Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
lina-twilight
Changement
Changement


Féminin
Nombre de messages : 3098
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Taylor, bien occupée !
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Sam 24 Avr - 17:14

Rooooh Rolling Eyes tongue ben dis donc je sais pas ce que vous avez tous heiiin Suspect , je met pas de pastille de fous rires dans mes coms pourtant !! Laughing Razz

Noon maiis moi si je rigolais pas je pourrais pas vivre Laughing alors avec moi
t'es bien partie pour les barres de rire et les déconnades a tout moment Twisted Evil Twisted Evil ,
tu peux demander a ceux qui me connaiissent ahahah Razz tongue geek


Cooool happy t'ecris la suiite roooh mais c'est geniiouuullle sa genioul !!


Fichtre Exclamation je sens que la semaine va etre bonne ! Twisted Evil Rolling Eyes Razz

smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liindiia-musiik.skyblog.com
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Sam 24 Avr - 21:06

Cool tes commentaires me donnent la bonne humeur contente de t'avoir pour lectrice alors. supercontent hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordue-des-livres
Apprend une nouvelle surprenante à Jake
Apprend une nouvelle surprenante à Jake


Féminin
Nombre de messages : 2308
Age : 22
Localisation : Intègre ma nouvelle famille avec Embry et Pauline <3
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 25 Avr - 8:53

Coucou ! Ta fiction est géniale et super originale. J'adoooore Wink Emmett me fait trop délirer. J'adore la réplique : Je suis un mec Blondie. Tu t’arranges pour que je te viole ou quoi ?

Bref, j'ai trop hâte dee lire la suite et je ssuis sincère Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lina-twilight
Changement
Changement


Féminin
Nombre de messages : 3098
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Taylor, bien occupée !
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 25 Avr - 10:41

evie a écrit:
Cool tes commentaires me donnent la bonne humeur contente de t'avoir pour lectrice alors. supercontent hug

yeeeaahhh yeah disco ben chui contente aloors happy comme sa sa veux dire qu'on aura de bonnes suiite love !!

Moi chui Haapppy de te lire parce que t'ecris vraiment bien bave et que sa me donne envie davoir la suiite ma chtiite poulette hug !!

Bisouuuus smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liindiia-musiik.skyblog.com
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 25 Avr - 15:23

Laughing Ho oui, je vous promet des suite aussi géniale que la un. Merci de vos com Smile


smack smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 25 Avr - 15:27

evie a écrit:
Cool tes commentaires me donnent la bonne humeur contente de t'avoir pour lectrice alors. supercontent hug

ca c'est la touche lina Laughing !! elle mets la bonne humeur partout ou elle passe !!!


bon sinon parlons serieux lol c'est quand ton jour de postage pour celle la ??

pff que c'est chiant quand on doit attendre une semaine (et c'est moi qui dits ca Shocked Razz Rolling Eyes ) boulet




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 25 Avr - 15:58

Hahahahahaha !!! supercontent On échange les roles xD En fait, ce ne sera pas un jours précis mais ce sera une seul suite par semaine. Les jours dépenddrons de quand l'écriture est terminée. lol!


bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 25 Avr - 16:01

ok d'acc !!!

et oui lol! les roles sont inversés Laughing !!!

je surveillerais ton titre alors !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lina-twilight
Changement
Changement


Féminin
Nombre de messages : 3098
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Taylor, bien occupée !
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 25 Avr - 16:55

Yeeeahhh yeah , La ou Lina passe, La bonne humeur vous vous arrive en plein dans la face Razz Laughing cheers

Oui, suiiiiiiiite bave

smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liindiia-musiik.skyblog.com
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 25 Avr - 17:21

lol!

Bon alors je dois vous laisser par contre, je vais écrire. Je dois poster une suite sur University lundi et je sens que si je ne le fais pas je me ferai étriper supercontent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Mer 28 Avr - 16:23

Juste un petit coucou pour dire que en effet la suite avance et comme promis, elle sera sur le site cette semaine. Je fait mon possible et vendredi c'est promis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordue-des-livres
Apprend une nouvelle surprenante à Jake
Apprend une nouvelle surprenante à Jake


Féminin
Nombre de messages : 2308
Age : 22
Localisation : Intègre ma nouvelle famille avec Embry et Pauline <3
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Jeu 29 Avr - 10:00

Ok, j'ai vraiment hâte !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lina-twilight
Changement
Changement


Féminin
Nombre de messages : 3098
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Taylor, bien occupée !
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Jeu 29 Avr - 18:43

supercontent happy cooooooooll happy supercontent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liindiia-musiik.skyblog.com
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Ven 30 Avr - 18:16

Alors désolé il est tard pour vous mais je me suis levé en retard ce matin. Bonne lecture. Smile



Jour 2 : Je t’aime, l’argent encore plus


Edward Cullen

Après avoir descendus la montagne le lendemain matin, nous entreprenions le défi 2, soit une descente dans les rapides. Nous arrivâmes vers midi sur le bord de la rivière qui était captivante mais épeurant à la fois. Une chance que je m’y connaissais un peu.

- Alors là c’est clair, je ne sors pas de ce rallye vivante moi !

Bella était en sueur, les deux mains sur sa taille, dévisageant ce qui nous servirait de deuxième étape.

- Sa va aller Bella, avec mon père, on en a déjà fait. Il faudra juste être bien concentré et tu devras faire exactement ce que je dirai.

Elle me sourit en enfilant sa veste de sauvetage. À la suite d’une inspection rapide, nous montâmes ensemble dans le bateau gonflé et je commençai à ramer sur la rivière, rude en partant. Bella s’accrochait aux poignées du radeau clairement inquiète alors que je faisais tout en mon pouvoir pour rester à gauche, partie la moins dangereuse de l’eau.

- Sa va vite, mais tout est ok ! Criais-je à ma partenaire pour couvrir le bruit des vagues qui se heurtaient à notre moyen de transport.

Lorsque la descente d’environ trois heures prit fin, Bella en était plus que ravie.

- Alors, pas trop traumatisée ?

- Non, juste assez.


Je l’aidai à se relever en riant de son allure. Elle avait les cheveux dégoulinants, les vêtements fripés, les souliers trempés, on aurait dit qu’elle venait à peine de sortir d’une laveuse.

- Bon, on a le choix. Soit en entreprend tout de suite le troisième défi, soit on monte tout de suite le campement.

Elle sembla hésiter. Prendre de l’avance était bien c’est certain mais en même temps, perdre toute une journée dans quelques semaines par épuisement, ne serait pas mieux.

- Je suis épuisée, on a la chance de prendre un peu de repos alors…

C’est comme si c’était fait. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, nous étions près pour la nuit et un feu était fait.

- Comment ça marche ces trucs là ?

Ma coéquipière était assise sur une buche en tournant et retournant un sachet de nourriture en poudre. Je l’espionnais de l’intérieure de la tente, amusé par son ignorance. Elle ouvrit le sachet, inspira légèrement son contenu et versa la quantité d’une grosse bouché dans sa bouche. Elle se leva brusquement en crachant au sol.

- Pouah, arrk, mais… c’est quoi cette merde ?! Cria-t-elle.

Pris d’un fou rire incontrôlable, j’allai la rejoindre alors qu’elle me dévisageait interrogatrice.

- Bella hahahahahah, ça se mange avec de l’eau hahahahahaha, et chauffé hahaha !

- Je sais. Je viens de l’apprendre à mon propre péril.


Je versai le repas dans la casserole que nous avions demandés hier, ayant réussis (ses pansements pouvaient attendre) et versa de l’eau dans le tout que je plaçai au dessus du brasier.

- Tu sais, j’aurais dut amener une caméra, on aurait ta tête sur vidéo, si tu t’étais vue.

- Oui et bien, dieu merci, ton souvenir est tout ce qui reste de cet incident !











Emmett Mc Carty

- Pas question que je monte dans ce truc !

Devant nous un champ d’herbe à puce avec un grand trajet de pont en bois, suspendus dans le haut des arbres qui le recouvrait.

- Blondie, c’est pas vraiment un choix. À moins de traverser ces plantes et te gratter pendant des jours.

Elle soupira en me suivant proche de l’échelle ou nous devions grimper. En arrivant sur le premier pont qui reliait les deux premiers arbres, je me rendis bien vite compte que c’était nettement plus haut que ce à quoi je m’attendais. Certaine planches manquaient et nous pouvions compter seulement que sur deux minces cordes pour se retenir. Je le traversai en vitesse pas tellement à l’aise, content d’arriver de l’autre coté. Il n’en restait que 11. Je me retournai et vit ma partenaire encore bloquée au milieu du premier.

- Emmett, je n’y arriverai jamais, j’ai le vertige.

Elle pleurait quasiment et je pouvais apercevoir la peur dans ses yeux. Pour une fois, ce n’était pas une crise de diva.

- Sa va bien aller, ne regarde pas en bas.

Elle me fixa en s’excusant du regard juste avant de se recroquevillée en petite boule sur les planches fragiles. Ce rallye était carrément mortel. Pauvre elle, elle faisait pitié et le pire c’est que nous n’étions qu’au premier. Doucement pour ne pas la faire paniquer, je m’avançai, revenant sur mes pas et arrivé à son niveau je lui tendis la main pour l’aider à se relever. Quand ce fut fait, je la laissai passer en avant question de la rassurer un minimum. Plus nous avancions dans le trajet suspendu, moins elle avait peur. Elle stoppait quelques fois mais un ou deux mots d’encouragement lui suffisaient pour reprendre. Traverser les douze ponts nous avait pris presque toute la journée et au moins, notre deuxième défi était encore une fois, réussi. Un fois le campement installé, Rose et moi nous étions préparés à manger et nous étions à présents assis autour du feu, dégustant notre premier et dernier repas de la journée.

- Alors, tu es ici pourquoi ? Tu n’as pas l’air très sportive. Demandais-je.

- L’argent quoi d’autre ?

- Tu sais qu’ici nous sommes censés trouver l’amour.


Elle ria de manière hautaine, se moquant quasiment de moi. J’avais beau être baraqué et tout en muscle, j’ai des sentiments quand même.

- Désolée de te décevoir, mais j’ai un petit ami.

- T’es pas sérieuse !?


Elle eut l’air étonnée de ma stupéfaction.

- Oui! Pas toi ?

- Non ! Je pensais trouver…ha et puis laisse faire.


Je me levai pour aller me promener, trop énervé pour rester en sa compagnie.

- Emmett tu…on arrête pas de se chamailler, tu ne crois quand même pas que toi et moi on a des chances de tomber amoureux voyons.

- Je confirme, tu es bien trop garce pour moi. Prends soins de tes nichons miss parce que c’est tout ce qui te reste de beau !


Je m’enfonçai dans la forêt sans elle, j’avais besoin d’être seul. Elle voulait jouer ? Parfait, je suis excellent pour ça. Elle croit que je suis un épais et bien attention car elle n’a rien vue. La guerre commençait. Pour qui elle se prend ? Attention aux grenouilles dans tes chaussures, au pipi dans ton jus et aux fournis dans ton dentifrice, Emmett est de retour bébé !










Jasper Black

Alice était très mal à l’aise depuis hier. J’aurais voulu l’embrasser mais j’avais si peu d’expérience dans le domaine que je n’avais sus quoi faire, à part figer sur place. Voila qu’elle n’osait même plus me regarder et qu’elle m’adressait la parole seulement pour le nécessaire. Notre défi d’aujourd’hui était d’une simplicité enfantine. Traverser la ville en voiture et continuer le reste à pied. J’étais d’ailleurs au volant de la camionnette alors que ma copine jouait avec ses ongles maganés.

- Alice, je me sens très mal pour hier.

- Je ne vois pas pourquoi, j’ai fait une folle de moi c’est tout.

- Bien sur que non ! Je suis tellement nul que j’.ai attendu que tu t’endormes avant d’aller me coucher. C’est très lâche.

- Bon, on oublis ça tu veux bien ?


- Si tu veux, mais tu sais quoi ?

- Tu vas me le dire j’imagine.

- J’aurais vraiment aimé t’embrasser.

- N’y pense plus je t’ai dit. Je ne suis pas fâchée Jasper je le jure, on se reprendra.

- J’y compte bien.


Elle ne le savait pas encore mais l’embrasser faisait partie de mes plans à venir. Une dizaine de minutes plus tard, nous étions arrivés. J’arrêtai le moteur en face d’un sentier boueux. Il n’était pas indiqué sur la carte, mais ce que nous devions terminer de marcher était un champ de mais.

- C’est une blague ? Mais…on va se perdre, ces plantes sont plus hautes que nous !

Tout comme elle, je n’en revenais pas. Il était déjà midi, jamais nous ne réussirions. Ce rallye était décidément contre nous.

- Bon, on…on va s’y mettre sérieusement et compléter cette étape avec succès d’accord !

Elle me sourie une dernière fois, peu convaincue, avant de sortir de la voiture et de plonger la première dans ce feuillage impressionnant. La carte de trajet ne nous aidait vraiment pas et j’avais comme la fâcheuse impression que nous tournions en rond.

- On peut s’arrêter une minute ? Souffla Alice, exténuée.

Je cessai le parcours et déposa la lourde valise par terre pour qu’on puisse s’y asseoir.

- On a échoué. Encore !

- Voyons Jasper, il doit rester environ une heure avant le couché du soleil. Ne baisse pas les bras, j’ai besoin de toi.

- Si on ne réussi pas, tu me trouveras encore virile ?
Blaguais-je.

- Plus que jamais !

Il y eut un long silence entre embarras et rigolade. Puis, ses yeux se posèrent sur ses pieds qui grattaient le sol.

- si tu attendais le moment parfait, c’était celui-là. Murmura-t-elle.

Je me relevai et me mit à genoux devant elle en la fixant, sérieux.

- Les moments sont toujours propices !

Je m’approchai tranquillement de son visage et déposa mes lèvres entre les siennes sensuellement. Sa langue explorait ma bouche en se collant avec plaisir sur la mienne mais manquant de souffle je dus nous interrompre malgré mon envie grandissante. Elle souriait les yeux encore clos.

- Je viens de récupérer toutes mes forces tout à coup. Ria-t-elle.










Bella Swan

À la suite d’un repas meilleur que ma première tentative, Edward proposa d’enfiler tout de suite nos pyjamas et de faire connaissance autour du feu.

- Alors, pourquoi as-tu besoin de 50 000 $ ? M'informais-je.

- J’ai des dettes.

Des dettes aussi importantes ? Peut-être lui avais-je fait confiance un peu trop vite ! Je changea d’air, tout à coup craintive.

- Si ce n’est pas trop indiscret…quel genre de dettes ?

- Rien de très grave, cocaïne, crack et je voulais m’acheter une prostitué.
Dit-il l’air de rien.

Il ne pouvait quand même pas être sérieux ? NON!

- Mais…

- Hahahahahah pas de panique, je plaisante. Tu crois vraiment que je le dirais de cette manière ?


Le soulagement s’empara de moi, je me voyais déjà à la une des journaux. Une jeune femme s’est fait violer sur le bord d’une rivière ou encore, une jeune étudiante participe à un rallye et se retrouve en Afrique vendue par un trafiquant de drogue. Quelle horreur ! Par chance, mon imagination morbide était peu fiable.

- Et toi ?

- Quoi moi ?

- Bah, qu’est-ce que tu as tant à t’acheter qui nécessite autant d’argent ?


J’avais maintenant deux possibilités qui s’offraient à moi. Tout d’abord, avouer la vrai raison de ma présence ici, qui était de tomber amoureuse d’un type bien pour changer. Ou encore, trouver une excuse pas trop pitoyable et éviter ainsi de faire une folle de moi. Encore.

- Bella ?

- Ho heu…bien pour tout. En fait pour rien.


Il sourit, comprenant rien à mon charabia.

- Ce que je veux dire, c’est que je vais faite comme si j’avais gagnée à la loterie. Comme de l’argent de poche.

- Avec 50 000 $ tu auras besoin de grandes poches. Ria-t-il.

- Idiot ! Grimaçais-je.

- Tu pourrais voyager !


Et voila toute les questions que je voulais éviter. J’aurais dut lui dire la vérité.

- J’y ai pensé oui mais, me connaissant, l’avion s’écraserait.

Il ne pouvait vraiment pas dire le contraire. Deux jours lui avaient amplement suffis pour constater ma maladresse, me contredire aurait fait de lui un énorme menteur.










Rosalie Liliane Hale

J’avais été seule au campement jusqu’à ce que la pénombre fasse apparition. J’étais au milieu de nulle part en pleine forêt et je ne l’avouerais jamais mais apercevoir la silhouette imposante de mon partenaire à travers les arbres, me rassura.

- Tu en as mis du temps. J’étais inquiète.

- Pour moi ?

- Bah, si ça t’amuses de le croire.

- J’oubliais, tu ne peux pas éprouver d’inquiétude pour quelqu’un d’autre que ta petite personne, tu voulais sans doute un feu espèce de Barbie glacée.

- Hum…comment tu viens de m’appeler ?

- Ho, j’ai froissé la madame ? Mais pardon.
S’excusa-t-il sarcastiquement.

Son but était de me faire souffrir ou quoi ? Parce que si oui, c’était réussi.

- C’est quoi ton problème ? J’ai un copain et alors ?!

- Wow, wow, wow, détrompe toi Blondie, j’en ai rien à foutre que tu ais un mec. Au contraire, je plein ce pauvre type, pas étonnant qu’il te laisse partir 50 jours !


J’étais choquée mais surtout attristée par ce comportement qu’il venait tout juste d’adopter.

- Masi qu’est-ce qui te prend ?

- Ce qui me prend c’est que pendant les deux derniers putains de jours je me fait hurler dessus, donner des ordre et manipuler par la sale garce égocentrique et chiante que tu es !
Hurla-t-il alors que je voyais son teint se rougir par l’effet de la colère.


- J’espère que tu vas t’étouffer Emmett Mc Carty.


Je ne voulais pas savoir ce qu’il allait me répondre puisque ce serait sans aucun doute méprisant alors je me réfugiai dans la tente inévitablement détruite. Les minutes passaient et j’entendais ce crétin jeter des branches dans le feu et même soupirer bruyamment. De mon coté, mes larmes ne pouvaient cesser de couler sur mes joues, malgré mes efforts pour les contenir. Malheureusement pour moi qui n’aimait pas craquer devant les autres, il entra finalement dans la tente et changea brusquement d’expression en me voyant. J’étais en nuisette, assise sur mon sac de couchage. Soudain pris de maladresse, Emmett s’agenouilla en avant de moi sans trop savoir quoi dire apparemment.

- Je…je t’ai fait de la peine hein ?

- C’est plutôt évident non ?
Répliquais-je insultée.

- Je ne le pensais pas…je suis désolé.

Mes sanglots redoublèrent d’ardeur.

- Comment peux-tu te permettre de me juger ? Tu ne sais absolument rien de moi ! Tu ne me connais pas, mon beau-père…en tous cas j’ai mes raisons de me protéger.

- Tu as raison, j’ai eu tort je le sais. Écoute, je sais que nous sommes tout sauf compatibles mais on doit passer encore 48 jours ensemble. Si on oubliait ces deux derniers et qu’on…essayait d’êtres amis, ou au moins de se supporter en silence ?


Cette dernière phrase me fit marrer et j’essuyai mes larmes.

- Je suppose qu’on peut essayer.

- Un câlin ?
Sourit-il en ouvrant grand ses bras ?

J’hésitai une brève seconde surtout à cause de ma tenue, et m’approcha en me collant contre son torse musclé. Ses bras autour de mon si petit corps me firent frissonner. Il me relâcha en souriant.

- Tu as froid ?

- Un peu.
Mentis-je. Une dernière chose, moi c’est Rosalie. Pas Blondie.

Il ria en se glissant dans son propre sac de couchage.

- Très bien. Bonne nuit…Blondie.









Alice Volturi

Il m’a embrassé ! Embrassé ! Embrassé ! Tout ce à quoi je pensais était lui, ses lèvres et encore lui. Étais-je au paradis ? Non évidemment, j’étais seulement égarée dans un champ. Et oui, nous n’avions pas encore retrouvé notre chemin et il était…bref je n’avais aucune idée de l’heure mais il faisait noir et les étoiles étaient visibles. Ces plantes autour de nous faisaient au moins deux mètre de haut et notre petite lampe de poche n’éclairait que nos pieds. En gros, nous étions dans le caca de chien. Pire encore, le caca de vache. Passer la nuit ici me terrifiait et cela n’avait pas l’air de ravir mon ami non plus, puisque celui-ci ne se gênait pas pour pousser quelques jurons en lisant sa carte que je n’osais pas déchirer en deux tant elle nous avait été inutile.

- Jasper, monter la tente ici est impossible mais nous n’avons pas réussi, alors peut-être qu’on pourrait sortir les sacs de couchage.

- Et prendre du retard demain ?

- Avons-nous le choix ?


Il soupira et se rendit bien heureusement à l’évidence. Il faisait froid mais habrillés, je ne craignais quand même pas l’hypothermie.

- Qu’allons-nous faire ? Demanda-t-il au moment ou nous fûmes enfin étendus sur le sentier peu confortable pour le dos et les fesses.

- De quoi tu parles ?

- On est des moins que rien ! Regarde-nous, deux défis ratés sur 2, perdus dans un champ de maïs et demain craquepoté de tous nos membres.


Bien qu’il avait raison, il n’étais pas question de perdre espoir, l’un de nous devaient remontrer le moral de l’autre même si j’en avais un peu assez de jouer ce rôle.

- Ne dit pas cela. Je te trouve mignon tu as déjà gagné la moitié du prix donc.

- Oui c’est vrai.

- Et en plus, sois positif, si jamais on reste perdu ici longtemps, on ne manque pas de quoi se nourrir.


Il ria. Et je grimaça en m’imaginant déjà manger du maïs froid.

- En plus, nous avons l’émetteur radio, si jamais demain soir nous sommes encore coincé ici, on demandera de l’aide.

- Tu as raison. Je vais arrêter de paniquer et me concentrer sur ce que j’ai.

- Bonne nuit Jasper.

- Bonne nuit Alice.









Et puis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mordue-des-livres
Apprend une nouvelle surprenante à Jake
Apprend une nouvelle surprenante à Jake


Féminin
Nombre de messages : 2308
Age : 22
Localisation : Intègre ma nouvelle famille avec Embry et Pauline <3
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Sam 1 Mai - 9:00

J'aime beaucoup ta fiction encore une fois ! Moi mon couple préféré c'est Rosalie & Emmett. Ils sont trop marrants tout les deux. ! Et puis Alice & Jasper sont vraiment mignoooooons. Surtout Alice, la grosse hystérique xD ! Bref, j'ai hâte de lire la suite ! Chapeau ! (Fais gaffe à l'orthographe parfois) mais franchement ne change rien, c'est super ! hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Sam 1 Mai - 15:04

hug

Merci beaucoup !!
Pour ce qui est des fautes, je travaille avec Word alors la correction se fait automatique, parfois c'est difficile avec la conjugaison des verbes.

Je ferai attention ! La suite pour vendredi !

Bisouxxx

bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lina-twilight
Changement
Changement


Féminin
Nombre de messages : 3098
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Taylor, bien occupée !
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 2 Mai - 15:06

supercontent love Ouaaaaahhh love supercontent !!

Roooh jadoooore cheers , jadooooooore bave , jadooooooooooooooore love !!!

Rose et Emmett ahahahah Laughing Razz comme ils sont drole ces deux xD Twisted Evil !!
Nooon mais elle a un copain affraid ?!!! Mais c'est la moooort Sad !!!!
Rooh pi Emmett c'est un bébé au fond Lol , au niveau du "pipi dans le jus de fruit" heiin il est con xD tongue Rolling Eyes
Coool le calin de la fin Very Happy Pitié, fait les tombé amoureuux haahahah hug

Alice et jasper Very Happy xD Jasper c'est un peu un idiot enfait ahahah Laughing Laughing tongue
noon mais il est chou hug , il sais pas trop comment s'y prendre etc c'est mignon Embarassed
Alice quelle folle taré t'a bien gardé son esprit c'est cool ahahhaha Twisted Evil !!
Bon eux c'est sure, ils vont pas gagner l'argent, mais l'amour gaga !!

Pour finir Bella et Edward beeenn ils asssurent heiiin happy !!
pour l'instant pas trop a dire sur eux a part que bella ben maladroite comme d'hab xD Laughing Razz
Apart sa TROIS HEURES Shocked pour une descente sur des rapides scratch ? C'est pas un peu long Embarassed ?
Surtout que c'est des rapides Laughing alors pour faire 3h de rapide faudrait faire sa sur je ne sais pas combien de kilometres affraid !!! Noon Suspect ??

Ahaha Razz , quoi qu'il en sois jadooooore ta fic love , tres belle suite seriiieuu j'aime beaucoup cheers !!
Me rejouis d'etre vendredi en tout cas Wink Twisted Evil !!

Groos bisous ma belle smack !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liindiia-musiik.skyblog.com
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 2 Mai - 15:23

Hahahaha merci ma belle lina en fait trois heure c'est voulue !!

Le rally se déroule dans différente ville !! Ils vont finir tres loint du point A crois moi !!


Merci de ton LONG com !!

Sa fait plaisir ! Cool Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lina-twilight
Changement
Changement


Féminin
Nombre de messages : 3098
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Taylor, bien occupée !
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 2 Mai - 17:39

Aaaaaaaaahhh xD Laughing mais deriien ma belle mdr hug

Oukii Wink 3h c'est vrai que c'est possible enfait Razz
sur le moment jme suis dis wouuah cé beaucoup Shocked Rolling Eyes !!
mais enfait j'ai reflechi et sa va encore mdrr Twisted Evil

bisouus smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liindiia-musiik.skyblog.com
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 2 Mai - 18:07

lol!

Oui, c'est un rallye de la mort faut croire !! xD

Merci des com et la suite vendredi ! Smile

bisou
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lina-twilight
Changement
Changement


Féminin
Nombre de messages : 3098
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Taylor, bien occupée !
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Dim 2 Mai - 18:08

Ouaiis carrement mdr ! Laughing

A vendredi pour la suite ehehe Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liindiia-musiik.skyblog.com
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Ven 7 Mai - 15:20

Désolée !!!


Comme certaine le savent depuis deux jours je suis très malade

Mal de coeur, mal de tete, étourdissement et j'en passe !

J'ai commencer à retranscrire le chapitre trois dans word mais j'ai un peu de misère à crire sur le clavier

Je vous préviens donc que je poserai sois ce soir ou demin tres tot

Je déteste devoir faire ça et j'ai vraiment essayer mais je suis très ammochée.

Encore une fois, merci de comprendre !! smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lina-twilight
Changement
Changement


Féminin
Nombre de messages : 3098
Age : 22
Localisation : Dans les bras de Taylor, bien occupée !
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Ven 7 Mai - 15:25

Rooooooh ma puce, t'en fait pas pour nous !!
Ta santé passe avant tout non mais oh xD Twisted Evil Razz
poste là ce week end mafois Rolling Eyes ou quand tu te sentira mieux tongue ,
je prefere que tu te soigne et que tu puisse nous ecrire plus d'autres suite cheers
plutot que tu nous ecrire celle la et que tu creve sur le clavier chiale !!!

Tkt pas, on sais attendre mdr et on comprend parfaitement Wink ,
enfin moi en tout cas mais je pense que les autres aussii Laughing Razz !!

Gros bisous smack et soigne toi bien ma belle hug , reviens en forme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.liindiia-musiik.skyblog.com
leyton
Dîne au restaurant en compagnie d'Edward
Dîne au restaurant en compagnie d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 300
Age : 20
Localisation : gers
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Ven 7 Mai - 18:07

ce n'est pas grave on attendra!!
soigne toi bien!!Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evie
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2009

MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   Sam 8 Mai - 17:15

Alors j'y suis enfin arrivée ! La suite est un peu plus courte mais je me reprend pour le chpt 4 Smile



Jour 3 : Malaise




Edward Cullen

Ce court repos hier nous avait fait du bien à Bella et moi, à présent, nous pouvions reprendre à 0 pour ce qui est du coté force. Tôt ce matin, un des organisateurs avait communiqué avec notre équipe via l’émetteur radio, annonçant de laisser notre valise à l’étape deux car aujourd’hui nous allions mettre à jours nos talents de nageurs. Je constatai en effet en regardant la carte du trajet que nous devions nager une bonne partie de l’océan et ensuite trouvée une vieille cabane abandonnée dans une île perdue, où notre baguage nous attendrait supposément.

- On n’a pas le droit à l’échec cette fois. Soupirais-je en passant une main dans mes cheveux.

Bella s’assoyais sur une grosse roche, et bizarrement éclata en sanglot. Honnêtement, je détestais ces crises typiquement féminines. Je m’accroupis devant elle, gêné, ne sachant par où commencer.

- Bella… heu ?...pourquoi tu pleures ?

- Excuse-moi mais…c’est que j’en ai marre…de ces défis tous plus dangereux les uns que les autres !

- Nager est difficile je te l’accorde mais, je ne crois pas qu’il y ait de…risques.

- Ho que si ! Edward, tu n’as pas remarque que des tampons manquaient dans la boites ?


Et voila maintenant qu’elle me parlait de ses règles ! Elle a cachée une caméra ou quoi ? Je me dégageai la gorge avant de répondre timidement.

- Hum…possible…mais…et alors ?

- Alors je vais aller me foutre dans la mer ! Très brillant.
Cria-t-elle en pontant son cerveau.

Sois j’étais con, sois elle s’exprimait vraiment mal parce que je ne comprenais toujours rien à son inquiétude. Remarquant que je la questionnais du regard, elle soupira avant d’enchaîner.

- Le sang Edward ! Le sang attire les lions et…les REQUINS!!

- Ho !

- Tu peux le dire. Ha je suis mal barrée, je savais que ce rallye allait m’enlever la vie mais quand même pas si vite.
Cracha-t-elle avec sarcasme.

Je relevai sa tête avec ma main et la fixa intensément. Je m’en étais évidemment rendu comptes mais à cette seconde, je la trouvais plus désirable que n’importe quand.

- Je te protégerai Bella, quoi qu’il arrive…

- Contre des requins et des piranhas ?
Pouffa-t-elle en essuyant une dernière larme.

J’avoue, j’en avais mis un peu trop. Je ne suis pas superman et encore moi le seigneur. J’aurais l’air fin de me battre à coups de palmes contre ces monstres aquatiques.

- Écoute, tout va très bien aller. Cette épreuve n’existerait pas s’il y avait eu des morts auparavant.

- Si tu le dis ! En tout cas, je te promets que si je survie à ces 47 prochains jours, je te rajoute sur mon testament.


Je lui souris en tendant ma main pour la motiver à se relever.


- Bon allons-y, cette île tropicale attend ses campeurs !

- Oui et les poissons leur diner.











Emmett Mc Carty

Sa langue sur ma peau, ses mains fines sur mon corps, Rosalie et ses yeux bleus. Ha oui encore !

- Aie !

Une piqûre de moustique sur mon mollet me sortie de mon sommeil, assez brusquement pour que je sois mêlé entre réalité et imaginaire. Je tournai ma tête, apercevant Rosalie dos à moi, endormie. Ce n’était donc qu’un rêve érotique. Malheureusement, cela ne pouvait être prémonitoire, après tout, elle n’était pas libre. La chaleur dans la tente était insupportable et je constatai entre honte et agacement, une énorme bosse sous mon boxer. Hors de question qu’elle soit témoin de cet incident naturel alors, un peu pris de panique, je me jetai hors de l’abri, me chaussa de gougounes rapidement et courut me planquer plus loin dans la forêt.50 jours sans sexe ? Ceux qui organisent ce rallye sont tarrés ou alors chastes. Je pris ensuite un petit moment pour me soulager, seul dans le bois. En retournant au terrain, le campement était déjà démonté mais pas rangé

- Merci pour ton aide, c’était très apprécié. Soupira-t-elle
ironique en se penchant dos à moi, montrant son derrière que j’aurais bien pris à la seconde!

- Pas de quoi.

Elle se crispa en se retenant probablement de hurler à quel point elle me détestait.

- Bon excuse-moi, assied toi, mange et je m’occupe du reste.

- Comme si on avait le temps, t’as vu le défi ?!


Elle me tendit la carte, retournant à son rangement.

- Une grotte ?

- Pas juste ça, tiens regarde.


Elle se posta à coté de moi en pointant la description sur le plan que je tenais en main. Le problème, c’est que mes yeux étaient attirés comme des aimants sur son décolleté qui s’offrait à moi.

- Cette grotte traverse toute une montagne. Elle est au dessus d’un volcan, il est inactif certes, mais avec la vapeur, il doit faire au moins 30 degrés dans ce foutu tunnel.

Je l’écoutais à demi-conscient, toujours barré dans ma contemplation.

- Heu…ouais…ça sera chaud alors…

Elle se décolla, interrogative.

- Tu va bien ?

- Hein ? ho oui ! Ils sont malades quand même, un volcan !

- Bof, la dernière éruption date des années 1900.

- Ose me dire, que tu es totalement confortable avec l’idée de te promener au dessus d’un feu géant qui pourrait t’exploser sous le cul.


Elle réfléchit une seconde et sourie.

- Tu n’as pas tort.

- Je sais ! Bon viens, j’ai toujours rêvé d’explorer l’enfer.


Elle ria de ma blague et me tendit la valise qu’évidemment, j’allais encore devoir trainer.










Jasper Black

Dès l’aube le lendemain matin, Alice et moi avions rangés nos sacs de couchage, déterminés à retrouver notre chemin. Au bout de 15 minutes, un raccourci que nous n’avions pas aperçus hier, se dessinait devant nous à l’horizon, nous appelant au succès. Une heure plus tard, notre équipe était finalement libérée de ce champ maudit et il n’était que 6 heure, ce qui signifiait que nous étions dans les temps et que c’était possible plus que jamais de remporter le fameux défi 3. Aujourd’hui l’épreuve était simple mais épuisante. Il fallait grimper de longs arbres sur une échelle suspendue, et sauter d’un végétal à l’autre à l’aide d’une simple corde, sur un trajet de 2 km. Tout pour mourir ! En plus, il fallait garder avec nous la valise qui s’accrocherait à un câble un fois en l’air. Technologie + nature = catastrophe dans ma tête mais bon, je ne suis pas le responsable de l’organisation…

- Alors, prête à jouer au babouin ?

Alice éclata de rire et s’empara de mes mains sans vraiment s’en rendre compte, jusqu’au silence qui s’en suivit.

- Excuse-moi-je...

- Sa va.
Souris-je.

Après tout, on pouvait bien se tenir la main non ? Elle dérougit et me lâcha la main, avant de me suivre à la trace sur le sentier rocheux qui nous mènerait tout droit à l’autre étape. À la suite de quelques minutes de marche, Alice qui était restée muette, me fixa soudain en tremblant.

- Jasper je…

- Quoi ? Alice sa va ?
M’enquis-je en la voyant blêmir.

- Heu… j’ai un truc à te demander et je... j’ignore entièrement comment m’y prendre.

- Et bien, fonce, tu le fais si bien normalement.

- Tu n’aime pas c’est ça…
Paniqua-t-elle.

- Alice, calme-toi. Dis moi ce qu’il y a je ne vais rien juger.

Elle sourit et sembla se détendre un peu .

- Écoute c’est simple…je…je…suis…

- Tu es ?


Je commençais à avoir peur, que pouvait-elle me dire de si embarrassant ou de si grave à un tel point qu’elle manque de souffle pour avoir la force de le prononcer ?

- Je suis juste un petit peu en manque. Lança-t-elle soudain si vite que j’avais usé de toute la concentration nécessaire pour comprendre.

Je me raclai la gorge souhaitant reprendre le dessus et ne pas paraitre aussi con que l’histoire du baisé.

- Quand tu dis manque, tu…parles…de…de…

- Oui de sexe Jasper.
Ria-t-elle.

- Hum… trois jours j’avoue que c’est long.

Alors là, que faire ? Une fille s’offrant à moi si facilement, n’importe quel mec sauterait sur l’occasion mais j’avais l’impression de profiter d’elle.

- Jasper tu n’es pas obligé de répondre tout de suite.

- Ce n’est pas que je ne veux pas mais…

- Sa va, je te laisse un peu de temps sa va ? Mais en attendant faisons comme si de rien était.

- Merci.


Encore une fois, je m’étais ridiculisé.










Bella Swan

Mon après midi avant été riche en émotion, panique, peur, angoisse, doute et j’en passe. Une nage risqué mais réussie tout compte fait. Vous auriez dus me voir arriver sur la rive.

Flash Back

- Je suis vivante, mais… c’est incroyable ! Avais-je dit essoufflée.

- Bella, c’est à peine s’il y avait des poissons. Me gronda gentiment mon partenaire.

Flash Back

Nous étions maintenant étendus dans des couvertures, au pied d’un foyer, dans une maisonnette en bois. Il faisait chaud et l’ambiance était serein, l’éclairage tamisée.

- Bella, tu me trouve comment je veux dire… je suis…potentiel ? Marmonna Edward brisant un silence qui n’était pas encombrant.

Ces questions existentielles ne me plaisaient jamais, souvent, les gens vous les posent en souhaitant vous piéger et je détestais ne savoir quoi répondre.

- Bien sûr mais…pourquoi me le demander ?

- Et bien…plus les jours passent et plus…


Il rougit en baissant la tête et je commençais à m’inquiéter de sa phrase à venir.

- Je pense que j’aimerais devenir plus que ton…ami.

Je reçus cette révélation comme un coup au visage tant j’étais surprise. Il avouait son amour là ? Mais voyons comment un humain sur cette terre peut tomber amoureux de moi je suis tellement…

- Tu es tellement merveilleuse… je m’en suis rendu compte ce matin.

J’étais tout bonnement incapable de formuler une réponse claire. Soudain, sous mon regard lourd, il s’approcha doucement de moi, me sourit et posa enfin ses lèvres minces et pulpeuses sur les miennes. J’étais en état de choc alors je n’avais pue faire autrement que de me laisser faire. Sa langue entra en contact avec moi, cherchant à approfondir les caresses je retrouvai mes esprits au moment ou sa main débuta sa ballade sur mon corps. Il me fixa incompréhensif, regret dans le regard.

- Bella, tu me pardonne ? Je… je ne sais pas ce qui m’a pris…

Je posai mon index sur sa bouche le forçant à se taire. Puis cette fois, le baiser vint de moi. Avais-je enfin trouvé l’amour ? Ou étais-ce la fatigue de la journée éprouvante que nous venions de passer ? En tout cas, il est clair qu’Edward et moi… avions une histoire.










Rosalie Hale

Nous marchions dans la grotte depuis un moment déjà, l’humidité était insoutenable, j’avais mal au pied, une simple et petite lampe de poche nous éclairait et des insectes de la taille d’un colibri virevoltaient autour d’Emmett et moi.

- Alors, puisqu’on est ici, parle-moi de toi. S’informa-t-il.

- J’ai 23 ans, j’adore la cuisine asiatique et les voitures.

- Les voitures ?!

- Ça t’étonne ?
Blaguais-je.

- Un peu mais dit moi, hier tu as parlé de…de ton beau-père mais tu n’as pas terminée ta phrase. Alors ?

- C’est…une trop longue histoire.
Répondis-je crispées mais surtout agacée.

Je ne voulais pas en parler et il sembla l’avoir compris puisqu’il ne s’étala pas sur le propos.

- J’ai droit à une autre question ?

- Si tu veux, mais je ne promets pas d’y répondre.


Il cessa de marcher pour que je puisse le rejoindre et il me fixa dans les yeux.

- Ton copain ?

- James !

- Ouais ouais celui-là, et bien…tu l’aimes ?

- Hum…disons que la situation est fluctuante ! Je suis ici pour prendre une pause avec lui en fait.


Il sourit en coin, tentant de me le dissimuler.

- Pourquoi tu prends cette mine réjouis ? Demandais-je suspicieuse.

- Je suis tout à fait normal moi.

- C’est sa !


À la sortie de la grotte, nous débouchâmes au centre d’une forêt tropicale. On aurait dit une jungle, c’était épatant.

- Comment on peut changer d’environnement en une seule journée ? S’étonna mon partenaire stupéfait.

Puis, sans le faire exprès, mon pied glissa sur une roche où se déversait une mini rivière. Juste avant que je n’atteigne le sol, deux bras musclés me rattrapèrent. Serrée contre son corps sexy, il y eut un long regard silencieux. Chacun repris ses esprits et il me lâcha finalement, se raclant la gorge comme si de rien était.


- Merci, je me serais fait mal.

- Pas de quoi.


Il y avait clairement un malaise ici. Je ressentais de plus en plus cette tension sexuelle qui planait au dessues de nous. À vrai dire, elle était présente depuis le tout début mais seulement moins évidente.

- Regarde là, une rivière. On peut enfin se laver. Souriais-je en pointant le courant d’eau.

- Vas-y la première.

- Je paris que tu vas m’épier derrière les arbres.

- Ce n’est pas l’envie qui manque.
Avoua-t-il.

Je ria en lui claquant amicalement l’épaule.

- J’ai mon bikini, on peut y aller en même temps.

- Ho mais tu es certaine de pouvoir résister à cela !
Dit-il en faisant ressortir ses muscles pour se vanter.

- Je prends le risque.
Chuchotais-je suivis d’un clin d’œil aguicheur.









Alice Volturi

C’est maintenant chose officiel, je suis bien trop directe comme personne. J’avais clairement mit Jasper mal à l’aise, il n’avait pas osé me regarder de la journée et il me parlait en béguaillant. Quelle idée aussi de demander un truc pareil comme aussi facilement qu’on demande l’heure. Bonne nouvelle, le défi trois était réussi et nous à présent autour d’un feu proche de la tante qu’il avait monté doucement. Sans doute pour gagner du temps loin de moi et de son malaise.

- Jasper je suis désolée. Je suis allé trop loin.

- Non, c’est juste que…

- Tu n’as pas à chercher d’excuse, je suis consciente de ma demande, c’est…très normale que tu ne saches pas comment réagir.


Il sourit et vint s’asseoir sur la même bûche que moi.

- Je te jure que…j’en ai envie.

- Alors pourquoi…

- Parce que je profiterais de la situation. Tu vas me trouver vieux jeux, mais je suis de ceux qui croient que l’amour est primordial pour franchir cette étape.


En écoutant son discours, je fondais totalement. Comment pouvait-il être si gentil, si attentionné.

- Tu me trouve épais ? S’enquit-il.

- Seigneur non, je trouve que c’est tellement mignon. En fait, c’est très respectueux.

- Tu sais, je n’ai pas dit qu’on ne le ferait pas… tomber amoureux de toi, me semble très possible.

- Tu pense vraiment ce que tu dis.

- Totalement.


C’est fait, Jasper et moi serions ensemble un jour. J’en ai à présent la certitude.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye Fifty ! Abbandonnée ** Cullen **
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rallye WRC de Pologne filmé au Canon EOS 5D Mark II et d'autres vidéos réflex
» [Altaya] champions français de rallye
» BX POLITECNIC ROC 1000 PISTES 83 RALLYE-MINIATURE
» Rallye Touristique en Sarthe : 8 et 9/05/10
» New's rallye SCX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: