Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
beb
Danse avec Edward
Danse avec Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 47
Localisation : Plutôt Loin du Lycée.. et pas toute seule/
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Jeu 14 Jan - 15:20

Pourquoi, tu ne mets plus rien par ici ??!
J'en suis qu'au deux , mais c'est très très bien, ça change.. j'aime biokou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Jeu 14 Jan - 15:23

Ok Eowylia, merci beaucoup Wink

beb => Euh ben pasqu'en fait.....ben comme plus trop de gens postaient je me suis dit que c'était ptêtre mieux de le faire par MP ^^

Mais je vais me remettre à poster les chapitres ici Wink
Merci beaucoup Wink

bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beb
Danse avec Edward
Danse avec Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 47
Localisation : Plutôt Loin du Lycée.. et pas toute seule/
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Jeu 14 Jan - 15:50

Mais OUI, continu Exclamation Exclamation
cool

J'ai encore deux chapitre devant moi, mais je lis très très vite quand ça m'plait... Shocked Very Happy
(surement en fin de soirée, j'aurais terminée ; mais je sais attendre, si tu es z"occupé ..) bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Jeu 14 Jan - 15:51

Embarassed
Merci beaucoup Wink

Je vais de ce pas poster le 5 et puis en fonction je posterais le 6 Wink

bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuDeLiciOus*
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 32
Localisation : Manoir Paradis - Avenue des enfers 666 - 0000 Perver'sLand
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Jeu 14 Jan - 17:31

Moi je dis les 2 chapitres d'un coup ^^

Rhaa je les ai fini et c'est terrible..... Je suis love d'Oméga lol!

J'attend le chapitre 7 avec grande impatience Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-so-lemon-world.bbactif.com/forum
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Jeu 14 Jan - 18:53

Et voilà le chapitre 5 ^^

J'espère que ça vous plaira Wink

smack



Chapitre 5




- Le plan initial était de vous faire attraper par et d'arriver à être recueillis par un être compatissant, puis rentrer avec les informations glânées sur place, je me trompe ?
Elle fit "non" de la tête alors que des larmes coulaient sur ses joues et je m'adossais au mur à côté d'elle.
- Vous allez me renvoyer là bas, murmura-t-elle. Vu que je vous ai menti.
Je restais plusieurs secondes à...contempler dirons-nous, la porte puis je me tournais vers elle, mais elle baissa aussitôt les yeux.
- Sarah...
Je ne pus continuer car un "grognement" se fit entendre derrière la porte et fut rapidement suivi du grincement caractéristique de la trappe d'entrée.
- Je ne suis qu'une idiote...
Bondissant sur mes pieds j'ouvris la porte à la volée.
- Je t'interdis de dire ça ! Lui criai-je en la pointant du doigt. Alpha !!
Elle hoqueta en sursautant et se renfrogna en tentant de stopper ses larmes.
- J'ai fait ça pour vous, tout !! J'avais tout prévue...
- Sauf de tomber amoureuse.
Elle acquiesça d'un hochement de tête, résignée...
L'aînée des jumelles accourut, l'air furibond, mais je l'arrêtais d'un geste.
- Gardez un oeil sur lui, on arrive.
Elle me fusilla du regard, considérant sans doute que je n'avais pas d'ordre à lui donner mais je n'en avais que faire.
Delta m'adressa un signe de la main alors qu'elle continuait de me toiser, avant de la suivre.
- Oméga, j'y vais !

L'adolescente se mit à sangloter.
- Je l'aime...et maintenant il me hait, je ne suis qu'une imbécile !
Je m'apprêtais à la serrer dans mes bras mais Lambda et la cadette entrèrent dans la chambre.
- Aucun plan n'est infaillible, mais le simple fait d'être arrivée jusqu'ici montre bien ta détermination et ton courage, dit cette dernière.
- Personne ne peut mentir sur un amour aussi fort que le votre sans être démasqué, continua ma soeur.
Ne sachant que répondre, l'intéressée hocha simplement la tête puis leva les yeux et nous gratifia du sourire le plus naturel qu'elle pouvait nous offrir à cet instant-ci.
- Il avait mis toute sa confiance en moi et je l'a trahi...
- Ne dis pas ça, c'est juste qu'il ne comprend pas pourquoi, mais ça passera....Et puis maintenant ce qui est fait est fait.
- Je n'ai pas eu le courage de vous en parler...
Son regard se posa sur le sol et je passais deux doigts sous sa nuque pour l'obilger à me regarder.
- On va le chercher, d'accord ? (elle paraut décontenancée et je dis) Je sais que ce n'est pas facile mais là c'est à toi de lui parler.
Après quelques instants d'hésitation elle se leva.
- Grimpe sur mon dos.
Son air incrédule m'arracha un soupir et je m'accroupis tout en mettant mon sac à dos sur mon treillis.
- ça sera plus rapide, repris-je.
Elle passa ses bras autour de mon cou et coinça comme elle pouvait ses chaussures dans les lanières tandis que je me relevais sans trop de difficultés.
- Ne t'inquiète pas, lui murmura Lambda, Alpha comprendra.
Je bondis dans la trappe et elle s'accorcha de toutes ses forces à moi alors que ma main gauche se posait sur la sienne pour tenter de la rassurer.

Mes pas de course dans les galleries se répercutaient sur les parois, créant un "floc floc" plutôt discret dans les égouts.
- Je...j'ai peur...
- Sa réaction peut paraître excessive mais tu es la première pour qui il éprouve de tels sentiments.
Elle se colla un peu plus à moi lorsqu'une brusque rafale glacée nous fouette alors que nous remontions dans la...la carcasse d'un immeuble du centre-ville.
Je détachais l'unité portable qui se trouvait à ma ceinture et y jetais un coup d'oeil pour les repérer plus facilement, même si le relatif silence dans la ville me permettait un excellent "repérage" des alentours.
- Mets ta capuche, lui dis-je, ça caille sec.
Elle s'exécuta tandis que je grimpais quatre à quatre les marches pour arriver jusqu'au toit, me faufilant dans les cages d'ascenseur et tout ce qui pouvait nous y faire parvenir plus rapidement.
Les murs éventrés, les vitres brisées et l'absence de vie permanente depuis plusieurs années avaient permis la recolonisation de cet espace, malgré le vent froid qui s'y engouffrait dès le début de soirée.
Je pris le maximum d'élan avant de sauter jusqu'à l'édifice voisin sur le toit duquel j'atterris lourdement, dérapant maladroitement sur les graviers.
- ça va ?
- C'est hallucinant.
Je souris tout en dégringolant les échelons d'une échelle de secours avant de bondir jusqu'à l'hotel juxtaposé. Je sentais son souffle chaud sur ma nuque et son coeur battant contre mon épaule gauche, et je ralentis un peu mon allure.
J'aperçus alors Delta et compris aussitôt qu'Alpha devait être dans un état de nerfs assez important vu qu'on entendait très vaguement ses paroles alors que nous étions à près de cinq cents mètres d'eux.
- Il m'en veut vraiment..., marmonna-t-elle.
- Sarah, il ne comprend pas, c'est complètement différent.

J'enchainais les sauts entre les immeubles sans m'arrêter de courir, en prenant bien soin qu'elle ne se fasse pas mal aux bras lors des chocs.
Un dernier bond nous fit alors parvenir sur le toit où ils se trouvaient et mon frère émît un grognement en se tournant vers moi.
- Pourquoi m'as-tu fait ça ?! S'écria-t-il. Je n'ai pas le droit de l'aimer parce qu'elle n'est pas des nôtres, c'est ça ??!!
- Alpha...
Je tentais de m'avancer mais la jeune fille se crispa et ses ongles s'enfoncèrent dans le tissu de ma veste.
- Et bien non ! Je me fous de savoir ce qu'elle à vos yeux, je suis fou amoureux d'elle et personne ne m'en empêchera !
L'adolescente se laissa descendre de mon dos et se plaça à côté de moi, le fixant attentivement du regard.
- Eh ! Tu crois que ça me fait quoi de savoir ça ?! Lui rétorquai-je. J'aurais très bien pu la renvoyer avec son copain...
- Mon ex..., me souffla-t-elle.
Je me tournais vers elle et lui souris légèrement avant de revenir à mon frère.
- Dès que je l'ai ramené j'ai su qu'il y avait quelque chose entre vous et ça m'a rongé de chercher à savoir comment ils étaient venus là ! (ma respiration se faisait de plus en plus saccadée) Tu m'en veux et je le comprends, mais ne t'avises plus jamais de dire que je t'aurais empêché de l'aimer !!
Pendant une fraction de seconde il soutint mon regard puis baissa les yeux, la tension semblant s'atténuer.
Sarah fit un pas en avant mais il ne broncha pas, et elle continua de s'approcher de lui, lentement mais sûrement.
- C'est peut être pas une bonne chose qu'on se soient rencontrés, lui dit-il lorsqu'elle fut assez proche.
- Alpha...dès notre premier regard j'ai su que tu étais celui que j'attendais, depuis la première seconde. (il releva la tête et elle continua) Je t'aime comme jamais je n'ai aimé quelqu'un depuis que j'ai perdu mes parents.

Une très mauvaise impression me traversa l'esprit et je tressaillis imperceptiblement, mais personne ne le remarqua, enfin d'après moi.
Delta marcha jusqu'à moi et me souffla :
- Il est déboussolé...il ne t'en veut pas.
- Je sais bien..., répondis-je. Mais j'ai l'impression d'avoir mal agi en cherchant à savoir tout ça. (une larme coula sur ma joue quand je les vis se serrer dans les bras l'un de l'autre)
Ma soeur l'essuya du revers de sa main droite, souriant comme pour éviter que je ne sombre dans la mélancolie ou autre chose....
- Nous devrions les laisser un peu tranquilles, un couché de soleil avec trois autres qui vous surveillent derrière c'est pas génial je pense...
Elle se tourna vers eux mais ils discutaient ensemble et nous rejoignîmes l'aînée des jumelles qui s'était assise un peu à l'écart, gardant malgré tout un regard, que j'aurais pu d'assassin, sur eux.
- Tu doutes toujours de sa sincérité ? Lui demandai-je.
Elle se leva et me fixa de ses yeux verts si déroutants...
- N'importe qui peut inventer un mensonge, après il suffit d'avoir la conviction et un minimum d'imagination.
- Et on peut aussi se faire des idées avec un minium d'imagination et une cervelle de pigeon ! Lui rétorqua ma soeur.
Je faillis véritablement exploser de rire et me retournais en plaquant mes mains sur ma bouche pour me retenir, en vain…
- Tu vas regretter ce que tu viens de dire, gronda la jumelle.
Le bruit du frottement du métal contre le cuir m’hérissa le poil et je me cambrais tout en saisissant mon couteau de combat.
- Oméga ne te mêle pas de ça ! « Cria » Delta. C’est une affaire entre elle et moi !...
Mais à peine avait-elle fini sa phrase qu’elle bondit brusquement en arrière pour éviter l’aînée qui s’était jetée sur elle.

C’est ta sœur, tu dois aller l’aider, allé !
Elle ne veut pas que tu interviennes, arrête de vouloir jouer au gendarme !


- Personne ne touche à ma sœur… ! (je me tournais vers Alpha et Sarah) Elle n’est pas en sécurité ici, ramène la en vitesse !
- Oméga…
Je n’avais pas le temps de palabrer avec lui et me ruais vers elles.
Ma sœur détestait attaquer et elle parait du mieux qu’elle pouvait les coups que lui portait, avec une hargne hors du commun, son adversaire.
Dès que je fus assez près, j’effectuais une glissade sur les graviers et la percutais de plein fouet au niveau du bassin, la jetant à terre, et moi par la même occasion.
- Sale traître ! Grogna-t-elle. Tu…
Je ne la laissais pas finir et l’attrapais par les pieds, manquant de finir borgne par le poignard qu’elle venait de ma lancer en pleine figure….
- Non !!
Je la fis tourner autour de moi puis la lâchant, l’envoyai contre une fenêtre d’un immeuble adjacent situé à une trentaine de mètres de là.
- Je sais, je n’aurais pas du ! Dis-je à ma sœur. Mais maintenant c’est fait !
Je courus et sautais jusqu’à la fenêtre qu’elle avait traversé, mais tapie dans l’ombre elle se jeta sur moi avant que je ne puisse la contrer et me rejeta dans le vide.
- Et merde…
Je tentais malgré tout de me rattraper à quelque chose sur la façade, mais en vain…
Le choc de « l’atterrissage » allait vraiment être très rude vu la hauteur de laquelle je chutais, 70 mètres…et j’essayais de ma placer en posture à absorber le mieux possible "l'atterrissage"...
Mais soudain, je sentis cinq nouvelles présences foncer vers nous depuis l'est et je jetais un coup d'oeil dans cette direction.

Reste concentré bordel !

- Ouai ouai...
Une fraction de seconde avant que mes pieds ne touchent le sol je me "jetais" en avant pour effectuer une roulade, espérant réduire au maximum les dommages sur mon squelette.
Tous les ligaments de mon corps s'étirèrent à la limite de céder et mes muscles se crispèrent, "gonflant" de moitié...
Outch !
Malgré toutes les précautions que j'avais pris, je sentis des torsions sur tous mes os et serrais les dents à m'en déboîter les mâchoires tellement la douleur était atroce...
Mon roulé-boulé me projeta contre une sorte de dalle de béton, sûrement arraché par l'explosion de je ne savais quelle arme.

Le corps meurtri, il me fallut plusieurs secondes pour me relever, sentant du sang couler un peu partout le long de mes membres, et je vis les silhouettes sombres que j'avais pressenti il y avait quelques instants grimper telles des araignées sur les façades de l'immeuble.
- Alpha, Delta, sautez sur la 13e, dis-je dans ma radio tout en dégainant mes deux pistolets.
- Je crains que ça ne soit pas possible ! Cria mon frère, la voix de ma soeur se faisant entendre derrière lui.
Je me précipitais alors pour les aider et vidais mes chargeurs sur les spider man qui venaient d'atteindre le toit, faisant mouche sur deux d'entre eux.
Une pluie de balles s'abattit alors tout autour de moi mais j'étais bien trop rapide pour eux, et ils ne semblaient pas me considérer comme une menace sérieuse, bien mal allait leur en prendre...
- Qui veut jouer avec papa Oméga ?! Grognai-je en sautant d'un étage à l'autre aussi vite que je pouvais.
Mes plaies me faisaient encore mal mais nous avions appris à refouler la douleur au plus profond de nous pendant des temps variant de la seconde à plusieurs heures...nous leur devions au moins ça de bien...

Mais alors que j'allais arriver sur le toit, mon unité portable bipa et j'y jetais un coup d'oeil, mais l'un d'eux écrasa son poing sur mon front et ma vue se brouilla alors que je me raccrochais à une rambarde, mais une main me saisit le bras et m'envoya valser je ne savais où...
- Et ben Oméga, qu'est-ce qui t'arrives ? S'esclaffa une voix.
Je traversais littéralement une gaine de ventilation avant de percuter les restes d'une villa...
Mais avant que je ne puisse m'extraire des décombres, ma vue revenant lentement à la normale, deux d'entre eux se jetèrent sur moi et me ceinturèrent au niveau de la poitrine et du coup.
- Fais ça et tu le regretteras toute ta vie, grognai-je à l'attention du leader.
- Quoi ? Qu'est-ce que je vais regretter ?....(il y eut un instant de flottement) ça ?!
Même si je m'attendais à ça et donc que j'avais contracté mes pectoraux, le coup de poing qu'il m'asséna me coupa brusquement le souffle et je sentis une de mes côtes éclater sous la force de l'impact.
J'émis un grognement rauque mais il me donna un violent coup de pied dans le menton et je fus rejeté en arrière malgré ses deux acolytes qui me tenaient solidement.
- T'en veux encore ? Dit-il en s'essuyant le front.
- Réessaye un peu pour vous, lui rétorquai-je.
Une lueur d'amusement traversa son regard et il arma à nouveau son bras, puis me l'envoya en pleine figure, faisant alors gicler mon sang sur nous tous.
Je laissais alors ma tête se balancer comme si j'étais dans le coma tout en arrêtant de respirer.
- Vous avez intérêt à courir...!
Ils parurent surpris et je relevais la tête, la vue rougit par l'afflux de sang, mes lèvres retroussées et les canines recouvertes de ce liquide rougeoyant.
"Prenant appui" sur les deux derrière moi,, j'envoyais de toutes mes forces mes pieds contre sa pied, le prpulsant contre une poutrelle métallique.
- A qui le tour ?!
Par une prise de judo toute bête, consistant à faire "rouler" l'adversaire par dessus son bras, je les envoyais s'écraser sur leur compagnon encore dans les vaps.
Mes deux armes jonchaient le sol à côté de la gaine détruite par mon passage, mais elles ne m'étaient d'aucune utilisé, enfin pour l'instant....

Je les frappais de toutes mes forces, m'acharnant à leur rendre la monnaie de leur pièce, la rage décuplant chacun des coups que je leur portais, allant même jusqu'à briser certains de leurs os.

Calme toi Oméga, calme toi je te dis !
Ils ne se relèveront pas avant un bout de temps, va plutôt les aider !


- je veux qu'ils payent !

Ils payeront, mais pour l'instant il y a d'autres choses bien plus importantes à faire !
Tu reviendras mais là c'est vraiment pas le moment !


- Vous pourrez dire à Aslam que c'est un avant goût de ce qui l'attend ! Grognai-je en les fusillant du regard.
- Tu...
Je tournais les talons et ramassais mes deux armes.
- On se reverra les gars, et vous aurez intérêt à ce que j'ai le corps en bouillie. Parce que sinon je n'hésiterais pas à vous tuer.
Avant qu'ils n'aient eu le temps de répondre je filais vers le commissariat du secteur 3 d'où provenaient des bruits de combat.

Ma côte cassée et les multiples contusions qui avaient lacéré mon corps ne me ralentissaient guère, j'étais bien trop "concentré" à courir plutôt qu'à autre chose.
- Je n'ai ni Dieu ni maître, juste leur amour et mes rêves de les voir heureux...

Tu y arrives bien mieux que tu ne le penses...mon frère...

- ça y est tu te prends pour mon frère maintenant !
Aucune autre pensée ne me vint et je laissais cela en suspens, j'arrivais en vue de la vaste entendue de l'ancienne zone d'entraînement aux armes à feu, la boucherie comme nous l'appelions, plus de 120 de nos frères moururent ici, hachés par la mitraille....
Mes yeux se posèrent alors sur eux...
- Non !! Beuglai-je en voyant Alpha s'écrouler sous les coups de trois d'entre eux.
Je pulvérisais les restes d'un mur qui barraient ma route et sautais sur l'avenue, à une vingtaine de mètres en dessous de moi, ouvrant alors le feu sur leurs assaillants.
Je fis une rapide roulade et me remix à tirer sur eux alors qu’ils couraient se fondre dans les décombres avant de riposter.
L’un d’entre eux s’enfuit alors dans une rue transversale avec l’adolescente et je vidais mes chargeurs sur lui, apercevant aussi Delta agenouillée auprès de mon frère.
- Oméga attention !! Hurla une voix.
Une rafale traçante me lacéra alors la joue mais ce n’était qu’une égratignure et je vis alors le visage furibond de l’aînée des jumelles à moins d’un mètre de moi….

Mais deux silhouettes la percutèrent de plein fouet et je pivotais aussitôt sur moi m^me pour foncer vers les trois autres qui s’étaient réfugiés derrière des sacs de sable.
Je dégoupillais une grenade et lançais sur leur position, les obligeant à bondir hors de leur cachette et donc de se retrouver à ma mercie.

Ne perds pas ton temps avec eux.
Je ne perds pas mon temps !


J’envoyais mon pied droit dans la poitrine du plus proche d’entre eux et il alla s’écraser contre une des rares cibles encore debout tandis que je me jetais sur le jeune blond qui venait de dégainer son pistolet.
- Pose ça ! Grognai-je en lui envoyant un violent coup de boule.
Un mince filet de sang s'échappa de son front alors qu'il s'écroulait, mais je vis alors le troisième filer à la suite du kidnappeur, immédiatement suivi par la jumelle.
- Occupez-vous d'Alpha !
Je me précipitais à leur poursuite malgré leurs protestations, il n'était peut être pas encore arrivé là bas.
Je sentais mon coeur battre à un rythme bien trop élevé, ma respiration rapide mais sans plus, mon estomac noué par...la peur ?!

Mais lorsque j'arrivais en vue de la partie "émergé" de La Cité je compris que devrais y entrer, et ça serait bien plus dur que je ne le pensais.
- Tu es bien trop prétentieux, Oméga, dit calmement une voix.
Aussitôt, quatre rangées de projecteurs illuminèrent la zone et j'aperçus alors des dizaines de silhouettes se presser sur les toits environnants.
- Tu t'es enfin décidé à sortir de ton repaire, Aslam..., grondai-je.
Quatre d'entre eux s'approchèrent et m'entourèrent, des éclats lumineux confirmant la présence d'armes plus ou moins lourdes sous leurs épais manteaux.
- je n'irais pas par quatre chemins, commençai-je. Elle...
Un raclement de bottes venant de derrière moi m'alerta et je fis brusquement volte-face, me retrouvant alors sur la trajectoire de....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beb
Danse avec Edward
Danse avec Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 47
Localisation : Plutôt Loin du Lycée.. et pas toute seule/
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Jeu 14 Jan - 21:15

......... Exclamation .... Question
J'ai les yeux comme Shocked et tu finis silent
scratch

L'intrigue est bien faite, les personnages bien avec des sentiments.. bizar lôl, comme nous souvent d'ailleur..lôl ; depuis le début c'est bien ! des fautes ou des lettres -oubliées- : franchement ?! je m'en fou !! Rolling Eyes Very Happy
car, je .. voudrais la chuite..!! bravo
Mais, j'comprends, que taper tout ceci sur le clavier peu prendre un certain temp.. lôl , alors comme sur le dernier com :
t'inquiète j'attends bisou
cool
ps : J'aime bien cette,, p'tite voix" qui lui parle.. c'est chouette ! surtout pour qq1 qui peu ..chuter de 70M..lol.. c'est ça l'imagination ; Bien.
et beaucoup de "détails" sur pas mal de choses aussi(engins, armes..) tu es jeune pour savoir tout ceci, surtout que l'armée n'est plus.. Embarassed oups là je m'égare Embarassed Razz mais fais pas attention, c'est comme ça, je chuis comme ça Wink
Breff tu cartonnes
normallll, t'es Iserois.. Embarassed lol, j'l"ai vu t'à l'heure))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 8:00

Oups désolé j'avoue que là j'ai été un peu sadique de finir comme ça xD

Et pour les fautes et lettres oubliées je vais corriger ^^ Faut que je fasse attends xD

Embarassed Merci beaucoup, la petite voix je l'entends vraiment xD Enfin c'est souvent comme ça, je me parle à moi même Lol

Je suis assez axé sur l'armée sans être un guerrier dans l'âme, j'aime bien m'intéresser un peu à tout ^^ Razz

Embarassed Encore merci Wink
Toi aussi tu es d'Isère ? Razz


Allé voilà le chapitre 6 ^^

J'espère que ça vous plaira Wink Smile


Chapitre 6


...une armoire à glace.
Il n'y avait pas d'autre terme pour définir l'individu qui me fonçait dessus...
Je me plaçais aussitôt en position à soutenir le choc mais ce brusque mouvement du mettre ma côte cassée en plein sur un nerf car une douleur aussi atroce que brève me scia la poitrine.
Un très faible "Ares non !" fusa mais il n'écouta pas et me percuta d'une telle force que je crus que tout mon corps allait être réduit en bouillie...

Accroche toi bon sang ! Tiens bon !

-....qu'est-ce que tu crois que je fais l...
Je fus coupé dans ma phrase alors qu'un autre me ceinturait la poitrine, un second m'attrapant violemment la gorge.
- Tu vas comprendre ce qu'il en va de nous contredire, gronda "l'ours".
Mes machoires se refermèrent sur la main qui m'étranglait et je le propulsais contre le bitume, mais son acoylte réagit serra encore plus ma poitrine...
je m'efforçais de m'extirper de son emprise mais il était bien trop fort pour et lorsqu'il m'écrasa encore plus le sternum la moitié de mes côtes éclatèrent et mon poumon gauche explosa....
- Aaahhh !!
J'hoquetais sous le manque soudain d'air qui m'avait saisi et il me lâcha, me laissant m'écrouler sur le sol, les poumons...enfin ce qui en restait, en feu.
Je me tortillais dans tous le sens, des rires me parvenant de tous le scôtés...
- Arrêtez !! Cria une voix bien plus stridente que tout ce que j'avais entendu jusque là.
Ma respiration se faisait bien trop difficilement pour arriver à acheminer suffisamment d'oxygène à mes muscles et je restais là, effondré sur la route...

- C'est moi que vous voulez alors prenez moi !
J'aperçus enfin la personne qui avait hurlé cette plainte si horrible pour mes oreilles, il y a quelques intants.
- Sarah...
- Ne vous en prenez pas à lui ! Reprit-elle. je ferais ou vous dirais tout ce que vous voudrez !
Du sang coulait de ma bouche sur l'asphalte, il était d'un rouge assez foncé mais semblait briller à la lumière des projecteurs.
- Même si tu savais quelque chose , qui nous dit qu'il s'agirait de la vérité ? Dit Maus, le bras droit d'Aslam.
- Je...et bien...
j'entendis deux corps se percuter puis l'un d'eux s'écraser contre une surface dure, le tout hors de mon champ de vision, puis une voix que je reconnus en une fraction de seconde se fit entendre.
- Personne ne vous demande de la croire vu qu'elle vient avec nous, grogna Alpha.
Quatre bottes se plantèrent devant moi et je vis alors qu'il s'agissait de Delta et de la cadette.
- Tirez-vous le sfilles, vous avez rien à faire ici !
la jumelle s'accroupit et passa ses bras sous mes aisselles pour m'aider à me relever.
- Il...il faut que je...que je lui parle..., grommelai-je.
- Oméga tu n'es pas en état, tu tiens à peine sur tes jambes.
Je pris appui sur ses épaules et elle me tira littéralemen en arrière, vers ma soeur.
Celle-ci m'attrapa à son tour et nous reculèrent, ou plutôt....elles me firent reculer jusqu'à mon frère et Lambda.
- Vous n'êtes pas en position pour exiger quoi que ce soit, rétorqua Aslam.
- Alors que celui qui gagnera un duel me garde ! S'écria-t-elle.

Alpha fit un brusque pas en avant mais sa soeur le retint, et j'eus un brusque haut-le-coeur en entendant ce qu'elle "proposait"...
- Ah ça jamais !! Beugla Alpha.
- Cette idée me convient, déclara leur chef. Lanton acceptes-tu d'être notre champion ?
Une explosion de cris d'approbation empli l'espace et je le vis alors s'avancer, un sourire sadique sur les lèvres.
Mon frère se renfrogna puis dit :
- J'accepte ton défi !
- N...non !!! M'écriai-je. Alpha....
Ma poitrine me brûlait comme pas possible et je sentais mes côtes brisées s'entrechoquer, créant des élancements atroces qui me coupaient, à intervalles irréguliers, ma respiration qui était déjà bien assez difficile.
- Alpha..., murmura Delta.
- Je dois le faire moi même, répondit-il. Ce n'est pas à vous...
De l'impatience se faisait sentir parmi les "spectateurs" mais Aslam les fit taire d'un geste avant de reposer son regard sur nous.
- Attends...y faut que je te parle.
Il me soutint et je lui soufflais :
- Fatigue le, cours autour de lui. Attaque en prenant le moins de risques possibles. Et lorsque tu l'estimeras à ta merci, frappe le de toutes tes forces dans la tête.
- Ou dans ses parties génitales?
Je laissais échapper un semblant de rire mais cela fut encore plus douloureux que tout le reste et je crachais du sang sur mon treillis, manquant de m'écrouler...
- Un...un combo des deux ça devrait le faire...
Il esquissa un très très faible sourire avant de se retourner, Lambda "prenant sa place" auprès de moi.
Mon regard se posa alors sur l'adolescente, elle paraissait tout simplement terrifiée, fixant Alpha avec une anxieté des plus atroces qu'elle ne parvenait aucunement à dissimuler.
- Au premier sang ! Déclara Aslam.
Cela déclencha alors un flot de cris d'approbation et je sentis mon estomac se nouer alors que je reprenais tout doucement ma respiration.
Alpha s'élança alors vers son adversaire, qui se rua à son tour sur lui, les cris de rage de ce dernier se répercutant dans cette sorte d'arène.

Il n'étaient plus qu'à quelques mètres l'un de l'autre quand mon frère "racla" sa botte droite contre le bitume et cela le projetant "à terre", lui permettant de passer entre les jambes du dénommé Lanton, qui ne compris rien...
- Bien joué, mrumurai-je.
Il se releva aussitôt et frappa de toutes ses forces le colosse en plein entre les omoplates pusi bondit en arrière pour éviter la balaillette que l'autre lui envoya, et se mit à lui courir autour, suivant un cercle fictif d'une dizaine de mètres de rayon.

A chaque fois qu'il esquivait un assaut, mon puls grimpait brusquement, et vu l'accélération du rythme du combat il ne me paraissait pas redescendre en dessous de 180 plusations par minute, et ma respiration plus que sacadée n'arrangeait rien, vraiment rien....
- Oméga, ça va aller, me murmura ma soeur. Alpha sait ce qu'il fait, et vu comment tu l'as entraîné...
- Je...tu sais que j'ai une confiance aveugle en lui....c'est eux dont j'ai pas confiance....
Elle jeta un coup d'oeil aux alentours et je fis de même, remarquant alors Lisa et Sartis....
- Lisis ! Murmurai-je, mon coeur s'affolant d'un coup.
Lambda me soutint mais je me dégageais.
- Qui la garde ?
- Euh, ben...
J'émis alors un juron digne des annales et inspirais un bon coup.
- Je reviens...
Delta m'attrapa le bras et la jumelle me jeta un regard que je n'arrivais pas à cerner.
- Elle est en sécurité...Mais on va aller voir quand même, d'accord ?
- J'y vais, ici je ne serais d'aucune utilité.

Un craquement sourd retentit et j'eus un haut-le-coeur, par pitié que ce ne soit pas lui !
- Alors Lanton, tu est trop lourd pour courir ou quoi ? Grogna mon frère.
- Tu vas regretter ça, avorton, gronda ce dernier en attrapant la machette accrochée dans son dos.
Mon sang ne fit qu'un tour et je saisis mon revolver mais il la jeta au sol avant de projeter mon frère contre ce qui restait d'une baie vitrée...
- Nous avons nos armes mais un petit bonus peut être intéressant, tu ne penses pas ?
Je bouillonnais de rage à force de le voir gagner du temps...
Mais Alpha n'avait que faire de toutes ses paroles et il se jeta sur lui, son couteau de combat en main brillant de par les projecteurs.
- Bon déjà je vais régler ce problème de respiration, grognai-je en attrapant une sangle à ma ceinture.
Lambda m’aida alors à la passer autour de ma poitrine puis je la saisis pour bloquer mes cotes cassées.
Mais soudain une sonnerie retentit depuis mon portable et mon cœur s’emballa aussitôt en voyant ce qu’elle annonçait.
- J’vais y aller.
- Je viens avec toi ! Dit aussitôt ma sœur cadette.
Je la serrais dans mes bras et dis :
- C’est ici qu’ils sont les plus nombreux. Je ne serais pas long.
Une larme coula sur sa joue mais je filais avant qu’elle ne puisse répondre, ça m’était déjà assez dur comme ça…

Malgré les blessures sanguinolentes qui lacéraient tout mon corps je me mis à courir de plus en plus vite, mon rythme cardiaque s’affolant.
Une douce brise glacée me fouetta le visage et je frissonnais alors que ses signes vitaux disparaissaient de mon écran, et je manquais de trébucher en hoquetant de surprise.
- Oh non, Sigma calme toi. Je t’en supplie fais pas de conneries, j’arrive, grommelai-je.
Je ressentais comme une sorte d’excitation à mesure que je me rapprochais de la planque mais estomac se noua en pensant à ce qu’elle venait de faire…13 ans de coma...

Arrête de penser à ça, elle se rappellera.
Arrête s’il te plait…tais toi !


Je descendis à toute vitesse, enfin comme je pouvais, dans les égouts et me dépêchais pour y arriver, ce qui ne me pris pas plus de cinq minutes.
Arrivé devant la trappe je m’arrêtais un instant, soufflant un coup et l’ouvris doucement…

Elle a encore 6 ans ne l’oublie pas.
Ça va aller, t’inquiète pas.


Mais alors que j’émergeais dans le salon elle bondit dans mon dos et ma tête heurta violemment le sol alors que je sentais un métal froid m’écorcher la gorge.
- Sigma arrête ! C’est moi, Oméga ! M’écriai-je.
Je me débattis alors et parvins à attraper sa main qui tenait l’arme mais elle m’envoya son pied droit en pleine tête et je l’esquivais, de justesse, en me jetant en arrière.
D’un geste « furieux » j’ôtais ma cagoule et la plaquais contre le mur, l’obligeant à lâcher son couteau et à me regarder dans les yeux.
- C’est moi, Oméga ! Tu es en sécurité maintenant ! (elle me fusillait du regard) ça fait 13 ans que tu es dans le coma, 13 ans !...
Une violente douleur me scia la poitrine et le ventre et je m’écroulais en grognant, du sang coulant de ma bouche, et je la vis rester un instant contre le mur avant de s’agenouiller à côté de moi.
- Pourquoi ai-je choisi ce surnom ? Demanda-t-elle.
Ça c’était la seule question dont nous étions les seuls à connaître la réponse, notre secret…
- En rapport avec le système Sigma Octanus qu’on avait observé en revenant d’une séance de natation…
J’hoquetais pour reprendre mon souffle et lorsque je relevais enfin la tête une larme tomba sur mon front.
- Aussi unique que noyée dans la masse…
- Oh Oméga…tu….
Nous nous prîmes dans les bras et je ne pus me retenir de pleurer, c’était trop beau pour être vrai…

C’est la réalité mon frère, tu ne rêves pas.

Je passais ma main dans ses cheveux, humant son odeur si douce qui m’enivrait, nos respirations s’entremêlant, nos bouches à quelques centimètres l’une de l’autre.

Mais la sonnerie de mon portable nous sorti de notre « transe » et je décrochais aussitôt alors qu’elle s’adossait au mur, la voix de Delta se faisant entendre dans mon oreillette.
- Aslam a envoyé les traqueurs, vous devez filer.
J’inspirais à fond et me relevais.
- On doit pas rester là, lui dis-je. Viens avec moi.
- Je suis vraiment à la ramasse, grogna-t-elle, 13 ans…
Nous précipitant d’ans l’armurerie nous fourrâmes tout ce qui nous passait sous la main dans nos poches et nos sacs.
- Je reviens.
Je filais dans la chambre des filles chercher Lisis.
- Désolé ptite puce on déménage, murmurai-je en la prenant délicatement dans mes bras.
Elle gazouilla de façon incompressible alors que je lui mettais son biberon dans les mains, puis retournais auprès de Sigma.
- Tu vas me dire que la communauté c’est divisée, hein ? Grommela-t-elle en chargeant le fusil qu’elle tenait.
- Comment le sais-tu ? Demandai-je étonné.
Elle attrapa une veste hivernale accrochée à une visse et l’enfila en s’avançant vers la trappe mais je la retins par le bras.
- Ils cernent déjà la zone, ça ne sert à rien de sortir maintenant. (elle sembla perplexe) Suis moi s’il te plait.

Je la tirais vers la pièce que j’avais aménagée comme débarras, mais qui était en réalité un mini bunker pour des cas comme celui-ci.
- Ils attendent qu’on sorte, mais je leur réserve un excellent amuse-gueule. Assez explosif on va dire…
Elle esquissa ce sourire aussi tranchant que le plus aiguisé des poignards, mais aussi doux que le plus sensuel des baisers…
- J’ai entendu des choses quand…c’est assez bizarre à expliquer mais…c’est comme si j’avais compris ce qu’il passait malgré mon état…
Je ne savais pas quoi lui répondre et déposais la petite par terre avant de faire un rapide ménage dans le débarras.
- Dès que ça commencera ne me lâche sous aucun prétexte, sauf si je te le dis, ok ?
- Je ne suis plus une enf…(j’avais imperceptiblement baissée les yeux et elle avait aussitôt compris) Bon j’ai rien dis, laisse.
- Sigma attends je voulais pas…
Elle m’arrêta d’un geste et me sourit.
Je remontais alors la fermeture éclair de Lisis, lui fis enfiler la plus petite cagoule que nous avions puis verrouillais la porte.
- Bouche toi les oreilles, dis-je avant de presser sur un bouton relié aux charges.
Un…-nous nous plaquâmes contre le mur opposé à la porte-…deux…-je serrais la petite contre moi et Sigma se colla elle aussi-…trois…

Un grondement sourd se fit entendre, rapidement supplanté par un sifflement suraigu, toute la structure de la pièce vacillant…
Je comptais les secondes et au bout de 10 le « hurlement » s’atténua, à 20 seul le crépitement des flammes se faisait encore entendre et je me précipitais vers la porte.
- Ne respire plus, à tois. (je la déverrouillais et lui fis signe) trois...
Nous l'ouvrîmes et nous précipitâmes, malgré l'amoncellement de débris de toutes sortes et les cloisons éventrées, vers ce qui restait de la trappe.
Des fumées âcres émanaient de ce qui était, il n'y avait même pas une minute, notre foyer depuis plus de deux ans, mais nous ne pouvions pas nous attarder ici...

N'oublie pas leur schéma d'encerclement surtout, la moinde faille sera vitale.

J'hochais la tête en signe d'acquiescement et l'aidais à descendre dans les égoûts, des échos de voix et de bruits de pas se faisant entendre dans le dédale de galleries.
- Viens, lui soufflai-je en la tirant vers un conduit secondaire. Dépèche toi ils arrivent.
Nous nous mîmes alors à courir à tout vitesse mais j'aperçus soudain deux silhouettes et saisis aussitôt mon fusil mais un bruit sec claqua et une vive douleur me scia l'épaule droite.
- Tu pensais vraiment arriver à nous berner, hein ? Gronda une voix.
Sigma me tira vers une conduite secondaire mais un brusque faisceau de lumières nous arrêta net.
- Nous avons reçu ordre de vous ramener vivement mais nous n'hésiterons pas à user de la force si vous tentez de résister.
- Tu vas devoir choisir la seconde option, grognai-je en braquant mon arme sur lui....
Un brusque déplacement d'air m'alerta et je me retournais mais n'eus que le temps d'apercevoir le poing d'un des traqueurs avant qu'il ne s'écrase sur mon front, me jetant à terre alors qu'un autre m'arrachait Lisis et que les deux à qui j'avais parlé se jetaient sur ma compagne.
- On dégage, allé bougez-vous !
Je tentais de les frapper mais ma vue était complètement brouillée et je sentis des lanières enserrer mes liens, recevant un violent coup dans la nuque en tentant de m'en défaire.
- Réesaye ne serait-ce qu'une seule fois et je ferais en sorte que tu ne vois plus jamais rien de toute ton existence !
Je sentais du sang perler de mon nez et de mon front, il avait un petit goût cuivré et salé, et j'en avalais un peu lorsqu'il passa sur mes lèvres, mon poumon et mes côtes éclatées me relançant à nouveau.
- Et la petite Sigma est enfin de retour parmi, s'esclaffa un autre, tu commençais à nous manquer.
- Sale porc, lache moi !! S'écria-t-elle. Qu'est-ce que vous voulez ?!

Ma vue revint lentement mais ils m'enserrèrent la tête avec un bandeau, le plaçant au niveau de mes yeux et un autre pour me baillonner...
- Maintenant on y va.
La petite Lisis criait et je sentis le gars qui le portaient perdre patience mais Sigma la lui pris des mains, ce qui faillit lui valoir un coup mais ils la lui laissèrent en l'attrapant par les bras.

Je t'avais dit d'aller plus vite ptain, t'es vraiment pas possible comme mec !
Tais toi.
T'es bien content quand je te donne un coup de main mais dès qu'il s'agit de te remettre en cause tu te renfermes !


Je soufflais ma désapprobation mais aucun d'eux ne semblait s'y "intéresser", heureusement !

Je ne dis pas ça pour t'emmerder mais....
A ma place tu te serais aussi fait prendre alors arrête, c'est bon !


J'essayais, malgré ma "cécité", de repérer par où nous passions mais j'avais vraiment trop de mal et restais juste en alerte pour mes deux compagnes.
- Tu nous as vraiment donné du fil à retordre, grommela celui qui semblait les diriger.
- Plus c'est long plus c'est bon, rétorquai-je avec une pointe de défi se faisant sentir dans ma voix.
J'allais relever la tête quand quelque chose de glacé et tranchant, sûrement un couteau, s'enfonça lentement dans ma poitrine, à moins d'une dizaine de centimètres de mon coeur, les courbures de la lâme "emportant" avec elle la couche la plus externe de ma peau....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 11:45

Yeaaaaah !!!
J'ai tout relu my man'xer et j'adooore toujours !! Razz
J'vois pas pourquoi ca aurait changé, c'est le même texte et donc le même style d'écriture que j'aime chez toi Wink
J'vous l'dit déjà la suite est toujours aussi superbe Razz
Oups j't'ai grillé ? xD Fallait pas le dire, tu voulais du temps ? xD
Ba tant pis, faut les nourrir tes fans xD
On fait pas attendre pour avoir les super suites ^^ ♥
Yeah, la p'tite voix, je l'aime moi Razz
Et oui t'es sadique, j't'ai trop appris Rolling Eyes xD
Mais tu dépasseras jamais le maitre xD
Ok, j'arrête de dire des conneries ^^xD
.....
Ba ouais ca se résume à arrêter de parler xD
Bref j'vais arrêter de dériver lol

bisou je t'adore fort ♥ hug
Fan number one ^^ Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 11:54

Mais eeeeuuuhhh !!! Je voulais laisser du suspense !!!! xD
lol! Pas vraiment grillé mais presque xD
Alala la ptite voix ^^ Razz

On verra chère maitre xD T'as pas encore vu ce que je peux au niveau sadique Lol

lol! T'inquiète xD

bizz je t'adore fort hug <3
^^ Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 12:03

lol! Désolée my man'xer xD
Mais t'inquiète je me ferais pardonner siffle ^^

Ici la voix...c'est tout pour le moment lol!
Ah merde c'est pas le meme truc ca xD
J'préfère ta voix Razz
Que ce soit à écrit ou au tél lol
Mais encore mieux, en chantant ! xD
N'est-ce pas Suspect lol

Lol, mon jeune protégé aurait-il des secrets envers son maitre ? xD
Ba j'veux voir ! lol
Oh non en fait j'veux pas xD
Bon si maiiis.....si j'ai l'autre suite juste après lol!

Que j'm'inquiète pas pour quoi ? Ma folie ? xD
Oh j'suis habituée depuis le temps mdr
Puis les autres aussi maintenant lol!
Surtout toi xD

pulpyeahpulp
Désolée j'avais envie xD
Et pour toi YES
lol!

Bon il est temps de te dire que je t'adore fort là non, histoire de limiter les dégats ? xD
Oh histoire sur un topic de fic ca l'fait Razz
Ok je sors xD Arrow

bizz Je t'adoore fort ♥ hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 12:08

mdr Si tu veux xD
Je raconte vraiment 'nimporte quoi lol!

Lol En chantant ça rend trop mal!! xD

Des secrets ? Oh mais non...siffle Enfin à part...et puis...Rolling Eyes xD

hahaha Ce gif il te fait vraiment trop tripper xD

mdr Oh ben de toute façon j'suis bien assez atteint, ça changera pas trop xD

bizz je t'adore fort hug <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 12:20

lol!
Version différente d'msn et du fo hein siffle xD
J'te grille plus là, j'te cuit xD
Faut que je me taise mdr
Mais non tu pars juste en live, c'est plus marrant lol!

M'en fiche j'veux entendre !!!! xD
Au pire on fait un duo, comme on dit, deux casseroles valent mieux qu'une lol
Non c'est pas ca le proverbe ? xD

Veux-tu bien me remplacer ces points par des mots NOM DE DIOU !!!! xD
Je t'ai dit en plus qu'ils m'énervaient tes points xD^^
Allé dit dans l'oreille de ton maitre sur la sainte page msn xD

Mais c'est toi devrait l'aimer ! xD
C'est Kris dessus qui fait... enfin tu sais ce qu'elle fait lol!
Avec le chocolat en pluuuuus !!!! xD
Haaaan chocolat bavechaleur lol!
Ok je reresors xD Arrow
*rerentre* enfin bon t'sais pourquoi j'met ca toi xD *rereresors* xD

Bon j'crois que tous mes posts déjà là montre à quel point j'suis atteinte lol!
Et encore je me maitrise xD
God t'imagines tout les deux en vrai xD
La cata pour rester sain d'esprit xD

bisou Je t'adore très fort ♥ hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 12:25

mdr
Oula ça devient vraiment grave xD

hahaha
Le duo des casseroles, le groupe du 21e siècle !!!!!! xD

lol! Hum je sais pas maître, à ce niveau faut être expert xD

mdr Tu vas vraiment finir par faire imaginer des choses aux autres membres, enfin si c'est pas déjà fait...Rolling Eyes hahaha

lol! Une catastrophe mentale ambulante!!! xD
Lol Toute personne se trouvant dans un périmètre de 200 km serait contaminée et insoignable....xD

bisou je t'adore fort hug <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 12:42

Ba on est grave xD
Alors forcèment, tu nous met ensemble, qu'on commence à délirer, ca finit en n'importe nawak lol!
Mais c'est pour ça qu'on s'aime xD
Hein mon amour chéri de mon coeur siffle
Non j'déconne xD

Ouaiiiis on va faire un carton my man'xer xD
Plein de smiley dans le clip, et le texte sera que des questions hein xD

Suspect
Je te préviens, si j'ai pas le remplacement des ces points sur msn après mon post...
T'auras pas ce que tu sais ! xD
Me dit pas que tu sais pas de quoi je parle tu vois très bien au contraire ! xD

Moi ?!! Faire imaginier des choses ?!! Mais j'vois pas en quoi ! lol!
J'dis rien d'original là, c'est pas comme si je parlais de ton fantasme avec le cuir, ou l'infirmière...ou même ton p'tit visionnage qui t'as "moyennenement" plus....ou alors de la "dernière fois" hein, c'est quand déjà ça, va falloir que tu me le dises sur msn, que je prenne de ses nouvelles, j'l'aime bien moi xD
lol!mdr

Oh ba oui exactement lol!
La nouvelle maladie, la plus dangeureuse de toute, la maladie du duo de casseroles *Tadadadam* (mais oui t'sais la musique qui fait peur xD) xD

bisou Je t'adore fort ♥ hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 12:49

hahaha

yeah!!! pulp disco

Non mais tu vas arrêter avec tes insinuations douteuses là!! xD
Tain j'vais vraiment passer pour j'sais pas qui lol Enfin c'est déjà fait mais bon...Rolling Eyes xD

Hum on va arrêter quand même xD
Parce qu'en tant que modo j'dois quand même éviter les dérapages et là....lol!

mdr Cette maladie n'est, à l'heure actuelle, pas soignable et aucune recherche correcte n'a été mise en œuvre xD

bizz je t'adore fort hug <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 12:59

Des insinuations douteuses ?? Mais pas du tout !!
C'est toi qui t'imagines des choses siffle xD
Mais nooon roo ! xD
Juste pour un gars qu'essaye de calmer une fille trop folle lol!

Lol, hereusement que t'es pas modo sur msn, ce serait pas drole sinon xD
Tu vas pas me dire que j'insinue des trucs sur ce qu'on fait sur msn là quand même ? xD
Puis t'as qu'à assumer après tout mdr
Tu me dragues et je résiste, faut t'y faire mon gars lol!
Bon ok je raconte vraiment n'importe quoi là xD^^

Mais le plus important, les malades sont content d'avoir cette maladie lol!
Des meurtres seront fait pour ceux qui chercheront un vaccin Twisted Evil xD

bisou Je t'adore fort ♥ hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 13:05

mdr
Bon je crois qu'on va arrêter parce que là...Rolling Eyes
lol!
Je dirais pas que t'insinues des trucs, tu inventes des trucs xD

Je crois qu'on a tous les deux fumé de la moquette...mdr

Attends j'vais mettre une copie de la discut sur MSN, on va voir Lol

mdr Contre le vaccin, votez casserole !!!! hahaha


Allé on se calme quand même ^^ xD

bizz


Dernière édition par Vador le Lun 1 Fév - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 13:20

Autorisation de dernière connerie, dernier post promis xD

Pff j'invente rien, menteur ! xD
Moi j'dis qu'il y a de la drague dns l'air sur msn siffle lol!

Ah non j'ai pas de moquette moi xD
T'as fumé tout seul xD
C'est quoi, parce que je refuse tes avances ? Pauvre chou hug
lol!

Je t'adore fort hug <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
AuDeLiciOus*
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 32
Localisation : Manoir Paradis - Avenue des enfers 666 - 0000 Perver'sLand
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 13:23

Bon je crois qu'on va ce disputer la place de FAN NUMBER ONE !!!

Mouhahahaaa m'en fou, y a les jumelles dans l'histoire et c'est ma jumelle et moi alors voila... Tralalèèèèère MDR

Hi hi !!! Bon ben je te l'ai déja dis au moins 100 fois ( si pas plus lol )

J'ADOOOOOOOOOOOOORE et MMhhhhhh Oméga bave !!!! Hi hi

Bon, j'ai hâte que tu fini ce chapitre 7, qui as vraiment un debut trooop trooop trooop terrible !!!! bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-so-lemon-world.bbactif.com/forum
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 13:26

mdr

Oula filons, va y avoir du sport sur la topic run

Bon les filles je vous observe très très très loin....^^

hahaha

Bon allé je retourne écrire avant d'aller chez le médecin xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuDeLiciOus*
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 32
Localisation : Manoir Paradis - Avenue des enfers 666 - 0000 Perver'sLand
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 13:32

Attend ça va être chaud... Eowy la vampire guerriere est dans la place !!!! 9a va peter de partout...

Couuuuurrrrrr Vador....... Viiiite !!!!!!! Va y avoir de la bombe dans l'air XD

Bon aller j'arrête de dire des conneries....... Quoi que j'aime bien dire des conneries nawak

Aller zou, va écrire


* Ok je sors, moi aussi je vais écrire LOL *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-so-lemon-world.bbactif.com/forum
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 27
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 13:37

hahaha

En fait non. Va y a voir du spectacle, je peux pas rater ça xD

Oula ça va péter, du fanta et du citron, the duel of the siècle mdr

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuDeLiciOus*
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 32
Localisation : Manoir Paradis - Avenue des enfers 666 - 0000 Perver'sLand
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 15:22

Héhé j'aime pas le citron, c'est trop amer..... VIVE L'ORANGE XD

Whhaaaaaaoouuuuuu tu veux du pestacle ?????? cheers

C'est deja la guerre des clans avec les Impèr, ça va peter chez toi aussi lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-so-lemon-world.bbactif.com/forum
beb
Danse avec Edward
Danse avec Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 937
Age : 47
Localisation : Plutôt Loin du Lycée.. et pas toute seule/
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   Ven 15 Jan - 16:50

""Elle esquissa ce sourire aussi tranchant que le plus aiguisé des poignards, mais aussi doux que le plus sensuel des baisers… ""

Humm...cette phrase c'est .. /y'a plus de smyll qui fonctionne ! grr!!// donc : chaud, waouhh, et Yô !! Lôl
(breff, plus d'mon âge.. LôL Mais, m'en fou, c'est bô ! /rosie//

Dire qu'il a attendu 13ans ! donc, la P'tite voix, Elle, elle sait Tout..?!
Tout de chez Tout..!!!!!?? rhôô.. /re-rosie//xptdr
Mais keskiramace !! le piovre..../snif //

Bon, j'me casse , y'a d'l"Amourrrr dans l'air z"ici XD

Et, biensûr,, ta deuxième ou troisième, ou..pluss " fikfan" attends la chuite.
@bientôt,
/ Bisouilles //
ps:wouii, Nord Isère,,mais j'en dirais pas plussssss./XD//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 11 page 8 LES TUEURS MORTS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Reborn :)
» Bleach 443 - Dirty Boots Dangers
» Scan 567
» Bleach - Chapitre 375 BKT
» Bleach - Chapitre 321 BKT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: