Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mer 15 Déc - 7:45

Si tout va bien samedi pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saloméé
Plonge dans le pan parfait de leur éternité
Plonge dans le pan parfait de leur éternité


Féminin
Nombre de messages : 10217
Age : 21
Localisation : Avec Cote, Helena, Peter & Michael ♥
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mer 15 Déc - 14:47

J'espère que ça va mieux !
Sinon superbe suite, ça sent le suspens Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonylovesziva.tumblr.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mer 15 Déc - 18:41

Oui ca va merci Salomé !!! Bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mer 15 Déc - 18:55

samedi ?????
yes !!! super !!!
vivement !!!
smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Lun 20 Déc - 9:15

Voila la suite les filles ! Bisous !!

CHAPITRE 05



Ma tête me faisait terriblement souffrir. Quelques images me parvenaient par flash. Achille tranquillement allongé au sol me regardant me réveiller en souriant, puis une agitation, des cris, Achille m’ordonnant de rester ici, puis cet homme ou plutôt cette chose qui était venu sous notre tente et qui a sans aucun remords attaquait Achille.
Mes propres cris en le voyant ainsi au sol avec cette créature aux yeux rouges et aux cheveux blonds sur lui.
Je me souvenais avoir pris une de nos lances et avoir essayer de secourir mon futur mari, puis de nouveau une vive douleur à la tête et plus rien.
Je devais ouvrir les yeux, voir où j’étais et surtout avec qui. Etais je au moins encore vivante ?
Je le pensais oui, la mort est surement plus douce, sans douleur, et cette douleur qui me torturait la tête était bel et bien le signe que j’étais en vie.
Doucement, mes paupières m’obéirent et petit à petit ma vue s’habituait à la lumière de la pièce.
J’étais allongée dans ce que je pensais être un lit pour la première fois de ma vie. Une odeur de Lys parfumait la pièce, cette dernière venait des draps et de la tenue que je portais.
Les murs de couleur blanc très lumineux étaient décorés de drôle de carrés avec des couleurs dessus, je ne savais pas ce que c’était exactement.
Je voulais me lever mais ma tête refusa cette effort. Un éclair de douleur me fit me rallonger assez rapidement.



Des voix me parvenaient dans la pièce d’à côté. Mais je ne pouvais pas comprendre exactement ce qu’elles disaient.
Je commençais à comprendre. J’étais dans la forteresse de ces monstres qui ont attaqué et tué certainement mon clamps !
Une grande peur me prit. Grand père , Samuel et Achille !!! Où étaient ils ? Comment allaient ils ?
Il fallait que je me lève a tout pris !
« Mauvaise idée ! » Me lança une voix de l’autre côté de la pièce.
Je sursautais, j’étais sur d’être seule ! Qui était cet homme ?
En relevant la tête je vis tout de suite qu’il ne s’agissait pas d’un homme mais d’une de ces créatures !
« Je m’appelle Edward, je suis le fils du Général Cullen ! »Me dit il en s’approchant.
« Ne vois approchez de moi ! » Hurlais je malgré mon mal de crâne.
« Du calme ! » Me dit il en grimaçant. « Vous allez me refiler votre migraine ! »
« Et bien t’en mieux ! Et que cette dernière vous emporte ! » Lâchais je.
La créature au cheveux brun-roux rigola de plus bel.
« Edward ! Tu n’as rien d’autre à faire ?» Lâcha une voix de l’autre côté de la porte. Cette voix était celle d’un homme mais elle était magnifiquement pure et agréable.
Le dénommé Edward fit un sourire en coin et sortit en marchant avec une certaine grâce.



Je mis ma main dans mes cheveux heureuse d’être seule, je devais réfléchir tranquilement. Mes cheveux me paraissaient différents d’avant, il était bien lisse et propre comme jamais. D’ailleurs un examen rapide de mon corps m’appris que l’on m’avait lavé entièrement.
Je ne savais pas que les vampires prenaient autant soin de leur prisonnier …..
Mes habits étaient posés sur la table de nuit, eux aussi avait été lavé.
La porte de la chambre s’ouvrit brusquement me faisant sursauté. Une jeune femme de petite taille les cheveux coiffés en pique me regarda avec intérêt, elle avait un plateau dans les mains qu’elle déposa sur la table de nuit.
« Je suis Alice Cullen, tiens voici de quoi te nourrir ! Ca fait trois jours que ton estomac crie famine nuit et jours ! » Me lança t elle en soupirant.
« Trois jours ? Ca fait trois jours que je suis là ? » Demandais je surprise.
« Oui. Mange et habits toi ! Le général veut te voir après ! »
« Attendez ! Où sont les autres ? Où est mon grand père et mon frère ? Les avez-vous eux aussi tuer comme vous m’avez avec les autres ! »
Le petit lutin me regarda incrédule.
« Tu verras ça avec le général ! Fait ce que je te dis maintenant ! »
Puis elle sortit en refermant la porte à clef derrière elle. J’étais donc bien prisonnière de cette chambre.



Je regardais le plateau qu’elle m’avait laisser. Un bol avec un liquide brun dedans….. Serait ce ……Du café ? Je n’osais le croire ! Juste à côté il y a avait deux morceaux longs et beiges recouvert de quelque chose d’un peu gluant rouge. Je me demandais bien ce que c’était. Et si il essayait de m’empoisonner…….
Mon ventre grogna de plus bel, et je devais reconnaitre que les forces me manquaient. Il fallait que je mange si je voulais continuer a me battre et enfin savoir où étaient les miens.
Je pris donc une gorgée de cette boisson chaude. Oui….C’était bien cela du café ! Je n’en avais gouté que très rarement mais j’adorais cela.
Je pris le risque de gouter les deux bâtonnets beiges. Hum….. Je trouvais cela délicieux et très sucré. J’aurais bien aimé savoir ce que c’était pour pouvoir le reconnaitre.
« Du pain et de la confiture de fraises ! » Me répondit en riant cet Edward de la pièce d’à côté.
Mais comment savait il ce que je pensais ? Ces bestioles a sang froid auraient ils des pouvoirs magiques ?
« Pas magiques mais des dons ! » Me répondit il.
Ah !!!!! Je détestais ça !
« Sors de ma tête !!!! » Criais je.
Il ria de plus bel alors que la même voix cristalline retentit :
« Edward ! Ca suffit ! »
A chaque fois que j’entendais cette voix, je sentais mon cœur faire un sursaut. Etrange sentiment……



« Habillez vous ! Et rejoignez moi ! » M’ordonna cette dernière.
Bizarrement, j’obéis sans même m’en rendre compte, cette voix avait elle, elle aussi un pouvoir, je ne savais pas qui se cachait derrière cette dernière mais je devais me méfier.
Je déposais sur le lit cette sorte de robe assez légère, j’en avait vu des identiques dans un vieux livre a grand père. Les femmes les mettaient pour dormir apparemment.
Voilà, j’étais prête.
J’entendis la serrure s’ouvrir et la porte s’entrebâiller légèrement.
« Venez.. » Me dit la voix.
Sur mes gardes et encore un peu faible, mon mal de crane commençait a passer légèrement, je sortis de la chambre.
Cette dernière communiquait a un grand bureau. De chaque côté de la pièce, se tenaient deux magnifiques meubles remplis de livre. Un magnifique tapis était au centre et juste devant les grandes fenêtres se tenait le bureau.
Mon cœur fit un soubresaut lorsque mon regard croisa celui de la créature qui se tenait debout derrière ce dernier.
Ce visage je lavais déjà vu, c’était lui qui avait attaqué Achille, mais ses traits avaient complètement changé.
La fureur et la colère que j’avais lut avait fait place au calme et a la sérénité maintenant.



Il me dévisagea de ces yeux noirs. Son regard me glaçait le sang. J’avais l’impression d’être nue devant lui tellement ce dernier était perçant. Quelques secondes passèrent ainsi, je n’osais plus bougé. Sa beauté me subjuguait je n’arrivait pas a regarder autre chose que son visage.
Cela me rappela les paroles de mon grand père :
« Tout ce qui est trop beau est dangereux….. »
Je devais me reprendre et vite ! C’était le visage d’un monstre que j’avais devant moi, je ne devais pas l’oublier.
Enfin, il bougea et reprit apparemment lui aussi ces esprits. Il tendit le bras devant lui :
« Asseyez vous ! » Dit il assez durement pourtant sa voix était toujours aussi magique.
J’obéis sans un mot complètement sous le charme.
Reprends toi ! Reprends toi ! Me criais je intérieurement.
Il s’assoit lui aussi et regarda quelques papiers sur son bureau.
« Quel est votre nom ? » Me demanda t il sans lever les yeux.
« Sophia Vanstadt » Dis je avec beaucoup moins d’assurance que je ne l’aurais voulut.
Il releva la tête intéressé :
« Vous êtes donc la petite fille du générale ? »
« Oui ! Exactement ! » Lui répondis je en levant la tête fièrement.
« Et d’ailleurs, j’exige de savoir où est mon grand père et mon frère Samuel ! Et aussi mon …. Achille ! » Continuais je.



Il souleva les sourcils surpris et se mit à rire. Que son rire était pure et beau…..
« Vous exigez ? » Ria t il de plus bel puis repris son sérieux.
« Sachez jeune humaine qu’ici vous n’exigez rien ! Je vous rappel que vous êtes sur notre territoire et nos prisonniers ! Vous n’êtes plus dans votre camp de fortune ! Est-ce clair ? »
Sa voix se fit plus dur et son regard plus froid.
« Non ! Vous n’avez aucun droit sur nous ! » Dis je en me levant.
Il se leva lui aussi, il me dépassait d’une bonne tête si ce n’est plus.
« Vous devriez plutôt nous remercier de vous avoir sortis de cet enfer où vous viviez ! Beaucoup d’entre vous sont malades et souffrent de mal nutrition ! Ici, ils seront nourris et soigner !........... Comme vous. » Lâcha t il.
« Oui ! D’ailleurs pourquoi ais je eu le droit a un traitement de faveur ? » Crachais je.
« Vous étiez blesser ! Je ne voulais pas prendre de risque ! » Admit il.
« De risque ? » Demandais je surprise.
Il ne releva pas et continua :
« Vous auriez peut être préféré rester dans votre puanteur et vous réveiller dans l’une de nos cellules ? »
« Oui ! Avec les miens ! Notre guerre n’est pas finis ! Nous nous échapperont ! Jamais nous ne serons vos esclaves comme les humains qui vivent ici ! » Criais je.



Il se rassit ayant retrouvé son calme et me fit un sourire en coin :
« Je pense que vous n’avez compris la situation ! Soit, vous acceptez notre règne soit….. Vous mourrez. Mais en aucun cas vous ne retrouverez votre liberté. Cela fait plus de deux jours, que vous êtes ici et mes hommes ont déjà détruit votre camp ! Vous n’avez plus rien. Le No Mans Land est a nous aussi maintenant …. »
Ces mots sonnèrent comme un coup de tonnerre malgré le calme avec lequel il les avait prononcés.
Je me rassit un peu ébranlé. Il devait avoir une solution…… Tous nos rêves, ceux pourquoi on se battait….. C’était impossible !
Heureux de son effet, il se leva et appela ce fameux Edward :
« Ramène donc Mlle Vanstadt auprès des siens ! Elle préfère notre prison a ma chambre ! » Ria t il.
Edward eut un petit sourire et secoua négativement la tête et me pris doucement par le bras pour m’emmener dans ce que je pensais être ma dernière demeure.
Au moins je mourrais avec les miens ! Me dis je.
« Il y a une autre solution » Me répondit Edward alors que nous descendions les escaliers pour descendre aux cachots.
Je ne pris pas la peine de lui répondre ni même de le regarder.
Une grande joie m’envahit lorsque je vis mon grand père, Samuel et Achille dans la même cellule.



Edward ouvrit la porte et me jeta dedans.
Achille se leva et me serra fort contre lui :
« Sophia ! On te croyais morte ! Tu vas bien ? Ces chiens ne t’ont pas fait de mal j’espère ! » Cracha t il en regardant Edward.
Edward ne répondit pas et repartit sans un regard.
« Non ca va ! » Lui dis je en regardant Samuel et Grand père au sol.
« Ils vont bien ! Ne t’inquiète pas ! Samuel a été blesser au bras et à l’épaule mais il s’en remettra ! Et ton grand père est juste très fatigué ! Il n’a pas dormit pendant deux jours, il s’inquiétait pour toi ! »
Mon regard passa de l’un à l’autre.
Samuel avait le bras en écharpe et dormait profondément prés de grand père. Ce dernier avait l’air extenué et avait les traits tirés.
Au sol, étaient installés des petits lits d’appoint mais ils avaient l’air très confortables.
Achille me fit m’assoir sur le sien. Et se colla a moi passant sa main derrière mon dos et me caressant l’épaule.
« Une de leur espèce, une dénommée Alice est venue pour soigner Samuel. Et voir si nous allions bien. Apparemment, les femmes et les enfants ont été séparés des hommes. Mais ils sont bien nourris et soignés. »
« Tant mieux ! Ils veulent le moins de perte possible pour leur futurs esclaves ! » Lui dis je.



« Oui……. » Soupira t il.
« Qu’allons nous faire Achille ? J’ai vu leur chef ! Le général Cullen ! Ils ont pris le No Mans Land ! Nous n’avons plus rien ! » Sanglotais je.
« Doucement Sophia… Nous trouverons une solution, je te le jure ! » Me dit il en me berçant doucement.
C’était la première fois que je me sentais vraiment bien dans ces bras. Il me rassurais, je me blottit contre lui comme si il pouvais me protéger de tout cela.
Et dire qu’aujourd’hui, nous aurions dut nous marier………….A cette pensée, je ne savais pas si je devais me sentir triste ou soulagée.
Mon regard croisa le sien, il me regardait avec tant d’amour que cela me fit sourire. J’apprendrais a l’aimer, oui, j’en étais sur.
Mes lèvres s’approchèrent doucement des siennes et déposèrent un petit baiser plein de tendresse.
Sous les petites flammes des lampes qui éclairaient notre cellule, les yeux d’Achille se mirent à briller :
« Je me battrais toujours pour nous et notre cause, Sophia ! N’en doute jamais ! »
« Je le sais Achille ! Mais la situation est désespérée…… »
« Ce n’est pas sur… » Me chuchota t il. « Tu te souviens de cette fille, l’hybride ! »
« Oui… »
« Et bien, elle est venue hier voir Samuel. Apparemment ces deux là s’apprécient beaucoup ! Et elle va essayer de trouver une solution pour tous nous faire sortir de là. »
« Et comment une gamine de son âge y arriverais ? » Lui demandais je.
« Je ne sais pas mais elle fait partis de leur famille ! Elle doit peut être avoir de l’influence et peut être un don comme les vampires ! »



Je ne voulais pas détruire son espérance mais je doutais fort que cette hybride nous soit d’une quelconque utilité.
« Sophia….. » Gémit mon frère qui s’était réveillé.
Je me mis a son chevet et lui caressa les cheveux :
« Je suis là ! Tout va bien Samuel ! Repose toi ! »
Mon frère me fit un petit sourire avant de refermer les yeux.
Il était fiévreux, je m’inquiétais pour lui et me retourna vers Achille :
« Tu es sur qu’il le soigne bien ? Il a de la fièvre. »
« Oui, cette Alice a dit que la fièvre baissait doucement. Il est rester plus de 24h inconscient. Son état s’améliore, crois moi. » Me répondit il.
J’acquiesçais et pris la main de mon frère dans la mienne. Je voulais qu’il sache que je serais toujours là pour lui.
Les heures passèrent ainsi, dans le silence le plus total. Un silence de mort, pesant, lourd.
Un bruit de ferraille me fis sursauter, c’était apparemment nos repas qui arrivait.
Une humaine nous ramenait quatre plateaux. L’odeur de la nourriture et surtout de la viande envahit la cellule.
J’en avait l’eau à la bouche. Je pris mon plateau et vu une drôle de bouillie blanche a côté d’un morceau de viande.
L’humaine leva les yeux au ciel :
« C’est de la purée de pommes de terre et du cerf ! » Dit elle en déposant les plateaux de grand père et de mon frère au sol.
Je pris ce repas avec envie, jamais je n’avais mangé quelque chose d’aussi bon. Achille mangea lui aussi, puis une fois notre repas finit, il m’aida a nourrir grand père et Samuel.



Mon grand père pleura en me voyant et me posa d’innombrable question alors que je lui donnait a manger. Il était trop faible pour manger seul.
Je répondais a ces dernières comme je pouvais. Je n’avais pas vu grand-chose de la forteresse dans laquelle nous étions enfermés.
Après son repas, il se rendormit comme mon frère.
Cette fameuse Alice, que je reconnus, c’est elle qui m’avait ramener a manger ce matin vint quelques heures plus tard pour voir Samuel.
Je scrutais le moindre de ces gestes. Je voulais être sur qu’elle ne lui faisait pas de mal.
Après les soins et une fois cette Alice partis, Achille me prit contre lui dans son lit d’infortune, doucement, la fatigue me gagna et je m’enfonçait dans un sommeil lourd, sans rêves.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Lun 20 Déc - 9:50

j'adoooooooooore !!!!!!!
vivement la suite !!!!!
vite vite !!! lol !
smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachou35
Plonge dans le pan parfait de leur éternité
Plonge dans le pan parfait de leur éternité


Féminin
Nombre de messages : 10000
Age : 24
Localisation : Blottie entre Carlisle et Esmée
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Lun 20 Déc - 9:52

J'adore ! J'adore !

Tu sais nous tenir en suspense, j'ai vraiment hâte de savoir la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Lun 20 Déc - 10:06

Merci les filles !!!! La suite entre les fêtes je pense ! Debut de semaine prochaine !!! Merci pour vos coms qui me font plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélan
Enfin Edward comprend !
Enfin Edward comprend !


Féminin
Nombre de messages : 2785
Age : 22
Localisation : Dans les étoiles là où le passé, le présent et le futur ne font qu'un
Date d'inscription : 19/12/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Lun 20 Déc - 21:52

J'adore !!!!!!!! C'est génial!
Vivement la suite! bave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mar 21 Déc - 9:59

Merci Melan !!! Contente que ca te plaise ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Ven 31 Déc - 11:24

Charlymini , quand c'est qu'on peux avoir une p'tite suite ?
Je suis accro à ta fic , vivement la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachou35
Plonge dans le pan parfait de leur éternité
Plonge dans le pan parfait de leur éternité


Féminin
Nombre de messages : 10000
Age : 24
Localisation : Blottie entre Carlisle et Esmée
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Ven 31 Déc - 13:32

Oui, on veux la suite !!! love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mar 4 Jan - 21:39

tres jolie chapitre
hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saloméé
Plonge dans le pan parfait de leur éternité
Plonge dans le pan parfait de leur éternité


Féminin
Nombre de messages : 10217
Age : 21
Localisation : Avec Cote, Helena, Peter & Michael ♥
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mer 5 Jan - 16:46

Aaaaah, me manquais un bout ! Très beau, j'adore, as usual ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonylovesziva.tumblr.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mer 5 Jan - 18:46

Merci beaucoup pour vos coms !! Il me font trés trés plaisir !

Par contre, il va falloir vraiment patienter ! J'ai commencer ma reconvertion pro ce lundi, est beaucoup de travail à faire en dehors du boulot ! Alors pas de suite avant deux semaines je pense ! Je suis vraiment désolé !

En esperant ne pas vous perdre ! Bisous à toutes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saloméé
Plonge dans le pan parfait de leur éternité
Plonge dans le pan parfait de leur éternité


Féminin
Nombre de messages : 10217
Age : 21
Localisation : Avec Cote, Helena, Peter & Michael ♥
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mer 5 Jan - 19:00

Nous perdre ?! Tu te lis, des fois ? Evidemment que non, tu vas pas nous perdre ! (Enfin, moi en tous cas Wink On se débarrasse pas de moi comme ça !)
J'espère que ce que tu fais te plait. Raconte moi ça le + vite possible ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonylovesziva.tumblr.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mer 5 Jan - 19:18

Suis sur msn si tu veux ! Sinon, la prochaine fois ! Mais oui, c'est super interressant le milieu hospitalier ! J'aime !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mer 5 Jan - 20:17

j'adore c'est vraiment top ! j'ai hâte de lire la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélan
Enfin Edward comprend !
Enfin Edward comprend !


Féminin
Nombre de messages : 2785
Age : 22
Localisation : Dans les étoiles là où le passé, le présent et le futur ne font qu'un
Date d'inscription : 19/12/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Mer 5 Jan - 21:10

Me perdre? Non j'ai trop hâte de lire la suite donc forcemment je vais attendre patiemment!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chachou35
Plonge dans le pan parfait de leur éternité
Plonge dans le pan parfait de leur éternité


Féminin
Nombre de messages : 10000
Age : 24
Localisation : Blottie entre Carlisle et Esmée
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Jeu 6 Jan - 12:00

Tu va certainement pas me perdre ! J'adore trop ta fic !

Après, je comprends tout à fait que tu passe ta carrière professionnel avant tout chose. Et tu as bien raison, c'est ton avenir que tu joue.

Sache, que même s'il faut attendre 3 semaines, je lirais avec plaisir ton prochain chapitre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Ven 7 Jan - 19:04

Merci beaucoup les filles ! Si ca va une petite suite ce week end !!! Bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Ven 7 Jan - 19:05

Ah ouai !!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Sam 22 Jan - 16:45

Je sais je sais ........ Une semaine de retard ..... Crying or Very sad Vraiment désolé mais voici la suite !!! smack


CHAPITRE 06




Après ce qui m’avais semblé des jours et des jours d’enfermement, Edward vint nous chercher.
Grand père avait repris des forces et mon frère guérissait doucement. Sa blessure le faisait toujours souffrir mais il cicatrisait bien.
Nous avions été bien traités pour le moment. En marchant dans la prison, je vis que les nôtres avaient été réunis. Les familles recomposaient dans les cellules. Je me demandais bien ce que cela signifiait.
Edward qui bien sur entendait nos pensées me regarda avec un sourire satisfait.
Achille me mit contre lui comme si il avait peur qu’Edward me jette un sors rien quand me regardant.
« Où allons nous ? » Demanda mon grand père en marchant péniblement avec ses cannes.
Edward ralentit le pas voyant le mal qu’il avait a nous suivre :
« Le Général Cullen veux vous voir ! » Dit il simplement.
« Qu’espère t il de nous ? » Cracha Achille. « Qu’on se rende ? Jamais ! »
Edward le regarda avec intérêt :
« Qui êtes vous pour prendre une telle décision ? »
Achille releva la tête :
« Je suis Achille Deperat ! Le successeur du général Vanstadt ! Et le futur époux de sa petite fille ! »



Edward me regarda comme si il cherchait a connaitre mes sentiments envers Achille, puis repris la direction du bureau du Général Cullen.
Je pris le temps cette fois de regarder autour de moi. Jamais je n’avais vu autant richesse et il y avait même des objets que je ne connaissait pas.
Je fus étonné de vois le nombre d’humains qui travaillaient dans ses murs. Certains nous regardaient avec dédain et d’autres avec une espérance déçue.
D’après ce que je pouvais voir, certains humains étaient avec nous.
Cela me redonna du courage et de la force. Achille me sourit, il partageait ma pensées apparemment.
« Inutile de vous bercez d’illusion ! » Lâcha Edward alors que nous arrivions à cette grande porte au bout du couloir.
L’énorme porte a deux battants s’ouvrit en silence. Deux gardes nous firent entrer, Edward resta derrière nous.
Le général Cullen était debout et regarder par la fenêtre. Puis il se retourna vers nous.
Son premier regard fut pour la main d’Achille qui me tenait contre lui par l’épaule.
Puis son regard se dirigea vers moi. Toujours aussi perçant mais ces yeux étaient rouges brillant.
Il me glaça le sang. Je me raidis instinctivement.
Il me sourit :
« Heureux de vous revoir Mlle Vanstadt. Alors ? Notre prison est elle plus a votre gout que …. Ma chambre ? » Lança t il en regardant maintenant Achille.



Achille le regarda méchamment :
« Touchez la et je vous tuerais de mes propres mains ! »
Le général Cullen ne put s’empêcher de rire.
« Sachez que vous n’avez aucune chance contre moi, ni contre aucun de notre espèce ! Et que si je la veux dans mon lit, elle y sera…. »
Achille hurla :
« Jamais ! » Et se mit devant moi.
Edward se mit entre lui et le général.
« Doucement Edward…. Bon, trêve de plaisanterie …. Passons au sujet qui nous préoccupe ! » Dit ce dernier.
Il regarda mon grand père :
« Asseyez vous, je vous en prie ! » Il lui proposa un fauteuil où mon grand père se mit avec un plaisir non caché.
Mon grand père le remercia d’un geste de la main. Alors que le général s’assit en face de lui.
Achille et moi nous miment derrière grand père alors qu’Edward derrière le général.
Grand père pris la parole le premier :
« Je sais ce que vous attendez de nous et la réponse est non ! »
Le général soupira :
« Vous êtes âgé, la mort ne vous effraye pas Général Vanstadt, mais pensez a votre peuple, il y a beaucoup d’enfants et de familles ! Grâce a nous et nos soins certains reprennent des forces et beaucoup de nourrissons ont de quoi survivre ! Nous avons rassemblé les familles ce matin, pour que les hommes voient a quoi ils renoncent en vous suivant ! Il est possible et même fort probable que beaucoup de vos hommes acceptent leur sors et se mettent a mon service. »



Je me figeais. Mais il avait raison. Les hommes tenaient a ce que leur enfants et leurs femmes restent en vie…… Ils avaient bien joué leur coup ! Aucun homme ne serait borné au point de suivre grand père si leur famille étaient en danger.
Edward me sourit, je détestais le fait qu’il lise mes pensées :
« Retire tout de suite ce sourire satisfait de ton visage sale bestiole ! » Lui criais en pensées.
Il me regarda et élargit ce dernier. Il allait me rendre dingue celui là avec son don.
Mon grand père regarda vers la fenêtre et paraissait songeur.
Achille se mit a côté de lui :
« Vous n’allez quand même pas céder à ce chantage ! » Cria t il.
Grand père tourna la tête et le regarda en soupirant puis se tourna vers le général et son fils :
« Laissez nous en parler entre nous. Nous devons réfléchir. »
Ce dernier sourit a mon grand père, c’était la première fois que je le voyais sourire ainsi, sa beauté me fulgura sur place. Mon cœur se mit a battre plus vite. Et mon regard ne le quittait pas.
Edward fronça les sourcils en entendant mes pensées.
Le général Cullen leva les yeux sur moi, il avait dut entendre mon rythme cardiaque accéléré. Il semblait satisfait de l’effet qu’il avait sur moi puis se repris et regarda grand père :
« Vous avez jusqu’au couché du soleil. Passer ce délais, soit vous obéissez a nos règles soit vous mourrez. »



Sur ces paroles, il se leva :
« Edward raccompagne les a leur cellule ! » Puis il sortit de la pièce.
Edward tendit la main à mon grand père pour l’aider.
Achille se mit devant lui et leva mon grand père pour le remettre debout et regarda avec arrogance le jeune vampire.
Enfin jeune, je me demandais bien quel âge il avait. Physiquement il avait 17-18 ans mais combien d’années avait il réellement.
Edward ne répondit pas et ne me regarda même pas. Il ouvrait la marche alors deux gardes étaient derrière nous.
Quelque chose perturba Edward car en descendant aux cachots, il s’arrêta et huma l’air. Je ne sentais rien de spécial. Il parut désemparé puis énervé.
Arrivé devant notre cachot, il ouvrit la porte :
« Rentrer la dedans et vite ! » C’était la première fois qu’il était si dur. Il regarda d’un air mauvais mon frère qui nous attendait allongé sur son lit. Ce dernier détourna le regard et ferma fortement les yeux comme si il se concentrait sur quelque chose.
Edward le regarda encore quelque secondes avant de grogner légèrement d’énervement puis referma la cellule extrêmement vite et partis a tout allure.
Je regardais mon frère sans comprendre alors qu’Achille aidait grand père et s’assoir.
Je mis au chevet de Samuel :
« Samuel ? Tu as mal ? Ca ne va pas ? » Lui demandais je.
«Il est partis ? » Murmura t il.
« Tu parles de cet Edward ? Oui, il est partis mais pourquoi ? Qu’est ce qui se passe ? »
Samuel se redressa en grimaçant légèrement :
« Nessie, sa fille est venue me voir quand vous étiez en haut…. »



Je restais dubitative concernant cette hybride, même si je voyais bien que mon frère n’était pas indifférent à ses charmes.
Grand père et Achille écoutaient eux aussi attentivement.
Samuel continua :
« Elle veux vraiment nous aider ! Elle m’a dit que nous devions accepter leur proposition pour pouvoir être libre à nouveau après grâce à son aide ! » Son regard brillait il était plein d’espoir.
Je secouais la tête en soupirant :
« Samuel …….. Bien sur qu’elle veux qu’on accepte ! Elle est des leurs ! C’est tout a son avantage que nous acceptions d’être soumis à leur règne ! Qui te dit que ce n’est pas le général Cullen qui l’a envoyé ! Ou même son père ! »
Achille acquiesça :
« Sophie a raison Samuel…… »
Samuel sembla déçu et énervé :
« Tu as vu sa réaction quand il a sentis son odeur ici ! Il ne savait pas qu’elle venait ! Sophie….. J’ai confiance en elle ! Elle est différente d’eux ! »
Achille soupira :
« Samuel, tes sentiments te rends aveugle… »
Mais Achille ne put finir sa phrase car Samuel hurla de douleur en voulant se lever trop rapidement pour lui faire ravaler ces paroles.
« Doucement ! » Lui dis je en le faisant se rallonger.
Grand père soupira et pris enfin la parole :
« Je ne sais pas quoi penser de cette hybride, lui faire confiance c’est beaucoup nous demander Samuel ! ……. Cependant …….. Je pense que nous devons accepter leur proposition ! »



Achille se leva d’un bond :
« Quoi ? Vous n’y pensez pas ! Après toutes ces années de luttes pour ne pas devenir leurs esclaves, vous n’allez quand même pas baisser les bras ? »
Je pensais comme mon fiancé mais n’osa pas contre dire mon grand père.
Ce dernier pris le bras d’Achille doucement et le fit se rassoir :
« Achille ! Tu es encore jeune et tu as beaucoup a apprendre ! Laisse moi t’expliquer la situation ! »
Achille se calma et acquiesça.
Grand père lui sourit d’un air entendu et continua avec son calme légendaire :
« Nous sommes enfermés ici et comme tu l’as remarqué, impossible de nous sauver ! Leur capacités dépassent les nôtres ! Et même sans cela, nous n’avons pas d’armes, rien ! Il y a avec nous des familles entières, des enfants, des nouveaux nés, qui ont besoin de soins et de reprendre des forces pour survivre ! Si nous acceptons leur offre, nous auront comme les autres humains, maison, bétail et terre à cultiver ! Une fois que nous aurons tous repris des forces et eux tout cela, nous pourrons enfin agir ! D’autres familles d’humains déjà sous leurs règnes sont avec nous ! Nous arriverons a être plus nombreux et plus forts contre ces monstres ! Et là, nous pourrons les renverser et reprendre notre liberté ! Alors que si nous refusons….. Ils vont se servir de nous comme nourriture et nous mourrons tous ! »
Je réfléchis à ses paroles, grand père voulait donc continué a se battre, cela me remplit d’espoir et il avait raison, si nous refusions, nous étions condamnés.
« Oui ! Et Nessie nous aidera ! » Dit mon frère.
Je ne dis rien, Achille non plus mais nous n’en pensions pas moins.



Grand père regarda Samuel :
« Samuel, pour notre bien, et celui de cette Nessie, je pense qu’il vaut mieux ne rien lui dire ! »
« Mais ! » Samuel réagit de suite mais grand père leva la main pour le faire taire.
« Samuel, son père a un sacré don ! Il lit les pensées ! Imagine, qu’il lise notre plan dans son esprit, cela pourrait être dangereux pour elle comme pour nous ! D’ailleurs, il faut absolument cacher nos pensées à ce vampire ! Il est le plus dangereux pour nous !Enfin, pour l’instant. Qui sait ce que sont capables de faire les autres …….. »
Samuel me regarda résigné.
« Grand père a raison ! Si tu tiens à elle, tu ne veux pas la mettre en danger n’est ce pas ? » Lui dis je.
Samuel me regarda :
« Bien sur que non ! Mais….. (soupir) … »
« Une fois que nous serons installés et que nous la connaitrons mieux, on lui en parlera… » Lui dit Grand père.
« D’accord ! Je vous promet de ne rien lui dire. » Dit Samuel.
Achille se leva et me serra contre lui :
« Nous sommes donc d’accord, la guerre ne fait que commencer ! Ils vont faire entrer le loup dans la bergerie en nous donnant tout cela ! »
Je souris satisfaite et me colla plus à Achille. Avec timidité, je tournais ma tête vers la sienne et déposa un petit baiser sur sa joue. Je ne voulais pas faire plus devant mon frère et mon grand père.



Grand père sourit :
« Même ici, je pourrais vous marier, dés qu’on sera installé ! »
Achille me sourit :
« Je le veux toujours ! »
« Moi aussi » murmurais je avec moins d’entrain que lui. Mais il ne le remarqua pas.
Des bruits de clé se firent entendre et des bruits de pas très léger.
La fameuse Alice ainsi qu’une humaine nous ramenaient notre déjeuner.
Elles déposèrent les plateaux au sol et l’humaine attendit qu’Alice est terminé les soins de Samuel.
« Ca cicatrise bien ! Vous serez bientôt sur pied ! » Lui dit Alice d’une voix un peu froide.
« Merci. » Lui dis je avant qu’elle ne ressorte. Sa nature ne changeait rien au fait qu’elle avait soigné et sauvé mon frère.
Elle me regarda et me fit un demi sourire avant de partir. Je serais toujours étonnée par leur beauté irréelle.
Le déjeuné était bon comme d’habitude. Grand père nous expliquait les différents plats que nous ne connaissions pas encore et je découvrais souvent de nouvelle saveur.
Samuel aussi, lui adorait tous ce qui était sucré, moi, j’adorais le poisson et le riz.
Achille lui ne s’émerveillait pas devant cette abondante diversité de nourriture, il disait que les racines que l’on mangeait lui suffisait largement.
L’après midi se passa très lentement et en silence. Grand père s’était endormi juste après son repas et Samuel aussi, il était encore fatigué par sa blessure.
Moi, dans les bras d’Achille, je somnolais, alors que lui refaisait le monde en pensant a plus tard quand nous serions libre.



Le plus dur dans cette cellule était que l’on perdait complètement la notion du temps. J’aurais tellement voulus pouvoir voir la lumière du jour….
« C’est peut être pour bientôt ! » Me dit Edward qui était devant la cellule.
Bloqué ces pensées le plus possible……. Voilà ce que nous devions faire.
Les autres se réveillèrent au même moment et firent pareil que moi, car Edward nous regarda en fronçant les sourcils.
« Pourquoi cachez vous vos pensées ainsi ? » Il était énervé vu le ton de sa voix.
Achille se leva :
« Nous avons le droit a notre intimité aussi ! »
Edward grogna légèrement en regardant Achille. Ce dernier ne piffa pas un mot mais regarda droit dans les yeux le vampire.
Je ne sais pas quelle pensée lui envoyé Achille mais Edward se jeta sur lui d’une vitesse incroyable et lui tiens le bras derrière le dos en le faisant s’agenouiller devant lui.
« Je pourrais te tuer en une fraction de seconde pauvre humain ! » Cracha Edward.
« Non ! Ca suffit ! » Criais je affolée.
Une voix s’éleva du haut de l’escalier, une voix qui me fit comme d’habitude frissonner :
« Edward arrête ça ! Et amène les moi ! Maintenant ! » Dit durement le général Cullen.
Edward lâcha Achille durement au sol.
« Suivez moi ! » Cracha Edward en avançant vers l’escaliers menant à l’étage.
« Le soleil est couché ! C’est l’heure de donner votre réponse ! »
Nous échangeâmes un regard entendus, il fallait absolument caché nos pensées et faire comme si nous acceptions notre sort.
C’est donc dans le calme et le silence qu’Achille, Grand père et moi-même suivions Edward a travers la forteresse de nos ennemis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
florine39
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 571
Age : 20
Localisation : 39
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Sam 22 Jan - 20:02

j'adooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooore !!!!
super chapitre sa valait le coup d'attendre !!!
vivement la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Sam 22 Jan - 20:09

Merci Florine !!! Ca me fait plaisir ! Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)    Aujourd'hui à 18:04

Revenir en haut Aller en bas
 
En l'an 2099... (ma nouvelle fic) (Cullen - Volturis et humains)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel membre de la famille Cullen préferez-vous?!
» Cosmos 2099
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: