Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 13 Avr - 14:14

HAAAAN J'adooore ce chapitre, il est ÉNORME !!
I think this is my favorite ^^
Sadique la petite Jane... Je ne crois pas que ce soit la seule ^^( Je ne citerais personne, suivait mon regard, où plutôt remonter un peu Mdr!)

UNE SUITE UNE SUITE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 20 Avr - 18:41

J'ai trop adorée l'écrire le chap11 XD C'était trop... simple de ce mettre dans leur peau!!! =)

Alors alors on est MARDIIIIIIIIIII XD Et comme promis... Il est long!!! près de 10 pages!!sous Word ;P

************************************************************

Chapitre 12

ESTELLE

Voilà trois jours que les Volturi était parti. Trois jour que Mythil était distante avec moi, avec tout le monde d’ailleurs, même si elle ne faisait rien d’extra ordinaire, cela me perturbais. Avant leur venus elle était tout le temps à droite à gauche, on ne savait jamais où elle étai… alors que là c’était le lycée puis elle s’enfermait dans sa chambre.
Je soupirais, mais me re-concentrais. Il ne fallait pas que je me loupe, j’étais en pleine visite médical, mon patron m’avait autorisé à ausculter un animal, en sa présence bien évidemment. J’étais donc entrain de diagnostiquer un petit souci cardiaque à un petit poussin… malformation de naissance, pauvre bête, il était fort probable qu’il ne puisse survivre très longtemps, mais n’était pas sur à cent pour cent de mon diagnostique, je le confiais à mon patron professeur, qui acquiesça en me disant que c’était bien cela, car il l’avait déjà ausculté avant moi. Mr Carlton, me fixa, me faisant comprendre que c’était à moi d’annoncer la « bonne nouvelle » à la propriétaire de cet animal. Et oui quand on choisit un travail comme celui-ci il faut aussi prendre le fait de dire les bonnes choses comme les mauvaises…

Voilà l’annonce était faite, la femme regarda son animal tristement, et me fit un sourire déçue, cela me fit un peu mal, j’étais un vampire non ? Et je ne pouvais même pas sauver cet animal ? Le poussin me fixa dans les yeux et pensa :
« -Merci….. »
Je me figeais cela me surprenais toujours autant de les entendre parler, bon certains animaux n’étaient pas très cohérent et compréhensible, mais j’aimais avoir autant de faciliter à savoir où ils avaient mal. Je lui souris, un sourire d’excuse, et commençais à repartir dans la salle de soin quand deux enfants arrivèrent plein de sang. Instinctivement je cessai de respirais, ils transportaient un chien, qui était dans un sale état, courant vers eux je leur pris l’animal des mains, et l’emmena en salle d’auscultation avec les enfants dans les jambes.
« -Que c’est-il passé ? »
Leur demandais-je alors qu’avec Mr Carlton, qui était lui resté dans la salle, m’aider à soigner l’animal.
« -On jouaient… et... Clark devait ramener la balle… seulement… une de nos balle à atterrit plus loin, prés de la chaussée, et il est partie la chercher… mais…
-Les enfants, on ne demande pas la raison, on veut savoir comment ! »
Coupais-je alors que le pauvre chien souffrait énormément, ses pensées était confuses, bien que j’essayais de décryptait au maximum les endroits les plus douloureux. L’enfant dont j’avais coupé la parole baissa la tête et ne dit plus rien, le second finis par nous révéler qu’il s’était fait renversé par un chauffard qui ne s’était même pas arrêté… au contraire il s’était enfuit !

Ce genre de chose m’énervait au plus au point ! Comment pouvait-on faire subir cela à un animal quelconque ? Bien que je sois un vampire….. Que je me nourris de sang animal….. je n’étais du genre à aller les blesser pour…. Rien !! Je m’énervais à présent… Contre les blessures de cet animal.
« -Allez tient bon ! »
Lui murmurais-je, alors que son pouls se faisait faible, que son esprit devenait vide de pensées…. Que son cœur faiblissait. Je commençais à perdre espoir, je commençais à penser que nous allions le perdre, je rageai intérieurement, mais nous réussîmes tant bien que mal à finir de panser ses plaies en le gardant vivant, il était faible, tant que s’il passait la nuit il serait sauvé…… Ou du moins nous l’espérions.

Cela fait nous placions le chien dans une de nos cage et lui donna de l’eau empli de médicament, bien qu’il eu déjà des piqûres valait-mieux être prévenant. Les enfants qui étaient toujours là le regardaient désespérés. Surprise par leur dévouement j’allais les voir.
« -Vous devriez peut-être rentrer non ?
-Si mais… et Clark ?
-On veillera bien sur lui ne vous en faîtes pas.
-On ne peut pas rester ici avec lui cette nuit ? Après tout c’est de notre faute !
-Non ce n’est pas de votre faute ! Et non vous ne pouvez pas restez vos parents doivent être inquiet !
-Oui… c’est vrai…
-Je vais les appeler pour qu’ils viennent vous chercher. »

Je les fis me suivre à l’accueil, et composai les chiffres qu’ils me dictaient. Et une demi- heure plus tard, les parents des deux enfants étaient présents. Nous discutâmes quelques instants sur la santé de leur animal, et ils finirent par partir après m’avoir remerciée pour je ne sais quel raison. Les enfants me firent un signe de la main que je leur rendis puis disparurent.

Je regardais l’heure à l’horloge entre posais sur le mur central de la salle d’attente et remarquais qu’il était déjà 18h40… j’avais dix minutes de retard, Mr Carlton qui avait suivi mon regard me sourit et me dit que je pouvais partir à présent, que la journée avait été longue et éprouvante, mais qu’il avait été fière de moi, de mes réactions envers les animaux, surtout envers ce chien, que grâce à cela Clark avait une chance d’être sauvé… Ce qu’il me dit me toucha, je lui fit un magnifique sourire, et m’en alla en lui souhaitant bonne soirée et à lundi… car oui nous étions enfin vendredi.

J’arrivais en courant sur le parking où m’attendais Carlisle, tranquillement installé dans sa voiture il écoutait de la musique classique mais rythmé…
« -Je suis désolé pour le retard !!! »
Lui dis-je en m’installant, je jetais mes affaires derrière et attachait ma ceinture avant de soupirait en me mettant convenablement.
« -Journée éprouvante ? »
Me demanda-t-il en démarrant. J’acquiesçais et lui racontais ce qu’il s’était passé. Il me sourit et je lui posais la question en retour sur sa journée. Il me dit que tout c’était bien passer, à par le fait qu’il avait perdu un patient….. Et que ça l’embêtait énormément. Je le regardais et lui sourit, sourire qu’il me rendit.
« -Nous n’avons pas choisis les métiers les plus simples hein…. »
Rigolais-je, il rigola avec moi. Arrêter à un feu rouge il tourna la tête vers moi et plongea son regard dans le mien avec un magnifique sourire collait aux lèvres.
« -Certes, mais ce sont de merveilleux métier non ?
-Ça c’est certain ! »
Lui répondis-je alors que nous arrivions enfin chez nous. La voiture arrêtais, je sortais vivement de cette dernière, pris mes affaires et grimpais à grande vitesse dans ma chambre et partis sous la douche après avoir lancé un « bonsoir » à tout le monde comme chaque soir, tandis que Carlisle rangeait la BMW dans le garage.

Ma douche prise, et habillais convenablement, je partis dans la chambre de Mythil qui était affalé sur son lit aves son ordinateur entre les mains, et les écouteurs sur les oreilles. Elle était bizarre… bon ok c’était normale qu’elle écrivait, elle l’avait toujours fait mais comme ça… non c’était étrange, comme si elle se forçait de rester ici et de ne pas bouger. Cela me perturbait, ce n’était pas la Mythil que je connaissais.
« -Toujours sur ton histoire ? »
Elle ne me répondit pas mais hocha la tête d’un signe affirmatif, arf ! Que je détestais quand elle faisait ça, je lui arrachais les écouteurs des oreilles, et la regardais mécontente, elle soupira, se laissa glisser sous la couette et la mis sur sa tête bien qu’elle m’entendrait tout de même… Elle cachait son visage.

Après l’avoir engueulée… pour la troisième fois en trois jours, je retournais à ma chambre, m’habillais et décider de sortir. J’avais besoin d’air. Habiller j’allais sortir quand Salomé débarqua dans mon antre.
« -Tu ne devrais pas t’énerver comme-ça »
Me dit-elle d’une toute petite voix comme si elle avait peur que je l’engueule elle aussi, bien qu’à ce moment-là fallait pas me chercher des noises. Je lui fis un sourire mauvais et partit, mais arrivée en bas à la porte je lâchais un :
« -Excuse moi Salomé mais ce n’est vraiment pas le moment ! »
Je fermais la porte et partit, pris ma voiture et roula, longtemps... très longtemps car quand je me stoppais enfin je me trouvais dans je ne sais qu’elle ville, et il était déjà près de minuit. Me garant sur une place publique, je sortis de la voiture et décidai de marcher un tant soit peu.

Il était bien une heure du matin quand je sentis l’odeur d’un autre vampire, qui se rapprochait de moi. L’odeur de ce vampire était délicieuse… était-ce normale ? Mais je ne posais pas trop longtemps cette question car un vampire aux cheveux noir et longs, aux yeux rouge sang se pointa en face de moi. Je fis un pas en arrière… ce vampire n’était pas végétarien.


SALOME


Non mais pourquoi elle s’énervait comme ça… on avait tous nos petit souci, alors là… elle m’avait énervait pour le coup ! Je partis moi aussi dans ma chambre prendre un pull et sortit à mon tour, mais je n’avais guère envie de prendre la voiture je décidais donc de courir dans la forêt et de chasser... Autant faire d’une pierre deux coups !

J’arrêtais ma course, deux ou trois heure plus tard, près d’un troupeau endormi, je me jetais sur l’un deux et vu son sang à grosse goulée, ne lui laissant aucun répit. Après celui-ci un second et me voila repus.

Soupirant je m’activais à effacer les preuves de mon passage et regardait l’heure sur mon portable, minuit trente. J’avais encore le temps ! Je continuais donc de courir jusqu’à … où ? Aucune idée, mais je sentis l’odeur d’Estelle et d’un autre vampire… Effrayée par ce qui pouvait lui arrivé je partir dans la direction des odeurs… mais me figeai en sentant une troisième… une odeur qui ne m’étais pas inconnu. Je ne savais pas quoi faire…. Suivre l’odeur d’Estelle… où cette délicieuse odeur familière ? J’étais perdue… Je m’apprêtais à courir en direction de celle de mon amie lorsque mon portable vibra… Je le pris, vu le sms qu’Alice m’avait envoyait sourit, mais ne lui répondit pas. Je remis mon téléphone dans ma poche et changea de direction.

Je suivis cette odeur pendant une heure et demie environ avant d’arriver à son propriétaire. Je me figeais en voyant en face de moi, un vampire aux yeux dorés… Il était face à moi, ne réagit pas en me voyant il avait du sentir mon odeur depuis un bon moment à présent.
« -Bonsoir Salomé … »
Me dit-il alors que d’instinct, mon corps me rapprochait de lui. Alors là c’était la galère ! Je ne le sentais pas sur ce coup-là… J’étais coincé, je le savais. Mais je savais aussi que même si mon esprit n’était pas d’accord, mon corps lui réagirait toujours ainsi.

J’étais à présent dans ses bras, non nous n’avons rien fait, je n’étais pas non plus le genre de fille à sautais sur tout ce qui bouge… enfin bref ! Voilà donc que j’étais dans les bras du portrais craché de… de…. Lui…. Son portrait craché. Pardon mais je ne peux vous en dire plus pour le moment car cette histoire est assez compliquer, même si finalement, cette personne était importante à mes yeux.

A quatre heure du matin, mon téléphone sonna, je répondis à Alice alors que j’étais toujours dans ses bras, nous n’avions pas bougés de la soirée… Pendant toute ses heures il était adossé à un arbre alors que moi je m’étais installée entre ses jambes dans ses bras.
« -Oui Alice….
-Pardon de te déranger mais il est temps de rentrer…
-D’accord j’arrive… »
Je soupirais et raccrochais.
Me retournant vers l’homme qui avait hantait mes nuits de nombreuse années, je lui fis un sourire désolé et me relevais.
« -On se reverra »
Me dit-il en se relevant à son tour. Je replongeais dans ses bras et lui murmurais que je l’espérais du plus profond de mon…. Ame….. Si j’en avais une… Bien sur… Mais au lieu de ne compter que sur la chance et le destin je lui donnais mon numéro et lui dit que je serais à Forks pendant quelques années, donc que s’il restait dans le coin… de m’appeler…. Me détachant de lui je lui souris, lui fit la bise et partit.

Arriver à la maison, Alice était sur le pas de la porte en sautillant… Je crois que j’allais devoir passer un interrogatoire… Mais au moment où j’allais lui dire de laissait tomber… que ce n’était pas la peine, j’entendis la voiture d’Estelle… Elle aussi ne rentrait que maintenant.
Elle sortit de la voiture avec un visage, un regard neutre. Comme si elle était perdue dans ses pensées, que quelque chose la dérangeait. Alice la regarda lui fit un magnifique sourire, et nous regarda l’une et l’autre avant de lâcher.
« -Ils se connaissent tout les deux ! »
Puis partit dans la maison rejoindre son mari. Mais je me figeais… Comment-ça ils ? Et puis de qui elle parlait… De…. Lui… oui mais… Je tournai la tête vers Estelle qui me fixait, elle aussi figée de surprise. J’ouvris la bouche pour lui demander de qui elle parlait quand je me souvins avoir senti son odeur mélangeait à une autre avant de sentir la sienne. Alors la personne avec qui elle se trouvait cette nuit ce révélait être une de ses connaissances. Que le monde pouvait-être petit.
« -Il faut que tu me racontes….
-Toi aussi…
-Alors changeons-nous, et on s’attend ici avant de partir en discuter ailleurs »
Me dit-elle, avant de foncer dans sa chambre se changer. J’en fis de même, mais pris moins de temps qu’elle, j’en profitais donc pour aller voir comment se porter Mythil, j’espérais fortement qu’elle ne passerait pas son week-end enfermais seule dans sa chambre… ce qui n’était pas trop son genre… enfin… dans sa vie vampirique…

Je ne frappais pas à sa porte, car elle me permit d’entrer avant que je ne puisse le faire. Elle était sous sa couette, la tête en dessous de celle-ci, son ordinateur posait à ses côté par terre jouait toujours de la musique, était-il possible qu’elle n’ait pas bougée de toute la soirée ?!
« -Hum… Mythil… tu devrais sortir un peu…
-Pas envie….
-Chasser alors !
-Pas soif….
-Tu as envie de quoi alors ?
-Rien…. Si….
-Quoi ?
-……. Du silence, de la tranquillité… »

Alors là… je comprenais Estelle ! Elle était exaspérante quand elle s’y mettait ! Je ne dis plus un mot, sortit de la chambre et alla rejoindre Estelle qui m’attendais déjà au pas de la porte. Elle me regarda secoua négativement la tête et nous fonçâmes à vive allure dans la forêt avoisinante. Tout le monde nous avez regardez étrangement, mais n’avait rien dit lorsque nous étions sorti.

Arrivée à la clairière où nous jouions au baseball, nous nous arrêtâmes. Nous nous trouvâmes une place où s’assoir et s’installa. Assise sur un tapis de verdure nous étions restées ainsi une dizaines de minutes sans qu’aucune de nous ne prennes la parole. Et bien évidemment lorsque nous avions finalement souhaitées prendre la parole, nous la prîmes en même temps. Je souris, elle aussi puis rigola. Je la regardais, puis l’invita à prendre la parole la première.

Elle me raconta sa soirée avec un vampire aux yeux rouges sang, tandis que moi je lui racontais la mienne avec un vampire aux yeux d’or. Nous avion mis en commun tout ce que nous avions pus, et pourtant rien ne nous mettait sur la voix qu’ils puissent se connaître…. Ami ou ennemi nous ne trouvions pas de réponse.
Je me laissais tombais sur le sol sur le dos, réfléchissant quand je sentis deux odeurs s’approchait, les mêmes que hier soir… Elles arrivaient en même temps, d’un même endroit, alors par déduction, je crois pouvoir dire qu’ils étaient amis… ou même si ce n’était pas le cas, ils n’étaient pas ennemis ce qui nous arrangeait bien évidemment !
Je me relevais en même que mon amie, et juste au moment où ils entrèrent dans la prairie. Ils nous fixèrent quelque instant avant de venir nous rejoindre.

MYTHIL

J’avais passée ma soirée sous ma couette, et même ainsi je n’avais pas trouvée de solution. Bon ça faisait trois jours…quatre à présent que les Volturi étaient venus, qu’ils nous avaient demandé nos dons et tout ce qui s’en suit. Mais j’avais ce pressentiment que ce n’était pas fini, que les soucis ne faisaient que commencer. Je me retournais dans mon lit afin de me mettre sur le dos… Mais rien… j’avais beau tourner dans tout les sens je ne voyais pas de solution de sorti.
Je sortais de mon lit, pris la direction de la salle de bain et entra sous la douche avec toujours les mêmes pensées, aucun moyen de les sortir de ma tête depuis cette soirée. De plus Carlisle m’avait affirmé qu’il était probable que le vampire qui les avaient suivit avait du entendre le nom de Mamma… car accidentellement, son nom avait été prononcé… Nous étions coincés…
Je soupirais et entrais sous l’eau, l’eau était brulante mais sur mon corps froid et dur comme le granite je ne le ressentais pas, bien que la buée provoquait me procurait une sensation de bien être. Je fis donc coulait un bain…. A baignoire étant au maximum remplie d’eau je fermais le robinet, et m’installais confortablement la tête toujours empli de pensée… Je soupirais et me laissait glisser sous l’eau. Le bruit étant atténuée par l’eau je me sentais… mieux… même bien… Je repensais à elle… ça faisait des jours que je n’étais pas allée la voir, mais comment faire quand on sait que je serais surveillais jour et nuit ?
On frappa à la porte me sortant de ma rêverie, c’était Esmé, qui me demandait si ça allait, je lui répondis que oui et sortit de la salle de bain, seulement vêtue d’une serviette. Elle me regarda surprise mais ne dit rien vue mon expression. Elle passa une de ses mains sur ma joue, me sourit puis redescendit.
Je pris donc mes vêtements, un jogging, un tee-shirt, mes sous-vêtements et mes chaussettes. Retournais dans la salle de bain, pour ainsi m’habiller. J’attachais mes cheveux en queue de cheval après les avoir sécher au maximum avec la serviette et les avoir coiffés. Me brossait les dents et descendit au salon. Tout le monde se retourna en me voyant, ils me sourirent et Emmett’ lâcha un :
« -Enfin !! La marmotte se réveil ! »
Je le regardais en secouant négativement la tête, mais lui fit un faible sourire, et partit chasser, car bien que j’avais dit ne pas en avoir envie à Salomé, mes yeux était aussi noir que le néant, et ma gorge me brulait comme si on y avait mit mille feux.
Après avoir chassée je regardais autour de moi, vérifiant bien d’être seule et partie la voir. Au bout d’à peine cinq minutes j’étais en face d’elle. Je m’installais sur un rocher, et la regardais pendant un long moment, car même sans parole notre présence en disait beaucoup… Je soupirais, sans la lâcher une seule seconde du regard et murmura :
« -On à gros… un énorme problème même……
-Effectivement…... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellacullen20
Histoires effrayantes
Histoires effrayantes


Féminin
Nombre de messages : 252
Age : 21
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 21 Avr - 10:15

ton chapitre et trop trop bien
continue comme sa

a kan la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 21 Avr - 12:01

Waw ! Il est vraiment magnifique ce chapitre ! vivement mardi prochain, qu'on sache enfin qui sont ces deux vampires ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 27 Avr - 16:56

Hé hé hé !! On est MARDI !! Oublie pas !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 27 Avr - 17:32

TADADA lol et on dit merci à ............ MORRIGAN!!! XD
J'avais oubliée lol

-----------------------------------------------------------------------------------------------


Chapitre 13

MYTHIL

Je me figeais, cette voix, cette odeur, je ne les avais même pas senti, comment était-ce possible ? Je ne me retournais pas sachant que ça n’en valait pas la peine, je savais qui était cette personne.
« -Edward… tu m’as fait peur….
-Tu ne m’as pas senti arriver ?
-Non…..
-Hum…. Tu es tellement dans ton monde que tu ne fais attention à rien, ce qui n’est pas le mieux… surtout à cette période..
-Je sais…. »
Soupirais-je, mais je n’arrivais pas à passer au travers.. Ce pressentiment se faisait de plus en plus pressant à chaque heure qui passait. Il s’installa près de moi et ne dit plus rien alors que son regard ne la lâchais pas, Edward étant un peu comme Carlisle il aimait passer du temps ici pour essayer de comprendre un minimum ce que c’était cette sphère, ce cœur, cette âme qu’étais mon héritage..
Nous étions restés ainsi assez longtemps… Assez pour pouvoir le soleil se lever, pour que ses rayons éclaire l’entrée de cette endroit, de cette grotte, qu’était sa maison, son refuge. Je fermais les yeux en entendant le son de la brise qui s’engouffrait ici, ce son pouvait être terrifiant ou reposant, cela dépendais si nous savions écouter ou non….

Lorsque nous sommes rentrais, il partit directement rejoindre son épouse et sa fille qui lisait un livre. Dans le salon, tout le monde étaient là, Estelle et Salomé aussi, et sur elles flottaient des odeurs qui m’était inconnu, enfin je reconnus celle que portait Estelle mais pas celle de Salomé. Je fronçais les sourcils mais ne dit rien. Je leur dit bonjour et remontait dans ma chambre, mais cette fois je fis juste l’aller-retour, prenant ma guitare, je redescendis et aller m’installer dans le jardin sur l’herbe, et gratouillais quelque chansons entendu par-ci par-là ou certaine de mes compositions.

Mais je finis par jouer une qui n’arrêtais pas de me trotter en tête depuis un certain temps, je n’arrivais pas à l’enlever… [http://www.youtube.com/watch?v=qn0trfcImiw] je n’avais entendu qu’une seule fois cette chanson mais les paroles m’étais resteé graver dans l’esprit. Flying de Bryan Adams, j’aimais beaucoup ce chanteur, que ses chansons soit en français ou en anglais elles avaient quelque chose de particulière, sa voix grave et pourtant si douce me transportait. Je commencer donc à la jouer sans vraiment m’en rendre compte, les paroles m’apparaissait comme une évidence, comme si tout ce qu’il disait était destiné à une personne en particulier, non je n’étais pas assez prétentieuse pour dire qu’elles étaient pour moi, mais en tout cas, il n’y avait aucun doute qu’il faisait partit des meilleurs d’après moi.

A la fin de cette dernière, je rouvrais les yeux car oui je les avais fermés et soupirais, elle m’avait transportée bien plus que je ne l’aurais pensé. Je prenais ma Carly dans mes bras et posait ma tête sur cette dernière, et c’est à ce moment là que je remarquais que ma famille se trouvais dehors. Je me retournais vers eux, ils me souriaient, je baissais la tête, j’avais oubliée qu’ils auraient pu m’entendre de très loin, alors juste dans le jardin… j‘étais gênée.
« -Continue de jouer Mythil ! »
Lança Esmé qui se trouvait dans les bras de son mari, sa tête nonchalamment posé sur son épaules, je lui souris... mais hésitais toujours, c’est lorsqu’ils vinrent tous prés de moi formant un cercle que je me décidais enfin…
« - A une seule condition ! »
Tout le monde me regardaient sans vraiment comprend… enfin tout le monde sauf Alice et Edward qui savaient déjà ce que j’allais leur dire ! Ils me sourirent, et je leur rendis leur sourire….
« -Alors je joue si vous chantez avec moi ! »
Ils sourirent tous et acquiesça tous d’un même mouvement, je commençais alors à leur jouer une chansons bien connue des Beatles… puis enchaîné sur autre chose….. Je continuais donc à jouer jusqu’à ce que la lune fût à son zénith.

J’étais rentrée en même temps que tout le monde, donc depuis environ deux heures… Installée sur le dos sur le toit, en regardant la nuit faire place au jour, je souriais devant ce spectacle qui me rappelait de bon souvenirs mais aussi de mauvais… Je redescendis vivement prendre mon laptop et remontait sur le toit, l’alluma et décida de continuer à écrire mon histoire… ce dossier que j’avais commencé lorsque nous avions rencontré Salomé… Je relis tout d’abord ce que j’avais noté pour me remettre dans l’ambiance…

« Il faisait nuit, je sortais de chez moi, besoin d’air, besoin de respirer, mais dés que je franchis le pas de la porte, mon cœur s’emballait et je sombrai….

Lorsque je me réveillais je me trouvais dans une salle froide et humide allongée sur un matelas de fortune. Mais que faisais-je ici ? Je regardais tout autour de moi, en vain car il faisait sombre, je ne voyais rien, et ne sentait que cette odeur de renfermé. Alors fermant les yeux j’essayais de me souvenir de ce qui c’était passé….

J’étais sortie la nuit. Pour prendre l’air. Puis que c’était-il passé ? Je ne le savais plus, je me mis donc debout mais deux mains blafarde et glaciale m’en empêchèrent, je voulu crier mais trop vite une troisième main s’était poser sur ma bouche, apeurée je me laissais faire et reculée de mon plein gré jusque je le puisse, je me recroquevillée sur moi-même à l’affut. « -Je ne te ferais pas de mal Lova… »
Ce surnom…. Cette voix…. Impossible… étais-je entrain de rêver ? Ce n’était pas possible il était mort ! Il avait… explosé, réduit en cendre…. Mon Dieu ! Mon cœur s’emballa et il me murmura doucement de me calmer… Comment pouvait-il savoir que j’étais complètement paniquée ? Bien que cela puisse ce comprendre… mais…mais…
« -Jérémie…. »
Murmurais-je à moi-même, en mettant mes mains sur mon cœur.
« -C’est moi….
-Mais.. Tu es…. Mort !
-Oui… je le suis…
-Alors comment ? »
Il ne me répondit pas mais se plaça en face de moi… si vite que j’eu tout juste le temps de battre des cils. Je retins un cri de surprise de justesse…
« -Comment ?
-Je ne suis plus…. Humain !
-Mais…. Comment-ça plus humain ?
-Je suis un… vampire ! »
Je souris complètement choquée ! De plus, j’avais beau être dans une filière scientifique… médical j’avais toujours cru aux différentes espèces… mais en avoir un en face de soi… était quelque chose de très….surprenant !


Il me prit dans ses bras alors que j’étais toujours ailleurs, repensant à ce qu’il m’avait dit, sa peau était glaciale… C’était tout bonnement très frustrant lui qui avait toujours était une bouillote ! C’était quoi ce délire… Il disait vrai il était un vampire ? Mais avait-il le droit de me dire cela ?
Plein de questions ce bousculait dans ma tête, alors qu’il prenait mon visage entre ses mains et m’embrassai tendrement, baiser que je ne pouvais lui rendre tant j’étais dans un autre monde… Je le repoussai ou du moins j’essayai mais je n’y arrivais pas… pourtant j’étais persuadée d’user de toute ma force… Comment ?
Ne trouvant pas d’autre solution contre ses lèvres j’hurlais pour qu’il me lâche…
Et dès que ce fut fait, je me relevais aussi vite que je le pus et courue où ? Je n’en sais rien, mais mon instinct de survie me dictait de m’enfuir.

J’arrivais dehors tant bien que mal, mais regardant autour de moi je ne pouvais voir que des arbres, je me mis à tourner sur moi-même cherchant en vain une solution… A force de tourner, ma tête faisait de même et je fus prise de nausée. Tombant ainsi assis, je mis mon visage entre mes mains et commençai à pleurer, pourquoi étais-je là ? J’étais entrain de rêver… En plus Jérémie était présent ce qui était logiquement impossible… Puis lui qui me sort qu’il est un vampire ! Impossible ! Impossible !

Je fermais les yeux quelques instant, senti quelque chose de glacial m’entourer et quelque seconde plus tard je rouvrais les yeux et me retrouver dans la pièce que j’avais quitté une dizaine de minutes plutôt, mais cette fois-ci la pièce était légèrement éclairée par des dizaines de bougie, je pus donc voir sur quoi il m’avait installée un matelas de feuille dans une grotte… l’on aurait dit une tanière… et qui dit tanière dit ours, mais je n’eu pas le temps de me poser plus ample question car Jérémie me parla.

« - Pardonne-moi de t’avoir mêlée à tout ça »

Je le regardais dans les yeux ce qui me fit frissonner de terreur. Ses beaux yeux bleus avaient été échangés contre cette couleur rouge complètement terrifiant !
Il me déposa à terre et à cet instant une autre personne entra dans la pièce… Voyant ses yeux je ne pus m’empêcher de faire un pas en arrière, ce dernier sourit mais ne dit point mot préférant aller s’installer sur une roche un peu plus loin. Son regard ne me lâchait pas d’une semelle…

« -M’avoir mêlée à quoi ? »

Murmurais-je doucement, en le regardant, enfin pas dans les yeux j’avais encore du mal avec ça.

« -Je t’ai dit ce que j’étais… Tu m’as vue avant mon enterrement… Je ne le savais pas mais….. Je suis vraiment désolé Mythil si tu savais !

Je ne comprenais pas comment ça il n’avait pas le droit ! Qu’est-ce que ça voulait dire ? Qu’allais-je devenir ? Devrais-je mourir ? Ou devenir comme eux ?... Au choix je préférerais mourir car en tant que vampire, l’on devait boire du sang humain et ça je ne le voulais pas ! Je ne voulais pas tuer d’humain !!! C’était mon métier après tout !! Alors jamais au grand jamais je ne pourrais faire cela !!!

Cette fois-ci je replongeais mon regard dans le sien et fit un pas vers lui. Ce n’est pas que je n’avais plus peur, mais disons que je m’étais un peu faite à l’idée…. Mais il ne m’avait pas prouvée qu’il était bien ce qu’il disait ! Mais en même temps Jérémie n’avait jamais mentie… sauf la fois où j’avais fait une erreur avec ma famille et pour moi il avait plaidé coupable ! Mais sinon jamais il n’avait menti… mais comment pourrais-je croire cela ???

« -Jérémie, dit moi que tout ce que tu es entrain de me dire est une farce de mauvais goût ! Ta mort. Ton accident. Ton statut…. De…. Vampire. Ce que je suis entrain de vivre là en ce moment ! Dit moi que tout ça est faux je t’en pris, jure moi que tu es bien vivant, que tout ça n’est qu’un mauvais rêve ! Que demain à mon réveil, je retourne en stage, te racontes mon rêve et que tu te moqueras de moi comme tu le fais tout le temps ! Je t’en pris dit-moi ça !! »

Je pleurais les dernières phrases complètement à bout ! Il me regarda baissa légèrement la tête et me prit dans ses bras. Sa froideur, me fit redoubler mes larmes ! Ce n’étais pas vrai… non ça ne pouvait pas être vrai !

« -Je ne peux pas te dire cela ! Je ne peux pas te dire que tu es entrain de rêver…. Que je ne suis pas mort….. Que je ne suis pas un vampire…. Je suis vraiment désolé, mais je ne le peux pas car tout…. Tout est vrai ! »

Je continuais de pleurer pendant un certain temps avant de me laisser tomber, mais il me rattrapa avant que je ne touche le sol. Je n’en pouvais plus, j’étais épuisée, je craquais ! Il s’assit et me mit assise sur lui en me berçant pour me calmer. Et au bout d’environ une heure je repris la parole.

« -Alors… je vais mourir ? »

Murmurais-je d’une voie brisée dut à mes sanglots. Je ne le regardais pas préférant mes converses à ses yeux.

« -Je suis vraiment désolé !! Je ne savais pas que…. Je n’avais pas.. le droit de te… revoir…

-Alors je vais mourir… »

Je souriais à cette phrase vaincu, de toutes les façons je n’avais aucune chance. Il me serra plus fortement à lui, jusqu’à me faire mal mais je ne dit rien, me sentant dans un sens en sécurité dans les bras de mon bourreau.

« -Tu as le choix… »

Me répondit-il tout simplement et le plus faiblement possible à mes oreilles car si je n’avais pas été dans ses bras jamais je n’aurais pu entendre cette phrase. J’avais donc un choix…

« -Lequel ?
-Tu as le choix entre…. Mourir… ou devenir comme nous…
-Nous ? »
Ile me montra l’autre personne au bout de la pièce je l’avais oublié lui, il s’approcha de moi à une vitesse hallucinante et s’agenouilla face à moi.
« -Bonjour mademoiselle, je me présente Marcel Funest , ravi de vous rencontrer. »
Je grimaçais à son nom de famille, bah oui qui aurait l’idée de se prénommer ainsi ? Mais pour aussi la façon dont il avait agi avec moi, comme l’aurait fait un gentleman des années 30 bien que cela ne m’aurais déranger dans d’autre circonstance !
« -… Enchantée… »
Murmurais-je à mon tour en regardant le sol, car il était très intimidant !! Grand dans les environ d’un mètre 80, brun les cheveux coupé court et très bien coiffée, et un costume très élégant qu’il portait à merveille ! Il était sublime, juste les yeux rouges et la pâleur de sa peau était dérangeant mais c’est tout. Il.. Marcel Funest me regarda et pris la parole.
« -Alors très chère qu’elle choix aller vous faire ? »
C’était là une très bonne question qu’allais-je faire ? Qu’allais-je choisir ? Bien que dans les deux cas je mourais ! Que devrais-je faire ? Je ne le savais pas… Mais ce choix serait apparemment éternel…
« -Reste avec moi je t’en prie »
Me murmura Jérémie à l’oreille, je souriais j’aurais aimée passer ma vie à ses côté humaine, mais le souhaiterais-je encore vampire ? Jérémie et moi avons été amant avant même de s’en rendre compte… Nous nous étions rencontrée au collège, nous nous étions tout de suite très bien entendue, et au fil des années nous nous quittions plus jusqu’à ce qu’un jour nous nous embrassions par rapport à un pari stupide… Et de fil en aiguille on était sorti ensemble… nous n’avions pas eu le droit à l’éternelle question du genre « Tu veux sortir avec moi ou tu veux bien être ma copine ou mon copain » Non, ça c’était fait naturellement…
Alors oui je l’aimais mais étais-ce l’amour avec un grand A ? Est-ce que si je choisissais d’être un vampire nous pourrions toujours vivre ainsi ? Surtout que nous avions rompu la veille de sa mort… alors comment en être sur ?
« -Je… sais pas… »
Dis-je à haute voix cette fois sous leur regard. Je pouvais sentir le regard de mon « petit-ami », mais je fixais l’autre homme. Il me fit un sourire, se remit debout et fit demi-tour.
« -Très bien ! Tu as donc 3 jours ! »
Ajouta-t-il avant de disparaître. J’avais donc trois jours pour me décider ! Enfin c’est ce que je croyais…. »

Je me stoppai ici en sentant deux odeurs qui ne m’étaient pas totalement inconnu pour les avoir senti sur Salomé et Estelle, puis d’autre odeur se mélangèrent à ces dernières, je reconnaissais celle de Jane et de Félix, mais les autres je ne les reconnaissais je ne pouvais donc pas mettre de nom sur ceux-là. J’enregistrai donc cette partie de ma vie, éteignit mon laptop et descendit rejoindre ma famille dans le salon. Tout le monde était là, Alice et Edward me paraissait énormément stressée que ce passait-il ?
« -Que ce passe-t-il ? »
Demandais-je en m’installant contre le mur, comme à mon habitude. Je regardais tout le monde, attendant une réponde qui était opportun car je les sentais de plus en plus proche. Edward fixa la porte d’entrée en me répondant :
« -Aro n’a pas été très heureux de savoir que nous ne lui avons pas tout dit…
-Il a donc envoyé ses meilleurs gardes pour découvrir cette chose que l’on cache. »
Finit Alice qui regardais elle aussi la porte, puis à cette instant les deux odeurs que j’avais sentis sur le mes sœurs, s’étaient stoppé à la porte. Carlisle leur ouvrit la porte, et tout le monde se figeait devant ce spectacle !! Carlisle avait en face de lui sa copie conforme… Ils se ressemblaient comme deux gouttes d’eau, comme…. Des jumeaux…
Alice les fit entré plus sereinement, j’en concluais donc qu’elle avait déjà rencontrée cette personne au détour d’une de ses visions. Nous le regardions tous, alors que ce dernier gêné baissa la tête contemplant ses chaussures. Mais tout de même c’était complètement ahurissant !

CARLISLE

Alors là j’étais complètement choqué ! Comment était-ce possible que nous nous ressemblions autant ?
Heureusement qu’Alice avait été là pour les faires entrer car je pense que je n’aurais pas pu bougé un certain temps si j’avais été seul… Elle les fit s’installer alors que je voyais mon sosie regardait quelqu’un d’autre en la dévorant des yeux. Je suivis son regard et vit que Salomé lui souriais plus que s’il n’était qu’un simple ami !
« -Quel est votre nom ? »
Demandais-je toujours sous le choc…
« -Carlisle… le même que le votre si je ne me trompe pas… »
Je resté complètement ahuris, mais mon instinct de scientifique repris vite le dessus et je voulu lui poser certaine questions, surtout comment cela était possible mais les Volturis arrivèrent à cette instant.

Cette fois-ci ce fut Edward qui leur ouvrit, Rosalie, Emmett’ ainsi que Jasper qui étaient installés sur l’un des canapés, se relevèrent pour laisser la place à cinq nouveaux venus. Ils nous saluèrent et s’installèrent avant de se figer, car face à l’endroit où ils s’étaient installés il y avait nous…c'est-à-dire mon sosie et… moi. Je souriais pendant quelques instant….ainsi les Volturis ne connaissait pas non plus son existence avant aujourd’hui… peut-être que… Je regardais Edward qui me sourit comme pour acquiescer à ma demande. Je souris un peu soulagé, et me concentrais de nouveau sur nos amis italiens.


« -Jane… que nous vaut ta nouvelle visite ?
-Je pense que l’extralucide et le liseur de pensées on déjà dû te mettre au courant ! »
Lâcha-t-elle froidement. Je soupirais légèrement Jane resterais Jane ! Enfin bref, je regardais ses acolytes… Je ne les connaissais pas… Enfin si je pouvais aisément reconnaître Alec le jumeau de la blondinette qui était placé à sa droite ainsi que Félix qui lui se trouvait debout derrière la chef de groupe. Mais les deux autres qui était-ce ??
« -Qui sont-ils ? »
Demandais-je en ne regardant que les deux personnes, qui eux aussi me regardaient.
« - Voici Sébastian et Alan, deux nouvelles recrues. »
Je les regardais, je ne leur faisais pas confiance, aller savoir pourquoi, mais j’étais persuadé qu’ils allaient nous causé pas mal de souci…
« -Nous somme juste venu pour vous demander ce que vous nous cacher, si vous nous le dite dès à présent cela sera plus simple pour tout le monde ! Nous nous vous embêterons plus, et nous retournerons chez nous en Italie. »
Lança doucement Alec, le plus sage de l’équipe je pense ! Je lui souris, j’étais persuadé que la seule raison pour lui de rester chez les Volturis était sa sœur…
« -Pardonne-moi Alec, mais nous n’avons rien à vous dire.
-Dans ce cas nous allons le découvrir par nous même ! »
Me répondit Jane… Nous avions un énorme souci…. J’aurais peut-être du leur dire que ce que nous leur avions caché n’étais autre que ce second Carlisle, cela nous aurait aidé à garder sous silence l’existence de sa sphère… Comment allons-nous faire ?? Nous étions coincés… En plus les deux nouveaux venus…Et Alistair qui bizarrement accompagné le second Carlisle… eux ne comprenais ce qu’il se passait et nous ne pouvions même pas leur expliqué… Qu’allaient-ils croire ? Qu’allaient-ils pensés ? Seront-ils de notre côté où des leurs ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 27 Avr - 17:46

Houla, ça se complique tout ça !! En tout cas, merci moi ! Razz
Non, sérieusement, j'ai adoré !! Et vivement mardi prochain...ou plus tard ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 27 Avr - 17:48

Meuh non mais non vais y arriver!!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Sam 1 Mai - 11:08

Ohhh mais c'est excellent tout ce remue ménage, moi qui d'habitude découvre toujours ce qui va se passer, j'ai été choqué, c'est dingue, j'adooooore !!! Vite vite la suite !!! j'aiiiiimeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellacullen20
Histoires effrayantes
Histoires effrayantes


Féminin
Nombre de messages : 252
Age : 21
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Sam 1 Mai - 14:14

excellent chapitre c'est tres bien. continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Sam 1 Mai - 20:44

Et bien merci pour ces commentaire!
Et je t'avais prévenue que tu serais surprise Skullbat... et ce n'est pas fini... car je doute que tu es comprise certaine chose!

Puis pour le chap suivant j'ai beaucoup de mal... ben oui.. donc il se peut que je le poste en retard! Mais je fais ce que je peux pour réussir à l'écrire...!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Dim 2 Mai - 7:45

toute façon trop forte la Carlisle Cullen xD
Pas grave pour le poster en retard, mais pas en retard en retard quand même, juste...en retard...en retard tu vois ? lol
Tu vas voir, au cours de l'histoire je suis sûr qu'à au moins un moment j'aurais un truc juste Na ! Et ouais hihi
Ok c'est bon je sort... lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Dim 2 Mai - 10:56

Ben en faite vous l'aurais à temps.. ce matin en me levant.. je me suis installée dans le lit et ben.. suis entrain de taper le chap 15 XD Donc vous l'aurez Mardi!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 4 Mai - 11:17

Hey !! Nous oublie pas !! Smile On la veut nous cette suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 4 Mai - 13:29

Oui et je n'ai pas oubliée! ^^ D'ailleurs vous la met tout de suite! Comme ça je peut continuer sur mon prochain chap! ;P
Alors.. voilà...


******************************************************************

Chapitre 14


CARLISLE

Je me relevais et allai m’installer devant la baie vitré, cette conversation avait bien duré deux heures, le soleil se levait, nous étions dimanche, cette journée allait être quelque peu désagréable comme tous les autres et cela pendant un certain temps, et j’espérais vraiment que cela ne durerait pas, même si je savais que je me leurrais. Les Volturi n’abandonnerons jamais, ils voulaient savoir et ils feraient tout pour ! Je soupirais, et me figea à cette endroit pendant toute la durée de ma réflexions.

MYTHIL

Merde ! Non mais désolée mais là ce n’était pas possible !!!! Je rageais intérieurement à un point inimaginable ! Mais je désespérée aussi, comment j’allais faire avec Mamma ? Comment allais la voir sans avoir à nous mettre en danger ? Car malgré toutes les questions que je me posais à cette instant il y en à une dont j’en connaissais la réponse et elle ne me plaisait guère… Car s’ils la découvrent c’étais sur ils la voudront, mais s’ils la prennent ils seront obligé de me prendre avec eux, car dans un sens nous ne formons qu’un.
Je faisais les cents pas dans ma chambre en tentant de trouver des réponses en vain, soudain la porte s’ouvrit avec tant de brusquerie qu’elle craqua mais je n’y faisait pas attention car Alice déboula comme une furie et me sauta littéralement dessus. Ses yeux était d’un noir parfait et légèrement voilé, elle allait soit avoir une vision soit elle venait de se finir. Elle me regardait avec inquiétude et peur, ce qui me fit paniquer…. Qu’est-ce qu’il se passait…. Edward arriva à ce moment là surement après avoir lu dans ses pensées, je les regardais un à un espérant qu’au moins l’un deux pourraient m’expliquer, mais ils ne le firent pas…. Sebastian était à l’entrée de ma chambre, je le regardée avec dédain… ah ils m' insupportaient c’est snobinard de Volturis ! Criais-je intérieurement, et je vis Edward laissai un sourire étirer ses lèvres.
Je me relevais, ainsi qu’Alice et sortit par la fenêtre en laissant une petite phrases pleine de rancœur sortir de ma bouche.
« -Satané Volturis, on peut même pas être tranquille dans sa propre demeure ! »
Je vis le dénommé Sebastian me regardais méchamment, mais je m’en contre fichais et commença à courir, ben oui quoi c’était vrai en plus ! Mais je me stoppai net dans ma course, j’allais instinctivement la voir, et ce n’était pas une très bonne idée car je sentais que Jane étais à mes trousse…. Je soupirais et partis donc vers la montagne et m’installa près d’un ruisseau. Je la sentais proche… trop proche à mon goût et je soupirais…
« -Tu m’as sentie d’où j’étais !?! »
Me demanda-t-elle, complètement surprise, je la regardais perplexe, pourquoi qu’elle me demandait ça, elle était si proche de moi que son odeur était trop forte pour ne pas la remarquée. Elle était pas un peu folle cette fille ??
« -T’es pas très discrète ! »
Lui répondis-je ironiquement, elle grogna légèrement, elle était contrarié en plus ! Tiens ça tombe bien moi aussi et je ne suis pas d’humeur à faire ma gentille fille. Je la regardais méchamment, elle sourit fasse à mon regard et se remit droite. Que faisait-elle ? Je ne posais plus la question car une immense douleur parcourra mon corps, je retombais en arrière et eu comme des convulsions… Je criais de douleurs mais c’était elle qui me faisait ça ?
« -JANE !!!! »
Cria quelqu’un que je connaissais mais pas trop le temps de réfléchir à qui cela pouvait être… Mais dés que son nom fut prononcé la douleur s’arrêta, il me fallu une seconde pour me reprendre et je sautais au cou de cette fille. Je grognais de rage, comment avait-elle osait ? Mes mains était sur son cou et elle m’envoya de nouveau ce genre de décharge mais cette fois, maintenant que je connaissais la douleur et son attaque et qu’Elle aussi la connaissait nous pouvions limiter les dégâts. Elle me regarda surprise d’être encore debout, enfin accroupi sur elle, certes j’avais ressenti la douleur mais passer outre n’était pas difficile, ce n’était qu’une douleur physique…. Ce qui n’est absolument rien fasse à la douleur psychologique. Je plongeai dans ses yeux et vit toute la haine qu’elle me portait, tant mieux elle n’était pas dans mon cœur non plus.
« -Mythil calmes toi.. »
Lâcha Alice qui était en compagnie d’Edward et des deux autres Volturis, ils étaient tous assez surpris du fait que j’étais toujours en position de force par rapport à cette gamine, je grognais de rage…
« -Ne t’avise plus jamais de réessayer ton don sur moi….»
Lui dis-je avec toute la colère que j’avais en moi, et sous cette menace voilée tout le monde avais compris que si elle recommençait, il serait probable que je la démembre ! A cette pensée je souris malgré moi, puis la relâcha… mais je me figeai en repensant à ce que j’avais failli faire… Je la regardais elle qui s’était relevée juste après que je l’avais lâchais puis Edward. Je me vitupérée mentalement puis fit un pas en arrière, Edward voulut ouvrir la bouche mais je secouée la tête négativement et m’enfuie…
Comment avais-je pu laisser la haine envahir mon corps à ce point ? Ce n’était pas moi ça… Mais qu’est-ce qui ma pris ? J’étais allongé sur une branche d’un arbre, à son sommet, quand je me sentis mal…. La tête me tournait, et je me sentais attirée par le vide… D’ailleurs c’est ce qui arriva, je tombais de l’arbre sans vraiment vouloir me retenir… mais à cet instant je n’avais pas non plus la force de m’agripper…. L’atterrissage au sol fut brutal, je sentais la terre se fendre sous moi, créant un trou sous l’impact… mais je ne réagissais pas, j’avais un peu mal, mais je ne bougeais pas… mon malaise était toujours là et je me sentais toujours attirée par le bas… Le sol s’effondra quelque secondes plus tard et je me retrouvais dans une grotte.
« -Bonjour ma très chère descendante ! »
Je me relevais aussi vite que je le pouvais chose assez difficile quand la tête vous tourne, et tombais nez à nez avec mon…. Bref… celui qui m’as fait hérité de la sphère.
« -Vous…. »
Murmurais-je d’une faible voix… et en me relevant. Il me regarda souris et posa sa main sur ma tête récitant un genre d’incantation….. Boum…Boum boum…. Boum… Je me figeai il se passait quoi là… je posais ma main sur ma poitrine et le regardais…
« -Qu’avez-vous fait !? »
M’écriais-je… mais je me sentis mal…Je le regardais alors que je commençais à avoir du mal à respirer… que mon cœur s’emballait… Mais c’était quoi ça… Mon cœur ? Du mal à respirer ? Je le regardais sans comprendre.
« -Il est temps que tu apprennes tout ce qu’elle à, à te donnais…. Mais aussi te prendre.. »
Me répondit-il et en me redonnant mon apparence vampire….Je sentis mon cœur se gelée me faisant suffoquée et tout mes sens revenir un à un. Je le regardée complètement surprise. Il me fit signe de le suivre, ce que je fis…et marmottais..
« -Vous n’étiez pas obligé de faire ça pour que je vous suive…… »
Une dizaine de minutes plus tard nous nous retrouvions face à Mamma… Je regardais mon ancêtre…et m’écriais.
« -Vous n’auriez pas dû m’emmener ici ! S’il la trouve… ils… ils…
-Chut… Calmes-toi, ils ne la trouveront pas si tu écoute tout ce que j’ai à te dire et à t’apprendre…
-Vous… êtes donc au courant ?
-Bien évidemment…. Je suis comme toi.
-Mais je croyais qu’il n’y avait qu’une seule personne qui puisse la gérer…
-C’est le cas… »
Je le regardais perplexe, je ne comprenais pas s’il est comme moi c’est qu’il y a un de nous deux en trop, alors… pourquoi me l’avoir fait découverte ? Je fixais Mamma et lui tour à tour…. Et fit un pas en arrière ce qui le fit rire et me figeais.
« -Non ne t’en fait pas, je vais t’expliquer mais pour faire court…. J’ai fait mon temps… à ton tour maintenant.
-Mais.. je ne comprend pas…
-Après que je t’aurais enseigné tout… la dernière incantation que je t’apprendrais sera la dernière pour toi… pour moi. Car par cette incantation, je délaisse mes droits en te les donnant.
-Et qu’adviendrez-vous ?
- Comme je l’ai dit j’ai fait mon temps… Il sera donc normale que je retourne à la terre. »
Me répondit-il tout simplement, j’étais complètement ahuris, en gros il allait mourir quoi… C’était étrange…. Lui qui avait vécu pour elle pendant de nombreuse décennie allais mettre fin à ses jours en me donnant la connaissance… Je n’aimais pas cela… Je n’aimais savoir le faite que j’allais être son bourreau….
Il se mit assis en face de la boule et me demanda de m’installer de l’autre côté mais toujours face à lui, elle entre nous… Et me dit de répéter après lui des incantations….

ALICE

J’avais raison… ma vision… Je n’avais jamais vu Mythil ainsi… Mais je savais aussi pourquoi elle avait réagit ainsi..
« -Pourquoi ? »
Me demanda mon cher frère… J’allais lui répondre à haute voix mais me stoppai net, Allan et Sebastian rodaient toujours dans les parages… alors usant de nos dons, nous communiquions par pensée et visions.
« -Elle ne la contrôle pas !
-Hum…
-Mais ne t’en fais pas… »
Lui dis-je en lui montrant une vision assez trouble que j’avais eue. Il se concentra sur ce que je lui envoyais… Mythil tombais d’un arbre… puis dans une grotte… sa surprise lorsque son cœur avait battu quelque minutes…. Et tout ce qui allait suivre. Edward me regarda avec beaucoup de surprise mais avec un large sourire ! Il savait qu’à partir de maintenant nous n’avions plus vraiment grand-chose à craindre… sauf si elle faisait des siennes… Mais puisque notre sœur était à ses côtés je ne pense pas qu’elle en ferait… mais le plus embêtant dans tout ça c’est les Volturis, si elle ne rentre pas ce soir ou demain pour aller au Lycée, ils se douteront de quelque chose, de plus ils s’étaient inscrit aussi pour pouvoir mieux nous surveiller. Edward soupira mais ne dit point un mot, il savait que j’avais raison que pour ça nous allions avoir quelques petits souci.

Le lendemain matin, comme je le pensais Mythil n’était pas rentrée, elle se trouvait toujours dans cette grotte avec eux deux, récitant des phrases en… Islandais m’avait dit Edward. Mais bon là n’était pas le problème car Jane s’énervait de ne pas avoir eu le contrôle sur elle la cherchait avec beaucoup d’insistance et je craignais qu’elle la trouve… Et heureusement il était l’heure pour nous d’aller en cours, où travaillais pour Estelle et Carlisle, mais eux étaient déjà partis.
Nous rentrions une partie dans la Volvo d’Edward et une autre partie de la voiture de Rosalie, et partis. Arrivés, tout les lycéens nous regardaient avec plus d’insistance car cette fois, ils nous manquaient quelqu’un mais en avait trois en plus… Allan avait lui suivit Estelle et Carlisle, tandis que Félix surveillait la villa, Edward m’avait révélais qu’il avait le « béguin » pour elle ce qui m’avais fait rire… Enfin donc… au lycée nous allions avoir sur le dos… Jane, Sebastian et Alec… Mais ce dernier me semblait plus facile à gérer.
Trois heures de cours étaient déjà passé, les Volturis n’avaient pas beaucoup de cours en commun avec nous ce qui était vraiment très bien ! Par contre un autre souci pointait son nez à l’horizon ! Je soupirais en plein cours de Mathématique, en voyant ce qui allait se passé…
« -Mademoiselle Cullen mon cours est-il si ennuyeux ?
-Bien sur que non… »
Répondis-je à voix basse histoire de faire passer la pilule plus facilement, je lui fis un ensuite un sourire éblouissant et voilà le tour était joué… seulement Jasper n’allait pas être content que j’ai utilisé la technique de l’éblouissement sur quelqu’un d’autre que lui, enfin c’était pour la bonne cause.
La sonnerie sonna enfin, signalant le début des ennuis…

Nous étions tous déjà installé à notre table habituelle avec nos ennemis que nous devions considérée comme amis ici quand un jeune vient à notre rencontre le cœur battant la chamade…. Et pris la parole… avec beaucoup de difficulté.
« -Euh.. hum… Bonjour…. Euh… Elle n’est pas là Mythil ? Elle est où ?»
Jane le regarda méchamment, elle aussi aurait bien aimée savoir où elle était.. Edward lui répondit de façon le plus honnête possible, et de façon à ce qu’il croit tous ce qu’il lui dit..
« -Hum… Tristan… c’est cela ? »
Le jeune homme acquiesça et le regarda dans les yeux une seconde avant de rebaisser la tête sur ses chaussures…
« -Mythil est malade elle est donc resté à la maison, et elle ne viendra pas pendant quelque jours je pense.
-Dans ce cas, pourrais-je passe la voir ? »
Je grimaçais je le savais que les ennuies allait continuais ! Et cette fois c’est moi qui pris la parole coupant l’herbe sous le pieds de toute les personnes qui allait répondre en autre Jane et Edward…
« -Non tu ne peux pas…. Elle est très contagieuse et ne veux voir personne ! »
Bon ce n’était pas vraiment un mensonge, elle ne veut voir personne ! Elle est trop occupée à essayer d’apprendre tous ce qu’il lui dit alors bon… Tristan me regarda doucement et soupira avant de faire demi-tour. Je regardais la table puis me relevai assez vite et arrivai dehors juste au moment où mon téléphone vibra.
« -Allo ? Mythil ! Sa va ?
-Oui oui Alice… je suis désolée de vous causer du souci...
-Mais de quoi tu parles ?
-Pour les Volturis ils doivent se poser des questions…. As-tu vue ce qui allait se passer ??
-Oui on en à discuter avec Edward et on fait ce que l’on peut pour te couvrir.
-Merci…. Vraiment ! Remercie-le pour moi aussi s’il te plaît !
- Pas de souci ! Ça ce passe bien alors ?
-J’ai l’impression d’être à l’école… mais sa va… je vais y arriver !!
-Mais oui et… je te laisse ils arrivent je te rappelle ! »
Je raccrochais et raconta à Edward notre conversation, il sourit et acquiesça, Bella qui avait appris à ouvrir son esprit demanda aussi ce qui se passait et Edward lui expliqua mentalement. Elle fut étonnée mais acquiesça comprenant la situation, maintenant nous étions trois à le savoir et ce sera dans un sens plus simple maintenant il fallait trouver un moyen de le dire à toute la famille sans qu’aucun Volturis ne le découvre, ça n’allais pas être de tout repos !! Mais fallait que nous y arrivions… il en valait la vie de notre sœur et de notre…. Terre..

ESTELLE

Cela faisait maintenant quatre jours que Mythil n’étais pas rentrée je commençais vraiment à me faire du souci…. Où était-elle passée ? Que faisait-elle ? Pourquoi n’avais-je aucune réponse ? Bien sur Edward, Alice et Bella me disait qu’il fallait que je sois patiente que je la reverrais bientôt mais je commençais à saturée là. Quatre jours…. Quatre jours….. C’est tout simplement énormes ! Depuis que nous nous connaissions C'étais la première fois que je ne la voyais pas, ne lui parlait pas autant de temps…. Dans un sens j’avais peur de ne plus pouvoir la revoir mais je devais avoir confiance en ces trois-là…. Mais comment ?
Je soupirais en bandant la patte d’un cerf, dire que je le soigne mais que si on le rencontre en pleine chasse il nous servirait de nourriture. A cet instant je me figeai… Suis-je bête ! C’était pourtant simple ! Je n’avais qu’à demandée aux animaux de m’aider, si je leur demandais de la retrouvais ou tout simplement ce qu’il sache je pourrai peut-être les aider !!
Je souris à cette pensée et parla à l’animal à voix basse, il releva l’oreille attentif à mes mots puis acquiesça mentalement.
Toute la journée j’avais le sourire collé aux lèvres…. Car je lui avais demandée à lui, il était retournée chez son propriétaire qui vivait prés d’une forêt et même si le téléphone chinois n’est pas très… comment dire… sur…je pourrais toujours demandais confirmation à Edward !!

Deux jours plus tard toujours aucune nouvelle je commençais vraiment à m’impatientais, et j’avais besoin de me défouler, puisque nous étions samedi pas de boulot alors direction la forêt pour me détendre ! Arriver à une clairière, je m’installais assise près d’une crevasse et regardais en bas quand un animal vint vers moi complètement apeurée… Il avançait lentement, je lui souris et lui dit de rester où il était s’il avait trop peur… mais il releva la tête fière et avança avec plus d’assurance. Arrivée à ma hauteur il posa sa tête sur mes jambes et me fit par de tout ce qu’il savait….

La lune était à son zenith et je n’avais toujours pas bougée… l’animal était partie depuis longtemps me laissant dans les songes de mes pensée… complètement figée je réfléchissais… s’il disait vrai… il fallait que… Je me relevais vivement et repartie direction la villa. Arrivée j’appelais Edward mentalement, il fut fasse à moi en deux secondes, et je lui fis part de tout ce que j’avais pus apprendre lui demandant si tout était vrai… Il se figea cependant lorsque je lui montrais plusieurs images… à cette instant il appela Alice et Bella… Toute deux arrivèrent et me regardèrent, je recommençais donc mon récit mentalement… Bella qui avait ouvert son esprit se figea, quand à Alice elle baissa la tête légèrement, elle ne pouvait pas lire dans les pensées mais Edward savait parfaitement lui faire comprendre les choses par autre chose… J’allais ouvrir la bouche pour leur demander s’ils le savaient… mais Alice m’en empêcha…
« -Moi oui… »
Je regardais Edward est Bella qui eux secouaient la tête négativement… Nous nous retournions donc tous sur Alice, qui se mordit la lèvre et s’excusa…
« -Ce n’est pas à moi de vous le dire… vous ne devriez même pas être au courant de cela… »
Nous dit-elle si bas que seule les personne dans la pièce aurait pu l’entendre… et Malheureusement certaine personnes étaient arrivées au mauvais moment.
« -Et de quoi s’agit-il ? »
Nous demanda la petite fille blonde, les yeux rouges sang… ils venaient donc de chasser… je grimacer à cela ce qui la fit sourire… La voyant sourire, encrée mon regard au sien et lui sourit à mon tour, sachant qu’à présent tout se jouait sur le fil du rasoir….
A présent il fallait juste que nous tombions du bon côté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 4 Mai - 19:06

Oh Yeah !!! Very Happy Toujours aussi bien ! Mais par contre, Jane, elle commence à m'énerver. (oui, je m'énerve même sur des personnages fictifs). Mais de quoi elle se mêle, en plus elle "l'attaque" ! Non mais oh !
J'ai bien envie de connaitre la suite. Comment qu'ils vont s'en sortir ? Ahah...nous le sauront sûrement mardi prochain !! Very Happy

Gros bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
bellacullen20
Histoires effrayantes
Histoires effrayantes


Féminin
Nombre de messages : 252
Age : 21
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 5 Mai - 13:10

ton chapitre et vrement super
continue comme sa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mer 5 Mai - 19:11

Merci merci toute les deux!
J'adore me mettre dans la peau de Jane... C'est le personnage le plus simple pour moi... lol!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellacullen20
Histoires effrayantes
Histoires effrayantes


Féminin
Nombre de messages : 252
Age : 21
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Sam 8 Mai - 11:58

j'ai envie d'avoir la suite

je suis impatiente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Sam 8 Mai - 16:02

Non mais ! C'est que j'avais perdu le lien !!!!

Moi, je veux la suite !!!!!! Vite, vite !!!

Au fait........... J'adore !!!! Mais tu le sais déjà.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Sam 8 Mai - 17:25

Ah là je ne te pardonne pas Charlymimi d'avoir perdue le lien!!! Non mais non.. là ça va pas! ** te tire la langue **
Non mais je rigole!! =)

Sinon merci pour vos commentaire!! ça fait plaisir de voir que des personnes aimes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlymini
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2846
Age : 34
Localisation : Blottis en sécurité dans les bras de Carlisle
Date d'inscription : 02/07/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Sam 8 Mai - 17:43

Comment oses tu en douter !!!!!!!!

Tu me vexe là ! ............ (boude)

Bon, ca passe pour cette fois !!! Mais que je ne t'entende plus !dire des betises pareil !!!! Bon...........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Sam 8 Mai - 20:36

(râle) Oui j'ose! Parce que... tu me connais non?
Et puis si t'es pas contente ben... je te chatouille!!!!
Et..et... ben... c'est tout lol!!

Mais.. (triture ses doigts) Merchi tu met du drôle dans ma vie... *dixit la pub avec les gosses lol*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque


Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 18 Mai - 11:03

Hola !!! Simple petit rappel . Non mais j'y tiens moi à cette suite !!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Carlisle Cullen
Goûte un nouveau cocktail
Goûte un nouveau cocktail


Féminin
Nombre de messages : 2418
Age : 27
Localisation : Là où le vent me porte...
Date d'inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Mar 18 Mai - 11:08

Sorry Morrigan....
Mais comme je te l'ai dit en ce moment c'est pas la joie.. enfin.. vue que je suis confinée dans ma chambre... cette aprem on va voir si j'arrive à écrire =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\   Aujourd'hui à 14:40

Revenir en haut Aller en bas
 
"5 vies, 5 rencontres" ~~Chapter 17 online ~~ /Cullen & Wolfpack(?)\
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tournoi online d'AMV - 2nde édition
» Jouer à la Super Nintendo En Online ( Zsnes + Hamachi )
» Fifa Online
» Rc car online site sécurisé???
» JAIC online

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: