Twilighters France


*** Twilighters France, votre source française depuis 4 ans!
 
AccueilTwilighters FranceFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 1 Avr - 12:22

quel suspence la suite s'il te plait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cee Ransom
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2849
Age : 24
Localisation : Attend Robert dans un célèbre restaurant Parisien
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 1 Avr - 13:26

AAAAARG, a quand la suiiite lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou1625
Apprend l'histoire d'Edward
Apprend l'histoire d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 1044
Age : 35
Localisation : dans les bras de Rob
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 1 Avr - 14:49

waouh, c'est pour quand la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 1 Avr - 18:40

Si je coupe comme ça c'est pour avoir envie de lire justement, mais là, je suis malheureusement un peu malade, donc la suite n'arrivera peut être qu'en fin de semaine désolée!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little_alice
Part en Italie précipitamment
Part en Italie précipitamment


Féminin
Nombre de messages : 1337
Age : 28
Localisation : bain de minuit chaud bouillant avec Edward!!!
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 2 Avr - 12:00

soigne toi bien miss pour nous revenir en forme avec une super suite^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Sam 4 Avr - 21:44

Comme promis, voilà la suite. je vais mieux merci^^ Par contre ce chapitre est un peu plus courte que d'habitude, mais c'est pour mieux enchainer après HiHiHi!!!


Chapitre 15 : comment est-ce possible ?

- Ho mon dieu Bella, mais quand ?

- Je crois que c’est lorsqu’Edward est intervenu dans le salon. Mais au final, c’est peut-être une bonne chose…

- Mais non, qu’est-ce tu racontes, on ne pas laisser le venin se propager plus longtemps sinon ce sera irréversible. Je vais chercher Carlisle.

- Alice non !

Trop tard, elle était déjà dehors. Pourtant je veux vraiment rejoindre leur clan. Je sais qu’Edward est fait pour moi. L’éternité serait à nous, seulement si je suis comme lui. Alice revint avec Carlisle.

- Bella, je vais devoir neutraliser le venin de James. Pour cela je vais devoir te mordre là où a eu lieu la contagion.

- Non…

- Bella, tu n’es pas prête. Tu n’as pas les idées assez claires pour prendre une pareille décision, intervint mon amie.

- Je sais parfaitement ce que je veux et c’est vous rejoindre.

- Je regrette Bella, repris Carlisle, je ne peux pas t’accorder cela pour l’instant. S’il le faut je te ramènerais de force.

- Non, je ne veux pas !!!

- Alice tiens là s’il te plait.

Elle m’attrapa les jambes et Carlisle les bras. Je devenais enrager. De quel droit se permettaient-ils de m’imposer ça. J’essayais en vain de me débattre. Plus j’essayais et plus je perdais mon sang-froid. Je revis ma rencontre avec Edward, tous ces magnifiques moments passés à ses côtés, ses baisers… devenir vampire, l’idée ne quittais plus mon esprit. Etre un vampire moi aussi, vivre avec eux. C’est ce que je veux, c’est ce que je souhaite, je le veux, vampire… vampire… VAMPIRE !

- JE VEUX ETRE UN VAMPPIIIRRREEEE !!!!

C’est alors que je ne sais comment Carlisle et Alice furent projetés à un mètre ou deux moi.

- Carlisle qu’est-ce qu’il s’est passé ?

- Je ne sais pas, elle nous a repoussés.

- Pourtant c’est impossible, seuls les vampires peuvent avoir des pouvoirs et elle n’est pas encore transformée !

- Je le sais bien.

Carlisle réfléchissais. J’avais beau voir et entendre ce qu’il se passait, mon obsession de devenir vampire m’empêchais de parler. Alice était clairement paniquée. Etait-ce si grave que je les rejoigne ?

- Et si…

- Quoi Carlisle ? quoi ?

- La prophétie…

- Quoi, elle ?

- Je ne vois pas d’autres explications pour le moment. Va chercher Edward, lui seul pourra lui parler dans cet état.

- J’y vais.

Alice partit. Carlisle tenta à nouveau de s’approcher de moi, mais la même chose qu’auparavant se produit. Je recouvrais finalement ma voix, bien que les tremblements augmentaient.

- Je veux vraiment devenir comme vous.

- Ce n’est pas aussi bien que tu semblent le croire. La transformation va te plonger dans une douleur insoutenable. Tu n’es pas prête à endurer cela.

- C’est à moi de le décider !

- Il n’y a pas que ça, tu as vu Edward en nouveau-né. Il a pu se contrôler incroyablement vite. Tu sais que la période est bien plus longue normalement. Tu pourrais t’en prendre à ton père ou tes amis par inadvertance.

- Je sais que vous m’en empêcheriez comme vous l’avez fait avec Edward. Haaa !

Je ne pus réprimer mon cri. Une brûlure commença à se développer au niveau de ma morsure à la main. Carlisle voulut s’approcher mais ne pus rien faire… à nouveau. Alice, Edward, ainsi que le reste de la famille arrivèrent.

- Bella, me dit calmement Edward. Arrêtes.

- Non, je serais avec toi pour toujours comme ça.

- Je refuse que tu fasses ça pour moi.

- Je le fais pour mon propre bonheur détrompes-toi ! c’est égoïste, mais je t’aime trop.

- Je t’en pris. D’ici quelques années, tu le regretteras. Tu regretteras que ce soit James ton « géniteur ».

- Peu importe qui !

- Non, car tu ressentiras toute sa colère au fond de toi. Je t’en prie.

- NONN !!!

- Fais-le pour moi.

- Non, non, non !

- Quand le temps sera venu, je te transformerais…

- Edward ! intervint Alice.

La brûlure était de plus en plus intense et se propageait. Mais les paroles d’Edward m’avaient touché. Je ne savais plus. Peut-être était-ce mieux que ce soit lui finalement. Je sentis comme un choc, quelque chose qui se brise. J’observais les visages un à un.

- D’accord… mais Carlisle, pardonnez-moi, je préfère que ce soit Alice qui le fasse.

- Bella, non, je… je n’en suis pas capable…

- Je suis sûre que pour moi si. J’ai confiance en toi Alice. En toi plus qu’en presque tout le monde sur cette terre.

Je crois que si elle avait pu, elle aurait pleuré. Elle était vraiment touchante.

- Tu es ma meilleure amie Alice, dis-je en tentant de sourire tendrement.

- D’accord.

Edward me tenait mon bras non contaminé, Carlisle et Jasper mes jambes. Alice pris ma main, les yeux pleins de détresse.

- Tu peux le faire.

Elle approcha ma main de sa bouche, mais elle hésitait, secouant la tête. J’avais confiance en elle, elle réussirait.

- Vas-y Alice.

Elle ouvrit sa bouche, puis se ravisa.

- VAS-Y !!!

Elle planta ses crocs dans ma blessure, je sentis mon sang passer de ma main à ses lèvres. Ses yeux s’écarquillèrent, c’est vrai, la frénésie lorsqu’on boit du sang humain. Mais ça me soulageait, la brûlure disparaissait. Mais petit à petit je perdais également connaissance. Juste avant de sombrer complètement j’entendis Carlisle.

- Trouves la force Alice, cherches au fond de toi…

Je me réveillais le lendemain matin. Edward était là, à mon chevet.

- Bonjour la belle au bois dormant.

- Bonjour mon beau prince. Où est Alice ?

- Elle est rentrée. Elle a eu peur de ne pas s’arrêter. Elle n’ose pas se présenter à toi pour l’instant.

- Elle est trop mignonne.

- Elle tient à toi. Tout comme moi.

- Merci à vous.

- Repose-toi maintenant.

Une fois ma convalescence terminée, je passais le plus clair de mon temps avec les Cullen. Au fil du temps, me revint l’histoire du blocage lorsque je voulais devenir vampire. Carlisle remis sur le tapis cette histoire de prophétie. Qu’était-ce donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou1625
Apprend l'histoire d'Edward
Apprend l'histoire d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 1044
Age : 35
Localisation : dans les bras de Rob
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Sam 4 Avr - 21:49

bravo, la suite stp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cee Ransom
Inconsciente
Inconsciente


Féminin
Nombre de messages : 2849
Age : 24
Localisation : Attend Robert dans un célèbre restaurant Parisien
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Sam 4 Avr - 21:55

Ah je suis trop curieuse de savoir en quoi cette prophétie consiste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sariah
Histoires effrayantes
Histoires effrayantes


Féminin
Nombre de messages : 258
Age : 31
Localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Dim 5 Avr - 8:39

l a suite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sariahtwilight.canalblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Dim 5 Avr - 15:16

didine, vite la suite lol
Revenir en haut Aller en bas
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Dim 5 Avr - 18:51

c'est trop bien vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre
Découverte des Cullen à la cafétéria
Découverte des Cullen à la cafétéria


Féminin
Nombre de messages : 91
Age : 20
Localisation : Quelque part dans le monde, dans un tout autre monde, a chercher mon amour éternel
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Dim 5 Avr - 19:36

Allez la suite !!vite!!!! vite la suite pour assouvir cette soif insoutenable!!!!

Ambre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little_alice
Part en Italie précipitamment
Part en Italie précipitamment


Féminin
Nombre de messages : 1337
Age : 28
Localisation : bain de minuit chaud bouillant avec Edward!!!
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Lun 6 Avr - 18:01

c'est quand la suite??????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Lun 6 Avr - 21:09

Bon j'entame la suite ce soir, vous l'aurez peut - être demain soir, j'avoue, que mes examens approchent du coup, les révisions vont avec!!! Je fais au mieux, Bisous à tous!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes


Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 35
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 7 Avr - 8:50

aller la suite c est trop bien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phika17
Dans la chambre d'Edward
Dans la chambre d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 546
Age : 39
Localisation : Le Forks de la France !
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mer 8 Avr - 12:35

Waou !
Je viens de rettraper mon retard, j'adore et j'ai hâte de lire la suite !

C'est franchement génial !
Twikiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 16 Avr - 11:12

Bon, je suis vraiment désolée de ce retard, malheureusement, j'entre en période de révisions, mes examens approchent. donc mes chapitres vont se faire très rares et j'en suis confuse. en attendant, voici le chapitre 16!


Chapitre 16 : prophétie et dons.

C’était un vendredi soir, nous étions tous dans le salon des Cullen. Edward n’avait plus aucuns problèmes en ma présence. Carlisle était assis sur un fauteuil près de la cheminée, Esmée assise sur l’accoudoir ; Rosalie était assise sur Emmett dans l’autre fauteuil ; Jasper et Edward sur le long canapé à moitié allongés ; Alice avait sa tête posée sur mes genoux, moi j’étais adossée au canapé, Edward au dessus de moi, sa main dans mes cheveux. C’est une belle image de cocon familiale, et je dois avouer que, même si j’aime énormément mon père et ma mère, c’est un autre monde lorsque je suis avec eux.

- Alors en quoi consiste cette fameuse prophétie ? et qu’est-ce que je peux bien avoir à faire avec ça ? commençais-je.

- Hé bien, je ne connais pas tout les détails, mais cela remonte à la création des vampires. Nul ne sait réellement où et comment est né le 1er vampire. Mais une chose est sûre, c’est que les 1ères générations étaient d’une férocité extrême. Du coup, ils furent rapidement découverts, et des chasses furent lancées. Ils étaient presque à extermination, lorsqu’ils comprirent que le mieux était de se fondre dans la masse et de ne pas dévorer le premier humain qui passe. Nos ancêtres ce sont donc civilisés au fur et à mesure. Cependant, il est dit qu’un jour viendrait régner certains vampires sur d’autres au point de détruire toute la communauté. Pour faire simple, un clan prendrait le pouvoir et chercherait à assujettir les autres au point qu’ils se détruiraient entre eux jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucuns vampires. Afin d’éviter l’extinction, apparaitrait en temps venu un vampire unique que personne ne pourrait vaincre.

- Et vous pensez que c’est moi, c’est ça ?

- En fait, je crois qu’au fil des décennies, le récit originel a subit quelques malencontreuses modifications. Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un vampire imbattable, mais plutôt très intelligent, d’une condition physique supérieure et doté d’un don incroyable bien sûr.

- Bon, mais puisqu’il s’agit d’un vampire, pourquoi je suis là ?

- Je ne dis pas forcément que c’est toi. Mais tu es la 1ère humaine que je vois développer un don AVANT d’être vampire.

- Le don d’attirer les autres vampires ? pas terrible !

- Tu ne te rappelles donc pas ? dit alors Alice.

- Quoi donc ?

- A l’hôpital, lorsque nous avons voulu te sauver et que tu refusais, tu hurlais de devenir vampire. Carlisle et moi te tenions quand ta colère a pris le dessus sur ta raison, tu nous as éjecté Bella.

- Zut, j’étais persuadée qu’avec ma rage je vous avais simplement bousculé.

- Ce n’est pas la 1ère fois quand j’y repense, intervint mon amour. Lorsque je me suis battu avec Jacob, tu étais tellement paniquée que tu as réussis à nous stopper quelques secondes, on avait beau essayer impossible de se toucher.

- J’aurais tellement voulu vous arrêter, vous protéger l’un l’autre de votre colère…

- C’EST CA ! s’exclama Alice

Excepté Edward nous avions tous sursauté à son cri. Qu’avait-elle comprit.

- C’est pourtant clair ! Lorsque Bella est en colère ou apeurée, son seul désir est la protection, que ce soit pour elle-même ou ses proches. C’est un don défensif, une sorte de bouclier !

- Pff, c’est ridicule, s’empressa de souffler Rosalie. Déjà qu’elle passe tout son temps avec nous, qu’elle connaît notre secret, vous lui parlez comme à une sœur ou à une fille ! Elle ne devrait même plus être en vie, nous avons risqué la notre pour un vulgaire humain !

Je ne sais pas pourquoi tout à coup elle se mettait à ce point en colère, d’autant plus que je croyais nos différents réglés. Pourtant, au fond de ses yeux je vis tellement de colère. Et pourquoi personne ne l’arrêtait ? D’habitude Edward prenait ma défense pourquoi pas maintenant ? Alors sans que je ne comprenne ni comment, ni pourquoi, Rosalie me sauta dessus. Je crus qu’elle allait me dépecer, par réflexes je me braqua, puis tout s’arrêta, Rosalie la tête à l’envers, les jambes à moitié sur le canapé et sur Emmett. Elle se releva et retrouva son doux sourire, puis se dirigea vers moi.

- Tu vois ?

- Non, là je ne comprends rien !

- Tu as bien le pouvoir que vient d’énoncer Alice, sinon comment aurais-je pu me retrouver ainsi sans même pouvoir te toucher. Pardonnes-moi si je t’ai effrayé, mais c’était nécessaire.

- Alors tu savais ce qu’elle allait faire ? dis-je en m’adressant à Edward.

- Oui, je suis désolé ma chérie ; si je n’avais pas été sûr qu’Alice eu raison, je serais intervenu.

- Ok, je vous crois, mais ne me refaite pas de pareilles frayeurs.

- La question qui se pose maintenant, repris Carlisle, c’est comment te faire parvenir à contrôler ce don ?

- C’est à vous de me le dire, c’est vous les utilisateurs de dons normalement.

- Visiblement, c’est en fonction de tes émotions, répondit Alice. Comme c’est un don défensif, il s’active uniquement lorsque tu es apeurée. Il faudrait que tu réussisses à « sentir » ce qui se produit lorsque cela arrive.

- Dans ce cas, je dois être en situation de danger ou quelque chose dans le genre, puisque je dois avoir peur. Alors je ne vois pas trop comment y parvenir.

- Moi j’ai une idée ! s’exclama Emmett. Simulons un combat avec Bella au centre.

- Emmett, je ne suis pas sûr que…

- Edward, je pense que si au contraire, le coupais-je. Vu que c’est vous je serais en confiance, il ne m’arrivera rien. Mais la peur sera forcément présente car d’un côté je ne peux rien faire contre vos aptitudes, excepté me protéger.

- Bien, si tu es sûre de toi.

- On remet ça à un week end alors. Je vous laisse établir entre vous ce que vous compter me faire subir, plaisantais-je.

- Moi je sais déjà quoi, dit Emmett.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 16 Avr - 11:13

Edward me raccompagna à la maison. J’entrais, souhaitais bonne nuit à mon père puis montais dans ma chambre où Edward m’attendais déjà. Depuis peu, il restait là chaque soir, me laissant m’endormir dans ses bras lorsqu’il me fredonnait une berceuse. Il n’arrivait cependant pas à rester des heures en ma compagnie, et ce encore moins si je suis immobile. Donc à mon réveil, sa place était toujours vide. C’est assez triste, mais je me dis que beaucoup de filles aimeraient avoir la chance de s’endormir dans les bras de celui qu’elles aiment. Au petit matin, ma grande surprise fut de constater que j’avais fait la grasse matinée. Ce n’est vraiment pas dans mes habitudes, cela dit, de temps en temps c’est génial. Autre surprise, un léger rayon de soleil filant à travers les volets. J’espérais donc pouvoir profiter de cette belle journée avec les Cullen. Après mon petit déjeuner, je pris ma voiture en direction de la villa des Cullen. A mon arrivée, je fus de nouveau surprise de constater que ce n’était pas Alice ni Edward qui m’attendait, mais Emmett, le sourire en coin.

- Salut Bella ! s’exclama-t-il en levant la main.

- Bonjour Emmett. Tu m’as l’air bien enthousiaste. C’est le soleil qui te met de bonne humeur ?

- Non, plutôt la journée qui m’attend.

Je lisais sur son visage qu’il mourrait d’envie de m’expliquer en quoi consisterait son après-midi, mais aussi qu’il se retenait fortement de s’esclaffer. Il me laissa entrer me suivant de près. Seuls Rosalie et Edward se trouvaient dans le salon. Je saluais la belle blonde qui fit de même. Edward vint déposer un doux baiser sur mes lèvres brûlantes. Cette fraîcheur glaciale me fit un bien fou. J’adore sentir la froideur de sa peau, tellement c’est un contraste avec la mienne. Alice et Jasper apparurent en haut des escaliers. Mais Alice ne prit pas la peine de descendre normalement. Elle sauta directement pour se « déposer », il n’y a pas d’autres mots étant sa grâce, juste devant moi.

- Bonjour ma chérie, me dit-elle en me prenant dans ses bras. J’espère que tu es en pleine forme, nous avons une journée très chargée !

- Hé bien, inconsciemment j’ai du m’en douter puisque j’ai fait la grasse matinée.

- Parfait. Pour commencer, permets-moi de t’enlever quelques instants à ton cher et tendre, j’ai quelques petites choses à te donner. Allez viens, c’est là-haut.

- A tout de suite mon cœur, me dit Edward une fois que je gravissais la dernière marche de l’escalier.

Une fois dans la chambre d’Alice, sa panoplie de tissus, patrons, ect m’impressionna encore. Elle alla farfouiller dans l’une de ses gigantesques penderies, et en sortit une tenue… plutôt… hors du commun. Je ne sais pas pour quelle occasion elle s’était confectionné pareille accoutrement, mais c’était plus qu’original.

- Voilà pour toi, dit-elle alors.

- Pour…moi ? Tu es sérieuse là ? Je ne vais pas sortir comme ça dans la rue !

- Qui te dit que c’est pour se balader en ville ? Bon, ne te fait pas prier, enfiles ça, et nous t’expliquerons pourquoi c’est nécessaire.

Je n’avais pas vraiment le choix, d’autant plus que si je m’étais obstinée dans mon refus, elle m’aurait habillée de force, et je n’ai aucunes chances contre elle, cela ne fait aucuns doutes. Je me retrouvais donc vêtue d’un short noir plutôt moulant avec une lanière en cuir cousue sur l’une des jambes, et une grosse poche sur l’autre. En guise de haut, un simple débardeur kaki. Des chaussettes hautes jusque sous les genoux, mi montagne, mi écolière, des poignets de tennisman noir. Et une autre lanière de cuir au bras gauche. En plus de ça, elle me fit une queue de cheval.

- Je ne veux pas te vexer, mais j’ai l’impression de ressembler à Lara Croft.

- C’est exactement ça !

- Non, ne me dis pas, que c’est aujourd’hui.

- Et si ! C’est Emmett qui a eu l’idée, ricana-t-elle.

- Et moi qui voulais profiter de cette belle journée avec vous, chouinais-je.

- Désolée, on s’amusera quand même j’en suis sûre.

Je n’osais pas descendre, mais vu ce qui était prévu, je ne pus y échapper. Evidemment, Emmett explosa de rire, comme si je n’étais déjà pas assez mal à l’aise.

- Wouah ! Tu es… impressionnante ma chérie.

- C’est ça, moque toi donc, toi aussi.

- Mais non, je suis sérieux. On ne savait pas ce que t’avait préparé Alice. Mais je dois avouer que c’est parfaitement adapté !

- Bon, il te manque encore quelques accessoires, intervint Rosalie. Viens avec moi.

Elle m’emmena dans le garage. Que m’avaient-ils encore ajouté ? En découvrant la panoplie, je fus prise d’une crise de rire nerveuse. Il y avait, des fumigènes, un revolver, et un couteau. Mais ils comptaient essayer de me tuer ou quoi ? Une fois mon attirail en poche, nous primes la voiture d’Edward et celle d’Emmett. La clairière, là où s’était déroulé le base-ball. A ma grande surprise, et désespoir aussi, Jacob, Sam et Seth se trouvaient là. J’allais mourir, j’en avais désormais la certitude. Mais en plus, je mourrais deux fois, d’abord de honte et ensuite physiquement.

- Ma chérie, avant que nous ne descendions de voiture, je dois te dire quelque chose.

- Quoi donc ?

- La raison pour laquelle nous ne nous montrons pas au soleil.

- Pourquoi, il vous brûle comme dans les films ? me voulus-je ironique.

- Non, mais notre secret serait découvert. Ce n’est pas que l’on est voulu te cacher ça, mais nous n’en avons pas eu l’occasion, d’autant que les journées ensoleillées sont rares.

- Je comprends ne t’inquiètes.

Sur ce, je sortis la première de la voiture. Lorsque je vis Edward sortir à son tour, je ne pus en croire mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phika17
Dans la chambre d'Edward
Dans la chambre d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 546
Age : 39
Localisation : Le Forks de la France !
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 16 Avr - 12:17

Sensationnel et très imaginatif ta Bella en Lara Croft !!!

J'espère que tu pourras nous mettre une suite assez vite, quand même, j'ai hâte de te lire !

Je t'embrasse fort et révise bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 16 Avr - 21:52

Merci beaucoup phika, je ferais de mon mieux^^ Bises bises
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bellard
Ecoute les légendes Quileutes
Ecoute les légendes Quileutes


Féminin
Nombre de messages : 1516
Age : 35
Localisation : ""dans les bras edward""
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Jeu 16 Avr - 22:46

superbe et veut la suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bella55
Le combat
Le combat


Féminin
Nombre de messages : 1730
Age : 32
Localisation : forks avec taylor lautner
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Ven 17 Avr - 9:26

c'est géniale et hate de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou1625
Apprend l'histoire d'Edward
Apprend l'histoire d'Edward


Féminin
Nombre de messages : 1044
Age : 35
Localisation : dans les bras de Rob
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Ven 17 Avr - 16:33

bravo, j'ai hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 28 Avr - 21:20

Allez entre deux révisions, un petit chapitre^^


Chapitre 17 : Pouvoirs, resto et film.

Sa peau s’était illuminée de mille feux, comme si une poudre de diamants y était incrustée. C’était stupéfiant, étrange et hypnotisant. Le rendu s’accordait cependant mieux à Alice et Rosalie. Le contraste avec les peaux mâtes des loups me mettait au centre de leur petit monde de par ma banalité, et mon ridicule actuel. J’étais muette comme une carpe.

- C’est si terrible que ça ? se plaignit mon homme.

- Non, non ! au contraire ! je suis subjuguée !

- Bon, quand vous aurez terminé de vous extasier, on pourra peut-être commencer ! s’enquit Jake.

- Oui, c’est aussi ce que je pensais, lui répondit Emmett.

- Ok, aujourd’hui, on va s’axer sur l’utilisation du revolver, me dit Rosalie. C’est Jasper qui va s’en occuper. Vous avez apporté le matos ? dit-elle en s’adressant aux loups.

- Et comment ! rétorqua Seth.

Ils disposèrent ainsi une bonne cinquantaine de bouteilles, un peu partout dans la clairière et même perchées dans des arbres. Jasper dut certainement m’envoyer quelques ondes contre ma nervosité puisque je ne sentais plus aucun stress avant de commencer. Pratique pour la concentration. Au début, les bouteilles ne se trouvaient qu’à une dizaine de mètres. Je ratais mon premier tir, met après quelques bons conseils, ce fut un franc succès. Je n’eue de problèmes que pour les tirs à 100 mètres, ma vision étant moins affinée que celle de mes amis.

- Bon une pause ne devrait pas être de trop, dit Alice. J’ai apporté le goûter !

- Ça c’est une super idée, s’exclama Seth tout content.

- J’avoue être plutôt d’accord avec lui, répondis-je doucement.

J’étais affamée. Ce n’était pas fatiguant physiquement, mais très intense mentalement. Mon taux de concentration maximum devait sûrement être arrivé à épuisement complet, et Alice avait dû voir une maladresse de ma part à cause de la fatigue. Après cette pause bien méritée, et le repas d’Alise engloutit, nous reprîmes l’exercice, cette fois, tir sur cible mouvante. Donc, ils se cachèrent un peu partout, et me lancèrent des bouteilles dans tous les sens. Ce fut assez compliqué au début, j’en loupais plus d’une, mais à force mes yeux durent sûrement s’habituer au rythme et la vitesse, ce que ne manqua pas de remarquer Emmett qui prenait un malin plaisir à m’en envoyer deux voire trois en même temps. Alice interrompit le jeu, et fit se regrouper tout le monde sauf moi. Au début, l’entrainement reprit de la même manière. Soudain, plus aucunes bouteilles, ça sentait le piège à plein nez et j’avais raison. Ils me lancèrent facilement une cinquantaine de bouteilles à la fois, sauf qu’ils les éclatèrent au dessus de ma tête. Là, je ne pus rien faire, j’étais paralysée, comme dans une scène au ralenti, je pouvais distinguer chaque petit bout de verre luisant au soleil. Quand je compris que je devais m’écarter, il était trop tard. A force de passer son temps avec des gens invulnérables, on finit par penser l’être un peu également. C’est à ce moment que je compris le déclic, la sensation que, selon Alice, je devais comprendre. J’eue l’impression d’être dans un manga, mais je mis mes mains au dessus de moi en formant un triangle avec mes doigts, et je sentis passer à travers eux, quelque chose comme… à vrai dire, je ne sais pas comment le décrire. Tout d’abord, les morceaux de verre se déposèrent au dessus de ma tête. On aurait pu penser qu’une plaque invisible retenait le tout. Je pensais alors à un dôme, et petit à petit, on put observer les petits morceaux de verre comme glisser sur le côté pour tomber à terre. J’étais encerclée, ça faisait très secte de sorcières de mon point de vue.

- Alice, j’ai compris !

Et là-dessus, je m’évanouie, mais pour quelques instants seulement.

- Hé bien en voilà une qui sait y faire, lança Rosalie.

- Comment ça ? rétorquais-je.

- As-tu sentis la fatigue monter en créant le bouclier ? reprit Edward.

- Euh, oui. Vaguement. Mais il y avait encore du verre au dessus de moi, donc je n’y ai pas prêté attention. Mais j’ai compris comment cela fonctionne. Enfin je crois. En plus, je peux même modifier sa forme.

- On a vu ça, très impressionnant. Bon il se fait tard, je pense que nous devrions rentrer. (Rosalie)

- Et puis, tu as bien bossé, tu dois être fatiguée. (Jacob en détournant les yeux).

Je crois qu’il commence enfin à me pardonner. Ça me soulagea énormément qu’il se préoccupe un peu de moi. Les Cullen me proposèrent de rester dîner chez eux, mais je n’avais qu’une envie : rentrer pour prendre une bonne douche. La chaleur de l’eau était tellement agréable que je me fis couler un bain avec plein de mousse. Cela me rappela lorsque j’avais failli me noyer. Je me sentis incroyablement forte. Endurer tout ce qui m’est arrivé n’est pas donné à tout le monde et pourtant, moi j’avais réussi ! Mais à quel prix ? J’avais dû me torturer le cerveau pour comprendre ce que tous étaient, vampires comme loups, j’avais failli me faire manger par l’homme que j’aime, perdre mon meilleur ami, poursuivie par des vampires inconnus, dont une s’est échappée… d’ailleurs, que devenait-elle ? Est-ce qu’elle reviendrait pour terminer ce qu’elle avait commencé ? Me tuer ? Après cette journée, je n’avais plus autant peur qu’elle revienne. Après tout, j’avais désormais de quoi me protéger. Mais serait-ce suffisant face à un vampire ? J’aimerais être comme eux. Pouvoir enfin toucher mon bien aimé sans qu’il ne désire me sauter à la gorge pour me vider de mon sang. Et puis, Victoria n’aurait plus aucunes raisons de me poursuivre, je serais libre. J’entendis la porte d’entrée, mon père sans doute. Il était temps pour moi de revenir à ma vie banale, ainsi qu’à mes activités « humaines ». J’enfilais un short et un tee-shirt puis descendis.

- Bonsoir papa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LunaMoon
Visite guidée du lycée par Mike
Visite guidée du lycée par Mike


Féminin
Nombre de messages : 65
Age : 30
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Mar 28 Avr - 21:20

- Bonsoir ma chérie. Tu m’as l’air de bien bonne humeur !? s’étonna-t-il.

- C’est vrai. J’ai passé une excellente journée, et toi ?

- Rien de particulier, le train-train habituel. Alors, racontes-moi donc ce qu’il s’est passé !

- J’ai passé la journée avec les Cullen et deux, trois personnes de la Push dont Jacob.

- Pardonnes-moi, mais n’étais-tu pas en froid avec Jake ?

- Si mais le calme revient, il me reparle.

- Ha, très bien Par contre, ce n’était pas à cause des Cullen que ça n’allait pas ?

- Il suffisait simplement qu’ils fassent connaissance. C’est facile de juger et cataloguer les gens quand on ne les connait pas.

- Moui, pourtant, j’étais persuadé qu’il ne s’agissait pas uniquement de Jacob, mais des Quileutes en général.

- Tu te fais des idées, à force de chercher la petite bête dans tes enquêtes, tu vois des problèmes partout ! plaisantais-je.

- Tu dois avoir raison. Bon, ce soir j’ai décidé que ce serait resto, alors qu’est-ce qui te tentes ?

- Hum, un chinois sera parfait, ça fait des lustres que je n’en ai pas mangé.

- Alors c’est parti pour un chinois. Je pense juste que nous allons tout les deux aller nous changer.

- A tout de suite.

Un petit resto avec mon père ? La journée était vraiment parfaite jusqu’au bout. Ou jusqu’à ce que l’on arrive au restaurant, en même temps que… les Cullen (sans Edward et ses parents bien sûr).

- Ho Bella ! décidément, on ne se quitte plus, dit Alice en feignant l’étonnement.

- Oui, c’est ce que j’aime penser.

Bizarrement, ils m’avaient tous l’air inquiet et anxieux. Mon père prononça la phrase que j’avais craint à notre arrivée.

- Vous voulez dîner avec nous ?

- Papa, voyons, ils vont dîner en amoureux… chuchotais-je.

- Avec plaisir, enchaina Alice.

Les vampires ne mangent pas, en quoi dîner ou essayer était-ce important ? Cependant, le repas passa rapidement, et dans la convivialité. Au dessert, Alice reprit la parole.

- Nous comptions regarder un film à la maison ensuite, tu veux venir ? (puis en s’adressant à mon père) on ne la ramènera pas tard c’est promis.

- C’est à toi de décider ma chérie, moi je n’y vois aucuns inconvénients.

- Bon, c’est d’accord.

Durant le trajet, aucuns des Cullen n’ouvrit la bouche. A peine le temps d’entrée qu’Edward me serrait dans ses bras très fort… trop fort, je le repoussais et m’exclama.

- Qu’est-ce qu’il se passe à la fin !

- J’ai eu une vision, ma répondit froidement Alice.

- Et ? Va à l’essentiel s’il te plait.

- C’est à propose de Victoria.

- Elle compte revenir ? Franchement, ce n’est pas aussi terrible que ça. Elle est toute seule maintenant !

- Hé bien, techniquement oui, mais en fait…

- OK, ok, quelques explications s’imposent.

- Dans ma vision, elle revient, mais avec des conditions. C’est encore flou, comme d’habitude. Ce qui est sûr, c’est qu’elle doit arriver dans la soirée. C’est pour cela que nous sommes venus te chercher au restaurant.

- En tout cas, vu qu’elle vient seule, elle ne devrait rien tenter de désespéré.

Alice se bloque, les yeux dans le vide. Une nouvelle vision visiblement. Elle revint parmi nous quelques secondes après.

- Elle arrivera d’ici deux heures, environ. Elle n’a pas l’air pressé, mais sûr d’elle.

- Bon alors petit film, s’exclama Emmett. Bella, tu es l’invitée donc à toi l’honneur de choisir.

Sur ce, il me tendit une liste de films interminable. A la lettre « D », un titre accrocha mon attention, ce que vit Rosalie.

- Tu as choisie ?

- Euh, c’est peut-être déplacé…

- Allez, dis-nous !

- Dracula, marmonnais-je.

Ils éclatèrent tous de rire. C’est d’ailleurs à ce moment qu’arrivèrent Carlisle et Esmée qui me dirent.

- Au contraire, c’est une excellente idée. Nous allons ainsi te montrer la fausseté des préjugés sur les vampires.

- Tu verras aussi, à quel point un film d’horreur peut être drôle avec nous, reprit Emmett.

En effet, ce fut hilarant. Dès que Dracula faisait quelque chose, Emmett s’empressait de le contredire en s’écriant « Mais nooooonnnn ! C’est vraiment n’importe quoi ! ». A la fin du film personne ne bougea, et Alice interrompit le silence.

- Elle est là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.   Aujourd'hui à 13:13

Revenir en haut Aller en bas
 
CHAPITRE 1 : Et tout recommencer ? Pourquoi pas.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ Problème ] mon crédit se vide tout seul
» Voici pourquoi les bretons sont chauvins de leur pays !
» qu' avait vous resenti quand jacob a tout débaler a charlie?
» Celse (médecine)
» 2ème semaine: chapitres 15 à 28

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilighters France :: Le quartier des artistes :: Fanfics :: Fanfics tout Public-
Sauter vers: