Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 24  Suivant
AuteurMessage
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Jeu 10 Déc - 14:50

J'adore ta suite!! Very Happy
Edward qui se sacrifie, Bella qui est complètement anéantie, et Jacob qui reste l'ami fidèle et loyal... Et surtout, qui la respecte!! Tu as très bien retranscrit le caractères de nos personnages (encore une fois!!)!! Bravo!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikita
Arrive au studio de danse
Arrive au studio de danse


Féminin
Nombre de messages : 740
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Jeu 10 Déc - 16:11

Alalalala le petit rendez vous quotidien de la team Jacob lol Razz

Franchement j'ai adoré la suite !! (lol quelle surprise !!)
Juste j'ai une petite question "maman" lol, Edward ne quitte pas vraiment Bella ? on est d'accord il prend juste ses distances avec elle et du coup elle se retrouve dans cet état, c'est ça ?

Ben dis donc, Bella est quand même bien atteinte lol... mais ça ressemble bien au personnage lol...

En tout cas je suis très très contente de la scène intime de Jacob et Bella lol Very Happy très bien écrite Wink je veux la suite mdr Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Jeu 10 Déc - 16:28

Merci les filles Smile contente que ma petite "surprise" vous ai plu et c'est encore une scène que je n'avais pas prévue au départ, que j'ai écrite comme ça et qui finalement est devenue une scène "clé" pour la suite Smile

Chikita, oui dans ce partiel, Edward prend ses distances mais la suite (un peu plus tard) répondra plus à ta question je pense Wink

Vanille, au moins je t'ai fait rire, c'est déjà ça Very Happy Razz

appaloosa, ne change pas de bord hein !!!! Manquerait plus que je te fasse aimer Edward LOL

Alice (je raccourcis Wink) et Celeste, merci Smile toujours fidèles au poste Smile

Bon, un petit partiel cadeau, il est court mais je l'aime bien celui-là

Vive la team Jacob

********

31. Le choix


Une porte claqua et je me réveillais en sursaut. Ma tête était douloureuse, les yeux me brûlaient…tous les symptômes d’une nuit abominable à pleurer encore et encore…si bien que je ne savais même plus pourquoi avant de sombrer dans le sommeil. Je me forçais à ouvrir les yeux qui semblaient si lourds…je n’avais pas bougé de place depuis hier, les souvenirs de mon épouvantable journée (puis soirée) me revenaient par bribe puis, plus clairement, jusqu’à ce que j’enfouisse mon visage dans le matelas, espérant que ça atténuerait les images qui me faisaient horreur. Tout avait pourtant bien commencé. Edward m’avait emmené visiter l’université de Seattle, nous avions mangé dans le parc (enfin moi seulement mais l’illusion était là), nous nous étions allongés dans l’herbe, tête contre tête, s’amusant à décrire les formes des nuages puis il était devenu brutalement grave. Il s’était relevé et sans un mot, m’avait aidé à me mettre debout et nous avions marché en silence jusqu’à l’école. Et là, il avait commencé sa tirade…chaque mot était marqué au fer rouge dans ma mémoire « Je ne suivrai pas les cours avec toi », « Nous nous verrons moins souvent », « Je viendrai te voir tous les soirs, nous dormirons toujours ensemble ». Ma colère n’avait fait qu’un tour ! Il me lâchait ! Encore une fois ! Il m’abandonnait pour encore je ne sais quelle raison stupide ! Tout ce que j’avais décidé durant la semaine, toutes mes résolutions s’étaient évaporées comme neige au soleil. J’avais objecté : je le suivrai en Alaska ! Comme c’était prévu au départ ! Mais il m’avait gentiment rappelé que cette université là ne pouvait pas me prendre. Il l’avait fait exprès ! Pourquoi ?! Pourquoi me faisait-il ça alors que je lui avais dit qu’à présent, je passerai tout mon temps avec lui, que je laissais Jacob faire sa vie et que je ne douterai plus de quoique ce soit ! Etait-ce le mariage qu’il voulait vraiment ? C’est vrai que malgré ce que je m’étais dit le jour de ma décision, que je reparlerais de cette histoire de mariage et de tout ce qui en découlait, je n’avais pas encore eu le courage d’aborder la question. D’ailleurs, Alice m’en avait fait la remarque la veille de notre escapade à Seattle.

« Tu es sûre de ton choix Bella, je le vois bien mais, ma chérie, tu ne deviendras pas comme nous…nous ne serons pas sœurs »

Sa remarque m’avait énervé et soulagé à la fois. Je ne me sentais pas encore prête, même maintenant. Elle avait ajouté :

« Ça ne dépend plus de toi de toute façon … »

Et bien c’était clair ! Edward avait fait une croix sur mon avenir et maintenant, il faisait une croix sur moi ! Je me dis que je lui en avais fait tellement voir avec mes hésitations qu’il devait m’aimer moins qu’avant. Pourtant, son attitude jusqu’à hier semblait prouver le contraire. Il avait l’air de profiter de moi à chaque minute, il était heureux, m’embrassait dès qu’il le pouvait et soudain, son attitude avait radicalement changé, dans ce parc … je ne comprenais pas. C’était décidé, aujourd’hui, j’irai voir Carlisle ! Je ne sais pas pourquoi mais j’avais cette idée en tête depuis quelques temps, comme si il pouvait m’aider dans mes histoires de cœur ! Mais j’avais besoin de conseils et il était toujours disposer à écouter. Et surtout, je voulais lui parler de mon avenir. Revoir avec lui s’il était toujours d’accord pour me transformer le jour où je serai prête… puisqu’Edward avait encore une fois renoncé à sa parole … il faudrait qu’il le fasse vite, avant que je ne change encore d’avis !

Je soupirais, frissonnais et m’aperçu que la fenêtre était restée ouverte. Pas étonnant que je sois gelée ! Mon regard fut attiré par le tee-shirt noir de Jacob qui était resté au pied de mon lit. Une bouffée de chaleur m’envahie, mélange de honte et d’autre chose de plus compliqué…Pourtant, je tendis le bras et l’attrapais. Son contact me brûla, bien qu’il fût froid mais sa présence me renvoyait des images et surtout, des sensations, que je n’étais pas prête d’oublier. Je sentais d’ailleurs encore la pression de ses mains chaudes sur mes hanches, mon dos et… ma nuque était un peu douloureuse. Le feu me monta aux joues et j’enfouie mon visage dans le tissu. Ma gorge se serra à nouveau… Un peu de vent s’engouffra dans ma chambre, il faisait trop froid…je décidais d’enfiler le vêtement, histoire de garder encore son parfum sur moi. Bien sûr, il était trois fois trop grand pour moi et je me surpris à rire doucement. Je me levais du lit péniblement et me décidais à rejoindre Charlie en bas.
Lorsqu’il me vit descendre les escaliers, il ouvrit de grands yeux ronds devant mon allure. En passant devant la glace de l’entrée, je compris pourquoi : j’avais les cheveux en pagaille, du noir sur les joues, les yeux rouges et gonflés…ajouté à ça ma tenue, c’est clair, je faisais peur. Une vraie junkie ! J’allais continuer mon chemin vers la cuisine quand je me dis qu’il fallait quand même que je me nettoie le visage, par respect pour le petit déjeuner de Charlie.

Cinq minutes plus tard, j’étais assise en face de mon père qui lisait le journal, comme tous les matins. Il buvait son café en silence, me lançant de temps à autre un regard. J’observais dehors le camion de poubelles faire son travail tout en trempant mon morceau de pain sec dans mon chocolat chaud.

- Dis-moi Bella…

Je tournais les yeux vers lui, l’invitant à continuer sa phrase.

- Jacob t’a ramené hier soir…

Je hochais la tête tout en avalant mon dernier bout de pain, sachant qu’il allait aborder le sujet Seattle, Edward, maladie imaginaire et tout ce qui lui passerait par la tête.

- Et si je me souviens bien, il est reparti…, continua-t-il.

Ma lampée de chocolat me brûla lorsque ma gorge se serra d’appréhension pour ce qui allait suivre. Mon sang avait quitté mon corps.

- Et il avait toujours ses vêtements …d’ailleurs, c’était même ce tee-shirt là, insista-t-il en pointant son doigt vers moi.

Je me raclais la gorge, le visage maintenant rouge de confusion, haïssant ma stupidité. Je fixais mon père, incapable de prononcer une parole. La tasse à la main, il attendait, rendant mon embarras encore plus grand. J’inspirais puis m’entendis répondre d’une petite voix :

- Oui…c’était celui-là…

Il posa sa tasse. Aïe … j’allais avoir droit à la morale et sûrement à une punition car il ne serait sûrement pas dupe. Il allait deviner que ce n’était pas la première fois que Jacob entrait par ma fenêtre et que si Jacob entrait, Edward entrait aussi !

- Ma fille, je croyais que le message était clair…
- Oui, oui papa…mais ce n’est pas ce que tu crois …

Enfin hier soir, si …je rougis à nouveau au souvenir de Jake…mon père n’était pas né de la dernière pluie. Et ma tenue confirmait ce qu’il s’était passé. Je décidais de ne plus rien dire pour ne pas empirer la situation.

- Et il est reparti sans rien ? Avec le froid qu’il fait maintenant la nuit ! s’écria mon père.
- Euh…si quand même, répondis-je, gênée.
Bon sang, je vivais un cauchemar…
- Papa, je t’assure que …
- Je ne veux pas les détails ma fille ! Mais j’aimerai qu’on vous arrêtiez de vous payer ma tête ! Hier, il est reparti en me disant bonsoir ! Alors que sûrement dix secondes plus tard, je ne sais pas par quelle prouesse d’ailleurs ! Il te rejoignait dans ta chambre où tu étais censée dormir comme il m’a dit et surtout être malade !
- Charlie …
- Ecoute Bella, tu sais que j’aime beaucoup Jacob et vos petites cachotteries pourraient m’amuser en temps normal…seulement, tu n’es pas avec lui ! Ou alors, j’ai encore loupé un épisode ? s’écria-t-il.
- Non, en effet…, soufflais-je.
- Alors, il est quoi pour toi ? Celui qui vient te tenir compagnie la nuit quand l’autre n’assure pas ?

Sa grossièreté me fit lever les yeux brusquement. Il devait être vraiment fâché pour se laisser aller comme ça. Je me passais la main dans les cheveux, essayant de réfléchir à ce que j’allais lui dire pour ne pas attiser sa colère. En même temps, il venait clairement de me mettre dans le nez qu’il avait compris qu’Edward passait les nuits avec moi. Je soupirais, encore plus honteuse que jamais d’avoir abusé de sa confiance.

- La prochaine fois, dis-le moi si tu veux qu’il reste avec toi ici…, déclara-t-il d’une voix radoucie. J’irai chez Sue et vous aurez votre tranquillité.

Je relevais la tête, encore plus rouge qu’avant devant la proposition de mon père, surtout sur ce que ça supposait…il ne m’avait jamais proposé ça pour Edward et là, même en sachant que je n’étais pas avec Jacob, il le faisait !

- Tu es grande maintenant, continua-t-il. Je peux comprendre que tu passes à la vitesse supérieure mais tout ce que je te demande, c’est …
- Oui je sais…de me protéger, répondis-je enfin. On en a déjà parlé. Mais, ne t’inquiète pas, ce que je t’ai dit la dernière fois est toujours vrai…
- Peu importe, répondit-il en balayant sa main dans le vide.
- Non pas peu importe ! m’écriais-je. Pour hier, nous nous sommes un peu laisser aller, c’est vrai, mais il ne s’est rien passé papa… Je veux que les choses soient claires. Je me sens déjà assez mal comme ça face à ce que je leur fais vivre alors je ne veux pas non plus que tu crois que je ne suis pas correcte…, expliquais-je, soulagée d’avoir débité ma tirade jusqu’au bout.

Mon père me fixa pendant quelques secondes puis répliqua :

- Permets-moi juste de te dire que tu joues à un jeu dangereux ma fille. Pour l’instant, il ne se passe rien mais le jour où l’un des deux t’emmènera jusqu’au bout, tu le regretteras peut être. Et il sera trop tard.
- Je les aime trop pour regretter quoique ce soit…, soufflais-je.

Charlie hocha la tête, m’estimant avertie. Comprenait-il à quel point mon cœur était partagé? J’en doutais…même moi j’avais du mal à faire la part des choses.

- Tu ne pourras pas avoir les deux Bella ! M’assena-t-il, durement.
- Non…en effet…
- Et puisqu’on en est là, je ne te cache pas que ma préférence va vers Jacob…même si ses manières laissent à désirer parfois, marmonna-t-il.
- Oui, ça, j’avais cru le comprendre depuis longtemps papa…

Il se leva et déposa sa tasse dans l’évier.

- Bon, je suis en retard. Je dois passer chez Sue avant d’aller bosser, déclara-t-il, une barre soucieuse sur le front.
- Pourquoi, qu’est-ce qu’il se passe ? m’enquis-je.
- Oh…c’est sa fille. Il semblerait qu’elle a fugué…

Leah ??? Une fugue ? Non, c’était impossible. Soudain, l’inquiétude m’envahie. Jacob ne m’avait parlé de rien. Il faut dire que je ne lui en avais pas trop laissé le temps…

- J’espère seulement que ce n’est pas à cause de …enfin tu vois …son père est mort il n’y a pas si longtemps, Sue et moi…, marmonna-t-il. Enfin, tâche de prendre un peu de temps pour te rendre présentable, tu as une tête à faire peur…
- Oui…oui…

Il me déposa un baiser sur le front et à ma grande surprise, planta ses yeux dans les miens en disant :

- Si tu ne sais pas lequel choisir, demande-toi avec lequel des deux tu es la plus heureuse, celui avec lequel tu ris le plus et celui sur lequel tu peux toujours compter, murmura-t-il.

Comme si il pouvait être expert en la matière ! Pourtant, à chaque question, mon cœur avait répondu Jacob… à croire que Charlie avait fait exprès de choisir ces exemples et, en y réfléchissant, c’était bien le genre de questions que je dirais à n’importe qui de se poser. La liste pouvait même s’allonger : celui qui ne m’avait jamais lâché, celui qui ne m’avait jamais fait de coups bas, celui qui ne me cachait jamais rien (enfin jusque maintenant, il avait plus de points qu’Edward), celui qui me comprenait le plus…et celui que mon corps réclamait le plus …sur ça, le sentiment était partagé, sauf que depuis hier soir, je ne pouvais plus me mentir. Jacob s’était laissé aller comme jamais Edward ne pourrait le faire et la vérité c’était que ça m’avait beaucoup plu.

Je me mordis les lèvres puis hochais la tête à mon père, les larmes menaçant encore de couler. Il me caressa les cheveux et me laissa seule dans la cuisine avec tout un chamboulement dans la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Jeu 10 Déc - 17:48

Comme tu le sais déjà Tititof : le passage avec le tee-shirt m'a plu Very Happy
Papa Charlie me surprend de plus en plus en tout cas ! Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Jeu 10 Déc - 18:08

J'adore cette petite confrontation entre Charlie et Bella!! Very Happy
Et puis la réaction de Bella face au tee-shirt de Jacob... J'aurais réagi de la même façon!! Razz
Très bon chapitre, j'attends la suite avec impatience!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Jeu 10 Déc - 18:52

tititof je ne changerai jamais vive jacob et j'adore la reaction de bella avec le tshirt ,puis la conversation avec charlie confirmme le choix de plus en plus pour bella


TEAM JACOB

happy happy happy happy happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikita
Arrive au studio de danse
Arrive au studio de danse


Féminin
Nombre de messages : 740
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Jeu 10 Déc - 21:15

Très bonne suite comme vous j'ai beaucoup aimé la confrontation Charlie/Bella... Mdr "il faut que tu te protèges" la phrase typique des parents pour leurs enfants lol...
Et Bella avec le T-Shirt lol Very Happy et surtout la fin !! Révélation lool Very Happy vivement la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 7:10

J'ai bien cru que vous n'alliez voir que le tee-shirt LOL même si je comprends bien que vous ayez beaucoup aimé ce passage

Bon, la suite quand même...faudrait pas que je vous oublie Wink

Dans ce passage, je me suis vraiment éclatée à écrire le chapitre 33. J'espère que j'ai été assez claire pour que vous vous imaginiez la scène Smile (comme pour toutes les histoires que j'écris, je suis toujours inspirée par une mélodie que j'écoute en boucle à ce moment là et qui m'aide à visualiser la scène, Shamandalie pour le mariage et pour le 33, The end of the Chapter, si vous connaissez Wink )

Bonne lecture !

* * * * *

32. Test réussi

Je remontais dans ma chambre, décidée à suivre les conseils de mon père. La fenêtre était toujours ouverte et je me dis qu’il était temps de la fermer si je ne voulais pas que ma chambre se transforme en frigo. Au moment où je m’approchais, Edward apparut et je sursautais violemment.

- Nom d’un chien Edward !
- Pardon mon amour…

Ma colère venait de se raviver d’un coup et je me sentais prête à lui claquer la vitre au nez mais cette attitude était vraiment puérile et je décidais d’aller me mettre sur le lit, non sans lui jeter un regard noir. Il n’avait pas bougé de la fenêtre, je le fixais toujours depuis mon lit, jambes repliées, bras croisés…une position de blocage total, exprimant bien mon état d’esprit. Qu’attendait-il ? Il fixait le vide, tête baissée. J’avais envie de le gifler ! De lui faire mal ! Et pour le faire réagir, je lui lançais :

- Tu ne me demandes même pas comment je suis rentrée à la maison ?

Il tourna ses yeux dorés vers moi, où je pus lire une tristesse infinie qui me fit mal, puis son regard se baissa sur mon tee-shirt et il répondit, un léger sourire aux lèvres :

- Non…

Mes joues s’empourprèrent mais il ne semblait même pas en colère ! A quoi jouait-il ?

- Jacob a passé la nuit avec moi ! ça ne te dérange pas ???

Il me sourit tendrement cette fois, comme on le ferait à une enfant qui fait des bêtises mais qui est toujours pardonnée. Quelle idiote ! Je ne savais même pas mentir et lui devait sûrement savoir exactement comment s’était déroulé cette soirée puisqu’il passait son temps à lire les pensées de Jake ! Mais j’avais tellement envie de le persécuter que je me fichais qu’il sache que je lui racontais n’importe quoi.

- Ce n’est pas la première et ça ne sera pas la dernière fois, déclara-t-il doucement.

Quel culot ! Pourtant, j’avais beau recherché une réponse cinglante, je n’en trouvais pas car il avait raison. Je me faisais vraiment honte car les faits étaient là. A la moindre contrariété, j’étais prête à me rejeter dans ses bras…comment pouvais-je espérer qu’Edward me pardonne à chaque fois ? Une profonde lassitude m’envahit.

- Edward …qu’est-ce qu’il se passe ? Qu’est-ce que tu cherches ? Marmonnais-je, la gorge serrée.

Il posa un pied dans ma chambre et la seconde d’après, il était assis près de moi, me caressant le dos pour me prendre ensuite dans ses bras. Je me laissais aller contre son torse glacé, respirais son odeur sucrée…les larmes coulèrent à nouveau, me brûlant les paupières déjà martyrisées de la veille…je poussais un énorme soupir.

- Bella…je ne veux pas que tu penses une seule seconde que je ne t’aime plus…
- Edward …
- Laisse-moi finir, c’est déjà assez difficile pour moi…

Je levais les yeux vers lui puis hochais la tête, appréhendant ce qui allait suivre.

- Mon amour, je t’aime, je t’aime si fort que je ne trouve même pas de mots assez puissants pour t’expliquer à quel point …mais il y a un sentiment plus grand et plus fort en moi que l’amour que j’éprouve … c’est ma volonté de te garder en vie.
- Edward…, couinais-je.
- Non. Laisse-moi aller jusqu’au bout, souffla-t-il.

Il ferma les yeux, marqua une pause, il cherchait les mots justes, ceux qu’il ne répèterait plus car ils seraient assez clairs pour que je comprenne.

- Je t’avais dit que je ne te quitterais plus et je n’en avais plus l’intention. Moi, je suis prêt à vivre à tes côtés jusqu’à ta mort, je te l’ai déjà dit. Ta vieillesse ne me fait pas peur, je préfère ça à n’importe quoi…j’aimerai que tu le comprennes bien Bella ! Je refuse que tu meures, que tu deviennes un monstre ! Je veux que tu vives, que tu ais des enfants, que tu respires, que tu manges, que tu dormes…j’aime tellement te regarder dormir, murmura-t-il, les yeux soudain plus dorés.

Il inspira, je fixais les moindres détails de son magnifique visage, laissant ses mots, que je m’étais toujours refusé d’écouter vraiment, pénétrer mon âme.

- Mais, dans tout ce que je veux, je ne peux rien t’apporter…si je reste avec toi, je ne te verrais pas comme je voudrais te voir…Bella, c’est pour moi une obsession et je suis prêt à tout pour ça…même à reprendre ma parole, même à partir en Alaska pour ne plus jamais te revoir…même à aller supplier mon ennemi pour qu’il te garde près de lui…

Je sursautais. Ainsi, Edward était derrière le brutal changement d’attitude de Jacob.
Je repensais à son comportement depuis cette fameuse nuit où j’avais demandé un délai, où j’avais reporté ce stupide mariage, où je voulais gagner du temps …

- Tu n’as jamais lâché hein ? Chuchotais-je. Tout, le voyage, Sarah, me pousser dans les bras de Jacob … tout ce que tu fais avait pour but de me faire prendre conscience de ce que je vais perdre…non, de ce que tu voudrais que je gagne.
- Oui, souffla-t-il. Je suis prêt à te faire mal s’il le faut, comme hier … et, maintenant, je sais que même si je devais partir, tu continueras à vivre.
- Tu m’as testé ? murmurais-je.

Et j’avais réussi l’épreuve. Oui, il avait raison…je le savais au fond de moi. S’il devait à nouveau m’abandonner, je n’hésiterais pas une seule seconde, il n’y aurait plus de choix… mais alors, était-ce seulement ça qui me retenait ? La présence d’Edward ? Est-ce que je me mentais depuis tout ce temps ? Etait-ce parce que je n’étais pas assez courageuse pour terminer notre relation ?

Mon esprit s’éclaira. En fait, c’était ça le problème … il n’y avait pas de choix à faire…il y avait seulement une décision à prendre ! Mon hésitation ne se situait pas entre Edward et Jacob…Je devais prendre une décision que j’étais incapable de formuler même à haute voix, un manque de courage total… quitter Edward, laisser derrière moi tout ce dont j’étais si sûre encore il y a quelques mois…tout ce que je croyais vouloir vraiment et qui aujourd’hui, me semblait complètement insensé ou alors … restée butée, et choisir la mort alors que tout mon corps réclamait de vivre ?

Le portable d’Edward brisa mon moment de réflexions. Lorsqu’il le prit, je jetais un bref coup d’œil et vis le numéro d’Alice. Mon estomac se noua. Avait-elle vu ce à quoi je pensais ? Notre conversation n’était pas terminée et je ne comptais pas la finir comme ça.

- Oui Alice ? …oui…très bien, je lui dis.

Je respirais, soulagée que cet appel soit aussi court.

- Carlisle t’attend, m’annonça-t-il.

Je tournais mon visage vers lui, surprise. Il me sourit.

- Alice a vu ta décision et m’a prévenue. Ça tombe bien car il voulait te parler aussi. Je voulais le faire moi-même mais maintenant, ça n’a plus d’importance…
- Oh…, murmurais-je, soudain inquiète de ce que pouvait bien me dire le père d’Edward. Et bien, je me change et on y va.
- Oui, change-toi mon amour, répéta-t-il en grimaçant.

Je fis une petite moue pour m’excuser de lui avoir fait supporter l’odeur de Jake pendant tout ce temps. Son téléphone sonna à nouveau et je fus surprise de voir Edward émettre un sourire en regardant le numéro. Il semblait … satisfait ? Content ? Son air était bizarre et sa réponse encore plus.

- Je t’avais dit midi…, déclara-t-il en décrochant. D’accord…alors ?…oui je lui ai parlé…

Parlait-il de moi ? Je fronçais les sourcils, me demandant à qui il pouvait bien parler sur ce ton aussi supérieur. Il hocha plusieurs fois la tête, le visage grave et continua :

- Il est d’accord de toute façon…

Non, il ne parlait pas de moi…j’en fus soulagée. Soudain, je vis le visage d’Edward se fendre d’un large sourire. Puis, il rigola en répondant :

- Hum, tout un programme…J’ai hâte de voir ça !

Je le sentis soudain très excité. Il jubilait même !

- Je ne sais pas…, répondit-il à une question de son interlocuteur. Tu crois que c’est une bonne idée ?…oui, c’est vrai…j’oublie parfois à quelle point elle aime les trucs dingues.

Cette fois, il parlait de moi ! Edward raccrocha et mon regard lui lança une demande de réponse immédiate.

- Finalement, Carlisle nous attendra sur le terrain de baseball…nous le rejoindrons là-bas…ça te permettra d’assister à un moment historique dans l’histoire des vampires de Forks ! m’expliqua-t-il en riant.
- Vous faites un tournoi ?
- En quelque sorte, répondit-il dans une petite moue.

Il semblait si excité. Je ris de le voir aussi détendu et lui demandais :

- ça va durer longtemps ? Je dois prévoir à manger ?
- Non, j’irai te chercher ce qu’il faut pendant une pause. Ne te charge pas inutilement.

Dix minutes plus tard, mon reflet dans le miroir de ma chambre me renvoya une meilleure image que celle du matin. Mes idées étaient plus claires aussi. Je vis Edward apparaître derrière moi. Je remarquais qu’il était plus serein, comme s’il était soulagé d’un poids…je ne l’avais pas vu comme ça depuis longtemps. Mais cette attitude n’avait rien à voir avec l’appel qu’il venait de recevoir.

Sur ce, il se retourna et me fit un petit signe pour que je monte sur son dos. Me balader dans les bois sur ses épaules était un moment que j’adorais ! Je me hissais sur lui, tout sourire, et nous filâmes par la fenêtre à toute vitesse pour que personne ne nous voie.


33. L’entraînement

Je n’étais pas venue ici depuis longtemps et les souvenirs que j’en avais n’étaient pas les meilleurs. Je fus surprise de voir que toute la famille Cullen était déjà là, mais ils ne semblaient pas équipés pour faire une partie de baseball. Carlisle se tenait à l’écart avec Esmée et Alice chahutait avec Jasper sur le terrain. Rosalie était assise par terre avec Emmett qui l’entourait de ses bras puissants. Edward me fit descendre de son dos et nous les rejoignîmes, main dans la main. Je remarquais que Carlisle jeta un bref coup d’œil à nos mains jointes, mais je n’eu pas le temps de voir son expression car il tourna la tête vers sa femme.

- Va t’installer près de mon père mon amour. Je dois parler à Jasper et Emmett.
- Très bien …

J’avançais vers eux et Esmée m’accueillit dans un grand sourire. Carlisle semblait soucieux mais me sourit aussi.

- Alors ? A quoi allons-nous assister aujourd’hui ? Edward m’a dit que c’était une surprise …, lâchais-je d’un ton que je voulais léger.

Pour réponse, Carlisle tendit le doigt devant lui et mon cœur fit un bond dans ma poitrine lorsque mon regard se posa sur ce qu’il me montrait. De l’autre côté de la clairière, pieds nus, juste vêtu de shorts en jeans, effectuant des mouvements quasi identiques, Jacob et Sam avançaient sur le terrain entourés de cinq loups que je reconnus tout de suite. Le spectacle était saisissant et je ne me laissais jamais de m’émerveiller devant leur unité. Edward allait à leur rencontre, suivit de Jasper et d’Emmett. Rosalie venait de nous rejoindre en disant à son père, hargneuse :

- J’espère qu’Edward sait ce qu’il fait !
- Tu peux rentrer à la maison, proposa doucement Esmée.
- Non, je veux voir ça…Il parait qu’Edward doit lui foutre une raclée.
- Quoi ?! M’écriais-je.

Alice venait de se poster à mes côtés.

- Ne t’inquiète pas ma belle, ce n’est qu’un jeu…
- Quoi ?! M’écriais-je à nouveau.

Qu’est-ce que Jacob et Edward avaient encore dans la tête ! L’identité du mystérieux correspondant de ce matin venait de se révéler. Au même moment, je vis Jacob faire un signe à Edward, Jasper et Emmett, pendant que Sam se dirigeait vers nous. Carlisle nous quitta pour aller à sa rencontre. Sans même réfléchir, je le suivis.

- Bonjour Sam.
- Docteur Cullen …, répondit ce dernier. Bella…

Son ton était froid et cassant. Lui et moi, ce n’était pas le grand amour. Carlisle tourna brièvement la tête vers moi, un léger sourire aux lèvres. Non, je ne les laisserai pas ! Je voulais savoir !

Je remarquais que cette fois, Sam avait osé venir en humain, signe qu’il craignait moins une attaque des Cullen. Les autres, par contre, n’avaient pas eu le même courage. Je vis aussi qu’il portait un sac. Leurs affaires sûrement …

- Edward vous a tout expliqué ? demanda Sam à Carlisle.
- Oui, oui…vous avez notre soutien. Nous vous devions bien ça.
- Carlisle, qu’est-ce qu’il se passe ? les coupais-je.

Je bouillais ! Dégoûtée de ne pas être au courant de ce qu’il se passait ! Même Jacob ne m’avait rien dit ! Mentalement, je lui retirais un point dans sa balance et cette idée stupide m’arracha un sourire, me rappelant notre jeu lorsqu’il n’avait pas encore muté, quand nous cherchions à savoir lequel de nous deux était le plus adulte… Cette époque me semblait à des années lumières ! Pourtant, c’était un des moments le plus heureux de ma vie. Carlisle se tourna à nouveau vers moi et me répondit :

- Nous prêtons main forte aux Quileute car ils ont des petits problèmes de discipline, finit-il dans un sourire à l’intention de Sam qui hocha la tête.
- C’est à propos de Leah ? demandais-je à Sam.
- Les loups que tu as rencontré à la fête l’autre soir ont déserté la meute … Leah les a rejoint. Ils sont dangereux et les Cullen ont accepté de nous aider à les rattraper. Chacun son tour…, expliqua-t-il.
- Et aujourd’hui ? Vous faites quoi là ?
- Ça, je te laisse le soin de le demander à Jacob…c’est son idée, répondit-il dans un sourire.

Mon sang ne fit qu’un tour et je les laissais pour me diriger vers l’autre groupe. Je coupais Edward et Jacob en pleine conversation, hallucinant devant le spectacle.

- Jacob !
- Ah tiens, salut Bella ! Lança-t-il, d’un air complètement détaché.

Je remarquais qu’il n’était même pas gêné par rapport à hier et je vis Edward sourire devant mon intervention.

- Dis-moi ce qu’il se passe !
- Calme-toi ma belle …
- Mais ! Bon sang ! Il y a encore quelques mois, vous étiez prêt à vous bouffer et là, vous êtes en train de rigoler comme si vous alliez assister ensemble à un match, excuse-moi mais je ne comprends plus là !

Jacob passa devant Edward et s’approcha de moi pour me prendre à l’écart. Je ressentis un certain trouble à la proximité de sa quasi-nudité, me rappelant à quel point j’avais aimé me blottir contre lui quelques heures plus tôt.

- Nous allons faire une petite partie de chasse virtuelle, m’annonça-t-il, inconscient de ce qu’il venait de provoquer en moi. Afin que tes amis puissent agir comme il le faut si jamais le groupe de Fenq venaient à les attaquer ou à faire quoique ce soit.
- Mais, les vampires savent parfaitement combattre les loups-garous ! C’est stupide…tout ce que vous risquez c’est de vous faire du mal mutuellement !
- Nous allons leur montrer toutes nos techniques de chasse pour qu’ils anticipent, m’expliqua-t-il. Tu sais, les loups peuvent tuer un vampire seul, voir plusieurs mais nous devons être en meute. Par contre, un vampire, même seul, peut détruire un loup sans problème, comme ça, rien qu’avec sa force...

Je déglutis, mesurant le danger que Jacob affrontait à chaque fois qu’il se trouvait près d’Edward.

- Le but c’est qu’ils soient capables de les arrêter sans les tuer …ce ne sont que des enfants tu sais…, murmura-t-il, le visage crispé.

Je vis qu’Edward nous observait, attendant mon verdict et je baissais les yeux. Je n’allais pas encore les empêcher de faire ce qui était important pour eux, comme le jour où je l’avais empêché de se joindre à la bataille contre les jeunes vampires. Je hochais la tête et laissais Jake rejoindre le groupe.

Je me plaçais près de Carlisle, qui bras croisés, observait les loups, un léger sourire aux lèvres. Moi, j’étais inquiète comme jamais. Pourtant, tout le monde autour de moi, mise à part Rosalie, semblaient complètement excités par le jeu.

Sur le terrain, Jacob et ses frères se tenaient face à Edward, Emmett et Jasper légèrement en retrait.

- Bon, c’est simple, annonça Jake, on va commencer par Edward seulement. Ton unique but va être de me choper…

Je vis Edward rire, heureux de la perspective. Je fermais les yeux un instant.

- Mais la meute va tout faire pour t’en empêcher.
- Parfait …
- Tu vas devoir les contourner jusqu’à ce que tu atteignes ta cible. On fait comme si nous étions en forêt, ok ?

Edward hocha la tête.

- Bon…je veux commencer par toi parce que tu es le plus rapide apparemment et aussi, parce que nous allons essayer de te cacher nos plans, pour te surprendre. J’aimerai voir si ça marche vraiment …
- C’est une bonne idée.

Jasper et Emmett se dirigèrent vers les abords du terrain et je compris avec inquiétude que ça allait commencer maintenant.

- Prêt ? Lâcha Jacob à Edward. Tu te concentres sur moi.
- Aucun problème…, répondit ce dernier, tout sourire.

Jake démarra sa course à toute vitesse et lorsqu'il sentit Edward le suivre, il accéléra encore, poussant sûrement ses limites. Puis, il effectua un bond puissant pour se retrouver quasi à l'horizontal, les pieds contre un arbre et dans une pirouette magistrale, se retourna et muta instantanément. La rapidité du geste me surprit et je vis le loup roux, gueule ouverte, attaquer Edward de plein fouet. Celui-ci, qui visiblement ne s'attendait pas à se retournement, bougea sa position à la vitesse de la lumière. Quil et Paul l'attaquèrent par les flancs. Jacob prit alors la fuite, jouant le jeu. Edward propulsa de chaque côté ses deux assaillants pour se concentrer sur Jake qui était déjà de l'autre côté du terrain. Comme s'il le poursuivait dans une forêt, Edward suivit le même tracé que Jake, effectuant le même chemin, les mêmes contours, tel un traqueur. Ses mouvements étaient aussi félins que ceux de Jacob…il me fit penser à un puma. A l'expression qu'affichait le loup, je savais que Jake prenait énormément de plaisir à ce jeu du "chat, attrape-moi". Edward était très rapide, je ne le voyais presque pas bouger pourtant il coursait toujours Jacob, Paul et Quil a ses trousses. Jake et ses frères devaient penser à autre chose qu'à ce qu'ils faisaient car je vis quelques fois Edward juré des coups bas que lui infligeait la meute. Soudain en un éclair, avec la rapidité d’un cobra, il chopa Jake par l'arrière train et s'y accrocha très fort, le faisant valdinguer dans la poussière du terrain. Ce dernier couina mais se releva aussitôt, se dégageant avec force de son assaillant.

- Ouh ouh ! Hurla Emmett tout en applaudissant. Tu vas l’avoir !

Puis, il se tourna vers moi en riant :

- Ah Bella, je crois que je vais finir par l’adorer ton clébard ! On s’éclate trop avec lui et sa bande !

Je lui jetais un regard noir, loin de partager son enthousiasme, ce qui fit rire Alice.

Tous crocs dehors, babines retroussées et le poil complètement hérissé, Jacob défiait Edward qui était en position d'attaque. Les bras ouverts, jambes fléchies, il était prêt à recevoir le coup.
Soudain, Jake grogna et se leva de toute sa taille. Il était impressionnant mais Edward ne se démonta pas et c'est avec un léger sourire aux lèvres que je le vis se lancer en un éclair sur le loup qui accusa la puissance du choc. Les deux combattants furent projetés à plusieurs mètres, un, deux puis trois arbres furent pulvérisés au passage. J'entendis un hurlement de douleur et me levait en criant à mon tour.

- Jacob !!!!!!!!

Carlisle me retint par le bras. Puis je vis Seth venir près de Sam et prendre dans sa gueule les affaires que celui-ci lui tendait. Il partit rejoindre Jacob, là où Edward l'avait emporté. Jasper et Emmett applaudissaient pendant que les autres loups se couchaient, un peu épuisés.

Quelques minutes (interminables) plus tard, je vis mes deux fous revenir en riant, Jake ayant repris sa forme humaine. Il se tenait le bras et se dirigea droit sur Carlisle.

- Allez-y ! lança-t-il.

Carlisle grimaça puis prit l'épaule de Jake et la fit craquer. J’avais la nausée. Alice riait de bon cœur.

- Tu verrais ta tête ! Se moqua-t-elle.

Jacob ne fit même pas attention à moi, ni même Edward. Ils étaient dans leur délire et ça semblait vraiment amuser tout le monde. Jacob retourna en petites foulées jusqu’à Edward qui avait rejoins Emmett et Jasper. Les loups se levèrent à son arrivée.

- Bon ! C’était l’échauffement…

Emmett et Edward éclatèrent de rire puis se tapèrent dans la main comme si ils venaient de marquer un point.

- Ah il vient de s’en prendre une bonne ! S’écria Emmett, hilare.

J’entendis Sam rire et me demandais pourquoi il n’était pas avec eux. Intriguée, je décidais de lui poser la question.

- Je ne veux pas les influencer, me répondit-il, toujours aussi sèchement. Aujourd’hui, c’est un peu une épreuve pour tout le monde. Je veux voir s’ils sont capables de chasser sans moi, sans mes ordres.
- Oh … et ils s’en sortent bien ?
- Ils n’ont encore rien fait Bella.

Son attitude froide et distance m’agaçait, je décidais donc de le laisser seul. J’entendis Jacob lancer ses nouvelles directives.

- Cette fois, tu prends tes frères avec et nous serons tous sur le terrain.

Tous les loups se levèrent, s’approchant des Cullen, à pas lents. Une certaine tension se fit sentir et je jetais un regard vers Sam et Carlisle. Ils semblaient serein ce qui me calma un peu. Alice soupira :

- Un pur bonheur cette pause loups …
- Quoi ? m’écriais-je, amusée par sa remarque.
- Mon esprit se repose, répondit-elle dans un clin d’œil. Je ne les vois pas, je peux donc profiter pleinement du spectacle… d’ailleurs, toi non plus je ne te vois plus beaucoup en ce moment, bougonna-t-elle.

Je baissais la tête, redoutant cette conversation.

- Alors ça y est ? Vous êtes séparés ? Lâcha-t-elle.
- Quoi ? Mais non ! M’écriais-je.
- Oh…pourtant, tes intentions semblent claires…enfin je ne les vois pas mais j’en conclue que …
- Non, non…nous avons beaucoup parlé avec Edward mais …enfin, nous n’avons pas terminé notre conversation.
- Ah…

Je la vis jeter un regard derrière mon épaule. Au même moment, une main froide se posa sur mon bras.

- Bella, tu voulais me parler ? demanda Carlisle de sa voix si calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 9:26

Youhouuuuuuuuu tu nous as mis la suite!! Très bonne idée!! Very Happy
Je ne peux pas la lire pour le moment car je pars pour la journée, mais dès ce soir, je dévore les nouveaux chapitres!!

Bonne journée à toi, Tititof (et à tous ceux qui passeront par ce topic!!)!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celeste
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 433
Age : 33
Date d'inscription : 03/09/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 9:37

Toujours aussi sympa!!

Par curiosité, ta fic comporte combien de chapitres?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.manga-sanctuary.com
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 9:46

Celeste a écrit:
Toujours aussi sympa!!

Par curiosité, ta fic comporte combien de chapitres?

57 pour celle-ci et j'en suis à 35 pour la suivante... Wink

Bonne journée à toi aussi Alice !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 11:36

Bon eh bien je n'ai pas pu tenir, évidemment... J'ai tout de même lu la suite ce matin!! lol!! Génial, vraiment génial!! Very Happy

35 chapitres pour ta prochaine fanfiction? Wow, super, je serai une fois encore de la partie pour t'encourager!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikita
Arrive au studio de danse
Arrive au studio de danse


Féminin
Nombre de messages : 740
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 11:42

Ah moi faut que je la lise... lol parce que aujourd'hui faut que je bosse mes exams faut que je me motive et ce soir je sors... et ouais je devrais pas je devrais bosser... mais bon on est jeune qu'une fois dans la vie lol Razz

Je vais essayer de la lire cette aprés midi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 11:49

Je n'ai pas encore lu, j'espère trouver du temps tout à l'heure et j'appose mon mot dés que c'est fait (chut, je suis encore en pyj' je file me doucher!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kittycatt
Départ de Phoenix
Départ de Phoenix


Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 35
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 12:11

Mais la prochaine est loin d'être finie je pense à 35 chapitres non ? Very Happy

Merci à Titi pour ces deux fabuleuses histoires et mon avatar (elle m'en a fait cadeau !! J'adore)

ps : si certaines d'entre vous regardent/aiment Smallville la série....sachez que Titi a écris y a quelques années de ça quelques superbes fictions Smile (elle va me tuer lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 12:55

35 chapitres c'est là où j'en suis pour la deuxième Wink

De rien pour l'avatar, au moins comme ça, on sait de quelle "team" tu es Smile

Et je ne vais pas te "tuer", je l'avais mis dans ma présentation que j'avais écris pour Smallville Wink D'ailleurs, une de mes histoires est remontée ce matin sur le site Smile 4 ans après LOL


Dernière édition par Tititof le Sam 12 Déc - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanille41
Retour fracassant de Jake
Retour fracassant de Jake


Féminin
Nombre de messages : 1945
Age : 33
Localisation : dans les bois en compagnie d'une bande de ... loups
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 13:43

Pas mal ! Wink Pauvre Bella elle doit être dans tous ces états à regarder la scène se dérouler sous ses yeux ! Je l'imagine toute blanche (je sais elle l'est déjà pale ) avec un visage inquièt.
En tout cas pour nos Loups et les Vampires tout à l'air de les exiter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chikita
Arrive au studio de danse
Arrive au studio de danse


Féminin
Nombre de messages : 740
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/09/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 16:36

Alors la suite est géniale, j'adore...
Au moins ça m'a l'air assez clair dans l'esprit de Bella... même si elle n'a pas la force de rompre avec Edward... En même temps je trouve que c'est une bonne image du premier amour...

Ah moi je ne suis pas très fan de smallville lol... j'aimais beaucoup les nouvelles aventures de superman étant petite mais je n'ai pas tellement accroché avec Smallville...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Sam 12 Déc - 18:03

alors j'adore tu ecrit superbement bien et je comprend pourquoi tu t'es eclaté ,j'ai fais de meme en te lisant .
ps : comment vous faite vos avataret votre signature ,je ne dois pas etre douée pour cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Dim 13 Déc - 9:16

Merci les filles Smile

Voici une petite suite, toute petite mais capitale...et c'est là qu'on respire LOL

Bonne lecture et bon dimanche à tout le monde


* * * * * * * * *


34. La voix du père

Je tournais la tête vers le terrain, ils avaient recommencé leur « bataille » et je me dis que je ne comprendrais rien à leur stratégie alors je pouvais louper un peu du spectacle. Je hochais la tête et me dirigeais dans l’herbe, en direction d’un chemin désert, Carlisle marchant à mes côtés, les mains dans le dos. Il semblait attendre que j’entame la conversation mais je ne savais pas par où commencer.

- Je voudrai m’excuser Bella…
- De quoi ? M’étonnais-je.
- D’avoir dû employer des solutions aussi extrêmes.

Je m’arrêtais de marcher pour me tourner vers lui. J’étais toujours impressionnée devant lui, il respirait la sagesse et son charisme m’intimidait.

- Je ne comprends pas, demandais-je, intriguée.
- Edward t’a parlé ce matin ? Demanda-t-il, soudain inquiet.
- Oui …
- Il t’a parlé de votre séparation ?
- Oui … mais, enfin, nous ne sommes pas encore vraiment séparés, murmurais-je, comprenant son étonnement à nous voir arriver main dans la main. De quelle solution extrême parlez-vous ?

Il soupira puis planta ses yeux identiques à son fils dans les miens.

- J’ai posé un ultimatum à Edward, à votre retour …
- Quoi ?
- Je n’aime pas intervenir dans la vie amoureuse de mes enfants mais je suis un peu le « Sam » de cette famille et cette fois, les choses étaient différentes.

Devant mon incompréhension, il déclara :

- Permet-moi de t’expliquer. Depuis qu’Edward et toi vous fréquentez, les ennuis n’ont cessé de s’accumuler. Devant l’amour inconditionnel de mon fils pour toi, j’ai fermé les yeux, allant jusqu’à laisser Edward se battre contre ses frères, quitter Forks et tout ce que nous avions depuis des années, tuer des membres de notre espèce et défier les Volturi. Car les faits sont là…tu es toujours avec lui et tu es toujours humaine…ils pourraient tous nous détruire pour ça, me rappela-t-il.

Je baissais la tête, honteuse du danger que je pouvais représenter pour eux.

- Et puis, il y a eu la colère des Quileute suite à ton départ, le traité que nous avons fini par briser car il est clair qu’aujourd’hui, on ne peut plus vraiment dire qu’il ait lieu d’être…mais toute cette histoire entre Edward et toi a provoqué bien des tempêtes alors que je suis venu installer ma famille ici dans le but de vivre dans la paix.

Il marqua une pause, conscient de m’accuser ouvertement de tous les maux mais il était décidé à aller jusqu’au bout.

- Edward n’aurait jamais du continuer à te fréquenter…sauf si le final de cette histoire était que tu deviennes l’une des nôtres.

J’inspirais profondément, incapable de lui répondre.

- Lorsque Jacob a accepté ma demande qu’Edward revienne à Forks, j’avais déjà décidé qu’à son retour, je lui demanderai de cesser cette folie.

Je revoyais Edward sortir du bureau de son père à notre retour de Londres…Les larmes me montèrent aux yeux. Je me mordis les lèvres, refoulant un spasme douloureux. Carlisle posa sa main glacée sur mon épaule, tentant de m’apaiser.

- Bella, murmura-t-il. Tu as changé d’avis, tu n’as pas demandé un délai. Et il y a aussi autre chose de bien plus grand qui rentre en compte dans mon jugement mais ça, ce n’est pas à moi de te l’expliquer.

Je levais les yeux vers lui, attendant quand même une explication. Il secoua la tête et ajouta seulement :

- J’aime les humains, je ne transforme qu’en cas de mort imminente et si la personne souhaite vivre à tout prix. Je pense que tu l’as compris. J’aurai fait une exception dans ton cas, par amour pour Edward. Mais maintenant, si tu me demandes de te transformer, même si tu reviens sur ta décision, pour moi, je t’aurai tuée.

Je sursautais à la dureté de son intonation.

- J’aurai tué toute ta vie, ta descendance et ton avenir, continua-t-il gravement. Et ça, je ne l’admettrai pas ! Je ne me le pardonnerai jamais, se reprit-il.
- Carlisle …je…je suis désolée, réussis-je à articuler.

Je me sentais minuscule, faible et stupide. J’avais devant moi un être qui avait traversé des siècles sans rencontrer le moindre problème, vivant dans le seul but de préserver sa famille de leur propre nature, se battant pour cohabiter avec les humains qu’il chérissait plus que tout et en quelques mois, j’avais failli tout détruire et le mal que j’avais provoqué était irréparable : la mort de James, celle des nouveau-nés créés dans le seul but de me tuer et de détruire la ville dans laquelle je vivais, la rupture du traité…la souffrance d’Edward. Ma honte m’écrasait tant que j’aurai aimé qu’elle m’enterre. Tout ça pour une humaine qui s’était mis en tête de sortir avec un vampire ! Et qui, de par sa nature d’humaine et d’adolescente, changeait d’avis comme de chemise, se moquant des blessures qu’elle engendrait. Carlisle me prit les deux mains et répondit doucement :

- Ce n’est pas de ta faute, j’aurai dû être plus sévère…comme Edward, je me suis laissé séduire par cette histoire romantique mais aujourd’hui, je voulais que tu saches que je ne pouvais plus vous laisser continuer. Ton avenir est ailleurs Bella et il est bien plus grand que celui auquel tu aspirais.

Je me jetais dans ses bras, enlaçant son corps glacé dans un geste désespéré. Je sentis qu’il me caressait les cheveux et il déposa un baiser sur mon front. Une autre main venait de se poser sur mon dos. Je me dégageais de lui, me trouvant face au doux visage d’Esmée. Elle me prit alors dans ses bras et me berça lentement jusqu’à ce que mes larmes cessent. Je les aimais tant mais je ne deviendrai jamais une Cullen, maintenant, je le savais.


35. Quitter l’ange

Je séchais mes larmes et pris la main d’Esmée pour nous diriger vers le terrain où des cris et des sifflements retentissaient, couper de temps à autres par des jappements. Alice et Emmett s’éclataient vraiment, la meute aussi. Je vis Jasper près de Rosalie, moins décontracte que les autres mais son attitude n’était pas hostile. Je ne pus alors m’empêcher de penser que mon rêve s’était enfin réalisé, au moment même où mon histoire avec Edward prenait fin. Moi qui avais tant espéré cette alliance…

Edward venait de déraper suite à une attaque éclair d’un des loups lorsqu’il me vit revenir avec sa mère. A son expression, je sus qu’il n’avait pas cessé une seconde d’être connecté à son père et qu’il appréhendait clairement le moment où nous devrions clôturer ce chapitre. Je lui souris faiblement, il baissa les yeux, un masque de tristesse sur le visage puis, il se ressaisit et se concentra sur Paul et Jared qui l’attaquaient de plein fouet.

Leur « entraînement » dura encore deux bonnes heures avant qu’ils ne se décident à arrêter. Je vis Jacob partir vers la forêt, sûrement pour enfiler son short et Edward se diriger vers moi. Je me levais et lui tendis la main. Il la prit fermement et m’emmena vers la forêt. Une fois que nous fûmes loin de tout le monde, il s’arrêta. Je le pris dans mes bras et il me serra si fort que j’eu l’impression d’étouffer. Mais il le comprit et relâcha son étreinte. S’il avait pu pleurer, je pense qu’à cet instant, les larmes auraient inondé son magnifique visage.

- Je suis désolé mon amour, j’aurai du avoir le courage de te dire tout ça moi-même, m’annonça-t-il, la voix brisée.
- Edward, arrête de te rendre toujours responsable de tout. J’ai une grosse part dans toute cette histoire…je le sais…
- Carlisle a été dur avec toi, déclara-t-il, le visage crispé.
- Non, il a été franc…
- Je voulais que tu prennes ta décision seule…j’aurai tellement voulu que tu me détestes, que tu me plaques, que tu arrêtes de t’accrocher comme ça … ça aurait été tellement plus facile. J’ai essayé…Carlisle a été très patient avec moi.

Je déglutis: il fallait que je sois courageuse…maintenant !

- En fait, j’avais fini par la prendre… ma décision…même avant que tu viennes me voir ce matin, je pense…, murmurais-je.

Il leva les yeux vers moi et je continuais sans le regarder.

- Carlisle a juste enfoncé le clou…et si j’avais été plus courageuse, je lui aurai évité bien des soucis…j’aurai évité des soucis à tout le monde.

Je restais ainsi, les yeux dans le vide pendant un moment puis je pris le courage de le regarder en face. Il était si beau, même à cet instant où je lui brisais le cœur définitivement. Nous nous regardâmes ainsi pendant de longues minutes.

- Je sais que tu n’auras pas vraiment besoin de ça mais je serai ton protecteur à jamais Bella…à toi et à tes enfants…je t’en fais la promesse, déclara-t-il.

Je baissais les yeux, essayant de retenir mes larmes. Alors, il me prit le visage entre ses mains glacées et m’embrassa tendrement puis plus furieusement. Je basculais, envahis par le plaisir que son souffle froid provoquait en moi, je m’accrochais à son cou de toutes mes forces pendant qu’il me retenait avec douceur. Je lui rendais son baiser sans retenue, passant mes mains dans ses cheveux, caressant sa nuque. Il me serra plus fort, son corps dur et froid me provoqua un violent frisson. C’était notre dernier baiser et je le laissais me consumer jusqu’à la fin. Je disais adieu à mon rêve, adieu à mon éternité, nous y avions tous les deux cru mais notre amour était impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylly
Emménagement chez Charlie
Emménagement chez Charlie


Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 29
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Dim 13 Déc - 18:31

oh-l-l-l-laaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!
Un grand bravo!! J'adore cette fic! C'est une des meilleures que j'ai jamais lu!!!
J'adore le Bella/Jake, je deteste Ed, et dans ta fic tu montres Le Ed aussi miiiiiichant qu'il aurait du etre!
Encore bravo!
J'attends la fin avec empassiance!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice_Cullen_57
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1469
Age : 30
Localisation : A la Push, avec Jake
Date d'inscription : 26/07/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Dim 13 Déc - 19:20

Une suite géniale, comme d'habitude!! Very Happy
Bravo à toi Tititof!! Tu as très bien su expliquer la décision de Carlisle, etc... Tout est très cohérent!!

Je n'attends plus que la suite avec grande impatience (surtout la révélation de Bella auprès de Jake!! Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kittycatt
Départ de Phoenix
Départ de Phoenix


Féminin
Nombre de messages : 16
Age : 35
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Dim 13 Déc - 19:27

Euh perso je ne me souviens pas avoir lu un Edward méchant dans cette fiction ????
Ce n'est pas le genre de Titi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tititof
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 831
Age : 39
Localisation : garde la main chaude de Jacob dans la sienne
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Dim 13 Déc - 19:30

LOL j'allais justement répondre mais tu as été plus rapide Razz

Perso, Edward je le trouve torturé mais pas méchant Wink Cela dit, je suis contente que tu viennes lire cette histoire Lylly

Alice, je craignais un peu vos réactions pour la "décision" de Carlisle parce que j'avais peur de ne pas respecter le personnage. Mais si tu trouves ça cohérent, c'est cool Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylly
Emménagement chez Charlie
Emménagement chez Charlie


Féminin
Nombre de messages : 38
Age : 29
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Dim 13 Déc - 19:33

heuh... bah en comparaison avec le Ed de l'auteur du saga, les actions du Ed de l'histoire montrent plutot son coté "dark guy".
Mais il est quand mm marrant^^


torturé - c'est bien LE mot. Mais s'il est torturé, il continue tout de mm de torturer les autres, Bella (mais elle le merite) et Jake par occasion! Donc, Ed est LE méchant de l'histoire... Bref, c'est compliqué, ma logique lol


Ah, oui, Tititof, je voulais te demander si je pouvais faire la traduction de ta fic... smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella   Aujourd'hui à 0:18

Revenir en haut Aller en bas
 
J&B Son imprégnation, ma révélation --> II - Evolution (p16) Jacob/Bella
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 24Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 14 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'imprégnation de Jacob sur Renesmée : en êtes vous satisfait? Vous semble-t-elle cohérente?
» Votre avis sur l''imprégnation de Jacob sur Renesmée.
» [Débat]L''imprégnation chez les Loups Quileute.
» Révélation : le film
» doublage synthétique??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: