Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Aube : Pour le sourire de Renesmée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Dim 20 Sep - 18:54

je suis comme lodie , j'ai commencée et j'aime beaucoup !!!!

continu en plus ca change de lire un truc ecrit par un mec quelques un ecrive mais vous ete encore rare à oser prendre la plume alors surtout continu !!!!!!!!!!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïno
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 35
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Lun 21 Sep - 6:01

Merci beaucoup pour vos encouragements !! Embarassed

La suite arrive bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Lun 21 Sep - 7:43

ha y est j'ai tout finie et je te le redis lol je veux la suite !!!!!!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïno
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 35
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Lun 21 Sep - 12:13

Merci miss ^^

Je suis très long à écrire par manque de temps Sad

Encore merci pour vos ptit comms sympa , j'avais peur qu'elle passe inaperçus à force xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice


Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Lun 21 Sep - 13:10

Comme promis j'ai commence et je ne veux plus m'arrêter a quand la suite ?????? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïno
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 35
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Lun 21 Sep - 16:56

Merci miss ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice


Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Lun 21 Sep - 16:57

De rien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïno
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 35
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mar 22 Sep - 21:09

De son côté il souriait de toute ses dents l'air très fier de lui...
Je comptait très bientôt lui faire avaler ce sourire , et ses dents par la même occasion ( j'avais assez de forçe pour le faire ) .

- Je vais aller voir Carlisle et Esmée , je suppose que vous allez voir Charlie ? Questionna mon père soudain réanimé.
- Oui mon ange , soupira ma mère. Nous y allons avec Jacob , ça ne durera pas longtemps ( un peu plus et ma mère pleurait de se séparer de son injection d'amour si cela avait été possible ).
Nos retrouvailles n'en seront que meilleures Bella , rétorqua mon père avec un clin d'oeil et un sourire en coin qui la fit tressaillir.

C'est ainsi que nous retournâmes au cottage afin de prendre les voitures et s'habiller d'une manière plus "humaine".
Nous prîmes ensuite la Volvo de papa pour aller à Forks.
J'étais heureuse , forcement , de voir pépé Charlie mais ce triangle de destinations perpétuelle ( Le cottage – Forks – La villa ) me lassait fortement.
Le doux craquement de la neige sur laquelle on roulait faisant écho au silencieux ronronnement du moteur me faisait presque somnoler.
D'autant plus que ma mère conduisait lentement , Jake assis coté passager , et que j'avais toute la banquette arrière pour moi toute seule.
J'entendais leurs voix en sourdine , comme un bruit de fond éloigné accompagnant celui du moteur.
Les arbres recouvert de neige défilaient à travers la vitre de la voiture. Moi , la tête collée à celle-ci , observant d'un oeil morne le paysage hivernal.
Nous arrivâmes enfin chez mon grand-père humain. Je récitais intérieurement ma leçons ( soupir...)
Ne pas laisser paraître ma force , me conduire comme une enfant et utilisée le vocabulaire adéquate et surtout ne pas répondre à ses inttérogations s'il en a ( ça lui arrivait de me prendre à part et de compter sur mon apparente naïveté pré-adolescente pour me tirer des informations ) , mon grand père était rongé par la curiosité malgré ce qu'il s'était promis.

Tout se passa comme d'habitude , je grignotais ce que Sue avait préparée et calînais pépé Charlie ( ce que j'appréciais sois dit en passant car il étais adorable et sentais bon ). Tout était sur fond de bonne humeur , ma mère était heureuse de voir son père , lui même rayonnait malgré sa curiosité croissante. Jacob éternellement en train de se goinfré dans la cuisine , parlant de temps en temps la bouche pleine.

Jolie tableau.

Une sonnerie discrète retentit. Le téléphone de ma mère de toute évidence.

- Oui mon ange ? Répondit elle.........hum hum..................d'accord pas de problèmes , je vous rejoins après.................moi aussi...........moi aussi...............je t'aime ( elle était accrochée au téléphone et se mordillait la lèvre tout en souriant niaisement ).........moi aussi mon amour.......toi d'abord.............non toi.........noooon toiii.......
Je me levais , impatiente , et lui pris le téléphone pour parler.

- Bisous Pa ! Je t'aime ! M'exclamais-je euphorique ( l'imitation d'une gosse de sept ans était parfaite )
Je raccrochais et dit à ma mère très vite pour éviter sa colère :

- Que voulait Papa ?
Je lui posais la question , un air hébété sur le visage , les yeux rond en m'entortillant une mèche de cheveux.
- Il......Il me demandait si on pouvaient faire quelques petites courses avant de revenir. Esmée manque de certaines choses ( des choses qui , soit finiraient aux ordures après la date de péremption , soit dans le ventre de Seth ou de Jacob ).

Les adieux furent bref mais chaleureux , avec beaucoup de promesses de retour aussi rapidement que possible.
Une fois dans la voiture , ma mère pris la direction de la villa.
- Euh maman , on ne devaient pas aller faire des courses ? M'inquiètais-je , redoutant sa réponse.
- Oui ma petite Nessie , mais toi tu ne vient pas . C'est encore trop tôt , je ne pense pas que ce soit une bonne idée...
- Maman ! Et ta proposition sur mon humanité ? Ce serait un bon début non ? Dis-je saupoudré d'une pointe d'angoisse dans la voix.
Elle hésitait , regarda Jacob , il hocha la tête pour donné donné son accord , elle soupira.
- Ok c'est partit ! Je prévient ton père et direction le supermarché d'Ozette. Hors de question d'aller à Forks.
- Merci maman !

Enfin une nouvelle destination ! Mon excitation retomba , ma mère me faisait une fleur et j'allai l'achever ce soir avec une proposition qui allai dans le sens de sa théorie sur mon humanité , mais qui lui déplairait fortement.
Tant pis ! J'aimais ma mère plus que tout , mais il n'y avait pas mort d'homme dans ce que je souhaitais !
Ozette me voilà !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice


Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mar 22 Sep - 21:18

Toujours aussi bien Smile A quand la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïno
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 35
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mar 29 Sep - 18:08

Encore une fois désolé pour ma lenteur , cette suite j'ai pas mal bossé dessus et je l'aime bien.
Pour la petite anecdote
C'est cette scène de ma fic que j'ai vu en premier en réfléchissant un jour au futur proche de Nessie. C'est cette scène qui m'a donné envie de la faire rencontrée des humains et donc d'écrire cette fanfic.



--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

OZETTE




Encore une triste journée de labeur au supermarché Hannaford d'Ozette...

Benjamin Brooks ( alias Benny ) arbore LA tenue. Ce tablier rouge ridicule avec le logo du magasin : des fruits , surmontés du nom de la compagnie en grosse lettres.
Benny travaille à l'accueil du supermarché depuis six ans pour une paie de misère. Il habite chez sa mère depuis la fin du lycée et il a vingt-six ans.
Oh il aurait pu faire quelque chose de sa vie. Il avait été un des meilleurs jeune joueurs de football de l'état de Washington , mais une soirée trop alcoolisée , lui avait fait finir sa course en voiture contre un arbre près de La Push . Benny avait dû arrêter le football à cause d'un genou brisé , et comme ses résultats scolaire étaient des plus médiocre , il n'avait pas eu de bourse universitaire.
Au fil du temps il s'étaient spécialisé dans la "soûlographie" et concentrait ses recherches sur la bière , il avait pris du ventre et sa mère lui hurlait dessus tout les soirs pour qu'il se bouge.
Il détestait tout le monde. Toute ces personnes qui le regardait dépérir , se noyer dans sa mélancolie alors qu'il appelait à l'aide. Sa mère d'abord , qui après la mort de son père était devenue une horrible harpie vengeresse pleine de ressentiments et se goinfrant de donuts devant ses émissions.
Ses voisins aussi , qui murmuraient à son passage , parlant de honte et de déchets de la société.

Ça faisait quelques mois que la solution lui était apparut comme une évidence. Personne ne l'aimait , chez lui , autour de chez lui et même à son travail.

Il allait se supprimé , et passerai à l'acte ce soir même.

Benjamin en était là de se tergiversions , par ce beau début d'après midi de Dimanche "presque" ensoleillé. Cherchant inconsciemment un signe qui le contredirait , une branche à laquelle se rattrapé , une preuve que ce monde n'était pas si laid et invivable , Juste un petit quelque chose qui le ferait changé d'avis.
La porte automatique s'ouvrit à quelques mètres de lui sur de nouveaux clients.

Le choc initial fut rude.

Un grand gaillard de deux mètres au moins entra en premier. Musclé , souriant et...indien à n'en pas douter par son teint et la forme de son visage. Il fit un signe de tête en guise de bonjour , alors que le client lambda , habituellement , se contentait de toisé Benny d'un oeil inquiet. Essayant d'éviter cette "dépression" sur patte qu'était ce garçon bizarre de l'accueil.

Les deux autres personnes qui suivirent furent comme ces êtres fabuleux , sortis d'un conte des frères Grimm.
Deux femmes
La brume qui recouvrait les yeux de Benny depuis plusieurs mois , comme un film opaque , se dissipait devant ces deux merveilles.
Non , erreur grossière de ma part se dit Benjamin.
Une très jeune femme , dans les dix-sept/ dix-huit ans accompagnée sûrement de sa petite soeur d'environ 8 ans , toutes deux main dans la main.
La plus grande tout d'abord. Comment la décrire ?


Belle à s'en damné au diable ! Un teint un peu trop pâle peut être , encadré par une belle chevelure brune au reflet roux ( très léger le reflet ) , une silhouette de top model au début de sa carrière et une démarche gracieuse presque ondulante. Habillée d'une façon ordinaire mais elle sublimerai un rideau poussiéreux tant qu'il serait sur elle.

Elle se tourna vers Benjamin.

Ses yeux nom d'un chien , ses yeux !!!

D'une couleur surnaturelle , un jaune doré qui semblait en fusion tel un incendie intérieur. Ses prunelles semblaient dotées d'une vie propre , complètement à part du reste de son corps (qui sois dit en passant était réellement magnifique ) qui semblait froid et....mort malgré ses mouvements.

Le coeur de Benny s'arrêta de battre deux seconde à l'instar de sa respiration.

Ce n'était pas possible !

Un si beau visage , un physique de déesse et un regard de feu. Que faisait une telle femme , ici , dans un coin perdu des États-Unis ?


Bella vit le jeune homme qui l'observait. D'abord attristé par l'apparence et le regard morne du jeune homme. Elle vit ensuite qu'il était décontenancé , les yeux écarquillés ( sûrement à cause de son immortelle apparence ) et , toujours flattée qu'on la trouve jolie , lui fit un sourire gênée en se mordillant la lèvre et détourna aussitôt la tête pour suivre Jacob.

Son sourire !! Se dit Benny. Elle m'a sourit !!

Ses genoux étaient liquéfiés et s'entrechoquaient nerveusement. Son coeur battait plus fort qu'une fanfare du 4 Juillet.
Elle se détourna pour suivre du regard la montagne de muscle qui était déjà passée par les tourniquets grinçant de l'entrée.
Notre malheureux employé se calma d'un coup , afin de gravé cette jeune femme dans sa mémoire. Il l'a dessinerai sûrement ce soir , il avait toujours été bon pour couché sur papier ce qu'il avait dans sa tête , et il avait l'obligation d'immortaliser ce visage d'ange parfait.
Il se concentra ensuite sur la petite fille.

Le deuxième choc fut tout aussi rude.

Elle était plus proche d'une jeune femme taille réduite que d'une petite fille. Plus fine que toute les autres gamine que Benjamin avait vu et marchant d'un pas léger tout aussi gracieux que celle à qui elle tenait la main.
C'était une petite fée !
Il lui manquait les ailes et était habillée tout aussi ordinairement que sa soeur mais c'était tout à fait ça. De grand yeux noisette et une chevelure châtain bouclée qui lui tombait jusqu'à la taille. Moins pâle peut être mais sa peau avait des reflet de nacre fragile.
Il y avait-il un opéra qui se jouait dans le coin pour voir des danseuses étoile à Ozette ?


Nessie

Le premier humain "autre" que ceux que j'avais l'habitude de voir à Forks était l'image même de la tristesse , me dis-je.
Pire ! Dans mon imagination folle , je pouvoir voir l'ombre de la mort derrière lui , avec sa faux et sa tunique noir à capuche en lambeau flottant au gré d'une brise inexistante.
Il fallait que je fasse quelque chose à tout prix. Cet homme allait mourir je le pressentait.
Mon coté vampire me dit ensuite de laisser tomber car ce n'était pas mon problème. Qu'il fallait que je réfléchisse à mes actes.

Mais c'était au delà de mes forces de laisser quelqu'un dans une situation désespérée.
Juste lui remonté le moral l'espace d'un instant. Il souffrait tellement c'était injuste , ça se lisait sur son visage.
En ce qui concernait ma mère , il fallait agir vite.
Je lâchai la main de celle ci , et elle ne fit rien pour me rattrapé s'inquiétant sûrement des apparences ( me rattrapé le poignet à la vitesse de la lumière était embarrassant , d'autant plus que le pauvre monsieur de l'accueil nous observait toujours ) . Je marchais lentement vers le jeune homme et me retournais vers ma mère.
Je lui fis un sourire , l'encourageant à me faire confiance. Elle haussa des épaules mais me fixait toujours intensément , prête à bondir au moindre faux pas. Je continuais donc à avancer vers le bureau d'accueil.
Il fallait aussi que je fasse attention à mon âge physique.
C'est partis !

Benjamin

La petite avançais vers moi , elle était si belle !
Enfin elle arriva au niveau de mon comptoir , un peu haut pour elle , qu'elle fut obligée de se mettre sur la pointe des pieds.
- Bonjour monsieur !
- Bonjour jolie demoiselle luis dis-je avec un sourire. C'est la première fois depuis des mois que j'essayai de paraître agréable à quelqu'un.. Je levais les yeux vers la probable grande soeur. Elle était bizarrement sur ses gardes. Réaction habituelle envers moi , sauf que la tout en elle , sa position , son regard de lave toujours aussi fascinant me démontrait qu'au contraire elle me protégeait de la jolie gamine en dessous de moi. Étrange.
Chose plus étrange encore : la petite voix adorable de la fillette. Il s'y cachait comme une espèce de maturité voilée. De plus près , elle ressemblait à s'y méprendre à sa grande soeur toujours sur ses gardes , derrière elle. Bref ! Arrête de cogiter Benny et fait ton boulot.
-Que puis-je faire pour t'aider petite ?
- Euh...rien monsieur , me répondit elle visiblement anxieuse.
Et là elle me fit signe , de son petit doigt , de m'approcher d'elle.
Je m'exécutais bien volontiers. J'avais de toute façon envie d'être plus près d'elle , ses yeux me l'ordonnaient silencieusement , j'étais comme subjugué.
Du coin de l'oeil , j'aperçus la déesse au yeux d'or qui s'était approchée sans bruit.
Comment avait elle fait ? Je ne l'avais même pas entendu venir.
J'entendais la respiration de la ptite jolie en dessous de moi. On était assez proche maintenant , mon visage à quelques centimètres du sien. Cette proximité me gênait même pas.
Mon dieu quelle chaleur dégageait-elle ! Et son sourire qui illuminait ses yeux ! On pouvait se noyé dedans...Je restais pétrifié.
Elle se décala sur ma gauche et me fit un bisou retentissant sur la joue.
Son contact était magique !
Mais elle ne s'abaissa pas et resta sur la pointe des pieds et se tendit vers mon oreille et me dit en chuchotant :
- Souriez à la vie monsieur et la vie vous sourira. Puis dans un sourire à faire fondre un coeur de glace elle s'enfuit en trottinant vers sa soeur.
Comment avait elle pu dire ce genre de chose à son âge ?
J'avais très chaud d'un coup. Je me sentis léger et j'avais comme des frissons partout sur le corps.
Au bout d'un moment je me rendis compte qu'une larme coulait sur ma joue.
Cette petite fille m'avait réanimé.
Elles s'éloignaient déjà , sûrement rejoindre l'indien qui était déjà dans le magasin. La plus grande avait l'air mécontente mais quand elle me regardait , avait comme de la pitié mélangé à de la douceur dans le regard.
Je tremblais vraiment maintenant.
Je ne sais plus combien de temps je restais la. Pleurant d'un seul oeil , les mains crispés sur mon comptoir.
Au bout de quelques moments pourtant je me retournais vers les travées du magasin. Les cherchant du regard , LA cherchant du regard. Cette ange qui avait transpercé mon coeur de son amour.
Elle était la.
Dans l'allée centrale du magasin et elle m'observait. Quand elle vit que je la regardais enfin , elle me fit un sourire et un petit coucou de la main et disparut derrière un rayon.
Je me sentais revivre enfin !
Je ne sais pas comment , ni pourquoi. Mais elle m'avait foudroyé , elle m'avait servi de branche à laquelle me rattrapé.
Une caissière me regarda du coin de l'oeil et ouvrit des yeux rond d'étonnement.
Le changement d'état d'esprit devait se voir immédiatement sur mon visage.
Plus de tristesse en moi , ça me faisait bizarre aussi cet autre sentiment qui le remplaçait.
De la joie à l'état pur.
Je me fit la promesse de suivre le conseil de la petite fée sans ailes.
Je vais revivre. Pourquoi pas reprendre des études ?
Des études d'art graphique me plairait bien...Je ne pouvais pas faire de sport bien entendu , mais j'étais doué pour le dessin. C'est d'ailleurs la seule chose de correct que je faisais depuis l'accident.
J'irai m'inscrire dès demain !
J'avais assez d'argent de coté et..........

C'est ainsi que Renesmée avait réussie à redonner goût à la vie à un inconnu , d'un simple geste anodin , un simple baiser sur la joue d'un homme qui voulait mourir et un conseil judicieux.

Benjamin Brooks fit des études d'art en effet. Sa première oeuvre fut un portrait. Celui d'une fillette d'une invraisemblable beauté et souriante marchant sur la mousse verte d'une forêt , près d'un ruisseau , en hommage à celle qui l'avait sauvé.
Il n'était pas excessivement doué au point de faire des expositions en galerie mais se lança dans une carrière de dessinateur publicitaire et cela lui réussi.
Il arrêta l'alcool et fit soigné sa mère de sa dépression.
Depuis lors il continu de faire ça et il est heureux.


Dernière édition par Seïno le Mer 30 Sep - 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice


Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mar 29 Sep - 18:31

C'est superbe j'ai adoré Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mar 29 Sep - 19:53

tres belle suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iris5180
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 28
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mer 30 Sep - 9:57

J'aime beaucoup ta fic ! continue comme ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PaP's *
JouJou SenSuel de DarK-EdwArd
JouJou SenSuel de DarK-EdwArd


Féminin
Nombre de messages : 3437
Age : 43
Localisation : Dans la play-room d'Edward ...
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mer 30 Sep - 10:34

Alors là scotché !

La bouche grande ouverte tout au long de ton récit ... c'est très bien écrit je trouve ,
on sent que ce passage tu l'as développé avec bcp de sentiments ...
J'aime bcp , vraiment beaucoup comment ta fict évolue , puis je me permettre de te dire juste 3 mots : Vite ! la suite !
bye


*-._.-* *-._.-* No rules... No regrets... No return *-._.-* *-._.-*


http://mamzellepaps.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamzellepap-s.skyrock.com/
Seïno
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 35
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mer 30 Sep - 10:46

Franchement un grand merci pour vos comms ^^

La suite très bientôt avec un peu d'humour de chipie encore à la Nessie xD

BIIIIZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angelsonrisa
Traquée
Traquée


Féminin
Nombre de messages : 608
Age : 24
Localisation :
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mer 30 Sep - 12:21

J'aime beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luciekeme.tumblr.com/
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice


Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mer 30 Sep - 19:20

Super j'ai hâte de lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïno
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 35
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Dim 18 Oct - 14:25

- Renesmée Carlie Cullen c'est intolérable !
- Mamaaan , soupirais-je.
- Non écoute moi !

C'est la première fois que ma mère haussait le ton avec moi.

- Nessie....( elle se calmait enfin ) . Te rappelle-tu les évènements d'il y a un peu plus d'un an ? Nous nous sommes efforcés de convaincre les Volturis que tu passerai inaperçus aux yeux des humains et toi tu fais l'inverse pour ta première sortie....

Elle avait raison au demeurant et je ne pouvais forcément pas lutter contre ses arguments. Mes parents , ma famille , les amis de ma famille ainsi que les Quileutes avaient risqués leurs vies pour moi.
Mais il n'y avais pas mort d'homme à propos de ce que je venais de faire , j'ai ressentis la détresse de cet personne jusqu'au plus profond de moi , son regard était celui d'un condamné à mort et cela m'était apparue comme une obligation de l'aider.

Je m'approchais de ma mère pour lui donnée la main afin de lui parler par mon " autre moyen ".

- " Maman s'il te plaît laisse moi t'expliquer. Cet homme....cet homme allait mourir j'en suis persuadée. Je ne peut pas te dire comment je le sais mais je le sais c'est tout. Autant de peine dans ses yeux...Tu l'as vu toi aussi j'en suis sûre. "
- Oui ma puce , je dois te l'avouée. Il avait le regard vide certes , mais ceci n'explique pas les paroles que tu as proférées.
- " Maman...Je ne sais pas , mais je crois que mes mots ont eu un effet bénéfique. Il avait comme une étincelle de vie dans les prunelles après."
- Hummmm , passons pour cette fois. Mais tâche de ne pas recommencer car sinon je risque de trouver l'idée de te faire rencontrer des humains moins alléchante , me dit elle d'un ton menaçant.

Jacob qui était un peu plus en avant s'arrêta et se tourna vers nous avec son chariot.

- Je te laisse le caddie Bella , on va se séparés , ça ira plus vite je pense.
- Pas de problème , répondit ma mère. Tu t'occupe des viandes et nous du reste. Avec ton odeur désagréable je saurai te retrouvé , on risque pas de se perdre de vue , lui dit-elle avec un clin d'oeil.
- AHAH , toujours aussi drôle petite vampirette , et il se dirigea d'un air morose vers la boucherie en tapant du pied.

Ce petit échange , très banal entre ma mère et son canidé de meilleur ami , m'avait rappelée la semi-traîtrise de Jake le matin même devant mes parents. Je lui réservais une petite surprise.

Au bout d'une demi heure nous avions trouvés , ma mère et moi , de quoi alimenté une famille de dix personnes pour quelques jours à peine. Le chariot était rempli à ras bord.
Je pris au passage quelques boîtes et les mis dans le caddie. Ma mère me regarda avec des yeux rond tout d'abord et se mit à pouffer ensuite en voyant la nature des boîtes que j'avais prise.
C'est alors que Jake revint.

- J'en ai pris de toute les sortes pour à peu près dix personnes Bella , commença t-il. J'imagine que c'est...
Il s'intérompit alors qu'il regardait mes boîtes.
- Oui Jake lui dis-je , c'est du Canigou. C'est marqué sur la boîte que ça redonne de la vitalité et le poil brillant. J'espère seulement que j'en ai pris assez , lui lançais-je faussement inquiète.
Je n'ai pas trouvé de gamelle en revanche mais Rosalie en fait de très belle paraît-il.

Ma mère se retournait pour se caché de Jacob. Elle luttait pour ne pas éclatée de rire mais elle était en train de perdre la bataille.

Il se mit à grondé doucement et mon sourire s'élargit. Je lui pris la main et il ne fit rien pour m'en empêché.

- " Ne t'offusque pas de si peu mon petit coeur. On va dire que ça fait 1 partout hein ? "
- Je te pardonne pour cette fois petite chipie soupira t-il résigné.
- " Merci Jake , je t'aime très fort ." lui répondis-je toujours mentalement.

Il mit sa main sur ma joue et me dit :
Moi aussi princesse , tu reste absolument craquante malgré ton petit caractère.

Ses paroles me touchaient enormement , je décidais donc de réfréner mes ardeurs avec lui.

Les néons éclatant du supermarché éclairaient avidement tout ces rayons parralèle. Les couleurs étaient criarde. Entre les affiches de prix et celles de promotions , toutes de couleur jaune , rouge et verte , et le ballet incéssant du personnel en gilet écarlate. Tout n'était que couleur.
Nous marchâmes ainsi quelques minutes , ma mère et Jake discutant des derniers potins des meutes , et moi en train de rêvasser , cherchant sans y penser les derniers articles à ajouter dans le chariot.
Il y avait peu de monde aux caisses et nous n'eûmes pas besoin d'attendre très longtemps notre tour.
J'observais la caissière , très séduisante au demeurant malgré un énorme grain de beauté sur le nez , seul défaut dans si jolie visage. Des cheveux long et raide d'un noir de jais , de grand yeux en amande d'un bleu très clair et une fine bouche minuscule presque invisible.
Ses mains allaient et venaient au rythme du BIP BIP de son lecteur électronique de code barre.
Elle vit Jake et lui un grand sourire alors qu'elle terminait avec le client précédant ( un touriste à n'en pas douté au vue de son accoutrement et son air déplacé ).
Jacob lui rendit un sourire éclatant et quand ce fut à notre tour , l'enlaça dans dans un accolade amicale , comme deux amis se retrouvant après une longue période sans se voir.

Ce qui arriva ensuite je ne l'explique pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice


Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Dim 18 Oct - 15:53

J'adore comme d'habitude mais c'est trop court !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissRpattz
Se rend au domicile des Black
Se rend au domicile des Black


Féminin
Nombre de messages : 1184
Age : 31
Localisation : assise sur un piano ecoutant rob jouer et les yeux dans les yeux
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Dim 18 Oct - 16:45

je viens de découvrir ta fic et je suis bluffée! Bravo pour ton courage, cela fait plaisir de vous un homme (deja qu'ils ne sont pas nombreux) prendre la plume. Ton histoire est surprenante, attachante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angelsonrisa
Traquée
Traquée


Féminin
Nombre de messages : 608
Age : 24
Localisation :
Date d'inscription : 17/07/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Dim 18 Oct - 16:51

vivement la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://luciekeme.tumblr.com/
iris5180
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 28
Date d'inscription : 15/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Lun 19 Oct - 17:20

Vivement la suite ! Very Happy J'aime beaucoup ton histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïno
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 35
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mer 21 Oct - 8:26

Merci pour les comms encourageant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eryne B
Donne des maux de tête à Alice
Donne des maux de tête à Alice


Féminin
Nombre de messages : 2509
Age : 31
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Mer 21 Oct - 17:00

De rien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seïno
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Masculin
Nombre de messages : 45
Age : 35
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   Jeu 22 Oct - 17:07

Petite suite qui arrive plus vite que la dernière ^^

Aucune raisons apparente , aucun dangers.

Mais le monde autour de moi pris une teinte rouge. J'eus soudain très chaud , presque des sueurs , et je pouvais entendre les martèlements sourd de mon coeur ralentir.

Aussi je ne respirais plus.

Comme à la chasse , mes sens s'aiguisèrent. Je sentais les arômes de tout les fruits au fin fond du magasin ainsi que l'after shave d'un homme à proximité de l'étalage. Je pouvais entendre aussi le bavardage du personnel dans leur réserve , le crissement d'un pneu sur le parking et un certain Sir Mix A Lot hurlé son Baby got back dans l'autoradio de la voiture en question ( un ado sûrement ).

Toute mon attention revint à la "fille" au coté de Jake et elle s'enveloppa dans ma vision , sanguinolente , d'un léger halo blanc la différenciant des autres personnes autour.

C'était la "cible"

Je fixais cette fille aux cheveux aile de corbeau et je ne la trouvais plus du tout aussi ravissante.
Ma vision zooma sur elle , sur son cou et le flux de sang qui battait dans sa gorge appétissante.
Ma gorge me brûla douloureusement.

Elle toucha tendrement le bras de Jacob et lui fit des yeux de biche alors qu'ils continuaient à discuter.

La soif explosa dans un geyser de lave dans mon oesophage. Je voulais la tuer , elle plus particulièrement alors que j'ai croisée des tas de personnes pendant l'heure passé dans le magasin sans ressentir la moindre soif.

Mais pourquoi ?!

J'avais du mal à réfléchir sur la cause de cette crise , mon corps et mon esprit se préparaient à tuer , pas à débattre.

En revanche il était plus facile pour moi de contrôler ma soif , plus aisé même que mes parents.
Le combat se déroulait dans ma tête. C'était un océan démonté , comme quand deux courants se disputent à coups d'énorme vagues la coque d'un pauvre bateau.
Et la c'était moi le bateau.

Ma mère compris à ce moment là ce qu'il se passait.

Les tremblements de mon corps , l'élévation de sa température ou ma posture offensive avait du l'alerter.

- Calme toi Nessie ! Qu'est ce qu'il t'arrive ?! Me chuchota t-elle d'une manière impérieuse et effrayée.
Un sifflement mauvais s'échappa de mes lèvres.

- Nessie !!
- Pardon maman , réussis-je difficilement à baragouiner.
Le fait d'entendre ma voix me calma cependant.

La caissière continuait de papilloter des yeux devant Jake. Ils se connaissaient depuis un certain temps apparemment et parlaient du passé qu'ils avaient en commun , mais les mots m'échappaient.
Tout ce que je voyais c'est la main blanche de cette fille posée sur le bras de Jacob.
Je serrais mes poings jusqu'à m'en blanchir les jointures tout en ravalant le venin qui m'était monté à la bouche.
C'est alors que Jake se retourna vers nous.
Il vit mon regard acide et son teint palis , mais il reprit consistance très vite afin de nous présenter son "amie".
Je fis mine de regarder ailleurs pour lui montrer que ça ne m'intéressait guère , le visage tourné vers l'accueil pour voir le jeune homme de tout à l'heure mais il était partit apparemment.

- Bella , Nessie , je vous présente Lindsay Stewart , une amie d'enfance.
Lili je te présente Isabella Cullen et sa petite chip...pardon sa petite soeur Renesmée , des amis de la famille.

Le mécréant !!!

Il osait rire de la situation ! Mon visage toujours de coté , je lui fis l'honneur d'un regard vengeur en coin.
- Enchantée , continua Lindsay.
Même sa voix était était plutôt jolie pour une humaine !
- Moi de même Lindsay , répondit ma mère. Toujours heureuse de faire la connaissance de quelqu'un faisant partis du passé tumultueux de notre cher Jacob.
Elles éclatèrent de rire ensemble.

Ça devenait ennuyeux et ça traînait en longueur. Il fallait que je fasse quelque chose pour couper court à cette conversation et rentrer chez nous.

Que pouvais-je faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Aube : Pour le sourire de Renesmée   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Aube : Pour le sourire de Renesmée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Merci pour ton sourire
» Pour un sourire
» pour le sourire d'Isaac
» [OS] Pour un sourire ^
» Saez il y a ton sourire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: