Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Luminescence !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 31 Aoû - 23:12

heum, magnifike, magike =)
complètemen merveilleux =)

mai on sai tjr pa ou martin ??? lol
Revenir en haut Aller en bas
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 31 Aoû - 23:23

Que dire de plus si ce n'est époustouflant et enchanteur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mary35410
Retrouve son bien aimé
Retrouve son bien aimé


Féminin
Nombre de messages : 1359
Age : 33
Localisation : maryline prend son pied avec l'homme de ses rêves
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 1 Sep - 6:47

trs romantique et passionnée
je te suit jusqu'au bout, j'ai adorée
quel émotion!! c'étais magnifiquement écris!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 1 Sep - 9:21

WAOUHHHH

TROP ROMANTIQUE, t'es trop forte, j'adore

MERCI et j'espère à très vite pour une suite

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bettyboop
Mordue par James
Mordue par James


Féminin
Nombre de messages : 802
Age : 27
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 1 Sep - 12:07

tro tro sympa waou sa devien cho entre eux lol mai le pauvre martin solen la completemen oublié avec tristan mdr!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mary35410
Retrouve son bien aimé
Retrouve son bien aimé


Féminin
Nombre de messages : 1359
Age : 33
Localisation : maryline prend son pied avec l'homme de ses rêves
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 1 Sep - 12:22

belle histoire
j'attend la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 1 Sep - 18:55

j'ai rattrappé mon retard ,magnifique fiction et bien sur une suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luminescence !   Dim 13 Sep - 21:16

a kan la suite miss ?
Revenir en haut Aller en bas
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mer 23 Sep - 7:33

coucou les filles,
Je ne vous oublie pas mais je me suis separée de mon homme récemment et du coup j'ai pris du retard dans ma fiction.
J'essaye de m'y remettre le plus vite possible.
Encore merci de me lire !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mer 23 Sep - 12:55

Désolé pour oit

Prends ton temps

Bisous et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mer 23 Sep - 17:20

desole on t'attend
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mer 23 Sep - 17:47

oh c'est triste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 26 Oct - 15:27

Je me réveillais d’un doux rêve. J’ouvrais les yeux petit à petit. Tristan se trouvait tout contre moi m’enlaçant de ses bras musclés. Je sentais les caresses de ses doigts sur ma peau me faisant frissonner. Il s’aperçut de mon réveil et je sentis ses lèvres se poser dans mon cou. Son souffle chaud déclencha les palpitations de mon cœur.

- Tu as bien dormi, chuchota-t-il au creux de mon oreille.

Je souris.

- Oui, très bien. Je suis tellement bien dans tes bras. Je pourrais rester ainsi pour l’éternité.

Il baisa mes cheveux de ses délicates lèvres. Je fermais les yeux et respirais profondément. Ce moment était tellement magique. Tristan était à moi. Notre nuit dernière avait été parfaite. Je ne pouvais concevoir d’être séparé de lui désormais. Il était ma vie, mon âme sœur.

- Je t’aime tellement, Tristan. Jure-moi de m’aimer et de ne jamais me faire souffrir. Je ne m’en remettrai pas.

-Je te le promets, me répondit-il sur un ton qui se voulait rassurant et sincère. Je t’aime aussi, Solen. Tu es la plus chose qui me soit arrivé de toute mon existence.

Nous restâmes ainsi un moment l’un contre l’autre. Je ne voulais pas briser cet instant parfait. Le monde pouvait s’écrouler autour de nous, je ne m’en serais même pas rendu compte.

- Tu devrais manger un peu, me suggéra Tristan. Tu dois être affamée.

- Tu as raison. Je suis morte de faim.

Tristan se releva doucement et s’assis près de moi. Il prit un fruit dans ses mains et me le tendit. Je me redressais et pris le fruit rouge vif. Sa texture était douce et paraissait tendre. Sa forme particulière était originale et unique. Quel goût pouvait-il bien avoir ?

- Je n’avais vu ce fruit auparavant. Comment le nomme-t-on ?

- C’est un Oren. Goûte !

J’hésitais un instant et croquais délicatement dans le fruit. J’avalais doucement un morceau. Le goût était délicieux et sucré.

- C’est très bon, m’exclamai-je.

- Tu verras, tu n’auras plus faim. L’Oren a la particularité à remplir l’estomac pendant plusieurs heures.

Tristan s’empara aussi d’un Oren et se mit à manger. Il prit une carafe d’eau et en versa dans une coupe. Je m’en emparai et bu une bonne gorgée. Je ne mettais pas rendu compte mais j’étais effectivement affamée. L’amour m’avait fait perdre toute notion de faim.

Tristan me fixait avec un air malicieux, je compris tout de suite ses intentions et j’entrepris de me rapprocher doucement de lui. Je m’emparai de ses lèvres voluptueuses et nous échangeâmes un long baiser passionné. Il me fit basculer sur son corps et j’enroulais mes bras autour de son cou.

- Je t’aime, lui murmurai-je entre deux baisers enflammés.

Je sentis un sourire se dessiner sur ses lèvres et il me plaqua encore plus contre lui. Mon cœur s’emballait à une cadence folle au rythme de nos baisers et je ne pouvais retenir quelques gémissements qui sortaient de ma bouche. Une lumière instance m’aveugla alors et je me roulai instantanément sur le coté. Je portais une main à mes yeux. Mon cœur s’affola. J’entendis Tristan crier « Que viens-tu faire ici Nagen ? ». Tout était redevenu subitement normal aux paroles de mon prince. J’ouvris les yeux petit à petit et fus ébahie parce ce qui se trouvait devant moi. Un petit être qui ressemblait étrangement à un lutin tout droit sortie de livres pour enfant volait dans la cavité à l’aide de ses petites ailes translucides. Je portais une main à ma bouche pour éviter de pousser un hurlement. J’étais à la fois curieuse et déconcertée. Qui était-il ? Il mesurait à peine vingt centimètre tout au plus. Il était vêtu d’un ensemble vert fluorescent avec un petit chapeau en pointe de couleur bleu nuit. Ses yeux ronds étaient noirs comme de l’encre. Sa peau ressemblait à l’écorce d’un arbre et des petites feuilles lui sortaient à plusieurs endroits sur le visage. Je me souvins alors que je me trouvais nue et j’attrapais hâtivement le tissu de satin blanc qui se trouvait sur le sol pour me couvrir. Tristan s’aperçut de mon inquiétude et se rapprocha de moi et m’entoura de son bras.

- Ne crains rien Solen, m’affirma-t-il. Ce n’est que mon compagnon Nagen qui vient me voir.

Je me retournais sur lui et le regardais avec intensité. Je hochai la tête pour lui montrer que j’avais compris que je ne devais pas avoir peur. J’essayais de me calmer en prenant une grande inspiration.

- Que veux-tu Nagen, s’énerva Tristan. Je t’avais bien demandé de ne jamais venir me voir dans ses lieux.

- Tristan, dit le petit être volant. Ne te fâche pas ! Je suis venu te prévenir que des complications se préparent pour toi. Sévenus est au courant pour ta relation avec la jeune fille. Le conseil se réunit ce soir pour décider de ton sort.

- Comment ? S’emporta Tristan. Mais comment Sévenus a pu être prévenu. C’est toi qui m’a trahit ?

- Non, je te le jure, s’exclama le lutin. Je ne sais pas qui l’en a informé.

Dès que je l’ai su, je suis venu t’avertir. Il faut qu’elle s’en aille au plus vite. Ils veulent la tuer. Ils disent qu’elle en connait trop et qu’elle peut être un danger pour nous.

Le visage de Tristan s’assombrit et il baissa la tête. Je ne pouvais pas croire ce que j’entendais. On voulait en finir avec moi et me faire taire. Mon prince se retourna sur moi et me lança un regard de désolation. Puis ses yeux noircirent et se dénuèrent d’expression. Il se leva brusquement et se rhabilla avec hâte.

- Habille-toi, me lança-t-il sur un ton froid.

Je m’exécutais tant bien que mal mais j’étais en proie à un malaise qui grandissait en moi. Qu’allait-il arriver ? Qu’est-ce que Tristan avait en tête ? Je m’habillais machinalement essayant toutefois de garder mon calme. Le petit être volait autour de nous et semblait affoler. Il se dirigea sur Tristan et lui chuchota quelque chose à l’oreille. Je les observais tentant de déchiffrer leur conversation mais aucun son ne parvenait jusqu’à moi.

Tristan se retourna vers moi et me regarda avec un visage empli de douleur. Cette vue de mon prince me glaça le sang. Le pire était à prévoir. Qu’est-ce que le petit être lui avait conseillé ?

- Nous devons partir Solen, s’exclama Tristan. Je te raccompagne à l’entrée du château.

- Mais…

- Ne discute pas Solen, se fâcha-t-il soudain. Nous partons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 26 Oct - 16:37

Enfin une suite!!! J'attendais cela depuis un bon moment. Je suis toujours aussi fan de ta fiction Lunabelle. Continue!

Bizzzzzzzzzzzzzz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 26 Oct - 17:24

AHHHH, super content de te relire

Très bonne suite, mais que va-t-il se passer ?

Bis et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 26 Oct - 18:18

a super une suite =)
jaime tjr otan
mai ke va til se passer ?
je ve savoir vite vite vite =p
Revenir en haut Aller en bas
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 26 Oct - 20:30

l'attente a ete recompensé par une tres belle suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chloé
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Mar 27 Oct - 10:16

je paris sur un truc : ta couleur préférée est le rose ^^
jsui nouvelle sur ta fic et j'ai qu'un mot à dire: j'adore Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Dim 8 Nov - 0:24

Un noeud se forma dans ma gorge. Les larmes prêtes à se deverser commençaient à remplir mes yeux . Je me retenais toutefois essayant de me maîtriser afin de pouvoir gérer au mieux la situation. Tristan jeta un regard froid au petit être et il se volatilisa en une fraction de seconde comme une bulle de savon qui éclate. Il se dirigea sur moi et me suggéra de fermer les yeux tout en me serrant contre lui. J'obéissais à contre coeur redoutant ce qui allait se produire. Il me fit transvoler de nouveau. A la différence de la dernière fois, je fus prise de vertiges me raccrochant à lui de toutes mes forces.
- Ouvre les yeux, me demanda Tristan.
Je les ouvris et m'aperçus que j'étais de retour à l'entrée de la forêt sous un chêne centenaire. Je relevais la tête et regardais intensément mon prince. J'attendais qu'il parle, qu'il me dise ses intentions. Il me fixait sans prononcer un mot. Son regard était effrayant et tellement expressif à ce moment là. Je compris alors ce qu'il projetait de faire. Mon coeur s'accèléra dans ma poitrine. Ma respiration était de plus en plus saccadée comme si je venais de parcourir une grande distance à une vitesse folle. Les larmes s'échappèrent de mes yeux sans que je puisse les retenir. Elles se déversèrent comme un torrent le long de mes joues.
- Tu ne peux pas faire cela, réussis-je à prononcer avec difficulté. Tu m'avais promis...
Je fondais en larmes sans aucune retenue.Tristan me serra contre lui et caressa mes cheveux. Son souffle était irrégulier. Il semblait souffrir milles morts. J'avais conscience qu'il ne prenait pas cette décision avec gaieté de coeur. Il fallait que je l'en empêche. Je devais trouver une solution pour éviter cette douloureuse issue. Je relevais la tête et lui lança un regard suppliant.
- Tu ne peux pas me laisser tomber, sanglotais-je. Tu n'as pas le droit de me laisser seule. Je suis perdue sans toi. Je serais incapable de survivre.
Il m'attrappa le visage dans ses mains.
- Je n'ai pas le choix, Solen. Ne me rends pas la tâche plus difficile qu'elle ne l'est déjà. Tu es maintenant danger de mort.
- Je m'en fiche, protestai-je. Je préfère mourir que d'être séparer de toi. De toute façon, je serais morte à l'instant où tu me quitteras.
- Ne dis pas cela ! Je t'interdis même d'y songer. Il faut que tu sois forte pour nous deux. Je t'aime, Solen et je t'aimerais toujours. Sois en sûr.
- Peu importe, que tu m'aimes si tu es loin de moi, je ne pourrais continuer à vivre. Qu'il vienne, qu'il me tue, je suis prête.
- Arrête, s'énerva-t-il. Tu ne sais plus ce que tu dis. Il faut que tu prennes la fuite. Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'il ne t'arrive rien. Mais, il faut que tu m'écoutes ! Pars et ne reviens jamais.
- Non ! Hurlai-je. C'est hors de question.
- Va t'en, rencherit-il.
A ces mots, je fondis littéralement en larme et me jeta à ses pieds.
- Pitié, Tristan ne me laisse pas ! Tu me fais trop de mal ! Je ne le supporte pas ! La douleur est trop forte à endurer.
Il s'agenouilla face à moi et m'enveloppa de ses bras me pressant contre son coeur.
- Ne te mets pas dans cet état, mon amour. La décision que je dois prendre est cruelle aussi pour moi. Ne vois tu pas que je suis dépendant de toi aussi. Mais ta vie m'est trop précieuse pour que tu restes un instant de plus dans cet endroit.
- Je le sais...
Je relevais la tête pour le regarder et voir son beau visage. C'était peut être la dernière fois que j'avais l'occasion de le contempler. A l'évidence, quoiqu'il arrive, sa décision était prise. Tristan me fixait avec tendresse. Soudain des perles de lumières jaillir de ses yeux et s'écoulèrent sur ses joues. Il se frotta les paupières rapidement et se releva. Mon prince pleurait. Il souffrait autant que moi de notre séparation. Je tremblais de toute part. Mes jambes avaient du mal à me soutenir.
- Je t'aime tellement, Tristan. Comment vais-je continuer sans toi.
Il m'enlaça tendrement d'une extrême douceur. Tristan déposa un baiser sur mes cheveux. Je sentis qu'il me respirait comme pour s'impregner une dernière fois de mon odeur. Il descendit le long de ma chevelure pour atteindre mon cou et y déposa un long et doux baiser.
- Ecoute bien ce que je vais te dire, Solen me murmura-t-il à mon oreille. Tu es et resteras mon seul et unique amour, je t'en fais le serment. La douleur de te dire adieu et aussi forte pour moi qu'elle ne l'est pour toi. Mais le seul moyen que nous ayons de nous retrouver un jour et de vivre notre amour et que tu restes en vie. Il faut que tu t'en ailles et que tu me promettes de ne jamais revenir. Je te fais cependant la promesse que je ferais tout ce qui est possible de faire pour que tu me reviennes. Je viendrais te chercher même si je dois quitter à jamais mon monde pour cela. Mais pour le moment, il m'est impossible de te suivre. Cela serait trop risqué pour toi. Tu n'as pas conscience des forces auxquels tu t'exposes. Sévenus est redoutable et indestructible. Je dois aller affronter le conseil. En attendant, retrouve les tiens et continue à vivre mon amour. Et ne m'oublie pas.
Il me serrait de plus en plus contre lui. Mes joues étaient humides tellement les larmes coulaient à flot. Je l'enlaçai de toute mes forces.
- Reviens me chercher au plus vite, mon amour. J'ai tellement peur de te perdre. Je t'aime, je t'aime répétai-je sans cesse.
- Je t'aime aussi et à jamais.
Il m'attrapa le visage et me donna un baiser plein de fougue. Ses lèvres se plaquèrent sur les miennes avec une telle force. Il m'embrassa jusqu'à ce que mes jambes flanches et que mon coeur eut un raté. Je sentais que ce baiser était le dernier. J'avais envie de hurler tant je souffrais. Tristan me serra à nouveau de toute ses forces. Je fermais les yeux savourant cette ultime étreinte. Soudain, je basculais en avant et mes mains se plaquèrent sur la vitre de ma voiture. Je réalisais ce qui venait de se produire, Tristan venait de me faire transvoler jusqu'à ma voiture. Je l'avais perdu. Il était parti subitement évitant de me faire un dernier adieu. Un cri s'échappa de ma bouche sans que je puisse le retenir et je m'effondrai glissant le long de la portière. Je tombais à genoux sur le sol. Je sanglotais perdant mon souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Dim 8 Nov - 17:07

Cette suite est très triste mais toujours aussi bien

J'espère que la prochaine sera un peu plus joyeuse

Bis et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luminescence !   Dim 8 Nov - 17:46

mai c trooooo triiiiiste
je ve la suite,
je ve savoir ski va spasser !!!! =)
Revenir en haut Aller en bas
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 9 Nov - 6:02

C'est une des scènes de séparation d'une beauté et d'une sensibilité extrême. Superbe! J'attends de lire la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunabelle59
Grimpe sur le dos d'Edward
Grimpe sur le dos d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 454
Age : 37
Localisation : nord
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 9 Nov - 13:26

. Mon cœur n'était plus qu'un gigantesque trou saignant abondamment. Je ne contrôlais plus mes pleurs. Le supplice que je vivais était insupportable. Comment allais-je m'en remettre ? Mon prince, ma vie s'était évanouie dans les airs. Il était retourné parmi les siens me laissant seule livrée à moi-même. Subitement, une voix derrière moi m'interpella.

- Mademoiselle, vous vous sentez bien ? s'enquit une voix féminine.

Je ne répondis pas. Les sanglots me serraient la gorge m'empêchant de parler. Je restais la tête baissée essayant de dissimuler ma tristesse. La voix se rapprocha me laissant deviner que la personne s'était agenouillée près de moi. Je sentis une main se posait dans mon dos.

- Mademoiselle, vous allez bien ? Répondez ! s'inquiétait-elle.

Je relevais doucement la tête mais mes yeux étaient embués par les larmes et ma vision était troublée. Je ne décelais qu'une forme devant moi. Je levais une main et me frottais les paupières. Je clignais des yeux. Cette fois-ci, je pouvais la voir. C'était une femme ronde, ses cheveux bruns ondulés lui tombaient sur les épaules. Elle m'observait avec une expression anxieuse. Je pris une grande inspiration pour essayer de calmer mon rythme cardiaque.

- Je suis désolée, répondis-je. Je me sens pas très bien, en effet. Je vais rentrer chez moi. Merci de vous en inquiéter.

- Puis-je vous aider ?

- Non, personne ne peut m'aider.

Je m'appuyais à la voiture pour me remettre sur pied. La femme m'aida en m'attrapant par le bras.

- Merci, lui dis-je.

Elle m'observait de ses yeux clairs mais dissimulant un coté mystérieux. Je sentais qu'elle n'était pas comme les autres.

- Je peux vous aider si vous le désirez, m'affirma-t-elle.

- Je ne pense pas. Vous ne connaissez pas la raison de mon mal être.

- Je vous l'accorde mais je peux vous venir en aide. Venez me voir à ma boutique, demain.

- Votre boutique ?

- Oui, je possède une boutique ésotérique non loin d'ici à Paimpont. Vous connaissez ?

- Oui, je connais.

Elle me tendit une carte de visite où il était inscrit Madame Quirin Médium, Maitre de Reiki. Je compris soudain à qui j'avais à faire. Je lui fis un mince sourire et lui tendit la carte.

- Je m'excuse mais cela ne m'intéresse pas.

Elle repoussa ma main délicatement.

- J'insiste. Venez me voir et je vous montrerez le chemin pour le récupérer.

- Comment ? Mais de qui parlez-vous ?

- Demain, me répondit-elle. Demain.

Puis elle se retourna et s'en alla. Je restais déconcertée la regardant s'éloigner et grimper dans sa voiture. Son véhicule s'éloignait et je n'avais toujours pas bougé un cil. Qui était-elle vraiment ? Pourquoi m'avait-elle parler de le récupérer. Elle ne connaissait rien de moi. Avait-elle lu dans mes yeux ou dans mon esprit ? C'était une médium après tout, elle connaissait le moyen de désorienter les gens ? Peut être connaissait-elle rien de mon histoire. Son seul but était sans doute de me soutirer de l'argent. Je n'avais jamais cru à la voyance. Que pouvait-elle savoir de plus ? J'avais perdu Tristan et cela pour toujours. Elle ne me serait d'aucune aide. Les larmes rejaillirent de nouveau de mes yeux. Il fallait néanmoins que je parte de ce lieu. Je devais rentrer chez moi et retrouver certains repères. Je m'installais derrière le volant de mon véhicule et mis le contact. Je sentais que mes joues me brulaient à force d'être humidifiées par mes pleurs. Je m'épongeais à l'aide de ma manche en me regardant dans le rétroviseur intérieur. Je repris la route difficilement. Je passais les vitesses sans réfléchir en les accrochant plusieurs fois sur le chemin. Je dus caler une bonne dizaine de fois sur la route avant d'atteindre ma rue. Je stationnais devant chez mes parents. Je mis un moment avant de descendre prenant de grande inspiration pour paraître normal devant ma mère. Elle ne comprendrait pas pourquoi je m'effondre sans raison. De plus, je ne voulais pas me justifier et malgré les événements, elle devait en aucun cas connaître ce monde parallèle. Je respecterai la promesse que j'avais faite à mon prince jusqu'à mon dernier soupir. Je me décidai enfin à sortir de ma voiture et arriva devant la porte d'entrée. Je n'eus pas le temps de poser ma main sur la poignée que la porte s'ouvrit devant moi. Ma mère m'avait certainement observée à travers la fenêtre et elle décida de venir à ma rencontre.

- Bonjour Maman, lançai-je d'un ton qui se voulait neutre.

- Bonjour Solen, tu n'as pas l'air dans ton assiette ! Remarqua-t-elle.

Pourquoi es-tu restée dans ta voiture un moment sans descendre ?

- Pour rien maman, laisse tomber.

- Oh, toi tu as l’air contrarié. Tu t’es disputé avec ta copine ?

Je sautais sur l’occasion. J’avais oublié l’excuse que j’avais trouvé pour rester avec Tristan mais elle revint en une fraction de seconde.

- Oui, je me suis disputée avec ma copine mais je n’ai pas envie d’en parler.

- Pourquoi tu ne veux jamais rien me dire, s’énerva-t-elle.

Malheureusement pour elle ce n’était pas le jour de m’irriter. Je sortis de mes gons et me mis en colère.

- Maman, cela suffit ! J’aimerais qu’à partir d’aujourd’hui tu ne te mêles plus de ma vie. J’estime que j’ai l’âge d’avoir une vie privée et de me débrouiller seule. Tu ne peux pas toujours être derrière moi comme tu le fais. Laisse moi respirer !

- Mais qu’est-ce qu’il te prends, bon sang ! Hurla-t-elle. Je t’interdis de me parler sur ce ton, tu as compris. Tant que tu vivras sur ce toit, tu as des comptes à me rendre.

- Des comptes à te rendre ? M’emportai-je. Tu devrais plutôt t ’apercevoir que je ne suis plus une petite fille et te mêler de ce qui te regarde.

Je vis alors dans le regard de ma mère un débordement de colère et l’instant d’après une gifle me bascula la tête sur le coté. Je la regardais furieuse et portais une main à ma joue. Je m’aperçus que son geste avait dépassé ses intentions et qu’elle regrettait aussitôt.

- Je suis désolée, Solen ! Rétorqua-t-elle plus calmement. Tu m’as mis à bout.

Je ne répondis pas et m’enfuis m’enfermer dans ma chambre. Ma mère monta les escaliers à toute vitesse et vint tambouriner à la porte.

- Ouvre-moi Solen, s’il te plait ! On va discuter si tu veux, supplia-t-elle. Je me suis emportée. Tu peux tout me dire. Je m’inquiète pour toi, c’est pour cela que je te demande des comptes.

Je restais muette trop vexée pour répondre. Je n’acceptais pas qu’elle me frappe à mon âge. Elle pourrait attendre un moment avant que je décide de discuter avec elle. Elle frappa de nouveau à la porte. J’entendis mon père crier au rez-de-chaussée « laisse la tranquille et descend ». Ma mère souffla et obéis à mon père. Je m’écroulais alors sur mon lit et me mis à verser tous les larmes de mon corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 9 Nov - 14:57

ooo
et ba di donc
la pression monte...


mai ki è vraimen cette medium ?
haha tro de curiosité lol


vivemen la suite =)
Revenir en haut Aller en bas
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Luminescence !   Lun 9 Nov - 16:01

Toujours aussi bien

J'attends la suite

Bis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luminescence !   Aujourd'hui à 8:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Luminescence !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: