Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Juliiiette
1ers mots échangés avec Edward Cullen
1ers mots échangés avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 152
Age : 22
Localisation : Je fais de la Folk avec Bobby Long là et bien sûr avec Robert. Oh et puis il y a aussi Tom Sturridge et Sam Bradley et j'oubliai Marcus Foster 8D
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Ven 13 Nov - 15:17

OUAI !! supercontent J'ai trop hâte de lire la suite ^^ smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Dim 22 Nov - 15:08




{
Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil. }


  • Avant propos :
    Retard, retard quand tu nous tiens. Bon je suis particulièrement désolée pour n'être que peu ponctuelle ces temps-ci, mais comme je l'ai dis plus haut, j'ai quelques problèmes personnels. Des choses me tombent dessus dans prévenir, et ce n'est pas toujours simple d'échapper au sentiment de culpabilité qui nous assailli. Ce chapitre n'est pas particulièrement bien, j'en suis déçue. Mais je me rattraperais vraiment pendant les vacances dites de Noël.


  • Extrait du chapitre précédant :
    « Mais ça n'était qu'une illusion de plus »


  • Notes de l'auteur :
    Bonne lecture à tous, et encore mille excuses.



/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\


  • Prologue :
    « Tu n’es qu’un imbécile Justin ! »

    « Eh, j’essaye de faire des efforts, pas besoin de crier ! »

    « Deux plus deux ? »

    « Facile. Quatre. »

    Exaspérant. Je le fixais d’un regard cruel, sans scrupule. Il pâlît quelques instants, avant de se reprendre, droit comme un i sur cette chaise inconfortable. Une semaine que j’essayais de lui apprendre quelque chose. C’était une mission périlleuse, voir même impossible. Certes il avait des bonnes intentions, mais ça ne suffisait pas dans son cas. Il fallait qu’il rit sans arrêt, qu’il raconte des blagues entre deux calculs qu’il ne maîtrisait pas, qu’il me lance des sourires à tout va. Et ça sans jamais se concentrer correctement. Et j’étais à présent sûr que seul les femmes sont capables de faire deux choses en même temps.

    « J’arrête. J’en ai marre, tu es tout bonnement insupportable. Tu te trompes, mais tu souris comme un déjanté, je n’arrive pas à te comprendre, tu es incompréhensible, et tu n’y comprends rien, ce n’est pas possible, c’est tout. Laisse tomber. »

    Il leva les yeux vers moi, les écarquillant largement. La bouche grande ouverte, les coins encore relevés dans un sourire. Pourtant très vite il reprit le contrôle de son visage, ou presque. Sa bouche se referma, mais son sourire ne réapparut pas, et ses yeux, oh ses yeux… Ils n’étincelaient plus, du moins pas comme d’ordinaire. Cette étincelle n’existait plus dans son regard de braise. A présent je souffrais. Mon cœur se contracta, je ne comprenais pas réellement le pourquoi du comment. Ça n’avait jamais été mon intention, ou du moins pas vraiment. Je n’ai jamais été ce genre de fille, à aimer faire souffrir et pleurer les gens, pourtant c’est-ce que je venais de faire. Et je m’écoeurais.

    « Je… Je suis désolée, je ne le pensais pas vraiment, tu sais… »

    « Pas vraiment, hein ? Je vais y aller… »

    Il ramassa son sac, le balança lourdement sur son dos, et s’en alla sans autre forme de procès. J’étais bien trop surprise pour réagir automatiquement. Je n’avais pas pensé que mes mots allaient autant l’affecter, percer cette barrière qui entourait son être d’un aura de joie et de bonne humeur. Je me levais brusquement, ma chaise se heurtant au sol. Et je commençais à courir jusqu’à l’extérieur, ne prenant même pas le temps de prendre un manteau ou quoique ce soit capable de me protéger de cette pluie sans fin. Je postais une main vers mes yeux, vaine protection contre les gouttelettes. Cherchant du regard la silhouette de Justin, que je ne tardais pas à remarquer, approchant sa voiture à grand pas. Je recommençais ma course, courrant en tout sens, ou presque. Et criant comme une déjantée, mon cœur ne s’allégeant pas.

    « Attends Justin ! Mais attends ! Je ne le pensais pas. »

    Je reprenais mon souffle, avant de crier à plein poumon :

    «  JUSTIN SI TU FAIS UN PAS DE PLUS JE-…»

    Je me coupais brusquement. Je n’avais aucun droit sur lui, je n’avais rien contre lui non plus, et pourtant il arrêta son geste. Sa main se stoppa prêt de la serrure de sa voiture. Et lentement il se tourna vers moi, la fille qui se rapprochait de lui en courant sous la pluie, les cheveux trempés de part et d’autre.

    « Ne le prends pas comme ça, s’il te plait… C’était sur le coup de la colère, ni plus ni moins ! Ce n’était pas contre toi, c’est juste que je ne dors plus, et toi tu es là à rire pour un rien à chaque fois, ta bonne humeur n’est pas aussi contagieuse que tu pourrais le penser, c’est tout. »

    C’était vrai, je ne dormais plus depuis une semaine. Chaque nuit j’entendais un hurlement depuis la forêt, quelque chose qui nous fend le cœur, un cri déchirant. Et chaque fois que je l’entendais, je pleurais. Je repensais inlassablement aux nombreuses années où j’avais éprouvé des sentiments à l’écart de Jared, de ce garçon tendre et audacieux, qui pourtant ne m’avait jamais adressée la parole. Et je repensais sans arrêt à ce regard qu’il m’avait lancée, la dernière fois. Cette illusion qui m’avait blessée profondément. Parce que j’avais cru, comme ces dernières années, que pour une fois il m’avait remarquée. Et j’ai même cru y croire un peu trop, le lendemain.

    Il s’était approché lentement de moi, je ne l’avais pas remarqué, profondément intéressé par un livre que je venais tout juste de retrouver dans mon casier. Il avait murmuré mon nom, et mon cœur avait arrêté de battre pendant… Une éternité. Je m’étais tournée vers lui, le souffle coupé, me pinçant le bras discrètement afin de savoir si je rêvais ou non. Et puis il allait parler, ouvrant la bouche dans un sourire à vous couper le souffle si j’en avais eu un. Et là, gâchant toute la beauté de la chose, Justin est arrivé, claquant brusquement mon casier, le refermant d’un trait, me souriant de toutes ses dents. J’ai intercepté la dernière parole de Jared avant qu’il ne s’évanouisse dans la nature. Mais je n’étais pas sûr de ce que mes oreilles avaient entendu, alors je n’y prêtais pas plus attention que ça… Sauf le soir, pendant l’écoute des hurlements d’agonie. Cette phrase tournait alors en boucle… « Je te laisse avec ton petit ami. »

    J’étais à présent à quelques centimètres de lui, le souffle court, les poings sur les hanches, le front plissé. Pourtant il se décontracta automatiquement dès que la voix de Justin fendu l’air. 

    « C’est moi qui doit m’excuser… J’ai réagi bêtement. »

    Sa main est alors montée jusqu’à mon visage, marquant un temps d’hésitation avant de me caresser lentement la joue, ses doigts frôlant mes lèvres. Et je suis restée pantoise sous la pluie pendant très longtemps. Ne remarquant pas sa fuite effrénée. J’étais seule. Et j’entendais à nouveau les hurlements de ce loup totalement fou. Et j’étais seule









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristianna
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1460
Age : 21
Localisation : Dans le minuscule lit de Jake, sur la porte il y a écrit NE PAS DERANGER
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Dim 22 Nov - 16:49

Wowa, c'est trop bien, tu as tort de te flagellé comme ça. Je trouve que tu écris super bien, et ça même si tu n'es pas bien.

En tous cas, j'espère que tu te remettras vite, et j'espère une suite aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-broken-heart.skyrock.com
Amalia
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mar 22 Déc - 15:35

Bonjour Shirley, je viens de découvrir ta fanfic et c'est une super idée de prendre le point de vue de kim et les killeutes.

Surtout que tes textes sont pas mal, un peu cour car il manquerais de la description des lieux, des personnages, etc mais point de vue idée c'est trés bien voir même génial.
Car ça doit pas être trés facile vue le manque d'information de SM dans le livre mais avant d'écrir sont livre elle à dit dans plusieurs interview qu'elle avait fais des recherches pour les lieux, les prénoms, ect... Ce qui lui permettait de l'aider pour les descriptions et pour que l'histoire face plus réaliste aussi.

J'espére que tu l'as finira car beaucoup de personnes laissent tomber leurs fic en cour et c'est dommage. Surtout que la tienne donne envie de lire la suite! Donc bon courage et bonne fête, j'attend la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliiiette
1ers mots échangés avec Edward Cullen
1ers mots échangés avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 152
Age : 22
Localisation : Je fais de la Folk avec Bobby Long là et bien sûr avec Robert. Oh et puis il y a aussi Tom Sturridge et Sam Bradley et j'oubliai Marcus Foster 8D
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mar 22 Déc - 19:26

Ouuuuh cette suite, je viens à peine de la lire et elle est géniallissime supercontent Je t'adore Shirley love love LoL
Mais dis moi, Jared ne serai pas un peu amoureux lui aussi de Kim ? sourcil sourcil

Suiiiiiite ?!


Bsx smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amalia
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mar 5 Jan - 12:41

Bonne Année 2010! J'espére que tu as passer de bonnes fêtes. A quand la suite de ton récit? Des aventures de Kim?
Que ce soit au lycée ou chez elle, dans la foret ou à la pusch. J'espére que tu reprendra bientôt la suite. Que l'on sache comment elle découvre le secret des Loup garoup, comment elle le prend, sa rencontre avec les autres de la meute ou avec émilie, comment ces parent et sa famille le prennent ainsi que les légendes quilleutes. Tu aura plein de chose à nous faire découvrir par les yeux de kim.
J'ai hâte de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 6 Jan - 12:11

Déjà je vous remercie tous énormément. Et je tiens à vous rassurer : la suite est en préparation, seulement comme je tiens à le rappeler je suis pas mal prise par mes études, et tout ce qui concerne ma vie privée. Votre patience sera récompensée, je pense (je dis bien je pense) poster la suite ce week-end, voir celui d'après. Si tout ce passe comme prévu.
Quand à mes quelques (hum hum) défauts, j'essayerais de les éviter en ajoutant plus de description des lieux. En faites en général je n'en fais pas, dans les livres c'est le genre de partie qui... Me saoule. Mais je vais faire un effort, vous le méritez.
Jared... Bah disons qu'il y a quelques indices pour vous menez sur le chemin de la connaissance. Ils sont assez gros, même xD
Pour ce qui est de la suite... Je ne le connais pas moi même ! Tout ce que je sais, c'est qu'à un moment ou un autre ils se retrouveront tous les deux au feu de camp.

Bisous à vous, Shirley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amalia
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 30
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 6 Jan - 14:26

Ne t'en fais pas Shirley se ne son pas des défaut, c'est juste moi qui en voudrais plus lol.
Surtout que tu écrit bien, je n'avais pas pencer que les descriptions pouvaient parraître ennuyeuse. Mais merci, c'est simpa d'en rajouter.
Je comprend que tu es beaucoup de travail et je te souhaite plien de bonne chose pour cette nouvelle année. Je ne sais pas ce que tu veux faire plus tard mais qui sait tu sera peu être écrivain.
Au plaisir de relire bientôt les aventures de Kim même si tu ne la connaît pas encore. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 6 Jan - 20:46

Bonne année également à toi. Faites que tes résolutions tiennent le coup, à la différences des miennes qui battent en retraite. Quand à ce que je souhaite faire de ma vie, plus tard. J'envisage une carrière dans le Littéraire [Un bac L] pour déboucher dans un travail de journalisme qui me mènera je l'espère à écrire mes propres livres dans l'avenir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ticia
Dîne au restaurant en compagnie d'Edward
Dîne au restaurant en compagnie d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 311
Age : 32
Localisation : Hummm...en chasse avec la famille Cullen
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 6 Jan - 20:59

J'adore!!tu traites un couple que personne pour le moment n'avait pris comme sujet, et c'est super interessant d'entrevoir comme ca aurait pu se passer entre eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Jeu 7 Jan - 12:50

Merci beaucoup Smile j'espère que la suite te plaira tout autant ! Si j'ai souhaité entamer une fiction sur ce couple c'est avant tout parce que Jared ne voyait pas Kim avant l'imprégnation, alors savoir que ça plait... Waouh! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ticia
Dîne au restaurant en compagnie d'Edward
Dîne au restaurant en compagnie d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 311
Age : 32
Localisation : Hummm...en chasse avec la famille Cullen
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Jeu 7 Jan - 14:16

Bien sur que ca me plait!! allez je veux une suite moi!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Jeu 7 Jan - 19:32

Comme je l'ai dit précédemment, la suite arrivera dans le courant du week-end, ou le prochain. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cariela
Départ pour First Beach
Départ pour First Beach


Féminin
Nombre de messages : 214
Age : 22
Localisation : Dans le pays des vampires
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Ven 8 Jan - 15:02

Coucou je viens de lire ta fic et j'adore !!!! Viiite la suite !
Je trouve sa vachement bien de faire une fiction sur Kim et Jared surtout qu'on parle pas beaucoup d'eux =)
En tout cas c'est trop super !
Met nous vite la suite =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Lun 8 Fév - 11:27

Shirley a écrit:
Ou le mois d'après. Je suis désolée, je suis encore plus en retard et je n'ai aucune excuse -enfin si mais...- Je le poste cette semaine, trèès certainement -je suis en vacances- ^^

Merci à toi Cariela

Shirley a écrit:
Quand même, pour m'excuser je vous donne un aperçu, tout petit du début du nouveau chapitre :

      « T’inquiète mec, je vais le gagner ce pari. Je l’aurais très bientôt dans mon lit, ce n’est qu’une question de temps, maintenant. »


    Je posais violemment une main contre ma bouche, alors même que des milliers de cris essayaient, en vain, de s’échapper. Mon cœur bombarda ma poitrine, j’avais terriblement mal. Quelque chose de salé atteignit mes lèvres, et je compris que je pleurais. Que j’avais été trahie, humiliée même. J’avais pensé intéresser un garçon, j’avais pensé pouvoir oublier, l’oublier dans ses bras. Mais à présent mon réconfort n’était plus. Je n’étais qu’un pari de plus, une pauvre fille qui s’était trouvée au mauvais moment et en très mauvaise compagnie. Une pauvre fille qui s’était attachée à un garçon horriblement méchant, et qui s’amusait de cette méchanceté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristianna
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1460
Age : 21
Localisation : Dans le minuscule lit de Jake, sur la porte il y a écrit NE PAS DERANGER
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 10 Fév - 0:56

Il a l'air pas mal ce petit aperçu. J'ai hâte de connaitre la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-broken-heart.skyrock.com
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mar 16 Fév - 17:43

Dites-moi les gens. J'ai écrit la suite, mais j'hésite à la poster. Parce qu'à côté de ça, je me demande si je ne devrais pas reprendre ma fiction depuis le début, et mieux la structurer, prévoir les choses à l'avance, et savoir ainsi comment ce déroulera exactement chaque chapitre. C'est à vous de décider, en faites. :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cariela
Départ pour First Beach
Départ pour First Beach


Féminin
Nombre de messages : 214
Age : 22
Localisation : Dans le pays des vampires
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mar 16 Fév - 19:40

Non on veut la suite XD' !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristianna
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1460
Age : 21
Localisation : Dans le minuscule lit de Jake, sur la porte il y a écrit NE PAS DERANGER
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 17 Fév - 1:23

Une suite, j'suis déjà trop impliqué dans l'histoire pour tous relire encore même si c'est d'une manière différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-broken-heart.skyrock.com
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 17 Fév - 16:01

Shirley a écrit:



{
Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil. }

  • Avant propos :
    Un petit retard encore une fois. Je m'en veux, je culpabilise totalement ! J'essaye de me rattraper du mieux que je le peux, et je suis désolée encore une fois.


  • Extrait du chapitre précédant :
    « Et j’étais seule »


  • Notes de l'auteur :
    Bonne lecture à tous, et encore mille excuses.



/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\

  • Prologue :



      « T’inquiète mec, je vais le gagner ce pari. Je l’aurais très bientôt dans mon lit, ce n’est qu’une question de temps, maintenant. »


    Je posais violemment une main contre ma bouche, alors même que des milliers de cris essayaient, en vain, de s’échapper. Mon cœur bombarda ma poitrine, j’avais terriblement mal. Quelque chose de salé atteignit mes lèvres, et je compris que je pleurais. Que j’avais été trahie, humiliée même. J’avais pensé intéresser un garçon, j’avais pensé pouvoir oublier, l’oublier dans ses bras. Mais à présent mon réconfort n’était plus. Je n’étais qu’un pari de plus, une pauvre fille qui s’était trouvée au mauvais moment et en très mauvaise compagnie. Une pauvre fille qui s’était attachée à un garçon horriblement méchant, et qui s’amusait de cette méchanceté.

    Que devais-je faire ? Que devais-je penser ? J’entendais le clip d’un portable qui se ferme. Il allait sortir de ces toilettes dans quelques secondes, et je restais là, pétrifiée par une douleur qui envahissait mon cœur, peut-être avais-je une attaque ? Me provoquant une illusion ? Je n’essayais plus de réfléchir, je longeais les murs, essayant de m’évacuer de ce monde de brute le plus rapidement possible. Qu’avais-je fait pour mériter ça ? Pourquoi étais-je aussi naïve, j’aurais dû ouvrir les yeux, remarquer son petit jeu, mais j’étais trop aveugle et heureuse que quelqu’un, enfin me remarque. J’atterrissais à l’extérieur du bâtiment. La sonnerie retentissait déjà, m’annonçant que je devais retourner à mes cours et non pas à mes pensées.

    J’ai toujours été une élève modèle, intelligente, sérieuse. Je n’ai jamais raté les cours, sauf une fois ou deux pour cause de maladie. Mais cette douleur me permettait-elle de… Sécher ? N’en avais-je pas le droit, pour une fois ? Je passais une main sur mon front brûlant. C’était bien moi ça. Tomber malade à cause d’une telle histoire. Je me répétais dans ma tête que ce n’était que mental, mais rien n’y fit, j’étais fiévreuse. J’avais envie de crier toute ma douleur, de vomir des paroles pas très catholiques, de le faire souffrir autant que je souffrais à cet instant. Non, je n’allais pas retourner en cours dans cet état là. Non, je n’allais pas essayer de le croiser aujourd’hui, ni demain, ni jamais d’ailleurs. Qu’il aille se faire voir !

    J’avançais déjà d’un pas pressé vers le parking du lycée, je passais des centaines de voiture. Je m’en fouettais royalement, en faites. Je fonçais droit vers la forêt. Un raccourci pour retourner chez moi, sûrement. Je n’avais jamais vraiment osé l’emprunter, j’avais quelque peu peur de ce que je pourrais y trouver. Mais à cet instant précis, je n’avais peur de rien. La douleur était trop présente pour que je puisse ressentir quoique ce soit d’autre. A peine passais-je la barrière de buisson que les larmes s’étalèrent sur mes joues brûlantes. Mes yeux ne me montraient qu’une fausse vision des choses, une vue brouillée par le chagrin. Je trébuchais violemment sur une racine. Je n’essayais même pas de pousser un juron, ou encore de me relever.

    Je pleurais. La trahison est une chose abominable. Jamais encore quelqu’un ne m’avait trahi. J’étais une personne qui accordait sa confiance rapidement, parce qu’elle savait que personne ne pourrait lui faire de mal, c’était impossible. Foutaise. J’étais au contraire dotée d’une naïveté sans limite. Je pleurais encore alors que je décidais de me relever. Ma tête me faisait affreusement mal. Les pleurs accentuaient cette douleur, et je n’arrivais pas à m’arrêter. Je ne remarquais même pas que je m’éloignais du sentier. Je ne cherchais qu’une chose, le réconfort de mon lit, et l’odeur de mon journal intime. Peut-être y retrouverais-je du réconfort en lisant sur chaque page Kim et Jared égal l’amour infini. Ou peut-être me ferais-je encore plus de mal, je ne savais pas vraiment quelle réaction j’aurais face à ces mots que j’écrivais encore à mon âge.

    J’apercevais au loin une souche d’arbre, je m’y arrêtais et y posais mon postérieur. Je prenais ensuite ma tête dans mes bras, et restais là pendant de longues minutes. Je ne réfléchissais plus, je ne pensais plus, je ne cherchais plus de réponse, j’essayais juste d’oublier pendant quelques minutes ce que j’avais pu entendre aujourd’hui, et là douleur que cela avait provoqué en moi. J’essayais de dormir, sans doute. Le sommeil me rend paisible, comme tout le monde je suppose. Je relevais la tête alors que j’entendais des multiples aboiements. Des frissons parcoururent mon dos, et je regardais de tous côtés. Je devais sûrement avoir une sale tête, mais qu’est-ce qu’un loup pourrait en faire ? J’espérais qu’il avait mangé, ce matin…

    Je n’attendais pas qu’une meute vienne me bouffer, et je prenais mes jambes à mon cou. [Nous sommes à l’époque du livre 2, alors qu’ils pourchassent Victoria dans la forêt, vous deveniez ce qu’il peut bien se passer…] Je courrais rapidement, enfin tout aussi rapidement que me le permettait ma tête toujours aussi douloureuse. J’entendais des pas arriver vers moi, comme une course poursuite. J’espérais secrètement ne pas être le lapin, et je continuais à courir rapidement. Cette fois-ci, je ne tombais pas sur la première racine venue… Mais sur la deuxième… Mon cœur battait à tout rompre, et j’essayais de me dégager aussi rapidement que je le pouvais. Mes mains tremblaient de peur, donc j’étais particulièrement maladroite. Les pas, et les aboiements se rapprochaient. Mon cœur s’arrêta de battre, je crois.

    J’apercevais une jeune femme rousse à quelques mètres de moi. Elle me fixa brièvement, et plaça son index sur ses lèvres comme pour me faire silence, et s’envola tout aussi rapidement qu’elle était arrivée. Avais-je rêvé ? Etait-elle une illusion ? Je m’arrêtais de penser alors qu’une voix retentissait, m’appelant dans un accent immense d’inquiétude. Je relevais la tête, les yeux sûrement rougis et gonflés. Et évidemment, qui se tenait devant moi aussi beau qu’il le fallait pour réactiver ma douleur… J’ai nommé Jared.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SowSow
Partie en lune de miel
Partie en lune de miel


Féminin
Nombre de messages : 1969
Age : 21
Localisation : Pau (64)
Date d'inscription : 05/09/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 17 Fév - 17:05

Super, j'adore !!
J'ai hâte de lire la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 17 Fév - 17:06

Heureuse que ça te plaise Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristianna
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie


Féminin
Nombre de messages : 1460
Age : 21
Localisation : Dans le minuscule lit de Jake, sur la porte il y a écrit NE PAS DERANGER
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 17 Fév - 18:39

Ah j'ai trop ta suite, elle est super.

Par contre, MADEMOISELLE, j'aimerais que les suites se fasses moins désiré, même si elles sont superbe, elle me manque à la longue XD.

Hâte de lire la prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-broken-heart.skyrock.com
cariela
Départ pour First Beach
Départ pour First Beach


Féminin
Nombre de messages : 214
Age : 22
Localisation : Dans le pays des vampires
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 17 Fév - 20:31

Elle est superbe ta suite ! J'adore !
Mais je veux que la prochaine suite sois plus rapide j'adore tellement que j'en voudrai tout les jours XD'
En tout cas fait viiite c'est trop super !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen


Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mer 17 Fév - 20:56

Kristianna & Cariela :

Merci beaucoup à vous deux. J'aimerais vraiment poster tout aussi rapidement, mais comprenez que je suis également pas mal occupée... ^^ J'essaye, j'assaye ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Aujourd'hui à 10:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» JE SUIS SORTIE DE MON CORPS de Krystel Cahanin-Caillaud
» [Page, Martin] Comment je suis devenu stupide
» Le jour où je suis rentré dans l'akatsuki
» Combien d'heures en moyenne dorment les animaux chaque jour ?
» Prix Alexandrie 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: