Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 17:05




{
Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil. }


  • Avant propos :
    Tout d'abord je tiens à vous souhaiter le bonjour. Et oui, il semblerait que je sois une personne extrêmement polie. Non, je ne suis pas du genre à me vanter, loin de là. Hum, enfin revenons au sujet principal : cette fiction que je mets en place des à présent. Vous vous demandez sûrement qui est cette personne qui a osé oublier de mettre de la crème solaire, et bien j'ai l'honneur de vous la présenter : Kim. Comment ça vous ne la connaissez pas ? Et bien vous allez apprendre à la connaître, c'moi qui vous le dis ! Un petit indice peut-être ? Et bien Jared ça vous dit peut-être quelque chose ? Imprégnation, loups, cabots peut-être ? Enfin... Ce n'est pas si grave vu que je vais vous conter leur histoire, ou plus particulièrement celle de Kim, mais qui parle d'elle parle forcément de ce bon vieux Jared.


  • Extrait d'Hésitation :
    Page 134 « Sa voisine de classe depuis un an et à laquelle il n’avait jamais prêté attention. Lorsqu’il l’a revue, après sa transformation, il en est devenu obsédé. Kim est ravie. Elle était éprise de lui depuis un moment. Elle avait même inscrit leurs prénoms entremêlés dans son journal intime. »


  • Notes de l'auteur :
    Et bien sur ces quelques mots, et cet extrait je vous souhaite une agréable lecture. En espérant que mes paroles, et les sentiments que j'essayerais de faire passer soient aussi clairs que de l'eau de roche. N'oubliez pas qu'une critique constructive est toujours appréciée. Tant que vos mots ne sont pas blessant, et donc essayez de bien les choisir. ^^"



/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\


  • Prologue :
    Le souffle coupé, les yeux brillants d‘espoir, et cette sensation totalement indéfinissable qui envahissait mon cœur et mon âme à chaque fois que j‘atteignais cette fichue cantine, et bien entendu tout ce qui pouvait bien s‘y rattacher. Bien comme mauvais, et en faites surtout bien. Je posais ma main sur mon cœur, tentant de retrouver une respiration régulière. Et je me lançais dans le vide. Enfin pas totalement le vide puisqu‘il y avait bel et bien un sol sur lequel marcher. Mes mains moites se cramponnaient à ce maudit plateau, et mon visage était baissée, scrutant mes chaussures qui avaient l‘air particulièrement intéressantes aujourd‘hui. J‘essayais de ne pas devenir aussi rouge qu‘une tomate, mais je sentais déjà mes joues flamber sous la timidité. Et je traversais la salle, levant quelquefois le nez pour chercher une table libre. Et finalement je fus bien vite sauvée par ma meilleure amie qui me faisait de grands signes de sa main libre. Je la rejoignais hésitante, je n‘aimais pas vraiment le coin qu‘elle nous avait dégoté. Ou plutôt c‘était le seul coin où il se trouvait toujours. J‘arrivais donc aux côtés de Laurine déjà installée et en grande conversation avec Jeremy, un ami & le frère de cette dernière. Et même pas le temps de poser son postérieur que déjà j'avais le droit à une réplique de ma meilleure amie.

    « Tu en as mis du temps pour arriver ! »

    « Ouais, j‘essayais de ne pas glisser. »

    « Ah ouais, j‘ai remarqué aussi que le sol est super dangereux aujourd‘hui, enfin on devrait pas se plaindre, depuis le temps qu‘on demande à ce qu‘il soit nettoyé. »

    « Deux ans qu‘on patiente comme des fous. Tu as pas faim aujourd‘hui, Kim ? »

    Je baissais les yeux vers mon plateau, pas vide, mais pas rempli néanmoins. Chaque midi j’avais le ventre remué, là seule chose qui changeait aujourd’hui, c’était tout simplement que je n’avais pas acheté quelque chose que j’aurais jeté à la faim du repas. Je prenais donc dans ma main cette pomme plutôt jaune que verte, et je croquais dedans d’un air ennuyé, pour finalement répondre à Jeremy.

    « Non, pas tellement. »

    Et ils reprirent le fil de leur conversation, ne prêtant pas plus attention à la folle que je pouvais être. Enfin, je n'étais pas le genre de fille excentrique, et jolie que tous vénéraient. Je semblais plutôt effacée, celle sympa et sur qui on se reposait quelquefois. Ni plus, ni moins. Je n'avais même pas remarqué que depuis déjà quelques minutes je fixais d'un air rêveur un garçon qui ne me rendait pas totalement indifférente. Presque stupide en pensant qu'il ne m'a presque jamais adressée la parole. Je souriais sans le remarquer alors que lui même s'esclaffait avec ses amis. Et comme je pouvais les envier, Jacob, Quil, Embry, Paul... A eux cinq, ils faisaient frémir notre petit lycée local. En faites c’était plus lié à leur physique imposant, tous grands et musclés. Et j’en avais vu des filles se risquer à les fréquenter. Mais il semblerait que les mot « amour » ou « petite amie » ne fassent pas parti de leur vocabulaire. Bien sur, en quelque sorte j’étais heureuse qu’ils envoient bouler ces quelques filles à la plastique parfaite. Mais c’était pas mal décourageant également. Surtout pour moi, une fille banale et pas mal invisible. Les seuls qui me prêtaient réellement de l’attention, c’étaient Laurine & Jeremy. Et franchement, je ne comprenais pas toujours pourquoi ils étaient attachés à moi, tous les deux. Si différent de moi, excentriques à souhait, et puis pas si invisible que je pouvais l’être. C’était un véritable mystère, et quand je leur posais la question, les jumeaux pensaient illico que j’étais dans une période de déprime, et d’asociabilité. Alors je me taisais, comme toujours ou presque.

    Mais je sortais brutalement de mes pensées, je ne pouvais tout simplement pas y croire. Mon cœur se mit à battre plus fort que jamais, et je crois même que mes joues se sont teintées d’un rouge soutenue. En suivant mon regard, on pouvait observer un lien entre mes yeux et ceux de Jared. C’était peut-être la première fois qu’il me regardait, la première fois qu’il me fixait. La toute première fois qu’il remarquait mon existence silencieuse. Et puis tout aussi vite, il a détourné les yeux, l’air de rire à une bonne blague qu’aurait lancé Quil. Le souffle coupé, les yeux brillants d‘espoir, et cette sensation totalement indéfinissable qui envahissait mon cœur et mon âme se sont envolés. Je me suis sentie lasse, et particulièrement triste. J’avais espéré pendant un bref instant qu’il m’avait regardée avec un intérêt certain. Mais encore et toujours il ne remarquait pas mon existence.

    Je n’existais pas à ses yeux.









Dernière édition par Shirley le Lun 26 Oct - 10:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliiiette
1ers mots échangés avec Edward Cullen
1ers mots échangés avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 152
Age : 22
Localisation : Je fais de la Folk avec Bobby Long là et bien sûr avec Robert. Oh et puis il y a aussi Tom Sturridge et Sam Bradley et j'oubliai Marcus Foster 8D
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 17:11

Ahhh j'adore ton prologue =D C'est super j'ai hâte de lire la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 17:22

Juliiiette a écrit:
Ahhh j'adore ton prologue =D C'est super j'ai hâte de lire la suite Very Happy

Merci beaucoup Juliiiette. Ça me fait plaisir, énormément. Smile J'espère que la suite t'intéressera tout autant. Ça sera certes moins mouvementé que Bella & Edward (bah oui, Kim n'est pas un aimant à ennui) mais étant donné que c'est la même ville... Il s'y passera les mêmes choses Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 17:24

j'aime beaucoup ce debut !!!

c tres bien comme idée de partir ds le lycée quileute !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 17:29

lilou8085 a écrit:
j'aime beaucoup ce debut !!!

c tres bien comme idée de partir ds le lycée quileute !!!

Ah bah merci à toi également Lilou. J'avais un peu peur de rater mon entrée, mais si c'est très bien, je n'ai rien à dire hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 17:44

dit moi tu est sure de ta page pour le passage que tu cite ???

j'ai du mal a retrouver le passage !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 17:50

lilou8085 a écrit:
dit moi tu est sure de ta page pour le passage que tu cite ???

j'ai du mal a retrouver le passage !!!
Ah je me suis gourée, la blondie ! :O

C'est Hésitation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliiiette
1ers mots échangés avec Edward Cullen
1ers mots échangés avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 152
Age : 22
Localisation : Je fais de la Folk avec Bobby Long là et bien sûr avec Robert. Oh et puis il y a aussi Tom Sturridge et Sam Bradley et j'oubliai Marcus Foster 8D
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 18:00

LoooL J'me disai moi aussi je cherchai la page xD Ca change du couple Edward/Bella et puis moi j'aime bien le perso de Jared Wink C'est pour quand la suiiiiiiiite ?! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 18:01

ah ok !!!!

je comprend mieux pk je trouvais pas alors mdr !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 18:03

Juliiiette a écrit:
LoooL J'me disai moi aussi je cherchai la page xD Ca change du couple Edward/Bella et puis moi j'aime bien le perso de Jared Wink C'est pour quand la suiiiiiiiite ?! Very Happy

lilou8085 a écrit:
ah ok !!!!

je comprend mieux pk je trouvais pas alors mdr !!!

Oui je suis désolée, je me suis trompée de titre... >.>
Oui, je suis totalement d'accord avec toi, ça change un peu, et puis personnellement je trouve que tout le monde (ou presque) peut se repérer dans le personnage de Kim. On a tous un jour rêvé que le garçon sur qui on bave depuis quelque temps nous remarque. Very Happy
Pour la suite, je suis en vacances, donc elle sera postée assez souvent ;p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lodie
Découvre le secret de Jacob
Découvre le secret de Jacob
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1287
Age : 32
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 18:05

Bienvenue shirley !!! mdr

J'adore cette idée de fiction sur les Quileutes et je dois avouer que tu as une très belle écriture !!!!

J'aime vraiment beaucoup beaucoup !!!!

PS : cette idée de fond est très sympa, ca donne un petit plus, pour une lecture plus agréable!!!

Et vu que j'aime je ne peux que t'encourager !!!!!
Alors la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 18:11

Lodie a écrit:
Bienvenue shirley !!! mdr

J'adore cette idée de fiction sur les Quileutes et je dois avouer que tu as une très belle écriture !!!!

J'aime vraiment beaucoup beaucoup !!!!

PS : cette idée de fond est très sympa, ca donne un petit plus, pour une lecture plus agréable!!!

Et vu que j'aime je ne peux que t'encourager !!!!!
Alors la suite !!

J'ai le cœur qui bat comme un dingue, ce qui prouve que je suis rouge comme une tomate et que je te remercie infiniment. Ça fait tellement plaisir... Allez Shirley respire! :p
Alors ensuite simple question, qu'entends-tu par idée de fond ? J'avoue que je ne te suis pas ^^ Quoique je suis un peu Blondie sur les bords pour reprendre les propos de Jacob Black.

Merci pour les encouragements, pour les compliments également. Ça me fait extrêmement plaisir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lodie
Découvre le secret de Jacob
Découvre le secret de Jacob
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1287
Age : 32
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 18:15

PAs de quoi miss Wink je suis toujours ravie de lire de nouvelles fictions interessante comme la tienne....... et puis ca change réellement de vampires mdr non qu je les aimes pas sinon je serai pas la....mais ca change mdr (je me tais je m'enfonce la mdr ptdr)

Pour le fond je pensais a ton espece de "papier peint" derrière ton texte mdr ptdr, m'en veux pas pour ce terme, je ne trouve pas d'autre mots mdr......

Et ne t'inquiète pas je ne suis pas blonde, mais niveau connerie on peux presque dire que je suis comme obélix et que je suis tombée dans le chaudron a la naissance mdr

Bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Sam 24 Oct - 18:19

Lodie a écrit:
PAs de quoi miss Wink je suis toujours ravie de lire de nouvelles fictions interessante comme la tienne....... et puis ca change réellement de vampires mdr non qu je les aimes pas sinon je serai pas la....mais ca change mdr (je me tais je m'enfonce la mdr ptdr)

Pour le fond je pensais a ton espece de "papier peint" derrière ton texte mdr ptdr, m'en veux pas pour ce terme, je ne trouve pas d'autre mots mdr......

Et ne t'inquiète pas je ne suis pas blonde, mais niveau connerie on peux presque dire que je suis comme obélix et que je suis tombée dans le chaudron a la naissance mdr

Bises

Tu ne t'enfonces pas du tout, j'ai le "même" sentiment que toi. J'aime les vampires, sinon je ne serais pas ici non plus, mais changer d'air ce n'est pas si mal Smile

Ah!!! Le paterns! :') Oui, le fond tu as raison, je ne l'avais pas vu sous cet angle ^^ Bah contente que ça te plaise ;p

On est deux dans ce cas, mais je suis tombée dans la mer... ;p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristianna
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1460
Age : 21
Localisation : Dans le minuscule lit de Jake, sur la porte il y a écrit NE PAS DERANGER
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Dim 25 Oct - 23:07

J'ai découvert ta fic aujourd'hui et le début est super bien.

Je ne crois pas que quelqu'un avait déjà pensé à faire une fic sur le point de vue de Kim, et ça le rend super bien en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-broken-heart.skyrock.com
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Lun 26 Oct - 12:30

Merci à toi Kristianna.

J'espère que la suite t'intéressera encore plus ! :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliiiette
1ers mots échangés avec Edward Cullen
1ers mots échangés avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 152
Age : 22
Localisation : Je fais de la Folk avec Bobby Long là et bien sûr avec Robert. Oh et puis il y a aussi Tom Sturridge et Sam Bradley et j'oubliai Marcus Foster 8D
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Lun 26 Oct - 13:19

Bon ma petite Shirley elle est ou cette suite ?? Je suis super impatiente la xD lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Lun 26 Oct - 17:02

Elle arrive demain, ou ce soir si tout va bien :'D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristianna
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1460
Age : 21
Localisation : Dans le minuscule lit de Jake, sur la porte il y a écrit NE PAS DERANGER
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Lun 26 Oct - 18:28

Cool, parce que j'ai hâte de savoir ce qui va se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-broken-heart.skyrock.com
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Lun 26 Oct - 23:13

^^

Demain :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristianna
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1460
Age : 21
Localisation : Dans le minuscule lit de Jake, sur la porte il y a écrit NE PAS DERANGER
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Lun 26 Oct - 23:16

Encore un jour à attendre. Pouah, sa va être long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-broken-heart.skyrock.com
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mar 27 Oct - 9:13




{
Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil. }


  • Avant propos :
    Bien, bien. Alors je suis particulièrement heureuse que ce thème précis vous intéresse autant. C’est vrai que maintenant que j’y pense, je n’en ai jamais lu des comme ça. Mais ça fait pas mal de temps que je pensais à ce couple là. C’est surtout le fait que Jared ne l’avait jamais remarqué avant qui m’a sautée aux yeux, en faites. Tout simplement parce que la plus part des filles ont déjà vécu ça, ou du moins je pense, et pour ma part, j’ai toujours apprécié de m’identifier avec l’héroïne d’une histoire. Bref, là je suis surtout en train de raconter ma vie pas très passionnante. Allez je parle encore un peu, et je vous balance l‘histoire.


  • Extrait du Prologue :
    Page 134 « J’avais espéré pendant un bref instant qu’il m’avait regardée avec un intérêt certain. Mais encore et toujours il ne remarquait pas mon existence. Je n’existais pas à ses yeux. »


  • Notes de l'auteur :
    Et bien sur ce bavardage pas très intéressant, je vous souhaite une agréable lecture. En espérant toujours autant vous plaire, et vous incitez à lire la suite. Allez je vous donne le premier chapitre, au plaisir de vous revoir.



/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\__/*\


  • Prologue :
    « Eh, Kim ! Attends-moi ! »

    Je m’arrêtais brutalement à l’appel de mon nom. C’était une voix qui m’était tout simplement inconnue, ou du moins aucunement familière. Les jointures de mes mains devinrent rapidement blanches, étant donné avec quelle puissance je me cramponnais à ce maudit plateau où trônaient une simple salade et un verre d’eau. Encore aujourd’hui j’avais perdu l’appétit. C’était presque idiot à dire puisque d’ordinaire je n’arrivais pas à avaler grand-chose à cause de sa présence à lui, à Jared. Mais aujourd’hui, et ça depuis trois semaines, il était aux abonnés absents. Jared aurait attrapé, parait-il, la mononucléose. En quelque sorte, savoir que sa bouche traînait un peu partout n’était pas forcément très rassurant. Et quand on m’avait annoncé ce qu’apparemment il avait attrapé je ne sais où, Laurine, ma meilleure amie avait veillé sur moi toute la journée, attendant un contrecoup de la nouvelle qui ne semblait pas venir. En faites c’était pratiquement idiot de s’attacher à un garçon qui ne vous voit même pas, être tombée amoureuse aussi bêtement ça ne me ressemblais guère. Et pourtant, au début, ça n’avait commencé que par un coup de cœur rapide. Mais au fil du temps, en l’épiant chaque jours discrètement, j’étais tombée amoureuse de son rire si communicatif, de cette fossette sur sa joue gauche, de son amitié puissante qu’il entretenait avec ses amis de toujours, et en quelque sorte cette façon à lui de ne pas s’intéresser aux filles, de ne voir que ses amis, de ne penser qu’à l’amitié et à rien d’autre. Enfin, ce n’était que des hypothèses, mais à force de le regarder, de l’observer, de l’analyser, j’étais tombée amoureuse de ces hypothèses là. Pathétique.

    « Ah merci. Je voulais te demander quelque chose, en faites. »

    Je relevais ma tête qui avait été profondément absorbé par ce plateau pratiquement vide, et bien entendu par mes pensées puériles. Je plongeais alors mon regard dans ce garçon qui me faisait face, un franc sourire sur les lèvres. Ce qui prouvait bel et bien qu’il souhaitait obtenir un service de ma part. Je tentais alors de chercher dans mes souvenirs si néanmoins je ne me rappelais pas de ce visage là, presque… amical. Mais rien ne vînt, non c’était sûr. Ce garçon là, je ne le connaissais ni d’Ève ni d’Adam. J’espérais secrètement qu’il n’était pas un énième soupirant de Laurine, la plus part du temps c’était moi qu’ils approchaient afin de faire ami ami avec ma magnifique meilleure amie. Quoique celui-ci aurait certainement sa chance, le genre qu’on voit dans les films d’adolescent. Des cheveux châtains lui tombant devant les yeux, et un sourire à croquer.

    « Euh… Et tu es ? »

    « Ah désolé, Justin. Je débarque fraîchement par ici, et l’un de nos professeurs que nous avons en commun t’a chaudement recommandé. »

    « Oh et bien… Bienvenue. Et recommandé pourquoi exactement ? »

    « Ah des cours particuliers. Il a dit que tu étais ’assez intelligente pour m’aider.’ »

    « Ah, c’est Nagae. Il est assez imbu de sa personne, mais venant de lui c’est-… »

    « Un compliment, oui je supposais ça. Bien entendu, je te payerais ! Ce n’est pas un problème, j’aurais juste aimé savoir tes horaires pour qu’on se mettent au point, tous les deux. »

    « Tu supposes que je vais dire oui également ? »


    Je levais mes yeux vers le ciel afin de bien appuyer sur mon sentiment d’exaspération. Franchement, j’aurais d’abord pensé qu’il était charmant, mais apparemment… C’était tout le contraire, il pensait vraiment que tous ici étaient à sa disposition ou du moins quelque chose s’y rapprochant grandement. Mes jointures devinrent deux fois plus blanches qu’à l’ordinaire. Je n’étais pas habituée au sentiment de colère, ou autre. Mais ce Justin avait réussi à m’énerver pour la journée entière. Je tournais les talons, me dirigeant vers ma table. J’étais sûr que derrière moi ce garçon gobait des mouches, surpris de ma réaction. Et bien tant mieux pour lui. Je tirais la chaise, m’installant silencieusement, et commençant à m’astiquer ma salade sous le regard de Laurine. Dans trois secondes, elle allait parler et dire tout ce qu’elle avait sur le cœur. Trois, deux, un. Zéro. Oh ? Me serais-je trompée ?

    « Tu… »

    Ah, voilà qui est mieux.

    « Tu te fais du mal, Kim. »

    Je relevais le visage, mes yeux se plongeant dans le regard d’acier de ma meilleure amie. Étais-ce moi où est-ce qu’elle avait pratiquement les larmes aux yeux ? Non, c’était stupide pourquoi pleurait-elle juste pour une simple affaire de cours particulier. Pourtant d’un seul coup mon cœur est devenu lourd, pesant. Que m’arrivait-il bon sang ?

    « S’il te plait, n’oublies pas que moi aussi je m’inquiète pour toi. »

    « Oh… »


    J’ai alors compris. Oui, justement elle s’inquiétait pour moi et pour le genre pathétique que je représentais à m’amouracher d’un garçon qui ne me voyait même pas. C’était d’un stupide, presque honteux d’ailleurs. Je lui ai donc lancé un pâle sourire, et je me suis levée. Je suis allée vers la table de cet idiot. Qu’est-ce qui m’énervait le plus, son sourire victorieux, son regard de gagnant, ou encore son air de « je le savais, personne ne peut me résister » ?

    « Tu es disponible quand ? »

    « Et bien, j’ai fini de manger, allons-y ?! »


    J’ai tourné les talons, levant les yeux au ciel. Et j’ai marché vers la sortie, le dépassant d’un bon mètre. Bien entendu cet idiot m’a rattrapée tout aussi vite. Qu’est-ce qui m’a parut le plus étrange, sa façon de me taquiner en me donnant un rapide coup d’épaule, ou la façon dont j’ai répliqué de la même façon, feignant l’indifférence suprême. Ni l’un ni l’autre, seulement la façon dont il a recommencé alors que nous atteignions les portes, la façon dont je suis entrée en collision avec quelqu’un, et ma façon de me retourner pour m’excuser face au regard de Jared. Mon Jared. Je suis restée longtemps plongée dans ses yeux, il avait cette drôle expression qui m’a glacé le sang.

    « Pardon Jar-... »

    Et puis je suis partie, Justin me tirant par le bras, comme si j’étais sa chose. J'étais bien entendu en colère contre cet idiot qui m'avait tout simplement empêché d'admirer le spectacle de ce garçon que j'attendais depuis trois semaines. Mais ce sentiment s'est rapidement envolée. Parce que j'ai revu les yeux de Laurine, prête à pleurer d'inquiétude. J'ai repensé à quel point j'étais pathétique d'aimer un garçon qui ne voyait même pas mon existence. Pourtant cette fois-ci, il avait cet étrange regard qui m'aurait dissuadée de penser ainsi.

    Mais ça n'était qu'une illusion de plus.










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mar 27 Oct - 11:50

tres belle suite !!

pleine d'emotions et de sentiment




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 100
Age : 22
Localisation : Dans les bras de mon chéri :D
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mar 27 Oct - 12:00

Ah merci beaucoup Lilou :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristianna
Confessions de Rosalie
Confessions de Rosalie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1460
Age : 21
Localisation : Dans le minuscule lit de Jake, sur la porte il y a écrit NE PAS DERANGER
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   Mar 27 Oct - 13:06

J'aime beaucoup ta suite,
Au plaisir de lire la prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://in-my-broken-heart.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jour où je suis sortie de l'ombre, J'ai pris un coup de soleil.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» JE SUIS SORTIE DE MON CORPS de Krystel Cahanin-Caillaud
» [Page, Martin] Comment je suis devenu stupide
» Le jour où je suis rentré dans l'akatsuki
» Combien d'heures en moyenne dorment les animaux chaque jour ?
» Prix Alexandrie 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: