Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire d'une vie ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: L'histoire d'une vie ...   Mar 29 Sep - 15:06

Hé oui encore moi !! XD
C'est pour ça que je tardais pour écrire la suite de mes deux autres fictions, j'étais concentrée sur celle là ^^
Ce n'est pas le même style que d'habitude, la preuve est qu'il n'y aura même pas de lemon ... (si si je vous jure ! XD)
Par contre toujours rien à voir avec Twilight
Elle est déjà fini ce qu'il fait que je peux vous la mettre en entier dès maintenant mais je suis sadique alors je couperais en quatre parties quand même XD
Je ne sais pas encore si je ferai une chaque soir ... cela dépendra de l'enthousiasme Ptdr
Je pense pas qu'on peut dire que c'est une fiction puisqu'elle ne fait qu'une dizaine de pages word mais ça a suffit pour écrire ce que je voulais ...
J'étais pas sur de la mettre au départ mais vu qu'elle est écrite autant la publier non ? ^^
Je suis pas sure que la façon dont je l'ai écrite soit très claire mais j'arrivai pas à mettre autrement scratch
Donc au cas où l'écriture "normal" est au présent et en italique au passé.Pour les flash back je me situe à chaque fois au présent ...
Pas très clair non plus tout ça mdrr

Bon vous voulez pas plutot que je poste le début au lieu de parler inutilement comme d'habitude ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Mar 29 Sep - 15:26

oui voila fait ca mdr poste là au lieu de parler lol !!!

allez veut lire moi !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Mar 29 Sep - 16:26

A vos ordres Lilou ! XD

Première partie =P
Bonne lecture ^^

--------

J'étais une fois de plus dans mon lit à me demander comment tout avait si vite dégénéré. Je ne me rappelais même plus quel problème avait surgi en premier, je me souvenais juste que tout s'était enchaîné à une vitesse telle que je n'arrivai plus désormais à refaire surface, La vie m'avait sourit, apportait tout ce que je pouvais souhaiter avant de me l'enlever et je m'étais rendu compte que la vie n'était pas belle, Non, elle était cruelle. Les gens étaient cruels. Je me demander pour la millième fois, observant le noir environnant, pourquoi je m'obstinai à vivre alors que la mort pouvait être si facile à atteindre ...

*********

Cinq mois auparavant


J'étais assise à une chaise près du buffet improvisé pour l'anniversaire de ma meilleure amie. Un slow se faisait entendre et elle était rayonnante au bras d'un garçon, j'étais contente pour elle et je la regardai, son bonheur me contaminant. A peine un an que Marine faisait partir de ma vie et je la considérai déjà comme ma sœur. Je souris en repensant à nos surnoms, les gens nous prenaient pour des folles lorsqu'on s'appelait « ma connaaaasse !! » « ma pétaaaasse » mais c'était pire quand on s'écriait toute les deux « ma pataaate » en se jetant dans les bras l'une de l'autre. Outre l'évidence de « blonde » et « brune » après notre surnoms, nos amis nous demandaient souvent pourquoi « patate » et honnêtement, on en avait plus aucune idée. On était « sœurs patates » et c'était tout !
Je vis une main se tendre devant moi ce qui me sortit de ma rêverie.

- Kim, tu m'accordes cette danse ?

Sa voix m'envouta et je ne pouvais espérer que ce soit lui qui me le demande. Mais je connaissais son ténor par cœur et je n'avais aucun doute lorsqu'en relevant la tête j'aperçus son sourire en coin montrant son assurance et ses yeux bleus reflétant un . . . doute ? Mon dieu était-il possible qu'il doute que j'accepte cette danse ?

- Avec plaisir Anthony

Je pris sa main et comme à chaque contact avec lui un frisson me parcouru. Il m'emmena sur la piste de danse et je vis Marine me sourire. Elle savait très bien que j'étais amoureuse de lui, elle avait beau affirmait que lui aussi par ses gestes et nos comportements je savais qu'il me considérai seulement comme sa meilleure amie. Et je me contentai de ça, du moment que j'étais proche de lui cela me suffisait. Il plaça ses mains sur ma taille et j'eus à nouveau un frisson alors que je plaçais les miennes autour de son cou. Il dû croire que j'avais froid puisqu'il me rapprocha de lui, ma tête reposant sur son torse. Tout ces gestes qui étaient censé être romantique étaient devenu anodin pour nous. Notre relation avait toujours était assez tactile, c'était lui qui m'avait fait reprendre confiance en moi durant les trois dernières années après ce qu'il s'était passé. Ma respiration s'accéléra au simple fait de penser à ça. Je sentis sa prise se resserrer et son souffle plus près de moi

« Je suis là Kim, je serai toujours là » me chuchota-t-il

J'acquiesçai ne pouvant prononcer un mot. Je savais qu'il était présent pour moi, il avait toujours était présent pour moi, m'ayant sauvé par deux fois. Je me sentis mal au seul souvenirs de ces deux moments

« Viens on sort un peu » me dit-il m'emmenant dehors

Il savait toujours mes émotions. Il me connaissait mieux que personne et pour cause il était le seul au courant de tout ce qui était ma vie, de tout ce que j'avais subit. Jamais je n'aurai pu l'avouer à mes parents ou mes amis, je n'avais pas envie de voir de la pitié ou de l'incompréhension dans leur regard. Anthony était là, il était présent lorsque cela s'était produit, il avait mis fin à ce supplice et m'avait empêcher de faire une bêtise. Sans m'en rendre compte on était de nouveau en train de danser, dehors, sans aucune musique. Je trouvais cela un peu ridicule de danser sans musique et lorsque je lui fit la remarque il rigola, prenant son portable et cherchant une musique à mettre. Je trouvais cela adorable et lorsqu'il mit Starlight de Muse je l'interrogeai du regard

« Tu crois que je me balade avec des slows dans mon portable toi ? » sourit-il

« J'ai rien dit, c'est parfait ... »

J'écoutai attentivement la musique me laissant bercer ainsi que par son souffle régulier. La chanson se répétait et je la trouvai vraiment belle.

« Je crois que je suis en train de tomber amoureuse de cette chanson ... » murmurais-je sans réfléchir

Je le sentis se tendre légèrement et inspirai profondément. Il faisait seulement ça quand il était stressé. Je me demandais ce qu'il pouvait avoir mais ne lui demandais pas, il me le dirai uniquement si il le voulait,

« Et moi je crois que je suis amoureux de celle qui l'écoute ... » souffla-t-il

Je m'arrêtai instantanément essayant d'analyser. Venait-il vraiment de dire ce que je croyais ? Je n'avais rien imaginé ? Je me redressai afin de pouvoir regarder son visage, ses yeux étaient inquiets, évidemment il attendait une réponse de ma part. Mais je ne pouvais répondre, c'était forcément une blague ! Il ne pouvait pas m'aimer, c'était impossible, c'était moi, Kim, j'étais juste la meilleure amie, je n'avais jamais était autre chose que l'amie . . .

« Kim, dis quelque chose s'il te plait » me supplia-t-il

Il était sincère ? Mais pourquoi me mentir, il n'avait aucune raison. Je sentis mon cœur comprendre enfin ce qu'il me disait, il m'aimait. Je me mettais sur la pointe des pieds, mon regard passant de ses yeux à sa bouche. Doucement mes lèvres se posèrent sur les siennes et bougèrent en harmonie, lentement, profitant de l'instant présent, nos langues se rencontrant enfin. Son goût était bien meilleur que ce que j'avais pu imaginer, c'était son odeur corporelle mais plus intense, je savais que je ne pourrai plus me passer de ça. Je me sentais enfin entière avec lui, je reprenais réellement goût à la vie . . .


*********


J'aurai du voir, j'aurai du sentir que cela n'allait pas durer. C'était trop beau ... Quand j'y repense je pouvais le deviner, il était très pris par ses cours alors qu'on était dans la même classe et que moi j'y arrivai très bien, et pourtant il ne voulait pas de mon aide. Il voulait aussi se consacrer à son sport, alors que c'était ses parents qu'il l'y avait forcé. Il refusait de plus en plus nos sorties à deux préférant être avec tous nos amis et prétextant qu'il était gêné qu'on s'embrasse devant eux. Et lorsqu'on était seul, il était ailleurs. Et c'était le cas, il devait penser à cette fille, j'étais là mais je n'étais pas assez pour lui. Ma meilleure amie m'avait prévenue mais je ne voulais pas la croire. La douleur n'en a été que plus grande ...

----------


Dernière édition par Legends-Werewolf-Vampire le Mar 29 Sep - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Mar 29 Sep - 16:56

oh et bien quel debut !!!!

c maginfiquement bien ecrit !!

bravo !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: L'Histoire d'une vie...   Mar 29 Sep - 18:11

Il faut l'avouer, c'est magnifiquement bien écrit !!! Tellement que c'est bien écrit, et que je suis chiante, et bien je vais en faire un combo....Qui évidemment sera : JE VEUX LA SUITE !!!! supercontent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Mar 29 Sep - 18:13

Merci beaucoup à vous deux !!!!!! EmbarassedEmbarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Mar 29 Sep - 18:23

Je veux une suite ma Lexiou !!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Mar 29 Sep - 18:26

Demain promis ma Rine d'amour Wink
Je t'aime (L)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Mar 29 Sep - 18:32

Moi aussi je t'aime (L) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 33
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Mer 30 Sep - 6:53

Whouaaa, j'adore !!! vraiment super ce début !! je veux bien la suite moi aussi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Mer 30 Sep - 16:55

Deuxième partie smack

--------

Deux semaines avant


J'étais tranquillement sur mon ordinateur, à surfer d'içi et là et à parler à mes amis. J'étais déçue car Anthony n'étais pas connecté mais je le savais occupé sinon il serait venu sur l'ordi me parlait, ou chez moi pour que l'on se voit. Mais j'arrivais à me distraire, parlant avec des gens incroyable que j'avais rencontré sur un forum. Je m'étais étonné moi-même de voir à quel point je m'étais si facilement liée à eux. Aussi quand ma meilleure amie m'appela je ne m'attendais pas à ça.

- Hey ma patate ! Dis-je joyeuse
- Coucou ma pétasse, dit-elle tristement
- Ho ça va pas toi ! Qu'est-ce qu'il y a ?
- Et ba ... j'étais en ville cette aprem et ... enfin ... est-ce qu' Anthony était connecté ou est venu te voir ?
- Non, il m'a dit qu'il ne pouvait pas.
- Ho non, souffla-telle
- Marine pourquoi tu me demande ça ? Qu'est-ce qu'il se passe ?
- Kim, je l'ai vu en ville tout à l'heure ...
- Ah ... Ba il devait avoir besoin de quelque chose
- Non Kim il ... il était avec une autre fille
- Il a surement rencontré une amie Marine
- Kim non tu comprend pas ! Ils s'embrassaient ...
- C'est parce qu'il devait y aller, toi aussi il t'embrasse. Marine qu'est-ce que tu me fais là ?!
- Kim, chuchota-t-elle, il l'embrassait comme il t'embrasse toi.

L'information m'avait pétrifié sur place, il ne pouvait pas embrasser une autre fille, il m'aimait ! Il me l'a dit hier encore. Il m'aime il peut pas me faire ça ...

- Kim ?
- C'était pas lui Marine. Ça ne pouvait pas être lui, il travaille, il est occupé. C'est pas lui Marine, tu t'es trompée ! débitais-je à toute vitesse
- C'était lui Kim je suis désolée ...
- Non tu mens !
- Kim ...
- Bye Marine

Je ne pouvais en entendre plus. Je ne voyais pas pourquoi Marine me mentait mais c'était elle qui ne disait pas la vérité. J'avais confiance en Anthony, et aussi en Marine, mais je l'aimais, et lui aussi. Elle était peut-être juste jalouse du fait que je passe autant de temps avec lui ... Je ne voulais pas la délaisser mais elle ne pouvait pas me dire ça. J'étais persuader qu' Anthony était bel et bien chez lui mais je décidais tout de même à l'appeler. Je tombais sur son répondeur, signe de plus qu'il travaillait ! Son portable serait allumé sinon ... Là il était éteint pour ne pas le distraire ... Je lui laissai un message lui disant que j'avais besoin de le voir demain vers 14h et terminais en lui disant « Je t'aime ».

-------

Nous marchions tranquillement le long de la plage, main dans la main. Pas un mot n'avais été prononcé depuis le quart d'heure que j'étais arrivé et juste un baiser avait été échangé.

- Kim, tu m'as dit que tu avais besoin de me voir. C'était pour une raison ... particulière ? Hésita-t-il
- Il me faut une raison pour te voir maintenant mon amour ? Dis-je en me mettant face à lui
- Non ... C'est juste que ... Enfin ... Je sais que je suis pas beaucoup avec toi ses temps ci et ...
- Ne t'inquiète pas mon bébé, le coupais-je, je sais que tu es pris par tes cours et que tu veux réussir. Je comprend et puis les vacances arrivent bientôt, on pourra mieux se retrouver !

Il me fit un sourire quelque peu crispé et je lui donnais un chaste baiser. Nous recommencions à marcher et un silence s'installa. Mais je sentais Anthony ailleurs, encore une fois. Je savais qu'il stressait pour ses cours, et je trouvais qu'il en faisait trop, mais je voulais l'aider, aussi je dis la première chose qui me passait par la tête pour détendre l'atmosphère.

- Marine m'a dit qu'elle t'avait vu en ville hier embrassant une fille, riais-je, t'y crois à ça ! Dis-je en souriant

Mais il s'était arrêté et avait pris un visage grave.

- Je sais que tu n'as rien fait mon amour ! J'ai confiance en toi, elle est peut-être juste jalouse de nous voir ensemble si heureux. Mais elle trouvera l'amour comme nous, elle trouva son âme sœur . . .
- Kim, elle ... elle n'est pas jalouse , murmura-t-il
- Qu'est-ce que tu veux dire ? Demandais-je perplexe
- Je ne travaillais pas hier, dit-il difficilement

L'information ne voulait pas atteindre mon cerveau, je refusais de comprendre ce qu'il me disait, je niais l'évidence, je voulais encore croire en lui, en nous ...

- Tu as raison de faire une pause, tu forces trop ces temps-ci
- Kim, c'est pas ce que je veux dire.
- Je ne comprend pas Anthony ...
- J'étais ... j'étais avec une fille
- Oh ... mais tu as le droit de voir d'autre personne que moi.
- Non Kim je ... je sors avec une autre fille, souffla-t-il

Et là je compris. Il ne m'aimait pas. Bien sur qu'il ne m'aimait pas ! Quelle idiote il ne pouvait pas m'aimer ! Je restais sans voix, je ne trouvais rien à dire.

- Kim je suis vraiment désolé !
- Alors, tu ... tu me quittes ?
- Non Kim je veux pas te quitter ! C'est juste que je ne sais pas quoi penser ....
- C'est simple à penser Anthony, est-ce que tu tiens à moi ?
- Bien sur ! Pourquoi tu en doutes ?
- Pourquoi j'en doutes ? Mais parce que tu viens de me dire que tu sortais avec une autre fille ! m'emportais-je
- Je n'ai jamais dit que je ne tenais pas à toi ! s'emporta-t-il à son tour
- Je te pose le problème autrement,soufflais-je essayant de me calmer, tu tiens à elle ?
- Je ... il me semble oui
- Anthony tu ne peux pas nous avoir toute les deux !

J'étais exaspérée et en colère. Contre lui parce qu'il ne m'avait rien dit ... Contre moi parce que je ne lui suffisait pas, parce que je n'avais rien vu, parce que j'aurais voulu être la seule à pouvoir le rendre heureux ....

- Combien de temps ? Me risquai-je à demander
- Quoi ?
- Depuis combien de temps sors-tu avec elle ?
- Deux mois, murmura-t-il
- Deux mois ... répétais-je sans comprendre

Deux mois ... et l'on sortait ensemble depuis quatre ... j'avais réussi à le combler que deux mois ... je n'avais pas suffit, il lui en avais fallu une autre ... au bout de seulement deux pauvres mois ... son bonheur avait été avec moi que 60 minables jours de sa vie ...
Je fis demi-tour comme un automate, je ne pouvais pas réussir à avoir une conversation correcte.

- Kim attend ! Non je t'en pris ! Pardonne moi !

Je continuais mon chemin mais il me rattrapa et se mit face à moi, et mis ses mains autour de mon visage, me forçant à le regardai dans les yeux.

- Je t'aime Kim !

Mon cœur s'emplit de joie. Il m'aimait encore, c'est à moi qu'il disait qu'il m'aimait. Il venait de me choisir, de me donner son cœur à moi et pas à elle ... Il venait de prendre sa décision, peut-être venait-il de comprendre que c'était moi qu'il avait besoin dans sa vie ... Il m'avait choisi ...

- Je t'aime aussi Anthony

Il me sourit et m'embrassa. Toute la colère et la peine que j'avais ressentie s'évacuer par ce baiser mais l'air manquant, nous nous séparâmes. Je savais que j'avais l'air idiote à sourire comme ça mais je ne pouvais m'en empêcher. C'était moi qu'il aimait, même si elle tenait à nous deux il ne pouvait en aimer qu'une, et c'est à moi qu'il l'avait dit !

- J'ai juste besoin de temps

Mon sourire se figea. Du temps ? Mais du temps pour quoi ?

- Vous êtes toute les deux exceptionnelles et je vous aime autant l'une que l'autre ... J'ai juste besoin d'une ou deux semaine pour réfléchir encore, être sur pour choisir ...

Non ! Il ne venait pas de dire ce que j'avais entendu ! Ma vue se brouilla et je sentis de l'eau couler le long de mes joues. Il venait de me mentir. Ma bouche me brulait, j'étais dégoutée de l'avoir embrassé à nouveau, dégoutée de moi-même de lui accorder ma confiance trop facilement ...

- Je t'en pris Kim ne pleure pas ! Je t'aime !
- MAIS COMMENT TU PEUX DIRE ÇA !!

J'étais au bord de l'hystérie, il n'avais pas le droit de me dire ça. Il me prenait pour une idiote, pensait-il que j'étais imbécile au point tu lui dire « Mais bien sur ! Prend le temps que tu veux, et lâches moi après ça ne me dérange pas le moins du monde ! »

- Je t'aime Kim, murmura-t-il

Je ne pouvais pas l'entendre une nouvelle fois, il me déchirait le cœur à chaque fois qu'il me le répétait. C'était là ce que je méritais ? Un amour partagé en deux ? Je méritais mieux non ? Il me souffla à nouveau tout « l'amour » qu'il me portait et c'était la fois de trop. Mon poing partit et il se retrouva sur le sol. Il grogna de douleur mais ce n'étais rien par rapport à la mienne, j'aurai préféré recevoir plusieurs coups de poing plutôt que de sentir mon cœur brisait en mille morceaux ...


*********


Je me réveillai en sursaut et en larmes. J'essayais d'oublier, j'essayais réellement. Mais comment faire quand chaque nuit un nouveau souvenir revenait me hanter. Je me remettais à pleurer sans réussir à m'arrêter. J'en avais marre, vraiment marre ! Je voulais passer à autre chose mais je n'y arrivais pas, alors que je devais faire comme si tout aller bien devant tout le monde. Je regardais mon réveil et vis qu'il n'étais que deux heures du matin. Je descendais les escaliers afin de pouvoir boire, j'allais redire bonsoir à mes chiens avant de me coucher mais au moment de l'embrasser je me remis à pleurer, m'effondrant sur le coussin où il dormait. Mes larmes cessèrent peu à peu et je m'endormais contre lui, sombrant encore un peu plus ...

-------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Morrigan
Plan d'attaque
Plan d'attaque
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1618
Age : 21
Localisation : Wait to meet Peter with my Peter-Addict ! ♥
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: L'histoire d'une vie ...   Mer 30 Sep - 17:09

C'est triste mais vachement bien écrit. Tellement bien écrit que tu as réussi à faire passer les sentiments de Kim, dans le lecteur (en l'occurrence, moi). Encore une fois...FELICITATION !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Morrigan-LESI.skyblog.com
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Mer 30 Sep - 20:01

C'est triste ma Lexiou mais tellement bien écris j'adore vivement la suite je t'aime fort Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mary35410
Retrouve son bien aimé
Retrouve son bien aimé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1359
Age : 33
Localisation : maryline prend son pied avec l'homme de ses rêves
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Ven 2 Oct - 9:11

je n'ai pu verser une larmes
je vi actuellement la même difficultée, ce n'est pas facile
je me suis reconnu dans tes écris, sa ma touchée
tu sais faire ressentir les émotions
j'attend la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 26
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Ven 2 Oct - 9:57

C'est super triste mais extrêmement bien écrit....Wink hug

Courage bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Ven 2 Oct - 10:33

oh la quelle belle suite !!!

tres emouvante bravo !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Ven 2 Oct - 16:10

Ma Lexiou je t'aime fort j'attends la suite avec impatiente Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Ven 2 Oct - 18:32

Ooh merci à tous !!!
De savoir que je réussi à faire passer les émotions est un beau compliment !! Very Happy
Voilà la troisième suite en espérant qu'elle vous plaise tout autant ! Smile
J't'aime ma Rine d'amour !!
J't'adoore mon chéri !!
J'vous embrasse tous fort !! smack

-------

Un mois plus tard


Je ne sortais plus de chez moi, je ne voulais pas risquer de le voir. Surtout qu'à présent il devait être avec l'autre fille. Bizarrement je ne lui en voulais pas à elle, seulement à Anthony. Il m'avait menti et trahi alors qu'il était supposé être celui qui me connaissais le mieux, qui ne devait jamais me faire souffrir. Les seules personnes avec qui je parlais étaient celles du forum ainsi que ma patate de temps en temps. Faire semblant par écrit était bien plus facile que d'avoir la personne en face de soi ...

- Allez debout la dedans ! S'écria ma meilleure amie alors qu'elle ouvrait en grand les volets de ma chambre
- Humm ... qu'est-ce que tu fais là ?
- Ta mère m'a laissé entrer et je l'ai convaincu qu'une bonne séance ciné te ferai du bien !
- Mais je veux pas sortir, grognais-je en mettant mon oreiller sur ma tête
- C'est justement pour ça que tu vas y aller, répliqua-t-elle en tirant sur les couvertures
- Je te déteste, soufflais-je
- Et moi aussi je t'aime alors tu vas me faire le plaisir d'aller te préparer et de te faire belle pour cette sortie si jamais tu rencontres des garçons !
- Oui c'est vrai que le noir du cinéma aide à voir clairement
- Arrête de faire du sarcasme tu m'énerves, allez zou à la douche !

Je me levais, résignée, et partais me préparer. Un cinéma, j'espère que ce n'est pas une histoire à l'eau de rose qu'on va voir ... d'ailleurs c'est quoi le film ? J'avais beau essayer de me souvenir des dernières sorties, je ne mettais le doigt sur aucun titre. Étant prête et jolie, enfin ça rester à voir, je retournais dans ma chambre où je trouvais Marine en train de fouiller mes tiroirs

- Mais qu'est-ce que tu fais ?!

Elle se retourna et je vis qu'elle avait les larmes aux yeux.

- Qu'est-ce que tu as ?

- Je te jures jolie cœur que si je savais que tu me disais tout je serai très inquiète à propos de ça, dit-elle la voix cassé des feuilles à la main.

J'essayais de voir ce que c'était et je reconnu mes poèmes. Je soupirai, combien il y avait-il de chances qu'elle ouvre et fouille le tiroir où précisément il y avait ma boite fermée par un cadenas et qu'elle trouve la clé, située elle-même dans une paire de chaussettes ... Aucune chance au premier abords, mais elle avait réussi.

- Mais t'inquiète ma pétasse, c'est que des poèmes, ça veut rien dire, riais-je.

C'était le contraire, ça voulait tout dire, et seul Anthony le savait. Encore une fois seul lui savait pourquoi mes poèmes étaient si sombres et ô combien ils disaient la vérité ... Cela faisait trois ans que j'écrivais des poèmes pour évacuer toute la détresse qui m'habitait, trois ans qu'il m'aidait à résister sans poser de questions puisqu'il savait pourquoi j'avais si mal et si peu confiance en moi. Je savais qu'il était au courant de cette cachette lui, mais il n'en avais jamais parlé, il m'apportait juste son soutien. Mais aujourd'hui il m'avait abandonnée, laissée seule avec mes souvenirs, ne pouvant me confier à personne à présent ... Mes poèmes n'en devenait que plus noirs ...

- J'espère bien que ça veut rien dire ma patate ! Allez on va dire que ça passe, on descend sinon on va pas pouvoir acheter des friandises avant la séance ! En route !

Et en moins de temps qu'il le fallait j'étais dans le bus direction le cinéma

- Au fait quel film on va voir ?
- Ba le nouveau Harry Potter ! C'est le seul film qui vaille le coup
- Mouais ça va, ils sont pas mal, souris-je, je savais qu'elle allait me répliquer tout un discours sur les films et cela m'amusait de la voir comme ça ...
- Pas mal ?! Mais ils sont géniaux ces films !! Mais t'imagines l'imagination qu'il faut avoir ! Cette femme est un génie ! En plus il est trop mignon ! Alala ses lunettes, sa cicatrice, son passé tragique et en plus interprété par Daniel ... Trop canon !

Je rigolai face à l'insistance de son discours, chaque fois j'y avais droit ...

- En plus j'ai l'immense honneur d'avoir un séance entre patates ... le rêve, riais-je
- Heu ouais mais ... il y aura pas que nous
- Ha bon ? Il y aura qui d'autre ?
- Ba j'en ai parlé à Léa, qui a sûrement averti Cécile qui a du inviter Roxanne, qui connait Marie-Gentile ce qui amène sûrement Sébastien et ...

Elle ne prononça pas le dernier prénom mais je me sentais soudainement nerveuse et nouée. Il serait là ... Et elle ? Serait-elle là ? Et même si elle était là je ne pourrai pas la reconnaître je ne sais même pas qui c'est ... à part si elle est accrochée à lui ... Je déglutis à cette idée

- Kim on descend, me souffla Marine

Je regardai autour de moi et vis qu'on était à l'arrêt le plus proche du cinéma. Nous marchions en silence jusqu'à celui ci. Comment je devais me comporter envers lui ? Depuis ce jour il m'avait envoyer des messages mais n'en avais lu aucun et forcément pas répondu ... Est-ce que je lui en voulais encore ? Non, je m'en voulais surtout à moi d'avoir rien vu et de ne pas avoir pu le satisfaire ... Il méritait mieux que moi et je le savais depuis le début, au fond de moi ... C'était normal qu'il veuille voir une autre fille ...
Sans m'en rendre compte nous étions sur le parking et je reconnu immédiatement son scooter. Je souris brièvement au souvenir des nombreuses fois où j'avais pus le serrer contre moi alors qu'il conduisait, ainsi qu'à la seule fois où il m'avait laissé essayer alors que je n'avais jamais pris de cours, le pauvre scooter avait failli ne pas me résister ... Mais mon sourire se fana lorsque je vis deux casques à celui-ci ... elle devait surement être là ...

- Allez Kim viens, reste pas planter là

Je ne m'en étais pas rendu compte mais j'étais immobile devant son scooter. Je retournais aux côtés de Marine et entrait dans le cinéma.

- Salut les gens !

Ils se retournèrent tous et un silence se fit. Puis les « salut » fusèrent. Je savais que c'était parce que j'étais là qu'une certaine gène se ressentait ... presque un mois que je leur donnais aucune nouvelles, juste par l'intermédiaire de Marine
Je vis Sébastien me jeter un regard compatissant et je lui fis un vague signe de tête pour le rassurer.

- Allez il me faut des gens pour acheter les sucreries avec moi, qui se dévoueront pour résister à l'appel des jeux du ciné ?

A peine cette phrase dite que Sébastien partit en courant afin d'arriver aux jeux, bientôt tout le groupe suivit mais Sébastien tomba. Il siffla et Marine l'aida à se relever

- Ho Sébastien c'est si gentil de te proposer

Il grogna et cela me fit rire ... chose qui n'était pas arriver depuis longtemps. En m'entendant il me fit un clin d'œil discret mais je vis son expression se modifier, son regard devint dur derrière moi. Je me retournai et j'eus mal, tellement mal en le voyant. Toujours aussi beau, alors que j'aurai espérer que ce soit mon imagination qui l'embellisse.

- Salut, souffla-t-il

Sa voix toujours aussi mélodieuse, sa voix que je n'avais plus entendu depuis son dernier « Je t'aime »

- Hey, murmurais-je

Je le vis hésiter un instant avant de me prendre dans ses bras. Devais-je le repousser ou le laissai faire ? Il pris une grande inspiration et je ne pouvais plus réfléchir clairement. Il voulait s'imprégner de mon odeur, je comptais peut-être un tant soi peu pour lui ... J'entourais sa taille de mes bras et inspirait à mon tour de son odeur Idiote, idiote, idiote !

- Anthonyyyyy !!

Cette voix niaise, je la connaissais trop à mon goût. Pourquoi fallait-il qu'Agathe soit là ... Allez savoir pourquoi cette fille me détestait et, ma patience ayant des limites, j'avais finit par lui répondre. Je sentis Anthony se détachait de moi mais ses bras ne restèrent vide pas longtemps. Elle était dans ses bras ... Je sentis mon cœur se briser à nouveau. Toutes les filles sauf elle ...

- Bon vous venez ça commence ! Cria Léa
- Tu viens mon chéri, lui dit-elle

Il ne dit rien et la suivit alors que moi je restai le regard dans le vide. Il était clair que si c'était Agathe qui l'intéressait, je ne pouvais lui correspondre. Je me demandais même d'ailleurs ce qu'il avait pu me trouver si il était maintenant avec elle. Je sentis un bras autour de mes épaules et me raidit instantanément.

- Laisse le c'est qu'un imbécile ! Je suis heureux de te revoir.

Je tournai la tête et souris à Sébastien. Nous étions tous les deux en primaire ensemble et nous étions restés amis depuis ce temps. On pouvait dire qu'il était le gars le plus populaire et moi ... la fille la plus apprécié ? Non, juste complètement garçon manqué et nullement à l'aise avec les filles. Une coiffure élaborée, des ongles longs, un bronzage parfait, les robes ... c'était très peu pour moi tout ça, allant même jusqu'à m'habiller dans le rayon garçon quand j'étais plus jeune. Sébastien et moi avions eu un fou rire lorsqu'une fois nous étions habillé du même pantalon. Bien sur je m'étais efféminé avec le temps, mais j'avais tout de même réussi à allier les deux parties de moi ... Baggy ,boxer,chemise masculine avec des talons hauts cela vous paraît improbable, hé bien pas moi ... Séb m'avait dit un jour que si je m'habillai totalement « en fille » tous les mecs seraient à mes pieds, et je lui avait rétorqué que le fait qu'ils puissent m'imaginer seulement avec leurs vêtements masculins était mieux. C'était la seule et unique fois où j'avais vu Séb' gêné par rapport à moi ...

Arrivé dans la salle il ne restait que deux places près de « notre groupe ». Je grimaçais à la vue de celles-ci et remerciai chaleureusement Sébastien qu'il passe le premier sans quoi je me serai retrouvée assise à côté d'Agathe elle-même à côté d'Anthony. Avoir Séb' entre les deux me facilitai les choses. Un message nous avertit qu'un en tract sera fait puisque le film était long. J'entendis râler Marine plaidant que c'était tout a fait inutile. Je me contentai de m'assoir tranquillement dans mon siège afin de profiter pleinement du film.
Enfin profiter pleinement, c'était sans compter sur un couple qui au bout d'un peine un quart d'heure commencer à s'embrasser. Non pas que ça me dérangeait de les voir, au contraire justement je ne voyais rien, j'entendais, et c'en étais légèrement gênant. Je me concentrai tout de même sur le film piochant dans le pop-corn, mon péché mignon. D'après moi, un cinéma n'est pas un vrai ciné si on mange pas de pop-corn ! Le film était vraiment très bien, plus accès sur les relations entre les personnages et j'en connaissais une qui allait être ravie.
Au moment où j'allai reprendre du pop-corn le film s'arrêta puis la lumière s'alluma pour l'en tract. Mais je ne m'attendais clairement pas à voir ça, et même préparée je n'aurai pu le supporter. Elle était assis à califourchon au dessus de lui en train de l'embrasser. Ce couple depuis le début c'était eux ... Une vague de dégout me traversa et je me levais brusquement, renversant le paquet de pop-corn au passage. Ba tiens il leur en fallait pas moins pour qu'ils s'arrêtent et me regardent, Anthony avait une lueur de tristesse dans les yeux , Agathe ne trouvait rien d'autre que de me sourire et tous les autres me fixaient avec de la pitié. Des larmes se formaient au bords de mes yeux, je ne pouvais supporter ces regards

- J'vais chercher du pop-corn, murmurais-je la voix cassée

Je voulais sortir en courant mais je marchais lentement, essayant de garder le minimum de dignité qu'il me restait. Mais une fois passer les portes de la salle je ne pus empêcher un sanglot s'échapper de ma gorge, pourquoi cela faisait encore si mal ? J'avais tiré un trait sur lui, enfin c'est ce que je pensais. Je regardais autour de moi et vit le cassier du ciné me regardai anxieusement. Génial maintenant il allait me prendre pour une folle ... Je vis les toilettes au bout du couloir, je me dirigeais vers elle mais une sorte de panique m'envahit et je ne pus m'empêcher de courir vers elles. J'ouvrai la porte à la volée et m'enfermai dans une cabine avant de m'effondrer en larmes contre la porte remontant mes jambes conte ma poitrine et laissant la douleur m'envahir.
J'eus du mal à retrouver une respiration normale mais y arriver tout de même, je sortais et fut contente de constater qu'il n'y avait personne. Je me mettais un rapide coup d'eau sur le visage et me regardais dans la glace. Personne ne pouvait deviner que j'avais pleuré, cela avait était un avantage durant ce dernier mois. Certes je rougissais quelque peu mais un coup d'eau faisait partir ces rougeurs, je n'avais pas les yeux qui gonflait, ni les larmes qui restait aux bords de ceux-ci encore 20 minutes après. Bref la seule raison pour laquelle on aurait pu dire que j'avais pleuré était soit le fait que la personne me surprenne, soit qu'elle me connaisse extrêmement bien, ou alors j'étais devenu une très bonne actrice puisque même mes parents ne se rendait compte de rien alors que je pleurais plusieurs fois par jour ...
Je soufflais pour me donner du courage et ressortais, j'en profitais pour acheter le pop-corn et revenais dans la salle. Elle n'était plus sur lui et les places avait été changé. Sébastien avait intervertit avec Léa et Roxanne ce qui faisait que je me retrouvai entre lui et Marine à la rangée d'au dessus. Bien évidemment ils me fixaient tous mourant d'envie de me demander si ça allait sauf Agathe qui arborait toujours un sourire, fière d'elle. Je m'installai et recommencais à grignoter en attendant que le film recommence. Mes deux voisins pensez surement me fixer discrètement mais c'était raté. Je soupirai et je passai mes bras autour d'eux

- Je vais bien, leur affirmai-je les regardant dans les yeux tour à tour

Je les vis vaguement acquiescer et leur déposai un baiser à tout les deux avant que le film ne reprenne. Je me concentrai au maximum sur celui-ci, empêchant à tout prix mon regard dévier sur les sièges d'en-dessous.

Le film finit, tout le monde voulait aller au McDo mais prétextant que j'avais déjà mangé près d'un grand paquet de pop-corn à moi toute seule j'échappai à cette sortie.

---

Ce soir là je ne pleurais pas, je ne ressentais plus la douleur ... J'étais vidée, je n'avais plus de force d'avoir mal, alors je ne sentais rien et je préférais ça. J'avais décidé de me reprendre en main, je ne lui ferais pas le plaisir de lui montrer à quel point il m'avait fait souffrir, plus jamais je ne lui laisserai l'occasion de me détruire à nouveau. Au risque de ne plus vraiment être moi-même, je me protégerai, je n'accorderai plus ma confiance aussi facilement. Je changerai, je ne ferai plus attention au regard des autres. Et je commencerai le plus tôt possible ... Sur ces pensées, je m'endormais ...

-------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 26
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Sam 3 Oct - 12:31

C'est....indescriptible....j'avais la larme aux yeux en lisant cette suite.....Sad

C'est super bien écrit ma grande !! hug

Je suis fier de toi pour que tu ais écrit cela Wink

bizz je t'adore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Sam 3 Oct - 13:29

Oh ma Lexiou ! J'étais toute triste ma chérie Sad

Je t'aime fort j'ai hâte de lire la suite

smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Sam 3 Oct - 15:45

Merci beaucoup mon chéri et ma Ryne !!!!
J'vous aime fort !! hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Sam 3 Oct - 16:57

Moi aussi je t'aime fort !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel*
Réunie avec les siens
Réunie avec les siens
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8551
Age : 23
Localisation : Dans nos souvenirs, avec lui, quand il me l'a demandé, où je dis et redis oui pour la vie ♥
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Dim 4 Oct - 13:34

Dernière suite ! =)
Moins déprimante mdr !
Logiquement pas de pleurs XD

---------

Un réveil difficile ce matin ... je ne suis pas malade, pas de mal de tête, ni un « dring » assourdissant ...

- Allez ma pétaaaaaasse debouuuuuuuut !!!!!

Juste le fait que ma patate saute sur mon lit en criant ...

- Bonjour ma connasse,grognais-je, tu t'es nommé mon réveil officiel ou quoi ?
- Hé bien oui puisque tu n'es plus capable de te lever avant midi. Et vu qu'on a rendez-vous à 13h30 et qu'il est 12h45 j'estime que tu avais besoin de mon aide !
- Quoi ?! Je me redressai brusquement pour fusiller Marine du regard
- Me regarde pas comme ça ! On t'avait dit pour le McDo ! T'as pas voulu y aller hier alors ce sera ce midi !

Je me laissais retomber sur le lit en soufflant avant de sortir de ma couette, sachant pertinemment que je perdrais contre elle et que je devais suivre mes nouvelles « résolutions ». J'ouvrais mes tiroirs afin de prendre mes sous-vêtements sous le regard étonnée de Marine.

- Prépare mes autres affaires au lieu de me regarder comme ça

Elle me fit un sourire resplendissant, ayant compris que j'avais décidé d'aller mieux, avant de se mettre à fouiller à la recherche de mes vêtements.

*********


Nous arrivions essoufflées et écroulées de rire au McDo sous le regard étonné de Sébastien.

- Mais qu'est-ce que vous faisiez, et pourquoi vous riez et ... mais Kim pourquoi t'es pied nu, où sont tes chaussures ?
- Elles sont là idiot, dis-je en levant la main dans laquelle je les tenais
- Ba merci tu m'aide beaucoup là, une autre brillante explication pour laquelle tu ne les as pas au pieds ?
- On a raté le bus et c'est plus facile de courir sans talons donc au lieu de perdre encore du temps allons commander car je meurs de faim !!
- Hé bien sachez mesdemoiselles qu'on l'a déjà fait en vous attendant.
- Hé bien c'est parfait ça ! s'exclama Marine, Allez on y va !

Je remettais mes chaussures et fit la bise à Sébastien avant d'aller vers les tables. Je stoppai légèrement en voyant Anthony mais j'y allai d'un pas décidé. Je fit la bise à tout le monde, et quand je dis tout le monde c'est même Anthony, qui a essayé de me prendre dans ses bras comme la veille mais c'était peine perdue. Il fut légèrement déboussolé par mon rejet et je n'en étais que plus contente.
J'étais assise une nouvelle fois entre Sébastien et Marine et en face se trouvait Anthony.

- Ho mais Séb' arrêtes de me piquer mes frites !! Criais-je en lui donnant une tape sur la main
- Mais aiiiieuh !!
- Bien fait maintenant arrête !
- Pas juste, bouda-t-il

Je ne pus m'empêcher de m'esclaffer en voyant la tête qu'il faisait emmenant tout le monde dans mon rire. Le calme revenu, un silence se fit, et dieu sait comme je détestai les silences ...

- Alors Anthony, t'as pas amené Agathe aujourd'hui ?

Bon ok Kim là il y avait mieux comme question mais je remarquais qu'il était mal à l'aise et je me surpris à être satisfaite.

- Hé bien heu ... non
- Ha oui au McDo il fait pas noir c'est plus compliqué

Tout le monde me regardé interloqué par la façon dont je parlais si ouvertement de ça. Bien joué Kim t'as mis tout le monde mal à l'aise ...

- Bon alors osez me dire qu'aucun d'entre vous regrette de ne plus pouvoir aller dans les jeux faire des batailles avec les boules !
- Là je peux pas te contredire, c'était génial ça !! enchaina Sébastien

La discussion reprenait sur ce sujet et je remerciai Séb' pour m'avoir aider en lui donnant une frite. Il rigola de me voir faire mais j'arrêtai lorsque je vis une guêpe sur la table.

- Je déteste les guêpes, murmurais-je
- Kim, c'est pas la petite bête qui va manger la grosse, me chuchota Séb
- Exact c'est la petite qui pique la grosse, rétorquais-je

Séb me regardais comme si j'étais folle alors que je ne quittai pas la bête des yeux. Elle s'approchait de plus en plus de moi, non je rêve pas, c'est sur elle veut me piquer ! Elle se posa sur mes frites et lorsqu'elle vola vers moi je criai en enjambant le banc avant d'heurter un poteau derrière moi. Elle se dirigea à nouveau vers moi et j'esquivais vers la droite alors que j'entendais un « clac ». C'était le poteau qui avait écrasé avec ses mains la guêpe, mis à part que le poteau n'était pas un poteau mais un mec ... Oups !

- Oh je suis désolée de vous avoir foncé dessus ! Je vous ai pas fait mal au moins ? Non parce que sinon ...
- Tu n'as pas à t'excuser, me coupa-t-il
- Dans ce cas je tiens au moins à te remercier pour l'avoir tuée ! souriais-je
- Mais c'est la moindre des choses d'aider les jolies filles

Jolies filles ? Il me trouvait jolie ? Je le regardais plus attentivement et vis qu'il était pas mal du tout, a peu près mon âge, peut-être un peu plus vieux. Il se pencha vers moi et déposa un baiser sur ma joue avant de retourner à sa table. Légèrement abasourdi, je portais ma main à l'endroit où il avait posé ses lèvres et me retournai pour voir les autres tout aussi étonnés que moi. Je retournais à mon repas essayant d'analyser ce qu'il s'était passé. Les deux idiots qui me servaient de voisins n'arrêtaient pas de me dire qu'il me fixait, que j'avais une touche, qu'il fallait que je fonce, ... alors qu' Anthony regardait la table de derrière avec dégout. Nous avions presque finit tous nos plats lorsque je sentis un souffle derrière moi

- J'aimerai te parler, me souffla une voix rauque, si tu veux viens derrière les jeux

Je ne sentais plus sa présence derrière moi et lorsque je me retournais je le voyais partir en direction des jeux en questions.

- Ma pétasse t'a intérêt d'y aller sinon j'y vais à ta place !
- Non c'est bon j'y vais j'y vais !

J'allais derrière les jeux comme il m'avait dit et le retrouver dos à moi. Il m'entendit et se retourna vers moi avec un sourire

- J'étais pas sur que tu viendrais
- C'est la moindre des choses de retrouver les beaux mecs, dis-je en reprenant sa phrase

Il me fit un sourire éclatant et s'avança de plus en moi vers moi, ses yeux ne quittant pas les miens. Il posa légèrement ses mains sur mes hanches et me fit reculer jusqu'à ce que je sente la vitre dans mon dos. Il approcha son visage du mien et ses lèvres se posèrent délicatement sur les miennes. Je ne réagissais pas au débout, trop surprise pour me rendre compte de ce qu'il se passer. Je sentis sa langue caresser ma lèvre inférieure et je ne pus retenir un léger gémissement dont il profita pour prendre possession de ma bouche. Il se détacha finalement de moi pour reprendre son souffle en collant son front au mien, les yeux fermés. Sa main quitta ma hanche pour aller dans la poche arrière de mon jean.

- Tu m'intéresses, me susurra-t-il

Il déposa un chaste baiser sur mes lèvres avant de partir. J'étais abasourdie. Qu'est-ce que je venais de faire ?! J'avais laissé un parfait inconnu m'embrasser ... Je regardai dans la poche arrière de mon jean et y trouvé un morceau de papier. Je le déplier et y lu « Thibault » suivie d'un numéro de téléphone portable. Je remettais le papier dans ma poche et appuyé ma tête contre la vitre en soupirant. Je ne savais vraiment pas quoi faire ... je n'allais pas retourner avec un garçon dès maintenant ... mais je me suis promis de ne plus avoir mal à cause de lui, peut-être qu'il me fallait simplement un souffle nouveau dans ma vie pour tourner définitivement la page ...
Je sentis une main caresser ma joue et j'ouvris les yeux. Anthony se tenait devant moi, ses yeux exprimant de la tristesse. Je fus un instant chamboulée de le savoir si mal avant de me souvenir que c'était lui qui avait tout gâché. Oui c'était sa faute, pas la mienne ... Je souris intérieurement en réalisant cela, ce n'était pas moi qui avait fait quelque chose de mal, c'est lui qui m'avait trompé, qui m'avait trahi ... Ce n'était pas moi qui n'était pas assez bien pour lui, c'est lui qui ne me méritait pas ...

- Kim pourquoi tu l'as embrassé ? Me demanda-t-il la voix cassée

Je lui en voulais de paraitre si malheureux, il n'avait pas à me culpabiliser ...

- J'estime qu'après le fait que tu sois avec Agathe depuis bientôt trois mois et que pas plus tard qu'hier tu nous ai fait une démonstration de votre passe-temps favori j'ai le droit d'embrasser qui je veux, crachais-je
- Oh mon dieu Kim si tu savais comme je m'en veux ! Tu me manques, ma vie ne ressemble à rien sans toi ...
- Tu n'as pas le droit de me dire ça, pas après que je t'ai tout donné de moi ! Anthony tu m'avais dans ta vie, tu avais même mon cœur mais tu m'as trahi. Tu me mentais et allais la retrouver elle ! Tu as cherché tout le mal que tu ressens maintenant, moi je suis passé à autre chose fais-en autant.
- Mais je ne peux pas, peut-être que pour toi ça n'a pas compter mais je ne peux oublier tout les bons moments qu'on a passer ensemble ...
- Je t'interdis de dire que ça n'a pas compter pour moi !! Et je ne vois plus aucun bon moment entre nous puisque chaque fois j'ai l'impression que tu pensais à elle alors que tu étais avec moi ... Tu as fais ton choix, tu savais très bien que tu avais ma confiance et mon amour et pourtant ça ne t'as pas suffit. Alors je te souhaite que tu trouves le bonheur mais sache que ce ne sera pas avec moi, ça ne l'est plus !

Je tournais les talons, le laissant seul avec ses remords. Peu importe ce qu'il me dirait, à présent son avis m'importait peu. Je me réinstallais entre Marine et Séb' et les prenais dans mes bras. Il me rendirent mon étreinte sans me demander quoi que ce soit. Je me concentrerai sur eux à présent, mes amis les plus proches pour retrouver toute ma joie de vivre, et peut-être qu'un numéro se composera bientôt sur mon téléphone pour prendre un nouveau départ ....
Il y avait une chose dont j'étais sur, je ne donnerai plus mon entière confiance avant longtemps et j'afficherai une façade dans la vie de tous les jours, mis à part pour ceux qui compte réellement pour moi ...

---------

Voilà c'est fni ! Sniif ... XD
Bon l'histoire de la guêpe ok c'est légèrement tiré par les cheveux ... mais je vous asssure que ca peut arriver !! Mdrr
Sinon certains comprendront mieux pourquoi j'ai écrit ça ... et je les remercie sincèrement ! Et ensuite un énorme (!) merci à quelqu'un qui se reconnaitra (je pense XD) parce que cette personne m'as vraiment aidé sans réellement le savoir ... Je t'adore ! <3 Wink
Et un gros bisouxx à tous !! smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendsangel.skyrock.com/
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 26
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Dim 4 Oct - 13:43

Et ben, quelle fin.....Sad

Très joliement écrit !! Wink

bravo

Je te félicite ma grande Wink

PS : Tu auras toujours un ange pour veiller sur toi ptite puce Wink

bizz je t'adore <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   Dim 4 Oct - 15:33

Oh ma Lexiou !!!!!

C'était SU-PER-BE !!!!

J'ai adoré Very Happy

smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire d'une vie ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire d'une vie ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: