Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
phika17
Dans la chambre d'Edward
Dans la chambre d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 546
Age : 39
Localisation : Le Forks de la France !
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 11 Mar - 16:53

Luna, tu me tues !!!!!!!!!!!! Merci d'écrire autant, mais, il m'en faut encore plus. Quand ça s'arrête, c'est... mortel !
A demain pour la suite.

P-s: Pas docteur, secrétaire médico-social seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 11 Mar - 21:12

rooo ve la suite moi
Revenir en haut Aller en bas
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 36
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 11 Mar - 21:45

mais luna tu et genial jv la suite moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike
avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Dim 22 Mar - 11:11

Après une longue coupure dont je m'excuse, voici le 9ème chapitre. le 10 ne tardera pas pour me faire pardonner!!


Chapitre 9 : Dons.

- Il y a des choses que tu ne sais pas encore sur nous Bella.

- C’est-à-dire ?

- Hum, je ne sais pas trop comment t’expliquer sans que tu me prennes pour une folle.

- Ba écoute, j’ai bien deviné que vous étiez des vampires, je peux bien survivre à une nouvelle de plus.

- Très bien. En fait, certains d’entre nous développe des dons lorsqu’ils se transforment en vampire.

- Des dons, des pouvoirs magiques ?

- On peut voir ça comme ça, ou comme des aptitudes surdéveloppées.

- Très bien, qui en possèdent ?

- Moi, Jasper, et visiblement Edward. Mais on s’en doutait déjà avant sa transformation.

- Attends attends, ne va pas trop vite. Vous êtes trois à avoir des dons. Toi quel est le tien ?

- Je vois des choses qui vont se passer.

- Comment ça ? tu vois le futur ?

- Oui et non. J’ai des visions, mais elles peuvent changer. En fait je peux voir le futur d’une personne en me concentrant sur elle. Mais ce que je vois dépend uniquement des choix de cette personne.

- Aurais-tu un exemple, parce que là je suis un peu perdue.

- Toi par exemple. Tu te rappelles, la 1ère fois qu’on s’est vu je t’ai dis que tu étais arrivée trop tôt. La 1ère vision que j’ai eu de toi, tu n’arrivais qu’au trimestre prochain, Edward étant déjà transformé. Mais tu as décidée à la dernière minute, de venir ce trimestre-ci non ?, comme tu n’as pas arrêté ton choix longtemps avant de venir, je n’ai su la date exacte de ton arrivée que 2jours avant.

- En gros, tu vois le futur, mais qui peut changer en fonction des gens, c’est ça ?

- Oui, exactement.

- Bon alors et Jasper lui ?

- Il envoie des ondes qui jouent sur l’humeur. Par exemple, si dans une pièce deux personnes se disputent, s’il envoie des ondes calmes, les deux personnes en question vont être apaisées.

- Ha c’est chouette ça !

- Oui plutôt, surtout lors de disputes comme je viens de te l’expliquer.

- Et, Edward alors ?

- Avant même qu’il ne soit vampire, on se doutait déjà qu’il aurait un don.

- Qu’est-ce qui vous a fait dire ça ?

- Hé bien, il était très intelligent, et savait parfaitement décrypter les gens autour de lui. Du coup, il peut lire dans les pensées.

- C’est très gênant ça, je ne vais plus oser réfléchir en sa présence.

- Tu es son exception.

- Pardon ?

- Il peut lire dans les pensées de chacun d’entre nous, comme dans celles de tous les inconnus dehors, excepté toi.

- Et pourquoi ça ?

- Aucune idées ; mais Carlisle a une théorie à ce sujet.

- Laquelle ?

- Il ne nous a rien expliqué, il attend d’être sûr.

- J’aimerais pourtant bien comprendre.

- Nous aussi, et lui encore plus je t’assure. Bon, il se fait tard je vais te raccompagner.

- Oui, merci. Au fait, quand retournerez-vous au lycée ?

- Pas tout de suite. C’est bien trop tôt pour Edward. D’ailleurs, viens dès que tu peux, ce sera super.

- Oui pas de problème.

Une fois à la maison, je ne pus m’empêcher de penser à cette histoire de dons. C’était incroyable et … fantastique quoiqu’un peu effrayant sur les bords. Pour moi, cela correspondait bel et bien à des pouvoirs magiques, seulement Alice avait préféré le terme de « capacités surdéveloppées », allez savoir pourquoi. Cela dit, le tout suivant, Jacob, le loup-garou, c’était une évidence. Evidence qui me mettait hors de moi. Cependant, avait-il lui aussi un quelconque don ? J’étais intriguée et voulais savoir. Malheureusement, on ne peut pas tout avoir en même temps, alors refuser de le voir, mais avoir des questions n’étaient pas compatible. Et puis Alice avait dit qu’il reviendrait de lui-même. Cependant, assise sur le bord de mon lit, je regardais mes mains, et plus je les regardais, et plus je regrettais d’avoir giflé Jake. Je ne suis pas de nature colérique, plutôt discrète même, et là je lui avais carrément fait une scène à la sortie de mon bahut, bonjour les dégâts !! Ho et puis zut ! Avec tout ce qu’il venait de se produire, tout ce que je venais d’apprendre, il est finalement peut être normal que je ne puisse pas préserver mon self-control. Il se faisait tard, et puis nous n’étions qu’en début de semaine, le reste des cours allaient être très longs. Le lendemain, cours de sport, douée comme je suis c’était risqué pour mes coéquipiers. Match de volley en 2 contre 2, Mike avait eu la gentillesse de se mettre avec moi, et nous jouions contre Jessica et Eric. Cette dernière n’était d’ailleurs pas très enchantée de me voir auprès de son Jules. En plein match, la sensation de plus en plus présente que l’on m’observait me déconcentra, et là… je me pris la balle en pleine tête, malheureusement elle venait d’Eric et il s’agissait du service, la puissance du choc me fit perdre connaissance quelques instants. Quelques instants, où je vis Edward. Décidément il ne quittait plus mon esprit, il était là, près de moi, me caressant la peau quand soudain il me mordit. Je m’éveillais en sursaut, Jessica avait trouvé judicieux de me gifler pour me réveiller. En tout cas, rêve bien était bien étrange, et je ne pouvais pas trouver la concentration nécessaire pour terminer la partie. Ce soir là, je me mise à penser énormément, Edward, ce nom, son visage, son sourire, tout me plaisait en lui, et de plus en plus chaque jour. J’aurais du avoir peur de lui, le fuir, et maintenant, j’avais envie de le voir, tous les jours, plus que Jake. Finalement, j’étais bel et bien tombé amoureuse de lui alors que je ne pensais pas le devenir un jour. Le reste de la semaine se passa, sans nouvel incident, j’étais allée voir Edward et Alice une fois, où Edward avait pu me tenir la main sans broncher. Le vendredi à la sortie du lycée, Jacob m’attendait. Ma colère était retombée, j’étais plutôt contente de le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike
avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Dim 22 Mar - 11:11

- Bonjour Bella.

Il avait un air penaud, c’était rare venant de ce bout en train. Mignon, il s’en voulait encore visiblement.

- Je suis tellement désolé si tu savais.

- C’est bon, va !

- Tu aurais un peu de temps de à m’accorder ?

Je réfléchis quelques instants, j’avais prévu d’aller chez les Cullen, mais j’avais tout de même des questions à lui poser.

- Bon c’est ok. Où va-t-on ?

- A la plage de la Push si ça te dis.

- Oui, bonne idée.

Nous montâmes en voiture, Jake au volant pour ne pas changer. Je n’eue pas envie d’aborder le sujet des « dons » dans la voiture, je parlais de sujets neutres.

- Alors, comment c’est passé ta semaine ?

- Elle aurait pu être mieux. A vrai dire, je n’ai pas arrêté de chercher comment j’aurais pu te mettre au courant de la situation sans te rendre malheureuse comme je l’ai fait. Mais je n’ai rien trouvé, alors j’ai réfléchi à comment m’excuser…

- Je ne sais rien de votre histoire, je ne comprends pas tout et tu m’as déçue. Cependant je regrette de m’être autant emportée. Je n’ai pas été très compréhensive avec toi, tu avais raison la dessus.

Je terminais à peine ma phrase qu’il coupait déjà le moteur. Il faisait gris, les nuages étaient sombres, le vent s’était levé, une tempête se préparait. Nous allâmes sur le bord de la plage.

- J’ai des questions à te poser Jake.

- Je t’écoute, je répondrais à tout désormais.

- Hé bien, j’ai parlé avec Alice de certaines choses concernant les vampires.

- Ha… et de quoi ?

- Hé bien, de dons. En fait, certains d’entre eux ont comme des pouvoirs, Alice appelle ça des aptitudes surdéveloppées.

- Ok, je vois de quoi tu parles. Et donc ?

- Donc je me demandais, si toi aussi, tu avais ce genre de « trucs » ?

- Pas vraiment. A part vitesse et force, rien de spécial. Quoique, le chef de meute à un certain pouvoir de persuasion. On l’appelle l’Alpha, s’il donne un ordre, impossible de ne pas le suivre, c’est assez complexe, étrange et dérangeant je dois dire.

- Attend, attend, tu viens de dire le « chef de meute » ? ça veut dire que tu n’es pas le seul ?

- Euh, non. Pour l’instant nous sommes trois. Moi, Sam qui est notre chef et Seth.

- Wouah ! mais comment est-ce arrivé ? enfin pourquoi êtes-vous… ce que vous êtes ?

- Tout être à un ennemi naturel. Les humains ont pour ennemis les vampires même s’ils ne connaissent pas leur existence. Les vampires ont pour ennemis les loups-garous. En gros, nous sommes là parce que EUX sont là.

- Je ne suis pas sûre de comprendre ce que tu veux dire là.

- Hé bien, lorsque tu m’as connu quand on était enfant j’étais normal, un être humain comme toi. Mais lorsque les Cullen ce sont installés, les transformations ont eu lieu. Chaque fois que des vampires ce sont installés ici, des loups sont apparus, tu saisis mieux ?

- Oui je crois ; c’est incroyable cela dit.

- En effet oui. Mais bon on s’y habitue. Et puis, nous n’avons rien à faire puisque les sangsues ne mordent pas d’humains. Nous sommes vos gardiens en fait.

- Je comprends mieux.

- Tu sais, si je n’ai rien pu te dire, c’est parce que j’avais reçu l’ordre de Sam. Et comme je te l’ai expliqué, on ne peut aller à l’encontre d’un ordre venant de l’Apha. J’ai essayé je te jure, mais ce truc là, c’est vraiment… puissant.

- J’espère qu’il ne vous donne pas d’ordres bizarres alors ! dis-je en plaisantant.

- Non, il fait juste ce qu’il croit le mieux pour tous.

La pluie commença à tomber, nous retournâmes donc à la voiture. Une fois à l’intérieur le silence s’était installé froidement. Jacob fut le premier à le rompre, et de manière plutôt gênante.

- Je… je t’aime Bella.

- Jacob, non…

- Laisses-moi parler s’il te plait. Nous les loups, nous imprégnions de personnes, du moins d’une en particulier. Celle qui est sensé être notre âme sœur. Pour moi c’est toi Bella.

- Non, non, c’est impossible, ça ne peut pas être moi.

- Si c’est toi Bella, je le sens au fond de moi.

- Je te dis que non, Jacob, je suis désolée, mais… je… je ne suis pas amoureuse de toi Jake.

- Ça viendra…

- Non, non ça ne viendra pas !!! (je ne savais pas comment réagir, c’était impossible)

- Il faut du temps, je suis patient, je t’attendrais.

- Mais je suis amoureuse d’Edward Jacob !

C’était sorti tout seul. J’étais pétrifiée, et Jacob décontenancé. Il mit le moteur en route, et partit en trombe. Je pensais qu’il me ramènerait à la maison, mais il ne prit pas cette route, une autre que je connaissais bien.

- Jacob, s’il te plait…

- Tais-toi.

Il s’arrêta devant la maison des Cullen. Je ne comprenais pas, qu’est-ce qu’il comptait faire ? Il sortit de la voiture, et j’en fis autant. Nul besoin de frapper, Alice était là.

- Tu n’as pas être ici, tu ferais mieux de rentrer chez toi.

- Appelles Edward !

- Non.

- APPELLES-LE !

- Je suis là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phika17
Dans la chambre d'Edward
Dans la chambre d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 546
Age : 39
Localisation : Le Forks de la France !
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Dim 22 Mar - 12:09

Ahhh, trop dur de couper là !
Je veux la suite.... vite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little_alice
Part en Italie précipitamment
Part en Italie précipitamment
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1337
Age : 28
Localisation : bain de minuit chaud bouillant avec Edward!!!
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Dim 22 Mar - 12:59

ahh je veux la suite!!! c'est trop trop bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Dim 22 Mar - 14:42

akan la suite ?!!!
Revenir en haut Aller en bas
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike
avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Lun 23 Mar - 23:24

Chapitre 10 : conflit d’intérêt.

Edward venait juste de passer la porte, les traits de son visage étaient durs, colériques. J’avais peur. Peur que Jake fasse une bêtise. Et j’avais raison ! Je fus horrifiée de voir ce qui se déroulait sous mes yeux. Alice ne bougeait pas, Edward non plus. Jacob venait de se transformer, là, en loup, mon Jake. C’était une grande bête poilue et musclée. Il poussa un hurlement et se rua sur Edward, mais celui-ci le repoussa d’une main à plusieurs mètres. Il renouvela son assaut, et cette fois planta ses griffes dans les épaules d’Edward qui poussa un grognement sourd. Jake vola à nouveau en arrière, mais il n’eut pas le temps d’éviter Edward qui se rua sur lui, il le mordit au bras et à la cuisse. Jacob l’attrapa par le bras et l’envoya s’écraser contre un arbre qui se brisa sous la puissance du choc. Je ne savais pas quoi faire, Alice regardait la scène, sourire en coin. Comment pouvait-elle sourire dans un moment pareil ! Mon meilleur ami et celui que j’aimais était en train de sa battre ! Et quelle bagarre, un loup contre un vampire ! Allez comprendre. Là, tout s’accéléra, je n’arrivais plus à discerner leurs mouvements, je voyais simplement des chocs de poussières, des branches d’arbres se casser, des pierres se briser. Je devais faire quelque chose, mais j’étais incapable de bouger. Puis, je les découvris à nouveau, Jacob à terre, Edward tenait son bras… Crac. C’était l’épaule ? Edward venait-il réellement de casser le bras de mon meilleur ami ? Jake poussa un hurlement qui me fit reprendre mes esprits. Je courus vers eux, même si je ne pouvais pas les arrêter avec ma force de mouche.

- STOP !! ARRETEZ !!!

Malheureusement, cela n’y changea rien. Les larmes étaient montées et coulaient désormais, je tremblais, je tombais à genoux sous l’effroyable vision devant moi. Je m’attrapais la tête et hurlais.

- NOOOOOOONNNNNNNN !!!!!Tout s’arrêta, comme si le temps c’était figé. Edward, Alice et Jacob me fixait tous comme une bête curieuse. Hors c’était moi la plus normale non ? Edward et Jake se regardèrent à nouveau, furieux l’un et l’autre. C’est alors que se produisit une chose étrange. Bien qu’ils tentèrent tous les deux de se frapper, ils n’y parvinrent pas. Cela dura quelques secondes à peine. C’était à n’y rien comprendre. Mes trois amis m’observèrent à nouveau, comme si j’étais la cause de cette bizarrerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike
avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Lun 23 Mar - 23:25

Finalement, Edward recula de quelques pas, respira profondément et s’approcha lentement de moi. Jacob recula lui aussi, me voir si proche d’Edward devait certainement le rendre fou. Edward s’accroupit face à moi, il prit mes mains qui tenaient toujours ma tête et les serra délicatement.

- Pardonnes-moi, je n’aurais pas du m’emporter. Alice m’avait prévenu de votre arrivée et m’avait conseillé de rester à l’intérieur. Mais le voyant si énervé devant toi, je n’ai pas résister. J’avais besoin de le remettre à sa place, qu’il comprenne qu’il ne peut rien changer à la situation.

- Tu lui as cassé le bras, dis-je toujours en pleurs.

- C’est un loup, d’ici trois jours il n’y paraitra plus tu sais.

- C’est mon meilleur ami, sanglotais-je.

- Bella, tu as besoin de mettre tes idées au clair, les choses ont changé. Tu as changé, lui aussi. Les relations que tu as pu avoir avec lui ne pourront plus jamais être les mêmes.

- Hey, ne parles pas de ce que tu ne sais pas sale sangsue ! intervint Jake. Bella est ce qui importe le plus au monde pour moi, ne te permet pas de lui dire ce qu’elle doit faire !

- Si c’est la personne la plus importante pourquoi es-tu venu alors ? Vois dans quel état tu l’as mise.

Jacob m’observa, malgré sa forme, je distinguais très nettement la tristesse qui s’inscrit alors dans ses yeux. Je me levais, j’eue peur, très peur, une horrible impression que je n’allais plus jamais le revoir. Je courus vers lui, il était grand bien plus que moi, un coup de patte et je volais. Malgré ça, j’attrapais sa gueule à deux mains, plongeant mes yeux noisette dans ses grands yeux noirs.

- Tu veux… partir ?

J’eue du mal à prononcer cette phrase tellement je pensais qu’il répondrait « oui ». Il détourna les yeux, je réitérais ma question.

- Jake regarde-moi ! tu veux partir ?

- Je n’ai plus rien à faire ici si tu ne reviens pas avec moi.

Il se dégagea de la faible emprise de ma poigne, puis se dirigea lentement vers la forêt.

- Tu n’as pas le droit de me demander de choisir ! tu es injuste ! lançais-je. Je suis pas assez forte pour ça !

- Je ne peux pas vivre sans toi, alors si je ne peux pas t’avoir, je ne peux pas te voir… au revoir.

Il bondit et disparut dans l’ombre. Alice partit immédiatement derrière lui. Je ne compris pas pourquoi. Elle aussi voulait se battre avec lui ? Alors que je venais de le perdre ?

- Où va-t-elle ?

- Essayer de raisonner le poilu je suppose.

Je le regardais interrogatrice. Carlisle et Esmée apparurent derrière lui. Et là, plus rien, comme un grand vide. Je ne discernais plus les voix, les mots. Je sentis quelqu’un me soulever, impossible de voir qui. Je sentis quelque chose dans mon bras, puis perdit connaissance. Lorsque je m’éveillais, Esmée était près de moi. Je restais cachée sous la fine couverture qui me recouvrait.

- Comment te sens-tu ma belle ?

Sa voix était douce, tendre, reposante. Je n’avais jamais parlé avec elle, et pourtant elle me parlait comme à l’un de ses enfants. Je décidais de répondre.

- Nauséeuse…

- C’est normal, mon mari t’as administré un calmant, il faut dire que tu te débattais comme une furie.

- Quoi ? Je me rappelle simplement ne plus avoir eu de sensations.

- Hé bien, juste après tu as commencé à t’agiter violemment, en criant, c’est pour cela que nous t’avons donné un médicament sinon on se serait abstenu, sois-en sûre.

Je me recroquevillais contre le dossier du canapé, le nez dans mes genoux. Je me rappelais alors Alice qui avait suivi Jacob dans la forêt.

- Alice est-elle rentrée ?

- Non, pas encore. Mais elle sera bientôt de retour ne t’inquiètes pas pour cela.

- Je… je peux l’attendre ici ?

- Bien sûr. Tu es chez toi Bella.

Je ne comprenais pas pourquoi, elle, ainsi que Carlisle et Esmée m’acceptaient aussi facilement. Je connaissais leur secret alors que je n’aurais pas dû, je convoitais un de leur fils. C’était incompréhensible. Et pourtant, je me sentais si bien dans leur demeure, en leur compagnie, si sécurisant d’être entourée comme ça. Je me questionnais sur ce qu’Alice pourrait bien dire à Jacob, eux qui sont si différents. Pendant ce temps, dans la forêt, Alice avait rattrapé Jacob.

- Hé bien, tu es très rapide mon loup, voulut-elle plaisanter.

- Je me passerais de tes sarcasmes !

- Je suis désolée. Ecoute, tu ne peux pas disparaitre ainsi de la vie de Bella. Elle ne le supportera pas.

- Tu ne peux pas comprendre !

- Explique-moi ! je t’aiderais.

- Et pourquoi ferais-tu ça ? je pourrais te tuer en quelques instants là tout de suite !

- Je ne t’ai pas suivi en ennemi. Bella est mon ami, elle tient à toi, alors c’est important pour moi que vous restiez en bons termes.

- C’est du n’importe quoi !

- Au contraire, c’est une bonne chose je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sariah
Histoires effrayantes
Histoires effrayantes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Age : 31
Localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 6:55

super; la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sariahtwilight.canalblog.com/
little_alice
Part en Italie précipitamment
Part en Italie précipitamment
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1337
Age : 28
Localisation : bain de minuit chaud bouillant avec Edward!!!
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 9:33

la suite stp!! je tiens plus c'est trop bien!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 36
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 9:58

super et hate de lire la suite
et lmunamoon tu et toujour aussi genial !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phika17
Dans la chambre d'Edward
Dans la chambre d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 546
Age : 39
Localisation : Le Forks de la France !
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 12:29

Merci, c'est très beau !

J'ai hâte de lire la suite, enfin, dès que tu peux la poster, bien sûr... Je patienterai vu comme c'est beau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 13:07

c'est super vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike
avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 14:33

merci, beaucoup, ça me fait très plaisir, il me reste une petite page à écrire et je vous poste la suite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike
avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 15:02

Chapitre 11 : amitié nouvelle.

- Navrée de te faire un cours d’histoire, mais voilà comment moi je vois les choses. Par le passé, loups et vampires se sont toujours détestés nous sommes d’accord. Cependant, regarde-nous. Nous avons établi un compromis, nous réussissons à nous parler sans se sauter dessus. Je crois qu’on pourrait créer une alliance, et même devenir amis.

- Tu es folle ! tu débloques complètement.

- Ha oui ? réfléchis un peu à ça. Moi, et ma famille aussi n’avons rien contre vous. Vous êtes des êtres puissants, vifs et très intelligents. Votre mode de vie est différent du notre c’est vrai. On pourrait pourtant apprendre énormément mutuellement.

- Et même si j’étais d’accord, je ne suis pas seul à décider.

- Je ne dis pas non plus que ça se fera du jour au lendemain. Il faut du temps pour ce genre de choses.

- Je ne sais pas… ce n’est pas le moment…

- Racontes-moi pour Bella. Je ne suis pas si mal placée que ça par rapport à ce problème non ?

- C’est à n’y rien comprendre. Nous les loups avons un « truc » quand nous tombons amoureux. On appelle ça une imprégnation. Normalement, lorsque nous nous imprégnions d’une personne, c’est qu’elle est la personne qu’il nous faut. Elle acceptera notre « différence », elle est notre âme sœur. Je suis imprégné de Bella, et pourtant elle me rejette.

- Elle n’est pas pour toi c’est impossible. J’ai vu son futur, elle est destinée à Edward.

- C’est pour ça que je veux m’éloigner ! Si elle ne supporte pas de ne pas me voir, je ne pourrais pas vivre la sachant avec un autre.

C’est alors qu’Alice se bloqua, ses yeux pâlirent, elle était absente. Jacob l’observa jusqu’à ce qu’elle reprenne ses esprits.

- Tu peux m’expliquer ce qu’il t’est arrivé là ? tu étais carrément flippante.

- Je vais te demander de me faire confiance, ce qui ne va pas être simple je le sais, mais je sais maintenant que ce n’est vraiment pas Bella qui est faite pour toi.

- Mais je ne peux pas aller à l’encontre de mon imprégnation !

- Ecoute j’ai eu une vision de ton futur.

- Tu… quoi ?

- Je vois le futur par intermittence.

- Oui, oui ça je sais, mais pourquoi maintenant ? De moi ?

- A croire que le destin cherche à te convaincre de rester.

- Qu’est-ce que tu as vu qui pourrait me convaincre ?

- Ce n’est pas très clair, mais quelqu’un d’autre viendra pour toi. Et c’est cette personne qui sera ta promise.

- C’est impossible.

- Je t’avais pourtant prévenu que ce ne serait pas simple de me croire. Mais tu le dois. Pour le bien de Bella et le tien.

- Je ne sais plus, c’est une histoire de fou !

- Nous sommes vampires et loups-garous, quoi de plus fou ?

Il resta silencieux, les yeux dans le vague.

- Je dois rentrer, Bella ne doit pas être bien. Mais réfléchis bien, vraiment je t’en prie.

Sur ce, elle partit. Lorsqu’elle revint, je l’attendais toujours sur le canapé. Elle semblait inquiète, et contente d’elle en même temps.

- Ho, Bella, mais dans état tu es !

- Qu’as-tu fais Alice ?

Elle m’expliqua tout ce qui c’était passé avec Jacob, avec tous les détails, tout mot pour mot. Je fus soulagé d’un grand poids, Jacob allait rester, elle l’avait convaincu, j’en étais sûre, il l’écouterait.

- Merci Alice.

Elle me prit dans ses bras et me serra fort contre elle.

- Je serais toujours là pour toi Bella, toujours…

Elle avait parlé si bas que c’était presque inaudible. Mais j’étais bien, sa peau avait beau être glaciale, cela m’apaisait, me calmait.

- Je vais te raccompagner chez toi maintenant. Ton père risque de s’inquiéter, il se fait tard.

Elle prit place au volant. Elle aussi conduisait vite, mais je n’avais pas peur. Nous fûmes chez moi en quelques minutes seulement, alors qu’à moi il m’en fallait bien 20.

- Si tu veux passes demain. On sera tous là.

- Oui, d’accord. A demain Alice.

Je rentrais. Mon père comprit bien vite que je n’allais pas bien, il me posa plusieurs questions, mais je n’avais pas envie d’en parler. Je montai directement me coucher. Je ne dormis pas beaucoup cette nuit là, mais ce fut paisible et reposant. Je me levais très tôt. Je prépara le petit déjeuner pour mon père et moi.

- Comment te sens-tu ce matin ?

- Mieux. Merci papa. Ne t’inquiètes pas. Je me suis simplement brouillée avec Jacob.

- Ça ne doit pas être rien. C’est si rare que tu l’appelles par son prénom.

- Tout ira bien, on se rabiboche toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike
avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 15:04

- Bon, c’était délicieux ma chérie. Je m’en vais travailler d’un bon pied, me dit-il en souriant.

- Bonne journée papa.

Il était à peine 8h30. Je décidais de prendre une bonne douche et de faire un peu de nettoyage après quoi, il était 10h passée. Je me mis en route pour aller chez les Cullen. Je fus surprise qu’Alice ne m’attende pas à l’entrée. Frapper à la porte me mis mal à l’aise, c’était bien la première fois. C’est Emmett qui vint m’ouvrir.

- Haaa ma petite Bella ! allez entre ne reste pas planté comme un piquet veux-tu !

- Ha euh merci. Alice n’est pas là ?

- Non, elle a dit qu’elle avait une course à faire.

- Ha, je pensais qu’elle serait là je ne voudrais pas déranger.

- Elle va bientôt revenir restes donc !

- Oui, il a raison restes donc, intervint Edward, il se tenait juste derrière moi.

A croire que mon odeur ne le dérangeait plus. J’étais contente qu’il puisse à nouveau se tenir près de moi. Nous parlâmes musique. Les préparatifs pour l’anniversaire de Jasper s’accéléraient, d’ailleurs il n’était pas là lui non plus. La décoration était très sobre, je n’étais pas sûre que ce soit dans les goûts d’Alice, mais cela correspondait parfaitement à l’image que j’avais de Jasper. A l’heure du déjeuner, du moins pour un humain, Rosalie se présenta à moi avec une salade, j’en étais surprise car j’étais persuadée qu’elle me détestait.

- Je pense que tu dois avoir faim. Je te préviens je n’ai jamais cuisiné, alors j’ai fait simple.

- Merci beaucoup, il ne fallait pas te déranger, je ne voulais pas vous imposer ça.

Cependant mon ventre fit entendre le contraire, chacun d’entre eux eu un petit sourire. Sa salade était délicieuse, pour quelqu’un qui n’avait jamais cuisiné, je m’attendais à pire.

- C’est très bon, tu es très douée.

- Ce n’est rien.

- Merci quand même.

Elle n’avait vraiment pas l’air à l’aise face à moi, ce qui était plus comique, vu que j’étais une proie potentielle pour elle si elle venait à se mettre en colère. Edward reçu un coup de téléphone, visiblement d’Alice lui demandant un service.

- Bella, me dit-il, Alice aimerait que tu montes dans sa chambre avec Rosalie et Esmée. Vos « cadeaux » vous y attendent.

- Cadeau ?

Je suivais donc Rosalie et sa mère. Lorsque j’entra, je vis alors les robes de soirée, je les avais totalement oublié. Rosalie, prit un robe bleu ciel, magnifique, bustier s’arrêtant aux genoux, parfaitement en accord avec ses yeux. Pour Esmée, une robe longue, voilée, à manches longues également, couleur prune à reflet lilas. Et délicatement suspendue, une magnifique robe rouge flamboyante, pitié dites-moi que ce n’est pas la mienne, je n’oserais jamais portée quelque chose d’aussi… flashy !

- Allez Bella, me dis Esmée, c’est la tienne.

- Ho mais, je ne pourrais jamais mettre ça, je vais avoir l’air ridicule.

- Impossible, s’enquit Rosalie, tout ce que fait Alice va à la personne destinée.

J’enfilais donc la petite robe. C’est vrai que malgré la couleur, la robe était sobre en elle-même, pas de froufrou ou de dentelle, manches courte, aux genoux comme Rosalie, légèrement évasé, col en V mais pas décolleté. Je n’osais même pas me regarder dans la glace.

- Tu es sublime, me dit Esmée, Alice est vraiment douée.

- Ce n’est comparé à vous.

- Il manque quelques petite accessoires voila tout. Rosalie… ?

- Viens t’asseoir Bella, je vais te coiffer et te maquiller, me dit Rosalie.

- Quoi ? ha non, le maquillage c’est pas pour moi.

- Tu sais, si Alice est douée pour la couture, Rosalie l’égale côté esthétique.

- Et puis, tu n’as pas le choix, tu es mon cobaye aujourd’hui !

Décidemment j’étais le cobaye de tout le monde dans cette famille. Mais pourquoi pas, avant c’est ma mère qui me brossait les cheveux, ça faisait longtemps que l’on ne s’était pas occupé de moi comme ça. Rosalie fut très douce, moi qui crains un peu des cheveux ne sentis aucuns tiraillements, pas une fois. Je dois avouer que je m’attendais à ce que cela soit extravagant, mais pas du tout. Une simple demi-queue remontée en chignon laissant tomber quelques mèches ici et là. Pour le maquillage, un simple trait de crayon noir sous l’œil et un peu de fard à paupière.

- Merci Rosalie, c’est très réussi, et simple, comme j’aime.

- J’ai bien vu que tu n’es pas extravagante, me dit-elle dans un clin d’œil.

- Il manque quelque chose cependant, intervint Esmée.

Elle s’approcha de moi et posa autour de mon cou un magnifique collier. Une simple chaine en argent, avec un pendentif rouge, je ne sais pas pourquoi, mais j’étais persuadée qu’il s’agissait d’un vrai rubis.

- Ho non je ne peux pas, c’est trop.

- C’est Alice qui te l’offre, laisse-lui ce plaisir.

- Je n’ai pas le choix on dirait, c’est d’accord.

- Bon, il est temps de descendre, elle ne devrait pas tarder, elle a dit qu’elle avait une surprise de dernière minute. Personne ne sait de quoi il s’agit.

Nous descendîmes donc, Alice revint à ce moment… accompagnée. Et pas de n’importe qui, Jacob, Seth et Sam étaient avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little_alice
Part en Italie précipitamment
Part en Italie précipitamment
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1337
Age : 28
Localisation : bain de minuit chaud bouillant avec Edward!!!
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 15:11

ah trop bien, j'adore tu es vraiment douée, mais je suis gourmande, je veux la suite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sariah
Histoires effrayantes
Histoires effrayantes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Age : 31
Localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 16:15

super la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sariahtwilight.canalblog.com/
phika17
Dans la chambre d'Edward
Dans la chambre d'Edward
avatar

Féminin
Nombre de messages : 546
Age : 39
Localisation : Le Forks de la France !
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 16:54

Moi aussi, je veux la suite !
Je veux voir la tête d'Edward en voyant Bella arrivée tout de rouge vétue. Elle doit être magnifique....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little_alice
Part en Italie précipitamment
Part en Italie précipitamment
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1337
Age : 28
Localisation : bain de minuit chaud bouillant avec Edward!!!
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 17:18

ouais carrément et aussi comment Jacob et lui vont se comporter!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 36
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 24 Mar - 21:10

aller moi veut la suite !!!
car c genial encore une fois !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike
avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 26 Mar - 16:20

Chapitre 12 : Base-ball party

Ils restèrent distants, derrière Alice et à l’entrée de la maison. Jacob ne me regarda même pas, j’étais tellement déçue, j’aurais aimé qu’il me pardonne, mais ce n’était visiblement pas pour tout de suite. Alice avait l’air contente de cette petite « surprise ». Rosalie intervint alors.

- Qu’est-ce qu’ils fichent ici ?

- Je les ai invité, répondit doucement Alice.

- Tu es folle ou quoi ? Décidément tu n’en fais qu’à ta tête ! D’abord Bella et maintenant eux ? Qui comptes-tu encore amener ici ?

- Tu es de mauvaise foi ! Eux connaissent déjà notre secret, alors pourquoi ne pas apprendre à les connaitre ? Et puis c’est moi qui organise cette soirée, Jasper a toujours approuvé mon idée donc ça ne le gênera pas !

- Pfff, c’est du n’importe quoi !

- Mis à part ça, vous êtes ravissantes !!!! Et toi Bella, je suis vraiment contente que tu portes ma robe.

- Si je ne la mettais pas j’allais faire tâche à côté de vous, dis-je gênée.

En haut de l’escalier apparurent alors Carlisle, Edward et Emmett. Ils restèrent tous figés quelques instants, ils étaient sublimes en costume. Carlisle et Emmett commencèrent à descendre, mais Edward ne me lâchait pas du regard, c’était profond. Il s’adressa alors à sa sœur.

- Alice, s’il te plait…

Elle vola en une seconde jusqu’à lui. Ils partirent un peu plus loin tout les deux. Je me posais de nombreuses questions. Etait-ce trop voyant ? Je ne lui plaisais pas ? Que pouvait-il penser ?

- Que se passe-t-il ? demanda Alice.

- Pourquoi… rouge ?

- Comment ça ?

- Pourquoi sa robe est rouge ?

- Parce qu’elle aime cette couleur et toi aussi que je sache.

- Ce n’est pas la question. Elle est déjà assez naturellement belle et…odorante, sans que tu la recouvre d’un magnifique rouge me rappelant quel sang succulent coule dans ses veines.

- Prend ça comme un défi de plus.

- Je te déteste…

- Je t’aime aussi. Bien allons les rejoindre.

Ils revinrent, Edward semblait anxieux, ce qui me mise plutôt mal à l’aise. Il vint dans ma direction, mais chaque pas ressemblait à un supplice. Les autres observaient la scène du coin de l’œil, le sourire en coin. Seulement moi, je ne voyais vraiment pas ce qu’il pouvait y avoir de drôle. Edward se posta devant moi, me regarda droit dans les yeux, puis se racla la gorge.

- Tu es sublime.

- Merci.

Je ne savais vraiment pas quoi répondre, et je devais surement être devenue aussi rouge que ma robe. Alice commença à regrouper ses invités à l’extérieur.

- Jasper arrive, lança-t-elle à notre égard.

Nous rejoignîmes donc la troupe devant la maison. Jasper apparut à l’orée de la forêt. Nous crièrent alors tous en chœur :

JOYEUX ANNIVERSAIRE JASPER !!!

Alice couru vers lui pour l’embrasser. Puis chacun notre tour, nous lui firent une bise, une poignée de main ou bien une accolade, même nos « autres » invités.

- Bien, maintenant que nous somme au complet et avant que tu ne puisses ouvrir tes cadeaux mon chéri, je vous propose d’aller nous balader un peu, s’enquit Alice.

- Euh… (me lançais-je) tu comptes nous faire nous promener ainsi dans les rues de Forks ?

- Je n’ai jamais dis que nous allions en ville…

Tous se mirent à rire de ma bêtise. Décidément, ils semblaient tous savoir ce qu’elle préparait sauf moi. Nous prîmes les voitures et partîmes en forêt. Au bout d’une quinzaine de minutes, nous débarquâmes dans une magnifique clairière. Seulement, le temps n’était pas de notre côté, les nuages étaient noirs et menaçants. Je me rapprochai doucement d’Alice et lui glissa à l’oreille.

- Tu sais, je ne suis pas sûr que la ballade soit une très bonne idée. Il risque de pleuvoir d’un instant à l’autre et je ne voudrais pas abîmer ta belle robe.

- Ne t’inquiète pas j’ai tout prévu, et puis il nous reste encore une bonne heure avant que la pluie ne tombe.

Elle ouvrit alors le coffre de sa voiture dans lequel apparut tout un équipement de base ball : battes, balles, casquettes, gants, … tout ce qu’il faut. J’écarquillais les yeux. Ils n’allaient quand même pas faire une partie dans cette tenue ! Chacun commença à s’équiper, donc visiblement ils allaient réellement faire une partie ainsi. Alice s’adressa alors à nos « loups », tout en cherchant quelque de plus dans son coffre.

- Pour vous, j’ai prévu des grandes tailles !! Je ne pense pas que vous puissiez tenter de rivaliser avec nous si vous restez sous votre forme humaine.

- Nous allons vous éclater ! répondis Seth tout joyeux.

- Je pensais plutôt mixer les équipes, ce sera plus drôle.Alice commença donc à faire les équipes : N°1 : Rosalie, Emmet, Carlisle et Jacob ; N°2 : Edward, Jasper, Seth et Sam. Alice se chargerait de lancer les balles, Esmée de rattraper derrière le batteur, et moi en tant qu’arbitre. Ça risquait d’être comique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike
avatar

Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 26 Mar - 16:20

Chacun prirent place à leur poste, nous, les filles, en robe, elles allaient être ruinées. Le 1er batteur était Carlisle. C’est alors que je compris pourquoi ils ne jouaient que par temps d’orage. Il frappa la balle au moment même où se produisit un éclair et cela valait mieux, vu le bruit que cette frappe engendra. Elle s’envola à l’autre bout de la forêt, Edward à sa poursuite.

- Il ne l’aura jamais, soufflais-je à Esmée.

- Regarde donc, Edward est le plus rapide d’entre nous.

La balle revint comme une flèche, mais Carlisle aussi était rapide. 1er point accordé à l’équipe 1. Ce fut ensuite au tour de Sam d’être en position de batteur. Emmett le taquina.

- Tu devrais te transformer sinon je ne pense pas que ta balle puisse nous faire courrir !

- Je contrôle mieux ma force sous cette forme, répondit-il calmement.

Alice donna un effet à la balle, mais Sam la renvoya quand même, et ce, encore plus que Carlisle sur le 1er lancer. Emmett couru si vite que je n’eu pas le temps de le voir partir, cependant il ne fut pas assez rapide et Sam avait déjà fait le tour du terrain. Je sifflais donc le point pour l’équipe 2. La partie s’annonçait serrée. Passèrent ensuite à la batte Rosalie, Seth, Emmet. Vint le tour de Jasper, le score était alors de 3 à 2 pour l’équipe 1. Lorsque Jasper frappa la balle, Jacob ainsi qu’Edward partirent pour l’attraper, Jacob s’était transformé en loup. Ils sautèrent en même temps, et se rentrèrent dedans de plein fouet. Ils tombèrent sur le flanc, je m’attendais à ce qu’ils se sautent à la gorge mais au lieu de ça, ils s’esclaffèrent bruyamment. Ce qui fut communicatif à tout le monde, sauf moi. Le score revint donc à égalité. Ce fut donc au tour de Jacob de prendre la batte. Alice sourit, elle mit à nouveau un effet dans sa balle, ce qui ne fut pas de bon augure pour Jacob qui loupa son coup.

- 2ème essai !

Cette fois ci, Alice lança une balle simple, mais Jacob fit exprès de la manquer.

- Je ne demande pas de traitement de faveur, je m’en voudrais que l’on gagne à cause de ça.

- C’est à cause de ça que tu vas perdre, rigola Emmet à l’autre bout du terrain.

- 3ème (et dernier) essai, criais-je.

Jacob renvoya, pas spécialement loin, mais à une hauteur telle que je ne pouvais plus la voir. Je vis Seth faire un clin d’œil à Sam puis à Edward. Que pouvaient-ils manigancer pour avoir ce point ? Seth et Sam se transformèrent en une seconde, Edward couru se placer sur la dernière base. Seth couru en direction de Sam qui le projeta en l’air, il attrapa la balle et vole et tout en retombant, l’envoya à Edward. Jacob arriva presqu’en même temps, mais trop tard.

- Point pour l’équipe 2, dis-je doucement.

- Bien joué, lança Emmett d’un air plutôt étonné

- Euh, comment ils ont fait ? questionnais-je Esmée.

- Hé bien, les loups se parlent par la pensée, Edward lis dans les pensées, donc facile d’établie une stratégie sans que nous puissions nous en douter.

- Ho… intelligent.

- Tout à fait, qu’est-ce que tu crois ! s’exclama Seth.

- L’orage se terminé d’ici une vingtaine de minutes, donc si vous voulez avoir le temps de faire un second tour, il serait bon d’arrêter la parlotte.

Chacun repris sa place, Carlisle à la batte. Pour le dernier coup, la pluie se joint à nous, j’étais frigorifiée, mais je décidais de ne rien laisser paraitre. Avec sa robe mouillée, Alice failli tomber à la renverse lorsqu’elle lança la balle. Le score final fut de 8 à 6 pour l’équipe 2. Nous partîmes rapidement vu que l’on était tous trempé. Une fois rentré, Alice monta et revint avec de nouvelles tenues et des serviettes pour tout le monde. J’étais ahurie, quand avait-elle eue le temps de faire tout ça ? Cependant, ce fut accueilli avec plaisir. Emmett vint se poster près de moi sous le regard destructeur de Rosalie.

- Alors que penses-tu de notre version du base ball ?

- C’est plus intéressant et… vivant je dirais.

- T’as bien raison, dit-il en me tapotant l’épaule.

- Et toi que penses-tu d’une partie avec nous ? intervint Sam.

- Génial ! on peut jouer plus longtemps et j’adore nos petites collisions, plaisanta-t-il.

- Je suis assez fier de notre victoire. Et puis, je pense que le fait que notre équipe ai gagné, c’est un cadeau sympathique pour… Jasper, c’est ça ?

- Oui, oui, d’habitude je suis dans l’équipe perdante. C’est pas mal de gagner, répondit ce dernier.

- Bien, j’ai une petite surprise pour vous mes loups, et ma Bella, s’enquit Alice.

- Mes loups ? demanda Jacob.

- Oui, je trouve ça chou, à moins…

- A moins qu’on t’appelle Médor, s’exclama Emmett.

Tout le monde ria de bon cœur. Nous suivîmes donc Alice du regard qui retira un drap de sur une table ; dessous se trouvait un vrai festin.

- Ce n’est pas parce que nous ne mangeons pas… comme vous, que l’on va vous laisser mourir de faim.

- Alice, il y a à manger pour au moins 20 personnes ! m’étonnais-je.

- L’un d’entre vous pourrait-il lui expliquer ?

- Nous mangeons plus que la normale, surtout après une transformation, répondis Jacob sans me regarder.

J’étais contente qu’il daigne à nouveau m’adresser la parole. La soirée continua en musique et en cadeaux. En fin de soirée, Alice me parut bizarre Jasper se tenait près d’elle, l’air inquiet. Alice reprit ses esprits.

- On a un très très gros problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Problème ] mon crédit se vide tout seul
» Voici pourquoi les bretons sont chauvins de leur pays !
» qu' avait vous resenti quand jacob a tout débaler a charlie?
» 2ème semaine: chapitres 15 à 28
» Belle du Seigneur, Partie 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: