Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
ninas
En rendez-vous avec Edward
En rendez-vous avec Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 386
Age : 46
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Ven 4 Sep - 20:25

Malyciaaaaaaa!!!!!

Ca y est, j'ai tout lu, c'est GENIAL!!!!

Tu ne cèdes à aucune facilité, le parcours reste plein d'embuches, de déceptions, de surprises.
C'est palpitant!!
J'adore la sensibilité d'Emmet... Et j'adore quand Ed s'énerve!!!
Tu as vraiment une vision très juste et sensible de ces familles de vampires.
Et Emma est de plus en plus intéressante et émouvante.

Bravo ma belle!! Tu as bien bossé!!!
(Merci pour ton petit coucou posté en aout!! )
Et en plus, plein de nouveau lecteurs sur ta fic, c'est cool!!
Gros bisous!!!smack smack smack smack smack smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Ven 4 Sep - 21:31

Ben là, je ne sais plus quoi dire... Embarassed Embarassed Embarassed

Merci Ninas, Vador, Mary.... Merci beaucoup, vraiment!!!! Tous vos mots me touchent, merci!!! smack

Ninas, merci de ton long commentaire, je pensais avoir fini à ton retour de vacances, et puis finalement....... une idée en entrainant une autre, on n'est pas encore à la fin!!! Contente de te retrouver! love

Bon, je le redis encore une fois, apres je vais me coucher! MERCI!!!! lol!

smack smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 34
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Sam 5 Sep - 18:25

Comme d'habitude tes suites se suivent mais ne se ressemblent pas, sauf dans la qualité de l'écriture bien sur !!!

Toujours autant d'action et de rebondissement, je n'arrive jamais à savoir à l'avance ce que tu nous réserve !! et c'est ça qui est super ! on est surpris à chaque fois!!

J'adore toujours autant et j'ai bien envie de connaitre la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Jeu 10 Sep - 18:51

Merci beaucoup Aurely!! c'est un vrai plaisir de lire vos commentaires... ça me fait chaud au coeur...!

Je passe vous mettre un petit mot, pour vous dire que je ne vous oublie pas, je travaille toujours sur ma fic, mais je suis obligée de la mettre en pause qq jours... je suis "malade", rien de grave (une pericardite, oui, quel nom barbare!), mais c'est très douloureux et je suis super fatiguée.... Donc je cogite dans ma petite tête à la suite, mais pour vous proposer une vraie suite, je suis obligée de vous faire attendre un peu...

Plein de bisous, j'espere que dans une quinzaine de jours, ça sera fait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninas
En rendez-vous avec Edward
En rendez-vous avec Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 386
Age : 46
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Jeu 10 Sep - 19:18

Ah mince, dsl d'apprendre que tu es malade.

Repose-toi bien ma belle, j'espère que ça va aller...

Bon courage...

Gros bisous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Jeu 10 Sep - 19:28

Merci Ninas!

Oui, ça va aller, c'est "juste" douloureux et fatiguant.... mais selon mon médecin, c'est viral, donc ça va passer... mais elle table bien sur une bonne 15aine de jours...

Et puis avec mes deux loulous, c'est un peu du sport.....!!! mais ça va aller! Wink

Merci encore! Bisous!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 26
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Ven 11 Sep - 7:18

Oula =S

Repose toi bien ma grande, et prends ton temps pour nous concocter une suite ^^

Gros bisous bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Lun 28 Sep - 14:18

Coucou, je suis de retour!!

Je vous poste ma suite, les suivantes ne devraient plus tarder, j'ai presque tout fini d'écrire..... manque une ou deux parties, et qq transitions....

Merci pour vos messages, et bonne lecture... j'espere que ça vous plaira....!

_______________________________________________

Il regarda derrière moi, et répondit à quelqu’un d’un léger mouvement de tête. Une seconde plus tard, Emmett nous
avait rejoints et demandait à Edward de nous laisser quelques instants avant de rentrer.


- Je ne l’ai pas fait exprès Emmett, commençais je, lui tournant toujours le dos.

Il était en colère lui aussi… il était même furieux. Je n’osai le regarder et fixai mes chaussures.

- Bon sang Emma ! Pourquoi ne m’as-tu pas attendu ? On s’était mis d’accord ! tout le monde est au courant maintenant !
- C’est un accident ! Je ne voulais pas que ça arrive … Oui, je devais attendre, mais je ne contrôle PAS MON DON !

J’avais hurlé la fin de ma phrase, et je continuai de plus belle.

- Une fois là bas, je me suis dit qu’il valait mieux que j’essaie. C’est tout. Je n’ai pas voulu laisser passer ma chance.

Je me tournai vers lui, prête à affronter ses reproches. Il leva les
yeux au ciel en soupirant.


- Et… ?
- Et j’ai échoué. C’est arrivé, je n’ai pas réussi à le stopper. J’ai voulu l’empêcher de rentrer chez nous, j’ai été… odieuse, dis-je dans une grimace de dégoût. Malgré tout, c’est arrivé, j’ai tout vu, j’étais juste derrière lui… au moment de l’accident…

Je me tus. Inutile d’en dire d’avantage.

- Bon, ok, allez, viens…

Il passa son bras autour de mes épaules, et nous rentrâmes retrouver les autres. Naturellement, tout le monde étaient déjà au courant, de par les explications d’Edward, et les visions d’Alice. Esmé, Alice, Bella, Edward, Rosalie et Emmett me comprenaient, et toléraient pour certains et encourageaient pour d’autres, l’usage de mon don...

Il n’en était pas de même pour Carlisle et Jasper qui étaient clairement opposés à mon projet. Le premier avait en tête les dires d’Eléazar, et ne voyait en ma tentative que ma mort certaine. Jasper craignait de mettre en danger notre famille.

Nous étions tous assis à la table du salon, Alice à coté de moi, Jasper juste en face.

- J’ai confiance en Eléazar. C’est un ami de très longue date, et il ne nous a jamais trahis… S’il nous dit que c’est trop dangereux, je le crois. Et je ne t’encourage pas dans la voie que tu t’apprêtes à suivre.

Carlisle se leva et fit quelques pas avant de s’arrêter devant la baie
vitrée. Il resta silencieux, fixant les arbres balancés par le vent. Il pleuvait dehors, une petite bruine s’abattait mollement contre les carreaux. Sans se retourner, le regard toujours dans le vague, il ajouta :


- Je suis très déçu d’apprendre que tu m’as menti délibérément.

J’accusai le coup. Carlisle ne m’encourageait pas. Il n’était pas
d’accord avec ce que je m’apprêtai à faire. Pire… je l’avais déçu. J’avais perdu sa confiance.


Jasper prit à son tour la parole.

- Tu me sembles trop jeune et trop immature pour tenter une chose pareille… Emma, c’est de ta vie qu’il s’agit, mais pas seulement… Nous sommes là nous aussi… Et qui sait ce à quoi tu devras faire face… Si tu échoues, comment le vivras-tu ? Tu ne pourras peut être jamais le sauver, c’est d’ailleurs moralement discutable, tu ne crois pas ?

Une onde de calme me traversa sitôt sa phrase finie. Avait-il senti la
colère monter en moi au fur et à mesure qu’il parlait ?


- J’ai échoué Jasper. Je sais déjà ce que c’est… Quant à l’éthique, elle m’importe peu aujourd’hui. Tu me parles d’éthique alors que tu as combattu pendant la guerre de Sécession ? Moralement parlant, tuer des gens ne te posait pas de problème ? Je te parle de sauver mon mari, de l’empêcher de mourir !

- Il est déjà mort ! Qui est tu pour décider du droit de vie de mort des gens ?

Jasper s’était brusquement levé, et se tenait face à moi. L’atmosphère s’était chargé de colère et de nervosité, émanant de Jasper. L’air devenait de plus en plus lourd, la tension était à son comble.

- Qui es tu pour me dire ce que j’ai à faire ?

Je me levai d’un bond, et montai à l’étage. C’en était trop. Je claquai la porte derrière moi, et commençai à remplir un sac de vêtements. J’attrapai ma seule photo de Léo et la boite à bijoux offerte par Alice, puis les mis rapidement dans mon sac.

L’accident de Léo tournait en boucle dans mon esprit. J’entendais le
bruit de la tôle, le coup de frein, les vitres des portières se briser.


On frappa à ma porte.

- Entez, dis-je en fermant rapidement mon sac.
- Ne pars pas, me dit Alice. Ne fais pas ça. Je le vois, tu vas nous quitter, mais après, mes visions sont brouillées, je ne sais pas si c’est ton passé, ton futur, tes voyages dans le temps… Je ne veux pas que tu t’en ailles… S’il te plait… Nous pouvons t’aider… Jasper… a peur pour toi, c’est tout. C’est difficile pour nous d’avoir peur de te perdre. Personne n’a jamais réagit comme toi jusqu’à aujourd’hui. Tu es un électron libre, plus individualiste et détachée que n’importe lequel d’entre nous… Nous n’avons pas vraiment l’habitude de cela…

- Je ne sais pas Alice, je ne sais pas ce que je veux vraiment. J’ai tellement mal, je ne veux pas le perdre encore.

Edward entra dans la chambre, l’air grave.

- Il faut que tu arrêtes de penser sans cesse à ça… Tu te fais du mal, et tu n’es pas responsable. Tu n’as fait qu’assister à sa mort, tu ne l’as pas provoquée. C’est déjà arrivé Emma !

Il faisait bien sur référence à ces images qui passaient encore et
encore dans ma tête… Aux questions que je me posais, à la manière de faire pour empêcher ça…


J’étais en proie à un stress étouffant. Une crise d’angoisse peut être… J’avais du mal à inspirer un peu d’air, et même si celui-ci ne m’était pas indispensable, il aurait pu m’aider à me canaliser.

- Ca va aller me dit Edward, en posant sa main sur mon bras.
- Non, c’est trop dur, je n’y arriverai jamais.

POV Edward.

Ses yeux orangés reflétaient son désespoir. Comme je pouvais la
comprendre… Perdre le seul être que l’on n’a jamais aimé… La mort supposée de Bella m’avait conduit droit chez les Volturi…


- Je veux le sauver, mais je ne sais pas si j’en suis capable au fond… C’est peut être Jasper qui a raison…

Les images défilaient encore et toujours dans son esprit.

- C’est trop dur.

Elle tremblait à présent, et je comprenais qu’elle manquait de larmes salvatrices pour évacuer sa peine.

- Ne t’inquiète pas, ça va aller. Nous allons discuter avec Carlisle et Jasper, ça va s’arranger.
- J’ai déçu Carlisle. Je me suis disputée avec Jasper… Je ne mérite pas d’avoir une famille… D’ailleurs, la seule famille que je n’ai jamais eue, je l’ai perdue !

Ses pensées s’entremêlaient de plus en plus, tandis que la nervosité s’installait pour de bon. Les images de l’accident de Léo lui revinrent une fois de plus à l’esprit, l’assommant, la flagellant, le lui laissant aucun répit. Puis les images de notre rencontre apparurent, sa chute dans la forêt, l’incendie qui l’avait dévorée.

- Je n’aurais jamais du entrer dans vos vies. Et j’aurais mieux fait de ne jamais entrer dans celle de Léo non plus.

- Tu te trompes…

Je ne savais pas quoi ajouter… elle avait tort, nous étions heureux de l’avoir auprès de nous, nous ne voulions que la voir s’intégrer, évoluer… et être heureuse. Son passé l’étouffait, l’empêchait d’avancer vers un avenir plus lumineux.

- Je vais aller faire un tour… me calmer un peu, réfléchir, seule…

Alice se proposa de l’accompagner, mais elle déclina sa proposition. Elle ouvrit la fenêtre et sauta, avant de courir vers la forêt. Je pris Alice par la taille, elle posa sa tête contre moi. Ses visions ne me rassurèrent pas… Emma allait nous quitter, et même si j’étais rassuré de ne pas voir notre famille en danger, je frissonnais en voyant l’image de notre sœur terrassée par le chagrin, sombrant peu à peu dans la folie…

- Elles peuvent changer Alice, tes visions ne sont pas une seule possibilité… si elle le veut, elle peut changer la donne…
- Si elle le veut, oui… Uniquement si elle le veut…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 26
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Lun 28 Sep - 14:33

Hey malycia !!! love

Superbe cette suite !!!!!!!!!!!! bravo

J'adore, c'est génial !!! supercontent

bizz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 34
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Lun 28 Sep - 14:36

oh magnifique !!! J'adore encore et toujours ! C'est incroyable comme tu arrives à nous faire passer les émotions !!!

J'ai hate de savoir la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mary35410
Retrouve son bien aimé
Retrouve son bien aimé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1359
Age : 33
Localisation : maryline prend son pied avec l'homme de ses rêves
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Lun 28 Sep - 15:20

magnifique cette suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Lun 28 Sep - 16:47

Merci pour vos commentaires.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Mar 29 Sep - 7:41

Voila la suite... j'espere qu'elle vous plaira...

______________________________________________

POV Emma.

Je courais.
Droit devant moi. Sans savoir où j’allais.

J’évacuais.
Toute cette tension accumulée, ces images qui m’obsédaient, ce poids qui m’étouffait.

Je ne pleurais pas.
La pluie s’en chargeait pour moi, mes joues ruisselaient, mes cheveux étaient trempés.

Je n’avais pas froid, bénéfice de ma condition… Mais je brulais de
l’intérieur. Quelques minutes auparavant, j’étais au bord de l’explosion. Je me sentais mieux, même si j’étais encore submergée par mes émotions.


Je pensais réellement ce que je venais de dire à Edward. J’aurais du rester en dehors de leurs vies. A tous. A Léo aussi… Il n’était pas encore trop tard pour sortir de celles des Cullen…

Je l’entendis arriver derrière moi. Sans me tourner vers lui, je lui dis:
- Qu’est ce que tu viens faire ici ?
- M’excuser, me répondit Jasper.
- Pourquoi ?
- Parce que tu es une idiote… et que je suis un imbécile.

Malgré moi, je souris. Quelle entrée en matière !

Je me retournais, il se tenait devant moi, tout aussi trempé que moi.

- Tu ne comprends rien Emma. Tu es aveuglée par ta souffrance, le reste n’a aucune importance pour toi. Tu es entrée dans nos vies maintenant et tu dois l’assumer. Alice t’adore, Bella, Rosalie, Esmé, toutes t’ont accueillie à bras ouvert ! Tu veux partir, tu nous mens… et quoi ? Et nous ? Nous devrions rester sans rien faire ? Sans réagir ?
- Tu es vraiment venu jusqu’ici pour me dire ça…? Je crois que ce n’est pas uniquement ça que tu penses, non ? Pourquoi est ce que le courant ne passe pas vraiment entre nous ?

Ses discours moralisateurs m’agaçaient prodigieusement. La colère
montait une fois de plus en moi. Une onde de calme me traversa.


- Et cesse un peu ta manipulation ! Ca va Jasper, je peux me contrôler ! J’ai quand même le droit d’être en colère !

La pluie s’était intensifiée. Nous étions maintenant complètement
trempés. Nous n’entendions plus les bruits de la forêt, juste les gouttes de pluie qui tombaient en cadence sur les feuilles des arbres.


- Je n’ai pas l’habitude de me confier.

Il fit quelques pas autour de moi. J’attendis, il s’arrêta mais resta
silencieux.


- Essaie toujours, ça restera entre nous.

Dans un mouvement leste, il vint se planter juste devant moi. Il me
semblait subitement fragile, là, devant moi, complètement trempé au milieu de cette forêt.


- Vraiment Emma, je tiens à toi. Mais… j’ai du mal à communiquer avec toi…

Il semblait vraiment désolé. Il n’était plus agressif, comme il avait pu
l’être quelques minutes plus tôt.


- Sais-tu combien c’est difficile pour moi de te voir faire tes choix ? Moi qui ai assassiné tant d’innocents, moi qui ait encore tant de mal à me maitriser au contact des humains. Tu détiens un pouvoir que j’ai toujours rêvé d’avoir. Changer mon passé, réussir à me pardonner, après toutes ses vies détruites…

Mon attention se focalisa sur les fines cicatrices qui marquaient son
visage. Il baissa les yeux.


- Comme tu le vois, ma peau porte les stigmates de cette sombre période… J’ai du mal à accepter que tu aies cette chance, et pas moi… Si je pouvais revenir en arrière, je changerais tout ça… Tout, sauf ma rencontre avec Alice, et avec ma famille…

Je restais sans voix… J’articulais un faible « je suis désolée ». Un silence s’installa entre nous, puis son visage se détendit et il me sourit.

- Voila, tu sais tout… je n’ai rien contre toi, mais j’ai du mal à te voir hésiter, et souffrir en te posant trop de questions… J’accepte aussi mal le fait que tu puisses accepter de mourir pour Léo… parce que tu nous laisserais, nous… Alice t’adore, et je ne veux que son bonheur… Rentrons maintenant.
- Je vais rester encore un peu ici. J’ai besoin de réfléchir…
- Je m’excuse aussi pour ce que je t’ai dit tout à l’heure… je pense que tu es capable de sauver Léo… et je te respecte beaucoup pour cela. Tu es courageuse, tenace, et têtue.
- Je te demande pardon moi aussi… J’ai touché à un point sensible, je m’en excuse… Je souhaite vraiment que ce soit le début d’une vraie relation de confiance entre nous… plus de secret, de rancœur ou d’hésitation. Plus de dispute non plus.
- Entendu, je suis d’accord.

Il s’éloigna pour rentrer chez nous, puis s’arrêta avant de dire :

- Nous sommes vraiment francs l’un envers l’autre dorénavant ?
- Oui… ?

La pluie avait cessée, et les rayons d’un faible soleil tentaient de
percer la couche épaisse des branches des arbres. Nous étions tous deux toujours complètement trempés.


- Alors laisse-moi te dire que tu es une idiote.

Je le regardais, surprise. Un sourire aux lèvres, il revint vers moi en
ajoutant :


- Tu t’obstines à réfléchir seule, à prendre tes décisions seule, à
vouloir tout gérer seule… Or, tu ne l’es plus… Nous sommes là, tu as une famille… Nous pouvons t’aider à choisir le bon moment pour sauver Léo, nous pouvons même venir avec toi… D’infinies possibilités s’offrent à toi ! Cesse de nous mettre de coté, au moins le temps où tu resteras près de nous…

- Tu as sans doute raison… mais je ne sais pas encore ce que je vais faire… Rester avec vous ou m’en aller… je peux encore vous protéger, sortir de vos vies, tout simplement… Pour Léo, c’est déjà trop tard pour sortir de sa vie… Mais je ne renoncerais pas à le sauver… Je ne veux pas faire la même erreur deux fois de suite… S’il vous arrivait quelque chose, je ne le supporterais pas…
- Nous tenons tous à toi…
- … et je tiens à vous.
- Je crois que j’ai une idée. Rentrons, je t’expliquerai tout à la maison.

Indécise quant à mon départ, et curieuse de savoir de quoi il en retournait, je le suivis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mary35410
Retrouve son bien aimé
Retrouve son bien aimé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1359
Age : 33
Localisation : maryline prend son pied avec l'homme de ses rêves
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Mar 29 Sep - 10:45

magnifique cette suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 34
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Mar 29 Sep - 11:01

vraiment sympa cet échange avec Jasper... surtout le fait qu'il se confie enfin ! c'est toujours aussi bien écrit et j'ai hate de savoir l'idée que Jasper a en tête !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ninas
En rendez-vous avec Edward
En rendez-vous avec Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 386
Age : 46
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Mar 29 Sep - 14:30

Whaouhh! DEUX suites!!!! Quel régal!!!!

J'ai adoré aussi la discussion à coeur ouvert avec Jasper.
Je lui fais confiance, il FAUT que son plan (?) marche!!!
Je suis touchée par le fait qu'Emma parvienne à tisser une relation privilégiée avec chacun des membres de la famille.
Ce sont deux belles scènes, toutes en tension, et tu rends très bien le désarroi et la colère d'Emma, ainsi que la compassion et les doutes du reste de la famille.
Bravo Malycia! A nouveau!!!

Gros bisous! smack smack
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Mer 30 Sep - 8:09

Merci beaucoup pour vos commentaires....!

Je suis toujours aussi inquiète quand je poste quelque chose, j'ai toujours peur que ça ne plaise pas.... !!! Vous me rassurez beaucoup!

Voici la suite...
______________________________________________

Arrivés à la maison, Emmett ne laissa pas passer l’occasion de nous taquiner. Il n’avait pas tort de se moquer, nous étions ridicules tous les deux, trempés et dégoulinant devant la porte d’entrée.

Après nous être changés, nous nous installâmes tous au salon. Tous, sauf Carlisle, resté dans son bureau.

J’échangeai un regard avec Esmé, qui me fit un petit signe de la tête. Je m’excusai et me dirigeai vers son bureau. Je tapai à la porte, pas vraiment sure de ce que j’allais lui dire.

Il m’invita à entrer, et je le trouvai assis à son bureau.

- Carlisle, je…

Je fermais la porte derrière moi, cherchant les mots justes… Son regard interrogateur me mettait mal à l’aise, je me trouvais devant l’homme qui m’avait donné ma chance, qui m’avait fait confiance, qui avait juré de m’aider malgré ce que je pouvais dire, penser ou faire… Et cet homme, je l’avais trahi. Je lui avais menti délibérément, malgré sa présence à mes cotés, malgré ses capacités d’écoute et d’empathie.

Il me semblait qu’aucun son ne sortirait plus jamais de ma gorge, quand soudain, je réussis à prononcer un maladroit «pardonne-moi».

Il releva les yeux vers moi, m’encourageant à continuer.

- Je suis vraiment désolée… je t’ai fait du mal, à toi, et à toute la famille… Je suis désolée de t’avoir menti… Je t’ai déçu, et je me sens mal…
- Je ne comprends pas pourquoi Emma… Je me sens trahi… N’ai-je pas été assez à l’écoute ? Trop directif ? Ne pensais-tu pas pouvoir discuter de cela avec moi ?
- Je ne suis qu’une idiote… Et je n’invente rien, c’est Jasper qui l’a dit…

Ma réflexion lui arracha un petit sourire triste.

- Et il a raison….
Une idiote qui rêve d’avoir une famille, qui est trop fière pour se l’avouer et qui laisse passer une chance extraordinaire.
Une idiote qui a du mal à faire confiance aux gens, parce que ses parents l’ont abandonnée lorsqu’elle n’avait que quelques jours… et qui se demande encore pourquoi elle n’a pas été capable de les retenir.

Ses yeux bienveillants étaient attentifs et je voyais sur son visage se refléter ma peine. Je continuais.

- Une idiote qui se retrouve là, complètement perdue, parce qu’elle a l’impression de perdre une deuxième fois ses parents… qui a grandit sans père et qui ne connait pas cette relation privilégiée.
Carlisle, je suis désolée, je ne sais pas ce qui m’est passé par la tête… Mentir était la solution de facilité, je craignais votre abandon, j’étais tiraillée ma volonté de sauver Léo et la peur de vous perdre.
- Emma…
- Je te demande pardon, j’ai vraiment été stupide…

Il se leva et me prit dans ses bras.

- Tu es comme ma fille Emma. Je te remercie d’être venu me voir, d’avoir partagé tes craintes et tes sentiments avec moi. Jamais je ne t’abandonnerai… quoi que tu fasses, je serais toujours là pour toi… Comme un père.

***

Lorsque nous retournâmes au salon, Jasper, Edward et Emmett affichaient un large sourire de satisfaction.

- Emma, c’est parfait ! Nous avons LA solution !
- Allons-y, explique-moi Jasper…
- Comment as-tu rencontré Léo ?
- Le soir de mon anniversaire, il nous a percutées avec sa voiture… Pourquoi ?

Les images réapparurent dans ma tête, et mon cœur serra à l’évocation de ce souvenir. Edward prit une mine satisfaite, avant de lancer un « parfait, exactement ce dont on a besoin » à Jasper. Emmett était rayonnant.

- Mais quoi ? c’est quoi votre idée ?
- C’est très simple… Plutôt que de chercher un moyen pour empêcher Léo d’avoir cet accident… Tu pourrais éviter votre rencontre. Ainsi, pas de rencontre, pas de retour en voiture, pas d’accident. Pas de peine pour lui quand tu disparaitras pour ta transformation… il ne te connaitra pas…

L’idée de m’effacer de la vie de Léo me fit l’effet d’une douche glacée… Mais je devais avouer que c’était la meilleure solution… je lui épargnerais bien des souffrances. La main d’Alice vint se poser sur la mienne.

- Ca va ?

Quand je relevai la tête, Alice, Bella, Rosalie et Esmé me couvaient du regard.

- Ce sera peut être dur, mais ça semble être une bonne alternative… Ils veulent tous les trois t’accompagner, pour être près de toi et te soutenir si c’est difficile…
- Merci… Oui, c’est une bonne solution. La meilleure sans doute. Ca me va Jasper…

Il vint s’assoir près de moi.

- Je suis content que mon idée te semble bonne… ça vaut la peine d’essayer en tous cas…
- Mais vous voulez vraiment venir avec moi ? Je dois pouvoir y arriver seule… !
- Nous voulons t’accompagner. Et t’aider si tu en ressens le besoin, alors laisse nous faire.
- Très bien… Vous me laissez quelques minutes ?
- Pas de problème.

Je montai dans ma chambre, et fermai la porte derrière moi.

Eviter cette rencontre, et faire une croix sur mon passé… une bonne fois pour toute.

L’idée était excellente, mais franchir le pas me coûtait énormément.

Dans quelques minutes, j’allais utiliser mon don, et si tout se passait comme prévu, ma vie allait changer. Léo sera sauvé, je sortirais de sa vie et pour lui, nous ne nous serons jamais rencontrés.

Machinalement, j’allumais mon ordinateur portable, posé sur mon bureau…

Les autres ne le savaient sans doute pas, mais j’allais régulièrement prendre des nouvelles de Lauren… Je connaissais tous ses mots de passe, comme elle connaissait les miens. Je consultais ses mails, son blog et son espace facebook… Elle ne s’était pas encore remise de ma disparition, et bien des fois j’avais eu envie de lui envoyer un message, un indice, ou quoi que ce soit qui aurait pu l’aider à supporter sa peine. Elle disait se sentir seule, avait remplacé les photos de son profil par des photos de nous deux, et avait lancé des avis de recherche.

- Emma ? Ca va ?

La voix d’Alice retentit dans le couloir.

- Oui, j’arrive !

Je souris en me rendant compte que mon sac avait était vidé, et mes affaires rangées à leurs places. La photo de Léo était posée sur mon bureau, je la glissais dans mon jean, puis descendit dans le salon.

- Tu es prête ? me demanda Emmett.
- Allons y, lui répondis je sure de moi.
- Nous restons près de vous, dit Esmé, nous sommes là, nous veillons sur vous.

Mon regard croisa celui de Bella, d’Alice et de Rosalie. Elles étaient toutes les trois anxieuses, le visage tendu.

- Je veille sur vos trois hommes moi aussi… dis je à leur attention.

Puis je fermais les yeux, me concentrai pour et leur expliquai les circonstances exactes de notre rencontre. Quand j’eus fini, paupières toujours closes, je sentis leurs mains toucher les miennes.

Le début de notre soirée… juste avant notre rencontre avec Léo. Quand Lauren était venue me chercher pour aller fêter mon anniversaire…

Le noir se fit. Le silence aussi.

Nos yeux s’ouvrirent sur une ruelle sombre et déserte. Tout près de mon ancien appartement.

- Nous y voila… murmura Edward.
- Fantastique, dit Jasper
- Pas mal, hein ! Surenchérit Emmett

Je regardais autour de moi… Je reconnaissais très bien cette ruelle, elle était perpendiculaire à celle de mon appartement.

La manœuvre n’était pas si difficile, il nous suffisait d’empêcher
notre déplacement à Lauren et moi. Nous étions parties en voiture, il nous fallait donc l’immobiliser.


- C’est cette voiture, soufflai je à Edward, Emmett et Jasper.
- Vas-y, nous surveillons les environs.

Je m’approchai de la voiture de Lauren, pleine de souvenirs
et de fous rires partagés, et je crevais les 4 pneus. Bloquées par l’état de la voiture, nous resterions à coup sur chez moi… et je ne rencontrerais pas Léo.


- Hé ! où tu vas ? entendis-je derrière moi.

Stupéfaite, je m’arrêtai, mais n’osai pas me retourner. Si Lauren me
voyait alors que mon autre moi se trouvait tout près d’elle… Je lançai un regard désespéré à Emmett, qui était juste dans mon champ de vision. Il posa son doigt sur sa bouche, me faisant signe de rester silencieuse.


- Ah pardon, je croyais que tu t’étais garée comme d’habitude, sur l’autre parking !

Ouf, j’avais oublié que ce soir là, j’étais partie dans la direction
opposée à sa voiture. Ce n’était donc pas à moi qu’elle s’adressait. Je repris lentement ma marche, et disparut dans la ruelle où m’attendaient les autres… au moment où je passai le coin de la rue, j’entendis « Mais c’est pas vrai !!! Je rêve !!! Mes pneus ! »


- J’espère que ça suffira, dis je nerveusement
- Je pense que oui ! me rassura Edward.

Je regardais la scène… C’était très étrange de me voir ainsi… Emmett s’amusait beaucoup, il dut contenir son fou rire en me voyant pester cinq bonnes minutes sur le parking.

- Jasper, je voudrais te demander quelque chose… je voudrais aller voir Léo, s’il te plait… Juste une dernière fois, savoir ce qui va remplacer notre rencontre… Puis nous pourrons repartir…

Jasper fit une moue désapprobatrice, mais accepta.

Nous nous mîmes à courir pour rejoindre au plus vite le centre de Seattle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 34
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Mer 30 Sep - 8:26

ohhhhhh j'en ai les larmes aux yeux et j'ai des frissons !! J'ai vraiment mal pour elle, et je m'imagine a sa place !!! c'est vraiment super bien écrit et je la trouve très émouvante cette suite... Va-t-elle réussir a revoir Léo une dernière fois ????

Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Mer 30 Sep - 8:29

Merci Aurely!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mary35410
Retrouve son bien aimé
Retrouve son bien aimé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1359
Age : 33
Localisation : maryline prend son pied avec l'homme de ses rêves
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Mer 30 Sep - 11:09

un grand BRAVO
magnifique vraiment par contre triste!!!
j'attend la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Jeu 1 Oct - 7:56

Merci pour vos commentaires...

J'ai perdu des lecteurs en route je crois... N'hésitez pas à me dire ce qui ne vous plait pas!

Voila la suite.... Et la fin!

_______________________________________________

Arrivés devant l’entrée du parking, nous décidâmes de nous scinder en deux groupes, au cas où tout ne se passerait pas comme dans mon souvenir.
Emmett et moi allions nous poster dans le parking, tout près de l’endroit où j’avais rencontré Léo, tandis qu’Edward et Jasper nous attendaient à la sortie du parking.


Nous trouvâmes un endroit un peu moins éclairé pour ne pas attirer
l’attention sur nous… et nous attendîmes. Emmett était silencieux, son regard devenait fuyant lorsqu’il croisait le mien. Il semblait avoir quelque chose à me dire, mais hésitait, sans que je ne sache pourquoi, à se lancer.


- Emmett, ça va ?
- Très bien, me répondit-il sans lever les yeux.
- Emmett…

Je le forçai à me regarder et chercher un indice pour comprendre ce mutisme soudain.

- Qu’est ce qui va se passer ?

Je le regardai sans comprendre.

- Tu sauves Léo, et après ? Si tu le sauves, tu ne prends pas ta voiture… tu n’atterris pas à Forks, et tu ne nous rencontres pas… Que va-t-il se passer après ? Tu vas redevenir humaine ? Tu vas nous quitter ? Nous oublier ?

Son changement d’humeur soudain me toucha plus qu’il n’aurait pu le penser…

- Emmett, non… Eléazar m’a bien expliqué que ma transformation était irréversible… Je peux changer le cours des choses, la vie des autres, mais pas ce que je suis. Et je ne veux pas vous quitter… j’ai besoin de le sauver, mais j’ai besoin de vous à présent. Pour Lauren, je vais disparaitre, comme j’ai disparu « la première fois ». Pour vous, rien ne sera différent.

Les voitures défilaient tandis que le silence s’était réinstallé entre
nous.


Soudain, je vis sa voiture arriver et je le vis lui, le visage tendu, la
tête ailleurs. Il mit son clignotant pour tourner, recula un peu trop vite, et percuta une voiture… une autre voiture… Un frisson me parcourut, ce n’était plus moi dans cette voiture, notre rencontre n’aurait jamais lieu.


Une femme blonde sortit de la voiture, visiblement très détendue, et peu inquiète du sort de sa carrosserie. Sa longue chevelure lui tombait au milieu du dos, recouvrant sa peau nue. Elle portait une robe très légère, dévoilant son dos jusqu’à la naissance de ses reins.

Elle avança vers mon Léo en se balançant dans une démarche sensuelle. Sa peau était pale, et son élégance surnaturelle… Quand je compris qu’un vampire avait fait de ce parking son terrain de chasse, Emmett du me retenir, j’allais lui sauter à la gorge.

- N’y va pas, tu vas tout gâcher !
- Mais je ne peux pas le laisser avec elle !! Elle va le tuer !
- Ne t’en fais pas, elle ignore notre présence pour le moment. Nous allons les suivre, en informer Edward et Jasper, et décider de l’attitude à adopter.

L’attitude à adopter... ? C’était déjà choisi ! J’allais la tuer, elle ne touchera pas un cheveu de MON Léo… !

Celui ci s’excusa platement, comme il l’avait fait avec nous, et lui
proposa de sortir du parking pour régler toute cette histoire. La blonde accepta, et remonta dans sa voiture de sa démarche chaloupée… J’enrageai.


Lorsqu’elle se remit au volant, je crus que mes jambes se dérobaient.

- Mais… C’est… Eléonore !

Emmett me rattrapa par le bras une nouvelle fois.

- Non, on attend. Elle ne peut pas lui faire de mal, nous sommes là…

Les deux voitures redémarrèrent, et se dirigèrent vers la sortie du
parking. Edward et Jasper nous attendaient, connaissant déjà tout ce qui venait de se passer sur le parking.


Ils avaient déjà un plan…

Attendre qu’ils partent chez Léo, et agir chez lui, « s’il y a besoin de le faire » avait ajouté Edward.

Comme prévu, ils se garèrent tous les deux à la sortie du parking, mais Léo n’ayant pas ses papiers, il lui proposa un café chez lui… Elle accepta, et je pus voir sur ses lèvres un rictus mauvais alors qu’elle s’asseyait à ses cotés dans sa voiture… Je l’entendis même murmurer du bout des lèvres « le repas est servi » alors que Léo redémarrait sa voiture.

Nous les suivîmes facilement en passant par quelques ruelles parallèles à leur itinéraire. Je vérifiai régulièrement qu’elle ne le menaçait pas, même si Edward m’avait certifié qu’elle attendrait d’être chez lui pour l’attaquer.

La voiture stoppa à un feu et nous nous arrêtâmes à notre tour. Je les entendais rire tous les deux. Etait ce la jalousie ou la menace qui me rendait folle de rage ? Si je parvenais à sauver Léo, il fallait que j’accepte de le voir rire avec une autre que moi…

C’était sans doute de la jalousie… Je me rassurais en me disant que si cette femme n’était pas un vampire prêt à s’abreuver de son sang, peut être aurais-je pris la chose un peu plus sereinement. Edward sourit à cette pensée, et me chuchota « sans aucun doute » au creux de l’oreille.

Le feu passa au vert, et il s’engagea dans la rue de son appartement.

- Je monte ! dis-je en désignant le balcon au troisième étage.
- Je viens avec toi, me dit Jasper. Vous nous rejoignez par l’entrée principale une fois qu’ils seront entrés ?
- Parfait.

Edward et Emmett nous regardèrent escalader, puis ils disparurent.

Pourvu qu’elle ne décide pas de l’attaquer dans l’ascenseur !

Tandis que je pénétrai dans son appartement par la porte fenêtre restée ouverte, j’écoutai leur conversation. Jasper était tout aussi silencieux, je savais bien qu’il se disait la même chose que moi… Nous étions nombreux, et je supposais que si elle l’attaquait dans l’ascenseur, nous pourrions l’empêcher de le tuer… mais elle l’aurait déjà mordu, et son venin circulerait dans son sang. Il se transformerait. Et non, ce n’était pas ce que je voulais pour lui.
Surtout plus maintenant. Pour lui, j’étais une étrangère, nul besoin qu’il se retrouve parachuté dans une autre vie… même si renoncer à lui m’était difficile.


Mon attention se porta à nouveau sur leur conversation. Lui parlait de son boulot, expliquant le pourquoi de son moment d’absence provoquant l’accrochage dans le parking, tandis qu’elle soupirait lascivement, ponctuant son récit de petits rires volontairement sexys.

J’entendais le frôlement d’une main dans des cheveux… ses cheveux ? Passait-elle sa main dans sa chevelure, dans un geste sensuel, ou allaient-ils s’embrasser, lui caressant il doucement de sa main ses cheveux blonds… ?

Ils sortirent tous deux de l’ascenseur dès que celui-ci s’arrêta, et
continuèrent à discuter… Ce ne devait pas être un baiser, elle avait simplement du lui sortir le grand jeu. Mon énervement monta d’un cran.


Jasper me regarda mais ne dit rien. Nous étions tous les deux cachés derrière une bibliothèque, cachée elle-même par un désordre sans nom… Avantage certain de son ancien appartement et de sa condition de célibataire…

Lorsqu’ils passèrent la porte d’entrée, son ton devint moins minaudant. Tandis qu’il ramassait quelques vêtements éparpillés sur son canapé, je la vis changer de tête. Elle allait passer à l’action.

- Vas y, assieds toi, ne fais pas attention au désordre.
- Aucune importance, le désordre ne m’intéresse pas… c’est ton sang que je veux ! »

Surpris, il se retourna et découvrit un visage menaçant devant lui. Le
corps en avant, un regard plus noir que jamais et un rictus mauvais dévoilant ses dents, elle était prête à bondir. Un regard échangé avec Jasper me confirma qu’il me laissait carte blanche.


Elle lui sauta à la gorge, le faisant basculer au sol, sur le dos. Je me jetai alors au même moment sur elle, la surprenant, et elle ne cacha pas sa surprise.

- Laisse le, tu entends!
- Qui es tu toi ?
- Cache-toi ! ordonnai-je à Léo qui tentait vainement de se redresser, visiblement paralysé par la peur.

Un rapide coup d’œil vers lui me rassura. Elle ne l’avait pas blessé. Elle se tenait devant moi, enragée d’avoir été interrompue. Prête à bondir, tout comme moi, nous nous faisions face, et nous commençâmes à tourner autour d’un cercle imaginaire sans jamais nous quitter des yeux.

- Tu ne lui feras pas de mal, ou il faudra me passer sur le corps.
- Je n’ai pas peur de toi, je le veux, et je l’aurais, me répondit elle.

Elle se jeta sur moi, et nous fîmes une roulade avant de nous remettre debout. Je l’attaquai à mon tour, et nous traversâmes la porte d’entrée de Léo dans un fracas assourdissant.

Je lui lançai mon poing en plein visage, mais elle ne parut pas sonnée. Je savais bien ce qu’il fallait faire pour la tuer… mais je ne savais dire en cet instant si j’en étais ou non capable.

- Je le tuerai ce soir, ou plus tard si tu m’en empêches ! Tu défends un humain, quelle bêtise… ajouta t’elle en riant.

Son poing vint s’écraser sur ma joue, et je tombai en arrière, foudroyée par un éclair qui me traversa tout le corps. Son don. J'avais oublié son don. Je fis signe à Jasper de ne pas intervenir. Je voulais régler cette histoire seule... Je ne la laisserais pas recommencer...

- Je le viderai de son sang !

Elle ne savait pas qu’en disant cela, elle venait de précipiter sa mort. Je me relevai et fonçai vers elle, l’entrainant dans l’escalier. Nous dévalâmes les trois étages et arrivâmes dans le sous sol de l’immeuble en un rien de temps.

Je sentais Jasper près de nous, mais je ne le voyais plus, je ne distinguais plus qu’Eléonore. Elle devint subitement l’oiseau de mauvaise augure, il me fallait la tuer pour mettre fin à tout cela.

Dans un mouvement instinctif, je me glissai souplement derrière elle et plantai mes crocs dans son cou. Elle eut à peine le temps de gémir que j’étais déjà sur son dos, prête à lui asséner le coup de grâce. La vengeance était comme un frisson qui me parcourait tout le corps, c’était le fluide qui coulait en moi en cet instant. Rien ne pouvait m’arrêter, mes mains ne demandaient qu’à lui arracher la tête, mon esprit ne me montrant que trop bien le sort qu’elle avait prévu de faire subir à Léo.

- Emma !

C’était la voix d’Edward. Je relevais les yeux et l’aperçus, Emmett et
Jasper à ses cotés.


- Tu n’es pas obligée de faire ça, reprit-il.
- Je peux le faire si tu veux, continua Jasper.

L’image de Léo gisant à terre, ses hurlements de terreur et de douleur, puis son corps figé pour l’éternité, vidé de son sang par cette être abject me fit l’achever sans réfléchir. Dans un mouvement sec et précis, en dépit de ma maigre expérience, je la décapitai.

Son corps tomba, et moi avec. Je me reculai, choquée par ce que je
venais de faire. Emmett me tira vers lui et me murmura des paroles apaisantes que je ne compris pas, alors que je ne parvenais pas à détacher mon regard du corps inerte. Je l’avais tuée. Sa tête gisait juste à coté, ses longs cheveux blonds en bataille. Quelques regards échangés en silence, et une vague de calme m’envahit.


- Fais la sortir, demanda Edward à Emmett. On s’en occupe.

Alors que nous remontions l’escalier, lui me soutenant toujours par la taille, j’entendais les bruits de tissus déchirés, et d’autres sons, étranges, que je ne connaissais pas, mais que je pensais pouvoir attribuer à ses membres qu’ils lui arrachaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Jeu 1 Oct - 7:58

Je reprenais peu à peu mes esprits… Je venais de tuer un vampire… Elle était pourtant bien plus âgée et expérimentée que moi…

- Comment ai-je pu faire ça Emmett ?
- La colère… et ta force, plus importante que n’importe quel vampire… pour le moment… bientôt, tu ne seras plus si forte. Tu es aussi particulièrement douée en combat… !

Il s’arrêta au rez de chaussé, alors que je continuai à monter les
marches.


- On s’arrête là, il va bien. On peut repartir maintenant.
- Emmett, s’il te plait… Juste une minute.

Il regarda derrière nous, Edward et Jasper semblaient ne pas avoir encore terminé.

- Bon, vas-y. Mais juste une minute.

Je m’élançai à toute vitesse dans l’escalier et pénétrai dans l’appartement vide… en apparence.

Léo était toujours là où Jasper l’avait caché quelques minutes plus tôt.

- Ca va ? lui demandais-je doucement. Ma voix se voulait calme et rassurante.
- Laissez-moi ! Ne me tuez pas ! murmurait-il sous le choc.

Je vins m’accroupir devant lui, et sans le toucher pour ne pas
l’effrayer, je lui dis :


- Elle est partie et ne reviendra plus jamais. Tu peux être tranquille et me faire confiance. Quant à moi, je vais m’en aller…

Il redressa la tête vers moi, l’anxiété laissa place à de l’apaisement.

- Tu m’as sauvé la vie, n’est ce pas. Si tu n’étais pas arrivée…. Je ne sais pas ce qu’était cette chose, mais… merci. Tu es mon ange gardien. Comment t’appelles-tu?
- Emma.
- Merci Emma, tu es… très spéciale !

Il m’avait répondu dans un sourire, en ébouriffant ses cheveux. Qu’il était beau…

- C’est étrange, j’ai l’impression de te connaitre…
- Disons que… oui... je suis ton ange gardien… Je dois partir, prends soin de toi.

Il se releva péniblement, souffrant à priori d’une bosse sur l’arrière
du crâne.


- Tu ne veux pas rester un peu avec moi ?
- Non, je dois y aller… j’ai une autre vie, ailleurs…
- Merci… Merci pour cette rencontre irréelle.

De petites étincelles éclairaient ses yeux marron, et je luttais pour
m’en détourner. Puis j’entendis le raclement de gorge d’Emmett derrière moi.


- Adieu. J’ai été contente de te rencontrer…

Et dans un souffle, nous partîmes à toute allure. J’étais déjà dans la
cave quand j’entendis ses pas nous suivre dans le couloir.


Nous n’eûmes pas besoin d’expliquer à Jasper et Edward « la
rencontre » que je venais de vivre. Edward l’avait vue, et racontée à
Jasper. Tous deux semblaient ravis de la tournure des événements.


Une fois le corps du vampire complètement détruit, nous passâmes à mon ancien appartement. Je me vis avec Lauren accoudée à la fenêtre, toutes les deux en plein fou rire… Nous pouvions repartir sereins. Enfin, je l’espérais.

Sans un mot, presque religieusement, les mains de mes trois frères
virent se poser sur les miennes. Je fermai les yeux et nous ramenai près des nôtres.

_______________________________________________


(La suite arrive dans qq minutes)


Dernière édition par malycia le Jeu 1 Oct - 8:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 34
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Jeu 1 Oct - 8:05

Vite malycia stp !!!!! je veux la suiteeeeeee !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 36
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Jeu 1 Oct - 8:07

J\'ai édité, donc elle est juste au dessus de ton message!

Encore une suite à venir!

(Hop, j\'édite)
________________________________________________

Nous étions revenus.

Et j’avais du mal à reprendre mes esprits. Ma tête était embrumée, et je passais de bras en bras sans réussir à me reconnecter à la réalité.

Les conversations n’étaient qu’un immense brouhaha dénué de sens.

Avais-je enfin sauvé Léo… ?

Son odeur flottait encore autour de moi, et je ne parvenais pas à
bouger… Était-il encore en vie aujourd’hui ? Est-ce que nous y étions arrivés ?


Sans dire un mot, je montai dans ma chambre, je vis Alice se mettre devant moi et Jasper l’en écarter.

Je fermai la porte derrière moi.

Le silence.

Voila, tout était fini.

Je m’assis sur le canapé, et attendis.

Je restai un long moment immobile, complètement sonnée.

Léo….

Je me levai d’un bond, et tapai à toute vitesse sur l’ordinateur resté
allumé. Je cherchai sur Google « Léo Matthews », et un lien vers
Facebook apparut.


Il s’était connecté aujourd’hui même, quelques heures avant ma
connexion… Il était en photo là, devant les yeux qui auraient pleurés de bonheur, s’ils avaient pu encore le faire. Un frisson me parcourut de haut en bas, et je poussai un soupir de soulagement…


Enfin, nous avions réussis… Il était vivant !

Vivant !

Une main se posa sur mon épaule, et je sursautai.

Edward se tenait derrière moi.

- Nous avons réussi Edward, il va bien !

Je me tournai vers l’ordinateur et lui montrai la page de Léo. Ma joie
fut communicative, et un grand sourire illumina sont visage.


Emmett passa la porte, un large sourire aux lèvres.

Emue, je n’eus envie que d’une chose… Lui sauter au cou. Il m’accueillit dans ses bras et me serra fort contre lui.

- Emmett, il est sauvé !
- Bravo ma belle me répondit il simplement. Je suis fier de toi.

Nous relâchâmes notre étreinte, et je me rapprochais de l’ordinateur
pour lire sa fiche.


- Regarde, « Léo Matthews… journée de travail terminée, une bonne soirée en perspective ! », il s’est connecté il y a une heure !!! il va bien !

Je continuai l’examen de sa fiche, et continuait de lire à haute voix.

- Hier, il a dit que ses vacances était dans une semaine, et là…

Je me tus brusquement. Emmett s’approcha instantanément de l’écran, et continua à lire.

« Situation amoureuse : marié avec Lauren Grandfield (nom d’épouse Matthews). »


********

Quelques semaines plus tard…

- Emma, non non non !!! ce n’est pas possible, qu’as-tu fait à tes cheveux ?

Je regardai Alice sans comprendre.

- Mes cheveux… ? Rien, pourquoi ?

Rosalie leva les yeux au ciel.

- Rien, évidement…. Allez, assieds-toi, là, dépêche !

Elle entreprit de me coiffer, tandis qu’Alice faisait le point sur les
derniers préparatifs. Elle marmonnait, cochant de temps à autre quelque chose sur une longue liste.


- C’est Bella qui s’occupe de coiffer Nessie, pourvu qu’elle y arrive ! Sinon, tu pourras t’en occuper ?
- Bien sur, lui répondit Rosalie, tandis qu’elle s’appliquait à me lisser les cheveux.
- Vous, c’est bon, je file voir en bas ! Descendez dans deux ou trois minutes maximum !

Alice sortit en vitesse de la chambre de Rosalie, et je l’entendis
commenter la tenue d’Emmett.


Nous ne pûmes contenir un fou rire.

- Et encore, tu n’a pas vu les préparatifs du mariage d’Edward et de Bella !
- J’imagine !

Elle me regarda dans le miroir, replaça quelques mèches sur le coté de mon visage et me dit :
- Très jolie... Nous pouvons y aller.

Nous retrouvâmes le reste de la famille en bas, à l’exception de Bella, Edward et Renesmée, l’héroïne du jour. Nous fêtions son premier anniversaire aujourd\'hui.

- Emma !

Je me retournai et saluai Eléazar, Carmen et Tanya.
Puis j’allais retrouver Jacob, de qui je m’étais finalement beaucoup rapproché ces dernières semaines. Il m’avait aidé à aller de l’avant, il me comprenait, lui qui vivait auprès de Bella... J’avais passé de longues journées sans vouloir voir personne... C’était Edward qui avait suggéré à Bella de provoquer notre rencontre. Jacob y était opposé, et moi aussi, mais finalement, le courant était bien passé, et j’avais réussi à lui dire tout ce que j’avais sur le cœur.

Et puis un jour, sans que je ne m\'y attende, j\'eus un déclic. J’avais accepté... Léo était heureux avec Lauren, qui semblait mieux supporter ma disparition. Ma vie était ailleurs maintenant, je devais leur laisser vivre la leur.

Carlisle et Esmé saluèrent à leurs tours les invités. Charlie et Renée
n’étaient pas là, une fête plus intime avait été prévue pour le lendemain. Je ne savais pas encore si j’allais y assister. Je résistais de mieux en mieux à l’odeur des humains, et il était même question de me faire intégrer une fac à la rentrée.


Jasper, délaissé par Alice pour les derniers préparatifs, m’invita à
faire un petit tour dehors avant que la fête ne commence. J’acceptai avec plaisir, et il m’invita à le suivre en gentleman. Il me tendit son bras, que je saisis en riant.


Arrivés dehors, il prit la parole sans attendre.

- Je suis heureux. Pour toi, pour Alice, et pour nous. J’espère que tu l’es aussi.
- Oui, je le suis. Véritablement. L’éternité s’offre à moi, et j’ai envie de profiter de la chance qui m’est donnée... merci de m’avoir soutenue tous ces mois, merci d’être là.
- Le plaisir est pour nous.
- ... disons plutôt qu’il est plutôt partagé, mon cher !

Nous vîmes trois silhouettes sortir de la forêt. Bella, Edward et Renesmée. La petite fille vint me prendre la main, et nous entrâmes tous les cinq rejoindre notre famille et nos amis.

Ma vie était ici à présent, mon avenir, c’était eux. Et je n’aurais jamais assez d’une éternité pour les remercier de tout ce qu\'ils avaient fait pour moi.






_______________________________________________________

Voila! ça me fait vraiment très bizarre de poster la fin!!! Depuis le temps!!!


Merci mille fois de m'avoir lue et d'avoir partagé ces moments avec moi....


Dernière édition par malycia le Lun 5 Oct - 7:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurely41
Traquée
Traquée
avatar

Féminin
Nombre de messages : 612
Age : 34
Localisation : Perdue dans mes pensées...
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   Jeu 1 Oct - 8:12

oui j'ai vu ça après.... lol !

Je tiens plus en place !!! je veux savoir la suite et fin !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: -------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
-------Renaissance------- [MAJ 01/10 ;-) Suite et fin!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les films qui n'auraient jamais dû avoir de suite
» Problème de fuite d'huile suite descente trottoir
» [AIDE] Probleme messagerie vocale virtuelle orange suite au passage à Froyo
» Unknown Yet (->suite de "Dark Side")
» [Neville, Katherine] Le Feu Sacré (suite de "Le Huit")

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: