Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un goût de paradis (Elle...et moi, Jasper Hale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un goût de paradis (Elle...et moi, Jasper Hale)   Sam 6 Juin - 6:48

je suis desolée de pas etre venue te lire avant, j'ai pas vu que tu avait poster une suite !!!!!

elle est trés bien comme d'hab!!! j'aime de plus en plus ta facon d'ecrire, tu decrit tellement bien les sentiment qu'il y as entre les 2 !!!!


bravo et met nous vite la suite




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un goût de paradis (Elle...et moi, Jasper Hale)   Ven 12 Juin - 6:00

toujours pas de suite ????? shifffffff




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aly
Inscription au lycée de Forks
Inscription au lycée de Forks


Féminin
Nombre de messages : 57
Age : 30
Localisation : Au sommet d'une montagne dans les bras de Jasper
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Un goût de paradis (Elle...et moi, Jasper Hale)   Ven 12 Juin - 11:11

Désolée pour cette partie, je ne suis pas très imaginative, je voulais surtout montrer les sentiments.


CHAPITRE QUATRE: Regarde-moi, aime-moi.

Jade P.O.V

Ma barricader à tout prix? Etait-ce vraiment ce que je voulais? Je n'avais entendu que victime, proie, buveur de sang et puis cette force, le pauvre garçon typé devait au moins avoir une jambe de cassée. Qui était Jasper Hale? Que me voulait-il? J'y réfléchis une seconde. Je n'avais pas peur de mourir si telle était ma destinée. J'avais surtout peur d'être déçue par celui que je considérais comme mon protecteur, mon ami, mon confident...mon âme-soeur. Oui je pleurais sur cette vérité, j'aimais Jasper et j'avais peur de le perdre. La poignée de la porte bougea puis cette voix carressante et merveilleuse.

_Jade, je t'en prie, ouvre-moi. Je suis prêt à tout te dire, mais c'est toi qui va me détester après cela.

Je courus à la porte, l'ouvris et le trouvai immobile, dos contre le mur du couloir. Je passai le seuil, déterminée.

_Très bien. Que me caches-tu? D'où te viens cette force?
_Accepterais-tu de me suivre dehors? Demanda-t-il en tendant sa main.

J'acceptai sans le toucher et le suivis à l'extérieur. Il se tourna vers moi et je ne pus suivre ce qu'il se passait tellement l'action fut rapide. Je me sentis embarquer par ses bras puissants, puis installai sur son dos. Il me conseilla de m'accrocher. J'étais trop stupéfaite pour dire quoi que ce soit. Je ne pus garder les yeux ouverts, puis je sentis qu'on m'installait contre un tronc d'arbre. Alors je me permis de regarder autour de moi, nous étions sur une branche élevée d'un immense arbre. Je criai de surprise et de peur. Jasper m'encercla de ses bras protecteurs.

_Mais je rêve! M'exclamai-je ébahie.
_C'est mon univers Jade et je tiens à ce que tu en fasses parti, si tu es consentente bien évidemment.
_Dis-moi tout avant que je ne fasse une syncope!

Il toucha ma joue, sa main était toujours glacée. Il sourit d'un sourire que je ne lui avais encore jamais vu. Ses belles dents étincelantes luisaient et je remarquai deux petites canines aiguisées. Pour vérifier j'approchai ma main, ses lèvres se refermèrent. Sa peau pâle, glacée, cette force et puis cette vitesse. Se pouvait-il que les héros éxistent?

_Ne vis-tu que dans mon imagination? Demandai-je pour être sûre.
_Je suis dans la réalité avec toi, je t'en prie Jade, concentre-toi. Je n'ai techniquement pas le droit de te dévoiler ma condition.
_Oriente-moi.

Il pinça les lèvres, détourna son regard un court instant. Puis sans me prévenir, il m'embrassa la joue, son odeur s'insinua dans mon esprit, comme pour m'interdire de réfléchir. Il descendit jusque dans mon cou alors que ses mains carressaient ma nuque et le bas de mon dos. Oui, j'étais toute à lui, quoiqu'il me demande, je l'accomplirai. Je soupirai d'aise. Il se détacha. Je baissai les yeux avec regret.

_Pendant un court instant, tu as relaché ta garde, me taquina l'apollon.
_Montre-moi qui tu es, maintenant.

Il m'emprisonna de ses bras, son corps froid me glaça. Il revint sur ma gorge et sans crier gare, je sentis comme des crocs prêts à me mordre. Je le repoussai de toutes mes force, il bougea à peine.

_Tu n'es pas réel! Montre-les moi! De suite!

Il fronça les sourcils, j'étais effrayée mais à la fois excitée, si Jasper était ce que je croyais alors j'étais déconnectée de la réalité. Il étira ses lèvres magnifiques dans une grimace et les retroussa. Je touchai ses dents et particulièrement ses deux petites canines qui m'avaient intriguée un peu plus tôt. Il repoussa mon poignet doucement.

_Elles sont mortelles, je ne veux pas te faire de mal.
_Comment est-ce possible?
_Les lois de la nature sont parfois inexplicables, je suis ce que je suis et cela pour l'éternité.
_Une éternité sans moi? M'écrai-je soudain.

Je me maudis d'avoir parlé haut et fort. Il secoua la tête.

_Ne pense pas à cela, n'as-tu donc pas peur de moi?
_Tu es le premier vampire que je rencontre, je suis plus intriguée qu'apeurée. Peut-être que je devrai revoir mes sentiments, c'est à toi de me le dire.
_Tu n'as rien à craindre, avoua-t-il dans un demi sourire.

Alors je me blottis plus étroitement contre lui. Il rit puis nous installa de façon à voir le paysage qui s'offrait à nous. Je ne voulais plus vivre dans le monde banal, pas si lui n'y était pas avec moi. Il me raconta qu'un temps il avait vecu à Forks, il décrit certains endroits. Il expliqua comment lui et sa famille vivaient parmi les êres humains, se fondaient dans la masse. Il me prevint que seule deux familles vivaient comme des végétariens dans le monde des vampires, les Cullen et les Denali. Mais il me rassura, je ne rencontrerai jamais les autres. Mais je voulais en savoir plus. Je le questionnai sur sa vie d'avant, il m'avoua n'avoir que peu de souvenirs, il était soldat, se battait pous son pays. Je l'imaginai dans un uniforme des années 1860, son âge m'avait stupéfaite. Sa beauté et son sourire ne pouvaient être que le fruit de sa « transformation » comme il l'appelait, il avait dû être un charmant soldat dont j'aurais tout aussi pu tomber amoureuse. Sa vie de vampire nouveau-né fut raconté dans les grandes lignes, il n'aimait pas ce qu'il avait été, un instrument de guerre dont il subit et avait fait subir des atrocités. Je l'aimais davantage, il était bon foncièrement, il n'en avait pas conscience. Puis le sujet sensible d'Alice se présenta, je l'ordonnai de décrire son ex-fiancée, il sembla blessé de ma demande.


Jasper P.O.V

« Toi le stratège invétére, tu ne sais donc pas répondre à une simple question, ou mentir, quoi de plus facile ». Je ne pouvais cacher ma vie à Jade.

_Tu m'ordonne de te décrire Alice?
_Prends cette demande comme bon te semble, je veux tout savoir.

Je sentais une pointe de défi. Et si je ne lui répondais pas, elle croirait que je ne tiens pas à elle, et elle s'éloignerait, cette perspective me rendit malade d'avance. Je me jetai à l'eau.

_Je ne peux, à l'évidence, rien te refuser. Mais sache que ce que je vais te dire est totalement subjecif, je ne pourrai influencer ton jugement.
_Je prends le risque.

Cet entêtement aurai pu me plaire dans d'autres circonstances mais cette fois je la voulais docile et non butée.

_Alice est celle qui m'a sauvé de moi-même, elle est venue à moi et je l'ai adopté sans condition, tu vois ce que je veux dire?

Je quêtai sa réaction. Elle eut un tressautement au coin de la bouche mais ne dit rien et ocha de sa jolie tête. J'absorbai sa bonne foi et son empressement à savoir. Et pourtant les paroles qui allaient suivre me firent mal avant que sa tristesse ne m'atteigne en version double.

_Je l'aimais plus que mon être, plus que ma vie. C'est grâce à elle que nous avons intégré la famille Cullen et leur vie de végétariens. Lorsqu'elle est partie, j'ai cru mourir de chagrin mais un créature immortelle ne peut pas mourir sinon de la main d'un autre vampire. Ma famille m'a soutenu, c'est grâce à eux que je suis ici maintenant, avec toi.
_Fais-moi descendre!
_Jade, écoute-moi, tu...
_Je sais ce que je voulais!me coupa-t-elle ivre de colère et de tristesse.

Ces émotions violentes me paralysèrent sur place. Elle m'infligeait ce qu'elle ressentait sans le savoir. Des paroles n'auraient pas eu plus d'impact sur moi. Des larmes brillaient dans ses magnifiques yeux verts. Son menton tremblait. Je la mis sur mon dos à contre-coeur et avant même que mes pieds ne touche le sol, elle se détacha de moi. Pas assez rapide, elle trébucha, je me précipitai pour la relever mais elle rejeta mon aide.

_Laisse-moi!

Elle repartit au cottage d'un pas furieux. Je restai planté comme un piquet au milieu du jardin. Avais-je eu le choix? Bien sur! Nous avons toujours le choix dans la vie. Je l'avais eu et pour la énième fois dans ma longue vie j'avais fais le mauvais. Je serrai les poings de la faire souffrir autant mais dans toutes ces émotions, son amour m'avait sauté aux yeux. Elle était tombé amoureuse de moi, d'où sa réaction démesurée. Je rentrai à mon tour, elle pleurait derrière la porte de la chambre de mon frêre. Je repartis, laissant un mot sur la table de la cuisine. Toutes ces péripéties me donnaient une forte envie de chasser, j'avais réussi à attraper deux biches alors qu'elle dormait profondèment une nuit calme mais cela remontait à une semaine. Sans aucune émotion de joie, je me remplis les veines et revenai au cottage encore attristé. Mais avant d'entrer, je perçus du remord, de la peine, de la honte. J'ouvrai la porte et aperçus Jade devant le feu, assise sur le tapis, les genous repliés sous son menton. Quand elle m'entendit, elle leva les yeux et s'excusa platement.

_Ce n'est pas de ta faute.
_Bien sur que si!

Elle se mit sur ses pieds et vint vers moi presque en courant. Je la pris dans mes bras. Le calme revint en moi miraculeusement. Elle m'entraina auprès de la cheminée et me me déversa une multitude d'excuses que je lui renvoyai.

_J'ai agi n'importe comment, tu as eu une vie avant moi, j'ai juste eu peur, tu me comprends n'est-ce pas?s'inquit-elle d'une petite voix.
_Plus que tu ne l'imagines.

Elle sourit, elle me faisait confiance malgrè tout. Malgrè ce que j'étais, ce que j'avais fais, j'avais dit.
Je la voulais à moi pour toujours. Le choc fut brutal! Etais-je égoïste à ce point? Et pourtant je l'aimais, elle, son sourire, son rire, ses yeux, ses humeurs, ses fureurs, ses joies. Je la voulais mienne, à jamais.

_Je ne te remercierai jamais assez Jasper, tu m'as sauvé, se confessa Jade en se calant un peu plus contre moi.
_Je n'ai fais que t'offrir l'opportunité, tu l'aurais fais tôt ou tard, tu es une...guerrière, ajoutai-je dans une grimace comique.

Elle éclata de rire et je me focalisai sur ses lèvres parfaites à la couleur de la cerise. Elle ne se détourna pas et un lien rare se connecta. Les paroles étaient inutiles, nos yeux si expressifs s'avouaient leur amour à notre place. Sa respiration se fit haletante, je ressentais du désir qui émanait de son corps merveilleux. Je ne bougeai pas ne voulant pas l'effrayer. Ce fut elle qui s'approcha. Son souffle carressait ma bouche et cette odeur renversa mes sens. Je pris son visage en coupe et murmurai.

_Je m'apprête à te voler un baiser, permission de mademoiselle?
_Accordée sans restriction, souffla ma déesse comme si l'air lui manquait.

Je respirai fort pour lui insuffler mon air, elle ferma les yeux, un léger sourire sur les lèvres. Je déposai un délicat baiser sur le coin de sa bouche mais j'en voulus plus et mes lèvres prirent possession des siennes. Au début chaste, le baiser se transforma bientôt en baiser avide puis passionné. Si j'étais stratège en tant normal, cette fois je n'étais qu'éxécuteur, elle tirait les rennes. Sa langue dansait avec la mienne, sa douceur aviva mes sens masculins. Je l'atrappai par la taille et la serrai modèrement contre moi. Elle gémit mais ses émotions étaient contraires. Il était trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett


Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Un goût de paradis (Elle...et moi, Jasper Hale)   Ven 12 Juin - 11:53

oh la la quelle suite !!!!! magnifique bravo !!!!!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VAMPIRE 31
Dit au revoir à Edward
Dit au revoir à Edward


Féminin
Nombre de messages : 636
Age : 37
Date d'inscription : 02/04/2009

MessageSujet: Re: Un goût de paradis (Elle...et moi, Jasper Hale)   Ven 12 Juin - 12:36

Vraiment trop trop bien mais c est trop court !!!

LA SUITE VITE où je fais UNE SYNCOPE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière


Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 35
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Un goût de paradis (Elle...et moi, Jasper Hale)   Ven 12 Juin - 12:53

Magnifique suite, merci de ne pas t'être arrêtée!! love love love

Vivement la prochaine!!!smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un goût de paradis (Elle...et moi, Jasper Hale)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un goût de paradis (Elle...et moi, Jasper Hale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Magazine ELLE - Eté 2008
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
» Qu'elle est la meilleur 250 4t du marché?
» elle deteste son fils
» Le paradis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: