Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une vengeance éternelle (fiction originale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
kat
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Ven 21 Mai - 11:19

cooooooollllllll, j'adore ta suite!!!!
Lorelei est de mieux en mieux c'est bien!!!
Vite la suite!!
Bisousssss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Ven 21 Mai - 15:58

Ton engouement est toujours une bouffée d'oxugène pour moi merci Et dire que je commençais à me demander si je n'allais pas expédier cette fiction... Razz Enfin ce n'est pas le cas! haut les coeurs, la suite est pour bientôt supercontent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
kat
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Sam 22 Mai - 0:29

Ah non, moi je la veux cette fic alors laisse moi le plaisir de te lire!!!!
OUIOUIOU
Vite la suite!!
Bisousssss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 24 Mai - 18:08

Karlina était de retour dans l’appartement du docteur Land. Tout paraissait calme, la petite fille était là et jouait bruyamment avec son jumeau. Cette fois-ci, Lina ne voyait plus à travers le regard de l’enfant, dans le souvenir, elle avait son corps et sa voix, ses propres pensées. C’était comme si sa conscience cherchait à avoir un contrôle sur ces cauchemars étourdissants. Karlina-même cherchait le sens de tous ce qui lui arrivait. Comme une malédiction, sa rencontre avec le groupe avait définitivement changé sa vie. Lina ne voulait pas seulement comprendre à présent, ce n’était pas son genre de se laisser porter passivement par les événements. La remarque de Lorelei avait été le déclic. Si Gordon Kaulitz était le même Gordon que celui qui l’avait retrouvée quand elle était enfant, il fallait qu’elle le sache, et rapidement.
Brusquement, un cri transperça l’air. Karlina pivota sur elle-même. Quand son regard se posa sur les jumeaux, ce qu’elle vit la glaça jusqu’au sang. La petite fille était debout, elle fixait son frère d’un regard dur et impitoyable. Ses traits étaient figés par la colère, et sa peau de plus près semblait plus pâle que d’habitude. Jean, lui, il était tombé sur ses genoux, face à sa sœur, les paumes des mains pressées contre son visage, il se débattait contre des ennemis invisbles.
« Arrête Lina ! Arrête ! » ordonna Karlina au tyran. Mais la petite fille était impassible, elle ne pouvait l’entendre, pourtant un sourire se dessina mystérieusement sur ses lèvres, et les cris de Jean redoublèrent. Désespérée, Karlina essaya de la saisir par l’épaule, de la détourner de Jean, espérant qu’en détournant son regard impérieux de sa proie, la torture s’interromprait. En vain. Les mains de Karlina passèrent au travers de la gamine. Soudain, Karlina entendit la porte d’entrée s’ouvrir au loin dans un grand fracas. Elle n’entendit pas de pas accélérés se diriger droit vers le salon, mais déjà, Land et Neritsa étaient là, à quelques pas seulement de la petite. Ils observaient la scène, ébahis. Neritsa semblait apeurée, le visage de Land était imprégné de fascination et d’euphorie. Pour l’habile docteur, c’était un cas à analyser et à disséquer d’urgence. Karlina demeurait là, transie de colère et d’indignation. Ni lui, ni elle, aucun n’entendait les plaintes de Jean, il était tout simplement invisible.
« Mais vous êtes malades ou quoi ? Qu’est-ce qui ne va pas chez vous ! »vociféra-t-elle. Elle se rua sur eux, Land et Neritsa ne cillaient pas. Elle se planta en face de cette femme aux yeux verts, qui avait ses lèvres et elle avait le nez. De si près, Karlina fut frappée par tant de beauté, et par l’évidence : elle ressemblait terriblement à sa mère. La peur de lui ressembler en tout point, autant physiquement que moralement, lui donna la chair de poule. Karlina se rassura, elle, elle entendait les cris du petit Jean, elle, elle était dégoutée de voir que ça mère dédaignait autant son frère. Enfin, Karlina n’avait absolument rien à avoir avec cette gamine malsaine qui torturait froidement son jumeau, par on ne sait quelle arme invisible. Un autre gémissement fendit l’air, et son cœur eut un raté. Dans le même temps, Land s’avança, passant au travers d’elle, et posa ses mains sur les épaules de la gamine. Karlina se rappela ce que ressentait l’enfant dès le docteur exerçait cette pression ferme et rassurante sur ses épaules. En effet, imperceptiblement, la petite se détendit, elle sembla sortir d’un état second, elle se retourna vers Land, et sans un mot, elle passa ses petits bras autour de sa taille, et le serra fort. Un râle inquiétant sortit du garçonnet, puis il s’effondra.
« _ Ma pauvre chérie, mais qu’est-ce qui s’est passé ? »fit Neritsa, en sortant de son silence. Elle détacha la petite de Land, et la prit dans ses bras. Puis, sans un regard pour son autre enfant gisant par terre, elle se dirigea vers la chambre bleue.
« _ Allez mon ange, on va aller se mettre au calme, et tu me dis tout ce qui est arrivé pendant notre absence. » fit Neritsa, tendit qu’elle refermait la porte de la chambre derrière elle.
Karlina, la jeune fille d’une vingtaine d’années, s’accroupit fébrilement à côté du garçonnet. Elle n’arrivait pas à croire que tout ça ait pu se passer. Pourtant, aussi péniblement que soit cette scène, elle ne doutait plus de la nature de ces cauchemars, tout ceci s’était et bien produit une dizaine d’années auparavant, malheureusement. Karlina n’essaya pas de toucher le gamin, elle se contenta de le regarder, impuissante. Il était au bord de l’évanouissement. Encore une fois, elle ne perçut pas ses pas, mais elle sut qu’il était à ses côtés. Le Dr land se pencha sur Jean, et l’aida à se relever.
« _ ça va, Jean ? demanda-t-il d’une voix impersonnelle.
_ Lâchez-moi ! cracha l’enfant, avant de se dégager rapidement de son emprise. »
Le docteur s’éloigna du gamin en soupirant. Il rapprocha une chaise, s’assit, et il le fixa intensément. Jean le défia du regard, peu à peu, son regard se fit moins rebelle, comme si le regard du docteur le détendait petit à petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 24 Mai - 18:13

Voila la suite, fraichement sortie de mon cerveau. lol!
Alors t'en penses quoi?
Au fait, j'ai besoin de ton avis à propos du titre, il n'est en fait que temporaire, et j'aimerais avoir tes propositions. J'aimerais un titre assez mystérieux et attractif, mais qui réflète bien la fiction. Voilou, penses-y! smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
kat
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 24 Mai - 19:26

Wow, qu'elle suite, pauvre Jean, difficile pour lui et dur à lire et Karlina l'adulte qui voit ça, pauvre elle aussi!!!
Donc oui j'ai adoré comme toujours, mais un peu court!!! Et oui faut bien que je rale!!! Hihihi
Pour ce qui est du titre, ben je ne suis pas très bonne à ça, mais promis, je vais y réfléchir et te dirais ce qui sort de ma tête, si quelque chose de bien en sort!! Mdr
Vivement le prochain chapitre!!!!
Bisousssssss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Ven 28 Mai - 18:33

Rolalal la raleuse.XD! Okay ben penses-y, et trouve m'en plein. En attendant la suite va peut être se faire attendre un peu..eh wi j'ai exam dans une dizaine de jours, alors je pourrai pas écrire. Mais bon, je te promets une suite super longue bientôt! smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Dim 30 Mai - 17:20

bah..elle vient plus tôt que prévue cette suite, même si elle n'est pas super longue. lol!

«_ Alors Jean, qu’est-ce qui s’est passé ? demanda Land.
_ Elle a piqué une crise…encore, murmura Jean.
_ Encore ? Mais, ce n’est pas la première fois qu’elle en fait une de ce type là ?
_ Si. Mais c’est pareil !! Sale…
_ Pas d’insultes, Jean ! ordonna Land.
_ D…depuis qu’elle est entrée dans cette chambre, Lina a changé. Tout ça à cause de vous !
_ Jean…je te préviens…
_...si je ne me tais pas, vous allez me faire quoi ?! siflla Jean
_ Je vois. Jean, je veux juste comprendre, je veux t’aider, vous aider tous les deux ; plaida Land.
_ C’est ça,-dit cyniquement l’enfant.- Lina s’est mise en colère, et cette fois-ci, ces yeux n’ont pas fait que lancer des éclairs virtuels. Je ne sais pas comment, mais tout s’et passé par le regard. J’ai senti d’abord du feu, mes yeux brûlaient. Et puis, des milliers de lames invisibles se sont mises à me couper, de partout. Mes jambes, mes bras, mon visage.
_ Qu’est-ce qui l’a mise en colère ?
_ La vérité. Je lui ai dit que vous étiez un imposteur ! Un monstre ! Je vous ai vu ! Je sais que ce vous buviez c’était du sang ! Je lui ai dit que vous n’étiez pas notre père, et que vous ne le seriez jamais ! »
La gifle partit toute seule, et au moment où elle allait s’abattre sur la joue de Jean, la main de Land s’interposa. Neritsa avait silencieusement fait irruption dans le salon, visiblement décidée à faire taire le pauvre enfant.
« _Cet enfant va me rendre folle ! s’écria-t-elle.
_Neritsa, il y a des choses beaucoup plus importantes à régler. Ne t’occupe pas de lui, du moment, par pour l’instant ; tempéra Land.
_ Il a bien de la chance que tu sois là Tiffen ! Et toi sale gamin, tu lui ressembles bien à ton vrai père, et tu sais quoi ? Comme lui, tu n’en vaux vraiment pas la peine !
_ Calme-toi Neritsa , paniqua Land. Tu es encore fragile mon ange. Ton cœur…
_ Oui je sais Tiffen ! Mais cet enfant… »
Neritsa ne put terminer sa phrase. Le peu de couleurs qu’elle semblait avoir repris, disparut. Elle chancela, et s’effondra dans les bras de Land. Le docteur s’empressa d’emmener son ange dans la chambre bleue, sans un regard pour Jean. Karlina, qui observait la scène bouche bée, sortit un peu de sa torpeur, ne sachant que ressentir. Elle était soulagée du fait que Land lui avait évité la gifle de Neritsa. Pourtant, elle sentait un malaise, elle n’arrivait pas à se détendre, quelque chose l’inquiétait. En fait, au moment où sa mère avait chancelé, Karlina avait distinctement perçu les battements de son cœur. Le cœur de Neritsa battait trop lentement. Karlina avait était effrayée par cette capacité soudaine à l’entendre. Alors, la petite fille était aussi douée qu’il le semblait ? De toute évidence, la petite Lina n’était vraiment pas normale, Karlina le comprenait maintenant. C’en était assez, la jeune fille voulait s’échappé de ce passé terrifiant. Elle serra ses bras autour d’elle, et supplia sa conscience, son âme, Dieu, quelque force qui puisse exister, de la sortir de l’horrible cauchemar. Le décor se brouilla rapidement, et elle s’éveilla dans le bus.

Lendemain de leur arrivée à Munich, Karlina essaya d’appeler Jean, elle tomba sur le répondeur. Trop heureuse que la communication soit enfin passée, elle lui laissa un message. Il la rappellerait dès qu’il aurait son mot, elle en était persuadée. En attendant l’appel de son frère, elle se replongea dans le travail. Elle appréciait de plus en plus les heures passées avec Bill, c’était un moment d’évasion, où elle vivait et partageait librement sa passion. D’ailleurs, Bill et elle faisaient une petite pause, avant d’entamer une troisième heure.
« _ Alors Lina, tu penses quoi de la tournée ? Tu te plais parmi nous ? demanda Bill.
_ ça peut aller. Passons bien sûr le fait que je n’ai pas arrêté de gaffer, dès le début de la tournée. J’espère que David ne m’en veut pas trop pour l’autre fois.
_ Non. Ça lui est passé. Tu sais, il est un peu comme un second père pour nous, et souvent il est très protecteur, surtout envers Tom et moi.
_ Je comprends. Et vos ‘vrais’ parents, à Tom et à toi, ils sont où ?
_ Ils vivent à Magdeburg. Mes parents, Simone et Gordon, sont amis avec David depuis la fac, et même bien avant, en ce qui concerne Gordon et David. Ils ont toute confiance en David, alors ils évitent de se faire du mauvais sang, et profitent tranquillement du calme de la maison.
_ Comme je les envie. Et que ton père travaille dans quoi exactement ?
_ Oh, tu sais. Le business, il est un peu touche-à-tout, David et lui ont un petit empire qui s’étend dans différents secteurs. Nouvelles technologies, science, et autres. Et tes parents à toi ?
_ Morts. Enfin, ma mère est morte quand j’avais treize ans environ .Mon père m’est inconnu, récita Lina, machinalement.
_ Ah. Je ne savais pas…désolé. Qu’est-ce qui est arrivé à ta mère ? demanda Bill.
_ Un accident à ce qu’on nous a dit. Elle se rendait à…
_...Lina ? Qu’est-ce que tu as ? s’alarma Bill.
_ Elle se rendait…à Magdeburg,-reprit Lina d’une voix incertaine.- Sa voiture est entrée en collision avec un camion de gazoline. Tout a flambé, et sa voiture a été carbonisée, et tout ce qu’il y avait à l’intérieur aussi.
_ C’est horrible ! Elle a été brûlée vive ; s’émut Bill.
_ Pas exactement. Son corps a été retrouvé pas loin de la voiture. Elle avait dû être projetée de la voiture avant la collision.
_ Mais alors…
_ Son écharpe.
_ Pardon ?
_ Son écharpe avait due être prise soit dans le volant, ou autre au moment où elle a été projetée, ou peut être dans les roues de la voiture. Quoi qu’il en soit, elle est morte étranglée…par son écharpe.
_ Comme tu froide, insensible ; s’étonna Bill.
_ Je sais. Désolée ; s’excusa-t-elle, avec sincérité.
_ Ça ne te fais rien d’en parler ? Ça ne t’attriste pas ? fit-il, en s’asseyant à son côté.
_ Je ne sais pas. Excuse-moi. Tu dois me trouver horrible.
_ Je veux juste…te comprendre ; répondit-il en lui prenant la main.
_ Ces temps-ci, je suis comme plongée dans un état second. J’ai beaucoup pleuré ma mère quand j’étais ado, mais après, c’est passé. Je n’avais plus aucun souvenirs, ni d’elle, ni de notre vie avant l’accident. Rien du tout. Pourtant, je m’y suis faite ; fit Lina. »
Elle s’était retournée vers lui, le fixant d’un regard pénétrant. Elle le vit chercher les mots, des mots adaptés, réconfortants et compatissants. En vain. Elle savait qu’il ne trouverait pas, personne ne le pouvait, personne ne savait ce qu’il lui fallait à elle comme mots. Elle-même ne savait pas ce qu’elle aurait voulu entendre. Bill sembla le comprendre aussi. Elle s’attendait à ce qu’il rougisse de gêne, elle savait qu’il ferait un geste maladroit, puis passerait à autre chose. Toutefois, il ne le fit pas. Avant qu’il ne le fasse, elle comprit. Bill s’était retenu depuis trop longtemps. Ils avaient trop hésité, et cela n’avait fait que renforcer l’attirance qu’ils éprouvaient l’un pour l’autre. Karlina fit le vide dans sa tête, et laissa Bill rapprocher ses lèvres des siennes. A l’instant même où leurs bouches se frôlèrent, Lina se raidit d’abord, puis s’éloigna rapidement de Bill. Presque immédiatement, la porte s’ouvrit brusquement, et David entra.
« _ Eh bien ? Vous avez progressé ? demanda-t-il à Bill.
_ Euh…oui. Enfin, pas tout à fait, balbutia Bill, en essayant de reprendre ses esprits.
_ Pas tout à fait ? Depuis le temps que vous y travaillez ?
_ Oui…je sais. Mais, tu...tu sais très bien que ça prend des mois pour élaborer une collection. Et puis, tu oublies que je débute.
_ Oui mais, tu as déjà dessiné de T-shirts et autres, en un court délai, sans son assistance à elle, et ils étaient plutôt réussis ;-coupa le manager.- Bill ? hésita David.
_ Oui ?
_ Qu’est-ce qui te trouble autant ? Tu as l’air de quelqu’un qui vient de se faire surprendre ; argua David, son œil impérieux rivé sur Lina.
_ Tu te fais des idées David, comme toujours ;-certifia Bill.- On était même entrain de travailler sur un nouveau costume pour le concert à Paris. N’est-ce pas Lina ?
_ Oui, c’est ça ;-acquiesça-t-elle.- David, je vous assure que l’incident de la dernière fois ne se reproduira pas.
_ J’espère pour toi Karlina, vraiment ; coupa David. »
Il lança un dernier regard aux deux collègues, puis sortit de la chambre. Lina et Bill attendirent un long moment avant de se remettre à respirer, histoire d’être sûr que David était bien loin, et puis ils partirent tous deux dans un fou rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
kat
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Dim 30 Mai - 21:29

Quoi la raleuse?? Et fière de l'être en plus!! Hihihi
J'adore toujours autant, mais trop de questions m'assaillent, qu'est ce qu'elle est Karlina?? Pourquoi s'est-elle reculé de Bill???
et Jean on a pas de nouvelles!!!
Je veux une suite!!!!!!!!!!
Et oui en plus d'être raleuse je suis impatiente!!! Hihihi
Merde pour tes exams!!!!
Bisoussssssssss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 7 Juin - 8:07

Coucou la râleuse impatiente en plus de ça!! C'est quoi toutes ces questions qui t'assaillent ma pauvre!lol. Et dire que tu vas attendre encore un moment avant de voir une suite. lol! Nan mais je te promets que c'est pas ma faute, (si on ne tient pas compte de mes tendances sadiques. prions ). Je préfère faire durer le plaisir encore un peu! Allez plus que deux semaines et je reviens en force! smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
kat
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Mar 8 Juin - 16:36

Looooooolllllllllll!!!
Ben c'est coorect, je peux attendre, de toute façon suis au Québec là et donc difficile de venir lire mais j'espère quand même que ce ne sera pas trop long et oui que de questions!! Hihihihi
Bon courage pour tes exams!!!!
Bisoussssssss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Ven 11 Juin - 7:35

Merci merci! Merde aux exams. lol!
Oui, j'ai ça (le Québec), t'as l'air de t'éclater hein (trop jalouze), au cas où tu trouve un mec canon égaré pas loin du camping ramène-le moi en souvenir gaga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 17:30

jvien de découvrir ta fic et jtrouve elle est trop bien
est-ce qu'il yora une suite ou pas ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 19:24

Il y a une suite bien sûr Surprised Mais je ne la poste que dans une semaine environ, peut être moins Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 19:55

ouais cool Smile
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 20:09

chloé a écrit:
ouais cool Smile
merci
De rien.Sinon tu écris des fictions aussi?


Dernière édition par Robie le Lun 14 Juin - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 20:11

nan moi je li Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 20:18

lol! Je vois. Il y a une fiction interessante que je lis aussi, si tu veux je te donne le lien par mp Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 20:19

ouai jveu bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 20:36

Je viens de t'envoyer le lien par mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 20:38

oui j'ai vu merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robie
Ecoute les aveux d'Edward
Ecoute les aveux d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : Tout au fond des océans
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 20:48

Ok. Bon ben moi je vais dodoter, bonne nuit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moW-na.skyrock.com
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Lun 14 Juin - 20:51

bonne nuit Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kat
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Jeu 1 Juil - 20:33

Bon alors et la suite elle est ou là????????
Pfffffffffffffffffffffffff
Moi je l'attends encore!! ptdr
Et Chloé bienvenue parmis nous!!
Bisousssssss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Ven 2 Juil - 10:05

lol moi aussi j'attend Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vengeance éternelle (fiction originale)   Aujourd'hui à 12:27

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vengeance éternelle (fiction originale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fiction originale] Androïdes
» [Fiction Originale] Yochimu
» Fiction originale
» [Fiction Originale] Un employé pas comme les autres
» Ma Misère[fiction originale en plusieurs chapitre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: