Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fic' Twilight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Lun 7 Nov - 23:17

Youppi! I am the first cheers (Après toi bien sur bounce )


J'aime le nouveau chapitre commencant avec un point de vue de Jared pour changer! Very Happy Je l'aime bien... Dans sa tête... Je sais pas.. On dirait que tout devient drôle! Peut-être parce qu'il est du genre drôle! Mes parties favorites:

Citation :

«- Tu pouffes encore une fois Jared et je te jure que j’te …
- Et que tu quoi ? Que tu me mets une raclée dés que tu mutes ?
- Oui ! Exactement ! »

«Lorsque je lui ai demandé la première fois ce qu’elle avait à me fixer, elle m’a répondu avec un sourire toute fière « je ne vais pas te mordre»

«Cullen brother me mate à nouveau avec cette expression de tueur en série»

«- Déposée ?, fait remarqué Paul à Jacob. Attend, c’est pas un paquet ! »


Puis.... affraid Enlèvement de Bella! Je ne m'en serais pas douter! Mad Grrrrrr Mais qui a fait cela? Surement les complices de Ian... Même mort, il nous énerve! Il faut absolument la retrouver.... Enfin... Jacob va être déterminé! C'est sur!!

Puis Alice qui a vue trop tard... Mais je me demande un truc.. Edward il fout quoi? Il a dut voir la vision dans la tête d'Alice! Il est idiot -.-'' Bon, je vais pas juger tant que je sais pas. Pendant un moment, j'ai imaginer '' Bad Eddiee'' Genre, il envoie du monde kidnapper Bella et la garde pour lui ;P


Mais, je suis plus triste pour Charlie! Il ne se doute de rien... Moi aussi j'aurais aimer que cela soit Jacob qui kidnappe Bella Sad J'espère qu'ils vont trouver une façon de ne pas l'inquiéter! Que Billy l'appelle et lui dise qu'elle est avec Jake chez eux... Au moins, il poserait pas de question vu qu'il a confiance. En tout cas!


J'ai hâte à la suite pour en savoir plus! Et vite, je t'en prie! bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Sam 12 Nov - 20:10

Vanille41 a écrit:


Je me met à pouffer sauf que je m’aperçois vite que je suis le seul à trouver ça drôle et que tout le monde me dévisage. Je laisse fuir ma mine réjouie de suite après être passé pour l’idiot de la bande

mdrrr Jared est vraiment cool lol j'aime bien ses réactions

Bella enlevée Shocked je ne m'y attendais pas ! et le fait qu'Alice a eu sa vision trop tard, tout le passage là, ça assombrit les choses.

Je me demande bien où elle est ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fande taylor
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 23
Localisation : sur la plage, en sécurité dans les bras de Taylor au coucher du soleil
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Dim 13 Nov - 13:11

le chapitre est vraiment super !!!! on passe dans plusieurs tête ce qui est très intéressant !!
dans la tête de Jared c'est vrai que c'est plus drole il a une manière bien a lui de repérer les Cullens. et puis sa petite altercation avec Léah !!!! mdr

je ne sais pas pourquoi mais pour Bella dès qu'elle a ouvert la porte et qu'il n'y avait personne je savais qu'il y allait avoir un souci !!!! pour une fois c'est pas sa faute !!!! mais tu as su garder la surprise jusqu'a la fin !!

tout comme Tititof et Renesmé le passage d'Alice me trouble. parce que si elle a eu la vision si tard c'est peut-être parce que le kidnappeur connaissais son pouvoir et du coup il s'est décider à la derniere minute en sachant qu'elle n'arriverai pas à temps!!! et je pense que elle a du caché sa vision a Edward c'est pour ça qu'il ne l'a pas suivi. mais je me demande pourquoi personne ne s'est posé de question quand elle est partie !!


je me demande comment charlie va réagir. pour l'instant il l'a croit avec Jacob mais si il appelle Jake ou Billy il va découvrir qu'elle n'est ni avec Jake ni avec Edward. sa lui faire un choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mer 16 Nov - 14:34

* Renesmée Cullen Black :
Citation :
Puis Alice qui a vue trop tard... Mais je me demande un truc.. Edward il fout quoi?
LOL ça t'intrigue ! siffle

* Tititof :
Citation :
mdrrr Jared est vraiment cool lol j'aime bien ses réactions
Je le vois comme ça Jared. Il peut paraître lourd pour beaucoup mais c'est quelqu'un de cool qui se prend pas la tête.

* Fande Taylor, dans tes impressions il y a du vrai (mais je ne dirais rien silent ). brave


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


43. ACCROC



*
[Jacob]

Dehors, je remonte tranquillement le sentier avec Quil et Leah. Nous sommes sur les dents de ne pas savoir ce qui nous guette. On doit se méfier de tout sans savoir vraiment de quoi. Tout ceux qui peuvent, doivent quitter la réserve pour plus de précaution. C’est la seule sécurité que l‘on peut apporter pour le moment. Pendant ce temps, nous devons veiller. Leah lance une vanne à Quil et je me mets à sourire. Les blagues se font rares de ce temps et ça fait du bien de pouvoir lâcher un peu de pression. Puis soudain, nous avons tous la même réaction : nous nous stoppons et nous écoutons nos sens. Nous nous contemplons en silence car nous savons tous ce que ça veux dire. Puis dans le clair de lune, sur le chemin nous apercevons une silhouette qui vient vers nous et une voix nous interpelle. Nous reconnaissons celle du doc’. Tout à côté de lui, Edward Cullen est là aussi. Je m’approche pour mieux les voir. D’ordinaire, je me fais toujours la réflexion que le fils Cullen a une tête de dépressif, mais ce soir je le trouve encore plus absent que d’ordinaire. Il fait acte de présence mais ne me regarde pas une seule fois.

- Jacob ! Préviens Sam !, me fait le doc’.
- De quoi ?, fis-je perplexe de les voir débouler ici.
- Ils sont parmi nous !
- Qui ?, nous fîmes tous en coeur.

Là, je regarde Edward avec plus d’intérêt car la mine qu’il affiche m’annonce que quelque chose cloche. Je viens encore plus prêt en le dévisageant et en le provoquant.

- Qu’est-ce qui ce passe ?, dis-je en redoutant déjà sa réponse.

L‘expression qu‘il me fait passer à ce moment là : je ne l‘aime pas. Je me tourne vers le doc’ qui n’ose pas me répondre puis la voix d’Edward tinte à mes oreilles. Je le regarde à nouveau guettant le moindre mot qui va en sortir.

- Bella a été kidnappé.
- Quoi ?, fis-je en hurlant en tentant presque de m’arracher les cheveux à cette nouvelle. Par qui ?

Le doc’ et son fils s’échangent un regard puis Carlisle me dit :
- Une bande de nouveaux-nés. Alice les a vu. Où sont les autres membres de ton clan ?

Je regarde Leah et Quil paniqué puis je réponds :
- Chacun est rentré chez soi. … Combien sont-ils ?, criais-je avec fureur et avec cette note d’inquiétude dans la voix.

Je ne pense qu'à Bella en cet instant. Je sens mon nez me piquer à nouveau et je n’ai pas le temps de faire une remarque que ça nous tombe dessus. Ce qui nous guettait NOUS tombe dessus. C’est à ce moment là que nous découvrons qui nous épie depuis tout ce temps. Un intrus est face à nous. Tous, nous restons immobiles face à lui. Ce n’est pas « il » mais « elle ». Je ne la connais pas. Elle s’avance vers nous comme un prédateur aillant pris ses proies par surprise. L’odeur des Cullens était déjà dure mais elle, elle empeste à fond. Je vois le doc’ qui m’ordonne de ne pas bouger et au moment où je me dis qu’il perd la tête, il se tente à lui parler calmement. Je reconnais bien là toute sa diplomatie.

- Victoria ! Je ne pensais pas te revoir ici, lui adresse-t-il comme-ci il entretenait une conversation de courtoisie.

Le doc' la connait ? Edward Cullen est sur ses gardes. Je peux y lire la défiance qu’il a dans le regard. Il est sur ses gardes et fixe la rousse pour appréhender son prochain coup. Victoria semble tenir une distance avec nous. Mieux vaut pour elle. Puis elle nous regarde avec son air rusé pour nous montrer qu’elle détient le contrôle sur nous et répond au doc’ :
- Pourquoi ça ? Je me plaît ici.

Je serre les dents. Je vais pas pouvoir me retenir bien longtemps.

- Qu’est-ce que tu veux ?, questionne le doc‘.
- Je me disais qu’avant de partir vous seriez intéressés par quelque chose qui pourrait vous appartenir.
- Quoi ?, laissais-je sortir à bout de nerfs.

Quil et Leah sont comme-moi : tremblote, dents serrées et si tu t’approches je mords. Je sens cette satanée odeur devenir un peu plus forte et mes narines ont du mal à le supporter. Soudain, Edward me dit avec dureté :
- Ne tente rien Jacob.

La rouquine se retourne et quelqu’un approche. Il y a deux vampires. Dans le noir on y voit pas grand-chose puis l’un des deux balance un truc. Ou plutôt quelqu’un. Je vois ce corps tremblant recroquevillé sur le sol, bouger doucement. La longue chevelure noisette emmêlée autour d’un petit visage pâle. Bella ! La rouquine m’ordonne de ne pas faire un pas ou elle menace de s’en prendre à elle. Je regarde à nouveau son visage. Il est très pâle, elle a quelques égratignures sur les joues et son arcade est ouverte. Je vois qu’elle a pleuré, ses yeux sont rougis et elle tremblote de partout.

- Qu’attends-tu de nous Victoria ?, fait maintenant le doc’ impatient.

Je vois cette sale sangsue pencher la tête avec un sourire qui à le dont de me mettre en boule. Alors je me mets à l’ouvrir :
- Vas-y ! Qu’est-ce que t’attends pour répondre ? Qu’est-ce que tu veux ? Hein ? T’en prendre aux personnes de la réserve ne te suffit pas ? Il faut que tu t’en prennes à d’autres ?

J’le crois pas ! Cette nana était de mèche avec Ian et toutes ces sangsues de nouveaux-nés. Et les Cullens la connaissent. C’est un monde de fou ! Elle me toise toujours avec ce sourire mauvais et elle me répond sûr d’elle :
- Qu’est-ce que tu croyais mon joli ? Que j’allais partir comme ça ? J’invite toujours mon public avant de dresser mon couvert. J’espérais d’abord faire souffrir cette pauvre petite humaine doucement, lentement. Et quoi de mieux que de voir ses proches y assister !
- Elle ne t’a rien fait. Alors, laisse-là s’en aller, essayais-je de dire tout en restant calme et en serrant un peu plus fort ma mâchoire.

Je sens mes poings se fermer pour retenir ma haine. Si j’avais mis quelque chose en leur creux, tout serait probablement broyés en cet instant.

- Elle n’a rien fait ? Tu crois ça ?

Elle regarde le doc’ et va vers Bella pour lui empoigner violemment une mèche de cheveux. Bella toujours épuisée, reste au sol en tentant de ne pas trop crier par la douleur. La rouquine se penche sur elle et lui caresse la joue comme elle ferait à un chien.

- Alors comme ça, ton copain n’est pas au courant ? C’est dommage, dit-elle toujours d’une voix posée et calme mais chantante à en devenir pénible. Dis-lui ce que tu as fait.

Bella évite de croiser le regard de cette sangsue. Elle a les larmes aux yeux et tente de se lever car la main de Victoria lui tire les cheveux à nouveau.

- Je ne t’entends pas, lui fait-elle en posant une main sur son épaule.

Elle appuie un peu plus à lui briser les os. Bella échappe un cri. Elle se retient puis elle dit en pleurant à mon intention :
- Tout est de ma faute Jake. Victoria a perdu James à cause de moi.

Je me demande qui est ce James que je n’ai pas connu et comment Bella s’est retrouvée mêlée à cette affaire. Je vois Leah aussi hébétée que moi. Quil semble vraiment inquiet. On ne sait pas ce qu’on doit faire. Au moindre faux pas, l’impact pourrait avoir des incidences irréversibles. Soudain le doc’ riposte :
- Bella n’y ait pour rien dans tout ça. James l’a traqué avec obsession. Il savait contre qui se mesurer si il touchait Bella, fait-il durement.

La rouquine continue de maintenir ce sourire moqueur. Elle lâche l’épaule de Bella et s’avance vers le doc’. J’en profite pour la rejoindre afin de m‘assurer qu‘elle va bien.

- Non !, me fait la sangsue en me barrant le passage. Tu restes là bien sagement !

Puis elle vient vers Carlisle. Je regarde à nouveau Bella qui ne peut s’empêcher de nous regarder avec désolation. Je vois le sang séché sur son arcade. On dirait qu’ils ont pris soin de l’essuyer dés fois qu’un de ses voraces ne pourrait se retenir d’y gouter. Ça me rend dingue de voir ça ! Je regarde à nouveau la sangsue qui l’ouvre à nouveau :
- James a été ouvertement tenté ce jour-là. Cette fille, ce sang … Il n’aurait pas pu la laisser filer. Jamais !

J’entends Leah qui bout derrière moi. Trop nerveuse, je lui saisi le poignet violement et je la bloque. Elle se crispe la mâchoire face à la torsion de poignet que je lui inflige et je lui dis en chuchotant avec toute ma colère mise en stand-by :
- Ne bouges pas ! T’es dingue !
- Laisse-moi lui régler son compte !

Quil se met à la rembarrer aussitôt :
- Laisse tomber ! On a aucune chance.

Mais nos messes basses détournent l’attention de Victoria. Je relève la tête et elle nous toise amère :
- Faites pas les malins. Je ne suis pas sûr que vous soyez de taille pour mes amis que j’ai convié.

Je la regarde méfiant puis je repense aux deux vampires dont l’un a laissé tomber Bella sur le sol comme un vulgaire sac. Si ils ne sont que trois au total, ça devrait être de la tarte. Je souris amèrement en regardant ceux qui servent de décors derrière Victoria.

- Tu crois que tes potes pourront rivaliser contre nous ?, fis-je avec conviction.
- Et tu crois qu’ils sont tout seuls ?

Je lève les sourcils :
- Non ! Pas possible ! Mon clan m’aurait prévenu.

Soudain, des hurlements de loups retentissent. Et là c’est la trappe noire qui s’ouvre sous mes pieds. Un piège ! Le piège vient de se refermer sur moi. J’imagine la meute en train de lutter et ils ne sont pas au complet. Ils ont été surpris. Quoi de plus facile pour nous distraire ? La rouquine lit la crainte sur mon visage et se met à sourire un peu plus. Je regarde le doc’ lui aussi prit dans ses filets. Soudain au loin, je reconnais Alice. Elle arrive avec le reste de sa famille. Je regarde Leah et elle me dit :
- Là tu me retiendras pas !

Je n’ai pas le temps que Leah me pousse et saute en l’air et mute. Je fais comme-ci j’avais envie de crier et c’est à présent mon loup qui grogne dans la nuit. Quil et moi nous jetons sur cette sangsue mais elle file vite. Un des vampires, caché dans l’ombre saisit Bella à nouveau et s‘enfuit. Je vois les Cullens se rebeller. J’entends mes frères au loin. Ils sont cernés par des nouveaux-nés. Combien sont-ils ? Ils ne le savent pas. Trop. Ils ont du mal à s’en sortir. Je les préviens que nous avons vu Bella et que nous devons veiller à ne pas fauter. J’apprends que certains vampires ont visité les maisons pour y fiche la zone. Heureusement qu’on a évacué nos familles. Et Paul me doit 50 dollars d’avoir fait partir Rachel. Je suis la chevelure rousse dans la forêt. Elle court et rebondit partout où elle atterrit. Alice me talonne puis un nouveau-né nous arrive par la gauche.

- Jacob !, crie Alice pour me prévenir.

Je cours et j’arrive à resserrer mes mâchoires sur cette chair. Quelle chair d’ailleurs ? C’est comme de mordre des cailloux de glace avec cet horrible et répugnante odeur. Cette sangsue se rebelle plusieurs fois mais mon dernier coup de tête sur sa nuque et c’est terminé. Je continue de foncer mais je ne vois plus de trace du vampire qui a capturé Bella. Je suis inquiet à nouveau et je détourne ma tête dans toutes les directions, perdu. Puis la voix d’Embry me rassure. Il la vu. Je lui demande :

- Où tu es bon sang ?

- Près de la plage côté sud !

- Et merde …

Je suis à l’opposé. Je préviens alors mes frères que tout est voué à nous dissoudre. Sam nous ordonne alors de ne pas capituler à cette course-poursuite. Nous ne devons pas nous éparpiller. Nous tentons de nous rapprocher tout près des côtes sur les falaises.


*

[Edward]

Ce qui se déroule en ce moment est juste impensable. Nous pensions tout maîtriser. Et nous voilà, en plein combat sans uniforme, sans arme. Nous pensions avoir eu Ian, mais en fait, c’est lui qui nous a eut. Personne n’a pu prédire ce qui allait se passer. Ma sœur a tenté de me cacher sa vision sur le kidnapping de Bella. A peine a-t-elle eu sa clairvoyance qu’elle courait déjà chez elle pour tenter de la sauver. Lorsque la piste a disparu, Alice n’a pu contenir ses sentiments plus longtemps. L’évocation de cette pensée m’a fait comme un électrochoc. Rien que les mots « enlèvements », « Bella » et « disparition » m’on suffit.

J’étais en chasse lorsque les pensées d’Alice me sont parvenues. De suite, je me suis rendu sur les lieux pour tenter de trouver une piste. Mais ce n’était que le début du cauchemar. Je suis arrivé dans ma demeure les nerfs à fleur de peau. Mon regard plus sombre, et l’envie de tout défoncer sur mon passage. Lorsque ma sœur est arrivée devant moi, je n’ai pas pu éviter la suite. La confrontation. Puis c’est là qu’une nouvelle vision lui est apparu. Elle a pu nous donner des indices : la réserve Quileute, Bella, des nouveaux-nés. Toujours stupéfaits, nous sommes parti immédiatement sur les lieux. Les dernières visions d’Alice n’apparaissent plus avec beaucoup d‘avance, mais presque' au moment présent. En route, nous nous sommes séparés et nous voilà ici.

Je me concentre sur Victoria mais les pensées de chacun sont bruyantes. Ça devient vite assourdissant. Qu’est-ce qu’il y a de pire qu’un vampire qui a soif de vengeance ? Nous en finiront donc jamais ? Et qu’est-ce que Victoria faisait avec Ian ? Serait-ce un double pacte de vengeance ? Nous devons la tuer. Ce soir, l’union des loups est à son maximum. Je sens leur soif de vengeance pour les siens et leur envie de donner le meilleur d’eux même à nos côtés. Nous ne devons pas la lâcher prise.


*
[Esmé]

Je peux le rattraper. Il est là devant moi. Il faut que je l’atteigne à tout prix. Je m’inquiète de plus en plus pour Bella. Carlisle se bat avec force contre deux nouveaux-nés. Je me joins à lui et nous mettons ko les deux jeunes vampires. Nous nous jetons un regard tout deux furtivement comme pour se dire que tout va bien et nous repartons en guerre.


*
[Alice]

Edward court non loin de moi et il me questionne :
- Les loups se demandent si tu vois quelque chose ?
- Tu peux surtout leur dire qu’à « cause d’eux », je ne vois rien !, fis-je agacée.

- Ils veulent des réponses … Je ne suis que le traducteur, fait-il ennuyé.

Je soupire tout en continuant de courir comme une acharnée. Le fait que les loups brouillent mon radar devient de plus en plus pénible. Un de ces gros molosse me talonne puis je reconnais le chef. Un second arrive près de lui. Sur le chemin, trois nouveaux-nés nous font face. Je fonce sur le premier. Le deuxième vient s’y mêler j’essaie de m’en défaire en le repoussant brutalement et là, il pousse un cri. Je lui broie la jambe et je brise la colonne vertébrale de l’autre et je vois le loup chocolat mordre à pleins crocs l’abdomen de mon deuxième rival. La troisième morsure lui est fatale. Le loup me toise avec cet air futé et je lui réponds :
- Ok, un point pour toi.

Puis nous repartons à notre chasse.


*

[Leah]

Je me suis fait rétamer par cet imbécile mais il va voir ce qu’il va voir. Je me jette sur lui mais je reçois une volée qui me met ko. Je sens mon corps s’effondrer sur le flanc.

- Leah !, crie Paul.
- Ça va. J’ai rien, fis-je en me redressant tant bien que mal.

Ce dernier se jette sur ma cible et démoli cette sangsue rapidement. Avant de repartir il me dit :

- Fait gaffe ! , en gueulant.



*

[Andrea]

A chaque nouvelle tête qui se met sur mon passage, je repense à tout le mal que m’a fait subir Ian. Et je me sens un peu plus puissante à chaque fois. Je triomphe ! Embry est partit avec Quil et je ne veux pas m’inquiéter pour lui. Cela me ferait ralentir, et je pourrais faire un faux pas. L’inquiétude sera pour plus tard. Je n’ai qu’un mot à l’esprit : tuer et protéger.



*
[Emmett]

Je me faufile entre les troncs et les branchages. J’éclate ses vampires comme-ci j’étais sur un terrain de baseball. Je cours, je frappe. Je cours, je frappe. Et c’est la grande éclate ! Rosalie vient de passer près de moi et de mettre une rouste à ce nouveau-né. Je vois Jacob faire équipe avec elle. Elle doit être dans son bon jour.


*

[Jared]

Cette sangsue volante appuie fortement sur l’abdomen de Quil mais il est plus rapide et se retourne toute gueule ouverte.

- Vas-y ! Croque- le !

Deux Cullens arrivent près de Quil et nous nous y mettons tous pour l’écraser comme une puce. J’aime pas trop les filles qui sont tournées vers le vaudou ou autres sorcelleries mais il faut dire que sur le terrain, elle, elle cartonne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mer 16 Nov - 22:44

Oh la la! Chapitre très chargé et j'aime ça!

Victoria! Je l'avais presque oublier elle... C'est sur qu'il fallait quel revienne! Sans vouloir me faire frapper je dois avouer que je suis contente que Bella ait mal... chaise chaise Minute! Je m'explique... Depuis quelques temps, je déteste Bella. Elle m'énerve de plus en plus.... Dans les livres comme dans les films alors ne te gêne pas pour lui casser un bras ou deux? Enfin, se que j'en dis moi...

Encore de l'Action! Et comme toujours, tu as du talent pour démontrer une bataille! Au moins, loup et vampire s'entraide... Mais cela m'a un peu ennuyé qu'Alice dise «Tu peux surtout leur dire qu’à « cause d’eux », je ne vois rien !, fis-je agacée.» Je comprends que cela l'énerve de ne pas voir l'avenir, mais elle serait vraiment mal pris sans eux! vexe

J'ai hâte de savoir la suite! (Et savoir si tu fais souffrir Bella Twisted Evil )
smack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Jeu 17 Nov - 11:32

attend la suite avec patience
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Jeu 17 Nov - 15:36

"En même temps, ça doit faire je ne sais pas combien de siècles qu’ils traversent, ça va pas les tuer quelques minutes en plus" : loool !! J'aime bien cette réflexion !! Wink

"elle m’a répondu avec un sourire toute fière « je ne vais pas te mordre». Et allez ! Cullen brother me mate à nouveau avec cette expression de tueur en série" : mdrrr !! J'adore ce passage !! Jared est très drôle !! Wink D'ailleurs j'aime beaucoup tout le passage sous son point de vue !! Smile

"Surprise, je m’avance car je pense à une blague." : non mais y a qu'elle pour penser à ça !!!!! lol !! N'importe qui de censé pense plutôt à un piège...

Pauvre Alice qui s'en veut de ne pas être intervenue à temps... confu

"Je suis sûr que Jake l’a encore pris en otage" : si seulement c'était ça !! lol !!

"D’ordinaire, je me fais toujours la réflexion que le fils Cullen a une tête de dépressif" : lol !! C'est pas sympa, ça !! Wink

"Une bande de nouveaux-nés" : ahhhh, la voilà, la bande de nouveaux-nés !! Et purée, c'est Victoria !! Je ne l'avais pas vu venir, celle-là !!

"Et Paul me doit 50 dollars d’avoir fait partir Rachel" : lol !! Petite touche d'humour dans toute cette tension !! confu

"Je me concentre sur Victoria mais les pensées de chacun sont bruyantes. Ça devient vite assourdissant" : c'est clair que d'entendre tout le monde en même temps, ce doit être moyen... confu

Lol !! J'aime bien le passage entre Alice et le loup couleur chocolat... C'est qui déjà, ce loup ? Embry, Quil ?

"Je cours, je frappe. Je cours, je frappe. Et c’est la grande éclate !", "Je vois Jacob faire équipe avec elle. Elle doit être dans son bon jour." : lol !! Très bonnes réflexions de la part d'Emmett !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fande taylor
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 23
Localisation : sur la plage, en sécurité dans les bras de Taylor au coucher du soleil
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Ven 18 Nov - 22:08

chapitre très fort en émotion et c'est un chapitre digne de ce nom !!
Victoria je l'avait oublier elle !!!! elle a vraiment bien régler son truc !!! elle savait que l'enlèvement de Bella ferait souffrir Edward !!!
j'aurai du m'en douter que c'était elle !! elle connait parfaitement le pouvoir d'alice !! elle a jouer avec !! c'est pour sa que alice voyait ce qu'elle préparait mais juste au moment où sa se passait.
je comprend vraiment la haine de Jake et j'ai su la ressentir a traver mon écran !!! il ont vraiment été pris de court quand le piège c'est refermé !! elle avait vraiment tout prévu !!!!
le fait d'etre dans la tete de tout le monde est vraiment intérressant !!! on peut voir comment les persos voyent la bataille.
comment victoria a pu faire sa a Bella elle est vraiment aveuglé par son envie de vengence.
j'aime beaucoup le fait que les Cullens et les loups soient réunis encore une fois pour se battre cote à cote. ils finiront peut- être par devenirs amis !!! je continue a espérer qu'un jour ils deviendront une "famille" tous ensemble .

cependant, deux de tes phrases m'ont fait sourire.
Alice : ok; tu marques un point.
----------------------------------------------------
Emmett : elle doit etre dans un bon jour !!!

en effet pour que Jake et Rose travaillent ensembles sans se brouiller c'est vraiment très rare !!! faut en profiter !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Dim 20 Nov - 8:01

Ah bon sang, !! Victoria, je l'avais complètement zappée celle-ci !!! lol

Avec tous les nouveaux personnages que tu nous as créés, c'est bien la dernière personne a qui j'aurai pensé Wink

Très bon chapitre, très rythmé ! On passe dans toutes les têtes, c'est intéressant.

Cette remarque m'a fait beaucoup rire :
Citation :
D’ordinaire, je me fais toujours la réflexion que le fils Cullen a une tête de dépressif..."
LOL

A retenir aussi, la collaboration naturelle de Rosalie et Jacob. Emmett m'a fait rire lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Dim 20 Nov - 16:03

* Renesmée Cullen Black :
Citation :
Victoria! Je l'avais presque oublier elle...
Bah oui ! De retour ! lol
Ooh ! t'aime pas Bella ? Alors là je comprends pas pourquoi ... Razz

* Alice Cullen 57 :
Citation :
J'aime bien le passage entre Alice et le loup couleur chocolat... C'est qui déjà, ce loup ? Embry, Quil ?
C'est le loup de Jared à vrai dire. C'est sûr que certains loups se ressemblent. (le loup de Leah et d'Embry se ressemblent bcp aussi).

* Fande Taylor : e
Citation :
n effet pour que Jake et Rose travaillent ensembles sans se brouiller c'est vraiment très rare !!! faut en profiter !!!
Pour la bataille, je pense qu'ils sont plus aptes à se supporter. Ils sont dans un contexte différent et leur esprit rebelle ici s'accordent bien.

*
Tititof :
Citation :
Avec tous les nouveaux personnages que tu nous as créés, c'est bien la dernière personne a qui j'aurai pensé
Tant mieux si l'effet de surprise à pris. C'était le but. Je me dis que si ça se trouve comme j'avais créer des perso, tout le monde s'attendait à encore un truc inventé, non ? (tu vois, y'a pas de dragon lol). Wink

* Merci Bella55 !

---------------------------------------------------------------------------------------------


44. COHESION


*
[Bella]

Je viens de sentir mon corps se cogner sur le sol avec fracas. Mes os ressentir un nouveau traumatisme. Je peux sentir sous mes paumes une surface en bois. Des planches ? Je les tâtonne des doigts et je sens un plancher. J’ai beau essayer de forcer ma vue, c’est le noir total. J’hume et je sens de l’humidité et comme une odeur de ... poissons. Je ne sais pas où je suis. J’ai juste repris conscience au moment où mon pauvre squelette à été jeté sur le sol. Toutes mes articulations me font souffrir. J’ai certainement une entorse à une cheville et la douleur est pénible. Je passe mes doigts sur ma cheville et je sens que ça tire et les nerfs suivent. Je serre les dents. Je sens qu’elle est enflée. Mon épaule a été broyé par Victoria et j’ai l’impression qu’on m’a tapé dessus avec une barre de fer. Je passe ma langue sur mes lèvres. Je sens le liquide et ce goût de ferraille dont j‘ai horreur. Tout ce qui fait des hauts le cœurs. Génial … Je passe ma main sur mon sourcil. Le sang est sec. Je peux sentir la bosse. J’ai une douleur à la tête. Ça remonte au moment de mon enlèvement. Victoria n’a pas eu beaucoup le temps de me torturer. C’est une chance. Elle n’attendais qu’une chose : pouvoir lâcher son clan parmi les quileutes, et moi je ne suis que la cerise sur le gâteau si elle peut me torturer devant mes amis. Sauf que mon temps est compté à présent. Je suis blessée, fatiguée et je ne sais pas comment l’histoire va se finir. Je pense aux autres à Jacob, à Edward. Dans quoi je les mis encore une fois ? Si il arrive quelque chose à n’importe quelle personne, je ne m’en remettrais pas. Emily, c’était déjà trop lourd à supporter. Je sais que mon âme ne supporterait pas encore une perte par ma faute. Il faut que je fasse quelque chose. J’essais de me lever pour identifier le lieu. Evidemment, mettre une partie de mon poids sur ma cheville est douloureux mais je peux supporter la douleur pour me sortir d’ici. J’avance doucement dans le noir, les mains en avant. J’ai juste le temps de faire trois pas que mes mains touchent une paroi. Encore du bois. Serais-ce une porte ? Je plaque mes mains sur la façade et je les fais glisser plus bas. Je peux sentir la rugosité d’un bois mal poncé. Puis quelque chose de froid. Du métal ? Une poignée, oui ! J’enclenche la poignée. Evidemment, elle est verrouillée. Maintenant je force un peu plus. Puis je tape, tape encore du poing. Et puis j’appelle. Soudain, j’entends comme un verrou et la porte s’entrebâille. Surprise, j’ai vu sur des yeux rouges cramoisies face à moi :
- T’as pas fini ce boucan ?
- Je continuerais jusqu’à ce qu’on vienne me chercher, fis-je en tenant tête.

L’homme se met à rire et là un loup apparaît. Je ne m’y attendais pas et je ne peux qu’être contente de voir cet animal menaçant face à moi. Le vampire tente de lutter puis je presse mon doigts sur mon arcade. Du sang se met à dégouliner. Le vampire se retourne face à moi, agressif et toutes dents sorties. J’ai peur pour moi puis je vois le loups saisir l’homme dans le dos. Ses dents viennent se planter dans son épaule. Il hurle. Je vois son regard horrifié. Je me plaque contre le mur de l’habitation prise par la peur et l’émotion qui me prend. Je regarde ailleurs et rien que les bruits me donne des malaises. Je garde mes paupières closent. Je sens ma cheville me tirer de plus en plus puis mes jambes tremblent tellement que je me laisse tomber car je ne peux plus tenir debout. Plus de bruit. Plus de cris. Je rouvre les yeux. Plus de loup. Le corps de ce vampire ne ressemble plus à rien. C’est juste une scène d’horreur comme on ne peut imaginer. A voir ces marques de sang, je sens encore un haut le cœur et je sens que quelque chose monte puis je me plaque ma main sur ma bouche pour laisser passer ce remous. Je déglutie, c’est passé. Puis soudain, une ombre me fait face. Je sursaute puis la voix me dit :
- Hé ! C’est moi ! Me fait pas un malaise , hein ! Allez, magne-toi !

Je sens sa main chaude saisir la mienne précipitamment et il me tire rapidement mais la douleur de ma cheville est trop forte.

- Aïe !, laissais-je sortir.

Je relève mes yeux sur Paul en l’implorant :
- Laisse-moi ici. J’ai une cheville blessée.
- Non mais t’es dingue ou quoi ?

Je sens ses mains m’attraper et me soulever pour me porter contre lui.




*
[Jacob]

Je saute en rageant sur cette sangsue. De l’autre côté, Embry vient s’y mêler et nous tirons chacun d’un côté. La technique de chasse du loup est la meilleur. Je vois Jared s’en mêler. Le corps se déchiquète et un de moins. Le doc’ arrive et nous dit qu’il ne reste plus beaucoup de nouveau-nés. Emmett continue de suivre Victoria. Soudain, je vois quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas. Paul arrive. Il a regagné son corps humain. D’ordinaire je me dirais qu’il est taré mais quand je le vois arriver avec Bella sur le dos, je me dis qu’il est bien plus que ça. Je m’attarde à détailler Bella et remarque le sang qui coule le long du visage. Je m’approche et par précaution pour les derniers vampires, lui lape la plaie. Edward arrive rapidement vers Paul. Il déchire un bout de vêtement et le pose sur la plaie.

- ça sent beaucoup trop.

Alice arrive avec Jasper, puis le reste de la troupe.

- Combien il en reste ?, demande Embry.

Edward Cullen regarde sa sœur :
- Il en reste beaucoup ?

Cette dernière semble réfléchir puis répond :
- Je crois qu’il n'y en a plus qu’un.

Soudain quelqu’un arrive dernière Paul mais il est trop tard. Victoria le pousse violemment. J’entends un bruit que je connais trop bien : celui d’un os qui se brise. Elle profite de l’occasion pour saisir le corps de Bella. Elle est trop faible pour se défendre et Victoria fait passer Bella dans les bras d’un jeune vampire. Un qu’on avait pas vu venir. Nous sommes tous sur la défensive mais nous n’osons pas faire un pas de peur que Bella subisse. Paul a muté au moment où sont corps à valsé. Avec une côte cassée probablement, il continue sa chasse. Rien ne peut l’arrêter. Il s’approche et avant doucement en grognant. Sam ordonne à tous de ne pas bouger et il parle pour mes frères ainsi qu’au fils Cullen. Il propose à Edward que nous « loups » nous nous jetions sur Victoria pendant que les autres se chargent du vampire qui tient Bella. Mais c’est à cet instant que Victoria ordonne un mot. Le nouveau-né s’exécute de suite et tente de fuir. Edward dit aux siens dans un message qui ne veut rien dire pour nos ennemis :
- Notre tribu est touchée à l’est.

C’est le signal ! Celui dont nous avions parlé les premiers jours. Pas mis à exécution mais qui pourtant pour ce coup-là, pourrais nous sauver la mise. L’assaut lancé, je me jette sur Victoria. Sam et les autres contre-attaques. Les Cullens eux partent à la poursuite de la sangsue qui a Bella.



*
[Bella]

Je me sens affaiblie et ma cheville me lance à nouveau. Ma tête me tourne et tout va trop vite pour moi. Je sens que mon corps est transbahuté dans tout les sens, et que je suis à plusieurs mètres de hauteur à certain moment. Je ferme les yeux par intermittence pour soulager mes vertiges. Soudain, perchée à la cime d’un arbre, je sens une chute. Je sens toujours ses bras puissants m’emprisonner violemment. Ce vampire a une poigne vraiment trop dure sur ma chair et je sais déjà que mon corps est recouvert de bleus. Immédiatement, je m’aperçois que la course a cessé et mes pieds retouchent enfin le sol. J’inspire un coup car c’est le seul endroit où je me sente vraiment à l’aise. Mais je sens que quelque chose ne va pas. Le manque d’air. Ma gorge me fait mal. Je lutte mais sans appel. Là je comprends. Je sens ces mains pressées sur mon cou et j’ai beau tenter de les retirer, rien à faire. Je commence à suffoquer, à tenter de reprendre mon souffle à la recherche d’une particule d’air qui ne vient pas. Je sens la panique m’envahir et je tente de lutter. Je sens mes pieds glisser sur le sol comme pour tenter quelque chose. Mais aucune tentative ne peut me sauver.

La vie est à quel prix ? Doit-elle s’arrêter ici ? Tous mes rêves sont-ils condamnés à ne jamais exister ? Je sens la panique m’envahir et mon cœur s’emballer. Des images m’apparaissent en flash : ma mère me prend dans ses bras - j’ai 6 ans - , mon père en compagnie de ces amis quileutes ; Edward qui m’embrasse au bord d’une plage pendant nos vacances ; Jacob qui me sourit lors d’une de nos balades. Toutes ces images qui s’agglutinent dans ma tête comme quelque chose de précieux, d’inégalable à tout autre chose. Tous ces souvenirs qui risquent de disparaître à jamais.
La main autour de mon cou se resserre plus violemment. Je sens la pression qui me fait manquer d’air et me fait suffoquer. J’essaie de lutter, de me débattre mais rien n’y fait. Je ne suis qu’une proie et lui mon meurtrier. La pression est trop forte et je le supplie du regard, ma dernière tentative à pouvoir m’en sortir n’est que ça. C’est à cet instant que je sais que mon heure est venue. Je sais maintenant que je connaitrais plus le bonheur, l’étreinte d’un ami, d’un proche ; un baiser qui vous fait sentir rayonnante et qui vous dit que la vie est belle. Une question que je me pose encore : avais-je fais les bons choix dans ma vie ? Avais-je bien agi ? Avais-je emprunté le bon chemin ? Toutes ces pensées et incertitudes ancrées dans mon esprit resteront à jamais, vides.



*
[Carlisle]

Nous rattrapons ce nouveau-né à temps. Sur le point d’étrangler Bella. D’un coup de poignet il aurait pu la tuer mais je me doute qu’il avait des consignes bien claires venant de sa meneuse. De la torture, pas de meurtre. Ce rôle là, Victoria se l’était réservé à coup sûr. Elle arrive de nulle part suivie de peu par le clan des loups. Elle n’hésite pas à éjecter son complice en l’envoyant dans le décor pour torturer Bella sous nos yeux. C’était son plan depuis le début. Edward lui saute dans le dos ne pensant plus aux risques pour Bella. Il est temps d’agir. Esmé tente de retenir le corps de Bella pendant que je me suis mis devant elle et Victoria. Les loups par méfiance se contentent de faire leur ronde tout autour de nous, menaçant et grognant et n’hésitant pas à attraper ce qui pourrait dépasser. Andrea est partie avec Embry et Jared pour terminer avec le dernier nouveau-né. Alice, Jasper, Rose et Emmett sont venus aider Edward. Tous ont attrapés Victoria et se sont mis à terminer le travail. Lui arracher les membres, un à un. Je me précipite vers Esmé qui s’est agenouillée au sol pour tenir le corps de Bella. Sa tête est posée sur ses genoux. Nous nous lançons un regard inquiet à son sujet. Les loups autour ne nous disparaissent pour réapparaître sous leur forme humaine. Je contemple le corps de Bella, allongé sur le sol, sans vie. Je passe deux doigts sur son cou pour sentir son pouls. Mais rien. Là je suis très inquiet. Je lui pratique les gestes de secours. Massages cardiaques. Pour le bouche à bouche, sans souffle je ne la sauverais pas. Quil vient alors m‘assister. Nous continuons le travail par relais. Mais toujours aucun pouls. Je veux continuer car je ne peux pas y croire. Autour de moi, je sens les âmes peinées assister à ce décor. Je ne relève pas la tête une seule fois pour rester concentrer sur mon travail. Seulement, je sais que tout est fini et que je ne peux pas continuer ce manège juste pour leur donner une lueur d’espoir. Je cesse alors tout. Je dis à Quil d’arrêter. J’entends un souffle coupé. Je relève la tête. Je vois Jacob les yeux humides et la panique dans son regard. Les autres quileutes sont tous choqués d’assister à cela. Je tourne mon visage sur ma gauche pour voir mon fils. Edward ne me quitte pas des yeux. Son regard est fixe et vague. Il sait. Soudain, Jacob vient vers moi précipitamment :
- Qu’est-ce que vous faites ? Pourquoi vous arrêtez ? Continuez bon sang ! Quil !, fait-il pour que son ami capitule.

Je reste calme malgré le ton qui a monté et je relève mes yeux sur lui.

- Désolé Jacob.
- NON !, fait-il les larmes coulantes. NON ! C’est pas possible, elle peut pas partir comme ça. Elle peut pas ! Il faut continuer !

Je le vois s’agenouiller près d’elle. Ses larmes coulent sur ses vêtements à elle et il tente de reprendre le massage. Je pose une main sur les siennes sans un mot, juste pour qu’il s’arrête. Il relève la tête sur moi et il y cherche de l’espoir, un réconfort. Mais je ne peux lui apporter. Je lui dis calmement :
- Elle est partie. Elle est vraiment partie.
- Non ! … Non !, fait-il en tremblant de tout ses membres.

Il n’arrive plus à respirer calmement pris par un trop plein de chagrin. Je vois la jeune quileute accourir près de lui. Elle pose une main sur son bras par compassion mais lui reste immobile, muet. En état de choc. Je me relève et constate les mines défaites, les larmes qui tombent, les souffles courts. Ils ont tous trop souffert. Je me lève dans un visage triste et fermé du drame qui vient de se produire. Je vois ma famille se tenir debout non loin dans un silence. A leur expression éteinte, je sais qu’ils sont là à pleurer une amie sans pouvoir verser une larme pour elle. Je regarde à nouveau mon fils, le regard absent. Son corps figé. Je ne peux imaginer la perte qu’il vient de subir et combler son mal être. Je marche lentement à lui et dans un silence nous nous contemplons. Puis je m’apprête à dire trois mots, seulement il m’arrête bien avant ça. Il a mis une main devant lui, doigts écartés. Il ne peut supporter quoi que ce soit et seul le silence semble lui convenir. Le bruit des pleurs, des gémissements suffisent. Il se tourne le regard bas et part dans une démarche lente pour s‘isoler. Je regarde à nouveau ma famille attristée par cette perte. Et à quel point ils se sentent mal à l’idée de ne pas pouvoir aider Edward à traverser ce moment pénible. Moi-même, je me sens impuissant. Je regarde les quileutes avec ces visages défaits. Puis mon regard se porte une nouvelle fois sur Jacob. Les yeux humides et le regard fixe, absent. Je pense que nous devons nous retirer à présent.


Dernière édition par Vanille41 le Jeu 24 Nov - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Dim 20 Nov - 18:54

ah non bella ne peu pas mourir elle doit vivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Dim 20 Nov - 19:25

Oh.........................

Déjà que cela commence difficile... Avec Bella qui est blessé... J'aime que cela soit Paul qui l'est trouvé vu les derniers évènements... Smile
J'ai particulièrement aimer : « D’ordinaire je me dirais qu’il est taré mais quand je le vois arriver avec Bella sur le dos, je me dis qu’il est bien plus que ça.»
Mais quand il dit qu'il est bien plus que c'est dans le bon sens au moins? :0

Quand le point de vue de Bella est revenue je me suis dit: Bon. Elle va presque mourir. Elle est jamais morte, donc Vanille de la fera pas mourir.
J'ai de la difficulté à croire que tu l'as fait mourir... Partout, faut toujours qu'elle survivre. Mais elle une humaine, pas un être qui est tellement fort qu'il ne peut jamais mourir. Il fallait bien qu'elle meurt tôt ou tard...

Le problème, c'est que maintenant que je viens de voir Breaking Dawn.... J'aime bien Bella à nouveau! C'est le souvenir d'Eclipse et de la fin de New Moon qui font que je ne l'aimais pas. Avec Breaking Dawn, j'aime tout le monde!! :O

J'ai l'impression que c'est bientôt la fin de la fiction :/ J'ai vraiment hâte de savoir se qui va arriver....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Jeu 24 Nov - 15:06

* Désolé Bella55, les fic's ont des hauts et des bas ...

* Renesmée Cullen Black :
Citation :
Mais quand il dit qu'il est bien plus que , c'est dans le bon sens au moins ?
Oui. Jacob au premier regard se dit qu'il est grave de venir sous sa forme humaine, mais quand il voit qu'il revient avec Bella sur le dos, il le dit dans le bon sens. Il est taré, mais il le vaut bien lol

(C'est vrai que la Bella dans la fin d'Eclipse, on a envie de la baffer lol elle s'éclate dans les champs avec Edward alors qu'elle est censé être dévasté d'avoir laissé son ami sur son lit d'hôpital en lui brisant le coeur ... pfff je crois que ceux qui n'ont rien ressenti à ce moment là n'ont pas de coeur parque : Poufffff -dur- ! )


--------------------------------------------------------------------------


45. UN NOUVEAU SOUFFLE, UN NOUVEL ESPOIR


*
[Embry]


Un silence de mort règne dans la forêt. Je peux constater que Jacob est en mauvaise posture et je ne peux le voir souffrir ainsi. Je sais ce que je peux faire pour l’aider. Non ! A vrai dire, je sais QUI peut l’aider. Je sens la main glacée d’Andrea englober la mienne. Je caresse sa peau du bout des doigts et nos regards se croisent. Nous savons ce que nous pouvons faire. Disons, essayer. D’un coup de tête nous nous mettons d’accord. Elle me lâche la main et va auprès du corps de Bella. Moi, je regarde Edward Cullen s’enfoncer dans la forêt et je dis au docteur :
- Rappelez-le !

Le docteur Cullen à l’air surpris par ma demande mais il s’exécute face à mon ton. Les autres Cullens me regarder étrangement puis c’est là qu’Alice semble perplexe. Son ami lui saisit un bras, car elle semble étrange ou plutôt en train de traverser un de ses songes éveillé. Elle regarde Jasper un instant extrêmement surprise puis me regarde. Quand à moi, je vais rejoindre mes frères de meute qui entourent Bella. Andrea s’agenouille près du corps sans vie. Jacob et Leah la regardent sans comprendre. Elle demande à ce qu’on lui fasse de la place. Sans un mot, on lui laisse le champs libre. Le fils Cullen revient près des siens. Il me scrute avec intérêt mais son expression retombe dans cette absence d‘âme. Puis il échange un regard avec sa sœur et une impression d’espoir semble regagner son visage. Andrea pose une main sur celle à Bella et vient glisser l’autre par en-dessous. Paume contre paume. Elle fixe son visage intensément. C’est alors qu’un grand silence étrange s’empare du lieu. Andrea ferme les yeux un instant puis les rouvre. Elle tourne son visage pour me chercher du regard. J’appréhende et je guette. Et c’est là que je vois ce que je souhaitais. Un mouvement de la cage thoracique se soulever doucement, puis un battement de cils. Andrea se met en retrait et je la rejoins en saisissant sa main à nouveau. Mes frères sont bouche bée devant ce à quoi ils assistent. Jared me fait des gros yeux comme-ci il hallucinait. Leah continue de tenir le bras à Jacob. Lui, son visage semble gagner un visage moins crispé mais stupéfait. Il semble surtout ne pas savoir comment réagir. Sam me jette un œil intrigué. Quand je vois Edward Cullen s’avancer, je vois qu’il est ému par quelque chose qui le dépasse. Il s’arrête à moi en me disant juste du regard « ça arrive vraiment ? ». Le reste de la famille Cullen semble très perplexe et je vois déjà un grand sourire sur le visage d’Alice qui enlace son ami. L’esprit de Bella a regagné son corps et ces yeux s’ouvrent. Elle tente de se relever doucement. Madame Cullen l’aide à s’assoir. Elle tente d’inspirer comme-ci elle avait été sujet à un manque d’air. Jacob se laisse tomber à elle et ne peut s’empêcher de la toucher. Juste pour se dire qu’elle est vraiment là. Il tient son visage entre ses deux mains puis il lui dit avec des larmes de joie cette fois :
- Bella ! Ne me refais plus jamais ça !

Bella semble désorientée et madame Cullen lui passe une main sur la joue avec un sourire :
- C’est un miracle ! Regarde-toi, tes joues commencent déjà à rosir à nouveau.

Tout le monde autour de moi semble perplexe mais ne cherche pas plus loin. J’entends des rires, des cris et des pleurs. Mais de joie. Jacob lève les yeux sur Edward et s’écarte pour lui laisser le passage. Bella tente de se relever mieux pour être plus à l’aise puis Edward s’agenouille à elle. Elle le contemple silencieusement et lui la regarde comme-ci il la voyait pour la première fois. Je vois le vampire se mettre à sourire et ne peux contenir cette joie soudaine. Bella lui sourit à son tour malgré son apparence faible. Il saisit ses mains et lui dit :
- Bella, ma Bella …, fait-il tout ému.

Je vois le docteur observer Andrea un instant, curieux. Et c’est là que quelqu’un fait une remarque en pointant Andrea du doigt.

- Bah j’croyais que t’avais pas de pouvoir toi ?

Tout le monde dévisage Paul, puis questionne Andrea du regard pour guetter une réponse. Je vois Andrea me regarder avant puis je dis à sa place :
- Elle ne parle à personne de son don.

Jared me coupe :
- Pourquoi ?

Là je la regarde à nouveau et elle lui répond :
- On ne choisit pas son don. Certains ont des facultés intéressantes qui peuvent aider. Seulement le mien, va au-delà des lois de la nature. L’humain est un mortel. Personne ne doit décider qui doit partir, revenir. En tout cas, pas moi.

Emmett intervient :
- Pourtant, moi je trouve ça cool de ressusciter !
- Ce n’est pas un jeu, Emmett. C’est … quelque chose de spécial. Je n’ai jamais été à l’aise avec ça. Jusque là, il n’y avait qu’Embry qui était au courant.
- Et Ian ?, demande Jasper.
- Même pas Ian, lui répond-t-elle.

Je vois Sam avoir une mine éteinte. Je sais ce qu’il pense à ce moment. Et je fais un coup de coude à Andrea. Il doit savoir pourquoi Emily n’en a pas bénéficié.

- Sam ?, lui dit-elle.

Il relève son visage terne :
- Si j’avais pu la ramener, je te l’aurais dit. Hors, je ne peux pas ramener tout le monde. Il y a des codes et Emily ne pouvait pas revenir.
- Pour quelles raisons ?, demande Jacob.

Andrea me contemple car nous savons ça depuis peu. Puis je dis alors à l’assemblée qui guette avec attention chaque mot :
- Elle ne peut ramener que les humains.

Jared me coupe alors :
- Bah, elle était humaine aux dernières nouvelles !

Andrea riposte :
- Tu te trompes Jared. L’imprégnation n’est pas naturelle. Emily ne l’était plus non plus.

Je vois à cet instant Sam baisser la tête comme abattu à nouveau. C’est un peu comme un second coup de massue qu’il vient d’encaisser. Soudain, il relève la tête vers ma fiancée avec attention et lui demande mais avec difficulté :
- Tu … as essayé de … la ramener ?
- Oui, lui répond-t-elle.

Je me revois à ce moment là. Au moment du drame :

Sam après s’être effondré est rentré avec le docteur Cullen dans la maison. Je m’accroupis près du petit corps sans vie d’Emily, je regarde Andrea. Car j’y pense et elle aussi. On ne peut plus attendre. Jared se porte volontaire pour m’aider à porter le corps. Nous le soulevons, le déplaçons, et le posons dans la maisonnette en bois tout à côté. La pluie dehors commence à tomber. Je relève la tête et je vois Andrea juste devant l’entrée de la porte. Je remercie Jared de m’aider puis je mets une toile sur le corps. Jared part. Andrea s’approche de moi. Et je lui dis :
- Il faut que tu essais. J’ai confiance en toi Andrea. Si tu peux nous faire revenir Emily, ça serait … ça serait …

J’en perds mes mots. Andrea s’approche alors du corps d’Emily et relève la toile de son visage. Elle saisit une de ses mains et se concentre fortement. Elle ferme les yeux quelques instants. Puis les ouvre puis réessaye encore. Stupéfait, je lui dis :
- Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ?
- Je n’y arrive pas Embry, me répond-t-elle attristée.
- Tu es sûr ? Réessaye encore une fois !

Pour la persuader de faire le maximum, je lui saisis le bras délicatement. Je la regarde droit dans les yeux :
- Je t’en prie !

Elle se concentre à nouveau. Mais rien ne se passe.

- Je suis désolé, fait-elle sincèrement.
- Pourquoi ça ne marche pas ? Tu l’as déjà fait, pourquoi ça ne remarcherait pas ?
- Je ne maîtrise pas bien mon don. C’est peut être parce que je l’exploite peu qu’il diminue.
- Tu m’as bien dit que ça avait marché plusieurs fois, fis-je en ne pouvant croire à ce déni.
- ça marche sur tout être humain. Je ne comprends pas, fait-elle triste.

C’est alors que j’ai soudain la réponse à cette impasse. Andrea voit que je ne vais pas bien. Je sens sa main froide me toucher le bras :
- Qu’est-ce qu’il y a ?

Je sens alors un abattement en moi et je lui dis :
- Emily ne reviendra pas. Et je sais pourquoi. Elle est imprégnée à un loup. Elle a surement ce truc qui fait que … son âme, son corps n’est plus à 100 pour 100 humain.
- Le charme de loup bloquerait mon pouvoir ?
- J’en ai bien peur.

Je sens toujours sa main froide frotter mon bras amicalement. Nous collons nos visages l’un à l’autre. Elle garde ses yeux clos pour contenir la peine qu’elle ne peut laisser sortir. Je remonte mes mains sur son cou, puis ses joues pâles. Et je lui dis dans un souffle :
- Tu as fait de ton mieux. Ne te rends pas responsable de ce qui arrive.

Je glisse mes lèvres sur les siennes qui sont glacées et je me laisse porter par ce sentiment de connexion qui nous lie. Pendant un cours instant j’ai oublié la tristesse. Mais lorsque j’ouvre mes yeux à nouveaux, la réalité est là. Sous ce temps monotone, une amie nous a quitté.

Je reviens à moi et Andrea annonce à Sam :
- Pour Emily, j’ai essayé. Seulement, rien ne s’est passé. Je suis désolé, Sam.

Je suis aussi mal qu’elle en ce moment. Puis je rajoute :
- J’étais là lorsque Andrea a voulu le faire. Elle a fait tout son possible croyez-moi, rajoutais-je en contemplant mes frères.

Sam a le regard dans le vague, Je sais qu’il se rend compte à quel point il aurait pu vivre ce moment là. Le moment où Emily reprend sa respiration et qu’il lui court dans les bras. Et c’est à cause de ce sentiment là, qu’il est dur de refaire surface. Derrière lui, je vois Bella en vie et je m’en veux atrocement de ne pas pouvoir lui offrir un tel cadeau. Sam essaie de se contenir et de ne pas craquer puis il dit à Andrea :
- Merci. Merci d’avoir essayé.


*
[Andrea]

En ce moment, j’aimerais être à la place de quelqu’un d’autre. Car vu la situation, j’ai comme la sensation d’être la fautive dans l’histoire et ça me fait ronger les sangs. Pour ma conscience c’est le plus difficile. Soudain, prise dans mes pensées, un des Cullen s’avance à moi :
- Tu ne devrais pas t’infliger autant de remords. Ta place est bien plus gratifiante que tu ne puisses le penser.

Je plonge mes yeux dans son regard franc et compatissant et j’apprécie sa gentillesse à mon égard. Edward Cullen est la bienveillance incarnée puis je lui dis :
- L’impression d’être envahie par un échec c’est un sentiment qui me dit qu’il ne me quittera pas de si tôt.
- Tu devrais te tourner vers la victoire que tu as accompli aujourd’hui, fait-il en se tournant vers Bella.

Celle-ci est assise pour se remettre de son choc. Et elle est entourée par des personnes aimantes qui prennent soin d’elle. Il est vrai que cette image en ce moment est belle. Elle semble heureuse. Je lève mes yeux sur Edward :
- Personne ne mérite de mourir par notre faute. Nous, les vampires.
- Pour les convictions que tu as choisi, tu devrais en être honorées. Je ne peux pas accomplir de miracles, mais j’ai un ami qui peut t’aider à te sentir mieux.

Je le regarde intriguée par sa remarque puis je vois Jasper me sourire. De suite, je sens mes sentiments de culpabilités me fuir et une vague d’apaisement soudaine. Je regarde alors Edward et son frère et je leur souffle un merci en posant une main sur l’emplacement de mon cœur. Lorsque je repars tranquillement au bras d’Embry, je repense à mon ancienne vie comme un genre de flash dont parfois on a besoin pour ne pas oublier ce que l’on a traversé. Je n’ai pas exploité mon don souvent. La première fois que cela m’est arrivé, je n’avais pas conscience de ce que je venais de faire. J’avais fait revenir une de mes victimes à la vie. J’étais sous le choc lorsque cela s’est produit. Je revois cette femme, les yeux écarquillés par la terreur. Je venais de l’attraper violement dans une ruelle déserte de Londres. A la minute où je l’ai attrapé, brusqué, elle savait qu’elle allait mourir. Je n’avais pas pour habitude de les faire attendre dans la peur. Je repérais ma victime, je la suivais un moment puis j’attendais le moment opportun pour attaquer.

Je ne lui ai pas encore infligé de morsure que je viens de lui porter le coup mortel. Le corps git sur le pavé de la rue sombre. Un froid a emparé la ville et ce brouillard qui ne finit pas de tomber. Soudain, lorsque je m’apprête à mordre ma victime, celle-ci fait un soubresaut. Elle bouge ! Puis elle respire, ses yeux s’ouvrent puis elle gesticule dans tout les sens. Encore prise par son angoisse avant sa mort, la femme reste figée, tétanisée en me fixant. Moi, je ne comprends pas. Ma victime était morte. Ces os ont tellement craqués forts que cela ne peut être qu’un cauchemar. Terrifiée, ma victime profite de mon temps d’absence pour se lever fébrilement et fuir. Moi, je ne comprends toujours pas ce qui vient de se produire. Je me souviens tenir le bras de cette femme au moment où elle quittait la vie. Je suis là sans bouger puis Ian arrive. Il me regarde amusé avec son regard toujours jubilant et me dit :
- Et bien ma belle ? T’as laissé filer ta proie il me semble.

Je me ressaisis rapidement et pour être sûr que Ian ne se laisse pas guider vers elle en train de fuir, je dis avec plus de contenance :
- Elle avait l’air malade et faible. Son sang n’aurait été qu’un mets répugnant.

Ma remarque ne laisse planer aucun doute.


A l’époque, j’avais pour habitude d’être comme toutes ses filles bourgeoises qui ne sont jamais satisfaites. C’est comme ça que Ian m’appréciait. Ainsi, j’ai pu le duper à mes tout débuts lorsque j’ai pris conscience de ce que je faisais subir à mes victimes. A la suite de ça, ce ne sont pas des cauchemars qui venaient à moi, non ! Car je ne pouvais plus m’adonner à des repos mais j’étais simplement hantée par cette victime et toutes celles qui n’avaient pas échappé à la sentence que je leur infligeais. Je reprends conscience que je marche au côté d’Embry. Ce flash m’a fait revoir le mauvais côté auquel j’appartenais. Mais aussi la première fois que j’ai découvert mon don. Et aussi la première fois, où je me suis remise en question quand à la vie que je menais. Cet élément a été le déclanchement de mon changement de vie. Voilà pourquoi je ne peux repousser ce moment là. Il est ancré, à jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Jeu 24 Nov - 19:52

vivement la suite et c'est super andréa a sauver bella mais n'a pas pu sauver emily dommage mais bon comme tu dit dans les fics il y a des haut et bas et c'est comme ça qu'on aime les fics
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Jeu 24 Nov - 21:41

Oh la la! Bella est INVINCIBLE!
(Ok, je rigole lol! Mais il faut dire qu'elle finit toujours par être vivante ;p )

Moi aussi la première chose que je me suis demandé c'était : «Et Emily?!» Parce que, comme tu le sais, j'ai vraiment trouvé cela trop triste de la tuer Sad Mais bon. Andrea a essayé. Ce n,est pas de sa faute si Emy était imprégnée... Sam doit encore plus être triste Sad Elle est morte parce qu'elle était avec lui (Je crois, je ne suis plus sur) et elle ne peut être ressuscité car il s'est imprégner d'elle...

En tout cas! La madame dans le point de vue d'Andrea a quand même eut de la chance d'être ressuscité ^^''

Bon! Maintenant, je veux savoir se qu'il se passe! Leurs ennemis sont finalement vaincu! (À moins que tu fasses encore comme quand Ian est mort, mais qu'ils restaient d'autres vampires) mais maintenant.... Il faut savoir comment les personnages vont réussir à tourner la page! La mort d'Emily, la presque mort de Bella, la mort de Victoria et de Ian ( Twisted Evil )

Donc.... besoin d'une suite ! Very Happy smack

Et, t'a raison. J'avais trop envie de la gifler à tous moments dans Eclipse Mad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fande taylor
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 23
Localisation : sur la plage, en sécurité dans les bras de Taylor au coucher du soleil
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Ven 25 Nov - 22:10

chapitre 44 : je me demande où ils ont séquestrer bella car la description du lieu est étrange tout en bois comme si elle était sur une cabane au bard de la mer. je suis contente que Paul l'est retrouvé et sauvé. c'est une façon de prouver qu'il vaut encore quelque chose qu'il est capable de se racheter je pense.
en effet Jake a raison parfois il est taré et là encore plus mais il a voulu sauvé Bella.
le dernier point de vue de bella est horrible on ressent vraiment sa douleur se qu'on ressent lorsqu'on se fait étrangler. mais je ne peux pas croire qu'elle soit morte. elle ne les as jamais laissé tomber même si elle faisait toujours des conneries qui faisait foirer les plans de bataille elle était quand même là pour ses amis et ceux qu'elle aime alors je ne veux pas croire qu'elle ne soit plus là !!! ce n'est pas possible !!

Chapitre 45 : passer ce chapitre dans la tête de Embry et André nous permet d'en savoir plus sur cette dernière. je suis vraiment heureuse qu'elle est pu sauver Bella mais je trouve sa vraiment nul qu'elle ne puisse résusiter que les mortels. Sam aurait été vraiment heureux qu'Emily reviennent. mais Andréa essayer et lle n'a pas pu. j'ai vraiment été étonné face au don d'Andréa je ne m'y attendait pas du tout !! je m'attendais plus a ce qu'il la transforme en vampire (même si t'es une team jacob). le point de vue d'andra nous permets vraiment de la connaitre plus sur son passé. c'est vraiment interessant.
Sam me fait de la peine.

vivement une suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 29 Nov - 16:16

Très bonne description en début de chapitre !! Je me demandais quel loup avait sauvé Bella : on a vite la réponse !! Wink En tout cas je rejoins l'avis de Paul : Bella est dingue de vouloir rester dans cet endroit à cause de sa cheville... Elle n'a pas tellement l'instinct de survie, dis donc !! lol !! Razz

"Avec une côte cassée probablement, il continue sa chasse. Rien ne peut l’arrêter." : C'est un battant !! Wink

Très très bonne description du point de vue de Bella lorsqu'elle est en train d'étouffer!! Les ressentis sont bien décrits, elle revoit ses proches, on sent sa panique, … Vraiment, super passage!!

"Je relève la tête. Je vois Jacob les yeux humides et la panique dans son regard. Les autres quileutes sont tous choqués d’assister à cela" : confu Passage bien triste !! Sad

Wow !! Très bonne idée de donner ce don à Andréa!! Je ne m'attendais pas du tout à ça!! Je me demandais "Mais comment Bella va-t-elle pouvoir revenir à la vie ???"... Wink

"Tu te trompes Jared. L’imprégnation n’est pas naturelle. Emily ne l’était plus non plus." : purée, Sam va s'en vouloir... confu

"Je le regarde intriguée par sa remarque puis je vois Jasper me sourire. De suite, je sens mes sentiments de culpabilités me fuir et une vague d’apaisement soudaine" : j'adore Jasper !! Very Happy Non seulement c'est un très bon personnage, mais son don est vraiment utile, qui plus est !! Very Happy

J'aime beaucoup le flash-back d'Andréa, lorsqu'elle était à Londres et qu'elle a découvert son pouvoir!!

Deux très bons chapitres!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mer 30 Nov - 16:12

Bella55 :
Citation :
c'est super andréa a sauver bella mais n'a pas pu sauver emily dommage

L'imprégnation est loin d'être naturelle ... donc ... No

Renesmée Cullen Black :
Citation :
Bon! Maintenant, je veux savoir se qu'il se passe! Leurs ennemis sont finalement vaincu! (À moins que tu fasses encore comme quand Ian est mort, mais qu'ils restaient d'autres vampires) mais maintenant.... Il faut savoir comment les personnages vont réussir à tourner la page! La mort d'Emily, la presque mort de Bella, la mort de Victoria et de Ian ( )
Tout mes chapitres suivant vont te donner les réponses à toutes tes questions. Mais il faut se préparer, c'est la fin de la fic'. (elle est un peu plus longue que la dernière).

Fande Taylor :
Citation :
chapitre 44 : je me demande où ils ont séquestrer bella car la description du lieu est étrange tout en bois comme si elle était sur une cabane au bard de la mer.
Alors j'espérais que quelqu'un aurait tilté ... Il se trouve que tout le monde à déjà fait la connaissance de cette cabane ... Alors ? Une idée ? L'indice c'était "l'odeur de poisson". Bella y a déjà été.

Alice Cullen 57 :
Citation :
J'aime beaucoup le flash-back d'Andréa, lorsqu'elle était à Londres et qu'elle a découvert son pouvoir!!
Le personnage d'Andrea m'a bcp inspiré. Et je n'ai pas eu besoin de réfléchir à bpc de chose, c'est comme-ci je connaissais déjà qui elle était, et ce qu'elle avait vécu.

-----------------------------------------------------------


46. FAIRE SES ADIEUX



*
[Quil]

Nous y voilà … J’ai horreur de cette journée. Et en plus de ça, il pleut à torrent. La cérémonie pour Emily est terminée. Son corps maintenant repose en paix. Comme prévu, sa famille a fait selon ses volontés : que tout se passe à la réserve. Emily aurait voulu quelque chose de simple : sa famille et ces amis se recueillant donc à la réserve. C’est chose faite. Heureusement que monsieur Young avait tout prévu : grand tivoli pour cette journée pluvieuse. La cérémonie a eu lieu dehors comme le veut notre tradition quileute. Assis sur cette chaise, je me lève pour m’éloigner tout comme les autres. Je jette un dernier regard à Sam. Il est posé sur ce banc, songeur. Ces coudes reposent sur ses jambes, le menton posé dans le creux de ses mains. La mère d’Emily se lève pour lui laisser un peu de temps pour lui puis Leah arrive et s’assoit à ses côtés. Il ne relève pas une seule fois la tête mais Leah appose son bras dans son dos. Je m’esquive un peu plus loin histoire de changer d’air. Non loin de là, je vois la grande tente ocre dressée pour les invités et le buffet froid. Je vois mes frères tous déjà là-bas. La pluie recommence à tomber et je ressors mon vêtement muni d’une capuche pour aller jusqu’à la tente. Je marche et j’entends cette pluie fine faire des clapotis dans l’air. Près d’un vieil arbre, je vois une jeune femme qui me sourit. Je lui réponds d’un signe de tête. Je crois savoir qu’elle était proche d’Emily. Une tante je crois. Au moment de passer mon chemin je contemple le petit enfant qu’elle tient au creux de ses bras. L’enfant tourne alors son visage à moi et là quelque chose d’impensable m’arrive. Quelque chose que je ne connais pas mais qui me tombe dessus comme ça. Je vois ces magnifiques yeux d’enfant me regarder, ces bouclettes encadrer son si joli visage et je suis ébloui. Serais-ce ça ? Non ! … Pourtant …. Je ressens ce trouble qui s’empare de moi et j’ai l’impression que cette enfant qui me contemple ne fait plus qu’un avec moi. C’est comme-ci on se connaissait déjà. Un déjà-vu. Je ne peux résister à cette attirance qui me dépasse. Je fais quelques pas jusqu’à elle. Il peut bien tomber des trombes d’eau, je ne les vois plus. Je ne vois que cette petite fille pour qui je m’éprends comme un aimant qui viendrait s’attacher à moi et m’attirer à elle. Ce n’est plus de la pluie qui tombent, mais des étoiles dans mon âme. Je sens mon cœur s’emballer et une crampe vient me prendre à l’estomac. Jamais je n’avais ressenti ce trouble en moi. C’est comme-ci de la voir et de me dire que je peux la perdre, me faisait souffrir. La jeune femme me regarde surprise puis me tend un bonjour. Je ne la connais pas mais c’est plus fort que moi. J’approche ma main, doigts écartés et je la place devant moi. L’enfant vient poser sa petite main toute douce contre la mienne. Je peux ressentir ce qui me tirait jusqu’à elle. Cette évidence. Je vois cette petite fille me faire un sourire et ce petit air malicieux et innocent à la fois illumine son visage. Sa mère rit et elle me dit :
- Je crois qu’elle t’a adopté.

Je repose à nouveau mes yeux sur elle. Je ne peux la quitter des yeux. Et je ne peux retenir de sourire. Elle est une partie de moi. Je peux le sentir en moi. Et je lui appartiens. Je n’ai jamais eu de frères et sœurs mais je peux ressentir cet amour en elle. Et c’est si puissant que ce sentiment m’envahit d’une vague de bonheur intense que je ne pensais jamais ressentir. C’est donc ça ? L’imprégnation ?


*
[Jared]

C’était une belle cérémonie. Emily nous manque à tous. Ça va être dur de continuer la vie à la réserve sans sa présence. Je m’inquiète surtout pour Sam à vrai dire. Je sens mon estomac gargouiller et je me dis « mince » je ne veux pas passer pour un goinfre, surtout vu les circonstances mais malheureusement mon appétit de loup ne se restreint pas pour autant. Je sais que je peux tenir encore. Et puis quelqu’un me propose de me servir. On m’offre une assiette en carton avec des toasts. Je la saisis et je regarde la pluie tomber dehors. Je m’approche de l’entrée de la tente. J’avale un toast puis je regarde Quil rester sous la pluie comme un idiot. Et il reste encore … Je reconnais la petite Claire, cousine d’Emily. Sa mère échange un mot avec lui. Lui vient de toucher la main du bébé. Je l’interpelle :
- Hé ! Quil !

Je veux lui faire signe de venir mais il ne me répond pas. Bah d’accord … Tout en le fixant en engouffrant un second toast dans ma bouche, je dis en apercevant mes frères tout à côté :
- Vous avez vu ça ? Il m’ignore totalement. Quel ingrat !

Paul s’approche de moi en avalant lui aussi une bouchée de toast qu’il vient d’engloutir et se poste à côté et me dit :
- Heu … Qu’est-ce qu’il fait ? C’est qui ?

Je vois Rachel venir à ses côtés puis je réponds :
- C’est la tante d’Emily.
- La petite Claire est adorable, rajoute Rachel en contemplant l’enfant à distance en ne pouvant retenir son sourire en la voyant.

Nous continuons de regarder dehors puis Rachel regarde Paul avec interrogation. Etonné je leur demande :
- Quoi ?

Rachel répond alors :
- Je crois que Quil va être pas mal occupé ces jours-ci.
- Occupé ? Par quoi ?, fis-en engloutissant un nouveau toast en bouche.

Paul se tourne à moi et me regarde comme-ci j’étais un idiot fini :
- ça parait évident, non ? Quil a trouvé son âme sœur.

Je le regarde à nouveau :
- Tu … tu crois ?
- ça se voit que tu connais pas encore ça. Regarde-le ! Il est déjà attaché à elle. C’est logique ! Quil est imprégnée à Claire.

Je reste bête en assistant à cette scène. De voir Quil qui a le même âge que moi et qui s’imprègne d’un … gosse. Et là, je me pose des questions pour moi. Quand ça sera mon tour, si un jour je rencontre cette personne. Je serais dans quel état ? Et surtout, la question cruciale : sur qui ? Soudain, je sens la main de Paul me tapoter l’épaule.

- Suivant !, fait-il amusé en riant aux côtés de Rachel.

Moi, je sens bien seul d’un seul coup. Et bien paumé surtout. Pour combler mon mal être je lui balance :
- Arrête ça Paul. Si ça se trouve, je serais le seul a qui ça n’arrivera pas. Et ça sera pas un mal. J’ai pas envie d’être un esclave.

Mon frère soudain prend un visage sérieux en me toisant et Rachel s’appuie sur lui en me souriant.

- Quoi ? J’ai dit quelque chose de mal ?, tentais-je d’avancer.
- On en reparlera.
- Ouai c’est ça …

Je reste coincé et je ne sais pas quel ânerie lui sortir pour lui rabattre son clapet et à cours d’idée je bafouille pour lui sortir :
- Tu veux un bavoir, Paul ?

En laissant tomber mon regard sur son cou, je lui laisse deviner qu’il mange toujours comme un goinfre. Il baisse la tête et chasse les miettes qui grouilles sur son sweet. Il me lance son regard le plus noir et se tire. Rachel se contente de me sourire et s’en va à son bras. Je me dis en moi-même, qu’ils sont esclaves l’un à l’autre : ça c’est sûr ! Et j’ai pas envie de me faire avoir avec ça. Quand y’en a un qui bouge, l’autre bouge aussi. Bonjour la dépendance !



*
[Sam]

Je sens toujours cette mélancolie au fond de mon âme. Parfois, la douleur est si présente que j’ai la sensation qu’on m’a privé de quelque chose dans mon corps pour survivre. J’ai toujours ces souvenirs qui me submergent et qui me font à nouveau sombrer dans le chagrin. Je sens une main chaude bouger sur la mienne. Je relève les yeux sur Leah. De savoir qu’elle est là auprès de moi, toujours à veiller, ça a un côté rassurant. Pourtant, elle ne devrait pas être ici. Je l’ai abandonné du jour au lendemain sans explication. Je l’ai laissé plonger dans le noir pendant si longtemps … Elle a dût me détester à un tel point. Dans ses yeux pourtant, j’y vois cette lueur. Elle est brillante et plein d’espoir. Je sais qu’elle n’a jamais cessé de m’aimer. Ces pensées malgré qu’elle ait essayé de les dissimuler, j’ai pu les entendre de nombreuses fois lors de nos métamorphoses en loup. Pourtant, humaine : Leah n’a jamais tenté quoi que ce soit pour me dire à quel point je comptais pour elle.

- Je vais rejoindre les autres sous la tente. Viens quand tu veux, me fait-elle doucement.

Elle libère ma main et me laisse là. J’inspire un coup et je regarde droit devant moi en me disant qu’il faut que je me lève. Ça peut paraitre simple de juste se lever, seulement je sais que dés l’instant que j‘aurais fais le premier pas, je devrais avancer et me laisser guider vers mon futur. Et c’est ce qui m’effraye. Je pense à Emily. A son visage resplendissant, à son sourire. Je me demande ce qu’elle ferait à une journée pareille. Elle serait déjà sous la tente au petit soin pour réconforter ceux qui en ont besoin et servirait ces dernier mets. J’aimerais vraiment assister à ça. Alors je me lève brusquement. Mes jambes engourdies et tendues me font un peu mal. Je m’étends puis je fais alors mes premiers pas vers l’inconnu. Des gouttes de pluie fines tombent sur mon visage, je ferme les yeux une fraction de seconde et quand je pense à elle, une brise de vent vient s’abattre sur moi. J’ouvre les yeux et j’entre sous la tente. Là, je découvre tout les gens que j’aime réunis. Et rien que pour ça, je veux profiter de cet instant. Parfois il faut savoir mettre ses démons dans sa poche, et savoir apprécier ce que vous tend la vie. Tout mes frères de meutes me regarde et Embry m’appelle. Je les rejoins en pensant que je suis heureux de les avoir aujourd’hui à mes côtés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Jeu 1 Déc - 13:34

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Jeu 1 Déc - 21:45

Youppi! L'imprégnation de Quil! C'est tellement rare que l'on l'a voit Very Happy Faudrait vraiment avoir des fictions de ce couple ^^

Puis Jared qui croit être protéger de l'imprégnation ^^ Attends qu'il l'a rencontre Wink
J'aime aussi beaucoup le moment Paul Rachel ^^

Bravo à Sam! Moi, je l'adore. Il est fort! J'ai l'impression qu'il va revenir vers Leah par exemple :/
Citation :
Elle est brillante et plein d’espoir.

Ok. Sa cousine (Malgré qu'elles étaient en mauvais termes) est morte. Ils sont à son enterrement et Leah a des yeux brillants d'espoir? Dit moi pas que c'est d'espoir que Sam soit à nouveau avec elle :O Sérieusement, j'espère que non!

Désolé du court commentaire, je me rattrapper la prochaine fois! Mais saches que j'ai vraiment beaucoup aimer ton chapitre avec les Quileutes! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Ven 2 Déc - 9:50

Belle description de l'imprégnation de Quil!! C'est de l'inédit, il me semble qu'on ne l'avait pas encore lu quelque part... Wink

Loool!! J'adore les réactions des autres loups quand ils constatent l'imprégnation de Quil!! lol!! Razz Et j'adore les réflexions de Jared!! Wink

"Quand ça sera mon tour, si un jour je rencontre cette personne. Je serais dans quel état ?" : j'aimerais bien voir ça, tiens!! lol!! Je suis sûre que ce serait marrant à voir!! Wink

En tout cas, chapitre bien triste... Sad … Et bien écrit!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Lun 5 Déc - 11:12

* Renesmée Cullen Black :
Citation :
Youppi! L'imprégnation de Quil! C'est tellement rare que l'on l'a voit Faudrait vraiment avoir des fictions de ce couple ^^

Y'a tellement à développer quand on y pense Rolling Eyes -et je parle que pour le côté Quileute- y'a de quoi faire, c'est sûr Smile

*
Citation :
Ok. Sa cousine (Malgré qu'elles étaient en mauvais termes) est morte. Ils sont à son enterrement et Leah a des yeux brillants d'espoir? Dit moi pas que c'est d'espoir que Sam soit à nouveau avec elle :O Sérieusement, j'espère que non!
C'est ce que voit et ressent Sam quand il voit Leah. Lorsqu'il mute, il peut lire en elle. Sam est très mal mais Leah est là malgré tout et c'est ce qui lui permets d'avancer. Il a vécu quelque chose de très fort avec Emily -et rien ne pourra le remplacer- mais il a connu avant ça, une relation avec Leah. Ils ont partagé beaucoup de choses. Aujourd'hui, Sam avance grâce à ça.

* Alice Cullen 57, je suis contente que l'imprégnation de Quil t'ait plu -bien que c'est pas ton truc Razz - merci. Comme je l'ai déjà dit auparavant, j'aime beaucoup le personnage de Quil et il est vrai que c'est dommage de ne pas avoir pu lire un passage au moment de son imprégnation dans les tomes ...

* La suite bientôt Bella55 Wink

-------------------------------------------------------------------------

47. DIALOGUE DE BÊTES
-
REVELATION




*
[Paul]

Je marche dans le noir et j’aperçois au loin la maison de Sam, toute éclairée. Je m’apprête à rejoindre ma tribu. Je me lance dans une petite foulée et inconsciemment je repense à la douleur que m’a fait ressentir ma côte lorsque celle-ci s’est brisée face à la sangsue rousse. Je me dis que c’est une chance d’avoir du sang de loup garou, ça aurait mis une plombe à guérir si j‘avais été complètement humain. Lorsque j’arrive devant les marches en bois, je m’arrête soudainement dans le noir. Sur le porche, je reconnais une silhouette se dessiner, assise dans un fauteuil. Je sens à nouveau cette pointe s’enfoncer dans mon torse et cette tension monter en moi. Ces malaises me prennent souvent lorsque je me retrouve face à lui. Sam Uley. La lumière de la maison éclaire très faiblement le perron mais je peux voir l’expression froide qui se dessine sur son visage. J’avance à nouveau d’un pas lent et j’acquiesce de la tête en guise de salut. Et c’est à ce moment là que sa voix vient casser la froideur de la nuit. Je m’arrête à sa hauteur et je le dévisage. Il veut parler. Moi j’en ai pas envie. Je prends sur moi et je l’écoute. Je me dis que si il veut encore me mettre la mort d’Emily sur la conscience : qu’il le fasse. Cela ne changera rien. Je déglutie puis je lui répond d’un ton sûr :
- Je t’écoute !
- Tu peux t’assoir ?

Je le toise en me disant que mon calvaire ne fait que commencer puis je saisis un dossier de chaise qui traîne et je m’installe face à lui. Son visage est tellement impassible que je n’y discerne aucune expression. Puis le timbre de sa voix se fait à nouveau entendre dans le silence persistant de la réserve.

- Nous deux, on a pas reparlé de tout ça …

Je le regarde droit dans les yeux sans me rabaisser :
- C’est vraiment utile ?
- OUI, ça l’est.
- Tu veux me rappeler chaque jour à quel point j’ai échoué ? C’est ça ?, fis-je légèrement agressif.
- Je ne suis pas là pour ça. Je veux juste « parler » ok ? Alors baisse le ton, me dit-il calmement sans répondre à mon agression.

J’avoue que je suis monté un peu sur mes grands chevaux une fois de plus. Face à lui, qui semble imperturbable, il est clair que je suis en train de déraper à nouveau. J’essaie de respirer pour calmer mes nerfs. Une fois fait, je lui donne le feu vert pour continuer.

- Ce que je voulais te dire, c’est que ce qui est fait, est fait. On ne revient pas dans le passé. Quoi qu’il se soit passé. Même si ce qui nous a mis en froid ne pourra jamais être changé, je tenais à te dire que nous sommes avant tout une équipe. Une famille. Et je ne veux pas la guerre. Pas entre nous. On a déjà notre part à ce niveau là.

Son discours me fait dire que je ne suis qu’un imbécile. J’ai voulu lui jeter la pierre et lui, tout ce qu’il veut c’est la paix. Paul, tu n’es qu’un idiot. Je suis hébété par son discours et je reste admiratif face à lui. Comment peut-il rester si humble, si solennel face à moi ? J’en reste encore éberlué puis sa voix me réveille de ma pause de réflexion.

- Hé Paul ? Tu en penses quoi ?
- Euh … Ce que j’en pense ? T’es sérieux ?
- Quoi ? J’ai dit quelque chose qui ne te convient pas ?
- Euh oui ! A la base, ça serait logique que tu me détestes. Tu pourrais même me mettre un raclée, je le mériterais. Mais là, me proposer d’enterrer la hache de guerre ?

Il me toise déconcerté puis il me répond :
- Tu …veux que je te frappe ?
- Bah, c’est ce que tout loups ferait face à ça non ? Enfin, moi je le ferais. !

Sam ne cache pas cette mimique de pince-sans-rire puis il se lève de son fauteuil. J’en fait de même et j’ai toujours ce malaise en moi qui me dit que je ne sais pas comment me comporter. Quoi dire. Quoi faire. Puis il me dit avant de rentrer dans la maison :
- Je préfère t’avoir comme ami plutôt qu’en tant qu’ ennemi.
- Donc, … tu ne me cogneras pas ?, lui fis-je remarquer.

Il garde cette pose réfléchie et me répond :
- ça me tente mais … plus tard, fait-il dans une mimique toujours posée. Et j’oubliais, je n’ai pas eu le temps de te remercier d’avoir sauvé Bella.
- Je ne l’ai pas sauvé.
- C’est bien toi qui l’a ramené sur ton dos avec des vampires à tes trousses. Tu as pris des risques ce soir-là. Mais Bella a été saine et sauve. Grâce à toi.
- Ouai, après avoir été ressuscité … , lâchais-je en me disant qu’il y a eu plusieurs impasses pour conduire Bella vers son sauvetage final.

Je le vois rentrer et moi, je reste dehors hébété devant la porte, dans le noir. Et là ma tête n’arrête pas de fuser et j’entends cette voix qui me dit «  tu viens de signer un pacte de paix avec ton chef  ?». Et là, ma réflexion m’échappe et je laisse sortir à haute voix :
« Bien joué Paul. Tu viens de t’écraser comme un vieux loup à la retraite ». Puis je pose la main sur la poignée de porte pour rejoindre ma troupe.


*
[Bella]

Je suis assise sur le bord du canapé chez Sam. La maison est calme, tout le monde est sorti. Excepté Jacob qui joue les gardiens. Carlisle après avoir vérifié ma tension m’a recommandé de rester un peu tranquille au chaud. Le temps de me remettre un peu car depuis que je suis « partie » je me sens un peu faible. Je profite de l’absence de mon ami, pour me lever. Ma cheville est toujours douloureuse mais en mettant une partie de mon poids sur l’autre, ça va. Lorsque j’aperçois ma veste sur le dos d’une chaise, je la saisis et je l’enfile. Au même instant, Jacob descend de l’étage. A son regard, j’ai compris qu’il allait pas me laisser filer.

- Où tu vas comme ça ?
- J’ai besoin de bouger.
- C’est pas ce qu’a dit le doc pourtant …
- Tu sais qu’il a un nom n’est-ce pas ?, lui fis-je remarqué.

Je le vois faire une moue pour me répondre :
- Mmh celui-là est plutôt cool.

Je souris à sa remarque lorsqu’il m’adresse un sourire auquel il sait que je vais répondre.

- Bon, alors tu me retiens en otage ?, fis-je amusée.

Je le vois prendre une mimique un instant qui m’amuse et il me répond :
- Non !
- Je ne vais pas faire un footing Jake rassure-toi. Pas avec ce boitement.
- Avec les journées de cinglé que t’as eu, ça serait un peu dingue de faire un marathon.

Il me devance pour m’ouvrir la porte et dans un sourire serein il me dit :
- Je t’accompagne.

Ce moment dehors à la réserve entre Jacob est moi, me fait un bien fou. Un sentiment qui me fait sentir à nouveau en paix. Je sais que j’ai perdu la vie. Sans la magie d’Andrea, je ne serais pas là et du coup, j’ai l’impression que je n’ai plus rien à reprocher aux coups bas que la vie peut mettre sur mon chemin. Apprendre à vivre, tout simplement. Je lève la tête vers un oiseau qui vient de faire un bruissement d’aile au-dessus de ma tête. Le ciel s’est découvert et la brise légère est agréable. J’inspire l’air frais boisé.

- Alors ? Comment tu te sens ?, me demande Jacob à nouveau.
- Je vais bien. Crois-moi !
- Tu dois me trouver agaçant, hein ?, me fait-il en souriant avec cet air gêné mais attentionné.

Je souris car son visage détendu m’avait tant manqué.

- Oui, un peu agaçant, répondis-je pour le taquiner.

Il me fait une moue et je ris.

- Non, c’est gentil Jake de t’inquiéter. Ça me fait du bien d’être ici. C’est reposant.
- Tu trouves ça reposant avec les balourds qui traînent chez Sam ?
- Je commence à m’y faire. Et puis, je préfère leur boucan à un silence de mort.
- Ouai, dit comme ça …

Nous continuons notre balade dans la tranquillité de la réserve et la présence de Jacob à mes côtés me fait du bien. J’aurais aimé emprunter le chemin qui longe la rivière et que Jacob connait par cœur, mais ça ferait beaucoup trop pour ma cheville. Nous restons donc sur le sentier le plus proche de chez lui, puis son timbre de voix vient casser le silence.

- Je sais que ce n’est pas le genre de discussion que là tout de suite tu souhaiterais mais je tenais à m’excuser.
- T’excuser ? Pour quoi ?
- J’ai été pas mal pris ces derniers jours. Entre Ian …

Il soupire.

- … la bataille, les conflits avec la meute. J’ai pas été souvent là pour toi.
- Tu as un devoir avant tout. Et je le comprends.
- Tu es en train de dire que de passer en second plan … ça te fait rien ?
- Je sais que tu n’as pas choisi d’être un loup garou. Je pense que c’est plus compliqué que je l’imagine de devoir gérer tout ça. Alors oui, je passe au second plan. C’est comme ça.

Je lui souris et je sens sa main attraper la mienne. Je constate toujours ce feu dans ses doigts. Il me regarde sans détourner son regard et il m’avoue :
- J’ai failli te perdre Bella. Tu ne peux pas savoir ce que ça m’a fait de te voir, mourir …

Je le vois se pincer les lèvres comme-ci il re-vivait ce moment là :
- C’est comme-ci on m’avait tout enlevé. Tout. Je ne pouvais plus respirer … Je ne pouvais pas m’imaginer traverser cette fin de journée sans toi. Comme des milliers de coups de poignards qui s’enfonçaient dans ma poitrine. C’est dans ces moments là qu’on se rend compte de l’importance des choses, des gens. De ce qu’on ressent.

Il saisit mes deux mains et il plaque les siennes par-dessus. Je peux sentir sa chaleur m’envahir.

- Aujourd’hui j’ai pris conscience de ce que j’aurais regretté. Ce que je n’ai pas dis. Ce que je n’ai pas fait.

Je sens venir en lui les choses qu’il s’était toujours retenu de faire. Comme ce jour lorsqu’il pleuvait à torrent et que nous nous étions réfugié à l’abris sous une cavité rocheuse. Ce jour où je me suis mise à regarder mon ami avec un nouvel œil sans savoir où était la barrière entre nous. Mais rien ne s’est passé et je me suis dis que j’avais imaginé des choses. Hors là, je sens ce qui se prépare. Je le sais et bizarrement je n’ai pas envie de l’interrompre. J’ai envie de le laisser faire. Il approche son visage tout prêt du mien. Ses yeux doux fondant sur moi puis je sens ces lèvres se poser délicatement sur les miennes. D’abord un baiser doux, délicat. Puis lorsqu’il semble cesser, je sens un nouvel élan cette fois plus fougueux. Venant de lui, mais de moi maintenant. Je sens ces mains se retirer de mes poignets puis il vient les plaquer sur mes hanches et me serre un peu plus. Aspiré par ce tourbillon, je laisse courir mes mains sur ses bras en les remontant doucement jusqu‘à ces épaules. Notre élan de passion nous envahit tout deux et nous cédons pleinement à la tentation. Lorsque je sens ces lèvres cesser de remuer, j’ouvre les yeux et nous nous sourions dans cette intimité qui nous appartient. Cette sensation me surprend. Je ne pensais pas ressentir tout ça pour lui. Je frissonne. Ce baiser vient de confirmer que Jacob n’est pas seulement un ami. Il est bien plus que ça. Je ne le savais pas encore. Seulement, je viens de constater que je ne pourrais plus me passer de lui. Je sais maintenant que je ne le veux pas en tant qu’ami. Je le veux pour quelque chose de bien plus fort. Serait-ce donc ce lien qui nous liait tout deux à avoir cette amitié si forte ? Nous étions fait pour être ensemble. Maintenant j’en suis sûr. Mes sentiments ne peuvent plus restés cachés derrière cette amitié. Ils sont là, je les ressens, je les vie. Je le sais, j’aime Jacob d’amour.


*ce matin j'ai un peu de temps alors je me suis dit tiens, pourquoi pas mettre cette petite bannière au lieu de la garder dans mon ordi sunny

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 6 Déc - 15:50

"Donc, … tu ne me cogneras pas ?, lui fis-je remarquer." : c'est clair, lui, il n'aurait pas hésité !! lol !! Mais Sam est beaucoup plus réfléchi... Wink

"Avec les journées de cinglé que t’as eu, ça serait un peu dingue de faire un marathon." : ouais, mais Bella en serait capable !! Razz lol !!

"Je lui souris et je sens sa main attraper la mienne. Je constate toujours ce feu dans ses doigts. Il me regarde sans détourner son regard" :

"Je le sais, j’aime Jacob d’amour." : re Très beau passage entre Bella et Jacob !! Smile

Très belle créa aussi !! J'adore !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée Cullen Black
Regarde son bien aimé demander sa main
Regarde son bien aimé demander sa main


Féminin
Nombre de messages : 1803
Age : 19
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mar 6 Déc - 21:45

J'aime beaucoup Sam Very Happy Il est vraiment sympa je trouve! Toujours égale à lui même, calme et sensé. J'aime quand Paul il n'en revient toujours pas ;P Il doit pas être habitué... Dans le fond, Paul est dure à l'extérieur, mais il est juste un gros chien tout doux Smile Bon, j'exagère lol! Mais j'ai compris un truc de ce genre Smile

AhAh! Enfin ils s'embrassent! Il était temps! Mais cela leur a prit tellement de temps que je me suis rappeler d'Eclipse et je suis de nouveau dans ma phase: J'aime pas Bella ;p Mais j'avoue qu'ils sont mignon.

J'ai hâte de voir la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Mer 7 Déc - 15:43

Chapitre 44

J'ai adoré le moment où c'est Paul qui vient sauver Bella:)
Tu sais que j'aime leur duo !

Nous voici donc à la description du début, lorsque Bella étouffe...passage très fort

Dur moment décrit par Carlisle cette fois. J'ai du mal à croire à la mort de Bella....

Voyons la suite !

Chapitre 45

Citation :
« Bah j’croyais que t’avais pas de pouvoir toi ? »

Tout le monde dévisage Paul

LOL la brute par excellence lol j'imagine le ton qu'il emploie en lui demandant ça lol

Dommage qu'Andrea n'est pas pu ramener Emily mais ton explication est plausible.
En tous cas, super idée de pouvoir pour un vampire;)

Citation :
J’avais fait revenir une de mes victimes à la vie. J’étais sous le choc lorsque cela s’est produit.

J'imagine le choc oui !!
Sympa de nous avoir fait revivre ce passage de la vie d'Andrea

Chapitre 46

Tu t'es fait plaisir avec la description de l'imprégnation de Quil:)
Super moment !

Citation :
Je reste bête en assistant à cette scène. De voir Quil qui a le même âge que moi et qui s’imprègne d’un … gosse. Et là, je me pose des questions pour moi. Quand ça sera mon tour, si un jour je rencontre cette personne. Je serais dans quel état ? Et surtout, la question cruciale : sur qui ? Soudain, je sens la main de Paul me tapoter l’épaule.

- Suivant !, fait-il amusé en riant aux côtés de Rachel.

Passage très drôle et sérieux à la fois lol J'aime bien quand on se trouve dans la tête de Jared:)

Triste passage dans la tête de Sam, ça me fait penser à une mélodie que je vais t'envoyer par mail. Elle va t'inspirer, crois-moi !

Chapitre 47

Citation :
Euh oui ! A la base, ça serait logique que tu me détestes. Tu pourrais même me mettre un raclée, je le mériterais. Mais là, me proposer d’enterrer la hache de guerre ?

Il me toise déconcerté puis il me répond :
- Tu …veux que je te frappe ?

LOL excellente réplique !!

Citation :
Aujourd’hui j’ai pris conscience de ce que j’aurais regretté. Ce que je n’ai pas dis. Ce que je n’ai pas fait.

Ça sent le moment décisif !!

Super passage entre Bella et Jacob , j'adore la bannière aussi:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fic' Twilight    Aujourd'hui à 12:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Fic' Twilight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Twilight [Stephenie Meyer]
» À propos de la saga Twilight
» Twilight, le film : nos petits détails favoris et autres clins d'oeil...
» HG Vs Twilight : Quand la saga essaie de rameuter du fan de vampires...
» Twilight ou The Host ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: