Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 3 Déc - 17:00

Voila un chapitre plutôt long !! tongue je ne dirai pas ce qu'il contient, surprise !! love
______________________________________________________________________________



Chapitre 16
(Emmett)


Enfin vendredi. Je m’apprêtais à quitter le bureau vers 17h00 pour aller rejoindre Rosalie qui comme je l’avais promis, s’attendait à une soirée romantique en amoureux. C’était autant une récompense pour moi qui en avait besoin. Je m’étais même autorisé à penser à ce que pourrait être…ma nuit. Évidemment, je ne pousserai pas mon épouse à faire des choses dont elle ne se sent pas prête, mais qui sait, peut-être justement, en a-t-elle envie. Je rangeai mon dernier dossier de la journée dans un tiroir à clé, éteignit mon ordinateur et rinça ma tasse de café du matin. J’avais déjà ma mallette en main lorsque Félix pénétra dans mon bureau avec une chemise à papier.

- Emmett !
- Non, non et renon. Je ne peux pas rester j’ai promis à Rosalie de…
- Écoute ça doit être terminé pour demain matin. Insista-t-il. Rosalie va comprendre que c’est urgent.
- Non je…
- Je te paierai temps triple, ou non, je t’offre mes billets pour le foot.


Je savais qu’il n’allait pas lâcher de si tôt, ce n’était pas la première fois qu’il me faisait ce coup.


-Un an et demie plus tôt-


- Félix je ne suis pas rentré avant 22h00 tous les jours de cette semaine, j’ai un enfant à la maison moi.
- Et alors ? Moi aussi.

Rosalie n’était plus heureuse car mon travail prenait tout la place. Je craignais qu’elle ne finisse par demander le divorce un jour si je ne me décidais pas à reprendre ma place à la maison auprès d’elle et de notre adorable fillette.

- Écoute…
- Le dossier doit être fini demain et tu auras une belle prime au party de Noel.

Il avait déposé le document sur ma table et me résignant, j’étais retourné m’asseoir en soupirant. J’avais presque peur de téléphoner à ma femme pour lui annoncer qu’un soir de plus, je n’allais pas rentrer avant qu’elle ne soit au lit. Il le fallait tout de même donc j’appelai chez moi en rogne.

- Allô ?
- Rose c’est moi.
- Hmm.
- Je…je serai retenu un peu, disons environ une heure.

Je n’entendais plus rien et tout à coup la tonalité. Elle venait de me raccrocher au nez et je le méritais bien.

- Présentement-


- Rosalie a oublié que tu n’étais jamais là, tu devrais le voir comme s’il te restait une tonne de chances maintenant. Blagua-t-il.
- Qu’est-ce que tu viens de dire ? M’étonnais-je très fâché.
- C’était une plaisanterie Emmett.
- Et bien elle n’est pas drôle. Je ne veux plus jamais que tu te moques de l’amnésie de ma femme c’est clair ?

Parler à son patron sur ce ton est déconseillé mais Félix est un fin manipulateur et Rosalie passera désormais en premier sur ma liste, tout comme notre enfant.

- Maintenant excuse-moi, je rentre à la maison j’ai juré être là et si cela doit absolument être rendu demain matin, tu n’as qu’à faire attendre ta propre conjointe. La mienne a assez donné.

Sur ces paroles audacieuses, je quittai avec un sourire serein. J’avais enfin réussi à lui tenir tête, lui dire non et si notre soit disant amitié devait mourir à cause de cet incident et bien tant pi. Je n’ai besoin que de deux personnes dans ma vie et ces les deux femmes qui vivent avec moi. Sur la route, je m’arrêtai chez un fleuriste et prit un bouquet de roses à la mère de mon enfant. Pour chaque occasion de notre vie je variais les couleurs et aujourd’hui, j’avais pris une fleur de chaque couleur et les avaient mis dans un seul paquet. Cela symbolisait tout les moments que nous avions traversés depuis notre vie à deux.

Enfin arrivé, je garai ma voiture dans l’allée et croisa Yolanda qui sortait de ma maison avec Bianca dans ses bras.

- Bonjour Emmett.
- Yolanda, tu vas bien ?
- Bien sûr. Vous avez de la chance monsieur, elle est resplendissante. Sourit-elle en parlant de Rosalie.

Juste avec ces paroles j’étais soulagé de ne pas être resté au travail. Je n’ose imaginer la déception que je lui aurais causée.

- Elle l’est toujours.

Yolanda déposa ma petite qui me sauta dans les bras.

- On se reverra demain midi ma puce.
- Tu vas être tout seul avec maman ? Dit-elle d’une petite voix.
- Oui. Ne t’inquiète pas, on ira te chercher demain.

Elle hocha la tête alors que je la serrais.

- À demain papa.
- À demain. Termina Yolanda en faisant signe à ma fille de grimper en voiture.

Avec mes fleurs en main, je courus jusqu’à l’entré de chez moi et ouvrit la porte. Il y avait une odeur délicieuse, de la musique un peu Jazz, très sensuelle et l’éclairage de partout était tamisée. Les bougies n’étaient en fait, que la seule lumière. Finalement, ma nuit serait sans doute aussi magique que je le voudrais bien.

- Rosalie ? L’appelais-je.

J’entendis un raclement de gorge et la vit au sommet de l’escalier. Mon cœur fit presque un bond dans ma poitrine à sa vue. Elle portait une robe dorée, le tissus en satin, qui lui arrivait presque aux cheville. Son décolleté laissait paraître un peu de forme sans toutefois être vulgaire avec ses motifs noirs qui donnaient du piquant au modèle. Ses chaussures elles aussi, s’agençaient avec la tenue. Ses longs cheveux bouclés retombaient sur ses épaules comme j’adorais. Sans doute avec un énorme sourire au visage, je la saluai et la complimenta sur son allure. Elle descendit les escaliers une à une et s’approcha de moi, m’embrassant chastement.

- Heu…tien c’est pour toi.

Je lui tendis mon bouquet et elle huma la fragrance des fleurs.

- Elles sont magnifiques, merci.

Elle se dirigea vers la cuisine et je retirai ma veste et mes chaussures avant de la suivre. Une table était mise et le vin remplissait déjà nos coupes. Nos assiettes étaient occupées de sushis bien décorés. C’était comme au début et j’étais heureux avec elle. Je pris place en face de mon repas et elle aussi.

- Je lève mon verre à nous deux ma chérie.
- Je t’aime. Sourit-elle en me regardant bien dans les yeux.

Le repas fut très vite terminé. Nous avions parlés un peu mais de sujets anodins. Surtout de nous. Il n’était pas question ce soir de boulot ou d’amnésie, de souvenirs, d’anciens petits amis ou même encore d’enfants. Nous n’étions qu’elle et moi, totalement amoureux. Après le dessert, je l’invitai à danser au salon. Quand nous y fûmes, elle se colla à moi et posa sa tête sur mon torse alors que nous valsions tout doucement sur la musique enjôleuse.

- Tu es tellement belle ce soir…Chuchotais-je à son oreille à peine audible.

Rosalie ne répondit pas continuant de danser paisiblement. Son arôme m’ensorcelait comme aucune autre sur la terre. Je pris la chance de tout gâcher en embrassant langoureusement son cou mais sans arrêter notre danse. Encore une fois, par chance elle se laissa faire et sa peau chaude contre mes lèvres me donnait envie d’elle mais j’ignorais si lui dire serait de trop. L’ambiance était tellement parfaite, elle contre moi, devant le foyer électrique qui fonctionnait. Je continuai de l’embrasser doucement en prenant le risque de descendre mes mains jusque dans le bas de son dos et elle pencha la tête pour me laisser un plus grand accès encore, j’en déduis que mes caresses encore superficielles lui plaisaient et tenta de poser ma main sur sa fesse, par-dessus son léger tissu. Elle eut un petit rire mais ne cessa de danser. J’en avais assez et ma bouche quitta son emplacement confortable pour rencontre la sienne tranquillement. Elle semblait le désirer parce que cette fois, elle arrête de tourner et prit mon visage entre ses mains délicates et m’embrassa avec une passion que je lui connaissais bien d’autrefois. Je la serra encore plus fort contre moi et elle ondula pour se fondre à mon corps bien plus imposant. Ses doigts dérivèrent dans mes cheveux alors qu’elle reprenait son souffle et reprit mes lèvres humides en otage. Ce serait pour ce soir, elle le voulait d’après moi.

- Rose…Marmonnais-je.
- Humm ?
- Je…je te veux.
- Je te veux aussi. Souffla-t-elle en glissant une main le long de mon ventre recouvert de ma chemise bleu.

Quasiment féroce, elle agrippa ma ceinture à deux mains et me tira en me souriant coquinement alors qu’elle reculait en m’entraînant sur le canapé. Jetant plus loin ses talons hauts, elle se laissa tomber sur le dos avec moi par-dessus. Une de ses jambes remonta contre ma hanche provoquant le glissement de sa robe plus haut sur sa cuisse. Une de mes mains caressa cette dernière, toujours en embrassant mon ange, pendant que l’autre passait dans son dos pour descendre la fermeture éclair de la robe gênante. Elle, s’occupait de défaire les boutons de ma chemise qu’elle enleva par la suite. Ma langue recréa un chemin vers le creux de son cou et mon avantage dans toute cette histoire ? Et bien je savais exactement ce qu’elle adorait et ce qu’elle aimait moins, par conséquent, je jouai un peu avec son lobe d’oreille sachant que ce geste provoquerait des ravages et ce fut tache réussi puisque je lui arrachai un gémissement de bien être.

- Ho Emmett…











(Rosalie)

C’était la plus merveilleuse soirée de ma vie. Je croyais avoir besoin de me préparer mentalement dès le matin à ce qui se passerait sans doute dans la nuit mais non, c’était venu tout seul et c’était réellement apprécié. Mon mari, contre moi, était présentement torse nu et ho mon dieu que c’était génial comme spectacle.

Mes petites mains caressèrent les muscle de cet homme bien battis. Le truc du lobe m’avait donné chaud partout et quelques frissons m’avaient aussi parcourus. Cependant qu’il me stimulait avec sa langue et ses lèvres, il s’occupait aussi de descendre mes bretelles et caressait ma cuisse, pendant que je remontais ma jambe encore plus haut sur ce dernier. Je commençai à défaire sa ceinture et lorsque j’en eu fini, je débouclai son pantalon et eut besoin de force pour le faire descendre. Il termina la tache à ma place et le laissa tomber près de nous au sol. Ne restait plus que son boxer sur lui et dès que mes main se posèrent sur son joli petit cul, une bosse qui signifiait beaucoup, se dressa entre mes jambes, contre mon intimité. Emmett grogna un peu et s’empara de nouveau de ma bouche, langoureusement et amoureusement cette fois. Excité à mon maximum, et sentant son membre contre moi, qui devenait plus mouillée et plus chaude de secondes en secondes, je poussai des geignements déjà de plaisir. Mon époux descendit ma robe se rendant compte que j’étais nue en dessous. Il sourit en fixant d’abord mes seins puis mes yeux.

- Wow, tu…n’as pas mis de sous-vêtements ?
- Je voulais t’éviter du travail. Murmurais-je en déposant un doux baiser sur sa bouche.

Nos corps tout deux, étaient de plus en plus en sueurs et la chaleur nous unissait encore plus. Partant de ma bouche, il continua de m’embrasser, descendant vers mon menton et traçant une ligne de bisou dans mon cou puis entres mes seins, qu’il massa d’une main. Sa langue se faufila coquettement jusqu’à mon mamelon qu’il mordilla sans forcer. Un petit râle s’échappa de ma gorge alors que je me cambrais sur le fauteuil. Il pu donc en profiter pour carrément enlever mon seul vêtement et le lancer dans le salon. Cette dernière atterrit en équilibre sur le dessus de notre écran de télévision. Il enleva aussi son boxer tant qu’à y être. Une fois fait, je ne pus m’empêcher de le reluquer, d’aimer ce que je voyais. Son pénis bien en érection glissa contre mon bas ventre alors que mes ongles se plantaient dans le bas de son dos, sans lui faire mal.

Il frotta mes cuisses, passa sur mes fesses et recommença encore à m’embrasser puis deux doigts à lui entrèrent tout doucement en moi, allant et venant habilement. Bien sûr cette fois, ce furent des petits cris aigus, les miens, qui inondèrent la pièce, et cela empira avec la vitesse qui augmentait. Sa torture charnelle continua ainsi m’essoufflant d’avantages.

- Ha oui. Ho Emmett, je vais…ho oui.

Mes mots n’étaient plus cohérents et mon suc s’écoulait à présent assez pour que je le sente sur mes fesses et sur son pouce qui lui, titillait mon clitoris. Son sexe devenu alors super tendu et pour ne pas être injuste, je m’en emparai, glissant ma main sur lui. Il se joignit à moi question gémissements mais nous voulions clairement plus. Ses doigts cessèrent tout et un sourire aux lèvres, je le laissai me pénétrer avidement.

- Haaaaaa !!! Criais-je en le sentant au plus profond de mon corps.

Il débuta un excellent mouvement avec ses hanches alors que mes jambes glissaient sur son dos et que mes mains caressaient ses muscles en sueur. Toujours en continuant, Il lécha ma poitrine puis embrassa ma joue sensuellement. Nos cris furent plus forts au point où nos voisins devaient nous entendre. Heureusement, j’avais pensé descendre tout les rideaux car au début de la soirée je n’avais pas la moindre idée de la place et la manière dont mon conjoint allait me prendre. La cadence augmenta en flèche, tout comme mon jus qui le submergeait plus bas.

Il poussa un énorme cri, à peine couvert par les miens incessants et ses bras, puis nos jambes entremêlées se prirent de tremblements. Des frissons recouvraient aussi mon corps en plein effort et ma tête balança sauvagement vers l’arrière au moment précis du délicieux orgasme. Emmett éjacula un peu en moi et aussi sur mon ventre quand il se retira. À bout de souffle, il se laissa retomber contre mon léger corps et j’attrapai une couverture qui reposait en permanence sur le dossier du sofa. Je nous recouvrai de cette dernière, tenant sa tête qui reposait sur ma poitrine haletante.

- C’était…spectaculaire mon chéri.
- Tu parles ! Je t’adore princesse.
- Moi aussi.

____________________________________________________________________

Tenez. Vous avez aimé ? J'espère.

Je voulais que vous voyiez la robe et les chaussures alors deux spoiler pour ceux qui veulent.

Robe
Spoiler:
 

Chaussures
Spoiler:
 


Dernière édition par evie le Ven 3 Déc - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p16a1m13
Tombe dans les pommes en cours de sciences
Tombe dans les pommes en cours de sciences


Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 3 Déc - 17:30


Citation :
Évidemment, je ne pousserai pas mon épouse à faire des choses dont elle ne se sent pas prête, mais qui sait, peut-être justement, en a-t-elle envie.

En résumé, il espére beaucoup et ne dira pas non ! study

-
Citation :
Tu es tellement belle ce soir…Chuchotais-je à son oreille à peine audible.
Le romantisme chez-sois ça coute moins cher, on est certain d'être bien acceuilli et de la qualité de la nourriture et surtout la chambre d'hôtel est juste en haut. lit

Citation :
Ce serait pour ce soir, elle le voulait d’après moi.
Evie s'il n'y a pas de lemon, je fais signé une pétition. na

Citation :
- Je voulais t’éviter du travail. Murmurais-je en déposant un doux baiser sur sa bouche.
Il faut économiser ses forces. chaleur

Citation :
- C’était…spectaculaire
La pétition sera pour plus-tard. civiere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 3 Déc - 17:33

Haha oui tu as raison, vive les hôtels à domicile bave bave
Et voyons je vous aurais pas laissé aussi loin...sans un lemon qui couronne le tout ! affraid cheers Je suis sadique mais pas à ce point ! love Contente de ton comm merci beaucoup ma belle. happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance


Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 27
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 4 Déc - 0:01

oh!!trop bien!!j'adore!!!!super le lemon!!!hate de lire la suite!!bisoux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kellgirl
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2442
Age : 71
Localisation : Dans les nuages ...
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 4 Déc - 20:06

happy happy happy happy happy happy

Super le chapitre Very Happy Very Happy

Félix , non mais quel grr grr grr grr grr

Heureusement que Notre Grand Nounours Vaillant a su défendre Sa Rose

Et pour couronner le tout un joli lemon thanks thanks thanks thanks thanks citron

Vivement la suiite ! cligne cligne smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Lun 6 Déc - 12:42

Merci kellgirl pour ce commentaire coloré. Voila votre teaser les filles !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kellgirl
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2442
Age : 71
Localisation : Dans les nuages ...
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Lun 6 Déc - 19:19

Pressée de lire la suite ! Ca donne envie cool cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Lun 6 Déc - 20:00

geniale ton chapitre
un gros rapprochement entre les deux avec un lemon youpi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 10 Déc - 16:41

Merci les filles voila la suite ! Razz
_______________________________________________________________________________



Chapitre 17
(Emmett)


C’est dans ma chambre que j’ouvris les yeux le lendemain matin, Rose encore nue, dans mes bras. Hier soir nous étions montés à la chambre pour remettre ça deux fois de plus. J’étais aux anges, j’avais l’impression que mon mariage était reparti et cette fois sur les railles. Je brassai un peu Rosalie pour qu’elle se réveille lorsque je me rendis compte qu’il était déjà passé midi.

- Hum… Marmonna-t-elle, endormie.
- Mon amour lève-toi, on doit aller chercher Bianca.

Elle mit une minute avant d’ouvrir les yeux et sourit en soupirant.

- Je vais avoir l’air indigne comme mère, mais je l’aurais bien laissé là-bas quelques heures encore. Rit-elle.

Dans son hilarité, j’embarquai en prenant tout de même le soin de me lever. J’allai chercher un boxer dans ma commode alors qu’elle me regardait un sourire sur les lèvres, les draps autour de sa peau à elle.

- Allez habille toi. L’encourageais-je. Je lui aie promis que nous irions tous les deux.

Elle se redressa et chercha des vêtements des yeux puis, je lui lançai une robe.

- Merci.

Elle l’enfila rapidement et alla se maquiller dans la salle de bain un peu. J’y entrai alors qu’elle se posait une boucle d’oreille et par derrière, j’entourai ses hanches et embrassa son cou.

- Merci pour cette nuit.
- Mais tout le plaisir était pour moi. Rigola-t-elle.

Elle se retourna et passa ses bras autour de mon cou en souriant.

- Allez, Yolanda doit nous attendre maintenant.
- Un dernier bec ?
- Pourquoi pas ? Murmura-t-elle en s’exécutant doucement.


Une fois chez Yolanda, ma femme sortit de la voiture comme si c’était une libération. Elle détestait rouler depuis l’accident. Dès que sa portière fut ouverte, elle posa le pied au sol et inspira une main sur son ventre. Je contournai mon véhicule et lui donna la main.

- Tu vas bien ?
- Ouais. Oui ça va aller je crois.

Elle me suivit jusque sur le pas de la porte et sonna. Yolanda, la nounou nous ouvrit un large sourire sur la figure.

- Maman ! Hurla notre petite en courant.

Rosalie se pencha pour lui faire son câlin tant désiré.

- Bonjour ma puce. Tu t’es amusé.
- Dit à maman et papa ce que tu as fait hier soir ? Lui rappela sa gardienne.
- Ho.

Elle courut dans la cuisine et rapporta une assiette qui contenait deux muffins.

- C’est moi toute seule qui les a faits. Annonça-t-elle fièrement.
- Wow ! C’est pour nous ? demandais-je.
- Parfait. Enchaîna ma femme, nous les mangerons à la maison d’accord. Maman a du ménage à faire, nous devons y aller. Rajouta-t-elle à l’intention de la gardienne.

Rosalie s’occupa de la payer pendant que j’habillais ma fille d’une veste. Elle sauta dans mes bras et nous retournâmes en famille à la maison. Rose encore une fois, n’appréciait point sa balade en auto. À la maison, dans l’allée, se trouvait la voiture familière de Jasper. Rose me questionna sur sa présence mais je hochai les épaules.

- Jasper ? L’appelais-je en entrant dans ma maison, non verrouillée.
- C’est nous ! Sautilla Alice alors que Bianca lui sautais dans les bras.
- Elle a tellement insisté. Précisa le blond en faisant la bise à sa sœur.
- Ho ce n’est rien. Déclara cette dernière avec un franc sourire.
- Comme c’est bientôt la fête d’Edward…Débuta Alice. Nous avions pensés lui organiser un petit quelque chose.
- Ici ? M’étonnais-je en passant directement au salon.
- Et bien entre tous, vous avez la plus grande maison. L’appuya mon beau-frère.

Rose proposa des boissons qu’elle alla chercher en cuisine et servit à nos invités surprise.

- Il aura quel âge au fait ? Demanda-t-elle.
- 27 ans. Et toi et moi irons faire du shopping.
- Je dois m’occuper de Bianca dans le jour Alice. Sourit Rosalie.
- Emmett peut la garder. Nous irons aujourd’hui.

Rosalie me jeta un regard interrogateur. Je lui fis un clin d’œil lui assurant qu’Alice était ainsi et que malheureusement pour la famille parfois, elle ne changerait jamais. Sa décision était prise et qu’elle le veuille ou non, mon épouse allait passer une partie de son après-midi dans les boutiques.

- Bon nous irons alors.

Rose prit place sur le bras de mon fauteuil en buvant dans la bière qu’elle s’était prise puis, lorsqu’elle se pencha pour la poser sur la table basse, la femme à pile qui se trouvait à coté, l’observa bizarrement puis, eut un petit rire.

- Emmett, je crois que tu maganes ma belle-sœur. Plaisanta-t-elle.
- Heu…je ne comprends pas. Répliqua Rosalie en riant jaune.

Jasper jeta un coup d’œil vers elle et éclata de rire.

- Franchement Alice, ce ne sont pas nos oignons.
- Quoi ? Insista sa conjointe. Je m’intéresse à eux c’est tout.
- Je peux savoir de quoi vous parler ? M’exaspérais-je devant le couple.
- Ta femme a un gros suçon violet dans le cou. Rit-elle bruyamment.

Ma femme devint instantanément rouge pivoine. Pour elle, Alice était une totale inconnue et parler de sujet aussi privé reste inconfortable. Mais comme tout le monde qui rencontre Alice, elle s’y habituera.

- Bianca si tu montais en haut mon ange ? L’encouragea sa mère qui préférait que les oreilles de notre petite fille, restent innocentes.

L’enfant ne se fit pas prier avant de monter en haut. Ses poupées lui avaient sans doute manqués depuis hier soir.

- Bon Rose, tu es prête ?
- Quoi déjà ? Je ne suis pas changée et puis tu sais je suis morte de fatigue on pourrait probablement remettre ça.
- On ne peut pas. Soupira Alice. C’est les soldes. Allez, je t’attends dans la voiture.

Elle sortit à toute vitesse et Rose se leva, désespérée. Jasper nous laissa un peu d’intimité, profitant du moment pour aller reporter à la cuisine les verres et la bière de Rosalie.

- Je n’ai aucune envie d’y aller.

Je l’enlaçai en riant et elle posa sa tête sur mon torse en soupirant.

- Je t’attendrai ici. Alice restera Alice mon cœur.
- Ouais. Si je la connaissais aussi. Marmonna-t-elle.

J’émis un doux rire et remonta son visage vers le mien pour déposer un délicat baiser sur ses lèvres.

- Hum, hum. Je ne veux pas vous interrompre mais elle t’arrachera la tête si tu n’y va pas. Rigola Jasper.
- Merci de me prévenir. Rigola mon ange.

_________________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 10 Déc - 17:58

magnifique chapitre
tres mignion rosalie et emmett
alice toujours la meme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance


Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 27
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 11 Déc - 23:17

j'adore!!!super chapitre!!!!malgré qui soit court!!!!toujours pas d'indice au sujet de leah et d'emmeet!!!en tout cas vivement la suite!!bizzz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kellgirl
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2442
Age : 71
Localisation : Dans les nuages ...
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Dim 12 Déc - 15:00

Super Chapitre cool cool cool

Alice et le Shopping ... une grande histoire d'amour je crois ! mdr mdr mdr mdr

Pressée de lire la suite !! Je parie que tu nous réserve encore quelques surprises tongue cheers cheers

Bisouxxxxx smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 17 Déc - 12:58

Merci les filles. La suite demain, quelques corrections à faire encore :p xxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Lun 20 Déc - 15:40

Bonjours les filles. Si vous lisez ce message c’est que je viens d’accoucher. Je vous expliquerai en détail à mon retour et espère que d’ici là, tout se passera bien pour vous. C’est Alex, le papa heureux, qui viens de publier ce message je ne suis pas un ninja, capable de me cloner ne vous en faites pas. Vous n’aurez pas de suites le temps que tout se replace et que ma routine s’installe ce qui je le crains va surement prendre quelques jours mdr. Vous me manquez déjà et ma fille vous salue lol. Je vous aime à bientôt.

Maman Evie 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Lun 20 Déc - 18:09

je suis ravi pour vous trois
gros bisouxx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p16a1m13
Tombe dans les pommes en cours de sciences
Tombe dans les pommes en cours de sciences


Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Lun 20 Déc - 18:13

Félicitation, j'espére que tout ce sera bien passé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance


Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 27
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Mer 22 Déc - 14:14

je viens juste de le savoir!!!!!félicitatoion!!!les parents!!!!!!!!bisoux!!♥♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Mer 29 Déc - 18:28

Merci les filles. Je passe vous faire un petit coucou très vite comme cela. Ma puce est en pleine santé dieu merci et elle dort toujours ce qui me donne l'ocasion de me reposer suffisament. Bien sur je suis fatiguer mais c'est moins pire que ce à quoi je m'attendais. Pour les détails je vous expliquerai quand j'aurai un peu plus de temps mais je pense a vous très souvent et je vais revenir en force mesdames. Smile Joyeuses fêtes à toutes je vous aimes les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance


Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 27
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 1 Jan - 17:29

on t'aime aussi evieeeee!!! smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Lun 3 Jan - 17:50

on t aime aussi
repose toi pour revenir en grande forme
smack smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p16a1m13
Tombe dans les pommes en cours de sciences
Tombe dans les pommes en cours de sciences


Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Lun 3 Jan - 19:13

Je viens de lire ton spoiler Ranianada, après Evie c'est ton tour ! lol!

Félicitation ! champ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance


Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 27
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Mar 4 Jan - 12:56

merciiiiiii!!!!!!c trop gentil!!!♥♥♥♥♥ smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Mer 5 Jan - 5:05

RANIA!!!!!!!!!!!!


Tu es enceinte ?????? Very Happy

cheers cheers Wow ma belle c'est fantastique !! love Ho je suis tellement contente pour toi ! lol!

bave Tu verras c'est un vrai bonheur et je te souihait la meilleure des grossesse et tout le bonheur du monde. supercontent supercontent

happy Toutes mes félicitations à toi et au papa !! bravo bravo



Sinon les filles, ma routine commence à s'installer. Je passe un petit peu plus souvent mais bon, les suites pas pour tout de suite hein !! Sa va tranquillement mais surement !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance


Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 27
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Mer 5 Jan - 14:41

MERCIIIIIIIIII smack ♥♥♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Mer 5 Jan - 17:57

felicitation rania
je suis ravi pour toi evie
repose toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans le brouillard
» Le brouillard se se lève
» Sturgeon Theodore - Les plus qu'humains
» Fragments humains n°2
» premiers sketch humains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: