Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 twilight revisité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
bella55
Le combat
Le combat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Ven 10 Juil - 20:01

hâte de lire a suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili94400
Soulagée
Soulagée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7216
Age : 39
Localisation : dans mes rêves avec rob
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Sam 11 Juil - 0:02

alors la moi je dis bravo je viens de lire les 3 suites et piou j'en ai le souffle couper
bravo ma belle continues comme ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celineloustalet
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 35
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: chapitre 27   Sam 11 Juil - 6:59

J’avais fini par m’endormir. A mon réveil, le soleil était déjà haut dans le ciel, voilé par un perpétuel tapis de nuages gris. Il avait neigé et la forêt étincelait d’un blanc immaculé.


Un mal de tête m’emprisonnait le crâne dans un étau. Edward était resté à côté de moi. Il serra son corps contre le mien, m’embrassa langoureusement. La douleur s’évapora immédiatement, laissant place au plaisir.


- Le week-end est gâché, m’indignai-je lorsqu’il finit par relâcher son étreinte.


- Nous en aurons d’autres, me répondit-il. Beaucoup d’autres. Et tu pourras garder ton gage si tu veux.


Je ris et l’embrassai à nouveau.


- J’y compte bien, affirmai-je.


- Viens ! Carlisle veut nous parler.


Nous descendîmes dans le cuisine. Tout le monde était là. Edward m’aida à m’asseoir sur une chaise haute accolée au comptoir. Il avança vers moi un panier rempli de croissants et un bol de lait.


Je fis une moue sceptique.


- Vous savez que contrairement à vous, j’ai la très mauvaise habitude de grossir.


- Mange, m’ordonna-t-il gentiment.


J’en pris un et croqua dedans. Je regardai Emmett qui semblait s’être remis des émotions de la veille. Carlisle s’approcha de moi. Tous les enfants semblaient avoir un sourire en coin et je compris que quelque chose se tramait. Contre moi ?


- Voilà, commença le docteur Cullen, nous en avons discuté…


- Nous, soulignai-je avec un petit sourire.


Carlisle sourit à son tour et continua :


- Et nous pensons qu’il ne serait très judicieux que tu restes seule à la maison durant quelques temps.


Je fronçai les sourcils, perplexe.


- Je ne comprends pas…


- Il y a toujours un risque que les Volturi reviennent se venger et nous préfèrerions être là.


- Je ne suis pas très sure d’avoir assistée à la même scène que vous, hier. Les Volturi ne peuvent pas me faire de mal, Carlisle.


- Ce n’est pas là le problème, Ania. Penses-tu que si nous n’avions pas été là, si Edward n’avait pas été là pour être plus précis, tu aurais laissé Caïus sain et sauf ?


Je regardai Edward avec perplexité.


- Non, finis-je par admettre.


- La mort d’un des membres des Volturi risque d’entraîner une guerre fratricide entre les vampires.


- En effet, murmurai-je soudain soucieuse. Mais que veux-tu que je fasse ? Que je reste enfermée dans ton bureau à l’hôpital à longueur de journée !


Tous les autres pouffèrent de rire. Visiblement, je n’avais pas trouvé la solution qu’ils avaient envisagé et je pressentais qu’elle n’allait pas me plaire.


- J’ai téléphone ce matin au proviseur du lycée et je t’ai inscrite, me dévoila-t-il.


Je me levai d’un bond et secouai la tête en souriant de gène.


- NON ! NON ! NON ! m’écriai-je. Ce n’est pas du tout une bonne idée.


- Tu es capable de te battre contre un des vampires les plus puissants et tu as peur d’une bande d’adolescents puérils, affirma Rosalie d’un
ton sec.


- Ca n’a rien à voir, lui lançai-je avec un regard noir.


- De quoi as-tu peur ? me demanda Edward.


- Je ne suis jamais allée au lycée. Je ne saurai pas faire.


- Tu apprendras. Je t’aiderai.


- Je n’aime pas être entourée d’autant de monde. Ca me terrifie.


- Et je ne suis pas douée pour communiquer, dirent Emmett, Jasper et Alice ensemble.


Je lâchai un grognement et je ris de désespoir.


- Ma vie est beaucoup plus compliquée depuis que je vous ai rencontrés.


- Non, non, non ! intervint Alice. Elle est beaucoup moins ennuyeuse, nuance. Imagine tout ce qu’on va pouvoir faire ensemble. Discuter biologie, philosophie, mathématiques.


- Ah oui ! frémis-je. Je panique nettement moins, du coup !


Je me tournai vers Edward. Il avait un regard désespéré. Cela me souleva le cœur.


- Je ne veux pas que tu restes seule, Ania. Je n’ai pas confiance dans les Volturi.


Je poussai un profond soupir et je fis la moue.


- Bah, finis-je par lâcher. Après tout, nous verrons bien.


Edward afficha un grand sourire.


- Elle ne s’est pas battu ! s’indigna Emmett. Ce n’est même pas drôle.


Je le regardai suspicieusement.


- Vous n’auriez pas encore parier sur ma décision ?


- Oh ! non ! dit Alice. Maintenant ils ont bien compris qu’Edward arrivait toujours à ses fins. Non ! Juste sur le temps que cela prendrait.


J’éclatai de rire en apercevant la mine déconfite d’Emmett.


- Je ne peux pas croire que tu puisses combattre deux vampires à
la fois sans le moindre problème et que tu puisses te laisser faire comme cela, grogna-t-il.


- Edward a de bien meilleurs arguments qu’eux, lui dis-je en prenant la main de mon amoureux. Bien, est-ce tout au niveau des révélations ou faut-il que je reprenne un croissant ?


Edward me sourit et m’entraîna dans la forêt. Nous fîmes une grande balade tout le reste de la journée. Je posai des dizaines de questions sur ce que j’allais faire au lycée, le comportement que je devais adopter, si les professeurs allaient m’interroger, ce que je devais faire si je ne savais pas répondre.


- Ne panique pas, Ania, finit-il par me dire en me prenant dans ses bras. Le niveau du lycée n’est pas bien compliqué et je t’aiderai.


- Rester dix heures assise à écouter un prof, ce n’est pas mon truc. Moi, j’aime être ici avec toi à me balader dans la forêt.


- Tu es bien capable de rester des heures allongées dans un lit.


Je le poussai de colère mais il m’attrapa et se colla encore plus à moi, riant aux éclats. Ma rancœur s’évanouit aussitôt. Je n’arrivai pas à lui en vouloir.


- Tu te cherches des excuses pour détester ça. Mais je suis sur que tu vas adorer, Ania. Tu es curieuse et très intelligente.


- Mais pourquoi refaites-vous encore et encore les mêmes cours ?


- Cela nous permet de rester plus longtemps dans la même ville. Nous ne sommes pas des nomades. Nous aimons notre maison.


- Vous êtes décidément une drôle de famille.


- Nous sommes ta famille, Ania précisa-t-il.


Je l’embrassai doucement.
J’aimais sentir ses mains remontées le long de mon dos et finir s’arrêter dans
mes cheveux. Elles me procuraient des frissons de plaisir intense. J’aimais
sentir son baiser devenir insistant, chercher ma langue. Il me faisait chavirer le cœur et stopper la respiration .J’aimais sentir son corps se coller au mien lorsqu’il m’allongeait à terre. Il me faisait perdre tous mes moyens. J’aimais sentir mon désir se mélanger au sien, nos esprits ne faire qu’un. Je l’aimais, lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 36
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Sam 11 Juil - 9:35

ho mais c genial j adore et je veut vite la suite c trop bien !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Sam 11 Juil - 9:47

hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 33
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Sam 11 Juil - 12:37

OH, encore une fois, vraiment magnifique

A très bientot pour la suite

Bisous Jennifer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twililyz
Fait connaissance avec un petit bout
Fait connaissance avec un petit bout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3275
Age : 40
Localisation : Dans mon Pays des Rêves...ou tout est permis...
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Sam 11 Juil - 14:28

rohhhh je viens de lire 3 suites d'affilé et je suis sur le cu* ! c'est fantastique ce que tu as écrit, toute l'histoire sur la venue des vampires Shocked tu es géniale vraiment bravo

CF'est toujours aussi bien, toujours aussi divinement écrit, et je suis accro a ta Fic literralement cheers

Vivement la suite et voir comment se passe l'école pour Ania Very Happy je sens qu'Edward va se sentir obliger de se montrer possessif pour prouver a la gente masculine qu'Ania est a lui, comme il l'avait dejà fait avec Mike Razz

Je me demande aussi si nous verrons revenir les Volturis ou peut etre meme son frère Cléon plus tard....hum scratch

Je me posais la question si tu allais intégrer Jacob dans ton histoire, parce que si tu l'oublie franchement moi j'en serais heureuse hein Laughing mais si des fois tu venais a le faire participer...je t'en supplie ne fais pas Ania avoir des sentiments amoureux pour lui, du fait que c'est un loup et qu'apparement elle aussi a ses capacités prions je me mets a genoux la prions pitié ! confu

Merci ma belle et hate de te relire ! hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celineloustalet
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 35
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Sam 11 Juil - 15:14

Un twilight sans Jacob, c'est pas vraiment un twilight!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twililyz
Fait connaissance avec un petit bout
Fait connaissance avec un petit bout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3275
Age : 40
Localisation : Dans mon Pays des Rêves...ou tout est permis...
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Sam 11 Juil - 17:30

Grrrrrrrrr ! je crains le pire Neutral
je continue donc a te supplier pour qu'il n'y ai pas confusion de sentiments comme y'avais dans les livres prions prions prions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celineloustalet
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 35
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: chapitre 28   Dim 12 Juil - 8:06

Nous nous séparâmes.


- Alice va encore nous rabattre les oreilles de nos étreintes, déclara Edward en jouant avec une boucle de mes cheveux.


- Je me fous complètement d’Alice, déclarai-je.


Il sourit en sachant pertinemment que c’était faux et que je serai rouge de honte lorsqu’elle l’évoquerait. Puis son regard se perdit dans ses pensées et il se rembrunit.


- Je peux te poser une question sur ton passé ?


Mon visage se ferma également.


- Dis toujours, hasardai-je.


- Tu disais que les femmes étaient soumises aux hommes.


- En effet.


- Et que certains avaient eu des relations sexuelles hors union.


- C’était fréquent.


- Est-ce qu’un homme t’a obligée…


Il stoppa là sa question mais j’avais compris le sens de ces propos.


- Non, répondis-je immédiatement. Le guérisseur l’avait formellement interdit. Le clan pensait que l’enfant recevait une partie de l’âme du père, la femme n’était somme tout qu’un ventre. L’enfant qui devait continuer la lignée des vampires devait donc avoir un père digne de cela.


J’entendis Edward soupiré de soulagement.


- Tu n’as jamais eu le choix de ton compagnon ?


- Jamais. Nous ne l’avions jamais.


- Je donnerai n’importe quoi pour que tu n’es jamais vécu ça, Ania.


- Nous n’y pouvons plus rien. Cela fait parti de mon passé et comme m’a dit quelqu’un de très perspicace, si je n’avais pas connu cela, je ne serai jamais devenue ce que je suis et je ne t’aurais jamais connu.


- Le type qui t’a sorti cette connerie est un parfait idiot, gémit Edward.


Je ris gentiment.


- C’est le type le plus formidable que je connaisse.


Je l’embrassai à nouveau. Edward m’offrit le plus beau sourire qu’on n’eut jamais vu.


- Il faut rentrer à la maison. Alice t’a préparé des affaires pour demain. Elle veut te les montrer.


- Vous n’avez jamais trouver le bouton stop pour l’arrêter, me plaignis-je.


Il rit de bon cœur et m’entraîna jusqu’à la maison. Alice passa une partie de la nuit à me montrer mes affaires, ses livres, ce que j’allai apprendre, ce que je devais faire et ne pas faire.
Je l’écoutai patiemment, pas très convaincue que tout ce qu’elle me racontait allait forcement me servir.


Le lendemain matin, nous partîmes plus tôt car je devais me présenter à l’administration pour parfaire mon inscription. J’étais désormais devenue Ania Masen, ce qui me fit virer rouge pivoine en découvrant ma nouvelle carte d’identité que c’était procuré Jasper : c’était en effet le nom de naissance d’Edward.


La secrétaire me remit mon emploi du temps et un plan du collège. Ma gorge se noua à nouveau lorsque je vis étaler toutes les matières que j’allais étudier : mathématiques, anglais, histoire, biologie, physique, philosophie, espagnol, géographie.


- La famille Cullen accueille ainsi un nouveau membre, me dit-elle en me faisant signer le registre d’admission du collège. Vos cinq frères et sœurs sont les plus brillants élèves que vous avons actuellement. Pas facile de débarquer là-dedans.


Je ne répondis pas mais je n’en pensais pas moins. Edward me conduisit à mon premier cours, de la biologie. Les enfants Cullen n’avaient pas choisi les mêmes options mais Carlisle s’était arrangé pour que je suive les mêmes que Edward.


Lorsque nous arrivâmes dans la classe, la quasi totalité des élèves était déjà installée. Tous les regards fusèrent vers moi et un silence pesant s’installât. Je me pétrifiais sur place.
Edward leur lança un regard noir et tous baissèrent les yeux immédiatement.


- Mr Blake, dit-il alors au professeur de biologie qui préparait ses lamelles, voici Ania.


L’homme aux cheveux bruns, à l’allure débraillée, leva les yeux vers moi et m’adressa un sourire chaleureux.


-
- Ah oui ! Ania Masen – il me tendit un livre et des photocopies- Vous êtes entrée dans une famille de petits génies. Félicitations ! Ecoutez les cours et je suis sûr que vous y arriverez.


Edward me présenta une chaise à une paillasse vide et s’assit à côté de moi. Je feuilletai rapidement le livre puis je regardais autour de moi. Les élèves chuchotaient et me lançaient des regards furtifs. Sur la paillasse à côté de la notre, je reconnus Mike Newton avec qui j’avais parlé un mois et demi auparavant. Il me fit un large sourire et je lui rendis. Mais son visage se referma aussitôt et il tourna la tête rapidement. Je regardai Edward. Il avait un regard noir à faire peur n’importe quel adolescent.


- C’est toi qui a voulu que je vienne ici, murmurai-je. Tu dois en supporter toutes les conséquences.


- Ne t’inquiète pas pour moi, me dit-il. Je maîtrise la situation.


- En fichant la trouille à tous les garçons qui vont m’adresser la parole ?


- En lui faisant comprendre qu’il n’a pas intérêt à mettre en application ce qu’il a dans la tête.


Le professeur commença alors son cours. Il s’agissait des différentes étapes de la mitose, la reproduction des plantes. Sur un écran, Mr Blake nous montrait comment reconnaître les différentes étapes et à quoi elles servaient. Je murmurai certaines questions à Edward, si doucement que seul lui pouvait entendre et il me fournissait les explications nécessaires. Finalement, je trouvai le cours compréhensible, seuls quelques mots techniques me manquaient.


-
Qui peut me citer un organisme qui n’utilise pas ce type de reproduction ? interrogea le professeur de biologie. Ania, avez-vous déjà vu ce chapitre dans votre lycée précédent ?


- Les bactéries, répondit alors Edward.


- Ainsi que certaines algues et champignons, précisai-je, en le regardant un peu vexée qu’il réponde à ma place.


- Félicitations, s’exclama Blake. Et bien Edward, auriez-vous
trouvé votre égal ?


Je lui adressai une grimace et il sourit de bon cœur.


- Sans aucun doute, monsieur, répondit-il.


La sonnerie retentit. Edward me tint la chaise pour que je me lève.


- Je me trouve assez ignare comme ça, lui dis-je alors. Je n’ai
pas besoin que tu en rajoutes une couche en répondant à ma place.


- Je suis désolé, s’excusa-t-il. J’ai compris la leçon.


Je lui souris tendrement pour luifaire comprendre que je n’étais pas fâchée. Nous sortîmes de la classe pour nous diriger en mathématiques. J’étais toujours le principal sujet de discussions d’autant que l’altercation avec Edward amenait beaucoup de nouvelles spéculations.


Seule une fille restait à l’écart. Elle était assise au fond de la classe. Je l’avais reconnue, elle faisait partie du groupe de musiciens que j’avais écouté. En passant près de moi, elle me jeta un regard méprisant qui me troubla. Que lui avais-je donc fait pour qu’elle me déteste à ce point ?


En mathématiques, Edward me présenta de la même façon au professeur Mortimer.


- En espérant que vous soyez aussi douée que le reste de la
famille, me lança-t-il en me donnant mon livre.


Je soupirai et suivis Edward.


Juste après, nous eûmes histoire. Cette fois-ci, Alice et Jasper étaient avec nous. Pour la troisième fois, mon chevalier servant m’introduisit auprès du professeur, Mr Tholmes.


- Vous êtes rentrée dans une famille extrêmement douée.


- Elle l’est d’autant plus que vous êtes la quatrième personne à me mettre en garde depuis les trois dernières heures, rétorquai-je. Mais pourquoi paniquer, je vous le demande ?


De petits rires fusèrent dans la classe et le professeur, visiblement mal à l’aise, me donna mon livre. Je m’endormis à moitié à ce cours. Le professeur était ennuyeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 33
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Dim 12 Juil - 10:44

Super comme toujours,,

J'attends la suite

Bisous Jennifer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Dim 12 Juil - 11:11

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sariah
Histoires effrayantes
Histoires effrayantes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Age : 32
Localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Dim 12 Juil - 13:01

J'adore toujours autant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sariahtwilight.canalblog.com/
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 36
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Dim 12 Juil - 13:09

super j adore vraiment et veut la suite bien sur !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celineloustalet
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 35
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: chapitre 28   Lun 13 Juil - 7:19

Enfin, nous nous retrouvâmes tous à la cafétéria.
- Alors. On t’a rétrogradée d’une classe, me lança Emmett.
Je ne pris pas la peine de répondre.
- J’ai l’impression d’avoir été une bête de foire durant toute la matinée, grognai-je.
- Mais je confirme, me dit Rosalie. Tu es devenue le nouveau joujou de tout le lycée.
- Ca va leur passer, me murmura Edward. Je vais te chercher une pizza.
- Tu m’apportes encore une fois à manger et je te jure que je t’amène un lapin pour que tu le saignes devant tout le monde, m’exclamai-je.
Edward se rassit, visiblement peiné tandis qu’Emmett ricanait. Je me frottai les yeux, poussai un profond soupir et posai ma main sur la sienne.
- Je suis désolée. Entre les profs qui s’apitoient sur mon pauvre sort parce je vais devoir rivaliser avec l’intelligence exceptionnelle des Cullen, les garçons qui me reluquent comme si j’étais un mannequin de mode et les filles qui font la liste de mes défauts physiques, ça me rend irritable. Je vous avais bien dit que ce n’était pas une bonne idée. Excuse-moi !
- Excuses acceptées, me dit Edward en me faisant le plus beau sourire du monde.
- Je croyais que tu n’aimes pas lire dans l’esprit dans l’esprit des gens, me demanda Jasper.
- Je n’en ai pas besoin, râlai-je. Les ado ne savent pas chuchoter. Les seuls qui cherchent à rester indifférents, ce sont les quatre assis là-bas dans le fond de la cafétéria.
Je montrai très rapidement – trop pour qu’un être humain s’en aperçoive – la table. Deux filles et deux garçons, ce que j’avais vu dans la salle de musique quelques semaines plus tôt.
- Les autres les appellent les zarbis, m’expliqua Alice. Ils font partis des ados qui se cherchent. Ils sont un peu décalés alors les autres les mettent à l’écart.
- Un peu comme nous, quoi ? rétorquai-je.
- Mais c’est qu’en plus qu’être irritable, elle devient cynique, s’exclama Emmett.
La sonnerie retentit alors.
- Deuxième round, annonça Alice.
- Deux heures d’anglais, maugréai-je. Et puis, dieu merci, j’ai fini pour aujourd’hui.
- Avec Mr Weston. Quelle chance! Tu me diras ce que tu en penses, toutes les filles en sont folles.
Je me retrouvai devant un jeune adulte aux cheveux blonds mi-longs qui lui tombaient sur les yeux. Ca lui donnait un air romantique. Edward me présenta pour la quatrième fois de la journée.
- Bienvenue Ania, me souhaita Weston. J’espère que vous aimez William Shakespeare.
- Je ne suis pas une fan, lui rétorquai-je.
- Tiens. Et pourquoi donc ?
- Il avait de drôles de mœurs avec les femmes.
Quelques élèves du premier rang pouffèrent. Le prof sourit.
- Je pensai plutôt à Hamlet.
- Oh ! Un personnage tellement envahi par le remord de son passé et celui de sa famille qu’il n’est plus capable d’avancer et d’aimer…
Je réalisai alors que j’étais en train de parler de ma propre vie et je me mis à rougir.
- Ca mérite d’en discuter, concluai-je en évitant le regard d’Edward.
- En tout cas, l’analyse est pertinente, s’étonna Weston. Commençons le cours, voulez-vous ?
Les deux heures furent passionnantes. Le prof d’anglais savait animer les débats et même si certaines réflexions volaient assez bas, il avait le don de savoir rebondir dessus pour relancer la conversation. J’étais enthousiasmée. Et Edward, à mes côtés, m’observait avec un sourire ravageur aux lèvres.
- Hamlet se tue pour venger son père. La fin est nulle. Shakespeare aurait du le laisser vivre, lança Mike qui tentait de suivre la discussion.
- C’est un des premiers anti-héros, répondit Weston. Un homme qui ne peut pas vivre parce que l’histoire de sa famille le lui a interdit.
- L’histoire familiale a une grosse incidence sur la vie de quelqu’un, rétorquai-je. Pour autant, l’être humain a le choix de sa vie et peut décider de ce qu’il fera de son avenir.
- C’est le libre arbitre, affirma Weston. Hamlet a-t-il choisi lui-même de se sacrifier ?
- Certaines personnes ont des personnalités plus marquées que d’autres pour sortir de situations difficiles, ajouta Edward. Beaucoup de personnages historiques ont eu une enfance difficile comme Martin Luther King ou Roosevelt et ils s’en sont sortis parce qu’ils avaient du caractère.
- Moi, je pense que ce sont plutôt les évènements qui renversent les situations, lui répondis-je. Les gens évoquent souvent un moment marquant dans leur vie pour expliquer leur décision. Pour Hamlet, c’est l’apparition de son père en fantôme. Et pourtant, il a fait le choix de disparaître.
- C’est bien beau de palabrer. Mais qu’est ce que vous y connaissez vous, à tout ça ?
Je me retournai. La même fille qui m’avait lancé le regard noir en biologie venait de parler.
- Voilà une réflexion intéressante, Mélissa, rétorqua Weston. Ne pouvons-nous comprendre Hamlet que si nous avons vécu nous aussi une situation douloureuse ?
- Je ne crois pas que William Shakespeare est eu une enfance très tortueuse et ça ne lui a pas empêché d’écrire Hamlet, affirmai-je en regardant Mélissa.
La sonnerie retentit. La jeune fille me jeta à nouveau un regard noir et haussa les épaules avant de sortir.
- En attendant, je remercie Ania qui nous a permis aujourd’hui d’entendre enfin l’avis de son compagnon de table, lança Weston.
Je ris en regardant Edward. Il ne sembla pas offusquer et s’approcha de moi pour me tenir la chaise.
- On rentre à la maison, chuchota-t-il.
- Oh oui ! m’exclamai-je soulagée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 33
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Lun 13 Juil - 12:01

Vraiment cette suite

Mais qui c'est cette fille là Mélissa ???

Bisous et à bientot pour la suite

jennifer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celineloustalet
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 35
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Lun 13 Juil - 12:03

Ah! Ah! Surprise Surprise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panthera78
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 631
Age : 39
Localisation : Dans un monde ou je pourrais être Bella, pour être dans les bras de mon vampire
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Mar 14 Juil - 0:42

Décidement j'aime beaucoup cette histoire, et elle devient de plus en plus interessante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r2.fr.bloodwars.net/r.php?r=59498
celineloustalet
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 35
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: chapitre 28   Mar 14 Juil - 8:11

Le foule d’étudiants défilait dans les couloirs en cette fin d’après-midi. On commençait à sentir la fatigue et l’énervement de fin d’après-midi. Une fille trébucha juste devant nous et laissa tomber son classeur. Les feuilles s’envolèrent au vent. Edward l’esquiva avec sa souplesse et sa rapidité habituelle. Je rattrapai une feuille au vol et m’accroupis pour l’aider.
- Merci me dit-elle, très gênée.
- De rien. Je m’appelle Ania.
- Oh je sais. Tu es la copine d’Edward Cullen – elle lança un regard enjôleur à Edward qui s’était arrêté quelques pas devant moi et m’attendait patiemment. Je suis Jessica.
- Enchantée Jessica.
Une autre fille s’approcha de nous. Elle pointa son appareil photographique et le flash crépita.
- Bonjour Ania, je suis Angéla, journaliste pour la gazette du lycée. J’aimerai faire un article sur toi.
- Sur moi, paniquai-je un peu. Il n’y a rien d’intéressant à écrire.
- Tu veux plaisanter, s’exclama Jessica. Comment as-tu fait pour mettre le harpon sur le type le plus craquant de Forks ?
Je restai stupéfaite devant l’aplomb de cette fille. Je n’allai pas me laisser faire comme cela. Je m’avançai vers elles et pris un air de confident.
- Pour tout vous avouer, leur murmurai-je, je l’ai emprisonné dans un cave et je l’ai torturé durant trois semaines jusqu’à ce qu’il accepte de sortir avec moi.
Elles me regardèrent, mi-amusée, mi-perplexe. Je me retournai vers Edward, satisfaite.
- Au revoir, leur lançai-je.
- Au revoir Ania, me répondirent-elles. Au revoir Edward !
Il ne leur adressa même pas un regard et me sourit lorsque j’arrivai à sa hauteur.
- Quel toupet ces filles, lui dis-je. Cela m’apprendra à être gentille.
- Pourquoi ? me demanda-t-il.
- Tu n’as pas remarqué comme elles te regardaient et parlaient de toi devant moi.
- Non, je n’ai pas fait attention.
Je le regardai d’un air sceptique. Essayait-il de feindre où n’avait-il vraiment pas vu leur scène de séduction ?
- Tu es sûre que tu ne les détestes pas parce que tu vas passer dans le journal ?
- Alors ça, ça m’étonnerait fort, rétorquai-je en levant triomphalement entre l’index et le majeur de ma main droite la carte mémoire de l’appareil photo d’Angéla.
Edward prit un air offensé.
- Quelle honte, Ania ! C’est du vol !
- Un emprunt temporaire, rectifiai-je. Demain, je lui remets dans son sac après avoir fait quelques rectifications.
En descendant vers le parking, nous croisâmes Mike avec trois de ses copains.
- Salut, Ania, chouette journée, hurla-t-il.
- Au revoir, Mike, à demain, lui répondis-je.
- Tu ne viens pas en sport.
- Non, j’ai fini pour aujourd’hui.
Nous montâmes dans le 4x4 d’Edward.
- Tiens c’est vrai, m’étonnai-je. Il n’y a pas de sport dans mon emploi du temps ?
- Si Mike te voyait soulever un poids d’une tonne et le lancer à travers gymnase, cela m’arrangerait plutôt, rit Edward. Il arrêterait de te tourner autour.
- En effet, rougis-je, comprenant combien ma question était idiote.
- C’est l’avantage d’avoir un médecin dans la famille. Carlisle nous a tous fait un certificat médical. Tu souffres d’asthme.
Toute la famille arriva en même temps à la maison. Esmé nous accueillit avec un grand sourire.
- Alors Ania, comment s’est passée cette première journée ?
- Du point de vue des élèves, commenta Emmett à ma place, Ania a le plus beau corps de Forks – Rosalie lui donna une tape dans le ventre – et elle s’est définitivement séparée d’Edward vers dix heures pour se remettre avec lui au moment du repas.
- Ouais ! continua Alice Et du point de vue des vampires, elle a un caractère de cochon quand elle est entourée par deux cent cinquante paires d’yeux qui ne regardent qu’elle.
Je haussai les épaules.
- Je vous rappelle que moi, je n’étais pas d’accord pour y aller, soulignai-je. Il va falloir que vous me supportiez maintenant. En attendant, j’ai une dissertation à faire sur Hamlet et je ne sais même pas ce que veut dire le mot dissertation.
- Nous allons voir ça ensemble, me dit Edward en me tirant par la main pour me faire monter à l’étage.
- Deux secondes, s’exclama Emmett, j’aimerai bien connaître les détails croustillants sur William Shakespeare et ses ébats.
Rosalie lui donna un second coup dans le ventre. Il rigola.
- Et! Je me renseigne, c’est tout ?
Edward ne fit pas attention à la réflexion de son frère et nous montâmes dans sa chambre. Il ferma la porte et me prit dans ses bras pour m’embrasser.
- La journée n’a pas été si mauvaise, me demanda-t-il.
- J’ai survécu, concluais-je.
- J’ai fait des choses qui t’ont déplu. Je suis désolé, dit-il en jouant avec ses doigts sur mon bras.
Je fermai les yeux pour mieux apprécier la sensation.
- Tu es très protecteur, Edward. Et ça me plait. Mais protéger quelqu’un ne veut pas dire faire à sa place. Je me suis toujours débrouillée toute seule et même si parfois je m’affole et je panique facilement, c’est justement en me laissant découvrir seule que j’apprendrai.
- Je te promets de faire un effort, murmura-t-il en remontant sa main vers mon cou.
- Et moi, je te promets d’essayer d’être plus gentille quand je te dirai que tu dépasses les bornes, lui répondis-je en le tirant vers moi pour l’embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 33
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Mar 14 Juil - 10:05

Vraiment géniale cette suite, j'adore comme toujours

Bisous Jennifer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 36
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Mar 14 Juil - 11:21

super suite et j en veut encore bien sur !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
panthera78
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 631
Age : 39
Localisation : Dans un monde ou je pourrais être Bella, pour être dans les bras de mon vampire
Date d'inscription : 21/04/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Mar 14 Juil - 22:52

J'adore cette fic, et j'adore Ania!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r2.fr.bloodwars.net/r.php?r=59498
bella55
Le combat
Le combat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Mer 15 Juil - 8:45

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VAMPIRE 31
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 636
Age : 37
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Mer 15 Juil - 10:07

ENCORE ENCORE ENCORE


TROP bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili94400
Soulagée
Soulagée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7216
Age : 39
Localisation : dans mes rêves avec rob
Date d'inscription : 14/01/2009

MessageSujet: Re: twilight revisité   Mer 15 Juil - 16:54

et oui même en vacances je te suis ma belle j'ai lu tes deux suites et j'adore
bisous et à plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: twilight revisité   

Revenir en haut Aller en bas
 
twilight revisité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Twilight [Stephenie Meyer]
» À propos de la saga Twilight
» Twilight, le film : nos petits détails favoris et autres clins d'oeil...
» HG Vs Twilight : Quand la saga essaie de rameuter du fan de vampires...
» Twilight ou The Host ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: