Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 29 Avr - 9:32

ah j'adore comme toujours et en plus il y a un peu de suspence je vais attendre la suite moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Lun 4 Mai - 18:09

Bon je pense pas trop vous manquez, mais il me reste encore un jour de partiels, après je pourrais de nouveau écrire des suites, pour ceux ou celles qui en voudraient!
Voilà, sur ce je vous embrasse tous!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Lun 4 Mai - 18:47

ouais bientôt une suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes


Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 35
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Lun 4 Mai - 20:31

super et veut la suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan57
S'endort bercée par Edward
S'endort bercée par Edward


Féminin
Nombre de messages : 482
Age : 39
Localisation : dans les arbres avec Edward!!!
Date d'inscription : 07/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 5 Mai - 5:30

J'ai lu ta f.fic d'un trait tant c'est bien ecrit et bien pensé!!! Veut la suite!! J'ADORE!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/home.php#/profile.php?id=1564504336&ref=
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Sam 9 Mai - 21:53

Voili, voilou la tite suite! la semaine prochaine étant absente j'espère que ce chapitre vous plaira!!!!

Chapitre 18 : Victoria, Volturis et pause.

- Elle aurait voulu faire exprès d’arriver à la fin du film, qu’elle n’aurait pas réussie, plaisanta Emmett.

Carlisle alla ouvrir la porte, juste au moment où elle atterrit sur le perron.

- Merci pour l’accueil, dit-elle en entrant. Je vois que tout le monde est réuni, c’est parfait. Comme ça je n’aurais pas à te chercher, en s’adressant à moi.

- Que veux-tu ? s’empressa de demander Edward en se plaçant devant moi.

- Tout doux le nouveau ! Je veux conclure un marché avec vous.

- Du genre ? demanda Emmett.

- Vous me donnez la fille et je vous laisse tranquille à jamais.

- Tu peux repartir d’où tu viens ! grogna Edward.

- Holà ! Mais je n’ai pas fini ! Ca doit être dur de s’établir quelque part, surtout aussi nombreux. Quelle tranquillité ici…

- Où veux-tu en venir ? s’inquiéta Rosalie.

- Ce serait vraiment regrettable que vous soyez obligés de partir. Et si je vous délogeais ?

- Ha oui ? Pardonnez mon étonnement, mais comment comptez-vous vous y prendre ? repris Carlisle.

- Il me parait évident que les Volturis seraient ravis d’apprendre votre trahison. Une simple humaine au courant de notre existence, vivant quasiment sous votre toit. Qui plus est, par sa faute, deux d’entre nous ont été sauvagement exterminés.

- Nous ne vous laisserons pas Bella. Mais vous n’irez rien dire aux Volturis non plus. Tenez votre langue, cessez de pourchassez Bella, et nous vous laisserons la vie sauve, c’est ça le vrai deal ! intervint Alice.

- Elle va s’enfuir !! s’écria Edward en se jetant sur elle.

Seulement, elle eut le temps de passer à travers la baie vitrée, à croire qu’il est inutile de la remplacer, c’est toujours la première à sauter.

- Alice reste avec Bella, nous allons la poursuivre, dit Carlisle.

Une fois qu’ils furent tous partis, je m’entretins avec mon amie.

- Qui sont les Volturis ?

- Ce sont les régisseurs, ou les rois de notre univers.

- Comment ça ?

- Hé bien, ce sont les vampires les plus anciens que nous connaissons. Ils se sont établis en Italie et « dirigent » en quelque sorte, le monde vampirique.

- Et en quoi le fait d’être au courant est une trahison ?

- Hé bien, préserver notre secret est une priorité pour eux. Les humains ne doivent absolument pas être au courant de notre existence. A une époque très ancienne, nous avons été découverts, et cela a engendré une véritable chasse aux sorcières.

- Alors que réservent-ils aux gens comme moi ?

- Soit transformation en vampire, soit extermination et c’est généralement la seconde solution.

- Moi je préfère la première, c’est une excellente excuse pour vous rejoindre, répondis-je en souriant.

- Ce n’est malheureusement pas aussi simple. Il y a une autre loi à ce propos.

- C’est-à-dire ?

- Nous n’avons le droit de transformer quelqu’un que s’il est sur le point de mourir. Les nouveaux-nés sont difficile à contrôler. Une fois, un groupe de vampires a tenté de se rebeller contre les Volturis, et comme ces derniers disposent d’une véritable armée, les rebelles ont créé une armée de nouveaux-nés. Je t’ai déjà expliqué à quel point ils peuvent être puissants durant cette période. Seulement, ils n’ont pu s’empêcher de tuer tout ce qui leur tombait sur la main, ils s’entretuaient même entre eux. Les Volturis ont fini par tous les avoir ainsi que les rebelles, dont certains avaient été exterminés par leur propre création. C’est pour cela que les nouveaux-nés sont interdits.

- Je suis mal barrée décidemment.

- Les voilà qui reviennent.

- Elle a réussi à s’enfuir, exposa calmement Carlisle.

- C’est dingue, j’avais beau lire dans ses pensées, elle réussissait à faire le contraire de ces idées, s’énerva Edward.

- C’est clair, je n’ai pas compris comment elle a pu s’en sortir alors qu’elle était seule (Emmett).

- Et si… tous les regards se tournèrent vers moi.

- Et si, elle aussi avait un don.

- Et de quel genre ? (Alice)

- De réflexion, ou d’évasion.

- Oui, c’est une possibilité, réfléchit Carlisle.

- Quoiqu’il en soit, ce n’est pas une bonne nouvelle pour nous. Elle va aller voir les Volturis maintenant c’est sûr, paniqua Rosalie.

Alice se concentra alors, comme d’habitude elle parut absente quelques instants.

- Ce n’est pas dit. Dans l’immédiat, elle remonte vers le nord. Visiblement nous lui avons fait peur. Je pense qu’elle se dirige chez les Denalis pour y trouver du soutien face aux Volturis. Après tout, ils sont impressionnants. Je crois que nous avons bien un ou deux mois de répits devant nous. Ce ne sera pas aisé de convaincre le clan d’Irina.

- Alors que fait-on ? demandais-je.

- Rien, on continue comme avant, plus les entrainements, répondis Esmée.

- Mais, si je…

- Il n’y a pas de « mais », me coupa sèchement Edward.
Ce qui me surpris et blessa profondément. La dernière fois qu’il m’avait parlé ainsi il voulait me mordre. Je ne dis rien, et sortit. Je décidais de rentrer à pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Sam 9 Mai - 21:54

Le chemin est très long, mais tant pis, j’avais besoin de prendre l’air. Edward me rejoint avant même que je n’ai atteint l’entrée des arbres.

- Bella, pourquoi pars-tu ?

Je continua à avancer sans lui répondre. Le fait qu’il ne puisse lire dans mes pensées me fut grandement profitable. Au moins le voir réfléchir me consolait un peu. Il se mit devant moi afin de me bloquer la route. Inutile de résister, je m’arrêtais donc net.

- Bella, s’il te plait je ne comprends pas ce qu’il t’arrive… gémit-il.

- Il m’arrive que tu ne savais même pas ce que j’allais dire et que tu m’as interrompue méchamment. La dernière fois que tu m’as parlé comme ça, tu ne te contrôlais pas face à moi. Tu n’imagines même pas à quel point j’ai eue peur !

- Mais tu sais bien que jamais je ne te ferais de mal.

- Ce n’est pas de ça dont j’ai eu peur ! Tu ne comprends donc pas ?

- Non… alors explique-moi… me supplia-t-il du regard.

- J’ai eu peur que tes sentiments ne soient pas aussi forts que tu le prétends. Que finalement, tu te rendes compte que je suis une gêne pour vous, que tu ne veuilles plus me voir… que tu m’oublies…

- Es-tu folle ? Jamais cela n’arrivera !

- Si j’arrive à avoir des doutes là-dessus, comment puis-je être certaine que tu dis vrai.

- Bella, tu m’inquiètes…

- J’ai besoin de me recentrer je crois…

- Comment ça ?

J’arrivais à lire le désespoir dans ses yeux, et pourtant j’avais besoin de cette réflexion sur moi-même. Mais si soudainement, une envie pareille, n’était-ce pas risqué pour nous ? Je prendrais le risque, il le fallait.

- Je crois qu’il vaudrait mieux que l’on ne se voit pas quelques temps…

- Tu n’es pas sérieuse… (son regard était sombre et dur).

- Je reviendrais vers toi, je t’aime, mais il me faut ce temps pour moi-même.

Sur ce je déposa un baiser sur ses lèvres et partit sans me retourner. Je savais que si je croisais à nouveau son regard je flancherais. Je mis presque une heure à rentrer chez moi, mais j’avais pris mon temps, l’air frais m’anesthésiais l’esprit. Et là, je ne voulais vraiment penser à rien. Arrivée à la maison, je n’eue pas envie d’entrer, alors je pris ma voiture en direction de la Push. Je me garais devant le garage de Billy, et alla sonner à la porte. C’est Billy qui m’ouvrit la porte.

- Bonsoir Bella ! quelle surprise de te voir, ça fait longtemps.

- Oui, ça me fait plaisir de te voir, répondis-je en souriant. Jake est là ?

- Oui, il est dans sa chambre, vas-y, il sera content.

Je me dirigeais vers sa chambre et m’arrêtais devant la porte, j’hésitais. Il ouvrit alors sa porte.

- Bella ?

- Bonsoir Jake, dis-je en baissant les yeux.

Il s’écarta pour me laisser entrer. Je m’assis sur son lit et il vient s’asseoir près de moi. Je n’osais toujours pas le regarder. Je me sentais mal à l’aise d’être venu le trouver après avoir décidé de faire une pause avec Edward, et à cause de tout ce qu’il s’était passé entre moi Jake. Mais il me connait tellement bien, qu’il comprit tout de suite que quelque chose clochait.

- Tu te décides à m’expliquer ? (il penchait sa tête de sorte à pouvoir voir mes yeux).

- Je… je fais pause avec Edward, et je n’avais pas envie de rentrer à la maison.

Il ouvrit ses bras et je vins me caler contre son torse brulant. Tout redevenait comme avant, j’étais contente.

- Que s’est-il passé ?

- C’est la première fois qu’il me parle froidement.

- Que t’a-t-il dit ?

- Il m’a coupé la parole.

- Juste pour ça ? tu ne crois pas que c’est une réaction exagérée ?

- Je suis étonnée que tu prennes sa défense. Je pensais que tu serais content.

- J’aurais pu, mais tu es triste, alors je ne peux pas être content d’une telle situation. Pourquoi t’a-t-il coupé ?

- Victoria est revenue, elle voulait m’échanger contre son silence.

- Quoi ?

- Mais ils ont refusé bien sûr, et elle a réussi à s’échapper.

- Son silence ? de quoi, j’ai pas compris là.

- Les Volturis ça te parle ?

- Oui, vaguement.

- Elle veut aller leur dire que je connais l’existence des vampires, et c’est contre l’une de leur loi. Pour régler le problème, je voulais dire que si je devenais vampire tout ser…

- QUOI ???

Il s’écarta pour me regarder, d’un air, pas très plaisant. Décidemment, lui aussi me coupait la parole.

- Tu t’étonnes qu’il t’ait parlé ainsi, mais tu te rends compte de ce que tu dis !!! Bella, c’est de la folie !

- Vous ne pensez qu’au fait d’une transformation en monstre ! Mais avez-vous seulement pensé à ce que je peux ressentir quand je suis entourée de loups et de vampires ? A quel point je peux me sentir SEULE !!!

Je me levais et partit en courant à ma voiture…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Sam 9 Mai - 23:15

è mai blandine, ta pa droi de tareter koume sa, naaaan mai ooooooooo !!!!
c ccroooooo bien et tu sai koi ??? ve la suite mdr
Revenir en haut Aller en bas
Ambre
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 20
Localisation : Quelque part dans le monde, dans un tout autre monde, a chercher mon amour éternel
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Dim 10 Mai - 0:05

Moi aussi veux la suite !!!Vite!!!

Ambre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Lun 11 Mai - 9:49

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little_alice
Part en Italie précipitamment
Part en Italie précipitamment


Féminin
Nombre de messages : 1337
Age : 28
Localisation : bain de minuit chaud bouillant avec Edward!!!
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Lun 11 Mai - 17:53

c'est excellent trop bien ma blandine!!!!
j'adore trop!!!
vivement le suite ma belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patou870
Vit une nuit d'amour torride interminable
Vit une nuit d'amour torride interminable


Féminin
Nombre de messages : 3558
Age : 56
Localisation : dans la chambre avec Edward, sur ses genoux, les bras noués autour de son cou.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 21 Mai - 22:23

La suite elle est où, vite, vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cee Ransom
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2849
Age : 24
Localisation : Attend Robert dans un célèbre restaurant Parisien
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Ven 22 Mai - 9:08

Voui, elle est ouu la suite? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Ven 22 Mai - 16:22

désolée les filles j'ai un peu du mal en ce moment, le boulot me fait lever très très tôt alors du coup, j'ai pas les yeux en face des trous, mais je vais une effort, promis!! Merci pour les encouragments
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cee Ransom
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2849
Age : 24
Localisation : Attend Robert dans un célèbre restaurant Parisien
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Ven 22 Mai - 16:50

D'accord, prend ton temps Very Happy (L)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 26 Mai - 21:51

Ca y est! Je suis enfin de retour! avec la suite bien sûr, j'ai cru que je ne terminerais jamais lool! Désolée de vous avoir fait languir à ce point!! J'espère que ça va vous plaire, tenez-moi au courant sunny !!!! Bonne lecture à toutes et tous!!!


Chapitre 19 : incompréhensions.

Bien sûr, Jake n’eut aucun mal à me rattraper. Malheureusement pour lui, j’eue le temps de m’enfermer à l’intérieur.

- Ouvre-moi Bella !

- Certainement pas ! Vous êtes tous pareils au final, vampires ou loup-garous c’est la même chose !!

Je mis le contact et parti sans écouter ce qu’il avait à dire. Aller à l’école fut mon seul répits, les Cullen étaient toujours absents à cause d’Edward. Mais c’était sans compter Sur l’incroyable adaptation de ce dernier, du coup, une semaine plus tard ils étaient là. Je ne répondais pas aux appels de Jacob, demandait à mon père de le renvoyer s’il venait, je n’adressais pas la parole à Alice lorsqu’elle venait à l’improviste, refusais les cadeaux qu’elle m’apportait de la part d’Edward. Le cirque dura un petit mois et j’étais terriblement malheureuse… et fière. Mon père l’avait bien sûr remarqué, j’en avais d’ailleurs parlé avec lui, il savait que c’était ridicule mais me soutenais, sur ce point je lui rappelais trop maman. Je ne sais pas si descendre de mon petit nuage était un mal pour ou bien ou finalement l’inverse. Je redevenais un être ordinaire, entouré de gens ordinaires. Cependant, la visite des Volturis qui étaient peut être en route approchait, alors je continuais d’exercer mon pouvoir, toute seule. Vu mon état la dernière fois, j’étais très prudente. J’utilisais mon pouvoir progressivement, au début quelques minutes à peine et sur peu de distance. Maintenant je tenais un peu plus de trente minutes sur moyenne distance (protéger mon corps à quelques centimètres de ma peau), et moins de 10 minutes sur grande distance (un dôme d’une dizaine de mètres de diamètre). A cause de mon entêtement à éviter les Cullen, et refuser de m’expliquer auprès de mes anciens amis, j’ai fini par passer le clair de mon temps toute seule. Un soir, en plein milieu de la nuit je me suis éveillée en sursaut, je venais de rêver d’Edward mais avec une autre fille, une femme…vampire. Cette image a eue le même effet qu’un électrochoc. Je me suis levé d’un bond, enfilé un jean, un tee shirt et suis descendue sans faire de bruit. Une fois en voiture, j’ai roulé comme une folle, un mauvais pressentiment. J’ai abandonné la voiture au bas de l’allée des Cullen. J’ai tenté d’être la plus discrète possible, je voulais essayer de vérifier que ce n’était qu’un rêve. Mais une fois arrivée, Alice m’attendait sagement sur le perron, un sourire si attendrissant que j’ai couru me jeter dans ses bras.

- Ho pardonne-moi Alice, je suis idiote, vraiment, je… je…

- Ne t’inquiètes pas. Je ne pourrais jamais t’en vouloir… Bella ma belle.

Alice me fit entrer. Jasper et Emmett, ainsi que Rosalie se trouvait dans la pièce. Honteusement, je me de nouveau excusé après de chacun.

- Alice, j’aimerais parlé à Edward, ai-je bredouillé.

- Bien sûr, il arrive, mais…

Je n’ai pas entendu la fin de sa phrase, il était là, là-haut, il venait de franchir le mur qui me le rendais invisible quelques secondes plus tôt. J’esquissais un sourire, j’allais courir vers lui, et je me figea net. Une main. Une main blanche et délicate était accrochée à son bras. Je ne distinguais pas encore la personne qui se tenait ainsi à mon amour. Edward avait les yeux rivés sur elle, et souriant gaiement. Ils continuèrent d’avancer dans un ralenti insoutenable. Je ne compris pas. Cela devait être un cauchemar. Elle était là, c’était elle. Petite et menue, allure gracile, les jambes fines, de petites mains aux longs doigts toujours accrochées fermement au bras d’Edward. Son rire était cristallin, sa voix légère, les lignes de son visage parfaitement dessinées traçant un ovale magnifique. Au milieu de celui-ci, un petit nez, tout petit, tout mignon, sans défauts, une fine bouche aux lèvres couleur framboise, et ses yeux ambrés. Elle avait les cheveux jusqu’à mi-cuisse, ondulés, et leur couleur, un ravissement. Je n’avais jamais vu pareil blond, plus clair que du platine tirant vers un blanc perlé, avec des reflets dorés tellement scintillant que sa peau en paraissait moins lumineuse. Si Rosalie ressemblait à un ange, navrée de la vexer, mais elle était totalement surpassée, égalisation impossible. J’étais pétrifiée, qui était-elle ? Pourquoi s’accrochait-elle ainsi à Edward ? Comment mon rêve pouvait-il être pure réalité ? Parce que oui, elle était belle et bien là. Je me suis mise à secouer la tête, comme un signe de désapprobation. Edward m’aperçut alors.

- Ho Bella…

J’ai reculé d’un pas, choquée par l’image que j’avais en face de moi. Elle descendit les escaliers en une seconde pour se retrouver face à moi, la blonde toujours près de lui. Il vit mon regard effaré, et dégagea son bras de l’emprise de la demoiselle. Elle esquissa alors un sourire narquois.

- C’est donc elle l’humaine ? Elle sent à plein nez ! me nargua-t-elle.

- Tais-toi donc veux-tu ! renchérit Edward.

- C’est la triste vérité que veux-tu. Cela dit, je ne vois pas ce que vous pouvez bien lui trouver.

- Tanya ! s’offusqua Alice.

Peste, c’est la 1ère idée que j’eue d’elle. Je n’eue pas envie d’en savoir plus, elle s’accrochait à nouveau à Edward, toujours le même sourire aux lèvres me reluquant de bas en haut. Je fis demi-tour et partis sans un au revoir. Moi qui voulais faire la paix, je retournais dans mon petit monde de solitude.

- Ho, elle s’en va… elle est vexée ? se moqua la nouvelle.

Je fis volte face, le regard noir.

- Ferme-la ou je t’arrache la tête sur le champ ! m’écriais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 26 Mai - 21:52

Aussi bizarre que cela puisse paraitre, elle ne me faisait pas peur. J’étais persuadée de pouvoir la démonter. Son regard, ainsi que son visage se durcirent.

- Tu quoi ? C’est moi qui vais te démolir fillette si tu ne surveilles pas ton langage.

C’était de trop, je ne sais comment elle ne réussit pas à m’éviter, mais je venais de lui flanquer mon poing dans son joli minois. Elle était aussi surprise que moi, et que tous mes amis ici présent.

- Dis au revoir… lança-t-elle.

Sur ce, elle se jeta sur moi, sauf que… elle se retrouva à terre, moi à cheval sur elle et mon autre poing dans sa seconde joue. Elle tenta de m’envoyer valser mais Alice me rattrapa. Edward avait attrapé la harpie.

- Non, mais tu es folle que crois-tu pouvoir faire ? grogna Edward.

- Lui exploser son joli minois pour retirer ce stupide sourire ! répondis-je hors de moi.

- Lâche-moi Edward, juste une petite raclée, promis je la laisse en vie, dit alors la blonde en me fixant.

Ce qui eue pour conséquence d’aggraver ma colère. Je me débattais comme un diable, mais Alice avait une poigne de fer par rapport à moi.

- En attendant, il me semble que c’est toi qui prends des coups Tanya, s’amusa Emmett.

- J’ai été surprise, ce n’est pas une humaine ordinaire. Que lui avez-vous fait ?

- Alice… je m’en vais… laisse-moi partir, chuchotais-je.

Elle me lâcha sans broncher, la dénommée Tanya eue un sursaut comme si elle pensait que je l’attaquerais de nouveau. Je remise ma veste correctement et partis. Personne ne me rattrapa ce soir-là, pas même Edward, j’étais offusquée. C’était à n’y rien comprendre, ils préféraient s’occuper d’elle que de moi. Finalement, je n’étais qu’une humaine, et je ne leur manquais pas comme avait pu le prétendre Alice. J’étais trop en colère pour pleurer, je pris la voiture, et par réflexes, la direction de la Push. Lorsque je m’en rendis compte, je stoppa la voiture à la plage et j’alla me poster sur le sable, la tête sur les genoux. Quelques instants plus tard je sentis une présence derrière moi, je savais pertinemment que c’était Jake. Je ne dis rien, même pas un regard. Il s’approcha doucement, s’accroupit derrière moi, puis s’assit allongeant ses jambes, moi au milieu. Il m’attira sur son torse, et comme d’habitude c’est à ce moment que les larmes montèrent. Nous restâmes ainsi jusqu’à ce que je sois en état de parler.

- Ho Jake, si tu savais comme je suis désolée !!!

- Je sais… que s’est-il passé cette fois ?

- Une blondasse… accrochée… Edward… battu et…

- Respire un bon coup et articules s’il te plaît, je ne comprends rien.

- Il y a une nouvelle chez les Cullen, une petite blondasse, elle se moquait de moi et s’accrochait à Edward, alors je l’ai cogné.

- Hein ? C’est une autre humaine ?

- Non, une peste, une vampire peste !

- Tu as cognée une vampire ? T’es sûre que t’as pas rêvé que tu le faisais ?

- Non, tu n’auras qu’à aller voir !

- Je ne vais pas y manquer. Bon, on dirait que tu as retrouvé la pêche, c’est déjà une bonne chose.

- Merci… bredouillais-je. Je vais rentrer maintenant, il est tard et j’ai cours demain.

- Tu veux que je te raccompagne ?

- Non ça ira, merci Jake, je t’adore, même si je m’énerve je t’adore. Tu le sais hein ?

- Oui, je le sais, allez ! Au lit !

Une fois rentré, je me mis au lit sans même me déshabiller. Une autre semaine s’était écoulée, avec la blonde à l’école, un vrai carnage. Premièrement auprès de tous les garçons, et pour moi, car cela n’atténuait en rien ma colère. Cette nuit-là, samedi soir, Jake m’avait proposé de sortir pour me changer les idées, et comme au bon vieux temps, nous avions fait une veillée sur la plage de la Push autour d’un feu. C’était génial, leurs histoires Quileutes m’avaient totalement vidé la tête et je m’étais endormie rapidement une fois couchée. Je fis à nouveau un rêve étrange. J’étais dans une ville étrangère, toute ensoleillée, tous les bâtiments d’un blanc immaculé. La nuit tomba d’un coup, plusieurs paires d’yeux luisaient dans ce noir d’encre. Un groupe d’une dizaine de personnes, arrivés sous un lampadaire, je distinguais 9 hommes et une femme. Tous étaient de noir vêtu, des vampires, peau de marbre, yeux dorés, beauté de dieux (et déesse). Je ne sais pourquoi, je me suis éveillée d’un coup.

- Les Volturis, haletais-je.

Alice venait d’entrer par la fenêtre, un air paniqué sur le visage, puis étonné. Elle m’avait entendu.

- Ils arrivent, n’est-ce pas ? l’interrogeais-je.

- J’étais venu pour te prévenir… mais comment as-tu… ?

Elle ne termina pas sa phrase, elle comme moi ne comprenions pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 26 Mai - 23:07

crooooooooooo geniaaaal
jadoooooooore !!!
t super blandine !!!
bella a des prémonition hihi !!!
Revenir en haut Aller en bas
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes


Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 35
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 27 Mai - 0:07

super !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sariah
Histoires effrayantes
Histoires effrayantes


Féminin
Nombre de messages : 258
Age : 31
Localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 27 Mai - 7:00

super, je veux la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sariahtwilight.canalblog.com/
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 27 Mai - 8:41

j'adore et vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 28 Mai - 9:18

Hey, ma Kro! les prémonitions c'est réveillé, alors cherche encore lool!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little_alice
Part en Italie précipitamment
Part en Italie précipitamment


Féminin
Nombre de messages : 1337
Age : 28
Localisation : bain de minuit chaud bouillant avec Edward!!!
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 28 Mai - 9:29

rhhha ca valait le coup d'attendre!! mais c'est excellent miss!!
j'adore, surtout le petit combat bella tanya!! j'adore!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patou870
Vit une nuit d'amour torride interminable
Vit une nuit d'amour torride interminable


Féminin
Nombre de messages : 3558
Age : 56
Localisation : dans la chambre avec Edward, sur ses genoux, les bras noués autour de son cou.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 28 Mai - 21:16

Superbe suite, on a envie d'en savoir un peu plus. Mais qu'est-ce qui lui prend à Edward, il est fou ou quoi ? qu'est-ce qu'il attend pour la récupérer et larguer cette blondasse de Tanya, et Bella a eu raison de lui coller une raclée, j'aurai fait pareil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 28 Mai - 21:21

Lool genioul !!! Oui je sais Edward se comporte bizaremment, mmais un peu de suspens c'est le seul moyen que j'ai trouvé de vous tenir en haleine Razz . Je crois que je vais continuer ses petites bêtises, j'adore vos réactions!!! Bisous à tout le monde!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Aujourd'hui à 7:54

Revenir en haut Aller en bas
 
CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Problème ] mon crédit se vide tout seul
» Voici pourquoi les bretons sont chauvins de leur pays !
» qu' avait vous resenti quand jacob a tout débaler a charlie?
» Celse (médecine)
» 2ème semaine: chapitres 15 à 28

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: