Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Twilight Cent Ans Après...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tara Baxter Cullen
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Dans le lit d'Emmett, avec mon Monkey Man...
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Twilight Cent Ans Après...   Lun 26 Oct - 20:47

Résumé: Edward & Bella ont maintenant trois filles: Renesmée, Amber & Tara.
Cette dernière à d'ailleurs une particularité étonnante: elle est humaine.
La seule humaine dans une famille composée uniquement de vampires...


Crédits: Les personnages de Stephenie Meyer lui appartiennent. Seuls Tara, Amber & la famille Baxter sont à Moi...

Petit Mot de l'Auteur: Envoyez-moi vos commentaires par MP s'il vous plaît, que les chapitres puissent êtres à la suite les uns des autres...



Prologue du point de vue de Bella

Voila cent ans. Cent ans qu’Edward m’a transformée pour me permettre de survivre à la naissance de Renesmée. Apres l’avoir protégée des Volturi, nous avions tous, ma famille et moi, quitter Forks pour nous établir en Alaska. Mais nous étions de nouveau partis pour d’autres villes, d’autres lycées...
Jusqu’a maintenant...
J’ignore comment une telle chose à pu se produire mais j’étais de nouveau tombée enceinte. De deux adorables petites filles qui nous comblent tous aujourd’hui de joie. Amber Rosalie Masen Cullen, nommée ainsi en l’honneur d’Edward et Rosalie, était devenue un jeune et puissant vampire tandis que sa jeune sœur Tara était née, au grand étonnement de tous, totalement humaine. Je me rappellerais éternellement le visage d’Edward quand il a entendu son cœur battre et son premier cri.
-Bienvenue chez toi, Tara Alice Esmée Cullen..., avait-il murmuré en souriant doucement, tenant délicatement, par peur de lui faire mal, l’adorable créature qui tendait les bras vers lui, semblant déjà savoir que sa famille n’était pas comme les autres...


Dernière édition par Tara Baxter Cullen le Lun 26 Oct - 20:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara Baxter Cullen
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Dans le lit d'Emmett, avec mon Monkey Man...
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Twilight Cent Ans Après...   Lun 26 Oct - 20:48

Journée habituelle chez les Cullen

-Oh non !T’es vraiment pas drôle oncle Emmett !
-Je sais mais c’est moi le plus fort !
Emmett éclata de rire quand Tara, faussement énervée, se jeta sur lui mais recula pour ne pas la blesser. Toujours aussi hilare, il ne vit pas Amber arriver par derrière et le mettre à terre. Ils commencèrent tous deux à se battre dans un simulacre de catch jusqu'à l’arrivée d’Esmée. Avec tendresse, elle contempla ses deux petites-filles: Amber avait hérité des cheveux cuivrés de son père, de l’intelligence de sa mère et de la beauté caractérielle de son espèce tandis que Tara, même sans la beauté inhumaine des vampires, avait tout de même des magnifiques cheveux blonds et des trains absolument parfaits. Mais la chose la plus étonnante en elle était ses yeux: d’un violet magnifique, ils regardaient le monde avec une innocence attendrissante.
-Tu ferais mieux d’arrêter Emmett, dit-elle avec un grand sourire. Ne compte pas sur moi pour arrêter Amber...
-Parce qu’elle va te battre à plates coutures !
Alice, suivie de Jasper, entra dans la pièce par la fenêtre et rejoignit sa mère.
-Comme toujours, je suis la meilleure !s’exclama l’intéressée en sautant sur ses pieds d’un bond. Faisant quelques pas en dansant de joie, elle éclata de rire comme sa sœur, bientôt rejointes par les quatre autres. Jasper fut le premier à reprendre son sérieux:
-Tu devrais aller chasser Amber. Tu n’as pas mangé depuis ce matin et toi Tara, tu dois aussi manger.
-Excellente idée oncle Jazz !(Amber disparut par la fenêtre de la cuisine et sa voix leur parvint)A tout à l’heure !
Dès que sa sœur fut partie, Tara se prépara un bol de céréales qu’elle mangea sous le regard prudent de Jasper. Elle ne comprenait d’ailleurs pas pourquoi il la surveillait comme ça. Elle n’était pas idiote au point de s’étouffer en mangeant !
La jeune fille soupira: que c’était dur d’être la seule humaine de sa famille. En effet, les Cullen étaient de charmants vampires végétariens. C’est-à-dire que ceux-ci ne buvaient que du sang animal. Non de sang humain.
Ayant terminé son bol, Tara le lava et monta dans sa chambre pour lire mais aucun des nombreux livres qui composaient sa bibliothèque ne l’intéressait.
-Il y a bien ceux de Carlisle...
Devant la porte du bureau de son grand-père, elle hésita mais ouvrit doucement la porte et entra. Laissant son regard s’attarder sur les ouvrages, elle s’arrêta sur un qui paraissait intéressant.
-Et bien sûr, il a fallu qu’il soit aussi haut..., grommela t-elle en se mettant sur la pointe des pieds. Pestant contre le fait qu’elle était plus petite que Renesmée et Amber, elle tenta d’attraper le livre mais ses doigts effleuraient seulement la couverture en cuir. Une main jaillissant au dessus de sa tête lui fit pousser un cri de surprise et reculer brusquement.
-C’est ce livre que tu voulais ?lui demanda gentiment Carlisle en le lui tendant.
Tara se massa la tête qui s’était cognée contre son torse de pierre et prit le livre:
-Oui c’est celui-là...Aïe !Prévient-moi la prochaine avant de prendre un livre à ma place, que je n’ai pas l’impression de m’être frappée contre un rocher !
Le sourire de Carlisle fit place à l’inquiétude.
-Laisse-moi t’examiner.
Il laissa échapper un soupir de soulagement en constatant qu’elle n’avait rien. Aucune blessure.
-Ca va, tu a la tête dure.
-Il vaudrait mieux, plaisanta Tara en souriant. Ce serait bête que je sois obligée d’aller à l’hôpital pour fracture du crâne...
-Hum...Oui en effet.(Carlisle alla s’asseoir à son bureau)Désires-tu autre chose ?
-Non ca va aller, dit sa petite-fille.Je vais aller lire.
-D’accord.
Laissant Carlisle tranquille, Tara retourna dans sa chambre,se laissa tomber sur son lit et se mit à lire. Ce fut quand Esmée tapa à la porte, quelques heures plus tard, qu’elle se rendit compte qu’elle s’était endormie.
-Je t’ai fait à manger. Tu devrais venir tout de suite sinon ça va refroidir.
-J’arrive.
Soudain bien réveillée, Tara descendit l’escalier en vitesse et s’assit devant l’assiette préparée par Esmée.
-Que lis-tu Rosalie ?
Sa tante lui montra la couverture du magazine qu’elle feuilletait et repris sa lecture.
-Et moi, je te dis que je suis plus rapide que toi !
Tara se détourna de son assiette en entendant la voix de sa mère, à laquelle celle de son père répondit:
-Bella...
-Tu es vraiment mauvais joueur Edward !dit Bella en entrant. Tu as voulu jouer et tu as perdu. Point.
-Que vous arrive-t-il tous les deux ?leur demanda Esmée.
Bella jeta sa veste sur le canapé et s’assit à côté d’Amber qui regardait le film qui passait à la télé:
-Edward et moi n’avons pas arrêté de faire la course aujourd’hui et il n’arrive pas à accepter que je puisse le battre.
Amber, sans se détourner de la télé, laissa échapper un petit rire, s’attirant un regard noir de la part d’Edward qui reporta son attention sur sa femme:
-Tu es rapide Bella. Très rapide, je l’avoue.(Un sourire moqueur se dessina sur ses lèvres)Mais pas autant que moi...
La suite fut tellement rapide pour Tara que quand la scène reprit une vitesse visible pour ses yeux d’humaine, son père était à l’autre bout de la pièce tandis que sa mère était accroupie, une lueur amusée dans le regard.
-Ne te moque plus jamais de moi !
La dispute en resta là et le reste de la journée fut normal.Le soir venu, Tara alla se coucher et s’endormit tout de suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara Baxter Cullen
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Dans le lit d'Emmett, avec mon Monkey Man...
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Twilight Cent Ans Après...   Lun 26 Oct - 20:48

Au Lycée

-Debout Tara !Il y à lycée aujourd’hui !dit joyeusement Alice en entrant dans la chambre pour ouvrir les volets. Le soleil était caché derrière les nuages mais il faisait tout de même clair. Brusquement réveillée par sa tante, Tara gémit et se roula en boule sous ses draps mais c’était sans compter sur la ténacité d’Alice qui tira les draps avant de filler dans le dressing de sa nièce. Deux secondes plus tard, elle jeta un chemisier blanc et un jean noir sur le lit avant de sortir.
-Allez...Puisqu’il le faut...
Chassant son envie de dormir, Tara se leva, s’habilla et descendit pour manger un morceau.
-Passez une bonne journée, dit Esmée sur le palier de la villa quand ils montèrent dans la Cadillac d’Edward et dans la Porsche d’Alice. En effet, Edward, Bella, Renesmée, Amber, Tara, Alice et Jasper étaient, comme toujours, inscrits au lycée de Forks. La rentrée était passée déjà depuis deux mois mais ils continuaient à attirer l’attention.
-Que cherches-tu ?demanda Renesmée à Tara qui fouillait dans son sac, posé sur le capot de la Cadillac.
-J’ai oublié mon sac de biologie, répondit la jeune fille en refermant son sac.
-Je te passerais le mien. Etant donné l’étude sur les différences entre le sang humain et animal que je compte sécher...
-Je crois avoir compris...(Tara comprenait que sa sœur avait peur de ne pas résister au sang)Merci Nessie.
-De rien sœurette.
Tout à coup, Renesmée se figea et se tourna vers une voiture, imitée par les autres.
-Non..., souffla Alice. Je ne les ait pas vus, je suis désolée...
-Ce n’est pas de ta faute, la rassura Bella, tendue comme un arc.
-Mais que...
S’interrogeant sur ce qui se passait, Tara regarda la voiture, qui était tout à fait normale soit dit en passant, et resta figée: deux couples se dirigeaient vers eux. Les deux jeunes filles étaient de magnifiques blondes dont les yeux couleur or illuminaient leurs visages parfaits. Même Rosalie semblait banale comparée à elles. Tandis que l’une des filles dégageait de la bonne humeur à toute épreuve, l’autre dégageait une aura de folie douce. Son compagnon, un garçon aux cheveux châtains tirant sur le blond, la tenait avec précaution par la taille, jetant un regard prudent sur le parking avant de passer devant les Cullen. En sentant leur odeur, il les fixa du regard, s’arrêtant quelques mètres plus loin pour murmurer quelque chose aux autres dont l’une des filles éclata de rire avant de les regarder à son tour. Renesmée posa sa main sur le bras d’Amber qui laissa échapper un grognement. Tara, elle, les contemplait toujours et bien qu’étant tous magnifiques, ce ne furent pas eux qui attirèrent son attention. Le dernier garçon qui sorti de la voiture, seul, était d’une beauté stupéfiante, même pour un vampire: ses cheveux blonds s’accordaient à merveille avec sa peau pâle et ses yeux dorés. Véritablement ébahie, Tara fut heureuse que son père ne puisse pas lire ses pensées car la chemise du garçon était ouverte en haut, dévoilant un torse qui devait en faire rêver plus d’une. Quand il passa devant elle, Tara fut parcouru de frissons et eut juré voir un sourire joué sur ses lèvres. Voyant qu’elle le regardait, la fille qui avait éclatée de rire sourit et se tourna vers le garçon:
-Tu devrais t’habiller correctement Drew.(Elle regarda Tara)Cette fille te regarde tellement qu’elle est en train d’oublier de respirer...
Un vertige prit Tara quand l’air circula dans ses poumons et les prunelles du dénommé Drew, traversées par une rapide inquiétude, reprirent leur teinte dorée quand il vit sa poitrine se soulever et s’affaisser.
-Et dire que je leur fait toujours cet effet là..., dit-il avec une voix basse mais profonde. Rejoignant ses sœurs (ce qui paraissait évident) et ses amis, il jeta un bref regard à Tara et entra en cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara Baxter Cullen
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Dans le lit d'Emmett, avec mon Monkey Man...
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Twilight Cent Ans Après...   Lun 26 Oct - 20:49

Discussion

-Je pense que l’on devrait se méfier, dit Bella, assise sur le canapé aux cotés d’Edward. Juste le temps de savoir ce qu’ils viennent faire ici.
Tara leva la main, comme pour demander la parole:
-Mon avis importe peut-être peu car n'étant pas un vampire mais s’ils sont végétariens, je ne vois aucune raison de nous méfier...
-Tu as sans doute raison, admit Bella. Mais par mesure de sécurité...
Esmée intervint:
-Connaissez-vous le nom de cette famille ?
-Bien sûr !s’exclama Alice. Ce sont les Baxter !
A l’évocation de ce nom, Carlisle s’anima:
-Les Baxter !Tu es sûre ?!
-Oui pourquoi ?(Alice parût étonnée)Tu les connais ?
A l’étonnement de tous, Carlisle se mit à sourire:
-S’il s’agit bien de la famille à laquelle je pense, on peut leur faire confiance.
Devant les visages de sa famille, il s’expliqua:
-Prudence, l’aînée de cette famille, est la fille du vampire m’ayant crée...(Des exclamations horrifiées et indignées retentirent)Celle également qui m’a surveillé pendant mes premiers jours de nouveau-né.
-Mais que sont-ils ?demanda Esmée. Pourquoi sont-ils venus ici ?
-Comme Tara l’a dit, ils sont végétariens, répondit son mari. C’est Prudence qui les a instruits à ce régime. Sans elle, ils seraient tous de jeunes vampires complètement perdus. C’est un peu leur... mère de substitution.
-Leur mère ?fit Renesmée avec étonnement. Elle est donc si vieille que ça ?
-Pas vieille en apparence, dit Carlisle en souriant. Vous la verrez quand j’arriverais à la joindre.
Laissant sa famille dans le salon, il monta s’enfermer dans son bureau.
-Alors...
Empoignant son téléphone, il composa un numéro et fut presque heureux quand il entendit quelqu’un décrocher.
-Allô ?dit une voix masculine.
-Bonjour, dit Carlisle. Ici Carlisle Cullen. Pourrais-je parler à Prudence ?
-Un instant.
Carlisle entendit un court échange avant que quelqu’un reprenne le téléphone.
-Carlisle ?
-Cela faisait longtemps Prudence...
-Des siècles.
Le rire de Prudence retentit dans le combiné:
-J’ai une très grande envie de te revoir Carlisle. Pour voir ce qu’est devenu mon protégé...
-Ce sera avec plaisir Prue, dit Carlisle en riant à son tour. Disons...Ici dans vingt minutes ?
-Si tôt ?demanda Prue, faussement étonnée. Plutôt amusée. Humm...Très bien sauf qu’il ne nous faudra que dix minutes pour venir jusqu'à chez toi.
-Excellent. A dans dix minutes donc...
-Nous arrivons.
Reposant le combiné, Carlisle redescendit dans le salon pour trouver Emmett, Jasper, Amber devant un match de base-ball, Esmée peignant un portrait de Tara et Alice jouant aux échecs contre Edward, soutenue par Renesmée tandis que Bella soutenait son mari.
-Ils arrivent n’est-ce pas ?demanda simplement Alice. C’était d’ailleurs plus une constatation qu’une question.
-Oui, répondit son père. Dans moins de dix minutes.
-Alors préparons-nous !(Alice gagna sa partie contre Edward avant de se lever)J’ai vu que tout allait bien se passer !
Les Cullen se mirent à attendre, jusqu’au moment où l’on frappa à la porte. Alice marcha de sa démarche dansante jusqu'à porte et l’ouvrit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara Baxter Cullen
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Dans le lit d'Emmett, avec mon Monkey Man...
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Twilight Cent Ans Après...   Lun 26 Oct - 20:49

Rencontre entre deux familles

Après avoir ouvert la porte, Alice revint dans le salon, suivie par la famille Baxter. Ils s’arrêtèrent, sauf l’une des deux aînées qui s’avança pour enlacer Carlisle.
-Prudence..., dit-il quand elle le lâcha.
-Carlisle...Que le temps m’a semblé long...Je me demandais c e que tu étais devenu...(Prudence regarda les Cullen un à un)Mais apparemment, je n’avais pas d'inquiétude à avoir...
-Permet-moi de te présenter ma famille. Voici Esmée, ma femme, Alice, Jasper, Emmett, Rosalie, Edward, Bella et ainsi que mes trois petites filles: Renesmée, Amber et Tara.
Prudence regarda Tara et se mit à sourire:
-Une humaine ?J'avoue être étonnée...Rares sont les humains nés dans une famille d'immortels...(Prudence resta silencieuse quelques secondes avant de se reprendre)Mais j'oubliais !Vous ne connaissez pas encore mes frères et soeurs !(L'un des garçons vint la prendre par la taille)Voici Edmund, mon compagnon, Selena et Peter (les deux autres aînés saluèrent), Eleanor et Dean ainsi que Tish et Wyatt. Et bien sûr, mon dernier petit frère: Drew.
-Comment ça, c'est rare qu'une humaine naisse dans une famille de vampires ?demanda Eleanor en regardant sa soeur.
-C'est rare car pour nos semblables, les humains sont considérés comme un met de choix, répondit Edmund à la place de Prudence. Aucun d'entre nous ne se risquerait à tomber amoureux d'un ou d'une humaine. Il est plus facile de laisser notre faim se satisfaire que de nous contrôler pour ne pas le ou la blesser...
Edward se mit à sourire tandis qu'un petit rire nerveux secouait Bella.
-Pourtant, certains ont réussi à résister. Même en n'étant pas végétariens..., dit Wyatt, tenant fermement Tish contre lui.
Tara eu l'impression qu'il parlait pour lui, étant donnée la façon dont il regardait Tish. Ce fut Emmett qui brisa le silence qui s'ensuivit:
-Mais que venez-vous faire à Forks ?
-Nous sommes un peu venus par hasard, expliqua Dean. Nous avons habiter pendant trois ans en Italie puis nous avons décider de venir nous installer ici. Et bien évidemment, nous ignorions que nous allions vous rencontrer.
-Et bien le hasard fait bien les choses !s'exclama Alice en riant. Je suis sûre que nous allons tous bien nous entendre !
-J'en suis certaine..., dit doucement Selena en hochant la tête.
Tandis qu'ils parlaient, Tish se dégagea des bras de Wyatt et commença à s'approcher de Tara mais Edmund grogna et elle s'arrêta.
-Tish ?As-tu chasser avant que nous venions ?lui demanda Prudence d'une voix douce mais ferme. Sa soeur resta silencieuse mais Wyatt, se rendant compte que sa petite amie n'avait rien manger, se précipita vers elle et lui prit les mains.
-Peut-être pourrait-elle aller chasser sur notre territoire, proposa Esmée. Rester près d'une humaine à l'odeur aussi alléchante que celle de Tara est plutôt difficile pour un vampire non-habitué à la côtoyer chaques jours...
Wyatt la regarda avec gratitude:
-C'est très gentil de votre part. J'aurais dû l'amener chasser avant de venir...Je suis désolé. Si elle avait attaqué votre fille...
Tish laissa échapper un gémissement, le regard toujours fixé sur Tara, et se mit à trembler, cherchant à s'échapper de l'emprise de Wyatt mais celui-ci l'entraina hors du salon, suivi par Dean et Emmett. Mal à l'aise, Tara se racla la gorge mais Peter lui sourit:
-Tu n'as pas à t'inquiéter pour Tish. Il est difficile pour elle de résister au sang humain à cause de son état mental.
-Peter !protesta Selena. Tu sais bien qu'elle déteste ne pas savoir se contrôler et puis elle a plus de contrôle sur elle-même aujourd'hui qu'il y a 400 ans !
-400 ans !?s'exclama Tara, stupéfaite. Tish à 400 ans !?
Prudence, Edmund, Selena, Peter et Eleanor se jetèrent un regard amusé.
-C'est l'une des plus jeunes d'entre nous, cru bon de préciser Edmund. Elle, Eleanor et Dean ont sensiblement le même âge, Wyatt doit avoir à peu près 800 ans tandis que Prudence, Selena, Peter et moi sommes tellement vieux que notre âge n'a plus d'importance...
-Et Drew ?demanda Amber. Le garçon n'avait pas dit un mot, figé dans un coin du salon. Voyant qu'il ne répondait pas, Selena secoua la tête:
-Prudence l'a transformé au début du Moyen-Âge. Si elle ne l'avait pas trouvé, il serait mort.
Ce fut à ce moment que les autres revinrent.
-De quoi avez-vous parler ?demanda Dean, souriant.
-Tara a du mal à croire que l'on puisse être aussi vieux...(Eleanor se blottit dans ses bras)Ce qui est normal pour une jeune humaine à la vie si courte...
Tara rougit tandis que Dean éclatait de rire.
-Eleanor ne se moque pas de toi Tara, la rassura Wyatt, détournant son regard du jardin. Elle dit juste qu'il est difficile pour un humain de concevoir qu'un vampire puisse êre aussi vieux.
Il se tu et un coup de tonnerre déchira soudain le silence qui venait de s'abattre sur le salon.
-Une petite partie de base-ball ?proposa Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara Baxter Cullen
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Dans le lit d'Emmett, avec mon Monkey Man...
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Twilight Cent Ans Après...   Lun 26 Oct - 20:49

Partie de Base-Ball & mauvais contrôle

-Une partie de base-ball ?(Edmund regarda ses frères et soeurs)Pourquoi pas...
Tara alla se mettre en tenue puis redescendit dans le salon où, bien plus rapides qu'elle, sa famille et les Baxter attendaient. Alice et Jasper, portant les battes et les balles, partirent les premiers avec les autres tandis qu'Edward s'avançait pour prendre Tara sur son dos mais Drew, plus rapide, la prit dans ses bras, un sourire satisfait sur le visage. Tara eu juste le temps de voir le visage en colère de son père avant que le garçon ne l'emporte. Fermant les yeux, la jeune fille s'accrocha au cou du garçon. Elle était habituée à la vitesse quand c'était son père qui courait avec elle sur le dos mais avec Drew, c'était différent. Il était d'une telle rapidité que ce fut seulement quand il lui dit qu'elle pouvait arrêter de le serrer si fort qu'elle vit qu'ils étaient déjà sur le champ où ils jouaient habituellement.
-Tu vas bien Tara ?demanda Renesmée. Tu es toute pâle.
-C'est Drew..., gémit la jeune fille. Il est trop rapide...
-Désolé !rigola le jeune homme en se laissant tomber par terre. Je ne voulais pas te rendre malade.
-C'est pas grave...
Naturellement, comme si elle le connaissait depuis des années, Tara vint s'asseoir contre lui, posant sa tête contre son torse de marbre tandis qu'il refermait ses bras autour d'elle. Etrangement, elle se sentait très bien dans ses bras et n'avait aucune envie d'en sortir. Les équipes étant déjà faites, Alice se mit sur le talus du lanceur tandis que Peter était batteur. Le bruit de la batte contre la balle plongea les deux familles dans l'excitation du jeu et les scores montèrent rapidement.
-Tu aimes le base-ball ?demanda Drew à Tara.
-Oui..., murmura la jeune fille, le regard rivé sur la partie. J'ai toujours aimé regarder ma famille jouer...A chaque orage, c'est comme si on venait de m'annoncer que Noël était en avance...
Drew étouffa un rire.
-Tu dois me prendre pour une gamine...
-Non, dit-il en l'embrassant sur le sommet de la tête. Sauf que tu es la seule humaine à ma connaissance qui aime l'orage.
-Tara !l'appela Jasper. Tu veux jouer ?!
-Oui oncle Jazz !
Tara se leva, prit la batte que lui tendait Jasper et se plaça. Son tir, bien que beaucoup moins puissant que celui des autres, obligea tout de même Amber et Renesmée à courir pour rattraper la balle. Tandis que ses soeurs faisaient une course de vitesse pour avoir la balle, la jeune fille réussit de justesse à faire le tour du terrain avant que Jasper n'attrape la balle, renvoyée par Amber et atterrit devant Drew qui la regarda avec amusement:
-Tara, je ne le dirais pas mais je le pense...
Comprenant de quoi il parlait, Tara se releva, rouge de honte et le foudroya du regard.
-Tu es dingue ou quoi ?Tu veux que mes parents t'entendent ?
-Ils m'ont entendu, répondit Drew, amusé, en regardant Edward et Bella. Même que ta mère essaie de convaicre ton père de me laisser en vie.(Il écouta pendant quelques secondes puis réprima un fou rire)Bien envoyé Mme Cullen !
-Qu'est-ce qu'il y a ?demanda Tara.
-Ta mère à dit que si ton père me tuait, il dormirait sur le canapé pendant longtemps...
Tara pouffa de rire et se blottit contre lui tandis que la partie se terminait, remportée par les Baxter.
-On a gagné !On a gagné !chantaient Eleanor et Selena, imitant des pom-pom girls.
Tous éclatèrent de rire quand Emmett, vexé d'avoir perdu la partie mais pour s'amuser, commença à se battre contre Edmund.
-Quels gamins..., soupirèrent en choeur Prudence et Rosalie.
-Tout à fait d'accord avec vous, ce sont...(Alice s'interrompit brusquement)Jasper !
Jasper, en effet, venait de prendre sa femme par la taille pour se laisser tomber par terre avec elle dans l'herbe.
Alice prit un air faussement outragé:
-Jasper Hale !Vous n'êtes vraiment qu'un enfant !
-Comme si tu n'aimais pas ça, répondit moqueusement Jasper, faisant son sourire qui la faisait tant craquer. Le jeune homme éclata de rire quand Alice se jeta sur lui et ils roulèrent tous deux par terre, sous le regard hilare de Tara, Amber et Renesmée. Les trois jeunes filles étaient tombées par terre à force de rire et si Amber et Renesmée avaient pu pleurer, elles l'auraient fait comme Tara. Tout à coup, Edward et Drew se dressèrent devant Tish qui s'avançait vers Tara avec une lueur affamée dans le regard.
-Tish !
Edmund et Emmett dûrent se mettre à deux pour maîtriser la jeune fille qui se débattait, folle de faim et de rage jusqu'à ce que Prudence s'approche d'elle. Tara ne comprit pas ce qui se passa mais quelques secondes plus tard, Tish était par terre, gémissant doucement, les mains sur la tête, le corps secoué de sanglots sans larmes.
-Calme-toi ma belle..., murmura Wyatt en la relevant. Personne ne t'en veut...
La jeune femelle se blottit dans les bras de son compagnon, le visage enfoui dans sa veste, tremblante. Prudence la regarda puis se tourna vers Carlisle:
-Je crois que nous devrions rentrer chez nous. Excuse-nous Carlisle mais Tish devrait s'éloigner de Tara.
-Je comprend, dit le père des Cullen, l'air désolé. Avec un sourire d'excuse, les Baxter s'éloignèrent et Tara, perturbée, ne sentit même pas son père la prendre sur son dos pour la ramener à la villa...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara Baxter Cullen
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Dans le lit d'Emmett, avec mon Monkey Man...
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Twilight Cent Ans Après...   Lun 26 Oct - 20:50

Promesse

-Tara ?Tu es là ma chérie ?
-Comme si tu ne le savais pas Maman...
Bella esquissa un sourire: bien sûr qu'elle savait que Tara était dans sa chambre sinon elle ne serait pas montée. En entrant dans la chambre de sa fille, Bella la trouva assise sur le lit et en chemise de nuit, les yeux dans le vague.
-Eh...
S'asseyant sur le lit, Bella se mit à coté de sa fille et attendit.
-Maman ?Tu crois qu'un jour je serait comme vous ?Que je pourrais vivre auprès de vous et de celui que j'aime sans avoir peur de l'attirance que mon sang exerce sur vous ?
-Tu...Tu as peur de nous ?(Bella était interloquée)Tu as peur qu'un jour nous ne puissions pas nous contrôler et que nous puissions te tuer ?
Honteuse, Tara ferma hocha la tête et ferma les yeux quand sa mère lui caressa les cheveux.
-Tu n'as pas à t'inquiéter ma chérie. Nous ne ferons jamais de mal, dit Bella d'une voix douce. Et puis, quand il sera temps pour toi d'être transformée, nous le ferons...
-Et mon sang ne sera plus une torture pour vous, termina Tara, souriant faiblement.
-Même si ton sang a plus d'odeur que celui des autres humains, jamais nous ne te blesseront, dit sérieusement Bella. Jamais.
-Merci Maman.
-De rien ma chérie...(Bella se leva après l'avoir embrassée)Tu devrais dormir, la journée a été dure pour toi...
Tandis que sa mère sortait de sa chambre, Tara se glissa dans ses draps et allait s'endormir quand son lit grinça légèrement et des bras s'entoulèrent autour de sa taille.
-Ah !
-C'est moi, dit Drew.
-Non mais tu es suicidaire ou quoi ?!Tu veux vraiment que mes parents te tuent ?!s'exclama Tara en se dégageant de ses bras. Mon père serait capable de débouler ici pour te mettre une raclée !
-C'est moi ou ton père est trop protecteur ?plaisanta Drew.
-Et avec raison !siffla Tara. Si tu étais à ma place, tu n'apprécierais pas d'être dérangé en pleine nuit !
Indifférent, Drew s'allonga confortablement sur le lit et la regarda en souriant:
-Tu as fini ?
-Oui..., souffla la jeune fille, toute colère disparue face à la vision du garçon qui était allongé devant elle: ses cheveux et sa peau étaient illuminés par la lune tandis que ses yeux d'un or le plus pur brillaient. La prenant par la main, Drew l'attira contre lui et Tara se blottit dans ses bras.
-Je t'aime...
Dans le salon, Edward se retenait difficilement de se précipiter dans la chambre de Tara pour en éloigner le bellâtre qui osait un peu trop s'approcher d'elle.
-Calmes-toi Edward, répétait Bella pour la centième fois depuis cinq minutes. Il ne va rien lui faire...
-Ce n'est pas toi qui peux lire ses pensées !râla Edward. Si tu savais ce qu'il est en train de penser !
-Edward, pourrais-tu te calmer s'il te plaît ?demanda Jasper d'une voix lasse. Car si je le pouvais, je serait déjà tombé de fatigue...
Le jeune homme paraissait en effet épuisé car utiliser son pouvoir pour empêcher Edward Cullen de massacrer le nouveau petit ami vampire de son humaine de fille relevait de l'impossible. Se calmant un peu, Edward croisa les bras, s'enfermant dans un silence obstiné. Levant les yeux au ciel, Bella s'approcha de son mari:
-Edward, penses-tu vraiment que Drew oserait faire du mal à Tara en sachant qu'un père très protecteur se ferait une joie de le massacrer si seulement la pensée de le faire l'effleurait ?
-Ce n'est pas ma faute.(Edward regarda sa femme)Chaque fois que je voit Tara, je la voit enfant et je ne supportes pas de voir un garçon s'approcher d'elle. D'autant plus quand celui-ci est comme nous...
Bella comprit instamment.
-Edward..., murmura t-elle. Jamais Drew ne lui fera de mal car il l'aime trop pour ça...
Edward sourit, rassuré par l'assurance de sa femme qui l'embrassa. En haut, le souffle de Tara s'apaisa, signe qu'elle venait de s'endormir, veillée par Drew qui la contemplait: la voir endormie était la plus belle chose qu'il ait pu voir de toute sa vie. Ses cheveux tombant en cascade dorée autour de son visage parfait, ses yeux semblables à deux améthystes, sa peau soyeuse...Et son parfum...D'une senteur de rose et de menthe mélangées en un subtil parfum, il était fascinant et, il fallait l'avouer, très tentant.
-Non, pensa le jeune homme. Même si son sang chante pour moi, je ne la blesserait jamais.
Plongé dans ses pensées, il ne vit pas les heures passer mais s'anima quand le jour commenca à se lever. Tout comme Tara qui gémit et se réveilla:
-Hum...
-Bien dormi Princesse ?
-Oui...(La jeune fille regarda par la baie vitrée)Quelle heure est-il ?
-8 h 00.
-Déjà ?Mais j'ai l'impression de m'être à peine couchée...
Se levant, Drew la tira du lit:
-Peut-être mais tu dois déjeuner !
Tara entra dans son dressing:
-J'arrive tout de suite !
Cinq minutes plus tard, elle ressortit, habillée d'une robe blanche qui lui allait parfaitement.
-Même un ange paraîtrait terne à coté de toi, dit Drew en lui souriant. Avec un sourire satisfait, Tara lui emboîta le pas et descendit dans le salon. Il n'y avait personne et une feuille de papier était posée sur le comptoir de la cuisine. Le mot était de Bella:

Tara,
Nous sommes tous partis chasser.
Comme nous ne serons pas de retour avant ce soir, je t'ai préparé de quoi manger dans le frigo et j'ai prit mon portable si besoin est.
A ce soir ma chérie.

Tara réprima un rire en reconnaissant l'écriture de son oncle Emmett: il avait écrit le numéro des urgences en dessous du mot de sa mère.
-Vraiment oncle Emmett, tu ne changeras jamais...
Décidant de profiter de l'absence de sa famille, la jeune fille se mit devant la télé avec un gros plateau de petit-déjeuner. Etant seule puisque Drew était parti se changer chez lui, elle mangea tranquillement devant des dessins animés et sursauta quand le garçon éclata de rire derrière elle.
-Tu n'as pas honte ?Comment une grande fille comme toi peut-elle regarder des dessins animés pour enfants ?
-Si jamais tu le répètes à qui que ce soit, tu es mort !
-Oh mon Dieu, sauvez-moi !se moqua Drew, faussement terrorisé. La terrifiante Tara Cullen veut me tuer !
-Drew Baxter, vous avez intérêt à revenir ici !cria Tara en se lançant à sa poursuite quand il s'enfuit dehors. Après quelques minutes de poursuite, Tara s'écroula dans l'herbe, à bout de souffle.
-Attends...J'en peux plus...J'ai besoin d'air moi..., se plaignit-elle.
-Désolé...(Drew vint s'allonger près d'elle)J'oublie que tu es humaine...
Le visage de Tara se ferma: elle détestait que l'on lui rappelle qu'elle n'était qu'une pauvre petite humaine fragile. Mais au moins, il y certaines choses qu'elle pouvait faire alors qu'eux ne pouvait pas et inversement.
-Ah quoi penses-tu ?
-A mon humanité. Au fait que j'aimerait être comme ma famille. Ne plus leur être infèrieure et pouvoir enfin vivre avec eux sans avoir l'impression d'être à part...
-Tu n'es ni infèrieure, ni à part...
Tara ferma les yeux, ne répondant pas et Drew vit qu'elle venait de s'endormir. La prenant dans ses bras, il rentra dans la maison et l'allonga délicatement sur le canapé.
-Nous serons ensembles pour toujours...Je te le promet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara Baxter Cullen
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Dans le lit d'Emmett, avec mon Monkey Man...
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Twilight Cent Ans Après...   Lun 26 Oct - 20:50

Récit

-Comme prévu lors du dernier cours, nous allons aujourd'hui étudier la guerre de Secession.
-Génial, pensa Tara en baissant les yeux sur son cahier, retenant difficilement un rire. Oncle Jasper serait ravi de ce cours...
-Pourrait-on savoir ce qui vous fait rire mademoiselle Cullen ?l'interrogea madame Chapman, son professeur d'histoire.
-Excusez-moi professeur !Je...pensais à une blague que m'avait raconter mon frère sur la guerre de Secession justement...Mais le doute que vous la trouviez très drôle...
Des rires parcoururent la classe et Emmett, qui avait prit les mêmes options que sa nièce, lui jeta un regard amusé.
-Bon, commençons s'il vous plaît. Avant toute chose, qui pourrait me dire ce qu'est la guerre de Secession ?
Tara leva la main.
-Mademoiselle Cullen ?
-La guerre de Sécession est une guerre civile survenue entre 1861 et 1865 impliquant les États-Unis d'Amérique et les États confédérés d'Amérique, rassemblant onze États esclavagistes du Sud qui avaient fait sécession des États-Unis. L'Union comprenait tous les États abolitionnistes et cinq États « frontaliers » esclavagistes. Elle était dirigée par Abraham Lincoln et le Parti républicain. Ce dernier était opposé à l'expansion de l'esclavage dans les territoires détenus par les États-Unis, et sa victoire à l'élection présidentielle de 1860 a entraîné une première sécession de sept États du Sud, avant même que Lincoln ait pris ses fonctions.
Ayant parlé d'une traite, la jeune fille s'arrêta, reprenant son souffle tandis que son professeur la regardait avec une admiration évidente.
-Très bon résumé mademoiselle Cullen !Avez-vous déjà étudié ce chapitre ?
-Non mais mon père a de nombreux livres sur ce sujet...
-Excellent donc nous...
La cloche sonna à ce moment-là et Tara rangea ses livres, écoutant son professeur demander à toute la classe de lui rendre un devoir sur les causes et les conséquences de la guerre.
-Bravo Tara !(Emmett imita le professeur)Très bon résumé !
-Oncle Emmett..., soupira Tara. Sans vouloir te vexer, quand comptes-tu grandir ?
-Euh...Jamais !Bon allez, viens, on va à la cantine !
A moitié traînée par son oncle, Tara n'eu pas d'autres choix que de le suivre.
-Tara !
Eleanor agita le bras dans sa direction, l'invitant à rejoindre sa table, ainsi que celle de ses frères et soeurs.
-A tout à l'heure !
Tara courut vers la table et s'assit à coté de Drew qui passa un bras autour de sa taille.
-Tes cours se sont bien passés ?lui demanda son petit ami.
-Oui. Et toi ?
-Comme d'habitude...
-Au fait Tara !(Eleanor se leva brusquement, faisant sursauter la jeune fille)Prudence, Selena et moi allons à Port Angeles ce soir pour aller danser !Comme il s'agit d'une sortie entre filles, je me demandais si tu voulais venir avec nous ?Bien sûr, si (elle baissa la voix) ta mère, tes tante et tes soeurs veulent venir...
-Je leur dirait, dit Tara en lui souriant.
-Tant mieux !
Eleanor se rassit, satisfaite.
-On va juste danser ?demanda encore Tara.
Eleanor leva les yeux aux ciel:
-Bien sûr que non Tara !On comptait draguer tous les garçons passant à notre portée !(Prudence et Selena pouffèrent tandis que Tish souriait faiblement)Mais bien sûr que l'on ne va que danser !Je suis fidèle moi !
Sous le regard étonné de Tara, les Baxter éclatèrent de rire.
-J'ai dit quelque chose de drôle ?balbutia la jeune Cullen.
Drew secoua la tête.
-Non Tara. C'est juste qu'Eleanor a un humour plutôt...particulier...
-Quoi particulier ?s'indignat la principale intéressée. Il est très bien mon humour !
Vexée, Eleanor s'enfermit dans un silence obstiné mais Dean lui murmura quelque chose à l'oreille qui la fit sourire.
-Pourquoi ait-je l'impression qu'il va y avoir des dégâts ce soir..., pensa Tara en buvant une gorgée de son soda. Un coup d'oeil à son petit ami l'informa qu'il pensait à la même chose.
-Et si on séchait les cours cet après-midi ?proposa Selena. Ce n'est pas quelques heures d'absence qui vont nous faire prendre un grand retard...
Avant que Tara puisse prononcer un seul mot, Prudence la coupa:
-Allez Tara, viens avec nous...Et puis, Drew t'aidera à reprendre le peu de retard que tu auras prit. N'est-ce pas Drew chéri ?
-Oui Maman. Bien sûr Maman.
Devant l'air enfantin de son frère, Prudence leva les yeux aux ciel puis se concentra sur son repas. Elle dû murmurer quelque chose car Drew, tout comme Eleanor quelques minutes plus tôt, fit une grimace indignée, bientôt effacée par le sourire le plus charmeur de Tara. La chaise d'Edmund et Wyatt raclèrent par terre quand ils se levèrent.
-Bon, nous y allons ?
Les autres les imitèrent et en passant devant les membres de sa famille, Tara leur sourit timidement et suivit ses amis dehors.
-En route Princesse !
-Eh !
Sans écouter ses protestations, Drew souleva sa petite amie et l'assit confortablement sur la banquette. La jeune fille se mit au milieu de la banquette quand il sauta dans la voiture pour mettre un bras autour de ses épaules tandis que Selena se mettait à la place restante à coté de Tara. Prudence se mit au volant, Edmund se plaçant sur le siège passager. Dean, Tish et Wyatt prenant l'autre voiture.
-Bon alors !On va chasser ?proposa Edmund. Tara se figea: s'il y avait bien une chose qu'elle n'oubliait jamais, c'était de ne pas se trouver sur le chemin d'un vampire en train de chasser.
-Il plaisante j'espère..., souffla t-elle à l'adresse de Drew, inquiète.
-Bien sûr que je plaisante Tara !dit Edmund en riant. Car, sans vouloir te vexer, il n'y a pas grand-chose à manger sur toi...
Offusquée, Tara rougit: c'est vrai qu'elle était mince mais quand même !
-Idiot !
Selena frappa Edmund derrière la tête et celui-ci grimaça comme si elle lui avait fait mal avant de se remettre à rire.
-Si nous allions plutôt nous promener dans la forêt ?proposa Selena.
-Bonne idée !approuva Drew, excité comme un gamin. Tara se concentra par le paysage et vit avec étonnement qu'ils étaient déjà hors de la ville, roulant à une vitesse qui lui arracha des frissons. Rouler à plus de 220 km/h sur une petite route n'était pas fait pour la rassurer. Aussi bon soit le conducteur de la voiture. Prudence s'engagea sur un chemin de terre et arrêta bientôt la voiture.
-Qu'allons-nous faire ?demanda Tara en sortant.
-Tu verras dès que nous y serons, dit Drew en la prenant sur son dos. Sans attendre ses frères et soeurs, il se mit à courir et Tara s'obligea à ne pas fermer les yeux, ne voulant rien rater de la course. Elle adorait ça: voir les arbres défiler à toute vitesse lui procurait l'impression que rien ne pouvait l'atteindre. Et cette sensation était amplifiée par la rapidité du garçon. Il furent bientôt arrivés devant une grande bâtisse qui charma immédiatement Tara: les murs de pierre contrastaient agréablement avec les volets peints et l'un des murs de la maison était recouvert de lierre.
-Comment la trouves-tu ?demanda Drew en faisant descendre Tara de son dos. Emerveillée, la jeune fille fit quelque pas en avant.
-C'est...C'est magnifique..., souffla t-elle.
-C'est pourtant là que nous habitons !s'exclama la voix de Dean derrière elle. Lui, comme le reste de sa famille, était arrivé.
-Construite quelques années avant la création de notre chère ville par William Baxter, feu mon père, expliqua Prudence en s'approchant de sa démarche élégante.
-Ton père ?Mais...(Tara était stupéfaite)C'est ton père qui a fondé Forks ?
-Oui, de très nombreuses années avant sa transformation. C'est pour cela que je suis vraiment attachée à cette ville.
-Euh...Il faudra vraiment m'expliquer parce que là, je suis un peu perdue...
-Alors viens.
La prenant par la main, Drew l'amena dans la maison et la mena directement dans sa chambre.
-Bon, veux-tu que je te raconte mon histoire ?
-Oui.(Tara s'assit sur le lit)J'écoute.
Les yeux brillant d'impatience mal contenue, la jeune fille le regarda s'asseoir devant elle.
-Eh bien, commenca le garçon, debout devant le lit. Je suis né en 464, soit comme tu le sais déjà, exactement 17 ans avant le début du Moyen-Âge. J'habitait dans un petit village de montagne avec mes parents et mes deux petites soeurs. Mon père était fermier tandis que ma mère était la mère la plus douce que l'on puisse voir.(Son regard se fit rêveur et il sourit)Et mes soeurs...Deux adorables petites filles que j'adorait. Comme moi, elles étaient blondes aux yeux bleus et passaient leur temps à rire, chanter et danser malgré leur jeune âge...(Le sourire de Drew disparut)Mais ma vie de petit fermier ne pouvait pas être tranquille indéfinimment...A l'époque, les villages isolés comme le mien étaient la cible de pillards qui volaient, massacraient et brûlaient tous sur leur passage...(Le coeur de Tara se serra en voyant l'air torturé du garçon qu'elle aimait)
-Que c'est-il passé ?
Drew se leva et regarda par la fenêtre.
-Jamais je ne pourrait oublier...C'était la nuit et comme j'avait passer la nuit dehors, je n'était pas là quand mon village a été attaqué. Quand je suis revenu, j'ai vu ma mère se faire traînée hors de ma maison, tout comme mes petites soeurs. Mon père avait sans doute déjà été tué et n'a donc pas vu ses sales pourritures éventrer ma mère et mes soeurs de les vider de leur sang...
Horrifiée, Tara se plaqua une main sur la bouche tandis que Drew donnait un coup de poing dans le mur.
-Ces monstres avaient osé tuer mes soeurs et ma mère !(Il se tourna vers la jeune fille, semblant se calmer avec difficulté en voyant qu'elle avait peur et reprit doucement)J'était tellement fou de rage que je n'ai pas pensé que moi aussi ils pouvaient me tuer...C'est seulement quand l'un d'entre eux m'a attrapé que j'ai comprit que j'avait fait une erreur. Ils se sont tous mis à rire tandis que l'un me jetait sur un bout de bois pointu. Je n'ai même pas eu la force de crier, trop choqué de voir ce morceau de bois, rougi par mon sang, sur lequel je m'était empalé. Les assassins sont partis et quelques heures plus tard, j'ai vu des silhouettes se promener parmi les ruines. L'une d'elles s'est approchée de moi et m'a dit qu'elle pouvait me sauver. C'était Prudence. Elle m'a arraché du pieu et, accompagnée d'Edmund, m'a emmené loin de mon village. Arrivés en lieu sûr, elle m'a posé sur un lit et m'a mordu. Pendant trois jours, elle est restée à mes cotés, répétant sans cesse que la douleur s'arrêterait bientôt.(Drew marqua une courte pause)Quand la douleur s'est arrêtée, Prudence et Edmund m'ont expliqué ce que j'était devenu, ce qu'eux-mêmes étaient et m'ont demandé si je désirait vivre avec eux. N'ayant plus personne, je les ai suivis. Pendant des années, nous avons vécus de par le monde, rejoints au fil du temps par Peter et Selena, Wyatt et Tish, Eleanor et Dean, tout en évitant le plus possibles les humains.
Tara secoua la tête.
-Au moins, heureusement que toi, tu n'es pas mort...
-Heureusement !?Tara, j'aurait dû mourir !Jamais je n'aurait dû vivre alors que mes parents et mes soeurs sont mortes !
Anéanti, Drew s'assit sur son lit et enfouit son visage entre ses mains.
-Eh...
Tendrement, Tara se mit à lui caresser les cheveux.
-Pardonne-moi...
-Te pardonner ?(Drew releva la tête et plongea son regard dans ses yeux violets)Tu n'as rien à te faire pardonner. C'est moi qui t'es raconté mon histoire...
Il prit la jeune fille contre lui et lui l'embrassa.
-Attend..., murmura Tara en s'arrachant avec difficulté de ses lèvres. Tu ne crois pas que l'on est allés trop...rapidement ?
Drew la regarda avec étonnement.
-Trop rapidement ?Je ne comprend pas...
-Eh bien, cela fait à peine une semaine que l'on se connaît et tu te rappelle le jour où l'on s'est connus ?Le soir même, lors de la partie de Base-ball, tu m'as embrassée comme si on se connaissait depuis des mois.
-Peut-être parce que ça m'a semblé naturel. Comme je t'ai attendue pendant des siècles, je n'ai pas pensé que l'on allait trop vite. J'ai juste eu envie d'être près de toi pour toujours et de ne plus te quitter...
C'était ce que Tara voulait entendre: elle se jeta à moitié sur lui pour l'embrasser à pleine bouche.
-Je vous aime Drew Baxter. Et ce jusqu'à la fin de ma vie...
Doucement, Drew l'allonga et enfouit son visage dans son cou.
-Je t'aime, je t'aime, je t'aime..., répéta t-il de nombreuses fois jusqu'à ce qu'Eleanor entre dans la chambre.
-Désolée Drew chéri mais Tara doit se préparer pour ce soir !
-Tu n'aurais pas pu attendre ?grogna le garçon en foudroyant sa soeur du regard. Ou au moins frapper avant d'entrer ?
-Encore désolée !(Eleanor prit Tara par la main et la tira de sur le lit)Allez Tara, tu dois rentrer chez toi pour te changer !
-D'accord...
Eleanor conduisit son amie dehors et, la prenant dans ses bras, se mit à courir. Arrivée à la villa, traînée par Alice et Eleanor dans sa chambre, Tara fut bientôt habillée et coiffée.
-Nous pouvons y aller ?demanda Prudence qui discutait avec Bella et Esmée.
-Je suis prête.
-Tu as la permission de onze heures Tara !envoya Bella à sa fille qui cria d'indignation, déclenchant ses rires ainsi que ceux d'Alice et d'Esmée. Arrivées à Port Angeles, Prudence se gara sur le parking d'une petire boîte de nuit et s'approchant du videur, lui dit quelques mots à voix basse. Intimidé, il les laissa passer sans problème.
-Les filles, (Les yeux d'Eleanor se mirent à briller)Que la soirée commence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara Baxter Cullen
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Dans le lit d'Emmett, avec mon Monkey Man...
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Twilight Cent Ans Après...   Lun 26 Oct - 20:51

Début des Ennuis

Tara s'ennuyait. Comme sa mère quand celle-ci était humaine, elle avait hérité de la capacité à être une véritable catastrophe quand il s'agissait danser et préférait regarder ses amies s'amuser. Une bouteille d'eau à la main (elle n'avait pas le droit de boire de l'alcool sinon son père se ferait un plaisir de l'envoyer six pieds sous terre), la jeune fille regardait la piste de danse d'un air morne. Pourquoi n'avait-elle pas leur grâce pour pouvoir s'amuser avec elles.
-Allez !Viens danser Tara !s'exclama Prudence en s'asseyant à coté d'elle.
-Désolée mais je ne sais pas danser. Je suis vraiment nulle pour ça.
-Allons, tu n'es pas aussi nulle que ça !Viens s'il te plaît !
Se laissant entraîner, Tara se mit bientôt à se déhancher au milieu de la piste, s'appliquant à bien danser et s'attirant ainsi les regards appréciateurs de plusieurs garçons. Plusieurs essayèrent de l'inviter à prendre un verre mais Prudence veillait et son regard noir leur promettant toutes les douleurs de l'enfer les fit fuir. Après plusieurs minutes, les cinq jeunes filles allèrent s'asseoir et Tara, qui commencait à avoir chaud, dit qu'elle sortait prendre l'air. La fraicheur de dehors fit du bien à la jeune fille qui soupira d'aise et décida au port où elle s'accouda sur la rambarde du ponton en bois. Fermant les yeux, elle se mit à penser à la seule chose la plus importante pour elle: Drew...Depuis qu'elle l'avait rencontré, elle avait l'impression que son monde tournait entièrement autour de lui et elle était persuadée que si elle devait le perdre, jamais elle ne pourrait continuer à vivre sans lui. C'était comme essayer, pour un humain, de vivre sans respirer. C'était impossible. Une voix la sortit de ses pensées:
-Regarder les filles, l'odeur de cette humaine n'est-elle pas délicieuse ?
Tara se retourna brusquement pour voir un groupe de quatre filles se tenir devant elle.
-Qui êtes-vous ?demanda Tara d'une voix mal assurée. L'une des filles, rousse, laissa échapper un petit rire:
-Notre nourriture a-t-elle besoin de savoir qui nous sommes ?
-Attends Sue, son odeur me dit quelque chose.(Une autre fille brune s'approcha de la jeune Cullen)C'est bien ce que je pensait. Tu portes l'odeur des Cullen et des Baxter sur toi.
-Et alors ?
-Et alors ?répéta la fille en l'imitant. Je rêve depuis des siècles de les éliminer une bonne fois pour toute !Surtout les Baxter !
Tara cria quand elle la frappa et tomba par terre. Avant qu'elle ne ferme les yeux, elle vit les quatres femelles se rapprocher encore plus d'elle mais plusieurs grognements se firent entendre et quelqu'un l'enlaça. Tara se débattit mais ce n'était que Selena. Avec un gémissement de pure terreur, la jeune fille se mit à sangloter, enfouissant son visage dans ses mains tandis que son amie lui disait qu'elle ne craignait plus rien, qu'elle était en sécurité.
-Nous devrions la ramener chez elle, proposa Prudence. Avertir les autres que nous avons un problème.
Le trajet jusqu'à la villa fut rapide (Prudence ne respectant pas les limitations de vitesse) et de retour à la villa, tous les Cullen était dehors, l'air inquiet. Bella et Esmée furent les premières près de Tara qui était en pleurs.
-Que s'est-il passé ?interrogea Bella. Alice a vu quatres femelles sur le point de la tuer.
Eleanor s'appuya contre la voiture de sa soeur.
-Tara était allée prendre l'air et comme on en avait assez de danser, on est allées la chercher pour rentrer mais nous ne la trouvions pas. Quand on a réussi à la retrouver, elle allait se faire attaquer par les quatres femelles, expliqua t-elle. Sauf que...
-Sauf que ?
-Sauf qu'il s'agit de femelles qui cherchent à se venger, termina Selena. Il y a des siècles, elles et leurs compagnons nous ont attaqués. Mais Tish et Drew, qui étaient de nouveaux-nés à l'époque, ont massacré les mâles, laissant les femelles seules. Nous pensions que jamais nous n'aurions à les revoir mais apparemment, nous nous trompions...
-Tara !
Drew sortit du couvert des arbres, suivi de ses frères, et étreignit Tara qui se jeta dans ses bras.
-Que lui est-il arrivé !?interrogea t-il, fou de rage.
Sa soeur aînée lui résuma brièvement la situation et dès qu'elle eu terminé, il s'éloigna brusquement de Tara, serrant les poings de rage.
-Il faut les retrouver !Je ne veux pas qu'elle s'approche de Tara !Si jamais elles s'approchent d'elle, je les massacreraient jusqu'à la dernière !
La peur, l'inquiètude et l'incompréhension eurent raison de Tara qui s'évanouit et ne fut retenue que par son petit ami qui la rattrapa et la prit dans ses bras.
-Tara devrait se reposer, dit Carlisle. Les évènements de la soirée l'ont épuisée...Drew, tu devrais aller l'allonger sur son lit et rester avec elle pour la nuit. Elle aura besoin de toi dès son réveil.
-D'accord.
Le garçon monta dans la chambre de la jeune fille et l'allonga délicatement sur le lit avant de s'y allonger à son tour. Il resta de longues minutes à la contempler sans la réveiller, imaginant toutes les tortures possibles et inimaginables qu'il se ferait un plaisir d'infliger à ces femelles si l'envie d'encore s'approcher à moins de cent mètres de sa petite amie leur prenait. Absorbé par ses envies de massacre, il ne remarqua pas que Tara gémissait, visiblement en proie à un cauchemar.

Elle était sur le ponton. Seule. Et les femelles devant elle, prête à l'attaquer. Quand elles se jetèrent sur elle, elle ferma les yeux et commença à hurler quand elle les sentit la mordre. La douleur était insoutenable et lui tordait le corps. Ses hurlements étaient déchirants et quelqu'un devait bien l'entendre. Mais c'était un cauchemar donc elle n'avait aucun secours à attendre. Quand elle eu la force d'ouvrir les yeux, sentant la douleur la quitter, elle n'était plus sur le ponton mais dans une clairière. Sa famille entière était réunie, comme la famille de Drew. Mais lui n'y était pas. Des pleurs se faisant entendre, la jeune fille se retourna et resta figée. Les pleurs venaient d'elle-même qui tenait la main de Drew qui s'enflamma avant de disparaître, sous le regard victorieux des Volturi et des femelles. La scène disparut et tout devint noir.

Avec un cri, Tara se redressa brusquement et Drew la tint.
-Que t'arrive-t-il Tara !?
-J'ai...J'ai...J'ai fait un cauchemar..., balbutia la jeune fille avant de fondre en larmes. Terrorisée, elle se jeta dans les bras de son petit ami qui la serra contre lui.
-Tu veux me raconter ?
La jeune fille secoua la tête:
-On peut descendre en bas ?S'il...S'il te plaît...
-Bien sûr.
Les deux jeunes gens rejoignirent les autres (qui étaient inquiets après avoir entendu le cri de Tara) et s'assirent sur le canapé. Protectrice, Rosalie prit la main de sa nièce qui la remercia du regard. Ainsi entourée par sa tante et son petit ami, Tara se sentait vraiment en sécurité. Sur la demande de Carlisle, elle raconta son cauchemar et dès qu'elle eu fini de raconter la scène de la forêt, se remit à pleurer dans les bras de son petit ami.
-Calme-toi ma belle...Tout va bien se passer...Jamais ces femelles ne s'approcheront de toi et jamais je ne les laisserez, elles ou les Volturi, me tuer...
-Drew a raison Tara.(Dean regarda la jeune fille d'un air sérieux)Nous serons deux familles pour te protéger et ne pas laisser ses femelles t'approcher. Pour ne pas vous approchez...
-Merci...
Rassurée, Tara posa sa tête sur l'épaule de son petit ami. Jasper et Emmett s'évertuèrent à lui faire oublier son cauchemar, ce qui fonctionna car elle se mit bientôt à rire, imitée par les autres qui étaient soulagés de la voir se sentir mieux. Les deux familles discutèrent pendant des heures jusqu'à ce que Tara laisse échapper un baîllement étouffé. Sans écouter ses protestations, Drew la prit dans ses bras et monta la coucher.
-Dors maintenant ma belle.
-Mais je ne veux pas dormir !protesta Tara. Comment veux-tu que je dorme !?J'ai failli me faire tuer au cas où tu l'aurais oublier !Et je risque de te perdre !
-Tara..., soupira Drew en s'asseyant sur le lit. Tu ne me perdras jamais. Je te le promet.
-Je l'espère...Je t'aime trop pour supporter de te perdre...
Doucement attirée contre le torse de pierre du garçon, Tara enfouit son visage dans son cou mais le garçon lui releva la tête et l'embrassa. La façon dont il l'embrassa fit perdre pieds à la jeune fille qui passa ses bras autour de son cou.
-Tara...Non...On ne peut pas...
-Pourquoi ?
-Je ne veux pas te blesser.
-Je ne voit pas comment tu pourrais me blesser, vu que je veux juste t'embrasser...Et puis, je suis plus solide que tu ne peux le croire...
De nouveau accrochée au cou de Drew, Tara l'embrassa encore et ne le lâcha pas jusqu'à ce qu'elle finisse par s'endormir, épuisée par les évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tara Baxter Cullen
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : Dans le lit d'Emmett, avec mon Monkey Man...
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: Re: Twilight Cent Ans Après...   Lun 26 Oct - 20:51

Le retour de Jacob

-Aaaahhhh !!
Edward, en entendant le cri (hurlement serait le terme le plus exact) de sa fille Tara, se précipita jusqu'à dans sa chambre et la trouva figée, la porte de son dressing grande ouverte.
-Tante Alice !!Tu as intérêt à venir ici tout de suite !!
Furieuse, Tara foudroya sa tante du regard quand celle-ci entra dans sa chambre.
-Que t'arrives-t-il ma nièce adorée ?demanda innocemment le petit lutin.
-Ce qu'il m'arrive !?Mes affaires !!Où sont-elles !?
-A la poubelle, répondit Alice, tout aussi calme.
-Quoi !?(Tara était horrifiée)Tu as jeté toutes mes affaires !?
Les bras croisés entre les deux jeunes filles, sa soeur et sa fille, Edward se retenait d'éclater de rire: voir cette dernière en colère lui rappelait trop sa Bella pour qu'il essaye d'arrêter la dispute. Essayer seulement car sa fille était parfois une véritable furie.
-Alice, soupira-t-il. Tu exagères...
-Edward !protesta Alice. Tu pourrait convenir que les habits de Tara sont affreux et qu'une magnifique fille comme elle ne mérite pas de porter de pareilles horreurs !Bella, je t'en prie !Dis quelque chose !
Bella, ameutée dans la chambre comme le reste de la famille, regardait la dispute.
-Que veux-tu que je dise Alice ?dit-elle en riant. Si Tara aime ses vêtements...
-Mais ils sont horribles !!
Tara se mit soudainement à pouffer de rire mais s'arrêta quand sa tante lui jeta un regard noir.
-Pourrait-tu répéter ce que tu viens de dire Tara ?demanda poliment Alice. Prudente, Tara se cacha d'abord derrière Emmett (qui hésitait entre éclater de rire face à la situation ou lancer le genre de blague dans lequel il excellait) pour qu'il lui serve de bouclier:
-Tante Alice, certains vêtements que tu nous achètent parfois sont tout simplement horribles !Comme par exemple, certains sous-vêtements...
Bella, Rosalie et Esmée, tout comme Renesmée et Amber, éclatèrent de rire : elles savaient parfaitement de quoi parlait Tara. Celle-ci avait en effet dans ses tiroirs des sous-vêtements que jamais elle n'oserait porter dans un état normal. La jeune fille les trouvaient en effet trop affriolants pour son âge et préféraient avoir une bonne raison pour les porter.
-Quoi certains sous-vêtements ?(Alice parût surprise)Ils sont très bien les sous-vêtements que je t'achète !
-Alice..., intervint Esmée. Tara n'a que 17 ans. Et à son âge, elle ne peut pas porter certaines affaires que tu achètent, même si celles-ci sont très jolies...
-Jolies...Jolies...Tout est relatif...
Voyant l'expression de sa tante se modifier, Tara s'enfuit en courant mais Alice la rattrapa aisément. La portant dans ses bras, la jeune femme alla jusqu'à la rivière qui coulait près de la villa et, sans aucune cérémonie, la laissa tomber dans l'eau.
-Aaaahhhh !!Tante Alice !!
Tara hurlait d'indignation, tout en rejoignant la rive. En voyant sa fille trempée jusqu'au os, Bella la sortit de l'eau et courut dans la maison pour revenir avec une serviette.
-Tiens.
-Merci Maman, dit Tara quand elle l'enveloppa avec la serviette.
Drapée dans sa dignité (ou dans sa serviette), la jeune humaine entra dans la maison et monta dans sa chambre se changer mais un nouveau hurlement retentit.
-Maman !!J'ai rien à me mettre !!
Après qu'Amber lui soit venue en aide en lui prêtant une robe, Tara ignora royalement Alice et s'enferma dans un silence obstiné jusqu'à l'arrivée de Drew.
-Que t'arrives-t-il ma belle ?demanda-t-il en la voyant bouder sur le canapé. Emmett, qui se trouvait à coté d'elle, se chargea de tout lui expliquer.
-Et bien vois-tu, notre chère Tara ici présente à fait une jolie baignade, contrainte et forcée, dans la rivière, tout ça à cause de notre petit lutin.
Il désignait Alice qui essayait de se faire pardonner par Tara qui restait sourde à ses appels.
-Pitié Tara...Je suis désolée..., ne cessait de répéter la jeune femme, les mains jointes. Tu ne pourrais pas pardonner à ta tante adorée ?
-Non Tante Alice, finit par dire Tara en se levant pour se blottir dans les bras de son petit ami. Tu n'avais pas le droit de jeter toutes mes affaires...
Avec un air triste, Alice monta dans sa chambre.
-Tu l'as blessée je crois..., dit Drew mais sa petite amie l'embrassa:
-J'ai déjà une petite idée pour me faire pardonner...
Se levant, la jeune fille se planta devant son père et son oncle Jasper qui venaient de rentrer dans la maison.
-Vous pouvez m'aider ?Je voudrait absolumment me venger de Tante Alice, murmura-t-elle en sachant pertinemment qu'ils pouvaient parfaitement l'entendre. Après leur avoir expliqué son plan, elle attendit leur avis.
-Ca marche pour moi !s'exclama Emmett en se levant du canapé et en s'approchant d'eux.
-Pour moi aussi, continua Jasper, pour une fois contre sa femme.
-Ca tombe bien, elle ne nous a pas entendus, termina Edward en faisant un clin d'oeil à son humaine de fille.(Il tourna la tête vers l'étage du haut)Alice !
-Quoi ?marmonna le petit lutin en descendant l'escalier. S'arrêtant devant eux, un air surpris s'afficha sur le visage d'Alice quand Jasper la souleva de terre et courut dehors. Ne voulant louper ça pour rien au monde, Tara sortit et éclata de rire: dans un énorme bruit d'éclaboussures, son oncle venait de se jeter dans l'eau avec sa tante qui cria en disant que ses cheveux allaient être trempés.
-A nous !
Drew se jeta à son tour dans l'eau avec Tara dans les bras.
-Oh non !C'est la deuxième fois !râla la jeune fille en aspergant son vampire de petit ami qui éclata de rire.
-Désolée Tara mais j'en avait trop envie !Et puis, tu es si mignonne toute trempée !
Rougissant malgré le fait qu'elle était dans l'eau, Tara l'aspergea encore une fois, tenant d'une main sa robe qui remontait à la surface.
-Tara, tu devrais sortir de l'eau. Car comparée à nous, toi, tu peux prendre froid..., dit Esmée, se tenant à coté de Carlisle qui regardait la scène en riant.
-Quoi ?Prendre froid ?Ah oui, c'est vrai. Je suis humaine...
Accrochée au cou de Drew, Tara consentit à se détacher de lui pour sortir de l'eau. Entrant dans la maison, elle alla dans la chambre de sa tante (pour changer) et lui prit un chemisier et un jean avant de redescendre.
-Je peux aller en ville ?demanda la jeune fille. Voyant que personne ne lui disait rien, elle prit ça pour un oui mais Carlisle l'arrêta.
-Tu n'y penses tout de même pas ?(Sa petite-fille le regarda avec étonnement)Tu t'es faite attaquer il y a seulement quelques jours et tu voudrais sortir seule ?Désolé mais non.
-Mais...
-Ne discute pas s'il te plaît Tara, intervint Rosalie. Ta sécurité passe avant tout.
Tara voulut dire quelque chose mais renonça et entra dans la maison d'un air furieux.
-Elle s'en remettra, assura Emmett en hochant la tête.
-Je l'espère..., soupira Bella. Elle regarda Edward qui lui, regardait la maison d'un air las. Soudain, Renesmée poussa un cri et tous comprirent pourquoi. Le bruit d'une voiture roulant sur le chemin de terre se faisait entendre et une odeur identifiable entre milles se fit sentir. Celle de Jacob. La voiture de celui-ci apparut bientôt et Renesmée vint se jeter dans ses bras dès qu'il en fut sorti.
-Oh Jacob !Tu m'as tellement manqué !!
-Et toi donc, dit Jacob en l'embrassant. Vous aussi d'ailleurs...
Le jeune homme se tourna vers tous les Cullen et leur adressa un grand sourire.
-Oh non...Pas lui..., grommela Rosalie avec mauvaise humeur en croisant les bras sur sa poitrine. Mais elle était bien la seule à ne pas être enchantée par son retour: tous les autres vinrent lui souhaiter la bienvenue.
-JACOB !!
Tara sortit de la maison et, folle de joie, vint littéralement se jeter sur lui. Jacob se mit à rire.
-Tu pourrais arrêter de m'étouffer ?
La jeune fille le relâcha.
-Désolée...
Pourtant, elle ne semblait pas si désolée que ça et Jacob ne put lui en vouloir.
-Alors ma petite soeur chérie ?Tu n'as pas fais trop de bêtises j'espère ?
-Eh !protesta Tara. Je suis une fille sage moi Monsieur !
-Mais oui bien sûr !se moqua gentiment le jeune Indien. Et Blondie et moi sommes les meilleurs amis du monde !
-Cause toujours !s'exclama Rosalie tandis que Renesmée vint près de son petit ami et le prit par le bras.
-Allez Jake, arrête d'embêter Tara et vient donc nous raconter comment était l'Amérique du Sud. Je veux tout savoir !Dans les moindres détails !
-D'accord, dit Jacob. Laisse-moi d'abord prendre mes affaires.
Cela étant fait, le jeune couple d'amoureux rentra dans la maison, suivis des autres. Mais alors que Tara voulut les suivre, son père, qui s'était rapproché d'elle, la prit par le bras.
-Je ne peux peut-être pas lire dans tes pensées mais je sais ce qui tu comptait faire et ça ne marchera pas.
Tara soutint son regard et répondit.
-J'ignore de quoi tu parles Papa. Si tu pensais que j'allait demander à Jacob, ignorant en tous points la situation dans laquelle je me trouves, de m'amener à Port Angeles et donc sans ta permission, tu te trompes.
Edward garda son regard fixé sur celui de sa fille et sût qu'elle ne mentait pas.
-Je suis désolé, soupira-t-il en la relâchant. La regardant rentrer dans la maison, il s'en voulut d'avoir douté d'elle, même de brèves secondes. De son coté, Tara monta dans sa chambre, ferma la porte à clé et s'effondra sur son lit.
-J'y crois pas ça !pensa-t-elle en martelant son oreiller de ses poings. Comme si j'allait mentir à un ami pour sortir !
Bon d'accord, la pensée de demander à Jacob qui, comme pour Renesmée, ne pouvait rien lui refuser, de l'amener à Port Angeles alors que des vampires voulaient la tuer pour se venger de ses familles lui avait bel et bien traversé l'esprit mais elle ne voulait pas utiliser son meilleur ami pour satisfaire ses caprices. D'autant plus que le refus de la laisser sortir ce soir partait uniquement du désir de la garder en sécurité. Donc plutôt que de se morfondre dans sa chambre, la jeune fille redescendit et rejoignit les autres dans le salon. S'asseyant au pied du fauteuil sur lequel était assise Amber, elle ramena ses jambes contre sa poitrine et fixa son regard sur Jacob. Celui-ci parla de longues minutes sur le mode de vie et le comportement des Modificateurs du Sud, de l'intégration de Seth et Leah dans la meute des deux Alpha, Lyna et Matt, et expliqua également que ceux-ci s'étaient trouvés assez étonnés d'apprendre qu'il était lié, par une hybride qui plus est, à une famille de “Sangs-Froids”...
-C'est tout ?demanda Renesmée. Ils ont juste été...étonnés ?
-Bein oui, répondit son petit ami. Je ne voit pas ce qu'ils auraient pu penser d'autre. Quoi qu'il en soit, ils sont assez sympas et Lyna, qui est très gentille, a très envie de te rencontrer Nessie.
La jeune hybride de la famille se mit à sourire.
-Bien sûr !J'en serait très heureuse !
Jacob lui adressa un grand sourire et regarda les Cullen.
-Enfin bref !Quoi de nouveau pendant mon absence ?
-Rien qui sorte de l'ordinaire, commença Bella. Si ce n'est qu'une amie à Carlisle, accompagnée de sa famille, vient de s'installer en ville et (la jeune femme regarda sa dernière fille) Tara s'est trouvée un petit ami...
Il fallut de longues minutes à Jacob pour comprendre ce que son amie venait de dire puis, sous le regard étonné des Cullen, sauta sur ses pieds.
-Quoi !?Bella Swan Cullen, vous n'êtes quand même pas en train de me dire que Tara est la petite amie d'un VAMPIRE !?
-Pourquoi t'énerves-tu de la sorte Jacob !demanda Bella. Ce n'est pas...
-Tu imagines ce qui pourrait se passer !!?? Tu imagines ce qui pourrait arriver à Tara qui jamais elle tombe enceinte de sa sangsue !!?? Vous êtes tous inconscients ou quoi !!??
A ses mots, Tara se releva et, laissant échapper un sanglot, courut à l'étage pour s'enfermer dans sa chambre.
-Oh non !Tara !
Bella voulut la suivre mais Edward la retint par le poignet, fixant Jacob d'un air mauvais.
-Je...Je vais aller m'excuser..., balbutia-t-il, rouge de honte. Montant à son tour à l'étage, il alla frapper à la porte de son amie.
-Tara, pardonne-moi...Je ne voulait pas te blesser...S'il te plaît, ouvre...
La voix de Tara lui parvint, étouffée.
-C'est ouvert...
Entrant lentement dans la chambre, l'Indien regarda la jeune fille. Celle-ci était allongée à plat-ventre, le visage enfoui dans l'oreiller et le corps parcouru de sursauts. Le jeune homme la rejoignit et s'assit près d'elle.
-Je suis désolé.
-Pourtant, quand tu as traité celui que j'aime de sangsue, tu ne paraissais pas aussi désolé..., dit Tara en relevant la tête. Jacob soupira.
-C'est juste que ta mère était humaine quand elle était enceinte de Renesmée. Elle a faillit en mourir et c'est pour ça que j'ai peur. J'ai peur qu'il t'arrive la même chose. J'ai peur que si jamais tu portait l'enfant de celui que tu aime, tu n'ai pas la chance de ta mère et que tu ne puisses pas y survivre...C'est vrai que je n'aurait pas dû m'énerver de la sorte mais (il essuya les larmes de celle qu'il considérait comme une petite soeur) je ne veux pas te perdre.
-Jacob...
Emue, Tara passa ses bras autour de sa taille et se blottit contre lui.
-Tu es pardonné. Mais n'insulte plus jamais Drew...
La curiosité s'afficha sur le visage de Jack.
-Drew ?C'est le nom de ta sangsue ?
-Jacob !(Tara le frappa légèrement sur l'épaule mais riait)Et oui, c'est son nom...
-En parlant du loup, sa famille est entrée dans la bergerie, dit Jacob en se levant et en aidant Tara à faire de même. Viens, j'ai hâte de les rencontrer...
Les deux jeunes gens redescendirent en bas et Tara vit Prudence, Edmund, Selena, Peter et son petit ami. Petit ami qui se précipita vers elle et la prit dans ses bras pour l'éloigner de Jacob.
-Tu as pleuré !?Qu'est-ce que ce clébard t'as fais !?
-Enfin quelqu'un qui a le sens des réalités !s'exclama Rosalie tandis que Tara essayait de rassurer son petit ami.
-Non, ce n'est pas ce que tu crois. Ce n'est pas Jacob qui m'a fait pleurer...
-Tara Cullen, grogna Drew. Vous ne savez même pas mentir donc je veux savoir la vérité.
-Bon, c'est vrai, c'est lui m'a fait pleurer mais...
La jeune fille ne put pas finir sa phrase, Drew venant de se jeter sur Jacob pour tenter de le massacrer. Tenter seulement car Edmund et Emmett réussirent à l'attraper et l'éloignèrent de l'Indien qui se releva tant bien que mal, aidé de Renesmée et Amber.
-Mais qu'est-ce qui t'as pris espèce d'idiot !!se mit à hurler Prudence, folle de rage. Ce ne va pas de l'attaquer !?
-Tu aurais préféré que je ne dise rien !?répliqua Drew, non moins en colère. Il a blessé Tara au cas où tu ne l'aurais pas remarqué !!
-Rentre à la maison !Tout de suite !!
-Très bien...
Le jeune homme se libéra brusquement et, tout en jetant un regard rempli de haine à Jacob, s'enfuit hors de la villa.
-On va le suivre, dit Peter. Prenant la main de sa femme, il partit à son tour.
-Nous sommes vraiment désolés pour cet accident, dit Edmund. Votre ami, Jacob si je ne me trompe pas, va bien ?
Le principal intérêssé, qui s'était allongé sur le canapé pour se reposer, hôcha la tête.
-Ouais, ça peux aller...(Il sourit faiblement)Heureusement que je suis assez résistant...
-D'habitude, Drew n'est pas comme ça, dit Edmund. Je ne sais pas ce qu'il lui à prit.
-C'est ma faute..., dit tristement Tara. Je n'aurait pas dû pleurer...
-Non petite soeur, intervint Amber. Drew t'as vu pleurer, il a cru que Jacob t'avais fait du mal et a voulu te protéger. C'est tout à fait normal donc tu n'as pas à croire que c'est de ta faute.
Levant les yeux vers sa soeur aînée, Tara lui adressa un faible sourire. S'il y avait bien une seule personne qui la comprenait sans qu'elle ait à parler, c'était bien elle.
-Tara, peut-être pourrais-tu dormir à la maison ce soir ?proposa Prudence. Je suis sûre que Drew sera plus à l'aise pour t'expliquer son comportement.
-Je peux ?demanda la jeune humaine en se tournant vers ses parents. Edward jeta un bref regard à Bella qui hocha la tête.
-Bien sûr Tara. De toute manière, si un problème se présente, Prudence nous préviendra.
-C'est évident, acquiesca l'aînée des Baxter.
La dernière enfant Cullen se leva.
-Je vait préparer des affaires alors.
-Je vait t'aider !s'écria Alice, montant déjà l'escalier à vitesse vampirique.
-Elle va me tuer..., soupira Tara en la suivant. Deux minutes plus tard, Tara redescendit, un sac de sport à la main.
-Voilà, je suis prête.
Galamment, Edmund s'approcha d'elle, prit son sac et sortit de la villa pour aller poser les affaires de la petite amie de son frère dans la voiture garée devant.
-Nous y allons Tara ?
-Oui Prudence.(La jeune fille se dirigea vers la sortie)A plus tard tout le monde !
Après avoir souhaité une bonne nuit aux Cullen, Prudence la suivit. Personne ne parla jusqu'à la maison des Baxter et arrivés, Prudence vint ouvrir la portière à Tara.
-Salut Tara !s'exclama Eleanor quand la jeune humaine fit son entrée dans le hall. Tu dors à la maison pendant les vacances ?
-Euh oui...
-Génial !Tu vas voir, on va s'amuser !Mais avant, je pourrais savoir pourquoi Drew est rentré complètement furieux ?Je l'ai entendu hurler dans sa chambre pendant au moins vingt minutes au sujet d'un, et ce sont ses propres mots, “sale clébs puant et pouilleux”...
-C'est une longue histoire Eléanor, dit Edmund. D'ailleurs, tu devrais monter Tara. Tu sais où est la chambre ?
-Oui.
Tandis qu'Eléanor était mise au courant, Tara monta l'escalier et se dirigea vers la chambre de son petit ami.
-Drew ?appela-t-elle d'une voix mal assurée. Ne recevant aucune réponse, elle ouvrit doucement la porte. La chambre était plongée dans le noir mais elle sentit un bras la tirer en avant et un corps dur comme le marbre se coller contre le sien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Twilight Cent Ans Après...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Twilight Cent Ans Après...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roland Garros!Cent ans après, sur la plage d'Houlgate.......
» Twilight - L'exil - Bella/Jane - PG 13
» Musique dans Twilight chapitre 4 breaking dawn part 1
» Twilight [Stephenie Meyer]
» [AIDE] Configurer son HTC HD2 avec SFR après flashage ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: