait pas que je vois Bella, comme s’il voulait que cet instant horrible ne cesse jamais. Cette instant est qui est à la fois horrible car je sais que Bella est juste au tournant de cette allée, mais il est magnifique car il marque un tournant décisif de ma vie. Pendant que la musique continue, les gens se lèvent et je vois Bella.

PDV Externe

Jacob vit sa fiancée avancer, les cheveux à peine attachée et volant aux vents. Sa robe blanche à la fois simple et compliquée épousant parfaitement chacun de ses gestes. Une robe avec un bustier simple et des replis sur la longue jupe qui lui tombe tout en bas des pieds. Elle est au bras de son père qui semble ému. Quand il tend la main de sa fille à Jacob, il ne peut s’empêcher de lui glisser quelques mots à l’oreille puis de lui déposer un baiser sur le front comme il le faisait quand elle était petite. Bella irradie de bonheur. Sa main droite dans celle de son futur mari et son autre main posé sur son ventre. Elle a un sourire heureux sur les lèvres et ne peux cesser de fixer Jacob dans les yeux. Léah, Angela et Alice, ses trois demoiselles d’honneur son derrière elle, face au garçon d’honneur. Soudain Billy lève les mains vers les futurs époux et, de sa voix grave et puissante, commence le discours.
« Mes chers amis, nous sommes réunis en ce jour pour unir Jacob et Bella, qui souhaite témoigner leur amours devant cette assemblé par l’acte du mariage.
Jacob Ephraïm Black, tu déclares devant cette assemblée prendre Isabella Marie Swan pour épouse. Promet tu de l’aimer et de la chérir, de rester auprès d’elle dans la santé comme dans la maladie, de lui rester fidèle comme c’est le rôle d’un mari pour sa femme ?
-Je le jure.
-Isabella Marie Swan, tu déclares devant cette assemblée prendre Jacob Ephraïm Black pour époux. Promet tu de l’aime et de le chérir, de rester auprès de lui dans la santé comme dans la maladie, de lui rester fidèle comme c’est le rôle d’une femme pour son mari ?
-Je le jure.
-Alors sous la bénédiction de Lupus et Créos, dieux des dieux et créateur de notre vie, je vous déclare mari et femme. Jacob tu peux embrasser la mariée »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Ven 14 Déc - 21:45

j'aime beaucoup cette suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pinkbunny12
Emménagement chez Charlie
Emménagement chez Charlie


Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 26
Date d'inscription : 25/03/2012

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Mer 26 Déc - 23:13

continue jaime bienn Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Aujourd'hui à 20:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» qu' avait vous resenti quand jacob a tout débaler a charlie?
» Produits dérivés Jacob/Bella
» Parce qu'après tout, c'est aussi des créatures chaotique...
» Pourquoi Edward n'a pas vu que Bella était vivante ?
» Pensez-vous que Bella aurait "survécue" sans l'aide de Jacob ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: