Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Luminescence !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
bettyboop
Mordue par James
Mordue par James


Féminin
Nombre de messages : 802
Age : 27
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Ven 13 Nov - 12:57

rrrraaa ate de voir la suite c vraiment cho bouillant la contente d'avoir pu lire la suite de tes aventures toujours aussi bien!!!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Ven 13 Nov - 20:19

elle est vraiment trop bien t'as fic
tu les trouvent où toutes ces idées ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panthera78
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 631
Age : 38
Localisation : Dans un monde ou je pourrais être Bella, pour être dans les bras de mon vampire
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 29 Déc - 2:06

1 mois et demi sans suite...
Comment cela se fait-il?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r2.fr.bloodwars.net/r.php?r=59498
Mrs Esmée Cullen
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle


Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 55
Localisation : dans la crypte avec Carlisle
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 29 Déc - 15:22

Je viens de découvrir cette fiction. Elle est géniale, super bien écrite et originale. J'espère que l'auteur ne l'a pas abandonné car ça fait longtemps qu'elle n'a pas posté de nouveau chapitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 29 Déc - 19:00

C4EST VRAI SA A KAN LA SUITE MISS ??
Revenir en haut Aller en bas
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mer 30 Déc - 1:14

Ouias elle nous manque cette belle fiction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 5 Jan - 7:43

coucou les filles,
Merci pour vos mess ! Je suis désolée de ne pas avoir posté depuis un moment mais trop peu de temps ! Je vais pouvoir recommencer à écrire et je vous poste une suite très vite !
Encore merci de me lire !
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 5 Jan - 8:37

super on va bientot de relire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 5 Jan - 20:15

Géniaaaaaal!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Ven 8 Jan - 16:33

Je souhaitais au plus profond de mon être que la mort vienne me chercher pour abréger mes souffrances. La douleur me consumait. L’enfer lui-même serait plus doux et supportable que la peine que Tristan m’infligeait. Or, je savais qu’il avait pris la bonne décision. Il voulait me préserver d’un destin funeste qui m’attendait certainement dans la forêt si je restais à ses cotés. La pénombre s’installa dans la chambre laissant supposer que les heures avaient défilés sans que je m’en aperçoive. Ma mère vint frapper de nouveau à la porte.
- Tu ne descends pas manger, Solen ? S’inquiéta ma mère.
- Non, répondis-je en retenant mes sanglots.
- Viens prendre au moins un fruit ? Suggéra-t-elle.
- Non, merci. Je n’ai pas faim.
- Ecoute, Solen. Je suis désolée pour tout à l’heure. Je te laisse une assiette dans le frigo. Tu feras réchauffer si tu te décides à avaler quelque chose.
J’entendis ma mère s’éloigner et redescendre les escaliers. Je profitais pour me lever et me dirigeais dans la salle de bain. Je me passais de l’eau glacé sur le visage. Le miroir reflétait un visage arborant une immense souffrance. Mes paupières étaient gonflées par mes pleurs incessants. Cette image me donna la nausée et je filais directement aux toilettes afin de vomir. Je m’essuyais la bouche avec ma main et restais assise un moment sur le carrelage. Mon regard était vide et mon cerveau avait du mal à fonctionner. Je n’étais plus que l’ombre de moi-même attendant que l’on me donne le coup de grâce et abrège mon chagrin. Je décidai d’aller brosser mes dents et de me changer pour dormir. Je m’installais sous la couette seule dans ce grand lit vide et froid. La nuit serait longue et interminable cela ne faisait aucun doute. Ma vie n’avait plus de sens. Je ne pouvais pas continuer sans lui. Il fallait que je trouve un moyen de le revoir. Je ne craignais pas la mort, s’il fallait la braver pour le retrouver alors elle pouvait venir jusqu’à moi. J’étais prête à l’affronter. Je me recroquevillais dans mon lit. Je passais la nuit ainsi dans cette position sans faire le moindre geste. Jamais le temps ne s’était écoulé aussi lentement. Elle m’avait cependant aidé à réfléchir. Il fallait que je voie la médium. Son sous-entendu m’avait intrigué. Je n’avais plus rien à perdre de toute manière. Au pire, j’y laisserais quelques billets. Elle était mon dernier espoir. Quelques rayons de soleil filtraient à travers les stores. Je me redressais et me faufilais rapidement dans la salle de bain pour me préparer. J’insistais sur l’anticerne et le fond de teint pour ne pas éveiller les soupçons sur la torture que j’endurais. Je descendais les escaliers avec lenteur. Je n'étais plus qu'une enveloppe charnelle dénuée de vie. Mes jambes me soutenaient à peine. J'entrais dans la cuisine, ma mère s'affairait à la préparation du petit déjeuner. Elle se trouvait devant la cuisinière faisant sauter les crêpes en l'air. J'étais arrivé tel un chat dans la cuisine. Elle ne m'entendit pas arriver, seul le bruit de la chaise grinçant sur le sol la fit sursauter.
- Tu es déjà réveillé, Solen ? me dit-elle surprise.
- Oui, maman.
- Tes cours n'ont pas lieu l'après midi, aujourd'hui ? S'étonna-t-elle.
- Tout à fait mais je dois aller à la bibliothèque ce matin, mentis-je.
Elle fronça les sourcils. Le ton que j'avais pris me trahissait toutefois. Elle ne posa pas plus de question. Sans doute, notre altercation de la veille lui avait servi de leçon. A moins que mon père lui en avait touché deux mots. Elle se retourna et continua à préparer les crêpes. Je restais muette regardant mon assiette vide. Elle vint me servir un bol de lait chaud. J'observais la fumée se dégageant du bol sans cligner des yeux comme si je mettais muée en statue.
- Tu vas bien, Solen ? S'inquiéta ma mère. J'ai l'impression que tu me caches quelque chose. Je ne t'ai jamais vu dans un état pareil. On dirait que tu viens d'apprendre la mort de quelqu'un.
- Non, ca va, rétorquai-je subitement me redressant sur mon siège.
Elle me jeta un regard froid. Elle ne croyait pas un traitre mot de ce que je lui racontais. Malgré tout, elle devrait s'en accommoder car je n'avais pas l'intention de lui en dire davantage. J'avalais une crêpe avec écœurement. Mon estomac était tellement noué qu'à chaque bouchée, je devais me concentrer pour ne pas le régurgiter. Je ne pouvais toutefois pas partir le ventre vide. Je ne tardais pas à table et me précipitais hors de la maison. Je regardais ma montre, il était neuf heures. Le temps de faire la route, la boutique de la médium serait ouverte. Je pris le chemin de Paimpont et me concentrais avec attention sur la route. Cependant, mon esprit était si tourmenté qu'il ne me fut pas aisé de rouler prudemment. A plusieurs reprises, je manquais de provoquer un accident oubliant à certains moments mon code de la route. J'empruntais une longue route forestière illuminé par quelques rayons du soleil pénétrant parmi les feuillages. Un panneau au loin m'indiquait que j'arrivais sur Paimpont. J'entrais dans la ville. Je décidai alors de me stationner afin de prendre connaissance du nom de la rue. Il était inscrit sur la carte huit rues des chevaliers de la table ronde. Je réfléchis un instant. Ce nom m'était familier. J'essayais de me remémorer l'emplacement de cette rue. Puis au bout de quelques minutes, je me souvins avoir déjà acheté dans un magasin se situant dans la même rue. Il fallait que je me dirige vers l'abbaye. Ce que je fis, aussitôt. Je garais ma voiture sur le parking face à un lac. Je regardais l'heure indiqué sur le cadran digital du tableau de bord. Il ne restait plus qu'une dizaine de minutes avant l'ouverture de la boutique. Je me blottis dans le fond de mon siège et plongeai dans mes pensées. Les larmes coulèrent aussitôt de mes yeux. La douleur refaisait surface. J'éclatais en sanglot posant les mains sur mon visage. Je luttais ardemment pour me maitriser et arrêter ses flots incontrôlables. Je devais garder mon calme en présence de la médium. D'ailleurs, qu'allait-elle m'apprendre ? L'horloge affichait dix heures piles. Je me frottais délicatement les paupières et j'inspirai un bon coup. Je prie mon courage à deux mains et sortie de la voiture précipitamment. La rue devait se trouver de l'autre coté de la place de l'abbaye. Je me dirigeais avec hâte. A l'angle de la rue, il y avait un café-crêperie où il était indiqué sur un petit panneau bleu accolé au mur "rue des chevaliers de la table ronde". J'y étais enfin. Il ne me restait plus qu'à remonter la rue afin de trouver cette fameuse boutique. La rue était magnifique et pittoresque avec ses façades de pierre. Au fond de celle-ci, se trouvait une arcade de pierres blanches donnant un coté historique. Je stoppais net devant une immense vitrine sombre. A la porte était inscrit Madame Quirin Médium Maître de Reiki. Le magasin ésotérique semblait encore fermé. Les lumières n’étaient pas encore allumés. Je me penchais sur la vitre afin de regarder à l'intérieur. Je ne distinguais que les objets disposés sur une immense table. Je décidai toutefois de pousser la porte de verre pour y entrer. Elle n'était pas fermée à clef. Je me faufilais lentement dans la boutique. Aucun signe de vie ne se profilait à l'horizon.
- Madame Quirin ? Dis-je à haute voix. Y a-t-il quelqu'un ? Continuai-je.
Personne ne répondit. Je fis une inspection des lieux. Une odeur d'encens embaumait l'air. Des livres, des bougies étaient disposés dans d'immense bibliothèque en bois. Sur une table, au milieu de la pièce sombre, se trouvait de petits bols dorés avec des pierres de différentes couleurs. Dans le fond du magasin, une vitrine exposait des bijoux sortis tout droit d'une autre époque. L’ambiance, qui y régnait, était plutôt apaisante contrairement aux apparences. Un livre disposait dans une des bibliothèques attira mon attention. Il était relié d'une couverture de cuir marron on l'on pouvait lire en lettre argenté "La légende du monde invisible". Un symbole se trouvait, en dessous de l'inscription, s'apparentant à une lune composé à l'intérieur d'une rosace celtique. Je me précipitais sur le livre et tendis la main vers lui quand une voix m'interpella derrière moi.
- Bonjour mon enfant, entendis-je. Tu t'es décidée à venir me voir ? Je t'attendais.
Je sursautai et rabaissai mon bras. Je me retournai. Elle était derrière moi et me souriait. Je lui renvoyai un large sourire.
- Je suis quand même venu. J'étais curieuse de savoir ce que vous pouviez m'annoncer. Malgré que je sois convaincue que vous ne pourrais pas m'aider.
Madame Quirin ne répondit pas et m’invita d’un geste de la main à la suivre. Elle m’emmena dans l’arrière salle du magasin. La pièce était étroite et sombre. Au milieu de celle-ci se trouvait un guéridon tout simple en bois verni avec deux vieux fauteuils en tissu déchirés aux accoudoirs. Les murs étaient recouverts d’un papier peint démodés et de couleur sombre. Une minuscule lampe éclairée difficilement la pièce ce qui renforçait l’atmosphère étrange qui y régnait.



Dernière édition par lunabelle59 le Sam 9 Jan - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Ven 8 Jan - 17:45

tres jolie suite
mais que va lui apprendre la medium
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luminescence !   Ven 8 Jan - 19:45

je suis contente de lire ta suite =)
c'est très prennant,
jaime
a kan la suite ?
Revenir en haut Aller en bas
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Ven 8 Jan - 21:42

Superbe! J'aime beaucoup, vraiment!
Une suite stp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Ven 8 Jan - 22:27

Contente de te relire, très interéssante cette suite

Bis et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mrs Esmée Cullen
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle


Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 55
Localisation : dans la crypte avec Carlisle
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Ven 8 Jan - 23:21

Merci de ce nouveau chapitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Sam 9 Jan - 11:30

J ai enlevé le livre car j ai modifié la trame de mon histoire


Dernière édition par lunabelle59 le Dim 7 Fév - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bettyboop
Mordue par James
Mordue par James


Féminin
Nombre de messages : 802
Age : 27
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Sam 9 Jan - 13:42

rrraaa super bien vivemen la suite!!! et bon retour a toi!!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Sam 9 Jan - 22:59

Il est beau. On dirait un vieux grimoire. Très bien fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Sam 23 Jan - 15:07

j'adore vraiment ta fic
à quand la suite ????????? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mrs Esmée Cullen
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle


Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 55
Localisation : dans la crypte avec Carlisle
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mer 3 Fév - 20:14

Peut-on espérer avoir la suite un jour ou si tu as abandonné ta fiction????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Jeu 4 Fév - 8:03

Coucou les filles,
vous inquiètez pas, je suis en train d'écrire la suite ! Je ne vous oublie pas mais beaucoup de soucis et de boulot, difficile de conjuguer le reste !
Mais je vous mets la suite bientôt !
Merci
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mrs Esmée Cullen
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle


Féminin
Nombre de messages : 193
Age : 55
Localisation : dans la crypte avec Carlisle
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Jeu 4 Fév - 14:28

Ouf, le principal c'est de savoir que tu nous laisses pas tomber! On attendra donc sagement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Jeu 4 Fév - 17:11

ouais parce que ta fic elle est génial je trouve Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Dim 7 Fév - 22:45

Salut les filles , voici la suite !
Par contre, j'ai modifié un passage deja ecrit donc je vous mets le tout; Bonne lecture !

- Madame Quirin ? Dis-je à haute voix. Y a-t-il quelqu'un ? Continuai-je.
Personne ne répondit. Je fis une inspection des lieux. Une odeur d'encens embaumait l'air. Des livres, des bougies étaient disposés dans d'immense bibliothèque en bois. Sur une table, au milieu de la pièce sombre, se trouvait de petits bols dorés avec des pierres de différentes couleurs. Dans le fond du magasin, une vitrine exposait des bijoux sortis tout droit d'une autre époque. L’ambiance, qui y régnait, était plutôt apaisante contrairement aux apparences. Je me dirigeais dans un coin du magasin où se trouvait un immense rideau noir. Je me dissimulais derrière celui-ci. Une lampe éclairait une sorte de bureau recouvert de papiers et de pierres de toutes les couleurs disposaient dans des assiettes. Cependant, je fus attiré par un bouquin en dessous de cette lampe. Il était relié d'une couverture de cuir marron. Un symbole, s'apparentant à une lune composé à l'intérieur d'une rosace celtique, se trouvait au milieu du bouquin. Je me précipitais sur le livre et tendis la main vers lui quand une voix m'interpella derrière moi.
- Bonjour, entendis-je. Tu t'es décidée à venir me voir ? Je t'attendais.
Je sursautai et rabaissai mon bras. Je me retournai. Elle était derrière moi et me souriait. Je lui renvoyai un large sourire.
- Je suis quand même venu. J'étais curieuse de savoir ce que vous pouviez m'annoncer. Malgré que je sois convaincue que vous ne pourrais pas m'aider.
Madame Quirin ne répondit pas et m’invita d’un geste de la main à la suivre. Elle m’emmena dans l’arrière salle du magasin. La pièce était étroite et sombre. Au milieu de celle-ci se trouvait un guéridon tout simple en bois verni avec deux vieux fauteuils en tissu déchirés aux accoudoirs. Les murs étaient recouverts d’un papier peint démodés. Une minuscule lampe éclairée difficilement la pièce ce qui renforçait l’atmosphère étrange qui y régnait.
- Installe-toi sur le fauteuil, me dit-elle doucement.
Je m’exécutais. Elle s’assit face à moi tout en me fixant de ses grands yeux. Mon cœur commençait à s’affoler appréhendant de l’entendre parler. Je scrutais tout autour de moi. L’ambiance me donnait froid dans le dos. Je commençais à regretter d’être aller jusque là. La médium me regardait avec une étrange expression. Je déglutis.
- Il est en danger, lança-t-elle soudain.
- En danger, m’ écriai-je. Mais de qui parlez-vous ? Mes mains tremblaient me submergeant d’une immense angoisse.
- Du garçon que tu aimes, me dit-elle posément.
Je me levais comme une furie pour m’enfuir. Comment pouvez-t-elle savoir ? C’était impossible qu’elle en sache autant sur moi. Qui était-elle ? Un miroir se trouvait face à moi. Je vis mon visage devenir blême. Il fallait que je me reprenne mon calme sinon j’allais faire un malaise. Je m’agrippais à la table pour ne pas tomber. J’inspirais un bon coup essayant d’apaiser les battements de mon cœur qui s’affolait sous ma poitrine. La medium me dévisageait d’un air inquiet.
- Tu te sens bien ? s’inquiéta-t-elle. Tu es livide.
- Vous me faites peur ? Comment connaissez-vous l’existence de Tristan ? C’est impossible !
- C’est ainsi qu’il se nomme alors ! Je le lis dans ton esprit. Il est connecté à toi.
- Connecté à moi ?
- Exactement ! Mais tu ne le sais pas ! Grâce à ce lien, je peux savoir ce qu’il ressent !
- Et que ressent-il en ce moment ?
La medium ferma les yeux et se concentra. Elle resta muette un instant et les rouvrit.
- Il est inquiet ! il pense à toi ! Mais je distingue mal où il se trouve ! C’est trop lumineux autour de lui. Il se trouve comme dans un faisceaux de lumière. Je n’arrive pas à en savoir plus. Je suis désolée.
Elle ne mentait pas ce détail le prouvait. Elle ne pouvait pas savoir qu’il était un être de lumière. Comment aurait-elle pu l’inventer ? Je m’assis de nouveau sur le fauteuil. Il fallait que j’en sache plus. Tristan m’avait connecté à lui par son esprit. Il m’aimait réellement cela ne faisait plus aucun doute. Mais s’il était connecté à moi, il devait savoir où je me trouvais !
- Dites-moi ! Tristan sait ce que je fais en ce moment ?
- Non, il ne ressent que tes émotions. Il sait que tu es angoissée actuellement.
- Mais vous êtes sur de ne pas savoir où il se trouve ? Vous ne voyez rien autour de lui réellement.
- Non je suis désolée ! Je suis incapable de déceler quoique ce soit.
Je posais les mains sur mon visage et me plaquais sur le dossier du fauteuil. Je devenais folle. Il m’était impossible de savoir ce que Tristan endurait dans son monde et pourtant il me semblait si proche grâce à Madame Quirin. Cela devenait insupportable.
- Calme toi ! Si tu t’énerves, il le sentira et cela ne l’aidera pas, m’expliqua-t-elle.
- Comment voulez-vous que je me calme, m’emportai-je. Vous me dites qu’il est en danger et je devrais rester calme !
- Tu n’arranges rien en t’énervant.
Je la fixais de mes yeux emplis de colère.
- Dis moi en plus sur ce monde ! Me dit-elle brusquement. Qui est-il ?
- Je ne peux pas vous le dire, répondis-je sur un ton qui se voulait plus serein.
- Je vais être honnête avec toi. J’ai passé toute ma vie à découvrir si le monde invisible existait réellement. Aide moi et je t’aiderai aussi.
- Je ne peux rien vous dire ! J’ai promis à Tristan de garder son secret.
- Tu n’as plus le choix, insista-t-elle. Je suis la seule qui peux te venir en aide.
Je ne savais plus que faire. Elle avait raison néanmoins. Je devais me confier à quelqu’un et Madame Quirin me semblait la personne idéale pour me comprendre. Elle était la seule à pouvoir ressentir les émotions de mon prince. Elle paraissait connaître ce monde si étrange. A part elle, personne ne se doutait qu’un monde parallèle existait tout près du notre. Mais comment connaissait-elle le monde invisible ? Je me souvins alors du livre sur le bureau. Peut-être avait-il un lien ! Un symbole celtique était comme incrusté dans le cuir de la couverture. Cela signifiait peut être quelque chose.
- Quel est-ce bouquin que j’ai aperçu sur votre bureau ? M’enquit-je.
- Le bouquin, s’étrangla-t-elle.
- Oui, le bouquin de cuir marron avec cet étrange symbole.
- Je l’ai trouvé, il y a très longtemps. Je pense qu’il a un rapport avec le monde invisible. Il dégage une force étrange que je ne serais expliqué.
- Ah bon ! Comment cela ?
- C’est difficile à dire mais je ressens un énorme pouvoir. La première fois que je l’ai vu, je fus comme attiré par lui.
- Où l’avez-vous trouvé ? L’interrogeai-je avec curiosité.
Elle baissa la tête. Elle semblait perdue dans ses pensées. Puis elle releva les yeux sur moi et pris un air très sérieux.
- Voilà, j’avais 15 ans. J’étais partie me balader avec mes parents du coté de Ploumanac’h. Nous nous trouvions près du phare quand je sentis une force m’attirait vers elle. Je ne savais pas à cette époque là que j’étais dotée d’un don. Je laissais mes parents près du phare et je partis à la recherche de cette force. Cela me conduisit près de grand blocs de granit rose qui font la curiosité de ce site. Seulement ,je fus la seule à ressentir que quelque chose d’anormale s’y cachait . Je descendis avec précaution quelques rochers et me retrouvais en face d’une faille dissimulé derrière un grand bloc. Je mis un instant avant de rentrer à l’intérieur de cette fente de pierre car j’ étais à la fois curieuse mais aussi très paniqué à l’idée de ce que j’aillais découvrir. Je prenais mon courage à deux mains et entra lentement. Il faisait sombre et humide. Quand soudain je vis un scintillement face à moi. Je m’approchais de cette lumière qui m’hypnotisait. Il était en face de moi. Je le récupérais avec hâte comme-ci je venais de trouver un trésor. Le livre était scellé. Je n’ai jamais su l’ouvrir. Je mis des années à découvrir à quoi il correspondait après de nombreuses recherches. Ce fut en allant me promener dans la foret de Brocéliande que je vus graver dans un arbre du coté du château de Comper un symbole identique à celui du livre. Je compris alors qu’il y avait un rapport entre les légendes sur le monde invisible et sur le bouquin. J’avais la preuve à ce moment là que ce monde existait réellement.
- Mais de quel arbre parlez-vous ? Demandai-je.
- De l’arbre mort situé au bord du lac de la fée Viviane.
Je n’en croyais pas mes oreilles. Je me souvins de l’arbre où Tristan m’avait fait entrer comme par magie pour m’emmener dans le val sans retour. Il s’agissait d’un passage secret pour les être de lumière. Je n’avais pas vu par contre à ce moment là ce symbole.
- Je vois de quel arbre, vous parlez !
Madame Quirin me regarda stupéfaite et attendait que je lui en dise plus à ce sujet.
- Tristan m’a emmené une fois près de cet arbre mais je n’ai pas vu de symbole.
Je n’en dis pas plus toutefois sur ce qui c’était passé de peur d’en dire de trop.
- C’est normal, s’exclama-t-elle. Le symbole se trouve au pied de l’arbre mais il est recouvert par des herbes hautes qui contourne l’arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Dim 7 Fév - 22:48

magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luminescence !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luminescence !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: