Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
AuteurMessage
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Sam 4 Sep - 14:22

Chapitre superbe ! Émouvant ! Very Happy Hâte de lire la suite !
Et j'espère que tu vas continuer d'écrire, mais après, c'est ton choix...c'est toi qui voit !
Gros bisous !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 35
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Sam 4 Sep - 14:26

Merci ma Morrigan !!! Je vous le dirais à la fin de celle la !!! Promis !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Mer 8 Sep - 17:45

Au fait..j'veux pas être chiante hein..mais c'est quand la suite ? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 35
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Jeu 9 Sep - 15:53

Samedi dans la soirée ! Sans probleme !!! Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 27
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Jeu 9 Sep - 17:56

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Sam 11 Sep - 13:27

Yes !! Donc to night !! DANKE !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 35
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Sam 11 Sep - 16:00

Morrigan a écrit:
Yes !! Donc to night !! DANKE !! Very Happy

Bitte ! Morrigan !!

Voilà la suite !!!


CHAPITRE 45




Au bout de trente minutes, Marie rentra dans son bureau accompagnée de Mythil.
Mythil nous sourit gentiment mais j’avais l’impression que quelque chose n’allait pas.
Marie prit la parole :
« Avant de me donner votre réponse, il y a autre chose que vous devez savoir. »
« On vous écoutes. » Lui dit Carlisle.
« Mythil, je vous laisse expliquer, je ne m’y connais pas trop en terme médical. » Dit Marie.
Terme médical ? Y avait il un problème avec les jumeaux ?
Mythil s’adressa plus à Carlisle qu’à moi, mais il pouvait mieux comprendre aussi.
« Ils sont prématurés d’environ 2 mois. Donc plus fragiles. Ils sont en couveuse. Je ne m’inquiète pas pour le garçon, il a l’air assez robuste. Par contre la petite fille……C’est autre chose. »
« Il est normal qu’un des deux jumeaux soit plus faible. » Dit Carlisle.
« Ce n’est pas de ça dont je parles Carlisle. On a du la mettre sous respirateur. On l’a sauvé in extremist. Les examens nous a appris qu’elle avait une malformation cardiaque. »
Je fronçais les sourcils. Quoi comme malformation ?
Carlisle regarda Mythil inquiet.
« Qu’a-t-elle ? »
« Un tronc artériel commun. Je sais c’est assez rare comme malformation. » Dit Mythil.
« Un quoi ? » Demandais je.



« C’est assez compliqué a expliquer. Un gros un seul vaisseau artériel émerge du cœur au lieu de deux. » Me dit Carlisle.
« Et qu’est ce que ça veut dire ? Elle ne va pas survivre c’est ça ? » Demandais je inquiète.
« Il est trop tôt pour le dire. Mais si elle s’en sort, elle aura un traitement à vie. Et elle sera plus fragile que les autres. Tu comprends ? » Me dit Mythil.
« Oui. » Lui dis je.
« Vous savez tout maintenant. Vu les circonstances, je comprendrais que vous refusiez cette adoption ou que vous n’adoptiez que le garçon. » Nous dit Marie.
Mon regard croisa celui de Carlisle. Il semblait réfléchir à la situation. Changeait il d’avis ?
« Ca ne change rien pour moi. » Lui dis je.
Malade ou pas, cette petite fille avait le droit au bonheur. Je n’aurais même pas put imaginer de les séparer ! Est-ce que certaine personne l’aurait fait ? Apparemment oui !
Il acquiesça et se retourna vers Marie.
« Nous sommes d’accord pour les adopter, tout les deux. » Lui dit Carlisle.
Marie nous sourit, ainsi que Mythil.
« Pensez vous que nous pouvons faire les présentations ? » Demanda Marie à Mythil.
« Oui. A condition ne pas les réveiller ! Venez ! » Nous dit Mythil en sortant du bureau.
Je pris la main de Carlisle et me colla contre lui. Ses lèvres effleurèrent mes cheveux doucement et il me pris par l’épaule.



Après plusieurs couloirs et grandes portes blanches. Je pus deviner que nous étions dans le service pédiatrique.
Les murs n’était plus blanc et triste mais vert pale avec des petits dessins dessus.
Les bébés n’étaient pas avec les autres dans la nurserie mais dans une chambre à part.
Mythil mit sa main sur la poignet de la porte mais hésita et se retourna vers moi.
« Betty. Ne sois pas choquée. Cela pourra te paraitre « effrayant » de les voir comme ça ! Ils sont en couveuse et comme je te l’ai dit la petite fille est sous respirateur. Carlisle a l’habitude. Mais toi non. Même si tu es vétérinaire. » Me dit elle.
« D’accord. » Murmurais je.
Elle ouvrit la porte et s’effaça pour que nous rentrions les premiers.
La lumière était très faible. Et deux petites couveuses étaient là au milieu de la pièce.
Une d’elle était entourée de plusieurs appareils. Je reconnus le respirateur, c’était donc celui de la petite.
Mythil et Marie étaient restées derrière nous alors que nous avancions sans bruit vers eux.
Mon regard se posa d’abord sur celle du petit garçon. Il dormait paisiblement. Qu’il était petit……. Mais ce n’était rien, comparée à sa sœur. Elle me semblait si fragile et maigre.
En plus contrairement à son frère, elle avait tout ces fils sur elle.
Je ne pus m’empêcher de me figer contre Carlisle.
Ce dernier me serra contre lui.
« Ils sont si mignons. » Me chuchota Carlisle.
« Oui mais…. » Mon regard n’ayant pas quitté la petite.
« Je sais. Mais c’est pour son bien. Elle ne souffre pas, ne t’inquiète pas. »



J’espérais que cette petite survive. Nous nous occuperions bien d’elle. Et de son frère bien sur.
Je souris à Carlisle.
« Ce sont nos enfants….. » Lui dis je tout doucement.
Il me fit un merveilleux sourire et acquiesça, ses yeux brillait même dans la pénombre de la pièce.
Mythil nous laissa encore cinq minutes avant de venir à côté de nous.
« Laissons les. Vous pourrez les voirs demain. » Nous dit elle en nous faisant sortir.
Marie était déjà ressortit et était un peu plus loin dans le couloir. Elle était au téléphone.
« Un instant M. Le Juge. » Dit elle en revenant vers nous.
« C’est le juge des adoptions ! Je lui dit que vous êtes d’accord alors ? » Nous redemanda t elle.
« Oui. » Lui répondit Carlisle sans avoir aucun doute.
« D’accord. » Nous dit elle avant de repartir plus loin.
Mythil nous sourit.
« Alors ? Ca fait quoi d’être parents ? »
« Je ne sais pas…….C’est……… » Je n’arrivais pas à y croire. Si la petite survivait nous allions avoir des jumeaux !
« Je vois….. » Ria Mythil. « Et toi Carlisle ? »
« Je n’arrive pas à y croire….. » Lui dit il tout simplement.
Elle nous sourit.
« Tu as du voir Carlisle que la petite est bien stabilisée. Les constantes sont bonnes pour le moment. J’ai garde bon espoir pour elle ! »



« Oui. Ca devrait aller, je pense. » Lui dit il.
Je souris, ils pensaient donc qu’elle allait vivre.
Au même moment où Marie nous rejoins, le bipper de Mythil sonna.
« Désolé, je dois y retourner ! » Nous dit elle en partant assez rapidement.
Marie regarda sa montre :
« Déjà 22h30 ! Il se fait tard pour que je puisse vous faire signer les papiers. Je vais les préparer et nous irons les signer demain chez le Juge ! A 9h, ça vous irez ? »
« Un samedi ? » Demandais je surprise.
« Ah…Pas de week end pour les juges, ni pour moi dans ce genre de situation ! » Ria t elle en prenant avec nous le chemin de la sortie.
« C’est entendu pour demain à 9h. Mais où se trouve le bureau du juge ? » Demanda Carlisle.
« Il est au centre ville de Port Angeles. Si vous voulez, je viens chez vous vers 8h et nous partirons ensemble ? » Nous proposa Marie.
« D’accord. Merci Marie. A demain. » Lui dis je.
« Oui, à demain !...........Oh ! Attendez » Nous dit elle alors que nous nous apprêtions à monter dans ma voiture.
« Essayer de réfléchir a des prénoms, c’est nécessaire pour les papiers de demain. Et aussi, il faudra me dire quel nom il porteront. Cullen ou Durand ?. Voilà. Je vous dit à demain. » Puis elle repartit vers sa voiture.



« Heureusement que l’on ne dors pas ! » Me dit Carlisle en riant alors qu’il démarrait.
« Je veux qu’ils prennent ton nom. Je veux qu’ils s’appellent Cullen. » Lui dis je sérieusement.
Il me regarda intensément.
« Tu es sur ? »
« Oui. J’en suis sur. »
Je ne sais pourquoi mais il garda le silence jusqu’à la maison.
« Alors ! Alors !!!!! » Cria Alice alors que nous rentrions à la maison.
Elle était vraiment impossible ! On aurait dit une vraie petite puce.
« Désolé, mais je ne peux rien faire quand elle est comme ça. » Nous dit Jasper en la tirant doucement en arrière pour que nous puissions entrer tranquillement.
Tout le monde mise à part Mythil qui était encore à l’hôpital, était au salon.
Ils gardèrent tous le silence, lorsque Carlisle leur expliqua que nous allions être parents.
« J’espère vraiment que ça ira pour la petite. » Me dit Rosalie.
« Moi aussi. Merci Rosalie. » Lui dis je.
Mais j’avais l’impression qu’Edward nous caché quelque chose….Et Emmett était bien silencieux.
« Ce n’est pas le moment ! » Râla Edward pour Emmett.
« Il faudra bien leur dire ! » Cria ce dernier.
« Qu’est ce qui ce passe ? » Dit Carlisle en regardant Emmett.



« Nous avons eu de la visite, il y a 1h ! » Lâcha ce dernier.
Carlisle regarda Edward. Ce dernier acquiesça de la tête.
« Qui était ce ? » Demandais je.
« Maxime. » Me dit Edward.
« Max ? » Je rageais intérieurement. Je l’avais presque oublié celui là.
« Oui ! Monsieur était caché à l’orée de la forêt…..Tu parles que je l’ai sentie en moins de deux ! » Dit Emmett.
« Et ? Que c’est il passait ? » Demandais je.
« Je crois que je lui ai fait peur ! » Dit Emmett en riant.
« Effectivement…… Nous sommes sortis pour lui parler mais il s’est enfuie ! Et nous n’avons pas essayer de le rattraper ! » Dit Edward.
« Il faut que je l’appel demain ! Ca ne peux pas continuer. » Râlais je.
« Oui. Nous ne craignons rien mais n’oublie pas que dans quelques temps, il y a aura deux bébés ici ! » Me rappela Carlisle.
Je soupirais, si il essayer de toucher à un seul des cheveux des bébés, je lui arracherait la tête !!!!
Edward ria à mes pensées.
« Je ne pense pas que ce sera nécessaire. »
Alice avait sentis que la tension avait monté d’un cran :
« Comment s’appelle mon futur neveux et ma nièce ? » Demanda t elle avec gaieté pour changer de sujet.



« X et Y pour l’instant ! Nous devons choisir deux prénoms pour le juge demain. » Lui dit Carlisle.
« Alors on va vous laissez ! Vous avez a discuter sérieusement tout les deux ! » Nous dit Edward.
En deux minutes, chacun trouva une occupation.
« Alors ? » Dis je en m’asseyant sur les genoux de Carlisle qui avait pris place sur le fauteuil en face de la cheminée allumée.
« Alors quoi ? »
« Les prénoms ? Tu as choisit ? » Lui demandais je.
« Je te laisse les choisir. » Me dit il.
« Non ! Je veux que l’on choisisse à deux ! » Râlais je.
« D’accord alors j’ai un petit faible pour un prénom masculin…. »
« Dis moi ! »
« Et bien, j’ai toujours aimé le prénom Vincent. Si j’avais eu un fils, il se serait appelé comme ça. » M’avoua t il.
« Tu en as un maintenant. Et il s’appellera Vincent ! » Lui dis je en plongeant mon regard dans le sien.
Il m’embrassa avec tendresse. Je ne sais pas si c’est moi qui me faisait des idées mais il me semblait que si il aurait été humain, il aurait eu de petites larmes de joie.
« A toi de choisir pour la petite alors. » Me dit il.
« Et bien……. » J’étais gênée, j’avais bien deux prénoms mais il été assez rare et peu conventionnel.
« Aller ! Dis moi, je suis sur que tu as déjà ta petite idée. » Me dit en souriant.
« Oui, mais je ne sais pas si tu va aimer, ils ne sont pas conventionnels. »
« On verra ! »
« D’accord……… alors le premier, Jade. Et le deuxième ……Tempérance. »
« Effectivement, ce n’est pas conventionnel ! » Ria t il.



« Ne te moques pas ! » Râlais je.
« Je ne moques pas mais il faut que tu choisisse. »
« Alors…….. Jade ! Oui, une petite Jade. C’est frais et léger, comme elle…… » Dis je en repensant a ce petit corps si fragile.
« Vincent et Jade Cullen…… » Murmura t il.
« Oui. Nos enfants. C’est parfait.» Lui dis je doucement à l’oreille alors que je me blottissais contre lui.
« Presque parfait. » Dit il pour lui-même.
« Presque ? » Je ne comprenais pas.
« Oui. Et toi ? »
« Quoi moi ? »
« Tu ne voudrais pas porter le même nom que tes enfants ? Nous serions une vraie famille. » Me dit il en me regardant.
« Dois je comprendre que tu me demande en mariage ? » J’étais surprise.
« Oui. Je veux faire de toi ma femme officiellement. »
« Mme Cullen Béatrice….. » Murmurais je pour moi-même.
« Ca sonne plutôt bien je trouves. » Me dit il en souriant.
« Je trouve aussi ! » Lui dis je aussi en souriant.
« Dois je comprendre que tu réponds oui à ma demande ? »
Je me mis à rire doucement.
« Oui ! »



« Génial ! Encore un mariage !!!!!!!! » C’était Alice à l’étage.
Je soupirais…….. C’était pas possible !
« Qui va se marier ? » Demanda Mythil alors qu’elle passait la porte d’entrée.
« Betty et Carlisle ! » Cria Alice.
« C’est vrai ? » Cria cette dernière toute contente.
« Oui c’est vrai. » Lui répondit Carlisle blasé par ce manque d’intimité.
Elle était déjà devant nous avec Alice.
« Super ! Toute mes félicitations ! » Me dit Mythil.
« Merci mais…….. » Et là, je m’adressais à Alice.
« Je souhaiterais un simple mariage civil. Juste la famille. C’est tout ! Enfin, si mon futur mari ne vois pas d’inconvénients à cela. » Lui demandais je.
« Non. Au contraire. Je préfère. » Me dit il.
« Alors pas de grande fête ? Pas de grand repas ? Pas de robe ? » Dit Alice extrêmement déçue.
« Non Alice. Je suis désolé. » Lui dis je doucement.
Mythil la regarda avec dépit.
« Ah mais tu auras celui d’Edward et Emyli ! Tu me dis toi-même que tu la vu ! »
« Oui mais c’est pas pour tout de suite ! Edward est long à la détente ! » Râla t elle en montant.
Je grimaçais.
« Ne t’inquiète pas. Ca lui passera. » Me dit Mythil. « Je voulais vous dire avant de monter que la petite va mieux. Ces examens sont satisfaisants. »



« Merci. » Lui dit Carlisle.
« Mais de rien. Je vous laisse, je vais rejoindre mon mari. » Nous dit elle en me faisant un clin d’œil.
Nous nous étions mis d’accord pour nous marier dés que les jumeaux seraient à la maison.
Vers 6h30, je pris une bonne douche ainsi que Carlisle.
Comme prévu à 8h, Marie arriva. Mais un camion fit son apparition juste derrière elle avec une superbe Mercedes CLS coupée, grise métallisée.
Marie fut surprise.
« Votre nouvelle voiture ? » Demanda t elle.
« Non, une de rechange ! Celle de Carlisle a été vandalisé hier après midi. » Lui expliquais je alors que Carlisle remplissait le plus vite possible les papiers.
Nous arrivâmes tout juste à notre rendez vous. Le Juge Warner était un petit homme de grande corpulence. Sous son air assez dur, il avait l’air très gentil néanmoins.
Il mit bien 45 minutes à tout vérifier dans le dossier. Puis il nous expliqua ce qu’était l’adoption plénière et les règles que nous devions suivre. Pendant, la première année, Marie viendra à la maison pour vérifier que tout se passait bien.
Voilà, après quatre signatures, nous étions officiellement les parents de Vincent et Jade Cullen.



Marie semblait heureuse pour nous.
« Je viendrais dans la semaine prendre des nouvelles de Vincent et Jade à l’hôpital. Ses petits ont vraiment de la chance d’être tombé sur vous. Je suis sur qu’ils seront heureux et comblés. Vous serez de merveilleux parents. » Nous dit elle avant de nous laisser.
« A quelle heure commence les visites en néonatal ? » Demandais je à Carlisle alors que nous étions sur la route.
« Pas avant 13h. Mais on peut essayer d’entrer avant. » Me dit il en souriant.
« Tu penses que…… »
« Oui. Je pense qu’il n’y aura pas de soucis, il, est déjà 11h30 est les soins sont finis a cette heure. » Me dit il.
J’avais hâte de les voir. J’espérais pouvoir les toucher, les prendre dans mes bras, aujourd’hui.
Le chef du service néonatal , nous donna l’autorisation de rentrer dans le service vu les circonstances.
Cette fois, la pièce était clair. Les volets étaient ouverts et la clarté de la lumière du jour rendait cette pièce moins « effrayante » que cette nuit.
Le petit Vincent était réveillé et nous regarda avec des petits yeux puis les referma.
Je mis ma main doucement sur son visage et lui caressa doucement.
Carlisle lui s’était approché de Jade. Elle était toujours sous respirateur et ne semblait pas avoir repris des forces.



« Elle a l’air si fragile comparé à son frère. » Dis je.
« C’est normal. Elle aura toujours l’air et sera toujours plus fragile que les autres. » Me dit il en prenant la petite main de Jade dans la sienne.
Cette dernière réagit a son contact et serra doucement de sa petite main un des doigts de Carlisle.
« Elle réagit….. » Murmurais je.
« Oui, c’est bon signe. » Me dit il en souriant.
Une infirmière rentra tout doucement dans la chambre.
« Docteur Cullen ? » Elle semblait surprise de le voir.
« Oui. Bonjour, Linda. »
« Bonjour. » Dis je a mon tour.
« Bonjour ! » Puis elle sourit comme si elle avait compris. « Ces deux petits auraient ils un nom, maintenant ? » Lui demanda t elle.
« Effectivement. Vincent et Jade Cullen » Lui dit il.
« Bien. Alors changeons cela tout de suite. » Elle pris leurs dossier et inscrivit leurs noms dessus, ainsi que sur deux petits bracelets plastifiés et leurs mis aux poignets.



Nous restâmes toute la journée avec eux.
Le lendemain matin, nous avions été acheté plus de matériel et surtout un berceau en plus.
J’avais réussit a avoir congés à mon travail, le temps que les choses reprennent leurs cours normal.
Tout les jours, je restait avec eux. Vincent prenait de plus en plus de force. Mais Jade, elle avait plus de mal. Toujours sous respirateurs pour soulagé son cœur, je m’inquiétais de plus en plus.
La semaine passa rapidement. Carlisle qui n’avait put fermé son cabinet, me rejoignait tout les jours à l’hôpital vers 17h et Marie passait régulièrement prendre des nouvelles.
Nous étions samedi. Carlisle récupéra sa voiture le matin. L’assurance avait pris en compte toutes les réparations.
Il était 12h et je regardais par la fenêtre de la cuisine.
« Tout va bien ? » Me demanda Carlisle en arrivant dans cette dernière.
« Oui. Je suis juste inquiète. »
« Inquiète pour ? »
« Pour Jade. Ca fait une semaine et il n’y a pas d’amélioration. Vincent lui prends du poids. Elle, non. Et elle ne respire toujours pas d’elle-même. » Lui dis je.
Il me pris dans ses bras.
« Betty…… Ne t’inquiète pas. Elle ne prends pas de poids, mais n’en perds pas non plus. Elle est stable. Laisse lui le temps. Fait moi confiance. Je sais ce que je dis. » Me dit il en m’embrassant les cheveux.



« Je te fais confiance. Mais c’est dur de la voir comme ça. »
« Je sais. Tu veux aller à quelle heure à l’hôpital ? »
« Dés que c’est possible. C’est peut être ridicule mais ils me manquent. » Lui dis je.
« Ce n’est pas ridicule…… Tu sais, toute cette semaine, je n’avais qu’une hâte c’était de venir vous rejoindre et de les voirs. »
Je lui souris.
« On y va alors ? »
Comme d’habitude, je pris le chemin de leurs chambre à l'hôpital. Mais quelque chose n’allait pas. Je ne sentais pas l’odeur de Jade dans la pièce.
Effectivement, lorsque j’ouvris la porte, il n’y avait que Vincent.
Le couveuse de Jade avait disparus ainsi que tout les appareils qui l’entouraient.
Comme pour ma mère………
Cette idée me fit paniquée au plus haut point.
« Carlisle ! Où est elle ? Carlisle ! » Criais je.
« Chut ! Calmes toi ! Il doit y avoir une explication ! Reste là ! Je vais me renseigner. » Me dit il.
Je faisais les cents pas dans la pièce. Etait elle morte ? Non, non ! Il nous aurait appelé ! Mais peut être qu’il y a eu un soucis ? Oui mais lequel ? Elle est si fragile si faible, son état s’était il empiré ?
Carlisle revint dans la pièce.
« Alors ! » Je ne lui avait même pas laissé le temps d’ouvrir la bouche.
« Mythil l’a emmené pour des examens de contrôle, il y a 30 minutes. Ne t’inquiète pas ! » Me dit il.
Je fut légèrement soulagée. Mais une voix familière au bout du couloir me dit que Jade arrivait.
« Voilà ! Tu es revenue dans ta chambre ! » Dit Mythil en ramenant la couveuse avec Jade dedans.
Elle n’avait plus de tuyaux, ni de fils……Rien.
Mythil me sourit :
« Après examens complets, j’ai décidé de la libérer de toutes ses machines ! Je pense qu’elle est suffisamment stable maintenant. »
Là, je fus réellement soulagée. Elle était sauvée. Certes, encore fragile mais vivante.
Dans quelques temps, nous serions bientôt tous réunit à la maison et nous formerons une vraie famille.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 27
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Sam 11 Sep - 19:43

geniale ta suite
betty est touchante envers ses bebes
mais maxime va mettre la pagaille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 35
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Dim 12 Sep - 7:53

Merci Appaloosa !!! Et oui il est possible que quelques problèmes surgissent !!!

Contente que cela te plaise ! Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Lun 13 Sep - 14:23

J'aiiiime !!! Very Happy J'ai franchement hâte de la suite !!! J'suis heureuse pour eux !! (Même si ils n'existent pas réellement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 35
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Lun 13 Sep - 15:41

Merci Morrigan !! Contente aussi que mon récit te plaise !

La suite samedi ! Bisous les filles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Mar 14 Sep - 18:03

..par contre, j'ai toujours ma question de chieuse....Tu penses la pondre quand la suite ? Razz

PS : J'ai rêvé de Carlisle !!!! supercontent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 35
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Mer 15 Sep - 11:01

Alors, je la met samedi ma suite !!! Sans faute !!!

P.S : Ah faudra que tu me raconte tout ça !!!! Hein !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fande taylor
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 23
Localisation : sur la plage, en sécurité dans les bras de Taylor au coucher du soleil
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Mer 15 Sep - 17:28

elle est ou la suite???? j'adore ta fic. c'est incroyable comment les personnes peuvent autant souffrir moi sa fait longtemps que j'aurais péter un cable!! je suis dégouter que jacob ce soit tuer. d'accord c'était pour sauver celle qu'il aimait mais bon.

et les volturis ils font foutu en boule!!! ils n'avaient pas le droit de faire sa!!!
je suis heureuse pour Emilie et Edward. et aussi pour Betty et Carlisle et pour ces petits jumeaux!!!

vite la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 35
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Jeu 16 Sep - 10:51

Merci fande Taylor... Contente de te compter parmis nous et la suite arrive t'inquiete !! LOL
Samedi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fande taylor
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 23
Localisation : sur la plage, en sécurité dans les bras de Taylor au coucher du soleil
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Jeu 16 Sep - 12:21

sa marche pour samedi!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saloméé
Plonge dans le pan parfait de leur éternité
Plonge dans le pan parfait de leur éternité
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10217
Age : 22
Localisation : Avec Cote, Helena, Peter & Michael ♥
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Ven 17 Sep - 8:03

A la ramasse, pour changer, c'est formidable ! >_<'
Sinon, autre utilisation du mot formidable, c'est pour ta suite, je l'adore ! ♥ Vivement demain Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tonylovesziva.tumblr.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 35
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Ven 17 Sep - 11:10

Merci Salomé ! Oui, demain promis !
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fande taylor
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 23
Localisation : sur la plage, en sécurité dans les bras de Taylor au coucher du soleil
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Ven 17 Sep - 12:22

demain demain demain!!!! vive demain!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Ven 17 Sep - 16:50

Oh..j'avais pas vu que tu m'avais répondu ... --"
Nan, bah en clair, je sais pas pourquoi, mais j'étais dans un lit d'hopital, puis Carlisle est arrivé, il m'a soigné, etc. Et pis, là, j'vois pas Peter qui arrive...ensuite, j'me suis réveillée. Le choc sûrement. Deux anges à son chevet, c'est pas tous les jours toutes les nuits ! Razz

Et...demain ? Ooh !! Je sais pas si je vais pouvoir la lire, j'essayerais ! Mais sinon, lundi !! J'aime le fait que tu postes pour mon anniversaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
fande taylor
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 23
Localisation : sur la plage, en sécurité dans les bras de Taylor au coucher du soleil
Date d'inscription : 04/06/2010

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Ven 17 Sep - 19:51

c'est lundi ton anniv??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Sam 18 Sep - 9:03

Nan...aujourd'hui ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 35
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Sam 18 Sep - 9:15

fande taylor a écrit:
c'est lundi ton anniv??

Non c'est aujourd'hui !!! Alors bonne anniversaire ma Morrigan !!! Et gros bisous !!!!




Et maintenant la suite !!! smack smack smack


CHAPITRE 46




Il nous fallut patienter trois semaines avant de pouvoir ramener les bébés à la maison.
Mais aujourd’hui, c’était le grand jour.
Les infirmières rigolaient à chaque fois qu’elles venaient dans la chambre. Avec Alice nous leurs avions ramené plein de petites peluches et doudous. Vincent était un beau bébé. Il avait repris des forces et se portait bien.
Jade avait elle aussi repris un peu de poids mais la différence était flagrante entre les deux. Elle était moins vive et hagard que Vincent.
Carlisle me rassurait me répétant que tout était normal. De plus, ils ne fallait pas oublier qu’ils étaient prématurés de presque deux mois.
« Tu es prête ? » Me dit Mythil alors que j’étais dans la future chambre des jumeaux. « Carlisle est en bas, il t’attends. »
« Oui, ça va. Juste….. »
« Juste ? »
Je lui souris :
« Juste que je n’arrive pas à y croire….. » Lui avouais je.
Elle se mit à rire doucement.
« Et si ! Tu es maman ! » Me dit elle en m’amenant à l’entrée.
« Tout est prêt. Il ne manque plus que toi. » Me dit Carlisle en souriant.
J’étais plus qu’heureuse. Vincent et Jade allaient nous rejoindre. Nous allions former une vraie famille après notre mariage. Ma famille.



Les autres restèrent à la maison, attendant avec impatience notre retour. Esmée et Eric étaient aussi venus avec les enfants.
J’avais discuté de mes craintes, ce matin avec Esmée. Mais elle me confit qu’elle avait eu un enfant étant humaine mais que ce dernier été malheureusement décédé bien jeune.
Elle me promis de m’aider et de me conseiller. Elle me félicita aussi pour notre futur mariage. Mais je n’étais pas très a mon aise avec elle face à cela.
Elle le vit et me rassura.
« Mon amour ! Nous sommes arrivé ! » Me dit doucement Carlisle.
Il me sortit de mes pensées, je n’avais même remarqué qu’il s’était garé devant l’hôpital.
« Excuses moi. J’étais ailleurs. »
« Je l’ai vu ! Et puis je savoir où étais ma futur épouse ? » Ria t il.
Je ne pus me retenir de rire en lui répondant :
« Ta future épouse était avec ton ex épouse ! »
Il sortit de la voiture et me regarda sans comprendre.
« Je repensais à la discussion que j’avais eu avec Esmée ce matin ! »
« D’accord ! Et puis je savoir de quoi vous avez parlé ? »
« Des enfants. Esmée m’a dit que je ne devais pas hésiter à lui demander conseil. »
Il sourit alors que nous montions à l’étage où se trouvaient les bébés.
« Je reconnais bien Esmée. » Me dit il.



« Bonjour ! » Nous dit Sylvia, l’infirmière qui s’occupait régulièrement des jumeaux. « Alors c’est le grand jour ! »
« Oui. J’espère que tout se passera bien ! » Lui dis je.
« Mais oui ! J’ai tout préparé dans la chambre ! Il y a aussi le traitement de Jade. Je vous ai tout noté ! Mais avec deux docteurs à la maison, je ne pense pas qu’il y ai de problème ! » Dit elle en regardant Carlisle.
« Effectivement, elle sera sous bonne garde. » Lui dit Carlisle.
« Oui ! Au fait, il est très sympathique votre frère ! » Me dit elle.
Je fus extrêmement surprise. Mon frère ?
« Mon frère ? » Lui demandais je.
« Oui ! Il est avec les petits ! Il m’a dit que vous l’attendiez pour les ramener chez vous ! » Nous dit Sylvia.
Mon sang ne fit qu’un tour ! Sans que je ne puisse dire quoi que soit, Carlisle remercia Sylvia très vite et me pris par le bras en avançant le plus vite possible à allure humaine vers la chambre.
Carlisle ouvrit la porte très rapidement et je me figeais quand je vis le spectacle qui se jouait devant moi.
Ce fameux frère s’était Maxime. Il tenait Jade dans ses bras et la berçait.
Une grande peur me prit et je vis Carlisle comme je ne l’avais jamais vu. Son regard était noir. Je pense que si Maxime ne tenait pas Jade dans ses bras, il lui aurait sauté dessus.
Je pris instinctivement Vincent dans mes bras, lui était toujours dans sa couveuse et dormait paisiblement. Je le soulevais un peu trop vite car il se réveilla et pleura.



Mentalement, je dis à Carlisle qui commençait à avancer vers lui qu’il fallait y aller doucement avec lui tant que la petite était dans ces bras. Il me murmura si vite et si bas que Maxime ne put entendre :
« Si il l’a touche je le tue sur place ! » Je n’avais jamais ressentis autant de colère et de peur chez Carlisle, il recula doucement, me laissant faire.
« Maxime. Que fais tu là ? » Demandais je doucement en donnant Vincent à Carlisle.
Il me regarda mais ses yeux m’appris qu’il n’avait pas dormit depuis un certain temps. Je craignais qu’il n’ait arrêter son traitement aussi car ses mains tremblaient.
« Elle est vraiment petite….. Elle est malade non ? » Me demanda t il doucement.
« Oui, elle est malade. Maxime. Donne la moi s’il te plait. » Lui dis je doucement en avançant.
Il recula un peu trop vite et me dit avec du mal, il commençait à ne plus avoir les idées claires :
« Elle ne risque rien. Tu sais je ne vais pas faire du mal à notre fille. »
Notre fille ? A ses mots je me figeais. Il avait perdu la raison. De plus, il ne regardait même pas Carlisle. Comme si il ne le voyait pas.
Carlisle lui recula avec Vincent et le remis dans sa couveuse mais se mit devant cette dernière. Si il avait put tuer Maxime, il l’aurait fait. Je pouvais le sentir.



« Joues le jeu ! » Me dit Carlisle très bas.
« Justement Maxime. Jade a besoin de dormir. Notre fille a besoin de repos. » Lui dis je en m’approchant encore plus de lui.
Il me sourit mais ses mains tremblaient de plus en plus.
« On va tous rentrer à la maison alors ? Avoir de nouveau une vie ensemble ? »
« Oui, on va rentrer. Donne moi la petite. » Je lui tendait les bras.
« Tiens ! Fait attention. » Me dit il en me donnant Jade.
Voilà, enfin, je l’avais dans les bras.
A vitesse vampirique je me reculais de lui pour mettre Jade en sécurité prés de son frère.
Carlisle quand a lui fonça sur Maxime aussi vite et le plaqua au sol en le tenant par le cou.
« Carlisle ! Non ! » Criais je. « Pas ici ! Arrête ! »
« Mais ….. »
« Mais rien ! Lâche le ! Je t’en prie ! »
Carlisle me regarda durement, je pouvais ressentir sa colère, je lui fis signe que non de la tête. Il n’en valait pas la peine.
Avant de desserrer sa prise, Carlisle plongea son regard dans celui de Maxime qui était complètement tétanisé.
« Ne t’avise plus jamais de toucher à l’un de mes enfants, ni à ma femme…… Où je te tus ! » Lui dit il durement, juste avant de grogner méchamment à son oreille.
Bien entendu, il fit exprès d’émettre ce grognement inhumain.



Une fois relâchait par Carlisle, Maxime recula et le dévisagea étrangement. Puis il se retourna vers moi.
« Tu m’a mentis ! Trahis ! Et tu va le regretter ! » Hurla t il avant de sortir en trombe de la chambre.
Carlisle voulut le rattraper mais je le retins par le bras.
« Non ! Carlisle ! Pas ici ! Pas maintenant ! » Lui dis je en lui montrant les deux petites couveuses.
« Betty. Il est dangereux ! Il ne nous laissera pas tranquille comme ça ! Il a été interné pour coups et blessures et tentative de viol, je te signale ! »Lâcha t il durement.
« Quoi ? » Comment savait il cela ?
« Oui, je ne voulais pas te le dire mais j’ai réussit à me procurer son dossier médical. » Me dit il.
Il continua et me donna plus de détails sur Maxime.
« Carlisle. Pourquoi ne m’as-tu rien dit ? »
J’étais déçue de son comportement. Je ne comprenais pas quel intérêt avait il a me le cacher. Une infirmière rentra dans la chambre et coupa cette conversation.
« Tout va bien ? Nous avons entendu de drôle de bruit. »
« Oui, nous vous inquiétez pas. Nous allions partir avec les enfants. » Lui dis je en souriant.
« D’accord. Les papiers sont prêts. Vous pouvez enfin les ramenés dans leurs nouvelle maison ! » Nous dit elle en sortant



Je me mis à ranger les affaires des jumeaux et les habilla pour pouvoir les mettre dans leurs poussettes.
Nous avions choisit une poussette spéciale « jumeaux » pour le moment.
Ils auraient chacune la leur plus tard.
Carlisle m’aida en silence. Ce moment de joie avait tourné au cauchemar.
Et cela m’énerva au plus haut point. Rien, pas même Maxime n’avait le droit de détruire notre bonheur.
Je me retournais en soupirant.
« Carlisle écoute. Je ne veux pas en parler maintenant. Je ne veux pas qu’il gâche notre bonheur ! S’il te plait…… » Lui dis je en mettant dans ces bras.
« D’accord. » Sa main caressa mes cheveux avec tendresse. « Mais il faudra prendre nos précautions. »
Il garda le silence quelques secondes puis me dit :
« On rentre à la maison ? » Avec un merveilleux sourire.
« Oui ! On rentre ! » Lui dis je avec joie.
J’étais néanmoins inquiète. Mon futur mari aussi. Je pouvais très bien le sentir.



Dans la voiture, le silence régnait. J’écoutais la douce mélodie des deux petits cœurs qui battaient sur les sièges arrières. Celui de Jade était plus lent et plus doux que celui de Vincent.
Carlisle échangea un doux regard avec moi. Lui aussi les écoutait.
Voilà. Enfin, nous étions à la maison en sécurité. Enfin, nos enfants étaient en sécurité.
Aucun humain ne pouvait rentrer dans cette maison, ni être au allant tour s’en être repérer à l’instant même.
Cela me rassura. Alors que je rangeais les affaires que j’avais ramené de l’hôpital dans la chambre des jumeaux alors qu’ils dormaient paisiblement, Esmée vint me rejoindre.
Après avoir présenté les nouveaux arrivants aux autres, qu’ils les avaient trouvé très mignon, j’étais montée les coucher alors que Carlisle était resté en bas pour mettre les autres au courant de se qui s’était passé.
« Ils sont en sécurité ici. » Me dit Esmée très bas.
« Je sais. Mais il faudra quand même trouvé une solution pour Maxime. Ils sont humains, fragiles. On ne pourra pas les garder enfermer ici éternellement. » Répondis je inquiète.
« Il trouvera une solution Betty. Carlisle ne permettra pas que Maxime gâche votre bonheur. » Me dit elle.
Elle avait raison. Mais comment ? Comment faire ? Il était malade, finalement je me demandais si il avait conscience de ce qu’il faisait.
J’avais pitié pour lui en un sens. Il n’était plus l’homme que j’avais connus. J’aurais souhaité qu’il refasse sa vie. Malgré, ce qu’il m’avait fait, il ne méritait pas ce sort.



Trois semaines étaient passées. Les jumeaux allaient très bien, il grandissaient doucement. Je jonglais entre la clinique, la maison, les couches et les biberons ! Je pense que si j’avais été humaine, je n’aurais pas tenue le rythme.
Comment faisaient elles pour tout gérer ?? Moi, je faisait tout ou presque a vitesse vampirique.
Carlisle était un père exemplaire. Toujours disponible pour moi, les enfants et la famille. Il était plus qu’heureux. Et cela se voyait.
Plus de nouvelles de Maxime non plus. J’avais été le voir dans son appartement, quelques jours après de notre retour de l’hôpital. Mais j’avais trouvé son appartement vide et il avait quitté son travail aussi. Il n’était pas retourné chercher sa dernière paye.
Je me disais qu’il avait compris et qu’il était certainement repartis en France.
Comme tout allait bien, nous avions décidé avec Carlisle de nous marier.
Bien entendu, Alice avait essayer de nous faire changer d’avis et de faire un grand mariage !
Mais nous n’avions pas lâché prise !
Il était 13 h 45 et le Maire nous attendait à 14h30. Seule la famille serait présente et juste quelques collègues à moi et à Carlisle. Nous serions une vingtaine un peu prêt.
Après la Mairie, un vin d’honneur serait pris dans un restaurant de Port Angeles. Nous avions décidé de ne rien faire nous même.



« Pas trop stressé ? » Me demanda Esmée alors que je descendais au salon. J’étais prête. J’avais choisit un petit tailleur strict mais très jolie à la fois. De couleur beige claire, je portais un petit chemisier assez sexy en dessous. Alice avait insisté pour me mettre quelques fleurs de mon bouquet dans mes cheveux.
« Non, ça va ! Je suis passée par pire que ça ! » Lui dis je en riant. Elle partagea mon rire.
« Tout le monde vous attends ! » Nous dit Edward en rentrant dans le salon.
« On arrive ! Les jumeaux sont prêts ? » Lui demandais je.
« Oui. Alice s’en est occupé. » Me dit il.
Oh ! A mon avis il allaient ressemblé a deux petits anges.
Bingo ! Ils étaient magnifique dans leurs petits vêtements blancs.
D’ailleurs, ils étaient le point d’attention de tout le monde lorsque nous arrivions à la Mairie.
Voilà. Nous étions tout les deux devant Monsieur Le Maire.
Mon futur mari était comme d’habitude magnifique.
Nous ne nous quittions pas du regard alors que Le Maire prononçait le discours habituel.
Après avoir échangé nos alliances, Carlisle me fit un savoureux baiser et les applaudissements retentirent.
« Je t’aime » Lui murmurais je à l’oreille.
« Je vous aimes aussi Mme Cullen. » Me répondit il en souriant.
« Toutes mes félicitations Mme Cullen ! » Me dit Mythil en riant et en me prenant dans ces bras.
Tout le monde nous félicitèrent. J’étais heureuse que ce mariage se passe en petit comité.
Seule l’absence de ma mère et de mon père me pesait.



Mon père avait été invité mais il m’avait prévenu qu’il ne serait pas là. Le voyage étant trop long pour lui et surtout….. qu’il ne serait pas de bonne compagnie pour ce jour heureux. Il avait encore du mal a se remettre de la perte de ma mère.
Edward me sourit tristement alors que nous nous apprêtions à rejoindre les voitures avec les invités pour aller au restaurant de Port Angeles.
Alors que nous prenions la route, les jumeaux commencèrent a s’agiter derrière.
« C’est l’heure du biberon ! » Me dit Carlisle en souriant.
« Oui ! Dés qu’on arrive au restaurant je m’en occupe ! » Lui dis je.
« Je t’aiderais ! » Me dit il.
« Non, tu dois rester avec les invités. Ne t’inquiète pas. »
« Betty…..Il faut que je dise…… »
« Oui ? Que ce passe t il ? » Lui demandais je inquiète.
« Tu fais de moi, le plus heureux des hommes ! Enfin…..Homme….. » Il se mit à rire « Tu me comprends ! »
Je lui souris et ris moi aussi.
« Oui. Et moi, je suis la plus heureuse des femmes…. » Lui dis je en l’embrassant avec passion. Je pouvais me le permettre, nous venions de nous garer devant le restaurant.
Mais des pleurs mirent fin à notre étreinte.
« Oui ! Ca arrivent ! » Dis je en riant à l’attention des jumeaux.



Comme nous l’avions demandé, tout était prêt. Une salle nous avait été réservée et les verres et les amuses gueules étaient superbement présenté en buffet. Trois serveurs avaient été mis a notre disposition.
Le directeur de l’établissement, nous accueilli avec les félicitations.
Les festivités pouvaient alors commencer. Moi, je me mis un peu à part et donna le biberon à Jade, alors que Esmée avait insisté pour donner celui de Vincent.
Carlisle était pris par les invités et nous regardait de temps en temps en souriant.
L’ambiance était bonne enfant mais calme. Les invités s’étaient mélangés et discutaient avec toute la famille.
D’ailleurs, la plupart se connaissait déjà, ils s’étaient rencontré au mariage de Mythil et Christophe.
« Vous m’avez l’air heureux ! Je suis heureuse pour vous. » Me dit Esmée en me souriant.
« Merci. Et toi et Eric ? Comment ça se passe et les enfants ? » Lui demandais je.
« Eric est parfait ! Il est gentil et apprends beaucoup aux enfants. » Me dit elle. Mais je ne sais pas pourquoi sa voix me paraissait un peu mélancolique néanmoins.
« Tu es sur que tout va bien ? »
« Oui, juste que Eric était un nomade. J’ai l’impression que le fait d’être libre et de voyager lui manque. »
« Oh. Je vois. Ecoute, si vous voulez partir un peu tout les deux, laissé nous les enfants ! Il n’y a pas de problèmes ! » Lui proposais je.



Mais elle n’eut pas le temps de me répondre qu’Alice était déjà en train de me tirer vers elle pour faire des photos !
Heureusement, Vincent et sa sœur s’étaient assoupis dans leurs cosy.
« Juste derrière le restaurant, il y a un merveilleux parc ! J’aimerais y faire des photos de Carlisle et toi puis avec la famille ! »
Je lui sourit et lui dis :
« Mais Vincent et Jade viennent de s’endormir…. Je ne veux pas les réveiller ! Et je ne peux pas les laisser seuls ! »
« Mais si ! Je reste là avec eux ! Vas y ! » Me dit une de mes collègues de travail, Christelle la standardiste.
« Tu es sur ? » Je n’étais pas très chaude de laisser les jumeaux là.
« Mais oui ! » Râla Alice en m’entrainant avec elle.
Carlisle était d’accord pour les photos, me disant que les petits ne risquaient rien.
Comme il faisait bon, les invités étaient presque tous à l’extérieur dans les jardins du restaurant.
« Allez ! Venez ! » Râla Alice qui avançaient déjà vers le parc.
Une fois arrivaient, Carlisle et moi-même furent « flashés » de tout côté. Alice s’en donnait a cœur joie.
Les membres de la famille se moquaient de nous et je me disais intérieurement que je me vengerais un jour ou l’autre !



Nous étions tous de bonne humeur et tout allait pour le mieux. Après une dernière photo, je suppliais Alice d’arrêter ! Cela faisait 45 minutes maintenant, s’en était assez !
Enfin, elle nous laissa libre.
Carlisle me prit la main pour repartir vers le restaurant :
« Tu vois, on y a survécu ! » Ria t il.
Nous traversions le parc et arrivèrent devant la route à traverser lorsqu’une voiture démarra en trombe du restaurant, manquant de percuter deux personnes qui passaient devant.
Grâce à mon regard très perçant, je reconnut le conducteur, Maxime !
Je jetais un regard inquiet à Carlisle qui l’avait lui aussi reconnut.
Mais avant que je ne puisse dire ni faire quoi que ce soit, nous entendirent des cris dans le restaurant.
Le plus vite possible, mais sans utiliser nos capacités vampiriques devant les humains, toute la famille arrivèrent dans la salle où était servis notre vin d’honneur.
Une odeur de sang avait emplit la pièce. Les invités étaient tous autour de Christelle, qui était allongée au sol sans connaissance et blessait à la tête.
Carlisle et ses collègues étaient déjà en train de lui faire les premiers soins. Moi, j’étais complètement perdue tout allait si vite, tout le monde parlait vite et fort…….. Mais c’est lorsque mon regard se posa sur les deux cosy que je me mis à hurler.
La pièce fut silencieuse en moins de deux secondes, alors que Christelle reprenait ses esprits.
Carlisle se leva et compris en un instant pourquoi j’avais crier.
Tout le monde resta figé en remarquant que les jumeaux avaient disparus !



« Maxime ! » Criais je de rage.
« Je suis désolé ! » Me cria Christelle en pleurant encore au sol. Les invités étaient médusés de ce qu’il venait de se passer. Personne n’avait rien vu ! Maxime avait du attendre que Christelle soit seule dans la pièce avec Vincent et Jade.
Il avait enlevé mes enfants, nos enfants ! Une grande rage me pris soudain. J’allais le retrouver et lui tordre le cou pour de bon !
Edward me dit mentalement de me calmer, alors que le patron du restaurant avait déjà appeler la police.
Quelle erreur ! Avec nos capacités, nous les retrouverions plus vite.
Je le dis à Carlisle, alors que l’ambulance arrivait déjà pour Christelle.
« Je sais. Ecoute, reste là, explique la situation à la Police, avec Edward, Emmett, Jasper et Christophe ont part à sa recherche ! »
« Je veux venir avec vous ! » Crachais je.
« Non, il faut que tu restes là pour sauver les apparences quand la police arrivera, fait moi confiance, je les ramènerais ! » Me dit il d’un regard sans faille. Je pouvais sentir toute sa haine pour Maxime et aussi l’inquiétude qu’il ressentait.
Il m’embrassa tendrement sur le front avant de partir suivis des garçons de la famille. Je fus surprise de voir qu’Eric était lui aussi partis.
Alice tentait vainement de voir quelque chose à l’abris des regards des invités qui étaient complètement paniqué.
Rosalie, Mythil et Esmée restèrent avec moi. J’avais dut m’assoir malgré mes capacités mes jambes refusaient de m’obéir.



« Ils les retrouveront ! Tu verras ! » Me dit Mythil en me prenant dans ses bras.
« Oui, j’en suis sur ! » renchérit Esmée.
« Par contre, je ne donne pas cher de sa peau ! » Murmura Rosalie.
« Comment ça ? » Je ne comprenais pas ce qu’elle voulait dire.
Elle poursuivit donc :
« Carlisle est quelqu’un de calme, il déteste la violence comme tu le sais ! Mais jamais je n’avais vu ce regard sur lui ! ».
Je soupirais et me laissa aller dans les bras de Mythil.
Mais je dus me reprendre car les véhicules de police arrivaient. Je devais leur dire la vérité, et leur raconter ce qu’il s’était passé à l’hôpital…….
J’espérais que les garçons nous ramènent les petits le plus vite possible.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Sam 18 Sep - 9:31

Oh, j'aime ce chapitre !! Toujours autant que les autres !! Very Happy Il est triste, mais ultra bien écrit !! J'aime !! Et je veux savoir la suite !! Very Happy

PS : Merci encore !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 35
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   Sam 18 Sep - 9:34

Merci Morrigan encore gros bisous !!!!

La suite la semaine prochaine ! Ce sera l'avant dernier chap !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loups ou vampires, un choix à faire........ CHAP 48 en ligne.(COMPLETE) (Cullen/Loups/Volturis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25, 26, 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» ENTRE CHIENS ET LOUPS (Tome 3) LE CHOIX D'AIMER de Malorie Blackman
» [Jeu] Jouer un personnage au choix
» 4 modèles, un choix à faire...
» Doroteo, le choix à faire...
» Vous aurez que 5 choix à faire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: