Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Lodie
Découvre le secret de Jacob
Découvre le secret de Jacob
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1287
Age : 33
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Lun 17 Aoû - 20:32

ahhahahahaha aller !!!

Nous on veux la suiteeeeeeeeeeeeeee

Bon t passer ou la? hein???? Mi je suis reviendu alors toi nouci tu dois reviendre.....

Sinon tu subira notre courroux celeste mdr
Aller ma fana on met le dawa ptdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmaelleCullen
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1794
Age : 30
Localisation : Au pays des rêves ... dans les bras d'Edward
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Lun 17 Aoû - 22:06

coucou!! oui oui la voila ma suite et non please pas de bordel sur mon topic ptdr!! Merci pour tous vos com's en tout cas!!!!

Chapitre 9: Réaction.


Je me retournais vivement, scrutant les alentours, quand un mouvement furtif attira mon attention. Il y avait quelqu’un à l’orée du bois, j’en étais maintenant sure! Me relevant, je resserrais le drap sur moi et avançais à pas de loups.

J’arrivais à l’orée, regardant chaque détail, chaque branche, brindille ou feuille. Mais rien. Jetant un dernier regard, je me retournais, prête à rejoindre la rive du fjord, quand on essaya de m’attraper part derrière! Je fis volte face, esquivant au passage un coup de matraque.
Face à moi se trouvait un groupe d’une petite dizaine d’hommes très pales et d’une beauté rare. Un homme semblait à leur tête, grand, de long cheveux blonds. Il affichait un regard perçant et menaçant qui coupait la magnificence de son visage. Décuplant mon odorat, je sentis à la seconde même qu’il s’agissait de vampires. Mais que me voulaient ils?

Nicolas avait dût percevoir leur odeur, car il accourut sans que j’eus besoin de l’appeler.

Le groupe parut désappointé de le voir, visiblement ils le connaissaient. L’individu, que je prenais pour le chef, vint vers nous. Je restais en garde, méfiante, mais Nicolas posa une main réconfortante sur mon épaule, me soufflant de me calmer. Il s’avança également, me lançant un regard me signifiant que tout irait bien.

- Nicolas, mon ami! Que fais tu en présence de cette sauvageonne irrespectueuse? Questionna l’individu.

- Arnault D‘Orléans…! Déclara Nicolas. Je te retourne la question? Que fais tu ici en présence d’autant des nôtres?

- Nous venons corriger cette amazone de pacotille, car elle ne suit pas nos règles! Répondit-il un peu surpris de la question.

- Elles ne les connaît pas encore toutes! Lança alors Nicolas. Son apprentissage total n’est pas finit, tu sais très bien que cela prend du temps!

- Bien…! Tu es apparemment son mentor! Bravo mes félicitations! Tu te surpasses en bêtises mon ami! Railla l’homme.

- Ce que je fais ne te regarde plus depuis bien longtemps! Hors de mes terres! S’écria Nicolas, pointant un doigt à l’opposé de moi.

- Tes terres… laisse moi rire! Dois-je te rafraîchir la mémoire? Nous les avons acquises ensemble! J’ai tous les droit d’être..

- Tu N’en a aucun!! S’emportât-il alors, lui coupant la parole.
- Nous nous étions mit d ‘accord et nous avons partagés! J’ai d’ailleurs payé le prix fort pour cela! Alors déguerpissez et laissez nous tranquille!

- Nicolas…! Mon vieil ami..! Encore et toujours cette ancienne rancœur pour cette banale humaine, n‘est-ce pas?

- Je t’interdis de parler d’elle! Aboyât-il. Tu salis sa mémoire rien qu’en osant y penser.

C’est alors que le fameux Arnault fit un pas de coté pour me regarder. Utilisant ma médiocre tenue comme prétexte pour renchérir.

- Et je suppose que la walkyrie qui est derrière toi est ta nouvelle lubie? Hummm? Cependant, ce que je ne comprend pas, c’est pourquoi bafoue -t-elle notre mode de vie en se nourrissant de la sorte?

- Cela ne te regarde en rien! Elle est jeune et à besoin de se faire à sa nouvelle condition! Rétorqua Nicolas.

Le dénommé Arnault s’avança alors sur Nicolas et l’attrapa à la gorge, le soulevant de plusieurs centimètres. Je voulu courir défendre mon aimé, mais Nicolas tendis immédiatement une main vers moi en signe de protestation.

- Le fait d’être une nouvelle née, ne l’autorise en rien à balayer du revers de la main notre race! Lui susurrât-il, son front contre celui de Nicolas, une flamme pleine de haine au fond du regard. Sache-le! Elle fais parler d’elle en haut lieu et dérange le comité!

- Comment ont-ils pus être au courant? Nous avons été vigilants. Réussit à lâcher Nicolas.

Arnault le jeta alors à terre en l’informant:

- Des nomades on trouvés une fausse de cadavres d’animaux en putréfaction qui semblait ressente. Ils en ont parlés à certaines personnes en ville et comme tu le sais, les nouvelles vont vite!

Nicolas se prit alors la tête dans les mains. Je m’approchais de lui pour le relever et lui demandais-je à mis voix:

- Qu’est-ce que tout cela signifie?

Arnault ne lui laissa pas le loisir de répondre:

- Cela signifie, très chère, que si votre mentor ne met pas fin à cette fâcheuse affaire, nous sévirons!

Je regardais successivement Arnault et Nicolas. Complètement perdue.

- Je ne fais rien pour le moment. Continuait Arnault. En mémoire de nos belles années. Mais arrête immédiatement ce manège où elle en payera le prix de sa vie.

Sur ce, le groupe fit volte face et commença à partir. Nicolas, tendu comme un arc fit un aller-retour éclair au chalet et revint armé de ses katanas. Puis il interpella son ancien ami pour qu’il soit face à lui avant d’attaquer.

Il fit alors un bon magistral, Arnault sautant également dans les airs. Ils commencèrent à se battre avant même que leurs corps n’eurent toucher terre. Arnault se battait avec une vulgaire lame à coté de celles de Nicolas, mais maniait parfaitement cette dernière. Je vis alors le groupe s’avancer vers moi, arme au poing. Je ne savais que faire. Nicolas recula alors me tendant l’une de ses épées et me pria de mettre son enseignement en application. Je me remémorais alors nos nombreuse séances d’entraînement et me mis en garde.

Nicolas quitta son duel pour me prêter main forte et le combat reprit de plus belle. Nous nous mîmes dos à dos pour ne pas être surpris par derrière et enchaînions les contre attaques et autres esquives. Les katanas étaient si bien affûtés qu’un coup assez fort sur une articulation la tranchait immédiatement. Les membres volaient et les têtes aussi! Si bien qu’au bout d’un moment, le combat tourna à notre avantage. Nous nous retrouvâmes avec un adversaire chacun. Nicolas contre Arnault et moi contre son second. L’adrénaline monta en moi et j’engageai le combat visant la jugulaire et finalement lui envoyais une estocade sur le flanc droit. Surpris l’homme recula, se maintenant le coté, il avança, attaquant mes jambes. J’eus alors un flash-back, un sourire mauvais se dessinant sur mon visage. Je refis la bote que j’avais effectuée contre Nicolas. Je sautais pour éviter l’attaque, plantais mon épée dans le sol, prenant appui dessus, et frappa l’homme en pleine tête avec une telle violence qu’il fût projeter au sol! M’assurant cette fois qu’il ne se relèverait pas je lui ôtais la tête d’un coup net!

Au même moment, je vis Arnault enfoncer son sabre dans le ventre de Nicolas. Celui-ci tombant à genoux.

- Non………! Criais-je, en courant vers lui.

Mais une fois de plus Nicolas tendit une mains vers moi m’interdisant d’approcher. Il se releva, se tenant le ventre de sa main gauche et se protégea à l’aide de son katana d’une nouvelle attaque frontale. Il était épuisé et avait du mal à riposter. Arnault lui asséna une nouvelle attaque critique qui le fit reculer de quelque pas. Je ne supportais plus de le voir se faire malmener part ce démon. Je m’interposait alors qu’il allait le frapper sur la flanc gauche arrêtant son épée de ma lame. Je la relevais d’un coup, lui ciselant, au passage, le menton. La rage s’était emparée de moi et j’attaquait sans réfléchir. Enchaînant les estocades, les attaques basses et frontales, esquivant les siennes. Tout à coup, il se décala de ma trajectoire et je plantais mon sabre dans le tronc d’un arbre, je n’arrivais pas à l’en défaire et senti l’épée d’Arnault contre ma gorge. J’entendit alors une lame fendre l’air je me baissais instantanément. Et vis que ce n’était pour rien. Le tête de notre adversaire gisait à mes pieds. Je me relevais et sauta dans les bras de mon preux chevalier.

- Comment vas-tu?lui demandais-je, en inspectant son estafilade ventrale.
La blessure commençait à se refermer.

- Ça va aller je pense. Mais il ne faut pas que l’on reste dans le parages.
Nous devons partir prestement, changer de région, de pays, voir de continent! Il faut que l’on mette le plus de distance entre toi et le comité!

- D’accord! Mais tu me dois de longues explications, je crois!!!! Lui répondis-je.

Nous partîmes sur l’heure, repassant rapidement au Canada prendre quelques affaires et nous embarquâmes à New York le lendemain pour l’Europe.

ENJOY

merci à tous mes lecteurs !!!! sans vous, j'aurais arrêter !!!

smack smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 33
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Lun 17 Aoû - 22:16

WAOUH que d'action ce chapitre................

A très vite pour la suite

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 42
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Lun 17 Aoû - 22:17

Hummm j'aime beaucoup. De l'action et quelle action! Comme si on y était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanany
Fait connaissance avec un petit bout
Fait connaissance avec un petit bout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3259
Age : 31
Localisation : joue avec la surprise de son kinder !!!!!
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Mar 18 Aoû - 6:21

wahou je kiffe ce chapitre, ca met la peche mdr, vive l'action et bien fait pour ce gros naze... Hum l'europe , ou en europe, merci ma belle vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 26
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Mar 18 Aoû - 7:43

Super ce chapitre Amaalle !!!! Que d'action !!! ^^xD

La suite la suite !!!! supercontent

bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Mar 18 Aoû - 7:51

tu le sais déjà mais j'adore !!!!!!!!!!!!!!!!

et veux la suite biensur !!!!!!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lodie
Découvre le secret de Jacob
Découvre le secret de Jacob
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1287
Age : 33
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Mar 18 Aoû - 15:31

J'adore ma pupuce !!!

C'est géniallissime, tes actions sont démente, tu les décrit super bien bien a tel point que je m'y croyait mdr (le jour ou je saurai mettre autre chose qu'une giffle les poules auront des dents!!!! mdr ptdr)

en gros c'est génial

Continue a nous éblouir!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmaelleCullen
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1794
Age : 30
Localisation : Au pays des rêves ... dans les bras d'Edward
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Ven 21 Aoû - 2:02

coucou!!!! j'ai un peu tardée à poster ma suite car en faite j'ai ecrit un trop long chapitre lol et oui ! comme vous allez le decouvrir, il s'agit d'un bond dans le passé de Nicolas et naré de son point de vue. Ce chapitre seras donc couper un deux pour une meilleure lecture ^^ voilou!

alour bonne lecture a tous study

Chapitre 10: Révélations.


Durant notre long voyage, Nicolas prit le temps de m’expliquer son passé trouble avec Arnault et la raison pour laquelle nous avions dût quitter le nouveau monde.

POV de Nicolas:

1591.
J’était un jeune vampire et je vivais encore à la Nouvelle Orléans.
Je survivais comme je pouvais et n’avait que peu de moyen, ayant immigré.
C’est lors d’une des nombreuses soirées où je m’invitais pour me restaurer que je fis la connaissance d’Arnault. Je me promenais dans l’allée de la demeure quand il se dressa devant moi. Il avait bien compris que nous étions semblable. Me tendant une main amicale, il se présenta:

- Bonsoir, mon jeune ami, permettez moi de me présenter :Arnault d’Orléans.

- Nicolas Wallace. Lui répondis-je, serrant la main qu’il me tendait.

- Heureux de te connaître. Je sais ce que tu es. tranchât -il d‘entrée.

Je le regardais alors avec de grands yeux, éberlué.

- Ne prend pas peur. Dit -il l’air amusé. Je souhaite simplement t’aider dans ton apprentissage. Ton mentor t’a fait naître mais ne s’est apparemment pas occupé de ton éducation.

- Comment savez-vous tout cela? Le questionnais-je.

- Mon garçon, un vampire de mon age connaît la vie sous toutes ses coutures et sait à qui il a à faire quand il s’adresse à quelqu’un.
Je me suis renseigné sur toi. J’ai sentis, la première fois que je t’ai vu, que l’on ferait de grandes choses ensemble. Tu a un grand potentiel en toi, dont j’en suis sur, tu n’es pas conscient. Alors qui est tu Nicolas Wallace?

- Certes je suis un jeune vampire et mon « mentor » comme vous l’appelez, je n’en ai aucune connaissance. Je suis arrivé dans le nouveau monde à bord d’un navire d’Écosse. Et j’ai été transformer il y a un an, lors d’un épouvantable combat de rue, je me suis réveillé une semaine plus tard dans les filets d’un vieux bateau de pêche.

- Je sais tout cela jeune Nicolas, comme je te l’ai dit je me suis renseigné et ton évolution au sein de notre communauté m’a beaucoup intrigué. Tu n’a pas l’inconscience d’un nouveau né. Tu t’es immédiatement plié à ta nouvelle condition, enfreignant, au passage, un lot considérable de nos règles, mais ce, sans pour autant, te faire reperer. C’est pour cela que je suis venu te trouver.

Je le suivis donc. Très intrigué par cet individu prétendant connaître un lot de choses à mon sujet. Il m’appris toutes les règles à connaître et à ne pas enfreindre. Car le comité en aurait été informé immédiatement. Le comité. Cette question me taraudât un long moment, Arnault ne voulant point répondre, me certifiant qu’un jour je le rencontrerais et comprendrais. Ce jour arriva, 3 ans après notre rencontre. Je fut présenté aux grands représentants de notre race sur le nouveau continent. Et fut surpris d’y reconnaître quelques grandes figures de la ville. Avocats, magistraux, politiciens. Le comité veillait et veille encore au bon suivi de nos règles de vie.

Arnault me fit entrer dans les plus belles demeure et m’appris l’aristocratie. Me présentant à de délicieux repas qui damnerait un saint. Nous continuâmes ainsi jusqu’à l’aube de l’année 1595. En ce mois de Janvier, de nouveaux colons avaient débarqués et parmi eux une famille irlandaise trop bien connue de nos semblables. Une famille d’hunters ou plus simplement de chasseurs de vampires. Les O’ Conell. Ces individus sont dotés de pouvoirs multiples visant à nous détruire. Et j’appris bien plus tard que c’était le comité lui-même qui les avaient fait venir.

Arnault avait sentit que quelque chose se tramait et restait vigilant. Il avait évolué au sein du conseil du comité (le conseil était la lame de sécurité du comité, une sorte garde secrète). Mais certains de ces confrères voyaient cela d’un mauvais œil. C’est lors d’un soir, où nous étions de sortie, qu’ils nous tombèrent dessus. Ils était là. La famille au grand complet père et fils, mère et filles. Les O’Conell étaient une famille entière de guerriers, aucune ségrégation pour la gente féminine.

Nous nous restaurions quand ils frappèrent. Mais ils nous avaient sous estimés. Arnault était déjà une fine lame à l‘époque et nous nous en sortîmes de justesse, y laissant, au passage, deux de nos compagnons mais leur en enlevant trois des leurs. Malheureusement nous n’avions pas prit garde et nous avions été découvert. Un individu nous avait surpris entrain de nous sustenter, avant l’arrivée des O’Conell et la nouvelle se rependit comme un traînée de poudre. Les démons étaient en ville.

Arnault avait décidé d’appareiller pour la France où des amis pouvaient lui venir en aide. C’est alors que je pris la décision de m’éclipser pour le Japon. Nous nous quittâmes bons amis dans la pagaille qu’avait été cette nuit!

20 ans plus tard je décidais de revenir.

1616.
Mon nom avait du être oublier depuis le temps et j’étais curieux de savoir ce qu’était devenu mon compagnon de déroute. J’appris quelques jours après mon arrivée qu’il était revenu sur le nouveau continent 5 ans auparavant et qu’il s’était installé bien plus au nord, à Boston. Je m’y rendis et ne mis pas longtemps avant de retrouver mon vieil ami. Il n’avait pas changer. et fut un peu surpris de me trouver sur le pas de sa porte!

- Nicolas…! Que fais tu ici mon ami? Me dit il en me serrant dans ses bras.

- J’ai voulu retourner aux sources après mon périple en asie. Lui déclarais-je.

- Je vois que tu as changer durant ton voyage! Tu as l’air plus sage! Qu’a tu appris alors durant 20 ans? Me questionna-t-il.

Je lui racontais alors ma découverte du Japon et de sa culture. Mon apprentissage en tant que samouraï et les différentes quêtes que j’avait effectuées. Il écouta mes récits et me parla à son tour des 20 ans qui nous séparaient. Il étais arrivé en France comme prévu et avait retrouver ses amis qui lui avaient permis de se reconstruire une vie et une situation. Ses affaires avaient si bien marchées qu’il les exporta en Amérique. Il ne préféra pas repasser par la Nouvelle Orléans et avait débarqué à New York avec de nouveaux colons anglais, passant pour un aristocrate parmi tant d’autres.

- As-tu eut vent du comité ou des hunters? Lui demandais-je, peu aprés.

- Non et fort heureusement! Me répondit-il. Je n’ai plus rien à voir avec eux. Cette période de ma vie est révolue. Définitivement révolue! Me déclara-t-il, un grain d’amertume dans la voix. Mais dis moi plutôt, qu’est tu revenus faire en Amérique du nord?

- Comme tout le monde! Rigolais-je.

Il me dévisagea d’un regard interrogateur.

- M’enrichir!!!! Je souhaite disposer de me propres terres et de mes propres richesses. Je ne veux plus dépendre de personne. J’ai quelques biens à investir dans quelques sociétés. Et je compte bien m’en servir! M’exclamais-je.

- Je peux te présenter les commanditaires et fournisseurs de ma société, si tu le souhaites. L’une de ces sociétés pourrait peut être bien t’intéresser!

Il fit donc ce dont il m’avait parler, me présentant les personnes importantes de son entourage. Je trouvais mon bonheur avec de petites entreprises qui firent fructifier mon argent et je devins assez rapidement un des mécènes de la ville. Au bout de 15 ans j’avais acquis une bonne réputation en tant que commerçant et avait réussi à monter un bel empire avec l’aide d’Arnault, bien entendu. Nous avions chacun notre société et tenions la ville et ces alentours au niveau commerce et immobilier.

1632.
Je décidais alors de réaliser mes espérances et de m’offrir les terres dont j’avais toujours rêver. Cependant, Arnault avait des vues sur l’objet de mes convoitises. Nous arrivâmes à un compromis. Nous avions financer notre achat ensemble choisissant où l’on vivrait, sans pour autant empiéter sur le territoire de l’autre. Nous choisirent quelques lopins de terre situé aux alentours de Montréal au Canada. Et quelques autres en Alaska.

Durant les 100 années suivantes, nous étions devenus inséparable tels deux frères, partageant tout! Nous profitions de tous les bons cotés de la vie sans se soucier du reste. Voyageant,investissant et gagnant toujours plus. À cette époque, la vie était une véritable table de jeux pour nous!

Jusqu’au jour où…!


Desolée de vous coupez maintenant lol la suite ce soir ou demain

ENJOY Wink

bisoux

smack smack smack


Dernière édition par AmaelleCullen le Ven 28 Aoû - 2:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 42
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Ven 21 Aoû - 5:27

C'est admirablement bien écrit. J'attends la suite ce soir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmaelleCullen
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1794
Age : 30
Localisation : Au pays des rêves ... dans les bras d'Edward
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Ven 21 Aoû - 5:50

merci du compliment Klo ca me fait tres plaisir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Ven 21 Aoû - 7:19

jusqu'au jour ou ???????????????


tu me traitre de sadique mais t'es pas mieux ti !!!!!!!!



la suite est vite !!!!


p-s <<< j'adore mais c pas une raison lol veux ma suite mdr




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 26
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Ven 21 Aoû - 9:02

Et ben je réitère mes félicitations Amaelle !!!! C'est super !!! bravo

Et moi je connais la suite !! ^^ mdr


bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmaelleCullen
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1794
Age : 30
Localisation : Au pays des rêves ... dans les bras d'Edward
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Ven 21 Aoû - 9:13

merci pour vos com's ^^

rrooohh mais chuuut vador!! tes barge ou quoi kesk'elle vont dire apres XD ptttdddrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 26
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Ven 21 Aoû - 9:14

De rien Wink

Ah oui pardon xD

*file relire la suite en douce* mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 33
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Ven 21 Aoû - 13:04

Très bonne suite

bis et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 42
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Ven 21 Aoû - 16:02

Ben on dira qu'il y ades privilégiés ici et qe la populace elle peut attendre ... sniffff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanany
Fait connaissance avec un petit bout
Fait connaissance avec un petit bout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3259
Age : 31
Localisation : joue avec la surprise de son kinder !!!!!
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Sam 22 Aoû - 9:42

attends qui c'est la sadique la, pouff veux la suite ama, aller vite mdr,

par contre ma puce, rouge sa fait super mal aux yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmaelleCullen
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1794
Age : 30
Localisation : Au pays des rêves ... dans les bras d'Edward
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Sam 22 Aoû - 22:58

Merci pour vos com's dsl mais g passer le samedi chez mes grand parents donc g pas trop avancer XD (me taper pas lol)

Fana> a dsl ma belle ba je vais changer la couleur lol j'espere qu'en marron ca le fera vu qu c pas le meme POV je met pas la meme couleur ^^

biz et je vous post une suite des que possible (enfin la suite du chapitre mdr)


smack smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmaelleCullen
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1794
Age : 30
Localisation : Au pays des rêves ... dans les bras d'Edward
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Lun 24 Aoû - 17:13

Coucou!! désolé pour le retard j'ai vraiment eu du mal avec cette suite!! mais vieux motard que jamais ptdrr!

bonne lecture study et merci encore de votre soutien Wink

Chapitre 10: Révélations. (2)


1738.

J’habitais maintenant dans ma demeure prés de Montréal. Et la vie nous était plus que profitable avec Arnault.

Un soir me préparant à monter à cheval, une jeune servante attira mon regard. Elle avait la peau matte, de long cheveux lisses d’un noir de geai et un regard profond plein de haine et de souffrance. Elle me rappela une amie, connue au Japon. Sauf qu’elle, devait avoir du sang indigène. Je restais un instant à la regarder et Arnault, qui venait d’arriver, me sorti de ma rêverie à l’aide d’une claque dans le dos.

- Alors vieille fripouille, tu ne vas tout de même pas te nourrir du sang pauvre des esclaves? Railla-t-il.

- Quoi? Non, bien sur que non! Déclarais-je.

Arnault et moi avions des goûts quelque peu discutables mais réels en matières de nourriture. Nous nous cantonnions aux « sang bleu ». (Note de l’auteur: sang bleu = sang noble)

Avant de partir, je jetais un dernier regard dans la direction où je l’avais vue pour la dernière fois et ne trouva personne. Nous partîmes alors, chevauchant vers Montréal.

Je cherchai à revoir cette belle inconnue, demandant aux domestiques et servantes. On m’indiqua quelle travaillais pour un tailleur en ville. Voila ce quelle faisait sur mon domaine. Me dis-je.

Je décidais donc de me rendre en ville au crépuscule. Le tailleur était encore ouvert. Je rentrais dans le magasin mais ne tombais que sur le patron.

- Sir Wallace. Que puis-je faire pour vous? Y’a-t-il un soucis avec la dernière livraison? Me questionna l’homme.

- Non, mon brave! Aucun problème, ne vous inquiétez pas. Cependant, j’aurais une question. Une jeune indigène travaille pour vous n’est-ce pas?

- C’est exact.

- Me serait-il possible de la voir?

- Qu’a-t-elle fait ? M’interrogea-t-il, soudain sur la défensive.

- Oh rien, ne vous méprenez aucunement. Je souhaite juste lui parler. Si cela est possible biensûr.

- Sir, je préférerai qu’elle finisse son travail, si cela ne vous fait rien. Me répondit il très sérieux.

- Bien j’attendrai donc. Au revoir. Dis-je en sortant.

- Au plaisir, sir. Dit-il, s’inclinant à ma sortie.

Je restais 2 heures durant devant la friperie. Puis elle sorti. Je m’approchais doucement ne voulant pas l’effrayer. Mais un individu me coupa la route, il resta de dos. Je ne vis pas son visage, mais elle avait l’air de le connaître. Elle s’éloigna en sa compagnie, me laissant un rien ébranlé.

Je réussi cependant à lui parler le lendemain, mais à la boutique. Me présentant, je lui proposais de nous retrouver après son travail pour faire plus ample connaissance. Chose qu’elle accepta, à condition que cela ne dure pas. Je la retrouvais donc après son travail et nous allâmes marcher en ville. Me tendant la main elle se présentât:

- Je m’appelle Huma. Et me questionna.
- Pourquoi me proposer ce rendez vous? Est-ce maître Guimblow, qui vous envoie? Me demanda-t-elle.

- Non! votre patron n’a rien à voir avec ma demande! Pourquoi elle devrait?

- Euh, non! Répondit elle alors sèchement.

- Bien! Je souhaitais vous rencontrer, car, voyez vous, dès que je vous aie vu, je vous aie trouver tout à fait charmante et familière. Lui déclarais-je. Vous me faite énormément pensée à une amie de longue date que je n’ai pas revu depuis des années. C’est, en autre, l’une des raisons qui m’a poussé à venir vous parler.

Je lui racontais alors mon périple en Asie (changeant les dates pour ne pas éveiller les soupçons) puis lui demandais de me parler d’elle. Elle m’expliqua brièvement qu’elle était iroquoise de naissance mais que ses parents avaient été tués et qu’elle avait grand comme esclave. Aujourd’hui elle vivait dans une réserve et « travaillait » chez le tailleur.

Son récit m’interpella alors. Elle semblait vouloir que je lise entre les lignes de ses explications. Chose que je fit mais je n’eus pas le temps de la questionner plus car elle me demanda de la raccompagnée, elle se devait de rentrer tôt.

Elle travaillait en faite comme courtisane pour maître Guimblow. Je l’enlevais donc aussi souvent que possible l’empêchant de vendre son corps. En contre partie le tailleur avait l’exclusivité, de ma garde de robe et habillait également mes domestique et servantes.

Nous apprîmes alors à nous connaître faisant de chaque promenade un rituel. Nous nous rapprochâmes très vite. Tant et si bien qu’un feu sacré commencer à ronger mes entrailles gelées. Je commençais à tomber amoureux et de surcroît, elle aussi.

Nous décidions alors au bout de quelques mois qu’elle vienne vivre chez moi ou notre amour pourrait grandir.

Une ombre était néanmoins à dénoter au tableau. Elle ne connaissait pas ma condition et je m’interdisais de lui en parler de peur de la mettre en danger. Le soucis étant le suivant, elle l’était tout le temps depuis que j’avais osé lui parler.

Arnault était là, à nous regarder et me dit plus d’une fois de laisser cette humaine sans intérêt. Il me disait que j’était trop sentimental. Que je cherchais toujours à secourir les plus démunis et que ce n’était pas mon rôle. Que le fait de s’être épris d’une humaine, qui plus est, ne connaissant pas ma situation, nous compromettais tous les deux.

Je ne comprenais pas son entêtement à vouloir nous voir séparé et puis, un soir, je le trouvais entrain de se nourrir de ma bien aimée.

A la vue du corps sans vie de ma belle Huma, je ne vis plus mon ami en Arnault, mais un simple assassin qui venait de déchirer mon cœur réchauffer part l’amour qu ‘elle m’apportait.

- Pourquoi…? Pourquoi tu me la prise? Rageais-je. Tu étais donc si malheureux de me voir en joie avec elle? Quel est ton problème? lui dis-je fou de rage et de douleur, le poussant à chacun de mes mots.

- Car tu t’égarais mon ami et ton histoire a réveillé le comité!

- Pourquoi tu ne m’en à pas parlé avant de faire ça ! Criais-je.

- Nous sommes des maudits, Nicolas! Nous n’avons pas le droit de fréquenter des humaines à moins de les transformées! Imagine qu’elle est découvert notre secret! Nous aurions été fini! Obligés de reparti à zéro encore une fois! S’énerva-t-il également.

Il l’avait tuée pour que ça me serve de leçon. Balayant au passage notre amitié du revers de la main.

Je m’emportais et lui sautais à la gorge lui arrachant tous ce que je pouvais. Passant ma rage sur son corps de granit. Puis je m’arrêtais, lui laissant la vie, mais lui faisant juré que l’on ne se croiserais plus. Pour moi mon amis était mort avec ma belle indienne.

Notre belle collaboration prit fin cette nuit là. Nous divisions nos terres à parts égales et je décidais de partir en direction de Seattle.

Le comité n’intervint pas, et je perdit Arnault de vue jusqu’à sa ressente venue pour toi. J’eus trop peur que l’histoire se renouvelle, c’est pour cela que je lui aie ôté la vie.

- Voila, tu connais notre histoire… enfin en grande partie, lui dis-je en souriant jaune. La vie ne m’a jamais fait de cadeau alors, je fais ce que je peu pour garder ce que j’ai et ce que j’aime. Tu connais maintenant la raison de ta transformation et pourquoi nous devons fuir. Le comité t’aurais enlevée et certainement torturée voir tuée. Et Cela je ne permettrais jamais. Clamais-je.


Son récit me déstabilisa et même temps j’était admirative des différents combats, pour la bonne cause, qu’il avait mener. Je le serrais fort contre moi sentant sa tristesse. Je ne pourrait jamais quitter cet homme!

Voilou les ptits loups j'attend vos com's !!!

pleins de bisoux et encore merci a vous!!!

smack smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Lun 24 Aoû - 17:16

tu le sait deja lol mais j'adore ta suite !!!!

c tres bien ecrit comme d'hab koi !!!!

kiss ma belle !!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 42
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Lun 24 Aoû - 17:44

Oui je suis entièreent d'accord avec Lilou. J'adore et j'ai hâte de lire la suite de leurs aventures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 33
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Mar 25 Aoû - 10:27

Toujours aussi bien

j'ai hâte de lire la suite

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fanany
Fait connaissance avec un petit bout
Fait connaissance avec un petit bout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3259
Age : 31
Localisation : joue avec la surprise de son kinder !!!!!
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Mar 25 Aoû - 16:19

c'est super bien, j'adore ta suite et la maniere dont tu ecris, merci de nosu faire partager tout ca ma poule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AmaelleCullen
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
Choisie Alice comme demoiselle d'honneur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1794
Age : 30
Localisation : Au pays des rêves ... dans les bras d'Edward
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   Mar 25 Aoû - 16:35

merci a vous les filles Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dark Lady: La vie d'une femme vampire. Chap 11 p7 le 28/08
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» femme vampire... aggressive
» [Blazon, Nina] La femme du Vampire
» [Nina Blazon] La femme du vampire
» Artworks Annette vampire Dracula x Chronicles
» UN INTERROGATOIRE INATTENDU ET MEMORABLE(LADY OSCAR)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: