Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 19 Mai - 12:08

Pas de soucis !! On pourra attendre !! J'espère que tu vas aller mieux quand même !! Wink
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 1 Juin - 11:14

On est mardi !! ...Mettra, mettra pas, mettra, mettra pas... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 1 Juin - 15:42

Morrigan a écrit:
On est mardi !! ...Mettra, mettra pas, mettra, mettra pas... ?

Bonne question Morrigan !!! scratch scratch

On verra bien ! Patientons ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 15 online ~~   Mar 1 Juin - 18:23

Alors voilà... après.. 3 mardi sans suite.. et sans aucune excuse de ma part voici le chapitre... Je précise que je me suis faites harceler.... par une certaine.. MORRIGAN!!... le voilà;. enfin me diriez-vous... m'enfin... ;p

pi... METTRA!!!! =D

******************************************************************

Chapitre 15

MYTHIL

Une semaine était passé, j’étais épuisée... mentalement parlant, j’avais appris tant de chose en si peu de temps que j’avais l’impression qu’à la moindre information en plus mon cerveau exploserais.
Mon ancêtre me regarda et me permis d’aller prendre l’air…. Car malgré tout il me restait une chose à apprendre…. Une seule… la plus dure, celle que jamais on ne doit oublier, celle qui allait le rendre poussière, celle qui me donnerais tout ses pouvoirs… celle que je ne voulais en aucun apprendre…

Je sortis et partis chasser…. J’en avais bien besoin pour apprendre cette dernière incantation. J’avais rencontrée un troupeau j’allais je pense avoir besoin de tout ce petit troupeau… mais l’un deux vint vers moi il avait autour de la pate un bandage est l’odeur que portait ce dernier m’était plus que familier. Je m’approchais doucement de lui et lui parlant.
« -Alors mon grand.. Elle t’a soigné ? »

Il me regarda puis il s’avança lentement vers moi, comme pour acquiescer à ma question. Puis je me figeai je venais d’avoir une idée pour pouvoir donner des nouvelles à Estelle et peut-être en recevoir un en retour. Je le regardais et commencée à tout lui raconter puis lui demanda de tout retransmettre à ma très chère amie, mais ce ne fut sans compter sur mon ancêtre qui pointa son nez à cet instant, il me regarda puis l’animal, et le fit venir à lui…. Il était plus simple pour lui de faire cela car il n’allait en aucun cas s’abreuver de son essence lui. Il mit sa main sur son museau et ils restèrent ainsi pendants près de dix minutes puis l’animal couru à vive allure, je le regardais partir jusqu’à ce que je ne puisse plus le voir.

Je m’avançais vers lui et lui demandais ce qu’il lui avait fait ou dit mais il ne me répondit rien, il me ramena à l’intérieur avec lui et nous nous rassîmes comme nous l’avions fait toute cette semaine. Je le regardais quelques instant avant de me concentrais de nouveau, j’avais peur, cette formule… j’étais terrifiais à l’idée de l’apprendre… d’être responsable de sa mort… Mais je l’étais encore plus d’apprendre ces quelques mots qui pourrait me permettre de la détruire… ce qui revient donc à nous détruire… Mon Dieu pourquoi moi ?


Quel jour étions-nous ? Combien de temps étais-je restée enfermée ici ? Je me sentais faible… Combien de temps ne m’étais-je pas nourris ? J’étais allongée à même le sol prêt de ce qui restait d’Armedien mon ancêtre…. Il m’avait appris son nom juste avant de redevenir poussière…. C’était d’ailleurs à ses côté que j’étais allongée, mais il fallait bien qu’un jour ou l’autre que je me relève, que je marche, que je rejoigne ma famille… et le problème des Volturis en prime, je fermais les yeux un dixième de seconde et me relevais.

Dès que je fus sortie des dizaines d’odeur voir beaucoup plus s’imposa à mon odorat surdéveloppé. Mais une seule retint mon attention… l’odeur d’un troupeau. Dès que j’eu repérée ces bêtes, mon corps réagit de lui-même.. Une heure plus tard seule une biche et son petit avait survécu me regardant avec frayeurs. Je les regardais quelques instant avant de m’occuper des corps des autres. Cela fait je me figeai sur place quelques instant… écoutant le calme environnant puis décidais qu’il était temps pour moi de rentrais rejoindre les miens.

Je ne savais pas exactement où je me trouvais pourtant il fut si aisée de trouver le chemin de la villa… Leur odeur était présente comme s’ils m’indiquaient la marche à suivre ! Je souriais à cette éventualité, tout était à prévoir avec des extralucide comme frère et sœur. Ma course dura plusieurs minute, mais avant d’arriver… chez moi, je fis un petit détour à une rivière… j’avais le corps et les vêtements parsemé de terre ! J’aurais pu les secouer tant bien que mal mais toute la poussière, la terre et tout le reste ne pouvait s’en aller à cent pour cent… donc un saut dans l’eau toute habillée… en faisant en sorte d’être le plus présentable possible et c’était partit…. Ben oui quoi… Si Estelle me voyait débarquée ainsi j’étais dans le pétrin… déjà que j’allais y être… alors pas besoin d’en rajouter !

Bon voilà j’étais… « propre », je repris donc le chemin de la maison, et dés que la villa fut dans mon champs de vision, je ralentissais ma course prise d’un curieux sentiments de bien-être… rassurant, je n’étais qu’à 100 mètre de la porte d’entrée que cette dernière s’ouvrit à la volée sur deux furies ! Toute deux me sautèrent dessus me faisant tombée à la renverse, je souris à ces retrouvailles qui me faisaient le plus bonnement plaisir !
« -Estelle…. Alice… »
Murmurais-je en les serrant fort contre moi. Elles firent la même chose puis me relâchèrent d’un même mouvement. Je me relevais et leur sourit…mais leur regard n’étaient pas très encourageant… Dans celui d’Alice se trouvait de la compassion alors que dans celui d’Estelle de la colère… C’est bien ce que je pensais… j’allais être dans le pétrin ! Mais alors que je soupirais elle me fit un magnifique sourire et me fit entrer dans la villa où se trouvait tout le monde sauf Carlisle, il devait sûrement être à l’hospital… D’ailleurs…. Il y avait trop de monde à mon goût ! Edward sourit face à mes pensées.

Tout le monde me souhaita la « bienvenue » si je puis dire, puis après avoir échanger quelque banalité vampirique je pus enfin aller me prendre une vraie douche et m’habiller… Me changer… cela faisait combien de temps déjà ? Bref… on verra ça plus tard… je disais donc que cela faisait un bon moment que j’étais avec les même vêtements ! En entrant dans la salle de bain, je pris tout ce dont j’avais besoin puis entrai sous l’eau…. Je commençais d’abord par me laver… puis laissa l’eau couler sur mon corps pendant près d’une demi-heure… Je me sentais bien et n’avais pas vraiment envie de sortir de cette pièce… mais c’était sans compter mon amie…

« -Aller sors de l’eau là ! Ça fait prés de 45 minutes que tu y es !!! »
Cria Estelle… comme si elle ne pouvait pas parler plus doucement… je n’étais pas sourde… au contraire alors bon.
« -Je ne suis pas sourde Estelle…. Et laisse moi encore 15 minute comme ça, ça fera une heure … et j’aurais battu mon record.. »
Marmonnais-je pour moi-même. Mais je l’entendis rigolait franchement, je soupirais et fermais l’eau frustrais. Je me séchais en quelque secondes et m’habillais en deux minutes. Lorsque j’ouvris la porte, à la volée je dois l’avouer, elle était toujours présente. Mais ne dit rien jusqu’à ce que l’on arrive dans ma chambre.

« -Ton record ? Tu l’as battu depuis belle lurette ma grande ! »
Je la regardais, lui tirais puérilement la langue et soupirais en me laissant tomber sur le lit épuisée….
« - Ça ne v….
-Enfin rentrée ! »
Estelle avait était coupé par la petite gamine blonde, je grognais dans les coussins et le lui en envoya un en plein face avant de marmotter
« -Fous-moi la paix la gamine ! »

Pourquoi étais-je si… méchante avec elle ? Avant j’arrivais parfaitement à être calme même dans ce genre de cas… mais elle… c’était dingue comment elle m’insupportait, rien que ça présence m’énervée ! Mais je me calmais instinctivement en entendant la BMW de Carlisle sur la national, souriante je me relevais du lit, pris la main d’Estelle en passant et nous entraîna en bas. Il arriva dès que j’ouvris la porte, il me regarda, me sourit et je lui sautais dessus. Il m’avait manquée ! Comme tout les autres membres de ma famille mais lui il m’avait manquée dans le sens où j’aurais eu énormément besoin de lui, de ses conseils… d’un père… pendants ces heures infernale !

« -Mythil… »
Me dit-il en me prenant dans ses bras et en me serrant fortement puis le relâchais en le regardant avec un sourire franc, sourire qu’il me rendit puis je le laissai rentrer tranquillement alors que j’avais cette fois sautée sur Estelle… enfaite c’est dingue comme ils m’avaient manquée…. Je ne pourrais plus vivre sans eux ! Cela était certain.
«- Content de te recompter parmi-nous »
Lâcha Carlisle le visage empli de compassion. Je lui souris… j’aurais tant aimée leur parler, leur raconter ce qui c’était passer…. Pourtant je ne pouvais pas… pas encore, pas maintenant que les Volturis étaient ici… Je soupirais à cette réflexion.

«- Si tu as besoins…. »
Répondit Edward à mes pensées…. Je le regardais et lui sourit le plus sincèrement possible.
« Merci et je crois que oui …. »
Je fus assez surprise que personne ne râle de ne pas savoir de quoi nous parlions, mais dès que je remarquée…. Comment s’appelaient-ils déjà eux…
« -Alec… Félix…Sebastian et Alan »
Je le remerciais d’un regard alors que les gens citer me regarder, j’haussais les épaules, remontais à ma chambre avec Estelle, Alice sur les talons… Je m’installais sur mon lit et les scrutaient. Le silence qui s’était installé n’était pas pesant… bien au contraire il m’était reposant…. Mais une question me trottait en tête depuis mon arrivée.

« -Elle est où Salomé ?......
-Avec Carlisle 2 !
- Oooh… »

Alice qui m’avait répondu me répondit avec un sourire amusée coller sur les lèvres. Je ne cherchais pas plus loin n’était pas d’humeur contrariante, pris ma Carly et commençais à gratouiller…. Un sourire béat se colla sur mes lèvres alors que les accords dansaient d’eux même… Je fermais les yeux… laissant mes doigts faire le plus gros travail, je repensais à tout ce qui venait de se passer, aux choses tristes… et plus joyeuses… Je revoyais tout les « sort » que j’avais appris contre mon grès dans un sens.
Lorsque je finis de jouer je plongée dans les yeux de ma sœur… d’Estelle…
« -Au faites… tu l’as reçue ? » Elle me fit un magnifique sourire et acquiesça… L’animal avait donc bien fait office de facteur… et il avait réussit….


TROIS SEMAINE PLUS TARD

Tout était toujours aussi chaotique.. les Volturi étaient toujours là… et il y avait du mieux et du pire… Salomé était finalement en couple avec le Carlisle 2 et Estelle elle commençait à être vraiment très très proche d’Alistair. Ce dernier avait finalement réussi à ne se nourrir que de sang animal grâce à qui d’après vous ? Elle, Estelle, lui faisait faire presque tout ce qu’elle voulait, et aveuglait par l’amour il faisait tout gentiment… Mais bien sur ce dernier n’avait toujours pas compris au grand malheur de ma sœur qui patientait non sans difficulté à ce qu’il fasse le premier pas ! Quand à moi rien n’avait changée, sauf au lycée où y avait eu ce garçon… dont je ne m’en souvenais plus le nom, mais bon je l’avais vite rembarré. Et sinon pour le reste de la famille…. C’était la même chose.

Et le mauvais ? Les Volturi… Ils étaient complètement installée chez nous et…. Alice avait prévue l’arrivé des trois plus grand pour bientôt… Aro perdait de plus en plus patience… Je craignais le pire, d’ailleurs tout le monde craignait cela. Il allait le découvrirai… le don D’Aro ferait que tout sera mis au grand jour… Et ma famille sera mise dans l’embarras… En danger même…. Je ne savais que faire…

Devrais-je finalement partir pour les garder en sécurité ? M’enfuir ? Si je le faisais elle viendrait avec moi…. Mais… Je ne les reverrais plus… Mais en faite… que préférais-je ? Les avoirs près de moi ? Ou les savoirs en sécurité ? Mon choix était vite fait… Rien ne valait ma famille à mes yeux alors… Mais la question était comment faire ? Entre Alice qui voyait mon avenir très flou en ce moment dû à mes décisions, et Edward qui lisait mes pensées sans arrêt ? En faite j’avais une solution mais je n’osais pas l’utiliser ce serait maintenant vraiment accepter ce que je suis devenue, mes pouvoirs, elle, ce qu’il à fait pour moi… Mais mon choix était fait j’allais devoir partir….

Trois jours plus tard mon plan était mis à exécution. Tout était prêt. J’avais utilisé ce pouvoir, j’avais tout bloqué, j’avais comme un mur dans ma tête comme tout autour de moi, c’était comme si je n’existais plus. J’étais là, mon corps était là au moment présent. Mon esprit était bloqué en moi et mon futur était… incertain.

18h à ma montre… Carlisle rentrerais dans exactement quinze minutes. Les Volturi étaient partie se nourrir. Tout les autres Cullen étaient à la maison… Ok… c’était le moment idéal. Je déposais une fine lettre sur mon lit et dit à la maisonnée que j’allais chassée, que je devais LA voir, et dans un sens cela était vrai j’avais tout déposée avec elle, mes vêtements... mes papiers… tout ! Estelle ainsi qu’Alice et même Edward désiraient venir avec moi, mais il n’en était pas question. C’était le moment ! Je ne devais absolument pas le manquée ! C’était ma chance et j’allais la prendre quoiqu’il m’en coûte.

« -Non. Je ne veux pas. Je veux être seule. »
Je vu leur regard pas trop heureux, ainsi qu’apeuré, ils le savaient parfaitement que je leur cachais quelque chose. Je leur fis un sourire rassurant, pris ma Carly, leur fis un signe de la main et parti. Aucun d’eux ne me suivait. Ce que je redoutais mais apparemment non ils n’osaient pas… et tant mieux pour moi ! Arrivée, je pris tout ce don j’avais besoin et partis de cette ville de cette partie de l’Amérique brouillant le plus possible ma trace, et avec son aide cela était 95% efficace.

Je courais sans vraiment savoir où j’allais… Ni où j’allais me retrouver mais plus j’étais loin plus ils seraient en sécurité…. Mais si je m’enfuyais ? Les Volturi me traqueraient surement non ? Car vue mon geste ils seront certain que je leur cachais quelque chose…. Ma famille ? Serait-elle en sécurité tout de même ? Oui… Ils n’oseront pas les touchés ! C’est ce que je me plaisais à croire, de plus la lettre que j’avais laissée… J’en avais aussi laissé une pour eux… Mes ennemies du moment. En faite tout cela me paraissait futile à présent… La course poursuite que j’avais lancée… Qu’étais-je entrain de faire ? Je fuyais… Pourquoi ? Pour leur sécurité, pour leur vie et celle des humains… Et moi dans tout ça ? Je faisais ce que je devais faire même si cela me provoquait une certaine tristesse et haine envers moi-même.

ESTELLE

Quatre….Quatre jour qu’elle était partie… Elle avait osée nous laissée seule. Elle avait fuit soit disant pour notre sécurité mais… Les Volturi eux seront-ils gentils avec nous malgré ça ? Ça je l’ignorais mais ce n’étais pas ce qui m’inquiétait le plus. Elle…. Mythil, avait pris ça Carly, son ordinateur, et ses vêtements favoris avais disparus de l’armoire et il y avait cette lettre…

Je me rappelais encore de ce jour là…Nous étions tous inquiet, Mythil était partie plus de cinq heure à présent nous savions pourtant que lorsqu’elle allait la voir cela prenait pas mal de temps mais… Mais depuis quelque temps Edward ne pouvait plus lire ses pensées alors que cette dernière était souvent plongée dans son monde à réfléchir à je ne sais quoi… enfin.. Maintenant je sais… sûrement à sa fugue… car oui c’était bien cela une fugue… J’étais assise dans ma chambre avec Alistair qui essayait de me calmer en vain… n’y tenant vraiment plus je me mis à faire les cents pas puis partis dans sa chambre une heure après et c’est à ce moment là que je trouvais cette lettre.. Fichue lettre d’ailleurs.

Je n’osais pas la prendre craignant le pire, mais décida tout de même de la prendre en main au pire elle ne m’en voudrait pas de savoir qui était le destinataire…. Enfin je supposais. Mais lorsque je vue que le destinataire n’était autre que Carlisle je fus choquée, et me figeais tout un tas de scénario me passait en tête…. Après une bonne dizaine de minute qu’il me fallut pour me remettre les idées en place je courus à vitesse vampirique dans le bureau de Carlisle y rentrait comme une furie et la lui donna complètement paniquée. Il leva surpris la tête en me voyant arrivée ainsi mais ne dit rien en voyant ce que je lui tendais. Il me l’a pris des mains et regarda les premier mots… Il l’a referma et convoqua tout le monde à la cuisine…

ALICE

Je tournais en rond depuis plus d’une semaine à présent. Je ne la voyais plus. Elle avait complètement disparue… cela me paniquait à un point stupéfiant. J’étais frustrée, énervée, apeurée, inquiète et surtout perdue. Jasper essayait tant bien que mal d’adoucir mes mœurs… de celle de toute la maison en réalité… mais il y arrivait avec du mal car lui aussi était inquiet.

Cinq jour auparavant, prétextant allant LA voir…. Et comme je ne la voyais plus je n’avais d’autre choix que de la croire même si mon instinct me disait de ne pas faire cela… De ne pas la laisser seule je l’avais fait et je le regrettais amèrement à présent. Comment allait-elle ? Qu’allait-elle faire ? Que pensait-elle faire à présent ? Et surtout… pourquoi l’avoir fait ?... Donc…. Il y a de cela 123 heure 18 minutes et 23 secondes j’eu enfin une vision pas d’elle… Mais de nous… De Carlisle…. Je regardais paniquée autour de moi et commençait à faire les cents pas à vitesse vampirique complètement affolée…. Comment avait-elle osée faire cela ? Voila la question qui n’arrêtait pas de tournée en boucle dans ma petite tête…. Et ceux jusqu’à ce que Carlisle nous entraîne tous à la cuisine….

Je regardais tout le monde, baissa la tête sachant ce qu’il allait faire, je cachai mes pensées au maximum et m’installa à une des chaises la tête entre les mains attendant qu’il finisse par la lire cette fichue lettre…

EDWARD

Sept jours…. Qu’elle était partie…… J’enserrais Renesmée et Bella dans mes bras, depuis son départ elles allaient mal. Elle leur manquait, à moi aussi d’ailleurs mais j’arrivais tant bien que mal à gérer cela. Mais la façon dont elle nous avait quittés…. Le pourquoi…. Tout cela se mélangeait dans mon cerveau…. L’horloge sonna minuit… une nouvelle journée allée encore se passait sans elle. « 160 heure 15 minutes et 57 secondes » Murmura ma fille…..

Nous étions tout les trois dans la salle de music à ce moment là… Lorsqu’elle annonça qu’elle partait chassée, et bien sur je lui avais proposé de l’accompagné. Ce qu’elle refusa… A cet instant j’aurais tant aimé pouvoir lire ce qu’elle pensait… Être dans le brouillard ainsi…. Dans un de ces moments crucial était plus que frustrant…. Je redescendis donc et je sortis donc loin de toutes ses pensées… Il me fallait du calme pour pouvoir à mon tour réfléchir… correctement…

Dehors je pouvais enfin entendre… Le silence et laisser mon esprit vagabonder en paix… Mais cela ne dura le temps que de quelques heures… Bella m’envoya un message me disant de rentrer le plus vite possible… Il se passait quelque chose.…

Mon retour se fit très rapidement… En à peine deux minutes j’étais là… La famille avait été convoqué dans la cuisine et je pressentais quelque de chose de pas très joyeux… Je m’installé donc à la table attendant le reste de la famille… et lorsque je vue Alice et que j’entendis qu’elle me cachait ses pensée… Je cru comprendre… Mais ne me posa pas plus de question… Carlisle commença à parler…


JASPER

Six jours…. Qu’elle était partie. J’étais inquiet pour ma sœur…. Je sais que cela peut paraître étrange mais détrompez-vous je ne suis pas insensible… Et les sentiments de ma famille ne m’aidaient guère …. J’avais beau essayais de gérer leur émotion je n’y arrivais que rarement… les miens n’étant déjà pas au beaux fixe…. Puis Alice qui tournait en rond… Je ne savais que faire….. Alice qui était dans la même pièce que moi murmura « 192 heures 33 minutes et 34 secondes »….

Alice fut prise par une vision… la première depuis plus d’une semaine à présent… Je la retins de justesse la sentant vaciller… Elle ferma les yeux lorsque celle-ci fut finit et murmura doucement un pourquoi.. « Pourquoi » à quoi je l’ignorais ? Mais cela avait l’air de la concerner…. Je ne savais que faire que dire… Ce que je savais c’était que moi je ressentais ses émotions… et que je n’avais pas réussi à la calmer… enfin … ce n’est cela.. .car calme elle l’était… mais je la sentais attristé… Ses émotions était étranges… et je n’avais pas réussi à la rendre… ‘Heureuse’ si je puis dire…. Je soupirais intérieurement et entendis Carlisle appelais tout le monde à la cuisine….

J’y descendis avec ma fée et m’installa près d’elle remarquant son petit manège mais n’émis aucun commentaire car Carlisle ouvrit la bouche….

CARLISLE

Sept jours….. Qu’elle était partie…. J’avais Esmé dans les bras. Je venais tout juste de rentrais de l’hospital… J’avais tout de même continuée à y aller… Je n’avais pas le courage de voir ma famille ainsi…. N’ayant aucun moyen de les soutenir… de les soulager… Esmé fut prise de léger sanglot que j’essayais tant bien que mal à calmer… Mais je n’y arrivais pas… Nous passions la nuit ainsi… Comme nous la passions depuis son départ…..Puis mon portable sonna…. Il était l’heure pour moi de partir… « 217 heures 43 minutes et 59 secondes » murmura-t-elle…

Je secouai la tête négativement… depuis son départ… tout le monde c’était mis à compter les jours….Depuis qu’Alice l’avait fait…. Tout le monde le faisait et je n’appréciais vraiment pas cela…. Mais je le faisais moi-même… Je me relevais… embrassais ma femme… et partis… Et sur le chemin je pensais à ce jour….

Tranquillement installée à mon bureau je réfléchissais à un moyen de garder toute la famille uni et protégeais lorsqu’Estelle arriva sans aucun tact dans la pièce l’air complètement affolée. Je la regardais surpris de son entrée… mais je me focalisais sur ce qu’elle me tendait… une enveloppe… Je regardais le destinataire… moi…C’était l’écriture de Mythil… Curieux mais aussi anxieux je la décachetai et y lu…

« Lis-là avec tout le monde s’il te plaît. »
Là je fus légèrement pris de panique mais me calmais vite… Je me devais d’être calme pour supportais ce que cette lettre contenais… Ce qu’elle contenant n’allais pas être….très agréable j’en étais persuadé…
J’appelais tout le monde de mon bureau et leur demandais de me rejoindre à la cuisine.. Je leur laissais tous le temps de s’y rendre… Estelle compris... pour pouvoir réfléchir tranquillement et me calmais … Lorsque je les sentis tous présent…. J’y allais à mon tour …

Tous étaient impatients de savoir ce qui se passait sauf Alice qui avait la tête baissée….Elle le savait donc… Je les regardais un par un.. puis finalement ouvrit la bouche..

« -J’ai une lettre de Mythil… Et elle demande à ce qu’elle soit lue par moi... devant vous tous… »


Dernière édition par Carlisle Cullen le Mar 1 Juin - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 1 Juin - 18:27

J'aime ! J'aime ! J'aime !!!!!

Mais couper comme ça !!! NON NON NON !!!!! Tu es sadique toi !!!!

Et en plus tu es partis !!!!!! Snif !!!!!! Méchante !!!!!!!

La suite !!!!!!!! Je veux la suite !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 1 Juin - 18:33

Mais non mais non ne soit pas triste.. Ni en colère.. (te fait un gros câlin)

La suite.. Quand j'ai le temps... Car comme tu sais... voilà quoi en plus me suis acheter... 3 livres.... X3 Et j'en ai un à finir.. mais il est trop bof.. donc on va le laisser de côté pour le moment lol

Mais bon... t'en fait donc pas.. et puis je suis contente que tu aimes! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 1 Juin - 19:11

Trroooooopppp ccooooolllll !!!!!!! supercontent
Mais en même temps...le suspens me gène, énormément !
Et la suite, pas obligé mardi hein !! T'as pris du retard, rattrape !!
Et non, je ne te harcèle pas. Enfin, pas comme moi je l'entend Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 1 Juin - 19:25

Vais pas te taper... vais juste te hurler de dssus d'aller faire du ski en maillot de bain en Alaska! Comment ça c'est puéril? M'enfiche!! Attend! J'ai taper.. 5 pages en même pas 1h pour toi et Charlymimi et les autres alors tu ne vas pas m'embêter!! * te tire la langue) nan mais!

Ah la la.... ces jeunes!!! X3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 1 Juin - 19:29

Assez puéril ouais...
Mais si tu l'as fait en 1 heure, tu peux en faire pleins d'autre !!! Very Happy
Nan, je perd pas espoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 1 Juin - 19:38

Nan je ne peux pas.. j'ai bobo... p*t*in...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 2 Juin - 10:29

Morrigan........ Si continue d'embeter CarlisleCullen......... Je te mords !!! Compris !!!!!! (grogne et montre les dents) Non mais !!!

Alors le ski c'était comment ??? (explose de rire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 2 Juin - 10:52

(se cache dérrière Charlymimi) Merci ma belle.... Merci....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 2 Juin - 20:06

Bah, je fais si peut que ça ?
Enfin, si c'est le cas, c'est plutôt fun !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 8 Juin - 16:17

MARDI!!!!!!!!!! Il es t l'heure et c'est le jour =)
Bon alors... une bann qui m'as fait penser à ce texte en plus =)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------




Chapitre 16



CARLISLE

« J’ai une lettre de Mythil… Et elle demande à ce qu’elle soit lue par moi… Devant vous tous… »

Je m’arrêtais les regardés un à un lentement… Pris la lettre et la lu, découvrant en même temps que ce qu’elle voulait nous dire…

« Chère … vous ?
Alors… voilà… Comme vous devez-vous en doutez ceci est une lettre d’Adieu. Je ne vais pas passer par quatre chemins même si je ne veux pas vous blesser… Mais je sais que c’est trop tard. Je suis partie sans dire au revoir... Ceux que je vais vous dire peut vous paraître stupide mais voilà pourquoi je suis partie et ce qui va se passer par la suite. »
Je relevais les yeux et vis les différentes émotions telles que la colère, la tristesse, de la surprise… voir plus sur les visages de ma famille… Je replongeais cependant vite sur ce courrier…

« Alors premièrement, je ne pense pas que l’on pourra se revoir un jour…. Je m’excuse, surtout pour toi Estelle…Je t’ai laissée quelque chose… Mais… revenons à cette lettre… Je pense d’ailleurs que je serais déjà bien loin quand vous découvrirez ceci. N’essayez pas de me retrouvez vous ne pourriez pas… J’ai effacée ma trace… J’ai brouillé vos pouvoir sur moi… grâce à elle c’est comme si je n’avais jamais été. »

Je comprenais à présent… C’est pour cela qu’Edward ne pouvait plus lire ses pensées… Qu’Alice ne la voyait plus. Mais pourquoi ne pas avoir aussi brouillé le don de Jasper ? Je relevais les yeux sur ce dernier…
« -Jasper ?
-Oui ?
-Qu’elle était ses sentiments avant de nous quitter ?
-… Partager… Triste… mais très sûr d’elle..
-Hum… »
Je laissais mes pensées... mes idées dans tout les sens mais je fus vite repris… Ils étaient tous… enfin presque tous impatient de connaître la suite…

JASPER

Voilà Carlisle avait finalement commencé à la lire… Je ne me contrôlais plus au fur et à mesure de sa lecture… Les émotions de ma famille était tant que je ne les contrôlais plus et que les leurs agissait sur les miens… Je voulais leur crier d’arrêter… que je ne le supporter plus mais je ne pouvais plus faire un geste… La famille était comme figés s’impatientant de savoir où elle voulait en venir… Je ne cherchais pas plus longtemps car il continua…

« Deuxièmement…. J’ai fuis… oui c’est cela j’ai fuis espérant ainsi de toute mes forces que vous seriez en sécurités sans moi et elle dans les parages… Bien que dans un sens elle sera toujours près de vous, même si je devais succomber un jour… Elle à vécu avant moi et ne mourra pas avec moi… Du moins je l’espère… »

Elle n’en était même pas sur et elle était partie ? Mais n’avait-elle pas réfléchit ? N’avait-elle pas pensée que s’il lui arrivait malheur nous mourrions peut-être tous ? Je soupirais intérieurement, et continua à écouter attentivement le chef de famille.

EDWARD

Il avait enfin commençait à nous compter ses écrits… Malheureusement cela n’était pas quelque chose que nous souhaitions tous entendre… Mais nous étions forcés à cela. Elle nous avait obligés à entendre des choses très désagréables pour nous… sa familles… ses amis. Je ne comprenais pas…. Je ne la comprenais pas… Elle, ses réactions, tout j’étais perdu.

« Troisièmement… Je vous aime… vous allez vraiment tous me manquez… Mais je n’ai pas le choix… Je l’avais… et j’ai choisi celui que je pense être le mieux… ce n’est peut-être pas le cas mais seul le temps nous le dira… Et j’espère réellement que c’était le bon car à mes yeux rien ne compte plus que vous… Donc pardonnez-moi de vous avoir quitté de la sorte… »
Alors là c’était sur… j’étais complètement dérouté… Je ne comprenais pas du tout sa lettre… Elle n’avait ni queue ni tête … dans qu’elle état devait-elle être pour nous laissés cela ?

Alice

Je fermais les yeux dès qu’il ouvrit la bouche…. Je ne voulais pas l’entendre une seconde fois. Mais j’essayais comme je le pouvais de rester sur place, de rester présente pour ma famille au contraire d’elle. Je lui en voulais autant que je la comprenais…. Je fermais les yeux espérant vainement l’arrêter de prononcer ces mots. Qu’il arrête de lire ce tissu de mot chaotique. Je n’en pouvais plus… je n’en voulais plus….
Surtout les paragraphes suivants qu’elle avait écrits… J’aurais tant voulue que jamais elle ne puisse les mette sur papier. Je relevais les yeux sur Carlisle et le vit entrouvrir ses lèvres mais avant qu’il ne puisse dire quoique soit je sortis à vitesse grand V… Vampirique dans ce cas-là.

Je courus jusqu’à la forêt aussi loin que sa voix ne pouvait me parvenir…. Et plus encore… Je continuais jusqu’à arriver à la petite rivière, celle où nous y allons souvent tous ensemble, je m’asseyais et m’installai ainsi jusqu’à qu’ils finirent.

Estelle

Enfin nous allions connaître le contenu de cette lettre. Enfin j’allais savoir où était passé celle qui je considérer comme ma sœur. Carlisle me regarda et me demanda de m’installer… Mais étant nerveuse ce n’est pas vraiment une bonne idée mais j’obéissais tant bien que mal.
Il finit par entrouvrir ses lèvres et à déballait tout ce que contenais cette lettre plus qu’horrible à mes oreilles…. Mais ce qui fut le pire fut ses dernières phrases…. Certes ses paroles étaient sûrement réelles mais c’était tout aussi blessant…
Un petit mot pour chacun….

« Carlisle…. Papa… J’aurais tant aimée que tu sois mon vrai père… tu as toujours été là pour moi quand j’en avais besoin…. Jamais je ne pourrais retrouver une telle plénitude sans toi. Jamais je ne pourrais résoudre les problèmes aussi facilement sans toi. En faite…. Rien ne sera plus jamais aussi sûr sans toi. Et même ma confiance en moi vacille lorsque tu ne m’aides pas… Mais je vais y arriver tu vas voir. Tu m’as appris plein de chose, je t’en remercie. Au revoir… ou Adieu... »
Carlisle s’arrêta, se pinça les lèvres touché par ce texte… pour lui. Par cette… .Adieu ? Qu’elle lui avait faite…. Il souffla pris repris la parole…

« Esmé…. Maman…. Bien que tu ne sois pas ma vrai mère je t’ai toujours considérée comme telle… tant d’amour… Tu me rappelais ma mère en moins… étouffante (rigole). J’aimais que tu me prennes dans tes bras quand rien n’allais, quand je n’arrivais plus à remontée la pente. Tu m’as aidée à restée moi-même quand je jouais d’autre rôle. Merci de m’avoir gardée dans le droit chemin où sinon ça ferait longtemps que j’aurais été de l’autre côté. Merci pour tout… Je t’aime. »

Je regardais Esmé.. Cette dernière se recroquevilla légèrement et fut prise de léger soubresaut… J’allais vers elle et la pris dans mes bras… Elle avait besoin de réconfort…. Et moi aussi… je craignais ce qu’elle avait bien pu me dire à moi…

« Rosalie... tu m’insupporte avec ta petite personne ! Tu es égoïste, capricieuse et égocentrique… Tu es une des personnes les plus remplies de défaut si je puis dire, que je connaisse… Mais tu as certaine qualité que tu ne montre jamais à personne… J’ai eu la chance d’en découvrir un… j’aurais aimé en découvrir d’autre. Tu es…. Hum… en gros chiante et exaspérante ! Mais je t’aime bien quand même ! Et puis tu as Emmet…. Emmet toi tu es… un nounours…. Comme un de mes frères… Toi aussi tu es agaçant… Mais plus amusant… et mauvais perdant. C’était drôle avec toi !! »

Le couple se serrait l’un contre l’autre contre le mur. En regardant ailleurs comme s’ils s’en moquaient mais au fond tout le monde savaient que cela les touchaient plus que ne voulaient le faire croire…

« Jasper…. Ton adoration pour le passé, les livres m’ont tout de suite plus chez toi. Bon il est vrai que ton air froid et distant fut surprenant au début… Enfin tu n’es pas si insensible que tu le laisse paraître aux yeux des humains bien au contraire. De plus avec ton don… d’ailleurs… je n’ai pas brouillée ton don sur moi… As-tu compris pourquoi ? Pourquoi je t’ai tout laissé ressentir ? C’est une question que moi-même je me pose. Bien sûr cela m’arrangeait quand j’étais perturbée et que tu me calmais… mais je n’avais pas réfléchis à cela avant que je ne t’écrive ceci…. Enfin.. Pardonne-moi de t’avoir utilisée inconsciemment… »

Ce dernier regardait Carlisle surpris, puis fronça les sourcils avant de faire une mine dépité…
« -Peut-être qu’inconsciemment, elle voulait que je le empêche de partir…. Je suis donc si stupide !? »
Murmura-t-il pour lui-même, je me relevaisen restant tout de même près d’Esmée…
« -Peut-être… Mais même si tu l’avais compris elle aurait trouvée un moyen de partir… »
Je parlais avec rage… J’étais en colère maintenant… Contre elle…. Contre ce geste qu’elle avait fait envers nous. Je détestais cela…
« -Calmes-toi Estelle… Cela ne sert à rien de t’énervée maintenant… »
Je grognais mécontente… pas contre eux… mais il avait raison… Il ? Qui d’autre qu’Edward avait pu savoir ce que je pensais… Je soufflais alors que Carlisle demandais le calme pour le reste de la lettre…

« Alice… Ma tante…. Tu vois enfin de compte nous faisions bien partie de la même famille… En réalité je ne sais que dire sur toi… Tu es folle… Accro…. Et pourtant tu es indispensable… Et il est impossible de ne pas t’aimer même si des humains te prenne pour une folle, ils ne savent pas que pourtant tu es la fille la plus amusante du monde… Celle qui nous fait rire alors que nous sommes au plus bas… Tu es la meilleure ! Mais je sais que tu le sais… et que dès que je serais…. Loin…. Tu verras ce que cette lettre contient… Mais cache tes pensées à Edward s’il te plaît… »

Alice était partit avant que Carlisle ne commence à lire la partie dédicace si je puis dire. Je regardais Edward, Bella et Renesmée… ils ne restaient que ces trois-là et… Moi à savoir ce qu’elle nous avait réservée.

« Bella…. Renesmée… Les plus calmes de la maison… où presque… La plus calme c’est Esmé… enfin bref. Vous Madame et Mademoiselle… vous allez beaucoup me manquez…. Le lycée avec vous c’était vraiment bien !!! Je me sentais mieux avec vous… Oui il y avait les autres… mais Bella tu es quelqu’un de discrète et j’aime ça ! Tu es celle qui me ressemblait le plus psychologiquement parlant ! Et c’était vraiment agréable d’avoir quelqu’un comme soit ! Merci à toute les deux…. Renesmée à toi aussi… »

Je ne regardais plus personne attendant avec impatience ce qu’elle aurait pu me dire.
Qu’avait-elle bien pu m’écrire… ? Qu’avait-elle bien pu me trouver comme excuse ?

« Edward…. Un grand frère presque parfait… Un peu chiant sur les bords à force de lire les pensées mais bon je ne t’en tiens pas rigueur ce n’est pas ta faute si tu as ce don… Puis parfois… cela c’est avérée utile…. Enfin… tu comprends que je ne pouvais décemment pas te laisser te balader tranquillement dans mon esprit alors que je préparais cela… Je m’excuse tout de même de t’avoir bloquée tout passage.
Edward… tu m’as toujours soutenue, depuis mon arrivée tu as tout de suite réagit comme j’en avais besoin. Merci pour cela. »

Je soufflais… si mon cœur battait il aurait battu à un rythme effrénée tant j’étais apeurée par ce qui allais suivre car j’étais la suivante… Et j’étais partagée…. Dans un sens je ne voulais pas l’entendre alors que dans l’autre je m’impatientais….
« -Estelle ? »
Je relevais la tête vers Carlisle… et lui répondit que j’étais prête… De toutes les manières je n’y réchapperais pas…
« Alors à toi elle te dit….. :
Estelle… ma moitié…. Je suis navrée d’être partie ainsi. Je sais que tu auras dû mal à comprendre mon geste mais essayes quand même je t’en prie. Tu es la seule à pouvoir vraiment tout, tout comprendre…
Je ne te demande pas ton pardon pour ce que j’ai fais. Au contraire ne me pardonne pas… Mais ce serait trop facile non ? Si je te demande de me détestais pour ce que j’ai fais… ce serais plus simple pour moi... Ainsi je n’aurais plus ce sentiment qui me pousse à ne pas partir… à rentrer à présent… Mais non… Je sais que tu ne le feras pas…
Estelle… Je ne peux pas tout te dire sur cette lettre… Je ne peux pas tout expliquer non plus… Mais il faut que tu saches que sans toi ça va être très dur… et pour toi ce sera pareil je le sais…
Je te demande une chose…. Je suis toujours là… Alors reste tranquille. Je sais que tu comprendras. »

Je m’écroulais sur ma chaise, ne sachant que dire, que faire… que penser… c’était… incroyable… Elle… Elle…. Je soufflais et restais ainsi le temps que Carlisle finisse…
« Voilà… j’ai fais le tour… C’est donc la fin de cette lettre…. Je suis désolée tout même… Je vous aime…
Vous allez tous me manquait énormément…
Mythil »

Mythil

Trois longue semaine interminable venaient de s’écoulaient depuis mon départ….J’étais loin… J’étais à Munich… Je voyageais tout le temps… J'avais étais dans toute les capital de ce monde… mais ma famille me manquait. Mais ainsi ils étaient en sécurité… Puisque j’avais appris que les Volturi avaient quitté Forks il y a quelques jours… pensant que je ne rentrerais plus jamais… Ce qui dans un sens était le cas… Je ne voulais plus les mettre en danger.

Munich était une belle ville… A part que trop agité… mais ainsi j’avais l’impression d’être plus humaine… puis je continuais à être sevrée, j’avais peur que si je restais trop longtemps à l’écart d’eux, je perdrais le contrôle à l’odeur de leur sang.

Trois jours plus tard je me retrouvais à Toulouse… un petit retour aux sources… Dans un sens rien n’avait changé… mais tout était si différent… Je repassais par les lycées… Les endroits où j’allais seule ou avec mes amis… Le parc japonais… La cité de l’espace…. Le centre ville… Surtout le Capitole… et les endroits où je pouvais passer des heures… la bibliothèque… les centre média… et le cinéma… Oui…. j’y étais allée… partie voir un film en 3D… étrange avec des yeux vampirique….
Puis j’étais allée là-bas….Chez…eux… ce n’était plus chez moi…car j’étais morte…. Et cette maison n’était plus mienne…. Il devait être trois heures du matin quand j’y suis y allée… Entrée par effraction j’avais fait le tour… et m’émerveillais devant le changement…
Dans le jardin de devant je me figeais… les champs de fruits et légumes que mon père avait fait avait disparu et à la place se trouvait une gigantesque piscine ! Je m’avançais doucement vers cette étendue d’eau et plongeais mes doigts dedans…puis me relevait voulant voir les autres changements.
Des trois locaux un seul avait survécu, le plus petit… j’y rentrais et y trouvé des outils… pas vraiment intéressant. Je me retournais donc pour trouver, à la place des deux autres qui était à la baes collé, une grande serre… magnifique plusieurs chose y avait été mis… Fruit et légumes… J’y entrais quelques instant puis en ressortit souriante, ça me faisait plaisir.. un petit coin Bio.. C’était super !
La balançoire que ma sœur avait eu était toujours là… vieillit par le temps mais toujours là et toujours à la même place, à la fenêtre de la chambre qui était la sienne.
Ensuite… le parc… My Gosh ! Le parc c’était transformé en mini ferme… il y avait trois fois plus d’animaux à ce que je pouvais entendre et sentir… J’aimais beaucoup cela… Ce qu’était devenue cette maison me plaisait au plus au point !

Je repartis de cet endroit avec un sourire collé sur les lèvres…. Après avoir regardé plusieurs enfants dormir.. et leur parents… Ils étaient nombreux… ils venaient de faire une sacré petite fête par rapport à ce que j’avais vu mais tant mieux ! J’étais content pour eux, et le peux de temps que j’avais passé ici m’avait fait quelque peu oublié ma douleur de leur absence aux lieux de renforcé ce manque.
Je rentrais à mon hôtel toute souriante, au moins cette partie de ma famille allait très bien, je n’avais pas besoin de m’inquiéter pour eux ! Cela me réconfortait… Après être passé à l’hôtel et après avoir payé ma note, je me mis à partir vers la forêt la plus proche j’avais soif… Arrivée dans cette dernière je courus aussi vite que je le pu vers un troupeau et me nourris de leur sang après avoir déposée mes affaires bien évidement…

Repus je m’installais contre un rochais et commençais à jouer avec ma Carly… et me plongeait dans un autre monde… ce que je n’aurais pas du car on me coupa brutalement… Je me relevais à vitesses vampiriques surprise mais on m’emprisonna…
« -Bonjour….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 8 Juin - 16:45

Naaann !! Pas le droit à AUTANT de suspens !!!! Faudrait l'interdire ça moi je dis !! Surtout que maintenant, il fat tenir une semaine entière !!!! Et après, tu veux pas que je sois stressée.... IMPOSSIBLE !!!!
Bon, toujours aussi bien écrit, mais y'a toujours ce ...SUSUPENS..qui me gène ÉNORMÉMENT !
Non, mais inimaginable quoi...Pfff...
Meuh non...j'aime bien quand même !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 8 Juin - 17:22

Moi, je dis comme Morrigan !!!! C'est pas juste tout ce suspens !!!!!!!! Je veux et j'EXIGES une suite !!!!!!!!!

Vite, vite , vite !!!!!!!!

Encore une semaine......... Trop long !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 8 Juin - 18:30

Tu exige? Laisse moi rire!

Non mais j'ai tout les droits ce sont mes écrit pis c'est mon cerveau nanana

Nan mais oh!

En plus..

GRANDES NOUVELLES


1 - C'est bientôt fini =D
2- La fic sera en 2 ou 3 parties (pas sur la troisièmes)
3- **Bah quoi on dit bien jamais 2 sans 3, non??? XD** Bref pour la prochaine parties j'essayerais de faire plus... (vous verrez bien comment =3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 16 Juin - 10:40

Et oh !! On est mercredi et t'as même pas posté hier !!! Donc ouais, on exige une suite !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 16 Juin - 10:52

Ouai j'y ai pensée à ça ce matin me suis fait
"M*rde on est Mercredi déjà!! XD!!!"

Je vais la finir cette aprem entre des coups de tel et tout et tout et je la poste =) Si j'y arrive enfin ça devrait être simple.. (enfin de l'action.... ) =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 16 Juin - 15:41

Oui, j'avais aussi remarqué......... Mais bon, je te sais occupée alors........ Je n'ai rien dit !!!

Mais il est vrai que ......... ON VEUT UNE SUITE !!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 16 Juin - 17:06

Oui ben désolé... aujourd'hui au lieu de faire MES papier.. j'ai du jouer les TAXI! A cause de qui? Mon COUZIN qui croit pouvroi brsier ses paroles comme ça...

Ah désolé... mais bon demain finis à 16h j'essayerais.. Mais là franchement j'ai trop mal à la tête et j'en ai marre lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Jeu 26 Aoû - 16:15

Bon..... 2 mois plus tard... je suis désolé!!!.... Je vais faire de mon mieux!
Et..... voilà le chap 17....

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Chapitre 17

« - Bonjour Mademoiselle Cullen…. »
Lâcha un homme que je n’avais jamais vu, et puis comment savait-il que je faisais… que j’avais fait partie de cette famille...
« - Je ne suis pas une Cullen… Et qui êtes-vous ? »
Leur demandais-je à lui et aux deux autres qui me tenais fermement par les bras. Ils rigolèrent face à mes questions comme si c’était presqu’impossible de ne pas savoir qui c’est personnes pouvait être…
« -Tu me connais… Et… te montrais sera plus simple… »
L’homme me pris la main et je vis des images de ma vie personnelle me traversaient l’esprit… ma vie avant d’être vampire… Je voulus retirer ma main mais ils m’en empêchèrent… je vus donc tout de celle d’après… Ainsi que de ma vie avec les Cullen.
« -Volturi… »
Murmurais-je pour moi-même. Je sursautais lorsque la personne qui avait appris ma vie se mit à rire d’un son effrayant.
« -En personne… Alors Mythil… Enchanté je suis Aro Volturi et un des trois grands ! »
Je me figeais à ses mots… C’est un des « roi » merde…. S’il avait lu tout… il l’avait découvert… je voulu m’enfuir… partir en courant…. Mais je ne le pouvais pas maintenue par ces deux gorilles…J’aurais voulu crier mais à quoi cela aurait-il servit ? Personne ne m’aurait entendu… J’étais dans une galère très profonde, et je n’avais aucun moyen de m’en sortir sans eux… Mais.. J’avais fait ce choix. De ne pas m’en sortir pour leur simple survit.

Trois jours étaient passés et j’étais enfermée dans cette prison. « Tu resteras enfermée tant que nous ne l’aurons pas trouvés ou que tu ne nous donneras pas certain indice sur cette ‘Mamma’ comme tu aimes tant l’appeler. » M’avais dit Aro le jour où ils m’avaient enlevais.
Et depuis ce temps je n’avais pas chassée, pour le moment je savais que je pouvais encore tenir facilement quatre ou cinq jour de plus mais la semaine d’après ? Comment réagirais-je face aux humains que les Grands mettaient sous mon nez ? Je ne voulais en aucun cas m’abreuver de leur sang mais serais-je capable de ne pas leur sautez dessus. De ne pas me laisser attirée par leur jugulaire si tentante ? De ne pas penser à ce sublime nectar tiède coulant le long de ma gorge, éteignant le feu qui allait se déclarer ?
Mais je ne devais pas y penser dès à présent… Rien que d’y penser je sentais ma soif se faire plus présente.
Je tournais en rond dans ma cage, il ne m’avait rien laissé prenant tout en otage décrétant ainsi que je serais plus conciliante sans ma Carly, sans mon Laptop. Et dans un sens il n’avait pas tord, trois jours sans pouvoir écrire, trois jours sans pouvoir jouer de ce fabuleux instrument. Trois jours dans le noir à se demander comment j’allais m’en sortir en vain. Je savais que j’avais une solution mais je ne voulais en aucun cas l’utiliser, je savais que je pouvais compter sur ma famille pour me secourir, mais jamais je ne leur demanderais quoique ce soit après ce que j’avais pu leur faire, ce serait très déplacé, et surtout ce serait avoir fais toute ces choses monstrueuse en vain, et cela je ne le voulais pas quitte à en perdre la « vie ».
« -Toujours pas décidée à nous révéler où se trouve cette merveilleuse source d’énergie ? »
Tellement dans mes pensées je n’avais pas senti ni entendue les pas sombres et violent d’Aro, je relevais la tête avec cet air que j’avais collé à mon visage. Celui du « Tout va bien, et je n’ai pas peur de vous, je suis la plus forte ». Bien qu’en réalité j’avais peur de lui de ce qu’il pourrait faire subir à ma famille. De perdre.
Je le regardais dans les yeux, son regard était confiant tandis que le mien devais jeter des éclaire, il se mit à rire d’un rire moqueur qui me fit grogner sans m’en rendre compte, je savais qu’il était capable de beaucoup de chose, je me méfier de lui comme de la peste, bien que dans ma condition, je n’en avais pas peur du tout de ce dernier.
« -Eh bien… Tant pis »
Il me fit un sourire franc qui m’effraya au plus haut point. Qu’allait-il faire ? Cette question tournait en boucle dans ma tête, j’imaginais tout les scénarios possible alors qu’il partait en rigolant de son rire agaçant. Il essayait de me rendre folle, il essayait de me faire craquer et ses méthodes, pour le moment utiliser sur moi, était plus que gentille je le savais. Cela n’allait pas durer, je le ressentais au plus profond de moi-même.

Encore une semaine était passée, j’étais assoiffée j’essayer de ne pas le montrer mais mes yeux était aussi sombre qu’un trou noir dans l’espace. Un noir parfait. Les nerfs que je contenais, la peur, l’inquiétude et tout le reste n’arrangeait rien au contraire. Et l’agacement, car il venait tout les jours rire à mon nez, rire de ma condition, et je n’avais aucun moyen de m’évader, d’améliorer les choses.
« Tiens ! Tu as soif ! Bois ! »
M’ordonna le gardien en me jetant un humain dans la cage. Je grognais contre ce dernier en entendant l’humain geindre de douleur du à sa chute… Mais je sentais déjà son odeur me frappait de plein fouet… Je me collai au mur, effrayait par ce qui se trouvait face à moi.
Une jeune fille d’environ 16 ans, elle me regardait de ses yeux apeurée se coinçant dans un coin de la pièce et s’accrochant aux barreaux, je l’en remerciais de se tenir si loin de moi. Etant à l’opposé d’elle je me mis assise et m’entourai les jambes de mes bras me mettant en position fœtal, me balançant d’avant en arrière faisant mon possible pour penser à autre chose. Je repensais à mes jours chez les Cullen, je repensais à celles qui étaient devenue mes sœurs. Cela me fit sourire et me fit souffrir, j’avais brisé une promesse… La plus importante, je n’avais pas rompu le pacte mais j’y étais presque, cela me blessait de savoir qu’il pouvait être brisé à n’importe qu’elle moment, mais je faisais mon possible pour qu’il reste bien là, bien qu’il vacillait à l’instant présent.

Deux heure étaient passé, aucune de nous n’avais bougées, aucun bruit ne se faisait entendre à part celui de son cœur qui s’était calmé, de sa respiration calme et régulière. J’avais stoppé ma respiration ne voulant prendre aucun risque, depuis un petit moment déjà.
« -Eh bien toujours vivante l’humaine !? »
Marmonna cette voix enfantine et féminine qui me faisait grinçait des dents. Je relevais vivement la tête vers elle et la vrillait du regard.
« -Reprenez-là ! Je ne m’abreuverais jamais de son sang ! »
Crachais-je entre de mes dents serré, avec toute la haine et la rancœur que j’avais à cette instant, mais parlée me fit prendre de l’air, l’effluve de son odeur me transperça la gorge je voulais lui sauter dessus. Je savais que si j’esquissais qu’un seul mouvement, ce serait pour la tuer. « Je ne dois pas. Je ne dois pas. Tu es forte. Pense à eux ». Voilà ce que je me disais, mais je ne me contrôlais plus, mes pas me guidèrent vers elle, j’avançais lentement, pire qu’un simple humain. J’entendais certains échos de ma très chère ennemie, mais seul ce cœur qui s’affolait à mon approche retenait mon attention. Elle reculait se collant de plus en plus au mur, son visage ne devait refléter que de la peur, peut-être… mais son expression ne m’intéressait guére, je voyais son sang circulait au niveau de son cou... sa jugulaire était tellement tentante, je me léchais les lèvres rien qu’en imaginant son sang chaud éteindre le feu qui me brulait depuis maintenant quatre jour. Je me mis à genoux face à elle, humant son odeur avec délectation et m’approchait dangereusement de son cou, elle émit un petit cri d’effroi mais ne bouge pas, mes bras l’avait encerclé contre mon corps, je la désirais, son sang était une si douce torture… Soudain elle se figea, et murmura « Je vais te rejoindre … Papa », à ses mots je me figeais… Papa ? Je la relâchais reprenant conscience de ce que j’étais entrain de faire. Et fit un pas en arrière. Fermais les yeux, et essayait de me reprendre, mais je n’y arrivais pas… je partis à son opposé et tirais mes nerfs sur un mur, une crevasse énorme se forma alors que je tombai à genoux au sol, Jane ricana à ma vu, mais son rire avait quelque chose d’étrange.
« -Je vais te faire sombrer moi ! »
Murmura-t-elle si bas que cette humaine n’avais surement pas entendu, je ne réagissais pas, elle ouvrit la barrière du cachot, je me retournais pour lui faire face à vitesse vampirique. Elle tenait l’humaine par un bras avec ce sourire sadique que j’aurais pu reconnaître entre mille. Je ne comprenais pas où elle en voulait en venir, mais ma curiosité fut vite assouvi, car elle sorti de je ne sais où un couteau pointu et le passa sur le bras de l’adolescente qui criait de douleur. Je la regardais interdite alors qu’elle sortait de la cage, avec un énorme sourire, puis regardais la jeune fille, son bras…. Son sang coulait… C’en était trop, je bondis à ses côté et lui lécha le bras en grognant de bonheur, son bras n’ayant plus une goutte de sang je lui caressais le coup et plongea mes crocs dans sa jugulaire. Elle cria de douleur, mais je ne m’arrêtais pas pour autant comme étant plongée dans une certaine transe, et m’abreuva de tout son essence vital.
Une fois vidée, je la laissais s’écraser au sol en poussant un soupir de bien être avant de me figer. Je posais les yeux sur son corps et tomba à genoux. Qu’avais-je fait ? Elle était qu’une simple innocente. Les rires d’Aro et de Jane me sortir de mes pensées, je me relevais et m’accrochai aux barreaux essayant de les briser, pour me jeter à leur cou et les massacrer, c’est à cette instant que Démétri, mon gardien, mis un miroir sous mon nez, ce que j’y vus m’effraya…
Un regard empli de haine, de détresse, d’horreur, de défis, et surtout... un regard rouge sang. Ces yeux étaient-ils miens ? Apparemment oui… je reculais jusqu’au mur… me laissai glisser et me remis en position fœtal. J’avais perdu la première bataille.

Plusieurs jours ? Semaine ? Mois ? Étaient passé, Aro me contraignait à me nourrir de sang humain, je faisais toujours mon possible pour ne pas leur sauter dessus mais à la fin ma nature reprenait toujours le dessus. Ils ne l’avaient toujours pas trouvés et cela commençait à fortement les agacées. Aro avait essayé maintes et maintes fois de voir à travers moi où elle se trouvait, mais ne sachant pas moi-même, il ne pouvait pas la trouvée. Dans un sens cela me rassurait, Mamma ne devait surtout pas tomber entre les mains de ce genre de personne. Si cela un jour arrivait le monde serait en péril.

« -Aujourd’hui cela fait 1 mois et 29 jours que tu es enfermée ici. Ma patience à des limites. En ce jour tu n’as plus le choix. Où tu nous conduis à elle où tu le regretteras avidement »
Je le regardais à travers les barreaux et de son regard je voyais qu’il était amplement sérieux. Il ajouta avant de partir que je n’avais que deux heure pour accepter sa demande. Je me retrouvais seul, dans la cage réfléchissant à comment ne pas lui révélée.. Comment perdre encore du temps, bien que tout cela était vain, je ne devais pas perdre espoir une seule seconde. Je réfléchissais à vitesse vampirique mais je ne trouvais rien, j’étais à cours d’idée, et l’heure fatidique approcha sans que je puisse ne trouver qu’une seule solution. Et bien évidemment lorsqu’il me demanda ma réponse, je la lui donner négativement. Il me sourit et repartit, je ne savais pas ce qu’il allait faire, mais dans tout les cas je savais que j’allais le regrettais amèrement.
Et c’est exactement ce qui se passa. J’avais était appelée quelques heure plus tard. Enfin environ une cinquantaine d’heure dans la salle. Et qu’elle ne fut ma surprise en me retrouvant face à toute ma famille. En les voyants je fis un pas en arrière, je regardais Aro apeurée, il me sourit, alors que les Cullen, me regardèrent surpris. Je n’étais en aucun cas en position de force, avec Démétri et Félix à mes côtés au cas où je tentais quoique ce soit.
« -Qu’as-tu fait ?! »
Grognais-je les dents serrées fixant Aro. Nos prunelles étaient comme scotché l’une à l’autre, je ne pouvais pas m’empêcher de le fixer et de grognais.
« -POURQUOI ! »
Criais-je énervée par son mutisme, les Cullen se figèrent n’ayant pas l’habitude de m’entendre hurlais, de me voir avec tant de haine. J’avais changée.
« -Je t’avais promis que tu regretterais amèrement de ne pas me guider à elle. »
Me répondit-il d’un air blasé, ce fut trop, sans m’en rendre vraiment compte je bougeai à vitesse vampirique pour lui sauter à la gorge mais mes gardes me retenir alors que Carlisle se plaça devant moi avec un air déçue, sévère et inquiet et dans ce mélange je crus décelais une pointe de soulagement aussi mais elle était presqu’invisible. A son regard je me figeais net, baissais la tête. Voyant que j’esquissais plus aucun geste, les gardes donnèrent moins de pression à leur poigne, j’aurais voulu m’enfuir à cette instant, partir loin, ne plus jamais les revoir, ne jamais les avoirs rencontré. J’étais un danger pour eux, ils ne devraient pas être là… D’ailleurs comment Aro avait-il fait pour les convaincre de tous venir ?
« -C’est blessant mais je comprends » Me dit Edward avec un sourire triste avant de se reprendre. « Heureux de te revoir ».
Je ne lui répondis rien. Comment avait-il pu lire dans mes pensées ? Ma barrière avait-elle cédé ?
« -Oui… Dès que tu as parlée avec tant de haine… je l’ai sentie se fissurer.. »
J’étais sous le choc, comment avait-elle pu céder ? La haine que j’engendrer pouvais-t-elle la fragilisé ? Trop de question me traversé l’esprit, mais je n’avais aucune réponse. De plus la voix calme et pourtant sans appel de mon père s’éleva.
« -Aro, que ce passe-t-il ici ? »
Demanda Carlisle en se tournant vers lui.
« -Et pourquoi Mythil est-elle ici, comme ta prisonnière ? »
Son ton était tout à fait normal pour quelqu’un qui ne le connaissait pas, mais je pouvais sentir une certaine tension dans sa voix. Je relevais les yeux croisant le regard de ma famille pendant un millième de seconde, et planta mon regard sur Aro qui lui regardait Carlisle en souriant.
« -Eh bien ta fille n’as pas voulu me révéler certaine chose je lui ai donc lancé un ultimatum, sans vraiment qu’elle le sache, que si elle ne me le disait pas c’est tout les Cullen qui seront mêlée à cela. » Il souri encore plus dévoilant ses dents acérée. « J’aurais pu le lui dire, elle m’aurais peut-être conduit à ce que je désire. Mais c’est tellement plus amusant de vous avoir tous ici. »
Je me figeais. Il était d’une mesquinerie inimaginable, impitoyable avec ses ennemies, et obtiens toujours ce qu’il veut. Mais cette fois-ci à ce jeu je ne devais pas perdre. Mais serais-je assez forte ? Assez forte pour ne pas les blesser ? De ne pas la perdre ? De tenir les promesses que je m’étais faîte avant de partir ?
« -Que souhaites-tu donc savoir Aro ? »
Carlisle le fixait attendant patiemment sa réponse qui ne venait pas. S’impatientant il se retourna vers moi, qui me demandait comment… Comment leur annonçait qu’il avait découvert son existence. Je regardée autour de moi et vu Edward grimaçait à mes pensées, je le vu aussi entrouvrir les lèvres pour prononcer ce mot mais je l’en empêchait mentalement, c’est à moi de le dire, c’est de ma faute si nous en somme là, alors àmoi de lâchais la bombe.
Carlisle me regardais toujours, je plongeais mes yeux dans les siens quelques instant avant de les baisser et de regarder le sol, le silence était pesant et commençait à devenir insupportable
« -Mamma » lâchais-je dans un souffle presqu’inaudible, mais même à ce son si faible que même un humain à mes côtés ne m’aurais pas entendu, ce mot, ce prénom résonna dans la salle comme un coup de tonnerre, perçant les tympans de chaque vampire présent dans cette pièce.
Tout le monde était à présent figés, ma famille était plus que surpris sauf mon frère qui l’avait découvert en lisant mes pensées, et peut-être Alice qui avait du voir la scène maintenant que ma barrière était tombée.
D’ailleurs même si la barrière me rendait invisible comment avait-elle pu ne pas voir le piège qu’Aro leur avait tendu et où il avait plongé les deux pieds dedans… Sauter en plein gueule du loup… Alice et Edward n’aurais jamais mis la famille en danger sans un plan de secours… Mais même pourquoi prendre des risques ne sachant pas pourquoi ce piège avait été fait ? Je les regardais perplexe, s’ils n’avaient pas vu ce qui allait ce passer comment Aro avait-il fait ? Je regardais ce dernier me posant inlassablement cette question et en imaginant le plus de solution possible. Aro qui regardait Carlisle détourna la tête et me fixa de ce regard froid et haineux.
« -Je la veut maintenant ! J’en ai plus qu’assez d’attendre !! »
Me dit-il en me souriant de ce sourire effrayant et en faisant ses mimiques enfantines.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Jeu 26 Aoû - 17:57

Moi j'aime toujours autant !!!!! J'espere que tu pourra poster plus regulierement aprés !!!! Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Sam 28 Aoû - 9:58

Ben je vais essayer de vous mettre le 18 dans les quelque jours à venir...
Pi.. J'ai une bonne/mauvaise nouvelle pour dans ma vie de tout les jours donc bon Pour vous ce sera surement trop cool. pour moi un peu moins enfin bref.. XD
Je pense que lorsque je rentrerais chez moi vous aurez plus de nouvelle.... Je vais reprendre un rythme lol =D
Bon aller... vais y aller!!! Bazouuuuuu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Sam 28 Aoû - 10:49

Tu veux dire que va prendre internet quand meme ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   

Revenir en haut Aller en bas
 
"5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tournoi online d'AMV - 2nde édition
» Jouer à la Super Nintendo En Online ( Zsnes + Hamachi )
» Fifa Online
» Rc car online site sécurisé???
» JAIC online

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: