Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Sam 21 Jan - 20:01

Salut tout le monde. Voici venu le temps du chapitre 13. Pour certain, le nombre 13 porte malheur, bah pas pour moi. C'est le chapitre que j'ai préférer écrire, je pense que c'est le premier que j'arrive vraiment à détailler. Mais bon là c'est à vous de me le dire. Wink
Mais avant de vous mettre le chapitre, je voudrais remercier ma meilleur amie (Ambre si tu passe par la Very Happy ) parce que si elle avait pas été là, je pense que ce chapitre ne serais pas aussi bien écrit.
Maintenant laissons place au chapitre 13.


Chapitre 13 : Une soirée parfaite.

PDV Jacob

Cela faisait maintenant trois mois que Bella et moi étions ensemble. Je passais la chercher tout les vendredi soir au lycée, nous passions le week-end ensemble et je dormais chez elle le samedi soir sans que son père ne le sache. Mais pour ce vendredi, j'avais décidé de négocier avec son père pour qu'elle puisse venir passer la nuit chez moi. Mon père n'étant pas à la maison, il ne me restait plus qu'à avoir l'accord de Charlie. J'avais passé près d'une heure au téléphone avec lui pour qu'il se décide à dire oui. J'étais donc adosser à sa voiture en attendant qu'elle sorte de cours.
Quelque minute plus tard, je la vit sortir du lycée avec deux de ses amies que je voyais souvent. Quand elle me vit, elle me fit un grand sourire, salua ses amies et vînt me sauter dans les bras.
-Coucou mon chérie, tu ma beaucoup manquer cette semaine. Me dit-elle en m'embrassant.
-Toi aussi tu m'as énormément manqué. Lui répondis-je en lui rendent tous ses baisers.
Je me dirigeai vers le volant de sa voiture et décida de ne pas lui dire tout de suite la nouvelle. Je ne lui annonçai qu'une fois que nous fûmes dans sa chambre.
- Bella, que tu dirais tu si je te disais que ton père à accepter que tu viennes dormir chez moi ce soir ?
Je la vit passer la tête par la porte de la salle de bain, elle me regardait avec de grands yeux étonnés.
-T'es sérieux ?
-Bien sûr.
- Alors je ne dirais rien mais je te ferais plutôt ça. Me dit-elle en venant me prendre par la main et m'embrasser.
-Ca me suffit largement. Dis-je en rigolant.
Une fois que je lui eu annoncé la nouvelle, elle prit son sac et mis quelque affaire dedans. Le temps qu'elle le finisse, son père étais rentré. Elle descendit en vitesse et je l'entendis le remercier.
-Merci beaucoup papa.
-De rien Bella, je suis heureux que ca te fasse plaisir.
-Tu sauras te débrouiller seule pour te faire à manger ?
-Ne t'inquiète pas, je vais chez Sue Clearwater avec Billy pour lui tenir un peu compagnie parce que depuis la mort de son mari, elle ne fréquente plus beaucoup de monde.
-J'imagine. Merci encore papa.
Je l'entendis remonter et elle vînt dans sa chambre pour prendre son sac. Puis elle vînt vers moi et m'embrassa.
-On y va Jake ?
-Avec plaisir mademoiselle.
Nous descendîmes saluer son père puis nous prîmes la voiture jusqu'à La Push.
Une fois arriver à la réserve, nous allâmes directement chez moi où j'avais essayé de préparer le repas avec les conseille d'Emily. Elle-même avait goûté et m'avais dit que ce n'étais pas trop mal. J'avais préparé des lasagnes au saumon et un fondant au chocolat. J'avais passé toute l'après-midi à essayer de faire la cuisine en espérant que ça vaudrais le coup. Nous rentrâmes donc chez moi et une fois la porte ouverte, nous fûmes envahies par une odeur de chocolat.
-Jake, ca sent super bon, c'est toi qui as fait ça ?
-Oui, avec les conseille d'Emily, mais c'est moi qui est tout préparer.
Elle alla déposée ses affaires dans ma chambre et vînt ensuite me rejoindre dans la cuisine. Je lui servi les lasagnes qu'elle mangea tout de suite.
-Jacob, c'est super bon ! Merci d'avoir fait tous ces efforts pour moi.
-De rien ma belle, mais ce n'est pas fini.
Sur ce, je lui servi une part du fondant au chocolat que nous dégustâmes en même temps.
-C'étais un vrai régal mon chérie. Me dit-elle. Je peux te prendre ta douche ?
-Oui vas-y.
Je profitais qu'elle soit sous la douche pour débarrassait la table, faire la vaisselle et choisir un dvd.
Quand Bella sorties de la douche, j'avais choisi un film prêté par Paul : Destination final.
-Bella, ca te va si on regarde Destination final ?
-Tout m'ira tant que c'est avec toi. Me dit-elle en m'embrassant.
Nous étions assis sur le canapé quand tout à coup je sentis un frisson me parcourir : c'était Bella qui venait de poser sa main glacée sur mon bras. Je me tournai vers elle et me plongea dans son regard. Je compris immédiatement ses intentions. Ma respiration s'accélérait au fur et à mesure que Bella se rapprochait de moi. Elle fini par venir s'asseoir sur mes genoux. Je lui enserrais la taille pour l'amenais plus proche de moi tandis qu'elle m'embrassait langoureusement. Je descendis doucement mes mains le long de ses hanches pendant qu'elle déboutonnait ma chemise. Je l'allongeai sur le canapé en lui retirant son tee-shirt. Elle entoura ma nuque de ses bras affin de m'attirait vers elle. J'étais brulant de désir, j'étais prêt à m'abandonner corps et âme contre elle. Je savais que j'allais passer une des plus merveilleuse nuit de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Dim 22 Jan - 13:59

j'adore ce chapitre et encore une fois j'attend le prochain chapitre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Mer 25 Jan - 17:46

Mesdames et mesdames (bah oui y'à pas de monsieur) voici venu le moment du chapitre 14. (Quel folle je fais pas moi Rolling Eyes )
Bonne lecture !


Chapitre 14 : Un retour surprise.
PDV Bella

En me réveillant, le lendemain matin de cette nuit inoubliable, je vis que Jacob dormais toujours. Je décidai donc d'aller lui préparer un petit déjeuner pour le remercier. Je pris un plateau et y déposa le reste du gâteau au chocolat de le veille, du café et du jus d'orange. Une fois que tout fus prêt, je l'emmenai dans le salon où Jacob venait de se réveillait.
-Salut mon cœur, comment va tu ? me demanda-il en m'attirant vers lui.
-Je vais parfaitement bien grâce à toi. Lui dis-je en l'embrassant.
-Alors je peux supposer que tu as passé une bonne nuit ?
-Tu ne peux pas imaginer comme c'étais parfait. Je peux te reprendre ta douche ?
-Vas-y mais ...
-Mais ?
- Tu es sur qu'une douche à deux ne serait pas mieux ? Me dit-il avec son petit sourire en coin que j'aimais tant.
-Hmm... C'est vrai que ce serait plus intéressant mais je me demande qui voudrait m'accompagner ?
- Que penses-tu de ton charmant petit ami pour qui tu viens de préparer le petit déjeuner ?
-Charmant ? Surtout ne te lance pas des fleurs. Et puis d'abord c'est à moi de te faire ce genre de compliment.
A peine avais je prononçais c'est quelque parole, que je l'embrassais tendrement en lui glissant à l'oreille "Mais ne t'inquiète pas mon amour, tu est charmant, ultra sexy et vraiment très douer au lit. Tu est juste parfait et j'ai beaucoup de chance de t'avoir."
Puis je me redressais et lui pris la main pour qu'il me suive à la salle de bain.
Nous prîmes donc notre douche ensemble puis notre petit déjeuner. Quand Billy rentra, nous étions entrain de faire la vaisselle.
-Salut les jeune ! Nous salua Billy.
-Salut papa !
-Salut Billy !
-Alors vous avez passé une bonne soirée ?
Jacob me regarda en essayant de me faire comprendre que nous ne dirions rien au sujet de la nuit que nous avions passé. Je lui répondis par un hochement de tête affirmatif.
-C'était vraiment bien, et Jacob avait fait des lasagnes délicieuse. Lui répondis-je.
-Jacob a cuisiné ? Mais dit moi Bella il va neiger ?
-Peut-être bien !
-Heu je ne veux pas dire mais je suis encore là. Si vous voulez parler de moi attendez que je sorte de la pièce. Nous dit Jacob d'un air faussement énervé.
-Allez mon chérie, c'est bon. Tu sais que c'était vraiment très bon. Lui dis-je en lui déposant un chaste baiser sur les lèvres.
-Bon allez les enfants, allez prendre l'air. Il y a du soleil aujourd'hui.
Sur cette recommandations, nous partîmes vers chez Sam et Emily car Jacob devait patrouiller.
Je retrouvais donc avec joie Emily tandis que nos deux petits amis partaient dans les bois sous leur forme lupine.
-Alors comment as-tu trouvé le repas d'hier soir ? Me demanda Emily.
-C'était un vrai régal. J'étais étonné que Jacob cuisine aussi bien.
Nous décidâmes d'aller préparer un grand nombre de brioche pour les garçons quand ils reviendraient de leur patrouille.
Au bout d'une heure et demie, nos loups respectifs furent de retour ainsi que Paul, Quill, Embry et Jared.
A peine avaient ils passaient le pas de la porte que quelque blague de Quill et Embry me parvinrent sur le nuit que je venais de passer.
-Alors Bella il parait que tu as passé une très bonne nuit. Rigoler Quill.
-Le canapé était confortable au moins ? Me demanda Embry en se moquant gentiment de moi.
Je sentis que mes joues commençaient à rougir. Jacob vint vers moi en me disant de ne pas les écouter. Dés qu'il fût prés de moi, je me blottis dans ses bras.
-Comment as-tu fait pour tenir une heure et demie avec les blagues de ces deux là ? Lui demandais-je très intéresser par la réponse.
-Bah c'est une question d'habitude rien de plus.
En à peine un quart d'heure, toutes les brioches qu'Emily et moi avions fait furent manger.
Les loups décidèrent ensuite de partir faire un foot sur la plage. Je décidai d'essayer de jouer avec eux et Emily me suivit dans mon initiative.
Nous formâmes donc deux équipes. La première composée de Quill, Embry, Paul et Jared et la seconde de Jacob, Sam, Emily et moi.
Nous jouâmes ainsi pendant plusieurs heures. Quand arriva 15h30, Jacob et moi décidâmes de rentrer chez Charlie.
Nous prîmes donc ma voiture et, rentrâmes chez moi.
-Salut papa ! Comment vas-tu ?
-Bien et toi Bella ?
-Moi aussi. Ca ne te gène pas que Jake reste à la maison pour l'après-midi ?
-Non pas de soucie.
Jacob monta donc dans ma chambre tandis que je partais dans la cuisine pour lancer une machine.
Au moment de remonter, mon père m'appela.
-Bella, vient voir s'il te plaît.
-Oui ?
-Tu compte encore passer beaucoup de nuit avec Jacob avant de heu... coucher avec lui ?
-Humm... Pourquoi cette discutions maintenant ?
-Et bien parce que ca fait trois mois que vous êtes ensemble et vu que tu viens de passer la nuit chez lui et que c'est les vacances, je me doute que cela va se produire.
-Oui d'ailleurs, cela ne te dérange pas s'il vient dormir ici ce soir ?
-Non mais tu n'as pas répondu à ma question.
-Je suis sûr que tu ne veux même pas savoir la réponse.
-Effectivement, tu n'as pas tort mais s'il te plaît à ce moment là, fait attention à toi.
-Oui papa.
Quand cette discutions fût terminer, j'appelais Jacob pour lui dire que c'étais bon pour cette nuit. N'ayant pas de réponse je décidais de monter voir et qu'elle ne fût pas ma surprise quand je découvris Jacob devant ma chambre entrain de dévisager... Alice ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Jeu 26 Jan - 11:45

alice qui revient est bien il doit y avoir un mystere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Jeu 26 Jan - 12:32

Bah j'allais tout de même pas rester tout le temps dans la romance, ça aurait fini par être un peu lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
Nissou
Emménagement chez Charlie
Emménagement chez Charlie


Féminin
Nombre de messages : 33
Age : 18
Localisation : dans les bras de mon loup
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Sam 28 Jan - 13:10

SALUT TOUT LE MONDE JE SUIS DESOLEE MAIS JE NE SAVAIS PAS QUE TU AVAIS POSTE TES CHAPITRES ALONS BON C'EST SUPER GENIAL J'ATTENDS LA SUITE AVEC ALICE RIEN DE MECHANT J'ESPERE
MDR LA PARTIE JE SUIS SURE QUE TU NE VAUX PAS CONNAITRE LA REPONSE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Sam 28 Jan - 15:01

Coucou les filles. Le chapitre 14 est un chapitre assez court et de 3 point de vue différent. Je pense que c'est l'élément le plus important de l'histoire parce que sans lui, ça aurait été romance, romance et encore romance. Un petit élément perturbateur est toujours intéressant.
Je vais donc vous laissez à la lecture mais surtout dite moi vos impressions.

Chapitre 15 : Une nouvelle déroutante.
PDV Alice

J'étais dans l'avions pour retourner à Forks car quelque jour avant j'avais eu une vision de Victoria. J'avais vraiment hâte de retrouver Bella malgré les circonstances. Je savais qu'elle m'avait envoyé beaucoup de mail, mais je ne les avais pas lus car j'aurais été trop tenté de lui répondre et je n'en avais pas le droit. Pour son bien. Jasper avait tenu à m'accompagner car il n'aimait pas quand je voyageais seule. Nous arrivâmes donc à Forks et allâmes directement chez Bella. Je ne vis pas sa voiture mais je remarquai que sa fenêtre était ouverte. Je décidai donc d'attendre son retour dans sa chambre tandis que Jasper repartais dans notre ancienne maison. Quelque minutes plus tard, j'entendis la porte d'entrer s'ouvrir et Bella salua son père. J'entendis ensuite des pas dans les escaliers, je m'attendais donc à voir Bella ouvrir la porte mais ce fût Jacob. Puis j'entendis Bella l'appeler.
-Jacob ?
Comme Jacob ne lui répondis pas, je l'entendis monter les escaliers, puis je vis son air étonné en me voyant assise sur sa chaise de bureau.
-Alice ? Mais qu'est ce que tu fais ici ?
-J'ai quelque chose de très important à t'annoncer mais d'abord vient que je te fasse un gros câlin. Tu m'as tellement manqué.
Elle passa à côté de Jacob qui était toujours bloquer devant la porte et me pris dans ses bras.
-Alice je suis tellement heureuse de te revoir.
Elle desserra notre étreinte et retourna auprès de Jacob. Je l'entendis lui dire :
-Jacob ? Mon cœur ? Réagit. Elle ne va pas te manger.
Puis je vis que Jacob réagit aux paroles tendres de Bella. Il alla s'asseoir sur le lit de Bella en l'attirant avec lui.
-Alors Alice, que voulais-tu me dire ?
-J'ai eu une vision il y a quelque jours. C'étais Victoria et d'autre vampire que je n'ai jamais vu, ici à Forks, je ne sais pas trop quand ça se passera, ni ou mais je tenais à te prévenir.
-C'est vrai qu'on a sentie une odeur bizarre dans la forêt ce matin mais on ne savait pas trop l'identifier. Me dit Jacob.
-Merci d'être venue nous avertir Alice, mais tu va encore rester quelque jour à Forks ou tu repars directement ? Me demanda Bella.
-En faite je ne suis pas venu toute seule, il y a Jasper qui est retourné dans à la maison et je voulais savoir si tu voulais venir ce soir ou demain soir pour qu'on ce fasse une soirée entre fille.
-Pas ce soir mais demain ce serais avec plaisir. Me dit-elle avec un grand sourire. Tu pourrais appeler demain matin pour que je te le confirme ?
-Oui bien sûr pas de soucie.

PDV Bella

Quand je vis Alice assise sur ma chaise de bureau, je ressentis une grande joie m'envahir.
-Alice? Mais qu'est ce que tu fais ici ?
-J'ai quelque de très important à t'annoncer mais d'abord vient que je te fasse un gros câlin. Tu m'as tellement manqué.
Je ne réfléchis même pas, passa à coter de Jake qui étais planter devant la porte et alla prendre Alice dans mes bras.
Puis comme je vis que Jacob ne bougeais toujours pas, je desserrai notre étreinte et retourna auprès de lui. Dés qu'il réagit, il s'allongea sur mon lit en m'attirant avec lui. Quand je me blottis dans ses bras chauds, je vis une lueur d'étonnement dans les yeux d'Alice. Elle n'avait donc pas lu mes mails. Elle nous annonça ensuite sa vision ce qui eu pour effet de faire ressurgir de mauvais souvenir dont je ne me souvenais même plus. Je sentis Jacob se raidir à coté de moi et comme je ne réagissais pas il prit la parole en disant à Alice qu'ils avaient sentie une odeur bizarre. Je me ressaisi enfin et remercia Alice d'être venu, puis elle me proposa d'aller passer une soirée chez eux. J'avais du mal à imaginer une longue soirée loin de Jake mais j'étais vraiment très heureuse de revoir Alice. Je décidais donc d'accepter tout en lui demandant de rappeler le lendemain matin pour que je lui confirme mais également pour que j'ai le temps de réfléchir. Elle vînt donc me faire un câlin et repartis en sautant par la fenêtre.

PDV Jacob

Quand Alice fût partis, je pris Bella dans mes bras et commença à l'embrasser mais elle ne réagit pas.
-Bella, ma puce, tu va bien ?
-Non pas tellement !
-Dit moi tout.
-Le fait que Victoria soit de retour m'inquiète énormément, j'ai peur.
-Et pourquoi aurais tu peur alors que tu six loups pour te servir ?
-J'ai peur parce qu'elle n'est pas comme les autres vampires, elle est plus rapide, plus agile. Je ne veux pas qu'elle te fasse de mal.
- On a déjà réussi à en tuer un alors pourquoi pas elle ?
-Parce que sans l'aide d'une ou de deux des Cullen vous n'y arriverais pas. Je suis désolé d'être si négative mais elle a réussis à échapper au Cullen alors elle n'hésitera pas à vous tuer si elle ce retrouve en face de vous.
-Bella, arrête de penser à ca s'il te plaît. Demain je t'accompagnerais chez les Cullen si tu leur en demande l'autorisation, et j'en parlerais avec eux.
-Mais ils ne sont que deux et...
Je ne la laissais pas finir et l'embrassa car je ne voulais pas qu'elle s'inquiète même si moi j'étais également inquiet. Nous passâmes le reste de l'après-midi à nous embrasser afin de chasser nos peurs pour un peu de répit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Lun 30 Jan - 10:04

je suis sur que toute la famille cullen va revenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Lun 30 Jan - 11:26

Et t'aimerais bien qu'il reviennent ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Mer 1 Fév - 18:07

Voici le chapitre 16. Une Bella qui se pose des questions (en même temps moi je pense pas que je serais dans un meilleur états qu'elle).
Je ne sais pas si le chapitre 17 sera là à temps mais j'essayerais de faire au mieux.
En attendant, bonne lecture.

Chapitre 16 : Une nouvelle transformation.

PDV Bella

J'étais assoupis contre Jacob mais je ne dormais pas, je ne pouvais pas dormir. Rien que le fait de penser que Victoria étais de retour me donner la chair de poule. Jacob, lui, dormais profondément. Je décidais donc de me lever sans faire de bruit pour ne pas le réveiller. Je descendis à la cuisine et regarda l'heure. Il était 5h du matin. Je tournais en rond dans la cuisine ne sachant que faire, je ne pouvais pas faire la cuisine, cela aurait fait trop de bruit et je ne voulais pas réveiller les garçons qui dormaient à l'étage. Je décidais donc d'aller m'asseoir sur le canapé pour repenser à tout ce qu'Alice m'avait annoncé. Déjà victoria qui étais de retour, les loups ne pouvais pas ce battre seul contre elle, elle était trop forte. J'espérais que les Cullen pourraient les aider mais il n'y avait que Jasper et Alice. Je ne voulais pas les mettre en danger eux aussi. Puis je me souvînt que Jacob avait proposé de m'accompagner chez eux mais ils ne pouvais pas venir sans leur accord sans rompre le traiter. Je décidais donc d'appeler Alice pour avoir son accord.
Je composais son numéro, attendis quelque instant puis entendis sa voix.
-Bella ? Mais tu es au courant qu'il est 5h du matin ?
-Oui j'avais remarqué mais je ne peux pas dormir alors j'ai décidé de t'appeler tout d'abord parce que j'ai une faveur à te demander et ensuite parce que j'avais envie de discuter avec toi depuis tout ce temps.
-Si ta faveur c'est d'aller faire du shopping, il n'y a aucun soucie.
-Non c'est ... plus compliquer. J'aimerais que tu accorde le droit à Jacob de venir sur votre territoire.
-Ha heu effectivement c'est plus compliquer mais je pense que s'il le demande c'est qu'il y a une raison.
-Oui apparemment il veut vous parlez.
-Dans ce cas pas de soucie. D'ailleurs qu'est ce qui ce passe avec lui ?
-Heu c'est-à-dire que ca aussi c'est compliquer.
-Vas-y j'ai tout mon temps.
-Et bien quelque mois après que vous soyez parties, Jacob à muter pour la première fois.
-Muter ?
-Oui en loup-garou. Mais tu ne la pas vu ?
-Non, mais c'est vrai qu'à de nombreux moment et surtout depuis 3 mois, je ne te voyais plus bien, tu étais toue floue. Ca doit être de leur faute.
-S'il te plaît Alice, ne les accuses de rien, ils sont très gentils.
-Bon fini ton histoire pour que j'ai mon propre avis.
-Donc environ deux mois et demi après qu'il est muté pour la première fois, il s'est imprégné de moi.
-Imprégner ?
-C'est un sentiment trois fois plus fort que l'amour, quand un loup se retrouve face à son imprégnée, il sait qu'elle est son âme sœur. Il ne veut que son bonheur, la voir sourire.
-D'accord et donc ?
-Donc quand il me la annoncer, je n'ai même pas eu à réfléchir, j'ai tout de suite sût que j'avais besoin de son amour et que personne d'autre ne pourrais me l'apporter. Même Edward ne fait pas le poids face à l'imprégnation d'un loup.
-A oui quand même ! Et ça fais combien de temps que vous êtes ensemble ?
-Ca fait trois mois.
-Alors je suis heureuse pour toi si tu es heureuse. Et pas de soucie pour qu'il vienne sur notre territoire. On peut bien lui accorder sa tant qu'ils ne viennent pas à trente.
-Merci de tout cœur Alice. Ce soir on peut venir vers quelle heure ?
-Je pense vers 18 heures. Je te rappelle tout à l'heure quand Jasper sera rentré de la chasse.
-Ok et encore merci Alice.
-De rien Bella. Tu m'as tellement manqué que je pourrais t'accorder n'importe quoi.
Sur ce je mis fin à la communication. Maintenant que Jacob avait leur accord, tout devrait bien se passer, du moins aujourd'hui. Je retournais m'asseoir sur le canapé et alluma la télé. Je zappai jusqu'à trouver un documentaire sur la France, le pays que je rêvais tant de visiter. Quand arriva la fin du documentaire, il était 6h45. Je décidais donc de retourner à la cuisine pour préparer le petit déjeuner. Je fis d'abord des pancakes avec du bacon pour Jacob et des œufs au plats pour mon père. Puis une fois tout cela fini, je décidais de remonter prendre ma douche. Je passai dans ma chambre en faisant le moins de bruit possible pour ne pas réveiller Jake. Quand j'ouvris la porte, il ouvrit un œil et me tendis la main pour que je le rejoigne.
-Désolé Jake, je t'ai encore réveillé.
-Ne t'inquiète pas ma chérie. J'étais déjà à moitié réveillais. Mais dit moi ca sent super bon, il est à peine 7 heures du matin et tu as déjà commencé à travailler, tu es sûr que ca va ?
-Non pas du tout, je n'ai pas dormis. Je ne peux pas après la nouvelle que nous à annoncée Alice. D'ailleurs je l'ai appelé et tu peux m'accompagner ce soir. Normalement elle rappellera pour nous donner une heure.
-Viens la ma belle. Me dit-il en m'attirant un peu plus contre lui. Tu m'as l'ai beaucoup trop stressé.
-Oui, pour ça je suis bien d'accord avec toi. Lui-dis en déposant un tendre baiser sur ses lèvres chaudes.
Il m'attira sur lui en m'embrassa avec une passion débordante. Nous restâmes ainsi collés l'un à l'autre pendant de longues minutes. Puis je décidais qu'il fallait vraiment que j'aille me doucher. Je m'écartai un peu de Jacob puis me sortis du lit.
-Jacob, je vais me doucher, si tu as faim, il y des pancakes et du bacon dans la cuisine.
-Ok ma belle, prend tout t'on temps.
-Merci. Lui dis-je en l'embrassant avant de filer sous la douche.
Je rentrais dans la salle de bain et commença à faire couler l'au chaude. Je me déshabillai et alla sous la douche. Je restais ainsi pendant prés d'une demi-heure car l'eau qui coulait sur mon corps me permettait de me détendre et d'oublier pendant un instant la vraie raison de la venue d'Alice.
Au bout d'un moment, je sortis de la douche et m'habilla rapidement. Je descendis ensuite dans la cuisine pour aller prendre mon petit déjeuner. Jacob y étais déjà et avait déjà mangé la moitié des pancakes que j'avais fait. Je partis donc m'asseoir sur ses genoux en lui piquant un bout de bacon au passage.
-Tu aime le bacon maintenant ?
-Je suis affamé alors tant que ca se mange ca ne me gène pas.
-Effectivement tu ne va pas bien. Me dit-il en me serrant dans ses bras.
Quand mon père descendit pour manger, j'étais toujours assise sur les genoux de Jacob et nous étions entrain de nous embrasser.
-Salut les jeune. Bien dormie ?
Je m'écartais de Jake et répondis à mon père.
-Oui super bien. Je me sentais obliger de lui mentir sinon il se serait inquiéter.
Il était apparemment rassurer et n'en demanda pas plus. Jake et moi décidâmes de laisser mon père déjeuner tranquillement et nous partîmes dans ma chambre. Jacob s'allongea sur mon lit et m'attira vers lui.
-Bella, tu me parais encore plus stresser que tout à l'heure. Me dit-il, une pointe d'inquiétude dans la voix.
-Bah c'est-à-dire que plus la journée avance, plus le moment d'aller chez les Cullen se rapproche et je ne sais pas trop comment vous allez faire pour être dans la même pièce.
-Ne t'inquiète pas ma chérie, je ferrais attentions. Pour toi.
-Ce n'est pas venant de ta part que je m'inquiète mais de celle de Jasper. C'est celui qui est sevrait de sang humain depuis le moins longtemps et c'est en partis à cause de ça qu'ils ont dût partir.
-Ne te fais pas de soucie, tout ce passera bien.
Pour calmer toutes mes peurs, Jake m'embrassa d'abord doucement puis plus passionnément. Je sentis ses mains chaudes se glisser son mon tee-shirt et son souffle chaud sur mon visage. Je dus le repousser un peu pour pouvoir lui parler.
-Jake, moi aussi j'en ai très envie mais mon père est en bas.
-Ok, mais alors laisse moi mettre mon père dehors pour cette nuit.
-Hm... Je ne suis pas contre. Lui répondis-je en souriant.
-Alors allons à La Push pour que je négocie avec lui et en même temps, il faut que j'aille patrouiller.
-Ok.
Nous descendîmes donc prévenir mon père que nous partions pour la Push et que nous ne reviendront peut être pas pour manger.
Nous prîmes la voiture et allâmes directement chez Jake, Billy étais sur le pas de la porte et dés qu'il vit ma voiture se garer devant chez lui, il nous adressa un grand sourire. Puis une fois que nous fûmes sortis de la voiture, il nous salua et nous rentrâmes dans la petite maison rouge.
Comme Jacob me l'avait dit, il commença à négocier avec son père a peine quelque minutes après notre arrivé.
-Papa est ce que y'aurais possibilité que tu ne reste pas à la maison cette nuit ?
-Oui tant qu'il n'y as pas trop de dégât quand je rentre demain matin.
-Merci beaucoup et ne t'inquiète pas tout sera clean quand tu rentreras demain matin.
Sur cette promesse, nous sortîmes de la maison et nous dirigeâmes vers celle de Sam. Quand nous arrivâmes devant cette dernière, nous vîmes Quill et Embry devant la maison entrain de se chamailler. Quand ils nous aperçurent, ils ne purent s'empêcher de venir embêter Jacob. Tandis qu'il commençait également à batailler avec eux, je rentrais dans la maison où régner une ambiance chaleureuse. Emily vînt m'accueillir à bras ouvert tandis que Paul, Sam et Jared me saluer d'un signe de mains. Je vît qu'ils semblaient fatigués mais surtout stressés. Je décidais d'occulter cela pour le moment et d'aider Emily à la cuisine. Nous venions de finir de préparer de la pâte à crêpes quand Sam nous annonça qu'ils devaient partir patrouiller. Nous avions fait cuire une partie des crêpes quand Emily me posa une question.
-Qu'est ce qui se passe Bella ? Tu as l'air dans un autre monde.
-Ca ce voit tant que ça ?
-Comme le nez au milieu de la figure.
-Et bien, en arrivant ici, j'ai vu que les garçons avait l'air assez fatigués et stresser, tu sais pourquoi ?
-Apparemment il y aurait des vampires autres que les Cullen dans le coin, les garçons on patrouillés toute la nuit et ils ont senti trois pistes.
Je sentis ma gorge se serrait. Ainsi, Victoria ne serait pas seule. Je devrais en informer Alice ce soir.
-Bella, tu ai toute blanche, assied-toi.
Je m'assis donc dans le canapé et repris calmement ma respiration.
Une fois que j'eus repris assez de souffle, je repris la parole.
-Je suis désolé d'avoir demandé à Jacob de rester chez moi la nuit dernière. Si j'avais su, je lui aurais dit de venir prêter main forte à ses frères.
-Ne t'inquiète pas Bella, si Jacob en avait ressentis le besoin, il serait venu tout seule. Et d'après ce que j'ai crût comprendre, le retour des vampires à fait que Seth s'est transformé pour la première fois ce matin.
-Le pauvre, ca n'a pas dût être facile pour lui.
-Tiens, en parlant de loups, regarde qui voilà.
Au même moment, les garçons rentraient, suivi de Seth. A peine avait-il passé le pas de la porte que Jacob se dépêcha de venir me prendre dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Dim 5 Fév - 13:51

Salut les filles, je suis désolée mais le chapitre 17 est pas encore terminer.
J'essaie de m'y mettre au plus vite et de vous le poster rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
cathylovesedward
Emménagement chez Charlie
Emménagement chez Charlie


Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 34
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Dim 5 Fév - 19:08

Bonsoir moimoi51, je suis nouvelle sur le forum et je viens de finir ta fic' ou tout du moins le début...j'ai adoré même si je suis une fan d'Edward et que pour le coup j'avais beaucoup de mal à envisager une histoire d'amour avec Jacob, tu as su "m'embarquer" dans ton histoire, bravo.
Inutile d'ajouter que j'attends la suite avec impatience bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Jeu 9 Fév - 14:37

Salut les filles, voici le chapitre 17 avec presque une semaine de retard. J'en suis vraiment désolé mais les pannes d'inspirations c'est assez embêtant. Enfin, j'espére quand même qu'il va vous plaire. Un peu de romantisme, de tragédies et de comiques. A la fin du chapitre, j'ai mis de chiffre entre parenthèse, c'est pour les liens que j'ai mis en bas de pages.

cathylovesedward : Merci beaucoup pour ton message ça fait vraiment plaisir d'autant plus que tu n'est pas une fan de Jacob et si j'arrive à te faire aimer un peu ce couple c'est que je réussi mon "travail" supercontent.
OOps j'avais presque oublier : Bienvenu sur le forum.


Chapitre 17: Une énorme surprise.

Pdv Bella

Nous avions passé toute l'après-midi chez Sam et Emily à discuter avec Seth pour savoir ce qu'il pensé de sa transformation et comment il le vivait. Comparer à Jake, il le vivait assez bien mais été étonné d'avoir un corps si gros en tant que loup. Enfin, quand vînt l'heure de retourner chez Charlie, nous saluâmes tout le monde et Jacob pris le volant. Nous venions à peine de passer la porte d'entrer que mon père m'interpella.
-Bella, Alice à appeler, elle te rappelle vers 15h30 normalement.
-Merci papa.
Je savais déjà qu'à 15h30 précise, le téléphone sonnerais car si Alice prévoit de faire tel chose à tel moment, c'est qu'elle à vu que c'étais le moment opportun.
Je décidais donc de ne pas monter dans ma chambre afin que je n'aie pas à me dépêcher de descendre pour aller décrocher le téléphone.
J'étais donc dans la cuisine entre les bras de Jacob quand le téléphone sonna. Je jetais un rapide coup d'œil à l'horloge et comme prévue, il était 15h30 et pas une minute de plus.
Je décrochai donc le téléphone et entendis la voix cristalline de mon amie.
-Bella ! C'est bon, vous pouvez venir pour 18 heures ce soir.
-Alice, et si ce n'étais pas moi qui avait décroché ? Avoue que tu aurais eu l'air bête. Lui dis-je en rigolant.
-J'ai vu que c'était toi, enfin je crois. Dis moi le chien de garde ne serais pas prêt de toi ? Me demandât-elle d'un ton très peu amicale envers mon petit ami.
-Alice !! La sermonnais-je. Sinon oui JACOB est bien à côté de moi, pourquoi ?
-Tu m'as bien dit qu'il s'était transformé en loup ?
-Oui mais explique moi ce qu'il se passe s'il te plait.
-Et bien je crois que les loups brouillent mes visions. Quand tu es prêt d'un des leur ou que tu es sur leur territoire, je ne te vois presque plus.
-Ho, j'imagine que ça doit être troublant.
-Bon je ne t'appelais pas pour ca. Alors je vous attendrais pour 18 heures. Me dit-elle.
-Pas de soucie Alice, a ce soir.
Elle me salua également et raccrocha le téléphone.
Je sortis de la cuisine et passa dans le salon afin de prévenir mon père de l'organisation de ma soirée.
-Papa, ce soir Jake et moi somme invités chez les Cullen.
-Ils sont de retour ?
-Non pas tous, juste Alice et Jasper.
-Je ne sais pas trop. Vu tout ce que tu as vécu à cause d'eux, ne pense tu pas que tu risque de re-sombrer comme quand ils sont parties ?
-Je ne pense pas et puis Jacob sera là, si jamais il m'arrive quoique se soit, Jake sera là pour moi.
-Bon je te laisse y aller à conditions que vous ne rentriez pas trop tard.
-En faite on ne dort pas ici, on avait prévu de passer la nuit chez Jacob.
-Billy est au courant au moins ?
-Oui, bien sûr, c'est en parties pour cela que nous somme aller La Push tout à l'heure.
-Bon c'est d'accord parce que c'est les vacances mais alors je veux que tu m'appelle quand vous arrivez chez lui.
-Merci papa, et ne t'inquiète pas je note qu'il faut que je t'appelle.
Je lui fis un grand sourire, lui déposa un baisais sur la joue et partie rapidement dans ma chambre pour m'atteler à la recherche d'une tenue présentable.
J'avais décidé de mettre une robe pour le plaisir d'Alice.
Quand je rentrais dans ma chambre, je vis que Jacob s'étais assoupis sur mon lit. Je décidais donc de sortir les quelques robe se trouvant dans ma penderie et de choisir ensuite dans la salle de bain.
Je passai prés d'une heure à sélectionner la robe qui conviendrait, puis une fois que je l'eu choisis, je décidais de me glissais sous l'eau chaude de la douche.
Quand je ressortis de la salle de bain, Jacob dormait toujours. J'eus beaucoup de mal à me dire qu'il fallait que je le réveille pour que se soit plus facile et plus agréable je décidais de parsemais son cou de tendre baiser tout en lui murmurant à l'oreille "Jake, mon amour, réveille toi".
Il grogna puis ouvrit les yeux et m'attrapa la main pour m'attirait vers lui. Il déposa de tendre baiser puis me demanda pourquoi je l'avais réveillé.
-Il faut que nous partions chez les Cullen.
-Ha oui, j'avais totalement oublié.
Une fois que Jacob fût un peu mieux réveillé, nous descendîmes saluer mon père et nous prîmes ma voiture en direction de la maison des Cullen. Plus on s'en approchait et plus je me posais de questions.
Comment Jasper réagirait-il face à Jake et moi ?
Alice lui avait-elle parlait de notre imprégnations ?
Mais la question qui revenait le plus souvent été :
Comment se passerais la rencontre entre les représentants des deux races ennemis depuis des décennies ?
Jacob me sortis de mes pensées en m'embrasant tendrement la tempe.
-Bella, nous somme arrivés !
-Oh déjà ?
Il sortit de la voiture, vînt ouvrir ma portière et m'attirât dans ses bras.
-Allez mon ange, détend toi, tout va bien se passer. Et surtout, n'oublie pas qu'après cela nous auront toute la nuit pour nous. Me dit-il sensuellement.
-Merci mon cœur ! Merci de faire tout cela pour moi.
-Je serais prêt à donner ma vie pour toi, tu es ma raison de vivre et de survivre sur cette terre.
Cette magnifique déclaration m'avait tellement émus que je s'entais les larmes monter et j'embrasais ces lèvres chaudes. Je lui pris ensuite la main et le dirigea vers la maison. Nous avions à peine monté les quelques marches du perron qu'Alice avait déjà ouvert la porte. Nous entrâmes donc dans la maison et Alice détailla rapidement ma tenue. J'avais opté pour une robe bleu nuit légèrement froncer au niveau de la poitrine et une paire de ballerine couleur crème. Une fois qu'elle eu fini de faire le tour de ma personne, elle me sera dans ses bras.
-Merci Bella d'avoir mis une robe. Pour une fois je n'ai même pas eu besoin de te forcer la main. Ma dit-elle toute souriante.
-Que veux-tu je ne t'ai pas vu pendant prés de sept mois alors je pouvais bien faire sa pour te faire plaisir.
Elle me fit un grand sourire et me déposa un baiser froid sur la joue. J'avais été habituée à la chaleur des loups garou alors me retrouver maintenant avec la froideur des vampires me fis vraiment bizarre.
Jacob se tenais derrière moi et observait l'entrée des Cullen. Il paraissait étonner devant le nombre de bais vitrée de la maison vampirique.
Après m'avoir remercié, Alice nous entraina vers le salon et je vis Jake plissait le nez. Nous rentrâmes dans la grande pièce où Jasper nous attendais. Il s'avança vers moi et me serra rapidement dans ses bras. Cette étreinte m'étonna mais me détendis. Je soupçonnais Jasper d'avoir utilisé son don sur moi. Je me retournais vers Alice prête à prendre la parole et quelle ne fût pas mon étonnement de voir la quasi totalité de la famille descendre les escaliers venant de la cuisine. Jacob avait posé sa main sur ma hanche en signe de protection et certainement un peu d'appartenance mais je ne lui en tiens pas rigueur. Je n'arrivais pas à bouger tellement j'étais surprise. J'avais la bouche à moitié ouverte et les yeux écarquiller. Je vis Carlisle sourire devant ma réaction puis il s'avança vers moi pour me serrer délicatement dans ses bras. Esmée fit de même puis vînt le tour d'Emmet. Je me retrouvais dans ses bras, à moitié étouffé et ce fut Jacob, en grognant un peu, qui le fît me reposer à terre. Il ne restait plus que Rosalie et même elle m'embrassa amicalement la joue. Par contre j'avais beau chercher partout, je ne voyais pas Edward. Voyant très bien qui je cherchais, Carlisle prit la parole.
-Bella, ne le cherche pas, il n'est pas venu avec nous. Il ne sait même pas que nous somme ici. Quand nous somme partis à Denalie, il a décidé de ne pas venir avec nous et nous ne savons pas où il est partis.
-Oh...
Je dus dire cela d'un ton triste car je sentis Jacob se raidir. Il se racla la gorge et d'un ton quelque peu hésitant, il me dit qu'il voulait me parler et me prit par la main pour m'entrainer dehors avec lui. Une fois que nous fûmes hors de porter des oreilles vampiriques, Jacob s'arrêta et me fis face.
-Bella, je veux que tu me répondes franchement, tu l'aime toujours ?
-Je... je ne sais pas. Quand il m'a quitté, nous sortions ensemble et mes sentiments pour lui étais très fort, je pense que pour te donner une réponse sincère, il faudrait que je le revois.
Je vis Jacob plisser le nez et il me regarda dans les yeux.
-Hé bien, tu pourras me donner une réponse rapidement. Je te laisse avec lui mais si jamais il touche à un seul de tes cheveux, je sors de la maison et je lui arrache la tête.
Je vis une silhouette, SA silhouette, sortir de l'ombre puis j'entendis sa voix mélodieuse.
-Ne t'inquiète pas louveteau, c'est noter.
Jacob grogna puis rentra dans la maison est ce plaça derrière la bais vitrée pour observer les faits et gestes d'Edward.
Le vampire se rapprocha de moi et posa sa main sur ma joue et je frémis en ressentant la froideur de sa peau. Nous entendîmes un grondement sourd sortir de la maison. Edward s'écarta en regardants la fenêtre.
-Dis moi, le chien de garde est vraiment très protecteur envers toi mais maintenant que je suis de retour il va falloir qu'il calme ses pensée parce que depuis que je suis arrivé, il ne cesse de penser à toi entrain de l'embrasser. Il a vraiment une bonne imagination le petit.
- Edward, avise-toi encore de lui trouver des petits noms stupides et je le laisse te sauter dessus. Et pour ton information ce qu'il pense ne vient pas de son imagination.
Je vis Edward ouvrir la bouche mais fît un signe de main car je voulais finir ce que j'étais entrain de dire avant d'entendre ces arguments et ses supplications qui, de toute façon, ne fonctionnerais pas.
-S'il n'avait pas été présent lorsque TU es partis, je ne serais certainement pas ici aujourd'hui. Il à été à mes côtés lors de mes bons comme lors de mes mauvais jours. Donc je te l'apprends avant que tu ne tente de comprendre pourquoi Jacob pense à moi dans ses bras ou dans d'autres positions plus compromettantes. Jacob et moi somme ensemble depuis 3 mois.
Je vis une lueur de haine s'allumer dans les yeux de mon ex petit ami. Puis en quelque seconde, je vis Jacob sortir de la maison sous sa forme lupine suivis par Alice, Jasper et Emmet. Une vague de calme m'envahis, je me retournais vers Jasper en lui souriant pour le remercier puis je reportais mon attention sur Edward. Il était entouré d'Alice et Emmet. Jacob c'étais placer juste devant moi pour empêcher Edward d'approcher. Je me rapprochais de mon loup et mêla mes doigts à sa fourrure.
La lueur de haine que j'avais aperçu dans les yeux du vampire étais toujours présente mais fortement mêler à de la tristesse. Je décidais de tenter d'arrondir les angles avant que tout cela ne dégénère.
- Edward, je suis désolée de t'avoir annoncé cela de façon brutale mais je savais que tu aurais fini par le lire dans les pensées de Jacob et tu n'aurais pas résisté à l'envie de le tuer. Seulement si tu l'avais tué, tu m'aurais également tué d'une certaine façon. Jacob est désormais ma raison de vivre mais sache que d'une certaine façon je t'aime et je t'aimerais toujours car tu as été mon premier amour. Seulement, tu m'as quitté et Jacob à sut me remettre sur mes pieds. De plus, l'imprégnation est plus forte que tout, je ne peux plus vivre sans lui ou être loin de lui et de toute façon, je ne le veux pas.
A peine avais-je parlais de l'imprégnation que la lueur de haine reprit immédiatement le dessue dans les prunelles d'Edward.
-Imprégné ? Tu veux dire que se chien ta pris une partie de ton âme ?
Je sentis soudainement la colère monter car je ne supportais pas qu'Edward critique mon loup de petit ami.
-Oui, nous nous somme imprégnés et non, il ne m'a pas volé mon âme puisqu'elle lui était destinée. Cela me convient d'ailleurs parfaitement bien. Sache que Jacob est une personne magnifique qui n'a pas besoin de faire attention à ses gestes lorsqu'il est avec moi. J'aime Jake d'un amour passionné et sans limite. Je ne peux plus être séparé de lui. Alors Edward, je suis venu ici pour passer une soirée avec ta famille donc soit tu te sens capable de rester soit tu trouve une autre option.
-Je t'aime Bella mais je ne suis pas capable de rester face à ton bonheur. Je repars mais je serais présent pour la bataille contre Victoria.
-Edward, je ne t'en veux plus d'être parti, mais je voudrais que nous puissions rester amis. Je ne veux pas être obligé de vivre sans toi dans ma vie mais ce n'est plus de la même façon qu'avant.
-Je peux comprendre. Je t'ai quitté et il est normal que tu sois passé à autre chose. Je suis heureux que tu accepte que nous restions amis. Jacob je suis désolé de m'être emporter ainsi, tu ni est pour rien, je n'aurais pas dû partir c'est tout.
- Merci beaucoup et désolé de t'avoir appris cela de façon si brutale mais je n'avais pas d'autre solution.
Une fois mes excuses présentées, je me tournais vers le reste de la famille pendant qu'Edward faisait demi-tour.
-Bon je crois que nous avons quelques éléments à mettre aux points au sujet de Victoria. Mais en attendant puis-je vous demander de ne pas nous attendre pour rentrer ? Nous en avons au maximum pour 5 minutes.
Jasper, Emmet et Alice ayant suivis Jake quand il sortait de la maison comprirent immédiatement la raison de ma demande et rentrèrent dans la maison suivis par les autres.
Jacob, qui comme a son habitude avait muté sans enlever ses vêtement aller se retrouver nu quand il reprendrait forme humaine. Je partis donc vers la voiture ou j'avais pris le soin de lui mettre un short de rechange et Jacob me suivis. Je lui tendis le vêtement et il partit dans la forêt bordant la maison. Il revint quelque minute plus tard vêtu de son short. Il me prit ensuite dans ses bras et me murmura tendrement.
-Merci princesse pour toute les belles choses que tu as dit à mon propos, je m'excuse d'avoir douté de ton amour pour moi et...
Je ne lui laissais pas le temps de finir sa phrase et déposa tendrement mes lèvres sur les siennes. Le baiser qui été tendre au départ devint de plus en plus passionné et nous dûmes nous séparer pour reprendre notre souffle. J'en profitais pour lui prendre la main et le faire rentrer dans la maison car nous étions avant tous là pour parler de la vampire rousse qui n'avait pas cesser de penser à sa vengeance.
Une fois renter dans la maison, nous nous dirigeâmes immédiatement dans le salon où ce trouvait la famille. Quand nous pénétrâmes dans la piéce, une vague de bien être m'envahit et je me détendis immédiatement.
Je pris la parole afin de rester le moins longtemps possible sur le sujet Victoria.
-Bon maintenant que vous savez une des raisons de notre venu, je pense qu'il faudrait que vous vous mettiez d'accord sur une marche à suivre. Je vous remercie d'ailleurs beaucoup d'avoir accepté que Jacob vienne sur votre territoire.
-Mais Bella, c'est tout à fait normale car il en va de ta sécurité. Même si tu n'es plus avec mon fils désormais, je considère que tu as toujours ta place au sein de cette famille. Me dit-Carlisle.
-Bah ouais petite sœur, tu as et aura toujours une place au sein de notre famille et à partir du moment où ils ont notre accords, les chiens -et en particulier celui qui te sert de petit ami- auront le droit de venir sur notre territoire. En plus je vais enfin pouvoir tester ma force sur d'autre personne que des vampires parce qu'à force c'est un peu répétitif.
C'étais Emmet qui venait de parler et ce qu'il venait de dire me réchauffais le cœur.
Comme il venait d'insulter mon petit ami, mais surtout pour chahuter un peu avec lui, je lui mis un coup sur le bras ce qui le fît rire car je me mis à secouer ma main dans tout les sens
-Emmet ! Pourquoi faut-il que tu sois si solide ? Maintenant c'est moi qui ai mal. Lui dis-je en rigolant.
Pour se "faire pardonner", il me déposa un baiser sur le front tout en rigolant
Carlisle leva les yeux au ciel puis repris son sérieux et acquiesças aux paroles de son fils. Il nous expliqua ensuite ce qu'il avait pensé pour ma sécurité.
-Je pense que le mieux serait de faire alliance avec les loups. Si les visions d'Alice ne changent pas d'ici là, Victoria à "recruter" quinze vampires. Alors si nous allions nos forces et que nous combattons ensembles, nous aurons plus de chances de tous les avoirs. Jacob, en tant que seul représentant de la meute présent, pense tu que se serait possible ?
-Je pense que ce n'est pas impossible. Toutefois, ce n'est pas à moi de prendre se genre de décision. Je dois voir avec Sam.
-Très bien. Alors si Sam est d'accord, je vous propose un rendez-vous demain à 10 heures à la frontière.
-Dés que nous rentrons à la Push tout à l'heure, je vais voir Sam et je vous appel pour vous donner la réponse.
-Si la réponse est positive, il faudra que l'ont apprenne à allier nos force car nous en auront grandement besoin.
-Pas de soucie, nous avons un bon terrain d'entrainement. Nous appris Jake.
-Et nous, deux experts de vampire en tout genre. Nous dis Alice en désignant Carlisle et Jasper.
Puis pendant une bonne trentaine de minutes ils parlèrent de certain détaille. Quand ils eurent fini, Alice tenta de "m'enlever" dans sa chambre. Je fis les yeux doux à Jasper puis à Emmet et enfin à Jacob. Mais le premier me dit que je pouvais bien consacrer un peu de temps à ma meilleur amie après presque sept mois de séparation, le second me dit qu'il ne voulait pas contredire sa sœur et le dernier – qui est censé me servir de petit ami- trouva comme argument "que la petite lutine n'avait pas l'air trop agressif, que c'étais ma meilleur amie et que, donc, il ne voulait pas s'en mêlait". Il ajouta toute fois qu'il voulait bien intervenir en cas de force majeur. Pour me venger, et sachant que les vampires entendrait toutes les paroles que je chuchoterais à l'oreille de Jacob, je me penchai vers son oreille et lui dis sensuellement.
-Jake, si tu ne trouve pas une solution rapidement, ta nuit, tu iras la passer sur le canapé et tu devras attendre un long moment avant d'avoir ne serais-ce que l'espoir de réintégrer le même lit que moi. Et bien sûr, encore plus longtemps pour pouvoir espérer faire quelque chose avec moi.
Je m'éloignais de lui avec un grand sourire tandis que Jasper et Emmet riait comme deux baleine rien qu'aux paroles que je venais de prononcer et quand ils virent la tête de Jacob, ils repartirent de plus belle. Quant à Rosalie, elle avait un petit sourire narquois que je n'aimais pas vraiment.
-Bon Bella, j'avais compris que tu aimerais passer la nuit dans les bras de ton petit ami mais pour ça, faudrait déjà que je veuille te laisser partir. Alors tu viens avec moi et ensuite je verrais. Me dit Alice avec un grand sourire.
-Bon, mes chers amis, je vous dis adieux car je ne suis pas sûr de survivre à la torture d'Alice. Dis-je avec une petite moue triste alors que j'avais une très forte envie de rire à mes propres paroles.
Emmet et Jasper qui avait fini de se moquer de Jake ne purent réprimer un nouveau fou rire. Jacob m'adressa son magnifique sourire au-quelle je ne pouvais pas résister et même Alice riait.
Je suivis donc mon amie jusqu'à sa chambre que je n'avais jamais vue. Elle était très grande avec une bonne dizaine de placard –certainement tous plein- un peu partout dans la chambre. Les murs étaient dans une teinte bordeaux et la moquette étais blanc cassé. Il y avait un grand lit au beau milieu de la chambre mais sachant qu'ils ne dormaient pas, je ne mis pas longtemps avant d'en comprendre la réelle utilité et je ne pus réprimer un petit sourire. Alice me fit m'asseoir dans une liseuse prés de la fenêtre et commença à me poser un grand nombre de questions, principalement accès sur ma vie avec Jacob. J'eus du mal à répondre à toutes mais une fois qu'elle fût satisfaite des réponses obtenues, elle me raconta ce qu'elle avait fait durant ses longs mois loin de Forks. Elle était d'abord partie à Dénalie avec toute la famille sauf Edward puis Jasper et elle étaient partis visiter la France et l'Italie. Ils avaient visité Paris, Milan et Venise. Elle avait été très heureuse de pouvoir passer quelque mois seul avec son mari. Et maintenant elle été très heureuse de m'avoir retrouvé heureuse et en plaine forme. Au moment où Jacob toqua à la porte pour venir me dire de descendre, elle lui demanda deux petites minutes de plus ce qu'il accepta en rechignant un peu. Une fois qu'il fût redescendu, Alice se dirigea vers une de ses penderies et en rapporta deux paquets qu'elle me tendit.
-Ce n'est pas parce que j'étais loin de toi que je ne pensais pas à toi. Me dit-elle avec un petit sourire en coin.
Elle ne me laissa pas le temps de répondre et me demanda d'ouvrir le premier sac dans le quelle je découvris une magnifique robe violette(1), une paire de sandale noir à haut talon (2) et une chemise blanche simple. Quand je vis la paire de chaussure, je fusillais Alice du regard.
-Mais Bella, je t'ai vu en porter des similaire et après tu été toujours vivante alors je n'ai pas pu résister. Me dit-elle avec une moue légèrement triste.
-Ouais, bon bah... à voir.
Elle me tendit ensuite le deuxième sac où se trouvais une nuisette en soie, une parure de sous vêtement en dentelle couleur crème et une autre bleu nuit.
Je dû très certainement rougir car Alice se moqua légèrement de moi.
-Je me doutais que tu allais réagir ainsi Bella. Mais tu pourras bien faire l'effort de mettre cela pour ton cher et tendre loup. Me dit-elle tout en rigolant.
Je la pris dans mes bras pour la remercier de ses beaux cadeaux puis je descendis rejoindre Jake qui m'attendait. Je saluais toute la famille et les remercia pour lur hospitalité. Puis Jake me pris la main pour aller vers la voiture afin de partir à la Push.

1- http://www.google.fr/imgres?q=robe+courte&hl=fr&gbv=2&biw=1024&bih=677&tbm=isch&tbnid=JEy5aBY9T2PFeM:&imgrefurl=http://www.puretrend.com/

2- http://www.google.fr/imgres?q=sandale+a+talon+haut&hl=fr&biw=1024&bih=677&gbv=2&tbm=isch&tbnid=BL8VPt7DUZef1M:&imgrefurl=http://www.chaussurelouboutin.org/jimmy-choo-sandal


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
cathylovesedward
Emménagement chez Charlie
Emménagement chez Charlie


Féminin
Nombre de messages : 27
Age : 34
Date d'inscription : 31/01/2012

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Jeu 9 Fév - 19:04

Citation :
cathylovesedward : Merci beaucoup pour ton message ça fait vraiment plaisir d'autant plus que tu n'est pas une fan de Jacob et si j'arrive à te faire aimer un peu ce couple c'est que je réussi mon "travail" .

De rien les compliments sont sincères Wink

Je vais peut-être te surprendre mais le fait que je sois accro à Edward ne signifie pas que je le sois du couple Bella/Edward...nuance lol donc le fait que tu envisages le couple Bella/Jacob ne me gêne pas du tout.

Et puis je suis réaliste et censée Jacob n'est pas mal non plus Wink

Je suis d'ailleurs pressée de lire ta suite parce que j'ai vraiment hâte de voir ce que va donner l'alliance Jacob/Edward...ça risque tout de même d'être tendu non ???

En tout cas ravie encore une fois de t'avoir lue, continues comme ça !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Mer 15 Fév - 19:39

Je m'étais dit que j’essaierais de faire le moins de chapitre en partie mais comme le chapitre 18 est en pleine écriture et que je suis vraiment pas sûr que j'aurais fini de le taper ce week-end, je vais vous mettre une première partie parce que je vais quand même pas vous laisser sans rien à lire pendant deux semaine.
P.S : Le repas de ce chapitre étant celui que j'ai manger pendant que j'écrivais, il n'est pas très rechercher et encore moins équilibrer. Enfin bref... Bonne lecture.

Chapitre 18 : Première entrevu.

PDV Jacob

Nous étions dans la voiture de Bella en direction de la Push. Même si nous étions chez les sangsues, la soirée n'avait pas été trop mauvaise. Elle aurait pu être mieux si Blondie n'avait pas été présente –j'avais manqué de lui arracher au moins une bonne dizaine de fois si Carlisle n'étais pas intervenu- et si nous n'avions pas eu la petite intervention Edward. Tout de fois, maintenant je suis certain que Bella ne ressent plus rien pour lui. Si la petite lutine et l'énorme ours, du nom d'Emmet il me semble, avait été humain, ils auraient pût être fréquentable. Quand Alice avait emmené Bella avec elle, j'avais rejoins Carlisle pour savoir à quel type de vampire nous aurions à faire. Il m'avait parlé de nouveau-né avec une force plus grande que celle des vampires normaux. Il m'avait également dit que Jasper saurait nous apprendre à les combattre. J'étais ensuite redescendu pour parler avec Emmet et Jasper de technique de combats. Bella me sortis de mes pensées en posant sa main sur ma cuisse.
-Jake, à quoi penses-tu pour être si muet ?
-Je repensais à la soirée que nous venons de passer et je me disais que malgré le fait que nous étions chez les Cullen, ce n'étais pas si désagréable.
-Pour moi c'étais vraiment super de tous les revoir, il m'avait tellement manqué. Mais là maintenant, je n'ai pas tellement envie de parler d'eux. En faite, je n'ai pas envie de parler du tout. Me dit-elle avec un regard plein de sous entendu.
-Ne t'inquiète pas ma chérie, moi aussi j'ai envie de finir ma nuit dans tes bras, mais avant cela, il faut que j'aille parler à Sam et que tu appelle ton père. Et aussi les Cullen mais une fois tout cela terminer, on fera tout ce que tu veux.
-Tout ? J'avoue que c'est tentant.
-Mais dit moi miss Swan, je ne te connaissais pas comme ca. Serais-ce de ma faute ?
-Hum... Peut-être.
Bella commença à parsemer mon cou de tendre baiser, elle remontait sur ma mâchoire et je tournais la tête pour l'embrasser comme il se doit. Je dû toute fois laisser ses tendres lèvres pour me concentrer sur la route. Heureusement, nous étions à l'entrée de la Push et je n'eus pas trop longtemps à attendre avant de pouvoir retourner aux lèvres de la belle princesse à mes côtés. Au bout de quelque minute il fallut que nous reprenions notre respiration et j'en profitais pour prendre la parole.
-Bell's, je pars chez Sam et toit tu rentre pour appeler ton père.
- Ok mon petit loup mais fait vite s'il te plaît. Me dit-elle avec un petit sourire et un clin d'œil.
Elle sortit de la voiture et rentra dans la maison. Je décidais d'aller chez Sam en voiture et une fois arrivé je lui expliquai la proposition des Cullen. Il ne refusa pas mais déclara qu'il voulait que toute la meute sois en loup sauf moi car il voulait que nous ayons un "traducteur". Je comprenais totalement ça décision car il n'avait aucune confiance pour les vampires. Suite à ca décision, je repris la voiture et rentra à la maison. Bella étais toujours au téléphone avec son père. En me voyant rentrer, elle me sourit et me tendis son portable. Je n'eus pas besoin de lui demander la raison, je savais très bien qu'elle voulait que j'appel une des sangsues. Je cherchais dans son répertoire le numéro du docteur Croc mais ne le trouvant pas, je dût me rabattre sur celui de la petite lutine.
Au bout de trois tonalités, j'entendis sa voix aigue me répondre.
-Bella ?
-Non, c'est Jacob. Carlisle est dans le coin ?
-Oh Jacob. Oui, je te passe Carlisle tout de suite.
Effectivement, à peine trois seconde plus tard, j'entendais Alice expliquer à Carlisle que "c'étais le loup qui servait de petit ami à Bella." J'émis un petit grognement de mécontentement et j'entendis Alice rire. Puis je pût entendre Carlisle dire à Alice de lui passer le téléphone.
- Jacob ?
-Oui c'est bien moi. Je vous appelle pour vous informer que Sam à accepter la rencontre demain matin. Comme prévus dix heures, à la frontière.
-Très bien, je te remercie de ton appelle et nous vous apporterons toute les connaissances vampirique que nous possédons.
-Merci, alors à demain.
-De rien, à partir du moment où il s'agit du bien être et de la sécurité de Bella, nous serons présent. A demain.
Sur ce, je raccrochais et alla rejoindre Bella dans la cuisine. Elle était dos à moi et chercher apparemment quelque chose dans le frigo. Je passai mes bras autours de sa taille et la serra contre moi.
-Tu cherche quelque chose ma belle.
-Oui, quelque chose à manger parce que j'ai vraiment faim et je suppose que toi aussi ?
-Exact.
Je la relâchais et alla ouvrir le placard qui se trouvait au dessue de l'évier. J'en sortis un gros paquet de chips tandis que Bella sortais du jambon du frigo.
Je lui pris la main et l'entraina sur le canapé pour que nous regardions la télé. Elle se blottit contre moi pendant que je démarrais le film. Une fois celui-ci commencé, j'ouvris le paquet de chips et commença à en grignoter quelque uns.
-Jake, fait moins de bruit s'il te plaît. Je n'entends pas la télé. Me dit Bella tout en me prenant le paquet de chips des mains.
-Mais heu, j'ai faim moi. Lui dis-je.
-Bah alors fait moins de bruit.
Elle me rendit le paquet de chips tout en en prenant une poignée au passage puis elle se re-concentra sur le film. J'essayer de faire le moins de bruit possible pour ne pas déranger ma princesse qui étais essayer de se concentrer et de suivre le film car quand je ne mangeais pas, je lui déposais des petit baiser dans le cou et je voyais très bien l'effet que ca lui faisait. Au bout d'un certain temps, alors que le film n'étais pas fini, elle m'embrassa et me dit qu'elle partait sous la douche.
J'éteignis donc le film, ramena le paquet de chips à sa place et remis les tranches de jambon au frigo. Je partis ensuite dans ma chambre et m'assis sur le lit en attendant ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Jeu 23 Fév - 18:05

Bon je vais vous mettre la fin du chapitre 18. Il est tous frai sortis de Word. Bonne lecture.

Partis 2 :

Quand elle rentra dans la chambre, elle était en tout en pour tout vêtu d'un tee-shirt trop grand et d'un short de basket. Elle referma la porte et s'avançais vers moi. Elle se mit sur mes genoux et m'embrassa. Mes mains étaient sur son visage et les sienne dans mes cheveux. Je descendis une de mes mains sur ses cuisses et je la fis basculer afin qu'elle soit sous moi. Je caressais son ventre et commença à embrasser sa mâchoire puis son cou. Sa respiration commençait à devenir erratique tout comme la mienne. Je lui enlevai son haut, dégrafa mon soutient gorge et reposait mes lèvres son épaule avant de descendre vers sa poitrine. Tandis que mes lèvres restaient où elle était, mes mains partaient à la découverte de son corps. Elle descendit ses mains sur mon dos et essaya d'enlever mon tee-shirt. Pour l'aider, j'enlevais mes lèvres de son corps, retira mon haut et par la même occasion, son boxer ainsi que le mien et je retourner sur ses lèvres. Ses mains se balader dans mes cheveux et elle resserra ses jambes autour de mes hanches. Je lui fis l'amour une bonne partis de la nuit avant de sombrer dans les bras de Morphée.
A mon réveil, Bella n'étais plus contre moi mais je sentis une bonne odeur de pancakes. Je sortis du lit, enfila une chemise et un jean et rejoignis ma belle dans la cuisine.
-Coucou mon amour. Faut-il toujours que tu fasses la cuisine, tu ne peux pas te reposer parfois ?
-Non parce que justement, faire la cuisine me détend. Bien dormis petit loup ?
-Comme un loir. Bon je vais prendre une douche et après je viens goûter à tes délicieux pancakes.
Je déposai un baiser sur les tendres lèvres de Bella et partis sous la douche. Une fois celle-ci terminé, je retourner dans la cuisine où Bella étais assise devant son bol de céréales et semblait pensive. Quand j'arrivais dans la cuisine, elle leva les yeux vers moi et j'eus l'impression de desseller une lueur de peur. Je m'approchais d'elle et la pris dans mes bras.
-Qu'est ce qui ce passe ma chérie ?
-Jake, je t'aime, je ne veux pas que tu risque ta vie pour moi.
-Bella, tu sais que je t'aime également et que je pourrais donner ma vie pour toi. Si je fais cela, c'est pour te protéger ma princesse. Tu sais que tu es ma raison de vivre, je ne peux pas laisser un tas de sangsue à tes trousses. De plus, je ne serais pas seule, la famille Croc sera là aussi, alors je t'en prie, fais nous confiance.
Elle rigola quelques seconde au surnom que je venais de donner à la famille vampirique, puis elle entoura mon cou de ses bras et m'attira vers elle. Elle prit mes lèvres et je fis passer dans se baiser tous l'amour que j'avais pour elle. Quand le besoin d'air se fit sentir, je la serrai dans mes bras et lui chuchota un "je t'aime, ne l'oublie jamais !". Je lui pris ensuite la main et l'attira avec moi dehors car il était temps que nous allions rejoindre le reste de la meute et les sangsues à la frontière.
Alors que nous arrivions, Sam se reprenait sa forme humaine et commença à parler avec le docteur. J'arrivais à côtés de Sam tout en gardant la main de Bella dans la mienne. Une fois que j'eu salué tout le monde, Sam m'expliqua qu'il avait accepté l'alliance avec les vampires et que le premier entrainement aurais lieux le jour même vers 22 heures dans la clairière où il avait l'habitude de jouer aux Baseball. Bella me dit qu'elle savait où il se trouvait et qu'elle m'y emmènerait. Sur ce, les vampires repartirent chez eux tandis que de notre côtés, nous allâmes chez Sam. En arrivant devant sa maison, une bonne odeur de poulet rôti nous assaillît les narines. Nous entrâmes tous dans la maison en lorgnant sur les plats d'Emily. Elle nous regarda avec un petit sourire tandis que Sam prenait la parole.
-Allez, tous le monde en patrouille et ensuite vous pourrez manger.
Avant de partir, j'allais embrasser ma princesse sous les commentaires sarcastiques de certain de mes frères, puis je sortis rejoindre le reste de la meute devant la maison. Je mutais et partis vers la forêt pour retrouver les traces des vampires. Après plus d'une heure de recherche, nous n'avions pas trouvé de nouvelle piste. Pendant tout le temps de la patrouille, j'avais tenté de cacher tant bien que mal de cacher ma nuit avec Bella mais j'avais toute fois laissé filtré quelque éléments et il n'en fallut pas plus à Quill, Embry et Seth pour me charrier. Et c'est sans gène qu'ils taquinèrent Bella une fois de retour chez Sam. Nous mangeâmes les bons plats d'Emily et passâmes le reste de l'après-midi à discuter. Vers 20 heures, Bella appela son père pour le prévenir qu'elle restait chez moi cette nuit encore. Puis elle vînt s'installer sur le canapé à mes côtés et s'endormis. Comme nous avions rendez-vous avec les Cullen, je dus-bien contre moi- réveiller Bella pour qu'elle nous emmène la meute et moi. Le temps qu'elle émerge de son sommeil profond, la meute était déjà réunie chez moi et attendais que Bella se lève. Après un quart d'heure de bâillement et d'étirement, Bella monta dans sa voiture et nous nous mîmes en route. Au bout d'une bonne demi-heure de route, nous arrivâmes dans une grande clairière, dénuée de toute végétation. Carlisle nous expliqua que c'étais le lieu propice à une bataille. Après quelque explication, Jasper nous fit quelque démonstration avec Emmet et Alice puis se fût à notre tour de tester notre force face aux vampires. Alors que Sam prenais ma place face à Emmet et que je reprenais forme humaine, Alice, qui discutais avec Bella, se figea et toute la famille Cullen se regroupa à ses côtés. Je partis en direction de Bella et attendis comme tous le monde, qu'Alice nous explique sa vision. Après deux minutes, Alice repris ses esprits et nous regarda avec une faible lueur d'espoir.
-Les vampires que nous auront à combattre ne sont plus 15 mais 12. Ils s'entretuent et Victoria ne veux pas en créer de nouveaux car elle compte attaquer dans six jour. Je n'arrive pas à voir l'issu de la bataille puisque les loups seront présent à ce moment.
Sam repris forme humaine à son tour et s'adressa à Bella.
-Quand reprend tu les cours exactement ?
-Dans quatre jours mais pourquoi cette question ?
-Les Cullen sont bien dans le même lycée que toi ?
-Oui, mais Sam, explique-moi.
-Si les Cullen sont présent lorsque tu es en cours, tu ne cours aucun risque au lycée mais par contre, quand tu rentre chez toi, tu cours un danger car nous ne savons pas si la sangsue rousse est déjà présente à Forks. Je propose donc que tu reste à La Push lorsque tu n'es pas en cours.
-Mais Charlie ne voudras pas.
-C'est pour cela que je pense lui avouer notre vrai nature.
-Lui...Tu...Lui avouer votre vraie nature ? Je ne suis pas sûr que ce soit une si bonne idée. Je tiens tout de même à mon père et je ne pense pas qu'il puisse résister à un tel choque.
-Au contraire Bella, ton père fréquente la réserve depuis plus de 17 ans, il est temps qu'il soit mis au courant. Carlisle, êtes-vous d'accords ?
-Je crois qu'il serait plus sûr que ton père soit au courant Bella. Il te laissera rester à la Push mais toute fois nous ne lui dirons pas qu'une bataille se prépare. D'après moi, vous devriez lui dire que si Bella passe tant de temps à La Push c'est en rapport avec l'imprégnation.
-Bon puisque vous avez tous l'air d'accord, j'appellerais mon père demain matin pour lui dire de venir manger chez Billy, et je vous laisserez faire tous le reste.
Sur ce, nous décidâmes de rentrer car il était déjà minuit et que Bella commencer à être fatiguer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Dim 4 Mar - 20:18

Salut les filles. Voici le n°19. Je vous souhaite une bonne lecture et j'aimerais beaucoup quelque commentaires (c'est toujours encouragent pour continuer Smile )


Chapitre 19 : La révélation des loups.

PDV Bella.

J'avais à peine posé ma tête sur l'oreiller que je m'endormis. La soirée que je venais de passer m'avais plus que fatiguée. Et le fait que mon père allé apprendre l'existence des loups et des vampires me stressait encore plus que la bataille qui était prévu pour dans à peine une semaine. Quand nous étions rentré chez Jake, son père nous attendais et Jacob avait dût lui expliquer les décisions prisent pendant la soirée. Il était sceptique pour la bataille mais nous avait déclaré qu'il était temps pour mon père de savoir la vérité sur les Quileutes. J'étais ensuite partis me coucher et quelque seconde après, je m'endormies dans les bras du bel Apollon qui me sert de petit ami. Pour réveille, j'eus droit à quelque baiser de Jake. Je me blottis instinctivement dans ses bras, et il me salua.
-Bonjour petite marmotte, bien dormie ?
-Oui super, mais il est quel heure exactement ?
-Presque 11 heures.
-Et on est bien mardi ?
-Oui pourquoi ?
- Parce que c'est les vacances et que j'ai tendances à oublier les jours. Par contre, je n'ai pas oublié que c'est aujourd'hui que vous aller apprendre à mon père votre véritable identité. Dis-je avec une petite moue presque désespérer.
-Mais ne t'inquiète pas ma belle, tout va bien ce passer.
-Mouais pas sûr. Bon tous d'abord, il faut que j'appelle mon père, ensuite faut qu'on passe à la maison parce que s'il faut que je reste chez toi, ce serais quand même bien que j'ai mes affaires. Et que je prenne mes affaires de cours aussi. Il faudra aussi qu'on aille faire des courses et normalement c'est tout. Alors monsieur Black sous la douche et moi je vais préparer le petit déjeuner et appeler mon père et ensuite, on avisera.
-Hey, Bella, détend toi, vu qu'il est 11 heures, je propose qu'on prenne directement le déjeuner. On aura juste besoin de passer une pizza au four alors tu viens avec moi sous la douche, je crois que ca te détendra.
Nous partîmes donc sous la douche qui dura beaucoup plus longtemps qu'une douche normale. Et pour cause, Jake voulais à tous prix me détendre et je dois le dire, ça avait plutôt bien fonctionné.
Une fois sortis de la douche, je pris une pizza, la mis au four puis appela mon père.
-Chef Swan, que puis-je faire pour vous ?
-Salut papa, tu va bien ?
-Oh salut Bella, oui je vais bien mais toi, pourquoi m'appelle tu au poste ?
-Hé bien, je voulais savoir si tu voulais venir manger chez Billy ce soir ?
-Oui, c'est une bonne idée, j'aurais peut-être une chance de voir un peu ma fille si je viens.
-Oui papa, je serais là. Alors vient directement en sortant du poste ce soir, quand dis-tu ?
-D'accord, pas de soucies. A ce soir.
-Ok merci, à ce soir.
Je raccrochais le téléphone et partis sortir la pizza du four. Jacob me rejoignit quelques minutes plus tard et nous mangeâmes tranquillement tous en parlant de ce qu'il fallait faire pendant l'après-midi. Nous avions d'abord prévue de passer chez moi parce qu'il fallait que je prenne mes affaires de cours pour faire mes devoirs ainsi que quelque vêtement parce que je commençais à être à cours d'habits propre chez Jake. Il fallait ensuite que nous allions faire des courses car j'avais pas mal de bouche à nourrir ce soir. Il y avait tous d'abord Billy et mon père mais nous avions également, avec l'accord de Billy, proposait à toute la meute de venir ce soir, et comme Billy ne voulais pas laisser Sue toute seule, elle venait également avec sa fille Léah. Je me retrouvais donc à devoir faire à manger pour 7 ventres sur pates et 6 personnes normalement constitués. N'ayant pas l'habitude et comme Emily voulais absolument aider parce que nous l'avions invité, je devais aller chez elle pour que nous préparions à manger. Et les garçons avaient prévu d'aménager quelques tables dehors parce que nous étions au mois d'avril, qu'il faisait plutôt beau pour une fois et surtout parce que nous ne pouvions pas pousser les murs. En partant, nous passâmes prévenir Billy, qui était chez Sue, que nous partions faire des courses. En rentrant chez les Clearwater, je vis Léah, allonger, ou plutôt affalé, sur le canapé. Je ne pus m'empêcher de lui proposer de venir avec nous. Choses qu'elle accepta avec plaisir mais elle semblait étonner. Jacob nous conduisit donc tous les trois d'abord chez moi puis, une fois toutes mes affaires nécessaires réunis, il nous dirigea vers le seul super marché de Forks et là commença la galère. Que faire à manger pour nourrir autant de personnes? Bon ok, 13 ce n'est pas énorme mais sachant que la portions de mes chère et tendre ami les loups compter presque pour 2 personnes, je dirais que c'étais presque missions impossible.
-Dit moi monsieur le loup, tu pense que de la salade pour une entrée ca ira ?
-Tous ira, n'oublie pas que nous somme des ventres sur pates comme tu aime le répéter ma puce. Et pour le plat principale, je sais que mon père à encore plein de poissons dans le congélateur, alors avec du riz, je pense que ca fera l'affaire.
-Et je pense que des crêpes pourraient convenir pour un dessert. Me proposa Léah.
-Excellente idée, simple mais efficace. Bon maintenant qu'on a le menu, il faudrait trouver tous les ingrédients.
Une fois le tous payer et ranger dans le coffre, nous retournâmes à la Push.
Jake nous déposa, Léah et moi, devant chez Sam. Il me prit dans ses bras et m'embrassa passionnément. Ce fût Sam, Embry, Jared et Paul qui nous sortirent de notre bulle en disant à Jacob qu'il était temps d'aller patrouiller. Je déposais un dernier baiser sur les tendres lèvres de mon petit ami et en me retournant, j'eus le droit à la vision d'une imprégnation. Embry étais figé face à Léah. Jacob appela son ami pour qu'il réagisse.
-Embry, sachant que tu connais déjà Léah, tu va te bouger les fesses et venir patrouiller immédiatement avec nous.
-Hum... oui, mais je suis obliger ? Parce que je n'ai pas envie.
-Ouais mais t'es obliger alors plus vite tu viens avec nous, plus vite tu peux revenir auprès.
-Puisqu'il le faut alors je vais venir. Fit Embry avec un air totalement abattu.
-Oui mais non, moi j'ai envie de rester avec Embry. S'interposa Léah S'il te plaît Sam, laisse le rester ici.
-Bon ok reste ici.
-Merci Sam. Dit-embry en tirant la langue à Jake.
Je rentrais dans la maison, après un petit câlin de mon loup, suivis du nouveau couple. Emily parut étonner de voir le couple derrière moi, mais apparemment heureuse pour sa cousine.
Léah vînt d'ailleurs prendre Emily dans ses bras en s'excusant de lui en avoir voulu pour l'imprégnation de Sam alors qu'elle n'y était pour rien. Emily était au bord des larmes et vraiment heureuse de retrouver sa cousine après plus de deux ans.
Après cette petite période sentimentale, Emily et moi nous mîmes à la cuisine tandis que Léah et Embry discutaient et s'embrassaient. Ensuite nous ramenâmes tous chez Jake où les garçons avaient fini de mettre les tables dehors. Je partis mettre du poisson au four. Il restait une heure avant que mon père n'arrive et trente minutes avant que Billy ne reviennent avec Sue. Je décidais donc d'aller prendre une douche et Jacob s'affala sur le canapé devant la télé. Quand je sortis de la douche, je remarquais que j'avais oublié mes habits dans la chambre. Il fallait donc que je traverse toute la maison et quand Jake me vis passer avec, pour tous vêtements, une serviette de bain, il m'attrapa la main et m'attira sur le canapé tous en m'embrassant.
-Mon chéri, il faut que j'aille m'habiller. Lui murmurais-je entre deux baisers.
-Moi je te trouve très bien comme ça.
- Hum...Jacob, ce n'est pas que je tiens à mon canapé mais bon.
Je bondis sur mes pieds en entendant la voix de Billy et je rougis instantanément. Jake, lui, ne pût réprimer un fou rire. Je partis dans la chambre et enfilait un jean, un chemise blanche, une veste de smoking et la paire de sandale à talon que m'avait offert. Même si les talons faisaient partis de ma liste des horreurs, j'en ai marre d'être toute petite par rapport à mon loup.
Je sortis de la chambre en manquant de tomber deux ou trois fois mais en voyant le regard de Jacob, je me dis que ca ne me tuerais pas quelques heures avec des talons. Mon père arriva cinq minutes et il parut étonner de me voir sur des talons. La meute arriva petit à petit et j'eus le droit à un bon nombre de remarque lié à ma maladresse et aux chaussures que je portais. Quand tout le monde fus présent, je sortis le poisson et nous passâmes à table. Tous se passa parfaitement bien et j'avais presque oublié la raison de cette soirée quand Sam pris la parole.
- Charlie, si vous êtes présent ce soir, c'est que nous avons quelque chose de très important à vous annoncer. Je suppose que vous avez déjà entendus parler des légendes sur les vampires et les loups-garous ?
- Si tu parle de celles de la tribu, effectivement je les ai déjà entendus mais je dois dire que je n'y crois pas vraiment.
-Je peux vous assurer que vous devriez y croire.
Sam jeta un coup d'œil à Jake qui se leva et qui partis en direction de la forêt. Il revient quelques instants sous sa forme lupine et je vis mon père ouvrir de grands yeux étonner avec une lueur de panique. Quand Jacob s'approcha de moi, mon père commença à se lever mais Billy et Sue le retinrent. Je passais ma main dans la fourrure de mon loup et lui pris le short qu'il tenait dans sa gueule. Il me fit un petit signe de tête et je compris qu'il allait reprendre forme humaine. Une fois sa forme lupine abandonné, je lui tendis rapidement son short et me tournais vers mon père. Il avait la bouche grande ouverte et mis plus de cinq minutes avant de retrouver la parole.
-Et combien d'entre vous peuvent faire... ça ?
Les sept concernés levèrent la main.
-Donc vous êtes des loups. Waouh, si je m'attendais à ça. Mais pourquoi m'avoir parlé des vampires, vous n'êtes pas les seules être mystique à Forks ?
Jake pris la parole et avoua la vrai nature des Cullen, puis il lui parla de l'imprégnation.
-Papa, comme tu sais maintenant pour l'imprégnation, je peux te dire que moi et Jacob somme imprégnés. Il est mon âme-sœur et inversement. Et comme nous avons énormément de mal à être éloigner, j'aurais aimé avoir ton accord pour rester chez Jake pendant tous le temps de mes révisions ainsi que la nuit quand je passerais mes examens ?
-Bella, comme tu vient de le dire, c'est une semaine de révisions et il faut que tu révise. Et puis je ne sais pas si Billy serais d'accord.
-Si, ne t'inquiète pas, c'est moi qui ai proposé cette solution à Bella.
-Bon c'est d'accord alors mais il faut que tu revisse. Tes examens ne vont pas se passer tous seule.
-Merci papa ! Et ne t'inquiète pas pour les révisions, Jacob, Jared, Quill et Embry passent leurs exam aussi donc on révisera tous ensemble. N'est ce pas les garçons ?
-Oui, s'il y a Léah.
-Et Claire.
-Et Kim aussi.
-Si vous voulez les garçons.
-Bon alors pas de soucie Bella.
J'allais prendre mon père dans les bras puis nous la meute, Léah, Emily et moi partîmes rejoindre Claire et Kim sur la falaise pour un feu de camps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Mar 6 Mar - 11:15

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Lun 12 Mar - 17:57

Bonjour bonjour tous le monde. Voici mon chapitre 20 tous frais. Les derniers mots ont été taper ce midi. Je vous souhaite une bonne lecture et surtout n'hésitez pas commenter.


Chapitre 20 : Révisions et entrainement.

PDV Jacob

Le père de Bella avait au final accepté que ma princesse reste ici, mais nous aurions tous de même les examens à réviser. Du fait que nous révisions tous ensemble je ne suis pas sûr de la qualité des révisions mais nous allions passer de bon moment. Pour l'instant, nous étions sur la falaise et nous discutions. Quill et Embry faisaient les imbéciles comme à leur habitude, et nous rions bien des âneries de mes deux amis. Bella étais dans mes bras et commencer à s'endormir.

-Bon bah je crois que nous on va rentrer. Alors on se rejoint demain vers 14 heures chez moi pour réviser, ca vous va ?

Les concernés me répondirent positivement tous en même temps. Et Paul ajouta même son opinion.

- Excusez-moi d'émettre des doutes mais vous êtes sûr que vous allez réviser ? Parce que bon à 8 moi je ne pense pas que j'aurais envie de plonger la tête dans les bouquins. Après c'est vous qui voyez.

-En faite on sera 9 parce que j'ai proposé à Angela de venir réviser avec nous.

-En même temps plus on est de fou, plus on rit. Rajouta Quill.

-Bon toute façon que vous révisiez ou pas, on aura un entrainement avec les Cullen vers 22 heures et une patrouille à 18 heures. Donc Paul et moi passerons vous chercher chez Jake. Précisa Sam.

Sur ce, Bella et moi nous rentrâmes chez moi et allâmes directement dormir.
Le lendemain, j'entendis mon père toquer à la porte de ma chambre.

-Bon les jeunes, ce n'est pas que je en veux pas vous laisser dormir mais il est presque 13 heures alors les marmottes, c'est l'heure de se lever.

-Jake, qu'est qui sa passe ? Me demanda Bella.

-Bah apparemment il 12h45 et mon père voudrais qu'on se lève.

-Déjà cette heure ci ? Bon va sous la douche, j'irais après toi.
Je partis donc sous la douche et une fois celle-ci terminé je partis rejoindre Bella dans la cuisine.

-Un sandwich tous prêt pour toi mon chéri. Moi je vais prendre une douche.

-Ok ma belle, mais tu as mangé au moins ?

-Oui papa. Me dit-elle en riant. J'ai mangé un bol de céréale, ne t'inquiète pas mon amour. Au faite, il faut que j'aille chercher Angela tout à l'heure, je peux t'emprunter ta voiture ?

-Non non, tu vas y aller à pieds. Sérieusement Bella, tu crois qu'il fallait que tu me le demande ? Tu m'aurais juste demandé les clés au moment de partir, ça aurait largement suffi.

-Ok, comme ça je le saurais pour la prochaine fois. Bon moi je fil à la douche sinon je vais être en retard.

Je mangeais mon sandwich rapidement et tendis les clés de ma golf à Bella quand elle sortis de la douche.
Pendant que Bella étais partis chercher son amie, Kim, Jared, Quill et Claire étaient arrivé. Les filles avaient pris leurs affaires de cour mais mes deux amis étaient arrivés comme deux gros touristes.
Bella arriva quelques minutes plus tard suivis d'Embry, Léah et Angela.

-Quill, Jared, vous compter bosser comment sans vos affaire ?

-Bah avec Kim et Claire.

-J'aurais dû m'en douter.

Nous nous installâmes un peu partout dans le salon. Comme je l'avais prévu, nous n'avions pas énormément révisé. Les filles tenté de se concentrer sur leur livre de math tandis que nous discutions de tous et de rien.

-Jake si tu ne révise pas, ce soir tu dors sur le canapé mon chéri. M'avait prévenu Bella.

Je l'avais donc rejoint devant ses problèmes de math.
Vers 18 heures, Paul et Sam vinrent nous chercher pour la patrouille.
Paul, avec sa douceur légendaire, ouvrit la porte d'entrée assez violement et Bella sursauta.

-Non mais ca va pas Paul ? Tu ne pouvais pas ouvrir la porte doucement pour une fois ?

Mais Paul ne lui répondit pas car il avait les yeux plongés dans ceux d'Angela.
Sam rentra à sa suite et le bouscula involontairement ce qui le sortis de son observation.
Il vient vers Bella et la serra dans ses bras.

-Paul, je peux savoir ce qu'il ce passe ?

-Faut bien que je te remercie d'avoir amené Angela ici, sinon je ne me serais pas imprégné tous de suite.

-Ha mais c'est génial ça !

-Bon je ne veux pas casser ce beau moment mais je crois que Sam nous attends pour partir là. Nous dit Quill.

-Paul, je te laisse ici avec les filles, ce soir feu de camps donc tiens ta langue jusque là. Les autres ont y va.

Nous partîmes donc et quand nous rentrâmes dans la forêt, nous laissâmes notre deuxième nature prendre le dessus. Notre patrouille suivis le même chemin que d'habitude mais nous ne trouvâmes toujours pas de nouvelle traces. Nous rentrâmes donc chez moi. Sam pris la direction de chez lui. Quill, Embry et Jared s'installèrent devant la télé, Paul et Angela discutaient. Léah, Kim, Claire et Bella étaient dans la cuisine entrain de préparer des hamburgers. Je partis donc sous la douche et une fois celle-ci terminer, je rejoignis les filles dans la cuisine.

-Non Jake, pas de garçons dans la cuisine.

-Mais Léah, j'ai bien le droit de venir voir ma petite loutre.

-C'est nouveau ça mon amour. Mais j'aime bien.

Bella vînt vers moi, je la pris dans mes bras et l'embrassa tendrement.

- Les tourtereaux, allés dans la chambre pour ça.

Je me décollais à regret de Bella et me tourna vers Quill.

-Va rejoindre Claire plutôt que de venir nous embêter.

-J'aimerais bien mais j'ai pas le droit de renter dans la cuisine moi.

-Bah alors part et laisse nous tranquille.

Quill retourna dans le salon en bougonnant et Bella revînt m'embrasser.

-Bon aller les jeunes, faut partir pour la falaise sinon on va arriver en retard.

-Et vu que c'est nous qui avons les hamburgers, ce serais bête quand même. Et au passage
Paul, t'es pas beaucoup plus vieux que nous.

-C'est pas faux Bella, mais ça faisait plus classe.

-Mouais, pas sûr. Dit Bella en riant.

-C'est ça, moque toi, pour une fois que t'en as l'occasion.

Nous prîmes donc tous le chemin pour partir à la falaise. Quill et Embry avait décidé d'embêter Paul en discutant avec Angela et pour se venger, Paul vînt embêter Bella.
Quand nous arrivâmes sur les lieux du feu de camps, les anciens étaient déjà installer ainsi qu'Emily, Sam et Seth.
Bella sortis les sandwichs et en moins de temps qu'il faut pour le dire, les trois quarts étaient mangés.
Une fois le repas terminé, mon père commença les légendes. Angela semblait boire ses paroles.
A la fin de la dernière légende, Paul pris Angela par la main et l'emmena dans les bois.

PDV Angela

Je dois dire que je n'aurais jamais pensé que ma journée ce terminerais ainsi. Au départ, c'étais je m'étais préparer pour une simple après-midi révision avec Bella et quelques amis à elle. Mais déjà quand nous somme arrivées chez Jacob, je savais que l'après-midi tournerais plus à la rigolade qu'à de vraies révisions. J'avais fait la connaissance de Quill, Embry, Jared, Léah, Kim et Claire. Je m'étais tous de suite sentie très à l'aise. Mais quand le fameux Paul était arrivé et que j'avais relevé la tête, je m'étais perdu dans ses magnifiques yeux noirs et j'avais perdu toutes notions du temps. Puis quand tous les garçons allaient partir, le prénommais Sam dit à Paul de rester chez Jake. Sans que je n'en comprenne réellement la raison, il prit Bella dans ses bras et la remercia de je ne sais quoi. Puis il vient me voir et nous commençâmes à parler. Nous avons parlé de tous et de rien jusqu'à ce que nous devions partir pour le feu de camps. Le père de Jacob pris la parole et nous raconta les paroles de leur peuple. J'écoutais avec attention ses paroles et quand il eu fini, Paul me pris la main et m'entraina dans la forêt. Il se déshabilla et un magnifique loup gris foncé apparut devant moi. J'étais un peu paniquer et quand il avança vers moi, je reculais jusqu'à percuter un arbre. Il continua à s'approcher de moi et je reconnus les yeux de Paul. Il s'approcha encore un peu de moi et je tendis la main pour la poser sur sa tête.

-Paul ?

Il me fit un signe positif de la tête et je commençais à le caresser. Il fit un mouvement en arrière et repartis là ou il avait laissé ses vêtements, il reprit sa forme humaine et vînt vers moi.

-Maintenant que tu sais ma vraie nature, je peux te parler d'une chose essentiel. Tout à l'heure quand nos regards se sont croisés, tu n'as pas eu l'impression que tous c'étais arrêter ?

- Si exactement, comment le sais-tu ?

-Parce que j'ai ressentis exactement la même chose. C'est l'imprégnation. C'est un processus qui n'a lieux que chez les loups et leur imprégnés. Tu est mon âme-sœur et je suis la tienne.

-Heu...Waouh. Ca fait beaucoup à avaler d'un coup.

-Et encore, tu ne sais pas tout.

-Va-y dis moi tous parce que choquer un peu plus ou un peu moins ça ne changera rien.

-Nos légendes parlent également des vampires. Et bien, les Cullen sont des vampires.

-Ok enfaite je crois que j'aurais dût attendre avant de te demander.

-Angela, j'ai juste une dernière chose à te demander.

-Vas-y.

-Est-ce que tu accepte l'imprégnation ? Parce qu'il est possible de...

-Non, ne fini pas ta phrase. Bien sûr que je l'accepte. Peux importe ce que ça entraine, je me sens tellement bien prés de toi.

-Moi aussi, c'est une des caractéristiques de l'imprégnation. Je suis désolé de te dire ça aujourd'hui mais dans cinq jours, une armée de vampire va attaquer Forks à cause d'une histoire avec Bella. Donc il faut que je te ramène chez Jacob parce que nous avons un entrainement avec les Cullen dans une dizaine de minutes.

-Humm... Je crois que tu veux définitivement ma mort parce que m'annoncer ça de but en blanc je ne crois pas que se soit une merveilleuse idée mais allons chez Jacob si c'est ce qu'il faut.
Nous suivîmes donc le chemin jusqu'à la maison de Jacob. Au moment où les garçons sortirent, Paul me pris dans ses bras et m'embrassa puis il partit rejoindre les autres. Je rentrais rejoindre Bella, appela ma mère pour lui dire que je restais dormir chez des amis, emprunta un pyjama à Bella et partis me coucher sur le canapé.

PDV Seth

Nous étions tous présent dans la prairie que les Cullen nous avaient montrée. Le vampire blond prénommé Jasper se battait avec le docteur pour nous montrer les différentes techniques à employer face aux nouveau-nés de leur espèce. Et la tache n'était vraiment pas simple. Ils étaient plus forts que des vampires normaux (si je puis dire). Quand jasper eu finit de nous montrer les différentes techniques, chaque vampire allait s'entrainer avec un de nous. Il manquait toute fois un vampire pour former les binômes jusqu'à ce qu'Edward ne sorte de la forêt en nous expliquant qu'il avait lui aussi besoin de s'entrainer un peu.

"Je me le prends pour l'entrainement" Nous dis Jacob grâce à la conscience collective.

"Jacob, pas d'imprudence, comme tu vient de le dire, il s'agit uniquement d'un entrainement. Si ça dérape, je n'hésiterais pas à prendre ma voix d'alpha."

"Merci beaucoup, je vois que la confiance règne."

Jake s'approcha d'Edward et se mis en position d'attaque. Tous les bruits s'étaient tus, tous les regards étais tourner vers Jake et Edward.

-Moi aussi je t'aime espèce de chien galeux. Dis Edward en réponse aux pensées de Jacob
Nous savions tous qu'Edward était télépathe donc Jacob lui répondis par la pensée.

"Je peux savoir ce qui te prend ? Devant Bella tu t'incline et tu fais le martyr et quand elle n'est pas là tu pense pouvoir te venger de sa décision sur moi. C'est ça ton plan ?"

-Ouais, à peu prés. Mais n'oublions pas qu'il s'agit avant tous d'un entrainement et que je ne peux pas te faire trop de mal sinon ça ferais souffrir Bella.

Carlisle commença à s'approcher de son fils mais Alice le retint par le bras.
Les deux ennemis commencèrent à se tourner autour et Jacob fonça le premier sur le vampire. Edward esquiva l'attaque de mon ami et chargea. Jacob eu as peine le temps de se retourner qu'Edward arriva comme une flèche. Jacob eu, par bonheur, le reflexe de se décaler. Le combats dura plus de dix minutes et heureusement, aucun des deux protagonistes ne fut blesser. Jacob revint vers nous en nous priant de ne rien révéler à Bella. Nous reprîmes l'entrainement et Edward se mit avec Sam tandis que Jacob allait avec Jasper. L'entrainement dura encore à peu prés une heure. Vers les coups de minuit, nous rentrâmes chez nous. A peine passer le pas de la porte, je passer par la cuisine et pris un sandwich. Je partis ensuite sous la douche et plongea dans mon lit une fois sécher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Dim 25 Mar - 14:14

Salut tous le monde, je prévient d'avance que ce chapitre est assez court mais indispensable.
Et surtout pour une fois j'ai fait une fin un peu sadique. sourcil
Bonne lecture et svp laissez des commentaires, ça fait toujours plaisir.

Chapitre 21 : Examens et Combat.

PDV Bella

Nous avions fini la semaine en révisant et Paul était même rester avec nous pour être le plus longtemps possible avec Angela. Les garçons avaient continués de s'entrainer avec les Cullen. Nous étions donc très vite arrivé au lundi matin et avec ce jour, le début des examens. En me réveillant, j'vais remarquer que j'étais seule dans le lit. Je partis prendre une douche et alla ensuite dans la cuisine où flotter une bonne odeur de pain griller, d'œufs et de café.
-Salut ma chérie. Bien dormis ?
-Plutôt bien pour une veille d'examens. Et toi ?
-Parfaitement bien, comme à chaque fois que tu dors avec moi.
- Alors prépare-toi à vraiment bien dormir pour de nombreuses années parce que je ne vais pas te lâcher tous de suite.
-Mais j'y compte bien. Me dit Jake en riant.
Nous prîmes notre petit déjeuner et partîmes chacun vers notre lycée respectif. N'ayant pas de voiture, c'étais Angela qui était venu me chercher. Le chemin se passa dans le silence. La première journée était composée des épreuves d'anglais et d'histoire.
Tandis que le mardi serais une journée scientifique avec math et svt. Le mercredi ce serais les langues étrangères, c'est-à-dire français pour ma part, et physique. En plus de tous cela, c'étais le mercredi soir qu'aurais lieux la bataille contre Victoria et son armée. D'après les visions d'Alice, l'armée ne c'étais pas réduite, ils étaient toujours 12 en plus de Victoria. Les premières épreuves passèrent à toute vitesse. Le soir, alors qu'Angela et moi sortions du bâtiment, mon ami eu la bonne surprise de voir Paul adosser à sa voiture. Cela devait être une habitude chez les Quilleutes de s'adosser aux voiture de leurs imprégnées puisque que Jacob faisait exactement la même chose quand il venait me chercher. Angela courus dans les bras de son petit ami et je la suivis en marchant lentement pour leur laisser un peu d'intimité. Quand j'arrivais à leur hauteur, Paul me fit la bise er je montais à l'arrière de la voiture qui partais en direction de la Push. En rentrant chez Jake, je le trouvais allonger sur le canapé entrain de dévorer un paquet de gâteaux. Je retirais mes chaussures et le rejoins sur le canapé. Je lui déposais un tendre baiser sur les lèvres. Il m'attrapa la main et m'attira sur lui. Notre baiser devenais de plus en plus passionné et cela se terminerais dans son lit si nous ne nous séparions pas rapidement. Simplement aucun de nous deux ne voulais quitter les bras de l'autre et comme je l'avais prévu, nous nous retrouvâmes rapidement dans son lit sans plus aucun vêtements. Jacob avait été encore plus tendre que les autres fois. Je lui pris un tee-shirt et sortis de la chambre pour nous préparer un repas. J'étais entrain de mettre les pâtes dans l'eau quand deux bras chauds m'entourèrent.
-Maintenant que j'ai goûté au plaisir physique avec toi mon ange, je ne peux que confirmer que tu es mon âme-sœur.
-Parce que tu en douter avant ? Merci de me l'apprendre.
-Mais non ma chérie, tu sais très bien que tu es la personne que j'aime le plus au monde. Ce que je voulais dire, c'est que nos moments les plus intimes ne font que refléter notre amour puisque c'est magique et magnifique.
- Mouais, rattrape-toi aux branches. Lui dis-je en riant. Ne t'inquiète pas Jake, je t'aime également plus que n'importe qui d'autre et je suis totalement d'accord avec toi. Luis dis-je en l'embrassant.
Puis je le fis s'asseoir à table car les pâtes étaient cuites. Nous prîmes notre repas en discutant des impressions que nous avions eu pendant les épreuves de la journée. Puis nous partîmes nous coucher avant de recommencer une journée à peu prés similaire. Et ainsi de suite jusqu'au mercredi soir qui arriva trop vite à mon goût. Alice nous avait prévenus que l'armée adverse n'avait pas diminuée et qu'ils arriveraient vers minuit dans la prairie où j'avais préalablement laissé mon odeur. Claire, Kim, Léah, Angela et moi allions chez Emily afin d'essayer de passer le temps pendant que nos loups respectifs étaient absents. Pour le moment, j'étais assise sur le canapé et nous regardions la télé. Quand arriva 23h15 Jake m'amena chez Emily où la meute et les filles étaient réunis. Quand nos loups durent partir, un court silence régna dans la maison. Durant tous le temps où les garçons étaient absents, nous avions beaucoup discuté, nous avions beaucoup mangé également et nous avions regardé un film assez simple et sympa que nous avions toutes déjà aperçu : American Pie. Nous avion bien rit durant tous le film toutefois quand le film fut terminer, nous avions toutes eu le même reflexe et nous avions regardé l'horloge. Il était 2h45, cela faisait presque trois heures qu'ils étaient partis. Un des loups avait-il étais blesser ? Voir tué ? Non surtout ne pas penser à la dernière option. Certes la première n'était pas mieux mais nous savions tous qu'il pouvait y avoir des blessures plus ou moins grave. Tandis que nous étions toutes silencieuse, certainement à se poser les mêmes questions, la porte d'entrée s'ouvrit à la volée sur Seth qui me demanda de le rejoindre dehors. Sur le pas de la porte je vis Sam, Alice et Emmet. J'eus tous de suite un mauvais, très mauvais, pressentiment.
-Bella, Jacob as été mordu par un vampire. Comme tu le sais, leur venin est dangereusement mortel pour nous...
Je sentais mes joues inonder de larmes au fur et à mesures de ses paroles. Je ne le laissais même pas terminer sa phrase.
-S'il te plaît Sam, ne me dit pas que Jake est m...
Je n'eu même pas le courage de finir ma phrase et tombais à genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Lun 26 Mar - 11:40

ah vite une suite s'il te plait je veux savoir ce qui va ce passer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Jeu 29 Mar - 17:11

Bonjour,bonjour. Voilà le chapitre 22, en espérant que ça vous plaise.
bella55: Tu va avoir la réponse à ta question dans ce chapitre. Et plein de belle choses vont arriver dans les prochains chapitres.
Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser des commentaires.

Chapitre 22 : Trop longue attente.

PDV Bella

-Non Bella, Jacob ne c'est pas fait tuer durant la bataille. Il est dans le coma, c'est la réaction habituelle de notre corps de loup face au venin des vampires. Simplement je ne peux pas te dire combien de temps il restera ainsi ni les répercussions que cela aura sur son corps. Pour savoir tous cela il faudra que tu t'adresse au Docteur Cullen. Il est chez Jake.
Alors que j'étais toujours à genoux par terre, Sam vînt m'aider à me relever puis Emmet me pris doucement dans ses bras.
-Hé petite sœur, ne t'inquiète pas. Jacob est fort, il s'en sortira plus vite que tu ne peux le penser. Nous serons là pour toi dés que tu auras besoin.
Sam rentra dans la maison pour expliquer aux filles ce qu'il s'étais passé et Emmet m'amena jusqu'à sa voiture. Je grimpais à l'arrière suivit d'Alice. Malgré le léger soulagement que m'avaient procuré les paroles de Sam et d'Emmet, je ne pus empêcher les larmes de couler. La voiture d'Emmet stoppa et il vînt m'ouvrir la porte. Je descendis de la voiture et me dirigea vers la maison. En entrant, je vis toute la meute présente ainsi que Billy qui s'emblait confiant. Je m'en voulais énormément de ce qu'il était arrivé à Jacob. Si je n'avais pas jouer au baseball avec les Cullen tous cela ne se serait jamais passer. Embry vînt immédiatement me prendre dans ses bras. Quand il me relâcha, je partis m'asseoir sur le canapé et Jared m'apprit que tous les vampires avaient été tué et Alice me dit avant de partir qu'Edward passerais me parler. Je demandais à Embry où se trouvait Jacob et il me montra la chambre. Avant que je ne me lève du canapé, Billy m'informa qu'il appellerait mon père vers 8 heures et qu'il lui expliquerait que Jacob avait fait une chute durant une patrouille. Je partis vers la chambre et, alors que j'allais ouvrir la porte, Carlisle en sortis.
-Bella, ne t'en fais pas, Jacob va s'en sortir. Je ne peux pas te dire combien de temps il mettra avant de se réveiller mais je peux te dire qu'il n'y aura absolument aucune répercussion sur son organisme. Et surtout parle beaucoup à Jacob, même s'il ne peut pas te répondre, je peux te certifier qu'il t'entend.
-Merci beaucoup Carlisle. C'est vraiment très gentil de t'occuper ainsi de lui.
-Non c'est tous à fait normale. Je passerais revoir Jacob la semaine prochaine. Si tu as un soucies, tu sais que tu eux appeler à tous heure du jour comme de la nuit à la maison.
Je remerciais encore Carlisle puis rentrais dans la chambre et m'agenouilla prés du lit.
-Mon amour, je suis tellement désolé pour ce qu'il vient de se passer, je suis tout de même un peu responsable dans cette histoire. Je t'en supplie, revient moi vite.
J'étais toujours entrain de lui parler quand Billy vint ouvrir la porte en me disant qu'Edward m'attendais dehors. En passant par le salon, je vis qu'il y avait encore Quill, Embry, Léah et Claire de présent. Je sortis de la maison et alla rejoindre Edward. J'étais à peine arrivé prés de lui qu'il prit la parole.
-Bella je veux que tu sache que si Jacob est dans cet état, c'est en partis de ma faute.
-Explique-toi.
-J'avais vu le vampire qui arrivais dans son dos mais par pur jalousie et par envie de vengeance, je ne l'ai pas prévenu. Quand les autres loups s'en sont rendu compte, Jacob avait déjà étais mordu et avait repris forme humaine à cause de la douleur.
Je ne pus retenir main qui s'écrasa contre sa joue. Même s'il n'avait rien ressentis, pour moi, le geste étais le reflet de toute la haine que j'avais envers Edward à ce moment.
-Edward, part immédiatement et ne revient que quand je t'aurais pardonné, si un jour je te pardonne.
Il ne prit même pas la peine de parler et partis sans rien dire. Je retourner à la maison encore très en colère. Dans le salon se trouver encore les deux amis de Jacob ainsi que leurs petites amies. Quill avait apparemment vu toute la scène et me demanda la raison de cette gifle.
-Je n'est pas tellement apprécier la révélation d'Edward.
-Tu m'étonne, quand il nous a expliqué, Carlisle nous à demander de ne rien te dire et que c'étais à Edward de tous les révéler lui-même.
-En parlant de Carlisle, est-ce qu'un de vous deux pourrais m'emmener chez les Cullen, je crois que je me suis casser le poignet en giflant Edward.
Je venais de bouger le poignet et je ne puis empêcher une larme de couler face à la douleur que je venais de ressentir.
Embry me pria d'appeler Carlisle avant de mettre un pied sur le territoire des vampires. Carlisle accepta sans aucun soucies quand je lui avais expliqué pour mon poignet. Suite à cette appelle, Embry emprunta les clés de voitures de Jacob et nous partîmes chez les Cullen. Quand Embry toqua à la porte, Emmet vînt ouvrir la porte et fis quelques remarques sur mon poignet.
-Alors Bella, ta descendus les escaliers trop vite.
-Pas cette fois ci Emmet. Aujourd'hui j'ai mis une gifle à ton imbécile de frère mais j'avais oublié que vous étiez insensible à la douleur.
-Parce qu'en plus d'être maladroite, t'es tête en l'air ? Bha ça promet dit moi. Me dit-il en s'esclaffant.
-Parce que tu te crois drôle ? Lui dis-je pour le taquiner.
Il me dit ensuite que Carlisle m'attendait dans son bureau. Je montais suivi d'Embry qui avait apparemment décider de jouer le garde du corps. La porte du bureau était déjà ouverte et Carlisle me dit d'entrée. Il me salua ainsi qu'Embry puis examina mon poignet.
-Bella, tu t'es effectivement casser le poignet. C'est une petite fracture donc je vais te mettre une attelle que tu garderas 1 mois. Et surtout ne bouge pas trop le poignet.
-Merci beaucoup. Au faite, je ne sais pas où est partis Edward, mais pour le moment ce n'est pas ce qui me préoccupe.
-Ne t'inquiète pas, il est assez grand pour ce débrouillez tous seul et de toute façon, il finira bien par revenir.
Je remerciais encore Carlisle puis Embry et moi reprîmes la route la Push. Embry remis la voiture à sa place et me rendis les clés. En rentrant dans la maison, je croisais Billy qui était installé devant la télé. Il me dit qu'il expliquerait à mon père que je suis tombée dans les escaliers quand j'ai appris pour Jacob puis je partis me coucher. Il était déjà 5 heures et quand je posai la tête sur l'oreiller, je m'endormis tout de suite. En me réveillant, je cherchais instinctivement Jacob dans le lit avant de me rappeler que j'avais emprunté la chambre de Rachel. En ouvrant les yeux je regardais le réveil et remarquer qu'il était 13h30. Je sortis du lit à regret et partis dans la cuisine ou je me servis une tasse de café et un grand bol de céréale. Quand je m'installais à la table de la cuisine, Billy entra et se dirigea vers le frigo.
-Bonjour Bella, bien dormis ?
-Mieux que rien mais je dors beaucoup mieux avec Jacob.
-J'imagine que se doit être un peu une bouillote non ?
-Oui mais c'est vraiment agréable.
-J'ai appelé ton père, il 'a dit qu'il voulait que tu le rappelle quand tu serais réveiller. Et il viendra ce soir certainement après le travail.
-Ok merci Billy
Après avoir avalé mon petit déjeuner, j'appelais mon père.
-Allô ?
-Salut papa, c'est Bella.
-Bonjour ma chérie. Comment vas-tu ?
-Bah on fait aller. Sachant que Jacob, va s'en sortir, ça aide à garder le moral mais c'est quand même pas terrible.
-Je suis désolé. Et ton poignet ?
-Ca fait assez mal mais Carlisle m'a mis une attelle que je dois garder pendant un mois.
-Et comment t'es tu fais ça ?
-Quand Billy m'a appelé pour me dire ce qu'avait eu Jacob, j'étais chez Emily. J'ai voulu descendre les escaliers rapidement mais ma maladresse légendaire à repris ses droits. Au faite, est ce que ca te dérange si Alice passe à la maison prendre quelque affaire dont j'ai besoin ?
-Non pas de soucies. Bon Bella, faut que je me remette au boulot. A ce soir.
-Ok, à ce soir.
Une fois le téléphone raccroché, j'appelais Alice en lui demandant de passer chez moi et de prendre les affaires que je lui avais demandé et qu'elle me les ramène à la Push ensuite. Puis je partis sous la douche et lança une machine à laver. Je venais à peine de sortir de la douche d'Alice toqua à la porte. Je m'enroulais dans une serviette et alla lui ouvrir la porte. Alice rentra dans la maison avec sa joie naturelle et contagieuse. Je lui pris le sac, partis dans la chambre et m'habilla. Quand je retournai dans le salon, Alice et moi parlâmes pendant prés de trois heures. Quand elle repartit, j'allais dans la chambre de Jacob et m'installa sur sa chaise de bureau et commença à lire un livre. Alors que j'étais plongé dans ma lecture, la tête de Seth passa par la porte.
-Je ne te dérange pas Bella ?
-Hein ? Non.
-Billy m'a dit que je te trouverais très certainement ici. Ils m'ont demandé de venir te dire qu'on aller manger.
-Ok merci Seth.
Il sortit de la chambre et je le suivis pour rejoindre le salon où étais attablé Embry, Léah, Sue, Billy et mon père. Je les salué tous puis m'installa à table sur laquelle étais disposé différent plats tous préparés par Sue. Le repas étais délicieux et une fois celui-ci terminer, j'entrainer mon père à part car j'avis besoin de lui parler.
-Papa, je pense que l'année prochaine je ne m'inscrirais pas dans une université. Je pense demander à Sue et à Billy de m'enseigner l'histoire Quileute pour travailler à la bibliothèque ou au lycée de La Push.
-Sincèrement Bella, je ne pense pas que se soit une excellente idée mais si c'est ce que tu veux alors je ne m'y opposerais pas.
-Merci papa.
Quand mon père partis, j'allai dans la chambre de Jacob lui parler de la décision que j'avais prise puis je saluai Billy et alla me coucher.
Les journées passèrent toutes plus ou moins ainsi pendant tous le temps où Jacob étais dans le coma.
Un matin, j'étais entrain de lire dans la chambre de Jacob quand je sentis une main chaude se poser sur mon bras. Je tournais instinctivement la tête vers Jacob et le vis les yeux ouvert mais un peu fatiguer et un petit sourire aux lèvres. Je ne pus m'empêcher de laisser tomber mon livre et de sauter dans les bras de mon amour.
-Jake, enfin tu es réveillé. Je t'aime mon cœur.
-Heu... Oui moi aussi Bella. Tu peux m'expliquer ce qu'il s'est passé parce que la dernière chose dont je me souviens c'est de la morsure du vampire et ensuite plus rien.
-Quand tu as été mordu, la réaction de ton loup à été immédiate et ta fait plonger dans un profond sommeil, presque comme le coma mais c'étais pour que ton sang se renouvèle et que tu n'es plus de venin dans le corps.
-Ca fait combien de temps exactement ? Parce que je n'ai aucune notion du temps.
- 3 semaines et 2 jours.
-A oui, quand même. Je suis désolé ma chérie de t'avoir causé tant de soucie.
-Tu n'as pas à t'excuser, ce serais même à moi de me faire pardonner parce que sans moi, Victoria n'aurait pas attaqué et tu ne te serais pas retrouver dans cette état.
-Bella, tu n'y es pour rien. Je propose qu'on arrête de s'excuser sinon on à pas terminer.
-Pas de problème. Au faite, j'ai faillit oublier, on a eu nos examen.
-C'est génial ça !
-Il faut que j'appelle Carlisle et Sam.
-Va-y, je ne bouge pas.
-Ha mais non, maintenant que tu es réveillé, je ne te lâche plus.
Je pris mon portable et composa le numéro de Carlisle puis celui de Sam. A peine un quart d'heure après mon appelle, Carlisle entra dans la chambre. Il ausculta Jacob et lui dit de beaucoup se reposer et de ne pas trop manger au début car son organisme devait se réhabituer à la nourriture. Il le prévient également qu'il ne pourrait muter qu'une fois qu'il en aurait eu l'accord. Carlisle regarda ensuite mon poignet et me dit que quand il reviendrait voir Jacob, il me retirerait mon attelle.
Quand Carlisle quitta la maison, Jacob me demanda de lui expliquer tout ce qui c'étais passer pendant 3 semaines. Je lui parlais donc de la gifle à Edward, d'où mon poignet casser mais rien ne de très important ne s'étais dérouler. Je fini par le prévenir que nous étions samedi 29 mai, que dans une semaine aurait lieux sa remises des diplômes et deux jours plus tard aurait lieux la mienne.
Quelques minutes après que j'ai fini de raconter tous à Jake, l'ouverture de la porte d'entrée se fit entendre et Sam apparut dans la chambre. S'ensuivit le défiler de toute la meute puis Jacob se leva, alla manger un peu, pris une douche et revînt se coucher pour une longue nuit de sommeil réparateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Sam 31 Mar - 13:10

j'adore ce chapitre et attend le prochain avec patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moimoi51
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 90
Age : 20
Localisation : En admiration devant les abdos du beau Taylor
Date d'inscription : 28/11/2011

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Lun 9 Avr - 12:27

Salut la compagnie,
Voila un chapitre plutôt joyeux.
Bonne lecture.

Chapitre 23 : Anniversaire

PDV Jacob

Un mois s'étais écouler depuis mon réveil et en se lapse de temps, bon nombre de choses s'étaient dérouler. Nous avions d'abord eu droit à la remise des diplômes, Emily et Sam attendaient leur premier enfant, Angela s'était installer chez Paul ce qui n'avait pas tellement plût à ses parents mais surtout, Sam avait insisté pour que je prenne mon rôle d'Alpha chose que j'avais fini par accepter légèrement à contre cœur. Et j'avais pris Embry comme second. Aujourd'hui avait lieux mon anniversaire, le 27 juin, et j'allais fêter mes 19 ans. J'avais décidé de ne fêter mon anniversaire qu'avec Bella et c'est donc pour cela que nous allions à Port Angeles, pour un diner en tête à tête. Quelques jours auparavant, Bella m'avait parlée de ses projets d'apprendre les légendes Quileutes et d'enseigner celle-ci au lycée de la réserve. Quant à moi, je voulais monter mon propre garage à la Push avec Quill et Embry qui rêvaient eux aussi de devenir mécaniciens. J'arrêtais la voiture devant le restaurant et alla ouvrir la porte à Bella. Elle avait mis les chaussures à tallons qu'Alice lui avait offert quelques mois auparavant et une petite robe bleue car elle savait que c'étais la couleur que je préférais sur elle. Nous rentrâmes dans le restaurant et le serveur nous installa à une table au fond, prés d'une fenêtre. Bella commanda uniquement une salade de chèvre tandis que j'avais commandé eu steak et une assiette de frites.

-Bella, tu devrais manger plus, Ca fait pratiquement cinq jours que tu ne mange presque plus rien !

-Jake, je ne peux pas trop manger, sinon je deviens nauséeuse.

-Il faudrait que tu aille voir un médecin.

-Ok, j'irais voir Carlisle demain.

Une fois le diner terminer et la note payé, nous partîmes nous balader sur la plage de Port Angeles. Bella enleva ses chaussures et nous nous promenâmes main dans la main sur la plage avec un magnifique coucher de soleil. Quand les premières étoiles apparurent, je me tournais vers Bella et la regarda dans les yeux.

-Bella, tu ne peux pas savoir à quel point je t'aime et comme je suis heureux de passer chaque instant auprès de toi.-Je m'agenouiller devant elle avant de terminer ma déclaration.- Isabella Marie Swan, veux tu m'épouser ?

J'avais choisit un bagues très simple avec un diamant qui, pour mon peuple, signifier l'innocence et l'amour éternel*

Une fois la surprise passé, Bella lâcha ses chaussures et se jeta à mon cou.

-Oui je veux t'épouser mon cœur, oui, mille fois oui.

Je l'embrassais passionnément puis elle me demanda.

-Mais comment t'es tu souvenus de ce que je t'avais dit après tant de temps ?

Quand nous avions 15 ans, Bella était venue à La Push tandis qu'elle était en vacances chez son père et elle m'avait expliquait que le jour où son futur mari la demanderait en mariage, elle rêvait que ce soit sur une plage à la lueur des premières étoiles. J'avais fait mine de ne pas m'y intéresser mais j'avais été très attentif.

- A vrai dire, je t'aimais déjà à cette époque et j'espérais que ca soit moi qui te fasse la demande en mariage dont tu rêver. En réalité je pense que je t'aime depuis que avons 5 ans, peux être déjà avant mais je ne saurais te le dire. Je me rappelle quand j'étais petit et que tu avais déménagé avec ta mère, ton père venait parfois à la maison et dans ces moments là, je lui disais que je me marierais avec toi un jour. Comme quoi les rêves d'enfants aboutissent parfois à quelque chose. C'est vrai également que ça puisse paraître flippant.

-Non, moi je trouve cela super romantique. Et dire que je n'avais rien remarqué et que j'ai faillit tous gâcher en me jetant dans les bras d'Edward. Mais maintenant, je suis sûr d'une chose, je n'aime plus que toi et rien ni personne ne pourra me faire changer d'avis.

-Bella, Kwop Kilawtley.

-C'est du Quileute ?

-Oui, ca signifie reste avec moi pour toujours.

-C'est magnifique. Mon chéri, est ce que tu accepterais d'apprendre le Quileute à nos enfants plus tard ?

-Oui, bien sûr. Ca me ferait extrêmement plaisir.

Bella m'embrassa chastement puis nous repartîmes en direction de la voiture. Une fois arriver à la Push, alors que j'allais rentrer dans la maison, Bella me tendis une clé et me dit de la suivre. Elle m'emmena jusqu'au vieux hangar qui me servait de garage et me dit d'ouvrir la porte. Elle alluma la lumière et je pus constater que tous était parfaitement propre et bien rangé.

-Joyeux anniversaire monsieur le loup. Comme tu veux monter ton propre garage, on a tous mis la main à la pâte pour tous remettre en état. On a renouveler tous ton vieux matérielle et on à repeint les murs extérieure. Paul et Jared on même remplacer les 2 vieilles fenêtres casser.

-Wahou, fait moi pensé à remercier tous le monde parce que c'est vraiment un super cadeau. Mais avant tous, merci ma chérie. Lui dis-je en l'embrassant.

Je la pris ensuite dans mes bras et l'emmena dans la chambre. Là, j'entrepris de lui faire des remercîments digne de ce nom.
Le lendemain matin, je me décider à préparer le petit déjeuner car avec le peu qu'elle manger ces derniers temps, elle devait avoir vraiment faim.
Elle me rejoignit dans la cuisine 40 minutes après que je me sois levé. Quand je lui servis des œufs, elle eu une moue écœuré et partis dans la salle de bain en courant.

-Ma puce, tu es sûr que ça va ?

-C'étais pas une bonne idée les œufs Jake.

-Bon Bella, j'appelle Carlisle et je t'emmène à son cabinet.

-Non Jake, tu dois aller patrouiller. Je vais demander à Angela de m'accompagner.

-Ok, mais dés que je rentre, tu me dis ce que tu as.

-Pas de soucie. Allez, va patrouiller, je suis sûr que Seth et Embry t'attendent déjà.
Je sortis donc de la maison et partis rejoindre mes deux amis pour la patrouille hebdomadaire.

Robe Bella


Bague Bella


* Le diamant signifie réellement l'innocence mais pas l'amour éternelle. J'ai juste trouver que ça ferait un peu plus romantique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantascriture.forumdefans.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Ven 20 Avr - 10:05

vivement le prochain chapitre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)   Aujourd'hui à 12:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Un loup ? Après tout pourquoi pas... (Jacob/Bella)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» qu' avait vous resenti quand jacob a tout débaler a charlie?
» Produits dérivés Jacob/Bella
» Parce qu'après tout, c'est aussi des créatures chaotique...
» Pourquoi Edward n'a pas vu que Bella était vivante ?
» Pensez-vous que Bella aurait "survécue" sans l'aide de Jacob ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: