Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A bout de forces maj 12/03

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: A bout de forces maj 12/03   Mar 10 Mar - 12:24

Je vous poste ici un extrait de mon roman car il y a une comparaison entre Edward/Logan (mon héros), Lucy/Bella et j'aimerai avoir vos avis.

Choses à savoir :
-je ne posterai pas le reste

-cet extrait arrive au chapitre 16

-Résumé : Lucy a 17 ans. Ses parents sont divorcés depuis ses 5 ans. Elle est amoureuse de Logan, le frère aîné de sa meilleure amie qui se moque d'elle au lycée. Pourtant au cours des vacances de noel. Il apprendra également les secrets de Lucy qui n'a rien d'une vie heureuse (maltraité par son beau-père depuis près de deux ans : harcèlement sexuel). Quand il apprendra ca il lui promettra de la protéger et la première chose qu'il fera sera d en parler à son père, directeur de l'agence du FBI d'Albuquerque. Celuic-i ménera une enquête mais Lucy mentira pour éviter pire agressions. Cependant son beau pere se sentant menacé, lui fera subir pire que ce qu'elle a connu jusqu'alors. Puis, avec l'aide de Logan elle partira passer quelques temps chez lui. Le meilleur ami de Logan aidera le beau pere de Lucy a l enlever sans savoir ce qu il est en train de faire ni les conséquences désastreuses que son acte aura sur la vie de Lucy.
Trois mois, plus tard, On retrouve Lucy nue sur la route, le corps pleins de cicatrices. Elle est conduit à l'hôpital où elle ne se réveillera qu'au bout d'une semaine.
Le chapitre ou plutôt le début du chapitre que je vous mets se situe au moment de son réveil.

En espérant que ca vous plaise.

**************************************************************

Lucy ouvrit difficilement les yeux, encore fatiguée par tout ce qu'elle venait de vire. La douleur lascinante qu'elle avait toujours ressentie jusqu'alors la surprit par son absence. Elle referma les yeux qu'elle avait à peine ouvert, cherchant une quelconque raison à son bien-être. Il n'était pas envisageable une seule seconde que la douleur qui l'a martelé depuis des semaines eut disparu ainsi. Elle devait être morte, il n'y avait aucune explication plausible.
-Je t'ai réveillée ?
Cette voix mielleuse, elle l'aurait reconnu entre mille...Logan Alors elle s'efforça d'ouvrir à nouveau ses yeux. Il était là, près d'elle, lui caressant doucement le visage. La lumière qui reflétait dans ses cheveux d'or lui donnait l'air d'un ange.
-Je suis bien morte alors. Exprima-t-elle ses pensées à voix haute.
-Quoi ? Non !
-Tu n'es pas un ange alors ?
-Bien sûr que non. Sourit-il.
-Mais tu es si beau.
Il sourit.face à, ce compliment, dit avec tant d'innocence. Il était si heureux qu'il en put s'empêcher de réfréner son envie de poser ses lèvres sur les siennes.
Lucy avait si souvent rêvé de cet instant où elle pourrait enfin sentir de nouveau la douceur de ses lèvres contre les siennes, ne les offrant ainsi à aucun homme qui avait pu si facilement disposer du reste de son corps.
-Tu m'as horriblement manqué, lui souffla-t-il.
Ils restèrent un moment silencieux, ne pouvant détacher leur regard l'un de l'autre. Puis Logan se ressaissit. Puisqu'elle semblait être bien réveillée, ne devrait-t-il pas penser à aller se nourrir ? Il n'avait presque rien avaler depuis une semaine et il sentait la faim l'envahir. Après tout il n'était pas Edward Cullen et ne pouvait pas rester auprès de sa Bella des jours ainsi sans rien engloutir. Lucy était sa Bella et il y avait tant de similitudes entre lui et Edward. Comme lui, comme Roméo, il était prêt à mourir si Lucy venait à disparaître. Comme eux, Lucy était son rayon de soleil, celle sans qui son existence n'avait pas lieu d'être. Comme Edward, il la protégerait mais les similitudes s'arrêtaient là. Il sourit face aux comparaisons qu'il venait de faire.
-Quoi ? Demanda Lucy étonnée par ce sourire absent.
-Rien. Je pensais que je devrais t'apporter quelques livres.
-Lesquels ? Demanda-t-elle étonnée.
-Tu verras.
Peu de temps avant qu'on la retrouve, Chris avait supplié Logan de l'accompagner au cinéma. Clara, qui avait dévoré les quatre tomes de la saga de Stephenie Meyer, avait proposé, presque en suppliant son petit-ami de l'accompagner voir le film avec Robert Pattinson et Kristen Stewart. Pas très enchanté, Chris avait alors invité son meilleur ami qui avait fini par accepter même s'il avait été persuadé s'ennuyer. Bbien au contraire, il avait beaucoup aimé et avait aussitôt demandé à Clara de lui passer la saga. Il les lut en peu de temps, faisant souvent des comparaisons entre l'amour qu'il éprouvait pour Lucy, la façon dont elle lui manquait quand elle était loin de lui et ce que ressentait Edward. ou du moins ce qu'il pouvait en deviner au travers les yeux de Bella. D'un certain point de vue, il était Edward et Lucy, Bella.
-Je dois aller manger, reprit-il.
-Reste, s'il te plaît. J'ai trop peur de te perdre encore.
Son excuse était légitime.
-Je reviens, je te le promets. Et puis je pense que les médecins souhaiteront te voir maintenant que tu es bien réveillée.
Il lui posa un baiser sur le front avant de sortir.


Dernière édition par Tytia le Jeu 12 Mar - 10:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mar 10 Mar - 15:13

peut ètre un peu ressemblant, mais c une fanfic ou un roman ??? jaimerai pouvoir le lire en entier ...
Revenir en haut Aller en bas
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mar 10 Mar - 18:36

C'est impossible que je le mette en entier et c'est un roman. Ca n'a rien contre le forum ou autre mais c'est qu'actuellement j'ai des scenes très crues des violences qu'endurent Lucy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mar 10 Mar - 19:09

pa de souci, commen il sapel le roman ?
Revenir en haut Aller en bas
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mar 10 Mar - 19:31

pour le moment, il a deux titre : l'enfer ou A bout de forces. Mais ce n 'est que du provisoire. Je ne suis absolument pas douee pour les titres.

Si tu es réellement interessée pour le lire, je peux t'envoyer quelques chapitres par MP. Cependant je le dis et redis certaines scènes peuvent choquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mar 10 Mar - 19:33

bé écoute, moi ia pa de souci; rien ne me choke dc jve bien ke tu mles envoi par MP
Revenir en haut Aller en bas
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mar 10 Mar - 19:49

Ok. Ben écoutes, je dois retravailler mon prologue avec une nouvelle idée que j'ai eu et je t'envoies ça dès que je l'ai fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mar 10 Mar - 19:51

okii pa de souci merci
Revenir en haut Aller en bas
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 36
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mar 10 Mar - 22:42

j adore c est genial
et c est dommage que tu puisse pas mettre la suite car j aurais adorer le lire
bravo encore !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mer 11 Mar - 8:56

Merci. Je peux éventuellement te l'envoyer par MP si tu le souhaites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sariah
Histoires effrayantes
Histoires effrayantes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Age : 32
Localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mer 11 Mar - 10:01

L'histoire a l'air très intéressante.
La comparaison avec Edxard et Bella peut l'être aussi mais, il est difficile d'en dire plus comme on ne sait pas vraiment comment se passe la relation entre tes personnages. Je ne dois pas être compréhensible lol, comme d'ab. Mais, comme je me sens proche de certains "passages" du résumé que tu as fait... disons que la comparaison, pour moi, est appropriée. Mais, ça devrait peut-etre être plus explicité selon ce que tu auras dit de leur relation avant.
Voilà, j'espère que mon com t'aidera lol même si je ne suis pas certaines d'être claire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sariahtwilight.canalblog.com/
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Mer 11 Mar - 11:35

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Jeu 12 Mar - 10:12

J'ai décidé de vous mettre mon prologue d'où le changement de titre. Si ca vous interesse, je vous mettrai les autres chapitres quand je les aurais repris ( sauf si je n'arrive pas à être assez subjective et que je reste dans des scènes trop crues).

***********************************
Prologue

9/09/2009 21h30

Cher journal,

C'est la première fois que je tiens un journal mais je sens ce besoin irrépressible d'écrire ce que je ressens.
Je m'appelle Lucy Calaan et j'ai eu dix-huit ans, il y a quelques jours. Mon anniversaire a été grandiose. Je n'en avais jamais eu de tel. Mon père, Sean, avait tout fait pour que je sois la plus heureuse possible, rattrapant les treize années où on avait été séparé. Tout y était, des cadeaux aux invités en passant par le gâteau qui était délicieux. C'était la première fois que j'en mangeais un aussi succulent. Faut dire que ma mère ne m'en a jamais achetée ni même préparée. Alors imaginez ma surprise quand j'ai vu cet énorme gâteau en mon honneur, j'en aurais presque sauté de joie.
C'était sûrement le plus beau jour de ma vie. Pourtant il me manquait quelque chose ou plutôt quelqu'un...Logan. C'est mon amoureux. Je l'aime plus que tout au monde mais la vie nous a séparé...Enfin non, c'est moi qui l'ai laissé. Je ne supportais plus de le voir malheureux à cause de moi. Il me manque horriblement. Il n'y a pas une seconde où je ne pense pas à lui. Je suis loin de lui. Il est resté à Albuquerque et moi je suis désormais à Sydney... Il me manque...vraiment.
Si seulement tout avait pu être différent. Si seulement mon père n'avait pas pris la fuite le jour de mes cinq ans, m'abandonnant avec Carlista, ma mère...Non, ce n'est pas ma mère, seulement ma génitrice. Comment pourrais-je la considérer comme une mère après ce qu'elle m'a fait subir. ? Une mère se doit d'être aimante, ce n'était absolument pas son cas, enfin pas depuis douze ans.
La première année après le départ précipité de mon père, elle avait continué à m'aimer et à prendre soin de moi mais un jour tout avait changé. Elle avait fait connaissance avec deux mots : drogue et alcool qu'elle ne voulait plus lâcher. Elle dépensait tout son argent dans ces deux saletés, quelle horreur ! Ils me la prenaient sans même qu'elle s'en rende compte. J'essayais de toujours resté une petite fille aimante mais quand il n'y avait plus rien à manger, je lui râlais dessus. Normal, j'avais faim. Mais elle, elle s'en fichait et préférait me crier dessus et même me frapper plutôt que de courir au magasin, me chercher un paquet de céréales. Combien de fois, me suis-je retrouvée à l'hôpital parce qu'elle avait dérapé, me frappant trop fort ? Je ne saurais les compter. Les médecins alertaient avaient fini par convoquer les services sociaux qui m'avaient enlevé à ma mère, ce fut une expérience horrible pour moi car même si elle était violente, elle restait ma mère que j'aimais. Après mon retrait, elle avait suivi une cure de désintoxication et avait pu alors me récupérer. Par la suite, j'ai décidé de ne plus jamais la contrarier, trop peur qu'on me retire encore une fois. Je préférais fuir la maison et me rendre chez ma meilleure amie sans en avertir Carlista. Ce n'était pas vraiment des fugues puisque je rentrais au bout de quelques heures mais c'était largement suffisant pour que ma mère s'inquiète et à mon retour j'obtenais ce que je voulais..
Ma vie était souvent un enfer mais jamais je n'aurai cru que cela puisse devenir pire. Pourtant j'étais loin de ce qui m'attendait.
Un jour je suis rentrée chez moi et ma mère m'a présentée mon beau-père. Je n'ai absolument pas saisi par ce qu'elle sous-entendait... beau-père ? Elle m'avoua alors qu'elle venait de se remarier. J'avais cru avoir mal entendu. C'était la première fois que je le rencontrai et ma mère comme si de rien n'était me disait qu'elle venait de se remarier. Il s'appèle, Charlie et je vous souhaite de ne jamais croiser sa route.
Lorsque je l'ai vue pour la première fois, cet homme brun aux yeux noirs ne m'avait semblée en rien antipathique. Il était souriant et semblait m'apprécier. Je ne compris que plus tard que s'il m'avait apprécié dès le premier jour de notre rencontre c'était seulement grâce à mes formes avantageuses.
Dès qu'il fut bien installé chez nous, les règles changèrent. Je n'avais plus eu le droit de m'habiller comme je le souhaitais. Je devais mettre les tenues provocantes de ma mère. J'aurais tant aimé pouvoir emporter mes vêtements au lycée et m'y changer dès mon arrivée mais Charlie les avaient tous brûlés. Je ne pouvais tout de même pas m'y rendre nue. Je ne pense pas que le proviseur aurait accepté.
Enfin bref, j'ai fait mon entrée au lycée avec des vêtements qui ne me convenaient pas et bien sûr je fus à la risée de tous mes camarades et en particulier de Logan, le frère de ma meilleure amie, Debbie, et de ses amis. Ils m'insultaient, me traitaient de « pouf », me provoquaient sans cesse. J'étais vraiment très mal.
Mais tout ceci n'est rien comparé à ce que j'ai vécu ensuite lors de ma deuxième année au lycée.
J'en parlerai plus tard. Je commence à fatiguer et puis demain, je dois me lever tôt pour aller surfer avec mon demi-frère et ses copains.

22h25

Je pense encore à Logan. J'aimerai tant qu'il soit ici avec moi. J'ai dû mal à respirer sans lui, il me manque trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Jeu 12 Mar - 12:14

comme jt di miss, vraimen super bien ecrit et g hate de voir la suite, si vraimen tu a des scène tro cru, envoi moi par MP enfin si tu le veu
Revenir en haut Aller en bas
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 36
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Jeu 12 Mar - 15:13

oui moi aussi j adore je suis une fan !!!
jv la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Jeu 12 Mar - 16:55

La suite ce soir ou demain quand j aurais reecrit mon premier chapitre.

Merci pour vos coms
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Ven 13 Mar - 12:32

Je vous poste le début du chapitre 1. Il est presque terminé, je devrai vous mettre la fin ce soir.

*****************************************************
Le soleil venait de poindre à l'horizon, filtrant ses premiers rayons à travers les volets de la chambre de Lucy qui en fut réveillée. Elle s'étira tel un chat puis se leva, il était encore tôt mais elle devait effectuer ses corvées avant de se rendre au lycée pour sa première journée de deuxième année. Elle prit une douche rapide, enfila les vêtements que sa mère lui avait balancée sur son lit la veille. Des vêtements qu'elle détestait, ne correspondant absolument pas à ce qu'une jeune fille de son âge devait mettre, le haut rouge ne couvrait qu'une partie de sa poitrine tant il était décolleté et laissait apparaître son nombril. Quant au bas, une mini-jupe très moulante et très courte mettait trop en valeur ses jambes qu'elle détestait et qu'elle aurait aimé pouvoir dissimuler sous un jean mais elle n'avait pas le choix, pas depuis que Charlie, son beau-père s'était installé avec elles.
Le bus s'arrêta devant chez elle alors qu'elle terminait d'essuyer la vaisselle. Elle plia rapidement son torchon, le posa à sa place habituelle avant d'attraper son sac de cours. Alors qu'elle allait franchir le pas de la porte, Charlie la rattrapa.
-Tu ne me dis pas au revoir ce matin.
Elle aurait préféré qu'il dorme encore et partir sans qu'il s'en aperçoive mais il était bien là, devant elle, attendant qu'elle lui pose une bise sur sa joue. Si elle avait le malheur de ne pas le faire, elle savait parfaitement qu'il la retiendrait jusqu'à ce que le bus s'en aille. Alors elle se hissa sur la pointe des pieds et du bout des lèvres l'embrassa.
Il semblait pas très satisfait de ce geste peu tendre, il aurait souhaité quelque chose avec beaucoup plus d'entrain mais la laissa tout de même s'en aller. Il l'aimait beaucoup, trop peut-être. Il ne la voyait pas comme une enfant mais comme une femme avec des courbes avantageuses et délicates. Dès qu'il l'avait rencontrée, il s'était tout de suite épris d'elle, et de son corps qui n'aurait laissé aucun mâle de marbre. Il avait alors demandé à sa femme de lui donner tous les vêtements de Lucy qu'il s'était empressé de brûler. La jeune fille fut alors bien obligée de porter ce qu'on lui proposa, n'ayant aucun moyen de s'en offrir.
Parfois, il imaginait la réaction des camarades de lycée de sa belle-fille et il sentait la jalousie l'envahir en songeant à l'un d'entre eux, flirtant avec elle. Il avait alors imposé une nouvelle règle à sa femme et à la jeune fille. Elle pourrait se rendre au lycée si et seulement si, elle revenait chez elle, une fois les cours terminés. En cas contraire, elle serait enfermée chez elle et ne pourrait plus en sortir sans lui ou sans sa femme.

Lucy descendit du bus. Ses amies Debbie, qu'elle connaissait depuis l'enfance, et Kim, avec laquelle elles avaient fait connaissance un an auparavant l'attendaient près de l'entrée. Cette-dernière était arrivé en milieu d'année au lycée, ça n'avait pas été simple pour elle de s'intégrer. Les filles du lycée n'aimait pas voir de nouveaux visages empiétaient sur leur territoire surtout si, en plus, elles avaient un visage d'ange et un porte-monnaie bien remplie. Kim était grande, blonde avec de très beaux yeux bleus, tout l'inverse de Debbie qui ne dépassait pas le mètre soixante, portait des cheveux couleur d'ébène et des yeux chocolat qu'elle n'appréciait guère. Quant à Lucy, elle se trouvait entre les deux jeunes filles si on devait en juger sa beauté. Elle était de taille moyenne, fine avec des formes très avantageuses. Ses cheveux châtains descendaient en cascade le long de son dos, brillant de multiples reflets acajous lorsque le soleil y luisait. Ses yeux verts émeraudes étaient camouflés sous un maquillage outrancier que lui imposait sa mère.
-Lucy ! S'écria Debbie en courant vers son amie.
Elles s'enlacèrent , ravies de se retrouver après ces deux mois d'absence.
-Ca va, toi ? Lui demanda Kim.
-Comme d'hab. Et vous ?
-Moi super, répondit Kim. J'ai fait la connaissance d'un mec cet été. Il est extra, un vrai amour.
-Et tu m'en as pas parlé ? S'insurgea Debbie de suite à l'affût d'un détail croustillant.
-C'est vrai.
-Bon, alors racontes. Il est comment ? C'est quoi son prénom ?
-T'es bien curieuse d'un coup...
Debbie lui lança son sourire suppliant accompagné de ses yeux de chiot abandonné dont elle seule avait le secret. Personne n'était capable de résister à une telle mimique.
-Ok. Il s'appelle Antonio. Il est d'origine Mexicaine, ajouta-t-elle comme si elle voulait justifier la consonance hispanique de son prénom. Il est vraiment extra. On s'est rencontré pendant que j'étais chez ma grand-mère à Beverly Hills. Et j'ai beaucoup de chance, vous savez pourquoi ?
-Non, répondirent Lucy et Debbie en choeur.
-Il vit ici.
-Il est au lycée ? S'enquit Debbie.
-Non. Il est à l'université d'Albuquerque.
-Wouah ! Un étudiant ?
-Il a vingt ans.
-C'est génial. Tu nous le présente quand ?
-Ce week-end, si vous voulez.
-Génial !
-Je suis désolée mais je n'y serai pas, déclara Lucy en fixant le sol.
-Pourquoi ? Dit Kim.
-Je ne veux pas... te faire honte, répondit son amie en passant ses mains devant ses vêtements.
-Tu ne me fais pas honte Lucy. Tu es mon amie et je sais que tu vaux bien plus que ce que tu portes. Mais d'ailleurs, j'avais cru que tu devais bosser cet été pour t'acheter de nouvelles fringues. Qu'est-ce qu'il s'est passé ? T'as pas trouvé de taf ?
-Si. J'ai bossé deux mois mais ma mère m'a volée mon argent et l'a utilisé pour ses saloperies.
Kim et Debbie savaient parfaitement ce que signifiait ce mot et elle envoyèrent un regard désolé à leur amie.
-Ce n'est rien...Et puis de toute façon, je n'ai pas le droit de sortir. Charlie veut pas me voir traîné en ville. Il a peur qu'il m'arrive quelque chose.
-Je suis désolée, lui dit Debbie en passant son bras autour de ses épaules.
Un silence emplit de tristesse émergea entre les trois jeunes filles.
-Et vous les vacances ? Demanda Kim voulant sortir au plus vite de cette situation inconfortable.
-J'ai passé mon été à bosser pour des clous, ironisa Lucy.
-J'ai fait aussi la rencontre d'un mec, avoua Debbie refusant que le malaise réapparaisse après la réponse de son amie. Un vrai con. Je l'ai largué au bout de deux semaines.
-Je suis sûre que vous allez trouver quelqu'un de bien toutes les deux cette année. Vous avez remarqué, y a pas mal de nouveaux...assez mignon en plus.
-Ouais, j'ai vu, ricana Debbie.
-Pas moi, avoua Lucy.
-Tu verras. Y en a qui sont vraiment canon.
-De toute façon qui voudrait sortir avec moi.
-Je suis sûre que tu trouveras quelqu'un.
-Je ne cherche même pas... On devrait peut-être rentrée maintenant.
Ses amies acquiescèrent et toutes trois traversèrent le parking se rendant dans le hall du lycée. Lucy marchait en silence, repensant à ce qu'avait dit Kim et Debbie à propos des nouveaux. Une chose dont elle était certaine, aucun d'entre eux ne pourrait l'intéresser et pour cause, son coeur appartenait déjà à l'un de ses camarades.
Lucy fut contrainte d'abandonner ses amies lorsqu'elle fut arrivée devant sa salle. Elle n'avait aucun cours commun avec elles cette année et elle craignait un peu d'être seule durant toute la journée.
Aucun élève n'était installé lorsqu'elle entra dans la salle de biologie. Elle s'installa sur la première paillasse à sa disposition, la même qu'elle avait occupée l'année précédente. Elle aimait bien cette place près du bureau du professeur d'où aucun élève ne cherchait à l'ennuyer. Elle déposa ses affaires devant elle et se plongea dans un livre en attendant M. Wacker.
Des rires la firent sortir de son livre, elle tourna la tête, jetant un coup aux nouveaux arrivés...Elle n'y croyait pas.. Chris, un grand brun aux yeux verts, Logan, son meilleur ami, légèrement plus petit mais aussi beaucoup plus athlétique, capitaine de l'équipe de basket, blond, avec des yeux couleurs océan, Kate, une pimbêche, blonde platine, taillée comme une poupée Barbie, qui rêvait de sortir avec ce dernier, une autre fille dont elle ne se souvenait pas du nom, qu'elle aurait sûrement trouvé sympa si elles s'étaient rencontrés dans d'autres circonstances, Rob, le frère de celle-ci, tout aussi mignon que Chris, venaient de rentrer dans la même salle qu'elle.
Elle s'enfonça sur sa chaise, tentant de ne pas attirer leur regard, en vain. Chris l'avait remarqué dès qu'il avait franchi le seuil de la porte et il s'approchait d'elle avec un grand sourire sur les lèvres.
-Salut, ma belle ! Lui dit-il, mesquin.
Lucy laissa ses yeux rivés sur son livre, espérant qu'il ne l'ennuie pas trop.
-Tu pourrais répondre quand on t'adresse la parole ! S'énerva Chris en lui arrachant son livre des mains.
-Rends-moi ça, s'il te plaît.
-Ben voilà. Tu as encore ta langue. Maintenant tu sais ce qu'il serait bien c'est que tu me dises bonjour.
-Salut, se résigna-t-elle.
-Quel progrès !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Ven 13 Mar - 12:32

Logan, Rob et Kate se marraient comme des gamins devant un clown.
-L'été a été chaud ? Questionna Kate tentant de reprendre son sérieux une minute.
-De quoi tu parles ?
-Je ne crois pas que ce soit de la météo, se moqua Rob.
-Je ne vois vraiment pas de quoi vous voulez parler.
-Ok. Je vais essayer de te poser la question plus simplement pour que tes neuronnes comprennent. Tu t'es fait combien de mecs cet été ?
-Foutez-moi la paix !
-Allez, vas-y raconte. On t'écoute, se moqua à son tour Logan.
-Bande d'idiots.
-Merci pour le compliment, plaisanta Chris.
Lucy, aussi rouge qu'une pivoine, sentait son coeur se serrait dans sa poitrine. Des larmes luisaient à la commissure de ses paupières.
-Foutez-lui la paix, la défendit la fille dont elle ne se souvenait plus du prénom.
-On s'amuse juste un peu, lui déclara Logan.
-Regardez-la, elle est prête à pleurer. Alors laissez-la tranquille.
-C'est vrai ça. La pauvre bichounette va exploser en sanglot, se moque Chris.
Il s'assit sur la paillasse au plus près de Lucy.
-Si tu as besoin de te faire consoler, je suis là, murmura-t-il en lui caressant la joue. Je sais m'y prendre.
Lucy recula d'instinct, n'ayant aucune envie qu'il la touche.
L'arrivée de M. Wacker mit un terme à ses souffrances. Cependant, elle les entendit rire au fond de la salle et les entendit lancer un paris sur elle.
Elle crut être en enfer lorsqu'au cours de la deuxième heure, elle se retrouva une nouvelle fois dans la même salle que Chris. Cette fois, Logan n'y était pas et elle en fut soulagée car autant elle pouvait supporter les moqueries de Chris autant celle de Logan la blessait au plus profond de son être. Les deux heures suivantes ressemblèrent aux deux premières, à croire que Chris avait copié son emploi du temps pour être avec elle en permanence.
Lorsque la sonnerie retentit, annonçant la pause du déjeuner, ele se leva d'un trait et se rendit aussi vite qu'elle put à la cafétéria, espérant que Chris ne la rattraperait pas. Elle fut soulagée de voir que Debbie l'y attendait déjà.
-Déjà là ? Demanda Debbie.
-Oui. Je ne voulais pas me retrouver seule dans les couloirs.
-Ta matinée s'est mal passée ?
-Un peu.
-Pourquoi ?
-Chris et ton frère se sont foutus de moi.
-Je vais aller lui en causer deux mots.
-Non. C'est pas la peine. Je n'ai pas envie que vous vous disputiez à cause de moi.
-Que ce soit pour ça ou une autre raison, ce ne sera pas la première ni la dernière...Restes avec elle -s'adressent à Kim- Je reviens.
Debbie trouva son frère à son emplacement habituel dans la cafétéria.
-Toi, j'ai deux mots à te dire.
-Ouh ! La petite soeur est en colère, se moqua Chris.
-Toi...Fermes-la.
Il allait répondre quand Logan se leva, entrâinant sa soeur à l'écart.
-Je t'écoutes.
-Lucy m'a raconté ce qu'il s'est passé ce matin...
-Et alors ?
-Je croyais que tu m'avais fait une promesse.
-Laquelle ?
-Fais pas ton gros malin, imbécile.
-Et tu veux que je te dise quoi ?
-Je veux que tu ailles t'excuser auprès de Lucy.
-Dans tes rêves.
-T'es vraiment un imbécile. Je te pensais pas aussi insensible.
-C'est que tu me connais mal alors.
-Tu me dégoutes. Je te pensais plus intelligent que ça. J'ai dû me tromper. Je voudrais bien savoir ce que tu as fait de mon grand frère, celui qui est doux et protecteur.
-Je ne le connais pas.
-Fais bien ton malin mais ne compte pas sur moi pour que je me taise sur ton attitude.
-Quoi ?
-Tu penses que je ne dirai rien à papa et maman.
-Vaux mieux pas.
-Sinon tu vas me faire quoi ?
-Aucune idée mais je trouverais en temps voulu.
-Va te faire voir !
Debbie était écoeurée par l'attitude de son frère. Elle avait imaginé qu'il aurait accepté d'aller s'excuser auprès de son amie mais jamais elle ne s'était attendue à une telle réponse.
Tandis que Debbie rejoignait ses amies, Logan regagna sa place auprès de ses copains.
-Pas trop grave avec ta frangine au moins ? Lui demanda Chris.
-Non.
-Cool.
Ce n'était rien de méchant certes mais les paroles qu'elle avait prononcé l'avait touché. Il resta silencieux durant tout le repas, repensant à la promesse qu'il avait faite peu de temps avant la rentrée. Debbie l'avait rejoint dans la piscine et après avoir nagé un moment, ils s'étaient mis à parler de tout et de rien. Ca leur arrivait souvent de passer des heures à discuter ensemble. Ce jour là, sa soeur semblait inquiète et il détestait, malgré les apparences la voir ainsi. Il avait eu envie de savoir ce qui la chagrinait mais elle se confiait si peu qu'il fut obligé de lui extraire les vers du nez en posant d'innombrables questions jusqu'à ce qu'elle lui avoue qu'elle s'inquiétait pour son amie.
-J'aimerai que tu me fasses la promesse de ne pas suivre Chris dans son jeu, l'avait-elle presque supplié. Lucy est si fragile. Ce qu'elle endure chez elle est bien assez dur pour elle.
-Je te le promets.
Quand il s'engageait dans une promesse auprès de sa soeur, il était rare qu'il revienne sur sa parole. Pourtant cette fois-ci, il devait revenir dessus sans vraiment savoir pourquoi.
-Je reviens, dit-il à ses amis. J'ai un truc à aller dire à ma soeur.
Sans attendre leur réponse il se leva et se dirigea vers la table des jeunes filles.
-Je suis désolé mais je ne peux pas tenir ma promesse, murmura-t-il à l'oreille de sa soeur.
-Quoi ? S'emporta sa soeur.
Il fixa Lucy un instant avant de s'éloigner sans réponse. Une seule seconde avait suffit pour que Lucy se noie dans la profondeur de ses yeux bleus. Son coeur avait raté un battement et ses joues s'étaient empourprés. Aucun des Baldwin n'avait fait attention à ce changement d'attitude mais Kim s'en était aperçut.
-T'inquiètes pas, tant que Debbie est avec toi, il ne te dira rien, lui souffla-t-elle à l'oreille.
-Quoi ?
-Je parle de Logan.
-Ah ...Euh...Oui bien sûr.
-T'es sûre que ça va toi ?
-Oui. Pourquoi ?
-Tu n'es pas très cohérente.
-Qu'est-ce qu'il y a ? Demanda Debbie plongeant dans la conversation qu'entretenait ses amies.
-J'ai cru que ton frère effrayait Lucy mais je n'en suis plus sûre, expliqua Kim.
-Comment ça ?
-Quand il a fixé Lucy...
-Oui et ?
-Elle a changé de comportement, j'ai mis ça sur la peur mais je me demande s'il n'y a pas autre chose.
-Que veux-tu qu'il y ait ? S'inquiéta Debbie.
-Aucune idée. Tu nous explique Lucy, s'il te plaît qu'on sache à quoi s'attendre.
-Y a rien à expliquer, répondit Lucy en baissant le regard sur son assiette.
Debbie regarda tour à tour sa soeur et son frère qui sortait de la cafétéria. Que pouvait-il bien y avoir qui justifie que son amie change d'attitude lorsqu'elle se trouvait près de Logan. Elle se souvint alors d'une conversation qu'elles avaient eu peu de temps avant les vacances d'été où toutes les trois avaient décrits leur type de mec. Comment était celui de Lucy déjà ? Elle lui avait dit aimer les hommes blonds avec des yeux aussi bleus et profonds que l'océan, grand mais pas trop...
-Oh,non ! C'est pas vrai !
Kim et Lucy fixèrent leur amie qui venait de laisser échapper ses pensées à voix haute en comprenant que Lucy lui avait décrit exactement son frère. Elle lui avait même fourni tous les détails de son homme idéal jusqu'aux traits de caractères et son style vestimentaire. Sur le coup, elle n'avait fait aucune corrélation avec Logan mais l'évidence venait de lui sauter aux yeux.
-Quoi ? S'inquiéta Kim.
-Lucy, dis-moi que ce n'est pas vrai.
-De quoi tu parles ?
-Ton homme idéal.
Gênée, elle ne put s'empêcher de rougir de nouveau. Elle se rappelait également ce qu'elle avait dit à son amie et elle avait été soulagée que celle-ci ne fasse pas le rapprochement évident entre son type de mec et son frère.
-Lucy. Promets-moi de ne plus y penser.
Elle aurait aimer lui promettre mais elle savait qu'elle en était incapable, c'était bien au-dessus de ses forces. Depuis son entrée au lycée, elle avait maintes et maintes fois, tentait de le chasser de ses pensées. Il était devenu si différent de celui qu'elle avait connu et dont elle s'était éprise avant qu'elle n'arrive au lycée. Le Logan dont elle se souvenait était tendre, patient, aimable, gentil, protecteur et surtout jamais moqueur. Elle aurait aimé détester le Logan qu'il était devenu mais elle n'y arrivait pas, son coeur s'accrochait sans cesse au Logan qu'il avait été, celui qui l'avait prise dans ses bras un an plus tôt.
-Tu sais si tu n'as pas la Kate attitude, il vaudrait mieux que tu l'oublies, poursuivit Debbie voyant que son amie ne répondait pas.
-Je ne peux pas, finit par admettre Lucy.
-Il y a plein de nouveaux cette année, intervint Kim, et je suis persuadée que l'un d'eux t'aidera à l'oublier.
Lucy aurait aimé que cela soit aussi simple mais elle savait au fond d'elle-même que personne ne pourrait remplacer Logan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Ven 13 Mar - 15:24

jadore, complètemen vraimen, c WAOUH, g trè hate de voir la suite
Revenir en haut Aller en bas
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Ven 13 Mar - 20:29

lol!

Faudra être patiente pour la suite. Je dois reécrire mon deuxieme chapitre mais je ne sais pas quand je le ferai. Pour le moment je vais aller écrire le chapitre 17 de cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 36
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Ven 13 Mar - 21:44

j adore !!!!!
aller la suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fascinatiøn
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria
avatar

Féminin
Nombre de messages : 93
Age : 22
Localisation : Dans ses bras *_*
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Ven 13 Mar - 21:58

J'aime vraiment beaucoup, suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Sam 14 Mar - 19:55

Je vous poste le deuxieme chapitre pour ne pas trop vous faire languir mais il n'a pas ete reecrit comme les précédents. Donc attendez-vous à ce qu'il soit un peu inférieur aux autres. Je posterai le chapitre 3 lorsque je l'aurai retravaillé et ca peut me prendre du temps puisque je souhaite avancer dans l'histoire et prendre du temps pour écrire ma fic.

******************************************************
Chapitre 2

Noël approchait à grand pas et pour une fois, Lucy avait obtenue l'autorisation de sortir avec ses amies faire du shopping. Sa mère lui avait même donné de l'argent afin de faire quelques folies mais surtout en espérant qu'elle lui rapporterait un sublime cadeau. Oh bien sûr, ce n'était pas une somme astronomique mais Lucy en était ravie.
Debbie lui avait demande de la rejoindre chez elle car elle souhaitait lui montrait quelque chose avant de se rendre au centre commercial. Lucy n'était pas vraiment quelqu'un de curieux mais pour faire plaisir à son amie, elle avait accepté et puis ça lui permettait de gagner quelques minutes supplémentaires hors de chez elle. Elle fut accueillit par Logan, ce qui l'effraya un peu. Etait-il seul ou ses amis étaient-ils là également ? Allait-il encore une fois se moquer d'elle ? Elle se surprit a prier Dieu qu'il la laisse tranquille. Il se contenta seulement de l'inviter à rentrer.
« Ma soeur est parti voir ma mère à la boutique. Elle n'en a pas pour longtemps. T'as qu'à aller t'asseoir en attendant. »
Elle se rendit dans leur salon et prit place sur le canapé. Il lui apporta un verre de jus d'ananas, sa boisson préférée. Elle la prit tout en le gratifiant d'un sourire timide. Mais son coeur faisait des bonds dans sa poitrine. Il n'avait pas oublié.
Logan finit par briser le lourd silence qui s'était abattu sur eux. Ils discutèrent alors de tout et de rien comme avant...comme avant l'entrée au lycée de Lucy, comme avant les railleries qu'elle subissait quotidiennement. Plus le temps passé, plus Lucy se sentait de nouveau en confiance. Tout était comme avant. On aurait cru que le temps s'était arrêté pour revenir en arrière. Elle finit alors par lui demander pourquoi il l'avait ignoré chaque fois qu'elle était venue chez eux. Elle voulait juste qu'il réponde à cette simple question même si une autre lui brûlait les lèvre : pourquoi se moquait-il d'elle au lycée ? Mais elle pensait connaître la réponse à celle-ci alors elle voulait savoir pourquoi il ne lui avait pas adressé la parole pendant plus d'un an. Avait-elle fait quelque chose de mal ?
« J'en sais rien, admit-il. Ce n'était pas très malin de ma part. Je dois l'admettre. »
Le fait qu'il reconnaisse ses torts la toucha beaucoup. Elle le regarda un instant et, malgré sa timidité, elle décida de saisir cette occasion pour lui avouer ses sentiments. Elle savait qu'elle n'aurait plus jamais une telle chance.
« Je suis amoureuse de toi, lâcha-t-elle dans un souffle. »
Il fut d'abord surpris et cru avoir mal entendu. Mais lorsqu'elle lui répéta une seconde fois, il se leva d'un bond comme s'il venait de voir un fantome. Il la regarda incrédule puis se mit à faire les cents pas. Sa déclaration lui avait été droit au coeur mais il ne ressentait pas la même chose. Comment allait-il pouvoir le lui dire ? Il n'avait aucune envie de la blesser, pas après ce qu'elle venait de lui dire.
Elle le suivait dans ses déplacements et fut la première à relancer le dialogue.
« Tu ne m'aimes pas, n'est-ce pas ?
Je suis désolé.
C'est pas grave. Je sais même pas pourquoi je t'ai dit ça. La pouf du lycée est amoureuse du super joueur de basket. C'est comique, n'est-ce pas ?
Non, ca ne l est pas.
Vous allez bien vous foutre de ma gueule avec tes copains maintenant.
Ils ne le sauront pas.
Que vous vous moquiez de moi pour ça ou autre chose, ca change pas grand chose.
Je ne leur dirai pas.... »
L'arrivée de Debbie leur permit de sortir de cette situation inconfortable. La soeur de Logan entraîna son amie dans sa chambre sans lui laisser le temps de souffler. Elle déposa sur son lit des vêtements.
« C'est pour toi, annonça-t-elle à Lucy.
-Quoi ?
-Tout ça, c'est pour toi. »
Lucy jeta un oeil aux affaires de son amie. Il y avait des jeans, des jupes, de beaux petits pulls, et bien d'autres.
« Ce sont des affaires que je ne mets plus et je voulais t'e, faire profiter.
C'est gentil, merci mais ma mère n'acceptera jamais que je les mettes.
Elle n'est pas censé savoir.
Comment ça ?
Ecoutes, tu pars toujours en avance de chez toi pour aller au lycée. Donc rien ne t'empêches de passer ici, de te changer et voilà le tour est joué.
T'es vraiment génial. »
Lucy serra son amie dans ses bras et la gratifia d'un baiser amical. Elle décida ensuite de profiter de ses nouveaux vêtements pour se rendre au centre commercial. Elle prit un jean gris et un leger gilet vert pale. Debbie détacha les cheveux de son amie, laissant ses belles boucles châtains redescendre sur son dos. Elle la démaquilla puis la remaquilla plus sobrement, telle ce qu'une jeune fille de leur âge devait le porter. Lorsque tout fut fini, elle se regarda dans un miroir, chose qu'elle n'avait plus faite depuis très longtemps. Elle se surprise à se plaire.
« Tu es très belle comme ça, lui déclara son amie.
- Merci.
Et si on allait voir ce qu'en pense Logan.
Je n'ai pas envie de connaître son avis.
Moi si et tu ne peux pas me le refuser puisque cette transformation, c'est grâce à moi.
C'est du chantage ça !
Oui et alors ? »
Lucy ne répondit pas car elle savait que son amie ne céderait pas. Si celle-ci avait quelque chose en tête; elle ne lâchait jamais le morceau.
Elle descendit la première, appela son frère et lui demanda de se placer devant les escaliers. Pour faire plaisir à sa soeur et surtout parce qu'il n'était pas d'humeur à se quereller avec elle, il lui obéit. Debbie se plaça légèrement sur le côté de l'escalier, mima un roulement de tambour et déplaça ses mains vers les escaliers pour annoncer l'arrivée de son amie. Logan attendait impatiemment ce que souhaitait lui montrer sa soeur et n'appréciait pas du tout cette mise en scène. Cependant il n'en dit rien.
Lucy commença à descendre les escaliers mais l'angoisse s'empara d'elle et elle fut obligée de s'arrêter un instant avant de continuer sa descente. Lorsqu'elle fut à portée de vue, Logan posa son regard sur elle et ne put s'en détacher. Avait-il vu une fille aussi belle auparavant ? Il se le demandait. Il se rappela alors du moment qu'ils avaient partagé dans la piscine un an et demi auparavant. Si sa soeur n'était pas arrivé aussitôt, il l'aurait sûrement embrassé tant elle lui plaisait.
« Alors comment tu la trouves ? Demanda Debbie le sortant de ses pensées.
-Ben c'est Lucy.
-Tu ne la trouves pas mignonne comme ça ?
-Pas plus que d'habitude. »
Il mentait à sa soeur. Elle était irresistible et s'ils avaient été seuls, il lui aurait sûrement dit qu'il lui avait menti, qu'il éprouvait toujours des sentiments pour elle mais qu'il ne pouvait pas sortir avec elle. Il préféra se rendre dans sa chambre et ainsi croiser la jeune femme qui continuait à descendre les escaliers. Arrivé à sa hauteur, il lui effleura délicatement la main sans même que Debbie ne s'en aperçoive. Lucy leva alors les yeux vers lui et elle vit un sourire se dessiner sur son visage.
« Tu es très belle, lui murmura-t-il. »
Lucy sentit ses joues s'empourprer face à cette déclaration.
Après plusieurs heures au centre commercial, Debbie rentra chez elle. Lucy l'accompagnait toujours, elle devait s'arrêter chez son amie afin de remettre ses anciens vêtements, faute de quoi sa mère l'a tuerait à peine la porte franchi. La mère de son amie était rentré plutôt du travail et proposa à Lucy de rester pour le dîner mais celle-ci refusa. Sa mère devait sûrement être déjà en train de l'attendre. Face à la déception qui se lisait sur son visage, Madame Baldwin lui proposa de prendre le temps de boire un chocolat chaud. Elles s'installèrent toutes trois autour de la table qui ornait le salon. Lucy aimait être chez son amie et appréciait beaucoup la tranquillité qui régnait dans cette maison qui respirait le bonheur. Elle aurait tant aimé elle aussi vivre dans une telle famille.
« Que vas-tu faire pendant les vacances ? Demanda la mère de Debbie.
-Je ne sais pas. »
Une grande inquiétude se dessina sur le visage de la jeune fille, chose qui n'échappa à personne.
« Ca ne va pas ? Demanda Debbie. »
Lucy sembla se renfermer un peu plus sur elle-même.
« Tu sais que tu peux tout nous dire, la mit en confiance Madame Baldwin.
-Je sais mais...
-Vas y dit_moi ce qui ne va pas. Je déteste te voir comme ça, déclara Debbie.
-Ma mère et mon beau-père s'en vont pendant les vacances...
-Et ? Ils veulent que tu ailles avec eux ?
-Non.
-Dans ce cas, tu auras la maison pour toi toute seule. Ils ne t'ennuieront pas et tu pourras faire ce que tu veux, plaisanta Debbie.
-Non.
-Comment ça non ?
-Ils ne veulent pas que je reste à la maison pendant leur absence.
-Mais tu vas aller où ?
-Je n'en sais rien.
-Maman ? Demanda Debbie avec un regard que sa mère comprit aussitôt.
-Il est hors de question que tu erres dans les rues. Nous partons à la montagne le temps des vacances et tu viendras avec nous.
-Je ne voudrais pas vous ennuyer...
-Tu ne nous ennuieras absolument pas. Tu sais parfaitement que moi et John te considérons comme notre seconde fille.
-Merci, madame Baldwin.
-C'est tout à fait normal. Je n'admettrais pas que ma fille passe ses vacances dehors avec tous les dangers qui courrent de nos jours. »
Lucy but alors son chocolat chaud l'esprit tranquille puis elle partit se changer dans la chambre de son amie. Alors qu'elle se déshabillait, son amie ne put s'empêcher de laisser éclater sa joie face à leur futures vacances ensembles.
« Tu vas voir, on va s'éclater comme des folles. Mes parents nous laissent libre moi et mon frère de faire ce qu'on veut durant les vacances. On ira skier. Tu verras c'est génial.
-Je ne sais pas skier.
-Logan et moi t'apprendront...Enfin compte plus sur moi que sur lui. On va faire pleins de choses, tu verras on va s'éclater. Tu n'oublieras jamais ses vacances. »
Debbie enlaça son amie tant elle était heureuse de passer les vacances de noël avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyara
En visite chez les Cullen
En visite chez les Cullen


Féminin
Nombre de messages : 515
Age : 52
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Sam 14 Mar - 20:00

pas mal... tu cherches a publier par la suite ou c'est comme ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tytia
Est présentée à Carlisle
Est présentée à  Carlisle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 38
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   Sam 14 Mar - 20:15

Pour le moment c'est juste comme ça. Ca me detend et ca me passe le temps.
Peut etre qu un jour je chercherai a le publier mais ce ne sera surement ni la première ni la deuxieme version.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A bout de forces maj 12/03   

Revenir en haut Aller en bas
 
A bout de forces maj 12/03
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A Bout de Forces - (2003) - M6
» Aller au bout du monde avec toi
» [roman]Au bout, la lumière E. Torres
» loeb au bout de ma rue.
» désolé ça fait un bout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: