Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fic' Twilight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mer 29 Déc - 15:50

Jacob me fait rire quand il parle d'Edward en disant "Son Cullen" LOL

Pauvre Embry, il me fait de la peine mais c'est vrai qu'à voir les deux idiots s'empiffrer et rigoler à côté de lui, il est en droit d'imaginer qu'il y a un espoir qu'il accepte sa nouvelle condition.
J'adore la réflexion d'Edward : "Ils sont imprévisibles, agressifs, et stupides" LOL

Edward est plus qu'étouffant mais il a surtout bien failli dire à Bella ce qu'elle est censée découvrir par elle-même : que Jacob fait parti de la famille des loup-garous et qu'il en deviendra bien un !!! Car, il en sait plus que "Les loups ne s’en prennent pas aux humains, enfin c’est-ce qu’on raconte", il connait bien les loups-garous et doit bien se douter de ce qui va arriver. Il l'a prend pour une cruche quand même LOL Et abuse beaucoup de sa naïveté et surtout...il dit avoir sa confiance mais il ne lui en dit pas assez donc il n'a pas confiance...

A ce rythme, elle va vite se sauver la Bella Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Jeu 30 Déc - 18:16

magnifique chapitre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Lun 3 Jan - 22:15

Citation :
Renesmée Cullen Black : Edward ne parle meme pas que les loups sauvent les humains de lui.Il n'est pas gener celui-la!
Edward veut éloigner Bella de la réserve. Il sait qu'elle est butée alors il n'en dit pas plus.

* Merci Florine39 Smile et Appaloosa

Citation :
Fande Taylor : alors tout comme renesmée je trouve que Edward exagère que concoit bien qu'il veut protéger Bella mais il en fait un peu trop.
Et oui mais le Edward de ma fic' est extrêmement protecteur ...

Citation :
Alice cullen 57 : Il est encore plus protecteur et étouffant qu'avant!!
je confirme Laughing

Citation :
Alice cullen 57 : Bella qui invite Jacob au cinéma : ouhhhhh, ça sent le roussi pour sa relation avec Edward
Bella est triste, elle a besoin de respirer et Jacob tombe pile poil.

Citation :
Tititof : à voir les deux idiots s'empiffrer et rigoler à côté de lui
LOL Bien résumé.

Citation :
Tititof : J'adore la réflexion d'Edward : "Ils sont imprévisibles, agressifs, et stupides" LOL
et qu''est-ce qu'on les aimes ces imprévisibles, agressifs et stupides sunny

Citation :
Tititof : Il l'a prend pour une cruche quand même LOL

Razz

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SCENE 14. LA VISION S’ECLAIRE

*
[Leah]


Je les ai observé plusieurs fois déjà. Ils ont l’air de faire des trucs plutôt cool. « Le clan à Sam » comme on les appelle … Ils se donnent l’air d’être froids lorsqu’on les croise mais de les avoir vu pas mal de fois ces jours-ci à la dérobée, ils n’ont pas l’air si terribles qu‘ils en ont l‘air. Aussi « bêtes », comme dirais Seth. Jacob les surnomme les « GI Joe » et avant Embry disait « les nulos » : et si on se trompait ? C’est vrai après tout, moi tout ce que je vois là ; ce sont des gars parfaitement ordinaires.

- Il faut dire qu’entre Sam et moi, les chosent sont plutôt mal partie … Il m’a laissé pour une autre et à chaque fois que j’y pense, j’ai comme quelque chose qui me sert dans la poitrine. Alors c’est pour ça que maintenant je refoule ce sentiment. Quand je le sens venir, je me dis qu’il faut que je pense à autre chose. C’est comme-ci je le chassais de mon esprit comme si je tapais dans la balle avec ma batte de baseball et qu‘il s‘en va loin loin loin. Ainsi, je me sens mieux. Ma mère m‘a toujours dit ne pas refouler mes sentiments et qu‘ils faut les laisser parler parfois pour évacuer, mais pour ça je ne suis pas sûr d‘y arriver pour le moment. -

A les voir s’amuser en ce moment, je les envie. Ils font ce qu’ils veulent, les plus jeunes ne vont même plus en cours : le rêve quoi ! Depuis tout à l’heure, ils sont perchés sur ce rocher en train de chahuter et de faire les idiots avant de sauter dans le vide pour plonger dans l’eau. A les voir faire, ça me tente. Je continue à les regarder amusée et j’aimerais tellement les rejoindre pour m’incruster. Je vois Embry revenir du bord de plage pour aller rejoindre les autres sur le haut de la falaise. Finalement, il n’a pas l’air aussi abruti que le dit Jacob. Je le vois même sourire maintenant et rire. Jake a dût se faire des films. Même Sam me donne l’impression d’être plus détendu que jamais. J’ai l’impression de le revoir du temps où nous étions ensemble. Je souris et une amertume me gagne. Non non, Leah ! Arrêtes-toi là ! Je contemple les garçons, j’inspire un coup et la mélancolie est déjà partie. Je souris puis je me met à sursauter d’un seul coup. Oh mon dieu, mon épaule ! Quelque chose me cramponne et je me retourne dans un sursaut, flippée. Quand je vois qui c‘est, je respire un coup presque soulagée en posant une main sur le cœur.

- Qu’est-ce que tu fais là ?, me questionne Paul en m’accusant de son regard sévère.
- Je m’promenais ! J’ai pas le droit ?, lui fis-je léger pour ôter sa mauvaise humeur.
- Ici ? Seule ?
- Oui, pourquoi ?
- Tu ferais mieux de rentrer chez toi !

Son ton ne me plaît pas du tout. Il se prend pour qui celui-là ? Je le toise agacée, mes sourcils sont crispés face à lui et je lui tiens tête sans broncher :
- Je fais ce que je veux !

Je le vois me toiser avec un visage à en faire peur et il colle son visage plus près comme pour m’intimider :
- Décampes d’ici et vite !

Soudain, une voix s’adresse à nous :
- Hé ! Qu’est-ce qui ce passe ?

C’est Sam. Lorsque nos regards se croisent je me sens devenir tout fragile à ces yeux. Il vient au-devant de nous avec Jared et Embry, et Paul lui dit aussitôt :
- Leah Clearwater nous mate depuis tout à l’heure !
- Hé ! Je vous matais pas !
- Ah ouai ? Alors tu faisais quoi ? Ou, tu appelles ça comment ?

Sam s’avance vers lui pour lui faire signe de se calmer. Je croise soudain les yeux d’Embry sérieux et je vois qu’il évite mon regard. Puis Jared me demande à son tour :
- Alors t’as pas répondu, qu’est-ce que tu fiches ici ?

Je le toise mauvaise sans répondre et je vois Paul lui jeter un air complice puis ils s’en vont en se moquant. J’ai vraiment l’impression qu’ils me méprisent et je n’aime pas ça. Sam me regarde toujours sérieusement :
- Tu devrais rentrer chez toi, Leah.
- Je ne faisais rien de mal … Je trouvais ça cool de plonger. J’avais juste envie de … voir, lui avouais-je.
- Tâches de ne pas t’éloigner de chez toi. Ton père ne serait pas ravi d’apprendre que tu ailles si loin après ce qui t’es arrivé l’autre jour …

Sa voix autoritaire, si sûr de lui et sa remarque ne me donne pas l’envie de répondre. Il me toise sérieux et je ne le lâche pas des yeux pour y chercher la lueur qui l’animait du temps où il n’avait d’yeux que pour moi … Mais je ne la vois plus. Je le regarde s’éloigner et je suis triste de la tournure qu’à pris notre relation. Et moi qui voulait me faire accepter par le clan … Le vent s’engouffre dans mes cheveux et se fait plus violent. Je décide donc de rentrer à la maison mais je suis déçue et je rentre boudeuse comme une gamine.



*
[Bella]


Avec Edward, les choses ont repris leur cours. J’arrive à la villa des Cullen et je vois Alice qui descend les marches précipitamment pour me rejoindre. Toute gaie, son corps dur comme une pierre s’entrechoc au mien et la froideur de sa peau m’envahit.

- Comment tu vas ma Bella ?
- Bien, dis-je ravis de la trouver là ce matin. Edward n’est pas là ?
- Il est parti chasser. Il ne va pas tarder à revenir.
- Justement ça tombe bien, je voulais te parler.

Je la vois me contempler amusée.

- Qu’est-ce qu’il y a ?, fis-je troublée.
- Je sais déjà de quoi tu veux qu’on parle.
- Oh, oui … Évidemment, fis-je en pensant qu’elle m’avait vu venir depuis la veille que j’avais pris la décision de lui en parler.

Comme ce matin n’est pas trop froid et qu‘une éclaircie semble se lever, nous nous asseyons sur les marches devant la maison.

- Comme tu le sais, Edward m’a parlé des loups. Il ne m’a pas trop donné de détail, si ce n’est qu’ils sont humains parfois. Mais, à ce qu’il paraît Emmett et toi en avez rencontré ?
- Oui.
- Qu’est-ce qui s’est passé ?

Ca s’est passé un matin dans la forêt, le long de la rivière qui longe la réserve. J’avais eu une drôle de sensation la fois où nous étions en mission shopping, tu te souviens ? Mon frère m’a dit que tu t’en inquiétais d’ailleurs … Désolé de t’avoir caché tout ça. A vrai dire, je n’ai pas vu que quelque chose allait arriver mais j’ai plutôt ressenti quelque chose d’inquiétant pour notre famille. J’ai seulement eu la vision de la rivière, la forêt de la réserve et cette angoisse grandissante mais sans savoir de quoi il s’agissait. Tu imagines dans quel état j’étais le soir même ? J’étais très inquiète, c’était la première fois qu’une de mes visions était aussi peu parlante et si transparente. Je n’avais aucun repère pour savoir quel était le danger. A la suite de ça, j’ai pris les devant et nous avons décidé avec Edward d’en avertir toute la famille. Après une longue discussion, nous avons décidé de nous rendre sur le lieu pour éclaircir la situation. Seulement, arrivés sur place, rien. Pas une vision, par un présage, rien qui nous indiquait quoi que ce soit. L’endroit avait l’air plutôt calme. Nous sommes alors reparti mais cela m’a beaucoup travaillé. Jasper a essayé de me rassurer tant qu’il a pu mais quand mes visions m’indiquent un danger, c’est pas insignifiant. Le lendemain, je m’y suis donc rendu avec Jasper mais toujours pas de signe d’alerte. Et puis la fois suivante, j’y suis allée seule sur un coup de tête. Emmett m’a suivi en douce et c’est là qu’on les a vu pour la première fois.



*
- Il y a quelques mois -
[Alice]


Arrivée sur les roches qui dominent la rivière, je me penche pour voir plus bas : rien. Des grosses pierres se font balayer par les vaguelettes et le bruit de l’eau qui frappe les grosses pierres domine les alentours. Face à moi, le vide qui me sépare de la réserve quileute. Je sens que je ne suis pas seule et je flippe qu’on m’est pisté. Je me retourne rapidement en plaquant ma main sur mon adversaire en sachant déjà que c'est mon frère. Le visage d’Emmett me fait face et il me retire mon bras. Il finit par me sourire et je me détends à nouveau.

- Doucement fillette, c’est que moi !
- J’y crois pas, tu m’espionnes ?

Je le vois se frotter le derrière de la tête avec sa main :
- Euh, ouai … J’voudrais pas qu’il t’arrive malheur. C’est pas beau de cacher ça aux autres.

Je soupire un coup :
- Emmett faut que tu me comprennes, je suis habitée par cette vision angoissante depuis un moment. Je suis inquiète que je ne puisse pas savoir de quoi il s’agit et puis j’ai peur aussi pour mon don : pourquoi est-ce que je ne vois rien ?
- Tu as peur de le perdre ?
- On ne peut pas perdre un don comme ça mais j’avoue que j’y ai pensé.
- Alors tu penses à quoi ?
- J’en sais rien ! Je … j’ai jamais étais dépassé par les évènements, ma vie est faite selon mes visions. Sans elles, je me sens … faible. Mes visions, c’est ma force !

Je vois Emmett laisser apparaître ce petit sourire nargueur :
- Aurais-tu peur de l’inconnu ? L’imprévisible ? C’est ça qui te fait peur ?
- C’est une horreur !, lui avouais-je complètement perturbée par ces changements.
- J’espère que tu ne diras pas aux autres que je suis venue ici seule …

Je m’arrête nette et laisse planer un silence tout comme Emmett lorsque nos sens nous préviennes d’une odeur nauséabonde. Je tourne la tête et un bruit de bête s‘exclame à travers les feuillages. Je furte l’autre rive rocheuse. Emmett est comme moi, pris au dépourvu. Satanées de visions ! Je le vois me dévisager interrogateur.

- Hé ! T’as oublié ? Je ne vois rien !

Puis un autre bruit nous met en alerte. Les feuillages bougent et un vol d’oiseaux s’échappe non loin de là. Je suis sur la défensive prête à intervenir sur ce qui va surgir. L’attente me semble longue puis une bête sors du buisson en explosant ce dernier. Des branches volent en éclat puis je regarde Emmett furtivement. La bête est un énorme loup. Son poil gris est hérissé sur son dos, il nous montre les dents et ces yeux sont d’un tempérament rageur. Je sais qu’Emmett veut intervenir mais je lui plaque d’instinct ma main sur son torse pour l’arrêter et je lui fais signe d’attendre. Le loup et nous : nous nous défions du regard comme des prédateurs. La bête semble nous contempler, elle renifle à distance et semble même nous montrer un signe de dégoût. Puis à notre grand surprise, une autre bête arrive. Un beau pelage noir, une stature de dominant. Ils nous toisent tout deux à nouveau et je vois que ce deuxième loup à l’air plus sage. Je vois le loup gris ne pas se démonter et il nous provoque toujours à distance, les dents bien en évidence malgré la grosse crevasse qui nous sépare les uns des autres. Puis le loup noir se met à le grogner sans baisser sa garde. Le loup gris échange un regard avec celui-ci, puis il se met à moins riposter face à nous. Le loup noir lui tiens tête et le gris baisse les oreilles et se met à reculer tout en grognant. Le dominant nous jette un dernier regard puis il quitte le lieu en traversant le buisson défoncé. Seul son grognement est perceptible à distance.

Avec Emmett nous nous toisons, incrédules puis il se lâche :
- C’est quoi c’délire ? Des loups ? Les loups garous sont de retour ?
- Tu sais bien ce que nous a dit Carlisle. Les terres quileutes ne sont pas à nous.
- Ouai, bah en tout cas, elles ont l’air bien gardé ! Mais t’as vu ça ? C’est des montres ces bestioles ! Sales cabots !

Je continue de fixer l’horizon pensive et à la fois méfiante. Ca ne me plaît pas beaucoup de savoir ces nouveaux venus présents à nouveau sur les terres. Nous savons que nous n’y sommes pas invités mais cela fait un moment que nous savions que les terres étaient quasi désertés par les loups. A croire qu’il faut se méfier des apparences. On en a vu deux, mais qui nous dit qu’il n’y en a pas d’autres ? Nous avons réuni la famille au grand complet pour les avertir que les loups-garous étaient bel et bien revenus.

- Les loups garous de retour ?, s’exclame Jasper pensif et serein à la fois.
- Ouai, ça fiche un coup là-dedans !, fait remarquer Emmett. Et dire que je pensais que c’était plus que des légendes …

Je vois que cela semble perturber tout le monde. Je vois Rosalie lancer des petits regards inquiets, Esmée semble accuser le coup de cette nouvelle. Je sais que Jasper n’est pas tranquille, je le sais quand il prend ce petit air que j’observe depuis tout à l’heure. Edward assis sur le canapé semble silencieux, immobile mais je sais qu’intérieurement il bouillonne. Quand à Carlisle, il garde son calme exemplaire et d’un côté, il me rassure. Il nous regarde un à un avant de nous répondre avec le plus grand sérieux :
- Les loups ont toujours existé. Seulement, lorsque les passages de vampires sont rares, les hommes cessent de muter. A croire que nous ne sommes pas seul en ville, finit-il de dire en esquissant un sourire ironique.

Esmée s’avance à lui et vient lui tenir le bras tout en demandant :
- Mais combien sont-ils ?

Carlisle me regarde avec Emmett et je réponds :
- Nous, on a en a vu que deux !
- Je rêve ! Il va y avoir une rébellion de loups maintenant ?, sort Rosalie désinvolte.

Le visage tout serein de Carlisle se tourne vers elle :
- Ne t’en fais pas pour ça. Quelque soit le nombre de la meute, nous ne risquons rien. Nous ne venons pas chez eux, et eux nous laisses en paix.
- Qu’est-ce qui nous dit qu’ils tiendront paroles ?, riposte ma sœur.
- Rose, ne t’en fait pas. Les quileutes tiennent toujours paroles.
- Comment peux-t-on leur faire confiance ?, crache-t-elle comme incomprise. Pour moi, ce ne sont que de stupides animaux sans cervelle. Ils ont cette réputations j’vois pas pourquoi j’adopterais une autre attitude ! Tu nous as toujours dit qu’ils étaient … Ils tuent des vampires !, souligne-t-elle comme-ci personne ne semblait le savoir.
- Ils ne s’en prendront pas à nous, rassure Carlisle.

Je vois ma sœur exténuée de cette nouvelle, un soupire et elle nous dévisage tous avant de quitter la pièce. Emmett boxe dans le vide avec ces poings :
- Si il y a un loup qui ose se gourer de chemin, j’vous jure que j’vais m’faire un plaisir de lui botter les fesses !

Carlisle continue de défendre sa cause :
- Ce n’est pas dramatique. Si ils restent de leur côté et nous du notre, tout se passera bien. Vous les voyez comme vos ennemis mais tant qu’on ne les provoque pas, il n’y a aucun risque.

Je vois soudain Edward se lever du fauteuil toujours dans un calme absolu puis lorsque je croise son regard, tout le monde se tourne à lui dans un silence puis il prend enfin la parole :
- Je suis comme Rosalie, pour moi les loups ne sont pas fiables !

Je guette le visage de Carlisle à son intention. Ils se toisent dans un silence et Carlisle répond à tous :
- Ne les blâmez pas. Tout individu à un rôle à jouer. Qui sait ? Peut-être nous viendront-il en aide un jour. Il ne faut pas les renier. Ils n’ont pas choisi leur nature.
- Nous n’avons pas choisi non plus !, rajoute Rosalie en revenant dans la pièce.

Je trouve ces mots durs pour Carlisle. Cela va le faire culpabiliser un peu plus.

- Ils sont tous de la réserve n’est-ce pas ?, lui demande-t-elle à nouveau.
- Oui.
- Alors, Bella qui est souvent rendu là bas les côtoie, je suppose ?, fait-elle en se tournant vers Edward. Je savais que tôt ou tard ça poserait problème.

Edward reste silencieux malgré les attaques de Rosalie.

Carlisle tente à nouveau de la raisonner :
- Les loups ne sont peut-être pas si nombreux qu’on le pense. Et en aucune façon cela ne change quoi que ce soit pour nous. Ils ne sont pas si mauvais que vous le pensez. Je connais bien Billy Black et c’est un homme respectable.
- Billy Black est de nouveau loup ?, sort spontanément Emmett ahurit.
- Il y a longtemps qu’il ne l’est plus. Leurs descendances prennent la relève maintenant.

A ces mots, je me tourne vers Edward et je sais qu’il est inquiet. Un nom doit toquer dans sa tête à cet instant : Jacob Black. Cette nouvelle m’inquiète vraiment. Ca ne profile rien de positif de notre côté. Je suis sceptique à l’idée que ces chiens enragés puissent être bons. Je vois Jasper se rapprocher de Carlisle pour prendre la parole :
- J’ai souvent entendu dire que les loups garous sont assez impulsifs et colériques. Ils doivent apprendre à se contrôler. Ne devons-nous pas nous inquiéter si Bella côtoie la famille et les amis de Billy Black ?

Carlisle continu de défendre coûte que coûte les quileutes :
- Même si les loups sont décrit comme tel, ne leur jetez pas la pierre.
- Mais ils sont nos ennemis, non ?, me permettais-je de rajouter.
- Alice, quelque soit ce qui a pu se passer à travers les siècles, les temps ont changé. Nous sommes tous conscient de ce qu’est devenue notre famille. Nous savons tous dans nos cœur que nous n’avons rien à nous ne reprocher. Nous avons notre conscience pour nous. Tant que nous respectons le pacte des quileutes, nous n’avons rien à craindre. Je ne veux pas mettre les quileutes dans la mauvaise case. Humains, se sont des gens serviables et amicaux et je veux que vous en preniez conscience.
- Et en tant que loups ?, rajouta Edward sombre, la mâchoire serrée.




*
[Bella]


- Alors il n’est rien arrivé de grave finalement ?, lui demandais-je soulagée.
- Pour l’instant ... En tout cas, tout ça pour te dire Bella, que les loups-garous ne sont pas des tendres !
- Cela ne m’empêchera pas de continuer à aller à la réserve.
- Tu devrais peut-être écouter Edward pour une fois …, dit-elle en espérant me faire entendre raison.
- Ne t’en fais pas Alice, tout ira bien !
- Ne tentes pas des choses qui pourrait mettre ta vie en péril. Pense à mon frère !
- Je sais …, fis-je gêné vis-à-vis d’elle. Mais essais de penser à Carlisle, selon lui, il ne faut pas s’en faire. Tout ira bien, Alice !, tentais-je de la rassurer.
- Sans mes visions, je n’ai jamais été aussi anxieuse, Bella, m’avoue-t-elle. J’espère que tu comprends ?
- Oui, bien sûr …

Elle me contemple un moment puis elle me demande :
- Tu n’y renonceras pas, n’est-ce pas ?
- Non …, lui dis-je honnête mais à la fois mal à l’aise. Te dire que je ne remettrais pas les pieds à la réserve et que je signe l’arrêt de mon amitié avec Jacob, ça n’est pas envisageable pour moi. Je ne peux pas tirer un trait dessus. Je ne veux pas te mentir, Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 4 Jan - 19:48

SUPER !!!!
J'adooooooooore , comme toujours Very Happy
vivement la suite !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mer 5 Jan - 19:16

Smile Je suis toujours contente quand tu m'es du Paul ^^ Tsssss il est pas gener avex Leah. C'est vraiment nul pour elle c'est comme si il la taitait en bébé même si c'est surement pour la protèger des vampires.

Très bien l'histoire de la rencontre. Moi, je crois que ton loup gris c'est Paul, n'est-ce pas?
C'est vrai que cela doit vraiment être inquiètant pour Alice de perdre ses visions.
En tout cas, une chance que Carliste est là pour expliquer que les loups sont bons. Pui, c'est eu qui protège les humains contre les vampires, donc Rosalie, c'est vous la mal et eu le bien. Vlaaa dans les dents Twisted Evil

xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mer 5 Jan - 21:27

Citation :
Je continue à les regarder amusée et j’aimerais tellement les rejoindre pour m’incruster.
Ah ouais ça doit être sympa Very Happy

Citation :
Je le vois me toiser avec un visage à en faire peur et il colle son visage plus près comme pour m’intimider :

- Décampes d’ici et vite !

Je vois parfaitement la tête de mon Paul : dents serrées, mâchoires crispées et regard qui tue LOL

Citation :
Je vois Emmett laisser apparaître ce petit sourire nargueur :

- Aurais-tu peur de l’inconnu ? L’imprévisible ? C’est ça qui te fait peur ?
Je suis en train de développer Emmett dans ma nouvelle fic et ça m'a fait plaisir de le retrouver là Very Happy Sa remarque est vraiment amusante LOL surtout dite à quelqu'un qui voit l'avenir Wink

Citation :
- Ouai, bah en tout cas, elles ont l’air bien gardé ! Mais t’as vu ça ? C’est des montres ces bestioles ! Sales cabots !

Celle-ci aussi m'a bien fait rire LOL

Citation :
La bête est un énorme loup. Son poil gris est hérissé sur son dos, il nous montre les dents et ces yeux sont d’un tempérament rageur. (...) Le loup noir lui tiens tête et le gris baisse les oreilles et se met à reculer tout en grognant.

Eh oui hein Paul, il faut écouter Papa Alpha !!!!!

J'ai bien aimé comme Carlisle défend les loups contre sa famille, ça ne m'étonne pas de lui ! Par contre, là, je crois que j'ai loupé un épisode ??? Ou alors, c'est une modification intentionnelle de ta part ?

Citation :
- Billy Black est de nouveau loup ?, sort spontanément Emmett ahurit.

- Il y a longtemps qu’il ne l’est plus. Leurs descendances prennent la relève maintenant.

Billy n'a jamais muté, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mer 5 Jan - 23:27

Leah veut faire partie du clan de Sam : elle ne sait pas encore qu'il faut une mutation pour ça... Wink

J'ai évidemment bien aimé le clash entre Paul et Leah!! lol!! Je les adore les deux-là!! Very Happy

La description d'Alice lorsqu'elle rencontre les loups pour la première fois m'a bien faite rire!! "Le loup gris montre les dents"... Pourquoi ça ne m'étonne pas??? Razz

Bella qui ne veut pas renoncer à aller à la réserve : tu m'étonnes!!!!! Very Happy Pour notre plus grand plaisir!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fande taylor
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 23
Localisation : sur la plage, en sécurité dans les bras de Taylor au coucher du soleil
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Ven 7 Jan - 22:09

j'ai rattraper mon retard!!! j'adore ce chapitre !!
au départ Léah me fait vraiment de la peine elle souffre énormément de sa rupture avec Sam. la fason dont elle regarde le clan s'amuser on sent bien qu'elle veut retrouver le Sam d'avant.

la confrontation Paul Léah j'adore on les reconnait bien là aussi têtu l'un que l'autre. et ils ne lache pas le morceaux !! si Sam n'était pas arrivé je me demande bien se qu'il se serait passer !!!

du point de vue d'alice je le trouve très intéressant il est super. voir ce qu'elle ressent quand elle ne "voit" plus rien. la voir si vulnérable ça fait bizarre.
le moment Loups VS Cullens est super !! j'aime vraiment !! on voit bien la frontière entre eux et que pour l'instant une trève entre eux n'était pas possible.

et quand ils en parlent en famille je trouve sa très honorable de la part de Carlisle de les défendre. la réaction de Rose est normal.
et j'espère que Edward n'interdira pas a Bella de retourner à la réserve après tout les loups ne sont pas plus dangereux qu'eux.

evidemment que Bella ne peut pas promettre à Alice de ne pas retourner à la réserve!! il y a Jake après tout lui il est encore lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 11 Jan - 0:57

Citation :
Renesmée Cullen Black : Je suis toujours contente quand tu m'es du Paul ^^ Tsssss il est pas gener avex Leah. C'est vraiment nul pour elle c'est comme si il la taitait en bébé même si c'est surement pour la protèger des vampires.
C'est surtout que si Leah fourre son nez partout, elle risque de voir ce qu'elle ne doit pas voir.

Citation :
Renesmée Cullen Black : Moi, je crois que ton loup gris c'est Paul, n'est-ce pas?
Non, tu crois ? Razz

Citation :
Tititof : Ah ouais ça doit être sympa Very Happy
Leah aime bien les activités des gars, elle a qu'une envie, les rejoindre bounce

Citation :
Tititof : Je vois parfaitement la tête de mon Paul : dents serrées, mâchoires crispées et regard qui tue LOL

C'est du Paul tout craché ça lol - Pour ceux qui aiment le perso de Paul : Allez voir les fic' de Tititof !!!!! Elle a développé son perso et c'est un vrai bonheur de la lire ! Very Happy

Citation :
Tititof : Eh oui hein Paul, il faut écouter Papa Alpha !!!!!
Alors là comme tu sais Titi, tu m'as bien fait rire avec ta remarque bravo Papa Alpha, ça lui va bien à notre Sam !

Citation :
Tititof : Billy n'a jamais muté, si ?
Alors personnellement, ça me plaît de penser que Billy a été loup il y a quelques années. C'est une idée de ma part. Tu penses qu'il n'aurait pas pu l'être ?
Dans le 1er film ce qui m'avait marqué la 1er fois c'est lorsque Billy et Edward se toisent l'un l'autre dans la voiture. On sent bien qu'il y a quelque chose dans l'air. Le rendu à l'image me donnait l'impression de nous montrer 2 prédateurs se défier du regard, donc voilà. ça me plaît !

Citation :
Alice cullen 57 : J'ai évidemment bien aimé le clash entre Paul et Leah!! lol!! Je les adore les deux-là!!
Oui je sais que tu aimes bien Leah et les esprits rebelles. Je me doute que ça te plait ce genre de scène.

Citation :
Fande Taylor : au départ Léah me fait vraiment de la peine elle souffre énormément de sa rupture avec Sam.
Je trouve que c'est intéressant de voir dans la tête de Leah à cet instant car finalement, elle a perdu Sam brutalement et je trouve cette situation intéressante. Comme j'aime le dire, il nous faudrait que Meyer nous fasse un bouquin sur tout ces perso car ils en valent vraiment le coup et il y a tellement de choses à aborder ... ahhh petit soupire à cette idée ...

Citation :
Fande Taylor : la voir si vulnérable ça fait bizarre.
Oui, une Alice un peu perturbée et je pense que cet aspect là mérite d'être abordé. Cela ne lui arrive jamais.

Merci Florine39 pour ton p'ti commentaire d'encouragement Smile


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SCENE 15. ENTETEMENT

*
[Bella]


Je saisis mon sac à dos que j’endosse sur mon épaule. Lorsque je relève la tête, je croise le regard d’Edward, sévère.

- Ca ne me plaît pas du tout ce plan, Bella.
- Ca fait un moment que je voulais y aller, tu le sais bien …
- Si tu m’avais dit que tu partais au cinéma avec tes amis de lycée, je n’aurais pas besoin de te contraindre pour que tu restes.

Je reste bouche bée devant sa remarque :
- Parce que tu comptes me supplier pour ne pas y aller ?
- J’espère que tu choisiras la bonne option, me fait-il en guettant ma réaction.
- Edward …, laissais-je sortir désespérée de voir son entêtement.

Soudain, je sens sa main glacée se poser sur mon poignet. Ces yeux miels ne cessent de me fixer intensément pour que j’obtempère dans son sens :
- Reste ! … Je t’en prie !

Je reste sans un mot et gênée de me trouver à nouveau dans cette situation où je dois encore lui céder. Un silence puis je lui réponds.

- Je veux y aller, Edward ! N’insistes pas, j’ai pris ma décision.

Je vois alors à son visage que je le déçois et qu’il va m’en vouloir un moment. Sa mâchoire est maintenant un peu plus crispée. Je le contemple en m’excusant avec le regard. Il lâche mon poignet, dépité :
- Alors tu as fait ton choix ! … Tu aurais au moins pu y aller en plein jour !
- La nuit c’est plus sûr, dis-je en ayant l’impression de me répéter sans cesse depuis ce matin.

Je le vois soupirer mais j’ai pris ma décision et je ne reviendrais pas en arrière :
- Tu dois me faire confiance.
- Je ne vois pas comment je pourrais en sachant ce que tu vas faire.

Je lui lance un dernier regard et je quitte la pièce. Je me sens mal maintenant car il me fait culpabiliser. Je vais à contre-sens mais je me fais violence pour aller au bout de mes choix. Je veux vivre ma vie. Je ne veux plus être étouffée par sa crainte de mon insécurité partout où je vais. En quittant la maison, je sens un malaise planer dans l‘air.



*
[Bella]


Dehors il fait bien sombre et mes pas résonnent dans la ruelle noire. J’enfile la capuche de mon sweet sur la tête. La pluie a coulé à flot en cette fin de journée et on peut encore sentir l’humidité pénétrer dans l’air. Soudain, je reconnais la silhouette qui me fait face à quelques mètres. Il n’est pas seul, deux autres personnes l’accompagnent. Je le reconnais dans la pénombre à sa grande taille et à sa longue chevelure qui encadre son visage. Lorsque j’arrive à sa hauteur, je vois que Quil est de la partie et Leah est là aussi. Je lance un salut à la bande. Mon regard se porte sur Jacob qui me sourit puis il me demande :
- Tu te sens d’attaque ?
- Bien sûr !, fis-je sûr de moi et motivée pour l’occasion.

Je vois Leah me dévisager un instant puis elle me fait remarquer :
- Tu sais que c’est risqué dans quoi tu t’embarques ?
- Oui, je sais !

Quil intervient :
- Ne t’en fais pas, Bella. Leah en rajoute toujours de trop.
- N’importe quoi !, lui fait-elle en lui envoyant sa main dans les côtes.

Jacob les regarde amusé :
- Faut pas rigoler avec ça, vous vous souvenez que Paul s’est fait coincer un fois.
- Ouai, enfin il en est ressorti, lui répond Quil.

Soudain, je me dis que je n’ai peut-être pas mesuré tout les risques :
- Ressorti ? Comment ça ?

Je vois alors Quil et Leah se tourner vers moi, puis vers Jacob pour qu’il m’éclaire. Il lève les yeux au ciel un peu embarrassé :
- Paul s’était fait arrêté pour les tags, je t’en avais parlé …
- Oui ?
- Et bien … Il a dût quand même être jugé pour dégradation de la voie publique et …
il a eu une amende à payer …

Leah le coupe :
- Ouai, une grosse amende ! Il paraît qu’il la paie encore !, fait-elle toute excitée de me l’apprendre en se moquant.

Je vois Jacob lui lancer un regard du coin de l’œil et elle se ravise vite de baisser la tête puis il ajoute :
- … et il a aussi dût faire des travaux d’intérêts généraux.
- Pourquoi il a eu autant de sanctions ?

Quil me répond :
- Parce que c’est la loi ! Si tu es prise à taguer ou à te trouver avec nous, c’est aussi le risque que tu encours.

Leah me regarde maintenant avec un sourire et dit à l’intention de ces deux amis :
- Vu sous cet angle, je ne suis pas sûr qu’elle soit très chaude pour continuer …
- Oh écrase Leah !, lâche Jacob un peu agacé puis me regarde à nouveau de peur que je ne change d’avis.
- Oh non, t’inquiètes, je compte bien venir avec vous !
- Tu es … sûr ? Même après avoir entendu tout ça ?
- Et bien oui ! Je veux te voir taguer ! Et pourquoi pas, tu pourrais m’apprendre, lui fis-je remarquer en voyant déjà sa mine réjouie.

Le rire de Leah nous laisses tous surpris et elle répond :
- C’est pas un truc qui s’apprend en un jour !

Je vois Jacob lui lancer un regard de reproche avant de lui répondre :
- Leah, je ne sais pas ce qui me retiens ce soir de ne pas …
- Ah tais-toi Jake ! Je ne veux pas entendre la suite !, coupe Quil en plaçant un bras devant lui. Vous êtes tout le temps en train de vous prendre la tête et moi ça me soûle ! On vient pour taguer, ok ?
- « Ok ! », répondent Jacob et Leah en cœur en craignant que Quil monte le ton à nouveau.
- Oh ! Et j’oubliais, Leah !, fait remarquer Jacob. Il faut bien que Bella commence un jour si elle veut pouvoir te mettre une raclée sur le mur !

Celle-ci laisse sortir un souffle et des grognements avant d’avancer :
- Ouai, comme-ci c’était possible …, finit-elle en saisissant le carton posé au sol rempli de bombes de peintures.

Je vois Jacob au même moment enfiler sa capuche sur la tête et Quil et Leah en font de même. Nous voilà maintenant passer incognito dans la longue ruelle. Je vois Quil fouiller dans son sac à dos tout en continuant sa marche ; et il me tend maintenant un paire de gants.

- Surtout ne touches pas les bombes de peintures sans ça !

Je reste étonnée et Jacob qui marche à mes côtés me répond tout bas :
- Pour les empreintes !
- Oh ! , fis-je surprise qu’ils prennent autant de précautions pour tout ça. Alors si on se fait repérer, on laisse les bombes sur place ? Enfin, je veux dire ça coûte cher, non ?
- Mais se sauver c’est la meilleur chose à faire, me répond Quil.

Jacob profite de mon sac à dos pour y glisser quelques bombes de peinture, pour pouvoir vider un carton qui est encombrant. Puis après dix minutes de marche dans la ville, nous arrivons enfin sur le lieu. Nous escaladons un muret pour accéder au fameux mur dont j’ai entendu parler pendant notre itinéraire. Tous posent leur sac à dos au sol et les deux cartons remplis de bombes de peintures. Je scrute le mur qui se dresse devant nous, faiblement éclairé par un lampadaire. Il doit bien faire 8 mètres de long.

- Voilà notre plan de travail !, fait Quil tout fière de me le montrer.

Je vois Jacob le tapoter d’une main et il tourne son visage vers Leah et moi, souriant.

- Ce mur est super !, s’exclame Leah en continuant à regarder la hauteur.

- On a de quoi faire, c’est sûr !, rajoute Jacob plutôt emballé.

Jacob et Quil se dévisagent un instant puis ce dernier avance :
- On fera la fresque une prochaine fois car j’ai pas eu le temps de la schématiser au brouillon.
- Oui, ça peut attendre. Dommage qu’on ait plus l’équipe d’avant, pour les fresques c’était moins de boulot.
- Ouai … On ne pourra pas changer ça.

Je vois Leah fouiller un carton et en sortir une bombe. Elle la secoue énergiquement et commence à écrire sur le mur. Soudain, je vois Jacob et Quil la pester, râler et en lui faisant signe d’arrêter de suite.

- Quoi ?, fait-elle à leur intention.

Jacob lui arrache la bombe des mains en râlant avec des messes basses :
- T’es dingue ou quoi ? On a pas fait le tour des environs pour voir si la voie est libre !
- Rhohhh … Tout ça pour ça ? Vous êtes lourds les mecs !
- On sera sûrement moins lourds le jour où tu te feras choper !

Quil vient vers elle :
- Sérieusement, tu veux être une vraie tagueuse ? Alors règle numéro 1 : toujours surveiller tes arrières ! Si tu zappes ça, tu seras derrière les barreaux d’ici moins d’une semaine !

Je vois au visage de Quil et à son ton que cela semble très sérieux et que l’ordre public ne plaisante pas avec ce genre de chose. Leah riposte :
- Ok ok ! C’est bon, t’es content ? Je ferais gaffe la prochaine fois ! Mais me fait pas la leçon, j’ai horreur de ça !
- Faut bien que quelqu’un te la fasse …, rajoute Jacob en douce en craignant une nouvelle riposte.

J’observe Quil et Jacob s’éclipser pour faire le tour du mur et vérifier que nous sommes seul sur les lieux. Je vois Leah me jeter un regard puis elle croise les bras en soupirant.

- Ca vous arrives souvent de vous faire repérer ?, me permis-je de lui demander.
- De mon côté je n’ai pas eu ce problème. Eux, si ! Ils ont eu chaud plusieurs fois. Faut dire qu’ils taguent depuis plus longtemps que moi … J’espère que t’as de l’endurance …
- Pourquoi ?
- Si jamais on se fait repérer, t’as intérêt à courir vite.

Les pas de Jacob nous interrompent. Il se baisse pour fouiller son matériel tout en nous parlant :
- C’est bon, on a vu personne. La nuit est à nous !

Il me sourit et je lui rends son sourire en m’approchant de lui. Il se relève et se permet d’ouvrir mon sac à dos, encore chargé sur mes épaules. Le zip de la fermeture parvient à mes oreilles puis il me demande :
- Quelle couleur ?
- Euh … du jaune, répondis-je sans réfléchir. Ca te va ?
- Bon choix !, me répond-t-il radieux. J’ajouterais mon pseudo à la fin et tu tagueras le tien après. En tant que membre du clan !
- Quoi ?, fis-je amusée.
- Tout le monde a son nom sur le mur. Maintenant, c’est à toi d’implanter le tien. Quel nom tu veux ?
- Euh … Je ne sais pas quoi mettre … Pourquoi tu ne m’en choisis pas un ?
- Hmmh comme tu veux, me fait-il en me souriant de toute ces dents qui détonnent avec la couleur de sa peau brune.

Je le contemple un instant en train de réfléchir. Je jette un œil du côté de Leah qui continue son tag vert sur la paroi. Sur notre gauche je vois Quil qui choisit aussi sa palette de couleur. Jacob sort plusieurs bombes de son sac en toile et il va même piocher dans le carton de Leah.

- Tu as besoin de tout ça ?, lui fis-je en pointant du doigt toutes les bombes qu’il vient de déposer au sol.
- Ouai ! Je sais, ça semble faire beaucoup mais tu vas voir pourquoi.

Je regarde à nouveau les gestes de Quil au loin, il a l’air plutôt à l’aise.

- Ca a l’air … compliqué, me permis-je de sortir.
- Au début, un peu. Une fois que tu as les bases, après ça va tout seul. Regarde Leah ! … Une vraie petite chef !

Je vois Leah se retourner sur nous et je vois qu’elle ose nous montrer une mine plus détendue et amicale. Son écriture sur le mur a déjà changé d’allure depuis tout à l’heure. Je tourne la tête vers Quil et je vois qu’il se lance dans un dessin expérimenté. J’en reste admirative. Jacob s’approche du mur avec une bombe à la main. Je me recule de la paroi pour le voir s’exécuter à son œuvre. Il secoue vivement la bombe avant de se lancer dans son travail de graffeur. Il marque les premiers contours de chaque lettre. De le voir agir, j’ai l’impression que ça a l’air simple. Mais je me doute que ça ne doit pas l’être pour un débutant. Il forme les premiers motifs circulaires d’un mot d’un jaune éclatant, et remplit l’intérieur des lettres à mi-hauteur. Il finit l’autre moitié d’un jaune-orangé. Il m’invite à le faire un coup pour essayer. Je ne me sens pas trop habile pour le faire mais j’accepte le challenge. Je remplie une lettre et je le laisse finir avant que je ne gâche tout. Je recule un peu et je m’assois sur le sol pour le voir continuer.

Il refait ensuite le contour de chaque lettre avec un ton orange. Il en dessine les ombres sur un côté ce qui semble donner de la structure à son écriture ; puis il rajoute un tracé noir tout autour pour la finition. De le voir faire, c’est très agréable et ces gestes sont si précis, mesurés que j’ai l’impression de me faire bercer par le bruit des bombes aérosols. Je me dis qu’il a dût passer beaucoup de temps pour en arriver là. Après que toutes les lettres soient remplies, il emploie un orange-pêche pour repasser sur certaines lettres très légèrement. Il vient faire des cassures à l’intérieur pour donner l’illusion que les parois des lettres sont fissurées. Autour, il y rajoute un dessin tel un gros nuage bleu qui englobe le graffiti. Je continue de l’observer pour faire ces finitions puis il se recule pour admirer son œuvre. Aussitôt, je me lève pour admirer et partager ça avec lui. Je n’en reviens pas à la rapidité avec laquelle il a exécuté son dessin.

- C’est magique ! Tu es vraiment doué !, lui avouais-je sans quitter le mur des yeux.

Il saisit une bombe de teinte noire et rajoute une signature en bas de son dessin.

- Maintenant c’est à toi d’apposer ta plume !

Il me tend un gros marqueur d’une main et de l’autre il me montre une bombe de peinture :
- A toi de choisir. Tu veux quoi ?
- Je vais prendre le feutre. Je vais éviter le massacre le plus possible.

Je croise ses yeux et je vois que sa mine réjouie ne quitte pas ces joues. Lorsque je débouchonne le feutre, je vois qu’il a une grosse mine carrée puis Jacob me recommande :
- Fais quelques essais sur du papier avec ce marqueur avant de te lancer.

Il me tend un calepin qu’il sort de son sac et je griffonne quelques mots pour m’exercer avec la mine du feutre.

- Je signe sous quel nom alors ?

Il se rapproche de moi et vient écrire mon pseudo sur le papier. Mes yeux furtent chaque lettre : Kaya’aton’my.

- Qu’est-ce que ça veut dire ?
- C’est un personnage indien. Kaya n’a pas existé mais les enfants peuvent la découvrir à travers ces histoires.
- Une héroïne indienne ? Je ne sais pas si je suis digne de porter son nom …
- Si tu l’es !, me répond-il convaincu. Je suis sûr que tu serais mignonne avec des nattes, me fait-il dans un sourire en observant mon visage.

Je lui souris et j’entends un petit éclat de rire sortir de lui. Je ne peux me retenir à sa bonne humeur qui déteint toujours sur moi.

- Allez vas-y ! Lance-toi petite indienne !

Je fais encore quelques essais avec le gros marqueur, Jacob m’explique comment donner un style à mon écriture et je me lance enfin. Je m’approche de la paroi et je commence à apposer mon nom. L’écriture de ce marqueur est agréable. Je laisse glisser la grosse mine sur la paroi du mur et voilà ! Mon premier tag. Nous nous toisons tout deux sérieux puis je vois Jacob sourire et je me mets à rire avec lui. Nous contemplons les autres graffitis.

- J’arrive pas à y croire. C’est si beau !, dis-je en contemplant ce qui se dresse devant nous. Comment on peut arrêter des gens pour ça ?, fis-je indignée.
- Si seulement les gens pouvaient réagir comme toi, Bella, me répond Quil en venant nous rejoindre.
- Peut-être que si tu viens plus souvent, un jour tu arriveras à dessiner comme nous, me fait Jacob.
- Oh euh, ça m’étonnerait … Je n’ai jamais été doué en dessin.
- Dis pas ça. Je suis sûr que tu en ais capable !
- Bon, on remballe ?, nous demande Quil.

J’aide Jacob à ranger les bombes et je regarde le beau dessin que Quil vient de finir. Il a signé d’un rouge bordeaux mat ce qui accompagne bien son dessin qui représente un mur de brique avec un chien noir et blanc tel qu’on pourrait le voir dans une bande dessinée. Leah est une débutante mais son tag vert pétant est impressionnant. Je vois Jacob discuter avec Quil et qui admire son graphisme. Ca semble faire son effet. Je les aide à ranger le matériel puis je retire mes gants. Nous nous postons à quelques mètre du mur pour observer une dernière fois. Je vois Quil sortir un appareil photo et il le passe à Jacob qui s’empresse d’appuyer sur le bouton.

- La classe quand même !, fait Quil tout fière de lui.
- Faut avouer que partout où on passe, on déchire !, rajoute Leah toute gaie.

Je vois Jacob retirer l’appareil devant lui puis je remarque que son large sourire s’est effacé soudainement :
- Dommage qu’Embry ne soit pas là pour voir ça …

Je vois que Quil reste silencieux et je me permets de demander :
- Il ne tague plus ?

Je vois que Jacob lance un regard à Quil dans un silence et ce dernier me répond :
- On ne sais pas. Mais en tout cas, si il le fait toujours, il ne le fait plus avec nous.

Leah rajoute à son tour :
- Si ça se trouve, il continue de taguer avec Paul, qui sait ?
- Ouai …, fait Jacob toujours habité par la déception.

Puis Quil riposte :
- On s’en moque. Paul et Embry sont des imbéciles maintenant.

Je vois Leah le contempler hésitante puis elle répond :
- Je les ai vu aux falaises l’autre jour … ce qu’ils font, ça a l’air … cool, fait-elle en se mordillant une lèvre.

Je vois Jacob la regarder, surpris :
- Sérieusement ? Pour moi, ils sont loin d’être cool !

Quil la fixe ahurit :
- Comment tu peux dire ça ? Ils sont barges, c’est pas d’aujourd’hui ! Et puis nous aussi on plonge !
- Pas de la grande falaise !, répond-t-elle avec réprimande.

Je vois Jacob, le regard contrarié :
- Vas-y Leah ! Si tu veux les rejoindre, on ne te retient pas !

Je vois soudain pour la première fois, Leah embarrassée et elle se rend compte qu’elle l’a blessé. Un silence puis elle répond :
- Je trouve juste que c’est dommage qu’on soit divisé en clan. Ca ne me plaît pas, finit-elle en baissant la tête.
- On a pas choisi, lui répond Quil plus doux. C’est eux qui se sont exclus, ne l’oublies pas !



*
[Bella]


De retour à la voiture, je retire la capuche de mes cheveux. Je maudis cette humidité à laquelle je ne m’habituerais pas. Jacob se tient face à moi. Quil et Leah ont rejoins l’autre voiture un peu plus haut.

- Bon, et bien j’espère que ça t’a plu … ma petite apprentie !
- Bien sûr que oui ! Maintenant, je connais tout les plans des supers tagueurs.
- Merci, d’être venue.
- C’était sympa et je veux bien revenir une prochaine fois.
- Ok, et bien tu seras la première informée, me répond-t-il ravi.
- Alors à la prochaine ?
- Bonne nuit, ma Kaya‘aton‘my !, fait-il en m’enlaçant dans ces grands bras.

Je profite de son étreinte chaleureuse, et au moment où il se desserre de moi ; je vois une lueur dans ses yeux et un léger sourire au coin de ses lèvres. Son accueil et sa mine réjouie m’apparaissent souvent comme une lumière autour de moi. Les moments où je suis avec Edward, j’aimerais tellement que tout soit comme ça … Si simple, sans contrainte, sans conflit. Cette soirée était sympa. Pas ordinaire. Et sympa. Je me répète ses phrases en tête mais il est temps que je revienne dans mon petit monde.

La pluie recommence à tomber. J’entends le ruissellement de l’eau qui fuit dans le caniveau et les gouttes qui s’entrechoquent sur mon capot. Je me met au sec dans la voiture et je claque ma portière. Je me sens triste à l’idée de rentrer et d’avoir encore Edward à affronter à cette heure. Avant de démarrer, je me tourne une dernière fois et je vois la silhouette de Jacob au loin qui s’enfonce dans le noir et je me met à sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 11 Jan - 2:59

Honnnnnnnnn! C'est trop mignon! J'adore ce bout la:

Citation :
- Bonne nuit, ma Kaya‘aton‘my !, fait-il en m’enlaçant dans ces grands bras.

Mais, Kaya'aton'my tu as créer cela ou c'est réelle? Pourquoi Jake trouve qu'elle représente Bella?

Ca c'est ma capsule question. Sinon, se chapitre était agréable a lire. Quoi de mieux qu'envoyer chier Edward pour retrouvé Jacob, le tout soupoudré de la mention de Paul! C'est vraiment un chapitre axé sur l'amitié et l'amusement. Ca détent. C'est mignon aussi que Jacob fait tout pour que Bella aime. Comme quand il lui demande de choisir la couleur. Je suis sur qu'inconsciemment elle a choisit le jaune pour représenter son soleil qui est Jacob.

J'ai hate a la suite

xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 11 Jan - 14:58

Dis ma cocotte, aurais-tu déjà taguer ??? LOL Nan parce que bon...tu m'as l'air bien au courant de tout Wink

Je sais que tu es très douée en dessin donc je te vois bien taguer des "Maitre Yoda" dans les tunnels sombres de ton quartier LOL

Bon, c'était vraiment un chapitre original, sympa et...instructif !!!

Citation :
Puis Quil riposte :
- On s’en moque. Paul et Embry sont des imbéciles maintenant.
Ahah seulement maintenant ? LOL

Pour Billy, j'ai ressenti la même chose que toi dans la scène dont tu parles et j'étais très surprise et déçue d'apprendre qu'il n'avait jamais muté. C'est une bonne idée Very Happy

Kaya’aton’my. tu as encore fait des recherches toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 11 Jan - 18:34

super chapitre !!!!
vivement la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Jeu 13 Jan - 21:20

Bella ne cède pas à Edward et rejoint Jacob : ça se comprend! Very Happy Elle ne veut pas être étouffée, et surtout, ne pas obéir comme une enfant et savoir lui tenir tête... Elle s'affirme... Smile

Eh bien!!!!! Jake, Bella, Leah et Quil qui taguent!!! Je me suis faite la même réflexion que Tititof!! lol!! Pas bien!! lol!! Razz En tout cas vu comme les tags sont décrits, je les imagine vraiment jolis... Smile

Bella qui sourit en voyant Jake repartir... Hum hum... On sait toutes ce qu'un sourire de ce genre signifie!! lol!! Razz D'autant plus qu'elle n'a pas tellement envie de revoir Edward... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fande taylor
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 23
Localisation : sur la plage, en sécurité dans les bras de Taylor au coucher du soleil
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Ven 14 Jan - 22:40

j'ai rattrapper mon retard !!
alors ce chapitre est vraiment extra !! un petit moment Bella Jake même si ils ne sont pas seuls. le fait que Bella est réusiit à tenir tête à Edward sans lui céder c'est vraiment super au moins elle peut passer une bonne soirée dans la bonne ambiance qui reflète l'amitié et la solidarité.

on sent bien que Bella est à l'aise avec eux et son admiration pour Jacob est vraiment passionnante.
tu décrit tellement bien les tags que on a dl'impression que tu les as faits toi même ou que tu as vu quelqu'un les faire c'est vraiment géniale. ils sont tellement bien décrit qu'on pourrai les voir se dessiner devant nous.

on peut vraiment ressentir ce lien qui les unis tous les trois (Léah, Quil et jake) on ressent vraiment leur amitié les uns envers les autres.
et quand ils en viennent à évoquer Embry on ressent aussi la douleur des garçons d'avoir perdu leur ami.

Léah toujours égale à elle même !! toujours a faire des remaques qui jeteront un peu un froid sur l'ambiance. mais bon on peu la comprendre maintenant qu'on connait ses sentiments qu'on sait ce qu'elles ressent.

je rejoint Renesmée Cullen Black sur un point : quand Jake demande à Bella de choisir la couleur. je pense aussi qu'elle a choisit le jaune comme le soleil car pour elle Jake est le soleil qui illumine sa vie.

j'aimerai savoir si Kaya’aton’my est un personnage que tu a inventer ou elle a réellement exister chez les quileutes ?
j'imagine très bien Jake entrain de regardr sont visage pour la voir avec des nattes .

vite la suite !!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Sam 15 Jan - 1:29

Citation :
Renesmée Cullen Black : Mais, Kaya'aton'my tu as créer cela ou c'est réelle? Pourquoi Jake trouve qu'elle représente Bella?
Je suis sur qu'inconsciemment elle a choisit le jaune pour représenter son soleil qui est Jacob.
* Kaya, non je ne l'ai pas créer. C'est bien une héroïne de livre d'enfants.
Jaune soleil sunny , ça tombe sous le sens Very Happy

* Titi, ton comm' ma bien fait rire avec le Yoda ! Un Yoda dessiné sous un pont : ah oui ça me laisse pensive siffle
Les tags, c'est tout un univers. Bcp de personnes voient ça comme de la dégradation. Après faut faire le tri. Il y a des beaux dessins et certains véhiculent des messages.
Il faut savoir que j'ai écrite cette scène cet été et je l'avais en tête depuis un moment et je tenais vraiment à l'écrire en espérant qu'elle soit appréciée.

*ça choque personne que Jacob tague ? LOL Parce que la 1er fois que Jacob a avoué à Bella qu'il le faisait, je me suis demandé si ça n'allait pas interpeller certain. Et comme personne n'a rien dit, je ne savais pas trop ...

* Merci Florine39 !

*
Citation :
Alice cullen 57 : lle ne veut pas être étouffée, et surtout, ne pas obéir comme une enfant et savoir lui tenir tête... Elle s'affirme..
Dans cette fic', je voulais une Bella qui se rebelle un peu plus.

*
Citation :
Fande Taylor : ils sont tellement bien décrit qu'on pourrai les voir se dessiner devant nous. on peut vraiment ressentir ce lien qui les unis tous les trois (Léah, Quil et jake) on ressent vraiment leur amitié les uns envers les autres.

Merci et je suis contente que ça t'ais plus. L'amitié entre eux c'était important qu'elle ressorte ici. Faire des graffitis, c'est quelque chose qu'ils partagent tous ensemble et ils ont appris les uns avec les autres. Donc ils sont forcément plus soudés et je voulais bien qu'on voit que de perdre un ami comme Embry était dur pour eux. Car derrière leur mauvaise langue, se cache une déception douloureuse.


Dernière édition par Vanille41 le Sam 15 Jan - 1:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Sam 15 Jan - 1:34

Je sais pas, moi je voyais déja Jacob comme un BadBoy ( ) Donc, ca me choquait pas trop. Ca m'interpelle à moitié si dessiner ( Décorer plutôt, selon moi ) les bureaux d'école compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Sam 15 Jan - 2:08

Citation :
Renesmée Cullen Black : si dessiner ( Décorer plutôt, selon moi ) les bureaux d'école compte.
Attention, ça commence à griffonner sur les tables et ça fini sur les murs tongue


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

SCENE 16. CONFLITS

*
[Bella]


Lorsque j’entrouvre la porte, Edward est là à m’attendre. Je vois déjà à son visage que la discussion ne va pas être sereine. Je dépose mon sac à dos sur la chaise de mon bureau. Je relève les yeux vers lui, toujours silencieux. Je n’ose pas sortir un mot puis c’est lui qui se dévoue.

- Alors ? Comment c’était ?
- Bien ! Même plus que bien …

Je vois son visage ne prendre aucune mimique à ma remarque et il se contente de garder le regard vague tout en évitant le mien. Je reste à le contempler en silence pour faire fondre cette glace qui s’installe entre nous. Puis mon insistance à garder le silence sans le quitter des yeux le fait réagir. Il relève la tête vers moi et je lis dans ces yeux que je l’ai déçu.

- Je t’en prie, ne me regarde pas comme ça. Tu me fais culpabiliser d’y être allée.
- J’espère que c’est le cas.
- Quoi ?, lâchais-je le souffle coupé par la surprise. Ne me dit pas ça ! Je compte bien y retourner !
- Ton père sera ravi d’apprendre que sa fille peint sur des murs.
- Tu … Tu vas lui dire ?
- Tu as l’intention d’y retourner ?, me demande-t-il d’un air intimidant.
- Réponds à ma q-u-e-s-t-i-o-n ?

Je vois son sourire narquois glisser le long de ses joues.

- Tout dépend de la tienne …, me répond-t-il pour me faire comprendre qu’il ne lâchera pas.
- Tu ne peux pas faire ça ! Tu joues avec moi et je n’aime pas ça ! Tu ne peux pas le dire à Charlie !
- Tu ne m’en laisses pas le choix !, élève-t-il la voix maintenant plus sérieux.

Nous nous toisons l’un l’autre sans ciller. Je le contemple en me disant que cette histoire est ridicule puis je lui demande :
- Pourquoi ? Pourquoi fais-tu tout ça ? … C’est à cause de Jacob ?
- Il y a des personnes qu’il est préférable d’éviter.
- Mais pas lui, il est … C’est mon ami !
- Un ami qui risque de muter comme tout les autres de la réserve. Tu ferais mieux de couper les ponts maintenant avant qu’il ne soit trop tard.
- Pourquoi tu dis tout ça ?
- Je fais ça pour te protéger, Bella ! Non seulement tu prends des risques mais de plus, Jacob Black t’apprécie un peu trop. Tôt ou tard, tu en souffriras !

Des pas sur le pallier me font vite comprendre que la discussion va prendre fin.

- Hé hé hé ! Qu’est-ce qui se passe ici ?, demande Charlie en ouvrant la porte en grand.
- Papa, c’est rien. Avec Edward, on discutait.
- Qu’est-ce qu’il fiche ici d’abord ?, lui demande-t-il furieux.

Edward, le visage fermé ; passe devant moi et Charlie pour emprunter l’escalier :
- Désolé monsieur Swan. Je vais rentrer chez moi. Désolé pour le dérangement.

Il descend les escalier sous le regard sérieux de mon père. Charlie me toise à nouveau :
- Depuis quand il s’invite dans ta chambre ?
- On devait avoir une discussion.
- Discussion ? Ça ressemblait plus à une dispute …
- C’est rien du tout.
- Promets-moi qu’il ne viendra plus mettre les pieds dans ta chambre, si non …
- Si non quoi ?
- Son père va entendre parler de moi ! Tu ferais mieux de dormir, il est tard !

Il ferme la porte encore endormi et moi, je me laisse tomber sur le lit. Assise, pensive ; je me dis qu’Edward a encore apporté de la noirceur à ma soirée … C’est la première fois que je dois m’endormir sans sa présence et avec cette douleur dans la poitrine. Celle qui s’est creusée depuis quelques temps et qui ne fait que de s’agrandir un peu plus chaque jour. Edward est juste passé après le départ de Charlie. Un courant d’air à traversé ma chambre. Assise dans mon lit, il m’a regardé un instant en silence puis il s’en ait allé aussi vite qu’il est entré. Ma nuit a été pénible. J’ai eu du mal à trouver le sommeil et j’ai cauchemardé toute la nuit.



*
[Bella]


Le week-end avec Edward a été dur. Notre histoire ne reste pas intacte. Elle n’est plus toute belle, lisse et clean. Elle se perfore un peu plus chaque jour. Dévorée par nos querelles. Si Edward avait choisi de me transformer, nous n’en serions pas là. Moi vampire, il n’aurait plus à s’inquiéter pour moi, ma sécurité. A cause de ma nature, je devrais aussi voir mon amitié avec Jacob disparaître à jamais. Quitter aussi mes parents … L’évocation de cette pensée est douloureuse à chaque fois et c‘est ce qui fait ressortir cette petite voix en moi. Celle qui me dit que cela n‘est pas envisageable. Alors voilà, je suis Bella l’humaine. Simple humaine … Je suis condamnée a être couvée, protégée … Trop ! Alors je souffre en silence. Je descends les escaliers rapidement et je rentre dans Charlie brusquement.

- Hé ! Où tu vas comme ça ?
- Oh désolé ! Je descends déjeuner. Je dois aller chez Edward.
- Tu le remercieras pour moi de m’avoir réveillé hier soir …

Je sens une grimace creuser mes joues à sa remarque et je lève les yeux sur lui. Je vois son expression sérieuse et cela me met de suite dans l’embarras.

- Je suis désolée …

Je me dirige dans la cuisine et je fouille le placard pour saisir mon paquet de céréales. Mon père me demande :
- Comment tu vas ?
- Quoi ?, fis-je étonnée.
- Depuis ta dispute, je me disais que peut-être tu as envie de parler …
- Oh euh, je vais bien.
- Bien ? Tu as une mine à faire peur et … toi, tu me dis que tout va bien ?
- Je t’en prie, je n’ai pas envie d’en parler.
- Ok, comme tu veux. Mais si tu as besoin, tu sais que je suis là ?

J’acquiesce pour le rassurer car je vois qu’il s’inquiète pour moi. Il fait couler le café dans sa tasse et pose la carafe sur la table. Je reste rêveuse sur mes pensées, à savoir qu'elles vont être les premiers mots que je vais sortir à Edward. Et comment régler ce conflit ...

Je me dépêche d’avaler mon petit déjeuner et j’arrive déjà à la villa des Cullen. Mon moteur cesse et lorsque j’ouvre ma portière, je suis surprise du calme qui y règne. D’ordinaire, à peine-ai-je mis mon frein à main que quelqu’un vient déjà m’accueillir à la portière. Je rentre dans la maison en épiant si un bruit se fait entendre. Lorsque je pénètre dans le salon, la famille est réunie au salon et tout le monde s’arrête sur moi et un grand silence gagne la pièce. Gênée, je lance un bonjour discrètement. Aussitôt, Edward vient vers moi avec un regard glacial et me fait signe de le suivre dehors. Postée devant la grande villa, je le toise et je vois qu’il a le regard dur et contrarié.

- Qu’est-ce qui se passe ?
- Nous étions en train de nous entretenir concernant … un problème.
- Quel genre de problème ?

Il me toise comme-ci c’était une évidence puis il me répond :
- Les loups … Leur meute s’est agrandie.
- Oh …

Je le contemple et je vois ces iris se noircir et son mutisme m’inquiète.

- Mais ce n’est pas un danger pour vous, n'est-ce pas ?
- Un des loups a attaqué Rosalie, me coupe-t-il.
- Quoi ?, fis-je déconcertée. Elle va bien ?
- Oui. Elle est solide mais elle a eu peur.
- Comment est-ce arrivé ? Je pensais qu’ils ne pouvaient pas vous attaquez ?
- C’est-ce qu’on pensait aussi … Rosalie n’était pas sur leur territoire, on a pas compris ce qui s’est passé.
- Comment est-ce arrivé ?, fis-je pensive à voir cette image terrifiante passer dans ma tête.
- Rosalie chassait. Et elle a été surprise. Un loup est arrivé de nulle part et s’est mis à l’attaquer. Puis deux autres sont arrivés. Rosalie a eu beaucoup de chance. Seule contre trois loups, elle avait peu de chance de s’en sortir. Elle dit que les deux autres loups n’ont pas cherché à s’en prendre à elle … Évidemment avec les visions d’Alice absentes, on a pas pu prédire ce qui se passerait.
- Il doit y avoir une explication. Les loups ne sont pas mauvais. Qu’est-ce que vous allez faire ?
- Nous ne savons pas encore. Carlisle veut parler avec l’un d’entre eux. Il a du mal à croire que cela ait pu arriver. Rosalie nous a fait la demande de partir de Forks.
- Quoi ? Vous allez partir ?
- Pas pour le moment. Carlisle compte bien régler le problème.

Soudain, je me dis que mes disputes avec Edward sont futiles et que je ne le vois pas partir. Je suis prise d’une légère nausée. J’ai l’impression de suffoquer mais les mains d’Edward viennent saisir mes poignets et son regard se fait plus détendu à mon égard. Nous restons là, tout deux à nous contempler en silence. Je me laisse bercer par sa voix en j’en oublie nos faux pas de ces jours-ci. Il m’embrasse le front et ces bras viennent me serrer tendrement. Ce moment là efface notre dispute. Je ferme les yeux, et respire un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Sam 15 Jan - 14:05

NON! Ne lui pardonne pas! Crie-lui après! Va voir Jacob chiale!

XD Edward est trop vieux jeux! Le dire a Charlie! Il est vraiment idiot! Je suis sure que Charlie voudrait meme pas l'écouté avant qu'il est finit de parler! Razz

Mais, là, il y a un mystère. Un loup ne doit pas attaquer sur le territoire Cullen. Il n'avait pas le droit d'attaquer Rosalie, même si j'approuve ce geste. Je crois que c'est un nouveaux loup qui ne savait pas et que les deux autres l'emmenait au loin. Alors, si tu suis la liste des mutations, donc le nouveaux loup c'est... Jacob! affraid

Puis, t'as raison. Je vais surement devenir un délinquante. Qui veut venir tagguer avec moi?

xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Sam 15 Jan - 14:28

Moi perso, ça ne m'a pas choquée mais pour une raison qui va te faire sourire. Alex a tourné un film récemment où on le voit tagguer les murs avec un copain et quand j'ai lu que Paul tagguait avant et que Jacob le faisait, je n'ai eu aucun mal à les imaginer le faire.
ça m'a quand même surpris mais j'approuve que tu mettes dans ta fic des trucs réels de tous les jours car dans les villes, la plupart des ados tagguent ou ont déjà tagguer. Moi-même j'ai appris à le faire (mais sur papier) par un copain du lycée. Il m'a appris à décrypter les lettres etc ...enfin soit !!!

Très étrange cette histoire avec Rosalie...Heureusement, Carlisle est moins radical qu'elle, il va aller parler avec Sam je suppose Smile


Citation :
Jacob Black t’apprécie un peu trop. Tôt ou tard, tu en souffriras !
Juste un peu trop Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Dim 16 Jan - 15:53

Charlie m'a faite rire avec sa remarque "Qu'est-ce qu'il fiche ici?". Au moins c'est direct et très franc... Du Charlie tout craché!! J'adore!! Very Happy

Bella se rend compte que sa relation avec Edward s'effrite de plus en plus... Oui, la rupture approche... Non? Wink

Rosalie qui se fait attaquer... confu La pauvre... C'est bizarre en tout cas!! Même si dans la meute il y a certains loups qui sont un peu plus impulsifs que d'autres (je ne citerai pas de nom!! Razz), je ne vois pas l'un d'entre eux s'attaquer à Rosalie si elle n'était pas sur le territoire Quileute... Bizarre, bizarre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fande taylor
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 23
Localisation : sur la plage, en sécurité dans les bras de Taylor au coucher du soleil
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Dim 16 Jan - 18:00

j'adore je suis totalement accro a ta fic !!! alors par ou commencer ??

1 - Edward me tape vraiment sur le système. il la protège de trop il ne se rend même pas compte qu'il l'étouffe !! et il s'étonne qu'elle préfère aller voir Jake mais c'est normal au moins avec lui elle peut respirer !!! et quand elle est revenu et qu'il l'a menacer de tout dire à Charlie je trouve sa enfantin !!! et il est vraiment vieux jeu !! il ne veut pas que Bella est d'autre amis ou quoi!! il veut qu'elle soit humaine à fond alors qu'il la laisse respirer et vivre !!

2- Charlie a eu raison de réagir comme sa. et sa lui ressemble bien !! et il commence a être inquiet pour Bella. Et en général il ne s'inquiète pas pour rien.

3- les loups faut que Edward arrete de vouloir empêcher Bella d'aller à la Push a cause ses loups !! parce que elle ira encore plus !! par contre c'est étrange qu'un des loups est attaqué Rose sur le territoire des Cullens soit dit en passant.

4- en effet si on va dans l'ordre des mutations sa devrait être Jake mais quand Bella l'a quitter déjà il n'était pas seul et il allait bien je veux dire il n'était pas bouillant. et même si c'est lui il n'aurait pas attaquer une Cullens pour le traité d'une part et pour Bella il sait qu'elle tiens à eux. j'avoue que ça me laisse perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Dim 16 Jan - 19:26

une dispute entre nos deux tourtero , oh !
super chapitre ! vivement la suite !
j'adoooore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 18 Jan - 12:08

Citation :
Renesmée Cullen Black : Alors, si tu suis la liste des mutations, donc le nouveaux loup c'est... Jacob!
Je vois que tu cogites Razz Creuse, creuse lol

Citation :
Tititof : Heureusement, Carlisle est moins radical qu'elle, il va aller parler avec Sam je suppose
Heureusement que Carlisle est là car j'en connais qui ont les nerfs légèrement à vif par nos loups Laughing
* Tag sur papier, je connais Wink

Citation :
Alice Cullen 57 : sa relation avec Edward s'effrite de plus en plus... Oui, la rupture approche... Non?
Alice, tu bug sur une rupture lol

Citation :
Fande Taylor :en effet si on va dans l'ordre des mutations sa devrait être Jake mais quand Bella l'a quitter déjà il n'était pas seul et il allait bien je veux dire il n'était pas bouillant [...]j'avoue que ça me laisse perplexe.
la réponse bientôt, hein ! Wink


* Florine39, tu aimes les disputes ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 18 Jan - 16:55

non non ! j'aime pas les dispute ! pas du tout !
vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 18 Jan - 18:45

Moi, j'aime les disputes Bella & Edward Twisted Evil

T'as raison, je cogite XD Pour une fois que j'utilise ma cervelle de moineau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Aujourd'hui à 21:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Fic' Twilight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Twilight [Stephenie Meyer]
» À propos de la saga Twilight
» Twilight, le film : nos petits détails favoris et autres clins d'oeil...
» HG Vs Twilight : Quand la saga essaie de rameuter du fan de vampires...
» Twilight ou The Host ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: