Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fanfic : les retrouvailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant
AuteurMessage
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Fanfic : les retrouvailles   Lun 17 Aoû - 12:43

Voilà le début de mon autre fanfic dites moi ce que vous en pensez. Very Happy
merci beaucoup.


Prologue: (un peu cout certes).

Isabella Swan était une jeune fille de 18 ans, elle était très renfermée, solitaire, elle n'avait pas beaucoup d'amis et était limite anti-social. Elle vivait dans une petite bourgade du nom de Forks, elle vivait avec son père Charlie et sa mère Renée, elle était enfant unique.
Mais Isabella en avait assez de Forks: elle avait rompu avec son petit ami depuis deux ans, Jacob, un indien de la tribu Quileute. Elle l'avait quitté lorsqu'elle avait découvert que celui-ci la trompé, et avait décidé de s'en aller car trop de souvenirs avec ce type étaient présents à Forks. Après avoir obtenue son bac, elle décida de partir pour Londres afin de suivre des cours à la faculté de littérature mais aussi pour revoir sa meilleure amie Alice Cullen.



Quelques jours après avoir prit ma décision, je décidais d'appeler ma mailleure amie Alice était une jeune femme plutôt extravertie, drôle et maligne. Mais Alice, c'était aussi et surtout une fana du shopping - eh oui, tout l'inverse de moi. Je ne comptes plus le nombre de fois où je l'ai maudis (eh oui, c'était plus d'une fois), pour m'avoir invité un certains nombre de fois à faire les magasins. Attendez, j'ai bien dis" inviter", non le terme exacte serait plutôt "forcé" à faire les magasins-, pour la prévenir qu'elle aurait une nouvelle colocataire. Alice, elle, allait faire des études dans la mode afin d'ouvrir sa propre agence de de style:
-Salut Lilice, c'est Bella...
-BELLA! OH WAOUH!!! Comment vas tu? Tu m'as manqué tu sais...
-Lice, on s'est téléphonées, et c'était il y a une quinzaine de jours...
-Bah quoi? C'est long quinze jours.
Je poussais un soupir désespéré, Alice ne changera jamais, elle est agaçante n'est ce pas? Elle a toujours réponse à tout. J'ai toujours dit que si Alice Cullen n'existerai pas, il aurait fallut l'inventer. Elle continua son bavardage pendant encore quelques minutes, puis je repris:
-Ecoute Alice, je sais que c'est un peu tard pour te demander ça mais est-ce que ta chambre est vide à la fac?
-Oui bien sûr. Pourquoi?
-Eh bien fait de la place ma belle, j'arrive.
-OH NON!!! C'est pas VRAI!!! Je suis tellement heureuse. Tu arrives quand? Je peux venir te prendre à l'aéroport?
-Ecoute, je te rapelle pour te dire tous ça, ça te va? Oh Alice je suis tellement heureuse, et très pressée, tu m'as manqué.
-Oh moi aussi je suis pressée de te revoir, en plus tu vas pouvoir rencontrer Jasper, mon petit ami.
Ah oui, c'est vrai, j'avais oublier, mais sachez que je ne l'ai jamais vu. Tous ce que je sais à son sujet c'est qu'il s'appelle Jasper Whitlock Hale et qu'il a une soeur jumelle, Rosalie Liliane Hale, qui elle -même sort avec Emmet McCarty Cullen, le frère d'Alice:
-Géniale; je vais enfin pouvoir mettre un visage sur ce fameux Jasper. Sinon, tu as des nouvelles de tes frères?
Alice resta un instant silencieuse puis répondit:
-Tu sais que Em sort avec Rose, la soeur de Jazz, quant à Edward, le plus grand crétin du monde, bah il se porte bien aussi. Mais tu pourra juger par toi même lorsque tu arriveras.

"Le plus grand crétin de monde"? C'est la première fois que je l'entends parler ainsi d'Edward. Je n'ai jamais été très proche d'Edward, qui est le frère d'Alice. Il était très beau lorsque nous étions plus jeunes. Au lycée, toutes les filles voulaient sortir avec lui. Il était grand, musclé (moins qu'Emmet), il avait de grands yeux verts, et des cheveux d'une couleur particulière, ils étaient bronze et souvent en bataille, mais ça lui allait bien. J'étais amoureuse de lui, mais je ne lui ai jamais dit, il m'a toujours considéré comme une petite soeur.
Emmet, c'était le grand frère, il avait deux ans de plus qu'Alice,Edward et moi. Je l'ai toujours considéré comme mon grand frère, c'est en quelque sorte mon "frère de coeur", avec tous ce que ça implique: le grand frère chiant, protecteur, drôle, calin, mais Emmet c'était plutôt le genre super lourd.

Quand on était au lycée, lui et moi on se laissait souvent des défis très bêtes- quand je dis "on", enfin c'était surtout lui. Il ne me pensait pas capable de les réaliser, Edward aussi d'ailleurs, mais il l'a regretter le jour où Emmet m'avait lancé pour défi d'embrasser celui-ci pendant deux minutes. Mais quand les défis étaient beaucoup trop débiles et que je refusais de les faire, Emmet avait la facheuse tendance à me pousser à bout pour que j'accepte. Un exemple: pour fêter mes 18 ans, nous sommes aller dans un club (juste comme ça Edward et moi étions sobres puisque nous étions les chauffeurs alors que Em, lui n'avait pas trop bu, du moins il marchait droit, quand à Alice... Non laissez tomber). Donc, je conduisait Em chez lui, Edward lui me suivait avec Alice complètement bourrée dans la sienne. On roulait sur l'autoroute quand Em me lança un défi, mais il promis de m'accompagnait, selon lui, ce serait plus drôle. Je l'avais regardé suspicieuse puis il m'annonça le défi: nous devions chanter et danser sur la dance des canards, déjà je trouvais cela humiliant, j'allais acceptais lorsqu'il ajouta malicieusement, qu'on devait le faire en sous vêtements. Alors là j'avais refusé bien sûr, jusqu'à ce qu'il me nomme parce ce petit surnom qu'il me donnai à chaque fois que je refusais un défi, il m'appela Sainte Prude- c'est le surnom que m'avait donner Alice. Alors j'acceptais, j'arrêtais la voiture, je regardais dans mon rétroviseir et je vis qu'Edward, qui consuisait derrière moi c'était arrêté brutalement. Emmet et moi retirâmes nos vêtements, et je me rendis compte qu'il avait prévu son coup, car il portait un caleçon rouge avec dessus des petits poussins jaune, j'étais hilare.Nous levâmes le capot de la voiture et la fête pu commencer. Nous chantions et dansions sur la dance des canards.
Edward regardait la scène choqué, tendis qu'Alice était hilare et se penchait sur le côté afin de d'appuyer sur le klaxon de la volvo argent d'Edward, lui ne l'en empêcha pas, problablement trop choqué par ce qui se passait en face de lui. Alors qu'Alice continuait ses coups de klaxons, j'observait Edward, il semblait vraiment perturbé, il ne reprit contenance qu'après trois minutes et vingt secondes (eh oui, je commençais à trouver le show long). Après avoir reprit contenance, il poussa Alice contre son siège afin qu'elle ne puisse plus atteindre le klaxon, elle continuait de rire malgré la colère d'Edward, il semblait vraiment furieux. Puis, après avoir fini, Emmet et moi nous nous rahabillâmes et ous reprient la route, hilares. C'était la pire chose qu'Emmet m'avait fait faire.
( c'est vraiment arriver avec mon frère mais pas sur une autoroute, et c'était avec des amis mon frère et moi- on est un peu des malades).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Lun 17 Aoû - 12:54

J'aime bien ce début

J'attends la suite

Biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Lun 17 Aoû - 12:56

Si je te dit que j'exige la suite t'en pense quoi.????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Lun 17 Aoû - 13:16

Merci pour vos commentaires, je suis ravie que ma nouvelle fanfic plaise, la suite est pour bientôt, voilà... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée


Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 33
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Lun 17 Aoû - 13:55

moi aussi je veux bien la suite !! bien sympa ce petit début !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Lun 17 Aoû - 15:53

Salut, alors voilà, après hésitation, j'ai décidé de mettre une petite suite, mais bon... J'espère qu'elle vous plaira. Smile


Alice et moi nous parlâmes encore quelques minutes au téléphone, nous parlions de nos souvenirs de lycée, des différents défis lançé par Emmet( la danse des canards avait été mentionné) puis nous raccrochâmes. Je restais quelques instants sur le canapé du salon quand mes parents arrivèrent:
-Salut Bella. Qu'est ce que tu fais? Je pensais que tu devais aller à l'aéroport pour ton billet d'avion? J'espère que tu as préparé tes valises?
Ca c'était ma mère Renée, c'est une femme superbe, vraiment mais elle est très immature pour son âge, c'est une inconstante, elle adorait faire des activités mais pour une durée de temps limité, par exemple, je n'oublierais jamais la fois où elle m'a entrainé dans un club de judo, elle avait abandonné l'idée au bout d'une semaine pour se lancer dans l'apprentissage d'une langue étrangère, si je me souviens bien, c'était l'italien, là encore elle avait vite abandonné. Mais le pire, ce fut lorsqu'elle se lança pour défi d'être une meilleure cuisinière... Je vous laisse imaginer le désastre, elle avait failli faire brûlé la maison, heureusement Charlie, mon père était entré à temps, je n'ose pas imaginé ce qui ce serait passée...
Je décidais de lui répondre:
-Non, je n'ai pas fait mes valises encore, il fallait que je téléphone à Alice afin de savoir sui tout était okay, j'irai acheté mes billets demain, quand à me valises, je m'en occuperai ce soir.
-Très bien. Sinon, comment va Alice?
Je me tournais vers mon père, il a toujours eu un petit faible pour Alice, il n'a jamais réussi à lui dire non, même lorsqu'elle voulait m'arracher de chez moi pour m'emmener à une fête. A chaque fois que je demandais à Alice comment elle s'y prenait, elle m'avait répondu:"Ce que Alice veut, Alice l'obtient", son frère Edward me disait la même chose. Je sais que ce n'est pas une réponse mais je me contentais de ça parce que je savais que je n'obtiendrai rien de plus de la part d'Alice. Je lui répondis dans un sourire:
-Alice va très bien, égale à elle même, enfin tu vois comment elle est. Elle est pressée de me revoir et m'a proposé de venir me prendre à l'aéroport, je lui donnerai la réponse demain, quand j'aurai les billets.
-Si tu veux on peut t'amener à l'aéroport ta mère et moi.
-Oui, pourquoi pas.
Charlie s'assied à côté de moi puis Renée lança:
-Bon, je vais préparer le diner.
Charlie et moi nous échangeâmes un regard, toujours le même à chaque fois que Renée voulait faire la cuisine, dans ce regard, il y avait surtout de la peur. Charlie attendit que Renée soit dans la cuisine puis lança:
-Bella, mon ange, passe moi le téléphone.
Je pris le téléphone et je le lui passais, il me fit un clin-d'oeil:
-Qu'est ce que tu vas faire?
-Je vais commander une pizza. Je suis trop jeune pour mourir, même à cinquante ans.
Je me levais du canapé en riant, pendant que Charlie téléphoné pour une pizza. J'allais voir Renée à la cuisine, elle faisait des pâtes, même des pâtes sont dangereuses surtout si elles sont cuisinées par Renée.
Je préparais la table, je mettais les couverts tandis que Renée appelait Charlie pour le diner. Je savais qu'il était parti chercher les pizza mais je trouvais rapidement un mensonge pour qu'elle cesse de hurler. Mais dix minutes plus tard, Charlie franchi la porte d'entrée, et vint dans cuisine, je fus surprise de voir qu'il avait les mains libres, je lui lançais un regard du genre"dis moi que tu as apporté les pizzas?". Il me lanca un sourire immense losque Renée eut le dos tourné. Je le remerçiais. Je ne pus retenir un sourire lorsque Renée vint vers lui avec son assiette de pâtes trop cuites. Charlie me regarda avec un regard de chien battu tout en grimaçant. Renée n'avait rien remarqué et continua à manger alors que Charlie et moi nous savions qu'elle trouvait ça aussi dégoûtant que nous. Nous mangeâmes en silence et je pus me retenir de rire plus longtemps quand je vis que Charlie ne cessait de de regarder sa montre. Renée me lança un regard, puis elle lança:
-Où sont les pizzas?
Charlie et moi nous nous regardâmes, et sans attendre plus longtemps, il arriva avec les pizzas. Nous mangeâmes donc les pizzas, puis je fis la vaiselle et j'allais me coucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Lun 17 Aoû - 16:18

Bonne suite

A bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
obscure
Découvre la clairière
Découvre la clairière


Féminin
Nombre de messages : 415
Age : 27
Localisation : dans les étoiles
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Lun 17 Aoû - 18:00

superbe ta fic j'attend avec impatience la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 14:38

Salut, voilà la suite de ma fanfic, j'espère qu'elle vous plaira. Smile



Je m'étais réveillée de bonne heure, je préparais le petit déjeuné pour Renée, Charlie étant déjà parti pour le travail, il avait déjà préparé le café. J'avais été chercher mon billet d'avion il a trois jours et j'avais aussi appeler Alice pour qu'elle vienne me chercher à l'aéroport. Tout était en ordre, Renée et Charlie avaient décidé de m'amener à l'aéroport. Je devais embarqué aujourd'hui vers 20h30, et je devais encore préparer mes valises. Renée s'était levée à 10h00 et moi j'étais devant la télévision, zappant toutes les chaines du câble. Je devais me rendre à l'évidnce, la journée sera longue.


Cela faisait vingt minutes que j'étais dans l'avion, j'avais déjà quitté mes parents. J'étais très exitée et j'avais tellement envie de revoir Alice et Emmet, depuis le temps que je ne les avaient pas vus. Alice et moi on se téléphoner assez souvent mais elle me manquait. Plusieurs minutes plus tard, l'avion décollé et moi je souriais heureuse à l'idée de pouvoir enfin être libérer des idées farfelues de ma mère et surtout de sa cuisine, par contre, je priais pour mon père.


Lorsque j'arrivais à Londres, mon impatience et mon exitation perdurait et ce fut lorsque j'entendis un cri, ou plutôt devrais je dire un hurlement que, relevant la tête, je vis la tornade Alice me fonçer dessus et m'agripper par le cou. Je la serrais dans mes bras et bous sautillâmes fêtant nos retrouvailles.

Alice et moi nous sortîmes de l'aéroport, nous étions dans la voiture d'Alice. J'étais installée côté passager et elle conduisait tout en me parlant. J'étais tellement heureuse et excité que j'aurai pu la suivre dans les boutiques juste pour entendre sa voix: elle m'a tant manqué!
-Excuse moi, tu dois être fatiguée et moi je parle et je parle.
-Non, ne t'inquiète pas, ça ne me dérange pas, mais ne me raconte pas tout tout de suite, sinon, tu n'auras plus rien à raconter, lui-dis je tout en sachant que cette pile électrique n'était jamais à cours de sujet pour ce qui est de papoter.
-Beh bien sûr que si j'en aurai des choses à raconter. Laisse moi juste te parler de la copine de mon frère et après je te laisserai parler voire même dormir!

Je levai les yeux au ciel: décidement, elle n'a pas changé, mais je ne pus m'empêcher de sourire lorsqu'elle me fit petite moue à laquelle personne ne pouvait résister.
-Très bien, vas y parle. Tu veux parler de la petite amie d'Emmet, Rosalie, c'est ça?
-Oh tu sais, il y a des choses à dire sur les deux.
-Quoi? Sur tes deux frères?
-Oh Bella. Ecoute, Emmet a une copine super belle. Mais elle est ausi très narcissique et puis très arrogante quand elle veut. Elle a aussi cette manie avec ses cheveux qui me met hors...
-Oh le retour de la commère.
-Je t'assure que c'est vrai mais tu verras toi même si tu ne me crois pas...

Je lui souriais elle n'a vraiment pas changé.

Je ris malgré moi, Alice me jeta un regard qui se voulait noir et menaçant, mais elle me sourit elle aussi puis elle dit:
-De toutes façons, Rose sait que je ne l'aime pas et Emmet s'en moque, quand on dit que l'amour rend aveugle...

Peu de temps après, nous arrivâmes sur le campus, nus descendîmes de voiture et je ne pus m'empêcher de sourire quand je vis Emmet venir vers moi et me prendre dans ses bras:
-Oh petite soeur, je suis super content que tu sois revenues, on va pouvoir recommençer les défis, ça,
ça m'a manqué tu sais.

Il me posa par terre et prit mes valises. Emmet me sourit et je lui rendis son sourire. Alice nous rejoignis et s'avança vers moi, elle me prit dans ses bras et me dit:
-Tu m'as manqué tu sais.
-Toi aussi lilice, si tu savais.
Et nous avançâmes vers les bâtiments afin de nous rendre dans la chanbre d'Alice. Lorsque nous arrivâmes à la porte de la chambre d'Alice, nous nous serrâmes dans les bras l'une de l'autre, nous étions si heureuse de nous retrouver. Emmet entra dans la chambre afin de déposer les valises et nous laissa seules. Alice dédida de ma faire visiter le campus.
-Je suis tellement heureuse que tu viennes vivre ici.
-Moi aussi mais ça me gêne de venir vivre dans la même chanbre que toi. Je veux dire que tu as dû renvoyer des gens, non...
-Oh mais arrêtes un peu. Ne t'inquiète pas, je suis si heureuse. Et puis tout le monde a hâte de te revoir. Esmée t'adore, tout le monde t'adore.
-Je ne connais qu'Emmet. Je veux dire, Edward et moi on ne se parlaient pas très souvent, même au lycée. Je veux dire, ils ont dû mal prendre le fait que je vienne scoitté chez toi...
-Non, ils s'en fichent. Tu sais, la rentrée est dans une semaine, Edward ira en cours et en plus, il a ses cours de piano, donc... Non sérieusement il s'en fiche.
-D'accord.
-Quand à Emmet, lui, a fini les cours et passe son temps avec son équipe de base ball, ou alors avec Rosalie. Ne t'en fait pas, ils s'en fichent, je te le répètes.

Elle essayait de me convaincre mais j'étais tout de même gênée.

-Allez viens, il faut que je te montres à toute la famille, ils sont ravis de te revoir, ils sont à la villa, et Esmée doit s'impatienter.

Je la suivis donc jusqu'à sa voiture et nous prîmes la route, Emmet nous suivait avec sa propre voiture.

Alice descendit de la voiture et Emmet et moi nous la suivîmes à l'intérieur. Lorsqu'elle nous entendis, Esmée sorti de la cuisine et nous sourit. Puis elle se précipita dans mes bras:
-Oh Bella, je suis ravi de te revoir.

Cette femme est adorable et attachante, je l'avais toujours condidérée comme une sseconde mère, à l'époque où elle vivait encore à Forks.

-Nous allons bientôt passer à table, les autres sont dans le salon, ils voulaient voir notre nouvelle venue.

Alice et moi entrâmes dans le salon, suivi d'Emmet, Carlisle s'avança vers moi et me prit dans ses bras:
-Oh Bella, je suis ravi de te revoir.
Je lui répondis par un sourire gênée, puis il me relacha et m'invita à m'installer. Il y avait deux personnes présentes que je ne connaissais pas. La première personne était d'une beauté incroyable, elle était assise aux côtés de la deuxième personne inconnue, de sexe masculin, cete fois. Ils se ressemblaient énormément, puis, je vis qu'Alice s'était assise sur les genous du type blond, j'en conclu que ce devait être Jasper et donc la jolie blonde, devait être Rosalie, la petite amie d'Emmet. Puis je tournais la tête vers lui. Il était magnifique! Il souriait et ses yeux verts étaient si profonds que je croyais rêvé. Il était encore plus beau qu'au lycée. Sa chevelure cuivrée était un peu en bataille mais ça le rendait encore plus beau.

Alice fit les présentations, pendant que je baissais la tête gênée de l'avoir fixé aussi longtemps:
Bella, je te présente Jasper, mon petit ami, tu sais je t'en ai parlé au téléphone.
Je hochais le tête, il se leva et vint me serrer la main:
-Je suis ravi de pouvoir enfin faire ta connaissance. On m'a tellement parlé de toi.
Je crus qu'il parlait d'Alice, mais il se tourna vers Edward, et je le vis qui baissé la tête. Jasper se tourna vers moi puis me sourit et reprit place aux côtés d'Alice. Puis Emmet se leva et me présenta Rosalie, sa petite amie. Puis Alice reprit la parole:
-Tu te souviens d'Edward, Edward se souvient de toi, donc pas la peine de faire les présentations.

Edward me salua d'un hochement de tête et me fit ce sourire en coin que je trouvais si craquant au lycée. Nos regards se croisèrent et je détournais rapidement la tête. Ainsi, je ne le vis pas s'avançer, il était face à moi lorsqu'il parle:
-Bella, je suis vraiment content de te revoir. Tu nous as manqué, enfin surtout à Emmet...
-Oh ouais, ils ne voulaient pas relever les défis, qu'est ce que j'ai pu m'ennuyer sans toi. Heureusement que ma Rose était là...
-Tes défis sont débiles. Je ne sais pas d'où te viennes toutes ces idées.
-Les enfants, ne commencer pas. Mais Emmet, je suis d'accord avec Edward, tes défis sont parfois... disons... surprenants.
-Le mot est faible Carlisle. Enfin, je me souviens de quelques défis que Bella a relevé, qui, ma fois, étaient très surprenants. Tu sais Alice a tellement parler de ta prochaine arrivée, tu étais attendue comme le Messie, tu sais.
Je relevais la tête vers lui puis je répondis:
-C'est flatteur;
-Le diner est servi, aller tous à table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée


Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 33
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 14:44

j'adore !!! j'ai hate de savoir ce qui va se passer !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
obscure
Découvre la clairière
Découvre la clairière


Féminin
Nombre de messages : 415
Age : 27
Localisation : dans les étoiles
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 14:53

jadore une suiteeeeeeeee siouplait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 15:23

Allez zen veut encore!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 15:57

Salut merci pour vos commentaires, la suite arrivera demain sauf si je ne tiens plus, elle viendra ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 16:01

Si je posts une trentaine de fois tu craqueras????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 17:30

Peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 17:46

Alors j'adore ton style!!!!

Et le coup de l'autoroute trop MDR!!!


Allez la suite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 17:50

Je suis ravie que ça t'es plut. C'est vraiment arrivée cette histoire, mais pas sur l'autoroute. Disons que mon frère a vraiment des idées bizarres. Bon pour ce qui est de la suite, eh bien... D'accord, je vais la poster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 17:57

Alors voilà la suite: J'espère qu'elle vous plaira.

Le repas se passa dans le calme. J'étais assise entre Alice et Emmet, Edward se trouvait en face de moi, Jasper en face d'Alice et Rosalie en face da Jasper. Les parents se trouvaient face à face, tous les deux en bout de table. Esmée serva l'entrée, et Carlisle commença à me parler:
-Alors Bella, comment vont tes parents, Renée et Charlie?
-Très bien.
Je bus une gorgée d'eau puis Alice me parla:
-Demain après midi on ira faire nos achats pour la rentrée, ça te dit?
-Oui, bien sûr.
-Et on n'en profitera pour faire du shopping. Qu'est ce que t'en dis? Enfin, si tu arrives à ne paas faire de gaffes...
-Euh...
Je savais que je n'y échapperai pas.
-Je ne suis pas... Je ne savais pas.... oh tu peux parler Miss Shopping.
-Il n'y a rien de mal à aimer ça.
-Eh bien il n'y a pas de mal à être maladroite.
-je n'ai pas dis ça.
-Et puis ce n'est pas vraiment de la maladresse, c'est plus souvent de l'inattention.
-C'est du pareil au même.
-Pas du tout. Tu peux être tête en l'air sans pour autant faire tombé tous ce que tu as entre les mains.
-Où te faire tombée toi même.
-Parfaitement.
Ce fut Edward qui prit a parole:
-Donc si je comprends bien, tu es maladroite et tête en l'air?
Je lui souris puis j'abandonnais. Alice arborait un grand sourire.
Jasper se joint à la conversation et demande à Alice des anecdoctes. Alice lui répondit dans un sourire:
-J'en ai oui...
-Non! Alice...
Edward me lança un sourire en coin:
-C'est aussi horrible que ça?
Puis Emmet lança:
-Oh allez, juste quelques unes.
-C'est hors de question.
-Oh allez Bella, c'est humain de se marcher dessus.
Je le regardais choqué par ce qu'Emmet venait de dire. Mais le reste de la famille semblait amusé par cet échange. Mes joues prirent cette couleur rouge que je détestais tant. Je continuais à manger et fis comme ci de rien était. Emmet commença son récit alors que Carlisle et Esmée me regardaient compatissants.
-On était parti voir ce film sur ce vampire qui tombe amoureux de cette humaine. On était dans la file d'attente et Bella voulait aller jeter un papier à la poubelle, elle s'est emmêlée les pieds et s'est étalée de tout son long sur le trottoir!

Les rires d'Emmet se joinit à ceux des autres. Même Carlisle et Esmée; qui visiblement se retenaient, avaient laisser échapper des sons bizarre.

-Emmet, était mort de rire mais il est venu vers elle et l'a aidé à se relever. Mais je penses qu'il s'y est mal prit car elle est retombée une deuxième fois à ses pieds.
C'était une torture, mes joues devirent de plus en plus rouge à mesure que les anecdoctes fusaient, d'abord Alice, puis Emmet, quelques fois, Edward poser des questions, Jasper et Rosalie, eux, étaient morts de rire. Puis Esmée, mon sauveteur prit la parole:
-Bon arrêter, elle doit se sentir bien seule.
Puis Edward prit la parole:
-Je me souviens de la fois où nous étions parti au parc pour un pique nique avec Alice et Emmet. Il y avait des marches en pierres, Bella est passée devant nous et a loupé une marche, elle s'est retrouvée allongée sur l'herbe et Emmet avait lançer:"Je crois que Bella nous a trouvé une place."

Je ne me souvenais pas de cette histoire là, mais je m'en occuperai plus tard, le plus important c'est de savoir comment je vais tuer Edward, Alice, et Emmet et réussir à faire passer ça pour un accident? Je ne trouvais pas la réponse et je me contentais d'écouter leurs anecdoctes. Est ce que ça finira un jours?

-Pauvre Bella, sourit Jasper.
-Suis je si pathétique?
-Non, tu n'es pas pathétique, c'est juste que tu attires les problèmes.
-Je suis d'accord avec Alice, je n'ai jamais vu quelqu'un se mettre dans autant de situations, enfin...
-Oh si ce n'est que ça. Merci Edward tu m'aides énormément là.
-Bon laissez la tranquille sinon elle va repartir chez elle et ne voudra certainement plus revenir.
-Ce serait dommage, lança Edward avec ce sourire en coin.

Le reste du repas ce passa tranquillement, puis vint le moment de débarasser, Emmet et Rosalie étaient partis s'enfermer dans la chambre, Alice et Jasper étaient parti faire un tour tandis que Esmée et Carlisle discutaient dans le salon, ne restait plus qu'Edward et moi:
-Alice nous a beaucoup parler de toi. Mais elle n'avait jamais mentionnée tes petites aventures. Tu sais je n'étais pas souvent avec vous lorsque nous étions au lycée, mais je le regrettes, j'ai raté pas mal de choses.
-J'aurai voulu qu'elle garde cela secret.
-Ne t'en fait pas, avec Alice et surtout Emmet, personne n'est à l'abri.
-ca m'aide énormément.

Il me sourit puis s'empra des couverts. Nos doigts se frôlèrent et je frissonnais. Je décidais d'aller rejoindre Alice qui était revenue:
-Désolée pour ce qui s'est passé au repas.
-Je te pardonnerai d'ici plusieurs décennies
-Mais on va pouvoir faire plein de choses, tu es revenue. Heureusement que l'on s'appeler toutes les semaine parce que sinon, je n'aurai pas tenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 18:04

J'étais écroulée de rire devant l'ordi!!!!!!!!!!!!!!!!!

Franchement tu raconte trop bien!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 18:26

très bien ces deux suites

Bisous et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
$ihem
De retour à Forks
De retour à Forks


Féminin
Nombre de messages : 1378
Age : 26
Localisation : Dans les bras d'Edward.....
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 18:31

Moi je suis trop fan!!!

J'en veut encore!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée


Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 33
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 18:40

Moi aussi je suis fan !! j'adore... j'ai vraiment envie de lire la suite et savoir ce qui va se passer entre Bella et Edward !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
obscure
Découvre la clairière
Découvre la clairière


Féminin
Nombre de messages : 415
Age : 27
Localisation : dans les étoiles
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 19:55

une suite siouplait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mar 18 Aoû - 20:35

Bonsoir, je travaille sur une suite, je la mettrai peut être demain mais c'est pas sûre. Voilà et merci pour vos commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Mer 19 Aoû - 9:27

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fanfic : les retrouvailles   Aujourd'hui à 18:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Fanfic : les retrouvailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 18Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Queer As Folk US - Retrouvailles - Brian/Justin G
» Castlevania: amis pour la vie [fanfic]
» Ma toute première fanfic, victime : Dn Angel
» [FanFic] Le Garçon étoilé
» Arios et Chaos - les retrouvailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: