Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fanfic : les retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
AuteurMessage
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Ven 21 Aoû - 16:02

Merci pour vos coms, je viens de finir la suite, je ne pensais pas pouvoir finir avant ce soir, je vous mets deux suites car je suis heureuse, et je ne pourrai peut être pas posté demain, donc voilà, bonne lecture. Very Happy

Pov Bella


[b]La semaine passa très vite, et comme le premier jour. Jasper et Edward mangeaient avec nous à la cafétéria, et j'avais réussi à me faire comprendre qu'Edward était un gas comme les autres, du moins jusqu'à vendredi soir.
Alice avait organiser une soirée dvd dans sa chambre et avait invité les garçons à nous y rejoindre. Je n'avais pas souvent vu Emmet et Rosallie de la semaine, ils restaient enfermés dans leurs chambre et n'en sortaient que pour les cours. Il ne restaient donc qu'Alice, Edward, Jasper et moi. Il était 22h30 et j'allais prendre une douche avant la soirée. Je restai sous l'eau quelques instant, essayant de me détendre, puis je sortis et je m'enroulais dans une serviette. J'ouvris la porte de la chambre en chantonnant, je n'avait pas remarqué qu'Edward était là, juste devant moi. Lorsque je m'en rendit compte, je resserai la serviette, pendant qu'Edward me regardait, ou plus exactement, me relooqué. Puuis il s'éclaicit la gorge avant de mme regarder, dans les yeux. Je ne dis rien, j'attndis:
-Je...Je suis désolé... Je ne savais pas...
C'est lorsque je sentis son souffle sur ma joue que je me rendis compte de notre proximité. Je suis sûre qu'il s'est rapproché parce qu'il n'était pas aussi proche de moi il y a quelques secondes. Puis je le vis qui qui baissait les yeux à nouveau, puis il secoua la tête, comme s'il voulait effacer ses pensées. Puis je me mis à espérer qu'il puisse se passer quelque chose. Je me mordis la lèvres inférieure. Mais je suis sûre qu'il s'est à nouveau avancé car il n' y avait plus que quelques centimètres qui nous séparaient. Il sembla reprendre ses esprits et recula:
-Je... La soirée... Alice...
Il ferma les yeux et reprit:
-Alice m'a envoyé te chercher, la soirée va débuter.
-Heu...D'accord... J'arrives.

Il hocha la tête et quitta ma chambre. Je respirais un grand coup et je m'allongeais sur mon lit. Comment vais faire? La soirée va être dur... J'enfilais rapidement quelque chose et je descendis dans le salon vêtue d'un débardeur et d'un jogging.
-Oh tu te douchais? J'ai envoyé Edward te chercher, tu l'as vu?
-Oui.
Je baissais les yeux et Alice, à qui rien n'échappe, se rapprocha de moi, avec cet air de curiosité plaqué sur son visage. Elle va commencer son interrogatoire, je le sens. Heureusement, Edward arriva et lança que Jasper était arrivé avec le film.
-Cest quel film? lança Alice
-Ca dépend, tu veux voir quoi?
-Je ne sais pas. Bella tu veux voir quoi?
-Ca n'a pas d'importance.
-On ne va pas aller loin si vous ne vous décidez pas. Alors, horreur, sentimental, comé...
-Tous sauf un truc à l'eau de rose, dis je en coupant Alice.
Tous deux me regardèrent surpris:
-Je veux dire... Si ça ne vous dérange pas.
-Depuis quand tu n'aimes pas les films sentimentaux?, lança Alice.
-Je ne sais pas...Ca m'énerve, c'est tout.
-Ah oui, je vois c'est à cause...
Oh non Alice, heureusement elle s'était arrêtée à temps, mais Edward n'est pas débile, il osa me regarder dans les yeux, après la scène dans la chambre et lança:
-A cause de qui?
-A cause de Mike, lança Alice.
Edward afficha un air contrarié puis il lança avec dégout:
-Newton?
-Oui.
Les deux Cullen me regardèrent avec des yeux ronds:
-On le..., Edward ne finit pas sa phrase et sorti du salon, pour la cuisine.
Jasper nous avait rejoint et regarda Edward s'en aller dans la chambre d'Alice. J'aurai mieux fait de me taire. Japer regarda Alice puis il partit rejoindre Edward dans la chambre d'Alice afin de savoir ce qui s'est passé. Quelques minutes plus tard, tous les deux nous rejoignimes dans le salon. Edward vint s'installer à côté de moi, tandis que Jasper alla près de sa moitiée. Il ne leva pas la tête vers moi et la honte s'empara de moi. Puis lorsque Jasper se leva pour aller chercher le dvd qu'il avait laissé dans la chambre d'Alice, Edward releva la tête et me sourit, et je ne pus que lui rendre ce sourire.
-Alors, quel est ce dvd?
-J'ai dis à Jasper d'en apporter un bien.
-Oh, dis Alice déçue.
-Quoi?lança Edward.
-Bah tels que je vous connais, vous avez apporter un film d'horreur.
Le sourire sadique qu'afficha Edward me permis de voir qu'Alice n'avait ps tord. Alice se pressa:
-Bon alors Jasper, tu l'apportes ce dvd? Edward quel est le titre?
Ce fut Jasper qui répondit, il avait lui aussi un sourire sadique:
-C'est... Massacre à la tronçonneuse.
Je souris, mais pas pour le film choisis, je savais à quoi m'attendre. L'exapération d'Alice était comique et le sourire d'Edward l'était aussi. Mais ce fut Jasper qui me fis hurler de rire. Il s'approche d'Edward et lança:
-Tu sais, je crois que je vais venir me mettre à côté de toi, chéri.
Edward le regarda surprit et lançait des coups d'oeils paniqué à Alice. Jasper reprit:
-Dis Eddy tu pourras me prendre dans tes bras si jamais j'ai trop peur? Je suis sûr que j'aurai besoin d'un gros calin.
Alice se leva morte de rire devant la tête que faisait Edward, et elle se dirigea vers la cuisine en compagnie de Jasper, lui aussi hilare. Alice m'ordonna de resté à ma place et de prendre soin d'Edward, au cas où il lui prendrait l'envie de fuir ses responsabilitées envers Jasper.

Edward, qui se trouvait assis à côté de moi sur le fauteuil approche sa main de ma gorge et attrapa le collier que Renée m'avait offert avant mon départ. Je regardais partout sauf vers lui. En attrapant le collier, ses doight touchèrent ma peau et je sentis à nouveau ce courant électrique. Je m'obligeais à regarder autour de moi sans jamais le regarder, j'étais décidé à l'ignorer. Mais mes efforts étaient vains, je le regardais et je le vis sourire, il souriait à cause de moi et mes joues prient cette couleur rouge. Le sourire d'Edward s'agrandit. De sa main libre, il vint caresser ma joue, et le sourire toujours là, il lança:
-J'aime beaucoup la couleur que prennes tes joues.
Sa main caressait encore ma joue bien que celle ci était encore plus rouge-si si, c'est possible. Je ne répondis pas. Puis il reprit:
-Je ne savais pas que je pouvais faire cet effet.
Je voulus répliquer mais il parla avant moi:
-C'est flatteur. Mais je ne veux as te mettre mal à l'aise, ce n'est peut être pas moi qui te mets dans cet état...
Là encore je ne répondis rien et je me contentais de le regardais. Il m'observa puis je me récidais à répliquer:
-Non, ce n'est pas toi qui me mets dans cet état. En faite je te trouve bizarre.
Il relâcha mon collier et lança:
-Ah bon? Pourquoi?
-Je ne sais pas... Tout à l'heure tu m'évitais et maintenant tu es gentil, et sexy...
Non mais qu'est ce que je viens de dire? C'est moi qui vient de dire ça? Faites qu'il n'ai pas entendu...
-Quoi? Excuse moi mais je n'ai pas entendu le dernier mot, dit il fronçant les sourcils.
-Laisse tomber.
Ce fut à ce monment que Alice et Jasper arrivèrent avec le pop-corn? Je la remerçierai plus tard. Edward voyant que Alice attendait qu'il s'en aille pour prendre sa place se leva, et lança avant de venir se mettre aux côtés de Jasper:
-Je pensais que c'était une plaisanterie.
Jasper outré parce qu'il venait d'entendre se leva et lança:
-Sache que je ne plaisantes jamais.
Edward me lança un sourire qui voulait dire"pitié sort moi de là", mais je me contentais de regarder Jasper en souriant. Edward prit place aux côtés de celui ci mais il se relava visiblement soulager pour ouvrir la porte à laquelle on venait de frapper.
-Bon allez racontes moi.
-Quoi?
-Tu étais drôlement bizarre ce soir... D'abord quand tu es sorti de la douche puis... D'ailleurs qu'est ce qui s'est passé à ce moment là?
Je ne voulais pas parler, Edward était peutêtre parti mais Jasper, lui, était toujours là. Alice me regarda attebdant une réponse puis elle envoya Jasper vois qui avait frappé. Puis je me décidais à lui raconter:
-Je suis sortie de la salle de bain en serviette et il était là.
Les yeux d'Alice voulaient en savoir plus, ils étaient affamées:
-Et après?
-Ben c'est tout.
-Comment ça? C'est tout?
-Ben il s'est approché...
-Non!!!
-Et ensuite...
-Quoi?Qu'est ce quoi s'est passé?
-Bah rien, c'est tout.
-Oh mais qu'est ce que vous êtes nuls? Vous vous êtes même pas embrasser? Il t'as même pas reluquée? Mais t'étais presque à poil!!! Je suis sûre qu'il a fait le truc avec la tête? Il fait ça quand il pense à un truc pas très bien. Comme la fois où il a essayé de me faire faire un truc aux parents... Enfin laisse tombé.
-Un truc avec la tête?
-Ouais, quand il pense à un truc et qu'il sait qu'il ne devrait pas y penser, il secoue la tête.
-Est ce qu'il plisse des yeux aussi? Il fronçe les sourcils?
-Ouais, il fait tous ça!!! Oh tu devais être super sexy dans ta petite serviette ma belle.
Puis Edward revint accompagné de Jasper et de deux nouveaux, il s'agissait de Rosalie et Emmet. Bien. Je les vis s'installer, après qu'Emmet ait sortit quelques vannes au sujets du truc entre Edward et Jasper et il alla même demander confirmation à Alice, celle-ci acquiéça. Je leur demandais de m'excuser afin d'aller me rafraichir au toilette. Quelques instants plus tard, j'entendis frapper à la porte, et Edward me parle de l'autre côté:
-Bella tu vas bien?
Je lui répondis que oui et j'ouvris la porte pensant qu'il était parti. Il falli me tomber dessus mais il se raccroche à la chambranle de la porte. Pour la toisième fois de la soirée, nous étions très proches. Il ne bougea pas pendant quelques secondes, il me regardait encore, comme il l'avait fait dans la chambre. Alors que le regard d'Edward descendait doucement vers mes lèvres, la voix d'Emmet se fit entendre et nous retombâmes sur terre tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Ven 21 Aoû - 16:03

Voilà la suite bonus, bonne lecture.

Pov Edward (eh oui, un peu de changement)

Je vis Bella s'éclipser, elle ne semblait pas mal à l'aise. Sa démarche maladroite me rit rire mais je me calmais rapidement. Je n'aurai jamais pensé être amoureux un jour... mais peu être ne le suis je pas? Après tout je ne connaissait pas très bien Bella, malgré le faiit que nous étions ensemble au lycée ainsi qu'au collège. Je ressens beaucoup de choses pour cette fille maladroite, timide, qui ne peut pas rester plus de cinq minutes sans rougir où qui ne peux pas rester debout sans tomber. Oui, je ressens des choses pour ctte fille qui se mord la lèvre inférieur quand quelque chose ne va pas où lorsqu'elle veut se sortir de situation compromettantes. Cette fille me rend dingue, elle est incroyablement sexy, mais le pire c'est qu'elle ne s'en rend pas compte, c'est adorable, mais je vais quand même la surveiller un peu. L'histoire avec Nowton ne me plait pas.

C'est pas vrai, je ne la connais que depuis deux semaines et me voilà jaloux. Deux semaines que cette fille me faisait passer par toutes mes humeurs, mais j'ai l'impression de la connître par coeur. Elle m'attirait, et j'étais attiré par ses longs cheveux, ses yeux chocolats m'obséder... Tout chez elle me plaisait. J'avais envie d'elle comme je n'ai jamais eu envie de personne... J'avais envie d'être avec elle, de la toucher, de la serrer dans mes bras... de l'embrasser... Mais je ne pouvais pas faire ça, c'est la meilleure amie d'Alice... C'est égoiste. Bella est différente, il faut que j'assume mes choix, et c'est Bella que je veux.

J'étais perdu dans mes pensées et je ne m'étais pas rendu compte que j'étais déjà au salon, les autres attendaient que je m'installe. Ce fut Emmet, égal à lui même qui me réveilla:
-Eh frangin, t'attends quoi? Oh je vois, elle t'obsède tant que ça?
Je pris place aux côtés de Jasper puis je m'emparais d'un oreiller et je le jeté à la figure d'Emmet, et je fus surpris de constater qu'il ne s'y attendait pas. Je ne l'ai pas manqué, il me cracha un flot d'insulte, je lui répondis par des sourires.

Je souris à Bella et celle ci baissa les yeux et s'intéressa au boitier du dvd que lui tendis Alice. Je ris de la tête dégouté qu'elle affichait tandis qu'elle me passait le dvd:
-Dernier assis.
Je n'avais pas envie, je donnais repassais le dvd à Jasper, n'ayant pas envie de me lever:
-Tiens Jazz, c'est ton dvd, lève tes fesses.
-Est ce une façon de parler?
Bella me regarda faussement outrée par ce que je venais de dire. Je lui répondis:
-Pardon, Isabella.
-Bon que quelqu'un se lève parce que sinon, on fait autre chose, lança Emmet.
Alice et Bella se regardèrent et se sourirent. Elles tournèrent la tête vers Emmet et elles répondirent en choeur:
-On fait autre chose.
Emmet les regarda et leurs offrit son plus beau sourire, Rosalie lança:
-Si vous saviez ce qu'il a dans la tête, vous n'auriez jamais accepté.
Je regardais Jasper qui affichait la même expression que moi et Rosalie. Je compris que nous allions tous tourner mal, et mes doutes étaient fondés, surtout lorsqu'Emmet lança:
-On pose toutes les questions que l'on veut chacun notre tour à la personne qu'on veut. Mais quand je dis toutes les questions, c'est toutes les questions, même les plus intimes.
Je fis la tête et Alice se tourna vers moi:
-Il est tellement nul quand on parle de ces choses. Je ne sais même pas comment il fait pour avoir des rencarts.
-Alice, lançais je menaçant.
-Edward était très populaire au lycée, répondit Alice à la question silencieuse de Jasper.
-Il est très populaire à la fac aussi, dit Bella.
Je la regardais surprise:
-N'exagère pas.
Alice lança:
-On il l'est. Regarde Jessica...
-Les filles deviennent des vraies sauvageonnes quand il se montre, lança Emmet.
Mais ça va s'arrêter oui!!!
-Bon ça suffit.
Bella se mit à rire devant l'air désespéré que j'affichais:
-C'était pareil au lycée.
-Le jour de la Saint Valentin... C'était le pire, lança Emmet.
Je grognais- oh non, ça va être ma fête.
Alice dit:
-Ouais je m'en souviens.
-Quoi? Qu'est ce qui s'est passée?demanda Bella.
-Oh il a reçu beaucoup de chocolat et des tonnes de fleurs.
Emmet lança:
-Entre autre oui.
Je décidais de les menaçer, je pouvais rien faire d'autres de toutes façons:
-Arrêtez.
-Eh bien, j'étais parti faire un peu de sport et quand Edward est revenu dans la chambre après les cours,...
-Il y avait quelqu'un qui l'attendait.
Bella se tourna vers moi, oh si elle savait:
-C'est vrai?
Je me raidis:
-Ce n'est pas intéressant. Et vous vous arrêtez ça tout de suite.
Alice se mit à rire et lança:
-Je dirai seulement qu'une fille qui ne portait rien d'autre qu'un gros noeud rouge l'attendait sur son lit. Mais si tu dis que ce n'est pas intéressant...
-Bon ça va... Je ne savais pas qu'elle allait faire ça.
-Non mais sérieusement Edward, tu devais te douter de quelque chose.
-Non, je ne savais pas.
-Mais elle était splendide et le pire c'est qu'il n'en a pas profité.
Soudain, Emmet voyant le regard le Rosalie s'empressa de dire:
-C'est ce que tous le monde disait. Mais tu es bien plus jolie qu'elle ma Rose.
Bella me regarda surprise:
-Tu veux dire qu'il ne s'est rien passé? Elle était nue dans ta chambre et tu n'as rien fait? T'en as même pas profité?
-Je suis parti.
-Et c'est tout? C'est impoli...
-Hein... Quoi?!
Tous le monde nous regardaient avec des yeux ronds, ils suivaient l'échange avec amusement. Emmet lança:
-Eh bien Bella, je n'aurai jamais cru ça de ta part. Alors ça c'est énorme...
-Je suis juste curieuse, c'est tout.
Je regardais Bella choqué, puis elle lança:
-Je ne savais pas que tu étais si prude... Alors là Emmet tu dois l'avouer, même, il est pire que moi...
Je ne savais pas quoi dire, Jasper et Emmet se mirent à rire alors que Alice et Rosalie me regardaient ahurit, surtout Rose, Alice étant au courant...
-Alors si je comprends bien, ça ne vous aurez pas déranger que je couche avec elle sans la connaître?
Ce fut Bella qui répondit:
-Je me sens mal pour cette fille. Et pour répondre à ta question, non. Ecoute Edward, pour faire un truc pareil, il faut de l'audace. Il faut un courage énorme et toi tu pars sans qu'il ne passe rien... Tu ne l'as même pas laissé s'expliquer.
-Voilà, je suis le méchant... Je voulais juste préserver ma vertue...
-Ce que j'essaie de te dire c'est qu'elle a dû se sentir humiliée. Tu aurais dû l'embrasser et lui dire que tu ne voulais pas aller plus loin, parce que tu ne ressentais pas la même chose... Elle serait partie avec dignité. Ca a dû être dur pour elle?
Emmet prit la parole:
-Maintenant que t'en parle, ouais, elle s'est renfermée sur elle même.
-Tu m'étonnes? Ce faire rembarré par un gars comme toi, je comprends qu'elle soit renfermée...
Elle baissa les yeux, je repris:
-Non tu as raison, j'aurais dû faire faire attention à ses sentiments. La prochaine fois qu'une fille m'attends pratiquement nue dans ma chambre, je lui saute dessus avant de la renvoyer chez elle. Mais juste comme ça Bella, depuis quand es tu si...
-Provocatrice, lança Alice.
Jasper et Emmet se mirent à rire alors que Rose affichait la même mine déconfite que moi:
-Non déchainée.
Bella reprit:
-Je pensais que tu allais dire vulgaire. Désolée, mais Emmet est mon frère de coeur, j'ai beaucoup appris avec lui. C'est mon maître.
Emmet s'arrêta de rire, puis il se reprit:
-T'es vraiment impossible toi?
Nous éclatâmes de rire puis je me repris:
-C'est l'excuse classique de Bella Swan.
Jasper nous regarda à tour de rôle et lança:
-Emmet te sert d'excuse?
Alice ajouta:
-Disons que quand deux personnes sont aussi proches, certaines qualitées d'Emmet qui disons le ne sont pas... LES PLUS FINES déteignes sur elle.
Je repris:
-Combien de fois s'est t'elle cachée derrière cette excuse au lycée? Ou même avant?
-Eh oh, c'était pas tant que ça.
Alice reprit:
-Des fois, elle transformait ça en menaces.
-C'est pas vrai!!!
Alice se mit à rire et lança:
-Oses tu nier que tu n'as pas menacé Lauren, Betty et Elise?
Là j'étais intéressé, on allait changé de sujet:
-Qu'est ce qui s'est passé?
-Alice, manaça Bella.
-Je penses que vous savez de quoi je parles. Enfin, au collège, tout le monde voulait devenir amie avec elles, et si quelqu'un n'était pas d'accord avec elles, on était mis à l'écart.
-Pourquoi on parle de ça? Qui ça intéresses?
Emmet,Jasper et moi levâmes la mains.
-Bon je vais me coucher.
Elle s'apprêta à se lever mais je l'attrapais avant:
-Ecoute, j'ai dû revire l'expérience Tanya donc c'est ton tour je penses.
Alice rerit:
-Comme je le disais, ces filles terrorisaient l’école. Quand elles voulaient quelque chose, elles l’obtenaient. Si tu ne faisais pas ce qu’elles voulaient, tu te retrouvais à manger seul à midi jusqu’à la fin de l’année.
-Oui c'est vrai et ce n'était pas de grave.
-Bien sûr que si. Tu n'as jamais fait attention à ça.
-C'est stupide.
-Tu n'as jamais fait attention à ça jusqu'à ce qu'elles s'en prennent à Claire.
Je me rappelais soudain Claire, c'était une amie de Bella. Alice continua:
-Au début elles demandaient des trucs débiles comme de copier les devoirs ou de prendre des notes. Puis elles ont commencé à demander à Claire les réponses des examens et d’écrire les rédactions à leur place. Et Claire acceptait parce qu'elle avait peur. Ce qui s'est passé c'est que Bella ne faissait jamais ce que les filles demandaient et donc s'était source de conflits.
-Pourquoi ne suis pas surpris?, lançais je.
Alice repit:
-Attends, voilà la meilleure partie: Bella avait un plan.
-Qu'est ce que tu lui a fais Bella?
-Mais je n'ai rien fait Edward.Je l’ai peut-être fait se retrouver en difficulté avec le prof de littérature au sujet d'une certaine rédaction à faire...
-Quoi? demandais je.
-Elle avait demandé à Claire d'écrire une rédaction pour elle sur un livre qu’on était supposés lire. C’était ridicule parce que Claire devait écrire une première rédaction pour elle, puis une deuxième pour Lauren.Je l’ai écrite à la place de Claire.
- Je parie que la dissertation n’était pas ce qu’elle aurait du être, dit Jasper.
-Et bien, elle a écrit le début de la dissertation sur le livre de telle sorte que lorsque Lauren a lu les premières phrases, elle a pensé que la dissertation était la bonne. Mais le reste...c’était censé être sur le livre Le Cercle des Poètes Disparus, mais Bella a expliqué comment Monsieur Keating est devenu homme politique et chanteur de rock dans ses heures perdues.
Alice se mit à rire et Bella continua:
-Elle n’a pas pu admettre qu’elle n’avait pas écrit cette histoire. Alors à la place, elle a expliqué au prof qu’elle n’avait pas compris la consigne et a du prendre des cours particuliers avec la prof après les cours pendant une semaine pour réécrire la dissertation.
Je la regardais choqué:
-Tu t'es excuser?
-Non, ça ne faisait que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Ven 21 Aoû - 17:15

Je suis de plus en plus accro looool

Sniff.....c'était trop court!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
obscure
Découvre la clairière
Découvre la clairière


Féminin
Nombre de messages : 415
Age : 27
Localisation : dans les étoiles
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Ven 21 Aoû - 18:06

mdr jorai pas penser sa de bella pour la dissert la méchantee^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marian1
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 365
Age : 24
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Ven 21 Aoû - 19:11

ses pas assez long bouhhhh Sad
j'en veux encore
viteeee
a quand la relation bella edward ??????bientot ???? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Ven 21 Aoû - 19:31

En fait j'aime bien le fait de faire trainer le truc loool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Ven 21 Aoû - 20:59

merci pour ces deux suites, elles sont super

Bisous et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Ven 21 Aoû - 22:29

Merci pour vos comms, la suite demain, peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Ven 21 Aoû - 22:42

Vivement demain alors!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée


Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 33
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 6:32

Merci pour ces deux suites !! c'est génial !! j'adore le rapprochement entre bella et edward... et les petits secrets qui sont révélés !! trop drole !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissRpattz
Se rend au domicile des Black
Se rend au domicile des Black


Féminin
Nombre de messages : 1184
Age : 31
Localisation : assise sur un piano ecoutant rob jouer et les yeux dans les yeux
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 7:25

j'adore cette histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 15:25

Salut et merci beaucoup pour vos comms, comme promis, la suite et une autre suivra peut être si elle est finie à temps, merci encore.
Smile

Pov Edward (eh oui encore, ça peut servir...)


Alice expliqua la guerre entre les trois filles et Bella. Bella se fichait de ses filles, elle n'en avait pas peur, et surtout elle se fichait de la popularité. Beaucoup de gens virent se ranger du côté de Bella, mais il y avait quelque chose, Alice avait parler d'Emmet et moi mais rien ne venait:
-Où étions nous Emmet et moi?
-Au lycée, répondit simplement Alice.
-Pourquoi n'avoir rien dit?
-T'es sérieux? Ca aurait été de la triche si on vous avez prévenus, non?
Je voulus répliquer mais Rose me devança:
-C'est un truc de filles, laisse tomber Edward. Cherche pas...
Alice reprit avec un sourire malicieux:
-En faite il n' y a qu'Edward qui nous a aidé, Emmet lui, non. Edward tu as été d'une grande d'aide, mais tu ne t'en ai pas rendu compte.
-Comment?
-Eh bien en faite, Lauren avait un plan, elle était persuadé que pour atteindre Bella, elle devait s'en prendre à toi.
-Moi?
Bella haussa des épaules:
-Oui,c'est bizarre hein? Je n'ai pas compris non plus.
-Aucun sens.
-Passons. Je pensais qu'elle prendrais des photos de moi où un truc dans le genre mais non.
Je passais ma main dans mes cheveux:
-Je ne me souviens pas d'elle.
-T'inquiètes pas cher frère, c'est normal, tu vas comprendre. Alors voilà, Lauren avait organiser une fête et elle et ses amies étaient là. Elle se vantait de t'avoir invité à cette fête et aussi à différents rendez vous.
-Hein? On n'a jamais...
-Je sais. Elle ne savait plus quoi faire pour se venger de Bella. Elle était tellement en colère quelle a continué a raconté n'importe quoi sans ce soucier de moi, et le pire c'est que je suis ta soeur. Donc, je pensais que ce serait marrant si tu arrivais. Et donc, je t'ai appelé.
Je réfléchissais:
-Je ne m'en souvient pas.
-T'inquiète pas. Pour te faire venir, je t'ai dis que Bella et moi nous étions fatiguées, et je t'ai aussi dit que Bella n'allait pas bien. Et je t'ai aussi dit de ne pas appelé Emmet...
-Je pensais que vous aviez trop bu. Mais entre temps j'ai eu la chance de voir Alice sôul et c'est pas la même chose... Mais en quoi ma venue à arranger les choses?
-Qui a dis que ça les avaient arrangées, Edward? Quand tu es arrivé, tu l'as ignoré. Tous le monde a compris qu'elle avait menti. Tu ne regardais que Bella.
-Ah bon? Je remuais sur mon siège, mal à l'aise.
-Tous le monde pensait que vous sortiez ensemble.
Jasper se mit à rire et Alice se tourna vers lui tandis que Bella et moi nous n'osions plus nous regarder. Alice continua:
-Quand il est arrivé, il est passé juste devant Lauren, sans la voir. Il est allé directement vers Bella.
-Aïe.
-Je sais. Lorsqu'il fut prêt de Bella, il l'a regardé dans les yeux et il lui a demandais si elle allait bien. Tous le monde pensait qu'Edward étais en train de lui expliquer que ce que Lauren racontait était faux. Bella lui a répondu qu'elle allait bien et Edward avait replacé quelques méches de cheveux à Bella, pour s'assurer qu'elle allait vraiment bien.Puis il nous a ramené à la maison. Après ça plus personne n'a embêté Bella. Tous le monde croyait qu'ils étaient fous amoureux l'un de l'autre.
Emmet lança:
-Leur performance devait être vraiment convaincante?
-OH oui. Toutes les filles disaient que Bella avait de la chance.
Bella reprit:
-En tous cas ça lui a servi de leçon.
-Quoi?C'est tous ce qui s'est passé? Je ne vous croient pas. Si elle s'est énervé à cause d'une disserte je n'ose pas imaginé ce qui s'est passé après lui avoir fait un coup pareil.
Alice et Bella se regardèrent. Emmet avait raison, il s'est bien passé quelque chose, après. Alice lança:
-Il y a eu une dispute au collège. Devant tous les élèves. Lauren a accusé Bella de lui avoir volé Edward et elle a dit ce que Bella avait fait pour le lui piquer.
Je regardais Bella:
-Qu'est ce qu'elle a dit?
-Je ne sais plus.
Alice n'y tenant plus vint vers moi:
-Elle a dit que Bella était une garce et elle a ajouté qu'elle n'était plus vierge, et ce devant tous le collège.
Je m'étais figé:
-Qu'est ce que...
Jasper répondit:
-WAOUH!!!
Emmet aussi:
-C'est pas possible... Et c'est vrai?
Tous nous le regardâmes:
-Bah quoi? Quelques fois on a vraiment l'impression qu'il se passe des choses entre vous...
Je reportais mon attention sur Bella:
-Pourquoi n'as tu rien dis?
-Bah je savais que ce n'était pas vrai alors j'ai laisser faire.
-Mais tu as dû être vexée?
-Oui ça m'a vexée. Alors je me suis énervée. Elle disait que tu en avais marre de moi, et que tu t'étais remis avec elle.
Je clignais des yeux:
-Pardon?!
-Elle était complètement tarée. Elle voulait juste convaincre tout le monde sur le fait que vous étiez ensemble.
Alice prit la parole:
-Tu mens. Tu ne l'as pas laissé faire. Tu l'as remise à sa place!
-Tu t'es battues?
-Oh non, elle a fait mieux que ça!
-Non, Alice je t'en supplie ne dit rien.
-Elle a dit à Lauren que ce qui ce passait entre elle et toi ça ne la regardais pas. Elle a aussi dit que faire l'amour avec toi était meilleur que dans ses rêves les plus fous et que Lauren n'aurait rien d'autre que des rêves. Lauren a alors dit qu'elle avait besoin que d'une minute pour qu'Edward soit à ses pieds.
Jasper semblait abasourdi:
-Qui regarde la télé de nos jours quand on ça à côté de chez soi? C'est encore mieux que la télé.
Alice continua:
-Au bout d'un moment, Bella en a eu marre, alors elle t'as appelé.
-Ah bon?
-Et oui Edward. Elle t'as mis sur hauts parleurs. Elle t'as dit qu'une amie voulait te parler, elle a bien mentionné le nom de Lauren. Lauren a prit le téléphone et t'as demandé si tu voulais la rencontrer.
Je réfléchis quelques instants, je ne me rappelais pas et j'esperais ne rien avoir dit de gênant, voyant que rien ne venait je demandais:
-Qu'est ce que j'ai dis?
-Eh bien tu as dis que tu étais avec Bella.
Bella me lançait un regard confus et je la comprenais, je ne savais pas pourquoi j'avais dis ça.
Alice continua:
-Lauren a eu beau essayer de te convaincre, mais tu as fini par dire que tu ne voulais pas la rencontrer parce que tu avais Bella et tu as ajouté que tant qu'elle voudrait de toi, tu resteras avec elle.
Emmet siffla mais un regard vers lui me calma, apparement ma menace sur le fait que je puisses raconté des choses sur ses ébats sexuels avec Rosalie l'avait refroidit, mais il tenta le coup:
-Non mais ce que tu peut être guimauve parfois Edward. Tu es d'un romantisme... Quel gentlemen es tu? Rester fidèle à Bella et ce sans savoir que t'étais en train de faire avoir et que tes paroles pouvaient être à double sens, comme c'était le cas avec ctte histoire... T'es trop con vieux...
Je le regardais furieux, avec un regard qui en disait long sur ce que j'allais lui faire subir, puis soudain, l'histoire me revenait pourquoi j'avais dis ça. Je lançais un regards à Bella, voyant l'ampleur de l'embrouille. C'est pas vrai, je me suis fait entuber. Bella est une diablesse:
-Oui ça y est, je me souviens, Bella m'avait dit que cette fille avait besoin de cours particuliers en algèbres. Elle a aussi ajouté que Lauren ferait tout pour avoir des cours avec moi.
Alice explosa de rire et Jasper ainsi qu'Emmet lancèrent:
-Tu es un génie diabolique. Nous nous prosternons devant toi.
-T'es trop Bella. Tu es intellegente donc tu es dangereuse. Je me méfierai à l'avenir.
Alice reprit en s'adressant à Bella:
-C'est comme ça tu t'y es prise? Ah ouais comme même, t'es trop forte, je suis d'accord avec Em'.
-Elle m'avait parlé de cette histoire la veille. Mais je me suis fait avoir. Je me méfierai de toi à l'avenir. Tu es vraiment trop Bella...
Nous regardions tous Bella, nous attendions des explications-enfin surtout moi, parce que le pigeon de l'histoire, c'est moi.
-Je ne pouvais pas la laisser dire toutes ces choses. Appeler Edward était la dernière solution, désolée. Et puis cette histoire commençait à m'ennuyer. Il fallait que je calme cette folle furieuse...
Je la regardais en souriant puis je répondis:
-Eh bien je ne sais pas si je dois me sentir flatté que tu t'intéresses aux filles qui souhaitent me rencontrer...
Je fus couper par Emmet qui lança:
-Disons plutôt tes admiratrices Edward, parce là vieux... Et estimes toi heureux qu'elle surveille ça de prêt, je sens que je l'aurai pas aimé cette fille.
Puis Alice lança:
-Après ça tout le monde connaissait votre relation. Vous étiez le couple parfait.
-Alice, arrête de dire n'importe quoi!
-Eh Bella c'est la vérité, je me contente de te dire tout haut ce que les autres disaient tout bas.
Puis Emmet prit la parole, décidement il en avait des choses à dire:
-Et puis personne n'a été blessé, pas de bagarre, pas de sang. Juste le pouvoir des mots, c'était beau.
Bella lança pendant que le salon était calme:
-Bon, je vais me coucher.
-Oh non, pas maintenant. Allez reste et je ne dirai plus rien.
-Bonne nuit à tous.
Je décidais d'y aller aussi. Puis je me tournais vers Bella:
-Tu as besoin de quelque chose avant que j'y ailles?
-Euh oui. La télé dans ma chambre ne fonctionne pas.
-Bon je vais jeter un coup d'oeil.
-Tu n'es pas obligé de faire ça maintenant, ça peut attendre.
-Ca ne prendra qu'une minute.
Je suivis Bella dans sa chambre puis je me derigeais vers la télé face au lit. Lorsque je l'allumais, un écran bleu apparu. Je tripotais les boutons et le sport apparu.
Je m'assieds sur le lit aux côtés de Bella. Elle regardait le sol, puis on frappa à la porte:
-Edward, c'est Emmet, tu fais quoi? Je t'attends? On est pas sensé dormir chez les filles.
Bella et moi nous nous regardâmes, puis elle demanda:
-Pourquoi?
Emmet garda le silence quelques instants puis il reprit:
-Je voulais vous demander un truc à tous les deux. Je peux entrer.
-Non Emmet, retourne au salon, j'arrive.
-Vous faites quoi? Je suis sûr que vous vous tripoter, hein Edward?
-EMMET! VA TE FAIRE VOIR!!!
-Ecoute Emmet, tu nous interrompt en pleine action là...
Je la regardais alarmé, elle est malade.
-Ouais c'est ça! Non sérieusement vous faites quoi?! Allez laissez moi entrer, j'ai l'air d'un désespéré à vous parler derrière cette porte.
Bella reprit:
-Mais c'est que tu viens nous voir au meilleur moment. J'ai enlevé le t-shirt d'Edward et lui en était à mon...
-Edward elle est sérieuse?
Je regardais Bella:
-Non, elle plaisante. Elle veut juste t'embêter, et elle a bien raison.
-Oh c'est pas vrai, j'ai failli y croire...
-T'es un crétin fini Em'. Mais en même temps c'est toi qui la cherche.
-Peu importe. Je peux entrer où pas?
-Oui entre "my Embear".
-Pourquoi tu l'appelle comme ça?
-Oh si tu savais. Mais tu es trop innocente encore désolé.
-Et c'est celui qui s'enfui en voyant une fille nue sur son lit qui dit ça?
-Bon t'as fini?
Emmet entra et assista à la scène:
-Vous êtes pathétiques! Y a pas d'autres mots...
Bella lança:
-Y'a rien d'autre que le sport?
Je commençais à zapper puis Emmet m'arracha la télécommande:
-Non mais t'es malade?
Bella regarda Emmet surprise:
-Y a Megan Fox. Elle est trop canon. Elle est sexy.
-Ouais mais c'est pas le genre de fille que tu ramènes à la maison quand tes parents sont là.
-Non elle tu la ramènes quand ils sont pas là.
Bella leva les yeux au ciel, je le regardais:
-Je suis navré. Em' est très... Comment dire?
-C'est pas grave.
-Em' est quoi? Ecoute Edward, je me suis toujours demandé si tu n'étais pas gay?
-Quoi?
-Enfin si tu l'es, je veux dire... Voilà.
Je me tournais vers Bella et je lui répondit en la regardant dans les yeux:
-Bella, je ne suis pas gay, je t'assure.
-Je n'ai rien dit.
-Et toi Emmet, ce n'est pas parce que je ne suis pas attirée par Megan Fox que je suis gay. Ca, c'est ton syle de femme.
-Ah ouais, c'est quoi ton style de femme dans ce cas?
-J'aime bien les brunes.
-Megan Fox est brune, et tu l'as dis toi même... Ah oui, Bella aussi est brune...
Bella cligna plusieurs fois des yeux:
-Je ne savais pas que tu aimais les brunes? Quand à toi Emmet, tu arrêtes avec tes insinuations tu veux?
-Sinon?
-Bon Em', je suis sûr que tu ne voudrai pas que Bella sache pour tes ébats avec Rosalie?
-Ah Edward, t'as pas intérêt.
-Dans ce cas...SORS TOUT DE SUITE!!!
-Hey! Bon très bien, je vous laisses, tous les deux, seuls dans cette pièce, avec ce lit... Bonne soirée.
Je me tournais vers Bella, elle sourait. Je souriais à mon tour puis je me levais:
-Bonne nuit Bella.
-Toi ausi Edward.
Puis je me dirigeais vers la porte, Emmet était juste derrière, et il tomba à mes pieds. Je le regrardais et je le contournais. Je souhaitais bonne nuit à Alice et Jasper puis je tournais la tête vers Emmet toujours sur le sol:
-Bah t'attend quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marian1
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 365
Age : 24
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 15:37

bouh dans quel chapitre y aura t'il enfin edward et bella ensemble
bientot rassure moi Smile
geniale cette fic
pas mal bella quand elle dis sa Mais c'est que tu viens nous voir au meilleur moment. J'ai enlevé le t-shirt d'Edward et lui en était à mon...et edward a propos des ebats sexuel entre rosalie et emmet super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MissRpattz
Se rend au domicile des Black
Se rend au domicile des Black


Féminin
Nombre de messages : 1184
Age : 31
Localisation : assise sur un piano ecoutant rob jouer et les yeux dans les yeux
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 15:41

trop coooooooooooooolllllllll comme suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 16:25

La prochaine sera bien mieux, il y aura bien un rapprochement entre Edward et Bella mais c'est pour bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 16:44

Trop bien cette suite!!

Comme d'habitude j'ai bien rit!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marian1
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 365
Age : 24
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 16:48

aller vite on veut une suiteeeeeeeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 17:22

super suite, j'adore

bisous et à très vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 17:46

Voilà le suite, bonne lecture, et dites moi ce que vous en pensez. Very Happy


Pov Bella:


Nous étions samedi et il était 10h30 quand j'entendis qu'on frappé à la porte. Je me relevais péniblement avant de dire:
-Entrez!
Je me demander qui pouvais bien venir me réveiller à cette heure un samedi. La personne entre, c'était Edward. Il vint vers moi et je le regardais surpris. Que venait il faire chez Alice? Je croiyais qu'il était avec Emmet. Lorsqu'il fut près de moi, il me regarda-je ne devais pas être belle à voir, puis il lança:
-Bonjour. Excuse moi de te réveiller mais Emmet et Rosalie vont arriver.
-Salut. Quoi? Ils vont venir maintenant? Ils t'ont appelé? D'ailleurs qu'est ce que tu fais là et pourquoi tu me réveilles pour ça? Enfin surtout pour Emmet, je suis pas...
-Oh, t'es grognon quand on te réveilles trop tôt? Désolée, tu es la première que je réveilles. J'aurai bien réveillé Alice mais comme elle n'a pas dormi seule... Enfin tu vois ce que je veux dire.
Je le regardais bizarrement:
-T'es sûre parce que je n'ai rien entendu cette nuit à part des ronflements...
- Je le sais parce que ce que t'as entendu, c'est les ronflements de Jasper
-Ah, c'était lui? Il est pire que mon père. Je te signale que j'ai entendu les ronflements de Jasper. Mon sommeil a été perturbé. Et pour répondre à ta question, je ne suis pas grognon, c'est juste que j'estime qu'on ne doit pas me réveiller après la soirée de la nuit dernière et surtout il est trop tôt. Et pourquoi Alice et Jasper dorment encore,eux? C'est de leur faute tous ce qui s'est passée à cette soirée...
Edward me regarda puis un sourire sadique étira ses lèvres, il se leva et me fit signe de le suivre. Je le regardais suspicieuse, mais il m'entraîna à la porte de la chambre d'Alice. Nous nous regardâmes et nous explosâmes de rire:
-Comment peut elle dormir avec ça à ses oreilles?
Edward me répondit entre deux rires:
-Je n'en sais rien... Non c'est énorme... Bon, passe moi une chaussure.
Je le regardais, je pensais avoir mal compris-il m'a bien demandé une chaussures... Voyant mon trouble, son sourire s'aggrandit encore plus-si, si, c'est possible. Je me décidais donc a aller prendre une chaussure, et lorsque je revins vers lui, il avait déjà ouvert la porte de la chambre d'Alice et se retenait de rire. Je vins me placer et ses côtés et lui donner la chaussure, il me remerçia et j'attendis de voir ce qu'iil allait faire. Il semblait concentrer puis au bout de quelques secondes, il lança la chaussure du côté de Jasper. Edward étouffa son rire tandis que moi, n'en pouvant plus, je sortis de la chambre alors que Jasper poussa un gémissement. Edward se dirigea vers la porte et lança à l'attention d'Alice:
-Alice il faut te préparer, tu imagines Emmet et Rosalie s'il te vois dans cette état toi qui est si classe habituellement. Tu vas casser le mythe...
Alice se leva d'un coup alors que Jasper dormait encore. Elle poussa Edward et lui intima de sortir. Celui ci resta debout face à elle hilare, ellle semblait furieuse. Il me demanda d'apporter une autre chaussure. Alice le regarda surprit puis elle fit le tour de la pièce à la recherche d'une chaussure portée disparues. Je reviens vers Edward avec la chaussure, nous nous regardâmes hilares, puis il lança à nouveau la chaussures sur Jasper, celui ci se leva en hurlant:
-On nous attaque! Tous aux abris.
Là s'en était trop, Edward et moi nous courâmes nous réfugier dans le salon, puis il me lançaa d'aller me préparer, Rosalie et Emmet vont arrivé dans cinq minutes.
Alice sortie de la chambre prêtes, elle sétait douché et habillée après moi, qui attedait dans la cuisine avec Edward. Alice prit place, elle semblait ailleurs:
-On petit déjeune, ou on attend l'autre couple?
-Hum...
Edward amuser lança:
-Merci Alice, tu m'aide beaucoup.
Je ne pus m'empêcher de rire devant la tête qu'affichait ma meilleure amie. Je me tournais donc vers Jasper qui venait d'arriver et je décidais de m'amuser un peu:
-Elle veut un bisou.
-Quoi?
-Il faut que tu lui fasses un bisou.
-Je ne suis pas sûr qu'elle soit d'accord, elle n'aime pas être réveiller, et je dois dire qu'avec Edward, vous y avez mis le paquet...
Je le regardais outrée:
-L'idée de la chaussure c'était la sienne, moi je n'ai que les lui apporté...
-Tu as raison, c'est tellement mieux...
Je le regardais et je ne pus m'empêcher de rire, puis je décidais de revenir à notre affaire:
-Elle n'a pas l'air de protester, à propos du baiser.
Il me regarda les sourcils fronçait, puis il s'avança timidement vers Alice et lui demanda hésitant:
-Alice, tu veux un bisou?
Il avait cet air enfantin sue le vasisage et avec la question, j'au eu l'impression de retonber en enfance. Je ne pus m'empêcher de rire en voyant la tête d'Alice. Elle le regardait bizarrement, comme si c'était la première fois qu'elle le voyait. Je m'accroupi par terre pendant que Jasper embrassé Alice sur la joue. Celle ci se tourna vers lui et sourit. Je ne pouvais plus m'arrêter. Edward revient et sourit en voyant mon état d'hilirité:
-Quest ce que vous lui avez fait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 17:46

Voilà la suite.

-Rien du tout, elle m'a demandé de faire un bisou à Alice.
-Non mais Jasper, tu sais que tu es un grand garçon maintenant? Alors montre le...
J'arrivais peu à peu à me calmer, et je m'excusez auprès du couple Alice/ Jasper tout en leur disant que lorsque je n'ai pas bien dormi voire même pas beaucoup dormi, il m'arrive de faire des choses bizarre au réveil. Les deux amoureux échangèrent un regard puis ils se tournèrent vers Edward et moi, avec une lueur malicieuse dans leurs yeux. Je me contentais de les regarder je savais à quoi m'attendre, ils ont vraiment des idées tordues. Puis Alice me demanda:
-Pourquoi ton sommeil a t'il était perturbé? Qu'est ce que vous avez faits, tous les deux?
Je décidais de rentrer dans leur jeu:
-Eh bien en faite, c'est à cause d'une... certaine personne que nous connaissons tous et qui se trouve dans cette pièce.
Jasper leva la main tel un enfant ravi de pouvoir faire partagé son savoir:
-C'est... Edward? Qu'est ce qui s'est pas...
Edward prit la parole:
-Non, c'est toi... Tu te serais entendu...
-Comment ça? demanda Alice. Il parle dans son sommeil?
-Non... ca c'est Bella... Jasper, lui, il ronfle...
Jasper fit les gros yeux et nous regarda à tour de rôle avec la bouche à demi ouverte. Et moi, je rougissais, de quoi ai je rêvé et surtout qu'est ce que j'ai bien pu raconté?
Jasper se reprit;
-Je ronfle?
-Il ronfle?demanda Alice.
Edward lança:
-Qui l'aurai cru, hein?
-J'étais très fatigué, c'est pour ...
-Ferme là tu veux Jazz! Je te rappelle qu'Alice et ma soeur et que je ne veux pas savoir ce que tu peux bien fabriquer avec ma soeur. En gros je ne veu pas avoir des images de vous dans ma tête en train de batifolé ensemble...
Jasper le regarda puis il se mit en colère:
-C'est ton idée l'histoire avec la paire de chaussures?
Edward et moi nous nous regardâmes et nous explosâmes de rire. Jasper et Alice, eux étaient furieux.
-SALUT LA COMPAGNIE!!!!
Nous étions tellement occupé à rire Edward et moi et Jasper et Alice étaient si occupé à nous dire des choses que je ne dirai pas car ça risquerai d'écorcher vos oreilles sensibles que nous n'avions pas entendu Emmet et Rosalie entrer. Emmet nous regarda à tour de rôle puis lança:
-C'est quoi cette histoire avec les chaussures? Je suis sûre que c'est Edward, je me souviens de la fois où il m'avait attaqué avec une chaussure pendant que je dormais. On était au lycée et il m'avait maquiller le visage puis il m'avait réveillé en me balançant une chaussure et je suis descendu dans le salon avec le visage plein de maquillage et les parents et quelques amis à eux étaient dans le salon. Je n'ai jamais réussi à me venger, il est trop malin. Je veux juste savoir à qui il a fait ce coup?
Nous étions mort de rire tandis que Edward affichait un sourire sadique puis il lança:
-Emmet dors complètement nu. Je vous laisse imaginé. Estime toi heureux que je ne t'ai pas fait subir ça Jazz, remerçie Bella...

Puis Edward quitta le salon tandis que Jasper et Alice racotèrent la scène de ce matin à Emmet et Rosalie. Je rejoignis Edward au salon, le fait qu'il m'ai entendu parler de quelque chose qui a eu lieu dans mon sommeil me faisait peur, je ne souviens rarement de quoi je rêves. Il était installé sur le divan, et avait allumé la télévision, je vins m'asseoir à ses côtés:
-Bella?
-Oui?
-Ne t'en fait pas tes secrets sont bien gardé avec moi.
-J'ai besion de savoir ce que j'ai dis, s'il te plait.
-Ah non, maintenant que j'ai un moyen de pression...
Il me sourit satisfait et tourna la tête vers la télévision. Il fallait que je sache alors je tentais le tout pour le tout:
-Qu'est ce que j'ai dis?
-Heu... Eh bien... Non, je n'ai pas envie de te faire part ce que j'ai entendu.
Il souriait, c'était le même sourire machiavélique qu'il avait lorsque Emmet a reconté sa mésaventure. Ca ne disait rien qui vaille.
-Ca concernait quelqu'un?
-Possible.
-Ai je parlé de sentiments?
Il tourna la tête vers moi curieux et intéréssé. Oups.
-Des sentiments?
-Oui, ai je parlé de mon amitié pour Alice, par exemple?
Il hocha la tête négativement et son sourire réapparut.
-D'une haine envers quelqu'un?
Encore un non. Je décidais de le testé et une idée dingue me vint à l'esprit:
-Est ce que j'ai parlé de mon attirance pour Mike Newton?
Il releva la tête vers moi et je crus que ses yeux allaient sortir de leurs orbites, je me pinçais pour ne pas rire, c'était plus fort que moi. Il baissa la tête et fronça les sourcils. Quand il releva la tête, il avait ce sourire en coin que me fait craqué puis il répondit avec malice:
-Tu ne parlais pas de Mike...
Je baissais la tête et je sentis le rouge me monter aux joues. La honte!!!
Il s'approche de moi et au moment où j'ai cru qu'il allait m'embrasser et que je fermais les yeux, je le sentis se lever du canapé. Lorsque j'ouvris les yeux, il se trouvait près de la porte de la cuisine. Il était fier de lui, il savait quel effet il me faisait et cela avait l'air le l'amuser. Il me regarda quelques instants puis il lança:
-Mike sera ravi.

Rosalie et les autres entrèrent puis Rose lança:
-Il n'arrive pas souvent à Jazz de ronfler.
-Vous êtes sûr que vous n'avez pas rêvé?
-Oui c'est ça, c'était une hallucination collective. Oh c'est bon, c'est humain. Et puis tu n'as pas ronflé tout le temps, tu t'es arrêté lorsque Bella a commencé à parler.
Je lui lançais un regard noir. Ainsi il veut jouer, très bien. Je regardais Edward et je lui lançais:
-C'est pas vrai... Laisse moi tranquille, tu refuses de me dire quoique ce soit alors n'en parle pas, tu veux?
Le silence dura quelques instant puis Rose prit la parole:
-Et qu'est ce qu'elle a raconté?
-J'ai promis de ne rien dire. (La voix de la sagesse).
-Oh allez, dis nous, lança Emmet.
-T'as pas eu ta dose toi?, lançais je.
-Non, mais tu ne peux pas le nier, c'est de ta faute tous ce qui t'arrive. Et puis t'es trop drôle. Je sens que je ne vais pas m'ennuyer pendant ce week end chez les parents, et toi non plus ma chère Bella.
Alice reprit:
-Bon, c'est quoi le programme?
-Bah y'en a pas.
-Edward! Pourquoi pas un ciné?, lança Rosalie.
-Oui pourquoi pas? Ensuite on irai chez les parents tous ensemble?
Rosalie garda le silence puis lança:
Edward, j'ai entendu dire que Jessica était jalouse de Bella. Vous passez beaucoup de temps ensemble et vous parlez beaucoup aussi.
-Et alors?
-Tu devrais peut être dire à Jessica que tu n'es pas intéréssé et dire que tu préfères Bella.
Tous nous la regardâmes choque. Edward lui semblait surprit:
-Je me fiche de Jessica et je n'ai rien fait et rien dit qui aurai pu lui faire croire que je suis intéréssé par elle. Quand à Bella, ce sont pas vos affaires, ni les vôtres...
Edward se tourna vers moi et je baissais la tête, je rougissais, encore. Puis il lança:
-Bella, tu as l'impression que je te dragues?
-Non, je ... Non.
-C'est la seule qui ne l'ai pas remarqué!!! Sérieux vieux, même si tu la dragues pas, tu ne peux pas nier que t'arrête pas de la matter.
-Quelle élégance, merci Emmet. Bon allons nous préparer.

Il se leva et se dirigea vers la salle de bain, tandis que je me levais moi aussi sous les rires des autres pour aller dans ma chambre. Puis quelques instants plus tard, je me décidais à sortir, je n'avais pas vu Edward venir et lorsque j'ouvris la porte, je me retouvais cincé par quelque chose de vivant puisque ça m'agrippa la taille. Je levais la tête lentement et je vis le regard amusé d'Edward:
-Décidemment ça devient une habitude.
-Que deviendrai je sans toi?
-C'est la question que je me pose.
Plus nous parlâmes, plus la discussion se transforma en chuchotis. Je me rapprochais de lui, prenant garde à rester dans ses bras. Je me mordis la lèvre inférieur, je le regardais et je vis qu'il avait fermé ses yeux, mais au moment où je m'approchait encore, il ouvrit les yeux et fixa mes lèvres. Je m'approchais encore et il entrouvrit la bouche et je lançais:
-Tu as fini?
Il ouvrit de grands yeux, il semblait choqué, il frança les sourcils puis il lança:
-De... Quoi?
Je me détachais de lui, fière de mon effet, puis je passais devannt lui. Il m'attrapa le bras et me murmura un "sadique, tu vas le regretter". Je le regardais en souriant et il murmura à mon oreille "Ce n'est qu'une bataille, pas une guerre" . Je souris à nouveau heureuse d'avoir prit ma revanche pour tout à l'heure, un partout, balle au centre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 18:02

Trop bien!!!!

Encore!!!!!!!!!!!!

J'aime bien le petit jeu qu'il y a entre Bella et Edward^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 18:03

J'ADORE

Merci pour ces deux suite

Bisous et à très vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
obscure
Découvre la clairière
Découvre la clairière


Féminin
Nombre de messages : 415
Age : 27
Localisation : dans les étoiles
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 18:32

une suite une suite une suite !!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 18:34

Merci Obscure!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marian1
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 365
Age : 24
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Sam 22 Aoû - 20:53

fantastique ses deux suites
merci beaucouppp
mais helas je ne suis pas rassassies ..... pas du tout et j'en redemande
mimi le rapprochement edward bella avec la bataille
encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Aujourd'hui à 14:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfic : les retrouvailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Queer As Folk US - Retrouvailles - Brian/Justin G
» Castlevania: amis pour la vie [fanfic]
» Ma toute première fanfic, victime : Dn Angel
» [FanFic] Le Garçon étoilé
» Arios et Chaos - les retrouvailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: