Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Saty
Perdue dans Port Angeles
Perdue dans Port Angeles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 269
Age : 26
Localisation : Près d'un lac, en lisière de forêt, allongée dans l'herbe, sous la Lune
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 17:07

Hem hem... Bon voilà, à mon tour je viens poster ma modeste histoire sur le forum... L'histoire est narrée par son "héroïne", alias Saty Cullen... Elle se déroule après Révélation (Breaking Down).
Je viens à peine de la commencer, et n'écris pas aussi souvent que je le voudrais, donc patience... Pour voir la fic' en entier, vous pouvez vous rendre sur ce blog...

_________________________________________


« 18 ans. Age où tout commence. Age dans lequel mon corps restera figé à jamais. »


Il avait été difficile de m’en rendre compte, et surtout de l’accepter. Le fait est que ce n’était pas prémédité, cela ne devait pas arriver. Mais le Destin nous joue parfois des tours auxquels on ne s’attend pas... Bien qu’évidemment, ma « cousine », elle, l’avait vu venir.

Mes cheveux bruns foncés me font ressembler quelque peu à ma créatrice. Je vivais dans un pensionnat avant de croiser sa route... Le genre de lieu que toutes les adolescentes rêvent de fuir. J’étais orpheline, et ne sais toujours pas à l’heure actuelle qui étaient mes parents. Ma vie se résumait au comble de l’ennui, du stricte, et de l’autoritaire. J’avais quelques amies, enfin... une, pour être tout à fait exacte. Nous nous aidions pour les corvées, devoirs et autres obligations, en plus de nous confier presque tout.

Notre majorité nous sépara cependant : Lindsay – car c’est ainsi qu’elle se nommait – avait eu depuis enfant le rêve de partir à Los Angeles, pour y devenir styliste. Elle ne me confia jamais le pourquoi de cette ville, mais sa profession destinée n’était pas un secret pour moi... Lin’ avait des goûts prononcés pour la mode et le « tape à l’œil », et même si nous n’avions pas une grande connaissance du monde extérieur, j’étais intimement persuadée qu’elle y trouverait sa place. Elle m’avait proposée de la suivre, dans la belle ville ensoleillée du Sud Ouest des Etats-Unis, et j’aurais pu la suivre si mon instinct ne m’avait pas indiqué le contraire.

Mon instinct justement, parlons-en... Disons que, si on le compare à la plupart des gens, il paraît surdéveloppé. Je l’avais remarqué il y a déjà quelques années, mais mon côté terre à terre me criait « coïncidence ! » à chaque fois que ça se manifestait... Seulement voilà, cela devenait davantage fréquent chaque jour : au début ce n’était que de simples flashs. Puis je me mis à prédire la météo. Bien évidemment, il m’arrivait de me tromper... rarement. Il était plutôt fréquent que je me prenne pour une folle, par exemple, en emmenant une veste lors d’une sortie en plein soleil. Cependant, sans que je n’y sois pour rien bien sûr, le temps virait à l’orage au milieu de la journée.

Je ne parlerais que très rapidement d’un autre parfait exemple : les conquêtes de ma camarades de chambre. Avec le recul, il m’est assez aisé aujourd’hui de les classer en deux catégories bien distinctes : ceux en qui j’ai eu confiance, et les autres. Autrement dit : ceux qui ne l’ont pas faite souffrir, et ceux que ça n’a pas gênés. Il était difficile de me contenter d’un sourire poli lorsqu’elle me présentait quelqu’un qui ne m’inspirait rien de bon... D’autant plus lorsque je m’apercevais des moindres détails confirmant mes craintes.

Enfin voilà, mon instinct dans toute sa splendeur... A une exception près : mes intuitions sur moi-même se révèlent être toujours fausses. Dès qu’il ne s’agit plus de logique, il m’est impossible de prévoir quoique ce soit. Frustrant, mais je parais au moins utile aux autres, et cela parvient à me contenter parfois. Je suis plus que ravie de pouvoir venir en aide à ma nouvelle famille, même si cela ne se produit pas très souvent... Ma « cousine » et moi-même sommes donc très proches, puisque nous tombons d’accord très fréquemment. Elle m’accorde beaucoup plus de crédit que je ne m’en accorde, mais elle confirme bien souvent mes impressions, ce qui a l’avantage de me mettre à l’aise. Je me suis d’autant plus rapidement habituée à ma condition...

_________________________________________

A vos remarques !


Dernière édition par Saty le Ven 6 Nov - 21:00, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saty-cullen.skyblog.com
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 17:15

j'aime beaucoup ce debut !!!!

j'attend la suite pour me faire un avis final Wink




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saty
Perdue dans Port Angeles
Perdue dans Port Angeles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 269
Age : 26
Localisation : Près d'un lac, en lisière de forêt, allongée dans l'herbe, sous la Lune
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 17:20

Si c'est si gentillement demandé... Wink

_________________________________________


« Un travail peut changer une vie, c’est tout à fait vrai. »


Mon don est instable et non très fiable, mais je me fais davantage confiance de jour en jour. J’aurais aimé avoir si peu de doute à mon égard, à une certaine époque... Lorsque je quittai l’orphelinat, je me mis en quête d’un travail. Peu m’importait la fonction, j’avais seulement besoin d’argent, et rapidement. L’un des gardiens de mon ancienne habitation m’avait vivement recommandée un bar du quartier : ils avaient, parait-il, besoin de quelqu’un en permanence.

Je me rendis donc dans ce lieu, étrangement situé dans une ruelle qui ne m’inspirait rien de bon, entre deux immeubles d’habitations ponctuelles. Il aurait été simple de faire demi-tour, même une fois la porte ouverte... Le bar était désert, sombre, froid. Peut-être était-ce l’horaire ? Je m’étais habillée convenablement et avais décidé de me rendre au plus tôt devant le bureau de, je l’espérais, mon futur employeur. Malgré le sentiment de malaise qui me saisit dès mon premier pas dans cette taverne moderne, je continuai d’avancer. La porte se ferma lentement derrière moi, et la lumière diminua peu à peu. Je me faufilai donc entre les quelques tables pour accéder au bar, prenant bien garde de ne pas bousculer au passage une chaise avec mon sac. Arrivée, je vis sur la droite un panneau « Direction » au-dessus d’un encadrement. J’hésitai un instant, puis m’aventura vers le petit couloir qui menait au fameux bureau. Prenant mon courage à deux mains, je fermai mon poing et m’apprêtai à toquer, lorsqu’une voix de l’autre côté du bois m’invita à entrer.

Tournant la poignée d’un air bien moins assuré que je ne l’aurais voulu, je passai le seuil de la pièce. Aussi peu éclairée et froide que le reste de la bâtisse, elle semblait petite, d’autant plus en vue des meubles imposants entassés à l’intérieur. Les murs avaient gardé leur teinte grisâtre qui vieillissait avec eux, et le sol empruntait une couleur un peu plus foncée. Une seule fenêtre éclairait l’intérieur. Finalement, derrière son bureau surplombé de paperasse, se trouvait un homme dos à moi, assis dans une chaise pouvant tourner sur elle-même. Il me fit d’ailleurs une démonstration : à peine quelques secondes après mon arrivée, il bifurqua pour me faire face. Ce n’est qu’à cet instant que ma volonté de partir s’envola, lorsque je me retrouvai devant l’homme séduisant qui m’avait permis d’entrer.

La faible lumière ne me permettait pas de l’observer aussi bien que je le souhaitais, ce qui me donna envie d’approcher... Cependant je m’y refusai, restant ainsi à ma place, le regardant et le laissant me regarder. Il prit donc la décision de se lever, et je pus apprécier d’avoir revêtu un tailleur gris pâle en vue de sa tenue : une chemise blanche et un pantalon noir, le tout impeccablement repassé et propre. Contournant le bureau qui nous séparait, il s’installa contre celui-ci et me toisa de bas en haut. Je me rendis compte alors de ce qui se trouvait face à moi : de ses longs cheveux noirs attachés, une seule mèche rebelle passait devant son regard perçant. Je découvris également la finesse de ses traits, l’élégance de sa posture, la beauté de son visage... Les mains dans les poches, il semblait attendre que je me présente : je m’exécutai alors :

- L’on m’a conseillé de venir ici, je suis à la recherche d’un emploi et...
- Vous avez bien fait, me coupa-t-il.

Il prit alors le Curriculum Vitae que je lui tendais et le posait habilement sur son bureau, sans même y accorder un coup d’œil. Puis, son regard à nouveau plongé dans le mien, il sourit faiblement. Mon cœur se serra immédiatement, pourquoi diable une personne aussi magnifique se terrait dans cet endroit ? Ravalant avec difficulté, j’essayai de rester naturelle, respirant lentement et régulièrement. Quelle ne fut pas ma surprise lorsqu’il ajouta :

- Vous êtes engagée. Vous commencerez demain à la première heure, mademoiselle... ?
- S... Saty, juste Saty, bégayai-je.

Il m’offrit alors un nouveau sourire, puis l’être d’une beauté inhumaine me raccompagna à la porte. Avant de me laisser partir, il me déclara une dernière chose :

- Je suis votre nouveau patron, mais vous pouvez m’appeler... Démétri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saty-cullen.skyblog.com
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 17:32

demetri ????????

oh bas mer** alors elle est mal tomber Saty mdr

tres bien cette suite

j'aime beaucoup ton style !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainamo
Sert de poupée à Alice
Sert de poupée à Alice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 919
Age : 33
Localisation : île de La Réunion
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 17:58

Je confirme, tout à fait excellent. Merci beaucoup de l'avoir mise ici. TU penses mettre un chapitre tous les combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.triana.fr
Saty
Perdue dans Port Angeles
Perdue dans Port Angeles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 269
Age : 26
Localisation : Près d'un lac, en lisière de forêt, allongée dans l'herbe, sous la Lune
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 18:05

Merci Wink
Je ne sais absolument pas la fréquence à laquelle je pourrais poster, j'espère assez régulièrement... Voici la dernière partie que j'ai écrite, en espérant que ça vous plaise !

_________________________________________


« Un job : du travail, du boulot, mais surtout, du courage. »


Je rentrai donc chez moi et me changeai. Finalement, cela ne s’était pas trop mal passé... Saty, ouvre les yeux, tu es embauchée ! Quelque chose ne tourne pas rond dans cette histoire... Il n’a même pas lu ton CV ! Ça, c’est la petite voix dans ma tête, celle qui a toujours raison, tout le temps. Alors oui, effectivement cet « entretien » était étrange. Mais était-ce si important ? J’avais un travail, et quelques heures auparavant, je ne demandais rien de plus. Je pourrais plus facilement sortir de ce petit appartement deux pièces lorsque j’aurais de l’argent. Oui enfin, quand il aura jeté ton corps dans une rivière, tu n’auras plus besoin de luxe ! N’importe quoi ! Il était beau, ok... « Attention à ne pas tomber amoureuse du patron », je sais tout ça, mais le comparer à un meurtrier... Non, il a vu que j’étais dans le besoin, il a voulu être charitable, bien. Je ne peux que lui en être reconnaissante.

Remarque, tu ne sais pas pour quoi il t’a embauchée... Il va peut-être te demander de l’aider à cacher ses victimes... Je levai les yeux vers le miroir qui me faisait face. Mon regard effrayé m’exaspéra moi-même : ce que je pouvais être sotte parfois ! C’était un gentleman, un point c’est tout. Il n’était pas nécessaire de se demander la raison de cette clémence. Le lendemain, je me rendrais à l’heure et à l’endroit prévu, et ce malgré mon subconscient trop bavard.

Et effectivement, c’est ce que je fis. Je ne revêtis cependant pas mon tailleur, estimant que la convenance n’exigeait pas tant. Une chemise blanche et un pantalon ample de soie noire suffiraient certainement. Au fur et à mesure de ma préparation, je me rendais compte du nombre d’information que je possédais sur ce premier emploi : il n’y en avait aucune. Mon lieu de travail ne se situait pas loin de mon quartier, j’effectuais donc mes trajets à pieds. Je marchais vivement, puis m’arrêtai net dans la rue. Je retroussai nerveusement mes manches jusqu’aux coudes en examinant ma mine dans le reflet d’une fenêtre de boutique. La rue était déserte, et n’inspirait cependant rien de bon. Stressée au plus haut point pour ce qui m’attendait, je ramassai à la hâte mon sac vide, que j’avais emmené pour la forme. Je passai enfin la porte d’entrée, me retrouvant à nouveau dans ce bar sombre et froid... Cependant, contrairement à la veille, je n’étais pas seule. Occupé à nettoyer des verres, un homme inconnu se tenait derrière le comptoir. Je m’approchai alors, rassemblant mon courage pour adresser la parole à ce qui semblait être mon « collègue ».

Atteignant le bar, je me rendis compte de sa grande taille, et me doutai aussitôt qu’il devait certainement jouer les videurs de temps à autres. Il avait l’air d’être totalement absorbé par sa tâche, aussi dus-je redoubler d’effort pour l’interrompre :

- Hem, excusez-moi... Bonjour, je suis...
- Je sais parfaitement qui tu es, Démétri m’a parlé de toi... Par contre, il a dû oublier de préciser à quel point tu es jolie.

Ok. Si c’est cet endroit qui les rend comme ça, va falloir trouver rapidement un autre job ! Je souris sans faire de remarque, puis l’entendis ajouter :

- Moi c’est Jeff. Le patron est absent, il m’a chargé de te montrer ce que tu as à faire dans « la boutique ». Suis-moi, tu commences par la réserve !

Et il me guida jusque dans celle-ci, m’indiquant qu’il fallait avant tout vérifier le stock. Il me désigna un bloc de feuille ainsi qu’un stylo, et m’offrit son aide en cas de besoin, avant de retourner à son nettoyage. Mon regard se tournant à nouveau sur les caisses de bouteille, j’abandonnai mon sac dans un coin de la pièce : finalement, il valait peut-être mieux ça que de déplacer des cadavres...

_________________________________________



Voilà, c'est tout pour ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saty-cullen.skyblog.com
captainamo
Sert de poupée à Alice
Sert de poupée à Alice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 919
Age : 33
Localisation : île de La Réunion
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 18:08

Merci beaucoup pour ce dernier chapitre. Je me suis régalé. Le suspens est bien présent, vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.triana.fr
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 18:16

pas mal du tout cette suite !!!!!

tres bien ta fict j'aime de plus en plus !!!!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 18:17

J'aime beaucoup Saty! J'ai hate de lire la suite et de voir où tu nous emmènes....!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainamo
Sert de poupée à Alice
Sert de poupée à Alice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 919
Age : 33
Localisation : île de La Réunion
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 18:18

Moi aussi, j'ai envie de savoir vers quoi cela va aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.triana.fr
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 18:24

Captainamo, à chaque fois que je vois ton nom/avatar, je me demande......

Que représente ton avatar? Je ne connais pas ce symbole...?

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainamo
Sert de poupée à Alice
Sert de poupée à Alice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 919
Age : 33
Localisation : île de La Réunion
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 18:32

Malycia. Va voir www.triana.cc, tu auras une petite idée à quoi se rapporte ce symbole. Je ne pourrais cependant pas répondre pour le moment en détail sur ce que c'est ou ce qu'il représente. En tout cas tu es la première à l'avoir remarqué, tu dois être quelqu'un de très observateur au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.triana.fr
Saty
Perdue dans Port Angeles
Perdue dans Port Angeles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 269
Age : 26
Localisation : Près d'un lac, en lisière de forêt, allongée dans l'herbe, sous la Lune
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 18:34

Merci beaucoup, j'espère être à la hauteur dans la suite... Rolling Eyes

Et je me posais la même question que toi Malycia ! Merci de cette réponse Captainamo ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saty-cullen.skyblog.com
captainamo
Sert de poupée à Alice
Sert de poupée à Alice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 919
Age : 33
Localisation : île de La Réunion
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 18:51

Saty, je suis convaincue que la qualité sera au rendez-vous. Et content que toi aussi tu aies remarqué le symbole de mon avatar.
J'ai hâte de savoir ce que tu penses du début de mon roman justement. Mais la réponse sur le symbole ne commencera à apparaître que bien plus tard (tome 2 et 3, pas avant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.triana.fr
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 19:05

Captainamo, le lien ne fonctionne pas......

Je lirai la 1ere partie de ton roman dans la soirée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
captainamo
Sert de poupée à Alice
Sert de poupée à Alice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 919
Age : 33
Localisation : île de La Réunion
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 19:09

Le lien www.triana.cc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.triana.fr
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 19:52

Captainamo, c'est bon, le lien fonctionne! Je continue sur ton post, parce qu'on pollue celui de Saty là..... Embarassed


Saty, désolée du HS sur ton post..... smack J'espere que tu nous excuseras! smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saty
Perdue dans Port Angeles
Perdue dans Port Angeles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 269
Age : 26
Localisation : Près d'un lac, en lisière de forêt, allongée dans l'herbe, sous la Lune
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 19:58

Pas de problème, comme dis : je suis curieuse aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saty-cullen.skyblog.com
captainamo
Sert de poupée à Alice
Sert de poupée à Alice
avatar

Masculin
Nombre de messages : 919
Age : 33
Localisation : île de La Réunion
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 20:07

Tu es adorable Saty, mais elle a raison. Mille excuse, c'est ton post et j'ai hâte d'y lire la suite de ta fiction qui me plaît dores et déjà beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.triana.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Sam 8 Aoû - 21:35

et bien sa ma lair bien prometeur =)
jai hate de lire la suite miss =)
Revenir en haut Aller en bas
Saty
Perdue dans Port Angeles
Perdue dans Port Angeles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 269
Age : 26
Localisation : Près d'un lac, en lisière de forêt, allongée dans l'herbe, sous la Lune
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Dim 9 Aoû - 15:16

La suite... Bonne lecture ! Smile

_______________________________

« Je m’y plais déjà... »


C’est totalement épuisée que je rentrais chez moi... J’avais passé ma journée dans cette réserve, qui -je l’avais décidé durant la quatrième heure de labeur- ne serait jamais un lieu que j’apprécierai. Effondrée sur mon lit, je m’aperçus enfin que je n’étais plus à même de réfléchir à quoique ce soit. Je me remémorai les listes interminables, les caisses remplies et la pièce semblant sans fin... Il m’était totalement impensable d’imaginer refaire cela. Un désordre pareil n’était pas vivable, c’était surréaliste. Si tu dois garder cet emploi, fais en sorte de ne jamais laisser autant de pagaille s’amasser ! Heureusement, j’en avais fini en début de soirée... Cependant, perdant le combat face à la fatigue, j’eus seulement le courage de retirer mon pantalon, avant de tomber dans les bras de Morphée...

J’interrompis la sonnerie de mon réveil avec paresse. Va falloir te bouger si tu ne veux pas arriver en retard... Mister « Beauté » sera peut-être là aujourd’hui... Je ruminai, énervée contre moi-même. Fixant le cadran me faisant face, je lus : « Wed 07.05.08 ». Le luxe de la nouvelle technologie me dépassait encore un peu. Détachant mon regard, je le posai sur le plafond. C’était agaçant, mais il était indéniable que j’avais hâte de constater la présence (ou l’absence) de mon patron. Je me levai donc, et encore à moitié endormie, me rendais dans l’étroite pièce qui me servait de salle de bain. Je m’étirais lentement en regardant mon reflet dans le miroir. Mes cheveux décoiffés me donnaient l’impression d’observer une folle. Ce qui n’est pas loin de la réalité. Levant les yeux au ciel, je me ressaisis avant de commencer ma toilette, rapidement... Arriver avant Jeff ferait certainement bonne impression...

Seulement voilà, la porte était bel et bien ouverte lorsque j’arrivai. Jeff finissait de passer le balai, des débris de verre s’étant retrouvés sur le sol à cause de certains maladroits. Les yeux rivés sur mon bourreau de la veille, je souris timidement lorsqu’il me salua. Il a dû se dire qu’arriver après la nouvelle ne ferait sûrement pas très bonne impression... Je me rendis derrière le bar, puis passai la porte de la réserve, posant mon sac à un emplacement qui lui était destiné. Après l’avoir recouvert de ma veste, je le laissai et rejoins mon collègue.

- Alors ma belle, bien dormi ? me lança-t-il.
- Comment aurais-je pu mal dormir ? La journée m’avait exténuée...

Il rit avant de venir derrière le bar à son tour, afin de me gratifier d’une petite tape compatissante sur l’épaule. Amusé, il répondit à voix basse :

- Ne t’en fais pas, il n’y a pas d’autre réserve à ranger. Par contre, attends-toi au pire... Démétri n’est de loin pas le patron le moins exigeant que je connaisse...

Sur cette note joyeuse, il reprit son travail et me laissa à mes angoisses. Nettoyant les verres comme je l’avais vu le faire la veille, il m’invita à l’aider en me lançant un torchon que j’attrapai de justesse. J’allai me saisir d’un verre lorsque j’entendis mon prénom, venant du couloir qui menait au bureau de mon patron. Tournant la tête, je le vis, lui, me faisant signe de le suivre. Remarquant un petit rire de Jeff, je lui rendis son torchon de la même manière qu’il me l’avait donné.

Je suivis donc mon patron, me pressant pour ne pas le faire attendre. Il attendit que j’entre pour commencer son récit froidement, sans m’accorder un regard :

- Tu as fait du bon travail hier. Cela n’a pas dû être facile étant donné la dernière fois que cela a été fait... Enfin, ce matin tu vas aider Jeff, tu feras ce qu’il te demande et ensuite tu es libérée jusqu’à ce soir. Tu es capable de faire la serveuse ou de tenir le bar je suppose, non ?
- Eh bien... bégayai-je.
- Tu apprendras vite, reprit-il. Ce soir tu t’occuperas du service, sois là à 19h. Tu trouveras ta tenue près de ton sac, je pense que cela t’ira. Nous organisons une soirée spéciale tous les vendredis. Notre « star » nous fait le plaisir d’être là. Pour l’occasion, un thème est à l’honneur. Cette semaine nous avons choisi la Marine, tu auras donc d’autres vêtements.

Puis, m’accordant un regard, je vis la glace de son regard fondre totalement. Tu rêves Saty. Il sourit légèrement, me tendit une affiche, et disparut de la pièce. Je lus la publicité pour la soirée :

« Une fois de plus, retrouvez notre sublime danseuse : Heidi ! ».

_______________________________


Alors?... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saty-cullen.skyblog.com
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Dim 9 Aoû - 16:19

J'aime bcp!!!! J'ai hate de lire la suite, d'autant que je ne sais pas où tu nous emmènes..... du coup, je suis encore plus curieuse....!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saty
Perdue dans Port Angeles
Perdue dans Port Angeles
avatar

Féminin
Nombre de messages : 269
Age : 26
Localisation : Près d'un lac, en lisière de forêt, allongée dans l'herbe, sous la Lune
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Dim 9 Aoû - 16:20

Ah parce que moi je suis censée le savoir?... Oups... Embarassed ( Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saty-cullen.skyblog.com
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Dim 9 Aoû - 16:25

lol!

Je ne critiquerai pas ça, vu que sur ma fic, j'avais juste l'intrigue de départ..... Genre 3 pages d'idées..... et que j'en suis à une soixantaine de pages.....

C'est assez sympa de se laisser porter par les personnages et les envies du moment! Enfin, moi, ça me plait!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   Dim 9 Aoû - 16:26

Saty a écrit:
Ah parce que moi je suis censée le savoir?... Oups... Embarassed ( Razz )

Ceci dit, oui, normalement, t'es censée le savoir....!!!lol! lol! lol!

Mais j'ai la même approche que toi! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov   

Revenir en haut Aller en bas
 
.::. L'Intuition de Saty Cullen .::. !6! Suites page 17/18 - màj le 6 nov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Question] Le baseball selon les Cullen
» Avis à celles qui ont la cuttlebug!!! MAJ page 4 le 12-03
» Tuto n°4 bis : faire une page de digiscrap
» [RESOLU] Forcer "My location" à une position (pour météo en page d'accueil)
» Flux mms:// de BluewinTV visionage de TV sur une page HTML

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: