Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Secret …

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Mar 22 Sep - 18:45

Une petite suisuite pour le plaisir ^^

Pour la première fois il ressemblait vraiment à un vampire.
-Et tu as faim quand tu es avec moi ? Ma voix était blanche, tellement la peur m’avait gagné.
-Chaque fois que je sens ton odeur. Pour la première fois que je t’ai rencontré, j’ai envi de toi… Les autres ne sont qu’un moyen de me retenir, mais toi, et ton odeur…
Sans que je ne le remarque, il s’était penché vers moi, vers ma gorge.
-Je ne te tuerais pas, ne t’en fais pas. Sa voix et son regard se firent doux, hypnotiques.
Je ne pouvais faire aucun mouvement. Plus il s’approchait, plus ma respiration s’accélérait.
Une de ses mains enlaça ma taille, tandis que l’autre m’attrapait l’épaule pour que j’atterrisse dans ses bras.
-Tu ne sentiras rien… Chuchota cette voix hypnotique dans mon oreille.
Il fallait que je réveille.
J’essayais de toutes mes forces de fermer les yeux, sans y arriver.
Ses lèvres se posèrent sur mon cou, m’embrassant une dernière fois avant de s’ouvrir en grand.
Deux petites lames entrèrent en contact avec ma peau, envoyant à mon cerveau une sorte de décharge électrique.
La vision de Drake apparue devant mes yeux. Je le revoyais, avec sa bouche ensanglantée de mon sang.
En une seconde, je réintégrais mon corps.
Jordan n’avait pas encore eu le temps de planter ses dents dans mon cou, que déjà je glissais d’entre ses bras.
Haletante, une main contre mon cou, je le fixais le pointant du doigt.
-Va t’en ! Ordonnas-je.
Il ne m’écouta pas, restant planté devant moi telle une statue.
-Va t’en répétais-je plus férocement.
-Je t’aime, chuchota le vampire, avant de disparaître comme lorsqu’il était arrivé.
Je vérifiais qu’il soit réellement parti avant de me rincer les cheveux, de me sécher et de me rhabiller le plus rapidement possibles. J’attrapais ma brosse encore sous l’eau, et sortis de cet endroit qui me terrorisait au plus au point.
Je rassemblais mes affaires et les posais près du ruisseau. J’allais chercher mon sac avec précaution, regardant toujours autour de moi, puis le ramenais près du ruisseau pour ranger mes vêtements dedans.
N’ayant plus aucune occupation pouvant me sortir de la tête, ce qui venait de se passait, je m’écroulais au sol, et me mit en boule.
Je savais que dans cette position, je devenais une proie facile de tout être présent dans cette forêt, mais je m’en moquais. Qu’ils viennent me dévorer s’ils le voulaient !
Je n’y croyais pas. J’avais réussi à rendre un humain, parfaitement normal, un monstre. J’avais réussi à brisais le cœur d’un monstre, à me faire attaqué par le vampire qui m’aimait.
Toute mon enfance n’avait été faîtes que de mensonges.
J’avais l’impression d’être une page raturer de milliers de fois qu’on ne pouvait tourner.
Puis je me ressaisis. Non. Je pouvais tourner cette page. J’avais un moyen de la tourner, de tout oublier, de vivre une nouvelle vie avec l’amour de ma vie. Je ne suis pas seule. P.J, Brad, Will, Alex, Lili, Jenny, Mon Stephan… J’avais des amis qui s’inquiétaient pour moi. Qui étaient là pour moi.
Je me levais décidé. Ce soir, la page serait tournée.
Je dévorais le dernier morceau de viande qui me restait et appliquais le début de mon plant.

Mon sac sur les épaules, je cherchais un endroit assez grand pour accueillir une bagarre.
Problème, j’avais l’impression de tourner en rond. Les arbres se ressemblaient tous, les mêmes rochets décoraient ma vue.
Je pensais sérieusement à faire demi-tour quand j’arrivais dans une grande clairière.
On aurait dit qu’un météore c’était écrasais ici, et qu’il avait été déplacé. L’herbe était morte, sèche, des troncs d’arbres formaient le contour de ce cercle, comme dans une arène.
Des marques de batailles ornaient le sol.
Un vent glacial me fouetta le visage quand mon pied entra dans l’arène.
Je déposais mon sac derrière le tronc d’arbre et m’avançais dans la prairie, pour m’arrêtais au centre.
Je levais la tête vers le ciel, et m’aperçus que le temps avait changé, le soleil de tout à l’heure, avait laissé place à de gros nuages noirs et à un vent glacial.
Fronçant les sourcils, et serrant les poings, je me préparais à la dernière phase de mon plan.
-Drake ? Murmurais-je, comme pour moi-même.
Une silhouette sortie des arbres se trouvant devant moi, et entra dans l’arène.
Même de l’autre bout de l’arène, je pouvais voir son sourire démoniaque.
-Oui ? Chuchota Drake à mon oreille.
Je fis un bond sur le côté, pour l’éviter.
En une seconde il était arrivé jusqu’ici, et je n’avais même pas eu le temps de m’en rendre compte.
Je le fusillais du regard, les poings serraient, prête à attaquer, alors que lui avait opté pour une position nonchalamment avec se sourire de supériorité que je détestais tant.
-Tu sais que tu es à croquer même quand tu es énervé. Susurra-il d’une voix si douce que j’en oubliais presque à qui j’avais à faire.
-Je vais te tuer, le prévins-je.


***********************************


Je sais que cette suite et particulièrement courte mais je n'arrive pas à me rendre compte que cette fiction et bientôt finis sniff...
Bisous à toutes !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Mar 22 Sep - 18:58

Très bien cette suite

Bis et à bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Mar 22 Sep - 19:53

Yes! Encore de l'action. Elle va l'escamper!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarinette
Partie en lune de miel
Partie en lune de miel


Féminin
Nombre de messages : 1987
Age : 43
Localisation : en pleine lecture citroné avec les fantas
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Mar 22 Sep - 20:04

Oui c'est vrai c'est court mais bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Ven 25 Sep - 19:54

Merci à toutes pour vos commentaires. Voilà la suite :

-Tu sais comment on tu un vampire ? Demanda le monstre, avec un regard qui me garantissait qu’il connaissait parfaitement ma réponse.
Je grognais prête à me transformer.
-Pourquoi tant de violence ? Viens avec moi, vers la beauté éternelle.
Ma vue commençait à être caché par des tâches noires, comme lors de notre première rencontre.
-Non ! Criais-je en me détournant de son regard.
Je n’arrivais plus à ma transformer. J’avais l’impression qu’un bloc de glace était attaché à ma blessure, l’empêchant de créer le feu qui s’allumait chaque fois lors d’une transformation.
Quand je me tournais vers lui, je voyais des flammes autour de lui.
Je paniquais, ce n’était pas normal que j’ai ce genre de vision.
Drake contrairement à moi étais parfaitement calme, son sourire s’étirait, laissant apparaître la pointe des dents qui m’avaient déjà goûté.
C’était lui ! Si j’avais ses visions c’était de sa faute.
Transformation ou pas je devais le tuer une bonne fois pour toutes.
Sans savoir ce que je faisais, je me mis en position face à lui.
Le vampire resta debout à me contempler, avec ses dents à présent visibles. Il semblait attendre que je m’écroule devant lui.
Pourtant mes forces étaient bien là, prêtes à attaquer.
Un changement radical c’était produit dans ma vision.
Les flammes avaient laissé place à de grosses gouttes s’écrasant au sol en faisant un bruit assourdissant.
Quand je regardais ma manche, je remarquais qu’elle était trempée.
Je savais que ce n’était que de l’eau de pluie, et pourtant j’avais l’étrange impression qu’elles m’alourdissaient.
-Tu ne peux même pas te battre. Susurra Drake.
Je poussait un grognement étouffé, puis tenté un coup de poing dans le ventre.
J’atterrie dans ses bras.
-Ne me touche pas ! Paniquais-je en me dégageant rapidement.
Sans le vouloir, mes ongles se plantèrent sur sa joue pour lui donner une grande marque rouge.
Ses lèvres se retroussèrent sur ses dents, puis sans comprendre ce qui m’arrivait, je reçus une claque m’envoyant au sol.
-Bien tenté admis il, en se baissant vers moi. Je ne t’en aurais jamais crus capable.
Je retrouvais à peine mes esprits quand une poigne de fer m’attrapa pour que je le regarde dans les yeux.
-Je te propose une dernière fois, à la manière gentille, soit tu viens avec moi de force et ça sera plus que douloureux, soit tu me laisse faire mon travail.
Pour toutes réponses, je lui crachais au visage.
-Première méthode donc conclue le monstre en me repoussant au sol, m’assommant à moitié contre un caillou.
-Tu ne m’auras pas soufflais-je, en me relevant à moitié pour l’affronter.
Ma pommette était en feu, et une étrange odeur métallique flottait dans l’air.
Du sang. Je devais saignais, mais je ne sais d’où. Toute les partis de mon corps me faisait mal.
-Tu verras quand tu seras à moi, tu me remercieras.
-Jamais, croassais-je.
-Tu seras à moi si je le veux. Me défit le vampire en me fusillant de son regard carnivor.
-Tu ne peux rien m’obliger à faire !
-Tu te trompe, je peux faire ce que je veux de toi. Regarde ça Kathy. Dit-il en regardant le sol.
Je baissais mes yeux au sol, il était couvert de vipères qui s’enroulaient autour de moi.
Je poussais un cris.
-Tu ne peux rien contre moi, contre mes pouvoirs.
Ses pouvoirs ? C’était donc ça. Tout ça n’était que des visions, je ne devais pas y croire.
Ayant compris son petit jeu, je me redressais et lui sautait dessus.
Il m’attrapa au vol et me plaqua au sol.
Son visage était à quelques centimètres du mien.
Il ouvrit sa bouche d’où des milliers d’araignées en sortir.
Un nouveau cri de terreur sortis de ma bouche sans le vouloir.
Je me débattais, lui donnant des coups de pieds pour le rejeter.
La pression de mes pieds empêcher ses dents de se planter dans mon cou.
Quand il comprit ce problème, tous se passa très rapidement :
Sa main vint s’écrasait sur ma jambe, me la cassant.
Un hurlement de douleur retentit. Je ne compris qu’en sentant la douleur de ma jambe que cet hurlement était de moi.
Un deuxième hurlement vint se mêler au premier quand le monstre planta ses dents dans ma gorge.
Avec toute la force de mes bras, je le repoussais, mais d’une seule main, il attrapa mes bras les plaquant au-dessus de ma tête.
Au fur et à mesure qu’il aspirait mes forces m’abandonnaient. J’allais appeler mon héros quand une pensée traversa mon esprit.
C’était la fin. J’allais mourir pour lui, pour Stephan, j’allais rejoindre mes parents, mon petit cousin. Je n’aurais plus à fuir. C’était fini.
Quand j’arrivais à cette conclusion, un sourire se dessina sur mes lèvres. Je ne forçais plus pour me dégager, et regardais le ciel qui se couvrait de tâches noires.
Le vampire remarqua mon manque de réaction.
Il lâcha mes mains, pour m’amener à lui plus férocement. Me faisant gémir de douleur.
Des larmes de douleurs roulaient le long de mes joues sans que je ne puisse les arrêter.
J’avais l’impression qu’il aller me déchirais la gorge, pourtant je m’en moquais.
Mes yeux se fermèrent tous seuls.
La mort était proche et je tenais à dire mes derniers mots au bon moment.
J’entendais les battements de mon cœur ralentir. Un bourdonnement sourd monta à mes oreilles.
Lorsque le dernier battement de cœur retentis, je vidais le reste d’air qui me restais pour ma dernière phrase.
-Je t’aime Stephan, soufflais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarinette
Partie en lune de miel
Partie en lune de miel


Féminin
Nombre de messages : 1987
Age : 43
Localisation : en pleine lecture citroné avec les fantas
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Ven 25 Sep - 21:34

tjs pareil c trop court
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Ven 25 Sep - 22:44

Quoi ? Mais elle n'est pas morte quand même ?

Bis et à bientot pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Sam 26 Sep - 8:37

tres belle suite,mais tu t'arrete toujours au mauvais moment . tu vas pas la faire mourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sendreen
ça commence !
ça commence !


Féminin
Nombre de messages : 5839
Age : 32
Localisation : playing the piano and more with Rob...
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Sam 26 Sep - 8:52

bon j'ai pris un peu de retard mais ces deux passages étaient vraiment magnifique, on sent bien la tension qu'il peut y avoir à la fin d'une histoire et c'est vraiment bien écrit bravo!
Euh, par contre chui pas d'accord faut pas qu'elle meurt! Non je rigole fait ce que tu as prévu de toute façon je suis sure que ce sera super.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantastiqueworld.purforum.com/
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Sam 26 Sep - 9:58

bon alors ne vous inquiétez pas je ne vais quand même pas la faire mourir !
Je ne suis pas complètement folle non plus lol
Par contre si cette suite est courte c'est fait exprès, maintenant elle vont être plus régulière vous verrez .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Sam 26 Sep - 11:10

Aaaaaa bonne nouvelle! Sinn cette petite suite est magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Sam 26 Sep - 14:55

plus reguliere magnifique alors on attend la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Lun 28 Sep - 12:48

Bonjour à toutes le jour qui annoncer la fin de cette fic est arrivée (mdr j'ai l'impression d'être le président qui annonce la fin du monde lol)
C'est une longue partis spécialement pour vous.

Dans les films, quand un personnage meurt, on voit qu’il se sent bien, on a l’impression qu’il dort.
Je suis sûr que dans la réalité c’est la même chose, pourtant pour moi c’était différent.
La sensation paisible que l’on doit ressentir ne vient pas.
De la rouille liquide coulait dans ma gorge sans que je puisse l’arrêter et ça déclenche en moi des sensations bizarres. J’avais l’impression d’être une grosse flamme que l’on essayait d’éteindre avec de l’eau. Je résistais, ne m’éteignais pas. Au contraire je m’enflammais plus, je cramais.
Pourquoi on n’éteignait pas le feu ? Pourquoi ça ne passait pas ?
Je veux hurler, pour alerter quelqu’un, mais je m’étouffe avec le liquide de rouille.
Quand tout à coup, un choc sourd romps le versement de la boisson.
Je peux alors reprendre mon souffle. L’incendie ne s’éteint toujours pas, au contraire il s’intensifie.
J’entends des grognements des bruits de bagarre.
-Tu ne peux plus rien pour elle, résonne la voix de Drake.
-Kathy !!! Kathy, réveille-toi !!! Hurle la voix de Jordan. Kath…
Un coup puissant est donné, puis la voix de Jordan disparaît.
-Bienvenue dans la famille Kathy dit Drake avant d’êtres interrompus par quelqu’un d’autre.
Je dois voir ce qui se passe.
De toutes mes forces, j’arrive à tourner la tête vers le bruit.
J’ouvrais légèrement mes paupières. Une vision cauchemardesque s’affichait alors à moi.
Brad, P.J, Jordan étaient inconscients au sol.
Je ne savais pas où étaient Alexandre et William. Stephan était transformé en loup, il se trouvait sur Drake.
-Tue-moi, mon frère, vas-y. Le défit Drake.
Les crocs de Stephan ne sont qu’à quelque centimètre du visage de Drake.
-Qu’est-ce que ça fait si tu me tues. Elle est morte Stephan. Elle ne reviendra pas. Toi tu reviendras, tu redeviendras le Stephan que j’ai connu, on décimera le monde, comme à la belle époque. Viens avec moi Stephan. Il y en a plein d’autre des filles comme elles, quand tu les rencontreras tu me remercieras, tu verras.
Malgré les belles paroles de Drake, Stephan ne s’arrêtait pas de grogner. Mais dans son regard, je voyais qu’il hésitait.
Il fallait que je l’aide, Drake était un monstre, il devait mourir. Comment dire quelque chose avec cet incendie qui me brûlait, je ne dois plus être qu’un bout de charbon à l’heure qu’il est.
J’arrivais à bouger mes lèvres pour prononcer son nom, mais je ne m’entendais pas.
“Stephan“ Firent mes lèvres pour la seconde fois. Sans réaction de sa part.
Énervé par cette faiblesse, j’aspirais une grande goulée d’air et réussis enfin à prononcer le nom du garçon que j’aimais tant.
-Stephan…
Ce n’était qu’un murmure, pourtant j’avais l’impression d’avoir hurlé.
Les deux hommes m’entendirent et posèrent leurs regards sur moi.
L’un pétillait de plaisir, mais le cacher derrière un masque de fierté tandis que l’autre aurait pu me tuer d’un seul regard.
Drake essaya de se dégager sans y arriver.
Le pire est qu’il aurait pu être épargné par son frère s’il n’avait pas fais la plus grosse bêtise de sa vie : lancer un caillou sur la petite amie d’un loup-garou.
Quand le petit caillou toucha ma jambe cassée, je poussais un tel crie à fendre l’âme que Stephan planta ses crocs dans le cou de son frère, l’arrachant pour l’envoyer rouler dans la forêt.
Ma mission était achevée. Drake était mort. J’étais au bort de l’épuisement et me retenais de toutes mes forces pour garder mon regard rivée à celui de mon loup préféré.
Des milliers de paillettes l’entourèrent laissant place à la personnalité de Stephan que j’aimais le plus.
Quand les paillettes disparurent, Stephan était accroupi face à moi en bermuda.
Stephan est un rapide, même dans ce genre de situation.
Je réussis à lui sourire faiblement.
Il se coucha en face de moi, de façon à planter ses yeux dans les miens.
-Je…t’ai…me réussis-je à prononcer.
Pour toute réponse, il me caressa la joue.
À peine m’avait-il effleuré, que déjà je partais vers le pays des rêves où aucune souffrance ne viendrait le troubler.

C’est ainsi que je finis mon histoire, Drake est mort et moi mes yeux son fermés.
Je peux les ouvrir, voir ce qui m’entoure, mais je ne veux pas.
C’est la cinquième fois que je me retrace toute l’histoire à la recherche d’un indice m’indiquant ce que je verrais quand j’ouvrirais les yeux.
Je le sais très bien pourtant, Stephan sera l’homme le plus triste du monde pour avoir tué son frère, il ne me le montrera que quand il se rendra compte de mon absence, sinon il dira qu’il devait le faire et que je ne suis en rien responsable dans ce dilemme.
Ce que je peux détesté quand un homme vous ment pour vous faire plaisir. Non seulement, son mensonge se voit comme le nez au milieu de la figure, mais en plus quand on lui avoue voir son mensonge il nous répond un grand non plein de sous-entendus qui nous laisse encore plus mal qu’avant.
Reprenons vers la fin.
Drake est mort, la tête arrachée, ça je le sais, mais dans ma vision il y a quelque chose d’étrange, du mouvement, du mouvement sur son visage, oui c’est ses lèvres qui bougent.
Bizarre.
Sûrement pour pousser un cris.
J’allais me repasser une nouvelle fois l’histoire, quand une idée meilleure me traversa l’esprit.
Depuis un bon moment, je me repasse cette histoire en boucle, mais je ne suis pas morte, non je suis…Somnolente. Je peux sûrement entendre et savoir ce qui se passe autour de moi et en moi.
D’après mon cours examen, je n’ai mal nulle part. Un bon point, j’imagine. Mes bras, ainsi que ma jambe gauche sont bloqués.
Mes doigts sont encore en vies, je peux les déplacer.
Je n’ai ni chaud, ni froid, ni faim, ni soif.
Je pense que je suis dans un lit.
Tiens, un soupir. Il doit y avoir du monde autour. Aux respirations, je dirais… deux, ou trois personnes.
Encore un soupir ! Mais s’il n’est pas content, il n’a qu’à s’en aller celui-là.
Et on rigole maintenant en plus ! Puisque c’est ça je vais garder mes yeux fermé encore plus longtemps.
Si seulement j’arrêtais de me terrorisé toute seule et que j’affrontais le regard de l’homme que j’aime.
J’aimerais un signe, juste un signe…
Un souffle chaud court le long de mon cou. De douces lèvres l’effleurent. Des cheveux sentant la pomme me chatouillent le visage. Un baiser long et sensuel m’ait lancé dans le cou. Je reconnaîtrais ses baisers entre milles.
-Kathy Stewart, je vous aime. Chuchota sa voix veloutée.
Sans que je ne comprenne pourquoi, sûrement l’habitude, je lui répondis un faible « je sais », avant de refermer ma bouche à clés.
Mais qu’est-ce qui me prend, je ne peux pas être aussi accros que ça.
Encore un rire. Mais où je suis ?
Je dois me réveiller, temps pis s’il s’en va. Je dois ouvrir les yeux ! Savoir pourquoi tout le monde était inconscient autour de moi, la dernière fois que je me suis réveillée. Savoir ce qu’il s’est passé.
Oui ! Je dois ouvrir ses maudites paupières trop lourdes.
J’y arrive, je les entrouvre. Il fait noir, je ne vois rien, c’est la nuit. Bizarre, jusque-là j’ai toujours très bien vu dans la nuit.
Non, je ne m’y habitue pas, je sais que c’est la nuit, rien ne me cache les yeux. Les gens doivent toujours être là à me contempler. Sans faire le moindre mouvement, je commence mon interrogatoire.
-Où suis-je ? Ma voix est blanche, je ne veux pas montrer mes émotions.
-À l’internat, répondit une voie féminine qui m‘était inconnue. Heureusement que vous êtes réveillée, je pensais sérieusement à vous emmener à l’hôpital.
Une petite lumière s’allume à côté de moi. En me tournant pour voir à qui j’ai à faire, je remarque une grande blonde en blouse blanche.
-Mai qu’est-ce que je fais ici ? Où est Stephan ?
-Vous ne vous souvenez pas ? Dans votre chambre, vous avez tenté de vous suicider, on à retrouver du sang, et vous vous étiez là inconsciente sur votre lit, une jambe et un bras cassés, avec des bleus partout. Vous êtes à l’infirmerie.
-Je… Suicider, mais où est Stephan ?! m’énervais-je.
-De quel Stephan me parlez-vous, il y en a tellement ici.
-Stephan. Stephan Green.
-Où voulez-vous qu’il soit à une heure pareil ? S’énerva-elle, il est dans sa chambre, en train de dormir, comme tous les élèves présents dans cet établissement. Et vous devriez en faire de même, jeune fille.
-Stephan, je l’ai entendus, il était là…
-Personne n’ai venue vous voir, surtout à une heure si tardive. Elle posa sa main sur mon front. Vous n’avez pas de fièvre pourtant. Vous devez avoir rêvé conclu l’infirmière.
-Non ce n’était pas un rêve, on ne peut pas embrasser comme ça dans un rêve.
-Embrasser ? Stephan Green ? Vous, embrasser Stephan Green ? Je peux vous assurer que c’était un rêve.
Elle n’avait qu’à me traiter tant qu’elle y était.
Comment se faisait-il qu’on me retrouve dans ma chambre avec du sang partout. La seule fois où ça s’est produit, c’étais le soir où Drake était venue me mordre pour la première fois. On aurait dû avoir nettoyé, ou fait des recherches, mais pas laisser la chambre dans cet état.
-Je n’ai pas tenté de me suicider, conclu-je. Quand m’avez-vous retrouvé ?
-Il y a trois jours. Cela fait trois jours que vous êtes dans le coma.
Trois jours que je me repasse cette histoire dans la tête. Comment est-ce possible.
-Je dois parler à Stephan.
-Vous lui parlerez demain. M’ordonna docteur ronchon.
-Je lui parlerais ce soir. Répondis-je du tac au tac.
-Vous ne sortirez pas de cette chambre. Conclue l’infirmière. Ravies de vous revoir par mis nous Mademoiselle Stewart. Bonne nuit.
-Mais je…
-Bonne nuit répète l’infirmière en quittant la pièce en fermant la porte à clé.
Si elle croit qu’une simple porte va me bloquer.
J’attends un moment qu’elle soit véritablement partis, et m’assis sur le lit. En effet je suis pas mal amoché. J’ai une attelle à la jambe et un plâtre au bras. Espérons que je puisse marcher avec ça.
Sautant sur mon pied, je me dirige vers la seule issue accessible, la fenêtre.
Heureusement pour moi elle s’ouvre. Je jette un coup d’œil dehors. On doit être haut, je ne vois même pas le sol. Rectification, je n’y vois rien à part les étoile et quelque tâche d’ombres. Ce phénomène ne m’arrivait qu’avant que je me fasse attaquer par Stephan, étrange. Revenons en aux faits, si je saute, je risque de me tuer… Quoi que, je suis un loup garou après tout… Mais bon je ne suis pas aussi entraîné que ça…
Une idée me traverse l’esprit, sans quitter la fenêtre des yeux, je tire le drap d’à côté de moi et l’accroche au radiateur. J’espère que ce sera assez solide.
J’ai l’impression de me trouver dans prison break.
Il ne me reste plus qu’à y aller. J’éteins la lumière, que personne ne me voient et commence ma gimanastique. Je passe ma jambe valide et tremblante par la fenêtre.
Un coup de vent entre dans la chambre qui me déséquilibre et me fait trembler encore plus.
L’infirmière à peut être raison, je devrais attendre demain.
Pas question, je dois voir Stephan et je le verrais.
J’aspire une grande goulée d’air, prête à passer l’autre jambe, quand un étaux de feu enferme mes bras dans ses pinces.
Je m’apprête à crier quand une main se pose sur ma bouche. Je suis soulevé du sol et ramené sur le lit. Ma bouche s’ouvre de façon à planter mes dents sur cette main, quand une voix douce murmure à mon oreille. Sa voix
-Je pensais que tu voulais parler à Stephan Green, jamais je n’aurais imaginé que tu pourrais le mordre.
-Széfun ? Cris-je dans sa main.
Il enlève sa main de ma bouche pour la poser autour de ma taille avec l’autre.
-Moi c’est Stephan. Rigole t-il.
-Tu m’a tellement manqué. Avouai-je en calant ma tête dans son cou pour l’embrasser.
-Et moi qui m’attendais à ce que tu m’en veuilles pour cette solution que nous avons trouvée. Je suis désolé de te coller cette réputation de suicider, on n’avait pas vraiment le choix.
-Oh…
Dans mon euphorie, j’avais quelque peux oublier ce petit souci.
-Quoi que après à ce que je viens d’assister, je dois avouer que tu n’en ai plus très loin. Se moqua mon amoureux.
-Je t’en veux toujours je te signale, mentis-je pour lui boucler le bec.
-Je te signale que tu mens très mal. Rétorqua mon sauveur.
Je me tourne pour voir l’expression de son visage, mais je n’y vois rien.
J’ai beau froncer les yeux comme une malade, je ne vois pas son visage, ses yeux, sa bouche.
Je plaque mes mains sur l’endroit d’où sort son souffle. Touchant ses joues, ses yeux, mon doigt traçant le contour de ses lèvres.
-Je… Je ne te vois pas. M’inquiétais-je.
-Moi je te vois répondit l’homme invisible en plaquant ses lèvres sur les miennes.
Je lui rendis son baiser beaucoup trop intense à mon goût. Si je devais parler avec lui, ce serait maintenant ou jamais.
-Non, Stephan… Haletais-je, Attend je dois te parler… Je Stephan…
Ses baisers descendent dans mon cou. Mon seul point faible.
-Stephan arrête… je ne veux pas… pas maintenant…
-Tu est vraiment une piètre menteuse souffla-il dans mon cou.
Soit s’il tenait tant à ça, je lui poserais les questions en même temps.
-J’ai vu Drake mourir. Les autres sont mort aussi ? Qu’est…Qu’est ce qui s’est passé ? Comment se fait-il que tout le monde m’est retrouvé il y trois jour, qu’ils croient tous que je suis parti, il y a trois jour ? Tu… Ses lèvres ont bougé, je l’ai vu…
Je repris mon souffle. Il avait réussi à me coucher sur le lit, et me mordillait l’oreille.
-Pourquoi ne suis-je pas morte ? soufflais-je.
Instantanément il se raidit, me fixant
-Réponds-moi, insistais-je.
Je ne sais dire ce qu’il regarde, s’il regarde derrière moi, s’il est dans ses pensées où quoi que ça, mais il est tourné vers moi.
-Tu est l’élus. Souffla enfin Stephan. Les autre ne sont pas mort, ne t’en fais pas. Tu les retrouveras bien assez tôt.
Sans me laisser le temps de répondre, il continue.
-Tu as survécu à la transformation, tu es l’élu. Tu peux arranger les choses, arrêter les guerres, les meurtres, tu est notre sauveuse.
-Attends je ne comprends pas, je suis juste vivante, ce n’est pas une raison de m’acclamer comme l’élu. Je suis comme vous tous, comme tu me l’as dit. J’avoue que je ne m’y faisais pas mais…
-Tu ne comprends pas me coupa Stephan en posant sa main sur la mienne. Tu n’es plus comme nous, tu es différent de nous. Tu te souviens de P.J ? De son talent.
-Il est unique. Répondis-je.
-Exactement, mais à présent c’est toi le véritable élu. P.J est un loup garous. Toi. Tu es une sorte d’humain amélioré.
-Pardon ?! Tu es en train de me dire que je suis redevenue humaine, mais c’est du grand n’importe quoi votre truc ! M’énervais-je.
Tout de même ! Un jours je me réveille et je suis parfaitement humaine, le second on me dit que je suis devenu un loup garou et maintenant que je suis redevenu humaine. Mais de qui se moque t-on ? Sans blague ! À tous les coups il va bientôt me dire que comme j’ai mangé des boulettes de poisson, je vais me transformer en lutin !
-Ne t’énerve pas d’accord ? C’est pas moi qui t’es rendus comme ça, quand même.
-Faut avouer que tu m’as pas trop aider en me mordant.
Ses paroles sortir de ma bouche sans le vouloir.
Sa tête c’est baissé, et il s’est tout d’un coup rabattue sur lui même.
-Non attends, je ne voulais pas dire ça, je… Oublis ce que j’ai dit, c’était… bête et méchant…
-Ne t’excuse pas tu as raison, je m’en voudrais toujours d’êtres venus à cette sortis…
Il est particulièrement bouleversé.
-Non ne dit pas ça.
Je me rapprochais de lui cherchant son visage pour lui plantais mes yeux dans les siens. Quand je l’eus trouvais, je chercher à tâtons les océans que j’aime tant.
-Écoute moi bien Stephan Green, sans cette attaque je ne t’aurais jamais adressé la parole, je ne t’aurais jamais regardais dans les yeux, et surtout je n’aurais jamais pus oser ça.
Sans plus attendre, je lui donne mon premier baiser. Je cherche les lèvres qui m’ont tant de fois brûlaient la peau et plaque ma bouche dessus.
Il me rend mon baiser plus violemment, à m’en donner le tournis. Me plaquant contre lui.
Quand ses lèvres se détachèrent des miennes, il murmurait mon prénom.
Il se coucha sur le lit, un bras autour de mes épaules pour me coller à lui.
-Je t’aime soufflais-je.
-Je sais. Répondit mon Don Juan en embrassant mes cheveux.
Après un court silence, je reprends la conversation.
-Et Drake ? J’ai rêvé c’est bien ça ?
-Non, il m’a dit quelque chose avant de mourir. Il y avait des trémolos dans sa voix.
Je n’aurais pas dus engager cette discutions.
Si tu ne veux pas en parler… Commençais-je.
-Il m’a remercié, me coupa Stephan.
-Pardon ?
-Cela faisait trop longtemps qu’il tuait des gens, juste pour se nourrir ou pour l’ordre. Il savait très bien que sans bonnes raisons, je ne l’aiderais pas à se suicider.
-Je suis désolé…
-De rien du tout. Je suis avec toi maintenant c’est ce qui compte le plus.
-Qu’est-ce qui va se passer maintenant ? Quels sont les… Fonctions d’un humain amélioré ?
-On va retourner au lycée comme si rien ne s’étais passé, et vivre en paix. Et pour les fonctions d’une humaine améliorée, c’est très simple, tu es immortelle comme moi.
-Immortelle soufflais-je, c’est pour ça ce changement d’apparence… Il y a un nom pour ce genre d’humain ?
-Oui. Shadowmoon. Comme la lune, tu es l'étincelle d'espoir qui chasse nos idées noires, mais tu es dans l’ombre, on ne peux te reconnaître par mis les autres humains.
-Shadowmoon répétais-je ébahi.
-Promet moi quelque chose Kathy.
-Je t’écoute.
-Ne part pas dans l’ombre, reste avec moi.
-Je t’aime Stephan Green, depuis longtemps, et je te jure de ne pas te quitter de l’éternité.
Sur ce il m’embrassa me donnant un baiser sensuellement romantique.
Plus rien ne me séparerait de mon âme sœur à présent.


Fin


GROS BISOUS À TOUTES MERCI D'AVOIR SUIVIS MA FICTION ET DE M'AVOIR POSTER VOS COMMENTAIRES QUI M'ONT BOUSTER POUR LA FINIR, Rendez-vous sur le fofo
Bizzzzzzz !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AuDeLiciOus*
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2657
Age : 32
Localisation : Manoir Paradis - Avenue des enfers 666 - 0000 Perver'sLand
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Lun 28 Sep - 15:31

Genialisime ta fic's... cette fin es tout simplement magnifique !!!

Merci a toi ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-so-lemon-world.bbactif.com/forum
klo
Perd connaissance
Perd connaissance


Féminin
Nombre de messages : 832
Age : 41
Localisation : A Volterra
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Lun 28 Sep - 17:20

J'ai adoré. ette fin m'a coupé le souffle! Elle est superbe!

Bravo pour cette très jolie fiction.


Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sendreen
ça commence !
ça commence !


Féminin
Nombre de messages : 5839
Age : 32
Localisation : playing the piano and more with Rob...
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Lun 28 Sep - 17:36

Ravie de t'avoir suivie du début, cette fin est magnifique.
J'ai adoré ta fic bravo bravo bravo

Tu as beaucoup d'imagination c'est génial!

Préviens moi si tu écris autre chose ma belle.
bizz

thanks




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantastiqueworld.purforum.com/
appaloosa
Au cinéma avec Mike et Jacob
Au cinéma avec Mike et Jacob


Féminin
Nombre de messages : 1226
Age : 26
Localisation : dans les bras de jacob
Date d'inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Lun 28 Sep - 17:48

tres jolie fin .j'espere te retrouvé sur une autre fiction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Lun 28 Sep - 18:14

Merci beaucoup les gens mdr
À plus sur les autres fictions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jenny91
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer


Féminin
Nombre de messages : 2626
Age : 32
Localisation : En région parisienne
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Lun 28 Sep - 18:48

bravo, très belle fin

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarinette
Partie en lune de miel
Partie en lune de miel


Féminin
Nombre de messages : 1987
Age : 43
Localisation : en pleine lecture citroné avec les fantas
Date d'inscription : 24/07/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Lun 28 Sep - 19:42

Génial tous simplement génial
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kat
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball


Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Dim 1 Nov - 5:51

Je n'avais pas eu le message me disant que t'avais continué!!! Avec du retard, ta fanfic était géniale et j'ai adoré grave grave!!!
Fais en une autre et je la lirais avec plaisir!!
Biz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Dim 1 Nov - 19:20

t'en fait pas je te préviens dès que j'en poste une ^^


Dernière édition par skullbat le Dim 1 Nov - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Dim 1 Nov - 19:21

ooo merkiii Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renesmée
Mariée !
Mariée !


Féminin
Nombre de messages : 1868
Age : 22
Localisation : Sainté (Saint-Etienne) ♥ avec les filles du cast' en train de faire du Shopping =D
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Dim 21 Fév - 18:20

Yeaahh!!!

J'adoreeeee love love love
Comme tu m'as envouté avec ton histoire: Du début à la fin!!! Elle est tout simplement Sublimee!!!


Franchement "chapeau" bravo bravo !!!
Et comme tout le monde le dit: Magnifique fin!! Razz

& maintenant: J'attends que tu nous fasses une autre fic' Wink !!


Gros Biissssooouus bisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
skullbat
Partie faire du camping
Partie faire du camping


Féminin
Nombre de messages : 1665
Age : 22
Localisation : Avec Rudyyyyyyy !!! <3
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: Secret …   Lun 5 Avr - 18:10

Hiiii !! J'avais même pas vue ton com' !! Mon ordi ne m'envoie plus les messages alors...
Je suis trop contente que ça t'es plus !
Comme je l'ai dit, j'en écrit une (oui je sais je suis lente Razz) mais je la posterais quand ça sera terminé, et tant fait pas je te contacterais ^^

T'as vue ce qu'il s'est passé pour ta fic, tu va faire comment ???
Dit moi si tu l'a continue sans spoiler.

GROS BISOUUUUUSSSSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Secret …   

Revenir en haut Aller en bas
 
Secret …
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Barjavel, René] Le grand secret
» Mary C. Jane, auteur de la série Secret (Bibliothèque Rose)
» Un moment d'histoire (Le Secret de la Licorne)
» [SWEET SECRET]
» Secret absolu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: