Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Luminescence !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Jeu 23 Juil - 14:53

lol patience les filles !!! Je vous oublie pas mdr !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mary35410
Retrouve son bien aimé
Retrouve son bien aimé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1359
Age : 33
Localisation : maryline prend son pied avec l'homme de ses rêves
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Jeu 23 Juil - 20:09

tu m'en a m'y plein les yeux avcex ta fics
j'ai tros adorée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Jeu 23 Juil - 21:40

C trop gentil mary !! Ca me touche beaucoup !!!
Vais essayer d 'ecrire la suite rapidement !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mary35410
Retrouve son bien aimé
Retrouve son bien aimé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1359
Age : 33
Localisation : maryline prend son pied avec l'homme de ses rêves
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Ven 24 Juil - 10:43

merci je t'attend
c'est une superbe fics encore bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lehia
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2850
Age : 26
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Dim 2 Aoû - 9:27

Ta fic est vraiment géniale !
A quand la suiiite ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xxxTwilight-Addictionxxx.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luminescence !   Dim 2 Aoû - 14:31

oui c vrai a kan la suite miss =)
Revenir en haut Aller en bas
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Dim 2 Aoû - 18:32

kikou les filles !
dsl j'ai créé un fofo sur les jeunes écrivains et du coup j ai pris du retard !
Je suis en train d'écrire la suite , vous la poste demain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lehia
Inconsciente
Inconsciente
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2850
Age : 26
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Dim 2 Aoû - 19:08

Ahhh Génial !
Vivement demain =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xxxTwilight-Addictionxxx.skyrock.com
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 3 Aoû - 23:17

- Je vais bien, répondis-je essoufflée. Laisse-moi une minute que je reprenne mes esprits. Tu m’as fait peur.

- Je m’excuse, Solen dit-il un sourire au coin des lèvres.

Assise sur le sol terreux, je respirais profondément pour calmer les pulsations de mon cœur affolé. Tristan s’avança et s’assit face à moi. Il tendit sa main et stoppa à quelques centimètres de mon cœur. Il me fixa intensément.

- Je peux, murmura-t-il.

Je déglutis.

- Oui.

Il posa alors délicatement sa main au dessus de ma poitrine et ferma les yeux. Il resta immobile. Je fermais les yeux à mon tour profitant de cet instant de calme et savourant ce moment privilégié avec mon prince.

- Les palpitations de ton cœur s’apaisent, me dit-il dans un souffle léger.

Mon rythme cardiaque se tranquillisa soudainement comme par enchantement. Je me rendais compte alors du pouvoir qui émanait de mon mystérieux compagnon. D’un seul geste, il avait su contrôler les battements de mon cœur. Je restais stupéfaite. Un frisson me parcouru la colonne vertébrale déclenchant une contraction de mes muscles. Je rouvris les paupières. Tristan me regardait affichant le plus beaux des sourires qui m’avait été donné de voir. Ses cheveux étaient balayés gracieusement par le vent. Il retira doucement sa main. Je me pinçais les lèvres essayant de me contenir et de dissimuler ma nervosité. Son regard posé sur moi me mettait mal à l’aise.

- Tu n’as pas l’air fâché aujourd’hui que je sois ici, demandai-je.

- Non, je ne le suis pas. Je suis même content de te voir.

- Ah !

Je fis un sourire timide qu’il me renvoya avec plus d’assurance. Le vent faisait voler les feuilles jonchées sur le sol. Le temps était toujours aussi grisâtre. J’espérais qu’il ne pleuve pas et que je doive écourter mon tête-à-tête avec Tristan. Il se leva et m’invita à le suivre. Nous marchions dans la forêt l’un à coté de l’autre. Je n’avais pas la moindre idée où il avait l’intention de m’emmener. Je le suivais d’une totale confiance. Tout ce qui comptait désormais était seulement d’être prés de lui. Nous arrivâmes au bord du lac de la fée viviane. Un arbre mort de forme particulière se trouvait sur une avancée de terre. Tristan se posta devant cette immense tronc et prononça les mots suivants : OBERET TE.

L’arbre sembla s’exécuter à l’ordre de mon prince. Les gerçures de l’écorce commencèrent à se déformer. Un mouvement circulaire s’opéra dans le milieu de la racine de plus en plus rapidement jusqu’à laisser apparaître un énorme trou noir semblable à une porte ouverte. Un passage avait jailli au centre de l’arbre. Je restais estomaqué devant ce spectacle. Comment étais-ce possible ? Que se trouvait derrière cette faille obscure ? Je jetai un regard plein d’interrogation à Tristan. Il comprit mon inquiétude et me rassura.

- Ne t’inquiète pas, Solen ! dit-il en souriant. Ce n’est juste qu’un raccourci. - Ne t’inquiète pas, Solen ! dit-il en souriant. Ce n’est juste qu’un raccourci.

- Un raccourci ! M’inquiétai-je. Où m’emmènes-tu ?

- Tu verras.

Je ne me sentais pas très rassurée. Tristan me pris la main et me lança un sourire presque moqueur. Que me cachait-il ? Nous avançâmes dans l’ouverture. Je fermais les yeux, trop effrayée pour voir où j’allais mettre les pieds. Je resserrais la main de Tristan. J’entendis qu’il étouffait un rire. Mes craintes l’amusaient terriblement.

- Tu peux ouvrir les yeux, Solen ! M’informa-t-il.

Je mis quelques secondes à rouvrir les paupières. Nous nous trouvions au milieu de buissons de couleurs jaune vif qui se mélangeaient au rouge bordeaux du schiste rouge. Le mouvement des feuilles secouées par le vent semblait m’avoir transportée dans un tableau impressionniste. Je reconnus immédiatement l’endroit. Je venais souvent m’y balader durant les week-ends ensoleillés. Tristan m’avait emmené dans le val sans retour, le refuge de la fée Morgane. D’où nous étions, nous pouvions apercevoir le miroir aux fées en contrebas. Je compris alors pourquoi Tristan semblait se moquer de mon inquiétude. A aucun moment, il avait voulu me faire passer dans son monde.

- Je croyais sincèrement que tu allais m’emmener dans le monde invisible, avouai-je embarrassée.

- Ce ne serait pas une bonne idée, Solen. Il vaut mieux pour nous deux de ne pas se montrer ensemble.

- Pourquoi le Val sans retour ? M’enquis-je.

- Je trouve que c’est un lieu charmant et je connais un endroit agréable où nous pouvons rester sans craindre d’être surpris par quiconque. Viens avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 3 Aoû - 23:17

Je réalisais soudain l’importance du mot raccourci. L’accès était difficilement praticable pour le commun des mortels. Sans aucun doute, personne ne viendrait déranger notre tranquillité. Il m’emmena à l’ombre d’un chêne centenaire. La vue de la vallée était hallucinante. Les couleurs chaudes s’entremêlaient offrant un spectacle unique pour cette région de Bretagne. Un rocher a forme plate se trouvait sous l’immense arbre. Nous nous assîmes l’un à coté de l’autre en prenant soin de laisser un large espace entre nous. Je ne me souvenais pas d’avoir été un jour aussi heureuse qu’à cet instant. Nous restâmes sans prononcer un mot quelques minutes à contempler le paysage. Le temps semblait quant à lui se gâtait encore plus. De gros nuages sombres se rapprochaient au dessus de nos têtes. Je priai inlassablement qu’il ne pleuve pas. Je levai les yeux vers le ciel et fis la moue.

- Qu’est ce qui ne va pas, Solen ? M’interrogea-t-il préoccupé par l’expression de mon visage.

- Rien du tout. Je me disais juste qu’il allait certainement pleuvoir.

- La pluie te gêne ?

- Ca ne me dérange pas mais je n’ai rien pris pour me couvrir.

Tristan me semblait plus détendu que les jours précédents. Ma présence s’avérait moins contraignante pour lui. Que s’était-il passé pour qu’il semble moins distant ?

- Tu m’as souvent parlé de Sévenus. Qui est-ce ? Il a l’air très important pour toi.

Il hésita un moment avant de me répondre. Allait-il enfin me révéler à quoi ressembler son univers ? J’attendais silencieuse observant le moindre de ses gestes. Il regardait droit devant lui comme perdu dans ses pensées. Il se retourna vers moi plongeant son regard envoûteur dans le mien. Je fus comme électrisée par une ligne à haute tension.

- Sévenus est un Arboren, répondit-il.

- Un Arboren, qu’est-ce que c’est ?

- Ca serait difficile à t’expliquer. Pour résumé, Sévenus est un arbre pouvant parler et doté de nombreux pouvoirs. Il est à l’origine de notre monde. Il y a très longtemps de cela, votre monde était différent d’aujourd’hui. Un jour, il a compris que son espèce était en danger et a décidé de créer un monde invisible aux yeux des humains. D’autres Arboren l’ont suivi et ont formé une confrérie destinée à la protection de la nature. Comme je te l’ai dit, la lumen pousse dans les terres de Brocéliande. Son sol est très fertile. Nous devons sauvegarder ce territoire pour notre survie. Nos pouvoirs sont limités et nous ne possédons pas la faculté de nous soigner. Le seul remède est cette plante.

- Comment es-tu devenue un être de lumière ?

- J’ai été choisi parmi d’autres chevaliers dans le monde invisible. Nous sommes élus en fonction de notre courage et notre fidélité envers Sévenus.

- Combien êtes-vous ?

- Nous sommes 30 en tout. Et plus connu sous le nom des chevaliers de la table ronde pour vous.

- Alors vous existez vraiment ? M’écriai-je

Il rit de bon cœur.

- Pas exactement comme tu le penses.

Toutes ses révélations me désorientaient. Je savais que Tristan allait contre ses convictions en me dévoilant ses secrets. Je voulais en savoir davantage. Je ne détachai pas mes yeux de ce visage parfait. Il était tellement mystérieux et incroyable. Je me rendis compte à cet instant précis que je ne pourrais plus jamais me passer de lui. Mon amour grandissait à chaque seconde. Sa beauté sans pareille me retournait la tête. Je clignais des paupières me forçant à revenir dans le monde réel.

- Et la fée Morgane ? M’enquis-je.

- Oui, elle existe bien mais ne vient plus au Val sans retour depuis un moment.

- La légende est-elle vraie ? Les chevaliers infidèles étaient-ils prisonniers dans le val ?

- Oui.

J’entortillais mes doigts dans mon gilet hésitant à poser ma question embarrassante.

- Elle a été déçue en amour ? Ce sentiment est-il le même que pour nous ?

Je sentais mes joues s’empourpraient exagérément. Tristan me regarda et je lus un sourire presque moqueur sur ses lèvres.

- Je vois où tu veux en venir, Solen. Nous tombons amoureux également dans notre monde. Mais ce sentiment est plus profond et nettement plus intense que pour les humains.

Son regard me transperça littéralement. Je déglutis. La gêne que j’éprouvais alors était indescriptible. Il devait s’en apercevoir car ses yeux ne se détachèrent pas des miens. L’air devint subitement plus humide. Des gouttes de pluies commencèrent à perler tout autour de nous. Je tendis la main en avant recueillant l’eau tombant du ciel. Je me levais précipitamment afin de trouver un endroit sec et couvert. Tristan se leva à son tour.

- Il faut nous abriter, suggérai-je hâtivement.

Je fis un tour sur moi-même pour observer les alentours. Tristan était derrière moi. Je sentis alors sa main se poser sur la mienne.

- Attends, murmura-t-il.

Je me retournai et il m’attira contre lui. Mon cœur s’accéléra. Que m’arrivait-il ? Mes muscles se contractèrent. Je ne pouvais plus bouger, comme pétrifiée.

- Reste ici un instant, s’il te plait. Ferme les yeux, Solen. Ecoute avec ton cœur.

Je m’exécutais. Je fermais les paupières. Je respirais profondément. La pluie était fine et fraîche. Les sons autour de moi s’intensifiaient. Je pouvais déceler l’écho de chaque gouttelette tombant sur nous. Je sentais le corps de Tristan sur le mien. Il pris ma main et la porta sur sa poitrine. Pour la première fois, je ressentis son rythme cardiaque s’accélérait sous mes doigts se fusionnant aux battements de mon cœur. Ma respiration devint haletante et erratique. Mes jambes commençaient à me lâcher. Je rouvris les yeux. Il me regardait avec une expression que je n’avais jamais vue chez lui. Je ne pouvais pas détacher mon regard du sien. J’étais comme hypnotisée.

- La pluie te gêne moins, chuchota-t-il avec un léger sourire.

- O..ui, réussis-je à bredouiller.

Il se pencha doucement vers moi. Je pensais que j’allais tomber à la renverse tant mon cœur battait dans ma poitrine. Mon corps tremblait. Il prit mon visage tendrement dans ses mains. Il se rapprocha d’une extrême lenteur comme hésitant. Mon sang bouillonna dans mes veines.

Ses lèvres se posèrent délicatement sur les miennes. Sa bouche avait rencontré la mienne, tout se déroula alors comme dans un rêve. Son baiser est aussi doux qu’un murmure. Nos lèvres s’effleurèrent laissant sortir de ma bouche un léger gémissement de plaisir. Ma respiration était de plus en plus saccadée. Il recula doucement son visage du mien afin de m’observer. Le dos de sa main droite me caressa prudemment la joue. Il me fixa quelques secondes sans prononcer le moindre mot. Je l’imitai trop intimidé pour prendre la parole. Il replongea alors sur ma bouche avec délicatesse et me donna un long baiser passionné tout en me serrant contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 3 Aoû - 23:52

piouuuuuf jadoooore
tu ecri vraimen magnifikemen bien
jaime te lire
vraimen jai adooorer cette suite
pleine de bonne sensation =)
jai hate de voir la suite =)
Revenir en haut Aller en bas
klo
Perd connaissance
Perd connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 42
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 3 Aoû - 23:56

Bravo! Le style est flide, les mots justes, l'histoire bien installée et les personnages vivants. Bravo!


Klo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 33
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 4 Aoû - 6:45

SUBLIME ET MERVEILLEUSE à la foie cette suite, j'ai adorée ce premier baiser

J'ai hâte de lire la suite

Bisous

Jennifer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 42
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 4 Aoû - 8:27

Ca y est j'ai tout lu. C'est magnifique. Tu devrais envoyer cete histoire à une maison d'édition. Je tiens absolument à lire la suite!

Bisous

Ps: j'ai honte de ce que j'écris. En comparaison ma fiction est vvraiment fade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 4 Aoû - 8:35

Oh Klo merci infiniment pour ton commentaire ! Ca me touche beaucoup !!!!

Dis moi le titre de ta fiction que j'aille la lire !!!

Bisous

Luna.

smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bettyboop
Mordue par James
Mordue par James
avatar

Féminin
Nombre de messages : 802
Age : 28
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 4 Aoû - 9:36

oooooooooooooooooo c tro tro mimi un ti bisou mdr


toujour aussi super ta fanfiction mdr!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 42
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 4 Aoû - 18:40

De rien Lunabelle. Ma fiction s'intitule Albana.


Bizzzz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 18 Aoû - 20:16

Suite et fin du chapitre 7

Ses lèvres se posèrent délicatement sur les miennes. Sa bouche avait rencontré la mienne, tout se déroula alors comme dans un rêve. Son baiser est aussi doux qu’un murmure. Nos lèvres s’effleurèrent laissant sortir de ma bouche un léger gémissement de plaisir. Ma respiration était de plus en plus saccadée. Il recula doucement son visage du mien afin de m’observer. Le dos de sa main droite me caressa prudemment la joue. Il me fixa quelques secondes sans prononcer le moindre mot. Je l’imitai trop intimidé pour prendre la parole. Il replongea alors sur ma bouche avec délicatesse et me donna un long baiser passionné tout en me serrant contre lui. Mon rythme cardiaque s'affolait sous le feu de notre baiser. Mon corps se consumait à mesure que nos lèvres s'entremelaient. Tristan me caressait les cheveux avec une extrême douceur. Il me serrait de plus en plus contre lui s'abandonnant complétement dans mes bras. Tristan relacha délicatement son étreinte et déposa un léger baiser sur mon front avant de faire un pas en arrière. Je m'aperçus que la pluie s'était arrêté de tomber.
- Je suis désolé, me dit-il. Je voulais goûter à tes lèvres.
- A mes lèvres, répondis-je en déglutissant.
- Oui, murmura-t-il en rapprochant son visage du mien. Elles m'hypnotisent.
Mes pieds me donnèrent alors l'impression de s'enfoncer dans le sol. La chair de poule s'empara de mon corps humidifié par la pluie fraichement tombée. Il me devisageait de ses yeux envouteur remplie d'une grande détermination. Je n'avais aucune idée de ce que Tristan dissimulait. Sa réaction de ces deux derniers jours s'était modifié passant de la méfiance à la tendresse. Nous étions face à face nous observant sans prononcer un mot. Sa phrase m'avait décontenancé. Mes lèvres l'hypnotisaient. Je n'en revenais pas qu'un être aussi fantastique puisse être sensible à ma personne. Je ne savais plus si je devais sauter de joie tant j'étais sous le charme de ce qui venait de se produire. Je sentais encore le goût de ses lèvres sur les miennes. Tristan tendit la main et passa son doigt délicatement sur ma bouche entrouverte.
- Tes lèvres sont si douces et ton souffle si chaud, me dit-il d'un ton suave.
Je respirais difficilement prise de vertiges. Ce moment d'intimité avec mon prince mystérieux était si intense que mes jambes me lachaient.
- Viens avec moi, me dit-il en me prenant la main. Tu vas attraper froid.
Tristan m'emmena dans une cavité non loin de là. Nous étions abrités et l'air était moins humide. Il passa sa main au dessus de ma tête et ferma les yeux. Je sentis comme une source de chaleur envahir mon corps allant de la plante de mes pieds jusqu'à la racine des mes cheveux. En un instant, je me retrouvais de nouveau sèche comme-ci la pluie n'avait jamais existée.
- Merci. Prononçai-je timidement.
- Tu te sens mieux, Solen ? demanda-t-il attentionné.
- Beaucoup mieux. J'aimerais possèder tes pouvoirs.
Il me répondit avec un sourire en coin qui me paralysa sur place. J'étais seule avec mon prince au milieu de cette vaste et magique forêt. J'aurai voulu à cet instant que le temps s'arrête de s'écouler.L'obscurité de la cavité renforçaient ce moment d'intimité avec Tristan. Il était prés de moi, m'observant des ses prunelles aux couleurs de la nuit.
- Je peux te toucher, murmurai-je.
- Biensur Solen. Tu n'as pas besoin de demander.
Je levais la main prudemment et alla caresser ses lèvres voluptueuses. Il entreouvrit la bouche se laissant envouter par la douceur de mes doigts et ferma les yeux. Mon coeur battait à tout rompre sous ma poitrine. Tristan était si beau. Les traits de son visage étaient si fins et si bien dessinés. Sa bouche d'une sensuel douceur me procurait des frissons dans le corps rien qu'au toucher. Ce moment était si parfait et romantique. J'avais l'impression de me trouver dans un conte de fées et que tout allait cesser subitement.
- Tu ne vas pas de nouveau disparaître, lui intimai-je à voix basse.
- Non, je ne disparaitrai pas. Je te le promets. Je ne l'ai jamais voulu d'ailleurs. J'ai essayé mais en vain. Je suis trop attaché à toi, Solen. J'ai lutté contre mes sentiments mais je ne peux plus refouler mon amour pour toi. Je te l'ai dit, cela fait longtemps que je t'observe dans la forêt. Si je t'ai défendu des griffes de Bedivère ce n'est pas pour rien.
- Mais j'ai toujours eu l'impression que tu ne voulais pas de moi. Tu m'as rejeté au debut.
- J'étais obligé de le faire même contre mon grè. Je ne suis pas censé te cotoyer et encore moins tomber amoureux d'une humaine.
- A...moureux, bredouillai-je dans un souffle haletant.
- Je t'aime d'un armour ardent, Solen. Depuis le premier jour où j'ai posé le regard sur toi. Comme je t'ai expliqué tout à l heure, nous connaissons ce sentiment et chez nous il est beaucoup plus intense que chez les humains. Quand nous nous éprennons d'une personne, il est difficile pour nous de cesser de l'aimer. C'est pour l'éternité. Je pense d'ailleurs que tu avais quelque chose à me dire hier, Solen. Tu te souviens que je t'avais demandé de m'avouer ce que tu avais en tête avant de nous quitter hier soir. Que voulais-tu me dire ?
Je restais muette abasourdie par l'aveu que venais de me faire Tristan. Il m'aimait comme je l'aimais. Je n'arrivais pas à y croire. Tout se déroulait comme dans un rêve. La peur de lui confesser, me pétrifiait cependant. Son regard était si puissant que je n'arrivais pas à lui dire. J'étais comme une idiote devant lui privée de la parole. Tristan attendait impatiemment que je lui réponde que je l'aime sans doute aussi fort que lui. Il ne me quittait pas des yeux.
- Je...
- Tu n'éprouves pas le même sentiment, c'est çà. Ou bien je t'ai déçu en quelque chose. J'étais persuadé que tu voulais m'annoncer que tu m'aimais hier. Tu étais tellement intimidée. Je ressens ces choses là.
Tristan s'égarait biensûr que je l'aimais plus que tout. Je ne pouvais pas le laisser continuer à croire l'inverse. Je prie mon courage à deux mains et lui répondit aussi sec.
- Biensur que je t'aime Tristan, m'exclamai-je. Je suis complétement amoureuse de toi. Et oui, tu as raison c'est bien ce que j'essayais de te dire hier. Mais tu m'impressionnes de trop. Les mots ne voulaient pas sortir de peur de m'essuyer un refus.
Sur ces paroles, Tristan se jeta sur ma bouche avec ardeur. Il me donna un baiser d'une telle passion que mes pieds me donnèrent l'impression de quitter le sol. Je me jetai à corps perdu dans ce baiser et l'emprisonna dans mes bras comme dans un étau. Il me souleva du sol tout en m'embrassant et me fis tournoyer avec lui. Nos lèvres s'enchevetrèrent jusqu'à perdre haleine. Je disposai mes mains de chaque coté de son visage afin de presser avidement ma bouche contre la sienne. Nos langues s'entremelaient me laissant savourer avec gourmandise le parfum exquis de sa salive. Jamais de mon existence un baiser me fis perdre la tête à ce point. Je ne me controlait plus. Des gémissements de plaisirs s'échappèrent de ma bouche et je sentis un sourire ravi se dessiner sur les lèvres de mon prince.
- Je t'aime, me sussura-t-il à mon oreille tout en descendant dans mon cou m'effleurant de sa bouche.
- Je t'aime aussi répondis-je essoufflée.
Tristan m'étreignit avec force de ses bras viriles et me berca doucement. Nous restâmes ainsi un long moment savourant notre amour. Je me sentais si bien contre lui. La chaleur de son corps, le battement de son coeur sur mes tempes me transportait dans les plus beaux songes que l'on puisse imaginer.
- Le temps passe trop vite Tristan quand je suis avec toi, avouai-je. Je n'aurai pas la force de te quitter une fois de plus.
- Nous n'avons pas le choix, Solen. Tu dois retourner près des tiens et moi je dois être présent dans le monde invisible. Si je m'absente trop longtemps, Sévénus va commencer à se douter de quelque chose. Je lui dois dévouement et allégeance. Je dois veiller également sur mon monde, je suis un chevalier rappelle-toi.
Le visage de Tristan s'était empli soudain d'une expression de culpabilité. Il défiait celui qui avait fait de lui ce qu'il était. Son amour pour moi devait lui peser. Je me sentais soudain mal à l'aise d'être la cause de son tourment. Qu'adviendrait-il si Sévénus apprenait notre relation ? Tristan devait m'aimer terriblement pour braver les interdits. Je lui caressai le dos de la main afin de lui montrer mon affection. De toute manière, je me trouvais dans la même situation que lui, je devais mentir à mes parents et à mes amis afin de me trouver en sa compagnie. La reprise des cours serait également pour moi un obstacle pour me rendre à Brocéliande. Quelle excuse je pourrais bien inventer de nouveau pour m'absenter ? Mon entourage commencerait tôt ou tard à se poser des questions.
- Tu as l'air préoccupé, Solen ? S'inquièta Tristan.
- Je pensais juste à ce que je pouvais bien inventer pour venir te retrouver.
- Je comprends ton embarras, cela ne doit pas être facile pour toi aussi. Malgrè tout, nous devons nous voir en secret, Solen. C'est le seul moyen.
- Combien de temps cela durera-t-il ? Je ne veux pas te perdre Tristan.
- Moi non plus, je ne le veux pas ! S'écria-t-il en me prenant le visage dans ses mains. Ecoute bien ce que je vais te dire. Je t'aime ! Les nuages peuvent s'ammonceler, les étoiles s'entrechoquer mais je t'aimerais, Solen. Quoiqu'il advienne je t'aimerais jusqu'à ce que la mort vienne. La lune et le soleil vienne de se rencontrer et nous nous complèterons à jamais.
Il m'embrassa alors avec fougue et mon corps tout entier s'embrasa sous le feu de notre baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twilight13
Départ de Phoenix
Départ de Phoenix


Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 37
Date d'inscription : 10/08/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 18 Aoû - 21:09

J'ai enfin rattrapé mon retard!
ton récit est magnifique!
continue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 33
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 18 Aoû - 21:09

OH MY GODDDDDDDDDDD !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

MERVEILLEUSE SUBLIME MAGNIFIQUE ET HYPER ROMANTIQUE cette suite, c'est tout ce que j'aime

Je veux la suite s'il te plait et vite

Pleins de bisous et à bientot

Jennifer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance
avatar

Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 42
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 18 Aoû - 22:16

Waou waou waou que du plaisir que de l'émotion!

Bravo pou cette belle suite et merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panthera78
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 631
Age : 39
Localisation : Dans un monde ou je pourrais être Bella, pour être dans les bras de mon vampire
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mer 19 Aoû - 6:31

oulala, trés beau chapitre, plein de passion et de romantisme!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r2.fr.bloodwars.net/r.php?r=59498
bettyboop
Mordue par James
Mordue par James
avatar

Féminin
Nombre de messages : 802
Age : 28
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mer 19 Aoû - 7:56

wouaaaa super trop bien mdr vivement la suite il va forcement y avoir des obstacles!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mer 19 Aoû - 8:52

Merci les filles,ca me fait trop plaisir que vous aimiez bien !!

Si vous voulez vous rendre compte de ce que ca donne en video je vous mets le montage que mon amie Carlie a fait pour moi !!!!!!!


http://www.youtube.com/watch?v=w9wXSjKYV1I&eurl=http%3A%2F%2Famedecrivain%2Eforumactif%2Ecom%2Ffanart%2Dillustration%2Df21%2Fcration%2Dde%2Dluna%2Dt53%2Ehtm&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 33
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mer 19 Aoû - 8:57

MON DIEU !!!!!

cette vidéo est une pure merveille, j'en suis encore toute retournée....................

J'ai hâte de lire tes suites, alors comme ca il va la quitter pour la protéger......................ahhhhhhhhhhhhhh

Mat nus vite une suite pleas

Bisous et à très vite

BRAVO POUR TOUT CA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luminescence !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luminescence !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: