Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 fanfic Bella Swan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
catiuski
Rencontre avec Jacob Black
Rencontre avec Jacob Black


Féminin
Nombre de messages : 221
Age : 59
Localisation : Dans les bras d'un de ses beaux vampires ... Y'en a tellement qu'on a le choix ...lol
Date d'inscription : 30/10/2009

MessageSujet: Re: fanfic Bella Swan   Sam 23 Jan - 1:51

Coucou je lis tes fics, il me manquait celle-ci donc je viens de tout lire et que vois je à la fin que pour le moment tu ne continues pas Sad rohhhhhhhh tu es trop dure avec tes lectrices sniff
Bon en esperant te lire bientôt , bisoussss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: fanfic Bella Swan   Ven 7 Mai - 19:55

Voilà la suite j'espère qu'elle vous plaira... Ca fait longtemps et j'en suis désolée... Désolée pour les fautes s'il y en a ...

Pov Edward:

Lorsque nous arrivâmes je pus constater que des regards se tournaient vers nous sans doute à cause de nos mains liées, je ne voulais pas la lâcher, je voulais contact avec elle, la garder près de moi et la protéger de ses furies... Jamais je ne les laisserai s'approcher de ma belle... Je me tournais vers Bella, elle semblait effrayée par les regards haineux que les autres filles lui infligées, mais elle continua à marcher tête baissée, je m'arrêtais au milieu du réfectoire près de notre table où se trouvait déjà les autres, Alice, Rose, Jasper et Em' puis je me tournais à nouveau vers Bella et je lui relevais la tête pour que je puisse la regarder, elle tenta plusieurs fois de détourner le regard mais je la forçais à ce que nos yeux se rencontre, je voulais la voir, la regarder dans les yeux, lui faire comprendre qu'elle ne risquait rien et que je la voulais près de moi... Nos yeux se rencontrèrent enfin et je me perdis l'espace de quelques minutes dans ses prunelles couleur chocolat, nous restâmes ainsi quelques minutes puis j'approchais lentement son visage du mien, elle tenta de se défaire de mon emprise mais je ne la laissais pas faire et je posais mes lèvres sur les siennes lentement; elle se laissa faire et je pus ainsi approfondir notre baiser, l'espace de quelques instants, Bella et moi étions ailleurs et je fis passer dans ce baiser tout l'amour et la tendresse que je ressentais pour elle, je la gardais près de moi jusqu'à ce que j'entendis des toussotements provenant de la table de nos amis... Bella se détacha lentement de mon emprise mais cette fois je la laissais faire:
-Promets moi de toujours me dire la vérité Bella...
Elle me regarda intensément mais je l'invitais à prendre place à la table et je pris place à ses côtés... Le réfectoire était silencieux, et je savais que cet épisode allait lancer les ragots qui déjà couraient nombreux au lycée, mais cette fois au moins ils sauront de quoi ils parlent pour l'avoir vu de leurs propres yeux... Je savais que Bella voudrai me parler de cette épisode car pour elle être au centre de ces ragots d'élèves n'ayant rien d'autres à faire dans la vie que de raconter des âneries sur les autres trouvant leur vie tellement inintéressante que celle des autres l'est beaucoup plus... Alice ne fis aucun commentaires si ce n'est qu'elle avait affiché un énorme sourire durant tout le repas, Jasper me regardait comme si je venais de commettre un pécher tandis que Rose regardait Bella qui semblait vraiment mal à l'aise, je lui pris la main sous la table et la lui serrait en signe de réconfort... Emmet, lui, ne pipais mot mais je savais que c'était as l'envie qui lui manquait, je le voyais regarder autour de la table puis il regarda le self avec un sourire sadique et pervers à la table de de Jessica, Lauren, et les autres qui semblaient réellement choqué, seule Angéla l'amie de Bella que je trouvais douce et gentille se leva et vient vers nous l'air inquiète et me regarda, je me levais donc lentement, lançais un regard de soutien à Bella et je suivis Angéla sous les regards étonnés de tous les élèves du self, lorsque nous franchîmes la porte puis elle se tourna vers moi:
-Je ne sais pas si tu es au courant …
-Ce qui s'est passé pendant le cours de sport? Ne t'inquiète pas je suis au courant merci... Mais je ne suis pas au courant grâce à Bella, j'ai tout entendu... Mais ça elle ne le sait pas et je ne veux pas qu'elle le sache, j'aimerai qu'elle ai confiance en moi mais je ne peux pas la forcer, j'ai déjà eu moi aussi du mal à m'ouvrir à elle alors je ne pense pas être le meilleur pour lui parler de cela...
-Oui je comprend mais je m'inquiète comme elle un peu pour elle, elle n'est pas ici depuis suffisamment longtemps pour savoir que les filles d'ici sont dangereuses, elle doit se méfier, plusieurs sont jalouses et réellement remontées... Je voulais t'en parler j'ai peur de ce que ces filles pourraient lui faire...
-Oui et je t'en remercie, ne t'inquiète pas je vais essayer d'en parler avec elle, on n'a pas cours avant 15h00, je vais lui en parler... De toute façon je ne peux pas la laisser parler comme ça.
-D'accord, bon moi je retourne avec les autres...
-Pas de souci et merci encore Angéla. On ne se connait pas très bien mais je te remercie de l'attention que tu portes à Bella... Elle t'apprécie énormément...
-Merci et je l'aime aussi, elle est de loin ma meilleure amie...
Je retournais à la table après que Angéla m'ait fait par de ses sentiments et je l'en remerciais, cette fille était vraiment adorable, il fallait que je trouve le moyen de lui rendre la pareil, je notais cela dans un coin de mon cerveau, j'en parlerai à Emmet un peu plus tard. Je pris place aux côtés de Bella faisant abstractions des regards suspicieux de mes frères et sœur et de Bella en particulier, mais aucun n'eut le temps de poser des questions car la sonnerie venait de retentir et chacun avait des cours à suivre sauf Bella et moi... Je lui pris la main et me fis une espèce de brouillon afin de la faire parler sur ce que je sais déjà, je l'amenais dans le parc près du lycée afin de profiter du beau temps temps qu'il en était encore possible:
-Bella je voudrai te parler de quelque chose...
Je la vis s'asseoir sur l'herbe et je pris place à ses côtés, elle s'approche de moi et je la pris dans mes bras tandis qu'elle m'incitait à continuer d'un regard:
-Bella est ce que tu as confiance en moi?
-Oui pourquoi?
-Bella... Regarde moi... S'il te plait...
Elle tourna son regard vers moi, et je la vis rougir, elle ne savait pas mentir et c'est quelque chose que j'avais déjà remarquer à ses rougeurs sur ses joues...
-Ecoute Edward...
-Je suis au courant Bella...
Elle me regarda surprise mais je décidais de continuer:
-Ce qui s'est passé en sport...
-C'est Angéla qui te l'a dit...
-Non, Bella, j'étais là, j'ai tout entendu mais ce que je ne comprend pas c'est pourquoi toi tu n'es pas venu m'en parler... Écoute je sais que je ne devrai pas te donner des leçons de morales pour ça étant donné … Enfin tu sais... Mais je voudrai vraiment que tu me fasses confiance... C'est important pour moi...
-Je sais Edward... Mais je ne pouvais pas t'en parler, je pensais pouvoir régler le problème toute seule... Je voulais pas t'ennuyer avec ces histoires...
-Bella, jamais tu m'entend, jamais tu ne m'ennuieras, je tiens à toi et toi et moi on est ensemble non? Écoute promet moi de ne pas garder pour toi la misère que ces filles peuvent faire, j'ai vraiment pas envie que tu ai à affronter ces tigresses sans moi... On doit affronter ça tous les deux ne me laisse pas à l'écart je t'en supplie, j'ai l'impression que tu ne me fais pas confiance et j'en souffre, je t'en pris ne me cache rien …
-Je suis désolée Edward je ne pensais pas que tu le prendrais ainsi... Je ne sais pas quoi te dire, je suis désolée...
Je la regardais elle semblait vraiment mal à l'aise et je l'embrassais amoureusement afin de lui faire comprendre que je ne lui en voulais pas mais que je voulais seulement lui dire ce que je ressentais...
-Edward je suis désolée, je n'ai pas pensé à ce que toi tu pouvais ressentir...
-Bella c'est bon je voulais juste que tu saches qu'au moindre problème tu peux compter sur moi mais j'avais aussi envie de comprendre pourquoi tu m'avais menti en sortant du cours de sport...
-Je sais et je suis désolée pour ça aussi, mais je ne voulais pas t'inquiéter et puis je te l'ai dis ces histoires de filles, tu sais que c'est tordu et moi les histoires tordues bah... tu sais que ça ne m'intéresse pas... c'est pas mon truc...
Je ne pus m'empêcher de rire face à sa petite moue boudeuse:
-Bella, je crois que tu as passé beaucoup trop de temps avec ma sœur...
-Hein?
-Non rien, laisse tombé mais s'il te plait arrête de faire cette tête... Tu suis incapable de dire « non » quand toi ou Alice faite cette moue...
-Pardon...
Elle rougissait encore et je ne pus m'empêcher de rire, il suffit décidément de pas grand chose pour la faire rougir, je caressais ces rougeurs sur ses joues du bout des doigts, puis nous nous levâmes et nous prîmes la direction du lycée afin de reprendre les cours car on approchait de la prochaine heure de cours...
-Bella je t'accompagne jusqu'à ta salle et ensuite je vais rejoindre ma salle, mais je reste avec toi histoire que tu n'es pas de soucis avec les petites pestes...
-Edward... Je crois pas...
-Je reste, fin de la discussion...
-D'accord, je resterai avec Angéla, t'inquiète pas...
La sonnerie retenti et les élèves sortirent de cours, tandis que les petites pestes arrivaient et me regardèrent sans un regards pour Bella, elles entrèrent et je restais avec Bella en attendant Angéla qui arriva quelques instants plus tard plus tard avec Mike, Jessica, Ben et Éric... Je n'avais pas envie de la quitter mais je n'avais pas le choix et je l'embrassais une dernière fois avant de la retrouver à 17h00...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leyton
Dîne au restaurant en compagnie d'Edward
Dîne au restaurant en compagnie d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 300
Age : 20
Localisation : gers
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: fanfic Bella Swan   Ven 7 Mai - 20:29

jaime bien ta suite , beaucoup!!
jespere que tu en mettra plus souvent maintenant !!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: fanfic Bella Swan   Dim 27 Juin - 22:18

Bonsoir à tous désolée pour cette longue absence je vais enfin pouvoir me consacrer aux fictions que j'ai laisser en suspend, les exams sont enfin terminés .... voilà la suite et je vais poster le début de la nouvelle ... dites moi ce que vous en pensez... =)

Pov Bella

Edward avait tenu à m'accompagner, je me sentais vraiment bien à ses côtés, heureuse et entière... Il m'avait en quelque sorte sauver la vie... Tous ici m'avait indiqué que j'allais m'ennuyer mais depuis ma rencontre avec Edward tout avait changé, il m'avait changé... Il n'avait probablement pas la moindre idée de tous ce qu'il représentait pour moi... Lui mentir avait été la chose la plus difficile qui m'avait été donné de faire du moins après le shopping avec Alice...ça c'était horrible... Mais les choses étaient maintenant arrangé Edward savait et on en a parlé, je me sentais mieux enfin...
Angéla est arrivée est Edward s 'est décidé à s'en aller, sous les regards de merlans frits de toutes les filles qui le croisait et moi je récoltais les regards meurtriers... Angéla me prit la main et la serra légèrement puis nous prîmes place au bout de la salle et nous attendîmes l'arrivée du professeur:
-Bien bonjour à tous, Mesdemoiselles Malory et Srtanley veuillez s'il vous plait prendre place et ainsi pourrons nous débuter le cours? Bien aujourd'hui nous allons nous intéresser à la vie au lycée pour cela j'aurai besoin que chacun d'entre vous nous disent ce qu'il pense de l'établissement, des choses à améliorer ou à changer … C'est très important pour que vous puisiez vous sentir à l'aise ici et avec les autres... Avec d'autres professeurs nous avons des ressentis sur le fait qu'il ait beaucoup de problèmes entre élèves et nous aimerions régler cela au plus vite mais bien. Alors s'il l'un d'entre vous accepterai d'ouvrir la discussion ce serai parfait...
Tous nous nous regardions, nous attendions que l'un de nous se lance mais aucun ne fit de commentaires, M.Brey balaya la salle du regard et attendit... Puis on frappa à la porte et Carlisle fit son apparition dans la salle de classe, son regard se posa sur moi, il me fit un clin d'œil puis demanda à parler à Brey, celui ci s'exécuta et nous laissa seuls. Lorsque la porte ce fut refermée des chuchotements parmi les autres élèves se firent entendre, Angéla se tourna vers moi et leva les yeux à l'entente de Lauren Malory:
-Le Docteur Cullen est absolument hot... cela dit je préfère Edward...
-C'est sûr, je suis d'accord avec toi...
A la suite de ce que je venais d'entendre je me perdis dans mes pensées me demandant ce que Carlisle faisait là... J'espérais que ce n'était pas quelque chose de grave... Je m'inquiétais pour les enfants Cullen, je savais que Alice et Jasper avaient cette heures de libre donc ils n'avaient rien à se reprocher quand à Rosalie, elle ne faisait rien d'irréfléchi mais ce n'était pas le cas d'Emmet... J'espère que Emmet n'a rien à se reprocher... Ou encore Edward... Non il n'aurait pas osé raconter ce qui s'est passé???
Soudain la voix de Angélà me ramena à l'ordre:
-Quelles pimbêches ces deux là...
-Bah Angéla...???
-Bah c'est la vérité non ? Fantasmer c'est tout ce qu'elles sont autoriser à faire de toute façon...
Quelques instants plus tard le professeur était de retour dans la pièce et nous annonça que nous devions nous retrouver, avec tout les autres élèves dans le gymnase mais qu'il n'en connaissait pas les raisons, Carlisle était toujours là et il me sourit et s'approcha d'Angéla et moi:
-Bonjour Bella... Bonjour Angéla...
-Bonjour Monsieur Cullen
-Bonjour Carlisle …
-Bella aurais tu vu s'il te plait Alice et Jasper? Il faut que le les voient c'est important...
-Eh bien en faite... Non je les ais pas vu... Je crois qu'ils n'avaient pas cours à cette heures, mais à la prochaine... Peut être sont ils au gymnase avec les autres?
-Ouais je me permet de douter... Ces deux là... Bon ce n'est pas grave mais merci comme même...
-Attendez Carlisle, heu... Est ce que par hasard vous sauriez ce qui se passe?
-Heu... Pourquoi vous êtes tous convoqués? Oh ne t'inquiète pas ce n'est rien de grave …. Mais ce que je peu te dire c'est qu'on va bien rire... A part peut être Edward... En même temps je peux comprendre que se retrouver au centre ça ne doit pas trop lui plaire...
Puis il s'en alla en riant fier de son effet en voyant mon expression se décomposer... Mais qu'est ce qui se passe?
-Heu... Bella on devrai peut être y aller...
-Hein? Oh heu oui tu as raison …
-Ca va ? Tu as l'air un peu...
-Heu oui disons que je me pose des questions, Edward ne m'a rien dit à propos …
-Bah il était peut être pas au courant lui même... Comme l'a dit le Docteur Cullen ça n'avait pas l'air d'avoir fait plaisir à Edward quand il l'a su et il était bien tout à l'heure...
-Ouais c'est vrai tu as raison... Bon allons y j'ai hâte de voir ce qu'on nous a préparer...
-Si tu veux mon avis tu n'es pas la seule...
-Elle m'avait rétorqué ça en regardant les « pimbêches » devant nous qui se cessaient de fantasmer... encore.

Lorsque nous arrivâmes au gymnase une grande partie de celui ci était déjà occupé par une bonne partie des élèves de l'établissement... Je me tournais vers Angéla qui semblait tout aussi déboussolée que moi... Je regardais devant moi et je vis qu'une estrade avait été installer et que certains professeurs y siégeaient déjà, je vis un peu plus loin le Docteur Cullen qui discutait avec Edward, il semblait amusé par la situation, Edward lui semblait furieux, et lançait des regards méprisants à une personne... Je me concentrais un peu plus vers la personne et je vis qu'il s'agissait d'Emmet, donc j'avais raison de m'inquiéter Emmet avait encore fait une ânerie...
Je cherchais du regard les autres de la tribu Cullen et je vis un peu plus loin à l'écart Alice et Jasper... Ainsi ces deux là étaient bien là … Je vis Rosalie qui arrivée, l'air passablement énervée, elle se dirigea vers Emmet et un grand « aïe » retenti dans la salle, la signature de Rose... Puis elle monta sur l'estrade suivi par Emmet, et se dirigea vers Carlisle et Edward, celui ci se dirigea dangereusement vers Emmet puis Rosalie l'arrêta et parla avec Edward en le tirant à l'écart … Tous les élèves regardaient la scène attentivement, le silence se fit dans la salle... Edward descendis de l'estrade et lorsque Emmet voulu faire de même, Rosalie l'attrapa et lui chuchota à l'oreille, nous vîmes Emmet faire ce qui ressemblait à une grimace et il se laissa tomber sur une chaise qui se trouvait sur la scène à proximité de la secrétaire Mme Cope.
Edward marcha parmi les élèves, furieux et sortit de la salle, Carlisle se trouvait derrière lui et me fit signe de rester ici en attendant... Alice et Jasper me rejoignirent et Angéla après m'avoir lancé un regard désolé s'en ala rejoindre Mike et Ben...
-Bon est ce que vous savez ce qui se passe?
-Bah en faites...
-Non on en a pas la moindre idée.... Ont n'étaient pas ….
-Oui ont étaient pas là … En faites là c'est Rosalie qui nous a demandé de venir... Ca avait l'air assez urgent.... Mais on ne sait pas exactement ce qui se passe mais d'après ce qu'on a pu voir tous ça c'est la faute d'Emmet...
-Il ne peut décidément pas resté tranquilles, il faut garder un œil sur lui comme s'il s'agissait d'un enfant...
-Et encore même un enfant c'est plus sage …
-Bon en attendant il va falloir attendre que Edward se calme, je ne sais pas exactement ce que Emmet a pu raconté comme âneries mais en tout cas Edward était furax, au même titre que Rosalie... D'ailleurs peut être que Rosalie pourrait nous aider à comprendre elle a l'air au courant elle...
Rosalie arriva au même moment sans Emmet celui ci boudait encore sur l'estrade...
-Bon je sais que vous voulez savoir... Bien Emmet a fait une « blague » à Edward et celui ci n'a pas apprécié la plaisanterie... Et le directeur non plus...
-Bah en même temps..., commença Alice
-Bah oui c'est Emmet..., dit Jasper l'air de rien. Il récolta tout de même un regard noir de la part de Rase avant que celle ci continue:
-Bon en attendant Edward est furieux et Emmet va devoir faire ce que Edward devait faire « pour sa plaisanterie »...
-Et ça consiste en quoi? Demandai je pas très sûre de moi.
-Bah servir de pantin en quelque sorte...
-Comment ça ? Edward? Un pantin? Tu plaisantes, il fait toujours le contraire de ce qu'on lui dit... ou lui demande... Où en tout cas en ce qui nous concerne nous sa famille... Mais je dois dire que depuis qu'il a rencontré..., Commença Jasper mais il n'eut pas le temps de finir car Alice le coupa:
-Bon bref il faut trouver le moyen de le calme...
-Tiens il revient...
-Attend je rêve où il sourit?
-Je crois qu'Edward a trouvé sa revanche...

Désolée pour les fautes ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: fanfic Bella Swan   Mer 30 Juin - 12:56

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: fanfic Bella Swan   Jeu 12 Aoû - 21:59

je viens de lire ta fiction c'est super super super super , incroyable ! mais je comprends pas pourquoi tu t'es arrêtée comme ça ? en plus ya trop de suspens là... jtenprie la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: fanfic Bella Swan   Mer 23 Fév - 23:00

Bonsoir à vous tous je poste enfin la suit de cette fic qui à été laissé en suspend par manque de temps beaucoup de boulot en ce moment mais aussi parce que je ne sais aps trop comment finir cette fic donc je pense la terminer assez rapidement et me consacrer aux autres pleinement.... Enfin trève de bavardage voici la suite espérant qu'elle vous plaira:


Carlisle Cullen venait de monté sur scène quand il aperçu son fils Edward, un sourire aux lèvres puis vit quelques minutes plus tard d'Emmet, qui lui semblait totalement dépaysé. Edward avait finalement parvenu à le retrouver et avait la ferme intention de lui faire payer sa mauvaise « blague » qui était selon les mots d'Emmet pour « rigoler » mais plaisanterie qui visiblement n'était pas au goût de sa famille ni très apprécier par Edward qui en était le centre.

La jalousie maladie des filles du lycée envers Bella pour Edawrd avait donné l'idée à Emmet de donner Edward en pâture à ces folles furieuses, aussi il était au courant, par le professeur de sport que son cours serai annulé pour un cours d'éducation sexuelle au gymnase et ainsi lui vient la fameuse idée d'y introduire Edward. Il avait parlé de sa grande et génialissime bonne idée à sa tendre Rose; qui elle était persuadée qu'Edward n'apprécierai pas la plaisanterie, et elle ne s'y trompa pas et Edward, appelé dans le bureau du proviseur comprit le plan machiavélique de son frère et avait la ferme intention de se venger de celui-ci et dans les normes. Ainsi il décréta que le fameux « pantin » ne serai non plus lui mais bien ce cher Emmet qui regrettera d'avoir tenté de s'en prendre plus fort que lui:
-Bien silence s'il vous plait! Comme vous avez pu le constater les cours de sport on été annulé et le gymnase réquisitionné... Vous allez devoir participer à un cours d'éducation sexuelle donné par le Docteur Carlisle Cullen, son fils Edward l'accompagnera...

Un silence de mort dans la salle et Edward s'avança lentement vers la scène non sans lancer un regard à Bella qui semblait préoccupé et rouge aussi... Il la trouvait bien plus belle avec ses rougeurs. Les autres filles regardaient Edward se déplacer lentement vers l'estrade et même certains gloussements se firent entendre. Il s'arrêta à proximité de grand farceur et tous deux montèrent sur scène rejoindre le jeune docteur qui les regardait surpris.
-Bien... Eh bien tout d'abord bonjour à tous il n'est plus utile que je me présente et vous connaissez mes fils je suppose? Bien donc comme votre principal vient de vous le dire je vais donc vous donner un cours d'éducation sexuelle... Je vous rassure tout de suite vous ne serez pas les seuls à être mal à l'aise nous sommes tous je n'en doute pas, dans le même sac. Bien donc allons-y! Tout d'abord j'aurai préféré ne pas commencé ainsi mais vous ne devez pas oublier vous qui allez commencer votre vie amoureuse et sexuelle que les maladies sexuellement transmissibles telles que le SIDA sont toujours présentes, bien sûr des traitements ont été mit au point ils améliorent et dans certains cas prolongent la vie des malades mais ces traitements ne sont pas des vaccins et le SIDA reste une maladie mortelle et un seul rapport suffit parfois pour la contracter soyez donc prudents.
Bien maintenant je vais laisser le soin à mes fils de continuer n'est-ce pas ?
-Bien sûr Carlisle, je continue et Emmet j'en suis sûr se fera un plaisir de terminer n'est ce pas vieux?
-Oui Edward....
-Bien. Mais d'abord pardonne moi de te l'apprendre de manière aussi brutale mais c'est difficile à dire mais tous ce que l'on a pu te dire sur les cigognes qui apportent des bébés ou les garçons qui naissent dans les choux et les filles dans les roses... Tout est faux. Donc les précautions s'imposent...

Dans la foule Alice, Rose,Bella, Angela et Jasper ne savaient pas trop s'ils devaient rire ou pleurer... Bien sûr voir Edward être aussi à l'aise sur le sujet les perturbaient plus que de raison mais ils devaient bien admette que cela valait vraiment le coup d'œil... Surtout la tête d'Emmet qui lui semblait mal à l'aise:
-Seul un moyen de contraception fiable peut vous préserver d'un grossesse non désirée. L' acte sexuel sans contraception est très risqué...
-En effet mesdemoiselles, même si vous semblez avoir des règles régulières, celle-ci peuvent se dérégler du jour au lendemain. Avoir un rapport sexuel éloigné du jour théorique de l'ovulation n'est pas une garantie de non fécondation.
Je me permet de vous rappeler également que l'interruption volontaire de grossesse n'est pas un moyen de contraception. C'est un geste qui ne doit être réservé que dans les cas extrêmes. C'est d'ailleurs une décision très difficile à prendre et qui ne laisse jamais indemne psychologiquement.
Ces conseils de responsabilisation sur la contraception s'adressent également aux garçons. Vous ne devez pas, seulement pour un moment de plaisir "complet", jouer avec la vie de votre partenaire que ce soit une partenaire d'un jour ou une partenaire régulière. Emmet c'est à toi je suppose?
-Elle ne se passe surtout pas dès que le garçon est prêt mais quand la femme l'est. Il faut savoir que la femme a, en général, besoin de plus de temps (c'est physique). Il faut que le sexe de la femme s'ouvre et soit lubrifié afin que l'introduction de la verge se fasse aisément et pour que les mouvements du sexe masculin soit agréable pour la partenaire.
-Edward tu me le paieras sache le … Je me vengerai ...Pour que ces deux opérations se réalisent il faut commencer par des préliminaires : baisers et caresses. Pour les caresses il ne faut pas se précipiter sur la poitrine et le sexe mais plutôt commencer par d'autres parties du corps tout aussi sensibles et agréable. Caresser le visage, les cheveux, le ventre sont une très bonne entrée en la matière. La poitrine pourra ensuite être caressé avec les mains, la bouche ou la langue. Une fois le sexe de la femme ouvert, il faudra éventuellement attendre qu'il soit lubrifié. Cette lubrification se fait naturellement...
-Encore que chez certaine femme elle est faible voire absente mais c'est rare... Emmet continue je t'en prit...
-Là encore vous vous en rendrez compte par l'intermédiaire de votre main, vous sentirez bien que l'entrée de son vagin est glissant. S'il ne l'est pas, prolongez les caresses et les baisers ; à moins qu'elle ne vous invite à passer à l'acte. Grâce encore une fois à votre main vous aurez repéré l'entrée et vous y dirigerez votre verge. L'introduction se fera toujours en douceur …
-Façon cambrioleur qui veut forcer une serrure sans faire de bruit pas façon super flic qui fracasse la porte du dit cambrioleur pour le cueillir...
-Quand tu dis super flic si j'étais toi Edward je me méfierai... Je dis ça pour toi!
-La ferme Emmet!
-Tient prenons quelques élèves afin de voir pour les préservatifs...
-Oh mais non Carlisle, gardons Emmet après tout il est, j'en suis persuadé, ravi de faire parti du programme n'est ce pas? C'était, si je ne m'abuse, son idée non? Allé toi qui a toujours envie de nous faire partager ton expérience c'est le moment!
-Edward je te jure que ça va très mal se passer pour toi à la maison! Je ne plaisante pas!
-Que tu dis, que dis... Allez frérot prend la banane la protection et montre leur comment on fait!
Emmet se dirigea vers Carlisle qui était sur le point de mourir... De mourir de rire, on seulement Edward avait trouver le moyen de se venger en faisant aussi participer Emmet mais qui plus est il s'amuser à le cher cher volontairement. Emmet ne répondait pas mais Carlisle savait que tous cela se réglerai à la maison par une bagarre ou avec un peu de chance une simple dispute: le docteur en avait assez de devoir quitter la maison au moindre problème au domaine familiale mais il faut avouer que parfois les disputes étaient bien puériles... Il se rendait donc au travail attendant que cela soit fini ou alors avec Esmée ils laissent leurs enfants se débrouiller seuls... Après tous ils étaient adultes...
Carlisle donna le nécessaire à Emmet à savoir une banane et un préservatif, la foule était parcouru de spasmes, certains des professeurs riaient à gorge déployé certains élèves aussi donc se roulait par terre et Edward ne ratait pas une miette du spectacle, il regrettait de ne pas avoir apporter la caméras mais Jasper s'en était chargé et avait la fere intention de la garder aussi longtemps que possible cette vidéo... Elle valait vraiment le coup, il n'était pas possible d'en douter.
Emmet était n train de faire les gestes, il ouvrait l'emballage du préservatif pendant que Carlisle expliquait:
-Pince le bout du préservatif entre le pouce et l'index d'une main pour chasser l'air, puis déroule-le le long de la banane et jusqu'à la base avec l'autre main. Et assure-toi, en caressant la banane de haut en bas, de chasser d'éventuelles bulles d'air.
Edward n'en pouvait maintenant plus et sauta de l'estrade afin de rejoindre Bella qui était littéralement morte de rire mais aussi morte de honte pour ce cher Emmet... Il risquait d'entendre parler longtemps encore de ce cours d'éducation sexuelle...
-Edward je n'arrive pas à croire que tu ais fais ça... Il va te tuer à la maison sache le...
-Eh bien justement Rose je comptais sur toi et sur tes « talents » comme le dit si bien Emmet... Tu me sauverai la vie et de plus lui passerai un moment agréable et oublierai ce qui s'est passé au moins jusque demain matin...
-Edward ce n'est pas drôle et c'est hors de question... Même si je n'approuve pas ce qu'il avait l'intention de faire...
-Tu n'approuvais peut être pas mais je l'ai fait avec lui ainsi il ne peut rien me reprocher... C'était son idée il ne peut s'en prendre qu'à lui même... Tu viens Bella de toutes façons là c'est la distribution des préservatifs alors...
-Oui allons-y...
-Edward où est ce que tu vas ? Tu es sûr de ne pas avoir besoin de ça?
Emmet agita le panier où trouvait les préservatifs et hurlait dans le micro avant que Carlisle ne récupère le micro non sans avoir donner une gifle à l'arrière de la tête d'Emmet mais celui ci tenait sa vengeance car le père de Bella, présent dans la salle rejoignit la scène avant de s'emparer du micro et d'hurler:
-Ma fille reste dans cette salle Cullen elle n'ira nul part avec toi et si jamais... N'oublie pas que je suis flic et que je garde mon arme sur moi... tout le temps... Et je sais viser... Méfie toi!
Le silence se fit dans la salle et Bella et Edward étaient maintenant mort de hontes, Emmet leur paieras ça et ce très rapidement: la loi du talion oeil pour oeil, dent pour dent... Emmet allait vraiment passer un mauvais quart d'heure:

-Vous êtes tous idiots ma paroles! Mis enfin qu'est ce qui vous a prit de vous comporter de cette manière? Attendez que Esmée soit au courant et vous entendrez parler du pays mes enfants c'est moi qui vous le dit! Quand à toi Emmet nous allons avoir une grande et longue conversation concernant la vie sexuelle de ton frère qui ne te concerne en aucun cas! Seuls les parents sont habilités à avoir des renseignements sur cela...
-Et encore... même pas en rêve!
-Edward tu te tais! Très bien je te félicite! Je hurle après Emmet depuis que l'on a quitté le lycée mais sache que toi tu n'es pas en reste non plus si j'étais toi je la mettrai en sourdine! Vous êtes tous... Je ne trouve pas les mots pour décrire... Alice et Jasper où étiez vous? Je vous ai cherché dans la salle avant que le cours ne débute vous n'étiez nul part... Et il me semble que vous aviez cours non?
-Non le professeur d'histoire était absent...
-Où étiez-vous?
-Carlisle s'il te plait tu ne veux pas le savoir croit moi!
-Si je ne voulais pas connaître la réponse à cette question je ne la poserai pas! Alice je ne le répéterai pas...
-Nous étions occupés!
-A quoi?
-Carlisle... Je t'assure que tu ne veux pas savoir... Oh et puis zut... Nous n'avons pas attendu ce cours d'éducation sexuelle pour mettre certaines choses en pratiques vois tu?
-Je ne veux rien savoir!
-C'est un peu tard pour ça Carlisle... Tu sais déjà tout!
-Edward tais toi!



Désolée pour les fautes et/ou les manque de mots

smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
missou
Entretien avec un vampire
Entretien avec un vampire


Féminin
Nombre de messages : 367
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: fanfic Bella Swan   Ven 25 Fév - 16:10

superr drolee ce chapitre jspr avoir une suite bientot j'ai hâte !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salhima
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 635
Age : 25
Localisation : POITIERS
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: fanfic Bella Swan   Lun 18 Juil - 0:16

Bonsoir à tous et encore désolée pour cette longue très longue absence ... Je sais que je ne fais que ça ... Enfin voilà la suite (enfin) j'espère qu'elle vous plaira =)

Pov Esmée

Je n'arrivais pas à en croire mes oreilles après que le proviseur ait appelé pour me prévenir pour ce cours d'éductaion sexuelle j'attendais avec impatience que mes chers enfants et mon bon mari entrent enfin à la maison et parler de cette fameuse séance qui apparemment frôlait le pathétique: Carlisle incapable de gérer la dispute des deux grands, puis le père de Bella qui intervient en direct pour menacer mon fils... Mon voeux fut exaucer lorsque j'entendis la voiture de Carlisle, je me précipitais vers la porte:
-Carlisle! Je viens de recevoir un appel du lycée...
-Si tu veux Esmée j'ai tout là ...
Jasper me montra le camescope qu'il tenait entre ses mains et échangeant un regard complice avec Edward qui lorsqu'il vit mon regard me fit un sourire angélique mais je savais qu'il était responsable de toute cette histoire, il n'avait rien d'innocent la dedans.
-Je veux la voir!
Je visionnais avec tous les membre de la famille la vidéo et la seule chose que je pus faire à la fin, je regardais mes enfants les uns après les autres, puis je me tournais vers mon mari il me regardait désolé et affligé:
-Je n'arrive pas à croire que ... Edward et Emmet... Encore que ça vienne de Emmet ça ne m'étonne pas d'ailleurs plus rien ne m'étonne venant de lui... Pourquoi tu as fait ça Emmet?
-Juste pour l'embêter... Il m'avait manqué et je me suis dit que bon... Depuis son retour on avait pas rit comme ça avec lui d'ailleurs pas depuis qu'il est entré dans la famille alors je me suis dit que bon maintenant on pouvait vraiment nous considérer comme une famille unie alors je me suis dit ... Allez pourquoi pas c'est une manière de lui souhaiter un bon retour dans la famille et aussi nous retrouvez... Tous ensemble ...
-Ouais bon en faites il l'a fait surtout pour lui et pour me chercher... Ne fait pas l'ingrat Emmet! Cela dit ce que tu viens de dire me touche et c'est vrai que je me suis bien marrer avec tes conneries vraiment ... Mais tu aurai pu trouver autre chose tu ne penses pas ?
-Bah écoute c'était le seul jour que j'ai trouvé, tous le monde était là, bon... Et au faites pour le film là ... C'était ton idée d'enregistrer la scène?
-Oh oui et crois moi celle la elle est incontournable! Hors de question de la supprimer, je préfère te prévenir...
-Edward...
-Non inutile! Je la garde, d'ailleurs Alice si tu veux bien me filer MA vidéo...
-Mais enfin dites quelque chose... Vous ne pouvez pas le laisser s'en tirer comme ça dites moi au moins qu'il va être puni d'avoir fait ça !
-Il sera puni Emmet, c'est sûr...
-Je supporterai toutes les punitions ... J'ai ce trésor inestimable... Crois moi Emmet ta progéniture en entendra parler! lança Edward tout en secouant la vidéo sous le nez de Emmet
-EDWARD! Mais tu seras puni aussi Emmet ... Même si je comprend les raisons qui t'ont poussé à faire ça j'aimerai que cela ne se reproduise plus en public ... Et cela est valable pour chacun d'entre vous! Bien maintenant nous allons bientôt dîner alors ... Montez dans vos chambres respectives en attendant ... Et ce calmement! Carlisle ...
-Je viens Esmée... Carlisle se tourna vers les enfants et lança: Et vous avez plutôt intérêt à vous tenir tranquille!
-Je n'arrive pas à croire tous cela...
-Ils sont vraiment insupportable... Emmet l'était déjà avant mais là depuis le retour d'Edward c'est pire encore! De plus j'ai l'impression que ça ne va pas s'arranger avec cette vidéo qui tourne... Edward va en faire des copies pour Alice, Jasper et Bella !
-C'est incroyable! Cela dit je suis contente que nous voyons enfin une vraie famille
-Oui moi aussi mais ils sont insupportables!


Pov Edward

Il était maintenant l'heure du dîner, Esmée était simplement assise sur le canapé du salon, elle lisait apparemment la revue de décoration d'intérieur à laquelle elle avait participé. Lorsqu'elle nous vit, elle posa la revue sur la table basse et nous fixa avant de se diriger lentement vers nous, un air menaçant affiché sur son visage. Il nous sembla que nous étions ainsi debout devant elle la tête baissée pendant un long moment jusque ce que enfin elle daigne nous parler il me semblait aussi qu'elle était calme par rapport à cette histoire:
-Alors vous vous êtes bien amusés? J'ai reçu des appels de parent d'élèves Carlisle! Le principal lui même m'a laissé un message. Je vous laisse imaginer ma surprise lorsque le message de celui ci me disait qu'il était d'accord et remerciai Carlisle pour avoir accepté de donner le cours d'éducation sexuelle, alors que celui ci ne m'avait pas mise au courant! Et imaginez plus encore ma surprise lorsque des parents d'élèves m'appellent me disant que le cours d'éducation sexuelle donné par mes enfants était... Non mais dites moi que ce n'est pas possible! Tous ça à cause d'une blague stupide d'Emmet... Edward je te pensais plus intelligent que ça! Bon maintenant allez dîner on en parlera plus tard parce que je n'en ai pas terminé avec vous jeunes gens!

Je sentis mon téléphone vibrer dans la poche je pensais que c'était Bella mais face à la colère d'Esmé je n'osais pas regardé qui était l'émetteur... Je savais qu'il s'agissait d'un appel, je m'excusais auprès d'Esmé et lorsque je vis l'émetteur, Victor Bright...
-Allo Victor?
-Edward ? Bonjour... Je ... Je voulais savoir comment tu allais?
-Eh bien je vais bien merci... Et vous ? Votre fille?
-La même... Enfin... Ce n'est pas important... Tanya va bien elle va se marier...
-Félicitations!
-Merci pour elle...
-Mais je suppose que vous ne m'appelez pas seulement pour m'annoncer le mariage prochain de votre fille n'est ce pas ?
-Il faut que je te parle c'est urgent... Tu es libre maintenant ?
-Heu oui mais...
-Bien rejoins moi au parking de ton lycée... Dans une demi heure?
-Vous êtes ici? Mais...?!
-Viens s'il te plait!
-Très je me prépare et j'arrive.
-Merci à tout de suite.
-A tout...
Victor venait de raccrocher sans me laisser le temps de terminer ma phrase, je me dirigeais vers le salon de nouveau Esmé semblait s'être calmée comme si elle avait senti le malaise, tous les regards se tournaient vers moi et je dû les prévenir de mon intention:
-Je dois y aller une affaire importante à régler mais je reviendrai rapidement enfin je l'espère... Je suis désolé mais Esmé tu pourras me passer le savon que je mérite à mon retour...
-Qui c'était Edward? Et répond moi immédiatement!
-Je ne peux pas je suis désolé...
-Edward tu me dis immédiatement qui était au bout du fil avec toi est ce que c'est clair?!
-Explique moi pourquoi tu veux que je réponde à une question à laquelle tu connais déjà la réponse?
-Edward je te l'interdit tu m' entend!
-J'ai une dette envers lui si il n'avait pas été là pour moi Esmé je ne serai peut être plus là à l'heure qu'il est...
-Edward?! Je t'en prie...
-Je suis désolé mais je reviendrai quand ce sera terminé... Je te le promet...

Je venais tout juste d'entré dans ma Volvo quand on frappa à ma porte côté conducteur, Emmet se trouvait près de la voiture et affichait un air déterminé:
-C'était Victor Bright c'est ça?
-Oui...
-Comment maman le connait elle?
-C'est compliqué je ne suis pas au courant de tous, il a connu mon père c'est tout!
-Je vois! Je t'accompagne!
-Quoi? ! Non!
-Edward ce n'est pas comme si tu avais le choix je resterai dans la voiture si tu ne veux pas que j'écoute l'entretient mais je veux rester avec toi je te préviens!
-Très bien monte mais tu restes dans la voiture!
-Oui...

Je venais tout juste d'atteindre le parking, Victor était assit simplement sur un banc, je ne pouvais pas voir l'expression que son visage affichait mais je sentais que quelque chose n'allait pas. Je pris une profonde inspiration et attendit avant que Emmet ne m'éjecte de la voiture. Je m'approchais lentement de l'endroit où se tenait Victor:
-Edward ça me fait plaisir de te revoir... Comment vas tu depuis ?
-Bien écoutez mais vous par contre... Que se passe t-il?
-J'ai un service à te demander... Mais j'ai peur des conséquences...
-Dites moi j'ai une dette envers vous et je veux m'en acquitter...
-Tu t'en es déjà acquitté... Lorsque tu as gagné ce combat contre James... Tu aurais pu mourir donc par conséquent tu ne me dois plus rien...
-Dites moi ce que vous attendez de moi?
-J'ai besoin de toi, ma fille elle ne risque rien elle est en voyage avec son futur époux j'ai tout prit en charge pour leur sécurité...
-En quoi je peux vous être utile?
-Ils ont retrouvé ma trace, ils ont envoyé des mails de menacent et ont même apporté avec eux des hommes de main...
Il se leva difficilement du banc et me montra son bras, il était ensanglanté, je voulu l'amener à Carlisle pour qu'il se fasse soigner mais déclina l'offre:
-Esmé me déteste, je ne pourrai pas être avec elle tu comprend...
-Non elle ne sait même pas que vous êtes celui...
-Elle m'a téléphoné aujourd'hui, j'ignore comment elle a eu mon numéro mais elle l'a fait, elle m'a remercié d'avoir gardé un œil sur toi j'en ai donc conclu que tu ne lui avais pas encore dit la vérité sur tes véritables action à Port Angeles et je t'en remercie, elle aurai été capable de prendre sa voiture et de m'achever elle même si elle l'avait su mais je ne suis pas dupe, elle a des doutes...
-Je suis désolé j'ai dû laissé trainer mon téléphone et...
-Ne t'inquiète pas je préfère ça... Mais merci pour ton offre...
-Mais je ne vous laisse pas le choix venez vous faire soigner si votre blessure venait à s'infecter... Suivez moi Emmet mon autre frère est dans la voiture... S'il vous plait venez!

Je demandais à Emmet de m'aider avec Victor et lui expliquait brièvement la situation, il semblait furieux mais ne s'adressa pas à Victor il savait que seul Victor détenait les réponse à mes questions:
-Qu'est-ce qu'il a fait pour être dans cet état?
-C'est à cause des combats de boxe...
-Si tu veux mon avis ce n'est pas la seule raison... Edward fait attention je suis sûr que ce type baigne dans des histoire pas nettes... J'ai un mauvais pressentiment...
-Je sais et moi aussi... Ce qui m'effraie le plus ce sera la réaction d'Esmé...
-Tu compte l'appeler un jour « maman »?
-Heu... ouais mais pas dans l'immédiat...
-Pourquoi la réaction d'Esmé...?! Non c'est bon je pense que j'ai compris... Tu vas vraiment avoir le savon que tu mérite pour reprendre tes termes...
-Merci de ta sollicitudes...
-Mais je t'en pris... Non mais sérieusement tu t'attendais à quoi? Ce type je ne le sens pas alors méfie toi c'est tout. Esmé a raison de vouloir te préserver de lui...
-Bon on est arrivé passe devant et dis à Esmé qu'il est là juste pour être soigné ensuite il partira et je l'accompagnerai pour savoir si je peux ou non l'aider...
-Tu as l'intention de l'aider? Tu sais pourquoi au moins ?
-Non pas encore mais je compte le découvrir. Il me dira tout lorsqu'il ira mieux!
-Edward je ne voudrai pas passer pour un rabat joie mais je crois que ce type est dans la merde jusqu'au cou et que tu risque ta peau à vouloir l'aider...
-Peut être on verra bien allez vas-y!

Carlisle sorti en trombe de la maison; je pensais que certainement Emmet avait fait un débrifing complet à la famille ce qui était la cause de l'empressement du médecin, mais il se contenta de m'aider à sortir Victor de la voiture, l'air préoccupé mais plongé dans son silence. Esmé attendait devant la porte un air soucieux affiché sur le visage, quand elle vit l'état dans lequel se trouvait Victor elle me regarda furieuse:
-Esmé je suis désolé il est blessé et …
-Carlisle soigne le s'il te plait rapidement et ensuite il s'en va c'est clair Edward?
-C'est quoi le problème?
-Je pensais qu'il t'avais raconté …
-Il l'a fait mais je ne comprend pas pourquoi tu lui en veux... Il a tenté de prévenir mon père de ce qui allait se passer...
-Il était sensé rester avec ton père lorsque c'est arrivé Edward mais Monsieur a préféré sortir avec une ribambelle de filles et passer du bon temps pendant que ton père lui baigné dans son sang et que toi tu assistais impuissant à sa mort!
-Non ce n'est pas ce qu'il m'a dit, il m'a juste dit qu'il devait prévenir papa et qu'il l'avait fait
-Je n'ai pas nié ce fait mais il est à mes yeux responsable de la mort de ton père, s'il avait été avec ton père comme s'était prévu, s'il était resté avec vous rien de tous ça ne se serait produit!
-Esmé je comprend que tu m'en veuilles mais tu ne sais pas ce qui s'est passé... Laisse moi t'expliquer!
-M'expliquer mais expliquer quoi? Je sais déjà tout que crois tu? On m'a tout dit toi tes détournements de fonds, mon mari qui avait tenté de t'aider et le coup poignard dans le dos que tu lui as donné!
-Ça ne s'est pas passé comme ça écoute j'ai reçu l'ordre de prévenir Edward et je l'ai fais mais c'est lui qui m'a renvoyé! Il savait qu'ils étaient à ses trousses il en avait vu certains sur le parking de la salle de judo ce fameux soir, je lui ai proposé de prendre votre fils avec moi mais il a refusé disant qu'il savait qu'il pourrait le protéger. Au même moment son téléphone avait sonné et une autre voiture était venu les chercher tous les deux à la fin de la soirée elle avait été envoyé par Ethan, le père d' Edward. Quand il a su qu'ils étaient en danger il a fait son possible pour nous aider... Je pensais que tout était bien le plan semblait au point, mais tout à dégénéré, il y avait une taupe s'était certain, ton mari s'en doutait aussi il a voulu découvrir de qui il s'agissait au risque de ne pas survivre mais cette taupe devait être découverte. Ils ne pouvaient pas savoir qu'ils avaient changé de voiture s'était impossible, mais lorsque nous avons découvert qui était la taupe, c'était déjà trop tard ton mari était mort et quand je l'ai su j'ai demandé pour Edward mais on m'a dit qu'il était vivant. La taupe quand à elle a été arrêté mais je ne peux pas te dire de qui il s'agissait... Je suis désolé.
-Tu étais au courant de tous ça et tu as tout gardé pour toi? Et cette histoire de détournement de fond?
-Pour ça par contre je suis coupable mais c'est la seule chose pour laquelle tu dois me tenir responsable. Il est clair qu'il n'y a pas un jour où je ne pense pas Edward mais écoute je suis désolé sincèrement je sais que ça ne le ramènera pas mais je voulais que tu le sache! Je ne suis pas le pourri que tu penses que je suis et je l'admet c'est vrai que quand j'ai vu ton fils à Port Angeles j'ai eu envie de l'aider mais je ne pouvais pas lui dire tous ce que je viens de te dire il était suffisamment en colère sans que je n'en rajoute. Il débordait de haine et de colère Esmé j'ai voulu l'aider à ma manière certes les combats de boxes ce n'était pas l'idée du siècle mais je l'ai aidé à extérioriser sa colère, à la manifester autrement qu'en s'en prenant à sa famille et à des gens innocents. Puis il a rencontré cette fille Bella je crois, et il en est tombé amoureux, je l'ai vu tout de suite. Dans ses yeux il ne brillait plus cette éclat de rage, c'était de l'amour mais aussi de l'inquiétude. Il s'inquiétait pour elle, il pensait à elle, voulait la revoir, la prendre dans ses bras et j'ai comprit qu'il était fin prêt à rentré chez lui mais il a refusé... Il a fait ce combat de boxe qu'il a remporté et il est ainsi devenu champion en seulement un match... Mais tout ne s'est pas passé comme je l'avais prévu, après ton départ Edward les hommes de main sont venu me trouver à mon appartement, ils avaient saccagé celui de Tanya et m'ont posé des questions sur l'affaire que ton père avait en cours mais je n'avais pas entendu parler de cette enquête qu'il menait en solitaire, apparemment il aurai découvert qu'il y aurai des blanchiment d'argent au sein même de l'entreprise dans laquelle il travaillait, et ce serai son propre patron qui l'aurai fait tué! Celui là même qui s'avère être ton parrain Edward! Esmé toute ta famille est en danger, et j'ai fait tous ces kilomètres pour te prévenir je ne pouvais décemment pas vous laisser ainsi ils m'ont torturé pour que j'avoue tous ce que je sais mais je ne l'ai pas fait, tout simplement je ne pouvais! Écoute je sais que j'ai fais pas mal de conneries mais crois moi quand je te dis tout ça c'est la vérité j'ai promis à ton mari que je prendrai soin de sa famille mais quand Ethan t'a renvoyé je... Je ne savais pas où tu étais mais je savais qu'au moins tu étais en sécurité... Écoute Ethan ne te détestait pas bien au contraire. Il ne t'a renvoyé de chez lui que pour protéger Edward et toi même s'il refusait de l'avouer il avait promis à son fils qu'il garderai un œil sur sa femme et son fils... Crois moi Esmé il t'a rayé de son testament certes mais il a gardé Edward et il hérité de tout... De toute sa fortune.
-Comment le sais tu?
-Je le sais c'est tout. Bon maintenant il faut que Edward m'aide c'est la raison de tous ses kilomètres parcourus...
-Tu dois partir au moins pour quelques jours seulement!
-Heu non je ne peux pas faire ça... Je viens juste de les retrouver et de retrouver Bella... Et de reprendre les cours. Je suis désolé mais... Enfin je ne peux pas!
-Je le comprend bien mais je ne crains que tu n'es pas le choix... Sauf... Je peux engagé quelqu'un de confiance pour garder un œil sur chacun de vous...
-Tu veux engagé un garde du corps pour chacun de nous et tu compte t'y prendre comment hein?
-Oui je sais que tu n'aimes pas que tes faits et gestes soient épiés mais je crains de ne pas avoir le choix... Et ne t'inquiète pas il me reste encore des hommes en qui je peux avoir confiance, le premier sur ma liste c'est Andrew... Edward il ne va pas tarder à arriver je lui ai demandé de me rejoindre ici le plus rapidement possible... Ta chère et tendre...
-Eh salut la compagnie... Et bien vieux Bright tu m'as l'air mal en point!
-Ce n'est pas le moment...
-Ouais salut Edward content de voir que tout va mieux pour toi... enfin c'est une façon de parler hein... Au faite ta chère et tendre ainsi que son père sont protégés ne te fais pas de soucis pour eux, il y a des rondes près de chez eux et j'ai fais surveiller la maison... Par contre Victor on va avoir quelques problèmes avec la grande famille de la mafia: Les Volturi... Ils veulent Edward après le combat que vous leur avait offert...
-C'est hors de question...
-Qui sont les Volturi?
-Le chef de la famille Volturi Aro est ton parrain Edward... Et je les soupçonne d'être à l'origine de l'assassinat de ton père...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fanfic Bella Swan   Aujourd'hui à 0:19

Revenir en haut Aller en bas
 
fanfic Bella Swan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Qui d'autre que Kristen Stewart aurait pu jouer Bella Swan?
» Elles auraient pu jouer Bella Swan
» Isabella "Bella" Swan
» Le sac à dos de Bella Swan
» Twilight - L'exil - Bella/Jane - PG 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: