Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Sam 11 Juin - 18:09

Voici la suite ! smack

CHAPITRE 08



PDV CARLISLE


Tout en soupirant, je pris place derrière mon bureau. Cette humaine était sortie de la pièce mais son odeur continuait de voler dans l’air et venait me titiller les narines. Cette odeur était à le fois douce et épicée, une odeur de lys mélangé a un soupçon de cannelle……un savoureux nectar a coup sur ! Une véritable torture pour chaque vampire qui se respecte.
Je me mis à sourire bêtement, alors que le venin me montait à la bouche… Je me demandais qu’elle serait sa saveur, et plus…… Quel était le gout de sa peau, de sa bouche….. Je fermais les yeux et pouvait facilement imaginer la douceur et la chaleur de son corps contre le mien ………
Je me redressais au plus vite en sentant la présence d’Edward dans le couloir. Mais que m’arrivait il ? Je devais me reprendre et vite ! Malheureusement, le don de mon fils était redoutable et il avait surement du partager mes pensées.
Cependant ce dernier traversa le couloir et partit sans dire un mot.
Bon ! Il était temps de réagir et de voir où je pouvais installer ces humains sur notre territoire. Pas trop loin pour une bonne surveillance mais pas trop prêt pour ne pas qu’ils se sentent épiés.
Debout devant la grande carte devant moi, je réfléchissais. Certains endroits me paraissaient satisfaisants mais je devais être sur de moi. A la moindre erreur de ma part, il était possible que les humains arrivent a se rebeller. Et je ne pouvais pas me permettre d’avoir des pertes humaines en cas de rébellion, nous devions avoir de quoi nous nourrir néanmoins.



Je soupirais, il faudrait encore beaucoup d’année pour que notre projet de réinsertion animale arrive a ses termes. Les cerfs, les ours et les autres espèces que nous avions sauvé se reproduisaient bien certes….. Mais ils n’étaient pas encore assez nombreux pour que nous puissions nous en nourrir comme avant. En espérant que ma famille où plutôt ce qu’il en restait, accepte de reprendre notre ancien mode alimentaire dit « végétarien ».
«Quel gâchis… » murmurais je en regardant une ancienne mappemonde. Comment les humains avaient pu en arriver là ……. Tout détruire ainsi ……
Ma fille Alice me sortit de mes pensées, je ne l’avais même pas entendu rentrer.
« Carlisle ? » Murmura t elle de sa voix d’ange.
« Oui Alice ? » Lui dis je en lui souriant, de nous tous elle était la seule qui n’avait presque pas changé, toujours à sourire, à s’occuper des autres…..
« Jasper attends tes ordres pour commencer l’installation des humains. »
« Ah oui …… » Avec tout ça, je n’avais pas encore choisis leur emplacement.
« Alors ? »
Je souris encore plus, elle était toujours aussi impatiente.
Mon regard se reposa sur la carte.
« Ici ! » Lui dis je en posant mon doigt sur l’endroit approprié. « Il y a beaucoup de terres et elles sont prêtes à être cultivées ! Dis à Jasper que chaque famille doit avoir assez de bétails. Qu’il commence la construction des maisons, je viendrais voir dans quelques jours comment ça se passe ! »
« D’accord ! Et il y a autre chose aussi … »
Elle semblait gênée.
« Quoi donc ? »
« Sophia….. »
Je la regardais attendant la suite.
« Je voulais savoir si tu m’autorisais à la faire sortir d’ici, dans les jardins pas en dehors de la propriété ! Elle va avoir besoin de sortir….. »



« D’accord pour les jardins ! Mais toujours sous surveillance ! Ne la laisser jamais seule ! Je n’ai pas envie d’aller la chercher sur tout le territoire car elle s’est sauvée ! » Crachais je. Mais en fait, je n’avais pas du tout envie de la voir partir d’ici, j’avais envie et besoin de sentir son odeur ….. Sans comprendre pourquoi néanmoins.
« Oui ne t’inquiète pas ! Je vais donner tes ordres aux gardes et à Jasper ! »
« Bien ! »
Sans autre mot, ni regard, Alice sortit de mon bureau, me laissant a nouveau seul avec moi-même et mes interminables sujets de réflexion.




PDV SOPHIA


La nuit se couchait doucement ce soir là, cela faisait une semaine ou plus, je ne me rappelais plus, que j’étais dans ce lieu, je l’appelais ma prison dorée.
Une des leurs, Alice, venait tous les jours pour me ramener mes repas, elle me faisait connaitre les aliments que je ne connaissais pas. Tous les jours aussi, elle me demandait si je voulais sortir, aller me promener dehors avec elle.
Toujours elle souriait et était très gentille et attentionnée. Certainement encore un essai de manipulation ! Le général Cullen pensait surement que si cette vampire était aux petits soins avec moi, je me rapprocherais d’elle et lui en dirais plus sur le plan. Ils étaient vraiment vicieux ces vampires !
Après avoir pris un bon bain, j’avais tout a disposition, je me mis sur mon lit. Je devais reconnaitre que cela me changeais. Dans ma chambre, j’avais un grand meuble où était rangé a l’intérieur plein de vêtements de ma taille. Je ne savais pas ce qu’était une robe avant que cette Alice ne m’explique et me montre comment en passer une.
Les journées étaient bien longues enfermée ici, je refusais systématiquement de sortir. Pourquoi ? Ca je ne le savais pas ! Histoire de contrarier mes hôtes ! Car c’est tout ce que je pouvais faire !
J’avais d’abord refusé de me nourrir, mais le général Cullen était venu et m’avait averti que si j’essayais de me laisser mourir de faim, il tuerait grand père, mon frère et Achille …..
Je ne pouvais donc pas prendre ce risque !



Du coup, je passais mes journées à regarder par la fenêtre et à lire…… Je remerciais Grand Père de m’avoir appris à lire. Cela me permettais de m’évader et de mieux connaitre notre histoire. Ma prison dorée avait une pièce remplie de livres, Edward m’avait appris que ce genre de lieu s’appelait une bibliothèque et que dans le temps, les gens se réunissaient dedans pour emprunter et même lire les livres sur place.
La journée, je préférais donc me tourner vers les livres d’histoire et le soir mon envie était surtout tournée sur les livres romantiques, qui parlait de prince et princesse.
Tout en m’allongeant sur mon lit, je caressais légèrement la couverture du livre que je venais de choisir. Sa couverture était magnifique, toute reliée de couleur rouge et le titre inscrit en relief de couleur or. Son titre : « Roméo et Juliette ». Je me demandais quelle était cette histoire mais d’après l’épilogue c’était un grand classique.
Je me mis donc à ma lecture en essayant de faire voyager mon esprit a travers l’espace et le temps, mon corps étant emprisonné ici.



Ce sont des cris de joie et des pleurs qui me réveillèrent. Le jour était levé mais le soleil était caché derrière de gros nuages gris. En me levant doucement, je me mis a la fenêtre.
Je souris doucement en voyant la scène en contre bas. Notre peuple, femmes, hommes et enfants étaient réunis. Ils étaient « libres », sorties de leur cachots.
Le dénommé Jasper ainsi que cet Edward les conduisaient aidé de plusieurs gardes à pieds et à cheval dans leur nouvelle demeure. Enfin, je l’espérais ! J’espérais vraiment que le Général Cullen avait tenu sa promesse et que leurs vies n’étaient pas en danger.
Je cherchais du regard mon Grand Père, Achille et mon frère.
Enfin, je les aperçus….. Mon grand père avait beaucoup de mal à marcher et Achille le tenait fermement pour l’aider. Mais il n’avait pas l’air amaigris ni malade. Achille non plus, il avait l’air d’être en pleine forme.
J’étais heureuse, Achille avait surement du se reposer pour pouvoir mettre sur pied un nouveau plan.
Ce dernier releva la tête et me vit derrière la fenêtre fermée de quelques barreaux. Il se figea et me regarda droit dans les yeux. Son regard me fit mal, il était plein d’amour et de haine en même temps….
« Je te délivrerais !!! » Hurla t il.
J’acquiesçais les larmes aux yeux, combien de temps allais je encore devoir attendre, et comment s’y prendrait il contre tous ses monstres…… ???



« Il pense vraiment pouvoir s’échapper et par la même occasion vous sortir d’ici ? »
Je sursautais alors que le Général Cullen déposait sur mon lit en plateau en argent sur lequel était dressé un superbe petit déjeuner.
Mon cœur accéléra de plus bel alors que mes yeux se posaient sur lui. Quelque chose avait changé….. Oui, c’était ça, il n’était pas comme d’habitude…..
Ses vêtements ! Il ne portait pas comme d’habitude son costume de général, il avait un jean et un pull blanc qui avait l’air très doux au touché.
Ces yeux croisèrent les miens et descendit sur mon épaule. Ma chemise de nuit était mal mise et découvrait une partie de mon épaule et le début de ma poitrine. Aussitôt je remis tout en place en rougissant jusqu’aux oreilles.
L’air de rien, il se retourna et se dirigea vers l’armoire où étaient toutes les affaires que cette Alice m’avait laissé.
« Je vous ai posé une question ? » Dit il calmement en ouvrant les deux immenses portes.
« Achille est un homme de parole ! Un meneur ! Si il le dit, il le fera ! »
Il sortit un pull vert tendre et un pantalon vert foncé, le tissus ressemblait à une toile de tente en plus léger et doux.
« Certes…. Et si il le fait, il est mort….. » Dit il toujours sans me regarder et en posant les vêtements choisit sur le lit.



Je serrais les dents, mais je devais bien reconnaitre qu’il avait raison ….
« Après avoir déjeuné mettez ça ! Nous sortons ! »
« Je refuse de sortir ! » Déclarais je en m’asseyant sur le lit.
« Ce n’est pas une demande. Je ne suis pas Alice. Vous avez besoin de prendre l’air ! »
« Mais …. »
« Soyez prête dans 1 heure maximum. Alice viendra vous chercher ! » Lança t il en repartant.
Il ne me laissa pas le temps de lui répondre. Il partit a vitesse grand V. Le souffle d’air qu’il avait fait en repartant me chatouilla les narines. Il avait vraiment un parfum sublime.
Bon, il fallait que je me reprenne. J’avais une heure pour manger, me laver et m’habiller.
Mon petit déjeuner eu du mal à passer. Je me demandais où il allait m’emmener….
Peut être voir où se trouvait les miens ? Ce serait fabuleux de pouvoir les voir….
J’avais vu Achille et Grand Père mais pas mon frère Samuel. D’ailleurs, en y repensant pourquoi n’était il pas avec eux ?
La dernière fois que je l’avais vu, il était blessé mais il se remettait bien….. Est-ce que…. Non ! C’était impossible ! Samuel n’était pas mort ! Il devait y avoir une autre explication !
« Prête ? » Lança une petite voix qui venait de rentrer.
« Presque ! » Criais je de la salle de bain. Je ne comprenais pas comment se mettait ses …… Chaussure ? Pourquoi avait il plein de fil entremêlés ?
Une petite tête fit son apparition dans l’encadrement de la porte.
« Ah ! Tu ne sais pas faire les lacets c’est ça ? »
« Les quoi ? »
Alice souffla doucement et se mit accroupis devant moi.
« Les lacets ! C’est des baskets de ville….. »



Je la regardais toujours sans comprendre…. Des quoi de quoi ? Je ne comprenais rien a ce qu’elle disait. J’avais toujours porté mes bottes de cavalières.
« Voilà ! » Dit elle avec un grand sourire une fois les fils refermés avec un joli nœud.
« Merci » Murmurais je néanmoins.
« De rien. Viens ! Carlisle t’attends ! »
« Carlisle ? »
« Le général Cullen ! Carlisle est son prénom ! »
Quel étrange prénom, pensais je. Néanmoins très raffiné…..
Je m’habituais très bien a ses nouvelles chaussures. Très légère est confortable, j’étais agréablement surprise.
« Elle est prête ! » Annonça Alice en arrivant devant la porte principale de la forteresse.
« Bien ! » Le regard du général se posa sur moi et il me sourit avec beaucoup de courtoisie.
Je reconnais que si je ne savais pas ce qu’il était vraiment, il serait passé pour un merveilleux gentleman et très bel homme.
Il me tendit un main pour m’inviter à avancer et à sortir.
Ce qui je fis d’ailleurs mais en reniant sa main. L’air frais me fouetta littéralement le visage. Que ca faisait du bien !
J’avais l’impression d’avoir été enfermé pendant des mois, alors que cela ne faisait que quelques jours.



« Vous aimez les fleurs ? »
Je rouvrais les yeux et regarda en direction du Général.
« Je pense que oui ….Peut être … »
Il parut surpris :
« Peut être ? »
« Je n’en ai vu qu’une seule… Celle qui a poussé miraculeusement au No Mans Land ! »
Bien sur, j’en avait vu dans les livres mais jamais en vrai.
« Alors vous aimerez peut être nos jardins….. »
Le général m’emboita le pas tout en gardant un œil sur moi. Je le suivais en essayant de regarder le plus possible les lieux afin de me repérer en vue d’une hypothétique évasion.
A gauche, la sortie principale avec son immense grille gardait par plusieurs gardes et a droite….. Oh mon Dieu !!!!!!!
Avais je crié a voix haute ? C’était possible vu que certains gardes qui étaient là avaient tourné la tête et que le général me regardé bêtement.
Mais pour le moment, mon attention était fixé sur ce que je venais de voir ! Là, devant mes yeux ! Mon frère Samuel tenant dans ces bras cette hybride ! Comment pouvait il nous trahir ????? J’étais folle de rage.
« Samuel ! » Crachais je en avançant ver lui. Je vis le général croiser les bras en souriant, rigolant presque de la situation.
Samuel me fit un énorme sourire : « Sophia ! ». Il se mit a courir vers moi en me tendant les bras.



Arrivé à sa hauteur, il m’enlaça avec force.
« Sophia ! Tu nous a tellement manqué ! » Dit il avec amour.
Je ne pus faire autrement que de le serrer a mon tour, ma colère ayant laissé la place à la joie et au bien être de le revoir.
Nessie alla vers le général et ils parlèrent à voix basse.
« Comment vas-tu ? Il ne t’ont pas fait de mal ? » Lui demandais je.
Samuel me sourit : « Non, non…. Au contraire…Grâce à Nessie tout va bien ! »
Je le regardais sans comprendre.
« Nessie a parlé a son père et grand père le général…. Je peux rester ici aussi ! Avec elle ! » Me dit il tout heureux.
« Ta place n’est pas ici … Elle est avec Grand Père et Achille ! » Lâchais je froidement.
« Sophia… »
« Samuel…… Tu n’es pas des leurs….As tu oublié pourquoi nous nous battons depuis plusieurs générations ? »
« Bien sur que non ! Mais j’aime Nessie et elle m’aime aussi ! Elle nous aidera ! J’ai confiance ! Elle est de notre côté ! » Murmura t il.
J’allais lui répondre quand le général Cullen nous coupa :
« Continuons notre route Mlle Vanstadt ! Vous aurez tout le loisir de parler à votre frère plus tard ! Je l’autoriserais a venir vous rendre visite ! »
Alors que Nessie emmenait mon frère dans l’écurie, je suivis le général jusque dans les jardins.



J’essayais d’être concentré sur ce que je voyais et ce que le général m’expliquais mais je n’arrivais pas à croire que mon frère nous ai trahit.
« Et voici des roses rouges….. Superbes non ? »
« Oui …. » Dis je en me concentrant sur la fleur. Elle sentaient aussi très bons.
Sans faire attention, je voulus la toucher mais une vive douleur mais fit crié alors que je prenais sa tige entre mes doigts.
« Attention ! Elles ont des épines ! » Me dit le général en me les montrant.
Mais c’était trop tard, je m’étais piqué et une petite goutte de sang aussi rouge que la fleur sortait du bout de mon doigt.
Le général ferma les yeux et huma l’air avec un petit sourire puis il pris ma main dans la sienne, cela me fit sursauter, sa peau était glacé, je n’avais jamais rien sentis de si froid.
Il mit mon doigt dans sa bouche et lécha la petite goutte de sang dans un petit gémissement, tout en ouvrant les yeux et en les plongeant dans les miens.
Sa autre main libre se posa sur mes reins et doucement m’approcha de lui… Cette proximité fit augmenter mon rythme cardiaque, de peur surement et je sentais mes joues virer au rouge.
Cette chaleur sur mon visage se fit de plus en plus forte au fur et à mesure que lui approchait son visage du mien……



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélan
Enfin Edward comprend !
Enfin Edward comprend !


Féminin
Nombre de messages : 2785
Age : 22
Localisation : Dans les étoiles là où le passé, le présent et le futur ne font qu'un
Date d'inscription : 19/12/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Dim 12 Juin - 0:28

J'adore ce chapitre!
Vivement la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachou35
Plonge dans le pan parfait de leur éternité
Plonge dans le pan parfait de leur éternité


Féminin
Nombre de messages : 10000
Age : 25
Localisation : Blottie entre Carlisle et Esmée
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Dim 12 Juin - 9:00

Très bon chapitre, j'ai adoré !
Je suis contente que tu puisse poster de nouveaux chapitres à un rythme plus régulier.

Je n'ai qu'une chose à dire, la suite ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Dim 12 Juin - 12:22

Merci à vous ! Oui, j'en posterais un par semaine ! De préférence le week end !

J'espere que cette fic va vous plaire.... Des rebondissements à venir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Lun 13 Juin - 18:22

Olala super cettte suite !!!!
je suis en mode surkifff là !!!
super super super !!!!
j'adoooore comme toujours !!!!
je n'ai qu'une chose à dire : vivement la suite !!!!!!!!!!!!!!!
bixxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Lun 13 Juin - 18:33

Et bien Florine ! Ca viens du coeur !!! LOL
En tout cas merci !
La suite samedi ! Bonne semaine a toutes !!! Bisous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Lun 13 Juin - 18:40

Mdr oui oui du fond du coeur !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Aujourd'hui à 20:14

Revenir en haut Aller en bas
 
En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Quel membre de la famille Cullen préferez-vous?!
» Cosmos 2099
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: