Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Blood's links

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lowlow_35
Départ de Phoenix
Départ de Phoenix


Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 22
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Blood's links   Sam 18 Avr - 14:48

Coucou!!

Voici une petite intro...

Dites moi ci cela vaux la peine que je la continue ou simplement donnez moi vos impressions... Very Happy


_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°

Prologue de blood's link

Quelque part dans les forêts perdues et profondes de l'Amérique, une magnifique jeune femme était adossée contre le tronc d'un pin plusieurs fois centenaire. Elle était vêtue de guenilles: un tee-shirt tellement délavé qu'il aurait été impossible de définir sa couleur initiale,difforme, déchiré en plusieurs endroits et maculé de diverses taches de boue et de sang, un vieux survêtement dont elle avait déchirée les jambes a la main de façon à ce qu'il lui arrive mi-cuisse.
Elle était pieds nues mais ne semblait pas soufrir le moins du monde de la fraicheur ambiante...
Beaucoup de gents portant ce genre de vétement se serait enlaidis mais pas elle, elle était magnifique, de longs cheveux d'or et bouclés encadrait un visage a la perfection inhumaine, elle avait un nez bien droit et aquilin et de belles lèvres bien formées mais ce qui frappait chez elle, c'était ses deux yeux rouges sangs qui en cet instant n'était pas dans cette forêt d'if, ils étaient a des centaines de kilomètre de là, à Forks exactement, petite bourgade perdue de l'état de Washington...
Elle surveillait quelqu'un, un air de profond désespoir sur son visage, il s'agissait d'un jeune homme blond au yeux d'or qui lui ressemblait étrangement. Il avait beau étre couvert de morsures, n'en restait pas moins beau...
Soudain, elle vit un inconnu qui le suivait, s'apprêtant à bondir sur lui.
En le reconnaissant la jeune fille eu un haut le coeur et celui ci, mort se serra.
La vision de la jeune fille s'arrêta là et elle partis a toute vitesse vers le nord ouest de l'Amérique, courant plus vite que n'importe quel avion tel une flèche blonde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vador
modérateur
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18039
Age : 26
Localisation : Sut Terre ♥
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Sam 18 Avr - 14:49

Alors franchement..........J'ADORE !!!!!!

Alors s'il te plait continue !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blood's links   Sam 18 Avr - 14:59

moi je tencourage a continuer, je sui carémen intriguer
Revenir en haut Aller en bas
Bellaward
Affronte Emmett
Affronte Emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3775
Age : 22
Localisation : Avec Rob' !
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Dim 26 Avr - 16:33

ouais c'est très bien !
Et tu t'exprimes bien ! Dommage pour certaines fautes d'orthographe mais dans l'ensemble chapeau !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lowlow_35
Départ de Phoenix
Départ de Phoenix


Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 22
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Lun 27 Avr - 20:18

Salut!!

Voici une petite suite!!

Dites moi ce que vous en pensez!!

-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°-°


Forks, état de Washington. Plus de forêt que d'habitation. Plus de gibier que d'humain...Et un temps exécrable la majorité de l'année : 3-4 jours de soleil par an tout au plus...Ce qui n'était pas tellement pour déplaire à une petite partie de la population de cette ville, neuf personnes assez spéciales qui cachent un grand secret à l'ensemble des mortels: ce sont des vampires! Mais pas des vampires qui se nourrissent de sang humain, qui dorment dans des cercueils et se désintègrent à la lumière du jour. Déjà, eux ne dormaient pas et se nourrissaient exclusivement de sang animal, régime qu'il s'obligeait a suivre de façon a pouvoir vivre de manière plus compatissante que leurs semblables...Quand au soleil, il ne pouvait en aucun cas les altérer. Quoique, exposés au soleil il offrait un spectacle tel qu'aucun mortel ne peux l'imaginer, plus beaux que jamais, ce qui pourrait paraître totalement incongru étant donné qu'il sont naturellement doté d'une beauté et d'un charme dépassant toutes espérance mortelle.
Au milieu de cette grande étendue de fraîche verdure, l'un d'eux marche: un jeune homme blond, la vingtaine tout au plus mais que les étranges blessures en forme de demie lune parcourant son corps vieillissait de plusieurs années, il avait la peau dure et froide propre a son espèce et de beaux yeux d'or en amande.
Les yeux fermés,il déambulait joyeusement en sifflotant un air des années 1980, ses pas calés sur ceux de sa femme,Alice, marchant quelques dizaines de mètres en parallèle et qui était a l'affût d'une ou deux biche appétissante .Il avait les yeux fermés et inspirait profondément les odeurs de la foret: un troupeau de biche paissant tranquillement a quelques centaines de mètre de là, lui brûlant la gorge au passage, une forte odeur de terre humide fraîchement retournée planait également dans l'air et une forte senteur boisée titillait son odorat surdéveloppé
et les 1000 saveurs de la foret lui chatouillait le bout de la langue.
Soudain, il entendit un cri, aigu et perçant venant de quelques mètres en contrebas. Son coeur mort fit un bond dans sa poitrine et se précipita vers la source du cri, un cri qu'il aurait reconnu entre mille et qui appartenait a Alice. Il lui fallut deux secondes et trente-quatre centièmes pour y parvenir. Dépassant le dernier bosquet il pila net. Ce qu'il fit lui glaça le sang, déjà bien froid d'ailleurs: Un vampire male, dont les longs cheveux bruns lui tombaient devant ses yeux rouges vifs ceinturait Alice et ne semblait pas lui vouloir que du bien...Le jeune homme blond gronda et se mit en posture d'attaque.
Mais avant qu'il ait pu esquissé le moindre geste deux vampire qu'il n'avait pas vus le ceinturait, l'empêchant de bouger. Il se débattit de toute ses forces mais ses adversaires étaient trop forts pour lui et le maintenait en place. Il croisa le regard de sa femme, un regard apeuré, plein de terreur et d'appréhension qui le fit frémir.


-Alice[/b]...murmura t'il,[b] je suis vraiment désolé...

Le brun qui la tenait s'approcha de lui, un rictus sadique et cruel lui déformait la bouche et une lueur sauvage allumait ses iris.

-Tiens tiens, qui voilà ! Vraiment impressionnant. Tu lui ressemble trait pour trait, les mêmes cheveux pailles, le même visage déformé par la peur...

La stupeur se peignit sur le visage du blond, qui visiblement avait compris qu'il ne s'agissait pas de sa femme qu'il parlait mais d'une autre personne dont il ignorait jusqu'à même son existence...
Il s'apprêta a le questionner sur le sens étrange de sa phrase quand le brun le coupa dans sa lancée


-Remarque, celle là...Comment as tu dit qu'elle s'appelait déjà?Ah! Oui! Alice. Donc, je disait... Elle a l'air aussi désirable que l'autre...

Sa phrase terminer il enfonça son nez dans le coup d'Alice et inspira profondément puis remonta le long de la jugulaire, embrassa sa mâchoire, ses lèvres...Il lui arracha le chemisier d'un blanc immaculé, elle cria.
L'horreur semblait se peindre sur le visage du blond tendit que les mains de l'agresseur de sa femme se baladait sur sa poitrine, au bout d'un petit temps, elle redescendirent, lentement, le long de ses hanches...
Elle s'arrêtèrent la. Son agresseur avait été projeté dix mètres plus loin et avait heurté un arbre.
Un sifflement furieux retentit.
Tous se retournèrent vers la source de ce sifflement...le blond hoqueta: Il voyait une parfaite copie de lui : même traits fins, même forme des yeux en amandes, même nez aquilin, même démarche assurée et féline.
Elle ria, un petit rire amer et nerveux, ne semblant n'avoir d'yeux que pour le bruns a terre.


-Tiens tiens, comme on se retrouve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blood's links   Lun 27 Avr - 20:42

oula, jsui super intriguer pire mm
voudrai la suite moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Lion-and-lamb
Déclaration de Jacob
Déclaration de Jacob
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1543
Age : 23
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Lun 27 Avr - 21:11

I love LOVE
Trés beau texte (L)
Bisous Vampirique

Veut la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spideerxmonkeey.skyblog.com
bella55
Le combat
Le combat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Mar 28 Avr - 12:00

moi aussi j'aime beaucoup et hâte de lire le prochain chapitre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Mar 12 Mai - 18:22

ah c bien vite la suite !!!!!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oxomaureen
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2687
Age : 20
Localisation : Avec Edward! Où? Ah Ah! Si tu veux savoir tu devras courir!! Mouaaaaah! XD
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Mar 12 Mai - 18:28

J'adore!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xXBloody-MaryXx.skyrock.com
malycia
Découvre la clairière
Découvre la clairière
avatar

Féminin
Nombre de messages : 409
Age : 35
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Mar 12 Mai - 18:38

Moi aussi j'aime!!! tu écris très bien!!love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evaa...
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 119
Age : 21
Localisation : Euuuh...Excellente question...
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Mar 12 Mai - 18:55

Troooop!!!
C'est GE-NI-AL!!!!!
Et évidemment,JE VEUX LA SUITE!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lowlow_35
Départ de Phoenix
Départ de Phoenix


Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 22
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Mar 12 Mai - 21:13

Saaaalut sunny

Merci pour tous vos commentaires ça fait vraiment plaisir!!!
cheers
Je suis désolé de tout ce retard j'avais un gros probléme de connexion...

Bah voila une petite suite que je poste tant que l'ordi marche. Demain dans les 3heures de permanences je vous écrirais la suite et je la posterais demain soir!!!

Bizz a tous et Bonsoir!!!


_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°


Je courrais, courrais, aussi vite que je le pouvais, à une vitesse que même certains vampire ne pourrait jamais qu'espérer acquérir. Je filais comme le vent, insensible aux ronces et divers végétaux qui griffait et déchiraient mes vêtements qui déjà n'en avait plus que le nom. Les branches, fines et fragiles baguettes de bois se brisaient alors que je me frayais un tunnel à travers l'immensité des forêts inviolées mais néanmoins magnifique de l'ouest des Etats Unis.
Mais je n'avais pas le temps de rêvasser et de profiter de la vue irréelle et magique des hautes montagnes se transformant en vaste et étendues vertes et intensément boisées au fur et à mesure que j'avançais...
Je courrais depuis quelques heures et le soleil commençais à décliner quand soudain je pilai net et m'immobilisa durant quelques longues secondes
Je sentais son odeur, une odeur ressemblant étrangement à la mienne d'ailleurs : un mélange de fleur d'oranger et de lilas.
D'un coup je remarquai d'autres odeurs: une plutôt féminine et délicate, muguet je dirais ainsi qu'une autre odeur, plus brutale et sauvage a laquelle se mêlait des relents de sangs humains.
Cette odeur me désarçonna, cela faisait si longtemps que je ne l'avais pas senties et j'avais intimement prié pour ne plus jamais rencontrer...
Je fus submergée par une vague de sentiments étrange: la peur tout d'abord, chose que j'avais totalement raison de ressentir puis cette peur se transforma en colère quand j'entendis la femelle crier, une colère noire s'installa quand des souvenirs appartenant à une période assez sombres de ma vie refirent surface, des souvenirs que je croyais à jamais enfouies au plus profond de ma mémoire
Puis sans vraiment être consciente de mes actes je bondis de derrière mon bosquet, laissant ma raison s'incliner devants des instincts descendus directement de la haine la plus profonde et la plus noire.
Je lui bondis dessus et me mit à frapper, frapper, je ne sentais pas les coups qu'il devait surement me rendre, je frappais, aussi fort que je le pouvais laissant ma haine prendre le dessus, je mordais chaque parcelles de sa peau disponible, j'entendais des cris, si proches mais si lointains en même temps. Une seule envie nourrissait ma haine: le faire souffrir.
Au bout de quelques minutes, ou quelques heures, j'aurais été bien incapable de le dire, je sentie peu à peu que je sortais de ma frénésie et que je retrouvais mes esprits...
Je sursautai, ce n'était plus un homme que se tenait devants moi mais un amas de chair sanguinolentes entièrement en pièces détachées, une forme rappelant vaguement une tête gisait a plusieurs mètres de là.
J'eus un hoquet de surprise, cela ne pouvait tout de même pas moi qui avait ce carnage, je n'avait même jamais réussis a donner un claque à un de mes semblables et voilà que je démontais entièrement un des êtres les plus malfaisant qui soient parmi les monstres!
Je me mis à trembler, j'avais peur, peur de quoi je n'en savais rien, de moi surement, de ce que j'étais capable de faire avec mes dix doigts. J’avais détruit un être capable de sentir, penser et ressentir la douleur mais je n'en retirais qu'une satisfaction intense telle que je n'en avais jamais ressentie auparavant. Je passai ma main tremblotante dans mes cheveux bouclés, signe chez moi d'agitation intérieur et releva lentement la tête, alors je les vis.
Accrochés l'un à l'autre me regardant, un air de totale hébahitude sur leur visage. Doucement, à vitesse humaine, je me relevai et leur fit face. Les tremblements dans ma main droite semblaient s'être quelques peut apaisés.
Le blond se mit devant celle qui semblait être sa compagne, qui était sa compagne d'ailleurs, je n'avais n'aucune raison de faire comme si je ne les connaissais pas même si eux n’avait jamais soupçonné jusqu’à même mon existence…Je ne pouvais pas m’empêcher de lui en vouloir de se mettre en position de défense devant sa compagne, je venais tout de même d’émietter un de nos semblable. Toutefois je n’avais pas peur, ma longue quête touchait à sa fin j’allais enfin pouvoir avoir le salut ultime que j’espérais depuis plusieurs décennies maintenant.
Je me tournai lentement vers le beau blond bouclé et j’eus réellement de me voir dans un miroir, quelques formes féminines en moins évidement… Il du parvenir à la même conclusion car il sursauta et baissa sa garde quelques instants. J’aurais pus l’attaquer, le démembrer comme je venais de le faire mais je savais que je ne trouverais jamais le courage d’essayer…
Nous avions tellement de points en communs et j’étais intimement persuadée que s’il avait voulu me sauter à la gorge il l’aurait déjà fait depuis longtemps, c’était un guerrier après tout comme le témoignait les nombreux croissants de lune parcheminant sa peau du marbre le plus pur et qui témoignaient d’un passé plutôt tumultueux…
Il me fixa de ses yeux d’or liquide durant minutes et mes iris d’un pourpre sombres soutinrent son regard…
Je fis un pas vers eux. Le blond ne mit pas un demi millième de seconde pour réagir et se remis dans sa position initiale. Il avait beau se demander qui était cette étrange réincarnation de lui, son but premier n’en restait pas moins de protéger ce qu’il avait de plus cher au monde, une femme qui l’aimait et qui avait sus l’accepter comme il était.
Je sourit, soulagée, ma douleur allait disparaître, j’allais mourir, enfin…Je refit un pas, signant mon arrêt de mort. Je sentie une flèche blonde me bondir dessus et ne tenta pas de me défendre.
J’eus juste le temps de murmurer dans un souffle avant de perdre connaissance :


-Jasper...Alice…


Dernière édition par Lowlow_35 le Mer 13 Mai - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blood's links   Mar 12 Mai - 21:54

WOOOOOOOOOW
c carémen ...
ba g pa de mo pour dire
ba jdirai juste ke jadooore,
et ke jsui super tro intriguer et ke jve la suite =)
Revenir en haut Aller en bas
oxomaureen
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
Ecoute Blondie et le clébard se disputer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2687
Age : 20
Localisation : Avec Edward! Où? Ah Ah! Si tu veux savoir tu devras courir!! Mouaaaaah! XD
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Mer 13 Mai - 11:46

J'adore!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xXBloody-MaryXx.skyrock.com
lilou8085
Joue au strip base-ball avec emmett
Joue au strip base-ball avec emmett
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11138
Age : 31
Localisation : Nounours Addict
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Mer 13 Mai - 13:08

oh de mieu en mieu !!!!!

je veut la suite !!!!!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lowlow_35
Départ de Phoenix
Départ de Phoenix


Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 22
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Lun 25 Mai - 18:58

Bonsoir à tous!!!

Je vous met la suite!!

Mettez des commentaires, les 3 prochains chapitres sont en ligne...

_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°_°

Je me sentais flotter entre deux eaux, j'étais bien, je n'avais plus mal. Toute ma peine et ma douleur semblait s'être évaporée, c'était donc sa le paradis? J'étais donc morte? Enfin...morte comme quelqu'un de mon espèce. Le paradis me semblais doux et chaleureux, j'étais contente d'avoir quitter cette terre froide et sans pitié...Je n'entendais plus rien et ne voyait plus rien, je sentais juste cette onde agréable et chaude qui m'enrobait et me faisait oublier tout mes soucis. Ce courant chaude glissa sur mon visage et me berça doucement. Je me laissa faire, de toute façon il n'y avait absolument rien d'autre à faire que d'attendre.
Soudain je perçut une...non plusieurs voix, il y en avait plusieurs!
Je n'entendais rien de la conversation mais je percevais ces voix si lointaines mais pourtant si proche...
Au bout de quelques instants je perçu ces voix plus nettement, je reconnu un agréable ténor calme et posé, un autre plus...angoissé,inquiet je dirais ainsi qu'un soprano, le même que celui que j'avais entendu dans la forêt, celui du petit lutin terrifié aux cheveux noir corbeau dont les pointes rebelles s'éparpillaient tout autour de sa tête.
Je n'arrivais pas à capter leur conversation néanmoins je pus entendre certain mot, notamment : forêt, carnage, bizarre et chuuut je crois qu'elle nous entend.
Cette phrase venait d'un ténor plus grave que les autres qui semblait encore plus éloigné que toute celle que j'avais eu l'occasion d'entendre jusqu'à présent.
Peu à peu, je me sentais sortir de ma torpeur, j'avais à présent retrouvée mon ouïe fine et mon odorat, celui ci me permit de détecter non pas quatre, mais sept odeurs différentes émanant de la pièce.
Je sentais l'odeur de fleur d'oranger et celle de muguet que j'avais déjà perçu dans la forêt.
J'analysai rapidement les odeurs des autres: poivre, cannelle, rose fraîche...Par dessous ces odeurs délicates je pouvais sentir une drôle de fringante. Hum...du sang,du sang animal! Mais pourquoi sentaient ils cette odeur? Quelle drôle d'idée ils avaient de se nourrir de sang animal... Enfin bon...
Je sentais a présent la pierre dure et froide de la plaque sur laquelle j'étais allongée, une table sûrement.
Avec un peu de volonté je pourrait même ouvrir les paupières et jeter un coup d'oeil a l'extérieur de mes pensées, mais je n'avais absolument aucune envie de sortir de la torpeur dans laquelle je m'étais plongée...
Finalement je pris mon courage à deux mains et ouvris doucement une paupière, puis l'autre. Je me redressa ensuite de ma couchette improvisée en soupirant de lassitude: je n'était qu'une pauvre vampire incapable de disparaître de la surface de cette terre...
Pour la première fois depuis que j'avais repris conscience j'osai enfin un regard autour de moi.
J'étais installé dans une pièce chaleureuse et spacieuse ou régnait une ambiance calme et sobre.
Les meubles étaient plutôt anciens, datant du 19ème siècle sûrement. Les murs jaunes ocres répandaient la lumière parvenant de la large baie vitrée dans toute la pièce. Comme je l'avais deviné, je me trouvais effectivement sur la table du salon. Une jolie table louis XVI recouverte d'une plaque de marbre polie. Comme je l'avais également devinée, il y avait 7 vampires dans la pièce.
Quatre mâles me faisaient face en posture d'attaque: le premier, le blond que j'avais rencontré dans la forêt me dévisageait avec une intensité dérangeante. Le second, également blond avec des reflets platine et rabattus en arrière semblait calme et posé et ne semblait pas agressif. Le troisième, un colosse me fit immédiatement pensé a un char d'assaut tel qu'ils en utilisaient durant la seconde guerre mondiale et semblait avoir envie de se battre. Pour m'amuser j'esquissai un pas dans sa direction. Il grogna. Je n'insista donc pas et regarda le quatrième et dernier mâle, un brun roux semblant amusé par quelques chose que je ne saisissais pas.
Mon regard se déporta derrière eux, sur les 3 femmes se tenant un peu en retrait, je reconnu la petite aux cheveux noir. Je lui fit un signe de tête, son compagnon grogna mais elle me rendit mon salut.
Je ne put m'empêcher de sourire: tout le monde n'avait finalement pas un mauvais caractère...
Sitôt que cette pensée me vint à l'esprit, le mâle brun roux esquissa un sourire. Je n'avais tout de même pas dit ma dernière phrase tout haut? J'haussai un sourcil dans sa direction...


-Non, en effet, tu n'as rien dit. Je lit dans les pensées...Et...au fait, je m'appelle Edward.
Pardonne mes frères, ils ont simplement peur pour leurs compagnes...


Je lui souris, engageante, histoire de ne pas me faire décapitée par la seule âme qui avait daigné m'adresser la parole...

Je me tournai vers les 2 mâles toujours en posture d'attaque, je soupirai et les regarda, désabusée, la situation était plutôt ironique, comment voulaient ils que je m'attaque à leur compagnes? Ils m'auraient décapités bien avant que je n'en sois à 10 métres mais de toute façon je n'en avais aucune envie... Bien que cette option m'aurait permis d'en finir et de rejoindre l'enfer, mon paradis si désiré. Je décidai de leur en faire part et m'adressa à eux:


-Allons, allons messieurs, un peu de sérieux s'il vous plais... Croyez vous vraiment que je sois de taille à vous affronter?Ou que j'en ai une seule et unique envie? Et bien sachez que ma réponse est non. Par contre si vous pourriez me démembrer et brûler mes morceaux, vous me rendriez un énorme service...Allez, Jasper,Emmet, je sais que vous en mourrez d'envie, ne vous gênez pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blood's links   Lun 25 Mai - 23:46

wow waouh wow waouh
alor la il mfo kelke détaille
jcroi ke jnarrive pa tro a comprendre mdr
en tou ka c toujour bien écri
et jaten la suite pour comprendre ski se passe mdr
Revenir en haut Aller en bas
kat
Assiste au match de base-ball
Assiste au match de base-ball
avatar

Féminin
Nombre de messages : 563
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Mar 26 Mai - 3:54

Excellent!! Vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evaa...
1ère rencontre avec Edward Cullen
1ère rencontre avec Edward Cullen
avatar

Féminin
Nombre de messages : 119
Age : 21
Localisation : Euuuh...Excellente question...
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Blood's links   Mar 26 Mai - 16:52

Wooooooww!!!
Trooooooooop!!!!
Vraiment,c'est magnifique,naturel,tu ressent les émotions,tu a l'impression que c'est exactement ce qu'aurais dit/fait les Cullens normal...
Chapeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blood's links   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blood's links
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach 374 - Gray Wolf Red Blood Black Clothing White Bone
» Rise : Blood Hunter
» [40K Demon] Blood Slaughterer of Khorne
» Mon equipe de Blood Bowl
» Bleach 355 - Azul-Blood Splash

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: