Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
vampire-tentation
Au téléphone avec James
Au téléphone avec James
avatar

Féminin
Nombre de messages : 694
Age : 24
Localisation : Aveyron et des fois USA chez ma meilleure amie
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 13:48

Je tiens a precisier que n'ayant pas lu Midnight Sun, car je me refuse a lire quelque chose qui n'a pas été mis volontairement pas SM, je ne colle peut etre pas tout a fait a certaine pensées d'Edward mais je pense etre assez fidéle tout de même

Chapitre 1 : Changement

L’aurore…

Le soleil peinait à percer au travers des nuages qui stagnaient au dessus de Forks et des environs. C’était une des raisons pour lesquelles nous nous étions installés ici. Les rayons du soleil touchaient la région une dizaine de jours par an, et dans ces rares journées, nous partions en chasse sur les hauts plateaux, évitant ainsi que notre secret soit révélé au grand jour.

Levant les yeux au ciel je me dis oh! combien il était plaisant de voir naître une nouvelle journée…

-Jasper ! La voix rieuse, mais teintée d’impatience d’Alice, mon aimée, éclata dans l’air pur du matin.

-Oui ?

Elle tremblait d’impatience. Alice adorait aller au lycée, elle aimait le contact avec les humains. Leurs odeurs, leur proximité ne la gênaient pas du tout. Je ne pouvais pas en dire autant, hélas. Je lui envoyais une salve apaisante…Elle se tourna vers moi et me lança un regard incendiaire

-Jasper ! Tu sais que je ne veux pas que tu utilises ton don avec moi !

Tandis que je lui lançais un sourire contrit, elle se précipita vers moi, m’embrassa et se remit à danser tout autour de moi, tel un lutin…

Je pouvais contrôler les sentiments qu’éprouvaient les gens, calmer une pièce entière remplie de personnes qui tempêtaient ou mettre un peu d’ambiance dans un endroit calme. Cette capacité se révélait parfois très utile. Avant que je ne rencontre Alice et les Cullen, et que je ne devienne « végétarien », mon don servait à calmer les mortels transformés en vampires que nous entrainions pour la guerre. J’ai gardé beaucoup de cicatrices de cette période, qu’elles soient physiques ou mentales. Alice avait été une sorte de pansement, un lever de soleil après des mois de nuit.

Soudain elle vint se blottir contre moi, sa tête enfouie dans mon torse. Elle était très petite, mais débordante d’énergie. J’aimais ce dynamisme.

-Tu veux qu’on rentre ? Demandais-je, certain de la réponse.

Elle s’écarta et attrapa ma main. Nous partîmes à toute allure à travers les arbres. Courir était une seconde nature chez les Immortels.

Lorsque la villa blanche fut en vue, nous ralentîmes et sautâmes par la fenêtre ouverte qui donnait sur le vaste salon.

A l’intérieur tout le monde vaquait à ses occupations. Rosalie et Emmett étaient dans leur chambre au premier étage, je les entendais parler mécanique, Carlisle était sur le canapé, Edward jouait au piano et Esmée courait après des grains de poussières imaginaires, telle une tempête. Les humains auraient vu une forme floue passer et un courant d’air froid, et ils auraient encore dit que c’était Dieu ou un quelconque esprit qui les avaient frôlés… La vitesse faisait partie des avantages que nous gagnions en devenant vampire tout comme une force surhumaine et, pour certains d’entre nous des dons. Les dons étaient une version accentuée d’une qualité que nous possédions quand nous étions humains. Jadis, j’étais un beau parleur, pouvant charmer plein de monde par des belles paroles, et après ma transformation, cette qualité était devenue ce don de ressentir et de modifier les sentiments des gens présent autour de moi. Mais je n’étais pas le seul de mon espèce, bien que cela reste assez rare. Ainsi, mon aimée pouvait voir l’avenir, et bien qu’elle ne se rappelle pas son état d’humaine, nous supposions qu’elle devait être visionnaire, Edward était télépathe, aucun esprit ne lui résistait et cacher des secrets en sa présence était impossible. Alice était une des rares personnes à pouvoir contrôler assez son esprit pour échapper à l’inquisition d’Edward.

Edward se leva, me lança mon sac de cours que j’attrapais habilement

Rose apparue suivie d’Emmett.

-Non Rose, on prend ma voiture aujourd’hui, dit Edward en réponse à une pensée de Rosalie.

Notre sœur adorait sa décapotable, mais nous la jugions tous trop voyante pour aller au lycée.

Elle grogna, mais ne dit rien, ce qui était assez inhabituel. Aujourd’hui, nous éviterions donc l’éternel débat qui avait pour question principale : « Quelle était la meilleure voiture entre la Volvo grise d’Edward et la décapotable rouge vif de Rose ? ». Mais parfois nous avions droit a une variante : « Qui est le meilleur conducteur entre Edward et Rosalie ? ». La dispute se prolongeait généralement jusqu'à ce que Carlisle tranche.

Carlisle était un être a part. Depuis sa transformation en 1650, il ne s’était jamais nourri de sang humain. Son père était un pasteur obsédé par les monstres et les démons. Alors qu’il était persuadé d’avoir trouvé des vampires, Carlisle, qui s’était lancés à leur poursuite, s’est fait mordre. La transformation en Immortel est très douloureuse, le venin que nous injectons quand nous mordons donne l’impression de brûler de l’intérieur. La souffrance est telle, que ne pas hurler tient du miracle. Et pourtant, Carlisle réussit à se trainer jusqu'à une ruelle, à se cacher pour ne pas se faire tuer. Quand il a ouvert les yeux, il a découvert que tout était infiniment plus précis, mais il a aussi deviné ce qu’il était devenu. Je connais bien les nouveaux vampires, ceux que l’on nomme « nouveaux nés », j’en avais côtoyé beaucoup par le passé, et il est quasiment impossible de résister au doux arôme du sang humain, même pour un vampire âgé comme moi la tâche se révèle ardue. Mais Carlisle avait résisté et avait compris que le sang des animaux pouvait suffire à combler un peu la soif. Il a décidé d’utiliser ses dons pour soigner les gens plutôt que pour les tuer. Je ne peux m’empêcher d’être en admiration devant cet homme. Quand il nous a accueillis, Alice et moi, dans sa famille il m’a expliqué qu’il se sentait en paix avec lui-même quand il pouvait sauver des gens a l’hôpital et que c’était la raison pour laquelle il était médecin.

Edward hocha la tête dans ma direction, de nous tous, il était le plus proche de Carlisle et certainement celui qui avait le plus d’admiration pour lui. Edward avait été le premier à avoir été transformé par Carlisle, c’était en 1918, et il était mourant de la grippe espagnole. Sa mère avait senti que Carlisle pouvait le sauver, et Carlisle, bien qu’il ne sache pas encore comment procéder avait transformé Edward en lui infligeant les même blessures qu’il avait lui-même reçu, ce qu’il regretta par la suite car la transformation avait été plus longue et douloureuse que prévue.

Sortant de mes pensées, je vis que nous étions tous dans le salon. Carlisle s’apprêtait à partir a l’hôpital, Rosalie et Emmett s’embrassaient, Alice me fixait de ses grands yeux, et Edward patientait, perdu dans ses pensées.

Emmett lança les clés de la voiture vers Edward, celui-ci réagit rapidement, sans même avoir regardé dans la direction de son frère.



Dans la Volvo, le silence régnait. Rosalie était assise devant, regardant par la fenêtre grande ouverte, ses cheveux virevoltants autour d’elle. Rosalie était quelqu’un de magnifique, mais avec un caractère bien trempé.

Nous étions arrivés devant le lycée. Il y avait du monde sur le parking. Les élèves nous dévisagèrent, croyant être discrets, ce qu’ils n’étaient évidement pas.

Edward soupira, et se gara à notre place habituelle. Lorsque nous sortions, les chuchotements s’intensifièrent sur notre passage. Malgré le fait que nous soyons ici depuis un moment, le comportement des gens n’avaient pas beaucoup changés. Officiellement, Carlisle nous avait adoptés et nous étions arrivés d’Alaska il y a quelques années. La réalité était tout autre, nous venions seulement de revenir à Forks.

Gravissant les marches qui menaient au bâtiment, j’attrapais Alice par la taille. Edward alla en cours d’anglais, Emmett et Rose en cours de Biologie tandis que nous allions en Physique. Les cours m’ennuyaient profondément, refaire chaque année les mêmes programmes était monotone.

La sonnerie retentie, nous serions légèrement en retard. Notre professeur de Physique, Madame Malkovitch, était une femme maigre, grande et a la mine sévère. Elle arborée une nouvelle coupe de cheveux, coupé court et ébouriffé. Echangeant un regard moqueur avec mon aimée, j’esquissais un sourire. Il était évident qu’elle s’était inspirée de la coiffure d’Alice !

Les minutes s’égrenaient lentement, la deuxième heure était sur le point de s’achever. Soudain madame Malkovitch m’interpella de sa voix haut perchée :

-Monsieur Hale ? Pouvez-vous répondre à la question ?

Ne décollant pas mon regard de la fenêtre, je lui répondis d’un ton calme, bien que monotone :

-Evidement Madame, il s’agit de l’atome d’Hélium.

Un grand silence se fit dans la classe, il était rare que j’intervienne en cours et généralement un grand silence s’en suivit. J’entendis très clairement le grincement des dents de Madame Malkovitch.

La sonnerie retentie à ce moment la, sortant les premiers nous rejoignirent Edward, Rose et Emmett non loin de la cafétéria. Je n’aimais pas ce moment de la journée, je devais me concentrer entièrement sur mon corps, sur mes pulsions. Rose et Emmett s’avancèrent, tandis que fermait les yeux quelques secondes.

Alice me tira par la main et nous nous dirigeâmes vers le buffet pour attraper un plateau et un peu de nourriture. Les regards nous suivaient, les élèves ébahis s’arrêtaient de manger, la fourchette a mis chemin entre la bouche et l’assiette. Soupirant, je lâchais un grognement, c’était tout les jours la même chose, les mêmes regards… Alice souriait, comme heureuse qu’on la regarde, ce qui n’était absolument pas mon cas. Nous étions l’attraction du déjeuner, et ce chaque jour.

La nourriture posée sur le plateau ne servirait pas à grand-chose, nous ne toucherions à rien, mais il fallait bien prendre quelque mets. La nourriture humaine avait un gout de cendres, ce qui n’était très désagréable.

Il y avait du bruit, du mouvement, des odeurs variées … Décidant de couper ma respiration, je constatais que ma gorge s’asséchait tout de même… La soif me prenait au coup, comme une bête ne voulait rien lâcher. Mon corps entier se contracta… Alice était rayonnante, un grand sourire aux lèvres, pas du tout gênée par la proximité des humains. Me dirigeant vers la table ou Rose et Emmett s’étaient assis, je le fis virevolter. Elle était d’une grâce incroyable, même pour une vampire. Concentrant mon esprit sur un point fixe, je traversais la cafétéria sans problèmes. Une fois assis, je m’autorisais à respirer. Alice appuya sa tête sur mon épaule. Edward nous avait suivit, il traversait le self, attirant le regard de toute les filles présentent, l’une d’elle du penser quelque chose d’amusant car je le voyais esquisser un sourire.

Soudain, son ressenti se modifia en lui, se senti que quelque chose le troublait.

Edward me regarda fixement. Puis soupira :

-Tu vois la fille assise à la table a côté, celle qui a la chemise verte ?

Tournant mon regard vers elle, je constatais que les 2 filles assises avec elle nous fixaient.

-Oui ?

-Je ne peux pas lire dans son esprit….

Personne n’avait jamais résisté au don d’Edward, c’était une première.

Quelque chose n’allait pas, Edward était inquiet, je ne comprenais pas ses sentiments tant ceux-ci était confus et divers. La fille, qui était plutôt jolie même pour une humaine, se tourna vers Edward, son visage exprimait une certaine curiosité, nous l’intriguions, mais mon frère exerçait sur elle quelque chose d’encore plus fort.


Dernière édition par vampire-tentation le Dim 18 Jan - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J.Cullen
Fait connaissance avec la meute
Fait connaissance avec la meute
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1296
Age : 27
Localisation : Dans notre monde,avec mon loup adoré
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 13:48

j'aime bcp miss,jespere que on aura droit a une suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vampire-tentation
Au téléphone avec James
Au téléphone avec James
avatar

Féminin
Nombre de messages : 694
Age : 24
Localisation : Aveyron et des fois USA chez ma meilleure amie
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 13:51

en fait j'y reflechie encore... j'ai entammer le 2nd chapitre qui correspond au temps ou edward est au Denali...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisaRose
A l'hôtel avec Alice et Jasper
A l'hôtel avec Alice et Jasper
avatar

Féminin
Nombre de messages : 662
Age : 23
Localisation : Dans ma chambre à attendre qu'Edward passe par la fenêtre
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 14:59

Moi aussi j'aime beaucoup et j'ai hâte de connaitre la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline-Bella
Ressent une brûlure
Ressent une brûlure
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2955
Age : 22
Localisation : Dans l'univers crépusculaire des livres
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 20:19

C'est original! J'aime bien.
J'ai hâte de lire la suite. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shiningolivialufkin.frenchboard.com
Cullen.x
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1607
Age : 22
Localisation : C'est vrmt la peine de le demander ? -_- .. Dans les bras d'Edward biensur ;D
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 20:25

elle est super ta fics !
mais vite la suite miss ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vampire-tentation
Au téléphone avec James
Au téléphone avec James
avatar

Féminin
Nombre de messages : 694
Age : 24
Localisation : Aveyron et des fois USA chez ma meilleure amie
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 21:10

bon aller je comptais pas la poster mais je met la suite... Alors comme j'ai pas lu Midnight Sun ( question d'éthique ) je ne connais pas comment ça c'est passé d'aprés SM alors soyez indulgent c'est juste mon point de vue... J'en est parler avec Audrey qui m'a dit que c'était trés bien donc j'y fais confiance


Chapitre 2 : Eloignement

Je ne comprenais pas pourquoi mon frère était à ce point troublé par cette fille. Ça n’avait aucun sens, nous étions entourés de centaines d’humaines mais pourquoi elle ?

Edward se mura dans le silence. Rose et Emmett étaient trop occupés à se câliner pour avoir fait attention à l’échange que nous venions d’avoir. Le reste de la pause se passa en silence. Je caressais le bras d’Alice. Sa peau, qui aurait semblé glaciale pour un humain était tiède et douce sous mes doigts.

Le brouhaha ne cessait de s’intensifier. Estimant que tester mes limites plus que nécessaire était un risque inutile, je m’emparais de la main de mon aimée, et me levais de table.

Sortant du self, nous nous dirigeâmes vers la forêt, nous avions cours de sport dans 30 minutes, mais nous n’y allions que rarement. La pluie s’était arrêtée de tomber depuis un moment, et le brouillard s’était levé. Alice me regarda fixement, sans rien dire. L’embrassant, je la serrais contre moi, et me laissais tomber dans l’herbe avec elle.

Allongés, les yeux dans les yeux, nous rêvassions. Je pensais à ce que serait ma vie si je n’avais pas rencontré Alice. Cette pensée m’était insupportable tant mon existence dépendait d’elle maintenant. Si mon cœur battait encore, il aurait battu pour elle, il n’y avait aucun doute là-dessus. Elle avait tous les droits sur ce qui restait de mon âme, enfin, si les vampires en avaient une, cette réflexion m’arracha un petit sourire.

14h… la sonnerie résonna. Posant un baiser sur la bouche à la texture de soie d’Alice, je me levais. Nous avions fini les cours pour aujourd’hui, n’ayant pas une journée chargée.

Le parc s’était rempli d’élèves qui profitaient du fait qu’il ne plût pas pour prendre l’air pendant la pause de 10 minutes de l’après midi. Nous rejoignîmes le bâtiment rapidement, sous les regards habituels. Je voyais Edward, appuyé contre sa Volvo. Le mardi, Edward nous ramenait à la maison et repartait chercher Rose et Emmett vers 18h à la fin de leur cours. Tout à coup, Alice s’immobilisa, les yeux dans le vague. Vision. L’attrapant dans mes bras, j’attendis qu’elle revienne à elle.

-Que se passe-t-il ?

Elle lança un long regard à Edward, qui baissa la tête et rentra dans la brillante voiture.

-Edward… Il a pris une décision, une mauvaise décision. Il te le dira après.

La soutenant jusqu'à la voiture, je lui ouvris la portière arrière et grimpai du côté passager.

Edward serra les dents, ne me regardant même pas. Je connaissais assez mon frère pour savoir qu’essayer de le faire parler ne servirait à rien s’il en avait décidé autrement.

La voiture filait à toute allure, silencieuse. Soudain, Edward sembla sortir de sa torpeur…

-Son odeur est trop forte et trop douloureuse…

Même s’il n’avait pas mentionné de qui il parlait il me semblait évident qu’il s’agissait de la fille qui l’avait tant perturbé. Cette déclaration fut la seule qu’il accepta de faire pendant tout le trajet.

Edward se gara devant la villa. Allant ouvrir la portière à Alice, je me rendis compte qu’il émanait de mon frère à la fois de la haine, de l’incompréhension, de la douleur, de l’amertume… Mais il y avait un sentiment qu’il essayait de cacher, pensant que je ne le sentirais pas : le désir. Me tournant brusquement vers lui, je constatais qu’il me regardait froidement. Alice passait d’Edward à moi, comprenant qu’un échange silencieux avait lieu.

-Alice, tu peux nous laisser s’il te plait.

La voix de mon frère était froide, dure.

Mon aimée haussa les épaules et partit à l’intérieur.

-Bon sang Edward que se passe-t-il ?

-Jasper… En cours de biologie, elle était assise à côté de moi. Son odeur était insoutenable, tellement appétissante. Si je n’avais pas des années d’expérience, je lui aurais sauté dessus, devant toute la classe. Son esprit est impénétrable, je ne peux rien entendre.

Je sentais à quel point il souffrait, à quel point la tentation avait été grande pour lui.

-J’ai demandé à changer de cours, mais aucune place n’est disponible, nulle part. Je suis désolé mais je ne peux pas rester. Il faut que je prenne mes distances, que je réfléchisse.

Le regardant un moment, je me demandais si la douleur était la seule raison à son départ, et si, ce désir que j’avais senti monter en lui, n’en était pas réellement la cause.

-Je ne veux pas ressentir ça ! dit mon frère d’une voix amère

Edward était perdu, ses yeux brillaient d’une lueur de folie.

-Je ne comprends pas pourquoi son odeur me fait un tel effet, pourquoi sa présence m’est si douloureuse. C’est la première fois que j’ai du mal à retenir mes pulsions devant des humains, et c’est à cause d’elle.

Cette fois ci, il avait dit ces paroles sur un ton de colère.

-Je pars pour le Denali, dans le clan de Tanya pour quelques temps. Explique aux autres ma situation, je sais que tu trouveras les mots pour le leur dire.

Sur cette dernière déclaration, mon frère tourna les talons, rentra dans la voiture, et démarra en trombe. Restant la, immobile, je sus que cette journée changerait quelque chose, et que cette fille, dont je ne savais même pas le nom, en était l’élément déclencheur.

Soudain, j’entendis un léger bruit derrière moi.

-Il est parti… Ce n’était pas une question, mais une affirmation. Je savais à présent que c’était ce que mon aimée avait vu. Cette fille, Bella, l’a profondément changé, il peut faire ce qu’il veut, parcourir la terre entière, c’est trop tard pour qu’il fasse marche arrière, murmura Alice.

Bella… c’est donc ainsi qu’elle s’appelait… Le destin avait-il choisis de mettre Bella sur le chemin d’Edward ? Pour moi qui n’avais jamais cru à tout ce qui touche à la destinée, ça me semblait dur à croire… Mais j’étais sur que cette vision n’était pas erronée. Mais dans quelle mesure Bella allait-elle modifié la vie d’Edward ? Dans quelle mesure notre famille serait touchée?


Dernière édition par vampire-tentation le Mar 20 Jan - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cullen.x
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1607
Age : 22
Localisation : C'est vrmt la peine de le demander ? -_- .. Dans les bras d'Edward biensur ;D
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 21:19

la suite stp ^^
elle est super ta fics Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melle Bulle [princesss]
Refuse qu'Edward fasse parti du combat
Refuse qu'Edward fasse parti du combat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1623
Age : 25
Localisation : Somnolant dans les bras de Jackson
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 21:27

Elle avait raison Audrey, c'est une très belle suite Very Happy .
J'espère que tu vas continuer (L)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mademoishell-bulle.skyrock.com
vampire-tentation
Au téléphone avec James
Au téléphone avec James
avatar

Féminin
Nombre de messages : 694
Age : 24
Localisation : Aveyron et des fois USA chez ma meilleure amie
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 21:35

Je suis en train d'écrire le 3eme chapitre, je pense que je posterais la suite ( si elle me plait), mercredi ou vendredi soir
Ravie qu'elle vous plaise parce que j'était vraiment pas convaincue que ça soit de la qualité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cullen.x
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1607
Age : 22
Localisation : C'est vrmt la peine de le demander ? -_- .. Dans les bras d'Edward biensur ;D
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 21:41

MERCREDi OU JEUDi ????
Ses loin celà XD j'adore ta fics !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vampire-tentation
Au téléphone avec James
Au téléphone avec James
avatar

Féminin
Nombre de messages : 694
Age : 24
Localisation : Aveyron et des fois USA chez ma meilleure amie
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 21:49

j'ai essayer de rendre les événements exact, que quand on voit le film que ça corresponde précisément a ce que j'ai écrit... J'ai essayer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melle Bulle [princesss]
Refuse qu'Edward fasse parti du combat
Refuse qu'Edward fasse parti du combat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1623
Age : 25
Localisation : Somnolant dans les bras de Jackson
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 22:07

Et t'as réussi ... Aie confiance en toi darling Smile . Quand on lit ta fic on a tout de suite les images qui viennent Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mademoishell-bulle.skyrock.com
Cullen.x
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1607
Age : 22
Localisation : C'est vrmt la peine de le demander ? -_- .. Dans les bras d'Edward biensur ;D
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Dim 18 Jan - 22:18

je trouve ta fics super
et ne t'inquiète pas est confiance en toi !!
je trouve ta fics réussi aller ont veut la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisaRose
A l'hôtel avec Alice et Jasper
A l'hôtel avec Alice et Jasper
avatar

Féminin
Nombre de messages : 662
Age : 23
Localisation : Dans ma chambre à attendre qu'Edward passe par la fenêtre
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Lun 19 Jan - 18:28

Moi aussi j'adore ta fic et j'ai hâte de lire la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vampire-tentation
Au téléphone avec James
Au téléphone avec James
avatar

Féminin
Nombre de messages : 694
Age : 24
Localisation : Aveyron et des fois USA chez ma meilleure amie
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Mar 20 Jan - 16:01

Ce week je modifierais un peu le texte, j'ai fait pas mal de retouches car des éléments faisait trop amateur a mon gouts... ( je suis une grosse perfactionniste), et puis en relisant j'ai remarquer le nombre de fautes que j'ai fait, et même si elles sont mineures je souhaite les corriger =)
A venir le chapitre 3 quand j'aurais finis de le travailler et de le retravailler

Et au niveau du chapitre 2, j'ai constaté qu'une partie du texte était rester écrit en noir, et donc elle n'était pas lisible et faisait un gros trou dans l'histoire, j'ai donc remis ce passage en blanc, et vous pouvez maintenant le lire sans avoir a passer la souris sur le texte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Mar 20 Jan - 20:39

et bé jai ate de voir la suite miss
Revenir en haut Aller en bas
Cullen.x
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1607
Age : 22
Localisation : C'est vrmt la peine de le demander ? -_- .. Dans les bras d'Edward biensur ;D
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Mer 21 Jan - 19:51

ouais moi de même !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vampire-tentation
Au téléphone avec James
Au téléphone avec James
avatar

Féminin
Nombre de messages : 694
Age : 24
Localisation : Aveyron et des fois USA chez ma meilleure amie
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Mer 21 Jan - 20:36

merci les filles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fascination
Sauvée par Adonis
Sauvée par Adonis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 24
Localisation : Par ici, par la... Dans mes rêves avec Edward, dans mes frayeurs avec Jacob.
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Mer 21 Jan - 21:14

O_O
Tu es trop doué !
Bravo à toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melle Bulle [princesss]
Refuse qu'Edward fasse parti du combat
Refuse qu'Edward fasse parti du combat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1623
Age : 25
Localisation : Somnolant dans les bras de Jackson
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Mer 21 Jan - 22:30

Elle est plus que douée ... <3


Dernière édition par princesss-of-the-hell le Mer 21 Jan - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mademoishell-bulle.skyrock.com
Cullen.x
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1607
Age : 22
Localisation : C'est vrmt la peine de le demander ? -_- .. Dans les bras d'Edward biensur ;D
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Mer 21 Jan - 22:56

aller tu nous poste cette suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fascination
Sauvée par Adonis
Sauvée par Adonis
avatar

Masculin
Nombre de messages : 166
Age : 24
Localisation : Par ici, par la... Dans mes rêves avec Edward, dans mes frayeurs avec Jacob.
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Mer 21 Jan - 22:59

Pire ! On l'attends la !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Mer 21 Jan - 23:06

a kan la suite
Revenir en haut Aller en bas
vampire-tentation
Au téléphone avec James
Au téléphone avec James
avatar

Féminin
Nombre de messages : 694
Age : 24
Localisation : Aveyron et des fois USA chez ma meilleure amie
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   Ven 23 Jan - 13:45

Peut etre ce soir ou demain je sais pas... je suis malade (j'ai la gastro) et j'ai donc la flemme de corriger le chapitre 3...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le film Twilight vu du point de vue de Jasper...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» preferez-vous l'affiche du film twilight ou celle de new moon?
» La seconde guerre mondiale : du point de vue des japonais
» Les lentilles du film
» Les erreurs dans le film
» Green Day, chanson du film

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: