Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 twilight fiction-kom1rev-par sandra28-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Dim 17 Jan - 13:16

Coucou les miss...
Voici un nouveau chapitre, j'en mettrais un autre ce soir
Biz Biz
____________________________________________

POURSUITE

Après être passé chez moi, Gary me conduisit à son appartement dans la banlieue de Seattle, depuis que je le connaissais, il avait toujours été serviable, le cœur sur la main, un vrai St Bernard! Comprenant que ma vie était loin d'être simple, il m'avait assuré que si j'avais besoin d'aide, il serait là le soir ou il m'avait trouvé dans la réserve en train de pleurer. Gary était un homme d'une quarantaine d'années avec une vie amoureuse très mouvementé, il semblait pourtant heureux, toujours prévenant et foncièrement gentil...
- Tu vas voir, c'est plutôt grand, me dit-il en ouvrant la porte
- Je te remercie de m'accueillir, je ne sais pas ce que j'aurais fait si tu n'avais pas été là!
- Bella, je t'avais promis d'être là si tu en avais besoin, je suis là! S'exclama t-il en souriant, tu ne veux pas me dire ce qui s'est passer au juste?
Il me fit signe de m'assoir sur le divan rouge, il avait un appartement étonnant , plus de cent mètres carré sans aucune cloison si ce n'est pour la salle de bain et les toilettes, deux étages, et c'est un aquarium géant qui séparé la cuisine et le salon, c'était tout à fait incroyable...
Il me regardait avec insistance attendant une explication à tout ce manège...
- Je...je viens de perdre mon père, murmurais-je
- Ho, Bella, je suis tellement désolé, sache que tu peux rester ici le temps que tu veux, me dit-il en me serrant dans ses bras
- Merci...
- C'est bon si je te laisse? Il faut que je retourne au bar mais je ne rentrais pas tard promis et si tu as le moindre problème appelle moi, je reviendrais aussitôt
- Je vais bien, ne t'inquiète pas! Désolé de te lâcher pour ce soir...
- T'en fait pas pour ça ma jolie, il y a un deuxième lit dans le petit salon là haut si tu veux dormir, il y a de quoi manger dans le frigo et la salle de bain c'est la porte verte...
- C'est parfait, merci
Il m'embrassa sur le front puis disparut, sa gentillesse me fis un bien fou sans pour autant me faire oublier le reste. Après avoir pris un bain je m'installai sur le lit , j'étais fatigué mais j'avais peur de m'endormir, peur que ces saletés de Cullen viennent jusqu'ici. Je devais trouver une solution, sachant que lorsque je repoussais mes limites j'avais tendance à m'évanouir, je devais me tester pour savoir jusqu'où je pouvais aller, connaître mon exacte limite avant épuisement . Sans cela, je ne ferais pas long feu, m'évanouir en plein combat été la pire chose qui puisse arriver! Je devrais m'entrainer afin d'atteindre plusieurs cibles en même temps, c'était ma seule chance! Réussir à en tuer le plus possible avec une seule attaque...et j'y arriverais...je m'endormais en méditant ma stratégie...
Après différents décors, me revoilà dans cette foutue foret...
- Tu as l'intention de me hanter à chaque fois que je vais fermé l'œil? Demandais-je à l'attention de l'ancien
- Je ne suis pas Yahel, répondit une voix légèrement différente de l'autre
- Tu es donc Zaher, déclarais-je sur un ton sarcastique
- Oui, nous avons pensé qu'avoir un seul interlocuteur serait mieux pour toi, mais les choses ont changé, Yahel m'a parlé de tes projets, tu ne dois pas faire ça Isabella
- Et pourquoi ça? Demandais-je
- C'est injuste et tu le sais, se contenta t-il de répondre
- Et ce que vous m'avez fait c'est juste peut-être? J'ai accepté de me sacrifié pour vous, et comme si ça ne suffisait pas, par votre faute les Cullen m'ont abandonné et surtout j'ai perdu mon père! Alors question justice, je ne pense pas avoir de leçons à recevoir de votre part! Crachais-je
- Isabella, il ne s'agit pas de sauver quelques vies, mais le monde tel que tu le connais aujourd'hui...
- Justement! M'exclamais-je, Si je me débarrasse des vampires les humains vivront enfin en sécurité!
- Les « humains » sont la première cause de mortalité chez les humains! Objecta t-il. Pour les protéger, il faudrait que tu les emprisonne! Désolé mais les mortels sont loin d'être des anges, tu devrais le savoir! Nous avons effectivement manipulé ce Peter pour que son attention se porte sur toi, mais c'est lui qui a tenté de te faire du mal pas nous...
- Je croyais que vous l'aviez manipulé?
- Nous ne voyons que de brèves parties du futur, tout ce que nous savions c'est qu'il serait la cause de ta fuite chez ton père, nous avons juste fait en sorte qu'il porte son attention sur toi, je regrette ce qui s'est passé, nous sommes arrivé juste au moment ou ton pouvoir s'est déclaré...désolé
- Pas autant que moi, dis-je en grimaçant
- Et pour les Cullen, nous n'avions pas le choix...
- Mais bien sur! Me laisser dans l'ignorance pendant des mois, me laisser me noyer dans la folie..c'était forcement la meilleurs chose à faire...
- Les Cullen ont passé les six derniers mois à fuir les Volturi, si Yahel leur a demandé de partir c'est pour éviter que tu te fasse repérer par le traceur, c'est pour te trouver toi que les gardes se sont déplacé, ils les ont suivi en étant sur que tu serais avec eux...c'était la seule solution mais ils ont beaucoup souffert de cette situation crois moi...
- J'aurais pu comprendre! M'énervais-je
- Non Isabella, protesta t-il, si nous t'avions dit la vérité, tu aurais couru vers l'ennemi pour protéger les Cullen et tu serais morte...
Là, je ne voyais pas quoi répondre, il avait raison si j'avais appris que les Volturi avaient essayé d'utiliser ma deuxième famille pour m'atteindre, j'aurais certainement voulu les attaquer...mais je ne pensais pas que ma santé physique soit beaucoup plus importante que ma santé mentale, de plus si j'avais été mise au courant de certaines choses, j'aurais pu sauver mon père...
- Je ne changerais pas d'avis...
- Tu n'est pas un monstre Isabella, je suis sur que tu ne tueras pas juste pour te venger, nous ne t'avons pas choisi par hasard! Déclara l'ancien
- Vous m'avez choisi pour mes capacités naturelles, c'est du moins ce qu'à dit Yahel
- C'est vrai, mais pas seulement, rentre également en ligne de compte ta jeunesse, ton ouverture d'esprit et ta bonté...
- Ma bonté? Dis-je n ricanant, elle a disparut en même temps que mon père!
- Réfléchis s'il te plait, as-tu vraiment envie de laisser tous ces gens mourir juste pour avoir l'occasion de te venger? Je suis sur de ne pas m'être trompé sur toi à ce point, tu ne peux pas être si cruelle...
Je ne voulais plus l'écouter, je repoussai mon interlocuteur en me concentrant sur mon réveil et je me retrouvé aussitôt sur le lit. Il faisait encore nuit, Gary était rentré. Je décidais de prendre une douche et de sortir m'entrainer, je ne voulais pas me laisser à nouveau manipuler et les paroles de Zaher me faisaient douter, je devais éviter à tout prix de réfléchir, m'entrainer semblait être la solution.
A peine étais-je sorti de la salle de bain que Gary se précipita vers moi, ses yeux étaient étranges, comme si son âme avait disparu...
- Où va tu? Me demanda t-il sans croiser mon regard
- Heu...et bien je dois aller quelque part, mais je reviens tout à l'heure, baragouinais-je
- Isabella, tu devrais...
- Zaher? Le coupais-je
- Écoute moi je t'en prie, reprit celui-ci
- Sort du corps de Gary tout de suite! Crachais-je
- Il ne se rendra compte de rien...
- Où est son âme? Je suis sur qu'elle a disparut!
- Elle n'a pas disparu, soupira l'ancien, elle navigue dans mon monde...
- Comment ça dans ton monde? Même si tu n'es pas visible, tu partage ce monde avec nous!
- Pas exactement Isabella, Yahel et moi vivons à la frontière de la mort et lorsque nous empruntons un corps, son âme prends notre place dans l'invisible, nous sommes obligé de faire cela sinon l'âme de l'humain serait perdu et il mourrait..
- Mais il doit être effrayé!! M'affolais-je, fiche lui la paix!
- Je consens à le laisser si tu accepte de m'écouter, marchanda l'ancien
- Très bien, me résignais-je, si tu le laisse tranquille, on parlera dès que je serais seule...
Puis les yeux de Gary reprirent leur éclat, il me donner l'impression de se réveillé
- Bella? Qu'est-ce que je fais ici? Demanda t-il en papillonnant des yeux
- Ben, tu ne te souviens pas? Tu t'es réveillé et en arrivant vers moi et tu t'es cogné au placard de la cuisine, je crois que tu as eu une absence, mentis-je
- Ah bon! Je me sens très bien pourtant...tu pars? Me demanda t-il
- Je...j'ai besoin d'aller à Forks aujourd'hui, d'ailleurs je voulais te demander si tu sais où je peux louer une voiture?
- Tu peux prendre la mienne, j'en ai pas besoin aujourd'hui, mais tu prends au moins le petit déjeuner avec moi?
- Désolé il faut que j'y aille, mais si tu veux on mange ensemble ce soir?
- Ok, on se voit ce soir, mais t'es sur que tu vas bien?
- Oui ne t'inquiète pas, je vais mieux, à ce soir, lui dis-je en prenant ses clés
Je ne voyais pas où aller si ce n'est dans la foret près de chez moi, il fallait que je tente de me surpasser, aller au delà de mes limites, je me mis donc en route pour Forks et si les Cullen se mettaient sur mon chemin, alors ils me serviraient d'entrainement. Je ne voulais pas changer d'avis, je ne pouvais pas les laissait m'apprivoiser de nouveau, même s'il était vrai qu'ils avaient fui pour me protéger, cela n'atténua nullement ma colère, jamais plus je ne souffrirais par leur faute, me promis-je.
C'était à cause des vampires que mon père était mort, peut importe qui l'avait attaqué, pour moi ces anciens étaient tout aussi coupable, cependant je ne voyais pas comment les détruire, ça me paraissait totalement impossible, comment faire avec des êtres n'ayant aucune consistance, vivant dans un plan astral totalement différent du notre... rien à détruire physiquement du moins, mais refuser de faire cette guerre, vouloir détruire leurs « frères » ça c'était peut-être pire que la mort pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Dim 17 Jan - 13:31

rhooo qu'il me tarde d'etre a ce soir pour lire la suite !!!!

toujours aussi geniale ta fic !!!

bravo vraiment !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Dim 17 Jan - 16:11

La suite...tout à l'heure

_________________________________________

POURSUITE
Edward

Après avoir téléphoner à Alice, je me rendais à Seattle ou plutôt dans sa banlieue. Je trouvais Alice et Jasper garé devant un immeuble en briques, je les rejoignait dans la voiture...
- Où est-elle? Demandais-je en montant dans le véhicule
- Elle est monté avec le type qui est venu la chercher à l'hôpital, tu as appris quelque chose?
- Alice...c'est tellement horrible ce qu'il lui est arrivé...
- Je vous avez dit qu'elle ne supporterait pas notre départ...
- Si c'était que ça...non seulement elle a très mal vécu notre départ, mais en plus elle vient de perdre son père, déclarais-je la voix tremblante
- C'est pas vrai! S'écria Alice, Charly est mort?
- Oui...
- Mais comment? Demanda Jasper
- Un accident de voiture d'après ce que Jacob m'a dit, elle est anéanti, c'est pour ça qu'elle nous a repoussé aussi violemment, je crois que ça va être difficile de s'approcher d'elle...dis-je sans entrain
- J'en veux vraiment à ce Yahel, déclara Alice, on aurait pas dû la laisser sans rien lui dire...
- Il semble en effet que nous avons fait plus de dégâts que nous le pensions, de toute façon pour le moment on ne peut qu'attendre...
- Oui, enchaina Alice, on peut pas entrer tant qu'elle est ici, de plus, même si pour l'instant les gardes sont retourné en Italie, je suis sur qu'ils vont revenir...
- Effectivement, ça devient de plus en plus compliqué, je suis sur que ce Yahel nous cache quelque chose, ils ont forcement un lien avec les pouvoirs de Bella, il se donne beaucoup de mal pour la garder en vie, déclarais-je
Nous restions dans la voiture un bon moment, puis l'homme qui accompagnait Bella sorti de l'appartement, Alice voulut aller la voir, mais je l'en empêché, il ne valait mieux pas prendre le risque d'être surprit, surtout si Bella nous donnait du mal comme je le prévoyais.
L'homme revint au milieu de la nuit, nous attendions toujours, même si j'avais hâte de la voir, j'appréhendais, j'avais peur de son rejet, alors que mon cœur semblait de nouveau tambouriné dans ma poitrine lorsque le médecin était venu nous dire qu'elle allait vivre. Mais quand elle s'était réveillé, elle nous avait rejeter avec tant de véhémence que je ne savais plus quel comportement adopter, j'aurais voulu me contenter de la prendre dans mes bras, de l'embrasser, mais c'était exclu, il faudrait d'abord réussir à lui parler.
Carlisle était aller à la villa, nous avions décidé de nous y réinstaller, quand à Rosalie et Emmet, ils étaient resté au Mexique, nous espérions que les Volturi se demande qui suivre.
Il ne faisait pas encore jour lorsque mon amour sorti à son tour de l'appartement, elle monta à bord d'une Audi noire. Maintenant qu'elle était seule nous pourrions enfin lui parler.
- On va la suivre en espérant qu'elle s'arrête dans un endroit tranquille, déclara Alice
- Et si on y arrive pas? Paniquais-je, et si elle nous repousse encore? Si elle refuse de nous parler?
- Edward arrête! Gronda Alice, ne t'inquiète pas, je suis sur qu'elle nous pardonnera, il faut lui laisser un peu de temps...
- Alice à raison Edward, elle a cru n'avoir aucune importance pour nous et on revient dans sa vie du jour au lendemain alors qu'elle allait si mal qu'elle avait décider d'en finir, la mort de son père, notre retour, ça fait beaucoup en peu de temps, c'est normal qu'elle soit récalcitrante...
Je pris une grande inspiration, bien que tout à fait inutile, cela m'aider à me calmer. Nous la suivions depuis plus d'une heure, elle retournait vers Forks, peut-être pour s'occuper de l'enterrement de son père...
Je pensais qu'elle allait chez elle mais à ma grande surprise et pour mon plus grand bonheur, c'est en foret qu'elle se rendait, elle s'arrêta et continua quelques mètres à pied, nous décidions de la laissé s'enfoncer dans la foret avant de la rejoindre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Dim 17 Jan - 16:18

ahhh vite vite vite sandra la suite lol

hate de voir la réaction de bella moi !!!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Dim 17 Jan - 18:31

CONFRONTATION

Je m'enfonçais dans la foret assez loin pour être tranquille mais pas assez pour me perdre, après avoir marché vingt bonnes minutes, je m'arrêter devant des broussailles. J'activais mon bouclier veillant à le garder invisible, au cas ou j'avais été suivi par les Cullen, quand je pense qu'il y quelques mois j'étais sur de faire partie de leur famille, je me surprenais à présent à parler d'eux comme étant de parfait étrangers. J'entendis un bruit venant des broussailles, un loup fit alors son apparition, je cru reconnaître Sam, mais je n'en étais pas sur d'autant plus que cet animal semblait menaçant, il avançait lentement vers moi en grognant, puis je vis un second loup s'avancer à son tour. Je ne comprenais pas bien ce qui se passer, je n'avais jamais fait de mal à un humain, pourquoi tant d'agressivité de leur part? Je décidais alors de prendre la parole
- Sam, c'est toi?
Il secoua la tête de haut en bas, ce qui a priori devait vouloir dire oui...
- Pourquoi cette attitude?
Les deux loups s'échangèrent un bref regard puis Sam disparut derrière les broussailles, il revint quelques secondes plus tard sous sa forme humaine, vêtu d'un simple jean
- Pourquoi as-tu fait ça? S'énerva t-il
- Pourquoi j'ai fait quoi? Demandais-je sur le même ton
- Ne fait pas comme si tu ne le savais pas! Nous aurions dû te surveiller lorsque nous avons appris que tu n'étais pas normal!
- Pas normal? Grondais-je, non mais tu t'es regarder? Je ne sais pas de quoi tu parles Sam, mais tu commence à m'échauffer les oreilles, je te conseille de repartir d'où tu viens, tu n'es pas sur ton territoire ici...
- Peut importe, tu es dangereuse, tu dois mourir!
- Pardon! Par ce que tu veux me tuer? Es-tu stupide? Je n'ai pas attaqué d'humain! Maintenant dégage!
- Je suis désolé pour ton père, mais ce n'est pas une raison, nous ne pouvons accepter cela, il n'est pas naturel que tu es ces pouvoirs, tu finiras par tuer quelqu'un, nous devons protéger les humains. De plus tu as attaqué Leah et ça je ne peux pas te le pardonner! Déclara t-il avant de se transformer
Puis le loup réapparut en une seconde, il se remit à avancer vers moi en grognant, le deuxième qui était resté en retrait reprit la marche également, ils semblaient sur le point de me sauter dessus. Sauf qu'à ce moment là j'étais tout aussi en colère que Sam, comment osait-il parler de mon père? Je n'en revenais pas...alors que lui attendait juste le bon moment de s'en prendre à moi, il avait eu peur, peur de ce qu'il avait vu dans les souvenirs de Leah. Je l'avais apparemment blessé et je le regrettais, mais c'est une louve, elle guérit vite, de plus je lui avait demandé de me laissé tranquille, je comprends qu'elle est voulu m'aider mais elle n'avait pas choisi le bon moment pour s'opposer à moi, tout comme Sam d'ailleurs. Le voyant prendre une position d'attaque, je tentais une dernière fois de le raisonner.
- Si tu veux qu'on se batte, soit, mais sache que je n'ai pas voulu blessé Leah, j'ai perdu le contrôle, tu dois savoir ce que c'est non? Demandais-je sarcastique
Et il me sauta dessus...j'allais l'envoyer valdingué dans les airs, mais quelque chose s'interposa entre l'animal et moi...
Je mis quelques secondes à comprendre qu'il s'agissait d'Edward, il balança un monumental coup de pied à l'animal qui s'étala sur un tronc, le deuxième loup se mit en position d'attaque à son tour mais je ne lui laissé pas le temps de sauter que je le cloué au sol en le figeant, puis gardant mon emprise sur la bête je me tournais vers Edward en prenant bien soin de ne pas croisé son regard
- Va t-en, je n'ai pas besoin de toi!
- Moi j'ai besoin de toi! Répliqua t-il
- Bella, s'il te plait, ne nous rejète pas! Quémanda Alice que je n'avais pas vu arriver
- Pour le moment, je suis occupé donc si vous pouviez partir pour que je règle le problème des Quileutes...
- Je ne te laisserais pas seule avec eux Bella! S'écria Edward que j'avais de plus en plus de mal à ne pas le regardé
Ne voulant pas en écouter d'avantage, je plaquais Edward et Alice à l'aide de mon bouclier, mais alors que j'espérais pouvoir en profiter pour partir, Jasper fit l'erreur de me sauter dessus, a peine m'avait-il touché, que mon bouclier l'éjecta à au moins cent mètre et ce sans que je fasse le moindre effort.
Des pas se firent entendre derrière moi, je fis volte face pour me retrouver nez à nez avec Esmée et Carlisle
- Bella, ne fait pas ça s'il te plait! S'écria Esmée
- Que faites vous là? Crachais-je
- Nous revenions de chasse, répondit calmement Carlisle
- Ah! Par ce que vous revenez vivre ici! Je trouve ça incroyable que vous reveniez comme ça en espérant que ce sera comme s'il ne s'était rien passé! N'était-ce pas « maman »? dis-je dédaigneuse, moi qui avait espéré vivre les quelques mois qu'il me resté auprès de vous! J'étais presque heureuse à l'idée de me sacrifier...
Puis je me mis à pleurer, je gardais toujours les trois Cullen dont celui qui avait été l'amour de ma vie prisonniers de mon bouclier, celui-ci s'était divisé en trois parties, empoignant fermement les trois cibles par le cou, je ne voulais pas me fatigué en utilisant la télékinésie, utiliser mon bouclier me demander beaucoup moins d'effort. Edward ne me lâché pas du regard, je pris alors conscience que j'étais totalement incapable de leur faire du mal...plus maintenant en tout cas...
J'aurais voulu partir mais Carlisle s'approcha de moi...
- Que veux tu dire par sacrifice? S'affola t-il
J'en avais trop dit sans même m'en rendre compte. Je relâchai alors mes victimes et pris la fuite. Edward me rattrapa très vite et se mit devant moi, je stoppais net
- Bella, ne part pas je t'en pris, supplia t-il
- Va t'en, soufflais-je sans le regarder
Je me sentais défaillir, me retrouver face à lui alors que je pensais ne jamais le revoir! Je venais juste de comprendre que l'ampleur de ma peine dépassé de loin celle de ma haine, ce que je ressentais à cette instant, je ne l'acceptais pas
- Bella, je t'aime tellement
J'arrivais par miracle à rester debout, je n'eus pas la même chance pour empêcher mes larmes de coulées.
- Edward, je te conseil de partir! Fulminais-je en sanglotant
- Je préfère que tu me tue plutôt que d'être de nouveau séparé de toi, déclara t-il, ça a été une vrai torture, je ne veux plus jamais revivre ça, plus jamais être séparé de toi, tue moi si tu ne m'aime plus! Mais ne me demande pas de m'éloigner de toi à nouveau, j'en suis incapable...
Pourquoi faillait-il que je l'aime toujours autant? La sensation qui parcourait mon corps était très troublante, une succession de frissons de bonheur intense et les spasmes d'une haine sans limite, j'étais totalement paumé c'était trop...
- J'ai besoin d'être seule, rentre chez toi, je passerais vous voir à la villa
- Non, je ne veux pas te laisser! Objecta t-il
- Edward, soi tu part de toi même, soi je te fait partir, je...je n''arrive pas à te faire du mal, lâchais-je, mais je peux très bien te cloué au sol et m'enfuir, alors contente toi de ce que je te propose et laisse moi...
- Dis moi ce que tu voulais dire par sacrifice?
- Ce ne sont pas tes affaires! Crachais-je
- Quand va tu venir à la villa? Enchaina t-il
- Je ne sais pas...
- Bella, supplia t-il
Mais je me retournai de nouveau pour rejoindre ma voiture et comme je l'espérais il n'essaya pas de me retenir... __
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Dim 17 Jan - 18:40

rhooo sam qui voulait bouffée bella affraid affraid

pas cool les loups !!!

en tt cas super les cullens sont de retour et bella prend conscience de sa peine elle vas pouvoir avancé mtn !!!

hate de te lire a nouveau




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Dim 17 Jan - 19:43

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Lun 18 Jan - 3:28

Lilou! Tu fait de la télépathie ou un truc dans le genre??? Me suis réveillé en pleine nuit et j'ai écrit ça... Ton message m'est arrivé directement dans le crâne avant même d'avoir atteint ma boite mail!!
Bon ptit dej Smile
______________________

ESPOIR
Edward

Je regardais ma Bella s'enfoncer dans les bois, je retenais Alice qui une fois de plus aurait voulu lui sauter dessus
- Bon allons-y! S'exclama ma sœur
- Il faut attendre qu'elle soit loin de la route Alice, objectais-je
- Tu crois vraiment qu'elle va nous attaquer? Demanda t-elle
- J'en sais rien Alice, soupirais-je, elle est en colère contre nous, je ne veux pas prendre de risque, elle pourrais perdre le contrôle
- Edward à raison mon ange, rajouta Jasper, il faut être sur de ne pas se faire surprendre, si elle s'énerve on risque d'avoir des difficultés a la retenir et elle pourrait faire des dégâts
- D'accord, se résigna t-elle, mais j'en peux plus de la voir dans cet état, il faut qu'on l'aide...
Jasper la prit dans ses bras, Alice souffrait vraiment de cette situation, elle aimait Bella, et d'une certaine façon elle en voulait autant à Carlisle et moi d'avoir accepté de l'abandonner qu'à Yahel de nous avoir convaincu de le faire.
Nous attendions dix bonnes minutes environ puis nous suivions son odeur, j'entendis alors la voix de mon aimée, elle semblait parler à quelqu'un, j'accélérais pour la rejoindre, lorsque je vis un loup en position d'attaque sur le point de lui sauter dessus. Je fonçais vers ma belle pour m'interposer et je balançais un coup de pied à ce sale cabot qui alla s'étaler contre un tronc. Je remarqua alors un deuxième loup sur le point d'attaquer, mais Bella ne lui en laissa pas l'occasion, elle plongea ses iris dans celles de l'animal et celui-ci sembla être cloué au sol. Elle jeta un dernier coup d'œil au loup, puis en gardant son emprise, elle se tourna vers moi
- Va t-en, je n'ai pas besoin de toi! Cracha t-elle sans même un regard
- Moi j'ai besoin de toi! Contrais-je
- Bella, s'il te plait, ne nous rejète pas! Supplia ma sœur
- Pour le moment, je suis occupé donc si vous pouviez partir pour que je règle le problème des Quileutes...
- Je ne te laisserais pas seule avec eux Bella! Déclarais-je en cherchant son regard
Elle voulait à tout prix éviter mes yeux, et peut-être n'aurais-j pas dû chercher désespérément son magnifique regard, car lorsque je croisé celui-ci, je n'y trouva que de la fureur. Je sentis alors une force invisible me plaquer à l'arbre derrière moi, ainsi qu'Alice. Mais Jasper en voyant ma sœur en si mauvaise posture paniqua et fit une monumentale gaffe en essayant d'attaquer ma Bella par derrière, celui-ci fut éjecter avec une tel violence que je me surpris à m'inquiéter pour lui en voyant son corps s'écraser au sol.
Je fixai mon amour torturé, je ne pouvais faire que ça, le reste de mon corps étant totalement immobile puis apparu derrière elle Carlisle et Esmée. Elle se retourna pour leur faire face
- Bella, ne fait pas ça! Supplia Esmée
- Que faites vous là? S'énerva ma belle
- Nous revenions de chasse, lui répondit Carlisle
- Ah! S'emporta t-elle. Par ce que vous revenez vivre ici! Je trouve ça incroyable que vous reveniez comme ça en espérant que ce sera comme s'il ne s'était rien passé! N'était-ce pas « maman »? Balança t-elle en fixant Esmée. Moi qui avait espéré vivre les quelques mois qu'il me resté auprès de vous! J'étais presque heureuse à l'idée de me sacrifier...
Mais de quoi parlait-elle? Sacrifice? Je m'affolais, pourquoi disait-elle qu'il ne lui rester que quelques mois à vivre?
Soudain Bella se mit à fondre en larmes, elle avait l'air si désemparé, elle semblait s'être raccroché à sa haine pour survivre à tout ce qui lui était arrivé, et c'est comme si cette haine, cette bouée de sauvetage disparaissait de son être, elle était perdu. Puis Carlisle s'approcha doucement d'elle pour lui posé la question qui me brulé les lèvres
- Que veux tu dire par sacrifice? Demanda t-il en essayant de cacher son inquiétude
Elle avait l'air d'être encore plus déboussolé d'en avoir autant dit, elle nous relâcha Alice, Jasper et moi, et se mit à courir, je bondis pour la rattraper et me retrouva face à elle.
- Bella, ne part pas je t'en pris, suppliais-je
- Va t'en! Souffla t-elle
Elle semblait avoir des difficultés à tenir sur ses jambes, j'aurai voulu la prendre dans mes bras, mais « patience » me répétais-je
- Bella, je t'aime tellement, déclarais-je alors qu'elle évitait toujours mon regard
Elle se remit à pleurer et même si ses larmes me faisaient l'effet d'un coup de poignard dans mon cœur de glace, j'en étais presque heureux, ces larmes me laissaient enfin entrevoir un espoir, peut-être tenait-elle toujours à moi? Je comprenais alors qu'elle avait un mal fou à ne pas s'écrouler de chagrin
- Edward, je te conseil de partir! Cracha t-elle dans un dernier effort
- Je préfère que tu me tue plutôt que d'être de nouveau séparé de toi, plaidais-je, ça a été une vrai torture, je ne veux plus jamais revivre ça, plus jamais être séparé de toi, tue moi si tu ne m'aime plus! Mais ne me demande pas de m'éloigner de toi à nouveau, j'en suis incapable...
Elle semblait en guerre avec elle même, ne sachant plus comment réagir, partagé entre sa peine et sa colère...
- J'ai besoin d'être seule, rentre chez toi, je passerais vous voir à la villa, déclara t-elle
- Non, je ne veux pas te laisser! Grondais-je
- Edward, soi tu part de toi même, soi je te fait partir, je...je n''arrive pas à te faire du mal mais je peux très bien te cloué au sol et m'enfuir, alors contente toi de ce que je te propose et laisse moi...
- Dis moi ce que tu voulais dire par sacrifice? Insistais-je
- Ce ne sont pas tes affaires!
- Quand va tu venir à la villa?
- Je ne sais pas...
- Bella, suppliais-je
Elle se retourna en prenant bien soin de ne pas me regarder dans les yeux, l'expression qu'arboré son visage aurait achevé mon cœur congelé si je n'avais pas été sur que son amour m'appartenait encore et que je la reverrait bientôt.
Je la laissé donc partir, triste mais heureux, j'étais impatient de regagner son cœur mais je devais être patient et me faire souffrance, Alice s'approcha de moi
- Elle ne nous a pas fait de mal! S'exclama t-elle en souriant
- Il n'est pas pour autant certain que ce sera pareil la prochaine fois! Déclara Jasper
- Mais tu ne comprends pas? Demanda t-elle outré, elle voulait nous faire du mal, elle me l'a bien fait comprendre à l'hôpital, mais elle en est incapable. Sa bataille intérieure se lisait sur son visage...
- C'est ce que je pense également, rajoutais-je, de plus elle me l'a dit, elle n'y arrive pas, il faut attendre quelle vienne nous voir à présent...
Alice et Jasper retournèrent chercher la voiture, pendant que Carlisle, Esmée et moi retournions à la villa à pied, j'attendrais puisque je ne pouvais faire que ça, j'attendrais qu'elle me revienne. J'aurais voulu pouvoir contacter ce Yahel, j'avais pas mal de choses à lui demandé, j'étais sur qu'il était lié avec les étranges paroles de Bella. Depuis le début je sentais qu'il nous caché quelque chose, pas question de laisser mon amour s'éteindre alors que je venais à peine de la retrouver et je me surpris alors à penser que j'étais près à la transformer de force si nécessaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Lun 18 Jan - 6:53

rhooooooo edward qui est pret a la transformer !!!!!

rhoo trop trop bien ta fict !!! hate de lire la siute moi !!

heu pour la telephatie lol je crois pas a moins que ... en tt cas si ca t'inspire des choses aussi bien lol c tant mieux mdr et merci pour cette suite que j'ai peut deguster avec mon café lol

@ bientot pour la suite

smack




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Lun 18 Jan - 15:02

PERDU
Bella

Je laissai Edward derrière moi, j'avais cru que ma haine serait solide que ça, mais me retrouvai face à lui eu le don de la faire disparaître. Il m'aimait, du moins c'est ce qu'il avait dit mais je ne savais plus quoi faire, plus quoi penser, je n'étais même pas sur de pouvoir le croire...
Cependant auprès de lui, c'était comme si toute ma souffrance n'avait jamais existé, comme si sa seule présence avait suffi à soulager tous mes maux, à faire fondre toute ma haine, à éponger toutes mes larmes.
Je retournais chez Gary et le temps du trajet me permis de réfléchir, j'avais beaucoup plus de contrôle sur moi même que je ne l'aurais imaginé, concernant les Cullen en tout cas, par ce que j'aurais bien botté les fesses de ce sale clébard de Sam, il l'avait bien cherché et ça l'aurait remit à sa place, lui et sa meute n'avait pas idée de la facilité avec laquelle j'aurais pu tordre leurs sales petits cous, mais j'étais tout de même heureuse de ne pas l'avoir fait, je suis sur que je l'aurait regretté.
Il fallait que je me décide, j'avais beau avoir voulu me laisser envahir par la haine, m-y être accroché, la laissé régir ma vie, je venais de découvrir que j'en étais parfaitement incapable, tuer par vengeance, je ne pouvais pas faire ça. Dans ce cas, je revenais au plan d'origine, donner aux anciens ce qu'ils voulaient, que faire d'autre? Et puis autant que ma vie serve à quelque chose...
Le seule véritable interrogation maintenant était « dois-je aller les voir? » Comme je l'avais promis à Edward..., à quoi cela servirait-il? Leur dire au revoir?
Je m'arrêtai à la station service pour refaire le plein et je me garais ensuite sur le parking à proximité. Je voulais retourner à Seattle mais il fallait s'occuper de l'enterrement de Charly, choisir un cercueil, la date et le lieu de la cérémonie...quel horreur! Il fallait que je demande de l'aide à quelqu'un je téléphonai alors à l'adjoint de mon père. En composant le numéro, j'eus l'idée de demander à Esmée de s'en charger, elle était parfaite pour ça, peut-être accepterait-elle? Mais comme il n'était pas question que je la contacte, ce serait tout aussi bien si c'était la police qui faisait passer le message.
- Poste de police de Forks, annonça une voix féminine
- Bonjour, je suis Bella Swan, puis-je parler à l'adjoint du shérif s'il vous plait?
- Veuillez patientez Mademoiselle
- Allo, Bella?
- Salut... ça va? Demandais-je timidement
- C'est à toi qu'il faut demander ça! Où es-tu? S'affola t-il
- Ben, je ne suis plus à Forks, en fait, je vous appel car je...je ne me sens pas la force de m'occuper de l'enterrement de mon père, serait-il possible que vous demandiez à Mme Cullen de s'en occuper? je sais qu'ils sont revenu récemment...
- Bien sur, je peux lui demander mais tu ne veux pas le faire toi même?
- J'ai pas envi de discuter, s'il vous plait demandez lui, moi j'ai besoin d'être un peu seule, de faire mon deuil...
- Pas de souci Bella, on fera comme tu veux
- Merci, merci beaucoup, je vous laisse...
- Bella?
- Oui
- Si tu as besoin de quelque chose, n'importe quoi, n'hésite pas d'accord?
- Oui, merci encore, au revoir
- A bientôt
J'étais heureuse qu'il ne me demande pas plus d'explications, et heureuse de ne pas avoir à gérer cela, Esmée dirait forcement oui. Je montais dans la Chevrolet, mais en bouclant ma ceinture, je sursautai en entendant la vois de Zaher
- Aurais-tu oublié ta promesse? Demanda t-il
- Pour être bonnette oui, répondis-je, vous devriez jouer une petite musique pour vous annoncez en douceur, j'ai faillit faire une attaque!
- Désolé, mais tu es seule maintenant, alors s'il te plait...
- C'est bon, le coupais-je, je vais faire ce que vous voulez, je suis incapable d'être mauvaise de toute façon, marmonnais-je pour moi même
- Mais ça je le sais déjà...
- Ben alors quoi?? M'énervais-je
- Nous voulons que tu te transforme...
- Je croyais que c'était réglé ça!
- Isabella, tu dois te transformer pour plusieurs raisons, la première c'est que nous ne voulons pas que tu meures, ensuite tu auras beaucoup plus de chances de réussir en étant plus humaine et enfin...
- Enfin??
- Tu dois acquérir l'ultime pouvoir
- De quoi? Vous vous foutez de moi Yahel et toi? Je devais acquérir le reste de mes pouvoirs en Italie, c'est quoi encore cette histoire? Grondai-je hors de moi.
- Nous ne comprenons pas tout, expliqua l'ancien, mais nous sommes sur qu'une fois que tu seras transformé, tu auras un pouvoir particulier sur nos frères...
- Comment pouvez-vous en être sur si vous ne savez pas de quoi il s'agit? Demandais-je excédé
- Et bien, c'est compliquer, soupira t-il, tu dois comprendre que ce qui te rends si particulièrement rare chez les humains, c'est ton sang, c'est lui qui t'a permis d'utiliser tes pouvoirs en étant toujours mortelle, et c'est cela qui te permettra une fois transformé de...
- DE QUOI? Hurlais-je
- Et bien...on ne sait pas exactement...
- C'est bien ce que je dis, vous vous foutez de moi! J'ai dis que je ne serais pas transformé!
- Tu as décidé cela à cause des croyances d'Edward, il a changé d'avis maintenant qu'il est sur de ne pas avoir perdu son âme...
- Je ne suis plus avec lui, soufflais-je
- Ce n'est qu'une question de temps! Objecta t-il
- Je...
- Il t'aime Isabella
- Tais toi! Crachais-je
- En fait ce qui te fait si peur, c'est d'avoir un avenir...
- Arrête...
- Je connais tes blessures Isabella, tu as refusé d'être heureuse tellement longtemps, tu t'es puni tellement longtemps pour la mort de ton amie, refusant de te projeter dans un quelconque futur, sans rêves, sans rien... je connais la force de ta culpabilité, tu avais l'impression d'avoir arracher un trésor au monde, persuadé que de vous deux c'est toi qui aurait dû mourir, par ce « qu'elle » avait du talent, des rêves, un avenir...Pense à toi et arrête de vivre de cette façon, c'est devenu une telle habitude que tu ne t'en rends même pas compte, vous vous aimez tellement, ne laisse pas cette mauvaise excuse te priver de ton bonheur...
- Je...je ne sais pas...j'ai essayé d'être heureuse, mais vous m'avez choisi, j'ai alors su que je devais mourir et ensuite ils sont parti en me laissant... sans aucunes explications, j'ai peur, tellement peur d'être de nouveau déçu...
- Tu as fait une promesse à celui que tu aime, va le voir...
- Je ne pense pas être prête...
- Je ne t'es pas dit de lui parler mais de le voir, Isabella, tu dois prendre une décision, si possible en choisissant celle que tu ne regrettera pas. Dans quelques jours les Volturi enverrons plusieurs gardes pour te tuer, si tu décide malgré tout de demeuré humaine jusqu'à la fin, tu devras partir avant l'arrivé des gardes, mais si tu n'es pas là, les Cullen risque de se faire encore une fois attaquer...
- Chantage!
- Pas du tout, je te donne matière à réfléchir...
- Les Cullen peuvent très bien fuir quelque part! Lançais-je
- Pas avec le traceur à leur trousse...
- Laisse moi, je veux être seule
- Il nous faudra ta réponse demain, réfléchi bien Isabella...
Je plaquais mon front sur le volant et je me mis à pleurer, longtemps, tellement longtemps que lorsque je relevai la tête, il faisait nuit, j'avais alors pris ma décision...et je redémarrais en espérant ne pas le regretté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Lun 18 Jan - 15:37

rhoooooo la sadique !!!!

faut qu'elle coupe pil poil là chaise chaise

bon comme tu la compris lol j'aime ta suite et je n'ai qu'une hate, lire la suivante !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Lun 18 Jan - 18:25

CHOIX
Edward

Nous étions tous rentré, Carlisle était enfermé dans son bureau recherchant une quelconque information sur ces « anciens » Esmée, Alice et Jasper étaient à la chasse et moi, et bien même si le besoin de sang devenait de plus en plus oppressant, je ne voulais pas quitter la maison, je l'attendait...
Rosalie avait téléphoné, elle et Emmet avaient pensé partir pour Londres, mais Carlisle leur avait demander de rentré, Alice avait vu les gardes venir à Forks, cela ne servait plus à rien de nous séparer.
Lorsque ma sœur rentra, elle se précipita sur moi
- Edward! S'exclama t-elle en souriant
- Quoi Alice? Demandais-je peu amène
- Et bien, en rentrant nous avons croisé quelqu'un et...
- Qui?
- Devine! Rigola t-elle
- Où est-elle?
- Pas très loin, garé sur la route, je crois que ça fait des heures qu'elle est là bas...
- J'y vais! Lançais en me dirigeant vers la porte
- NON! Cria ma sœur, tu risque de la faire fuir, elle est en plein doute...quand on s'est approché de sa voiture elle allait redémarrer mais heureusement Esmée à eu le bon réflexe
- Quel bon réflexe? Demandais-je
- Partir...on l'a laissé sur place...
- Esmée?
- Oui Edward?
- Voudrais-tu essayer de lui parler?
- Je veux bien, mais je risque de la faire fuir
- Prends le risque, si on la laisse, elle risque aussi de repartir
- Très bien, je vais la voir...
- Esmée parti rejoindre ma Bella, puis la sonnerie du téléphone retentit et c'est Carlisle qui prit l'appel de son bureau, puis il vint me rejoindre dans le salon
- Edward, où est Esmée? Me demanda t-il
- Elle est parti rejoindre Bella, elle est venu nous voir...mais on dirait qu'elle hésite, elle s'est garé sur le bas côté de la route et elle ne sort pas de sa voiture...
- Je suis sur qu'Esmée va la ramener, me rassura t-il, je viens de parler au nouveau shérif de Forks, il m'a dit que Bella l'avait contacter pour faire passer un message à Esmée... elle voudrait qu'Esmée s'occupe de l'enterrement de son père
- Quoi?
- Il semble qu'elle n'est pas la force de gérer ça toute seule, elle n'a plus personne maintenant...
- Oui, c'est certainement mieux pour elle de ne pas se préoccupé de l'organisation, as-tu trouvé quelque chose sur les anciens?
- Rien, j'ai eu beau chercher, aucun texte d'histoire ne remonte assez loin et j'ai fait la promesse à Bella de ne parler de tout cela à personne...
- Quand cela? Demandais-je
- Lorsqu'elle était chez les Denali, elle m'a téléphoné pour me demander de gardé le silence jusqu'à ce qu'il soit temps d'en parler
- Comment ça? Que t'a t-elle dit exactement?
- Elle m'a juste dit qu'il n'était pas encore temps d'en parler, qu'elle nous l'avait dit par ce qu'elle nous aimé mais qu'il ne fallait pas que ça s'ébruite pour le moment
- Elle nous caché déjà quelque chose à ce moment là, je suis sur qu'elle ne nous a pas tout dit au sujet de Yahel et Zaher, il se passe quelque chose...et puis ce qu'elle a dit tout à l'heure est vraiment troublant...elle semblait dire qu'il ne lui resté que peut de temps à vivre, si c'est le cas, je la transformerait
- Es-tu sur qu'elle le voudrait?
- Tu as bien vu, elle est totalement incapable de prendre une décision...
- Edward tu ne peux pas la transformait si elle refuse! S'exclama t-il
- Désolé, mais il n'est pas question que je la laisse mourir
- Elle risque de te hair pour l'eternité, c'est ce que tu veux?
- Hélas, je serais incapable de t'obéir à ce sujet et sache que je préfère de loin qu'elle me déteste
- Je ne sais pas, je ne veux pas qu'elle meurt bien sur, mais le faire alors si elle nous dit clairement qu'elle ne veut pas...
- Nous en reparlerons, le coupais-je, nous n'y sommes pas encore
Carlisle retourna se terré sans son bureau, Alice et Jasper étaient monté dans leur chambre, et moi je sortais sur le perron espérant la voir arrivé avec Esmée...
Plus d'une heure que j'étais assis par terre et je commençais vraiment à perdre espoir, si Esmée n'était pas capable de la ramener, si elle refusait de me voir...alors que faire?
Et j'entendis hurler mon prénom, je me précipitai alors vers la route, il n'y avait plus personne dans la voiture.
Je passais à droite de l'Audi et vis Esmée à croupie devant Bella qui était assise par terre adossé à un arbre, elle semblait en pleine crise, envahi par la souffrance, comme si elle relâcher toute la peine qu'elle avait retenu jusqu'ici, un halo blanc recouvrait tout son corps et ses yeux paraissaient fixer un point vers l'horizon, ma Bella perdu dans néant...
- Bella, ça va aller ma jolie, on est là, murmura Esmée
Mais elle ne répondait pas, je me souvins alors des paroles de Jacob, après notre départ elle était dans un état catatonique et elle en avait à cette instant tous les symptômes. Je m'approchais d'elle lentement et m'inquiéter de savoir combien de temps elle allait resté dans cette état car son bouclier ne nous permettait pas de la déplacer...
- Bella, mon amour, tu m'entends? Demandais-je en m'avançant vers elle
- Edward, je suis désolé, s'excusa Esmée, je crois que j'ai fait plus de dégâts qu'autre chose...
- Ce n'est pas ta faute Esmée, je vais rester avec elle...
Esmée s'éloigna pendant que moi j'avançais vers mon amour espérant réussir à la tirer de sa noyade, car à cette instant tout son être semblait perdu dans un autre monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Lun 18 Jan - 18:42

rhoooooo affraid affraid tombe tombe tombe

civiere civiere civiere civiere civiere

mais tu vas me faire mourir sandra !!! on est a fond dedans plongée jusqu'au coude pis pioufff c fini chiale calimero

en tt cas merci de poster aussi souvent c tres agréable tu cartonnes

smack smack




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Lun 18 Jan - 20:24

Par ce que j n voudrais pas avoir ta mort sur la conscience...
_________________________________

AILLEURS

Je connaissais cette sensation, je me souvenais de ce lieu, ni totalement réel, ni totalement imaginaire, être là et ailleurs en même temps, le même endroit, la même personne mais l'impression de n'être plus qu'une spectatrice de ma propre vie. En arrivant à proximité de leur demeure, je m'étais garé à plus de cinq cent mètres, je n'arrivais pas à continuer...je suis resté un long moment assise dans cette voiture à me demander ce que je devais faire, je pensais avoir déjà fait mon choix, mais même si au fond je voulais me précipiter vers eux, quelque chose semblait m'en empêcher, la peur sans doute. Soudainement Alice, Esmée et Jasper apparurent devant moi, ils s'approchèrent de la voiture mais je paniquai et démarra le véhicule, aussitôt Esmée tira le bras d'Alice puis l'attira vers la foret. Ils disparurent, je me mis de nouveau à l'arrêt. J'étais littéralement paumé, je ne savais plus différencier le vrai du faux, en avais-je déjà été capable d'ailleurs?
Peu de temps après le départ des trois Cullen, Esmée revint seule, elle approcha doucement cherchant un regard approbateur de ma part, je sortais alors de l'Audi et m'adossa contre la portière.
- Je...je n'y arrive pas! Déclarais-je, j'arrive pas à faire comme si il ne s'était rien passer
- Bella, nous ne te demandons pas de faire cela, nous sommes tellement désolé d'être parti de cette façon...
- Je sais que ce n'est pas votre faute, mais j'ai dû vivre en pensant le contraire durant des mois, je ne pensais jamais vous revoir et...
- Et on est là, dit-elle en souriant, nous avons toujours voulu te protéger, tu fait partie de la famille, mais lorsque nous avons appris tout ce qui t'étais arrivé, nous avons tous regretté d'avoir écouter ce Yahel, il y avait surement une autre solution...nous t'aimons Bella, n'en doute pas, ça a été si terrible pour Edward, il a refusé de parler jusqu'à ce que Yahel daigne venir nous chercher...
En entendant ces paroles, je sombrais éveillé, j'avançais alors jusqu'à l'arbre derrière la voiture, m'y adossa et me mis à pleurer toutes les larmes de mon corps, tous les murs que j'avais ériger, et qui me permettaient de retenir ma peine semblaient s'effriter, je retombé dans ma léthargie, ma seule protection, mon seul échappatoire...
Esmée s'affolait autour de moi, mais ça m'était bien égale, elle parlait mais je ne comprenais pas...
Trop, tout cela était trop pour moi, trop pour mon esprit d'humaine. Puis vint l'une des deux seules personnes capables d'envahir mon havre de paix
- Isabella
- Yahel?
- Il faut que tu sorte d'ici Isabella, ne reste pas seule enfermé dans ce monde de silence, Edward est avec toi, il s'inquiète
- Yahel, je ne suis pas assez forte, je n'y arrive pas...
- Ma jolie mortelle, chantonna t-il, tu n'es pas seule, nous sommes tous là pour t'aider, ne repousse pas les Cullen, ils souffrent beaucoup de cette situation, ils ont peur pour toi, ne les laisse pas...
- Tout se mélange dans ma tête, je ne comprends plus rien, c'est comme si une force invisible essayait de me retenir de faire ce que je veux vraiment...
- Que ressens tu exactement Isabella, demanda l'ancien
- Et bien, je sais pas trop, c'est comme si le combat été perdu d'avance, comme si...
- Ce n'est pas toi, c'est certainement ce Greg qui à réussi a percé tes défenses! Il faut que tu te transforme Isabella, je ne pense pas que nous aillons le choix maintenant, ce garde est trop dangereux et tu n'es pas assez forte pour les contré, de plus les six gardes qui ont poursuivit les Cullen seront la d'ici trois jours...
- Je ne pourrais plus mourir si je me transforme, soufflais-je
- Veux tu vraiment mourir? Maintenant que tu les a retrouvé...
- Je...aide moi à sortir de là!
- Très bien, il faut que tu parle à Edward, il peut t'aider, parle lui...
- Pour lui dire quoi??
- Demande lui de t'aider
- Mais je ne l'entends pas moi...
- Peut importe...
- Edward, appelais-je, il faut que tu m'aide, je sais pas si tu m'entends mais je n'arrive pas à sortir d'ici
- Il n'a peut-être pas entendu Yahel...
- Je suis sur que oui, me répondit celui-ci
Et je ressenti une pression glacé sur mes lèvres, puis une langue cherchant l'ouverture du chemin menant à la mienne, je sortais instantanément de ma catatonie, la bouche d'Edward collé à la mienne, je me reculai brutalement, lui, affiché un sourire radieux
- Pardon, je...
- Ne t'excuse pas mon amour, je suis heureux que tu es demandé mon aide
- Je...
- Chut, fit-il doucement, ne dis rien si tu n'en a pas envi, viens avec moi ma belle
Je restai sans bouger, il me tendit sa main, mais je ne parvenais pas à la saisir, alors il s'avança et me pris dans ses bras.
- On rentre à la maison, se contenta t-il de dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Lun 18 Jan - 20:33

oh sublime sandra je m'incline devant ta bonté d'ame !!!!

pour ne pas avoir ma mort sur la conscience, posté une suite tu as merci

ils sont enfin réunni c trop chou happy love

merci vraiment pour ce petit bout de lecture supercontent

t vraiment super genial merci !!!

@ demain ( prions pris pour que ca soit le cas prions )

smack smack

ah et j'oubliais lol tu cartonnes tu cartonnes tu cartonnes




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Lun 18 Jan - 22:52

BIENVENUE

Edward m'emmena chez lui, Esmée était assise par terre devant la maison, lorsqu'elle nous vis arriver, elle se releva rapidement en arborant son plus beau sourire
- Je suis si heureuse! Annonça t-elle
- Pardon, soufflais-je
- C'est nous qui te demandons pardon Bella, dit-elle avant d'embrasser mon front
- Je vais te conduire dans ma chambre, tu as besoin de dormir, m'annonça Edward
- Non! Objectais-je. Nous devons parler
- Mon amour, je voudrais te parler...
- Edward, soupirais-je, laisse moi du temps...et puis c'est vraiment important ce que j'ai à vous dire, nous parlerons plus tard...
- Comme tu veux, fit-il sans perdre son sourire
- Tu es sur de ne pas vouloir dormir un peu avant? Insista Esmée
- Malheureusement je manque de temps, allons au salon
Edward me déposa sur le divan, Alice et Jasper s'avancèrent vers moi très lentement ne sachant pas quel serait ma réaction et Carlisle sorti de son bureau, je fermai les yeux pour essayer de prendre contacte avec Yahel, l'appelant mentalement
- Isabella, je vois que tu vas mieux, tu m'en vois ravis
- Yahel, dis-je en sachant que j étais la seule à l'entendre, il est temps de tout leur dire tu ne crois pas?
- Je suis d'accord, veux tu que je leur parle à travers toi? Demanda l'ancien
- Bella? S'inquiéta Edward
- Je te dirais quand ce sera à toi de parler, répondis-je
- Quoi?
- Désolé, je parlé avec Yahel, il prendra la parole après moi
- Bella, je ne suis pas sur que tu devrais faire confiance à ce Yahel, déclara Esmée
- Ne vous en faites pas, j'ai des choses à vous dire, mais d'abord pourriez-vous me dire où sont Rosalie et Emmet?
Ils sont resté au Mexique pour brouillé les pistes, mais ils rentrent demain
- Très bien, je voulais vous dire pardon pour vous avoir attaqué la dernière fois...
- Bella, c'est rien! Alors c'est bon? C'est fini? Tu reste avec nous maintenant? Demanda Alice en s'agitant
- Pas vraiment, soupirais-je
- Comment ça? S'affola Edward
- C'est compliqué, je ne vous est pas tout dit concernant mes entretiens avec Yahel
- Nous le savions, surtout lorsqu'il est venu nous voir, il semblait en avoir dit le moins possible
- C'est à cause des Volturi, si vous aviez su la vérité, ils m'auraient retrouver...
- Mais comment? Demanda Carlisle
- Ils ont de nouveaux gardes très puissants, dont un qui ressent toutes les mauvaises intentions à l'encontre de ses maitres...
- Quel est le rapport? Questionna Jasper
- Et bien, en fait il ne s'agissait pas pour Yahel de me donner des informations sur votre espèce, en tout cas, il n'y a pas que ça, il m'a appris que prochainement les Volturi allaient déclencher une sorte de guerre, en fait ils sont sur le point d'anéantir tous les clans refusant de les rejoindre dans leurs « projet »
- Une guerre? Mais comment ça? Je n'ai rien vu de cela! S'énerva Alice
- Certainement que l'un d'entre eux brouille ton pouvoir
- Mais j'ai toujours des visions puisque j'ai vus les gardes revenir ici, rajouta t-elle
- Je sais Alice, peut-être qu'il brouille juste ce qu'ils veulent...
- Mais qu'est-ce que tu as à voir dans cette histoire? Demanda Jasper
- C'est moi, soupirais-je, je dois tuer les Volturi
- Pardon! S'exclama Esmée
- Tu ne peux pas faire ça Bella! Je ne te laisserais pas faire! Gronda Edward
- Edward, suppliais-je
Ils me regardaient tous avec stupeur et je ne savais pas comment leur expliquer la situation
- Parle simplement, intervint Yahel
- Oui, en fait les Volturi veulent annihiler les êtres humains, lâchais-je
- Quoi? Fit Carlisle choqué
- Oui, il semble qu'ils préfère se contenter de nous « cultiver » en quelque sorte et tuer chaque vampires voulant se dresser contre eux
- Les Volturi veulent donc assoir leur pouvoir, j'espérais que ça n'arriverait jamais, Aro en parler déjà à l'époque où je vivais avec eux, murmura Carlisle
- Mais comment pourrais-tu les combattre?
- Yahel? Tu peux m'aider s'il te plait? Demandais-je
- Bien sur, veux tu te souvenir cette fois? Demanda l'ancien
- De quoi dont?
- Du lieu que tu vas visiter, je t'envoie quelques minutes avec Zaher, en fait tu as toujours cru que pendant tes absences tu oubliai tes paroles mais en fait ce que tu oubliai c'était ta visite dans notre réalité...
- Mais les paroles me revenaient à chaque fois...
- Bella? M'appela Alice
- Tu te rappelai de tes paroles par ce que même si ton âme était ailleurs ça n'a pas empêcher ton cerveau d'enregistrer ce qu'il a entendu, il fallait juste un peu de temps pour que ton esprit fasse le rapprochement...
- Ben mince alors! Bon vas-y!
- A tout à l'heure
- On se revoit dans quelques minutes, annonçais-je à la famille
Puis je me sentis partir comme soulevé par un nuage, comme si je ne pesai rien, je flottai, c'était très agréable. Et j'apparus devant une sorte de ruelle, il faisait y très sombre, à ma droite se dressé un mur de brique et à ma gauche une maison d'un autre âge, je me retournai...appelai désespérément Zaher, mais aucune réponse et je me demandai alors où avait bien pu m'envoyer Yahel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Mar 19 Jan - 6:43

ohhhh Yahel lui aurait tendu un piége ???

rohhh quel suspens !!!!!!! vite vite vite la suite !!!!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Mar 19 Jan - 9:15

EXPLICATIONS
Edward

Après nous avoir annoncé qu'elle laissé sa place à Yahel pour la suite des explications, ses yeux semblèrent quitter ce monde comme à chaque fois qu'il envahissait son corps, j'aurais préféré qu'il s'y prenne autrement mais nous avions tous été prit de cour...
- Enfin, je vais pouvoir tout vous dire, commença l'ancien
- Tu aurais pu revenir en empruntant de nouveau un corps, dis-je dédaigneux
- Isabella n'apprécie guère lorsque nous faisons cela, elle sait à quel point cette expérience peut être effrayante pour un mortel...
- Et n'est-ce pas effrayant pour elle? Demandais-je énervé
- Elle dois certainement avoir peur en effet, mais elle est bien plus forte qu'il n'y paraît, répondit l'ancien
- Explique nous pourquoi tu nous as caché toutes ses informations, demanda Jasper
- Isabella vous l'a expliqué, une guerre se prépare, il y a plus d'un siècle Zaher et moi avons reçu une sorte de message, ne me demandez pas de qui, nous sommes parfaitement incapable de vous le dire, au début nous avions pensé à une plaisanterie, mais nous sommes tout de même aller voir pour vérifier, notre condition nous permet de voir sans être vu et c'est assez pratique lorsqu'il s'agit d'espionner les Volturi
- Que disait ce message? Demanda Carlisle
- Simplement que les Volturi apporteraient perte et désolation sur le monde, nous sommes donc aller à Voltera où nous avons surpris une conversation fort intéressante entre les trois fous comme les appelle Isabella
- Comment pouvez-vous mêlé une humaine à cela? Grognais-je
- J'y viens, répondit-il, comprenez que certains êtres humains sont « particuliers » nous avons chercher Isabella pendant pratiquement un siècle, pendant ce laps de temps, nous avions déjà trouver cinq autres humains possédant les même caractéristiques disons...
- Et pourquoi elle dans ce cas? Crachais-je
- Calme toi Edward, tu vas comprendre, ce qui rends ces humains capables de développer leurs dons avant transformations c'est la rareté de leurs sang et non Carlisle ce n'est en rien visible avec de simples analyses...
- Comment savez-vous dans ce cas si aucun examens ne relève cette particularité? Questionna Carlisle visiblement intéressé
Isabella vous l'a dit, nous pouvons vois l'invisible, son âme tout comme son sang est très particulière, c'est comme de voir une étincelle dans le noir complet, on ne peut pas la rater
- Elle a dit qu'il ne lui resté que quelques mois, enchaina Carlisle
- En effet...
- Que lui avez-vous fait? S'énerva Alice
- Bien qu'elle est déjà un pouvoir naturelle qui est la télékinésie, nous avons commencer à lui transmettre nos pouvoirs...
- C'est ce qui s'est passer dans les bois lorsqu'elle m'a projeter? Demandais-je
- Hum..oui et non, son bouclier est tout aussi naturelle chez elle, mais la puissance que nous lui avons transmis l'a renforcé, c'est ce qui l'a rendu imperméable à vos dons...
- Je ne comprends toujours pas pourquoi elle devrait mourir! M'énervais-je
- Vous devez d'abord comprendre que ce que projète les Volturi ce n'est pas une simple prise de pouvoir sur notre peuple, nous avons eu mon frère et moi une vision du futur, et c'est vraiment loin d'être charmant, hélas, ils ont des projets bien sombres...
- Que vont-ils faire exactement? Demandais-je
- Et bien depuis les quelques décennies où ils ont pris leur décision, ils ont de plus en plus de soldats, car ils projette de lâcher une poignée de vampires dans chaque grandes villes du monde, les humains n'auraient alors pas le temps de réagir en quelques jours ils seraient soi transformé, soi tuer...
- Mais comment feraient-ils pour se nourrir dans ce cas? Demanda Esmée
- NON! Hurla Carlisle
- Et bien mon ami tu as compris, se contenta de répondre Yahel à l'intention de Carlisle
- Ils ont l'intention d'utilisé la science des humains contre eux, enchaina celui-ci
- Oui ce serait très facile, continua l'ancien, les Volturi seraient alors les seuls à disposer de sang humains, et grâce à cela ils pourront marchander l'obéissance des nôtres...et ceux qui refuseront, comme vous par exemple seront anéantis
- Mais Bella ne pourra jamais les combattre seules, c'est pour cela qu'elle va mourir? Questionna ma sœur
- Non, elle sera tout à fait capable de se débarrasser d'eux lorsque nous lui auront transmis le reste de ses pouvoirs, cependant et c'est là où je vais avoir besoin de vous...
- Tu veux l'envoyer se battre seule pour nous défendre? Grondais-je
- Laisse moi terminer Edward, son corps est trop fragile, elle ne supportera pas longtemps l'apport de pouvoirs, elle mourra très vite, au début, nous avions convenu avec elle de la laisser mourir dès qu'elle en aurait fini avec ces Volturi, mais nous ne pouvons plus pour plusieurs raisons, la première est que nous nous sommes beaucoup attacher à cette petite, je ne veux pas qu'elle meurt, et la seconde est que nous avons reçu un autre message, ,nous disant qu'elle devait être transformé...
- A t-elle accepter? Demanda Carlisle
- Et bien, c'est là que je me tourne vers Edward, si elle à préféré mourir c'est à cause de toi, elle est était tellement certaine que tu préférerais la voir morte plutôt que transformer...
- Mais jamais de vie! M'exclamais-je
- Tu ne te souviens pas de ce que tu lui a dit lorsque vous en avez parlé?
- Si...
- Et bien , elle a prit tes mots au pied de la lettre... mais maintenant que tu as compris ce que vous êtes devenu, peut-être va tu enfin pouvoir la convaincre...
- Je n'aurais pas imaginé que mes paroles lui ferait choisir la mort...
- Que voulais-tu qu'elle choisisse? Elle était sur que tu ne voudrais plus d'elle et elle n'avait aucune envie de passer son éternité seule...
- Que va t-il se passer maintenant? Demanda Carlisle
- Comme vous le savez des gardes seront là dans très peu de temps, elle pourra les combattre en étant humaine, mais il faudra absolument la transformer ensuite, puis elle ira à Voltera...
- C'est impossible intervint Jasper, elle sera un nouveau née totalement incontrôlable
- Ha Jaspe! S'exclama Yahel, je t'es beaucoup observé durant ton existence...non ce sera très différent pour Isabella, ne me demander pas comment mais j'ai confiance en notre messager, tous ce qu'il nous a dit s'est avéré vrais, il semble que son sang si particulier l'aide à passer ce cap, de plus Zaher et moi la remplaceront pendant la transformation afin qu'elle n'est pas à supporter la souffrance
- Vous voulez prendre sa place pendant la transformation?
- C'est la moindre des choses, elle va tout de même tous nous sauver, enfin surtout vous...
- Est-ce vrai que vous avez plus de 11000 ans? Interrogea Carlisle
- Oui Carlisle, et je vous promet de répondre à toutes vos questions, mais il n'est pas temps, vous devez la convaincre de se transformer c'est la seule solution pour lui sauver la vie
- Et si elle ne veut pas, renchérit celui-ci
- Alors elle mourra...
- Pourquoi ne pas choisir quelqu'un d'autre ou mieux un vampire? Enchaina Carlisle
- Nous ne pouvons pas transmettre nos pouvoirs à un vampire, et les autres humains ne disposent pas de la moitié de sa puissance, de plus si elle a refuser jusqu'ici c'est uniquement pour respecter l'avis d'Edward à ce sujet...
- Et après? Demandais-je
- Et bien le dernier message ne parle pas de l'après, tout ce que nous savons c'est qu'une fois qu'elle sera transformé ses pouvoirs seront sans limites, nous avons confiance en elle, nous sommes sur qu'elle les utilisera de la bonne façon, mais elle aura besoin de vous, vous devrez aller à Voltera avec elle...
- Très bien, mais j'espère que nous pouvons te faire confiance, grimaçais-je
- N'y a t-il pas un moyen pour que je retrouve ma capacité de la voir dans mes visions? Demanda Alice, ce serait tout de même pratique...
- Je ne sais pas Alice, répondit l'ancien, je vais essayer de faire quelque chose pour ça mais je ne te garanti rien...
- Quand devront nous partir? Demandais-je
- Je vous préviendrez, je vous laisse à présent, prenez soin d'elle
- Attends! M'exclamais-je, si nous la transformons comment...
- Je viendrais de suite, me coupa t-il, ne t'en fait pas nous ne la laisserons pas souffrir...
Puis le corps de Bella s'écroula sur le divan, nous restions tous sans voix après de telles révélations, j'imaginais ce qu'elle avait dû endurer en ne pouvant partager cela avec personne, mais nous serions là à présent, nous la soutiendrons, et je ne pouvais m'empêcher de ressentir un bonheur immense en pensant à l'éternité qui s'offrait à nous, jamais plus je ne la quitterait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Mar 19 Jan - 9:45

wouahou !!! pour des explications ca en est ca !!!

super ta suite comme d'habitude j'ai hate de voir ce que le reste de ta fic vas donner !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Mar 19 Jan - 12:10

Bon, je pars dans 5 min mais j'ai eu l temps de faire ça... je viens discuter ce soir Lilou...Biz bizz
____________________________________________

VISION
Bella

Pour avoir peur, j'avais vraiment peur, seule, en pleine nuit dans un endroit que je ne reconnaissais pas du tout, j'avançais, cherchant à sortir de cette ruelle, lorsqu'enfin Zaher fit son apparition, une véritable apparition, puisque devant moi s'agitait une sorte de petite lueur blanchâtre...
- Te revoilà enfin, annonça l'ancien
- Où suis-je? Demandais-je
- Yahel t'a envoyer dans une de nos visions...
- Quel vision?
- Celle de l'avenir Isabella, tu te trouve à Voltera, d'ici environ cinq ans, c'est à cela que ça ressemblera...
- Mais il n'y a personne ici? Demandais-je affolé
- Bien sur que si, il suffit de passer la porte que tu vois, et tu pourras rencontrer les Volturi sans même qu'ils s'en rendent compte, mais il n'y a plus d'êtres humains, du moins dans les rues...
- Comment ça?
- Si tu veux, je peux te montrer ce qu'ils vont faire...
- Ce qu'ils vont faire? Je ne comprends pas Zaher
- La façon dont ils produisent le sang...
- Tu veux dire qu'il y a des humains enfermé ici?
- Oui...mais sache que cette vision sera très dure à supporter d'autant plus que nous ne pouvons être que spectateurs...
- Montre moi, dis-je la voix tremblante
Nous nous téléportions dans une salle, sombre, humide... et je restai sans voix face à la vision d'horreur qui apparut sous mes yeux...des enfants n'ayant pas plus de quatre ou cinq ans attachés au mur à l'aide d'une chaine, nourrit comme des animaux, leurs gamelles jonchant le sol, alors c'était ça...voilà l'œuvre des monstres, ils créer des êtres humains, puis les emprisonnés en attendant de se nourrir de leur sang...si à cette seconde j'avais eu un corps, je me serais certainement évanoui, face à une telle monstruosité...
- Ils sont incapable de les laissés grandir, cela prends trop de temps, et ils ne savent pas encore comment accéléré la croissance, non pas que le fait de tuer des enfants les dérangent, mais il y a forcement moins de sang dans un corps aussi petit, m'expliqua Zaher
- Mais...c'est ignoble! M'exclamais-je
- Effectivement, leurs monstruosité est sans limites, la femme d'Aro s'occupe des bébés, qui eux sont dans une autre salle, ils essayent d'en laissait grandirent certains, mais ça leurs est très difficile tant le sang humain est devenu rare, ceux que tu vois ici sont les plus vieux. Au début ils se sont approvisionné avec les réserves dans les hôpitaux et les laboratoires...mais il y a tellement de vampires à présent que les réserves ont vite été épuisées, les nôtres mourant de faim, une bonne partie à été obligé de se nourrir de sang animal pour survivre, les Volturi sont loin d'avoir pensé à tout...
- Où sont les Volturi?
- Au dessus...les salles du sous sol ne servent que de garde manger...
- Par ce qu'il y a plusieurs salles?
- Oui, il y en a des dizaines, les bébés sont séparés des plus grands...
- C'est vraiment atroces, pourquoi leurs mettre des chaines? Ils ne peuvent de toute façon pas s'échapper! Je n'aurais jamais cru que des chaines aussi petites pouvaient exister
- C'est pour marquer leur état en quelque sorte, pour les Volturi les êtres humains n'existe que pour se nourrir, il n'est donc pas question de les traitait autrement que comme des animaux...
- Je jure que je vais les massacrait! Fulminais-je
- J'y compte bien! S'exclama l'ancien. Désolé de t'avoir imposé de telles horreurs, mais tu devais comprendre pourquoi nous avons fait tout cela...
- Oui, je n'aurais jamais imaginé que ça aller aussi loin, j'accepte d'être transformé...
- Tu m'en vois ravis, j'avoue que c'était le but...
- Je m'en doute et ça a marché, maintenant fait moi sortir de là par pitié!
- Très bien, alors à bientôt Isabella...
Et je me réveillé au milieu des Cullen, je ne parvins pas à retenir mes larmes, comment pouvait-on être aussi immonde?
- Bella, ça va? Me demanda Carlisle
- J'ai vu... j'ai vu, baragouinais-je
- Quoi? S'affola Edwad
- Mon dieu, dis-je en sanglotant, c'est tellement horrible
- Où t'a envoyé Yahel? Demanda Jasper
- Dans le futur...je n'ai jamais vu pareil horreur
Et le contre coup de cette horrible vision se fit sentir, je m'évanouissais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphrody ♥
collée, serrée contre Edward
collée, serrée contre Edward


Féminin
Nombre de messages : 1453
Age : 28
Localisation : dans les bras de Edward ...
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Mar 19 Jan - 12:17

je viens juste de lire VISION et on peut dire que tu nous laisse à un moment critique! vite vite une suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rob-francophone.meilleurforum.com/forum.htm
Mrs Esmée Cullen
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle


Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 55
Localisation : dans la crypte avec Carlisle
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Mar 19 Jan - 12:19

C'est sur qu'après une telle vision de l'avenir, elle ne peut que vouloir être transformée!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandra28
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 103
Age : 30
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Mar 19 Jan - 19:01

EDELEBILE

J'ouvrai les yeux dans les bras d'Edward bien emmitouflé dans une couverture, nous étions installer sur le lit de sa chambre, ce qui me surpris car il y a encore très peu de temps la maison était entièrement vide. Edward semblait inquiet, il s'efforçait de me sourire mais je voyais bien qu'il n'en avait pas envi...
- Est-ce que ça va? Me demanda t-il
- Non, pas vraiment...
- Où t'a envoyé Yahel?
- Dans une horrible réalité...dans le futur
- Le futur?
- Oui, j'ai vu...ce qu'ils feront...c'est ignoble...
- Les Volturi tu veux dire?
- J'ai vu des enfants Edward, des enfants dans des salles servant de...de garde manger
- Quoi S'écria t-il, des enfants!
- Toute la famille déboula dans la chambre en entendant Edward
- Que se passe t-il? Demanda Carlisle
- Yahel à montré quelque chose à Bella, mais je pense qu'il aurait dû garder ça pour lui, expliqua Edward
- Non Edward, il a bien fait, j'aurais préféré ne jamais voir cela, mais c'est une réalité possible, et il fallait que je sache...
- On aimerait bien comprendre! Déclara Alice
- Je suis allé à Voltera dans cinq ans, et j'ai vu des enfants enchainés au mur, enfermé dans...enfin vous voyez...
- Les Volturi vont tuer des enfants?
- Et bien, disons qu'ils mettent les humains au monde en laboratoire, mais comme ils ne savent pas comment accéléré leur croissance, ils les tue alors qu'il ne sont que des enfants...
- C'est épouvantable!
- Oui, je trouve, ça me donne une raison de plus pour faire ce que je vais faire, j'en est même très envi...
- Les gardes arrivent demain, informa Alice
- Parfait, contrairement à la dernière fois, ceux là ne repartirons pas. Yahel? Appelais-je
- Oui Bella? Répondit ce dernier
- Je voudrais savoir si il existe un moyen de les protéger avec mon bouclier...
- Tu veux dire pour l'étendre?
- Oui, j'ai réussi à le faire quand je les aient...saisi par le cou, dis-je honteuse
- Oui, j'ai vu ça, tu t'améliore! Et bien, oui c'est possible, de la même façon mais sans agressivité...
- Ok, Carlisle, où sont les Denali? Demandais-je
- Et bien, je pense en Europe mais je ne suis sur de rien, il faut que je les contacte
- Très bien, faites ça, je voudrais qu'il revienne, je vais avoir besoin de Kate pour m'entrainer
- Pourquoi dont? Questionna Esmée
- Kate a un pouvoir très utile elle va m'aider à comprendre comment vous protégez des pouvoirs tel que le sien ou celui de Jane... Rosalie et Emmet reviennent dans combien de temps?
- Demain matin, répondit Carlisle
- Parfait!
- Que veux tu faire Bella? Demanda Edward
- Je veux tuer ceux qui viendrons demain, ce que j'ai vu est trop grave, pas question de les laissaient partir comme la dernière fois...
- C'est pour ça que tu as demandé à Yahel si tu pouvais étendre ton bouclier?
- Oui, mais cette question était stupide puisque j'ai réussi à vous soulever tous les trois avec la dernière fois
- Tu veux dire que ton bouclier est devenu physique? M'interrogea Carlisle
- Ha ben oui, je n'y avait jamais penser sous cet angle mais oui, en fait, la dernière fois j'étais fatigué alors j'ai utilisé mon bouclier...
- Peut-être devrions nous appeler quelques amis, fit Carlisle
- Les amazones? Proposa Alice
- Pas avant d'être sur que je peux vous protégez ce n'est pas la peine de venir avec moi si c'est pour mourir...
- Nous ne te laisserons pas y aller seule quoi qu'il arrive! S'exclama Edward
- Et moi je dis que si je n'arrive pas à vous mettre sur un pied d'égalité avec eux, vous n'irez nulle part! M'énervai-je
- Mais enfin Bella, insista Alice
- Mais réfléchissez bon sang! On arrive là bas, on est attaqué, je n'arrive pas à les tuer tous en même temps, vous mourrez à cause de Jane par exemple, je ne supporte pas de vous voir mourir, je perds ma concentration et je meurs aussi...
- Quel scénario! Balança Alice
- Un scénario tout ce qu'il y a de plus plausible! Contrais-je
- On verra...
- Ho c'est pas vrai! M'exclamais-je
- Que s passe t-il? S'inquiéta Edward
- Il est déjà tard et je n'ai pas rendu sa voiture à Gary, il va me tuer
- On va aller lui rendre avec Jasper, proposa Alice, vous avez des choses à vous dire avec Edward...
- Mais il ne va pas comprendre! M'exclamais-je
- Ne t'en fait pas, on va juste laissé la voiture devant chez lui et ses clés avec un mot de ta part dans la boite aux lettres
- Merci Alice, murmura son frère
- Je peux maintenant? Me demanda t-elle
- Tu peux quoi Alice? Demandais-je
Elle ne répondit pas se contentant de me sauter dessus et de m'embrasser tout le visage si bien que je cru mourir tant je n'arriver plus à respirer
- Toi aussi tu m'a manqué Alice, déclarais-je à bout de souffle alors qu'elle relâché son étreinte
- T'as vu comment t'es sapé Bella? Vraiment ça craint! S'esclaffa t-elle
- Si on s'en sort en vie, on ira faire les magasins, promis-je
- Je suis sur que ça va bien se passer, Bella, bon tu viens Jasper? On va à Seattle!
Elle m'embrassa sur la joue puis disparu entrainent Jasper avec elle, puis Esmée s'approcha de moi
- Si tu savais à quel point tu nous a manqué, je suis si heureuse que tu sois là...
- Je le suis aussi Esmée, dis-je en l'enlaçant
Puis elle sorti de la chambre à son tour suivi par Carlisle
- Tu m'as tellement manqué, souffla Edward à mon oreille
Je prenais une grande inspiration mais malgré cela les mots refusaient de sortir, j'étais incapable de répondre, incapable de reprendre là où tout c'était arrêté, même en connaissant la vérité, les mots, cette lettre, je n'arrivais pas à l'oublier, je le voulait tellement...
- Edward, soupirais-je, je...je ne suis pas prête
- Comment ça?
- J'ai besoin de temps
- Tu ne veux plus de moi? Tu ne m'aime plus? Demanda t-il à demi mot
- Je t'aime, murmurais-je, mais à chaque fois que je te regarde je ne vois que ma souffrance...
J'avais besoin de temps, du moins, j'espérai que cela suffirait, car à chaque fois que mes yeux se posaient sur lui, je ne voyais que les douloureux moments, mon réveil seule dans la chambre, la lettre, ma catatonie, ma folie...
Je comprenais alors que ma douleur était tout comme lui indélébile, je ne pouvais pas l'effacer, je me levai en le laissant seul sur le lit, sans un regard...je quittai la chambre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Mar 19 Jan - 19:24

rhoooo !!!!!

c la guerre là !!! planquez vous !!!!

tous au abbrit là mdr !!!!

hate de voir la confrontation !!!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Mar 19 Jan - 21:03

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: twilight fiction-kom1rev-par sandra28-   Aujourd'hui à 22:03

Revenir en haut Aller en bas
 
twilight fiction-kom1rev-par sandra28-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Trad][Comédie] Twilight du futur
» Au vu des évènements du tome 3, le comportement de Bella vous paraît-il normal où pas? (baiser, non prise en compte des sentiments d'Edward)
» Un livre sur Jasper pourquoi pas?
» Twilight ou The Host ?
» Twilight - L'exil - Bella/Jane - PG 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: