Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 28
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 15 Oct - 22:04

ah cheers !!j'adore happy !!!!!ce chapitre love !!!on comprend un peu plus la cause de leur dispute affraid !!!pfff!!!cette leah je vais casser sa gue*** à celle là si elle n'arrete pas grr grr combat combat pan !!!pfff!!quel est le probleme avec la belle mere d'emmett!!elle ne veut pas leur laisser tranquille chaise chaise !!pff!!!tout ca pour dire que j'ai hate de la suite!!!!!! bravo cool smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p16a1m13
Tombe dans les pommes en cours de sciences
Tombe dans les pommes en cours de sciences


Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 16 Oct - 10:01

Super chapitre. Ca aide à se lever le samedi ! tongue cheers sunny flower


Déso, petit com, mais peu de temps ! No Suspect Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 22 Oct - 11:54


Chapitre 11
(Rosalie)


Cette femme qui venait de se pointer dans ma demeure en vrai furie ne se gardait même pas une petite gêne. Elle était tellement énervée contre mon homme, qu’elle en manquait de souffle. Je dévisageai mon mari qui m’incita à m’asseoir comme cette femme.

- Judith peut-être que vous devriez vous calmer ! Intervint Esmé.

Cette femme que je comprenais sans doute comme ma mère, fixa la dame qui venait de parler et si elle avait eu des armes dans les yeux, Esmé serait actuellement en train de baigner dans une marre de sang.

- Bon vous allez vous calmer Judith. S’écria Emmett.

- Comment le pourrais-je. Je laisse des messages depuis que Rosalie a eu son accident et tout ce que j’ai en échange c’est…rien ! Cria-t-elle en rogne.

- Maman.

Ce simple mot venait de me prendre tout mon courage. Elle me prit dans ses bras, contente de m’entendre enfin et un sourire illumina ses traits.

- Oui mon cœur ?

- Emmett n’y est pour rien. J’avais peur de te revoir. Avouais-je.

- Mais…Son regard fit le tour des têtes présentes dans la pièce. C’est insensé pourquoi donc ?

- Imagine un peu. Poursuivis-je. Je me réveille du jour au lendemain, sans même savoir quel lien nous unis.

Elle baissa les yeux, honteuse de sa réaction.

- Nous irons déjeuner ensemble demain. Ça te plairait ?

- Évidemment Rose. Je m’ennuis de toi et ce…

Elle pointa mon mari et décida de garder pour elle sa réflexion.

- C’est bien alors. On se verra demain. Je passerai te prendre vers 9h00.
Je lui souris pour prouver mon accord et la regarda s’éloigner alors que ma fille, alertée par cette dispute, descendit ici.

- Maman, papa ! C’était qui ?

- Mamie. Soupira mon mari.

- Bon je vais vous laisser. Décida Esmé. Vous devez surement parler.

- On peut le faire après.

- Non Rosalie j’y vais. J’irai me prendre quelque chose au resto en route. Merci pour cet après midi.

Emmett lui fit la bise et elle quitta la maison.

- Mon ange. Débuta le père de ma fille. Monte jouer encore un peu. Je dois parler avec maman et bientôt on mangera.

Elle soupira mais monta tout de même sans rouspéter.

- Emmett explique moi. Pourquoi ma mère t’a parlée sur ce ton ?

Il m’invita à changer de pièce, nous conduisant tous les deux au salon propre. Il prit place sur le même divan que moi et commença son histoire.

- Elle me déteste Rosalie. Elle croit que je suis nocif et que…sans moi tu serais allée loin dans la vie. Un jour elle a essayé de te faire rencontrer quelqu’un d’autre.

- Je ne comprends pas.

- Elle t’a présenté un certain Royce King. Elle voulait qu’il te charme, et que tu me trompe pour que je te laisse.

Mon estomac se noua littéralement. Comment la femme qui est censé m’aimer plus que n’importe qui ou encore n’importe quoi, pouvait vouloir mettre autant de merde dans mon couple ? Je ne pouvais concevoir une telle méchanceté.

- Et…ho je t’ai trompé ?

- Non. Enfin…je ne crois pas. Il a abandonné. Tu l’as embrassé par contre. Je voulais mourir. Dit-il d’une voix grave. J’ai vraiment cru que j’allais te perdre lors de cette sombre période.

- Ho Emmett. Je m’excuse ! Pleurais-je.

Il me prit dans ses bras en soupirant.

- Non mon ange. Tu l’as déjà fait mon cœur. C’est fini. Tout va bien maintenant.

- Je t’aime. Ajoutais-je.

Comme à l’église plus tôt il sourit et embrassa le haut de ma tête.

- Pourquoi tu pleures ? Bouda une petite figure.

Tournant la tête, Emmett et moi aperçurent notre progéniture, accompagnée de sa poupée fétiche.

- Ho ce n’est rien. La rassurais-je en me levant.

- Maman s’est cogné l’orteil.

Ma petite éclata de rire et la sonnerie du four se fit entendre.

- Bon à table petit monstre.




*****



- Je déteste les films de peur !

- Ha bon ? S’étonna Emmett. Tu as toujours adorée.

22h00, le cinéma venait de se terminer et j’étais exténuée.

- Possible. Emmett excuse moi mais je vais aller dormir.

- Déjà ?

- Oui. J’ai eu une grosse journée et je ne sais pas comment je vais endurer…

- Judith.

- Ouais c’est ça. Je ne sais pas comment je vais l’endurer demain.

- Tu y arriveras ma chérie. Alors tu as raison monte.

- Ho que non. Là c’est à mon tour de dormir en bas. Aucune discussion possible.

- Houlà ! Le caractère de ma lionne refait finalement surface.

Prise d’un rire, j’embrassai le sommet de son nez et descendit en bas, prête pour ma nuit de sommeil. Les heures passaient, je voyais les chiffres bleus se modifier sur mon petit cadran mais je n’arrivais malgré tout, jamais à dormir. Je pensais à Emmett. À ce que j’avais pue lui faire. Je ne sais rien de notre vie de couple quand on y pense. Je le trompais peut-être ? Mais en même temps, je crois bien que c’est impossible. Je ne pensais qu’à ce cher Royce, dont je ne me souvenais aucunement.


- Non, je ne peux pas faire ça.

- Mais Rosalie on…enfin je t’aime tu ne comprends pas ?

Royce venait de me déposer chez moi, après une énième soirée de flirt innocent.

- Je t’ai dit que ce serait platonique entre nous. Je suis mariée et…

Devais-je lui dire que je venais d’apprendre pour ma grossesse ? Non.

- Allez…

Il approcha de moi, un sourire sur le visage et ce fut plus fort que moi, je ne pus me retenir de l’embrasser. Le pire c’est que j’aimais son contact.


Ho mon dieu ! Ça y est j’ai son visage dans ma tête. Je venais tout juste de me souvenir. C’était cependant moins agréable que la première fois où c’était arrivé. Prise de frissons de dégouts et même de paniques je dirais, je bondis hors du convertible et enfila mes pantoufles, montant silencieusement l’escalier. Je me rendis dans ma chambre, y pénétrant calmement.

- Rosalie ! Demanda la voix endormie de mon mari qui leva la tête.

- C’est moi.

- Un problème mon ange ? Te n’es pas confortable en bas ? Ce n’est rien je vais y aller.

- Non. Reste. Chuchotais-je en levant les couvertures pour me glisser de mon coté.

Il se tassa plus au bout et me laissa faire.

- Tu veux dormir avec moi ? T’en est sûre ?

Je reculai pour que mon dos frotte contre son torse. Il passa son bras autour de ma taille et cala sa tête dans mon cou, après avoir poussé mes cheveux blonds. Son souffle sur ma peau fragile me fit sourire et je posai ma tête sur l’oreiller, commençant doucement à m’endormir. Je le sentis se perdre dans les bras de Morphée lui aussi et remurmura à quel point j’étais désolée.
_________________________________________________________________________________


Et puis ?

Une lutte sans fin pour le canapé ?

Rose qui se rappele de Royce...sa mémoire reviendrait-elle plus vite que prévu ?

Sa mère continuera-t-elle ses plans ? En profitant de la maladie de sa fille ?

Emmett et Rose se rapprochent ! Comment cela va se développer ?

À bientot pour la suite les filles !!



Extrait !
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kellgirl
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2442
Age : 71
Localisation : Dans les nuages ...
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 22 Oct - 14:37

Trop fort ! trop cool ! J'adore !! happy happy happy happy flower flower flower flower sunny sunny sunny sunny supercontent supercontent supercontent supercontent happy happy happy happy happy happy sunny sunny sunny sunny sunny sunny flower flower flower flower flower flower supercontent supercontent supercontent supercontent supercontent supercontent happy happy happy happy happy happy bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo happy happy happy happy happy love love love love love love love love bave bave bave bave bave bave bave flower flower flower flower sunny sunny smack smack smack smack bravo bravo bravo happy happy happy

Tu as compris maintenant !

C'est trop bien ! Et en plus dans le teaser !!! Elle fait des avances à Emmett !! love love love love love love love love bave bave bave bave bave bave bave

Vivement la suite !!! coco coco coco coco coco coco coco coco coco coco coco coco coco coco coco

Bisouxx et portes-toi bien !! LOVE LOVE LOVE LOVE LOVE LOVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 22 Oct - 20:21

j ai adore heureuse de te relire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 28
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 23 Oct - 13:53

oh mon dieu!!!!!j'adore!!!!!!!trop!!bien!!!trop méchante la mere de rose!!!pff!!ahhhhh!!!elle a aimé le baiser de royce!!quoi?????non mais je reve!!! ca veut dire qu'elle n'aimait plus emmet!!!!nonnnnnn!!!!snif!!!hate de lire la suite!!!!!bisoux smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 29 Oct - 19:21

Chapitre 12
(Emmett)



En me réveillant ce matin, aller travaille me fit royalement suer. C’était la dernière chose que je voulais. Rose commençait à se rapprocher de moi je la sentais de plus en plus amoureuse et la retrouver me redonnait un espoir illimité. J’adorais ce feeling. Dans la même position que lorsque nous nous sommes endormis à deux, je jetai un coup d’œil à l’heure, me rendant compte qu’il était encore tôt et qu’il restait bien une heure encore avant de devoir me réveiller pour de bon. Rosalie se retourna et ouvrit les yeux contre mon torse.

- Tu peux dormir encore tu sais. L’avertis-je.

Elle haussa les épaules et soupira.

- Tu es très beau Emmett.

J’aurais surement pu rougir en ce moment. Pourquoi me le disait-elle ?

- Merci mon cœur. Tu as bien dormie ?

Elle hocha la tête et emmêla ses jambes contre la mienne. Oserais-je croire qu’elle me fait des avances ? Ce serait juste trop beau d’après moi. Voilà presque deux semaines que je me satisfais comme un vulgaire adolescent dans la douche avec ma main. On peut trouver mieux disons !

- Je t’aime Emmett.

- Moi aussi bébé.


Elle se rapprocha encore un peu plus et sans dire un mot, je la laissai faire. Ses lèvres effleurèrent mon torse et je me surpris à avoir autant de contrôle sur Emmett Junior. Ses mains passèrent sur mon ventre, et elle chatouilla ce dernier avec le bout de ses ongles et n’en pouvant plus, une érection inconfortable prit vie dans mon boxer, se bousculant à ses cuisses chaudes. Elle poussa un gémissement alors que son baiser monta finalement à ma bouche. Comme cela commençait à devenir intéressant, un étrange son nous dérangea. Rosalie continuait ses caresses agréables comme si elle ne l’entendait pas mais moi cela me déconcentrait. Je relevai la tête, cherchant ce bruit énervant et me réveilla en sursaut.

À coté de moi, un cadran qui sonnait à l’heure fatale du pénible levé, et Rosalie, encore endormie dans mes bras. Putain de rêve érotique ! Au moins, dans mon boxer, tout semblait calme. Une bonne douche froide ne ferait surement pas de mal par contre.

- Bon matin mon amour. Chuchotais-je doucement à l’oreille de ma princesse prisonnière de son sommeil.

Elle soupira mais ne se réveilla toutefois pas lorsque je me levai pour entrer dans la salle de bain. Je pris quelques minutes pour me savonner et sortis de la douche, m’habilla, me coiffa un peu même étant un homme, et termina avec une touche de parfum virile. En ressortant de la pièce rattachée à la chambre Rosalie ne s’y trouvait plus. J’en conclus qu’elle avait été appelé par Bianca et sortis donc comme si de rien était. En contournant un mur pour aller mettre mon linge sale au panier prévu, Rosalie qui se changeait hurla en me voyant. Elle venait de retirer sa nuisette et elle était de dos, pas besoin de vous faire un dessin.

- Ho pardon chérie, pardon ! Bégayais-je en me retournant.

- Sa va mais sort maintenant. Dit-elle d’une petite voix nerveuse.

Je m’exécutai et partis réveiller ma fille qui avait déjà les deux yeux ouverts lorsque j’entrai dans sa chambre.

- Coucou ma puce, tu es levée.

Elle hocha la tête dans un silence de fatigue et me sourit.

- Bon, dépêche-toi à descendre, papa va faire ton déjeuner et aller te porter à la garderie.

Je sortis de sa chambre, croisant Rosalie dans le passage, cette dernière ne voulait même pas croiser mon regard.

- Je suis vraiment désolé. Souris-je pour la rassurer.

- Ne t’en fais pas, je panique pour rien. Rit-elle. Après tout, tu m’as déjà vue c’est juste que…

- N’en parlons plus.




*****



- Hey salut Emmett, t’es de retour !

- Et ouais, on ne peut pas passer sa vie à la maison, je dois mettre du beurre sur ma table.
Répondis-je à Éric, un de mes collègues qui venait porter des dossiers sur mon bureau.

- Sinon, ta femme va bien ?

- Oui, son était semble stable. Elle a perdu la mémoire.

- Ouais Félix m’a raconté, pas de chance.


Je pris une gorgé de café, et ouvrit mon ordi, prêt à débuter une longue journée de travail dans cet édifice qui ne m’avait pas manqué.

- Non mais elle semble bien s’en remettre.

- Et avec ta fille ?

- Numéro 1.

- Super. Bon je te laisse travailler je dois rappeler cette folle rousse.

- Encore elle ? Je crois bien qu’elle nous doit 6000 $ de facture.

- Et oui. Un jour, je gagnerai au loto et quitterai ce job pourri.

- Oui et moi je viendrai vivre dans ton sous-sol.
Rigolais-je en décrochant le téléphone qui sonnait.

- Tant que tu amènes Rosalie. Se moqua-t-il en quittant alors que je répondais à l’appareil.

- Oui, allo ?

- Emmett c’est moi comment tu vas ?

- Bien. Qu’est ce qui se passe Rose, tu as un problème ?

- Non mais je me demandais seulement où se trouve le fer à repasser.

- Dans l’armoire au dessus de la sécheuse ma belle.

- Très bien merci.

- Tu vas voir ta mère maintenant ?
M’informais-je.

- Elle devrait être ici dans quelques minutes, oui.

- Bon courage alors
. Soupirais-je.

- Je t’aime. Souffla-t-elle après un court silence.

- Moi aussi mon ange. À ce soir.

Je n’entendis plus rien, sauf le téléphone qui s’éteignit, laissant une longue sonnerie dans mon oreille. La journée allait être longue sans la femme de ma vie. Celle avec qui d’une certaine manière, je retombais en amour.








(Rosalie)


Ding- Dong.

Tourmentée, j’allai ouvrir la porte à cette dame qui selon les dires de mon mari, n’est bonne qu’à détester.

- Rosalie, ma fille !

Elle entra et me prit dans ses bras comme si ma maison était sienne.

- Tu vas voir j’ai prévue toute sorte d’activité pour aujourd’hui. Mais commençons-donc par aller déjeuner quelque part.

- Si tu veux.
Marmonnais-je en enfilant une petite veste.

Je quittai les lieux et verrouilla ma demeure avant de monter dans sa voiture, vieillot qui pue la cigarette, aromatisée de sens-bon aux pommes. Durant le trajet elle ne faisait que parler de ses recherches d’emploi et de son propriétaire qui la harcèle depuis des mois et blablabla. En arrivant dans un resto œuf et bacon, elle prit une table banquette et se mit à contempler le menu. Dire que j’avais des liens de sang avec cette…personne.

- Tu ne parles pas beaucoup. Me fit-elle remarquer.

- C’est que je n’ai rien à dire.

- Ta fille va bien ?

- Elle se porte comme un charme.

- Et ta maison.

- Heu…elle aussi.


Je voulais la questionner. Bon peut-être que l’ambiance serait gâchée et elle semble être du genre à faire une crise en plein lieux public, mais ce sujet devait être mis sur la table.

- Dis-moi maman, qui est Royce King ?

Ses yeux quittèrent le document et plongèrent dans les miens avec surprise. Mais, elle se reprit et répondis à la question.

- Un homme brillant, riche avec qui tu avais et a encore surement toutes tes chances. Tu t’en souviens ?

- Vaguement.
Soupirais-je. Et pourquoi l’avoir mis sur mon chemin ?

- Écoute Rosalie, j’ignore ce que t’a raconté ton homme mais je n’ai rien à avoir dans les histoires qui ce sont passés avec toi et Royce.

- Pour que tu le saches…
La coupais-je froidement. Il ne s’est passé que très peu et c’était de ta faute. Tu l’avais forcé à me rencontrer pour m’éloigner d’Emmett.

- Et j’ai faillis réussir d’ailleurs. Ne vois-tu pas qu’il n’est pas fait pour toi, ce n’est pas lui le bon.

- Excuse-moi ? Même en ignorant qui il est, je continus de l’aimer, il m’a donnée le cadeau d’une vie, sois ma fille, et ma maison est plus immense que cinq fois la tienne. Je n’ai rien à demander de plus.
M’énervais-je.

- Au contraire. Tu ne te souviens plus du tout de lui, pourquoi ne pas tenter le coup ailleurs ? Qui sait tu seras tellement heureuse que tu en viendras peut-être même à rayer ce type de ta mémoire.

- Tu me dégoute.
Crachais-je, en me levant et en remettant ma veste.

- Mais… Rosalie reviens ou vas-tu, tu n’as aucun moyen de te rendre.

- J’appellerai un taxi.

- Rosalie…


Ce fut la dernière chose que j’entendis venant d’elle en sortant de ce restaurant. Comment pouvait-elle me faire souffrir à ce point ? Qu’est ce qu’Emmett peut bien avoir fait, pour qu’elle le déteste autant ?
_________________________________________________________________________________


Et alors ?

La relation entre Emmett et Rose pourrait devenir comme dans son rêve ?

Royce fera-t-il nouvelle apparition ?

Rose a-t-elle trompé Emmett ?

Les problèmes avec sa mère se règleront ?




Extrait !!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kellgirl
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2442
Age : 71
Localisation : Dans les nuages ...
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 29 Oct - 19:38

Héhé ! Vivement la suite ! happy happy happy happy happy happy happy happy happy happy happy bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo bravo tu cartonnes tu cartonnes tu cartonnes tu cartonnes tu cartonnes tu cartonnes tu cartonnes tu cartonnes tu cartonnes

Tu as vu le teaser de fou que tu nous mets !!! prions prions prions prions prions prions prions prions prions prions prions prions prions

calimero calimero calimero calimero calimero calimero calimero calimero calimero

Moi je me demande vraiment ce qu'elle a la mère de Rosalie ! prions prions prions prions prions prions prions scratch scratch scratch scratch scratch scratch scratch

Ca devient inquiétant affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid Et cette fille ! affraid affraid affraid affraid affraid affraid

J'adore aussi le début ... le petit rêve érotique d'Emmett ! Wink Wink Wink Wink lit lit lit lit lit lit hahaha hahaha hahaha hahaha hahaha hahaha

J'en veux encore lol ! Vivement la suite coco coco coco coco coco coco coco coco coco tong tong tong tong tong tong tong tong

smack smack smack smack smack smack smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p16a1m13
Tombe dans les pommes en cours de sciences
Tombe dans les pommes en cours de sciences


Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Ven 29 Oct - 20:50

Citation :
Putain de rêve érotique ! Au moins, dans mon boxer, tout semblait calme.
J'y ai cru ! No Méchante Evie ! affraid confused bounce pig

Citation :
- Super. Bon je te laisse travailler je dois rappeler cette folle rousse.
Elle doit être en partie responsable de l'amnésie de Rosalie !

Citation :
- Et j’ai faillis réussir d’ailleurs. Ne vois-tu pas qu’il n’est pas fait pour toi, ce n’est pas lui le bon.
chaise nawak sm pendu

Citation :
- Au contraire. Tu ne te souviens plus du tout de lui, pourquoi ne pas tenter le coup ailleurs ? Qui sait tu seras tellement heureuse que tu en viendras peut-être même à rayer ce type de ta mémoire.
Elle peut parler, elle, elle est toute seule !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 28
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Dim 31 Oct - 15:09

oh cheers cheers !!!!!trop bien supercontent supercontent supercontent supercontent !!!!!hahahaha!!pauvre emmett lol! lol! !!!il est en manque hahaha mdr mdr mdr !!!j'espere pour lui que son reve devient réalité lit lit lit lit lit lit lit lit !!!vive les lemons tong tong tong bave bave love love love bizz bisou !!!!!et quand elle se cache hahaha hahaha hahaha hahaha !!!j'adore LOVE LOVE !!!!pfff!!!non mais quelle mere celle là grr grr grr fuck fuck fuck !!!!dégoutante pan pan bras !!!!en tout cas hate de lire la suite!!! thanks smack smack cool happy happy happy bravo bravo love love tu cartonnes tu cartonnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 6 Nov - 17:47

Heu.....ou avais-je la tête, j'ai complètement oubliée de poster hier hahah !! Pardon a tous voila la suite Smile
_________________________________________________________________________________


Chapitre 13
(Emmett)


Ma première vraie journée de travail s’était avérée ardue. Mes amis m’avaient manqués, mon indépendance aussi mais Rosalie, encore plus. En entrant dans ma demeure, elle était malheureusement vide. Un papier sur la table indiquait que ma femme était partis chercher la petite et que la connaissant de plus en plus, elles s’attarderaient surement un peu au parc.

Je jetai la note et mit le four en marche. Ce soir, nous mangerions du poisson fumé. Alors que je commençais à verser l’huile d’olive dans une poêle, on toqua à la porte. Finalement, Bi avait préféré rentrer directement. Rosalie avait du oublier ses clés et j’avais les mains pleines alors j’autorisai la personne à entrer.

- Bonjour Emmett.

Cette voix familière me fit presque sursauter. Je me retournai avec le couteau non loin de moi, et fit face à Leah qui me souriait.

- Qu’est-ce que tu fais ici ?

Mon ton était neutre, froid.

- C’est toi qui as dit d’entrer. Dit-elle en approchant un peu.

- Je croyais qu’il s’agissait de Rosalie. Ma femme.

- Ho oui j’ai sue pour l’accident. Que c’est bête.

- Pourquoi as-tu fais cela ?

Elle baissa les yeux, et me sourit.

- Voyons Emmett. Il fallait bien lui dire tôt ou tard.

- Tu es complètement folle ! Va-t-en.

- Tu avais promis de ne jamais me rejeter…

Comment pouvait-elle s’inventer autant de chose ?

- Ces mots ne sont jamais sortis de ma bouche, jamais. Maintenant dégage, si Rose te vois ici, je devrai lui expliquer toute l’histoire.

- À cause de sa mémoire ? Je suis au courant pour ça aussi. Bon. Tu as raison, c’est préférable que je te laisse. Appelle-moi Emmett. Tu me manque.

Elle me donna un bisou sur la joue et j’étais tellement énervé que je préférais ne pas bouger au risque de lui donner un bon coup de griffe.

- Coucou c’est nous. Entendis-je Rosalie entrer.

Et merde, elle ne pouvait pas plus mal tombée.

- Papa je t’ai fais un bricolage. Hurla ma petite tout souriante en courant.

Elle stoppa net à l’entré de la cuisine tout comme sa mère qui se défigea le sourire.

- Emmett tu me présente ? Sourit Leah d’un ton diabolique.

- Heu…oui hum, Rosalie, je te présente…Leah une voisine et Leah Rosalie, la femme de ma vie.

Les deux filles se serrèrent la main, et ma petite me montra son œuvre.

- Vous voulez vous joindre à nous ? Proposa mon épouse.

- Non ! Criais-je en attirant l’attention des trois mesdames de cette pièce.

- C’est gentil, j’allais partir de toute façon.

- Très bien. Au revoir Leah. C’était un plaisir.

- Pareil pour moi, nous nous reverrons sans doute.

Elle me salua de la main et partis alors que ma charmante conjointe la raccompagnait en ignorant tout de l’identité de cette manipulatrice sans âme.

- On mange quoi ? Demanda-t-elle enfin en revenant dans la pièce.

- Du poisson. Bougonnais-je.

- Ma belle va regarder la télévision d’accord.

- Ok maman. Obéit ma petite à sa mère.

Rosalie s’approcha de moi en vérifiant que notre enfant s’était réellement éloignée et elle me posa la question que je ne voulais pas entendre.

- Qui est cette fille Emmett ? Elle t’a mise dans un sal état c’est clair.

- Rien d’important.

- Tu ne devrais pas me cacher tes états d’âmes mon amour.

- C’est des vieilles histoires très compliquées. Tu sauras tout quand nous aurons un peu de temps. C’est promis.

- Tu…il ne s’est rien passé entre vous ?

- Non.

- Très bien. Ton repas semble délicieux.

- Merci.

Elle soupira, n’étant pas dupe et mit tout de même la table en silence.

- Comment c’était avec ta mère ? Osais-je finalement murmurer.

- Pas très constructif. Je suis parti sur une dispute et je l’ai laissée payer la note.

Je m’approchai d’elle et la serra contre moi en caressant son dos et ses épaules.

- Je suis navré. J’aurais aimé que ta journée se passe bien.

- Elle l’a été. J’ai fait un peu de shopping, je suis certaine que tu aimeras les vêtements que je me suis dégotée.

- Tu me montras.

Elle sourit et avant qu’elle ne puisse retourner à sa tâche, je l’emprisonnai dans mes bras et embrassa ses lèvres langoureusement.

- Ark maman, papa.

Je délaissai ma tendre et me retourna en voyant la grimace de Bianca.

- Ce n’est rien mon ange, papa et maman s’aiment très fort.

Rosalie me fit un clin d’œil et termina de mettre la table.



- 6 mois plus tôt –

Pourquoi Rosalie m’obligeait toujours à faire l’épicerie. La seule des tâches que je déteste faire, c’est bien celle-ci. En plus, elle voulait que je passe à la pharmacie pour sa pilule, que de joie. Enfin bref, je me rendis au comptoir caisse et comme j’étais un mec chanceux, il fallait que ma boîte d’œufs tombe au sol. Je me penchai pour les ramasser et me rendis compte qu’un œuf avait explosé sur le pied d’une dame. Je relevai les yeux, penché par terre et la dame me sourit.

- Ho pardon, vraiment je m’en veux.

- Ce n’est rien. Je vais nettoyez.

- Vous êtes certaine ? Vraiment je suis confus, laissez moi nettoyez votre chaussure…

- Non, Sincèrement, ce n’est rien. Comment vous appelez vous ?

- Emmett.

- Enchanté je suis Leah.

Elle me serra la main sans rancune et prit un mouchoir dans son sac à main.

- Je m’en occupe. Rentrez chez vous, votre glace va fondre.

- Merci madame, vous êtes une perle.

Je la vis rougir, puis se pencher pour essuyer mon dégât.


- Présentement –

Ce fut là, ma toute première rencontre avec le démon.

__________________________________________________________________________________

Bon qui est donc Leah ? Ça fait un bout que tout le monde se pose la question non ?

Emmett est-il si innocent qu'on le crois ?

Pourquoi emploit-il le nom démon ?

Rosalie doute-t-elle de son mari ?

Ou sa mémoire déjouera tout le monde ?



Extrait !!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kellgirl
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2442
Age : 71
Localisation : Dans les nuages ...
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 6 Nov - 18:05

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH CA ME TUE !!!!

Je veux trop savoir ce qu'il s'est passé entre ces deux là !!! suicide suicide suicide suicide suicide suicide suicide suicide suicide suicide suicide suicide suicide suicide suicide suicide pan pan pan pan pan pan

Je compte rentrer dans ta tête pour savoir !! na na na na na na na na na na langue langue langue langue langue langue

Mais ou sinon Vivement la suite combat combat combat combat combat LOVE LOVE LOVE LOVE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 6 Nov - 18:08

Haha en plus c'est le punch de l'histoire si on veut, faudra attendre la.....presque FIN !!!! hahaha !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p16a1m13
Tombe dans les pommes en cours de sciences
Tombe dans les pommes en cours de sciences


Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 6 Nov - 18:13

Chouette deux suites un samedi !

Dit c'est pour quand le dénoument ! ?

C'est court, mais si tu veux ta suite, faut que je la pofine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 6 Nov - 18:18

Pofine ?? J'ignore ce que sa veut dire lol et oui deux suite !! Very Happy javais oublier de poster ici hier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kellgirl
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2442
Age : 71
Localisation : Dans les nuages ...
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 6 Nov - 19:09

Trop triste ... jusqu'à la fin ... suicide ... C''est pour quand la fin ??? lol! lol! Même si j'ai pas trop envie que ça finisse study study study study study tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
p16a1m13
Tombe dans les pommes en cours de sciences
Tombe dans les pommes en cours de sciences


Féminin
Nombre de messages : 342
Age : 26
Date d'inscription : 05/04/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 6 Nov - 19:32

Pofine s'écrit en faite peaufine ( le faute d'orthographe je sais ! Suspect ) et veut dire "Finir quelque chose avec soin, jusque dans les moindres détails".

Toi tu m'auras donné ta définition de catin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Sam 6 Nov - 23:24

magnifique chapitre
emmett aurait il fait des betises ou leath hallucine a son sujet
rose a sentie le doute entre emmett et leath
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 28
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Dim 7 Nov - 11:53

ah cheers happy happy happy happy !!trop bien bravo bravo supercontent supercontent supercontent !!j'adore love love love bave bave bave !!!!!mais j'ai une de ces envies de tuer chaise chaise chaise !!!cette sorciere grr grr plaké plaké langue langue langue combat combat combat fuck fuck fuck suicide suicide suicide suicide pan pan pan na na na bras bras bras vener vener sourcil !!!!!mais rosalie n'est pas dupe enchanté enchanté sourcil sourcil genioul !!!ele s'est tres bien que quelquechose s'est passer!!en tre eux arf arf connerie brave tu cartonnes !!!!!!en tout cas hate de lire la suite!!! LOVE thanks thanks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Dim 7 Nov - 15:51

Hahaha c'est tout un commentaire que jai la !! Merci bien ma belle rania sa me fait toujours très plaisir. Je m'ennuie beaucoup et jespere que tout va comme sur des roulettes chez toi ? Smile Gros bisouxxx !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 28
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Dim 7 Nov - 16:58

ouiiiiiiiii!!mercie!!!!!!!!t'as rien à faire??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Dim 7 Nov - 19:11

Je comprend as la question ?? Smile J'ai plein de choses à faire lol pourquoi ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 28
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Dim 7 Nov - 20:34

tu avais ecrit!!que tu t'ennuyais!!!!j'ai cru que t'avais rien à faire chez toi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Dim 7 Nov - 22:38

non je mennuis de toi lol XD pas la meme chose Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ranianada
Renoue avec une vieille connaissance
Renoue avec une vieille connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1263
Age : 28
Localisation : dans mon lit trop fatiguer à faire quoi que ce soit
Date d'inscription : 01/02/2010

MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   Lun 8 Nov - 19:16

ah!!!!d'accord!!!!moi aussi je m'ennuie de vous les fillessssssss!!!!!!! smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brouillard ! (E/R - A/J - ED/B) ** Humains ** Ch. 17 p. 13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dans le brouillard
» Le brouillard se se lève
» Sturgeon Theodore - Les plus qu'humains
» Fragments humains n°2
» premiers sketch humains

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: